Issuu on Google+


TABLE DES MATIÈRES Partenaires et commanditaires Lieux du festival et billetterie Mot du président Mot du directeur général Mot de la directrice de la programmation Mot de la commissaire du volet Arts médiatiques Équipe du festival Jurys Prix La vague Matinées scolaires Volet Arts médiatiques et activités parallèles Jeunes critiques L’Entracte avec Jean-Baptiste Hervé Exposition de photos - FICFA : Plan fixe Le film improvisé du FICFA Forum annuel du Front des réalisateurs indépendants du Canada Conférence - Le programme de production à micro-budget Téléfilm Canada Campus Moncton : Projet de classe Réception d’ouverture du FICFA Atelier de formation - Créez une vidéo de qualité avec votre téléphone intelligent! Atelier d’initiation - Vidéo en direct et mapping Vernissage - Maman ne laisse pas ta p’tite fille devenir une artiste, Jennifer Bélanger Vernissage - Pomme de reinette et pomme d’oublie, Alisa Arsenault & Carole Deveau Vernissage - As it correlates to virtuality, Kevin Day Acadie Underground 20 5 à 7 du 100e du Centre culturel Aberdeen Séances éphémères et Afterparty Atelier d’initiation - Projection et performance 16mm 5 à 7 du VAM Objectifs obliques Vernissage - Lost Idyll et Machinari FICFA : La nostalgie à 30 ans Réception de clôture Grille h oraire Séance 1 - Soirée d’ouverture Séances 2 à 33 Ciné-campus - JUSTE LA FIN DU MONDE Séance 34 - Soirée de clôture Remise des prix La vague Contacts Remerciements Index des oeuvres

© L.P. Chiasson Photography

2 3 19 21 21 23 25 26-27 29 31 32-44 32 32 33 34 34 34 34 35 35 35 36 37 38 39 40 40-41 41 42 42 43 44 44 45-49 51 52-94 68 95 95 97 99 100

1


PARTENAIRES ET COMMANDITAIRES Le Festival international du cinéma francophone en Acadie remercie chaleureusement tous ses partenaires et commanditaires pour leur généreuse contribution

PRÉSENTATEUR OFFICIEL

GRAND PARTENAIRE MÉDIA

PARTENAIRES PUBLICS

COMMANDITAIRES RIVIÈRE

COMMANDITAIRES PONT

COMMANDITAIRES DUNE

COMMANDITAIRE DE BIÈRE

PARTENAIRES CULTURELS

2


LIEUX DU F­ESTIVAL ET BILLETTERIE Cineplex Cinémas Dieppe 499, rue Paul, Dieppe Théâtre Capitol 811, rue Main, Moncton Centre culturel Aberdeen 140, rue Botsford, Moncton Galerie d’art Louise-et-Reuben-Cohen 405, avenue Université, Université de Moncton

Points de vente

Guichets­ du f­estival

Spin-it Video 467-A, rue Main, Moncton Tél. : (506) 855-6111 Lundi au dimanche : 10 h à 22 h

Théâtre Capitol Le 10, 14 et 18 novembre, une heure avant les projections

Billets en vente à partir du 28 octobre

Librairie acadienne Pavillon Léopold-Taillon Université de Moncton Tél. : (506) 858-4140 Lundi au vendredi : 8 h 30 à 16 h 30 Billets en vente à partir du 28 octobre

Marché de Dieppe : 232, chemin Gauvin, Dieppe Samedi 29 octobre et 5 novembre : 8 h à 13 h

Cineplex Cinémas Dieppe Du 11 au 17 novembre, une heure avant la première projection Ciné-Campus, Université de Moncton Les 10, 11 17 et 18 novembre 30 minutes avant la projection

Quartier général Centre culturel Aberdeen (2e ÉTAGE) 140, rue Botsford, Moncton Tél. : (506) 855-6050

Alliance Française 100, rue Cameron, Moncton Ciné-Campus 51, avenue Antonine-Maillet, Moncton

Prix d’entrée (taxes incluses) Films Adultes : 10 $ Étudiants et 65 ans et + : 9 $ Carte à poinçonner valant 10 billets échangeables * Adultes : 80 $ Étudiants et 65 ans et + : 70­­­­$ Films d’ouverture et de clôture Adultes : 15$ Étudiants et 65 ans et + : 13 $ * LA CARTE NE DONNE PAS ACCÈS AUX SALLES. IL FAUT SE PRÉMUNIR D’UN BILLET POUR AVOIR ACCÈS À UNE PROJECTION. À L’OBTENTION DE CHAQUE BILLET, LA CARTE SERA P OINÇONNÉE. VALABLE À TOUS LES POINTS DE VENTE DU FICFA. NON VALIDE POUR LES SÉANCES D’OUVERTURE ET DE CLÔTURE AINSI QUE LES ACTIVITÉS PARALLÈLES.

Vous pouvez également acheter vos billets en ligne à partir du 27 octobre à 12h. Pour plus de détails, veuillez consulter le ficfa.com

3


4


Chères amies, chers amis, C’est avec un immense plaisir que je salue chaleureusement celles et ceux qui assistent au 30e Festival international du cinéma francophone en Acadie (FICFA).

Si la culture d’expression française prospère en Amérique du Nord, c’est en partie grâce à des événements tels que le FICFA. Au cours des années, celui-ci s’est imposé comme un rendez-vous incontournable du cinéma francophone et contribue admirablement à la diffusion d’oeuvres cinématographiques de qualité. Cet espace de rencontres et d’échanges représente une très belle occasion de célébrer, par le biais d’une langue commune, la diversité culturelle son dynamisme et sa créativité. C’est là, sans doute, une merveilleuse façon de s’évader et de fêter la Francophonie. Au nom du gouvernement du Canada, je félicite les organisateurs de leur merveilleux travail et souhaite à toutes et à tous un excellent festival.

Bienvenue au 30 Festival international du cinéma francoe

phone en Acadie.

A

u cours des prochains jours, le public néo-brunswickois découvrira les œuvres de talentueux cinéastes dans le cadre de ce rendez-vous où le cinéma de la Francophonie est à l’honneur. Au delà de la projection de films, le festival propose une vaste gamme d’activités parallèles favorisant les rencontres avec les créateurs et l’échange d’idées entre les professionnels du milieu. Notre gouvernement veut permettre aux Canadiens de vivre des expériences artistiques variées et inspirantes dans leur communauté. C’est en appuyant des manifestations comme celle ci que nous rendons l’art et la culture toujours plus accessibles.

À

titre de ministre du Patrimoine canadien, je salue Film Zone et tous les organisateurs, artistes et bénévoles qui veillent au bon déroulement du festival de cette année. Mes meilleurs vœux en ce 30e anniversaire!

Le très hon. Justin P.J. Trudeau, c.p., député Premier ministre du Canada L’honorable Mélanie Joly

5


6


Téléfilm Canada s’unit au Festival international du cinéma francophone en Acadie, pour célébrer notre cinéma et rassembler l’industrie, les talents et le public autour d’histoires qui façonnent notre culture et marquent l’imaginaire collectif. Plaçant au cœur de sa mission la promotion du cinéma canadien et souhaitant que de plus en plus de cinéphiles en fassent l’expérience, Téléfilm appuie des initiatives originales qui favorisent la découverte de créateurs émergents et la redécouverte des plus chevronnés. Notre société travaille de pair avec l’industrie et de nombreux partenaires pour propulser notre cinéma vers de nouveaux sommets, chez nous comme sur la scène internationale. Bien que nos films fassent souvent leurs premiers pas au pays, ils sont de plus en plus fréquemment sollicités par les plus prestigieux festivals du monde entier, raflant des prix et s’attirant les éloges de la critique internationale. Or, si le talent constitue l’assise principale de ce succès, le rayonnement de nos productions, lui, passe par vos initiatives et celles d’une industrie solidaire. Au nom de Téléfilm, merci de contribuer de si belle façon à la promotion de notre cinéma. Bon festival à tous!

Michel Roy Président du conseil d’administration, Téléfilm Canada

Les arts : un élément fondamental de notre appartenance L’art et la culture constituent des éléments fondamentaux de notre appartenance à une communauté, à une nation, à un pays, à une société et à l’humanité elle-même. Grâce à leurs visions créatives, à leurs façons d’exprimer l’espoir, à leurs remises en question de nos certitudes et à leurs critiques du statu quo, les artistes jouent un rôle essentiel pour que nous puissions comprendre et mieux relever les défis complexes de notre époque. Ils stimulent en nous de nouvelles réflexions et provoquent des transformations qui se reflètent souvent dans la vie des Canadiennes et des Canadiens. Le Conseil des arts du Canada est fier de soutenir le Festival international du cinéma francophone en Acadie parce que, pour nous, l’art est essentiel. Et tous ensemble, nous pouvons collaborer à façonner un avenir rempli d’espoir.

Le directeur et chef de la direction Simon Brault, O.C., O.Q.

7


8


Le secteur culturel contribue à l’économie, génère des emplois et contribue à la construction identitaire des collectivités. À titre de partenaire, le gouvernement du Nouveau-Brunswick est ravi de contribuer au rayonnement du cinéma acadien et francophone. À l’occasion de la 30e édition du FICFA, il convient d’applaudir le dynamisme et la créativité des organisateurs et des bénévoles qui s’investissent chaque année pour faire découvrir aux cinéphiles des films d’ici et de la francophonie mondiale. Le FICFA se distingue par son engagement au volet éducatif ainsi que par l’éventail d’activités artistiques offertes qui favorisent la croissance et la diversité de la création cinématographique en Acadie. C’est également un festival qui offre une vitrine à la relève, qui favorise les échanges et les partenariats. Je veux saluer le travail de tous les artistes, artisans et professionnels qui contribuent à la vitalité et à l’épanouissement du domaine cinématographique et des arts visuels d’ici. Trente fois bravo à l’équipe du FICFA et aux membres du conseil d’administration qui réussissent chaque année à présenter une programmation variée et de grande qualité. Bon Festival !

L’honorable Brian Gallant, premier ministre

En tant que ministre du Tourisme, du Patrimoine et de la Culture, il me fait plaisir de vous offrir un accueil chaleureux au Festival international du cinéma francophone en Acadie (FICFA). Il y a 30 ans déjà que le premier festival a connu sa première édition. Depuis 1987, le cheminement de l’événement a constamment été marqué par la croissance et l’innovation. J’applaudis vivement Film Zone pour l’organisation du FICFA et pour les nombreux projets et initiatives qui encouragent les cinéastes acadiens en leur offrant des outils et des occasions de présentation au public. Le ministère est fier d’appuyer des activités qui stimulent et font rayonner notre culture. Je désire remercier l’équipe de Film Zone et les nombreux bénévoles et partenaires qui s’assurent que les spectateurs sont toujours surpris et comblés par la programmation. Bon festival! Le ministre du Tourisme, du Patrimoine et de la Culture, L’honorable John B. Ames

9


10


Le Bureau du Québec dans les Provinces atlantiques est fier d’appuyer financièrement le 30e Festival international du cinéma francophone en Acadie (FICFA). Cette manifestation culturelle révèle la vitalité du fait français et renforce les liens qui unissent les Québécois, les Acadiens et les communautés francophones du Canada. La collaboration de Film Zone avec ses partenaires québécois est prolifique et s’étend bien au-delà de la tenue du Festival. Toutes ces activités permettent notamment aux cinéastes québécois et acadiens et d’ailleurs de partager leurs créations et leur savoir-faire. De plus, elles offrent au public de Moncton et de plusieurs villes de l’Acadie la possibilité de visionner des œuvres cinématographiques de très grande qualité. Nous vous invitons à vous joindre au FICFA, qui représente dignement le 7ième art de l’Acadie, du Québec et de la Francophonie. Bon cinéma!

Bureau du Québec

777, rue Main, bureau 510

dans les Provinces

Moncton (Nouveau-Brunswick)

atlantiques

E1C 1E9 506 855-9627 bqmoncton@mce.gouv.qc.ca www.saic.gouv.qc.ca

11


12


La Ville de Moncton souhaite chaleureusement la bienvenue à tous les cinéphiles et les professionnels qui participent à la 30ième édition du Festival international du cinéma francophone en Acadie. Le FICFA propose aux mordus du cinéma des œuvres cinématographiques et audiovisuelles francophones d’ici et d’ailleurs empreintes d’originalité, de diversité, d’émotion et de talent. Le FICFA est aussi un lieu privilégié d’échanges et de rencontres entre les artisans et le public. Il contribue largement au dynamisme de l’industrie du cinéma de notre région et enrichit notre vie culturelle à tous les points de vue. La Ville de Moncton est très fière d’appuyer le FICFA! Bon festival et bon cinéma à tous! Dawn Arnold Mairesse de Moncton

13


14


La Ville de Dieppe est heureuse d’accueillir la 30e édition du Festival international du cinéma francophone en Acadie (FICFA). Un événement d’une telle envergure démontre bien la vitalité culturelle de notre région. Unique au Canada, le FICFA est l’endroit par excellence pour le partage entre cinéastes et cinéphiles, développant ainsi le cinéma francophone et un intérêt particulier pour cette industrie. Il permet également de rencontrer des réalisateurs et d’avoir un aperçu de leur production. Le festival vous offre une programmation variée de films de qualité issus d’un peu partout dans la Francophonie mondiale. Les francophones et les francophiles de l’Atlantique en auront plein la vue! Merci aux organisateurs et aux commanditaires qui font de ce festival un succès. Bienvenue dans la région et profitez de votre séjour pour découvrir la légendaire hospitalité des résidents de Dieppe. Bon cinéma!

Yvon Lapierre Maire de Dieppe

15


16


À l’occasion de sa 30e édition, le FICFA souhaite remercier le service Court-métrage d’UniFrance de sa précieuse collaboration. Grâce au support d’UniFrance, le festival accueille annuellement le réalisateur ou la réalisatrice d’un court métrage français. Merci à Christine Gendre et à toute son équipe.

Wallonie-Bruxelles est fier d’être associé au Festival international du cinéma francophone en Acadie. Il s’agit d’une belle vitrine pour le cinéma belge francophone qui est l’un des plus passionnants qui soient. Nos acteurs (Benoît Poelvoorde, Cécile de France, Olivier Gourmet ou François Damiens…) sont devenus des incontournables du cinéma francophone, certains de nos réalisateurs sont considérés comme d’authentiques références à l’étranger et, dans le cas des frères Dardenne, on atteint même le statut d’icônes du cinéma mondial. Pour le représenter, le festival a invité de jeunes cinéastes talentueux. Avec eux, la Délégation Wallonie-Bruxelles est fière de s’associer à ce grand festival en Acadie. Je suis certain que cette 30e édition sera riche en découvertes et continuera à défendre notre belle langue française. A tous les cinéphiles, je vous souhaite un bon FICFA 2016 ! Benoit Rutten Délégué Wallonie-Bruxelles à Québec

17


18


MOT DU PRÉSIDENT Le FICFA a 30 ans! À titre de président du conseil d’administration, c’est un honneur et un plaisir de célébrer ce 30e anniversaire du FICFA. Le succès intemporel du FICFA est le fruit du travail, de la persévérance et de la passion qui nourrit cette équipe qui a su relever les défis. Bravo au directeur général Marc Gauthier, à Marie-Renée Duguay pour la programmation, au dévouement inconditionnel de toute l’équipe du FICFA. Nous vous invitons à venir profiter de ces dix jours exceptionnels de cinéma qui s’offre à nous. Le Festival international du cinéma francophone en Acadie a acquis une réputation enviée à travers la communauté cinématographique en proposant un large éventail de courts et longs métrages, documentaires, animations, un volet Arts médiatiques et des activités parallèles où tous sont les bienvenus. Le succès du festival ne se mesure pas uniquement en dollars ou au nombre de participants mais aussi en fonction de sa contribution au milieu cinématographique en favorisant les échanges entre cinéastes, réalisateurs, auteurs et passionnés du 7e art. Mentionnons aussi que le succès du festival est intimement lié à l’hospitalité exceptionnelle qui définit le cœur même de la communauté acadienne. Au nom du conseil d’administration et de l’équipe du FICFA, nous tenons à remercier les bénévoles, cinéphiles, nos partenaires et commanditaires qui rendent possible cet évènement riche en plaisirs et en émotions. Bienvenue à tous, ami.e.s et fidèles cinéphiles! Gilles Ratté

19


20


MOT DU DIRECTEUR GÉNÉRAL Chères et chers cinéphiles, Nous y sommes – 30 éditions. Je vous présente toutes nos excuses à l’avance car on va vous le répéter souvent. Il faut nous comprendre; nous n’avons pas pu en profiter lors du 25e car trois quarts des infrastructures du festival étaient en rénovation ou en démolition et notre objectif était de maintenir les acquis parmi le chaos plutôt que de crier haut et fort que nous étions arrviés au quart de siècle. En raison de ceci, célébrons le 30e. C’est un beau nombre. Le FICFA que vous connaissez est né d’une initiative qui se voulait temporaire. En 1987 le Festival des Films du Monde de Montréal (FFM) a reçu le mandat de promouvoir le cinéma francophone dans quelques communautés à l’extérieur du Québec, un projet relié au deuxième Sommet de la francophonie, qui avait lieu la même année à Québec. Le volet Moncton, intitulé Festival de la francophonie et présenté du 3 au 10 septembre, était un énorme succès et les organisateurs locaux ont convaincu le FFM de tenter une deuxième édition en 1988. Ensuite, comme il arrive souvent chez les acadiens, un groupe de gens avec de bonnes intentions et de l’ambiton en quantité industrielle ont pris la décision de continuer de façon indépendante. C’est la Société culturelle régionale Dieppe-Moncton qui sera le gardien du flambeau jusqu’à la création de l’organisme Film Zone et l’adoption du nom actuel Festival international du cinéma francophone en Acadie en 1992. Lors des premières années, la mission était simple, même si le travail ne l’était point; être un oasis du cinéma francophone sur les écrans du Grand Moncton tout en offrant une programmation variée et de qualité, célébrant le cinéma d’auteur, le documentaire, l’animation, le court et la vidéo d’art. Par contre, il faut toujours voir plus loin. La création des Matinées scolaires il y a plus de vingt ans a permis à toute une génération de jeunes de notre région de découvrir en salle un cinéma dans leur langue. Nous sommes plus que fiers d’offrir cette chance à plus de 7000 jeunes du sud du Nouveau-Brunswick et de la Nouvelle-Écosse en 2016. Le développement du VAM ou volet Arts médiatiques, à partir de 1998, a donné une voix aux artistes des nouveaux médias, qui repoussent les frontières du numérique ou réinterprètent les outils analogiques. Nous célébrons, entre autres, cette année le 20e anniversaire du projet de création en Super 8 Acadie Undergound avec son organisateur la Galerie Sans Nom. Ces dernières années ont vu la multiplication de nos activités tant à l’intérieur du festival que dans le cadre des Séries FICFA, qui offrent une programmation durant toute l’année, incluant Ciné Aberdeen, l’Acadie suit son COURT, C’est Right Short et notre nouvelle collaboration avec le le Service à la vie étudiante et socioculturelle de l’Université de Moncton, avec lequel nous programmons désormais le Ciné-campus.

En plus des projections, nous cherchons par tous les moyens à offrir la chance aux artistes émergeants de profiter de formations, de résidences ou de participer à des festivals ou autres initiatives au Canada et ailleurs afin de développer leurs connaissances ainsi que leurs réseaux professionnels. Si nous cherchons constamment des nouvelles façons de permettre la création d’œuvres originales ainsi que les moyens de les diffuser, en 2016 nous portons une attention particulière à l’univers du cinéphile et du critique. Notre nouvelle série web l’Entracte, animée par Jean-Baptiste Hervé, permettra à l’auditoire du FICFA de connaitre davantage les artistes invités et leurs œuvres et avec Jeunes critiques, un projet d’écriture reliant deux groupes de jeunes du secondaire ainsi que de l’université, nous souhaitons démocratiser l’analyse critique des œuvres cinématographiques et donner le goût de la réflexion et du débat aux jeunes cinéphiles. Ce 30e est le fruit du travail cumulé de divers organismes, quelques milliers de bénévoles, dont plusieurs conseils d’administration, ainsi que plusieurs équipes, dont la mienne, qui me rend très fier même si j’ose rarement le montrer. En plus de tous les remercier d’avoir permis au FICFA d’exister, j’aimerais remercier très sincèrement les cinéphiles qui, d’année en année, permettent à cette célébration du cinéma francophone de non-seulement exister, mais de grandir et d’évoluer. Merci de votre présence et merci d’y croire pendant 30 ans et pour les années à venir. On se pogne plus tard!

Marc Gauthier

MOT DE LA DIRECTRICE DE LA PROGRAMMATION Cette 30e édition sera la plus acadienne de toutes avec dix-huit films issus de chez-nous qui seront présentés au cours des neuf jours du festival dans la programmation régulière. Trois soirs de gala au Capitol aux couleurs de l’Acadie, trois grandes premières de portraits de pionniers culturels de l’Acadie moderne. En plus des six moyens et longs métrages, douze courts métrages, dont plusieurs de fiction, viendront compléter cette forte présence régionale.

Au niveau international, même si la France et la Belgique ont toujours la belle part du gâteau, c’est la Roumanie qui brille cette année. Avec deux films issus de la Sélection officielle de Cannes et la première mondiale d’un moyen métrage documentaire, ce pays de la Francophonie de l’Europe de l’Est sera très bien représenté.

Du côté québécois, c’est la jeunesse qui débarque. Sur les neuf longs métrages de la programmation régulière, huit premières œuvres. Nous avons découvert plusieurs de ces artistes avec leurs courts métrages et nous sommes fiers aujourd’hui de les voir évoluer. De nouvelles voix, de nouvelles histoires et des façons audacieuses de les raconter, la nouvelle génération de cinéastes québécois décape. Et celle qui suit derrière est bourrée de talent aussi, comme en témoigne les dix-neuf courts métrages sélectionnés.

Si le désir de mémoire prédomine dans les films acadiens, c’est la quête d’authenticité et de sincérité qui semble être le fil conducteur de la programmation de cette 30e édition. Peut-être parce qu’à 30 ans, on a envie d’être soi-même… Marie-Renée Duguay

21


22


MOT DE LA COMMISSAIRE DU VOLET ARTS MÉDIATIQUES En ce 30e anniversaire du FICFA, je ne peux m’empêcher de revenir sur toutes mes années au festival. J’en suis à ma 16e édition et je suis toujours aussi heureuse de pouvoir y contribuer. Les choses ont bien changé depuis ma première édition en 2001, l’époque où l’on recevait des soumissions en VHS! À cette époque-là, il n’y avait pas énormément de production surtout parce qu’aucune formation en cinéma ou en arts médiatiques n’était offerte dans la région. Et ceux qui avaient une pratique en arts médiatiques, nous les avons fièrement présentés. Je pense notamment à Luc Charette, Daniel Dugas et Valérie LeBlanc. Notre programmation était majoritairement composée d’œuvres d’artistes québécois ou français et l’inclusion d’artistes de notre région s’est fait graduellement, à même l’accessibilité des dispositifs vidéo. Par exemple, en chapeautant le mouvement KINO à Moncton, Film Zone a pu offrir un accès à des équipements et des logiciels de montage aux participants intéressés, ainsi, les réalisations étaient présentées au FICFA. Parallèlement, certains artistes visuels ont commencé à intégrer les arts médiatiques dans leurs pratiques, je pense ici à Mathieu Léger et Mario Doucette. Et cette tendance se maintient aujourd’hui lorsqu’on se familiarise avec le travail de Jennifer Bélanger, de Jessica Arseneau ou d’Alisa Arsenault, tous ayant été présentées dans la programmation du volet Arts médiatiques (VAM). Maintenant, les jeunes artistes et la population en général ont facilement accès à tous les outils nécessaires pour réaliser et diffuser un film ou une œuvre en arts médiatiques. Heureusement, ces jeunes artistes seront mieux encadrés dans cette pratique puisque quelques cours en arts médiatiques sont offerts à l’Université de Moncton depuis l’année dernière.

dernière fois, d’autres seront mordus à vie et plusieurs vont intégrer ce médium à leur démarche artistique existante. Nous en sommes maintenant à la 6e édition d’Objectifs Obliques ce qui veut dire que plus de 35 courts métrages ont été réalisés! Quelques-uns de ces films ont fait partie de la sélection Talent tout court de Téléfilm Canada au Marché du Film du Festival de Cannes et d’autres sont présentés dans des festivals un peu partout à travers le monde. Au cours des années, nous avons accueilli deux importants partenaires présentateurs, la Galerie Sans Nom et la Galerie d’art Louise-et-Reuben-Cohen, qui présentent des expositions en parallèle avec le VAM. Nous avons reçu de nombreux artistes professionnels, certains y étaient pour présenter des vidéos d’art, des films, des installations interactives. Bien qu’il soit important de présenter du travail d’artistes dans un contexte plus formel ou traditionnel, nous n’avons pas toujours été limités par les murs d’une galerie. Plusieurs autres lieux ont été exploités pour présenter des œuvres au cours des années, par exemple dans un café ou encore, une fenêtre d’immeuble au centre-ville. Plusieurs artistes sont venus en résidence à Moncton au cours de mes années au VAM. La résidence d’artiste permet un échange solide entre les artistes et les membres de la communauté. La ville, son paysage et ses habitants deviennent souvent une source d’inspiration pour les artistes, quelques-uns s’étant inspirés de notre fameuse rivière, d’autres du Centre culturel Aberdeen. De tous les artistes qui sont passés, la plupart sont devenus des amis et ils sont les meilleurs ambassadeurs pour notre ville et notre festival.

Malgré la révolution numérique, le Super 8 est toujours vivant et il est en vedette à Acadie Underground. Accessible à tous ceux qui veulent participer, le tournage en Super 8 demeure probablement la meilleure manière de découvrir l’art du cinéma. Lors du tournage, il n’y a pas de « undo » ou de « delete », il faut donc planifier chaque séquence et dans le cas d’Acadie Underground, il n’y a pas de montage alors il n’y a pas de deuxième ou de troisième prise. Les films sont projetés comme ils ont été tournés. Depuis 20 ans, c’est la soirée fétiche des festivaliers, la salle est toujours pleine à craquer! On pourrait estimer qu’environ 300 films ont été réalisés à ce jour.

C’est en 2010, que nous présentions la première édition de Séances éphémères, une soirée de performances audiovisuelles en temps réel. Au fil des ans, nous avons eu la chance de côtoyer des professionnels du métier qui ont partagé leurs expertises par l’entremise de conférences et de formations en VJing et en mapping vidéo. Ce partage a éventuellement mené à la création du Laboratoire du VAM. Sa mission est de permettre à des artistes de découvir, d’apprendre et de jouer avec des logiciels et d’autres applications digitales ou analogues en explorant la fusion de différentes techniques artistiques et les lieux de diffusion.

D’autres auront eu la chance de réaliser un film pour le ciné-parc du volet Arts médiatiques, qui avait lieu à l’extérieur du Théâtre l’Escaouette entre 2006 et 2010. Nous y présentions de la vidéo d’art et aussi des films et des projets crées spécialement pour cette soirée. Quel plaisir que nous avions de sortir l’émetteur fm et de servir du popcorn aux spectateurs! Un des moments les plus mémorables a été la présentation de Klaxophonie, une œuvre de Jean-Denis Boudreau, les gens en voiture étaient invités à klaxonner au rythme de notes défilant sur l’écran…quelle joyeuse cacophonie!

En somme, autant le volet Arts médiatiques permet aux artistes professionnels de présenter leur travail, autant il permet à d’autres d’explorer et d’apprendre et il va continuer à le faire. C’est un tremplin.

Lorsque nous avons changé les dates du festival de septembre à la mi-novembre en 2011, il était clair que le ciné-parc ne pouvait pas continuer mais qu’il fallait trouver un autre projet de création. Objectifs Obliques est né autour d’un verre avec Amanda Dawn Christie qui a suggéré d’utiliser les cartes de Stratégies Obliques de Brian Eno et Peter Schmidt comme point de départ pour la création d’une œuvre. Depuis le début, il m’a été clair que nous devions inclure des artistes de toutes disciplines et parfois même des gens de d’autres domaines. Certains auront réalisés un film pour la première fois ou la

Je vous souhaite un beau festival!

Sur ce, je vous invite à découvrir la programmation du volet Arts médiatiques de cette édition! Vous y trouverez 4 expositions, des performances audiovisuelles, des projections Super 8, des ateliers et de tout nouveaux films!

Angèle Cormier

23


24


ÉQUIPE DU FESTIVAL

Marie-Renée Duguay

Marc Gauthier

Marie-Pierre ValayNadeau Coordinatrice,

Angèle Cormier

Pierre S. Blanchard

logistique et programme scolaire

Commissaire du volet Arts médiatiques

Charles MacDougall

Suzanne Auclair

Emilie Peltier

Daniel Charlebois

Responsable du marketing

Comptabilité

Responsable des relations de presse

Chef technique

Martin Goguen

Matt Williston

Marc Landry

Louis-Philippe Chiasson

T echnicien

Technicien

Technicien

Photographe

Jean-Sébastien (Jim) Cormier

Directeur général

Directrice de la programmation

Dominique Léger Chargée de projets

Graphiste

Webmestre

Annie France Noël et Rémi Belliveau

Max-Antoine Guérin

Nisk Imbeault

Anne-Marie Sirois

Codirection, Galerie Sans Nom

Chargé des communications web

Directrice, Galerie d’art Louise et Reuben Cohen

Conseillère à la programmation Animation

Conseil d’administration Gilles Ratté Président

Ariane Juneau-Godin Trésorière

Annie France Noël Conseillère

Éric Cormier Coordination de salle

Audrey Roy-Côté Coordination de billetterie

Joanne Duguay Vice-présidente

Patrick Parisé Secrétaire

Romain Blanchard Conseiller

Salomé Chenard Traiteuse

Lisa Griffin Chargée des secrets

25


JURY LONGS MÉTRAGES PRÉSIDENTE Catherine Benoit Détentrice d’une maitrise en administration des affaires en gestion internationale, Catherine Benoit œuvre en tant que directrice générale de Spira depuis mai 2009. Depuis son entrée en poste, elle a coordonné plusieurs projets d’envergure tels le Projet des 5 courts avec l’Office national du Film et la fusion entre Spirafilm et Vidéo Femmes. Appuyée par une équipe dynamique et engagée, elle contribue au rayonnement de Spira dans le milieu cinématographique du Québec.

Ève Duranceau Dès sa sortie du Conservatoire d’art dramatique de Montréal en 2000, Ève Duranceau entame sa carrière télévisuelle dans la populaire série Fortier. Elle fera ensuite des apparitions dans des émissions telles Grande ourse, Les Bougons, Les sœurs Elliot, Tactik, Providence, Toute la vérité et plus récemment dans Trauma et 30 vies. Au cinéma, elle travaille avec André Turpin dans TIME WARP, Denis Villeneuve dans POLYTHECHNIQUE, Catherine Martin pour DANS LES VILLES et elle joue aussi dans plusieurs œuvres d’Olivier Godin. C’est en 2008 que son premier grand rôle lui est offert par Denis Côté dans le long métrage ELLE VEUT LE CHAOS. En 2012, elle interprète le rôle de Clara dans CHEF DE MEUTE de Chloé Robichaud, court métrage retenu en compétition officielle au Festival de Cannes. Ève est aussi de la distribution de SARAH PRÉFÈRE LA COURSE ainsi que dans la série web FÉMININ/FÉMININ de cette même auteure. Elle joue présentement dans la série MARCHE À L’OMBRE, réalisée par Francis Leclerc.

Daniel Vadocký Daniel possède un baccalauréat en philosophie de l’Université de Trnava ainsi qu’en critique de cinéma de L’École supérieure des arts de la scène de Bratislava où plus tard il enseignera la philosophie et l’esthétique au sein du Département de la critique d’art et des études audiovisuelles. Il a publié des articles sur la cinématographie mondiale, l’histoire du cinéma et la théorie dans divers magazines et des journaux. Il est programmateur pour la section compétitive de courts métrages ainsi que la section non-compétitive American Indies au festival international Art Film Fest en Slovaquie. Il a également été coordinateur de programme au Festival de Bratislava et a participé au cours des dernières années aux jurys internationaux des festivals de Tallinn, Tokyo, Prague, Uppsala, Malmo et Budapest. Depuis 2013 il est chef du bureau d’achat à l’Archive nationale du film de Prague tout en étant agent de vente pour la société de production Negativ et responsable de la distribution et la promotion des courts métrages à l’Institut du film tchèque.

Hélène Branch Hélène Branch est orginaire de Burnsville au Nouveau-Brunswick. Après des études au Collège de Bathurst et à l’École de journalisme de Strasbourg, elle fait une carrière de plus de 30 ans comme journaliste à Radio-Canada. Grande cinéphile, elle a notamment participé au film Une simple histoire d’amour (1976) de Fernand Dansereau. Elle est aujourd’hui à la retraite et habite Moncton.

Marc Bisaillon-

26

Formé en philosophie, études russes, Arts visuels et cinéma, Marc Bisaillon, parallèlement à sa carrière de chanteur et musicien au sein du groupe underground Les 3/4 Putains, a entre autre été perchiste, preneur de son, distributeur de film chez Cinéma Libre et porteur de cercueil pour des funérailles. S’inspirant de faits réels, il amorce en 2006 l’écriture et la réalisation d’une trilogie thématique sur le silence coupable avec le long-métrage LA LÂCHETÉ dont le deuxième volet, la vérité est sorti à l’hiver 2011. L’AMOUR, le troisième volet, sera tourné au printemps 2017. Il a lancé en mars 2012 Ennuyez-moi, le deuxième disque de son nouveau groupe de chanson Léopold Z, dont le nom s’inspire du célèbre film de Gilles Carle, et est en studio pour le troisième. Il scénarise actuellement un suspense judiciaire dont le titre de travail est LA JUSTICE ainsi qu’une comédie dramatique LES DERNIERS CAMELOTS en collaboration avec Philippe Schommer.


JURY COURTS MÉTRAGES PRÉSIDENT Jean-Marc E. Roy Récipiendaire du Prix Créateur de l’année du CALQ et du Prix Contribution Culture Saguenay-Lac-Saint-Jean à l’automne 2015, le travail de Jean-Marc E.Roy oscille entre documentaire et fiction. Depuis 1999, plusieurs de ses films ont été diffusés et récompensés ici comme ailleurs. Sa série Pick-up : à la rencontre du bout du monde s’est méritée un Prix Gémeaux en 2012 et Cowboy : un rêve canadien une nomination en 2014. Il a récemment réalisé Bleu Tonnerre (Sélection officielle – 47e Quinzaine des réalisateurs, Cannes 2015 et en lice pour le Gala du cinéma Québécois – anciennement Jutra – et les Écrans Canadiens, 2016), Puisqu’il le faut, Jupiter Applause et Nevermind avec lesquels il a fait le tour du monde l’an dernier. Fervent amateur de culture populaire canadienne-française, Roy vient de terminer Carrière, en partenariat avec l’ONF, et travaille à la préproduction de son long métrage documentaire Des Histoires inventées - sur le cinéaste André Forcier ainsi qu’à un nouveau court; Crème de menthe. Résident à Chicoutimi, en plus d’avoir co-fondé le mouvement de créations sous contraintes 3REG en 2002 (3reg.ca), il possède, depuis 2008, une pratique conjointe avec Philippe David Gagné (laboitedepickup.com)

Stephanie David Originaire du Cap-Breton en Nouvelle-Écosse, Stephanie David détient un baccalauréat en Art dramatique de l’Université de Moncton. En passant par le Festival international de théâtre à Sibiu et le Centre national des arts entre autres, Stephanie a participé à maintes créations, en tant que comédienne et artiste multidisciplinaire. Avec le Théâtre l’Escaouette, elle a fait partie des productions Jeux de la mélancolie, Je...Adieu (Théâtre du Quartier, Montréal), Nature morte dans un fossé (Théâtre Blanc, Québec) et Des nouvelles de Copenhague. Elle a passé neuf ans au Pays de la Sagouine à interpréter La Catoune, La Rosie, puis La Sagouine. Elle a également tourné dans les écoles de l’Atlantique, du Québec et de l’Ouest, avec plusieurs autres spectacles et compagnies, tels, Productions de l’Entrepôt, la troupe ontarienne Theatre To Go, ainsi que plus récemment, la Saint John Theatre Company. Son documentaire LE GOÛT DES BELVAS, a été réalisé avec l’Office national du Film.

Guilhem Caillard Guilhem est Directeur général du Festival de films CINEMANIA qui fête cette année sa 22e édition à Montréal (Québec). Spécialisé en histoire du cinéma et en management culturel, il est passionné des genres cinématographiques et d’économie du cinéma. Il a collaboré à la programmation de la Cinémathèque québécoise, et a publié des critiques de film, chroniques et entrevues pour les revues Séquences, Cineuropa et 24 Images. Guilhem participe fréquemment à des jurys professionnels dans des festivals internationaux, tels qu’à Istanbul, Cluj, Göteborg, Thessalonique, Rotterdam. Il est entré en 2011 dans l’équipe de CINEMANIA d’abord comme programmateur associé.

27


28


CRITÈRES DE SÉLECTION PAR CATÉGORIE

Meilleur long métrage de fiction international : le film doit être une production indépendante de 2015 au plus tôt et ne doit pas être sorti en salle avant 2016. Sont privilégiés les films indépendants dont le ou les réalisateurs comptent moins de cinq longs métrages à leur actif. Meilleur long métrage de fiction canadien : le film doit être une production indépendante de 2015 au plus tôt et ne doit pas être sorti en salle avant 2016. Meilleur moyen ou long métrage documentaire : le film doit être une production indépendante de 2015 au plus tôt. Pour les catégories Meilleures œuvres acadiennes, puisque le prix va à la réalisation, les films dont le réalisateur est acadien (réside dans l’une des quatre Provinces atlantiques ou en est originaire et revient régulièrement y travailler) sont automatiquement mis en compétition s’ils ont été réalisés dans un contexte professionnel en 2015 au plus tôt. Meilleur court métrage international et Meilleur court métrage canadien : le film doit être une production indépendante de 2015 au plus tôt et n’avoir pas été présenté avant août 2015. Un film ne peut être en compétition que dans une seule catégorie. Prix du public : tous les films présentés dans la programmation régulière du festival concourent pour le prix du public à l’exception des films de rétrospectives.

Meilleur long métrage de fiction international À PEINE J’OUVRE LES YEUX – Leyla Bouzid – France/Tunisie/Belgique BACCALAURÉAT (BACALAUREAT) – Cristian Mungiu – Roumanie/France/Belgique BADEN BADEN – Rachel Lang – Belgique/France LE VOYAGE AU GROENLAND – Sébastien Betbeder - France MÉDECIN DE CAMPAGNE – Thomas Lilti - France SIERANEVADA – Cristi Puiu – Roumanie/France/Bosnie-Herzégovine/Macédoine VICTORIA – Justine Triet - France Meilleur long métrage de fiction canadien Prix La vague Unis TV 1:54 – Yan England – Québec D’ENCRE ET DE SANG – Alexis Fortier Gauthier, Francis Fortin, Maxim Rheault - Québec ÉCARTÉE – Lawrence Côté-Collins – Québec EMBRASSE-MOI COMME TU M’AIMES – André Forcier - Québec MAUDITE POUTINE – Karl Lemieux – Québec MES NUITS FERONT ÉCHO – Sophie Goyette - Québec PRANK – Vincent Biron - Québec Meilleur moyen ou long métrage documentaire ALBERT ET ALMA EN SEIZE TEMPS – Philippe Frenette-Roy – Canada (Québec) AUTRE PART – Ouananiche – Canada (Québec) LA FRATERNITÉ (FRÂTIA) – Catalin Farcas – Roumanie LA SOCIOLOGUE ET L’OURSON – Mathias Théry, Étienne Chaillou – France NON ASSISTANCE – Frédéric Choffat – Suisse OMBRE DES ONDES COURTES – Amanda Dawn Christie – Canada (Acadie) SWAGGER – Olivier Babinet – France Meilleure œuvre acadienne moyen ou long métrage – Prix La vague Léonard-Forest EN FRANÇAIS S.V.P. – Fabien Melanson GROSSES TÊTES CARNAVALESQUES – L’EXPÉRIENCE MIQUELON – Paul Arseneau HERMÉNÉGILDE CHIASSON, DE RUPTURES EN CONTRAINTES – Ginette Pellerin LES MOTS QUI TOURNENT AVEC LE CONTEUX KEVIN ARSENEAU – Paul Arseneau SIMPLEMENT VIOLA – Rodolphe Caron ZACHARY RICHARD, TOUJOURS BATAILLEUR – Phil Comeau Meilleur court métrage international À L’ARRACHÉ – Emmanuelle Nicot – Belgique APRÈS SUZANNE – Félix Moati - France BÊLONS - El Mehdi Azzam – France/Maroc COLLABEUR – Fahem Abes - Belgique FATIMA – Nina Khada – France/Allemagne LA RÉPUBLIQUE DES ENCHANTEURS – Fanny Liatard, Jérémy Trouilh - France LE BLEU BLANC ROUGE DE MES CHEVEUX – Josza Anjembe - France

PRIX

2016

LE GRAND BAIN – Valérie Leroy – France LE PLOMBIER – Méryl Fortunat Rossi, Xavier Seron - Belgique/France LES MAISONS DU NORD – Guy Bordin, Arnaud de Putter - Belgique PREMIÈRE SÉANCE – Jonathan Borgel - France RÉPLIQUE – Antoine Giorgini – France/Belgique THE ORDINARY – Julien Dara, Simon Dara - France UN GRAND SILENCE – Julie Gourdain – France UNE VIE ORDINAIRE – Sonia Rolland – France/Suisse YAADIKOONE – Marc Picavez – France ZOUFS – Tom Boccara, Noé Reutenauer, Émilien Vekemans - Belgique Meilleur court métrage canadien 12 SEMAINES – Marc-André Girard– Québec AMEN – Philippe Lupien, Marie-Hélène Viens – Québec CARLA EN 10 SECONDES – Jeanne Leblanc – Québec FLOTS GRIS – Joëlle Desjardins Paquette – Québec GRIMACES – Ian Lagarde, Gabrielle Tougas-Fréchette – Québec L’AIR DE VENT – Jonathan Tremblay – Québec L’ODEUR APRÈS LA PLUIE – Sara Bourdeau – Québec LA PEAU SAUVAGE – Ariane Louis-Seize – Québec LE DÉNI – Claudia Hébert – Ontario LE GUIDE PRATIQUE DE LA TEINTURE DU BOIS – Martin Gendron R. – Québec MAÎTRES NAGEURS – Karine Bélanger – Québec MON DERNIER ÉTÉ – Paul-Claude Demers – Québec MUTANTS – Alexandre Dostie – Québec NONNA – Pascal Plante – Québec SIGISMOND SANS IMAGE – Albéric Aurtenèche – Québec TOUT SIMPLEMENT – Raphaël Ouellet – Québec TSHIUETIN – Caroline Monnet – Québec/Ontario VIE D’RUELLES – Ara Ball - Québec Meilleure œuvre acadienne court métrage Prix La vague Uni Coopération financière ABERDEEN AU COEUR DE LA CRÉATION – Paul Butler ACADIAN GOLF – Jeep Jones ANTIVOL – David Losier BASCULE – Denise Bouchard, Gilles Doiron BELLE-ÎLE EN MER, ÎLE BRETONNE ET ACADIENNE – Phil Comeau BILL BOWL – Julien Cadieux DOUBLE SENS – David Losier LA JOIE D’ÊTRE ENSEMBLE – Marie-Claire Dugas PARTIE DE MOI – André Roy SU’ L’AN PREMIER – Daniel Fournier Un prix La vague Coup de cœur du public sera remis à un film du festival suite au vote du public

29


30


MATINÉES SCOLAIRES

Depuis plus de 20 ans, le FICFA offre des projections de films aux jeunes dans les écoles primaires et secondaires. Chaque année, ce volet rejoint de plus en plus d’élèves de la maternelle à la 12e année. Le but des matinées scolaires est de faire découvrir aux jeunes des films francophones, pour la plupart primés dans divers festivals internationaux. Le fait de pouvoir regarder un film francophone dans une salle de cinéma ou une autre salle adaptée pour le visionnement, et ce dans des régions majoritairement anglophones, favorise grandement la construction identitaire des jeunes francophones en milieu scolaire. Ces œuvres offrent la possibilité de développer leur sens critique, d’encourager les échanges et discussions ainsi que d’enrichir leur culture.

Les Matinées scolaires du FICFA ont lieu pendant tout le mois d’octobre et rejoindront des jeunes du sud-est du Nouveau-Brunswick, Fredericton, Miramichi et pour la première fois, en Nouvelle-Écosse. En 2016, près de 7500 jeunes profiteront de cette belle et importante initiative.

Nous reconnaissons l’appui de Patrimoine canadien, de Cineplex et du Centre des arts et de la culture de Dieppe, et nous remercions le District scolaire francophone Sud et le Conseil scolaire acadien provincial de la Nouvelle-Écosse pour leur collaboration.

31


VOLET ARTS MÉDIATIQUES ET ACTIVITÉS PARALLÈLES LE SALON ICI RADIO-CANADA ACADIE 10 AU 18 NOVEMBRE 2e ÉTAGE DU CENTRE CULTUREL ABERDEEN Depuis 30 ans, le Festival international du cinéma francophone en Acadie ose, surprend, raconte, et rassemble. Radio-Canada est un fier partenaire du FICFA et couvre cet événement depuis ses débuts. Grâce au festival, l’Acadie se voit au grand écran, nous découvrons la relève du cinéma acadien et nous voyageons grâce aux grandes œuvres d’ici et d’ailleurs. Radio-Canada partage cette même passion de l’image et ce désir de raconter des histoires captivantes. Nous sommes heureux de célébrer avec le FICFA cet important anniversaire et sommes convaincus que le Festival continuera à nous faire vivre de grands moments pour encore bien des années. Bon cinéma!

Ce lieu de rencontre, situé au deuxième du Centre culturel Aberdeen, est le point central des sites du festival. Venez prendre un café et discuter avec d’autres cinéphiles, rencontrer des invités ou assister à des enregistrements d’émissions de la radio de Radio-Canada Acadie.

Richard Simoens Directeur Radio-Canada Acadie

Accueil des invités : La table d’accueil est située au salon et est ouverte de 10 h à 17 h du 10 au 18 novembre.

JEUNES CRITIQUES Une première au FICFA, le projet Jeunes critiques est une introduction à la critique d’œuvres cinématographiques et aux performances en arts médiatiques. Deux groupes composés de trois élèves du secondaire ainsi que trois étudiants universitaires auront la tâche de livrer des critiques sur des films de la programmation régulière ainsi que les projections ou performances du VAM et des activités parallèles de la 30e édition du FICFA.

Avec Jeunes critiques, nous souhaitons encourager la réflexion, les débats et le sens critique d’une nouvelle génération de cinéphiles. Ce projet est le fruit d’une collaboration avec le Service à la vie étudiante et socioculturelle de l’Université de Moncton et le District scolaire francophone Sud. La liste des jeunes critiques sélectionnés, le projet ainsi que leurs textes seront affichés en novembre à ficfa.com/critiques.

L’ENTRACTE AVEC JEAN-BAPTISTE HERVÉ L’Entracte propose des entretiens en compagnie des invités et organisateurs du FICFA. Diffusées sur ficfa.com et nos réseaux sociaux chaque matin du festival, ces capsules informatives vous aideront à naviguer la programmation diversifiée du FICFA tout en vous permettant de connaitre davantage les personnalités de l’industrie du cinéma. Jean-Baptiste Hervé est un journaliste de 36 ans d’origine française vivant à Montréal. Il a étudié la littérature et le cinéma puis s’est dirigé le plus naturellement du monde vers le monde radiophonique. Il anime depuis maintenant dix ans Cabaret Diaspora, une émission consacrée aux musiques urbaines africaines et aux origines du chant afro-américain. Journaliste pigiste dans différents médias populaires tels que RFI, MSN, MATV, CIBL et Voir, il se spécialise surtout en musique et en cinéma documentaire.

32


EXPOSITION DE PHOTOS - FICFA : PLAN FIXE EN MONTRE DU 10 AU 18 NOVEMBRE SALON ICI RADIO-CANADA ACADIE, CENTRE CULTUREL ABERDEEN ENTRÉE LIBRE

Afin de souligner les 30 ans du FICFA, nous avons recueilli des photos marquantes des dernières éditions du festival. Celles-ci, en plus de couvrir les murs, seront intégrées au décor du Salon Ici Radio-Canada Acadie.

VOLET ARTS MÉDIATIQUES ET ACTIVITÉS PARALLÈLES

Photographes participants : Louis-Philippe Chiasson, Max Antoine Guérin, Maxence Bradley et autres.

33


LE FILM IMPRO DU FICFA Pour une cinquième année consécutive, nos amis chez Spira, une coopérative de production de films basée �� Québec, débarqueront afin d’encadrer une artiste acadienne de la relève et l’aider à relever le défi d’une première réalisation professionnelle d’un court métrage. Cette année c’est Céleste Godin qui dirigera une petite équipe pour une période de 72 heures. Nous lui souhaitons bonne chance! Céleste Godin est une écrivante originaire de Halifax, en Nouvelle-Écosse. Elle est déménagée à Moncton depuis l’été 2016 pour fuir sa propre assimilation linguistique, et pour bénéficier de l’Acadie tangible et sa communauté culturelle. Elle écrit des textes pour le magazine enligne Astheure ainsi que sur son site web personnel, et est chroniqueuse pour #ONFR et l’Acadie Nouvelle. Sinon, elle traîne avec un bataillon de gens aussi fous qu’elle tard la nuit dans les rues de Moncton. Le tournage du Film impro est rendu possible grâce à l’appui d’Equifilm.

FORUM ANNUEL DU FRONT DES RÉALISATEURS INDÉPENDANTS DU CANADA 11 AU 13 NOVEMBRE Le Front des réalisateurs indépendants du Canada (FRIC) : sur tous les écrans, d’un océan à l’autre ! Partenaire de la soirée d’ouverture, le FRIC est heureux de participer au succès de la 30e édition du Festival international du cinéma francophone en Acadie. Incontournable pour les membres du FRIC dont plusieurs œuvrent au Nouveau-Brunswick, le FICFA est un évènement très important puisqu’il permet la rencontre du public et du milieu cinématographique tout en faisant rayonner la Francophonie canadienne par l’entremise du 7e art. Cette année, le FRIC y tiendra parallèlement son Forum annuel, une occasion unique d’échange, de réseautage et de perfectionnement professionnel pour les artistes réalisateurs et réalisatrices d’un bout à l’autre du pays. Bon festival et bon cinéma à tous!

CONFÉRENCE – LE PROGRAMME DE PRODUCTION À MICRO-BUDGET DE TÉLÉFILM CANADA ANIMÉ PAR PEGGY LAINIS Le Programme de production à micro-budget vise à encourager l’utilisation de nouvelles plateformes de distribution numériques par des cinéastes émergents et ainsi leur permettre de développer une expertise en distribution et en promotion numériques de projets audiovisuels. Ce Programme fournit une aide financière pour le développement, la production, la distribution numérique et la promotion d’un premier long métrage ou d’un premier projet narratif dans un autre format, qui a été conçu spécialement pour être distribué numériquement. Peggy Lainis, Directrice régionale, Longs métrages anglophones du Québec et responsable du Programme à Micro-budget de Téléfilm Canada, offrira les informations nécessaires afin de mieux connaître ce programme. Date et lieu à confirmer. Inscription obligatoire. Écrivez à infos@ficfa.com afin de réserver une place. Visitez le ficfa.com/activites-paralleles à partir du 1er novembre pour tous les détails.

CAMPUS MONCTON : PROJET DE CLASSE 11 AU 13 NOVEMBRE Suivant la tenue du premier Campus pro du Festival de cinéma de la Ville de Québec en septembre 2016, la collaboration Québec-Moncton se poursuit avec Projet de classe; un défi lancé à une équipe composée de participants du premier Campus pro et d’autres cinéastes de la relève. Réunie à Moncton dans le cadre du FICFA, cette équipe mixte aura la tâche de concevoir et de produire un court métrage durant le Festival. Ce dernier sera diffusé le 18 novembre, lors de la soirée de clôture. La liste des participants du Projet de classe sera affichée en novembre à ficfa.com/campus.

34

VOLET ARTS MÉDIATIQUES ET ACTIVITÉS PARALLÈLES


RÉCEPTION D’OUVERTURE (APRÈS LA PROJECTION DU FILM D’OUVERTURE) JEUDI 10 NOVEMBRE SALLE BERNARD-LEBLANC CENTRE CULTUREL ABERDEEN 22 H ENTRÉE 6 $ Les soirées du FICFA débutent en force avec une prestation hip-hop des membres de l’écurie de TIDE SCHOOL, la maison de disque + studio fondée en 2014 par Arthur Comeau à Meteghan en Nouvelle¬Écosse. Les artistes associés sont la nouvelle génération de véritable talent acadien qui se démarque par la franchise, la passion et l’ouverture d’esprit. TIDE SCHOOL est une marée montante de vie aquatique sur une industrie assoiffée d’une miette d’eau salée.

©Valérie Nadon La soirée se poursuit avec Djerry, un dj à gages avec beaucoup de jasette. Refusant de vivre de sa fortune familiale, ce 50% des Jedis of Funk rejette les richesses qu’offre la production de cartes topographiques, préférant que les gens se trouvent à l’aide du funk. La réception d’ouverture du FICFA est offerte par le Front des réalisateurs indépendants du Canada et l’Office national du film du Canada.

ATELIER DE FORMATION – CRÉEZ UNE VIDÉO DE QUALITÉ AVEC VOTRE TÉLÉPHONE INTELLIGENT! VENDREDI 11 NOVEMBRE ALLIANCE FRANÇAISE DE MONCTON 10 H À 13 H • ANIMÉ PAR IZABEL BARSIVE Cet atelier de trois heures, animé par Izabel Barsive, va permettre de découvrir les potentiels créatifs de cet outil de communication répandu. Étapes par étapes, les participants découvriront le processus de production audiovisuelle qui nécessite, finalement, peu d’outils sophistiqués. Les arts médiatiques à portée de main, c’est possible! Apportez votre téléphone intelligent. Cet atelier est présenté dans le cadre des formations C’est Right Short.

Originaire de la Corse et vivant actuellement à Ottawa, Izabel Barsive est une artiste visuelle, réalisatrice membre du FRIC, productrice, camerawoman et monteuse vidéo. Depuis plusieurs années, elle réalise des vidéos expérimentales, des vidéodanses ainsi que des documentaires, des reportages et des vidéos institutionnelles. Elle est aussi professeure à temps partiel à l’Université d’Ottawa pour le département de communication depuis 11 ans. Ergothérapeute de formation, elle développe aussi des projets d’arts visuels et médiatiques avec des personnes qui ont des besoins spéciaux, actuellement avec Saw Video à Ottawa. Entrée libre. Inscription obligatoire. Écrivez à infos@ficfa.com afin de réserver une place. Lien web : facebook.com/uottawacommunicationsawvideo.com

ATELIER D’INITIATION – VIDÉO EN DIRECT ET MAPPING VENDREDI 11 NOVEMBRE SALLE BERNARD-LEBLANC CENTRE CULTUREL ABERDEEN 12 H À 16 H 30 ANIMÉ PAR CAROLE DEVEAU ET JONAH HACHÉ Lors de cet atelier, les participants apprendront les notions de base du vjing, c’est-à-dire le mixage d’images en temps réel. Les participants seront également initiés au mapping vidéo en utilisant la technique pour projeter sur une simple structure volumineuse.

VOLET ARTS MÉDIATIQUES ET ACTIVITÉS PARALLÈLES

Communiquer avec le FICFA à infos@ficfa.com ou au 855-6050 pour connaitre le matériel requis afin de participer à l’atelier.

35


VERNISSAGE VENDREDI 11 NOVEMBRE GALERIE 12 CENTRE CULTUREL ABERDEEN 17 H À 19 H EN MONTRE DU 10 AU 18 NOVEMBRE VOIR PAGES 45 À 49 POUR L’HORAIRE ENTRÉE LIBRE

MAMAN NE LAISSE PAS TA P’TITE FILLE DEVENIR UNE ARTISTE JENNIFER BÉLANGER « Lorsque j’avais 19 ans, mes parents m’ont acheté une guitare dans l’espoir que j’apprenne quelques chansons écrites par mon père. Après des mois de frustration et aucune amélioration, la guitare a été replacée dans son étui et rangée en dessous de mon lit où elle est demeurée pendant 20 ans. L’an passé j’ai décidé que c’était le temps d’apprendre une chanson. Cette vidéo est le résultat du défi quotidien dédié à l’amélioration de mes habiletés, au développement de nouvelles compétences et à la mise à l’épreuve de ma patience. Malheureusement, je ne joue pas très bien la guitare malgré toutes ces heures de pratique. » Jennifer Bélanger s’intéresse à l’observateur accidentel et les éléments du quotidien comme matière en art. Parfois elle croit que l’art a gâché sa vie. Parfois elle s’envoit des lettres d’encouragement par la poste. Bélanger détient un baccalauréat en arts visuels de l’Université de Moncton et une maîtrise du Nova Scotia College of Art and Design. Bélanger est présentement chargée de cours en estampe à l’Université de Moncton et directrice de l’atelier d’estampe Imago depuis 2000. L’artiste remercie le Conseil des arts du Canada de son soutien. Site web : ineverreallylikedyou.blogspot.ca

36

VOLET ARTS MÉDIATIQUES ET ACTIVITÉS PARALLÈLES


VERNISSAGE VENDREDI 11 NOVEMBRE GALERIE IMAGO CENTRE CULTUREL ABERDEEN 17 H À 19 H EN MONTRE DU 10 AU 18 NOVEMBRE VOIR PAGES 45 À 49 POUR L’HORAIRE ENTRÉE LIBRE

POMME DE REINETTE ET POMME D’OUBLIE ALISA ARSENAULT & CAROLE DEVEAU Cette installation à base de projections hors écran et de sérigraphies retouchées à l’aquarelle transporte le spectateur dans un monde de souvenirs déconstruits. Carole Deveau et Alisa Arsenault font un amalgame de leurs pratiques individuelles afin de construire un monde à part faisant rappel aux livres à colorier, aux pliages de papier, à l’enfance oubliée. En privilégiant l’espace traditionnel du cadre, elles questionnent les chroniques de l’enfance et poussent le spectateur à s’imaginer ce qui peut bien se passer dans les marges blanches du mur d’exposition, mais aussi de la mémoire. Alisa Arsenault a fait ses études à l’Université de Moncton en estampe et en photographie. Elle a fait partie de plusieurs expositions de groupe professionnelles et elle a réalisé de nombreuses résidences d’artistes, soit à l’atelier Graff, à Montréal, Artscape, à Toronto et à La Manivelle en Nouvelle-Écosse. Carole Deveau détient un baccalauréat avec distinction en arts visuels de l’Université de Moncton. Elle a exposé dans le cadre de diverses expositions collectives et solos, travaillant surtout en relief et en sérigraphie. Elle a habité au Japon de 2005 à 2010 et s’inspire de ses expériences pour combiner sa passion pour ce pays et pour l’estampe.

VOLET ARTS MÉDIATIQUES ET ACTIVITÉS PARALLÈLES

Ce projet est réalisé en collaboration avec l’atelier d’estampe Imago dans le cadre du Laboratoire du volet Arts médiatiques.

37


VERNISSAGE VENDREDI 11 NOVEMBRE GALERIE SANS NOM CENTRE CULTUREL ABERDEEN 17 H À 19 H EN MONTRE DU 11 NOVEMBRE AU 23 DÉCEMBRE VOIR PAGES 45 À 49 POUR L’HORAIRE ENTRÉE LIBRE

AS IT CORRELATES TO VIRTUALITY KEVIN DAY La pratique artistique de Kevin Day explore la matérialité des données immatérielles. Son travail examine, entre autres, les questions de culture algorithmique, de mémoire numérique, de communication et de cultures secondaires en ligne. Il s’intéresse particulièrement aux conséquences des interfaces numériques sur les relations, perceptions et connaissances humaines. Par son travail, la production et la consommation de matériaux numériques sont contextualisés par la soumission au langage numérique codé. as it correlates to virtuality est un projet d’installation interactive à base de texte qui utilise le langage contemporain et algorithmique de la culture de l’utilisateur afin d’examiner la relation entre une virtualité omniprésente, la logique de quantification et de représentation de données, ainsi que d’une possibilité de matérialité restante. Site web : daykevin.com galeriesansnom.org

38

VOLET ARTS MÉDIATIQUES ET ACTIVITÉS PARALLÈLES


ACADIE UNDERGROUND VENDREDI 11 NOVEMBRE SALLE BERNARD-LEBLANC CENTRE CULTUREL ABERDEEN 21 H ENTRÉE 6$ BILLETS EN VENTE À LA PORTE À PARTIR DE 20 H 30

Acadie Underground est de retour pour une 20e édition de courts métrages Super 8 créés par vous, les cinéastes amateurs et expérimentés! Parmi les activités les plus courues du FICFA, cet évènement annuel invite tous ceux et celles qui ont un intérêt pour la réalisation de films à créer un court métrage sur pellicule.

Lors de cette 20e édition, le public sera invité à voter pour leur film favori et un jury sélectionnera les meilleurs films de la soirée. Soirée présentée grâce à la collaboration de la Galerie Sans Nom. Grand prix offert par Struts Gallery & Faucet Media Arts Centre.

Chaque participant ou groupe de participants fait face au même défi: réaliser un court métrage d’environ 3 minutes, en moins de 24 heures, en utilisant seulement la prise de vue en direct comme montage.

AFTERPARTY AVEC DJ Jaredactyl Suite aux projections, DJ Jaredactyl (Jared Betts) partagera une sélection de musique éclectique qui saura vous faire danser. Il est inspiré par les rencontres extraterrestrielles, le sushi et Rihanna.

VOLET ARTS MÉDIATIQUES ET ACTIVITÉS PARALLÈLES

39


5 À 7 DU 100e DU CENTRE CULTUREL ABERDEEN SAMEDI 12 NOVEMBRE CENTRE CULTUREL ABERDEEN (REZ-DE-CHAUSSÉE) 17 H À 19 H À l’occasion de la première du film ABERDEEN AU CŒUR DE LA CRÉATION de Paul Butler, créé afin de souligner le 100e anniversaire de ce lieu culturel d’importance pour le Nouveau-Brunswick, le Centre culturel Aberdeen vous invite à une réception afin de célébrer ce centenaire ainsi que le 30e anniversaire du FICFA, un des nombreux membres du Centre. Cet événement s’inscrit dans les célébrations officielles du 100e anniversaire de reconstruction de l’édifice Aberdeen. 1916-2016.

SÉANCES ÉPHÉMÈRES - PERFORMANCES AUDIOVISUELLES SAMEDI 12 NOVEMBRE SALLE BERNARD-LEBLANC CENTRE CULTUREL ABERDEEN 21 H ENTRÉE 10$

TRANSMISSION IN AN EXPANSE OF FIRELIGHT, HEAR ME! GUILLAUME VALLÉE & JEAN-SÉBASTIEN TRUCHY La performance audiovisuelle est une création expérimentale hybride employant une symbiose de médias analogiques. Le dispositif performatif de Vallée, composé de projecteurs 16mm, de projecteurs vidéos et de différentes technologies désuètes, dont le VHS, s’allie à la juxtaposition de musique concrète, contemporaine, électronique et « populaire » de Truchy. Alliant synthèse analogique / numérique, instruments MIDI, poésie sonore et voix, sous forme de production cinématique abstraite et imprévisible, il en résulte un chaos audiovisuel, une certaine démonstration d’une matérialité intermédiatique. Sites web : gvallee.com soundcloud.com/jean_sebastien_truchy

40

Cinéaste expérimental et artiste vidéo basé à Montréal, Guillaume Vallée s’intéresse à toutes formes radicales de l’image en mouvement. Son travail fait usage de différentes techniques techno-artisanales en explorant les manipulations optiques, la distorsion analogique, avec principalement du found footage, dans le but de créer des œuvres hybrides et élargies. Ses films et vidéos expérimentales, distribuées par Vidéographe, ont été présentées internationalement. Titulaire d’un MFA in Studio Arts - Film Production, Guillaume Vallée poursuit présentement des études doctorales à l’UQAM, en Études et Pratiques des Arts. Jean-Sébastien Truchy s’intéresse à la question de la vacuité et de l’altérité dans sa production musicale. À l’aide de ces deux concepts, il crée des œuvres caractérisées par l’utilisation d’instruments électroniques et de voix traitées donnant dans une sorte de chaos organisé au sein duquel émergent des textures riches de sens. Son travail est souvent accompagné de vidéos. Celles-ci ont pour but de représenter la fluidité de sa musique – et les concepts exprimés – par des jeux de couleurs conçus à partir de textures ou d’objets. Cofondateur de l’étiquette Los Discos Enfantasmes, il fait également partie du groupe Avec le soleil sortant de sa bouche.

VOLET ARTS MÉDIATIQUES ET ACTIVITÉS PARALLÈLES


OÙ L’OCÉAN RENCONTRE L’AIR AMANDA DAWN CHRISTIE Ce travail est une performance qui réfléchit sur la réflexion. Le sel, l’eau, la préservation et la distillation explorent l’espace liminal où la mer rencontre le ciel. Lorsque l’horizon est caché dans la brume, la distance s’effondre et se dilate. Le sel, l’eau et la réflexion deviennent des éléments physiques clés dans la présentation de ce travail.

Pour créer cette nouvelle œuvre, l’artiste a filmé les rivages et préparé à la main un film 16mm en noir et blanc qu’elle a traité en chambre noire. Elle a ensuite utilisé l’eau salée de l’océan pour intervenir organiquement sur la surface du film afin de créer des textures et des distorsions. Amanda Dawn Christie a complété une maitrise en Arts à l’Université Simon Fraser à Vancouver et a vécu aux Pays-Bas durant un an. C’est une artiste interdisciplinaire travaillant en cinéma expérimental, en installation vidéo, en danse contemporaine, en photographie et en design sonore électroacoustique. Site web : amandadawnchristie.ca

PROJECTION PORTRAITS ANIMÉE PAR REMI BÉLLIVEAU Des artistes de diverses disciplines artistiques ont été choisis pour participer à un atelier en film Super 8 animé par Guillaume Vallée. Lors de la première partie de l’atelier, les participants ont appris les principes de base du tournage sur cartouche Super 8. Ils ont ensuite eu quelques heures à réaliser un film super 8, la consigne étant de faire un portrait. Le lendemain, les participants ont appris à développer leurs films à la mitaine. Les films présentés ont été développés quelques heures avant la projection. Nous remercions la Galerie Sans Nom et Guillaume Vallée pour le prêt d’équipements.

AFTERPARTY AVEC M.K.W. Suite aux performances audiovisuelles, vous êtes invités à bouger vos corps aux rythmes ska/reggae, house, UK bass et ALT R’n’B proposés par M.K.W. Site web : soundcloud.com/m-k-w

ATELIER D’INITIATION - PROJECTION ET PERFORMANCE 16MM DIMANCHE 13 NOVEMBRE SALLE BERNARD-LEBLANC CENTRE CULTUREL ABERDEEN 12 H À 15 H ENTRÉE LIBRE - ANIMÉ PAR AMANDA DAWN CHRISTIE Dans le cadre de cet atelier, l’artiste et cinéaste Amanda Dawn Christie présentera des techniques de performance utilisant des projecteurs 16mm. Elle expliquera les différentes techniques utilisées pour diffuser la lumière des projecteurs en utilisant des prismes, des lentilles, des miroirs et d’autres objets lors de performances en direct improvisées. Les participants seront invités à jouer avec les images projetées sur l’écran et dans la salle.

VOLET ARTS MÉDIATIQUES ET ACTIVITÉS PARALLÈLES

41


5 À 7 DU VAM MARDI 15 NOVEMBRE LES BRUMES DU COUDE CENTRE CULTUREL ABERDEEN 17 H À 19 H ENTRÉE LIBRE Une rencontre informelle pour rencontrer et discuter avec les artistes du volet Arts médiatiques!

©MATHIEU LÉGER

OBJECTIFS OBLIQUES MARDI 15 NOVEMBRE SALLE BERNARD-LEBLANC CENTRE CULTUREL ABERDEEN 19 H 30 ENTRÉE 8$ • ANIMÉ PAR PHILIP ANDRÉ COLLETTE

Dans le cadre de cette 6e édition d’Objectifs obliques, sept courts métrages créés spécialement pour cet événement seront présentés en grande première! Les participants ont été jumelés afin de réaliser un film d’une durée de moins de 10 minutes, inspiré de thèmes choisis au hasard des Stratégies obliques, plus de cent dilemmes qui en valent la peine (Oblique Strategies, over one hundred worthwhile dilemmas), un jeu de cartes conçu en 1975 par Brian Eno et Peter Schmidt. Les thèmes choisis servent de point de départ et sont ouverts à diverses interprétations.

Jacques Boudreau et Eric Arsenault

Chris Roy et Nick Staples

Utilise une vieille idée / Use an old idea

Mets des bouchons d’oreilles / Put earplugs in

Nick LeBlanc et Joseph McNally

Jennifer Bélanger et Jean-Denis Boudreau

Donne de la valeur à un espace vierge en le plaçant dans un cadre exquis / Make a blank valuable by putting it in an exquisite frame.

Ne sois pas effrayé par les choses parce qu’elles sont faciles à faire / Don’t be afraid of things because they’re easy to do.

Albénie Delacôte, John Jerome et Emmanuelle Landry

Mélanie Léger, Etienne Boivin et Evar Simon

Abandonne les instructions normales / Abandon Normal Instructions

Est-ce fini? / Is it finished?

Mathieu Léger et Thomas Hodd Le principe d’inconsistence / The inconsistency principle

La projection sera suivie d’une période de questions avec les réalisateurs animée par Philip André Collette.

42

VOLET ARTS MÉDIATIQUES ET ACTIVITÉS PARALLÈLES


VERNISSAGE MERCREDI 16 NOVEMBRE UNIVERSITÉ DE MONCTON GALERIE D’ART LOUISE-ET-REUBEN-COHEN 17 H À 19 H EN MONTRE DU 2 NOVEMBRE AU 18 DÉCEMBRE VOIR PAGES 45 À 49 POUR L’HORAIRE • ENTRÉE LIBRE

LOST IDYLL JESSICA ARSENEAU Comprenant alternativement une ou deux images projetées côte à côte, cette installation vidéo nous montre une femme transportant un encombrant échafaudage à travers divers paysages de vastes étendues et une forêt automnale. Entrant dans le champ de l’une des images et sortant de l’autre, cette femme effectue un mouvement sisyphéen, se répétant par une mobilité continue.

Structures éphémères composant nos paysages urbains, les échafaudages caractérisent le spectacle du quotidien et sont des figures communes de notre imaginaire collectif. La solitude de cette femme, dans le contexte de ce double espace en friche du champ et de la forêt, renvoie à la difficulté communément ressentie par tous de se projeter dans le futur, par définition indéterminé. Une ambiguïté s’impose entre l’objet qui suggère une fixité et cette traversé perpétuelle. Elle rappelle la systématisation d’un quotidien qui s’oppose à ce qui est de plus en plus transitoire et indéfiniment inachevé. Jessica Arseneau (née en 1988, Bathurst, Canada) est une artiste multidisciplinaire vivant actuellement à Leipzig, en Allemagne. Son travail incarne des réflexions sur divers aspects de la mobilité dans un milieu spécifique ou en investiguant l’imaginaire collectif. Avec la performance, l’installation et les médias numériques, il prend la forme d’un geste poétique. Elle a reçu un Baccalauréat en arts visuels de l’Université de Moncton en 2011 et à fait des présentations publiques notamment à la Fonderie Darling (Montréal), BronxArtSpace (New York), Galerie Sans Nom (Moncton), Janaklees for visual art (Alexandrie) et plus récemment, à Traverse Vidéo (Toulouse) et HGB Galerie (Leipzig).

MACHINARI LÉNA MILL-REUILLARD Machinari nous convie au voyage. Un parcours où chaque plan-tableau devient une fenêtre, une brèche sur une autre réalité. Tout du long, l’artiste déjoue le regard, effectue diverses manipulations avec l’image qui cherchent à donner corps à la photographie : forme de résistance à l’immatérialité du processus numérique. En résulte un feuilleté d’espace-temps; une oscillation lente entre disparition et dévoilement. Léna Mill-Reuillard travaille l’image, qu’elle soit photographique, vidéographique, ou cinématographique. Elle détient un baccalauréat en cinéma ainsi qu’une maitrise en arts visuels et médiatiques de l’Université du Québec à Montréal. Son travail a entre autre été présenté à DAZIBAO, à VU Photo et à la Galerie de l’UQAM. Parallèlement, plusieurs films auxquels elle a participé à titre de directrice de la photographie ont voyagé dans de nombreux festivals. Site web : lenamillreuillard.com umoncton.ca/umcm-ga

VOLET ARTS MÉDIATIQUES ET ACTIVITÉS PARALLÈLES

43


FICFA : LA NOSTALGIE À 30 ANS JEUDI 17 NOVEMBRE SALLE BERNARD-LEBLANC CENTRE CULTUREL ABERDEEN 21 H 30 ENTRÉE LIBRE • ANIMÉ PAR RÉMI-PIERRE PAQUIN De grands films, de nouvelles amitiés ou encore des squelettes dans le placard et des histoires à dormir debout? Qu’est-ce que l’on retient des éditions antérieures du FICFA? Lors de cette soirée dédiée à la mémoire collective, des cinéphiles, invités, anciens employés et grands habitués du festival partageront leurs anecdotes les plus marquantes. Si vous voulez connaitre les dessous du festival, ne manquez pas cette soirée! Émotions fortes garanties. Reste à voir lesquelles…

Remi-Pierre Paquin est un comédien québécois qu’on a pu voir dans plusieurs téléséries dont Les invincibles, Mauvais Karma, la Théorie du K.O. et les Pays d’en haut. Depuis sa participation au Jury longs métrages du FICFA en 2012, il cherche une raison de revenir nous voir. En voilà une.

RÉCEPTION DE CLÔTURE (APRÈS LA PROJECTION DES FILMS DE CLÔTURE ET LA REMISE DES PRIX LA VAGUE) VENDREDI 18 NOVEMBRE SALLE BERNARD-LEBLANC CENTRE CULTUREL ABERDEEN 22 H 30 ENTRÉE 6 $ La soirée de clôture de cette 30e édition sera forte en émotions grâce à des prestations musicales des seuls et uniques Hôtesses d’Hilaire avec invité très spécial Thomé Young. Une chance que c’est vendredi!

Créée en 1972, la pimpante troupe composée de Serge Brideau (voix et guitare), Mico Roy (guitares), Michel Vienneau (basse), Léandre Bourgeois (claviers) et Maxence Cormier (batterie) sort de la cave à Hilaire Brideau tout de suite après le bug de l’an 2000, question de vivre pleinement d’ici la fin du monde. Depuis la sortie de leur troisième album, Touche-moi pas là, Les hôtesses d’Hilaire repartent à la conquête des cœurs les plus durs, font vaciller plusieurs petites dames, et surtout en donnent encore plus pour leur argent à leurs fans fidèles qui sont toujours de plus en plus nombreux!

La réception de clôture du FICFA est présentée en collaboration avec le festival Acadie Rock.

44

Artiste atypique possédant le besoin incessant de se réinventer, Thomé Young (alias Pascal Lejeune) est doté d’une personnalité insaisissable, à la croisée des chemins entre la timidité, le flirt et l’arrogance. Récipiendaire de plusieurs prix (Découverte Alors chante! de l’Académie Charles Cros, Artiste de l’année en Musique au Gala des Prix Éloizes, Prix Auteur-Compositeur de la SPACQ, Prix Roseq/Radarts à la bourse RIDEAU, Prix Acadie-Rideau à la FrancoFête en Acadie, plusieurs nominations aux ECMA’s, etc.) Thomé Young se démarque par ses textes bien ficelés et ses mélodies accrocheuses. Il a présenté près de 500 spectacles partout au Canada, en France, en Belgique et en Slovénie.

VOLET ARTS MÉDIATIQUES ET ACTIVITÉS PARALLÈLES


GRILLE HORAIRE JEUDI 10 9 h – 21 h CENTRE CULTUREL ABERDEEN, Galerie 12 EXPOSITION - MAMAN NE LAISSE PAS TA P’TITE FILLE DEVENIR UNE ARTISTE, Jennifer Bélanger Entrée libre, voir page 36 9 h – 21 h CENTRE CULTUREL ABERDEEN, Galerie Imago EXPOSITION - POMME DE REINETTE ET POMME D’OUBLIE, Alisa Arsenault & Carole Deveau Entrée libre, voir page 37 13 h – 16 h 30 UNIVERSITÉ DE MONCTON, Galerie d’art Louise-et-Reuben-Cohen EXPOSITION - LOST IDYLL, Jessica Arseneau / MACHINARI, Léna Mill-Reuillard Entrée libre, voir page 43 20 h THÉÂTRE CAPITOL | Séance 1 – FILM D’OUVERTURE SIMPLEMENT VIOLA, Rodolphe Caron, Canada (Acadie), Documentaire biographique, 79 min, V.O. française Voir page 51 20 h UNIVERSITÉ DE MONCTON, l’Amphithéâtre Jacqueline-Bouchard – Ciné-campus | Séance spéciale JUSTE LA FIN DU MONDE, Xavier Dolan, Canada (Québec) | France, Drame, 95 min, V.O. française, S.-T. anglais Voir page 68 22 h 30 CENTRE CULTUREL ABERDEEN, Salle Bernard-LeBlanc RÉCEPTION D’OUVERTURE DU FICFA Entrée 6 $, voir page 35

VENDREDI 11 9 h – 21 h CENTRE CULTUREL ABERDEEN, Galerie 12 EXPOSITION - MAMAN NE LAISSE PAS TA P’TITE FILLE DEVENIR UNE ARTISTE, Jennifer Bélanger Entrée libre, voir page 36 9 h – 21 h CENTRE CULTUREL ABERDEEN, Galerie Imago EXPOSITION - POMME DE REINETTE ET POMME D’OUBLIE, Alisa Arsenault & Carole Deveau Entrée libre, voir page 37 10 h – 13 h ALLIANCE FRANÇAISE DE MONCTON Atelier de formation – CRÉEZ UNE VIDÉO DE QUALITÉ AVEC VOTRE TÉLÉPHONE INTELLIGENT!, animé par Izabel Barsive Entrée libre, voir page 35 12 h – 16 h 30 CENTRE CULTUREL ABERDEEN, salle Bernard-LeBlanc ATELIER D’INITIATION – VIDÉO EN DIRECT ET MAPPING, animé par Carole Deveau et Jonah Haché Entrée libre, voir page 35 13 h – 16 h 30 UNIVERSITÉ DE MONCTON, Galerie d’art Louise-et-Reuben-Cohen EXPOSITION - LOST IDYLL, Jessica Arseneau / MACHINARI, Léna Mill-Reuillard Entrée libre, voir page 43 17 h – 19 h CENTRE CULTUREL ABERDEEN VERNISSAGES : AS IT CORRELATES TO VIRTUALITY, Kevin Day POMME DE REINETTE ET POMME D’OUBLIE Alisa Arsenault & Carole Deveau MAMAN NE LAISSE PAS TA P’TITE FILLE DEVENIR UNE ARTISTE, Jennifer Bélanger Entrée libre, voir pages 36, 37, 38 19 h CINEPLEX DIEPPE Salle 6 | Séance 2 PROGRAMME ACADIE 1 | DOCUMENTAIRES COURTS MÉTRAGES Voir page 52 19 h CINEPLEX DIEPPE Salle 7 | Séance 3 1 : 54, Yan England, Canada (Québec), Drame, 106 min, V.O française, S.-T. anglais Voir page 53 20 h UNIVERSITÉ DE MONCTON, l’Amphithéâtre Jacqueline-Bouchard – Ciné-campus | Séance spéciale JUSTE LA FIN DU MONDE, Xavier Dolan, Canada (Québec) | France, Drame, 95 min, V.O. française, S.-T. anglais Voir page 68 21 h CINEPLEX DIEPPE Salle 6 | Séance 4 CARLA EN 10 SECONDES, Jeanne Leblanc, Canada (Québec), Drame, 15 min, V.O. française, S.-T. anglais VICTORIA, Justine Triet, France, Comédie dramatique, 97 min, V.O française Voir page 54 21 h CINEPLEX DIEPPE Salle 7 | Séance 5 BACCALAURÉAT, Cristian Mungiu, Roumanie, Drame, 128 min, V.O. roumaine, S.T. français Voir page 55 21 h CENTRE CULTUREL ABERDEEN, Salle Bernard-LeBlanc ACADIE UNDERGROUND 20 Projections Super 8 suivies d’un afterparty avec dj Jaredactyl Entrée 6 $, billets en vente à la porte à partir de 20 h 30 – voir page 39

45


SAMEDI 12 9 h – 21 h CENTRE CULTUREL ABERDEEN, Galerie 12 EXPOSITION - MAMAN NE LAISSE PAS TA P’TITE FILLE DEVENIR UNE ARTISTE, Jennifer Bélanger Entrée libre, voir page 36 9 h – 21 h CENTRE CULTUREL ABERDEEN, Galerie Imago EXPOSITION - POMME DE REINETTE ET POMME D’OUBLIE, Alisa Arsenault & Carole Deveau Entrée libre, voir page 37 13 h CINEPLEX DIEPPE Salle 6 | Séance 6 PROGRAMME COURTS MÉTRAGES 1 Voir page 56 13 h CINEPLEX DIEPPE Salle 7 | Séance 7 YAADIKOONE, Marc Picavez, France, Drame, V.O. française | wolof, S.-T. français LA TORTUE ROUGE, Michael Dudok De Wit, France | Belgique | Japon, V.O – Sans dialogue Voir page 57 13 h - 16 h 30 UNIVERSITÉ DE MONCTON, Galerie d’art Louise-et-Reuben-Cohen EXPOSITION - LOST IDYLL, Jessica Arseneau / MACHINARI, Léna Mill-Reuillard Entrée libre, voir page 43 15 h CINEPLEX DIEPPE Salle 6 | Séance 8 PROGRAMME COURTS MÉTRAGES 2 Voir page 58 15 h CINEPLEX DIEPPE Salle 7 | Séance 9 ABERDEEN AU CŒUR DE LA CRÉATION, Paul Butler, Canada (Acadie), Documentaire, 24 min, V.O. française EN FRANÇAIS S.V.P., Fabien Melanson, Canada (Acadie), Documentaire d’auteur, 52 min, V.O. française | anglaise, S.-T. français Voir page 59 17 h CENTRE CULTUREL ABERDEEN, Rez-de-chaussée 5 à 7 DU 100e DU CENTRE CULTUREL ABERDEEN Entrée libre, voir page 40 19 h CINEPLEX DIEPPE Salle 6 | Séance 10 LES MOTS QUI TOURNENT AVEC LE CONTEUX KEVIN ARSENEAU, Paul Arseneau, Canada (Acadie), Documentaire d’auteur, 52 min, V.O. française GROSSES TÊTES CARANALESQUES – L’EXPÉRIENCE MIQUELON, Paul Arseneau, Canada (Acadie), Documentaire d’auteur, 43 min, V.O. française Voir page 60 19 h CINEPLEX DIEPPE Salle 7 | Séance 11 NONNA, Pascal Plante, Canada (Québec), Comédie dramatique, 10 min, V.O. française LE VOYAGE AU GROENLAND, Sébastien Betbeder, France, Comédie dramatique, 98 min, V.O. française | innu Voir page 61 21 h CINEPLEX DIEPPE Salle 6 | Séance 12 GRIMACES, Ian Lagarde et Gabrielle Tougas-Fréchette, Canada (Québec), Comédie noire, 15 min, V.O. française VIE D’RUELLES, Ara Ball, Canada (Québec), Comédie noire, 16 min, V.O. française, S.-T. anglais PRANK, Vincent Biron, Canada (Québec), Comédie, 78 min, V.O. française, S.-T. anglais Voir page 62 21 h CINEPLEX DIEPPE Salle 7 | Séance 13 PREMIÈRE SÉANCE, Jonathan Borgel, France, Comédie, 11 min, V.O. française, S.-T. anglais MÉDECIN DE CAMPAGNE, Thomas Lilti, France, Comédie dramatique, 102 min, V.O. française, S.-T. anglais Voir page 63 21 h CENTRE CULTUREL ABERDEEN, Salle Bernard-Leblanc SÉANCES ÉPHÉMÈRES Soirée de performances audiovisuelles et présentation de films Super 8 suivie d’un afterparty avec M.K.W. Entrée 10 $, voir page 40

DIMANCHE 13 12 h – 16 h CENTRE CULTUREL ABERDEEN, Galerie 12 EXPOSITION - MAMAN NE LAISSE PAS TA P’TITE FILLE DEVENIR UNE ARTISTE, Jennifer Bélanger Entrée libre, voir page 36 12 h – 16 h CENTRE CULTUREL ABERDEEN, Galerie Imago EXPOSITION - POMME DE REINETTE ET POMME D’OUBLIE, Alisa Arsenault & Carole Deveau Entrée libre, voir page 37 12 h – 15 h CENTRE CULTUREL ABERDEEN, Salle Bernard-Leblanc ATELIER D’INITIATION – PROJECTION ET PERFORMANCE 16MM, animé par Amanda Dawn Christie Entrée libre, voir page 41 13 h CINEPLEX DIEPPE Salle 6 | Séance 14 PROGRAMME D’ANIMATION Voir page 65 13 h CINEPLEX DIEPPE Salle 7 | Séance 15 NON ASSISTANCE, Frédéric Choffat, Suisse, Documentaire d’auteur, 52 min, V.O. française | anglaise | italienne, S.-T. français | anglais LA FRATERNITÉ, Catalin Farcas, Roumanie, Documentaire d’auteur, 53 min, V.O roumaine, S.-T. français Voir page 67

46

GRILLE HORAIRE


13 h – 16 h 30 UNIVERSITÉ DE MONCTON, Galerie d’art Louise-et-Reuben-Cohen EXPOSITION - LOST IDYLL, Jessica Arseneau / MACHINARI, Léna Mill-Reuillard Entrée libre, voir page 43 15 h CINEPLEX DIEPPE Salle 6 | Séance 16 PROGRAMME COURTS MÉTRAGES 3 Voir page 69 15 h CINEPLEX DIEPPE Salle 7 | Séance 17 SIERANEVADA, Christi Puiu, Roumanie | France | Bosnie-Herzégovine | Macédonie, Drame, 173 min, V.O roumaine, S.-T. français Voir page 71 19 h CINEPLEX DIEPPE Salle 6 | Séance 18 OMBRES DES ONDES COURTES, Amanda Dawn Christie, Canada (Acadie), Documentaire d’auteur, 113 min, V.O. anglaise | française, S.-T. français | anglais Voir page 73 19 h CINEPLEX DIEPPE Salle 7 | Séance 19 UNE VIE ORDINAIRE, Sonia Rolland, France | Suisse, Drame, 20 min, V.O. française, S.-T. anglais D’ENCRE ET DE SANG, Alexis Fortier Gauthier | Francis Fortin | Maxim Rheault, Drame psychologique/Suspense, 82 min, V.O. française, S.-T. anglais Voir page 75 21 h CINEPLEX DIEPPE Salle 7 | Séance 20 EMBRASSE-MOI COMME TU M’AIMES, André Forcier, Canada (Québec), Comédie dramatique, 106 min, V.O. française Voir page 77

LUNDI 14 9 h – 21 h CENTRE CULTUREL ABERDEEN, Galerie 12 EXPOSITION - MAMAN NE LAISSE PAS TA P’TITE FILLE DEVENIR UNE ARTISTE, Jennifer Bélanger Entrée libre, voir page 36 9 h – 21 h CENTRE CULTUREL ABERDEEN, Galerie Imago EXPOSITION - POMME DE REINETTE ET POMME D’OUBLIE, Alisa Arsenault & Carole Deveau Entrée libre, voir page 37 13 h – 16 h 30 UNIVERSITÉ DE MONCTON, Galerie d’art Louise-et-Reuben-Cohen EXPOSITION - LOST IDYLL, Jessica Arseneau / MACHINARI, Léna Mill-Reuillard Entrée libre, voir page 43 19 h CINEPLEX DIEPPE Salle 6 | Séance 21 LA RÉPUBLIQUE DES ENCHANTEURS, Fanny Liatard | Jérémy Trouilh, France, Fiction/comédie dramatique, 13 min, V.O. française, S.-T. anglais MES NUITS FERONT ÉCHO, Sophie Goyette, Canada (Québec), Drame, 98 min, V.O. française | anglaise | espagnole, S.-T. anglais Voir page 78 19 h THÉÂTRE CAPITOL | Séance 22 ZACHARY RICHARD, TOUJOURS BATAILLEUR, Phil Comeau, Canada (Acadie), Documentaire d’auteur, 79 min, V.O. française Voir page 79 21 h CINEPLEX DIEPPE Salle 7 | Séance 23 À L’ARRACHÉ, Emmanuelle Nicot, Belgique, Fiction/drame, 23 min, V.O. française | arabe, S.-T. français | anglais ÉCARTÉE, Lawrence Côté-Collins, Canada (Québec), Drame, 80 min, V.O. française, S.-T. anglais Voir page 81

MARDI 15 9 h – 21 h CENTRE CULTUREL ABERDEEN, Galerie 12 EXPOSITION - MAMAN NE LAISSE PAS TA P’TITE FILLE DEVENIR UNE ARTISTE, Jennifer Bélanger Entrée libre, voir page 36 9 h – 21 h CENTRE CULTUREL ABERDEEN, Galerie Imago EXPOSITION - POMME DE REINETTE ET POMME D’OUBLIE, Alisa Arsenault & Carole Deveau Entrée libre, voir page 37 10 h – 17 h CENTRE CULTUREL ABERDEEN, Galerie Sans Nom EXPOSITION - AS IT CORRELATES TO VIRTUALITY, Kevin Day Entrée libre, voir page 38 13 h – 16 h 30 UNIVERSITÉ DE MONCTON, Galerie d’art Louise-et-Reuben-Cohen EXPOSITION - LOST IDYLL, Jessica Arseneau / MACHINARI, Léna Mill-Reuillard Entrée libre, voir page 43 17 h – 19 h CENTRE CULTUREL ABERDEEN, Les Brumes du Coude 5 à 7 du VAM Entrée libre, voir page 42 19 h CINEPLEX DIEPPE Salle 6 | Séance 24 FATIMA, Nina Khada, France | Allemagne, Documentaire biographique, 18 min, V.O française, S.-T. anglais | allemand ALBERT ET ALMA EN SEIZE TEMPS, Philippe Frenette-Roy, Canada (Québec), Documentaire biographique, 98 min, V.O. française, S.-T. français | anglais Voir page 82 19 h CINEPLEX DIEPPE Salle 7 | Séance 25 FLOTS GRIS, Joelle Desjardins Paquette, Canada (Québec), Drame, 13 min, V.O. française, S.-T. anglais BADEN BADEN, Rachel Lang, Belgique | France, Comédie dramatique, 95 min, V.O. française Voir page 83

GRILLE HORAIRE

19 h 30 CENTRE CULTUREL ABERDEEN, Salle Bernard-LeBlanc OBJECTIFS OBLIQUES, animé par Philip André Collette Entrée 8$, voir page 42

47


21 h CINEPLEX DIEPPE Salle 7 | Séance 26 BÊLONS, El Mehdi Azzam, France, Comédie dramatique, 26 min, V.O. française | arabe, S.-T. français MAUDITE POUTINE, Karl Lemieux, Canada (Québec), Drame, 91 min, V.O. française Voir page 85

MERCREDI 16 9 h – 21 h CENTRE CULTUREL ABERDEEN, Galerie 12 EXPOSITION - MAMAN NE LAISSE PAS TA P’TITE FILLE DEVENIR UNE ARTISTE, Jennifer Bélanger Entrée libre, voir page 36 9 h – 21 h CENTRE CULTUREL ABERDEEN, Galerie Imago EXPOSITION - POMME DE REINETTE ET POMME D’OUBLIE, Alisa Arsenault & Carole Deveau Entrée libre, voir page 37 10 h – 17 h CENTRE CULTUREL ABERDEEN, Galerie Sans Nom EXPOSITION - as it correlates to virtuality, Kevin Day Entrée libre, voir page 38 13 h – 16 h 30 UNIVERSITÉ DE MONCTON, Galerie d’art Louise-et-Reuben-Cohen EXPOSITION - LOST IDYLL, Jessica Arseneau / MACHINARI, Léna Mill-Reuillard Entrée libre, voir page 43 17 h – 19 h UNIVERSITÉ DE MONCTON, Galerie d’art Louise-et-Reuben-Cohen VERNISSAGE LOST IDYLL, Jessica Arseneau / MACHINARI, Léna Mill-Reuillard Entrée libre, voir page 43 19 h CINEPLEX DIEPPE Salle 6 | Séance 27 LA SOCIOLOGUE ET L’OURSON, Étienne Chaillou | Mathias Théry, France, Documentaire, 77 min, V.O. française, S.T. anglais Voir page 86 19 h CINEPLEX DIEPPE Salle 7 | Séance 28 À PEINE J’OUVRE LES YEUX, Leyla Bouzid, France | Tunisie | Belgique, Drame, 106 min, V.O. Arabe, S.-T. français Voir page 87 21 h CINEPLEX DIEPPE Salle 6 | Séance 29 LES MAISONS DU NORD, Renaud De Putter | Guy Bordin, Belgique, Documentaire d’auteur, 20 min, V.O. française | autres, S.-T. français | anglais TSHIUETIN, Caroline Monnet, Canada (Québec), Documentaire d’auteur, 10 min, V.O. française, S.-T. anglais AUTRE PART, Ouananiche, Canada (Québec), Documentaire d’auteur, 66 min, V.O. française, S.-T. anglais Voir page 89 21 h CINEPLEX DIEPPE Salle 7 | Séance 30 L’OR DES FEMMES, Cherilyn Papatie, Canada (Québec), Documentaire biographique, 6 min, V.O. française, S.-T. anglais LA FILLE INCONNUE, Jean-Pierre Dardenne | Luc Dardenne, France | Belgique, Drame, 113 min, V.O. française, S.-T. anglais Voir page 90

JEUDI 17 9 h – 21 h CENTRE CULTUREL ABERDEEN, Galerie 12 EXPOSITION - MAMAN NE LAISSE PAS TA P’TITE FILLE DEVENIR UNE ARTISTE, Jennifer Bélanger Entrée libre, voir page 36 9 h – 21 h CENTRE CULTUREL ABERDEEN, Galerie Imago EXPOSITION - POMME DE REINETTE ET POMME D’OUBLIE, Alisa Arsenault & Carole Deveau Entrée libre, voir page 37 11 h – 19 h CENTRE CULTUREL ABERDEEN, Galerie Sans Nom EXPOSITION - AS IT CORRELATES TO VIRTUALITY, Kevin Day Entrée libre, voir page 38 13 h – 16 h 30 UNIVERSITÉ DE MONCTON, Galerie d’art Louise-et-Reuben-Cohen EXPOSITION - LOST IDYLL, Jessica Arseneau / MACHINARI, Léna Mill-Reuillard Entrée libre, voir page 43 19 h CINEPLEX DIEPPE Salle 6 | Séance 31 ZOUFS, Tom Boccara | Noé Reutenauer | Emilien Vekemans, Belgique, Comédie dramatique, 20 min, V.O. française, S.-T. anglais SWAGGER, Olivier Babinet, France, Documentaire d’auteur, 84 min, V.O. française, S.-T anglais Voir page 91 19 h CINEPLEX DIEPPE Salle 7 | Séance 32 TOUT SIMPLEMENT, Raphaël Ouellet, Canada (Québec), Drame, 12 min, V.O. française, S.-T. anglais L’AVENIR, Mia Hansen-Løve, France | Allemagne, Drame, 100 min, V.O. française, S.-T. anglais Voir page 92 20 h UNIVERSITÉ DE MONCTON, l’Amphithéâtre Jacqueline-Bouchard – Ciné-campus | Séance spéciale JUSTE LA FIN DU MONDE, Xavier Dolan, Canada (Québec) | France, Drame, 95 min, V.O. française, S.-T. anglais Voir page 68 21 h CINEPLEX DIEPPE Salle 7 | Séance 33 MON DERNIER ÉTÉ, Paul-Claude Demers, Canada (Québec), Drame, 15 min, V.O. française, S.-T. anglais L’ÉCONOMIE DU COUPLE, Joachim Lafosse, France | Belgique, Comédie dramatique, 98 min, V.O. française Voir page 93

48

21 h 30 CENTRE CULTUREL ABERDEEN, Salle Bernard-LeBlanc FICFA : La nostalgie à 30 ans, animé par Rémi-Pierre Paquin Entrée libre, voir page 44

GRILLE HORAIRE


VENDREDI 18 9 h – 21 h CENTRE CULTUREL ABERDEEN, Galerie 12 EXPOSITION - MAMAN NE LAISSE PAS TA P’TITE FILLE DEVENIR UNE ARTISTE, Jennifer Bélanger Entrée libre, voir page 36 9 h – 21 h CENTRE CULTUREL ABERDEEN, Galerie Imago EXPOSITION - POMME DE REINETTE ET POMME D’OUBLIE, Alisa Arsenault & Carole Deveau Entrée libre, voir page 37 11 h – 19 h CENTRE CULTUREL ABERDEEN, Galerie Sans Nom EXPOSITION - AS IT CORRELATES TO VIRTUALITY, Kevin Day Entrée libre, voir page 38 13 h – 16 h 30 UNIVERSITÉ DE MONCTON, Galerie d’art Louise-et-Reuben-Cohen EXPOSITION - LOST IDYLL, Jessica Arseneau / MACHINARI, Léna Mill-Reuillard Entrée libre, voir page 43 20 h UNIVERSITÉ DE MONCTON, l’Amphithéâtre Jacqueline-Bouchard – Ciné-campus | Séance spéciale JUSTE LA FIN DU MONDE, Xavier Dolan, Canada (Québec) | France, Drame, 95 min, V.O. française, S.-T. anglais Voir page 68 20 h THÉÂTRE CAPITOL | Séance 34 – FILMS DE CLÔTURE Film improvisé du FICFA, Céleste Godin Film produit dans le cadre de Campus : Projet de classe ANTOINE ET ALEXEÏ, Emmanuelle Landry, Canada (Québec, Acadie), Drame, 9 min, V.O. française HERMÉNÉGILDE CHIASSON, DE RUPTURES EN CONTRAINTES, Ginette Pellerin, Canada (Acadie), Documentaire d’auteur, 52 min, V.O. française Remise des prix La vague Voir page 95 22 h 30 CENTRE CULTUREL ABERDEEN, Salle Bernard-LeBlanc RÉCEPTION DE CLÔTURE DU FICFA Entrée 6 $, voir page 44

FRANCOFTETE_pub_ficfa_2016_BRANCH_v2.pdf

1

8/5/16

3:47 PM

Du 2 au 6 novembre 2016 Près de 50 artistes en vitrines

Produite par

www.francofete.com

20 ans de découvertes et de coups de cœur artistiques

GRILLE HORAIRE

49


50


OUVERTURE SÉANCE 1

JEUDI 10 THÉÂTRE CAPITOL 20 H

©ONF

SIMPLEMENT VIOLA À 85 ans, Viola Léger incarne toujours la Sagouine, célèbre personnage de la pièce éponyme d’Antonine Maillet créée en 1971. À l’aube d’une nouvelle série de spectacles, la comédienne ressent une grande fébrilité. Le réalisateur Rodolphe Caron la suit pas à pas dans ses préparatifs. C’est en fouillant dans ses souvenirs que l’actrice raconte avec bonheur les passions qui ont ponctué son parcours et qui l’animent encore aujourd’hui.

SCÉNARIO RODOLPHE CARON IMAGE RODOLPHE CARON, MARIO PAULIN MONTAGE JULIEN CADIEUX SON SERGE ARSENEAULT MUSIQUE CLAUDE FOURNIER PRODUCTION OFFICE NATIONAL DU FILM DU CANADA DISTRIBUTION OFFICE NATIONAL DU FIM DU CANADA

Rodolphe Caron Canada (Acadie) 2016 Documentaire biographique 79 min V.O. française PREMIÈRE MONDIALE

FILM PRÉSENTÉ GRÂCE À L’APPUI DE L’OFFICE NATIONAL DU FILM DU CANADA

Suite à la projection, nous vous convions à la réception d’ouverture au Centre culturel Aberdeen. voir page 35

51


VENDREDI 11 CINEPLEX DIEPPE 19 H SALLE 6

SÉANCE 2 SÉANCE COMMANDITÉE PAR LA VILLE DE DIEPPE

PROGRAMME DE COURTS MÉTRAGES DOCUMENTAIRES ACADIENS

BELLE-ÎLE-EN-MER, ÎLE BRETONNE ET ACADIENNE Phil Comeau Canada (Acadie) 2016 Documentaire d’auteur 26 min V.O. française PREMIÈRE MONDIALE

©CINÉ-BAIE

SCÉNARIO PHIL COMEAU IMAGE STÉPHANE MAUGER MONTAGE JULIEN CADIEUX SON MARC BAUDRILLART, SERGE ARSENEAULT MUSIQUE FRÉDÉRIC CHIASSON PRODUCTION CINÉ-BAIE DISTRIBUTION PHIL COMEAU

LA JOIE D’ÊTRE ENSEMBLE Marie-Claire Dugas

©CONGRÉGATION DE NOTRE-DAME

Canada (Québec) 2016 Documentaire d’auteur 22 min V.O. française/anglaise/espagnol/ japonaise S.-T. français

Les Acadiens à Belle-Île-en-Mer célèbrent en grand le 250e anniversaire de l’installation des Acadiens au large des côtes de la Bretagne. Le film explore le lien émotif et puissant qu’ont les insulaires Bellilois avec l’Acadie des provinces maritimes, malgré deux siècles et demie de séparation et une distance de 4500 km entre les deux côtes de l’Atlantique. Un film lyrique, il révèle cette diaspora Belliloise acadienne qui continue d’entretenir des liens avec leurs cousins et cousines acadiennes du monde entier.

Du 28 juillet au 6 août 2015, les nouvelles membres de la Congrégation de Notre-Dame se retrouvaient à Troyes pour approfondir le sens de la mission en redécouvrant l’histoire de leur fondatrice, sainte Marguerite Bourgeoys, originaire de cette ville. Elles en profitaient pour apprendre à se connaître et à travailler ensemble. Jeunes, dynamiques et engagées, ces jeunes sœurs sont l’avenir de la Congrégation.

PREMIÈRE MONDIALE SCÉNARIO MARIE-CLAIRE DUGAS, STÉPHANIE MANSEAU IMAGE MARIE-CLAIRE DUGAS MONTAGE MARIE-CLAIRE DUGAS SON MARIE-CLAIRE DUGAS PRODUCTION CONGRÉGATION DE NOTRE-DAME DISTRIBUTION CONGRÉGATION DE NOTRE-DAME

PARTIE DE MOI André Roy

Canada (Acadie) 2016 Documentaire d’auteur 23 min V.O. française PREMIÈRE MONDIALE

©ONF

SCÉNARIO ANDRÉ ROY IMAGE JARET BELLIVEAU, MARIO PAULIN MONTAGE JARET BELLIVEAU SON DANIEL TOUSSAINT PRODUCTION OFFICE NATIONAL DU FILM DU CANADA DISTRIBUTION OFFICE NATIONAL DU FIM DU CANADA

52

Partie de moi aborde un sujet méconnu : la perte de cheveux chez les femmes. Le documentaire s’intéresse à Karène, la femme du réalisateur, qui est atteinte d’alopécie et qui est prête à tout pour retrouver sa confiance en elle-même. Avec les témoignages de Madeleine, 17 ans, Jenny, 30 ans et Marie-Claude, 60 ans, le film questionne la beauté en plongeant dans le quotidien de femmes de générations différentes. Produit dans le cadre du concours Tremplin, en collaboration avec Ici Radio-Canada Télé.


VENDREDI 11 CINEPLEX DIEPPE 19 H SALLE 7

©CINÉMAGINAIRE INC.

SÉANCE 3

1:54 FILM DE CLÔTURE - FESTIVAL DE CINÉMA DE LA VILLE DE QUÉBEC 2016 SÉLECTION OFFICIELLE – FESTIVAL DU FILM FRANCOPHONE D’ANGOULÊME 2016

À 16 ans, Tim est un jeune homme timide, brillant, et doté d’un talent sportif naturel. Mais l’intimidation dont il est victime et la pression qu’il subit le pousseront jusque dans ses derniers retranchements, là où les limites humaines atteignent le point de non-retour.

INTERPRÉTATION DAVID BOUTIN, PATRICE GODIN, ROBERT NAYLOR, SOPHIE NÉLISSE, ANTOINE OLIVIER PILON, ANTHONY THERRIEN, LOU-PASCAL TREMBLAY SCÉNARIO YAN ENGLAND IMAGE CLAUDINE SAUVÉ MONTAGE PHILIPPE GAGNON SON YANN CLEARY, LOUIS GIGNAC MUSIQUE CULT NATION PRODUCTION CINÉMAGINAIRE INC. DISTRIBUTION ENTERTAINMENT ONE

Yan England Canada (Québec) 2016 Drame 106 min V.O. française S.-T. anglais

53


VENDREDI 11 CINEPLEX DIEPPE 21 H SALLE 6

SÉANCE 4

©ECCE FILMS

VICTORIA Justine Triet France 2016 Comédie dramatique 97 min V.O. française S.-T. anglais FILM D’OUVERTURE - LA SEMAINE DE LA CRITIQUE, CANNES 2016

INTERPRÉTATION LAURE CALAMY, ALICE DAQUET, VIRGINIE EFIRA, VINCENT LACOSTE, LAURENT POITRENAUX, MELVIL POUPAUD SCÉNARIO JUSTINE TRIET IMAGE SIMON BEAUFILS MONTAGE LAURENT SÉNÉCHAL SON SIMON APOSTOLOU, JULIEN SICART, OLIVIER TOUCHE PRODUCTION ECCE FILMS, FRANCE 2 CINÉMA DISTRIBUTION AXIA FILMS (CANADA)

Victoria Spick, avocate pénaliste en plein néant sentimental, débarque à un mariage où elle retrouve son ami Vincent et Sam, un ex dealer qu’elle a sorti d’affaire. Le lendemain, Vincent est accusé de tentative de meurtre par sa compagne. Seul témoin de la scène, le chien de la victime. Victoria accepte à contrecœur de défendre Vincent tandis qu’elle embauche Sam comme jeune homme au pair. Le début d’une série de cataclysmes pour Victoria.

Précédé du court métrage

CARLA EN 10 SECONDES Jeanne Leblanc

INTERPRÉTATION ELIZABETH TREMBLAY-GAGNON, WILIAM CLOUTIER SCÉNARIO JEANNE LEBLANC IMAGE LOUIS-PHILIPPE BLAIN MONTAGE ELRIC ROBICHON SON MICHEL LECOUFLE, PATRICE LEBLANC MUSIQUE MARIE-HÉLÈNE DELORME PRODUCTION BRAVO CHARLIE DISTRIBUTION TRAVELLING

54

©BRAVO CHARLIE

Canada (Québec) 2015 Drame 15 min V.O. française S.-T. anglais

Au cours d’une fête d’adolescents, des images d’un gang bang impliquant une fille et des joueurs de l’équipe de football se répandent à travers la foule. Entendant les commentaires qui circulent, Gaby commence à soupçonner que la personne au centre du gang bang pourrait bien être sa meilleure amie, Carla.


VENDREDI 11 CINEPLEX DIEPPE 21 H SALLE 7

©MOBRA FILMS

SÉANCE 5

BACCALAURÉAT (BACALAUREAT) PRIX DE LA MISE EN SCÈNE – FESTIVAL DE CANNES 2016

Romeo, médecin dans une petite ville de Transylvanie, a tout mis en œuvre pour que sa fille, Eliza, soit acceptée dans une université anglaise. Il ne reste plus à la jeune fille, très bonne élève, qu’une formalité qui ne devrait pas poser de problème : obtenir son baccalauréat. Mais Eliza se fait agresser et le précieux sésame semble brutalement hors de portée. Avec lui, c’est toute la vie de Romeo qui est remise en question quand il oublie alors tous les principes qu’il a inculqués à sa fille, entre compromis et compromissions…

INTERPRÉTATION LIA BUGNAR, MARIA DRAGUS, MALINA MANOVICI, ADRIAN TITIENI SCÉNARIO CRISTIAN MUNGIU IMAGE TUDOR VLADIMIR PANDURU MONTAGE MIRCEA OLTEANU SON CONSTANTIN FLEANCU PRODUCTION MOBRA FILMS, LES FILMS DU FLEUVE, WHY NOT PRODUCTIONS DISTRIBUTION AZ FILMS (CANADA)

Cristian Mungiu Roumanie 2016 Drame 128 min V.O. roumaine S.-T. français

SÉANCE COMMANDITÉE PAR CASA ROMAN, DU VIN ROUMAIN À SON MEILLEUR

55


SAMEDI 12 CINEPLEX DIEPPE 13 H SALLE 6

SÉANCE 6

PROGRAMME DE COURTS MÉTRAGES 1 ©DAYDREAMER FILMS

ACADIAN GOLF

SÉANCE COMMANDITÉE PAR LES RADIOS CJSE ET BOFM

Jeep Jones

Canada (Acadie) 2016 Faux documentaire 9 min V.O. anglaise/française PREMIÈRE MONDIALE Une émission de golf pas comme les autres! Avec Johnny Diggit.

LE GRAND BAIN Valérie Leroy

France 2016 Comédie 16 min V.O. française S.-T. anglais ©OFFSHORE

Mia, 30 ans, en instance de divorce, emménage dans un studio au sein d’une résidence HLM. Ancienne championne de natation, elle va se retrouver à donner des cours de natation aux habitants de l’immeuble… Sans piscine...

ANTIVOL David Losier

Canada (Acadie) 2016 Comédie 4 min V.O. française ©DAVID LOSIER

Deux voleurs volent une banque et l’un d’entre eux fait l’erreur de prendre un otage. Il en veut un parce qu’il a vu ça dans un film, mais cette décision se retourne rapidement contre lui.

COLLABEUR Fahem Abes ©CHOUETTE PRODUCTION

Belgique 2016 Drame 11 min V.O. française S.-T. anglais PREMIÈRE NORD-AMÉRICAINE Farid belge d’origine maghrébine est inspecteur de police. Il est parfaitement intégré dans la société. Mais aux yeux de certains, notamment ceux de Rachid, un jeune lycéen, Farid est un traître, un collabeur.

SIGISMOND SANS IMAGES Albéric Aurtenèche

Canada (Québec) 2016 Comédie fantastique 14 min V.O. française S.-T. anglais ©UNITÉ CENTRALE

Sigismond Langlois est soumis à une évaluation psychiatrique pour cause de comportement violent. Il vient d’avoir 18 ans, et prétend être né sans image. Au rythme des questions, il raconte une histoire singulière : celle d’un jeune homme qui ne s’est jamais vu ; ni en reflet, ni en photo ; au point d’avoir parfois douté de sa propre existence.

UN GRAND SILENCE Julie Gourdain

France 2016 Drame 30 min V.O. française S.-T. anglais ©OFFSHORE

PREMIÈRE NORD-AMÉRICAINE Marianne a 19 ans en 1968. Elle est placée au sein d’une maison pour jeunes filles, loin de sa famille et de ses proches. Dans cette maison, Marianne rencontre d’autres jeunes filles dont le secret a fait basculer le parcours.

L’ODEUR APRÈS LA PLUIE Sara Bourdeau

Canada (Québec) 2016 Comédie sentimentale 21 min V.O. française ©CAMÉRA OSCURA

Claire, récente veuve sexagénaire, partage maintenant sa maison de banlieue avec sa sœur Gisèle. Par une journée de canicule, Julien, une ancienne flamme de Claire, débarque à l’improviste avec de fermes intentions. Qui a dit que la vie cesse un jour de nous surprendre?

56


SÉANCE 7

SAMEDI 12 CINEPLEX DIEPPE 13 H SALLE 7

LA TORTUE ROUGE Michael Dudok De Wit

©Studio Ghibli

France/Belgique/Japon 2016 Animation 80 min Sans dialogue

PRIX DE LA MISE EN SCÈNE – FESTIVAL DE CANNES 2016

A travers l’histoire d’un naufragé sur une île déserte tropicale peuplée de tortues, de crabes et d’oiseaux, La Tortue Rouge raconte les grandes étapes de la vie d’un être humain.

SCÉNARIO MICHAEL DUDOK DE WIT, PASCALE FERAND MONTAGE CÉLINE KÉLÉPIKIS SON MATTHIEU MICHAUX, ALEXANDRE MARQUILLY MUSIQUE LAURENT PEREZ DEL MAR ANIMATION MARIE BOUCHET, MICHAEL DUDOK DE WIT, JEAN-CHRISTOPHE LIE PRODUCTION WHY NOT PRODUCTIONS, WILD BUNCH, PRIMA LINEA PRODUCTIONS, STUDIO GHIBLI DISTRIBUTION AZ FILMS (CANADA)

Précédé du court métrage

YAADIKOONE Marc Picavez

France 2016 Drame 24 min V.O. française/wolof S.-T. français ©LES FILMS SAUVAGES

PREMIÈRE NORD-AMÉRICAINE

A l’approche de la saison des pluies, Yaadikoone, un jeune garçon de 9 ans, casse accidentellement la toiture de sa maison avec son ballon de foot. Yaadi se met alors en tête de réparer lui-même cette maudite toiture. Dans sa quête, il rencontre l’histoire d’un autre Yaadikoone, le Robin des Bois sénégalais.

INTERPRÉTATION BAYE DOUDOU BARRY, CHEICKH ANTA DIONGUE, ARAME MARIKO SCÉNARIO MARC PICAVEZ IMAGE RÉMI MAZET SON JÉRÉMIE HALBERT MUSIQUE CARLA PALLONE PRODUCTION LES FILMS SAUVAGES DISTRIBUTION LES FILMS SAUVAGES

57


SAMEDI 12 CINEPLEX DIEPPE 15 H SALLE 6

SÉANCE 8 PROGRAMME DE COURTS MÉTRAGES 2 DOUBLE SENS

©GILLES DOIRON

David Losier

Canada (Acadie) 2016 Comédie noire 16 min V.O. française Un homme appelle un ami pour l’aider à se sortir du trouble. Il doit cacher un corps qu’il a placé dans une housse à vêtement. Vont-ils s’en sortir? Qui est le corps dans le sac? La vie nous apporte parfois quelques surprises!

RÉPLIQUE Antoine Giorgini

France / Belgique 2016 Comédie dramatique 19 min V.O. française S.-T. anglais ©PREMIÈRE LIGNE FILMS

PRIX SPÉCIAL DU JURY - PRIX UNIFRANCE DU COURT MÉTRAGE 2015 PREMIÈRE NORD-AMÉRICAINE Aujourd’hui, Tony passe une audition au conservatoire d’art dramatique. Mais son meilleur ami Steven, censé lui donner la réplique, n’est pas là. Après avoir échoué à lui trouver un remplaçant, Tony quitte les lieux, déterminé à ne plus jamais adresser la parole au traître.

L’AIR DE VENT Jonathan Tremblay ©NEMESIS

Canada (Québec) 2016 Drame 10 min V.O. française S.-T. anglais La mer, le temps et le vent bercent la nostalgie d’une femme exilée au passé refoulé. Pour apaiser ses tourments, elle écrit une lettre aux accents d’une bouteille à la mer.

APRÈS SUZANNE ©MOONSHAKER FILMS

Félix Moati

France 2016 Drame 16 min V.O. française S.-T. anglais SÉLECTION OFFICIELLE - FESTIVAL DE CANNES Joachim revient dans sa famille après son premier chagrin d’amour. Malgré la tendresse excessive de ses parents, et son sentiment d’étrangeté face au monde, Joachim va réapprendre à vivre grâce à Allan, son ami de toujours, Esther, la possibilité d’un nouvel amour et les jolies filles croisées au hasard.

©COOP VIDÉO DE MONTRÉAL

MAÎTRES NAGEURS Karine Bélanger

Canada (Québec) 2016 Drame 15 min V.O. française S.-T. anglais C’est la canicule. Une piscine municipale est prise d’assaut par des baigneurs. Beau temps, mauvais temps, le lieu prend vie au gré des jours, de ses usagers et de ses sauveteurs, qui malgré leurs moments d’immaturité, sont chargés d’un lot de responsabilités.

BILL BOWL ©JULIEN CADIEUX

Julien Cadieux

Canada (Acadie) 2016 Comédie dramatique 10 min V.O. française Depuis son accident, Bill, un champion de quilles, erre dans un bowling dans l’attente que sa vie reprenne le droit chemin. Ayant signé un pacte sordide, il entreprend son ultime partie de quilles.

MUTANTS Alexandre Dostie

©ART & ESSAI

Canada (Québec) 2016 Comédie dramatique 17 min V.O. française S.-T. anglais MEILLEUR COURT MÉTRAGE CANADIEN - TIFF 2016 À l’été 1996, la vie envoie une balle courbe dans la face de Keven Guénette. Et ça frappe. Guidé par son coach de baseball paraplégique, Keven découvre la mutation, le sexe et l’amour.

THE ORDINARY ©1 OAK FILMS

Julien Dara, Simon Dara

France 2016 Science-fiction 9 min Sans dialogue GRAND PRIX – OFF-COURTS TROUVILLE 2016 - PREMIÈRE CANADIENNE

58

Un jeune homme est venu à bout de son combat contre un dragon. Alors que la bête s’éteint dans l’agonie, il danse pour célébrer sa victoire.


SÉANCE 9

SAMEDI 12 CINEPLEX DIEPPE 15 H SALLE 7 ABERDEEN AU COEUR DE LA CRÉATION

Paul Butler

Canada (Acadie) 2016 Documentaire 24 min V.O. française PREMIÈRE MONDIALE PARTICIPATION RÉMI BELLIVEAU, PAUL BOSSÉ, MYLÈNE WHITE, CHANTAL CADIEUX, HERMÉNÉGILDE CHIASSON, ÉRIC CORMIER, RENÉ LÉGÈRE, ROLAND GAUVIN, ANNE-MARIE SIROIS, PAULETTE THÉRIAULT, MARIE-JO THÉRIO SCÉNARIO PAUL BUTLER IMAGE PIERRE FOURNIER, RENÉ GODIN MONTAGE KEVIN MCINTYRE SON DANNY DEVEAU, MAURICE GOGUEN PRODUCTION RADIO-CANADA ACADIE DISTRIBUTION RADIO-CANADA ACADIE

©RADIO-CANADA ACADIE

Le Centre culturel Aberdeen est au cœur de la vie culturelle francophone à Moncton. L’édifice a été construit il y a 100 ans pour accueillir une école secondaire anglophone mais aujourd’hui, une vingtaine d’organismes acadiens à vocation artistique, culturelle ou éducative, y ont pris racine. Grâce à la vision d’un groupe d’artistes, le centre est devenu au fil des années un point d’ancrage pour la communauté culturelle et un symbole de la modernité acadienne. Ce documentaire nous propose une incursion dans cet espace où la création est toujours à l’avant-plan et où le public vient à la rencontre de l’art. AVEC LA COLLABORATION D’ICI RADIO-CANADA

EN FRANÇAIS S.V.P. Fabien Melanson

Canada (Acadie) 2016 Documentaire d’auteur 52 min V.O. française/anglaise S.-T. français PARTICIPATION CHRISTINE MELANSON, FABIEN MELANSON, MALEC MELANSON, MATÉO MELANSON SCÉNARIO FABIEN MELANSON IMAGE ROBERT GUERTIN, BYRON KUTCHERA, FABIEN MELANSON, ANDREW TIDBY, DREW WILSON MONTAGE CHRIS HARRIGAN, FABIEN MELANSON SON FABIEN MELANSON, DAN MORASH PRODUCTION LES PRODUCTIONS DU 4E MUR INC. DISTRIBUTION LES PRODUCTIONS DU 4E MUR INC.

©ROBERT GUERTIN

La famille Melanson vit en situation minoritaire à Halifax en Nouvelle-Écosse, une province où seulement quatre pour cent de la population s’identifie comme étant francophone. Pour le couple exogame, Fabien et Christine, la réalité de l’assimilation est bien présente puisque leurs deux fils communiquent principalement en anglais. L’entrée de l’aîné à la maternelle va motiver les parents à promouvoir l’apprentissage du français. Pendant une année, ils feront face aux défis et aux obstacles d’élever des enfants francophones dans une ville anglophone. SÉANCE COMMANDITÉE PAR LE CENTRE CULTUREL ABERDEEN

59


SAMEDI 12 CINEPLEX DIEPPE 19 H SALLE 6

SÉANCE 10

GROSSES TÊTES CARNAVALESQUES L’EXPÉRIENCE MIQUELON Paul Arseneau

Canada (Acadie) 2016 Documentaire d’auteur 43 min V.O. française PREMIÈRE MONDIALE PARTICIPATION MARIE-THÉRÈSE LANDRY, NICOLE HACHÉ, CLAUDIE LANDRY SCÉNARIO PAUL ARSENEAU IMAGE PAUL ARSENEAU MONTAGE PAUL ARSENEAU SON PAUL ARSENEAU PRODUCTION PAUL ARSENEAU DISTRIBUTION CONSEIL PROVINCIAL DES SOCIÉTÉS CULTURELLES

©MARIE-THÉRÈSE LANDRY

En novembre 2015, une formation de quatre jours en création de grosses têtes carnavalesques a été offerte à la communauté de Miquelon-Langlade. Deux formatrices et une assistante de l’Acadie s’y sont déplacées afin d’offrir l’expérience unique de les fabriquer collectivement.

LES MOTS QUI TOURNENT AVEC LE CONTEUX KEVIN ARSENEAU Paul Arseneau

Canada (Acadie) 2016 Documentaire d’auteur 52 min V.O. française PREMIÈRE MONDIALE PARTICIPATION KEVIN ARSENEAU SCÉNARIO PAUL ARSENEAU IMAGE PAUL ARSENEAU MONTAGE PAUL ARSENEAU SON PAUL ARSENEAU MUSIQUE PAUL ARSENEAU PRODUCTION CONSEIL PROVINCIAL DES SOCIÉTÉS CULTURELLES DISTRIBUTION CONSEIL PROVINCIAL DES SOCIÉTÉS CULTURELLES ©JOANNA LABUISSIÈRE

En mars 2016, muni de sa caméra, Paul Arseneau accompagne le « conteux » Kevin Arseneau (aucun lien de parenté) dans le cadre de l’activité Les Mots qui tournent, organisée par le Conseil provincial des société culturelles. Le conteur acadien a animé différents ateliers en contexte scolaire et dans la collectivité afin de mettre en valeur le conte comme patrimoine immatériel. SÉANCE COMMANDITÉE PAR LE CONSEIL PROVINCIAL DES SOCIÉTÉS CULTURELLES

60


SÉANCE 11

SAMEDI 12 CINEPLEX DIEPPE 19 H SALLE 7

©ENVIE DE TEMPÊTE PRODUCTIONS

LE VOYAGE AU GROENLAND Sébastien Betbeder France 2016 Comédie dramatique 98 min V.O. française/innu S.T. anglais

PROGRAMMATION ACID – CANNES 2016

Thomas et Thomas cumulent les difficultés. En effet, ils sont trentenaires, parisiens et comédiens... Un jour, ils décident de s’envoler pour Kullorsuaq, l’un des villages les plus reculés du Groenland où vit Nathan, le père de l’un d’eux. Au sein de la petite communauté inuit, ils découvriront les joies des traditions locales et éprouveront leur amitié.

INTERPRÉTATION THOMAS BLANCHARD, FRANÇOIS CHATTOT, OLE ELIASSEN, ADAM ESKILDSEN, THOMAS SCIMECA SCÉNARIO SÉBASTIEN BETBEDER IMAGE SÉBASTIEN GODEFROY MONTAGE CÉLINE CANARD SON ROMAN DYMNY MUSIQUE MINIZZA PRODUCTION ENVIE DE TEMPÊTE DISTRIBUTION CERCAMON WORLD SALES

Précédé du court métrage

NONNA

Pascal Plante

©NÉMÉSIS FILMS

Canada (Québec) 2016 Comédie dramatique 10 min V.O. française S.-T. anglais INTERPRÉTATION CATHERINE BEAUCHEMIN, MICHELINE CHAMBERLAND SCÉNARIO PASCAL PLANTE IMAGE ANDRÉANNE CHARTRAND-BEAUDRY SON SIMON BELLEMARE PRODUCTION NÉMÉSIS FILMS DISTRIBUTION NÉMÉSIS FILMS

Une visite bien arrosée chez grand-mère...

61


SAMEDI 12 CINEPLEX DIEPPE 21 H SALLE 6

©ROMANCE POLANSKI

SÉANCE 12

PRANK Vincent Biron France 2016 Canada (Québec) 2016 Comédie 78 min V.O. française S.-T. anglais SEMAINE DE LA CRITIQUE – VENISE 2016 SÉLECTION OFFICIELLE – TIFF 2016

INTERPRÉTATION ÉTIENNE GALLOY, ALEXANDRE LAVIGNE, CONSTANCE MASSICOTTE, SIMON PIGEON SCÉNARIO ALEXANDRE AUGER, VINCENT BIRON, MARC-ANTOINE RIOUX IMAGE VINCENT BIRON MONTAGE ALEXANDRE LEBLANC SON JEAN-SÉBASTIEN B. GAGNON MUSIQUE PETER VENNE PRODUCTION ROMANCE POLANSKI, ART & ESSAI DISTRIBUTION FUNFILM DISTRIBUTION

Stefie, un adolescent tragiquement banal et solitaire, est recruté par Jean-Sé, Martin et Léa pour filmer leurs mauvais coups quotidiens à l’aide de son téléphone portable. Les quatre acolytes décident de monter un coup qui dépasse l’ampleur de leurs réalisations précédentes. Mais cette fois, qui sera la victime ? Prank est un conte comique et cruel sur le passage à l’âge adulte, qui aborde avec humour et transgression les premiers amours, l’amitié et la perte de l’innocence.

Précédé des courts métrages

GRIMACES

Canada (Québec) 2016 Comédie noire 15 min V.O. française S.-T. anglais

©VOYELLES FILMS

Ian Lagarde, Gabrielle Tougas-Fréchette

INTERPRÉTATION ANNE-ÉLISABETH BOSSÉ, ALEXIS LEFEBVRE SCÉNARIO IAN LAGARDE, GABRIELLE TOUGAS-FRÉCHETTE IMAGE IAN LAGARDE MONTAGE MATHIEU GRONDIN SON LAURENT OUELLETTE, SYLVAIN BELLEMARRE, BERNARD GARIEPY-STROBL PRODUCTION VOYELLES FILMS DISTRIBUTION TRAVELLING

Anne n’a pas la face facile, le caractère non plus. Alexis salive, prisonnier de leur amitié. Leur histoire est compliquée, couverte de bave et de volupté.

VIE D’RUELLES

62

©LA CRÉATIVE FILMS

Ara Ball

Canada (Québec) 2016 Comédie noire 16 min V.O. française S.-T. anglais

Une ruelle abandonnée au nord de Montréal. Quatre individus en quête de liberté, de nouveaux départs. Quatre parcours qui s’entrecroisent et qui amènent Odney, Rajni, Aluki et Mufeeda à se bâtir une nouvelle vie, une vie d’ruelles.

INTERPRÉTATION RICHARDSON ZÉPHIR, JASVIR SINGH SANDHU, SARAH OHUTAK, NATHALIE TANNOUS SCÉNARIO ARA BALL IMAGE JEAN-PHILIPPE BERNIER MONTAGE ARA BALL SON MAXIME DUMESNIL MUSIQUE CASEY BROWN PRODUCTION LA CRÉATIVE FILMS DISTRIBUTION LA DISTRIBUTRICE DE FILMS


SÉANCE 13

SAMEDI 12 CINEPLEX DIEPPE 21 H SALLE 7

MÉDECIN DE CAMPAGNE Thomas Lilti ©31 JUIN FILMS

France 2016 Comédie dramatique 102 min V.O. française S.-T. anglais

Tous les habitants, dans ce coin de campagne peuvent compter sur Jean-Pierre, le médecin qui les ausculte, les soigne et les rassure jour et nuit, 7 jours sur 7. Malade à son tour, Jean-Pierre voit débarquer Nathalie, médecin depuis peu, venue de l’hôpital pour le seconder. Mais parviendra-t-elle à s’adapter à cette nouvelle vie et à remplacer celui qui se croyait irremplaçable?

INTERPRÉTATION FRANÇOIS CLUZET, MARIANNE DENICOURT, FÉLIX MOATI, CHRISTOPHE ODENT, ISABELLE SADOYAN SCÉNARIO BAYA KASMI, THOMAS LILTI IMAGE NICOLAS GAURIN SON FRANÇOIS GUILLAUME, JEAN-PAUL HURIER, ÉLISABETH PAQUOTTE, RAPHAËL SOHIER MUSIQUE ALEXANDRE LIER, SYLVAIN OHREL, NICOLAS WEIL PRODUCTION 31 JUIN FILMS DISTRIBUTION EYE STEEL FILMS (CANADA)

Précédé du court métrage

PREMIÈRE SÉANCE Jonathan Borgel

France 2016 Comédie 11 min V.O. française S.-T. anglais

©LES FÉES PRODUCTIONS

PREMIÈRE CANADIENNE INTERPRÉTATION SAMIR GUESMI, PHILIPPE DU JANERAND SCÉNARIO JONATHAN BORGEL IMAGE MARCO GRAZIAPLENA MONTAGE ANNA BRUNSTEIN, ENZO CHANTEUX SON FLORENT CASTELLANI, GUILLAUME LE BRAZ, GRÉGORY ERB, FLORENT CASTELLANI PRODUCTION LES FÉES PRODUCTIONS DISTRIBUTION MANIFEST

Ivan a rendez-vous chez un psychanalyste pour sa première séance…

63


64


DIMANCHE 13 CINEPLEX DIEPPE 13 H SALLE 6

SÉANCE 14

©SUPINFOCOM RUBIKA

©ONF

©LES VALSEURS

©DANIEL FOURNIER

PROGRAMME DE COURTS MÉTRAGES D’ANIMATION

SU’ L’AN PREMIER

BIRDY WOUAF WOUAF

Canada (Acadie) 2016 5 min V.O. française PREMIÈRE MONDIALE

France/Turquie 2016 4 min Sans dialogue

Daniel Fournier

Su’ l’an premier est une série de trois petits films d’animation - storyboard basés sur des enregistrements des archives du Centre d’études acadiennes Anselme-Chiasson. Chaque histoire représente un élément du passé, qui pourrait nous sembler un peu étrange au jour d’aujourd’hui.

CHARLIE ET SES GRANDES DENTS Esther Lalanne, Valentin Sabin, Camille Verninas, Chao-Hao Yang, Xing Yao France 2016 6 min V.O. française

Charlie, un petit garçon avec de très longues dents, se cache derrière son écharpe afin d’éviter les moqueries de ses camarades. Mais un jour, son écharpe s’envole dans une forêt, et honteux, il n’a d’autres choix que d’aller la chercher... et le voilà parti pour un fantastique voyage!

NINA

Emmanuel Elliah, Marie Körkel

Belgique 2015 8 min Sans dialogue Nina, 6 ans, joue dans la calanque de Marseille près de l’eau avec son grand frère. Il la laisse pour jouer avec un autre garçon. Nina décide alors de quitter la plage et s’enfonce dans la calanque, la nature devenant le reflet de son émerveillement et de sa solitude.

PUTSCH

Julie Artigny, Florent Bossoutrot, Lisa Bouët, Claire Courrier, Camille Savary France 2015 Animation 6 min Sans dialogue

Une communauté d’humains se comportant comme des animaux est perturbée par l’arrivée d’un nouveau protagoniste.

L’OISEAU PLEUREUR Claire Ledru

France 2016 Animation 9 min Sans dialogue

Ayce Kartal

Birdy Wouaf Wouaf est un oisillon choyé par sa famille. Un jour, il se met à aboyer. Chassé violemment par son père pour sa différence, le petit oiseau vole de mésaventures en déconvenues jusqu’à croiser le chemin d’une belle oiselle.

RESSAC

Gaëtan Jayle, Matthieu Morice, Valentin Panisset, Matéo Ravot, Guillaume Zaouche France 2015 6 min Sans dialogue

Un marin hésite à embarquer à bord d’un navire de guerre car il doit laisser son bébé.

TIS

Chloë Lesueur

France 2016 9 min Sans dialogue Une feuille de papier. Les contours d’un personnage se découpent. C’est Tis. Il s’extrait de la feuille, mais y reste lié par les pieds. Au loin, un flot de personnages semblables à lui-même. TIS tente de les rejoindre mais doit s’accommoder de cette grande feuille qu’il traine et qui le handicape.

OSCAR

Marie-Joseé Saint-Pierre

Canada (Québec) 2016 12 min V.O. anglaise S.-T. français Mélangeant séquences animées et extraits d’archives, Oscar est un portrait touchant du pianiste virtuose Oscar Peterson, au crépuscule d’une carrière exceptionnelle, méditant avec mélancolie sur la rançon de la gloire et les impacts de la vie d’artiste sur la vie familiale.

UNE TÊTE DISPARAIT Franck Dion

Canada/France 2016 9 min V.O. française

Assam et Seba sont deux frères qui cohabitent paisiblement. Ils vivent de leur pêche quotidienne et leurs journées sont rythmées par leurs sorties en mer. Pourtant, un jour Seba le cadet se met à douter de la bienveillance de son frère à son égard.

CRISTAL DU COURT MÉTRAGE – FESTIVAL INTERNATIONAL DU FILM D’ANIMATION D’ANNECY 2016 Jacqueline n’a plus toute sa tête mais qu’importe, pour son voyage au bord de la mer, elle a décidé de prendre le train toute seule, comme une grande!

LE PROMENEUR

VAYSHA L’AVEUGLE

Thibault Chollet

France 2016 Animation 6 min Sans dialogue Nuit, dans une ville presque déserte. Un homme devient la proie de son ombre.

LE FIL D’ARIANE Claude Luyet

Suisse 2016 Animation 13 min Sans dialogue Ariane joue au ballon. L’appel de sa mère coupe son jeu. Elle perd son ballon et son enfance. Le vingtième siècle et la vie d’Ariane s’écoulent suspendus au fil du balcon.  Inconsciemment, Ariane compose le tableau final et retrouve son enfance volée.

Theodore Ushev

Canada (Québec) 2016 8 min V.O. française PRIX DU JURY ET PRIX DU JURY JUNIOR – FESTIVAL INTERNATIONAL DU FILM D’ANIMATION D’ANNECY 2016 Vaysha n’est pas une jeune fille comme les autres, elle est née avec un œil vert et l’autre marron. Ses yeux vairons ne sont pas l’unique caractéristique de son regard. Elle ne voit que le passé de l’œil gauche et le futur de l’œil droit.

65


L’École des métiers du cinéma et de la vidéo 8 ans 4 programmes 250 diplômés Ça se voit! Montage / 4 mois Web / 6 mois Vidéo / 4 mois Documentaire / 9 mois

- Partenaire ami du FICFA! -

66


SÉANCE 15

DIMANCHE 13 CINEPLEX DIEPPE 13 H SALLE 7 NON ASSISTANCE Frédéric Choffat

Suisse 2016 Documentaire d’auteur 52 min V.O. française/anglaise/allemande/autres S.-T. français PREMIÈRE NORD-AMÉRICAINE SCÉNARIO FRÉDÉRIC CHOFFAT, CAROLINE ABU SA’DA IMAGE FRÉDÉRIC CHOFFAT MONTAGE ANA ACOSTA SON FRÉDÉRIC CHOFFAT, CARLOS IBANEZ DIAZ, MARTIN STRICKER MUSIQUE NICOLAS NEIDHARDT PRODUCTION AKKA FILMS DISTRIBUTION AKKA FILMS

©FRÉDÉRIC CHOFFAT

Depuis 2011, des dizaines de milliers de migrants fuyant les guerres et les situations économiques désastreuses dans leur pays d’origine tentent de traverser la Méditerranée, la route maritime la plus dangereuse du monde, pour se rendre en Europe. Alors que les gouvernements criminalisent de plus en plus ces flux migratoires, des femmes et hommes s’organisent : certains affrètent des bateaux pour sauver les naufragés, d’autres les accueillent à terre, d’autres encore déposent des plaintes pénales contre les États pour non-assistance à personne en danger. Tous ces individus, mues par leur seule détermination et courage proposent activement une alternative à l’indifférence générale.

LA FRATERNITÉ (FRATIA) Catalin Farcas

Roumanie 2016 Documentaire d’auteur 53 min V.O. roumaine S.-T. français PREMIÈRE MONDIALE

©MOLSON MEDIA

SCÉNARIO CATALIN FARCAS, PAUL SPIROIU IMAGE PAUL SPIROIU MONTAGE LIVIU NEAGOE, MARIUS SERBAN PRODUCTION MOLSON MEDIA DISTRIBUTION MOLSON MEDIA

SÉANCE COMMANDITÉE PAR CASA ROMAN, DU VIN ROUMAIN À SON MEILLEUR EN COLLABORATION AVEC LE CONSULAT GÉNÉRAL DE ROUMANIE DANS LES PROVINCES ATLANTIQUES

Fratia (La Fraternité) est la seule équipe roumaine de football à posséder un gardien né avec une seule main et un entraîneur de couleur. A Fratia, toute discrimination est bannie et n’importe qui peut accomplir son rêve de jouer au foot : jeune ou vieux, de corpulence athlétique ou pas, Roumain ou Rom, blanc ou noir, riche ou pauvre. L’exemple de ces footballeurs jouant dans la quatrième et cinquième divisions, rappelle ce qu’est le plaisir du jeu dans le sport le plus pratiqué sur la planète. Et surtout il présente le football comme thérapie sociale qui met en avant l’égalité, le respect et la tolérance dans un monde de plus en plus intolérant. Ce sport apporte de la joie et remplit les vies de ceux qui jouent, indifféremment de leurs milieux sociaux souvent très différents.

67


AMPHITHÉÂTRE JACQUELINE-BOUCHARD - CINÉ-CAMPUS 20 H SÉANCES SPÉCIALES

©SONS OF MANUAL

JEUDI 10 + VENDREDI 11 + JEUDI 17 + VENDREDI 18

JUSTE LA FIN DU MONDE Xavier Dolan France 2016 Canada (Québec)/France 2016 Drame 95 min V.O. française S.-T. anglais GRAND-PRIX ET PRIX DU JURY ŒUCUMÉNIQUE FESTIVAL DE CANNES 2016 CANDIDAT DU CANADA AUX OSCARS

68

INTERPRÉTATION GASPARD ULLIEL, NATHALIE BAYE, LÉA SEYDOUX, VINCENT CASSEL, MARION COTILLARD SCÉNARIO XAVIER DOLAN IMAGE ANDRÉ TURPIN MONTAGE XAVIER DOLAN SON FRANÇOIS GRENON, SYLVAIN BRASSARD MUSIQUE GABRIEL YARED PRODUCTION SONS OF MANUAL, MK2 DISTRIBUTION ENTERTAINMENT ONE

Après douze ans d’absence, un écrivain retourne dans son village natal pour annoncer à sa famille sa mort prochaine. Ce sont les retrouvailles avec le cercle familial où l’on se dit l’amour que l’on se porte à travers les éternelles querelles, et où l’on dit malgré nous les rancœurs qui parlent au nom du doute et de la solitude.


DIMANCHE 13 CINEPLEX DIEPPE 15 H SALLE 6

SÉANCE 16

PROGRAMME DE COURTS MÉTRAGES 3

©BOTSFORD PRODUCTIONS

©YUKUNKUN PRODUCTIONS

©VITAL PRODUCTIONS

12 SEMAINES Marc-André Girard

Canada (Québce) 2015 Drame 14 min V.O. française S.-T. anglais Lilly, François et leur fille Léa, 6 ans, doivent faire leurs adieux à Cre-Cre, un fœtus de 12 semaines. L’attente d’un deuxième enfant pour les parents et d’une petite sœur pour Léa se termine tristement en une fausse couche et aboutit au fond de la cuve d’un lieu froid et impersonnel : la toilette d’un centre commercial.

LE BLEU BLANC ROUGE DE MES CHEVEUX Josza Anjembe

France 2016 Drame 22 min V.O. française S.-T. anglais PRIX DU PUBLIC – OFF-COURTS TROUVILLE 2016 À dix-sept ans, Seyna, une adolescente d’origine camerounaise se passionne pour l’histoire de la France, le pays qui l’a vue naître et dont elle est profondément amoureuse. Son baccalauréat en poche et sa majorité approchant, Seyna n’aspire qu’à une chose : acquérir la nationalité française. Mais son père Amidou s’y oppose farouchement.

BASCULE

Denise Bouchard, Gilles Doiron

Canada (Acadie) 2016 Drame 11 min V.O. française S.-T. anglais Le hasard remet Lucie et Charles face à face après 30 ans. Un événement a marqué leur passé, décideront-ils d’en reprendre le contrôle?

LA PEAU SAUVAGE

©CLAUDIA HÉBERT

©ART & ESSAI

Ariane Louis-Seize

Canada (Québec) 2016 Drame fantastique 19 min Sans dialogue Suite à la découverte d’un bébé python dans son appartement, le quotidien d’une jeune femme solitaire se métamorphose. Cette mystérieuse rencontre libère des pulsions trop longtemps enfouies et laisse enfin place à sa vraie nature.

LE DÉNI

Claudia Hébert

Canada (Ontario) 2016 Drame 13 min V.O. française S.-T. anglais Sara ne cesse de composer le numéro de téléphone de quelqu’un qui ne lui répond plus.

©MARTIN GENDRON R.

LE GUIDE PRATIQUE DE LA TEINTURE DU BOIS Martin Gendron R.

Canada (Québec) 2016 Suspense 6 min V.O. française S.-T. anglais PREMIÈRE MONDIALE Sophie ne parle pas beaucoup. Éric, son ex, est fâché contre elle et lui dit ses quatre vérités. Il va trop loin et s’emporte. C’en est trop pour Sophie.

LE PLOMBIER ©HÉLICOTRONC

Méryl Fortunat Rossi, Xavier Séron

Belgique/France 2016 Comédie 14 min V.O. française S.-T. anglais Tom, un comédien flamand, remplace au pied levé un ami doubleur. En général, Tom fait des voix de personnages de dessins animés mais aujourd’hui il se retrouve en studio pour un film pornographique en français. Catherine, une comédienne expérimentée, sera sa partenaire. Tom jouera le plombier.

AMEN

Philippe Lupien, Marie-Hélène Viens ©OLIVIER GOSSOT

Canada (Québec) 2015 Comédie fantastique 9 min V.O. française S.-T. anglais Adam, 11 ans, est le messager de Dieu. Il doit répandre la Dernière Nouvelle. Il doit vous guérir de vos pêchés, et vous préparer pour le Grand Jour. Serez-vous prêt lorsqu’on viendra vous chercher? Vous n’avez pas beaucoup de temps car ils arrivent : le Père, le Fils et le Saint-Esprit. Amen.

69


70


DIMANCHE 13 CINEPLEX DIEPPE 15 H SALLE 7

©MANDRAGORA

SÉANCE 17

SIERANEVADA COMPÉTITION OFFICIELLE – FESTIVAL DE CANNES 2016 CANDIDAT DE LA ROUMANIE AUX OSCARS 2017 Quelque part à Bucarest, trois jours après l’attentat contre Charlie Hebdo et quarante jours après la mort de son père, Lary - 40 ans, docteur en médecine - va passer son samedi au sein de la famille réunie à l’occasion de la commémoration du défunt. L’évènement, pourtant, ne se déroule pas comme prévu. Les débats sont vifs, les avis divergent. Forcé à affronter ses peurs et son passé et contraint de reconsidérer la place qu’il occupe à l’intérieur de la famille, Lary sera conduit à dire sa part de vérité. SÉANCE COMMANDITÉE PAR CASA ROMAN, DU VIN ROUMAIN À SON MEILLEUR

Cristi Puiu Roumanie/France/Bosnie-Herzégovine/ Macédoine 2016 Drame 173 min V.O. roumaine S.-T. français INTERPRÉTATION MIMI BRANESCU, DANA DOGARU, BOGDAN DUMITRACHE, JUDITH STATE SCÉNARIO CRISTI PUIU IMAGE BARBU BALASOIU MONTAGE CIPRIAN CIMPOI SON JEAN PAUL BERNARD, FILIP MURESAN, CHRISTOPHE VINGTRININER PRODUCTION MANDRAGORA, ALCATRAZ FILMS, PRODUCTION2006, SISTERS AND BROTHER MITEVSKI, SPIRITUS MOVENS PRODUCTION, IADASARECASA DISTRIBUTION AZ FILMS (CANADA)

71


un bistrot presque traditionnel downtownmoncton.com

mardi au vendredi 11h30 à 13h30 mercredi au samedi 17h à 21h

Centre culturel Aberdeen 140, rue Botsford, Moncton, NB réservations 858-0777

Download our app!

Téléchargez notre appli mobile!

30, av. DesBrisay, Moncton, NB

T 506.855.6626 • 866.299.0334

72

www.incolor.ca


DIMANCHE 13 CINEPLEX DIEPPE 19 H SALLE 6

©AMANDA DAWN CHRISTIE

SÉANCE 18

OMBRES DES ONDES COURTES Un enchevêtrement énigmatique de fils et de tours dominait autrefois les marais de Trantramar. Pendant 67 ans, le site émetteur sur ondes courtes de Radio-Canada International a marqué l’imaginaire des habitants de la région qui entendaient inopinément la radio dans leurs appareils ménagers. Ce documentaire expérimental parle de signal radio, de relations, de paysages et de perte. SÉANCE COMMANDITÉE PAR LES MÉDIAS ACADIENS UNIVERSITAIRES INC.

Amanda Dawn Christie Canada (Acadie) 2016 Documentaire d’auteur 113 min V.O. anglaise/française S.-T. français/anglais SCÉNARIO AMANDA DAWN CHRISTIE IMAGE AMANDA DAWN CHRISTIE MONTAGE AMANDA DAWN CHRISTIE SON BRUNO BÉLANGER, AMAND DAWN CHRISTIE MUSIQUE BRUNO BÉLANGER, AMANDA DAWN CHRISTIE PRODUCTION MAGNETIC MOUNTAIN PRODUCTIONS INC. DISTRIBUTION MAGNETIC MOUNTAIN PRODUCTIONS INC.

73


Nous sommes fiers d'appuyer le FICFA

Écoutez-nous ici cfbo.ca | FM 90,7

74

FM 89,5 | cjse.ca


SÉANCE 19

DIMANCHE 13 CINEPLEX DIEPPE 19 H SALLE 7

D’ENCRE ET DE SANG ©LES FILMS DE L’ATELIER

Alexis Fortier Gauthier, Francis Fortin, Maxim Rheault Canada (Québec) 2016 Drame psychologique 82 min V.O. française S.-T. anglais COMPÉTITION OFFICIELLE – FESTIVAL DE CINÉMA DE LA VILLE DE QUÉBEC 2016 Sébastien, un libraire entretenant des ambitions d’écrivain, se lie d’amitié avec Joseph, un romancier établi qu’il admire. Alors que ce dernier meurt accidentellement devant sa librairie, Sébastien retrouve un mystérieux manuscrit dans le sac de celui-ci. Sasha, la fille unique de Sébastien, est témoin de l’accident et l’intensité du moment l’affecte durement. Elle décide d’entrer en contact avec Sidney, le fils de Joseph. Alors qu’un sentiment amoureux se développe entre eux, Sasha découvre que Sébastien lui a caché quelque chose. Mis sur la piste de la vérité, Sidney, désirant venger la mémoire de son père, tente d’exposer Sébastien. Dans sa quête de justice, il fait la découverte d’un tragique secret, qu’il aurait préféré garder enfoui.

INTERPRÉTATION MARTIN DESGAGNÉ, LYSANDRE MÉNARD, IANNICKO N’DOUA SCÉNARIO KELLY-ANNE BONIEUX, RÉMI DUFRESNE, ARIANE LOUIS-SEIZE IMAGE VINCENT BIRON MONTAGE DOMINIQUE FORTIN SON MARTIN ALLARD, GUILLAUME DAOUST, ISABELLE LUSSIER MUSIQUE PETER VENNE PRODUCTION LES FILMS DE L’ATELIER DISTRIBUTION K-FILMS AMÉRIQUE

Précédé du court métrage

UNE VIE ORDINAIRE Sonia Rolland

France/Suisse 2016 Drame 20 min V.O. française S.-T. anglais PREMIÈRE CANADIENNE

©BAGAN FILMS

SCÉNARIO SONIA ROLLAND, DAMIEN BARRANGER IMAGE CHRISTOPHE LARUE MONTAGE BENJAMIN COURTINES, ANTOINE FAURE SON LUDO ELIAS MUSIQUE EMMANUEL DORLANDO, THOMAS PARENT PRODUCTION BAGAN FILMS DISTRIBUTION NEXT FILM DISTRIBUTION

Nadia, 15 ans, doit s’occuper seule de l’éducation de son frère de 11 ans, de l’entretien de la maison et de ses études, sa mère étant en formation à l’autre bout de la France. Elle est totalement livrée à elle-même, aussi, lorsqu’un de ses camarades la provoque, Nadia explose; résultat, elle est exclue de l’école. Cette fois-ci, pas d’échappatoire possible : elle va devoir affronter sa mère et faire des choix.

75


125 Church St, Moncton

76


DIMANCHE 13 CINEPLEX DIEPPE 21 H SALLE 7

©LAURENT GUÉRIN

SÉANCE 20

EMBRASSE-MOI COMME TU M’AIMES FILM D’OUVERTURE, PRIX DU MEILLEUR FILM CANADIEN ET PRIX DE L’INNOVATION – FESTIVAL DES FILMS DU MONDE 2016 PRIX DU PUBLIC – FESTIVAL DE CINÉMA DE LA VILLE DE QUÉBEC 2016 1940, la Deuxième Guerre mondiale fait rage en Europe. À Montréal, Pierre Sauvageau, 22 ans, voudrait s’enrôler mais il doit prendre soin de sa sœur jumelle qui est infirme de naissance. Cette proximité éveille la sensualité de Berthe qui tente de séduire son frère. Pierre rejette ses avances, mais lorsqu’il tombe en amour avec Marguerite, la blonde de son meilleur ami, il est hanté par le fantasme de sa sœur. Il voudrait bien s’en débarrasser, mais le fantasme de Berthe a la couenne dure.

André Forcier Canada (Québec) 2016 Comédie dramatique 106 min V.O. française S.-T. anglais INTERPRÉTATION CÉLINE BONNIER, ROY DUPUIS, JULIETTE GOSSELIN, MYLÈNE MACKAY, ÉMILE SCHNEIDER SCÉNARIO ANDRÉ FORCIER, LINDA PINET IMAGE DANIEL JOBIN MONTAGE FRANÇOIS GILL SON MARCELO PADOVANI, CLAUDE BEAUGRAND MUSIQUE MARTIN LÉON PRODUCTION LES FILMS DU PARIA DISTRIBUTION FILMOPTION INTERNATIONAL

SÉANCE COMMANDITÉE PAR LE DELTA BEAUSÉJOUR

77


MES NUITS FERONT ÉCHO Sophie Goyette Canada (Québec) 2016 Drame 98 min V.O. française/anglaise/espagnol S.-T. français

INTERPRÉTATION ÉLIANE PRÉFONTAINE, FELIPE CASANOVA, GERARDO TREJOLUNA SCÉNARIO SOPHIE GOYETTE IMAGE LÉNA MILL-REUILLARD MONTAGE SOPHIE GOYETTE SON DANIEL CAPEILLE, SIMON GERVAIS, SÉBASTIEN LAMOUREUX PRODUCTION SOPHIE GOYETTE DISTRIBUTION LA DISTRIBUTRICE DE FILMS

SÉANCE 21

©SOPHIE GOYETTE

LUNDI 14 CINEPLEX DIEPPE 19 H SALLE 6

Au Québec, au Mexique et en Asie, trois rêveurs éveillés répondent à l’appel pressant des images et des mélodies qui les habitent, le jour comme la nuit. Marqués par une absence, un départ ou un urgent besoin d’aller vers l’autre, Éliane, Romes et son père Pablo choisissent d’agir avant qu’il ne soit trop tard. De trouver refuge dans un espace indicible et aux multiples visages – pas tout à fait dans le monde concret, mais juste à côté.

Précédé du court métrage

LA RÉPUBLIQUE DES ENCHANTEURS

Fanny Liatard, Jérémy Trouilh

©DE L’AUTRE CÔTÉ DU PÉRIPH

France 2016 Comédie dramatique 13 min V.O. française S.-T. anglais PREMIÈRE CANADIENNE SCÉNARIO FANNY LIATARD, JÉRÉMY TROUILH IMAGE VICTOR SEGUIN MONTAGE DANIEL DARMON SON RAPHAËL BIGAUD, ALEXANDER KALACHNIKOV, PAUL JOUSSELIN PRODUCTION DE L’AUTRE CÔTÉ DU PÉRIPH DISTRIBUTION DE L’AUTRE CÔTÉ DU PÉRIPH

78

Ghislaine danse sur le toit, Kamel se fait beau, et Salomon ment à son frère. À eux tous, ils racontent une cité, une République faite d’enchanteurs.


LUNDI 14 THÉÂTRE CAPITOL 19 H

SÉANCE 22

ZACHARY RICHARD, TOUJOURS BATAILLEUR SÉANCE COMMANDITÉE PAR UNIS TV

Phil Comeau

©BELLEFEUILLE PRODUCTION

Canada (Acadie) 2016 Documentaire d’auteur 79 min V.O. française/anglaise, S.T. français PARTICIPATION ZACHARY RICHARD SCÉNARIO PHIL COMEAU IMAGE BERNARD FOUGÈRES MONTAGE JULIEN CADIEUX SON SERGE ARSENEAULT PRODUCTION BELLEFEUILLE PRODUCTION LTÉE DISTRIBUTION BELLEFEUILLE PRODUCTION LTÉE

PREMIÈRE MONDIALE (VERSION INTÉGRALE) Sous le thème de la résilience du peuple acadien, le chanteur Zachary Richard part sur une quête en s’interrogeant sur la pertinence de l’identité acadienne aujourd’hui. Il retrace le parcours fascinant de son héritage, en voyageant à travers les trois provinces maritimes et la Louisiane, cherchant à comprendre comment l’histoire a façonné sa culture acadienne.

79


80


SÉANCE 23

LUNDI 14 CINEPLEX DIEPPE 21 H SALLE 7

©COOP VIDÉO DE MONTRÉAL

ÉCARTÉE Lawrence Côté-Collins Canada (Québec) 2016 Drame 80 min V.O. française S.-T. anglais Anick, une intervenante tentant de faire un documentaire sur la réinsertion sociale, s’installe dans la maison isolée que Scott, un ex-détenu dans la cinquantaine, partage avec Jessie, sa jeune compagne. Mais très vite, l’objectivité de la documentariste cède la place à la subjectivité de ses désirs, et Anick s’éprend de Jessie en risquant de tout faire basculer.

INTERPRÉTATION MARJOLAINE BEAUCHAMP, RONALD CYR, WHITNEY LAFLEUR SCÉNARIO LAWRENCE CÔTÉ-COLLINS IMAGE LAWRENCE CÔTÉ-COLLINS MONTAGE JULES SAULNIER SON BRUNO BÉLANGER, BENOIT DAME PRODUCTION COOP VIDÉO DE MONTRÉAL DISTRIBUTION COOP VIDÉO DE MONTRÉAL

Précédé du court métrage

A L’ARRACHÉ Emmanuelle Nicot

Belgique 2016 Drame 23 min V.O. française/arabe S.-T. français GRAND PRIX NATIONAL BRUSSELS SHORT FILM FESTIVAL 2016 PRIX DE LA MISE EN SCÈNE - LE COURT EN DIT LONG

©HÉLICOTRONC

PREMIÈRE CANADIENNE

Raïssa et Alio (17 et 18 ans) partagent la même chambre dans un foyer d’accueil depuis leur enfance. Un soir, alors qu’elle rentre au foyer, Raïssa découvre qu’Alio a quitté les lieux sans la prévenir.

INTERPRÉTATION HAJAR KOUTAINE, CLÉMENCE WARNIER SCÉNARIO EMMANUELLE NICOT IMAGE CAROLINE GUIMBAL MONTAGE ROBIN CNOCKERT SON GILLES LACROIX, LUCA DEROM MUSIQUE FLORIAN PARRA PRODUCTION HÉLICOTRONC DISTRIBUTION HÉLICOTRONC

SÉANCE COMMANDITÉE PAR BELL MÉDIA

81


SÉANCE 24

©PK FILMS

MARDI 15 CINEPLEX DIEPPE 19 H SALLE 6

ALBERT ET ALMA EN SEIZE TEMPS Philippe Frenette-Roy Canada (Québec) 2016 Documentaire biographique 98 min V.O. française S.-T. anglais MEILLEUR DOCUMENTAIRE – FESTIVAL DES FILMS DU MONDE 2016

PARTICIPATION CLAUDIA FRENETTE, DENISE FRENETTE, FERNAND FRENETTE, JACINTHE FRENETTE, RITA FRENETTE, ROGER FRENETTE SCÉNARIO PHILIPPE FRENETTE-ROY IMAGE PHILIPPE FRENETTE-ROY, PHILIPPE FRENETTE-ROY MONTAGE PHILIPPE FRENETTE-ROY SON JOHANNE FRENETTE, MAUDE FRENETTE-ROY PRODUCTION PK FILMS DISTRIBUTION PK FILMS

Originaires de Robertville au nord du Nouveau-Brunswick, Albert et Alma ont élevé une grande famille de 16 enfants. Entre 1933 et 1957, un enfant voyait le jour presqu’à chaque année. Sous le joug du curé de la paroisse et une interdiction d’empêcher la famille, le foyer fait face à une évolution de la société. Sur une période de 80 ans, le film raconte l’histoire de cette famille typiquement acadienne au travers des témoignages des enfants et de ceux et celles qui l’ont vécu.

Précédé du court métrage

FATIMA

Nina Khada

France/Allemagne 2015 Documentaire biographique 18 min V.O. française S.-T. anglais

82

©DEPOETICA.

SCÉNARIO NINA KHADA IMAGE NINA KHADA MONTAGE NINA KHADA SON NANS MENGEARD PRODUCTION DEPOETICA. DISTRIBUTION DEPOETICA.

Ce film est un recueil de voix et d’icônes. Ma voix raconte l’exil de ma grand-mère d’Algérie jusqu’en France. La pellicule défile en noir et blanc, je raconte ses combats pour son pays, pour ses enfants. Retour au présent : quel est l’héritage de ma grand-mère?


MARDI 15 CINEPLEX DIEPPE 19 H SALLE 7

©CHEVALDEUXTROIS

SÉANCE 25

SÉLECTION FORUM - FESTIVAL DE BERLIN 2016

Ana, 24 ans, quitte un tournage de film sur lequel elle ne trouvait pas sa place pour revenir à Strasbourg, la ville de son adolescence. Elle se donne pour mission de changer la baignoire de sa grand-mère pour une douche de plain-pied, configuration plus adaptée à son âge avancé. Le temps d’un été, une ancienne passion amoureuse ressurgit, sa grand-mère est hospitalisée et Ana tente de se débrouiller avec la vie.

INTERPRÉTATION SWANN ARLAUD, OLIVIER CHANTREAU, CLAUDE GENSAC, SALOMÉ RICHARD SCÉNARIO RACHEL LANG IMAGE FIONA BRAILLON MONTAGE SOPHIE VERCRUYSSE SON ALINE HUBER, DAVID VRANKEN, PHILIPPE CHARBONNEL PRODUCTION CHEVALDEUXTROIS DISTRIBUTION JOUR2FÊTE

BADEN BADEN Rachel Lang Belgique/France 2016 Comédie dramatique 95 min V.O. française S.-T. anglais

Précédé du court métrage

FLOTS GRIS

Joëlle Desjardins Paquette Canada (Québec) 2016 Drame 13 min V.O. française S.-T. anglais

©COLONELLE FILMS

INTERPRÉTATION JASMINA LUKANOVIC, MAXIME BESSETTE, JEAN-PIERRE MATTE, YVES TRUDEL, SUZANNE LEMOINE SCÉNARIO JOËLLE DESJARDINS PAQUETTE IMAGE OLIVIER GOSSOT MONTAGE RICHARD COMEAU, JOËLLE DESJARDINS PAQUETTE, GUILLAUME MARIN SON JEAN-SÉBASTIEN BEAUDOIN GAGNON, LAURENT OUELLETTE MUSIQUE SERGE NAUKAUCHI PELLETIER PRODUCTION COLONELLE FILMS DISTRIBUTION COLONELLE FILMS

À la dérive d’un deuil amoureux difficile, Livia est hantée par un paon. Western urbain aux confins de Montréal-Est.

83


84


MARDI 15 CINEPLEX DIEPPE 21 H SALLE 7

©METAFILMS

SÉANCE 26

SECTION ORRIZONTI - FESTIVAL DE VENISE 2016

Après s’être fait prendre à voler de la marijuana par des membres du crime organisé, Vincent, un jeune homme de 27 ans, sera forcé à reprendre contact avec son frère Michel, avec qui il avait coupé les ponts depuis plusieurs années. Témoin de la déchéance de son frère jusqu’à son suicide, Vincent devra se battre pour conserver un fragile équilibre dans un univers rural où règne l’insidieuse violence du quotidien.

INTERPRÉTATION ROBIN AUBERT, MARIE BRASSARD, ALEXA-JEANNE DUBÉ, MARTIN DUBREUIL, FRANCIS LA HAYE, JEAN-SIMON LEDUC SCÉNARIO KARL LEMIEUX, MARIE-DOUCE ST-JACQUES IMAGE MATHIEU LAVERDIÈRE MONTAGE MARC BOUCROT SON OLIVIER CALVERT, STEPHEN DE OLIVERA, HANS LEITRES MUSIQUE THIERRY AMAR, DAVID BRYANT, KEVIN DORIA PRODUCTION METAFILMS DISTRIBUTION FUNFILM DISTRIBUTION

MAUDITE POUTINE Karl Lemieux Canada (Québec) 2016 Drame 91 min V.O. française S.-T. anglais

Précédé du court métrage

BÊLONS

El Mehdi Azzam France/Maroc 2016 Comédie dramatique 26 min V.O. arabe/française S.-T. français

©BARNEY PRODUCTION

PREMIÈRE NORD-AMÉRICAINE INTERPRÉTATION KAMAL AADISSA, FAOUZI ESSAFI, OUSSAMA OUSSOUS, RACHID EL FATMI, AHMED ZALTOUNI SCÉNARIO EL MEHDI AZZAM IMAGE SÉBASTIEN GOEPFERT MONTAGE WALID AYOUB SON ANIS BERJAMY, LAURENT BLAHAY, YASSINE BELLOUQUID PRODUCTION BARNEY PRODUCTION, MONT FLEURI PRODUCTION DISTRIBUTION BARNEY PRODUCTION

La veille de la Fête du Sacrifice, dans la banlieue de Marrakech, Kamal est expulsé de chez son oncle chez qui il vivait. Il se réfugie alors chez son père, un vieillard marginal.

85


SÉANCE 27

©QUARK PRODUCTIONS

MERCREDI 16 CINEPLEX DIEPPE 19 H SALLE 6

LA SOCIOLOGUE ET L’OURSON Etienne Chaillou, Mathias Théry France 2016 Documentaire 77 min V.O. française, S.-T. anglais PARTICIPATION IRÈNE THÉRY SCÉNARIO ÉTIENNE CHAILLOU, MATHIAS THÉRY IMAGE ETIENNE CHAILLOU, MATHIAS THÉRY MONTAGE ETIENNE CHAILLOU, MATHIAS THÉRY SON ETIENNE CHAILLOU, MATHIAS THÉRY MUSIQUE MATHIEU LAMBOLEY PRODUCTION QUARK PRODUCTIONS DISTRIBUTION DIFFUSION MULTI-MONDE (CANADA)

De septembre 2012 à mai 2013, la France s’enflamme sur le projet de loi du Mariage pour tous. Pendant ces neuf mois de gestation législative, Ia sociologue Irène Théry raconte à son fils les enjeux du débat. De ces récits nait un cinéma d’ours en peluche, de jouets, de bouts de cartons. Portrait intime et feuilleton national, ce film nous fait redécouvrir ce que nous pensions tous connaître parfaitement : la famille. SUITE À LA PROJECTION, IL Y AURA UNE CINÉ-DISCUSSION ANIMÉE PAR L’ASSOCIATION ACADIENNE DES JOURNALISTES

86


MERCREDI 16 CINEPLEX DIEPPE 19 H SALLE 7

©BLUE MONDAY PRODUCTIONS

SÉANCE 28

À PEINE J’OUVRE LES YEUX Leyla Bouzid France/Tunisie/Belgique 2015 Drame 106 min V.O. arabe S.-T. français INTERPRÉTATION MONTASSAR AYARI, GHALIA BENALI, LASSAAD JAMOUSSI, BAYA MEDHAFFER, AYMEN OMRANI SCÉNARIO LEYLA BOUZID, MARIE-SOPHIE CHAMBON IMAGE SÉBASTIEN GOEPFERT MONTAGE LILIAN CORBEILLE SON LUDOVIC VAN PACHTERBEKE MUSIQUE KHYAM ALLAMI PRODUCTION BLUE MONDAY PRODUCTIONS, PROPAGANDA PRODUCTION, HÉLICOTRONC DISTRIBUTION DOC & FILM INTERNATIONAL

Tunis, été 2010, quelques mois avant la Révolution, Farah, 18 ans, passe son bac et sa famille l’imagine déjà médecin. Mais elle ne voit pas les choses de la même manière. Elle chante au sein d¹un groupe de rock engagé. Elle vibre, s’enivre, découvre l’amour et sa ville de nuit contre la volonté d’Hayet, sa mère, qui connaît la Tunisie et ses interdits.

87


88


MERCREDI 16 CINEPLEX DIEPPE 21 H SALLE 6

©OUANANICHE

SÉANCE 29

AUTRE PART L’artiste audiovisuel Ouananiche nous propose non seulement de réfléchir aux bienfaits des déplacements physiques sur notre santé mentale, notre imagination et notre identité, mais véritablement de revivre ces sensations le temps d’une expérience cinématographique puissante et insolite. Mêlant musique électronique, Vjing et cinéma documentaire, Autre part est un voyage polyphonique et universel : les récits d’immigrants, de pèlerins, d’explorateurs, de simples promeneurs ou de sportifs nous plongent dans cet instant particulier entre le point de départ et la destination, où un déclic se produit en nous. Aux frontières du cinéma, de l’art vidéo et du concert, Autre part exalte paisiblement en nous une soif d’introspection, de découverte du monde et de soi-même.

Ouananiche Canada (Québec) 2016 Documentaire d’auteur 66 min V.O. française PARTICIPATION DENI Y BECHARD, JEAN BÉLIVEAU, JULIE BOUDREAU, JULIEN BOURBEAU, ÈVE DESAUTEL, SANDRA DOYON, NICOLAS DUCHEMIN, DENIS FORTIER, PASCALE KUTOWSKI, DENISE LAMONTAGNE, GABI MACALUSO, CAROLINE MONNET IMAGE OUANANICHE, MARIE DAVIGNON, FÉLIX DUFOUR-LAPERRIÈRE, NAOMI KOIKE, ISABELLE LAVIGNE, DAN POPA, MATTHIEU BENHAYOUN MONTAGE OUANANICHE SON OUANANICHE, BRUNO BÉLANGER MUSIQUE OUANANICHE PRODUCTION BRAVO CHARLIE DISTRIBUTION BRAVO CHARLIE

Précédé des courts métrages

LES MAISONS DU NORD La brève visite d’un prêtre kenyan dans le haut Arctique canadien est l’occasion d’évoquer le passé de cette région inuit marquée par deux figures de missionnaires qui furent aussi des ethnologues et des aventuriers. Leurs destins sont liés au travers du film réalisé par l’un d’eux à la fin des années 1950, document précieux montrant – à la confluence des pensées chrétiennes et inuit – leur fascination pour un monde qu’ils ont certes aidé à mieux faire connaître, mais dont, avec d’autres forces, ils ont hâté l’irrémédiable mutation.

Belgique 2015 Documentaire d’auteur 20 min V.O. française/autres S.-T. français/anglais PREMIÈRE CANADIENNE SCÉNARIO GUY BORDIN, RENAUD DE PUTTER IMAGE GUY BORDIN, RENAUD DE PUTTER MONTAGE MÉLODIE WEGNEZ SON ALEXIS FLAMANT MUSIQUE RENAUD DE PUTTER PRODUCTION HÉLICOTRONC DISTRIBUTION HÉLICOTRONC

Caroline Monnet

Canada (Québec) 2016 Documentaire d’auteur 10 min V.O. française S.-T. anglais

©DESC IMAGES

©HÉLICOTRONC

Guy Bordin, Renaud de Putter

TSHIUETIN

Un voyage en noir et blanc sur une ligne de train appartenant à des autochtones dans le nord du Québec devient un symbole éloquent de la fierté et de la dignité qui vient avec l’autonomie.

SCÉNARIO DANIEL WATCHORN IMAGE ÉRIC CINQ-MARS MONTAGE SOPHIE BENOIT SYLVESTRE SON STÉPHANE BARSALOU MUSIQUE VINCENZO NUDO PRODUCTION DESC IMAGES DISTRIBUTION DESC IMAGES

89


LA FILLE INCONNUE Jean-Pierre Dardenne, Luc Dardenne Belgique/France 2016 Drame 113 min V.O. française S.-T. anglais

COMPÉTITION OFFICIELLE - FESTIVAL DE CANNES 2016 INTERPRÉTATION OLIVIER BONNAUD, LOUKA MINNELLA, JÉRÉMIE RENIER, ADÈLE HAENEL SCÉNARIO JEAN-PIERRE DARDENNE, LUC DARDENNE IMAGE ALAIN MARCOEN MONTAGE MARIE-HÉLÈNE DOZO SON THOMAS GAUDER, BENOÎT DE CLERCK PRODUCTION LES FILMS DU FLEUVE, SAVAGE FILMS, FRANCE 2 CINÉMA, ARCHIPEL 35 DISTRIBUTION AZ FILMS (CANADA)

Précédé du court métrage

L’OR DES FEMMES Cherilyn Papatie

©WAPIKONI MOBILE

Canada (Québec) 2015 Documentaire biographique 6 min V.O. française S.-T. anglais

Trois femmes de Kitcisakik parlent de leurs vécus dans les rues de Val D’Or. Elles mettent à nu une réalité occultée en s’exprimant sans artifices.

90

SÉANCE 30

©CHRISTINE PLENUS

MERCREDI 16 CINEPLEX DIEPPE 21 H SALLE 7

SCÉNARIO CHERILYN PAPATIE IMAGE CHERILYN PAPATIE, JACQUELINE MICHEL, FRANÇOIS LAURENT, SERGE MAHEU MONTAGE FRANÇOIS LAURENT, SERGE MAHEU SON CHERILYN PAPATIE, JACQUELINE MICHEL, FRANÇOIS LAURENT, SERGE MAHEU PRODUCTION WAPIKONI MOBILE DISTRIBUTION WAPIKONI MOBILE

Jenny, jeune médecin généraliste, se sent coupable de ne pas avoir ouvert la porte de son cabinet à une jeune fille retrouvée morte peu de temps après. Apprenant par la police que rien ne permet de l’identifier, Jenny n’a plus qu’un seul but : trouver le nom de la jeune fille pour qu’elle ne soit pas enterrée anonymement, qu’elle ne disparaisse pas comme si elle n’avait jamais existé.


SÉANCE 31

JEUDI 17 CINEPLEX DIEPPE 19 H SALLE 6

SWAGGER Olivier Babinet ©KIDAM

France 2016 Documentaire d’auteur 84 min V.O. française S.-T. anglais

Teen-movie documentaire drôle et terrible, Swagger nous transporte dans la tête de dix adolescents fragiles et sensibles, qui grandissent au cœur des cités les plus pauvres de France. Malgré la difficulté de la vie, les gosses d’Aulnay ont des rêves, et de l’ambition. Et ça, personne ne leur enlèvera.

SÉLECTION ACID - FESTIVAL DE CANNES 2016 SCÉNARIO OLIVIER BABINET IMAGE TIMO SALMINEN MONTAGE ISABELLE DEVINCK SON VALÉRIE DELOOF, CHRISTINEL SIRLI MUSIQUE JEAN-BENOIT DUNCKEL PRODUCTION KIDAM, FARO DISTRIBUTION KIDAM

Précédé du court métrage

ZOUFS

Tom Boccara, Noé Reutenauer, Émilien Vekemans

©FRAKAS PRODUCTIONS

Belgique 2015 Comédie dramatique 20 min V.O. française S.-T. anglais

Le soleil va bientôt se lever, du haut de son toit, Michel voit tout, entend tout, sent tout. La vue est belle, le temps passe, les Zoufs s’enchainent et ne se ressemblent pas. Tiens voilà la lune, on dirait une banane!

SCÉNARIO TOM BOCCARA, NOÉ REUTENAUER, ÉMILIEN VEKEMANS IMAGE CLÉMENCE WARNIER MONTAGE NOÉ REUTENAUER, TOM BOCCARA SON GILLES LACROIX, FRÉDÉRIC-PIERRE SAGET, AURÉLIEN LEBOURG PRODUCTION FRAKAS PRODUCTIONS DISTRIBUTION FRAKAS PRODUCTIONS

91


JEUDI 17 CINEPLEX DIEPPE 19 H SALLE 7

SÉANCE 32

L’AVENIR Mia Hansen-Løve

OURS D’ARGENT POUR LA MISE EN SCÈNE - FESTIVAL DE BERLIN 2016 INTERPRÉTATION ISABELLE HUPPERT, ROMAN KOLINKA, SARAH LE PICARD, ANDRÉ MACON, EDITH SCOB SCÉNARIO MIA HANSEN-LØVE IMAGE DENIS LENOIR MONTAGE MARION MONNIER SON VINCENT VATOUX PRODUCTION CG CINÉMA, ARTE FRANCE CINÉMA, RHÔNES-ALPES CINÉMA, DETAILFILM DISTRIBUTION EYE STEEL FILMS (CANADA)

©CG CINÉMA

France/Allemagne 2016 Drame 100 min V.O. française S.-T. anglais Nathalie est professeur de philosophie dans un lycée parisien. Passionnée par son travail, elle aime par-dessus tout transmettre son goût de la pensée. Mariée, deux enfants, elle partage sa vie entre sa famille, ses anciens élèves et sa mère, très possessive. Un jour, son mari lui annonce qu’il part vivre avec une autre femme. Confrontée à une liberté nouvelle, elle devra réinventer sa vie.

Précédé du court métrage

TOUT SIMPLEMENT Raphaël Ouellet

Canada (Québec) 2016 Drame 12 min V.O. française S.-T. anglais GRAND PRIX - FOCUS QUÉBEC/CANADA - FESTIVAL DU NOUVEAU CINÉMA À MONTRÉAL 2016

©LA DISTRIBUTRICE DE FILMS

INTERPRÉTATION ALDERIC KENNÉ, MARGUERITE D’AMOUR, JULIE ROUSSEL, MARIO CADIEUX SCÉNARIO SARAH PELLERIN IMAGE JESICA LEE GAGNÉ MONTAGE OLIVIER BINETTE SON TOBIAS HAYNES, JEAN-SÉBASTIEN BEAUDOIN GAGNON PRODUCTION ANNICK BLANC DISTRIBUTION LA DISTRIBUTRICE DE FILMS

92

L’histoire de solitudes qui s’entrechoquent, pour donner lieu à des situations à la fois douloureuses, fastueuses, vivantes, féroces et terriblement humaines.


SÉANCE 33

JEUDI 17

CINEPLEX DIEPPE 21 H SALLE 7

L’ÉCONOMIE DU COUPLE Joachim Lafosse ©FABRIZIO MALTESE

Belgique/France 2016 Drame 98 min V.O. française S.-T. anglais

Après 15 ans de vie commune, Marie et Boris se séparent. Or, c’est elle qui a acheté la maison dans laquelle ils vivent avec leurs deux enfants, mais c’est lui qui l’a entièrement rénovée. A présent, ils sont obligés d’y cohabiter, Boris n’ayant pas les moyens de se reloger. A l’heure des comptes, aucun des deux ne veut lâcher sur ce qu’il juge avoir apporté.

SÉLECTION – QUINZAINE DES RÉALISATEURS, CANNES 2016 INTERPRÉTATION BÉRÉNICE BEJO, CÉDRIC KAHN, MARTHE KELLER, JADE SOENTJENS, MARGAUX SOENTJENS SCÉNARIO FANNY BURDINO, JOACHIM LAFOSSE, MAZARINE PINGEOT IMAGE FRANÇOIS HENSGENS MONTAGE YANN DEDET SON MARC ENGELS, THOMAS GAUDER, VALÉRIE LE DOCTE, INGRID SIMON PRODUCTION VERSUS PRODUCTION, LES FILMS DU WORSO DISTRIBUTION AXIA FILMS (CANADA)

Précédé du court métrage

MON DERNIER ÉTÉ Paul-Claude Demers ©BRAVO CHARLIE

Canada (Québec) 2016 Drame 15 min V.O. française S.-T. anglais

Alors que la canicule s’abat sur Montréal, Tom (11 ans) fait la connaissance d’Édith (11 ans). Il découvre bientôt que sa petite amoureuse porte un terrible secret. Tom finira par perdre son innocence à l’aube de ce premier amour qui devient pour lui le symbole de son dernier été.

INTERPRÉTATION ANTOINE MARCHAND-GAGNON, ÉMILIE BIERRE, CHRISTINE BEAULIEU, FRÉDÉRICK BOUFFARD SCÉNARIO PAUL-CLAUDE DEMERS IMAGE NICOLAS CANNICCIONI MONTAGE ALEXANDRE LEBLANC SON SYLVAIN VARY, PATRICE LEBLANC MUSIQUE DEVIN ASHTON-BEAUCAGE PRODUCTION BRAVO CHARLIE DISTRIBUTION TRAVELLING

SÉANCE COMMANDITÉE PAR PASTALLI

93


94


CLÔTURE SÉANCE 34

VENDREDI 18 THÉÂTRE CAPITOL 20 H

HERMÉNÉGILDE CHIASSON, DE RUPTURES EN CONTRAINTES Ginette Pellerin ©AMÉRI KA

Canada (Acadie) 2016 Documentaire d’auteur 52 min V.O. française Personne n’a contribué de façon aussi importante au développement de la vie culturelle de l’Acadie contemporaine que l’artiste multidisciplinaire Herménégilde Chiasson. Depuis près de 50 ans, il continue d’enrichir la littérature, le théâtre, les arts visuels et le cinéma par ses créations et sa présence. Figure dominante engagée dans une affirmation consciente à vouloir inscrire l’Acadie dans la modernité, grand défenseur des arts en général, il est à l’avant plan de plusieurs organismes culturels et artistiques qui forgent l’Acadie moderne. Ce documentaire atypique est conçu comme une œuvre pour lui rendre hommage.

PREMIÈRE MONDIALE SCÉNARIO GINETTE PELLERIN IMAGE GINETTE PELLERIN, BECKY PARSONS MONTAGE PAMELA GALLANT SON GINETTE PELLERIN, GEORGES HANNAN, JOHN MAYER MUSIQUE JOHN MAYER PRODUCTION AMÉRI KA PRODUCTIONS INC. DISTRIBUTION AMÉRI KA PRODUCTIONS INC.

SÉANCE COMMANDITÉE PAR UNIS TV

Précédé du court métrage

ANTOINE ET ALEXEI Emmanuelle Landry

Canada (Québec, Acadie) 2016 Drame 9 min V.O. française

©SPIRA

PREMIÈRE MONDIALE

Un jeune homme qui travaille dans une boutique de souvenirs se lie d’amitié avec un ancien joueur des Nordiques de Québec. * Le Film impro du FICFA ainsi que le court métrage produit dans le cadre de Campus : Projet de classe seront également présentés avant le film de clôture.

INTERPRÉTATION DENIS MARCHAND, PATRICK GAUTHIER SCÉNARIO EMMANUELLE LANDRY IMAGE VINCENT DESCHÊNES MONTAGE JOCELYN MARTEL THIBAULT SON ANNE-MARIE BOUCHARD, ANDRÉ CÔTÉ PRODUCTION SPIRA, FICFA DISTIBUTION SPIRA

Suite à la projection, nous procéderons à la remise des prix La vague. Vous êtes ensuite conviés à la réception de clôture au Centre culturel Aberdeen. voir page 35

95


96


CONTACT A-Z Films Antoine Zeind 821, rue St-Germain Saint-Laurent, QC H4L 3R7 Tél. : (514) 744-6440 azeind@azfilms.ca

EyesteelFilm Damien Detcheberry 7095, rue MARCONI, suite 201 Montréal, QC H2S 3K4 Tél. : (514) 937-4893 ext. 153 damien@eyesteelfilm.com

Améri Ka Productions Inc. C.P. 572 Grand-Digue, NB E4R 1L1 Tél. : 506-576-9017 pauline@amerika.ca

Filmoption International Isabelle Legault 3401, St-Antoine Ouest Montréal, QC H3Z 1X1 Tél. : (514) 931-6180 ext.2670 ilegault@filmoption.com

Axia Films Armand Lafond 102 – 5941 de Bordeaux Montréal, QC H2G 2R6 Tél. : (514) 884-5447 armandl@axiafilms.com Bellefeuille Production Oana Presicareanu 35, rue Toombs Moncton, NB E1A3A4 Tél. : (506) 857-1090 oana@bellefeuilleproduction.ca Botsford Bros. Inc. Martin Goguen Moncton, NB Tél. : (506) 875-0903 connect@Botsfordbros.com Cercamon Sebastien Chesneau Majara 1, #903 Dubai Marina PO BOX 113 222 Dubai (UAE) Tél. : +971 566 06 38 24 sebastien@cercamon.biz Coop Vidéo de Montréal Virginie Dubois 1124, rue Marie-Anne Est, Espace 21 Montréal, QC H2J 2B7 Tél. : (514) 521-5541 #224 virginie.dubois@coopvideo.ca

Funfilm Distribution Francis Ouellette 5146, boulevard Saint-Laurent Montréal, QC H2T 1R8 Tél. : (514) 272-4956 x311 fouellette@cinemaginaire.com Hélicotronc Julie Esparbes avenue Jef Lambeaux 23 B 1060 Bruxelles Belgique Tél. : +32 2 5392357 production@helicotronc.com Jour2Fête Samuel Blanc 9, rue Ambroise Thomas 75009 Paris France Tél. : +33 1 40 22 92 15 samuel.blanc@jour2fete.com K-Films Amérique Louis Dussault 210, avenue Mozart Ouest Montréal, Qc H2S 1C4 Tél. : (514) 277-2613 info@kfilmsamerique.com Kidam 8, rue Edouard Robert 75012 Paris Tél. : +33 6 11 86 14 67 alexandre@kidam.net

Diffusion Multi-Monde Alexis Guerchovitch 4067 boul. St-Laurent, bureau 302 Montréal (Québec) H2W 1Y7 Tél. : (514) 842-4047 aguerchovitch@diffusionmultimonde.com

La Distributrice de films Serge Abiaad 709-5333, Avenue Casgrain Montréal, QC H2T 1X3 Tél. : (514) 560-0565 serge@ladistributrice.ca

Doc & Film International Hannah Horner 13, rue Portefoin 75003 Paris France Tél. : +33 1 42 77 56 87 h.horner@docandfilm.com

Les films du 3 mars Clothilde Vatrinet 2065, Parthenais #277 Montréal, QC H2K 3T1 Tél. : (514) 523-8530 coordination@f3m.ca

Entertainment One Chris Emery 175 Bloor St. E., 6th Floor (North Tower) Toronto, ON M4W 3R8 Tél. : (416) 309-4188 cemery@entonegroup.com

Magnetic Mountain Productions Inc. Amanda Dawn Christie 224, Isaiah Road Lutes Mountain, NB E1G 2Y5 Tél. : 506-871-2062 amanda@amandadawnchristie.ca

Manifest Anaïs Colpin anais@manifest.pictures Mongrel Media Tom Alexander 1028 Queen St. West Toronto, ON M6J 1H6 Tél. : (416) 516-9775 x227 tom@mongrelmedia.com Office national du film Élise Labbé 3155, Chemin Côte-de-Liesse Montréal, QC H4N 2N4 Tél. : (514) 496-4134 festivals@onf.ca Production dans l’dalo David Losier Tél. : (506) 866-3351 dalo_production@hotmail.ca Radio-Canada Acadie Claire Hendy 165, rue Main, suite #15 Moncton, NB E1C 1B8 Tél. : (506) 853-6894 claire.hendy@radio-canada.ca Spira Claudine Thériault 541, rue Saint-Vallier Est, 4e étage Québec, QC G1K 3P9 Tél. : (418) 523-1275 da@spirafilm.com Travelling Alexandre Dostie 1425, place de l’Hôtel-de-Ville, C.P. 368 Trois-Rivières, QC G9A 5H3 Tél. : (514) 467-8160 coordo@travellingdistribution.com UniFrance Service court-métrage Christine Gendre 13, rue Henner 75009, Paris France Tél. : +33 1 47 53 27 14 Christine.gendre@unifrance.org Vidéographe Romain Ebran 4550, rue Garnier Montréal, QC H2J 3S7 Tél. : (514) 521-2116 festival@videographe.org Wapikoni mobile Manon Barbeau Tél. : (514) 276-9274 distribution@wapikoni.ca

97


98


REMERCIEMENTS MÉLANIE HARTLEY, MARIE-FRANCE GODBOUT, ISABELLE PICARD, PEGGY LAINIS – Téléfilm Canada PAUL THINEL, LOLITA BOUDREAULT – Conseil des arts du Canada JERRY ALBERT, EVELYNE LABRECQUE, GUYLAINE MALLET – Patrimoine canadien NATHALIE DUBOIS, REBEKAH CHASSÉ, BUNTHIVY NOU, GHISLAIN LABBÉ, MALLORY FOWLER – Direction du développement des arts du Ministère du Tourisme, Patrimoine et Culture du Nouveau-Brunswick FRANCIS PARADIS , LOUISE GAUTHIER, CHRISTINE GOSSELIN – Bureau du Québec dans les Provinces atlantiques COLETTE MCLAUGHLIN, KELLY JONES, ANDRÉ CORMIER, ANDRÉ LÉVESQUE, NICOLE POIRIER – Ville de Moncton PAULINE CORMIER, DENIS LEBLANC, NICOLE LEBLANC, JULIE ALBERT, NATHALIE BOUDREAU, NATHALIE HACHÉ – Ville de Dieppe CHRISTINE GENDRE – UniFrance Service du court-métrage CAROLINE DIOP, VINCIANE PÉRIN, MARYSE SAVARD, SOPHIE OMARI – Wallonie-Bruxelles International TOM PERKS, ANDREA BERTUCCI, STEPHANIE CRITELLI, MERT INAL, TONY BRINE et toute l’équipe à Dieppe – Cineplex Divertissement MARIE-ÈVE BERGERON, DENIS MARTIN, PASCAL OUIMET – Bell Média RENÉ LÉGÈRE, ÉRIC CORMIER, RENÉ POIRIER – Centre culturel Aberdeen SERGE MORIN – Équifilm HERMEL CHIASSON, ALFREDINE SAVOIE, CAROLE LANTEIGNE, ÉRIC AUBÉ, JULIE FRANCOEUR – Uni Coopération financière NANCY MACCALLUM, MARIO CHIASSON, JOEY DUPLESSIS – Delta Beauséjour LUC GAUDET, ROSELINE FYFE, EMMANUELLE CHAPADOS – Centre des arts et de la culture de Dieppe GILLES RATTE et toute la merveilleuse équipe du Groupe culinaire MARIE ELAINE RIOU – Regard sur le court métrage au Saguenay RÉJEAN BOURQUE – CJSE-FM et CFBO-FM AMÉLIE BRYAR – Médias acadiens universitaires incorporés IRÉNIDICE MORIN – Unis TV CLAIRE HENDY, ISABELLE DOUCET, GENEVIÈVE ARSENEAU – ICI Radio-Canada ANNE POIRIER BASQUE, MICHEL LEBLANC, RON LEBLANC – Downtown Moncton Centre-ville, Inc. MONIQUE LEBLANC – Librairie acadienne PAUL ROBICHAUD – EPR Robichaud KARISSA GORBETT – Best Buy Canada SONYA BOURGEOIS – Verger Belliveau PATRICK PARISÉ – Spin-it Records & Video BRENDAN MOORE, DENNIS GOODWIN – Picaroons Traditional Ales IGOR BOBROVOLSKIY, OLGA PETITEAU – Ballet-Théâtre Canada Atlantique NISK IMBEAUT, ANGÈLE CORMIER – Galerie d’art Louise-et-Reuben-Cohen ANNIE FRANCE NOËL, RÉMI BELLIVEAU – Galerie Sans Nom AMANDA FAUTEUX, RYAN SUTER – Struts Gallery & Faucet Media Arts Centre DANIELLE LEBLANC – Festival Frye JULIE FOREST – District scolaire francophone Sud JULIANA BERNARD – Conseil scolaire acadien provincial JAC GAUTREAU, ÉLISE LABBÉ, DANIELLE VIAU, JENNY THIBAULT – Office national du film JEAN-FRANÇOIS DUBÉ, ANIKA LIRETTE – Front des réalisateurs indépendants du Canada PIERRE LESAGE – École des métiers du cinéma et de la vidéo RÉMI GOUPIL – Services à la vie étudiante et socioculturelle, Université de Moncton LAURE BOURDON, LISE DUGUAY – Mouvement acadien des communautés en santé au Nouveau-Brunswick JEAN-SÉBASTIEN MATTE, DEREK NESTERUK – Zone Festival JUSTIN ARCHAMBAULT, JEAN-PHILIPPE MICHAUD – Beavertix LISE BABINEAU – Imprimerie Incolor DON LAVOIE – Impressions Promotion Ltd. CATHERINE BENOIT, CLAUDINE THÉRIAULT – Spira SAMUEL PRAT, ÉMILIE MOREAULT – Off-courts Trouville DANNY LENNON – PRENDS ÇA COURT MICHEL SAVOIE – Les Brumes du Coude MIRCEA ROMAN – Consul général honoraire de Roumanie OLIVIER BILODEAU, IAN GAILER – Festival de cinéma de la Ville de Québec GUILHEM CAILLARD – Cinémania ANTOINE ZEIND – A-Z Films ARMAND LAFOND – AXIA Films FRANCIS OUELLETTE – Funfilm DAMIEN DETCHEBERRY – EyeSteelFilm PHILIPPE BELZILE – K-Films Amérique VIRGINIE DUBOIS, KARINE BÉLANGER – Coop Vidéo de Montréal ISABELLE LEGAULT, ANDREW NOBLE – Filmoption International ALEXIS GUERCHOVITCH – Diffusion Multi-Monde CHRIS EMERY – Entertainment One TOM ALEXANDER – Mongrel Media CLOTHILDE VATRINET – Les films du 3 Mars SERGE ABIAAD – La distributrice de films ALEXANDRE DOSTIE - Travelling AMAURY AUGÉ – L’ACID JEAN-CLAUDE BELLEFEUILLE, OANA PRESICAREANU – Bellefeuille Productions PAULINE BOURQUE, GINETTE PELLERIN – AMÉRI KA PRODUCTIONS ANNE-MARIE SIROIS Les membres du conseil d’administration de Film Zone ET TOUS NOS PRÉCIEUX BÉNÉVOLES

99


INDEX DES ŒUVRES 1:54 53 12 semaines 69 À l’arrachée 81 À peine j’ouvre les yeux 87 Aberdeen Au cœur de la création 59 Acadian Golf 56 Air de vent, l’ 58 Albert et Alma en seize temps 82 Amen 69 Antoine et Alexei 95 Antivol 56 Après Suzanne 58 As it Correlates to Virtuality 38 Autre part 89 Avenir, l’ 92 Baccalauréat 55 Baden Baden 83 Bascule 69 Bêlons 85 Belle-Île-en-Mer, Île bretonne et acadienne 52 Bill Bowl 58 Birdy Wouaf Wouaf 65 Bleu blanc rouge de mes cheveux, le 69 Carla en 10 secondes 54 Charlie et ses grandes dents 65 Collabeur 56

100

D’encre et de sang 75 Déni, le 69 Double sens 58 Écartée 81 Économie du couple, l’ 93 Embrasse-moi comme tu m’aimes 77 En français, s.v.p. 59 Fatima 82 Fil d’Ariane, le 65 Fille inconnue, la 90 Flots gris 83 Fraternité, la (Fratia) 67 Grand bain, le 56 Grosses têtes carnavalesques – l’expérience Miquelon 60 Grimaces 62 Guide pratique de la teinture du bois, le 69 Herménégilde Chiasson, de ruptures en contraintes 95 Joie d’être ensemble, la 52 Juste la fin du monde 68 Lost Idyll 43 Machinari 43 Maisons du nord, les 89 Maîtres nageurs 58

Maman ne laisse pas ta p’tite fille devenir une artiste 36 Maudite poutine 85 Médecin de campagne 63 Mes nuits feront écho 78 Mon dernier été 93 Mots qui tournent avec le conteux Kevin Arseneau, les 60 Mutants 58 Nina 65 Nonna 61 Non assistance 67 Odeur après la pluie, l’ 56 Oiseau pleureur, l’ 65 Ombres des ondes courtes 73 Or des femmes, l’ 90 Oscar 65 Où l’océan rencontre l’air 41 Partie de moi 52 Peau sauvage, la 69 Plombier, le 69 Pomme de renette et pomme d’oublie 37 Prank 62 Première séance 63 Promeneur, le 65 Putsch 65

Réplique 58 République des enchanteurs, la 78 Ressac 65 Sieranevada 71 Sigismond sans images 56 Simplement Viola 51 Sociologue et l’ourson, le 86 Su’ l’an premier 65 Swagger 91 The Ordinary 58 Tis 65 Tout simplement 92 Tortue rouge, la 57 Transmission in an Expanse of Firelight, Hear Me! 40 Tshiuetin 89 Un grand silence 56 Une tête disparait 65 Une vie ordinaire 75 Vaysha l’aveugle 65 Victoria 54 Vie d’ruelles 62 Voyage au Groenland, le 61 Yaadikoone 57 Zachary Richard, toujours batailleur 79 Zoufs 91


CONCEPTION GRAPHIQUE : PIERRE S. BLANCHARD PHOTOGRAPHIE : LOUIS-PHILIPPE CHIASSON


FICFA - Programme 2016