Issuu on Google+

Revue officielle de la Fédération Française de Hockey

n° 64 Novembre 2013 / Février 2014

www.ffhockey.org

express

Ver Verdi di I n g é n i e r i e


edito

du Président La performance des U21 à New Delhi fin décembre et un programme chargé en début d’année ont retardé la parution du premier numéro de Hockey Express 2014. Vous me pardonnerez, je l’espère, de formuler en ce début mars, les vœux qui sont d’habitude réservés au mois de janvier. Dans un environnement économique difficile, je souhaite également le meilleur pour votre club, votre Comité Départemental et votre Ligue dont les dirigeants, par leur implication bénévole et par leur travail, contribuent à faire vivre le hockey et à en assurer la promotion auprès des jeunes. Toutes et tous, vous participez directement ou indirectement à l'animation du hockey français, vous construisez son avenir, vous entretenez ses valeurs et vous l'enrichissez de vos critiques. Pour 2014, je souhaite que vous nous aidiez à maintenir le cap que nous nous sommes fixé pour 2020. Nous avons besoin que vous vous engagiez avec enthousiasme pour la bonne santé du hockey en France. A l'occasion des Championnats du Monde à New Dehli, nos Juniors, par leur talent, leur combativité et leur esprit d'équipe, nous ont donné l'exemple de ce qu'il convient de faire pour être performants. Mais sans le travail et la compétence du staff qui les encadrait, sans la présence de leurs familles venues

Comité de rédaction Directeur de la publication : Olivier MOREAU Maquette : Valérie BERGER Mise en Page / coordination - Jean-François BOYER et Valérie THIBAULT : 01 44 69 33 81 Crédits photos : 1ère de couverture : Stanislas BROCHIER 4ème de couverture : FFH et Stanislas BROCHIER Document de la F.F.H. 6 avenue Rachel 75018 Paris www.ffhockey.org 2 n° 64 Nov. 2013 / Fev. 2014

express

pour les encourager et sans le soutien que vous tous vous leur avez apporté, rien n'aurait été possible. La Fédération a d’ailleurs tenu à mettre à l'honneur les joueurs et l’encadrement le 9 février à l'occasion des Finales Elite en Salle à Amiens. Cette performance nous laisse espérer de bons résultats pour l’équipe de France A. Nous serions alors sous les feux des projecteurs et nous aurions à faire face à une arrivée de nouveaux licenciés que ce type d’exposition média entraîne inévitablement. N’attendons pas ! Il nous faut prendre conscience de l’absolue nécessité de former des entraîneurs et de doter nos clubs de structures d’accueil performantes pour répondre qualitativement à cette nouvelle demande. Les bonnes nouvelles allant toujours de paire, nous avons eu la satisfaction de recevoir plus de 120 dons à la campagne de mécénat que la Fédération a lancée fin 2013. Au-delà de l’apport non négligeable pour la réalisation de notre budget 2014, cette initiative a été saluée par les médias et encouragée par le Ministère. Que les généreux donateurs, particuliers et entreprises, soient ici remerciés. Et pour ceux qui ont oublié de participer, il n’est jamais trop tard... Que ces deux moteurs sportifs et économiques qui se sont allumés fin 2013 soient entretenus tout au long de 2014 pour le meilleur du Hockey français.

Merci aux rédacteurs Raymond ADAMCZYK, Jean-François BOYER, Daniel CHOQUEL, Matthias DIERCKENS, Olivier FAURE, Louis Jansen, Clotilde LARROSE, Sandrine LOCKWOOD, Vincent LE CROLLER, Olivier MOREAU, Bertrand REYNAUD, Valérie THIBAULT.


SOMMAIRE n

Édito dU PRÉSideNt . . . . . . . . . . . . . . . .2

n

AGeNdA . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .3

n

C’eSt ARRiVÉ PRèS de CHez VoUS . . . .4 • Hockey & Téléthon : Une vrai histoire de dons

n

CoLLeCtiFS FRANCe . . . . . . . . . . . . . . . .6 • Vice-Champions du Monde !

n

iNteRView . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .8 • Coupe du Monde Junior : Du côté des arbitres !

n

PLACe AUx LiGUeS . . . . . . . . . . . . . . . . .9 • La Ligue Ile de France en avant !

n

PAGeS iNteRNAtioNALeS . . . . . . . . . . .13 • Echéances Européennes de l’hiver

n

ACtUS NAtioNALeS . . . . . . . . . . . . . . . .14

AGeNdA 15 & 16 MARS 2014 • Finale du Championnat de France de Hockey en Salle U16 Filles et Garçons à Caluire.

16 MARS 2014 • Reprise Gazon: - 1ère journée du Top 6 Hommes - 2ème phase du Championnat elite Hommes

23 MARS 2014 • 14h30: Sélection France Dames vs Russie au stade Pierre de Coubertin à Ronchin • 2ème journée du Top 6 Hommes

• Assemblée générale, Interligues et Vétérans

n CoNSeiLS teCHNiQUeS . . . . . . . . . . . . .16 • Optimiser la période de salle n n

CoURRieR deS LeCteURS . . . . . . . . . . .18 PUBLiCAtioNS oFFiCieLLeS . . . . . . . . .19

6 AVRiL 2014 • 10ème journée du Championnat Elite Dames

12 & 13 AVRiL 2014 • 2 Matchs Belgique vs France A Hommes. Lieu à préciser

18-20 AVRiL 2014 • 3 Matchs France U21 Dames vs Angleterre. Lieu à préciser au CREPS de Wattignies

21 AVRiL - 5 MAi 2014

30 MARS 2014

• Champions Challenge pour les France A Hommes à Kuanta (Malaisie)

• 9ème journée Elite Dames • 9ème journée de N1 Dames • 2ème phase Nationale 1 Hommes

30 AVRiL - 4 MAi 2014

5 AVRiL 2014

• Stage Franco Allemand pour les France U18 Garçons au CREPS de Châtenay

• Assemblée Général de la FFH

en retard! Nous sommes en retard ! Le numéro des mois de Novembre - décembre 2013 n’a pas pu être publié. Voici donc le dernier numéro avec l’actualité des 4 derniers mois. Nous présentons nos excuses à tous nos lecteurs pour ce retard. La rédaction

n° 64 Nov. 2013 / Fev. 2014

express

3 3


C’eSt ARRiVÉ

près de chez vous

Hockey & Téléthon Une vrai histoire de dons

Petit ou grand, jeune Club ou plus anciens, dans chaque région de France des Clubs ont participés au Téléthon, en voici des extraits.

LES 6h du HOCKEY CLUB MAGDUNOIS (Centre) par Raymond ADAMCZYK Le club de Meung sur Loire créé en juillet 2008 pour palier au manque de cette pratique sportive dans la commune, a mis en place, cette année, les « Six de Hockey en salle» au profit du Téléthon. Après avoir organisé durant plusieurs années, avec le Hockey Club de La Chapelle, des animations hockey au profit du TELETHON – dont deux éditions de 24H de hockey en salle – l’idée a été exportée à Meung sur Loire pour cette édition 2013. Cette initiative a été saluée par les autorités locales. L’animation a débuté à 11H00 le samedi 7 décembre et s’est achevée par un match de gala opposant l’équipe du CLT Orléans (NI) à celle du HC La Chapelle. La totalité de la recette - 465 € - a ensuite était remise au profit du téléthon. « Pour nous ce fut une première réussie, les parents très impliqués ont été agréablement surpris de l’ambiance qui a régné toute la journée et Mme le Maire, accompagnée de Matthieu MIGEON , qui ont « mouillé » le maillot nous ont félicité pour cette initiative !!!! » conclu, Raymond ADAMCZYK. A noter aussi que lors de cette journée le Club a suivi les exploits des bleuets en Inde !!!

4 n° 64 Nov. 2013 / Fev. 2014

express


Le Hockey au Village Téléthon de Grenoble (Rhône Alpes) par Louis Jansen Le Hockey Club de Grenoble a participé au premier Village Téléthon de Grenoble organisé par l’Office Municipal des Sports de Grenoble, samedi 7 décembre, au Parc Mistral. Le hockey était présent parmi une dizaine d’autres disciplines sportives. Contre un ticket d’entrée pour le Téléthon, un parcours d’initiation de hockey a été proposé aux grenoblois de passage. Plusieurs plumes ne lâchaient plus la crosse après leur première frappe. Si la fréquentation est restée modeste, l’ambiance chaleureuse, enjouée et remplie de générosité ont fait le succès de cette journée. Une jolie initiative à renouveler!

Hockey Club des 2 caps, une première ! (Nord Pas de Calais) par Olivier FAURE Créé en septembre dernier sur la commune de Saint-Inglevert, le Hockey-Club des Deux-Caps a souhaité s’associer à la manifestation locale organisée, pour la première année, sur sa commune. Ainsi, les 60 licenciés du tout-nouveau club ont eu l’occasion de s’affronter lors d’un « tournoi interne » qui dura deux heures et vit les 4 catégories du club se succéder sur le gazon du terrain synthétique. Un euro symbolique fut demandé a chaque participant du tournoi et pour les autres activités organisées dans le cadre du Téléthon. Ainsi, ils contribuèrent à la réussite de cette manifestation et permirent de reverser à l’AFM un peu plus de 2500 euros.

n° 64 Nov. 2013 / Fev. 2014

express

5


CoLLeCtiFS

France Par Bertrand REYNAUD photos : S. Brochier

Retour sur New Delhi

Vice-Champions du Monde ! L’équipe de France a fini second de sa coupe du Monde à New Delhi. Pour la première fois de son histoire, l’équipe de France juniors de hockey sur gazon (U21) a atteint la finale des championnats du monde, disputés à New Delhi (Inde), au mois de décembre dernier. Après avoir battu l’Argentine, championne d’Amérique du Sud en poule, la Belgique, championne d’Europe, et la Malaisie, championne d’Asie, les Bleuets se sont finalement inclinés face à l’Allemagne en finale. Retour sur cette performance par le Directeur Technique National, Bertrand Reynaud

Nous retrouvons l’hôtel Lalit qui nous avait hébergés lors du Tournoi Qualificatif aux JO en 2012 ainsi que le stade Dhyan Chand. La France est classée 17ème mondial. Si nous sommes reconnus par les équipes européennes les autres continents nous ignorent. Dans ce type de compétition avec des poules de 4 équipes, le 1er match est essentiel. Sur le terrain B et dans la fraîcheur de la soirée, nous sommes favoris face aux Espagnols, mais ces derniers ont bien analysé nos matches lors de la tournée automnale face aux clubs de Barce-

«

lone. Ils nous attendent pour venir nous planter des banderilles sur contre-attaques. Courte victoire (4-3) qui met du temps à se dessiner. Malgré leur sérieuse défaite face aux Australiens (2-5) et notre première victoire, les Argentins ne semblent pas douter de l’issue de ce 2° match de la poule B. Match tendu et alors que nous semblons tenir le match en fin de 1ère mi-temps, nous commettons des fautes sanctionnées par des cartons. Le « but de la Coupe du Monde » offrira la victoire aux Bleus (3-2) sur les champions d’Amérique. 2 victoires synonymes de qualification en ¼ de finale, 1ère étape franchie ! Reste ce match face aux Australiens. L’équipe joue un bon match et le staff gère l’état de forme des joueurs. Les données des « Polars » (cardiofréquencemètres) sont clairement interprétées par Franck Grondin : l’équipe a été dans le rouge durant les 2 premiers matches. Si on veut être en forme pour le ¼, il faut gérer les joueurs durant ce 3ème match. Le parcours se profile bien car malgré cette défaite (0-2), nous éviterons l’Allemagne. Philippe Goldberg, le coach belge nous craint. Il m’avouait l’avant-veille que la France était imprévisible, ce qui la rendait difficile à jouer. Cependant, la joie de l’équipe Belge suite à leur match nul arraché contre le Pakistan démontrait bien aussi leur satisfaction d’éviter l’Australie en ¼ de finale. Ce ¼ de finale, c’est 20 dernières minutes époustouflantes durant lesquelles l’équipe de France inscrira 3 buts pour assommer les Belges 5-4 (après nous avoir mené 4-2). Et pourtant cette sensation étonnante après cette rencontre d’une certaine normalité … On élimine les champions d’Europe, on est en demi mais cela ne fait que répondre finalement au cours des choses. Objectif atteint!

6 n° 64 Nov. 2013 / Fev. 2014

express


En demi-finale, c’est face à la Malaisie, championne d’Asie, avec des joueurs vifs, techniques et puissants et un fort PC. Au bout de 4 minutes, elle mène 1-0 et elle se met alors à réaliser un « non match » laissant 70% du jeu à l’actif de la France et en plaçant par ci, par là quelques contre-attaques. Mais à ce jeu, on a failli perdre le match car notre efficacité nous fait alors défaut. Où est passé notre réalisme dans le cercle ? Nos balles passent à côté ou nos envois sont trop mous. Je suis derrière le but Malais, nos actions s’enchaînent et le temps avance. Les joueurs continuent à suivre les consignes des coaches : ne pas se laisser enfermer sur les côtés, retrouver l’axe et trouver une solution dans le cercle sur jeu long pour déviation en s’appuyant sur un milieu Edgar Reynaud, sacré meilleur gardien de la de terrain intermédiaire comme écran. Ca a failli marcher à la compétition 58ème minute mais le gardien détourne la balle du dos de l’avant-bras ! 5 minutes plus tard cela fera mouche. Malgré de nouveaux assauts, nous sommes contraints de jouer la série de shoot-out. La veille du match, l’équipe s’entraîne sur ce coup spécifique. Nos performances de l’été m’interpellent et j’en parle avec le staff. Je suis étonné par leur confiance : on a réglé la question du gardien et les joueurs sont maintenant prêts (les juniors étant les spécialistes en séniors, ils se sont préparés et l’échec de Vienne servira). Notre gardien sera déterminant et notre dernier joueur fera preuve de sérénité pour ajuster sa raclette au-dessus du gardien Malais. On vient à cet instant de se qualifier… en finale… de la Coupe du monde Junior ! Enfin le jour de la finale. Notre groupe de supporters est renforcé par la communauté française de New-Delhi. L’impression est claire, cette équipe d’Allemagne est à notre portée. Malheureusement nous commettons trop d’erreurs et offrons des buts. Ce syndrome ressurgit. Jean-Laurent Kieffer, reçoit le trophée récompensant le plus beau but Evidemment l’adversaire et le contexte contribuent à réaliser des fautes. A 30 minutes de la fin du match, nous sommes champions du monde, à 10 minutes, nos espoirs se sont évaporés. Ce fut une belle finale car jusqu’à la 60ème minute, nous jouons d’égal à égal avec les Allemands. Ces derniers remportent leur 6ème titre sur 10 éditions ! Incroyable ! Comme vous l’avez remarqué, je n’ai cité aucun nom. Cette équipe a joué avec 18 joueurs, un groupe soudé au mental exceptionnel, discipliné et fonctionnant dans le partage aussi bien des actions que des émotions. Je tiens à remercier l’encadrement et je suis fier de mes choix. Chacun évolue, renforce ses connaissances, multiplie les expériences et le staff progresse. Je suis conscient de l’engagement de chacun et des émotions à devoir gérer. Un dernier merci aux supporters présents au stade (et ceux devant leur écran) et à tous ceux qui ont recherché et apporté des financements pour contribuer à la réussite de cette épopée. Cette performance doit nous encourager à être ambitieux tout en restant humble et conscient du chemin à parcourir. A ce sujet, joueuses et joueurs internationaux recevront prochainement un courrier leur rappelant les ressources indispensables à mobiliser pour viser … les JO de Rio.

7

n° 64 Nov. 2013 / Fev. 2014

express 7


RePoRtAGeS

interview par Clotilde Larrose

Coupe du Monde Junior

Du côté des arbitres ! Succès des Bleus à New Delhi en décembre dernier, mais il y avait un autre Français lors de la compétition... Interview de Benjamin Mauss, arbitre international qui a officié pendant la coupe du monde Junior en Inde. Hockey Express: C'était la 1ère fois que tu arbitrais une telle compétition. Comment as-tu été sélectionné ? Quelles sont les autres grandes compétitions déjà arbitrées ? Benjamin Mauss : C'est en effet la première fois que j'arbitrais ce type de compétition. J'ai été sélectionné car je fais partie du programme "Road to Rio". Ce programme est composé de 60 arbitres du monde entier qui sont "pré-selectionnés" ou en course pour la désignation finale des Jeux Olympiques de Rio. Jusqu'à cette désignation, nous sommes désignés sur des tournois afin d'être jugés et supervisés et permettre ainsi à la FIH de faire son choix final pour ce tournoi suprême. Me concernant, le plus grand tournoi que j'avais arbitré était l'INSEP Challenge à Paris il y a 2 ans avec l'Australie, l'Argentine, la Corée, l'Irlande et la France. En clubs, cela fait 3 ans que j'arbitre l'EHL, super compétition. Les grades d'arbitres internationaux sont: arbitre FIH, arbitre Promising List (là où je me situe), Grade 1, World Development Panel et World Panel. Nous montons de grade au fur et à mesure de nos tournois et notes obtenues. HE : Quel fut ton parcours à New Delhi, Quels matchs arbitrés ? Benjamin : J'ai arbitré 4 matchs sur ce tournoi, ce qui me situe dans la norme des 19 arbitres présents avec les matchs Egypte-Pakistan, AngleterreMalaisie, Egypte-Angleterre et EgypteCanada. Un certain concours de circonstances m'a permis de faire plus ample connaissance avec les Egyptiens.... HE : Quels enseignements tires-tu ? Benjamin : Ce tournoi était le 1er "gros tournoi" pour moi. Tant au niveau de l'organisation que de la pression, tout

8 n° 64 Nov. 2013 / Fev. 2014

express

est différent. La moindre erreur peut être fatale et les conséquences désastreuses pour les équipes mais aussi pour nous. Il ne faut pas oublier que les équipes se battent pour la Finale mais les arbitres aussi. Je suis donc ravi que tout se soit bien passé. Ensuite, je regrette un peu d'avoir arbitré les mêmes équipes, mais cela fait partie des risques et du jeu. D'un point de vue personnel, c'est toujours enrichissant de découvrir une autre culture. HE : Ton meilleur souvenir durant ces 15 jours ? Benjamin : D'abord la fabuleuse ambiance entre les arbitres. Un vrai groupe soudé et une vraie complicité, nous avons pu passer d'excellents moments ensemble. Aujourd'hui j'ai 18 amis de plus à travers la planète ! Ensuite, impossible de ne pas citer le parcours exceptionnel de l'équipe de France. Même si mon rôle m'obligeait à garder une certaine neutralité, je n'ai pu que me réjouir de vivre de tels moments de "supporter". Par ailleurs, j'ai été ravi de pouvoir échanger, discuter avec le staff et les joueurs. J'ai aussi passé de bons moments avec eux. HE : Est-il difficile d'attendre un tel niveau ? Benjamin : Cela n'arrive pas tout seul. Il faut en effet travailler, cela fait 15 ans que j'arbitre, donc il a quand même fallu passer par différentes étapes. Ensuite, il faut un peu de chance, être là au bon moment, être désigné au bon tournoi, avoir le manager qui va aimer votre style et vous pousser. C'est un mix de beaucoup de choses mais il y a énormément d'investissement personnel (entraînement et tests physiques, vidéo, matchs de championnat et compétition EHF et FIH, etc...). Enfin, il faut aussi avoir du soutien et des gens qui croient en vous. Cela vous motive et vous pousse quand vous ressentez un moment de faiblesse. Je peux en remercier un certain nombre depuis le début de ma carrière: Mathieu Gruson, Alain Renaud, Jean Paul Sabourin, Louis Gillet, Ludovic Delacroix, Hichem Azaiez ou Marc Knulle. Je ne peux pas tous les citer mais ils sont nombreux et importants pour moi. HE : Quels sont les challenges qui t'attendent en 2014 ? Benjamin : A ce jour, je n'ai pas de désignation internationale pour cette année donc je me concentre uniquement sur le championnat de France qui reprendra ses droits courant mars. D'ici là coupure avec le hockey. HE : Si tu avais un conseil à donner à un jeune qui souhaiterait arbitrer, quel serait-il ? Benjamin : De prendre tous les matchs qui lui sont offerts. Il faut profiter de chaque occasion pour progresser et emmagasiner de l'expérience. Ensuite, ne pas se laisser abattre après un match qui s'est mal passé mais en parler. Cela nous est arrivé à tous et nous arrivera encore.


PARoLeS AUx

Edito

LiGUeS!

Première région de France par le nombre de clubs évoluant dans le TOP 6 (4 sur 6) et dans le championnat Elite dames (3 clubs sur 8), la Ligue Ile de France se place en deuxième position en termes de licenciés derrière la Région Nord Pas de Calais, terre historique de hockey. Naturellement attiré par le haut niveau, (plus de 50% des U21 vice champions du Monde évoluent dans des clubs franciliens), la Ligue et son Comité Directeur restent vigilants pour mettre en place des actions de développement, pour créer de nouveaux clubs, accroître le pourcentage des effectifs féminins et implanter durablement le hockey en milieu scolaire.

par Jean-François BOYER

La Ligue Ile de France en un clin d’œil

Sur le plan des infrastructures, le hockey sur gazon est assez bien pourvu avec un nouveau terrain intégral arrosé implanté sur l’hippodrome d’Auteuil, qui vient compléter les terrains de l’INSEP (Vincennes), du CREPS (ChatenayMalabry), mais aussi ceux de Montrouge, (CAM), de Vaucresson, (Stade Français), de La Boulie, (RCF) et de St Germain (SGHC). En plus de ces 7 terrains arrosés, nous disposons de 5 terrains semi-sablés: La Muette (CFP), Saint Maur (HSCM), Villiers-le-Bel, Antony (US Metro) et Saint-Germain-en-Laye.

La ligue Ile de France de hockey compte 21 clubs dont 4 dépassent les 200 licenciés, un plus de 300, (Stade Français), un plus de 400, (CAM) et un (St Germain HC) qui totalise à lui seul plus de 600 licences.

Il reste que nous devons nous battre pour compléter le maillage de l’Ile de France au travers de nouvelles implantations, (BlancMesnil, Marville, Briis-Sous-Forges…). En plus de rapprocher les terrains des hockeyeurs, (la proximité il n’y a que ça de vrai) nous participerons au nécessaire rééquilibrage de la Région en matière de hockey.

Début 2014, nous avons pu voir dans le journal l’Equipe ¼ de page à la gloire de l’Equipe de France U21. La Ligue Ile de France s’associe à ces félicitations car pas moins de 7 joueurs de cette équipe évoluent dans une équipe francilienne : Bravo donc aux joueurs et à leur club francilien : Hugo Genestet, Grégoire Samson, Guillaume Deront, (SGHC), Christophe Peters Deutz, (CAM) Corentin Saunier, Simon Martin-Brisac et Jean-Laurent Kieffer, (RCF) et à leur entraîneur Gaël Foulard du RCF et de la Direction Technique Nationale.

Mais le problème est encore plus crucial en ce qui concerne le hockey en salle. Nous manquons cruellement de gymnases pour développer notre sport au travers d’une pratique indoor, très ludique et appréciée des jeunes. L’année 2014 sera placée sous le signe de la mise en avant des comités départementaux, maillon indispensable pour aider les clubs dans leur politique de développement. Sur 8 CD potentiels 5 sont actifs et 3 d’entre eux ont déjà recruté un agent de développement.

Il est à noter que tous les licenciés sont obligatoirement engagés dans un des 7 championnats nationaux, hommes et dames, ou dans un des 10 championnats régionaux jeunes et seniors gérés par la Ligue. Les plus jeunes participent également à des plateaux plumes et poussins (1fois par mois), plateaux où l’on dénombre plus de 100 jeunes filles et garçons encouragés par leurs parents. Les après-midi se terminent toujours par un bon goûter.

Je souhaite terminer cet édito en soulignant le travail des bénévoles de l’ensemble des structures et le soutien inconditionnel des collectivités territoriales, Région, Conseils Généraux et municipalités. Je regrette pour eux, comme pour notre sport, l’absence de visibilité. Contrairement aux autres Ligues régionales, nous manquons d’un média local qui puisse relater les exploits de nos clubs, amplificateur nécessaire pour attirer de nouveaux talents et susciter l’intérêt des sponsors. Jean-François Boyer, Président de la Ligue IDF n° 64 Nov. 2013 / Fev. 2014

express

9


PARoLeS AUx

LiGUeS! par Jean-François BOYER

Une ligue qui s’ouvre à de nouveaux pratiquants En partenariat avec l’UGSEL, la Ligue Ile de France a organisé deux journées découverte du Hockey sur les nouvelles installations du Paris Jean Bouin et du Stade Français. Au total près de 210 CM1 et CM2 provenant de 2 écoles parisiennes, du Vésinet et de Saint Cloud qui ont été initiés sur différents ateliers ludiques et ont terminé par des petits matchs. Une occasion pour la Ligue Ile de France de remplir des Pass’OK , de faire découvrir une nouvelle activité à la population scolaire de l’Enseignement Catholique , de créer des liens et mettre en place des cycles scolaires dans ces établissements….et de confirmer une fois de plus que notre sport plait aux enfants comme aux enseignants. Perçue comme un événement majeur pour la Ligue Ile de France, la réussite de cette journée a pour objectif de reconduire l’événement dans différents clubs Franciliens (des écoles sont déjà inscrites sur une liste d’attente) et d’organiser des rencontres au plan régional. Une ligue qui offre des Pass’OK à tous les initiés ! Il s’agit de délivrer à chaque jeune ayant suivi un cycle de découverte ou une initiation au hockey une carte attestant sa pratique, qui lui permettra de poursuivre sa découverte du hockey au travers d’autres actions proposées en France. Un excellent moyen de répertorier les différentes actions de découverte réalisées, les conditions dans lesquelles celle-ci ont été menées et l’impact à court et moyen terme de ces actions. En Ile de France, ce sont environ 500 attestations qui ont été délivrées lors d’événements tels que la World League, Festival de Sports de Pleine Nature, journées UGSEL, cycle scolaire à Fontenay les Briis, Sports en Filles, Fête des Comités à la Halle Carpentier…

Une ligue qui propose des animations aux jeunes : les crosses couleurs : - Passage de 37 crosses couleurs jaunes au Stade Français - Passage de 67 crosses couleurs vertes au SGHC et 26 au HSCSM - Passage de 50 crosses couleurs rouges au C.A. Montrouge. Prochains passages les 10, 17 et 24 mai 2014!

L’équipe Technique Régionale Fabien Tornabene et Kévin Mercurio (U16 garçons), Karine Alves et Nathalie Agis (U16 filles)…. Et bienvenue à Nicolas Chambet et Julien Bernier (U14 garçons), Ingrid B.Monaca (U14 filles) et Stéphane Ondet. Leurs missions : • Détection, sélections et entraînements des collectifs régionaux. • 2014/2015 : formation des entraineurs U12 des clubs Franciliens.

10 n° 64 Nov. 2013 / Fev. 2014

express

BRAVO AUX U16 FILLES CHAMPIONNES DE FRANCE !!!! BRAVO AUX U16 GARCONS VICE CHAMPIONS INTER LIGUES LILLE 2013


PARoLeS AUx

LiGUeS!

Le Chéquier Ligue Hockey Services, une idée ludique et originale pour initier, former, détecter et promouvoir Dans sa volonté d’aider les clubs franciliens et les Comités Départementaux à utiliser les actions conçues par les élus, les Commissions, les bénévoles et les agents de Développement, la Ligue Ile de France vient d’éditer un carnet de 6 chèques destinés à promouvoir « 6 packs » opérationnels : chèque service féminin , chèque service scolaire, chèque services projets, chèque service arbitrage, chèque service infrastructures, chèque service animation autant d’idées « clef en main » qui permettront aux dirigeants de clubs de mettre en œuvre, seuls ou avec la Ligue l’action nécessaire à leur plan de développement.

« AMENE TA COPINE » Exemple d’une action destinée à attirer de nouvelles jeunes filles dans les clubs. Une animation toute en rose de la commission féminine : fidéliser les licenciées filles et en séduire de nouvelles grâce à l’opération « Amène ta copine ». Récompensez la licenciée qui amène le plus de copines, voisines, cousines,… avec une crosse et faire le bonheur de toutes les filles avec des sacs I love Hockey et des porte clés… Cette opération a été menée avec succès au RCF, au Stade Français et au HSCSM….au total ce sont 50 jeunes filles âgées de 7 à 12 ans qui ont découvert le Hockey sur gazon !!

n° 64 Nov. 2013 / Fev. 2014

express

11


PARoLeS AUx

LiGUeS!

Les Clubs Franciliens

Les Comités Départementaux

12 12

n° 64 Nov. 2013 / Fev. 2014

express


PAGeS

internationales par Valérie Thibault Photo : Didier Bertin

Un hiver riche en

Échéances Européennes Les compétitions Européennes se sont enchaînées cet hiver. Les Equipes de France entamaient la saison, à Bern pour les Hommes, à Prague pour les Dames, puis les clubs de Valenciennes (Hommes) et de Cambrai (Dames) défendaient les couleurs Françaises à leur Euro de première division, respectivement à East Grinstead en Angleterre et à domicile pour les Cambrésiennes. Rapide aperçu des résultats. Equipe de France Hommes: ils sont champions ! Les Bleus ont remporté le championnat d'Europe II de Hockey en salle grâce à leur victoire 5 à 4 face à l'Ukraine dans les derniers instants du match. L'équipe de France retrouvera donc le plus haut niveau européen avec le groupe A l'année prochaine. Ils affronteront l'Allemagne, l'Autriche, la Russie, la Pologne, les Pays Bas, la République Tchèque et la Suisse, elle aussi promue. Ils décrochent au passage leur ticket pour la Coupe du Monde 2015 qui se jouera à 12 équipes en deux poules. A noter la récompense individuelle de meilleur buteur pour Victor Lockwood avec 9 buts.

Equipe de France Dames: compétition difficile pour les Bleues. Les Bleues, qui avaient gagné leur promotion au meilleur niveau européen à Slagelse il y a deux ans, ont vécu une compétition difficile à Prague, en République Tchèque.

Elles finissent 8ème et sont reléguées en groupe B avec l'Angleterre. Ce sont les Pays Bas qui remportent la finale face à l'Allemagne. Côté Clubs Les finales Salle du Championnat de France Elite du 9 février ont déterminées les deux clubs qui participeront l’an prochain aux Coupes d’Europe: Valenciennes et Cambrai réitère leur performance et s’envoleront de nouveau en 2015 pour disputer un nouvel Euro ! HC Valenciennes (Hommes) Le club Français de Valenciennes, au lendemain de son titre de Champion de France, a joué sa Coupe d'Europe de Hockey en Salle à East Grinstead, au sud de Londres. Une compétition difficile pour les Rouges qui ont affronté l'Elite Européenne dans un tournoi relevé ! Les Nordistes n'ont rien pu faire face aux géants Européens. Ils ont tour à tour rencontré, en phase de poule, les Ukrainiens du Kolos-Sekvoya Vinnitsa, le club champion Allemand Harvestehuder THC et les Espagnols du C.H. Complutense. Dans la poule pour le maintien, ils se sont inclinés à deux reprises avec un but d'écart face à l'équipe hôte East Grinstead (4-5) et face aux suédois du Partille SC.

porte le titre de champion d'Europe tandis que le HC Valenciennes prend la dernière place, synonyme de relégation. Ils tenteront l'année prochaine de remonter dans le groupe A! Cambrai HC (Dames) Le Cambrai Hockey Club accueillait les 21, 22, et 23 février derniers la Coupe d’Europe Féminine de Hockey en Salle. L’équipe de Cambrai rencontrait dans sa poule le SK Slavia Praha (CZE), le HC Victorya Smolevichi (BLR) et les Hollandaises de l’Amsterdam H & BC. Avec une victoire, un nul et une défaite, elles se plaçaient troisième de leur poule et jouaient pour le maintien. Grâce à leur dernière victoire 3 buts à 2 face au HC Weloc Wels 4B, les Cambrésiennes terminaient la compétition à la 6ème place, s’assurant de jouer une nouvelle fois, l’année prochaine, l’Elite Européenne. Bravo aux Cambrésiennes mais aussi à la mobilisation de tout le club, très actif pour l’organisation de manifestations internationales!

Le champion allemand Harvestehuder THC rem-

n° 64 Nov. 2013 / Fev. 2014

express

13


Actus par Charlotte BOUDIEUX et Valérie THIBAULT Photo : Marine ANDRIEUX

Assemblée Générale de la FFH Les Assemblées Générales "Ordinaire" et "Extraordinaire" de la Fédération Française de Hockey se dérouleront le samedi 5 avril 2014 à l'Hôtel Ibis Berthier – Porte de Clichy (163 bis, Avenue de Clichy / 5, Impasse Chalabre - 75017 Paris). Pour prendre connaissance du programme de la journée: vous pouvez télécharger l’Ordre du Jour AG ordinaire sur le site de la FFH www.ffhockey.org en page d’accueil (Actus défilantes) Le 5 avril prochain, la présence du plus grand nombre est par ailleurs nécessaire afin de réunir le quorum requis pour la tenue d’une Assemblée Générale Extraordinaire, dans la perspective d’une modification des Statuts de la Fédération. Vous pouvez également télécharger l’Ordre du Jour de l’AG extraordinaire ainsi que les Propositions des modifications Statuts & Règlements sur le même article de site fédéral. Ainsi, tous les documents nécessaires à la préparation de cette journée sont disponibles en téléchargement. Vous retrouverez également une note sur les conditions requises de représentation d'un club. Si le représentant légal d'un votre club ne peut assister à l’assemblée, il peut remettre un pouvoir à un autre membre du club ou au représentant d’un autre club. Nous comptons sur la présence du plus grand nombre pour participer à ce rendez-vous clé de la vie fédérale !

Réunion de Bureau de la FEH à Bordeaux Bordeaux recevra la réunion du bureau éxécutif de la fédération Européenne de Hockey, les 26 et 27 Septembre prochains. Quinze à vingt personnes (élus et permanents), membres du « Board » de la FEH devraient donc se réunir à la perle d’Aquitaine. Le Bureau de la FFH se réunira le vendredi 26 septembre afin de rencontrer les instances européennes.

14 n° 64 Nov. 2013 / Fev. 2014

express


Retour sur les Inter Ligues U16 en Région Nord Pas de Calais Par Sandrine Lockwood

Coupe du Monde Vétéran! L'organisation est en pleine construction. C'est officiel, deux équipes représenteront la France à la Coupe du Monde Vétéran en juin prochains. Alors que René Coucke manage les plus de 60 ans, l’équipe des plus de 45 ans est maintenant dotée d’un "Responsable d'équipe"! C’est M. François Levy qui managera l’équipe des plus de 45 ans. La clôture des inscriptions était le 1er Mars, puis le 20 Mars au plus tard la FFHockey nommera officiellement les 18 joueurs tricolores qui se rendront en Hollande du 05 au 13 juin 2014. Du côté de l'équipe 60 ans et plus, c'est toujours auprès de M. René Coucke que vous pouvez prendre contact afin de devenir membre de l'équipe de France engagée dans cette catégorie qui se rendra à La Haye pour défendre les couleurs Françaises. Mais faites vite.. Les places sont limitées! Côté Fédération, Melle Charlotte Boudieux reste à votre écoute et travaille en étroite collaboration avec Messieurs Levy et Coucke afin de permettre à ces deux équipes de porter haut les équipes tricolores lors de cette coupe du monde. Vous voulez les aider et les soutenir? N’hésitez pas à contacter Charlotte: charlotte.boudieux@ffhockey.org

es journées glaciales, venteuses et pluvieuses, des blessés, des râleurs mais surtout la rencontre de gens formidables qui ont fait que le comité d'organisation a pris beaucoup de plaisir à préparer ce Championnat de France des Régions U16 sur les Installations du Lille Métropole Hockey Club du 27 au 30 Octobre 2013.

D

L'objectif de l'Equipe en place était de ne rien laisser au hasard afin d'apporter aux Jeunes les meilleures conditions pour ces trois journées de compétition. Cela nécessite une grande implication, un véritable engagement de la part de la Ligue Nord Pas de Calais. Cet évènement sportif permet aux sélectionneurs de détecter celles et ceux qui pourront intégrer d'ici quelques temps les futures équipes de France. Il permet aussi de mettre en avant de jeunes arbitres et officiels du tournoi et de faire découvrir les Installations du Creps de Wattignies hébergeant le Pôle France Féminin qui forme des athlètes aux compétitions Internationales et Olympiques. Il regroupait pour l'Edition 2013, 7 ligues chez les Filles et 7 chez les Garçons, soit environ 280 personnes et 40 matches. Nous avons pu assister parfois à de belles rencontres très disputées, qui mettaient à l'honneur les valeurs véhiculées par le hockey: l'engagement physique, le dépassement de soi, le respect des adversaires, des équipiers et des arbitres. Humainement, c'est très intéressant de vivre une telle organisation, tant dans la préparation que dans l'action! Sportivement, je pense ces Inter Ligues remplissent bien les missions fixées. Les vidéos se faisant rares, la Ligue Nord Pas de Calais a innové cette année et a filmé sous le soleil le dernier jour de la compétition l' Equipe Féminine et Masculine U16 du NPC. Comme toujours, à la fin, ça se termine avec des rires et des pleurs! On peut toujours faire mieux et c'est pour cette raison que le Nord Pas Calais se propose de réorganiser l' Edition 2014! A voir avec la direction technique nationale, la formule qui sera retenue.

n° 64 Nov. 2013 / Fev. 2014

express

15


CoNSeiL

technique par Vincent Le Croller Photo: Marc Lequint

Fondamentaux Techniques

Optimiser la période de salle Il serait dommage de négliger les avantages que la pratique indoor peut offrir ; les résultats constants et l’hégémonie permanente du hockey allemand ont probablement beaucoup à voir avec le fait que la salle occupe près de 6 mois de sa pratique annuelle. Les modifications apportées cette année aux règles et le passage du jeu à 5 permettent d’autant plus de profiter des avantages de la pratique. Sur un plan physique, le fait d’avoir à parcourir des distances courtes de manière répétée provoque très rapidement la filière anaérobie lactique et donc la production de substrats, il est primordial de développer les capacités de récupération rapide. Le jeu très bas, sollicite encore plus qu’en gazon les quadriceps, les ischio-jambiers et les muscles fessiers, un travail de musculation spécifique est impératif afin d’éviter les blessures et de favoriser la récupération. La technique individuelle inhérente au jeu en salle permet de développer la prise de repères par rapport à la distance à mettre entre les appuis et la balle, la technique de crosse sur des dribbles particuliers (intérieurs/extérieurs, dégagements, balle dans le bec…). C’est bien évidemment l’occasion de s’appliquer à bien exécuter les fondamentaux avec justesse et amplitude, le fait de ne pas être autorisé à lever la balle implique beaucoup de rigueur dans le placement de la crosse, son orientation, celle des mains sur le grip C’est aussi un jeu qui invite à travailler les techniques individuelles de défense, le gant par terre, la crosse et le corps qui orientent le porteur de balle, le positionnement des appuis, défendre en avançant sont des notions fondamentales qui serviront à la fermeture des espaces de jeu. Sur le plan offensif, les espaces libérés par un joueur en moins permettent plus de mouvements avec la balle. Ce qui nous amène au travail sur la vision de jeu, plus de mouvements dans des espaces plus important permettent de développer les facultés 16 16

n° 64 Nov. 2013 / Fev. 2014

express

d’adaptation des joueurs selon les stratégies adoptées. L’alternance entre un jeu placé et un jeu en mouvement permet de mettre l’accès sur les notions de timing dans les appels de balle et de tempo

Flashez pour retrouver la vidéo

dans les transmissions. Le respect de la distance de charge des adversaires sera d’autant plus facilité que ces notions seront respectées. L’intérêt de ce type d’exercice, outre de régler la technique et le placement des joueurs pour optimiser la circulation de balle, est de solliciter la réactivité des joueurs, l’intérêt premier étant de conserver la balle et d’exploiter le moindre espace pour faire bouger les défenseurs. Le timing dans les appels et le rythme mis dans l’enchaînement des passes (tempo) sont essentiels.


Travail physique spécifique Exercices intermittents type 30/30, 15/15 ou 10/10 Pliométrie : montées et descentes d’escaliers, travail avec plinths ou banc, pas chassés bas, marche en canard, sauts de grenouille, chaise puis foulées bondissantes… 2 exemples de parcours avec la même disposition de plots. Il faut toucher chacun des plots. Il est très important d’insister sur la qualité de la reprise des appuis sur chaque changement de direction, sur l’explosivité, la tonicité et la fréquence de chaque (re)démarrage. Ces exercices peuvent être faits crosse en main avec un partenaire qui envoie une balle sur chaque plot, le joueur qui travaille devra par exemple, selon les consignes de l’entraîneur, dévier ou contrôler la balle, partir en conduite ou la rendre.

Technique individuelle Un exercice très simple pour travailler sur le plan musculaire et sur le plan technique, la puissance et la précision des passes, la justesse des contrôles de balle, la recherche d’espace et la défense en 1c1. Enchaînement de passes , de prises de balle en mouvement et de déplacements tout en étant bien baissé. Sur le 3ème échange, le joueur blanc vise la porte en passant par la bande, le joueur bleu récupère la balle et percute pour aller tirer au but.

Placement / adaptation / timing et tempo Quelques exemples de schémas possibles avec une circulation par les arrières, une fixation par le milieu et un déclenchement par l’avant ou par l’arrière opposé. Le milieu, après avoir fait le travail de fixation, ouvre les espaces pour la percussion. Bien évidemment, si la circulation est efficace, le milieu peut profiter d’une désorganisation de la défense pour prendre l’espace libre et percuter pour aller provoquer le 2c1. La défense quant à elle se doit d’être active et agressive afin de perturber la circulation, d’orienter le jeu de l’adversaire dans des espaces identifiés et de les fermer au plus vite pour récupérer la balle.

Pour un complément, nous vous invitons à consulter la vidéo et la plateforme de formation à l’adresse suivante : www.partage-ffhockey.org Contact : Vincent Le CROLLER - Vincent.LECROLLER@insep.fr

n° 64 Nov. 2013 / Fev. 2014

express

17 17


LeS eCHoS L’eHL à LiLLe ! Des tribunes pleines, plus de 3000 entrées payantes, 80 bénévoles mobilisés pendant 3 jours, les felicitations de l’EHF…Retour sur l’EHL organisé par Lille par Matthias Dierckens. Trois jours de hockey avec le gratin européen et des matchs de haut niveau dans une organisation sans faille. La poule du Lilhoc, on le savait, n’était pas favorable depuis le tirage. Jouer deux équipes plus qu’habituées à ces joutes européennes (plusieurs fois présentes en Final Four) et candidates déclarées à un podium constituait un obstacle difficile à franchir. Contre Rotterdam, Champion des Pays Bas en titre et leaders actuels, nos garçons nous ont fait rêver pendant une mi-temps et demie. Las, la malchance (2 buts csc) et la fatigue découlant de ce rythme supérieur à l’accoutumée ont eu raison d’un groupe impressionnant de solidarité (1-4). Contre les solides Anglais de Reading, les espaces étaient là, mais il fallait marquer, et surtout ne pas prendre de PC face à un redoutable spécialiste comme Richard Mantell. Celui-ci en inscrira pourtant un à chaque mi-temps. Les Lillois tenteront alors courageusement de sauver l’honneur devant leur public et joueront le tout pour le tout, malheureusement Reading restait imperméable en défense et pouvait alors inscrire une 3eme but en contre en fin de partie. A domicile on espérait un peu plus, mais la logique a été respectée. Nos garçons ont encore beaucoup appris. Il apparait clair que pour un club français qui veut viser une qualification, une poule plus facile augmente les chances, et il faut donc clairement viser le titre de champion de France. Bravo donc au champion en titre, Saint Germain, qui après avoir obtenu un nul dans la douleur, face aux Russes d’Elektrostal, ont limité la casse face au Racing de Bruxelles et joueront les 8e de finale, permettant ainsi à la France d’être représentée et de glaner des points précieux pour tenter de garder deux clubs inscrits dans la compétition pour la saison prochaine.

HoCkey SCoLAiRe et BACCALAURÉAt ! Le 10 et 11 Avril se déroulera à Montrouge le championnat de France UNSS Lycée de hockey sur gazon. Le format de jeu est du 5 contre 5 (comme en salle) sur 1/4 de terrain. La mixité est autorisée et la catégorie est unique. Tous les élèves d'un même établissement scolaire peuvent s'inscrire et participer à cette compétition. De plus, depuis le Bulletin officiel spécial n°5 de l’Éducation Nationale du 19 juillet 2012 concernant l'enseignement facultatif (l'option EPS coefficient 2) : - les candidats jeunes sportifs ayant réalisé des podiums aux championnats de France scolaires sur l'une des deux premières années du lycée (Seconde, Première) peuvent valider un enseignement facultatif ponctuel à l'identique des sportifs de haut niveau, à savoir : la part réservée à la pratique sportive est automatiquement validée à 16 points, les 4 points restants sont attribués à l'occasion d'un entretien permettant d'attester de leurs connaissances scientifiques, techniques, réglementaires et de la réflexion du candidat sur sa pratique du hockey sur gazon. - les jeunes officiels certifiés au niveau national peuvent bénéficier des mêmes conditions. Les élèves de terminale peuvent participer à ce championnat de France 2014 mais ne sont pas éligibles pour cette bonification. Pour plus d'informations sur le règlement spécifique hockey scolaire se référer à la Fiche Sport sur le site UNSS : http://unss.org/sport/le-hockey-sur-gazon/ Pour ce qui concerne les modalités de participation et d'inscription, contacter Nicolas Gaillard : nicolas.gaillard4@wanadoo.fr

18 18

n° 64 Nov. 2013 / Fev. 2014

express


PUBLiCAtioNS oFFiCieLLeS Chambre de Première Instance (litiges) Séance du 31 janvier 2014 : Affaire : C.O.R. Cannes / Décision de la C.S.N. du 9 janvier 2014 La Chambre de Première Instance décide : Par décision contradictoire et en premier ressort susceptible d’appel non suspensif, - Annule les sanctions prononcées contre le C.O.R. Cannes par décision de la C.S.N. du 9 janvier 2014 relatives aux journées Hockey en salle Nationale 1 Hommes des 14 et 15 décembre 2013. - Rétablit les résultats sportifs des matchs C.O.R. Cannes /L.U.C. RONCHIN, C.O.R. Cannes /S.C. ABBEVILLE et C.O.R. Cannes/L.O.U. H.C. acquis sur le terrain.

Séance du 14 février 2014 : Affaire : Blanc Mesnil Sport Hockey / Décision de la C.S.N. du 10 décembre 2013 La Chambre de Première Instance décide : Par décision contradictoire et en premier ressort susceptible d’appel non suspensif, - Annule les sanctions prononcées contre le Blanc Mesnil Sport Hockey par décision de la C.S.N. du 10 décembre 2013.

Les procédures de contestation des décisions des organes fédéraux Cette note ne concerne que les procédures relevant des instances fédérales. Certaines Ligues peuvent avoir mis en place des procédures différentes. Lorsque l’on souhaite contester une décision fédérale, un club ou un licencié peut être confronté à trois types de procédures : • Lutte contre le dopage (souvent à la suite d’un contrôle positif) • Disciplinaire • Litiges administratif et/ou sportif Procédure de lutte contre le dopage : Elle est régie par le règlement de lutte contre le dopage qui figure sur le site Internet de la F.F.H., rubrique « Fédération », « Statuts et textes règlementaires ». Tous les ans, le ministère publie « la liste des substances et des méthodes interdites dans le sport ». La F.F.H. dispose de cette liste que l’on peut également trouver sur le site de l’AFLD. L’intéressé est informé par le représentant de la F.F.H. chargé de l’instruction, qu’une procédure disciplinaire est ouverte à son encontre. Il peut être suspendu de façon provisoire, à titre conservatoire (Art.18). En cas de contrôle positif, l’intéressé dispose de 5 jours pour demander, à ses frais, une contre-expertise (Art. 19). En cas de suspension à titre conservatoire, le licencié peut être entendu par le président de l’organe de 1ère instance (Art. 20 à 22). A compter de la notification de la décision de la chambre de 1ère instance, le licencié dispose d’un délai de 10 jours pour faire appel, et contester la décision de l’organe de 1ère instance. Cet appel n’est pas suspensif. L’appel doit être adressé à la F.F.H., par lettre recommandée avec AR, à l’attention du Président de l’organe disciplinaire d’Appel de lutte contre le dopage (Art. 30). Un résumé de la décision sera publié dans Hockey Express (Art. 35). Procédure disciplinaire : Elle est régie par le règlement disciplinaire qui figure sur le site Internet de la F.F.H., rubrique « Fédération », « Statuts et textes règlementaires ». Un licencié convoqué peut demander une procédure d’urgence (Art 5.1.3.1.). L’intéressé peut faire appel dans un délai de 15 jours après réception de la notification de la décision de la Chambre fédérale de 1ère instance. L’appel doit être adressé à la F.F.H., par lettre recommandée avec AR, à l’intention du Président de Chambre fédérale d’Appel (Art. 5.2.2.). Sauf avis contraire, figurant dans la décision de la Chambre de 1ère instance, l’appel est suspensif (Art 5.2.3.). Un résumé de la décision sera publié dans Hockey Express (Art. 5.2.5). Le licencié peut demander une procédure de conciliation auprès du C.N.O.S.F. (Art. 5.2.4). Procédure de litige administratif : Elle est régie par le Règlement Intérieur qui figure sur le site Internet de la F.F.H. rubrique « Fédération », « Statuts et textes règlementaires ». Tout club ou licencié peut remettre en cause une décision des organes fédéraux qui le concerne. Seul le président du club, ou un licencié porteur d’un mandat spécialement rédigé à cet effet, peut représenter son club dans le cadre d’une telle procédure (Art. 23.1). La contestation de la décision doit intervenir dans les 8 jours suivants la communication de cette décision. Un éventuel appel de la décision de la Chambre de 1ère instance doit être formulé dans les 8 jours suivants la communication de la décision (Art 23.3.4). La contestation initiale, et l’appel doivent être envoyés sous pli recommandé avec AR à la F.F.H. à l’attention du Président de la chambre des litiges de 1ère Instance ou de la Chambre des litiges d’Appel. Un résumé de la décision sera publié dans Hockey Express (Art. 23.6.3). La décision de la Chambre d’Appel peut faire l’objet d’une demande de conciliation auprès du C.N.O.S.F. (Art. 24). Principales erreurs rencontrées : • Non-respect des délais de saisine ou d’appel : attention les délais sont différents selon la procédure. • Il est rappelé qu’un délai de saisine débute à partir de la première présentation à l’intéressé de la lettre recommandée par les services postaux. Il est donc inutile de ne pas retirer le courrier au bureau de poste dans l’espoir d’allonger le délai. • Saisine faite par un membre du club non mandaté (souvent l’entraineur, le manager, le parent d’un joueur…). • Saisine d’un organe fédéral non approprié : par exemple, contestation d’une décision de la C.S.N. auprès de la C.S.N. • Vice de forme : Saisine par mail ou courrier simple.

n° 64 Nov. 2013 / Fev. 2014

express

19


20

20 n째 64 Nov. 2013 / Fev. 2014

express

www.ffhockey.org


Hockey Express n° 64