Issuu on Google+

Revue officielle de la Fédération Française de Hockey

n° 63 Septembre /Octobre 2013

www.ffhockey.org

express

Ver Verdi di I n g é n i e r i e


editO

du Président Un été bien chargé pour les membres du bureau qui devaient répondre aux réclamations de quelques clubs et être présents aux côtés des différents collectifs France engagés dans les championnats européens. Dans une période délicate et très courte pour préparer administrativement la saison suivante, du temps et de l’énergie ont largement été consommés dans des réclamations. Nous avons constaté que de nombreux acteurs ne connaissent pas bien nos règlements et que la rédaction de certains de nos articles n’est pas assez claire. Cet épisode a renforcé notre volonté de rassembler davantage le plus grand nombre derrière les valeurs du hockey et des objectifs précis. Plusieurs chantiers ont été initiés depuis mon élection, 3 sont considérés comme prioritaires. Nous sommes déterminés à adapter notre gouvernance pour rendre plus souple et plus simple notre fonctionnement. Nous sommes dans l’impératif de trouver de nouveaux partenaires et de généreux mécènes pour garantir à la Fédération un avenir. Dans cette perspective, nous lançons début novembre notre première campagne de mécénat « 2 mois pour retrouver une forme olympique » avec un objectif de lever 70 000 euros et finalisons notre offre de sponsoring.

Notre stratégie de développement 2013 – 2020 est sur le point d’être bouclée avec un engagement fort pour le hockey féminin. Pendant ce temps, nos joueurs et joueuses se sont battus avec beaucoup d’enthousiasme et de talent pour obtenir de bons résultats estivaux : - une médaille d’argent à Kazan aux Universiades 2013, c’est une grande première, - une 2ème place à Vienne pour les Hommes et la montée dans le groupe A, - une belle prestation à Cambrai pour les Seniors Dames qui ont été soutenues par tout un club et qui ratent d’un rien une place en Finale et la montée dans le groupe A, - une très belle performance de nos jeunes filles à Dublin qui terminent 4ème du groupe A et nous laissent beaucoup d’espoirs pour demain, - mais une déception avec les Garçons qui ont raté leur championnat à Vienne et qui descendent dans le groupe B. A l’occasion de tous ces matchs, nous avons pu identifier nos forces et nos faiblesses et nous savons tout le travail qu’il reste à accomplir pour rentrer et rester dans le TOP 6 européen. Une place indispensable si nous voulons avoir une chance de nous qualifier aux J.O. Pour atteindre cet objectif, il faudra éviter les petites guerres de clocher et agir TOUS ENSEMBLE pour l’intérêt du Hockey français.

Comité de rédaction Directeur de la publication : Olivier MOREAU Maquette : Valérie BERGER Mise en Page / coordination - Jean-François BOYER et Valérie THIBAULT : 01 44 69 33 81 Crédits photos : 1ère de couverture : Marie Pereira 4ème de couverture : Marine Andrieux Document de la F.F.H. 6 avenue Rachel 75018 Paris www.ffhockey.org

2 n° 63 - Sept./ Oct. 2013

express

Merci aux rédacteurs Jean-François BOYER, Daniel CHOQUEL, Alexandre DECUQ, Christian DELPHIN, Jean Marc HAROU, Clotilde LARROSE, Vincent LECROLLER, Olivier MOREAU, Bertrand REYNAUD, Valérie THIBAULT.


SOMMAIRE n

ÉditO dU PRÉSideNt . . . . . . . . . . . . . . . .2

n

AGeNdA . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .3

n CONSeiLS teCHNiQUeS . . . . . . . . . . . . . .4 • le jeu dans l’espace n

C’eSt ARRiVÉ PRèS de CHez VOUS . . . .6

AGeNdA 17 NOVeMBRe 2013 • Dernière journée de la première partie Gazon pour l’Elite et la N1 Dames

• Carquefou HC : Aventures et réussites n

zOOM . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .8 • L’USGEL à Paris

n

PLACe AUx LiGUeS . . . . . . . . . . . . . . . . .9 • La Ligue Rhône Alpe en avant !

n

PROCHAiN eVeNeMeNt . . . . . . . . . . . . .13 • Coupe du monde U21 : comment financer?

n

COLLeCtiFS FRANCe . . . . . . . . . . . . . . .14 • Un été réussi

n

dÉVeLOPPeMeNt . . . . . . . . . . . . . . . . .16

24 NOVeMBRe 2013 • Dernière journée de la première partie Gazon pour la N1 Hommes

6-15 dÉCeMBRe 2013 • Coupe du monde Junior Garçons à New Dehli en Inde. Rendez vous page 13 pour plus d’infos !

7 & 8 dÉCeMBRe 2013 • Premier Tournoi de Hockey en Salle pour l’Elite Dames organisé par le C.A. Montrouge • Premier Tournoi de Hockey en Salle pour la N1 Dames organisé par le C.L.T. Orléans

14 & 15 dÉCeMBRe 2013 • Premier Tournoi de Hockey en Salle pour l’Elite Hommes organisé par le Cambrai H.C. • Premier Tournoi de Hockey en Salle pour la N1 Hommes organisé par le S.C. Abbeville

• A la conquête de la France n

COURRieR deS LeCteURS . . . . . . . . . . .18

n

PUBLiCAtiONS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .19

21 & 23 FÉVRieR 2013 • Eurohockey Indoor Club Cup Coupe d’Europe des Clubs à Cambrai

Site internet : Côté Clubs! La Rubrique Côté Clubs du site internet de la FFH (www.ffhockey.org), dont les dernières nouvelles apparaissent en Une du site, est consacrée aux news des clubs! Vous voulez partager un projet, mettre en avant un événement ou un tournoi, ou simplement faire part des activités de votre club? N’hésitez pas à envoyer vos articles et photos à Charlotte Boudieux: charlotte.boudieux@ffhockey.org

n° 63 - Sept./ Oct. 2013

express

3 3


CONSeiL

technique

Fondamentaux Techniques

par Vincent Le Croller Photos (c) X. Hémar

Le jeu dans l’espace Suite au regroupement des entraîneurs Elite lors de la journée d’agrément et de leur discussion avec l’encadrement des équipes de France, plusieurs lacunes dans le jeu français ont été mises en évidence. Parmi elles, le jeu long, les 1 contre 1, les techniques défensives et le jeu dans l’espace. C’est sur cette dernière notion que nous allons nous pencher aujourd’hui, notion particulièrement délicate puisqu’elle touche à la lecture du jeu, à sa compréhension et de manière générale à l’intelligence situationnelle (choix de la technique la plus adaptée à la phase de jeu qui se présente) du joueur.

Rappel (nécessaire ?) de quelques évidences… Le jeu dans l’espace n’est possible que dans la mesure où un mouvement a été initié avec la balle et où un espace a été au préalable libéré. Un espace libre est un endroit du terrain que l’adversaire n’occupe pas. L’équipe qui est en possession de la balle est en situation d’attaque, l’équipe qui défend cherche à (re)conquérir la balle. L’attaque se doit de conserver cette balle, il est donc impératif de la maintenir hors de portée de l’adversaire, en la protégeant et en la maintenant dans un mouvement permanent auquel la défense va perpétuellement tenter de s’opposer au travers de son organisation. Pour garder la balle en mouvement, il y n’y a que deux options, la conduite ou la transmission. Une conduite peut éventuellement induire un dribble, une transmission (réussie bien sûr) induit forcément un contrôle.

Entrons maintenant dans le détail Flashez pour retrouver

> Penchons nous d’abord sur la conduite. la vidéo Le porteur de balle a pour responsabilité de la conserver, de la garder à l’abri de l’adversaire, il doit donc s’assurer de la protéger avec ses appuis, avec sa crosse, avec son corps (ne pas confondre protection et obstruction !) et l’emmener dans un espace libre. La notion primordiale ici est de vite emmener la balle dans un espace inoccupé et d’en changer avant qu’il ne soit occupé, c’est-à-dire avant que la défense ne s’organise dans cet espace. Les conduites de balle doivent donc être rythmées et non linéaires afin de toujours obliger la défense à se réorganiser par rapport aux informations qu’on lui transmet. Changements de direction, changements de rythme, à distance de charge de l’adversaire, sont des techniques de conduite qui permettent de toujours avoir un temps d’avance sur l’adversaire, de « mener la danse ». A un niveau de maîtrise et d’expérience élevé, cela permet même d’anticiper les déplacements de la défense. L’attaquant doit systématiquement chercher à garder l’initiative et un maximum d’options de jeu ouvertes tandis que le défenseur cherchera à fermer les différentes options et à obliger le porteur de balle à entrer dans sa zone d’intervention.

4 n° 63 - Sept./ Oct. 2013

express


L’attaque devra donc user de vitesse et de différentes feintes (fausses pistes) afin que la défense s’organise en fonction de mauvaises informations. Il s’agit des feintes de crosses, feintes de passes, feintes de courses, feintes du regard, feintes d’appels (et contre appels). Cet ensemble non exhaustif d’habiletés permet de garder l’initiative des espaces à occuper mais aussi de libérer les espaces recherchés. > Abordons à présent les transmissions et contrôles. Une passe peut être effectuée dans un espace déjà libre (ou libéré) auquel cas, le timing et le dosage devront être particulièrement soignés afin que le partenaire puisse la réceptionner sans perdre de vitesse ; elle peut également chercher l’espace proche du partenaire, sa crosse directement, auquel cas un haut degré de précision sera exigé, dans un timing toujours soigné : le partenaire ne doit pas avoir la sensation d’attendre la balle. L’étape qui suit immédiatement est le contrôle et celui-ci doit absolument initier un mouvement En effet, la phase de transmission est une mine d’informations pour la défense puisque durant la passe, la trajectoire de la balle et l’endroit où elle va être contrôlée, ce que nous appellerons « le point de capture », peuvent très facilement être identifiés et c’est en fonction de ces informations que les défenseurs vont s’organiser. C’est pourquoi l’attaquant qui reçoit la balle a pour responsabilité, dès son contrôle, de recréer ou d’entretenir de l’incertitude pour obliger la défense à se réorganiser. C’est ce qui permettra à son équipe de garder le temps d’avance que nous avons évoqué plus haut et de continuer à jouer tandis que la défense cherche à se réorganiser. Cette notion de continuité est incontournable dans la construction d’une attaque. A un niveau de maîtrise élevé, le joueur pourra dès son appel de balle et/ou son contrôle orienter le défenseur sur une fausse piste (feinte d’appel, feinte de contrôle). Les contrôles de balle doivent donc avoir pour objectif de très rapidement éloigner la balle de sa zone de capture et de la garder ou

de l’amener hors de la zone d’intervention de la défense. Pour ce faire, la balle doit être parfaitement maîtrisée et rester au contact de la crosse, à bonne distance des appuis, à la fois pour la protéger mais aussi pour garder de l’amplitude dans le contrôle et la conduite et/ou la transmission qui suit. Dans le cas de passes dans l’espace libre, on pourra utiliser les différentes formes de contrôle vers l’avant qui permettent de garder de la vitesse. Dans le cas de passes dans l’espace proche, on usera de contrôles types dégagement, piston, parabolique, en protection, pivot, 3D… En bref Il est important d’entraîner les joueurs à maîtriser tous les types de contrôle de balle en incluant d’emblée les notions d’intensité et d’amplitude afin qu’ils puissent choisir la technique la plus adaptée à la situation de jeu qui se présente à eux. On cultivera le bagage technique à travers la répétition et l’intelligence situationnelle à travers la variété des phases de jeu. Vous pourrez retrouver sur la nouvelle plateforme formation de la FFH des vidéos présentant le jeu dans l’espace et des propositions d’exercices afin de le travailler.

Pour un complément, nous vous invitons à consulter la vidéo et la plateforme de formation à l’adresse suivante : www.partage-ffhockey.org Contact : Vincent Le CROLLER - Vincent.LECROLLER@insep.fr

n° 63 - Sept./ Oct. 2013

express

5


C’eSt ARRiVÉ

près de chez vous Par Alexandre DECUQ

Carquefou H.C.

Aventures et Réussites epuis 8 ans à l’initiative du CD44 et de son président, Jacques David, le club de Carquefou renaît et ce sous l’impulsion de l’entraineur Julien Danjou, éducateur du CD 44. La politique de développement sur la région nantaise permet aujourd’hui de voir émerger un nouveau club sur le plan national dans les catégories jeunes.

D

Le club comptait en 2004, 35 licenciés contre 130 aujourd’hui dont 100 jeunes de moins de 18 ans. Mis à part ses effectifs, le club est composé d’une équipe dirigeante dynamique prônant la convivialité et l’envie de faire plaisir aux enfants du club en axant principalement son budget sur ces jeunes. Des débuts difficiles mais beaucoup de patience

découvrir aux jeunes du club une compétition attrayante et de jouer les équipes de gros clubs français. Sans prétention aucune avec seulement un entraînement par semaine dans une salle sans bande, l’équipe a réussi à accrocher son 1er podium en terminant 3ème ! Un ex-

La remise en route du club a été compliquée. Julien Danjou, sortant de la faculté STAPS et non hockeyeur a dû apprendre sur le terrain. Son contact avec les jeunes, son envie de réussir et de fédérer les parents a permis progressivement de structurer le club: « Même en tant que salarié à plein temps, réussir ce projet demande des heures de bénévolat ». Entouré par les 2 entraîneurs Nantais Sullivan Lefeuvre et Arnaud Judic, celui-ci a appris les bases qui lui permettent aujourd’hui de perfectionner ses troupes. Micheline Courjeau, CTR en pays de la Loire, a contribué à l’obtention de son brevet d’état 1er degré. Projet sur 4 années : d’une 1ère participation à un 1er titre de champion de France jeunes ! Au départ, la politique de développement du club proposait de financer un déplacement pour les moins de 12 ans au trophée national des clubs (T.N.C.) en mettant en place une tombola: une réussite en tous points ! Les jeunes du club avaient même installé un stand au super U de la commune pour faire connaître notre sport et vendre par la même occasion leurs tickets. C’est en 2009, que les moins de 12 ans ont participé pour la 1ère fois au T.N.C. Le but était de faire

6 n° 63 - Sept./ Oct. 2013

express

ploit qui a lancé cette envie de revivre ces moments uniques dans une saison. En 2011, c’est l’équipe des moins de 14 ans garçons qui a réussi une grosse performance en se qualifiant pour les finales salle, lors d’un weekend à Isneauville, qualification obtenu à 12 secondes de la fin du dernier match : un grand moment pour tous ! Le bronze lors des fi-


nales a récompensé cette équipe. Aujourd’hui, le club fonctionne avec un bureau dynamique avec à sa tête un jeune président, Alexandre Decuq, hockeyeur et bénévole infatigable en tous points.

des bénévoles… Du coup, la mairie de Carquefou a pris conscience de la dynamique du club de hockey en nous accordant par exemple un créneau salle/collectif dans la semaine.

Nous nous sommes lancés dans l’organisation des qualifications nationales salle des moins de 14 ans en février 2013. Une réussite sur tous les plans. Les parents bénévoles ont été présents et actifs puisqu’au-delà du week-end, des réunions ont eu lieu 4 mois en amont afin de préparer les hébergements, la restauration sur place, les transports et les plaquettes réalisées par un professionnel qui nous a aidé gratuitement. Une ambiance festive dans la salle avec environ 200 personnes à chaque match de l’équipe locale. En prime, une qualification pour les finales salle et une 3ème place logique malgré une défaite aux strokes contre nos amis du FC Lyon !

Infrastructures : un terrain synthétique arrosé en prime !

Coup double puisque sur ce même week-end, notre équipe des moins de 14 ans filles jouait les qualifications nationales et terminait 1ère de leur poule ! C’était une 1ère pour le club d’engager une équipe filles avec 4 benjamines et 6 minimes. Malheureusement, les finales salle les ont classées 4ème. Peut être un manque d’expérience mais les filles avaient déjà vécu un grand moment fédérateur. Cette saison salle s’est achevée par le plus beau cadeau qu’il soit : un titre de champion de France des moins de 12 ans au T.N.C. une nouvelle fois à Villeurbanne !! C’est en Mars dernier que l’objectif de leur entraîneur a été atteint. Une équipe qui s’entraine 2 fois par semaine en salle l’hiver. Un titre n’a pas de prix, il récompense ces années de travail, ces 3èmes places des générations précédentes, l’investissement

Le club de hockey évolue actuellement sur un synthétique à billes de gommes. Le club house est une ancienne buvette donnant sur le terrain d’honneur de l’équipe de Football évoluant en National ; difficile donc de perfectionner les équipes jeunes et seniors en championnat gazon… en un lieu de convivialité très limité. Néanmoins, le club a organisé le T.N.C. gazon les 29/30 juin sur le terrain du HC Nantes. Un projet non prévu en début de saison, mais devant être organisé par la zone 3. La compétition s’est bien déroulée et une troupe de bénévoles était toujours présente afin de réussir l’événement. Sportivement, une nouvelle 3ème place… !! Ces 8 années voient rajeunir progressivement l’équipe senior avec 3 joueurs champions de France

gazon aux dernières interligues. Cette saison a permis d’atteindre la Nationale 2 en gazon et en salle.

nous amener vers de nouveaux projets : Monsieur Le maire de Carquefou nous a annoncé suite au titre de champion de France U12, la mise à disposition d’un terrain synthétique arrosé !! Quel bel outil, permettant de poursuivre le développement, de prendre une place plus importante dans la commune et aussi de donner du plaisir à ses adhérents et hausser le niveau de jeu. Une livraison en mai 2014 est annoncée. Un club house est à l’étude par la suite. Les perspectives Le club de Carquefou affiche donc un développement certain et des perspectives d’avenir intéressantes. Au-delà du terrain arrosé, la création d’une section sportive locale et la réalisation de davantage d’interventions scolaires dans la commune sont des points à approfondir. En parallèle, le club devra faire face à de nouvelles problématiques : La création d’une équipe senior féminine semble difficile à réaliser puisque dans notre région, peu d’équipes féminines existent. Un budget à développer si l’on veut suivre l’évolution de nos équipes jeunes : monter des dossiers pour obtenir des subventions et rechercher des partenaires privés. Un seul éducateur au club entrainant les plumes jusqu’en seniors… même si les jeunes du club et deux papas bénévoles l’aident dans l’amélioration des entrainements. Le club ne doit donc surtout pas se relâcher et poursuivre pour le fonctionnement durable de la structure.

Les résultats sportifs mais aussi la convivialité et le dynamisme vont

n° 63 - Sept./ Oct. 2013

express

7


zoom par Jean-François BOYER

Plus de 500 jeunes franciliens initiés au hockey en novembre

Succès de l’USGEL en Ile de France En écho à la convention nationale signée entre l’UGSEL (Union Générale Sportive de l’Enseignement Libre) et la DTN, Evelyne Ciriégi, Présidente de l’UGSEL Île de France et la Ligue Ile de France ont lancé une invitation à l’ensemble des collèges franciliens. Initialement programmée sur une seule date, nous avons dû étendre cette initiation sur 3 journées pour répondre à la demande très forte des établissements. La 1ère initiation a réuni près de 180 CM1 et CM2 provenant de deux écoles parisiennes (Ecole Saint Gabriel et Les Saints Anges) et d’une école du Vésinet (78) (Le Bon Sauveur). Sur le nouveau terrain des Pelouses de l’hippodrome d’Auteuil, sous un beau soleil et en présence d’Olivier Moreau, pas moins de 9 encadrants étaient présents pour animer, expliquer et faire jouer. Nous avions mobiliser les agents de développement des CD 78 et 94, des éducateurs mis à notre disposition par les clubs parisiens, (LLPE, ACBB, CFP et PJB) et bien sûr les 2 agents de développement de la Ligue, Nathalie et Karine. Côté convivialité, mais aussi pour remplir les Pass’OK, des parents étaient présents pour offrir du café aux accompagnateurs des écoles et tisser des liens générateurs de futures licences. 8 n° 63 - Sept./ Oct. 2013

express

Cette journée particulièrement réussie, (nous avons reçu un dessin signé par tous les enfants d’une école), démontre l’attrait de notre sport et la nécessité de multiplier ces actions. Aujourd’hui, nous étions à Paris, demain à Vaucresson sur le terrain du Stade Français, après demain, à St Maur, à la Croix de Berny, bref, nous voulons organiser ces initiations partout où nous avons un terrain et une volonté de nous accueillir. Mais nous ne nous arrêterons pas là. Forts des liens que nous tissons avec les professeurs et les parents qui accompagnent, nous proposerons des cycles d’initiation aux écoles, la finalité étant le passage des crosses couleurs dans un club de proximité et l’organisation d’un grand tournoi

en fin d’année scolaire. L’UGSEL est un acteur primordial dans l’Animation Institutionnelle des Etablissements et Fédérations Sportives de l’Enseignement Catholique. Cette entité du Sport Scolaire en Ile de France compte aujourd’hui 2 académies actives : Versailles et Paris et recense plusieurs unions départementales dont le 75, le 78, le 92 et le 95. Forte de ses 70 000 adhérents, l’UGSEL Ile de France a parmi ces diverses missions, celle de promouvoir par les associations sportives, la pratique d’activités physiques en lien avec les projets éducatifs des établissements scolaires et au bénéfice du plus grand nombre de jeunes.


PAROLeS AUx

LiGUeS! par Christian DELPHIN

La ligue de Hockey

Rhône-Alpes La Ligue en Chiffres

3 Comités Départementaux : Rhône, Loire et Isère 13 Clubs 1646 pratiquants toutes disciplines (Compétition Salle et Gazon, Loisir et

Chez les Seniors * 1 Equipe Masculine en Elite Homme qui participe depuis maintenant 5 ans aux ½ ou à la finale. * 1 Equipe Féminine en Nationale 1, qui a terminé l’an dernier en ½ finale. * 1 Equipe Masculine en Nationale 1. * 3 Equipes Masculines en Nationale 2 Zone 4, dont une a été championne de France en 2011. Chez les Jeunes * Des sélections régionales Filles & Garçons de moins de 16 ans et de moins de 14 ans participent régulièrement aux Inter-Ligues. * Des sélections départementales de la Loire et du Rhône Filles & Garçons de moins de 12 ans participent régulièrement au championnat de France des départements, * Des équipes Filles & Garçons de moins de 12 ans de clubs rhônalpins participent au Trophée National des Clubs Palmarès des Jeunes * Sélection régionale Filles des moins de 14 ans : vice-championne de France salle 2013 * 1 Equipe de club (F.C.Lyon), Filles des moins de 14 ans, championne de France sur Gazon et en Salle en 2013. * 1 Equipe de club, Garçons des moins de 16 ans, 3ème du championnat de France salle en 2013. * 1 Equipe de club, Garçons des moins de 14 ans vice-championne de France en Salle et 3ème sur Gazon en 2013. * 1 Equipe de club, Garçons des moins de 12 ans, vice-championne de France sur gazon en 2013.

« Nous avons principalement axé notre développement vers la pratique féminine et nous commençons très sérieusement à en ressentir les effets. Les résultats sportifs des – 14 ans de la saison passée, ainsi que le développement des pratiquantes féminines en sont déjà quelques résultats. A titre d’exemples, vous trouverez dans les pages suivantes les opérations menées, sous le parrainage et à l’instigation de la Ligue et des Comités Départementaux, par trois Clubs de la Ligue, Le FCL HC HC dans le Rhône, Le HC Grenoble dans l’Isère et les Dragons de Saint Etienne dans la Loire. Pour étayer notre développement nous constatons, depuis 4 ans, l'augmentation (1 à 2 par an, toutes catégories confondues) du nombre d'équipes participantes aux championnats de jeunes organisés par la Ligue. Christian Delphin, président de la Ligue Rhône Alpes

«

ATP) dont près de 66% de – 18 ans et 28% de pratiquantes féminines. En 2006 le nombre de pratiquants était de 546 dont 18,5% de féminines et 51% de – de 18 ans.

n° 63 - Sept./ Oct. 2013

express

9


PAROLeS AUx

Priorité

LiGUeS! par Christian DELPHIN

au Hockey

Féminin !

Lyon - Rhône

Venez nombreuses !! Le FCL Henri Cochet Hockey Club est un des plus importants clubs de la région Rhône Alpes, avec environ 250 licenciés dont, l’année dernière, une cinquantaine de féminines. L’équipe féminine du club évolue en Nationale 1 et, en 2013, les jeunes filles de moins de 14 ans ont remporté le titre de championnes de France, en salle et sur gazon. Sous l’impulsion apportée par les championnes, le club, de par son projet « Développement du Hockey Féminin » a redoublé ses efforts pour faire découvrir ce sport d’équipe passionnant pour les filles.

Girls Hockey Day : samedi 15 juin 2013 Reprenant l’initiative menée par la Ligue Rhône-Alpes en 2009, qui avait permis de créer le groupe de filles actuellement championnes de France des moins de 14, le club a invité les jeunes filles, à partir de 5 ans, à participer au Girls Hockey Day au Stade Henri Cochet de Caluire.

Après-midi de hockey 100 % filles : samedi 14 septembre 2013

Au programme : ateliers d’initiation ou de perfectionnement, selon le niveau, mises en situation mais aussi petits matchs et pour se détendre, entre ces moments sportifs, une buvette, des animations, des vidéos de matchs de grandes équipes féminines.

Devant le succès du Girls Hockey Day du 15 juin, le club suit son élan en invitant de nouveau toutes les filles à un après-midi hockey 100 % filles, le 14 septembre. Même programme, même encadrement, même temps ensoleillé, même succès !

Les petites étaient ravies d’apprendre, toutes accompagnées par une marraine de l’équipe de moins de 14 ans, qui leur ont fait naturellement partager et transmettre leur passion pour ce sport. Quelques nouvelles passions bourgeonnent !

Forum des associations : samedi 7 septembre 2013 Lors du forum des associations de la ville de Caluire, un espace dédié au hockey sur gazon a vu se dérouler ateliers et petits matchs, entrecoupés de matchs de démonstration. Cette année, le FCL a proposé à toutes les filles s’inscrivant au forum des associations de profiter d’un mois d’entrainement gratuit au club à la rentrée de septembre.

10 n° 63 - Sept./ Oct. 2013

express

Une grande réussite au niveau de l’école de hockey. Nous démarrons la saison 2013-14 avec plus de 20 nouvelles licenciées (toutes catégories jeunes filles). La nouvelle équipe -10 filles a déjà débuté son championnat régional en suivant la consigne de leurs aînées : il faut beaucoup perdre contre les garçons avant de de-


PAROLeS AUx

LiGUeS!

Grenoble - Isère venir championnes des filles ! Les moins de 12 ans joueront en entente avec le club de Charcot et les nouvelles -14 ,-16 et -18 se perfectionnent en se lançant petit à petit dans la compétition. Et également au niveau Hockey Loisirs Dames

"Girls hockey day" journée dédiée au hockey féminin avec match de gala des licenciées du Hockey Club de Grenoble. Retour mitigé, malheureusement beaucoup de confusion avec le hockey sur glace et son image violente, mais du bouche à oreille qui commence à fonctionner. L'idéal serait une femme dans l'encadrement du groupe pour plus de cohésion et une meilleure compréhension de leurs attentes.

Evidemment, les mamans ne sont pas restées sur la touche. Elles ont aussi tapé la balle sur le terrain à côté de leurs filles. Le petit groupe Hockey Loisirs Dames de l’année dernière s’est agrandi : une vingtaine d’étudiantes, mamans, nouvelles ou revenantes ont déjà essayé ou repris le hockey sur gazon, les lundis soir, depuis la rentrée. Et pour le moment, au moins une dizaine de nouvelles inscriptions sont en cours. Une bonne communication pour ces deux journées filles, par voie de presse, affichage, flyers dans les classes et aussi un article dans le magazine de la ville, a assuré des journées bien remplies. L’implication des joueuses et des bénévoles a fortement contribué à la réussite de ces actions. Vive le hockey féminin !!

n° 63 - Sept./ Oct. 2013

express

11


PAROLeS AUx

LiGUeS! Saint Etienne - Loire Hockey Féminin Salle et Gazon

TouTES au SPoRT ! objectifs et nature du Projet > Relayer la politique et l’envie de développer le sport au féminin par les pouvoirs publics, la Fédération Française de Hockey, la ligue Rhône Alpes de Hockey et le club Dragons HSSE > Améliorer l’offre sportive (loisir éducatif) sur le quartier de la Cotonne et susciter l’envie aux filles, aux adolescentes issues d’un quartier sensible de pratiquer un sport fair-play, et ce, à proximité de leur lieu d’habitation. > Le hockey sur gazon et en salle comme support éducatif, de lien social, d’animation avec un travail sur le comportement, le savoir être. > Une section filles localisée sur la Cotonne renforcée pour la saison 2013/2014 > Une sélection filles de moins de 14 ans en compétition pour la saison 2014 – 2015, engagée sur les championnats départementaux, régionaux et nationaux Population visée Les filles, de 10 à 16 ans Couverture de la Zone Géographique La Cotonne / Montferré Les moyens et actions de communication Affiches et flyers distribués en amont dans le quartier de la Cotonne, école primaire Montferré, école primaire de la Cotonne, collège Honoré d’Urfé afin de participer à deux journées d’initiation à la pratique du Hockey féminin sur gazon. Les temps forts 2 dates pour des démonstrations et des initiations Les Equipements Sportifs Hockey sur gazon au stade Peyrard de la Cotonne Hockey en salle au Gymnase de la Cotonne ( à voir ) Calendrier du projet Phases d’initiations et démonstrations fin de saison 2012 – 2013 Phases de constitution durant la saison 2013 – 2014 Phases de compétition et de consolidation de la section féminine durant la saison 2014 - 2015 12 12

n° 63 - Sept./ Oct. 2013

express

Les moyens matériels Le matériel dans un premier temps sera prêté par le Club Dragons HSSE et le Comité Départemental de Hockey Loire (crosses, balles, équipement gardiens, cages etc.…) Les moyens humains Fabien Rey CTD du CDLH (CTD BEES 2°), Julien Soares et Jérôme Abou (Initiateurs Fédéraux) Un cadre sportif de la ville qui sera formé durant une année en vue de recevoir le diplôme d’initiateur fédéral. Les leviers financiers Licence loisirs (pour les deux sports) à 50% du montant en vigueur, c’est à dire 30.00 euros au lieu de 60.00 euros Les Partenaires et organismes impliqués Direction des Sports de la Ville de Saint-Etienne Le Comité Départemental de la Loire de Hockey Direction du Développement Social et de la Solidarité Point d'information Médiation Multi Services L’Association Nationale d’Entraide Féminine Maison d’Animation de la Cotonne Centre Social Montferré Sport dans la Ville Conseil Général de la Loire Caisse d’Allocation Familiale


PROCHAiN

Évènement

Comment financer ?

par Jean-Marc HAROU

Coupe du Monde Junior

La réussite du projet « Jeux olympiques de Londres pour les jeunes du Pôle France de Châtenay-Malabry « en juillet 2012, a conduit notre directeur technique national à renouveler cette démarche. Le défi, cette année, est de financer la préparation des U21, pour leur participation à la coupe du Monde dans leur catégorie à New Delhi qui se déroulera du 6 au 15 décembre 2013. L’originalité de ce financement réside dans la combinaison de fonds publics et de fonds particuliers ; ces fonds peuvent se décliner sous forme de dons, de sponsoring ou de partenariat. Ce travail, que j’ai initié, selon la liste fournie de tous les parents dont les jeunes étaient susceptibles d’être sélectionnés, a débuté dès le mois de janvier 2013. L’objectif affiché était de réunir la somme de 30.000 €. Les contacts assidus et réguliers ont permis à 6 familles de se manifester. Leur contribution à la recherche de sponsors a notamment permis à « La société Fiducial » de signer un partenariat avec la FFH à hauteur de

(c) Photos : S. Brochier

La Coupe du Monde Junior se déroulera en Inde du 6 au 15 décembre 2013. Pendant dix jours, seize des meilleures équipes internationales juniors au monde s'affronteront pour le titre au Major Dhyan Chand National Stadium. Un projet qui nécessite des fonds. Explications quant au financement par Jean-Marc Harou, secrétaire général de la commission marketing.

10.000 €. Nous sommes à ce jour à 26.150 €, soit à 3.850 € de l’objectif. Allez encore un petit effort et l’objectif sera atteint ! Ces opérations sont appelées à se renouveler car l’Etat se désengage progressivement et il est alors nécessaire de recourir à des recherches de fonds privés. Il en est ainsi dans de nombreux pays occidentaux et dans le sport en général. Notre mentalité française doit évoluer : l’état providence disparait peu à peu et il est nécessaire de s’orienter vers la recherche de ressources variées. Notre sport a particulièrement besoin de se développer et c’est notamment, au travers de bons résultats de nos équipes nationales, que sa reconnaissance pourra intéresser les médias. Le Hockey sur gazon est pratiqué par une catégorie socio-professionnelle de bon niveau, et certains anciens joueurs, ou parents de jeunes, pourraient se sentir davantage concernés pour participer à la promotion de notre passion, en mobilisant leurs relations professionnelles. Je m’adresse particulièrement à eux, afin de réveiller la crosse d’or qui sommeille en eux ! !! Je remercie tous les parents, les partenaires, les sponsors ainsi que les lecteurs, futurs donateurs pour le Hockey.

Le tournoi regroupe quatre poules de quatre équipes qui s'affronteront pour une première phase suivie par les quarts de finale, les demi-finales, les matchs de classement et les rencontres pour les médailles. Le Groupe A est composé de l'Allemagne, le Pakistan, la Belgique et l'Egypte, tandis que l'Australie, l'Espagne, l'Argentine et la France sont en compétition dans la poule B. Les Pays-Bas, la Corée, l'Inde et le Canada s'affronteront les uns les autres dans la poule C tandis que l'Angleterre, la Nouvelle-Zélande, l'Afrique du Sud et la Malaisie formeront la poule D. Vendredi 6 Décembre, pour l'ouverture du tournoi, chacune des seize équipes engagées se retrouvera sur l'un des deux terrains du complexe: premier match de la poule C avec la Corée face au Canada. La France affrontera l'Espagne pour un match capital à 14h30 (heure locale).

n° 63 - Sept./ Oct. 2013

express

13 13


COLLeCtiFS

France Par Bertrand REYNAUD

L’heure du bilan

Un été globalement réussi

Après l’épopée « World League » du printemps pour les hommes, place aux femmes et aux jeunes avec les compétitions européennes de l’été.

ependant ce sont à nouveau les garçons qui vont attirer notre attention en ce début de mois de juillet. Pour la première fois, la Fédération Française est présente aux côtés de la Fédération Française du Sport Universitaire aux Universiades. Cette compétition planétaire est une déclinaison des JO à l’échelle universitaire. Il faut savoir que 170 médailles des JO de Londres ont été remportées par 150 médaillés des Universiades précédentes !

(c) Guillaume Mirand

C

14 n° 63 - Sept./ Oct. 2013

express

L’édition 2013 qui a lieu à Kazan (Russie) a été grandiose de l’avis des dirigeants de la FFSU. L’aventure répond à nos attentes : apprentissage du haut niveau, connaissance d’un évènement mondial, une médaille d’argent à la clé. Revenons à nos dames. Nous avions un double projet : performance sportive et réussite évènementielle. Pour cette dernierè, nul doute que ce fût un grand succès : bénévoles, supporters, soleil (sauf l’orage du premier jour !), tous les ingrédients étaient présents pour accompagner une organisation sans faille. Une nouvelle fois, un grand merci à Cambrai pour cette belle manifestation. Sur le plan sportif, l’objectif de finir dans le top 4 est atteint. Malgré tout, nous pouvons regretter l’entame du premier match contre l’Azerbadjan et la défaite qui s’en suivit. Elle ne nous permet pas d’éviter une confrontation en demi-finale face à la favorite (Italie) qui peu de temps auparavant avait réalisé un excellent parcours lors de la demi-finale de World League. Entre-temps, la France avait su se défaire de la Lituanie et de l’Ukraine. L’équipe de France est offensivement réaliste mais se montre trop fragile en défense. Un groupe doté d’un état d’esprit excellent et parfaitement bien coaché par Sophie Llobet et sa troupe. Une très courte défaite 21 en demi contre l’équipe « Italoargentine » nous conduit à devoir prendre notre revanche


sur les Azéris. Nouvel échec contre ce n°16 mondial, suite à la série de shoots out. La stratégie à 11 joueuses de champ avait bien marché permettant à nos filles de presser et d’égaliser sur PC en fin de rencontre. En considérant les excellents résultats des jeunes filles depuis 3 ans, nous pouvons penser que l’équipe de France sera présente en demi-finale de World League en 2015 et remontera dans la foulée au plus haut niveau européen. C’est l’objectif annoncé. L’Euro Cambrésien à peine terminé que celui des -18 ans filles commençait. Philippe Gourdin s’est déjà envolé pour Dublin pour rejoindre l’équipe de Cédric Detaeye tandis qu’Ines Lardeur quitte Cambrai pour L’Irlande. En battant l’Irlande à domicile, nos françaises s’assurent la 2° place de la poule derrière les intouchables néerlandaises. En demi-finale l’ogre allemand ne fera qu’une bouchée de nos jeunes joueuses. Nos filles se classeront au pied du podium en s’inclinant en petite finale face aux Anglaises et suite à la série de shoots out. Belle performance et bravo au staff.

(c) Didier Bertin

Aparté : Il faut noter la grande qualité des jeunes équipes allemandes déjà reconnues de par le passé mais qui semble s’améliorer encore davantage. Retenons que sur les 4 compétitions européennes de l’été (séniors et -18 ans), les allemands ont atteint les 4 finales pour en gagner 3 sur 4 (en dominant largement celle perdue chez les -18 garçons!). Nul besoin d’aller chercher plus loin la réalité du haut niveau. Que s’est-il passé chez nos jeunes garçons ? Malgré un bon début face au futur champion, l’Espagne, ils vont jouer d’inefficacité contre l’adversaire direct de la poule : l’Ecosse. Ils dominent mais s’inclinent. En phase de classement, les Belges se rebiffent et nous infligent une sévère défaite. Les carottes sont cuites malgré une victoire contre l’Autriche. Les -18 garçons descendent en 2. Même si nous pouvons comprendre une contre-performance, nous n’avons plus le droit de jouer en catégorie inférieure. Il faudra attendre 4 ans pour retrouver l’élite ! Les problèmes soulevés : programmation, comportement des joueurs et problématique liée au staff. Dernière compétition de l’été et retour sur les hommes. En reconduisant pratiquement l’équipe des Universiades et en maintenant ses 9 juniors (50% de l’équipe, du jamais vu !), Frédéric Soyez a atteint l’objectif de remonter au plus haut niveau européen dans des conditions difficiles : lassitude d’une très longue saison internationale, chaleur étouffante et terrain lent. Maintenant objectif New-Delhi pour la Coupe du Monde Junior garçons. Le Plan National de Préparation conduit par Philippe Gourdin est remis en place dès septembre. Le hockey Français commence à fortement adhérer au P.N.P. 15

n° 63 - Sept./ Oct. 2013

express 15


développement par Daniel CHOQUEL, Président du Pôle developpement

Pass Hockey: « le Bébé arrive »

Comment ça marche? L’élaboration du plan de développement nécessite un travail collectif, nourri d’échanges, de débats, de partages et d’idées complémentaires. Je voudrais remercier l’ensemble des personnes qui, de près ou de loin, ont participé à la naissance de cette production. Maintenant, nous devons tous nous mobiliser pour faire évoluer notre développement en gardant uniquement nos deux objectifs: augmentation du nombre de licences et du nombre de clubs. Notre but ultime derrière ces deux objectifs est la qualification aux Jeux Olympiques! Nos interlocuteurs privilégiés sont bien sûr les ligues. Nous souhaitons vous expliquer de nouveau le fonctionnement du Pass Hockey. a qui cela s’adresse-t-il ? A chaque organisateur de manifestations qui s’adresse à des non licenciés. Pourquoi le Pass Hockey? Avec le Pass Hockey, la Fédération aura le moyen de comptabiliser les jeunes initiés au niveau des régions. Nous devons justifier auprès des mairies, des Conseils Généraux et des Conseils Régionaux des actions que nous réalisons pour le développement de notre discipline. Le nombre de Pass Hockey sera un indicateur de la convention cadre que nous installerons entre les régions et la fédération pour les saisons prochaines. Quel avantage pour vous ? Dans la recherche de subventions, c’est le moyen pour vous de valoriser vos actions auprès des Instances régionales, départementales, une ville, un village, une communauté d’agglomération, etc. où le trouver? Sur le site de la FFH, rubrique Pratiquer > onglet Pass Hockey

16 n° 63 - Sept./ Oct. 2013

express


Comment procéder? Compléter les 2 onglets conformément à la notice explicative A chaque action réalisée, il suffit de saisir les coordonnées du jeune initié et lui remettre le Pass Hockey. Extrait de l’Onglet 1 : Manifestation

Cela nous permet notamment d’identifier la nature de l’événement, le type de pratique proposé et le public ciblé Extrait de l’Onglet 2 : Participants

Cette rubrique nous intéresse particulièrement car ce sont ces données qui seront communiquées au Ministère des Sports. Dans le cadre de la Convention d’Objectifs et du recensement annuel des effectifs, la F.F.H. se doit en effet de transmettre au Ministère de tutelle les effectifs de licences et « autres titres de participation » (ATP), catégorie dans laquelle sont désormais identifiés les Pass Hockey. L’enjeu réside dans la reconnaissance des activités de découverte, mais il y a également un enjeu statistique. Il est donc nécessaire de respecter ces contraintes. C’est un travail fastidieux mais capital pour notre développement !

Si nous ne réussissons pas ce premier objectif, nous ne pouvons pas passer à l’objectif N°2 : Chaque jeune qui se verra remettre un Pass Hockey est potentiellement un futur licencié. En le contactant, nous pourrons lui proposer régulièrement d’autres activités qui lui permettront de trouver le hockey en club....

Pour toute question à propos de ce dispositif, nous sommes à votre disposition. Contact : daniel.choquel@wanadoo.fr ou 06 81 30 38 17. Nous devons venir chez vous pour travailler ensemble sur les choix de vos actions que vous mettrez en place pour développer le Hockey en France : ce sera l’occasion de réaliser avec les Ligues la convention Cadre/FFH réunissant d’une part vos actions de développement et nos engagements d’autre part. Cela fera l’objet de notre prochain article sur le développement. Soyons capables de faire comme les autres !!!

n° 63 - Sept./ Oct. 2013

express

17


LeS eCHOS tRiSte NOUVeLLe !

L’eHL à LiLLe ! Du 25 au 27 octobre s’est déroulé l’EuroHockey League à Lille, retrouvez le bilan dans le prochain numéro ! Après les trois jours de compétition pour le Round 1.2 de l'EHL à Lille, le champion français de St Germain décroche sa place en huitième de finale (Round 2 ou KO16). Les Lillois n'ont, pour leur part, rien pu faire face aux incontournables clubs du Reading HC et du HC Rotterdam et sont donc éliminés de la compétition. Dans les autres poules, les équipes qualifiées pour le Round 2 sont : Kampong (NED), Rot-Weiss Köln (GER), Waterloo Ducks (BEL), Uhlenhorst Mülheim (GER).

Nous avons appris avec tristesse le décès d'Elsa Viala, survenu le jeudi 5 septembre à l'âge de 90 ans. Dévouée à la cause du Hockey, Elsa Viala fut gardienne de buts de l’équipe première féminine de l’U.S. Métro de Paris. Arbitre international, elle a officié lors de la première Coupe du Monde féminine à Mandelieu‐La Napoule en 1974. Elle a également créé le "Challenge Viala" qui existe depuis 31 ans. A sa famille, nous présentons nos très sincères condoléances.

FÉLiCitAtiONS ! La Ligue de la Réunion a le plaisir de vous annoncer le lancement de son site Internet : http://www.hockeysurgazon974.org

Entré à l’âge de 20 ans au Stade Français, coureur de cross et de demi-fond, il a accompli une carrière d’athlète sur la distance où il excellait, le 1.500 mètres, en devenant champion de France du relais en 1955 ; à l’époque de Michel Jazy, il fut finaliste du Championnat de France pendant 8 années et même vainqueur du Cross de Figaro en catégorie Senior à l’âge de 48 ans. Dirigeant de la section Athlétisme du Stade Français, plus tard de la section Hockey et de la fédération française de Hockey, il a initié la création de 7 sections sportives au Stade Français dont celle de Squash, avec le lancement de la Coupe du Stade de Squash, qui fut un grand événement sportif à Paris pendant quelques années, avant que la Fédération ne la reprenne. Entré au Comité Directeur à l’âge de 38 ans, il fut Secrétaire Général pendant 22 ans de 1977 à 1999 avant de devenir Vice-président. Il a été élevé aux plus hautes distinctions du club : Médaillé d’Argent en 1970, Médaillé d’Or en 1977 ; enfin, Hommage exceptionnel en 2007. Ta contribution à la vie de notre Association a été déterminante pendant 45 des 130 années de son existence.

18 18

n° 63 - Sept./ Oct. 2013

express

Par Nathalie BERLY.

AU ReVOiR MiCHeL SteFANi !


PUBLiCAtiONS MODIFICATIONS REGLEMENTAIRES VOTEES LORS DU COMITE DIRECTEUR DU 12 OCTOBRE 2013 REGLEMENT DES COMPETITIONS GAZON Application 13 octobre 2013 * Modification : Titre VII BAREME DES DROITS, FRAIS ET AMENDES * Modification : Titre VI, Article 11-3-1 Joueurs REGLEMENT DES COMPETITIONS SALLE Application 1er décembre 2013 * Modification : Titre IV, Compétitions, Articles 5 à 8 DÉCISIONS DES CHAMBRE DE PREMIÈRE INSTANCE ET D’APPEL Chambre de Première Instance (litiges) : Séance du 17 juillet 2013 : Affaire : A.S.R.U.C. - Villa Primrose – Girondins de Bordeaux / Décision du Bureau du 20 juin 2013 La Chambre de Première Instance décide : -La décision du Bureau Fédéral en date du 20 juin 2013 en son point 2. Point C.S.N. * Qualification Club Elite est annulée. -Compte tenu de l’urgence dans l’organisation de la saison à venir (2013-2014), nonobstant appel ordonne l’exécution provisoire. Séance du 21 août 2013 : Affaire : Amiens S.C. / Décision de la C.S.N. du 10 juin 2013 La Chambre Première Instance décide : -le club d’Amiens devra présenter l’état de ses conformités aux obligations Elite Hommes de l’article 5-5 A du titre V à la C.S.N. avant le 30 Août minuit, cette dernière devant statuer pour le 5 septembre minuit au plus tard. -Compte tenu de l’urgence dans l’organisation de la saison à venir (2013-2014), nonobstant appel ordonne l’exécution provisoire. Affaires : Paris Jean Bouin – Cercle Féminin de Paris / Décision de la C.S.N. du 10 juin 2013 La Chambre de Première Instance décide : -de joindre les dossiers de réclamation des clubs du P.J.B. et du C.F.P. ; -la C.S.N. devra examiner à nouveau les dossiers des Clubs du Paris Jean Bouin section hockey et du C.F.P. ; -elle devra transmettre sa décision pour le 5 septembre 2013 minuit -Compte tenu de l’urgence dans l’organisation de la saison à venir (2013-2014), nonobstant appel ordonne l’exécution provisoire. Affaires : Douai H.C. – T.A.C. Hockey / Décision de la C.S.N. du 10 juin 2013 La Chambre de Première Instance décide : -de joindre les dossiers de réclamation des clubs du T.A.C. section hockey et du Douai H.C. ; -les clubs du Touquet et de Douai devront présenter l’état de leur conformité aux obligations Elite Hommes de l’article 5-5 A du titre V à la C.S.N. avant le 30 Août minuit, cette dernière devant statuer pour le 5 septembre minuit au plus tard. -Compte tenu de l’urgence dans l’organisation de la saison à venir (2013-2014), nonobstant appel, ordonne l’exécution provisoire. Séance du 4 octobre 2013 : Affaire : C.F.P. / Décision de la C.S.N. du 3 septembre 2013 La Chambre de Première Instance décide : Par décision contradictoire et en premier ressort susceptible d’appel non suspensif -Rejette la demande du C.F.P. -Confirme la décision de la C.S.N. en date du 3 septembre 2013 Chambre Fédérale d’Appel (litiges) : Séance du 30 août 2013 : Affaire : S.A.V.P.- Girondins de Bordeaux - A.S.R.U.C. / Bureau de la F.F.H. La Chambre Fédérale d’Appel décide : Le bureau de la F.F.H. n’a pas la compétence pour modifier une décision de la Commission sportive Nationale. Seul le Comité Directeur de la F.F.H. dispose de ce pouvoir par la voie de l’évocation. De confirmer la décision du 17 juillet 2013 prise par la chambre de 1ère instance.

n° 63 - Sept./ Oct. 2013

express

19


20 n째 63 - Sept./ Oct. 2013

express

www.ffhockey.org


Hockey express n°63