Page 124

/ IT CAR

FORD FIESTA :

Renouvelée en profondeur La « success story » de la Fiesta a débuté en 1976 et se poursuit aujourd’hui avec cette nouvelle mouture, qui est déjà la 6e génération. ANTONIO DA PALMA FERRAMACHO

Tenue de route Équipement complet Tarifs

Offre mécanique limitée (pour l’instant) Quelques plastiques durs dans l’habitacle Esthétique semblable au précédent modèle

Prix de base : 15 036 €

Avec plus de 18 millions de Fiesta vendues depuis son lancement, c’est la Ford la plus vendue et, comme on dit dans le jargon automobile, c’est un modèle stratégique. Par conséquent, Ford ne peut se permettre de se louper en le renouvelant. Mission accomplie ? C’est ce que nous allons voir au bout de cet article !

Continuité esthétique

Comme toujours, on rechigne à changer une formule gagnante, et c’est ce que l’on constate en parcourant du regard cette nouvelle Fiesta. Une face avant similaire, un profil du même tonneau, mais une poupe qui abandonne ses feux verticaux pour des optiques horizontales, larges et plus imposantes… Au moins, on la reconnaîtra de derrière ! En revanche, à l’intérieur, il y a du changement, et ce n’est pas plus mal puisque la vieille planche de bord et son système multimédia dépassé ont avantageusement été remplacés par des unités plus modernes et, surtout, plus conviviales à utiliser, à l’instar du nouvel écran flottant tactile qui gagne en lisibilité. Pour le reste, on retrouve l’environnement Ford bien pensé et une présentation en hausse avec des matériaux corrects et bien agencés. Petit détail qui se fait rare aujourd’hui, la Fiesta demeure disponible en versions 3 et 5 portes.

Vignale pas banale

Attardons-nous sur la finition Vignale, introduite sur les modèles Ford supérieurs il y a peu, et qui représente le nouveau haut de gamme du constructeur à l’ovale. C’est donc

une première pour la Fiesta d’être déclinée dans cette version qui propose un équipement des plus complets et se pare d’une sellerie tout cuir au design spécifique, cela sans oublier les services de conciergerie qui l’accompagnent. Nous avons pu en prendre le volant pour apprécier son confort et son agrément général. Au-delà de cette très spéciale Vignale, la Fiesta continue de se décliner dans ses habituelles versions Trend, Business Class, Titanium et ST-Line.

Dynamique, sûre et confortable C’est bien connu, la marque de fabrique d’une Ford c’est sa tenue de route et la nouvelle Fiesta n’y fait pas exception. C’est en la testant sur les petites routes sinueuses des Ardennes belges que nous en avons eu la confirmation… Une direction précise, des suspensions bien amorties et rigoureuses et une tenue de cap imperturbable : voilà les ingrédients proposés par la nouvelle Fiesta, et cela tout en préservant un niveau de confort tout à fait correct. C’est que son châssis a été mis au point en Belgique dans le désormais célèbre centre de développement de Lommel, celui-là même où la fameuse Focus RS a été développée ! Question mécanique, la nouvelle Fiesta dispose pour l’instant de deux moteurs essence et d’un moteur diesel. Pour notre part, nous avons apprécié l’essence 1.0l EcoBoost dans sa version la plus puissante de 140 ch et, sans trop nous tromper, c’est probablement le plus conseillé des trois, d’autant qu’il est également disponible en version boîte automatique. Terminons par les systèmes sécuritaires et d’assistance très complets… Pour faire simple, sachez que la Fiesta dispose désormais de tout ce qui se fait dans le domaine, à l’exception des phares matriciels. Pas mal pour une citadine à vocation routière ! Pour conclure, on ne peut trop vous conseiller d’aller faire un essai.

124 / #ART DE VIVRE

Fm185  

Femmes Magazine 185 is out!

Fm185  

Femmes Magazine 185 is out!