Jean-Paul II dis-nous en qui tu crois

Page 1


9782728925056_GARDESAV.indd 4

27/02/2020 14:45


Jean-Paul II dis-nous en qui tu crois ! Texte de Bénédicte Delelis, d’après les biographies, les paroles et les écrits de Jean-Paul II

Illustrations d’Éric Puybaret Musique d’Anne-Sophie Rahm, d’après les paroles et les écrits de Jean-Paul II

Voix de Matthieu de Laubier

GRAINES DE SAINTS

9782728925056_P01-48-JeanPaul2.indd 3

27/02/2020 16:57


9782728925056_P01-48-JeanPaul2.indd 4

27/02/2020 16:57


« S’il vous plaît, ouvrez la fenêtre… Je voudrais que la première chose que cet enfant entende en venant au monde, ce soient les chants en l’honneur de Marie. » C’était la fin d’un bel après-midi de mai. La sage-femme qui se tenait au pied du lit de Maman a couru repousser les volets. D’un coup, la petite chambre a été inondée de lumière. Et tandis que, de l’église NotreDame, s’élevaient les cantiques des vêpres à Marie, je suis né. Je m’appelle Karol. J’ai grandi à Wadowice, en Pologne. Enfant, tout le monde me surnommait Lolek. J’ai un grand frère Edmund, bien plus âgé que moi. C’est lui qui m’a appris à jouer au foot et qui, dès que j’ai su marcher, m’emmenait dans les bois et les montagnes qui entourent notre petite ville.

5

9782728925056_P01-48-JeanPaul2.indd 5

27/02/2020 16:57


Par les carreaux de ma classe, on apercevait le ciel et les arbres au loin. Ce matin-là, j’étais un peu distrait. Le temps avait tourné. Le vent sifflait et le froid était mordant. Un coup d’œil à mon ami Jerzy, assis sur le banc à côté de moi, et j’ai remarqué une lueur de joie danser dans ses yeux : la Skawa, le fleuve qui coulait au bas de la ville, serait peut-être enfin gelée ? À midi, nous étions libres ! Jerzy et moi avons couru jusqu’à la maison : « Maman, où sont mes patins ? Nous allons à la Skawa ! » Nous ne nous étions pas trompés. Le fleuve s’étendait, silencieux et glacé… « Eh, Lolek, attends-moi ! Tu files trop vite ! Tu glisses ou bien tu voles ?! »

9782728925056_P01-48-JeanPaul2.indd 6

27/02/2020 16:57


Edmund nous a rejoints. Lui, c’était un vrai champion de patins à glace. Mais ce jour-là, il glissait plus lourdement que de coutume… Je savais bien ce qui lui pesait : Maman était malade, encore une fois. Tout en patinant, il m’a dit : « Nous allons partir en pèlerinage au sanctuaire de la Vierge Marie, Lolek, à Kalwaria. Nous irons à la fin de l’hiver, pendant la Semaine sainte. »

9782728925056_P01-48-JeanPaul2.indd 7

27/02/2020 16:57


Le Vendredi saint, nous nous sommes levés très tôt et nous avons marché jusqu’à Kalwaria, sur les crêtes des montagnes. Avec tous les pèlerins, nous avancions au rythme du chemin de Croix. En pénétrant dans l’église, fatigués par la longue route, les hommes et les femmes, les enfants, tous s’agenouillaient devant l’étincelante icône de la Vierge. Et, l’espérance au cœur, nous chantions le cher cantique polonais : « Moi, Reine de la Pologne, je suis proche de toi, je me souviens de toi, et je veille. »

9782728925056_P01-48-JeanPaul2.indd 8

27/02/2020 16:58


Maman est morte peu de temps après. J’avais neuf ans. Puis, lorsque j’ai eu douze ans, Edmund a été emporté à son tour par une scarlatine. Il n’y a pas de mots pour raconter un tel chagrin. Mais toi, Reine de la Pologne, tu as tenu ta promesse. Ô Mère, tu as été proche de moi, tu t’es souvenue, et tu as veillé.

9782728925056_P01-48-JeanPaul2.indd 9

27/02/2020 16:58


Avec Papa, la vie a continué. Le matin, après la messe, j’allais à l’école, et l’après-midi, quand mes devoirs étaient finis, je jouais au foot avec mes amis. J’étais gardien de but. Lorsqu’il faisait beau, nous allions nager ou faire du canoë dans la Skawa. Papa m’emmenait souvent en randonnée vers les cimes des montagnes qui voisinent avec le ciel, et quelquefois aussi, nous allions au cinéma. Papa priait, beaucoup. Cela m’est arrivé de me réveiller au milieu de la nuit et de le trouver à genoux. Sa tristesse se faisait prière. Le jour est venu où, avec mes camarades, j’ai reçu pour la première fois Jésus dans l’Eucharistie. Ensuite, je suis devenu enfant de chœur. Un matin où je servais la messe un peu distraitement, Papa m’a dit : « Tu n’es pas un assez bon enfant de chœur. Tu ne pries pas assez l’Esprit Saint. Dès que tu rencontres une difficulté Lolek, prie le Saint-Esprit. » Cet enseignement allait me servir toute ma vie.

9782728925056_P01-48-JeanPaul2.indd 10

27/02/2020 16:58


Viens, viens, Esprit Saint, nous avons besoin de ta grâce ! L'Esprit Saint m'éclairera, l'Esprit Saint me donnera la force, l'Esprit Saint me consolera, l'Esprit Saint m'apprendra tout. Oui, tout devient possible avec la grâce de l'Esprit Saint ; je ne dis pas facile, mais possible. Rien, rien, rien n'est impossible à Dieu !

9782728925056_P01-48-JeanPaul2.indd 11

27/02/2020 16:58



Turn static files into dynamic content formats.

Create a flipbook
Issuu converts static files into: digital portfolios, online yearbooks, online catalogs, digital photo albums and more. Sign up and create your flipbook.