Page 1

FESPA World Édition 52 Été 2008

1.- Nouvelles de FESPA Une nouvelle exposition « unique » FESPA World Expo Asia-Pacific, qui se tiendra au Centre BITEC de Bangkok du 28 au 30 novembre 2008, est la première exposition FESPA pour la sérigraphie, la signalétique et l’impression numérique en grand format à se tenir en Asie-Pacifique. L'exposition a déjà enregistré la participation des marques mondiales leader, offrant ainsi aux imprimeurs de la région un événement idéal où il y aura de nouveaux produits de base et des innovations qui les aideront à améliorer leurs performances et leur rentabilité. L’Asie-Pacifique a besoin de FESPA! Avec un accroissement du PNB moyen de six pour cent, l'Asie-Pacifique est le berceau de certaines des économies ayant les plus rapides croissances du monde, ce qui, à son tour, alimente en combustible la croissance de l'impression numérique en grand format et a ainsi engendré une soif réelle pour la moisson d'information et d'éducation que seul un événement FESPA peut offrir. Selon les recherches de FESPA, la sérigraphie, l'impression numérique et l'impression textile peuvent toutes fournir aux imprimeurs des occasions formidables dans une région qui est devenue un centre industriel mondial important montrent leur intérêt.. La grande fusion des technologies d’impression C’est ce que montre les réservations d'exposants - toutes les principales marques du secteur de l’impression numérique, de la sérigraphie et du textile – désireux de rencontrer une communauté d'impression qui n'a jamais été vraiment explorée auparavant. Malgré l'accroissement de l'espace disponible, l'exposition est déjà vendue à plus de 70 pour cent et a un sponsoring d'entreprises mondiales et la participation de Xaar comme Partenaire en Technologie. Les exposants représenteront l'Australasie, l'Autriche, la Belgique, le Canada, la Chine, la France, l'Allemagne, Hong-Kong, l'Inde, Israël, l'Italie, le Japon, la Corée, l'Arabie Saoudite, Singapour, l'Espagne, la Suisse, la Thaïlande, Taiwan, le Royaume-Uni et les USA – pour en faire un événement vraiment international. Les grands joueurs des industries clefs qui ont récemment signé sont Canon, Epson, Konica Minolta, Nazdar des Encres de Bordeaux et GCC. Un point de rencontre central pour l'Asie-Pacifique Plus de 7,500 « fabricants d'image » iront voir l'exposition et parmi ceux-ci des imprimeurs numériques, des fabricants de signalétique, des sérigraphes industriels et des décorateurs de vêtements, un reflet total des trois catégories d’exposants de base. Et alors que cette exposition est installée en Thaïlande, les visiteurs viendront, en plus de la Thaïlande, de la Chine, du Japon, du Viêt-Nam, de la Malaisie, des Philippines, de la Nouvelle-Zélande et de l'Australie pour accéder aux nouveaux produits de base, chercher des idées d'échange, des solutions et des techniques. Une possibilité de réinvestissement en Asie-Pacifique « FESPA est unique parce que le bénéfice n'est pas sa motivation primaire », c’est ce qu’a mis en exergue le Directeur de l'exposition, Marcus Timson. Il continue : « notre but est d’offrir des événements de classe mondiale qui stimulent des marchés, mais laissent aussi un héritage de reinvestissement, de manière qu'à son tour, FESPA puisse fournir aux visiteurs de ses


2 associations-membre l'occasion d’un nouvelle croissance des affaires. FESPA a organisé des événements depuis 1962 et depuis 2002 la communauté FESPA a pratiquement triplé de taille, un fait dont les imprimeurs du monde entier commencent à apprécier la valeur : ce que l’on gagne en étant dans la « mouvance FESPA ». Un modèle de succès qui a fait ses preuves Il y a les antécédents du marché habituel des grandes expositions FESPA, avec sa formidable capacité de lancer des expositions à grand succès , comme FESPA Digital et FESPA World Expo INA, ont engendré un appui significatif des exposants et un niveau d'intérêt des visiteurs remarquable. Maintenant, les imprimeurs en Asie ne sont plus obligé d’aller en Europe; ils ont leur propre événement FESPA et ils découvriront ce que d'autres visiteurs FESPA ont déjà appris - que la marque FESPA garantit une exposition de haute qualité! FESPA World Expo Asia-Pacific offrira à la sérigraphie et à l’impression numérique, des articles de consommation et des services auxiliaires venant du monde entier. L’ensemble des principales marques mondiales seront là, permettant ainsi aux visiteurs de comparer toutes les options disponibles. Les visiteurs trouveront facile de naviguer leur voie autour de l'exposition comme le hall sera fendu dans trois sections se concentrant sur : Signalétique et Graphisme, Impression numérique, prépresse et façonnage; la sérigraphie, la tampographie et la décoration Industrielle; et finalement, la décoration des vêtements. En plus de leur seule participation à l'exposition, les visiteurs sont aussi invités à participer aux conférences du programme « inspiration FESPA », des conférences éducatives, qui seront donné par des experts. Le programme complet des conférences sera disponible plus tard cette année à : www.fespaasia.com Il y aura aussi un programme de Concours – le « FESPA Lotus Flower Imaging Awards 2008 » qui est conçu pour reconnaître et récompenser l'excellence en l'impression sérigraphique et numérique dans la région de l’Asie Pacifique. Pourquoi Bangkok ? C’est non seulement parce que la Thaïlande est l'emplacement le plus hospitalier en Asie, mais aussi parce qu’elle offre un superbe ensemble d’équipements de classe mondiale, y compris un lieu de rendez-vous de fantastique, un travail en relation étroite avec la TSGA et une communauté d'impression installée et dynamique, donc toute se combine pour en faire le choix naturel pour l'événement. L'exposition aura lieu à BITEC, un centre d'exposition international de qualité mondiale, qui est bien placé tout près de l'aéroport et du centre-ville. Bangkok elle-même est une ville vibrante et dynamique avec des liens mondiaux de voyage et une grande profusion de logements dans des hôtels de première classe. Pour avoir la liste des exposants et vous faire inscrire en ligne, visitez www.fespaasia.com Si vous êtes intéressés par l'exhibition envoyez, s'il vous plaît, un courriel à marcus.timson@fespa.com =======


3

2.- Un article Spécial L'avenir de l'encre « verte » Le docteur Nils Miller, des départements Encres et Supports en R & D et Stratégie Environnementale d'HP explique la signification de la nouvelle encre latex de la société, respectueuse de l'environnement. La demande de solutions d'impression environnementalement responsables grandit dans le monde entier. Quelque fournisseurs de services d’impression en grand format vont devoir faire face à un examen encore plus minutieux de la part des législateurs environnementaux, tandis que d'autres ont des clients demandant les solutions d'impression de qualité qui aient un impact plus sain sur notre planète. Les fabricants de solution d'impression, comme HP, ont lourdement investi dans le développement de la technologie pour répondre aux soucis environnementaux quant à la pollution atmosphérique, aux matériels dangereux, à la gestion des ressources et à l'efficacité et à la consommation d'énergie. Cette approche, en se concentrant sur l'impact sur l’environnement a mené à des innovations révolutionnaires dans notre industrie, qui peuvent potentiellement se traduire par une efficacité plus grande et des nouveaux flots de revenu pour les imprimeurs en grand format. Un exemple passionnant de cette transformation possible est l'avancement environnemental incarné par la toute récente annonce de la technologie Latex d'HP – Latex Printing technologies. Latex Printing Technologies d’HP En mars 2008, l'HP a annoncé la technologie d’impression Latex d'HP, qui combinent des Encres Latex d'HP et la Technologie HP du jet d'encre thermique pour offrir à ses clients imprimeurs une alternative d’impression en grand format environnementalement responsable pour une large variété d’applications d’extérieur et d'intérieur. Ce dernier jeu d'innovations permet aux imprimeurs de réaliser une production durable, une qualité d'image pointue, vive, une large polyvalence d'applications en extérieur et intérieur, avec une productivité élevée et une réduction de l'impact environnemental – le tout à un coût pour l’utilisateur final semblable à celui obtenu avec les encres à base de solvant existantes. La clef est l'encre à base d'eau « l'encre latex », qui utilise un polymère soigneusement choisi (il a la forme de particules de latex) et qui, à l'impression, forme un film dur, élastique qui lie et protège les colorants des pigment - et adhère aux types de supports synthétiques non couchés surtout employés dans des applications de bannière et la signalétique. Cette formulation d’encre inodore, [i] non toxique élimine le besoin de systèmes de ventilation spéciaux et la permission de rejet aérien, [ii] qui peut s’ajouter à l'installation et aux dépenses opérationnelles de l’installation de base utilisée. De plus, la protection plus importante de l'environnement permet aux imprimeurs d’envisager l'ouverture ou le transfert de leurs activités dans des secteurs plus peuplés, comme des centres commerciaux de magasins de détail ou des complexes de bureau. « Comme des règlements environnementaux et la demande publique d'augmentations de production d'impressions plus vertes s’accroissent, les imprimantes peuvent tourner avec la technologie Latex d'HP comme une alternative viable aux encres à solvants. La nouvelle solution solutions de qualité d’HP réduit l'impact total de l'impression sur l'environnement, elle donne la permission aux imprimeurs d’entrer dans la nouvelle ère verte avec confiance, » a dit Yariv Avisar, VP et GM du Large Format Printing Industrial Solutions, Imaging and Printing Group, HP.

Composition de l’encre Les encres Latex d'HP emploient un polymère aqueux dispersé (« le latex ») une technologie pouvant fournir la durabilité de l’impression et une permanence d'exposition comparable à celle


4 des encres à solvants. Ils consistent en un véhicule d'encre liquide qui supporte le polymère de latex et les particules de pigment à la surface des supports d’impression. Les propriétés physiques et chimiques du véhicule de l'encre sont critiques et pour la performance d'éjection de goutte et le contrôle d'interactions entre médias et encre. Ces propriétés sont obtenues en formulant le véhicule de l'encre avec une combinaison d'eau, de co-solvants pour les encres aqueuses et des additifs. Le contenu élevé d’eau donne une forte tension superficielle aux Encres Latex d'HP et une faible viscosité qui est idéale pour l'utilisation dans les têtes d’HP pour jet d'encre Thermique. Comme composant principal des encres Latex d'HP, l'eau offre des avantages importants dans des environnements de production commerciaux et industriels : elle ne produit aucun VOC, n'exige aucun traitement spécial et est non-toxique, ininflammable et non-combustible. Les co-solvants et des additifs jouent un rôle important dans l'éjection de la goutte et les interactions médias/encre. Ils baissent la tension superficielle à l’état humide dans les surfaces internes des générateurs de goutte pour les rendre compatibles avec l'encre. Ils tiennent la surface de la résistance de l'appareil de chauffage du jet d'encre thermique et l'orifice d’éjection propres pour réaliser des performances d'éjection de goutte cohérentes, réduisant au minimum la viscosité dans les buses qui peuvent causer des manques ou des gouttes mal envoyées et affecter la façon dont la gouttelette d'encre « mouille » la surface des médias d'impression pour contrôler la formation du point. Les co-solvants ramollissent aussi le vinyle non couché pour obtenir une meilleure adhésion au film de polymère latex et ils s'évaporent dans l'imprimante pour produire une impression complètement sèche, inodore. Processus de Formation d'Image A l'intérieur de l'imprimante, un film liquide de l'Encre Latex d'HP sur les médias d'impression est exposé à des éléments de chauffage radiants et le flux d'air se concentrent dans la zone d'impression pour sécher l’encre. Aucun ajout d’un équipement de ventilation spécial, comme une extraction des vapeurs de solvants ou un purificateur d'air, n'est exigé parce que les Encres Latex d'HP émettent un niveau extrêmement bas de COVs. Ce processus évapore le véhicule de l'encre et fait s’unir les particules de polymère latex, formant une couche de polymère continue qui adhère aux médias à imprimer et encapsule le pigment pour former un film de colorant durable. Complètement séché à l'intérieur de l'imprimante, les copies sortent prêtes à l’emploi, au façonnage et à l'expédition. Bien que quelques imprimantes à jet d'encre à solvant emploient des sécheuses ultra-rapides ou impriment en mode autonome de stockage pour laisser s'évaporer les solvants de l'encre avant le traitement et l'exposition, ces méthodes engendrent un taux élevé de COVs sortant toujours sur le lieu de travail. Une ventilation spéciale pour répondre aux exigences d'exposition professionnelles est souvent nécessaire dans ces cas. Cartouche d'Encre De conception novatrice, la cartouche d'Encre Latex d'HP a une coquille externe et le plateau interne est fait de carton recyclable ce qui réduit l'utilisation de matériels. Un sac d'encre démontable à l'intérieur de la boîte contient l'encre et fournit de la vapeur et des barrières pour réduire au minimum des changements de la composition d'encre pendant le chargement, le stockage et l'utilisation. L'encre est extraite au fur et à mesure du vidage du sac, maximisant la quantité d'encre utilisable qui peut être délivrée. Un couvercle avec un assemblage de cloison est attaché à la sortie du sac d'encre. La cloison est une valve qui s'ouvre quand la cartouche d'encre est connectée au système de livraison de l'encre de l'imprimante. Pendant le chargement et le stockage, un couvercle anti-poussière tient la cloison propre.


5 Le circuit intégré transmet le courant électriques via les contacts vers l'imprimante quand la cartouche d'encre est installée. La communication bidirectionnelle avec l'imprimante fournit l'information sur le statut de la cartouche d'encre y compris le type d'encre, sa couleur et la quantité d'encre restante. Les performances Les encres Latex d'HP donnent des copies durables, qui résistent à une forte chaleur et au froid, à la pluie et à la neige, tout en fournissant aussi une qualité d'image pointue, vibrante qui supporte l'inspection de prêt. Des copies extérieures produites avec des Encres Latex d'HP permettent une exposition jusqu'à trois ans en non stratifié et jusqu'à cinq ans en stratifié et sont résistantes à l'éraflure, à la bavure et à l'eau sur toute une gamme de médias. [Iii] des copies d'intérieur produites avec des Encres Latex d'HP donnent une possibilité de durée d'exposition jusqu'à cinq ans en non stratifié et jusqu'à 10 ans en stratifié sur une gamme de médias. Les imprimantes peuvent obtenir d’excellents résultats avec des Encres Latex d'HP et de plus à bon marché, sur des médias non couchés compatibles solvant. Des résultats encore plus attirants et cohérents peuvent être réalisés avec des médias Original d’HP pour grand format, qui offrent une variété d'options spéciales, aussi bien qu'une gamme de supports recyclables. De plus, une nouvelle technologie de traitement de surface des médias d'HP (de marque déposée) - conçue pour aller avec les Encres Latex d'HP - a une large gamme de couleur qui permet de réaliser une qualité d'image durable et pointue sur le Polyéthylène Haute Densité tissé (HDPE) et le Tyvek. La technologie Wide Scan d’HP La technologie HP Wide Scan Printing HP est basée sur les Têtes HP Wide Scan et le HP Optical Media Avance Sensor. En travaillant ensemble, ces technologies évolutives livrent une qualité supérieure aux hautes vitesses avec des copies de qualité pour extérieur à approximativement 74m/hr et des copies de qualité pour l'intérieur à approximativement 37m/hr. Quand elles sont combinées avec des Encres Latex d'HP, les têtes produisent un large spectre de couleurs, comparable avec celui obtenu avec la technologie des encres à solvant, pour une qualité d'image très vive. [Iv] Et, à la différence de l'impression avec des systèmes employant des encres à solvant, les têtes sont remplaçables par l’utilisateur et n'exigent pas de maintenance manuelle quotidienne, [v] donc, élimination d’un temps mort et de la dépense d'un appel pour le service. Imprimer en pensant à l'Environnement Comme nos communautés nous demandent de plus en plus d'imprimer en tenant compte de l'environnement, HP répond en concevant les solutions plus vertes qu’il est facile d'adopter, réduisant l'impact environnemental total de l'impression et cela aide les affaires d’impression à se développer. Le nouveau Latex Printing Technologies apporte des avantages environnementaux, à la santé et à la sécurité en comparaison avec les encres à base de solvant. Cela facilite une installation plus simple et moins coûteuse des imprimantes et de leur maniement sans mettre en péril la qualité, la vitesse ou la durée à travers toute une gamme de support. Il est clair que des innovations environnementales comme celles-ci continueront à offrir partout de nouvelles occasions pour les imprimeurs en grand format grand. Pour d’autres informations sur la Technologie Latex Printing par rapport au détail des produit et comment réaliser des résultats optimums, visitez s'il vous plaît : www.hp.com/go/supplies/printpermanence.

=======


6

3.- MUTOH Le sujet Plus qu’un simple coup d’œil Mutoh Europe est une force qui doit être prise en compte par FESPA World qui nous en apprend plus sur la division européenne d'un des principaux fabricants d'imprimantes numériques. Le nom Mutoh a longtemps été associé au côté grand format large de l'industrie et la société est un acteur important du marché avec ses familles de machine, qui sont populaires partout dans le secteur du display. Ce que bien des personnes ne comprennent pas, cependant, est le rôle important joué par son quartier général européen en Belgique, avec beaucoup de clients ignorant que son usine d’Ostende est vraiment le lieu de base des ventes et des services d'entretien. En fait, Mutoh Europe est une usine à part entière, intégrant la recherche et le développement, la fabrication et l'administration sur le site. Ayant commencé avec 16 employés et un simple bâtiment. Mutoh a maintenant autour de 275 personnes et occupe plus de 15,000 mètres carrés, dont une grande partie consacré à l'ingénierie et la production. La majorité du portefeuille des produits de Mutoh pour le marché numérique est fabriquée en Belgique et le Directeur général de Mutoh Europe, Arthur Vanhoutte, explique : « la ValueJet et l’Osprey sont tous les deux fabriquées au Japon, mais tout le reste de nos machines à jet d'encre est fabriqué ici, à Ostende. Nous nous vendons l’un à l’autre, mais à la différence d'autrefois où et le Japon et l'Europe étaient responsables de la production de la série Rockhopper de base, aujourd'hui nous nous concentrons sur nos produits qui sont envoyés dans le monde entier par nos canaux de distribution. » Dans les nouveautés de Mutoh, qui ont aussi aidé à rendre ses produits faciles et logiques à utiliser, il y a sa technologie i2, qui se prononce « eye-squared ». Elle est maintenant intégrée dans des imprimantes de tout le portefeuille actuel avec l'intention d'apporter plus de simplicité et d’améliorer des résultats aux utilisateurs. Cette technologie réduit la tendance à entasser des couches, ou des passages d'encre aux lignes droites. Au lieu du travail avec des algorithmes classiques utilisés par la plupart des imprimantes, i2 emploie l'entrelacement intelligent ce qui, en termes simples, signifie que l'encre est fixée en formes d'onde optimisées. Stephan Heintjens, le Directeur du marketing des Produit à Mutoh Europe, décrit ses avantages. Il dit : « notre intention était d'être capable d'améliorer les standards d'impression de la rendre plus facile à utiliser pour des clients en production et leur donner la meilleure qualité pour les types d'utilisations qu'ils produisent. « i2 élimine ainsi nombre des problèmes inhérents à de nombreuses imprimantes à jet d'encre, comme le banding, les agglomérats d’encre et le saignement. Et il évite aussi les effets visibles causés par mauvais encrage ou des buses manquantes, économisant ainsi sur une réimpression coûteuse. » La technologie i2 a été développée par Mutoh pour apporter aux utilisateurs une qualité d'impression très améliorée entre autres avantages. Mais elle économise aussi sur des temps de mise en route et simplifie le workflow. Il y a une augmentation de la densité de l'encre déposée sur le supportparce que la formation en vagues successives superpose des couches minces d'encre et celles-ci créent une seule et même couche. Heintjens dit que les résultats finaux montrent des améliorations considérables de la netteté et une meilleure gamme de couleur. Les problèmes inhérents associés à l'impression numérique ont mené au développement par Mutoh d'une méthode améliorée pour fixer l'encre en éliminant le bord dur entre les passages faits par la tête d’impression. En employant la technique ondulatoire, il est facile de comprendrer que


7 n'importe quelles erreurs légères peuvent être cachées selon la façon dans laquelle l'encre est appliquée au support. Autrefois, les machines ont dû être réglées dans des modes plus lents avec un nombre plus grand de passages, pour réaliser les niveaux de qualité beaucoup plus fine exigés par les clients. Théoriquement, i2 amène le travail des utilisateurs à des taux de rendement plus élevés avec moins de passages et avec les bénéfices évidents apportés par une sortie plus rapide. L'élément d'intelligence de ce processus d'entrelacement est aussi assez malin pour savoir quand il y a une probabilité de banding ou le saignement et il est capable d'ajuster son placement des points et le flux d'encre pour éliminer des résultats médiocres. L'autre avantage inhérent d'i2 est le fait qu'il a permis à Mutoh de simplifier l'interface utilisateurimprimante, en éliminant les éléments faits au petit bonheur et en choisissant la résolution de production, le nombre de passages et la vitesse. La précision et la fiabilité données par l'entrelacement intelligent ont éliminé nombre des variables rencontrées en imprimant des types différents de matériels, couchés ou ont non couchés. Au lieu d'un opérateur devant minutieusement choisir souvent parmi des menus complexes et des options sur écran, Mutoh a développé sa propre méthode pour s'assurer que le meilleur mode est choisi pour chaque travail. Des options comme la distance optimale de vision, le type et le contenu de l’image et l’ensemble des exigences de qualité sont inclues. Heintjens explique : « pour des displays qui contiennent les grands secteurs de couleurs en à plat et du texte et, peut-être, des teintes spéciales, nous avons configuré une option « de Signalétique ». Elle se concentre sur une meilleure qualité, nécessaire pour les à plats de couleurs, le graphisme et le texte. Pour une production plus rapide qui convienne bien à la production de demi-teintes et d’éléments photographiques, il y a l'option « Images ». Cependant, malgré cet avantage, Heintjens signale que beaucoup d'opérateurs avancés veulent garder le plein contrôle des éléments qu’ils projettent d'employer. En conséquence, la configuration manuelle est aussi disponible. L’entrelacement intelligent maintenant incorporé dans un nombre croissant d'imprimantes dans le portefeuille de Mutoh, a, à l'origine coïncidé avec le lancement des machines Blizzard qui ont été lancées en 2007. Cette gamme de produits utilise la dernière technologie d'encre eco-solvant de la société aussi bien qu'i2, mais avec l'avantage supplémentaire que les utilisateurs peuvent mettre à niveau ces imprimantes pour y utiliser des encres à solvant doux si préféré. Directeur du marketing Commercial pour Mutoh Europe, Nick Decock, explique : « ce programme en deux étapes potentielles d'investissement est extrêmement valable pour des affaires entrant dans la production à solvant pour la première fois. Au commencement, ils ne pourraient pas être certains de leur potentiel complet ou des exigences et, par exemple, ils pouvaient travailler dans des locaux non équipés de canalisations et d'unités d'extraction. Cependant, une fois leur augmentation de volumes de production, au lieu d’avoir besoin d’acheter une nouvelle imprimante, les utilisateurs peuvent mettre la à niveau pour utiliser des encres à base de solvant doux pour leur apporter les bénéfices d’une production plus importante et plus régulière. » Les imprimantes de la famille à solvant de Mutoh comprennent la Rockhopper, son original eco la gamme de produit originale éco, qui a continué à conserver sa popularité grâce à sa capacité d'imprimer des matériels couchés et non couchés. Mais la société a consolidé son portefeuille avec les machines qui conviennent à la plupart des types d’application. Par exemple, sa Spitfire est conçue pour employer des encres à base de solvant doux et existe en trois largeurs, avec en plus de grosses cartouches d'encre en option. À l’autre bout du marché, la ValueJet est faite par Mutoh au Japon, mais est, bien sûr, disponible dans le monde entier. Chose intéressante, un nouveau développement qui se réalise actuellement est une option à plat appelée ValueJet, Hybrid qui emploient ses encres Mubio comprenant surtout des pièces d’usine et sont capables d'imprimer directement sur des médias rigides aussi bien que flexibles. Cependant, le développement de la société et de ses compétences industrielles vont au-delà de la production d'une famille diverse d'imprimantes à solvant, dont beaucoup sont fournies comme des machines pour étiquette privées aux sociétés-tiers. FESPA l'Impression Digitale l'Europe à


8 Genève a vu une option hybride UV-curable apparaître pour la première fois. Le Zéphyr montre Xaar 760 variable laisse tomber des chefs(têtes) d'empreinte greyscale, des travaux avec des matériels jusqu'à un maximum de 2 cm dans l'épaisseur et reflète la conscience de Mutoh d'exigences du marché pour des types d'encre différents. De la même façon Mutoh est aussi bien connue pour son engagement dans le secteur du marché du textile imprimé. Ce que la société a réalisé est d’adapter ses technologies à jet d'encre à succès pour les adapter à la production sur des tissus pour l’ameublement, des vêtements, des drapeaux, des bannières et de la signalétique souple. Il y a des versions d’impression directe et de sublimation dans sa gamme Viper, disponibles dans les largeurs allant jusqu'à 2.5 m et l'option d’utilisation du propre système de fourniture d'encre en continu de Mutoh. On reconnait que les critères Européens et occidentaux ont en général tendance à différer de ceux d’Extrême-Orient, à tel point qu’Arthur Vanhoutte croit que c’est la clef du succès de Mutoh Europe. La structure complète de la société a changé en 2007 pour donner plus de transparence aux opérations individuelles de Mutoh. « Jusqu'à l'année dernière nous avions les pôles Industriels de Mutoh qui avaient un certain nombre de filiales, y compris Mutoh Europe, Mutoh Allemagne et Mutoh Amérique, » explique Vanhoutte. « Aujourd'hui, la structure de Mutoh est très différente. La formation de la Holding Mutoh signifie que nous sommes tous maintenant des sociétés-sœur en référant directement à la holding. Il continue : « en Europe, la polyvalence nécessaire y diffère de celle attendue en Extrême-Orient et nous sommes dans la position où nous pouvons répondre à delmandes particulières dans nos gammes de machines. Bien que quelques imprimantes aient été développées conjointement, aujourd'hui nous travaillons aussi à partir de zéro sur des machines qui nous sont propres; ce que nous sommes combine les connaissances et la R & D du Japon avec la flexibilité de notre propre culture. » C’est aussi démontré par la logistique exigée pour faire face aux besoins mondiaux de produits de Mutoh. Vanhoutte signale qu'il est beaucoup plus facile de répondre aux exigences de l'Europe, du Moyen-Orient, de l'Afrique et de la Belgique, alors que le Japon et l'Amérique sont mieux placés pour les autres pays. En général Mutoh a travaillé dur pour intégrer un plus grand nombre des raffinements indispensables dans les imprimantes numériques grand format d’aujourd’hui. Tout en simplifiant en même temps, l'interface entre l'utilisateur et la machine ce qui permet maintenant à chacun, aussi bien expérimenté que débutant, de profiter d'un processus de production logique et sensé. Pour plus d'informations : www.mutoh.be =====


9

4.- Mise à jour de l'Exposition Tout juste sorti du four ! Les premiers mois de 2008 ont vu le déploiement de nombreux nouveaux produits et innovations. Ici, nous essayons de passer en revue de quelques uns de ces produits – les plus percutants pris dans l’ensemble du nouveau matériel et des produits qui ont été lancés aux principales expositions du printemps Une option de nouvelle imprimante, plus verte, d'HP Après le lancement de son Encre Latex à FESPA Digital, HP a dévoilé sa Designjet L65500 à la Drupa. Cette imprimante de 260 cm, qui est la première machine à utiliser la technologie Latex d’HP, offre aux fournisseurs d’impression un système plein de possibilité qui peut produire une large gamme d’applications sur un grand choix de matériels, y compris les médias les moins chers, non couchés, compatibles aux solvants. La technologie d’impression latex d'HP facilite la production de copies durables, inodores, avec une qualité d'image pointue, vive, la polyvalence d'application et une productivité élevée, permettant ainsi PSPs d’augmenter leur capacité d'impression et développent leurs affaires, en réduisant aussi l'impact de l'impression sur l'environnement. L’imprimante Designjet L65500 d’HP utilisée avec des médias grand format HP et les encres Latex conçues par HP forment un ensemble donnant des résultats optimaux à chaque impression. HP a conçu 14 nouveaux médias en grand format - dont cinq supports recyclables - qui offrent la nouvelle technologie de traitement de surface des médias d'HP (en marque déposée), supports qui, quand ils sont employés avec la Designjet L65500, produisent une large gamme de couleurs et permettent de réaliser une image de qualité élevée et de longue durée avec des couleurs vives sur les matériels qui ne s’impriment pas vraiment bien avec des encres à solvant. la Technologie HP Wide Scan Printing permet une haute productivité et la qualité en employant simultanément deux technologies brevetées d'HP : les têtes HP Wide Scan et le HP Optical Media Advance Sensor (OMAS). L’imprimante Designjet L65500 avec les têtes Wide Scan d’HP permet une production suivie de haute qualité à des vitesses d’impression révolutionnaires d'environ 90 m2/heure pour des impressions de qualité « extérieur » et 42 m2/heure pour des copies de qualité d'intérieur. Pour l'intégration en continu avec les workflows existants des clients, HP travaille avec les principaux RIPs des vendeurs pour développer des solutions pour la Designjet L65500, , parmi eux Caldera Graphics, ColorGATE, Ergosoft, ONYX Graphics, Wasatch, AlT et SA International. En plus, HP lancera un « Programme de Développement » avec l'intention de s'assurer que les utilisateurs des Technologies Latex d'HP auront la capacité d’utiliser un grand choix de supports appropriés pour des applications nouvelles et existantes. Pour plus d'information : www.hp.com/go/hp_latex_printing_technologies. et www.hp.co/go/designjetL65500. Deux nouvelles additions à la famille Stylus Pro Epson a profité de la Drupa pour présenter la Stylus Pro 7900 60 cm et la Stylus 6 Pro 9900 110 cm. Ces deux nouvelles imprimantes offrent une formulation d'encre améliorée, un nouveau mécanisme d’impression et un tas de nouvelles technologies, qui en font l'idéal pour l’épreuvage, aussi bien que pour d’excellentes reproductions d’art et de photographies. Elles permettront aussi à PSPS de développer leurs affaires dans l'emballage de qualité, l’épreuvage et des marchés en flexographie. De plus, un système de calibrage et de vérification optionnel, l'Epson SpectroProofer, permet aux deux imprimantes d’être employées sans problème pour l’épreuvage.


10 Le nouveau mécanisme d’impression mis en oeuvre dans les Stylus Pro 7900 et 9900 se fonde sur la tête MicroPiezo d'Epson TFP (Piezo en Film Mince), qui donne des points parfaitement sphériques, avec un placement du point de haute précision et offre des résolutions allant jusqu'à 2.880 dpi. Et tant le nombre de buses et que la vitesse de sortie ont été doublé dans les Stylus Pro 7900 et 9900, ce qui permet une vitesse maximale allant jusqu'à 40m2/hr. En plus des vitesses d'impression accrues, les nouvelles têtes d’impression MicroPiezo à 10 canaux TFP assurent la production de la meilleure qualité d'image. Les deux machines emploient aussi une nouvelle encre à pigment de 5e génération, l'Ultrachrome d'Epson HDR (High Dynamic Range), un jeu d'encre à 11 couleurs : Pk, Mk, Lk, LLK, C, VM, Y, Lc, VLm, Ou et Gr, qui est disponible dans des cartouches de 350ml et 700ml. Pour plus d'informations : www.epson.com Durst lance la Rho SP 60 à jet d'encre avec une vitesse d'impression de 1.050 m2/h à la Drupa

L'imprimante la plus récente de Durst, la Rho SP 60 (Single Pass), a été la fierté de son stand à la DRUPA. Cette imprimante industrielle à jet d'encre est capable d’imprimer à des vitesses allant jusqu'à 35 m/minute en CMYK, sur des matériels comme le liège, le MDF, des tuiles en céramique, le carton pour l'emballage, des panneaux de plafond, du sparadrap et des plastiques, jusqu'à une épaisseur de 3 mm et une largeur de 63 cm. L'imprimante emploie 50 buses Piezo jet d'encre par couleur, avec un total combiné de 25,600 buses. elle imprime directement sur les matériels, y compris ceux avec des surfaces planes ou profilées, sans que les médias soient touchés. L'image imprimée finale offre des couleurs brillantes, une large gamme de couleur et peut être ensuite traitée avec les laques protectrices appropriées. Pour plus d’informations : www.durst-online.de Un coup de chapeau aux imprimantes de Gandinnovations Gandinnovations a dévoilé à la Drupa sa nouvelle imprimante numérique NanoJet UV True Flatbed, qui utilise les plus récents progrès dans la technologie de l’impression numérique. Spécifiquement conçue pour imprimer une production de qualité photo, la NanoJet emploie 24 têtes Spectra haute performance, qui sont équipées d'une plaque de buse en silicone. Chaque tête de 15-picolitres est spécifiquement conçue pour livrer des gouttelettes en haute résolution. Avec les vitesses d'impression de 20,4 m2//hr en mode haute résolution, la NanoJet a un secteur d’impression de 10 x 20 cm et imprime en six couleurs à 1.200 dpi, en employant des encres UV de marque Gandinnovations. C'est idéal pour la production d'impression d'exposition de haute qualité sur verre, acrylics, Dibond, aluminium, bois, acier, coroplast, carton ondulé, polystyrène et encore d’autres supports. La société a aussi présenté la Jeti 3348 Jetstream UV RTR, nouvelle imprimante numérique en trois mètres qui imprime à la très grande vitesse de 230 m2/hr dans une configuration à quatre couleurs et offre 48 têtes d'impression Spectra. La nouvelle unité emploie des encres UV de marque Gandinnovations sur une variété de matériels, y compris le PE 100%, le polyéthylène écologique, et convient très bien pour tous les types d’applications extérieures. Elle sera aussi disponible avec une option de caméra rétro-éclairée, permettant l'impression recto-verso du support en parfait repérage ce qui facilite la production de displays rétro-éclairée. Les démonstrations sur site de la Jeti 3324 Aquajet Direct-to-fabric, une imprimante numérique, employant la teinture aqueuse formulée par Ganinnovations en encres dispersées, ont montré comment elle peut être employée pour imprimer des couleurs vives et résistantes sur un grand choix de textiles, y compris des drapeaux et des bannières. Dans les autres imprimantes Gandinnovations sur l'exposition il y avait l’imprimante numérique Jeti 3324 Solvent RTR, pour la


11 production de panneaux d'affichage et des habillages de construction et de véhicule, qui, quand ils sont imprimés avec les encres à solvant des marques de la société, offrent la garantie de performance 3M et l’imprimante numérique à haute vitesse Jeti 2030 X-2 UV True Flatbed l'imprimante digitale. Cette machine imprime à la vitesse de 140 m2/hr dans le mode de production de panneau d'affichage, en employant 48 têtes Spectra.. Elle a un surface d'impression de 2m x 3m équipé d'une puissante table à vide à 3 zones, qui maintient pratiquement n'importe quel support rigide en place jusqu'à 5 cm d'épaisseur. La 2030 Jeti X-2 UV imprime en six ou quatre couleurs avec l'encre blanche et le vernis transparent de la société. Pour plus d'informations : www.gandinnovations.com Dainippon Screen développe une nouvelle tête pour un seul passage d’encre Dainippon Screen Manufacturing vient de mettre au point une tête d’impression jet d’encre UV compacte pour un seul passage d’encre avec une technologie d’assemblage compact qui transforme réellement la perspective d’une production cohérente et de haute qualité. L'impression à la demande (POD) permet la production de petits lots de matériels très variés. Le développement de la tête à technologie d’assemblage compact en 600 dpi à jet d'encre facilite une production cohérente, de haute qualité. Puisque ce nouvel assemblage est plus compact, le retard entre l’application des gouttelettes d'encre UV et le séchage UV est plus court, fournissant des résultats plus nets, puisqu'il réduit la diffusion d'encre et la probabilité de création d’un effet de frange. Qui plus est, la haute qualité d'impression en 600 dpi améliore la lisibilité des petits textes et réduit l'apparition de moiré avec des lignes extrêmement fines. L'assemblage de base offre aussi un système de circulation d'encre nouvellement mis au point qui fait circuler l'encre dans la tête, assurant ainsi que la température de la tête et de l’encre reste stable et cohérente. Tous ces éléments se combinent pour assurer un niveau plus élevé en qualité d'impression et productivité. Dainippon Screen est maintenant impatient de créer les produits qui emploient cette nouvelle technologie et qui fait avancer les types des fonctions d'impression au jet d'encre que l'on peut offrir. Pour plus d'informations : www.screeneurope.com Une reproduction extrêmement précise Un des stands les plus visités à FESPA Digital Printing, a été cette exposition de la gamme de scanners de Cruse, principalement parce que certaines des copies exposées étaient si réalistes qu'il était facile de les prendre pour l'illustration originale! Réputé comme « le meilleur système de balayage d'image au monde », le nouveau scanner Cruse haut de gamme CS 295 RUE-VR, a été particulièrement créé pour le marché de l’art et offre une uniformité absolue d'illumination, avec jusqu'à 12 combinaisons différentes d'éclairage, une acuité maximale et un parallélisme à 100%. Il peut être utilisé avec des images toujours dans leurs encadrements jusqu’à une profondeur de 20 cm et jusqu'à une dimension étonnante de l’ordre de 150 x 250 cm. Tandis que la possibilité de scanner jusqu'à une résolution de 14.000 x 29.600 pixels produit un fichier pouvant atteindre 1.1 gigaoctets avec une profondeur de couleur de 48 bits, une excelente capture du détail par l’objectif 80mm Schneider, qui peut séparer 90 paires de lignes dans un millimètre, avec une acuité en bord-à-bord (les meilleures lentilles normalement employées pour des scanners ne déterminent pas plus de 20 paires de ligne), ce qui produit une précision de reproduction inégalée. Pour plus d'informations : www.crusedigital.com Une pléthore d’imprimantes de Mutoh


12 Mutoh Europe a voulu lancer sa nouvelle imprimante haute performance en 2.6 mètre la pour transfert numérique, la Viper 100 à FESPA Digital Printing. La nouvelle Viper 100 est un complément à la Viper 65 existante de Mutoh (165 cm) et de la Viper 90 (220 cm) des imprimantes de sublimation à teinture et est idéale pour la production d'un grand choix de graphismes sublimés comme des bannières, des drapeaux, signalétique légère, la décoration intérieure, des rideaux, des draps de lit, des vêtements de sport, La nouvelle imprimante accepte tous les support pour sublimation à la teinture dans des limites de poids de papier de 70g/m2 à 150 g/m2, mais elle peut aussi imprimer directement sur des tissus de polyester de non-tendus avec une texture serrée. Grâce à une largeur de support allant jusqu'à 2.604 mm, de bas en haut, une image à sublimer peut être facilement produite. Avec huit têtes d’impression de 360 buses piezo et 16 canaux d'encre, offrant des résolutions d'impression jusqu'à 720 x 720 dpi, la nouvelle imprimante Viper 100 offre une qualité de production impeccable pour la vision à courte distance de jusqu'à 42 m2/h et des vitesses supérieures de jusqu'à 81 m2/h en utilisant le Dynamic Variable Dot. Avec cette technologie, chaque gouttelette d'encre est ajustée individuellement pour fournir une vitesse élevée et une haute qualité avec une faible consommation d'encre. La Viper 100 utilise l'entrelacement Intelligent (i2) primé de Mutoh, la technologie d'impression qui aide à éliminer le banding et les effets visibles de manques liés aux buses ou à des défauts d’éjection. Il emploie aussi des encres de teinture à dispersion ultra-rapide de Mutoh, qui offrent une excellente stabilité de buse pour l'impression ultra-rapide en grand volume, produisent des couleurs riches et vibrantes et offrent le « grand teint ». Etant des encres à base d'eau, elles sont aussi un choix préféré pour l’imprimeur environnementalement conscient. Mutoh a aussi utilisé l'occasion de FESPA Digital pour présenter en avant-première sa Zéphyr, Il s’agit de sa nouvelle imprimante à jet d'encre UV en grand format, qui a été complètement construite et mise au point par le Centre belge de Recherche et développement de Mutoh. Cette imprimante professionnelle à jet d'encre UV CMYK de 165 cm pour l'impression en bobiine à bobine de vinyle, et autres supports flexibles, manipulera aussi des supports rigides jusqu'à une épaisseur de 20 mm. Pour l'impression de bobine, la machine utilise un système motorisé de débobinage/rebobinage avec des barres flottantes pour des supports en bobine jusqu’à 100 kgs. Pour l'impression sur matériaux rigides, les tables de transport de médias peuvent être placées à l’arrière et devant la machine. L'imprimante Zéphyr a quatre têtes Xaar 760 à goutte variable de haute qualité greyscale, offrant une haute qualité, combinée avec une productivité élevée. Les têtes produisent des gouttelettes aussi petites que huit picolitres. De petites gouttes (8 pl) sont employées pour donner des textes et lignes pointues, tandis que de plus grosses gouttes (16, 24, 32 et 40 pl) assurent une excellente saturation d'image. Avec la possibilité de six niveaux d’échelle des gris, ce qui est l'équivalent de six densités de CMYK, la tête d’impression élimine le besoin de couleurs primaires supplémentaires. L'imprimante emploie des encres UV flexibles de marque déposée Mutoh, spécifiquement formulées pour l'impression de bobine à bobine et formulé pour permettre d'imprimer sur un grand choix de supports rigides, comme le carton-plume, le carton, le polypropylène, etc. L'impression stable et fiable est assurée par un conditionnement d'encre intégré et un système de dégazage. Les machines ont intégré un système d'encre qui offre une capacité de 3 litres d'encre par couleur et permet un remplissage à nouveau en cours d'impression, pendant que les lampes UV sont prémontées dans une cassette qui peut être aisément remplacée par l'opérateur.


13 La Zéphyr produit des copies de qualité supérieure pour vue à courte distance entre 10 et 20m2/h. Les copies pour la vue à moyenne distance peuvent être produites à des vitesses entre 20 et 30 m2/h. La troisième offre nouvelle de Mutoh à l'exposition était un complément à sa ligne populaire d'imprimantes en bobine à bobine Ultra Eco-solvant ValueJet. Deux nouvelles imprimantes sont maintenant disponibles, la ValueJet 1304 135 cm en quatre couleurs et la ValueJet 1614 160 cm quatre couleurs, qui remplace le modèle existant ValueJet 1604 de Mutoh. Les deux machines incorporent la technologie d'impression d'Entrelacement Intelligent et des possibilités d'application comprennent la production d'affiches extérieures et de signalétique, des bannières, les displays rétro-lumineux à longue durée, la construction et des annonces de construction, la PLV, les expositions, aussi bien que des copies durables pour l'utilisation d'intérieur. Pour plus d'informations : www.mutoh.be Les solutions de découpe numérique de Zünd Zund a montré à FESPA Digital le système de découpe numérique 3XL-3000 configuré spécialement pour couper automatiquement tout matériel en bobine employé dans l'impression numérique, y compris pour les supports textiles. En complément, la société a montré un système de découpe numérique LR-1600 configuré pour la découpe de contour de matériels de faible poids, comme le carton-plume et ondulé, aussi bien que pour des matériaux plus lourds et durs MDF, des supports acryliques et ACM comme les Dibond et Alubond Le concept primé Print+Cut de Zünd avec le système d'enregistrement guidé par caméra permet un traitement efficace et le façonnage de tous les types de matériels possibles, peu importe qu’ils soient rigides, flexibles, en bobine ou en feuille. Les avantages en sont une productivité accrue, la réduction de la passe, des exigences de personnel réduites au minimum et une qualité de coupe supérieure, et ils ont été amplement démontrés sur le stand de Zünd. Pour plus d'information : www.zund.com Amélioration des de films pour vitrage de Madico Offrant une des plus vastes gammes de supports - pour numérique à jet d'encre et thermique, eco-solvant, transfert - de films de vitrage imprimables, le fournisseur de films adhésifs, Madico Graphic Films a exposé les produits clefs de sa gamme à FESPA Digital. Parmi ceux-ci, sa nouvelle Contra Vision XR Digital, un film de vision à sens unique en forme digitale imprimable respectueux de l'environnement,, qui a fait ses débuts à l'exposition. Le film de Contra Vision Digital XR offre une performance plus élevée et des avantages environnementaux, quand on le compare aux films PVC perforés traditionnels et il a été conçu pour simplifier et améliorer la production de graphisme de fenêtre en vision à sens unique pour la publicité, les expositions, la protection de la vie privée et des applications d'image de marque. Etaient aussi exposés d’autres films-clef pour jet d’encre éco-solvant et UV et des médias imprimables au jet d'encre UV comme le film polyester ultra-transparent ClearLite de Madico, Lumisty un film de contrôle de vue et les films de fenêtre Texturelite pour préserver la vie privée. Pour plus d'information : www.madico.co.uk Barack apporte de nombreux bénéfices Matan Digital Printers a voulu présenter à FESPA Digital, la Barak3 – la version large de 3.5m de la Barak UV, la ligne d’imprimante numérique Hybrid SWF, permettant de nouvelles vitesses de production et une base à vide Multi-fonction. Barak est une imprimante SWF, employant des encres UV, disponible en 5 m ou 3.5 m de largeurs. Facile à faire fonctionner, elle garantit un faible coût total d’achat, tout en offrant un certain nombre d’avantages, y compris la haute performance, la technologie principale d'impression, donnant des gouttes de 30 picolitres pour réaliser une production de haute qualité.


14 Sa large gamme de couleur et des encres flexibles lui permettent de viser une large variété d’applications. La consommation d'encre est faible, avec la possibilité d’aller jusqu'à 180 m2/litre en moyenne, et couplée avec la sortie, jusqu'à 150 m2/hr. La ligne de Barak offre la seule imprimante UV de 5 mètres qui traite des matériels flexibles et rigides, couchés ou non couchés. Sa particularité optionnelle de Multi-bobines lui permet d'imprimer simultanément sur jusqu'à trois rouleaux, ce qui en fait la solution parfaite pour l'impression dans un environnements exigeant de production. De plus, Matan a aussi exposé son imprimante vedette pour transfert thermique, la Matan SpringG une imprimante numérique industrielle bobine à bobine, conçue pour produire des étiquettes de très colorées, des décalcomanies, des membranes-contact, de la signalétique pour le trafic et autre. Pour plus d'informations : www.matanprinters.com Inspiration et Innovation À FESPA Digital, Spühl AG (Wittenbach) a présenté sa toute dernière génération d’imprimante UV en grand format . La Virtu RS25/48, qui offre un nouveau système d'avancement des plaques peut imprimer de multiples plaques différentes consécutivement selon une programmation définie par l'utilisateur, en bord à bord. Ce processus optimisé permet une impression ininterrompue, continue, de grands formats d’impression et permet une économie substantielle de temps et d'argent - quand mettre à la vitesse moyenne dans le mode à quatre couleurs, le Virtu RS25/48 peut imprimer 97 plats, 0.7 x 1.0m dans la taille, par heure! Pour plus d'informations : www.spuhl.ch On tient la rampe ! Xaar « a tenu la rampe » dans le jet d'encre à FESPA Digital avec les démonstrations de sa technologie sur son stand qui ont démontré les performance et le potentiel de ses dernières têtes Xaar 1001 760 et Xaar 7601001 greyscale. Conçues pour, le passage en une couleur ultra-rapide et des applications de balayage, la plus récente tête d’impression Xaar 1001 est basée sur l’Hybrid Side-Shooter novateur de Xaar et la Technologie TF, qui assure un contrôle précis de la goutte, une qualité remarquable, la productivité et la fiabilité. Le coup de projecteur de la société est mis sur la flexibilité et les avantages de la Xaar DOTTM (Xaar Drop Optimisation Technology) et sur sa capacité de contrôler des gouttes de taille variable et de les règler avec précision en fonction d’applications spécifiques. XaarDOT est plein de ressources dans la possibilité de donner aux imprimantes le choix de la taille de goutte ou de la résolution à employer pour un travail spécifique et en termes de qualité d'image et de la flexibilité de choix des supports. En utilisant les options, les fabricants d'imprimantes peuvent tout produire, des résultats photographiques de haute qualité pour l'observation rapprochée en intérieur et la haute productivité avec la plus grosse goutte pour l'observation en extérieur sur des panneaux d'affichage ou autre signalétique. Sur son stand Xaar a montré la Teckwin TeckStorm UV l’imprimante à plat grand format, qui utilise les têtes Xaar 760 et produit un graphisme photoréaliste à 1,440dpi de résolution maximale et six tailles de gouttelette. Un passage Simple la démonstration de technologie à jet d'encre un seul passage a montré « la force industrielle » de la Xaar 1001 avec une haute qualité de production, l'impression en un seul passage ultra-rapide produisant d’excellents détails et des petits textes lisibles, aussi bien que des tons lisses, avec fiabilité et répétitivité. Pour plus d'informations : www.xaar.com


15 Stupéfiant Adobe Un des points culminants incontestables de FESPA Digital a été l'atelier de travail « manuel » de formation d’Adobe. Sven Brencher, un Instructeur Certfié Adobe et Creative Suite Master est aussi un conférencier et un présentateur vif et engagé, et il a subjugué les participants à l’atelier par une explication claire et informative des points clefs de Photoshop Adobe CS3. Avec l'aide de l’atelier de travail dirigés et du CD fourni par Adobe, les délégués avait l'occasion de pratiquer les particularités démontrées par Sven en temps réel, avec l’aide de ses savants conseils. Le système d'alignement avancé de Photoshop a été démontré avec beaucoup de succès quand Sven a fusionné deux photographies de groupe. Dans les deux photos, un des sujets avait décidé de détourner ou cligner des yeux. La fonction de mixage d’alignement avancé a permis aux photos d'être fusionnées et le visage de la personne clignant de l’œil a été effacé, pour lui substituer le visage sans clin d’œil de l'autre photographie, créant ainsi une photographie de groupe parfaite. La définition du bord d'images est maintenant une procédure beaucoup plus simple, comme l'expansion, la contraction, l’effet de plume ou l'adoucissement peuvent être contrôlés en utilisant les glissements, ce qui rend ces fonctions plus faciles à utiliser. L'Adobe Bridge, l’application de création d’une plate-forme avec Adobe Creative Suite 3 a été aussi démontrée, avec référence particulière aux imprimantes et aux créatifs. Les groupes d'images liées peuvent maintenant être classés dans des piles, en fonction du travail en cours, ce qui rend plus commode de faire référence aux images attachées à des tâches particulières. Les fournisseurs d'impression sont maintenant trop conscients que ce qu’ils voient sur le moniteur de l'ordinateur, en termes de couleur, ne peut pas toujours garantir une représentation fidèle de l’impression finale. Avec cela en mémoire, Sven a manifesté comment en employant Photoshop, il est possible de produire des graphiques d'analyse complets de couleur, dans lesquels la couleur peut être facilement manipulée et corrigée selon la spécification exigée, sans s’occuper de la façon dont ils apparaissent sur le moniteur. Il est aussi possible de synchroniser des réglages de couleur à travers tous les composants gérés par Créatrice Suite. Pour plus d’information sur les démonstrations d'Adobe, visitez : www.adobe.com


16

5.- Tout sur les textiles Soyez Unique! Dans la première sortie de sa nouvelle colonne régulière, Guillaume Abou presse tous ceux qui impriment sur du textile de suivre les tendances jumelles de personnalisation et d’adaptation au client. « Wikipedia » définit la personnalisation de masse comme un processus par lequel une marque fournit à son propriétaire le pouvoir de personnaliser un produit ou un service, pour qu’il devienne aussi unique que possible. Cette possibilité fait partie d'un mouvement collectif dont le but est l'intégration totale du consommateur dans la création du produit, ou, du moins, dans sa personnalisation. Cela signifie que le produit, à la différence d'autres scénarios de marketing, est non seulement formulé par la société, mais aussi par les clients eux-mêmes! Quand on en vient à l'impression de textile, nous pouvons distinguer entre l’adaptation au client, qui traite avec le produit et la personnalisation, qui concerne en réalité l'emballage ou la marque. L'Internet, en raison de son expansion ininterrompue devient une offre de plus en plus attirante pour les sociétés qui recherchent à stimuler l'intérêt de leurs clients et en effet, certaines marques ont déjà développé des interfaces de création en ligne avec des fonctionnalités puissantes. intéressés au T-shirt et à des secteurs des textiles destinés à la communication en général. A cette fin, nous continuerons à nous intéresser aux toutes dernières techniques numériques et à la personnalisation du textile : particulièrement l’impression numérique des vêtements montés (DOG en anglais) qui facilite cette réponse à l'évolution du marché d'aujourd'hui. Les tendances dans la personnalisation de masse Avec le lancement de Nike iD il y a quelques années, la marque Nike a commencé à « bourdonner ». Son service en ligne proposait des chaussures faites sur commande pour ses clients et leur permettait de choisir languette, lacets, talon et coussin d'air uniques. Maintenant chacun peut personnaliser leurs chaussures de sport et créer un modèle personnel unique. De la même façon lors du lancement de son dernier parfum, « Fuel for Life », Diesel a offert un service de personnalisation des bouteilles de parfum sur son site Web, créant ainsi un outil de vente puissant dans le processus. Une jeune start-up, Kaorigin.com, a aussi basé son modèle des affaires sur la personnalisation de produits de sport d'hiver. Son objectif est de vendre des skis et des surfs des neiges de grandes marques, sur lesquelles le client peut ajouter le graphisme de son choix. Le fait qu'une société a créé une voie d’intégration de produits personnalisés révèle un marché potentiel fort qu’elle est persuadée que ce processus attirera des clients. Beaucoup d'autres initiatives suivront certainement. L'impression de T-shirt est probablement un des secteurs où des outils de personnalisation sont le plus largement employés et sont ainsi les plus développés. L'utilisation de techniques comme l'impression au traceur (ou flex, flockage, etc.), le transfert numérique et plus récemment, l’impression numérique directe sur le vêtement l'impression (DOG) a encore renforcé cette évolution. « Spreadshirt » est le spécialiste européen dans la vente en ligne de T-shirts personnalisés. Sur son site (www. spreadshirt.com) il propose un module qui permet au client de créer son illustration originale ou télécharger le matériel existant et l'arranger à sa façon selon ses désirs, avant que la décoration choisie ne soit appliquée au T-shirt en employant ou bien l’impression au traceur ou le transfert numérique.


17 Mais des interfaces du Web, comme le procédé d'impression, se développent et dans ce processus offrent les outils qui sont de plus en plus rigoureux. Par exemple, un magasin de photo en ligne, le tout nouveau site Web www.lupalook.com, facilite la manipulation des images en haute définition et la création de visuels extrêmement sophistiqués. Ces techniques ont été développées par une société israélienne en collaboration directe avec Kornit, un des leaders dans l'impression numérique directe, une technique convenant parfaitement à ce genre de travail. Le cas du textile promotionnel européen Ces dernières années, suivant la même logique que le grand public, les sociétés ont commencé à croire en la personnalisation de leurs outils-textile de communication. L'offre actuelle facilite la production de faibles volumes, entièrement personnalisés pour des besoins divers et récurrents. Pour atteindre ce résultat, l'industrie a eu besoin de s'adapter aux nouveaux supports textiles et à l'impression elle-même. Russell Europe, un des producteurs importants du monde de textile promotionnel et faisant parti de Fruit of the Loom a, dans le courant de l'année dernière (sous la marque Russell Solutions), offert un service industriel « fait sur commande » très avancé. Son ingénieux logiciel de conception de vêtement facilite la personnalisation en ligne en employant des matériels, des formes, des couleurs et autres détails pour créer un article unique de vêtements, comme une chemise de polo, un sweatshirt ou un T-shirt, d’une façon rapide et facile (image*3) Plus récemment, PF Concept, un des leaders mondiaux dans les articles promotionnels, est même allé au-delà, avec l'introduction de C3-TEX, un service de fabrication textile d'entreprise. Impression directe sur ie vêtement : une solution adaptée Depuis quelques années maintenant, la situation économique européenne a amené à une transformation du secteur de la décoration textile dans les secteurs de la communication et de la mode. En fait, le délocalisation des grands volumes, couplée avec la variété plus grande de l’offre d'articles, a abouti à « un double effet » en Europe. D'une part, nous avons vu le ré-ajustement nécessaire de techniques traditionnelles, comme la broderie et la sérigraphie, qui, puisqu’elles ne pouvaient plus ne peuvent plus traiter de très grands volumes (partis en Asie surtout) et ont dû innover et offrir une grande gamme d'effets spéciaux à la place. D'autre part, nous avons vu le développement accéléré des nouvelles possibilités de transfert, ou la sublimation et, plus récemment, l’impression directe numérique sur le vêtement. Cette technique, qui est très flexible et totalement adaptée au petits volumes permet l'utilisation d'un nombre accru de couleurs (en base CMYK) pour même une impression à l’unité, a encore augmenté cette tendance à l’ultra-personalisation. En conséquence, les sociétés qui offrent des T-shirts à l'unité en ligne se dirigent vers l'utilisation du DOG, qui est parfaitement adaptée à leur activité. Les ateliers traditionnels d’imprimerie sérigraphique ou de broderie commencent aussi à en tenir compte. Même si l'équipement de DOG, ne répond pas à l’heure actuelle aux grands volumes de production, certains y ont répondu et vont au-delà des nouvelles demandes de petits et moyens volumes de tirage. Dominique Willems, le Directeur de la société française « Brodelec » (un acteur important dans la décoration textile), a été le premier à intégrer une machine DOG de l'Israélien Kornit, il raconte : « c'est maintenant nécessaire pour des sociétés qui veulent offrir de petites quantités d'autour 30 ou 40 exemplaires. Selon nos calculs, il n'est plus rentable d'employer la sérigraphie pour un tirage à moins de 400 articles".


18 Bien que l'investissement de départ dans une imprimante textile numérique soit assez élevé, Brodelec a rapidement commandé une deuxième machine. Yael Cooper, le Directeur de Communication de Kornit, déclare aussi que : « environ 15 % des clients achètent une deuxième machine au bout d’un an et certains en ont déjà plus de 10 ! » Comme Dominique Willems, qui compare des techniques numériques à la sérigraphie, ce sujet, intéressera de plus en plus les sérigraphes. Kornit a répondu par son dernier modèle, le 933S, qui est représenté comme une station complémentaire pour un carrousel sérigraphique et permet ainsi à la sérigraphie et à des techniques numériques d'être utilisées en tandem. La première machine de ce genre en Europe a été installée chez Kokolo, le célèbre atelier textile dans le Sud-ouest de la France. En fait, les fabricants de textile de communication qui offrent déjà des solutions personnalisées, comme Jerzees Solution, ont prévu l'intégration de cette technique depuis longtemps. Jose Diaz, le Directeur de Jerzees Solution dit : « comme nous offrons déjà cette sorte de service de fabrication pour plus de 30 articles, cette technique répond parfaitement à nos exigences ». Cependant, il est toujours difficile de prévoir son impact futur sur la sérigraphie. Sarel Eshkenazi, un Directeur de Kornit, expose dans un interview pour le magazine français MarquageTextile : « basé sur l'expérience et l'histoire de la pénétration de l'impression digitale sur d'autres marchés, comme l'industrie graphique, il me semble que d’ici à 10 ans, plus de 60 % des vêtements imprimés le seront sous forme numérique. Ces trois dernières années, l'industrie a éprouvé un fort impact des améliorations de technologie; le pas suivant sera le développement d’une production plus élevé des machines d'impression numériques qui rivaliseront en termes de vitesse et de sortie avec la production sérigraphique de grands tirages. » (Note de la Trad. : Bel optimisme qui me rappellent quelques déclarations fracassantes des années 95 dans le graphique !) Le défi, évidemment, est d’essayer de prévoir des dépenses futures, parce que cela dictera le succès de la personnalisation à une grande échelle. La customisation massive et la personnalisation pourraient fournir une réponse à la compétition plus féroce et plus grande et la perte résultante de parts de marché pour des sociétés travaillant dans les secteurs de l'habillement, de la promotion et des tissus d'ameublement. L'auteur : Guillaume ABOU a été actif dans le secteur de la sérigraphie textile depuis 1992. Il a fondé les magazines Marquage Textile en France; Promotessile en Italie et Marcaje y Textil en Espagne, qui toutes traitent du textile promotionnel et de la décoration des vêtements et des techniques utilisées. Son équipe organise aussi l'exposition commerciale en France « Communiquez Textile! » Entrez en contact avec : g-abou@656editions.net

FESPA WORLD Issue 52 - Français  

FESPA WORLD Issue 52 - Français

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you