Page 92

/ BEAUTÉ

Huile Prodigieuse, Nuxe

Eau Dynamisante, Clarins

Son histoire

Quand la fondatrice de la marque française Nuxe crée l’Huile Prodigieuse en 1991, elle pense d’abord à elle. Jeune maman qui court après le temps, elle souhaite un produit capable de prendre soin de sa peau sur le visage et le corps, mais aussi de ses cheveux, et pourquoi pas de faire office de parfum. Formulée à partir de 97,6 % d’ingrédients naturels, l’Huile Prodigieuse mêle six huiles végétales – macadamia, noisette, bourrache, amande douce, camélia et millepertuis – sélectionnées pour leurs vertus nourrissantes, réparatrices et adoucissantes. La première huile multi-usage voyait le jour.

Et en 2017 ?

Elle a accouché depuis d’une petite sœur pailletée, parfaite pour l’été. Et, pour fêter son incroyable succès, l’Huile Prodigieuse s’est offert le plaisir et le luxe d’un court-métrage ultra poétique, réalisé par le chorégraphe français (accessoirement ex directeur de l’Opéra de Paris et époux de Natalie Portman) en début d’année.

Son histoire

Crème Nivea, Nivea Son histoire

1911, alors que la cosmétique n’en est qu’à ses balbutiements, un docteur allemand, Isaac Lifschütz, découvre un émulsifiant qui permet de stabiliser, enfin, le mélange huile + eau. Il baptise cette matière « Eucerit », lui ajoute de la glycérine, des huiles de rose et de muguet et créées alors la toute première crème hydrante. Sa formule onctueuse et sa blancheur incroyable lui inspirent le nom de Nivea, du latin niveus « blanc comme neige », de ce best-seller à tout petit prix. Chaque année, ce sont 100 millions de cette inconique boîte bleue qui sont vendues.

Et en 2017 ?

Une version plus légère a v u le jour durant les années 1990, mais l’engouement pour la version originale n’a jamais failli. Plus d’un siècle plus tard, la formule au sein de la mythique boîte bleue est la même et ne contient aucun paraben. Une aubaine à l’heure où les consommatrices examinent à la loupe la composition de leurs produits de beauté.

92 / #WELLNESS

En 1987, Jacques Courtin, le fondateur de la marque de cosmétiques française, dépoussière l’image vieillotte de l’eau de Cologne et créant une eau qui conjugue les bienfaits des huiles essentielles et des plantes au cœur d’une eau fraiche et pétillante, regorgeant de bienfaits. Sept plantes et huit huiles essentielles entrent dans sa composition bienfaisante, afin d’un faire un outil de beauté et de bien-être pour les femmes au quotidien. Tout un mythe a été créé autour de cette fragrance qui s’accompagne en plus d’un engagement fort, faisant là encore de Jacques Courtin un pionnier. Les bénéfices de ses ventes sont en effet reversés aux différentes associations soutenues à travers le monde par Clarins et chaque année, la maison organise le « Prix de la Femme Dynamisante », récompense une femme engagée pour son travail via une association.

Et en 2017 ?

Chaque année, une édition collector est créée afin de redécouvrir la fragrance sous un jour nouveau, mais sa composition elle demeure la même année après année.

Fm185  

Femmes Magazine 185 is out!

Fm185  

Femmes Magazine 185 is out!