Page 1

Créée en 2002, la FENEPSY est une fédération nationale d’associations d’étudiants en psychologie et seul organe représentatif des étudiants en psychologie. Récemment ouverte à l’ensemble des sciences humaines, elle œuvre pour l’amélioration des conditions de vie et de travail des étudiants en psychologie tant auprès des institutionnels que des professionnels de

la filière.

STAGES : De nouvelles perspectives pour les étudiants en psychologie ? Suite à notre demande de rendez-vous auprès du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, la FENEPSY a rencontré ce mardi 16 décembre 2014 Monsieur Jean-Baptiste PREVOST, conseiller relations enseignement supérieur et emploi de la Secrétaire d’Etat chargée de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. A l’occasion de ce rendez-vous, la FENEPSY a fait part de ses inquiétudes sur les conditions d’accès aux stages en psychologie et la réalisation des 500 heures de stage nécessaire à l’obtention du titre de psychologue suite à la nouvelle législation du 10 juillet 2014 tendant au développement, à l’encadrement des stages et à l’amélioration du statut des stagiaires suivi du décret d’application du 27 novembre 2014 relatif à l’encadrement des périodes de formation en milieu professionnel et des stages. A l’issue de cette rencontre, Monsieur PREVOST en tant que représentant du ministère, s’engage à ouvrir de nouvelles discussions au sein du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche afin d’évaluer et examiner les problématiques relevant de l’obligation de la gratification pour la formation de Psychologie. Aussi, la contribution de la FENEPSY de mai 2012 sur les stages des étudiants en psychologie et les données préliminaires d’une enquête récemment réalisée nous ont permis d’illustrer et de démontrer les conséquences néfastes de cette nouvelle législation dans le contexte actuel de notre formation. Par conséquent, Monsieur PREVOST s’est engagé à entamer les discussions et à réunir différents acteurs tels les principales organisations représentatives en psychologie, la FENEPSY et la Direction Générale de l'Enseignement Supérieur et de l'Insertion Professionnelle (DGESIP) afin d’identifier et d’objectiver les impasses et les conséquences relatives à l’application de la nouvelle législation. Pour la première fois, les étudiants en psychologie participeront activement au développement de solutions viables. Dès aujourd’hui, le ministère s’engage à s’assurer d’une meilleure lisibilité de la loi du 10 juillet 2014 et du décret d’application du 27 novembre 2014 auprès des universités afin de prévenir des risques d’interprétation des textes ci-nommés et des risques de fortes inégalités parmi les étudiants en fonction de leur université d’appartenance. Nous rappelons que la FENEPSY se mobilise depuis 2011 pour développer des propositions pertinentes et pérennes aux problématiques relatives aux conditions d’accès aux stages des étudiants en psychologie. Également, nous rappelons au gouvernement et au ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche de respecter ses engagements dans la poursuite des concertations, notamment avec la FENEPSY, afin de construire des solutions viables dans les meilleurs délais pour répondre à la situation alarmante traversée par les étudiants en psychologie.

Contacts Presse : REMOND Tiffany – Présidente de la FENEPSY - 06.60.69.57.11 - presidence@fenepsy.fr GALOPIN Simon – Chargé de mission Stages de la FENEPSY- 06.42.40.23.44 - stages@fenepsy.fr ROUME Auréline – Vice-présidente Représentation de la FENEPSY - 06.76.31.54.50 - representation@fenepsy.fr

FENEPSY – 14 Passage Dubail – 75010 Paris www.fenepsy.fr - contact@fenepsy.fr Membre de Promotion et Défense des Etudiants, organisation représentative au sens de l’article L811-3 du Code de l’éducation

Cdp fenepsy stages (18 12 2014)  
Cdp fenepsy stages (18 12 2014)  

Suite à notre demande de rendez-vous auprès du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, la FENEPSY a rencontré ce mardi 16...

Advertisement