Issuu on Google+

Juillet / Août 2012 n° 14

laGazetteduFoyer La revue du Foyer Résidence Tolosane - CCAS Ramonville St-Agne

Philosophie ème du 3 âge La fête d’été Souvenirs de Vacances Gruissan


Sommaire Souvenirs de vacances Page. 3, 4 et 5 Les Violonistes Page. 5 La fête d’été du FRT Page. 6, 7, 8 et 9 Ma prochaine vie... Page. 10 Philosophie du 3ème age Pages. 10 et 11 Mots d’enfants

Chers résidents, c’est l’été !

Page. 11

Pour preuve, notre traditionnelle Fête d’été a bien eu lieu le 23

Gruissan

juin dernier et notre établissement est fleuri de toutes parts :

Pages. 12 et 13

jardins en hauteur côté cour, jardin sec « japonais » côté entrée,

La vie au foyer

sans oublier les plantes et fleurs variées qui embellissent les

Page. 14

plates-bandes et balcons de nos résidents.

Balade à la ferme Pour les «fans» des animaux Page. 15 Seniors en vacances Page. 16 Les échos des Fontenelles Page. 17 Jeux et Passe temps Page. 18, 19 et 20 L’équipe de rédaction Renée BEAUDON Yvonne SOULET Denise DUCOS Giorgina CHASTEL Pierre FERAUT Suzanne DUPRAT Andrée VAISSIE

Comme chaque année, notre résidence va prendre ses quartiers d’été… les membres du personnel vont prendre quelques jours de repos bien mérités (mais si !)… Néanmoins, soyez sans crainte, loin de nous l’idée d’abandonner corps et âmes nos résidents adorés : nous avons tout prévu, afin que vous ne vous rendiez compte de rien, ou presque !!? Ainsi, Marinette, Fernanda, Patricia, Nadine, Fatima, Francine, Laurent, Emilie, Gautier, Laila, Fernando, Pierre et Jean-Pierre, sans oublier notre directrice Mme Jandau, se relaieront sans relâche tout l’été pour veiller au bon fonctionnement de notre résidence et de ses occupants… Ah, si le Foyer résidence Tolosane n’existait pas … il faudrait l’inventer !! Vous souhaitant à tous et à toutes de profiter au maximum de cette période estivale.

Foyer Résidence Tolosane 83 ter Avenue Tolosane 31520 Ramonville St-Agne 2. La gazette du foyer

L’équipe du Foyer résidence.


Souvenirs de vacances Ça fait déjà vingt et un ans, et il me reste encore beaucoup de souvenirs que je vais essayer de vous faire partager.

C’est avec ma fille, Pascale, que nous sommes parties le 24 juin 1991 de Bordeaux pour faire un voyage en Dordogne et départements limitrophes. Nous arrivons donc à Bergerac, où nous visitons la vieille ville, nous voulions voir le musée du tabac mais celui-ci était fermé à cause des crues de la Dordogne. Le lendemain nous partons pour les Eyzies, notre première visite est pour la « cingle de trémolat » qui est un large méandre de la Dordogne d’où la vue est magnifique. A Saint-

Cirq, nous visitons la grotte où se trouvent des gravures de l’homme de Saint-Cirq ou sorcier. Puis nous allons vers Cap Diem, visite aussi de la grotte avec stalagmites et stalactites fistuleuses creuses et gouttant par le centre, c’est la première grotte électrifiée de France (180 mètres). Après le déjeuner nous allons à Montignac, voir la Roche Saint-Christophe. Nous visitons l’ancienne cité dans la falaise, 900 mètres de long, 80 mètres de hauteur (5 étages) elle a été habitée du paléolithique au 10 e siècle, elle abritée plus de 1000 personnes au moyen-âge. On distingue l’église, les maisons individuelles, les abattoirs. A Montignac nous visitons la grotte de Lascaux II puisque la véritable grotte est fermée aux visiteurs pour la conservation des peintures et des sculptures. (La II est très bien reproduite). L’après- midi nous visitons Sarlat, ses vieilles ruelles et maisons, la tour des morts, la maison de la Boétie (écrivain français né à Sarlat 1530 – 1563) et nous terminons par

la visite du musée des miniatures. Le jeudi 27 la roche Gageac (Poincaré a dit que c’était le plus beau village de France). De là nous partons vers Souillac, nous dînons et dormons à l’hôtel ‘’Le Bidouille’’ où le service et la prestation vaut le détour. Vendredi 28 Rocamadour. A Lacave , nous visitons la grotte, puis nous prenons le petit train pour faire le tour de la ville. A Rocamadour nous nous promenons dans la ville, nous descendons à pied du calvaire. Sur le parvis des églises (7 églises) nous voyons la vierge noire, la chapelle Notre-Dame, le tombeau où Saint-Amadous a été trouvé intact. Nous remontons en ascenseur, et depuis les remparts du 14ème siècle nous admirons le panorama. Puis nous sommes allées au rocher des aigles voir évoluer ces oiseaux majestueux dressés pour le spectacle. Samedi 29, nous descendons dans le gouffre de Padirac à 2000 mètres sous terre, immense et profond, puis, nous faisons une promenade d’environ 700 mètres en >>>

La gazette du foyer. 3


>>>

barque dans la rivière souterraine. L’après-midi nous allons à Figeac où nous visitons le musée Champollion qui se trouve dans sa maison natale, puis visite rapide de la ville. Dimanche 30. Depuis le saut de la Moumine nous avons un point de vue superbe, puis SaintCirq-Lapopie vieux villages aux maisons magnifiques (1er site en France). Après le déjeuner nous allons visiter la grotte de Pech-Merle avec ces stalagmites et stalactites festonnées et excentriques dans tous les sens) et disques debout, dessins et peintures préhistoriques, chevaux, mammouths, mains, perles de calcite, empreintes de pas préhistoriques. Lundi 1er juillet, à Cahors nous passons le pont Valentré dit ‘’pont du diable ‘’, puis nous visitons la ville. Bonaguil et son château, il a fallu 40 ans pour le construire (1480 – 1520) du moyen âge à la Renaissance, le donjon est en forme de bateau, son puits de 47 mètres a été creusé à la pioche. Mardi 2 Mazeyroles, visite de la bastide de Monpazier créée le 7 janvier 1284 par Edouard 1er roi d’Angleterre et duc d’Aquitaine. Retour à Bordeaux après avoir déjeuné à l’auberge ‘’la clé des champs ‘’ et ravies de notre périple. R.B.

Puisque nous sommes en période du tour de France D’où vient le vélo ? Quand on inventa le vélo, on connaissait la roue depuis bien longtemps. On n’avait simplement jamais pensé à en placer deux l’une derrière l’autre. Les égyptiens en ont peutêtre eu l’idée les premiers : on peut voir, sculptée sur un obélisque de Louksor, la représentation d’un homme à califourchon sur un bâton fixé sur deux roues. Cependant c’est en 1813 que le 4. La gazette du foyer

baron Rais von Sauerbronn inventa une machine ayant deux roues en ligne, propulsée par les pieds. On l’appela la draisienne. En 1861, Pierre Michaux inventa les pédales qui se fixaient directement sur la roue avant. La première course fut organisée en 1866 au parc de Saint-Cloud, sur une distance de deux kilomètres. En 1880, l’anglais Starley mit au point la propulsion arrière grâce à la

chaîne : le vélocipède nèrent en 1890. Enfin était né ! Puis, l’écos- un peu de confort pour sais Dunlop inventa un la « petite reine ». pneu, que les frères Source internet Michelin perfectionD.D.


Les jeudis dans les années 1932 à 1936 Ces années-là, j’étais à l’école primaire et c’était le jeudi qu’il n’y avait pas classe. Notre maîtresse madame Jolivet en profitait pour nous faire des cours de couture aux fillettes qui avaient entre 10 et 13 ans. La première chose que j’ai fait c’est un canevas au point de croix. Toutes les lettres de l’alphabet, puis mon nom et prénom, mon âge, 9 ans et l’année 1933. Tout le tour du canevas avec un point différent. Puis est venu la couture, ourlet, surjet couture ronde, couture rabattue, les boutonnières, les brides et les reprises. Après ce fut le tricot.

Le montage des mailles, le point mousse, jersey et autres points. Ma maman n’ayant pas le temps de me l’apprendre, toujours occupée dans les vignes et les champs, mes deux petits frères et s’occuper de la maison. Y-a-t-il toujours des cours de couture à l’école ou au lycée ? Beaucoup de jeunes filles ne savent pas coudre et n’aiment pas. C’est bien dommage, cela rend bien service R .B.

Les Violonistes

Le mercredi 27 juin 2012 nous avons reçus, à la cheminée, les petits et les grands musiciens violonistes de l’école de musique de Ramonville. Ceux–ci étaient environ une dizaine de 6 ans à 16 ans, garçons et filles confondus. D’abord les plus petits nous ont joué un air irlandais

avec aussi des airs d’autres compositions. Puis les plus grands nous ont ravis avec un quatuor de Telemann. Pour finir la professeur de musique et son accompagnateur (que nous avions déjà eu l’occasion de voir et d’apprécier) nous ont joué la sonate n° 2 de Prokofiev.

Quelle joie de voir et surtout d’entendre tous ces jeunes par qui la musique vivra toujours et c’est tant mieux. Merci à eux. Tous ces artistes ont été chaleureusement applaudis par les résidents du foyer Tolosane. D.D.

La gazette du foyer. 5


La Fête d’été au FRT Le mardi 19 juin 2012 débutait au foyer résidence Tolosane la semaine dite de «la fête d’été». Nous étions conviés à 14 h 30 dans la salle restaurant à la projection de vidéos par l’association « Mille et une découvertes » animée par Madame Christine Versailles. Nous avons découvert et / ou reconnu des pays et leur capitale, avec des commentaires très instructifs et interactifs puisque le but était de nous faire connaître, pour ceux qui n’ont pas eu l’occasion de voyager dans leur vie active, et reconnaître des pays et leur capitale, pour ceux qui ont eu la chance de visiter des pays étrangers. Nous avons visionné environ une trentaine de pays tous plus attachants les uns que les autres. Des questions pertinentes ont été posées par les participant(e)s, ou ont complété les commentaires de l’animatrice qui s’est très bien mise à notre portée pour satisfaire nos questions. Cet après-midi à eu une grande valeur culturelle et nous les «seniors» nous y sommes attachés. Le mercredi 20 fut pour nous un après-midi de convivialité et de souvenirs, puisque nous avons reçu trois artistes de la compagnie « le Boustrophédon », nous parlons de souvenirs heureux car c’est avec cette troupe que nous avons joué « Camélia ». Lucie avec son accordéon, Héloïse et sa flûte traversière, nous ont joué quelques morceaux de chansons anciennes, que nous avons repris tous en chœur, tant qu’avec Daniel, (sans son clavier, hélas), nous avons bavardé à bâtons rompus sur nous, sur la compagnie, sur le foyer, enfin sur tout ce qui nous touche personnellement ou collectivement. Nous étions autour de la cheminée une trentaine, où l’on nous a servi comme chaque jour un appétissant goûter. Nous nous sommes quittés très cordialement, en espérant nous revoir un jour. Merci encore à le troupe « le Boustrophédon». 6. La gazette du foyer


Le jeudi 21 nous partons pour une croisière sur la péniche «Balladine». Rendez-vous 9 h 30 à l’accueil du foyer, tout le monde est là. Nous prenons un bus loué pour la circonstance, et nous allons chercher des résidents(es) à la maison de retraite « les Fontenelles ». Ceux-ci au nombre de sept se joignent à nous, et nous voilà partis. Quai de la Daurade la péniche nous attend, nous montons aussitôt sur le pont et nous naviguons. Tous nos résidents étant bien assis et surtout à l’ombre, car nous

avons la chance d’avoir un très beau temps. Nous partons de la Garonne, pour rejoindre le canal du midi nous devons franchir l’écluse ovoïde Saintpierre, le canal de Brienne et ses ponts, coup d’œil sur la manufacture des tabacs, le port de l’embouchure qui fait la jonction des trois canaux (Midi, Brienne et latéral à la Garonne) et retour sur le fleuve. Nous passons sous le pont neuf pour admirer le cœur historique de Toulouse (l’hôpital de la Grave, l’hôpital Hôtel-Dieu, le château d’eau, le Bazacle, le

quai de Tunis où a vécu Claude Nougaro) et retour au quai de la Daurade où nous accostons pour déjeuner. Tout le long du voyage une bande sonore d’une piètre qualité nous commente les monuments dans un ton monocorde et s’est bien dommage. Après le déjeuner, quelques instants de repos, les organisateurs décident de rentrer à la maison de retraite et au foyer car certains d’entre nous montrent des signes de fatigue. Ce fut quand même une très bonne journée.

La gazette du foyer. 7


Vendredi 22, grand Loto du FRT. Le matin nous préparons les lots pour les jeux aux nombres de trois et chacun comprenant un quine, un double quine et un carton plein. Ces lots sont composés de dons de résidents (es) ou achetés. Nous essayons de bien répartir les composants des lots pour que chacun soit content. A 15 heures à la salle à manger où le loto doit se dérouler, nous sommes une trentaine à prendre place après avoir acheté les cartons nécessaires au jeu. Le boulier est en place, les participants aussi, nous entendons quelques fois « boulègue » quand le numéro attendu ne vient pas. Petit à petit les lots partent et les résidents(es) gagnants sont contents de leurs gains, les autres ce sera pour la prochaine fois. Encore un après-midi de réussi.

Le samedi 23 juin clôture cette semaine mais quel samedi!!! Des tentes sont dressées sur la place central où va se dérouler le repas de midi, les familles et des amis des résidents sont venus nombreux pour cette dernière journée de festivités. Après l’apéritif, toutes sortes de hors –d’oeuvres froids, de salades, de viandes, de desserts, sans compter les vins, que nous avons bu bien sûr avec modération, nous ont été servis. Pour nous divertir, un jeu de 8. La gazette du foyer

chamboule-tout, où les boites en fer étaient décorées avec les photos du personnel du foyer, un tir au pistolet à eau, un tirage à la ficelle où l’enveloppe tirée donnait droit à un lot (pour celui ou elle qui a eu de la chance). Tous ces jeux ont eu un grand succès.

ont été un grand succès, nous

Tout le long du repas l’animation « le moulin à paroles » nous a divertit avec des chansons anciennes accompagné par l’orgue de Barbarie et l’accordéon et que nous avons repris en cœur. Cette semaine et cette journée « kermesse »

organisateurs, le personnel de

en gardons et en garderons un très bon souvenir. Je ne veux pas terminer ce compte- rendu sans remercier très chaleureusement Madame Jandau directrice du foyer, les service et toutes les personnes qui de près ou de loin ont participé à la réussite de cette semaine. G.C. / D.D.


La Kermesse en images

La gazette du foyer. 9


Ma prochaine vie…par Woody Allen Philosophie du 3e âge

On devrait vivre la vie à l’envers… Tu commences par mourir, ça élimine ce traumatisme qui nous suit toute la vie. Après, tu te réveilles dans une maison de retraite, en allant mieux de jour en jour. Alors, on te met dehors sous prétexte de bonne santé et tu commences par toucher ta retraite. Ensuite, pour ton premier jour de travail, on te fait cadeau d’une montre en or et tu as un bon salaire. Tu travailles quarante ans jusqu’à ce que tu sois suffisamment jeune pour profiter de la fin de ta vie active. Tu vas de fête en fête, tu bois, tu vis plein d’histoire d’amour ! Tu n’as pas de problèmes graves. Tu te prépares à faire des études universitaires. Puis c’est le collège, tu t’éclates avec les copains, sans aucune obligation, jusqu’à devenir bébé. Les neufs derniers mois tu les passes flottant tranquille, avec chauffage central, room service, etc… Et au final tu quittes ce monde dans un orgasme ! 10. La gazette du foyer

WHOUAH ! il faut mettre les freins, avant ça montait, mais là ça glisse trop vite, avant que tu t’en aperçoives, tu as atteint la cinquantaine et tes beaux rêves disparaissent. Attends, la !!! Tu as maintenant 60 ans. Tu ne pensais jamais les atteindre ! Alors tu as eu 18 ans, «Quel âge as-tu?» - «J’ai 4 ans atteint 30, poussé à 40, glissé et demi!». Tu n’as jamais 36 ans à 50, et maintenant 60 ! Les et demi. Tu as 4 ans et demi et années ont passées si vite, que tu vas avoir 5 ans bientôt. tu as maintenant 70 ans ! Quand tu deviens ado, tu ne te retiens plus. Tu te vieillis d’un Bah ! Après tout ce n’est an ou plus. «Quel âge as-tu?» qu’un jour à la fois. Et tu viens - «Je vais faire 16 ans !» - «Tu d’atteindre 2012 ! Et là tu en as en as que 13!» - «Bien voyons… Je vais avoir 16 ans!» Et la 80, maintenant chaque minute première chose que tu sais, tu compte, 7h00 petit déjeuner, en as 18. Et un peu plus tard 30 12h00 déjeuner, 17h00 dîner, 21h00 dodo. Et ce n’est pas fini, ans. tu atteins 90 ans… OOOOHH, mais qu’est-il arrivé? Quand je pense qu’il n’y a pas Il me semble que le temps a si longtemps, on était en 1991. passé vite !. Les plaisirs ne Et le plus étrange arrive, si tu sont plus les mêmes. Qu’est- atteins les 100 ans, tu redeviens ce qui t’arrive? Qu’est-ce qui a enfant. ‘’ J’ai cent ans et demi ‘’ changé? Tu as 18 ans, tu as 30 Puissiez-vous tous atteindre les ans, et la quarantaine suit… 100 ans et demi ... >>> Réalisez-vous que le seul moment où l’on veut vieillir, c’est quand nous sommes enfants? Si vous avez moins de 10 ans, vous êtes tellement excité à l’idée à l’idée de vieillir que vous comptez en fraction.


Mots d’enfants Annie, 5 ans, reviens de l’école Elle a eu sa première leçon sur les bébés.

Comment rester jeune

Oublier les chiffres nonessentiels, incluant l’âge, le poids, la taille. Laisser les médecins s’en occuper, c’est la raison pour laquelle ils sont payés.

ce que vous aimez. La famille, les animaux, la musique, les plantes, les loisirs, etc.… votre maison est votre château.

Prenez soin de votre santé. Vous êtes en bonne santé protégezNe gardez que les bons amis, là. Si elle est instable, soignezceux qui sont présents, positifs, vous. gais et vous font rire. Continuez d’apprendre, l’informatique, la Faites des voyages. Prenez couture, le jardinage, etc… l’escalier au lieu de l’ascenseur. Allez à la campagne ou à Ne laissez pas votre cerveau l’étranger. au repos, un cerveau au repos attire le diable Alzheimer. Dites à tous que vous les aimez chaque fois que vous le pouvez. Profitez de toutes les choses simples. Riez souvent et fort à Et souvenez-vous : La vie ne en perdre le souffle. Même si se mesure pas au nombre de vous pleurez regardez devant. respirations, mais plutôt à la La seule personne qui vous minute où l’on ne respire plus!!! aide, c’est vous et cela, pour toute la vie. On n’a tous besoin de vivre à fond chaque jour de notre vie. Vivez pendant que vous êtes vivant. Entourez- vous de tous D.D.

Sa mère, très intéressée, lui demande : « Comment cette leçon s’est- elle passée ? » Annie répond : «J’étais morte de honte ! Paul dit qu’on peut acheter des bébés à l’orphelinat. Marie explique qu’on peut acheter des bébés à l’hôpital. Pierre dit qu’on peut acheter des bébés à l’étranger». Sa mère répond en riant : «Mais pourquoi étais-tu morte de honte ?» «Parce-que je n’ai pas osé leur dire que mon papa et ma maman sont tellement pauvres qu’ils ont dû me faire eux-mêmes ». La gazette du foyer. 11


Dimanche à la Mer avec Couleurs et rencontres Le dimanche 8 juin 2012 le Centre social de Ramonville a organisé une sortie à la plage à Gruissan. 42 participants dont 2 du foyer Tolosane étaient présents à cette sortie. Nous avons rendez-vous place Jean Jaurès à 8 heures vêtus(es) d’une petite laine car le temps est maussade. 2 heures de route nous attendent avant l’arrivée à Gruissan. A moitié chemin nous admirons la résidence secondaire, selon lui, de notre chauffeur Albert (la cité de Carcassonne). Ciel bleu et soleil sont au rendez-vous à la plage des Chalets ou nous allons passer une partie de la matinée. Repos sur le sable, on étend 12. La gazette du foyer

les serviettes de bain, on se met en maillot, on n’oublie pas l’huile pour bronzer, d’autres relèvent les jambes des pantalons pour marcher dans l’eau le long de la plage (quel bonheur). Vers midi nous décidons de nous avancer vers le restaurant avant la cohue, d’autres déjeunent sur la plage avec un casse-croûte tiré du sac. A 15 heures nous sommes attendus(es) devant le syndicat d’initiative où nous attend «le petit train bleu» pour visiter la vieille et la nouvelle ville de Gruissan. Le petit train est complet, au départ nous admirons les belles pelouses, les lauriers roses, blancs ou

rouges, ainsi que les rosiers et d’autres parterres de fleurs qui jalonnent une partie de notre promenade. Visite de la vielle ville, où les rues forment une circulade (les rues forment un escargot). La tour Barberousse surplombe les ruines d’un château fort classé monument historique depuis 1948. Ce château fut bâti au Xème siècle pour


protéger la ville contre les invasions maritimes.

propriétaires mais au domaine maritime.

arrondis comme les bosses de cet animal.

Nous arrivons aux quartiers des chalets en bois sur pilotis construits à l’origine sur la plage même, ces chalets sont une particularité de Gruissan. Ils ont été rendus célèbres par le film de Jean-Jacques Beinex 37°2 le matin tiré du roman éponyme de Philippe Djan. A ce jour 1300 chalets sont habités, 2% par les propriétaires, le reste par des locataires (soit à l’année ou par des vacanciers). A l’époque ces chalets étaient construits sur pilotis à cause des marées qui envahissaient la plage et inondaient les habitations, mais depuis la construction d’une digue, ces phénomènes ne sont plus un problème. Certains propriétaires en ont profité pour construire garages ou pièces à vivre, ce qui dénature complètement le site et c’est dommage. Le terrain n’appartient pas aux

Étymologiquement, Gruissan veut dire le « Grau » en Occitan (entrée d’un étang). En effet l’étang de Gruissan constituait l’entrée du port de Narbonne avant son ensablement.

Une heure est passée et le commentaire de cette promenade a été très agréable car dit directement au micro, et par une personne qui aime sa ville et son métier.

Nous continuons notre route et notre conductrice nous apprend que l’acteur Pierre Richard y possède un château et une vigne de 20 hectares qui produit du vin rouge et rosé sous l’étiquette « Château Bel Évêque ». La production d’huîtres et de moules en pleine mer est abordée, ainsi que les vignobles, les plages, la vie en ville.

Nous avons environ ¾ d’heure avant le retour vers Ramonville, nous en profitons pour faire un tour sur le port et faire du lèche-vitrines.

Au retour dans la ville neuve, toujours notre conductrice, nous dit que les habitants des vieux quartiers appellent les nouveaux quartiers « le chameau » car les toits sont en

17h15, tout le monde est là, moteur, départ. Arrivée vers 19h30, sous un ciel toujours maussade, mais sans petite laine. Encore une journée réussie, grâce à nos deux accompagnateurs, sans oublier Albert notre sympathique chauffeur. D.D.

Je vous souhaite de passer de très bonnes vacances. Les miennes, se dérouleront auprès de ma famille à Barcelone, du 27 juillet au 27 août. Je vous retrouve donc le mardi 28 août pour une rentrée en pleine forme. Bien à vous, votre animateur Fernando

La gazette du foyer. 13


Vie au Foyer Voilà !, ils sont prêts ! Nos jardins en hauteur sont en place depuis quelque temps et commencent à prendre leurs aises. Pour l’un, il est bien rempli des fleurs de toutes les couleurs, pour l’autre, productif, il nous donne déjà des fraises et des tomates cerise ainsi que, très prochainement, des poivrons.

Nous avons fait les plantations facilement, nous arrosons et désherbons aisément, nous entretenons ces jardins sans aucune difficulté et nous contribuons ainsi à embellir notre foyer.

Ces bacs, fabriqués par nos soins avec du bois pour terrasse, larges de 80 centimètres, longs de 2 mètres 40 et d’une hauteur

Également,

du

Pour la prochaine saison des

de 90 cts, nous permettent de

foyer, nous avons créé un par

nouvelles plantations seront

jardinier sans nous soucier de

terre d’inspiration japonaise.

effectuées, le mois d’octobre,

notre dos. La terre, d’excellente

Quelques fleurs et plantes

donc, si vous avez la main verte,

qualité,

des

poussent au milieu de gravillons

n’hésitez pas à vous joindre à

plantes annuelles nous ont été

blancs. Le soir venu, des piques

nous.

gracieusement offertes par les

s’illuminent rendant l’entrée

serres municipales et nous les

du foyer bien plus agréable

remercions chaleureusement.

qu’auparavant.

le

terreau

14. La gazette du foyer

et

a

l’entrée

D.F.


Balade à la ferme Lundi 25 juin, nous sommes partis à quatre du foyer, pour manger à la ferme de cinquante. Cette ferme date de 1780 ? A l’époque il y avait cinquante religieuses qui résidaient et entretenaient le domaine. Tous les ans pour payer l’impôt elles donnaient cinquante poules. Pour le repas nous étions une trentaine, chacun avait apporté un plat à partager ; résultat ce fut un repas très varié, et très appétissant. Fernando a fait des grillades superbes, nous nous sommes régalés. Le cadre très ancien de la salle est très joli, l’ambiance très sympathique. Après je suis allée voir les animaux moutons, poules, dindons, chevaux etc.… Nous sommes rentrés très satisfaits de ce repas. Un grand merci aux organisateurs. G.CH.

Pour les « fans » des animaux Voici des expressions familières portant sur nos amis les bêtes. Par Yvonne Soulet C’est un miroir aux alouettes

Saoul comme une grive

Muet comme une carpe

Passer du coq à l’âne

Faire le pied de grue

Des larmes de crocodiles

Comme un coq en pâte

Appliquer la politique de l’autruche

Etre vache avec quelqu’un

Poule mouillée Avoir la chair de poule Tuer la poule aux œufs d’or Être le dindon de la farce Un froid de canard Un canard boiteux Gai comme un pinson Siffler comme un merle C’est un vieux hibou Un type très chouette

Lever un lièvre Manger comme un moineau Une cervelle de moineau A pigeon vole

Prendre le taureau par les cornes Bouc émissaire Jouer un tour de cochon Rusé comme un renard

A saute-mouton Chasser deux lièvres à la fois Une fine mouche Mettre la puce à l’oreille Fier comme un paon Travail de fourmi

La gazette du foyer. 15


Séjour seniors en vacances 2012 Pour la 3ème année consécutive, le CCAS de Ramonville s’associe à l’ANCV, (agence nationale des chèques vacances), pour organiser un séjour de 4 nuits /5 jours à un tarif réduit et accessible à tous. Du 17 au 21 septembre 2012, nous vous proposons un séjour à la montagne et ainsi découvrir ou redécouvrir l’Auvergne. Au programme : Visite de Murol, St Nectaire, Chambon… Journée excursion au parc européen du volcanisme : Vulcania Soirées animées : loto, karaoké, dansante… Les prix pour ce séjour sont les suivants : 150€ le séjour, si vous n’êtes pas imposable, plus le prix du transport, et 300€ le séjour, si vous êtes imposable plus le prix du transport. (Le prix du transport variera en fonction du nombre de participants) Si ce séjour vous intéresse, demandez à l’accueil le formulaire d’inscription, remplissez-le puis redéposez-le avec les documents demandés. Pour tout renseignement complémentaire, adressez vous à l’accueil ou contactez-moi au 0561752128. Fernando

Attention!!! Pendant le mois d’août toutes les activités et animations du foyer sont chamboulées... La séance gym du lundi matin avec François Gary s’arrête le 30 juillet et recommencera le 10 septembre. L’atelier collage de Beatrice Bermont, recommencera le lundi 3 septembre et elle sera désormais parmi nous toutes les semaines. Les ateliers mémoire, la gym du jeudi matin, la gazette du foyer, les projections ainsi que de nouvelles activités recommenceront à partir du 28 août. 16. La gazette du foyer


Les fleurs plantées :

pas là ! Nous avons même fait

Faisons un rappel des espèces

Et pour l’année prochaine,

la demande de concours de

plantées :

nous avons l’idée verte :

Stéphane de l’émission sur la 5

- Bégonias

rosiers, tulipes, marguerites,

-

pensées, jasmin, amarillys,

« silence, ça pousse ».

Plantes aromatiques

- Rosier

renoncule, pivoine, lupin…

- Hortensia - Tournesols

Au niveau de la main d’œuvre,

- Verveine

elle était rare mais efficace.

- Romarin

Ceux qui n’ont pu participer

-

se sont montrés des bons

Œillets d’inde ( en semi)

On a donc pris notre plume, enfin plutôt le clavier, pour remplir le formulaire de demande sur internet ; nous avons essayé d’être les plus convaincants.

- Lavande

supporters.

- Tomates

Des bacs en hauteur sont en

On espère pouvoir faire nos

-

commande, afin que tout le

stars d’un jour à la télévision

- Potirons

monde puisse participer.

et permettre d’embellir nos

-

Mais nos idées ne s’arrêtent

jardins.

Courges décoratives Et même un citronnier !!

La gazette du foyer. 17


Jeux et passe-temps Saurez-vous trouver les noms de ces enfants? indice: aujourd’hui, ils travaillent tous au foyer.

18. La gazette du foyer

Qui e

st qu i

?


MOTS mêlés ALEXANDRA ALINE AMANDINE ANAIS ANISSA ANNA AUDREY CAMILLE CHARLOTTE CHLOE CLAIRE CLARA CLEMENTINE DENISE EMMA INES JADE JOSEPHINE LAETITIA LEA LISA LOUISE LUCIE MAEVA MANON MARIANNE MARIE MATHILDE MELISSA MORGANE NOLWENN ROXANNE SARAH VALENTINE PAULINE SAMIRA SONIA YASMINE Quel prénom trouvez-vous avec les lettres restantes? _____________________________________

Mots coupés

Assemblez ces groupes de lettres deux par deux pour former au moins trente mots de six lettres. Un groupe peut être utilisé plusieurs fois pour des mots différents.

La gazette du foyer. 19


MOTS Fléchés

20. La gazette du foyer


laGazettedufoyer n° 14