Issuu on Google+

Mensuel féminin / avril 2014 / 3€ / n°147

{100% luxembourgeois}

Mode

Des dessous prêts pour l’été

Reportage

Mince alors!

Business

One (wo)man, One day, One euro

Psycho

Maniaque jusqu’au bout des ongles


avril 2014 - n°147

sommaire édito Femmes, politique et vie familiale Une table ronde 100% féminine, les femmes, la politique et leur vie de famille, une table ronde porteuse de perspective. + 100! Le nouveau gouvernement a passé la barre des cent jours, prises de position, décisions voire démissions… Des femmes au gouvernement,

Tendances

04 Shopping Elle 06 Shopping Lui 10 Love It Les enfants d’abord! 18 Zoom sur Le bleu 20 Trends 22 Look Black&white 26 Mode Des dessous prêts pour l’été 36 Mode La tendance est au Denim

Bien-être

ça n’est pas nouveau. En revanche, c’est sans doute la première fois que, parmi elles, il y a des cheffes d’entreprise. La diversité est forcément positive. La gestion d’une entreprise exige la mise en place de mesures, la prise de décisions. Souvent judicieuses, parfois mauvaises, mais une mauvaise décision n’est-elle pas préférable à pas de décision du tout?

61 Santé Petits écouteurs, grosse cata 78 Psycho Maniaque jusqu'au bout des ongles 80 Beauté Epilation: à chacune sa méthode! 84 Must Have 86 Test beauté Focus Hydrating Sérum Environ 88 Vivre autrement La communication non-violente

Ces femmes souhaitent moderniser le pays, et certaines d’entre elles sont prêtes à «sacrifier» leur mandat pour sortir le pays de l’inertie. C’est là qu’«entrer en politique» prend tout son sens. Un peu comme «rentrer dans les ordres»,

Concrètement

44 Vos droits Droit aux prestations familiales pour l’apprenti frontalier 46 Finances La banque innovante? 56 Business One (wo)man, One day, One euro 76 En pratique L’assurance vie pour les nuls

Société

08 Confidences Emmanuelle Revel-Pellet… la magie de l’infiniment petit 16 Rencontre Jean-Jacques Vitrac... La vie d’Anne Beffort, un message d’espoir 64 Enquête Péitrusshaus: un soutien concret aux jeunes en difficulté 68 Reportage Mince alors! 112 Inside Luxembourg

Tentations

66 Rendez-vous… sur femmesmagazine.lu 82 Concours 90 Maman Digital kids: connectés, mais protégés 95 Évasion Côte d’Emeraude, la mer précieuse 98 Banc d’essai Outlander PHEV: le tout-terrain électrique 100 Sphère Déco Rien que du soleil 104 Designer Eugeni Quitllet / Cool-design 106 Shopping Déco 108 Gourmandises Les meilleures recettes from london 114 Horoscope

c’est avant tout une question de foi…

Maria Pietrangeli 48 50

Culture Agenda Cinéma

52 54

Musique Livres

édité à 20 200 exemplaires contrôlés CIM

Retrouvez Femmes Magazine sur Facebook

Retrouvez-nous sur www.femmesmagazine.lu!


04 Elle shopping

ELLE shopping Lancôme

Une touche de rose aux joues. So pretty.

Louis Vuitton

Un collier plastron baroque et grandiose.

Courrèges

Fine et minimaliste, cette ceinture rehausse tout en sobriété.

Paule Ka

La rose noire: le petit détail qui transcende cette poche de soirée.

Mango

Silhouette affûtée et voile plumetis, la combinaison assure de jour comme de nuit!


06 lui shopping

LUI shopping

Pepe Jeans London

Le chic réside dans le sens du détail. Cuir camel, impression python. Parfaite.

H&M

Une petite paire de solaires ultra trendy, qui peaufinent son look.

Zara

Une sacoche en cuir façon python, idéale pour le bureau.

Boss Black

Un grand classique intemporel et tellement chic.

Louis Vuitton

Notre homme aussi a droit à sa tenue bureau-apéro: on twiste la veste de costume, trop stricte, par un cuir camel, so rock!


confidences

08

EMMANUELLE REVEL-PELLET… la magie de l’infiniment petit Dominique Sander-Emram

Emmanuelle Revel-Pellet crée des miniatures et rêve en grand. Auteure de contes pour petits et grands, cette jeune femme à l’intelligence vive, aux mots choisis, nous invite à repenser le monde pour être acteur de son propre royaume. «Fabriquer une couronne de roi pour grandir les petits, une main de justice pour envoyer promener les tyrans ou une cape destinée à abriter les cœurs doués pour le partage», autant de propositions où la poésie le dispute au merveilleux, la réalité au rêve. Vous êtes auteur et illustratrice de livres pour enfants. D’où vient cet intérêt pour les petits? Leur monde est tout simplement idéal: ingénuité, candeur, confiance, fraîcheur, générosité… Un regard qui s’ouvre, un esprit qui s’éveille, une personnalité qui se construit, tout m’émerveille, m’amuse, me bouleverse.

Avez-vous des sujets de prédilection? Mes illustrations mettent en scène la beauté de l’étrange, la force du mystère et le pouvoir de l’imaginaire. Elles rendent hommage aux maîtres anciens, artistes contemporains, peintres du dimanche, illustrateurs, photographes, auxquels elles empruntent, non sans malice, motifs, compositions ou patines. Mes personnages sont des anti-héros inspirés par l’univers de mon enfance. Je les croque tendrement, caresse leurs traits

avec mes pinceaux doux et fins, répare leurs failles et leur donne un lustre comparable à celui des modèles des tableaux les plus connus, comme s’ils pouvaient se glisser à leurs côtés.

Les peindre vous demande beaucoup de temps? À contre-courant de l’ère numérique, je me frotte à la matérialité de la peinture (acrylique); je superpose de nombreux glacis semi-transparents pour obtenir des effets de profondeurs, d’ombres et de reflets, faire rayonner la chaleur d’une peau, saisir les nuances d’un caractère. Je peins sans dessin préalable pour conférer à la couleur tout son pouvoir; il y a donc sous l’apparence finale bien des repentirs: j’aime l’idée d’une dimension cachée, me jeter à l’eau sans réfléchir que les ratés soient perfectibles, que l’échec conduise à la réussite. Entre la conception, la réalisation, les séchages, c’est 40 à 100 heures de travail pour finaliser une illustration au format A3. Il me faut pas moins de trois années pour réaliser un album illustré.

D’autant que vous avez adopté une démarche assez inhabituelle… Oui, c’est vrai! Pour mes deux derniers albums, j’ai choisi délibérément de faire les planches avant de passer au texte. Cette démarche, quasi surréaliste,


09

Que souhaitez-vous faire passer?

{J’aime} L’intelligence du cœur

{J’aime pas} Je n’aime pas y songer

me prend certes beaucoup de temps, mais me permet aussi de laisser venir ce que je souhaite exprimer.

Pouvez-vous justement nous parler des vos albums? J’ai illustré un conte des Frères Grimm, Le Roi Crapaud, que j’ai fait suivre d’un cahier d’activités permettant de le transformer en une pièce de théâtre à monter par un groupe d’enfants. Avec une amie claveciniste, je l’ai également mis en musique. Le miroir de tes rêves, un conte imaginaire et philosophique, qui vient juste de paraître, est également assorti de propositions ludiques comme autant d’invitations à mettre en pratique le message induit par un vrai miroir à la fin de l’histoire: trouver en soi les moyens de son propre bonheur. Par ailleurs, je finalise l’édition d’un nouveau titre pour la collection de «contes et fables d’enfants pour adultes» que j’ai créée: il s’agit de La Fille de Jean de La Fontaine. Illustrée sur un mode caricatural et satirique, cette fable sera assortie d’un livret d’activités ludiques sur le thème de l’amour… pour relativiser les écueils sentimentaux, ne pas se prendre trop au sérieux et s’amuser, je l’espère!

Vous êtes par ailleurs l’auteur d’ouvrages didactiques… J’ai en effet rédigé des ouvrages méthodologiques en histoire de l’art (apprendre à lire une œuvre), des approches thématiques (la perspective, l’ombre en peinture, le miroir, la représentation du ciel, de l’enfant, le cadre), des monographies (Nicolas Poussin, Quentin Metsys).

Vous semblez très concernée par la transmission du savoir… Après avoir obtenu l’agrégation en arts plastiques – j’ai fait mes études supérieures à Paris, à l’École du Louvre et à la Sorbonne -, j’ai d’abord enseigné en collège et lycée dans l’Académie de Besançon. Je n’avais que 23ans et j’ai dû adapter les théories de l’université à des élèves en chair et en os, mais quelles gratifications j’ai alors connues avec eux! En même temps, le Musée des BeauxArts de Dole me proposait de créer son service éducatif; le Fonds Régional d’Art contemporain, hébergé dans ses murs, offrait des rapprochements audacieux avec les œuvres du passé; ce lieu a significativement enrichi ma formation; le Louvre m’a alors proposé d’être responsable de l’action éducative pour l’enseignement secondaire et supérieur. J’y ai côtoyé quotidiennement pendant 10 ans des chefs-d’œuvre dans un cadre historique exceptionnel et travaillé avec des spécialistes de tous horizons...

Dans chacun de ces projets, la question de l’accession à l’art est centrale: l’existence humaine peut être sublimée par la rencontre, la compréhension et/ou la création artistique; encore faut-il pouvoir s’ouvrir à cette faculté propre à l’être humain. C’est cette rencontre que je cherche à provoquer en sollicitant simplement les ressources innées de chacun.

À quelles réflexions vous a menée la construction pendant 25 ans d’une maison de poupée? De telles constructions ne sont pas de simples maquettes d’architecture: la poésie, la philosophie, la psychanalyse y échangent leurs vues. Le tombé d’un rideau ou les points de tapisserie d’un canapé atteignent leur limite illusionniste quand l’échelle de réduction est trop importante. Ce monde créé devient alors irréel, surréaliste, impossible: avec des canalisations trop miniaturisées, l’eau ne coule plus dans les baignoires; une tablette de chocolat qu’on sculpte à l’échelle 1/20 a tôt fait de fondre entre les doigts. Une question essentielle taraude ces investigations de l’infiniment petit: qu’elle soit pleine d’espoir, contrariée, redoutée, elle est profondément animée par la force d’un inconscient et pourrait se résumer ainsi: comment donner la vie?

Votre inventivité et votre souci de la perfection sont-ils nés dans votre enfance? Les greniers de mon enfance étaient de véritables cavernes d’Ali Baba où puiser toutes sortes de matériaux de récupération; mon jeu favori consistait à assembler des chutes de bois et des coupons de tissus afin de bricoler des maisons pour mes poupées. La nécessité d’adapter les matériaux bruts à des projets immobiliers plus ambitieux imposait de trouver des outils performants: la boîte à chaussures, perforée d’un coup de poing ouvrant une baie préhistorique, a fait place, grâce au cutter et au rapporteur, à de complexes enfilades de galeries renaissantes. Une pile électrique, quelques petites ampoules, un matériel de dentiste, des bouquins sur Adolf Loos ou Frank Lloyd Wright ont ensuite occupé les loisirs de mon adolescence jusqu’à un âge fort avancé. Au fil du temps, j’ai ainsi expérimenté la création de mobilier, d’objets d’art, de bijoux, de marqueterie, le modelage, la sculpture, la peinture, la gravure, le croquis, les aquarelles, l’architecture, les scénographies…

EMMANUELLE REVEL-PELLET Les albums/jeunesse sont disponibles dans les bonnes librairies de Luxembourg, chez Tschann et à L’Ecume des Pages à Paris www.revel-pellet.com


love it

10

Les enfants d’abord! Esprit romantique, tendance corail fluo ou uniforme bleu marine preppy, les grosses tendances de la saison n’ont pas épargné la mode enfantine, qui devient, elle aussi, hautement désirable. Guide shopping pour enfants (pas si) sages! Dior


love it

11

Benetton

Emile et Ida

Ikks

Liu Jo Kids


love it

12

A.P.C. x Bonton

Hackett London

McGregor

Ikks


love it

14

Jbc

Rykiel Enfant

McGregor

Bonpoint


Liu Jo Junior

Ugg Junior


rencontre

16

Jean-Jacques Vitrac La vie d’Anne Beffort, un message d’espoir D’abord journaliste et conseiller politique, Jean-Jacques Vitrac, aujourd’hui installé en Californie où il cultive la vigne, garde des liens forts avec le Luxembourg, pays de sa cousine Anne Beffort (1880-1966) à laquelle il consacre une biographie. Décryptage en compagnie de l’auteur de passage, qui sera en juin au Luxembourg. KARINE SITARZ

Vous avez des origines luxembourgeoises, mais vivez loin du pays. Quelles relations entretenez-vous avec lui?

Ma grand-mère maternelle, Jacqueline Emma Beffort, est née au Luxembourg, mais, avec ses trois frères et sœurs, a beaucoup voyagé en Europe. L’une est même partie en Californie en 1913 tandis que ma grand-mère épousait un journaliste français et que ma mère naissait à Paris en 1912. J’ai donc de très nombreux cousins luxembourgeois, au Luxembourg et ailleurs! Au Canada, en Suisse, en Belgique... Ma famille est liée aux imprimeries Beffort. Je n’ai pas vraiment quitté le Luxembourg: né à Paris, je me suis efforcé de maintenir le contact avec cette culture familiale. Y retournant assez souvent, je m’intéresse à la culture et à l’Histoire de ce beau pays. Du côté paternel, une famille franco-belge, j’ai un arrière grand-père, Sénateur de Belgique, qui habitait à la frontière luxembourgeoise, à Orval.

Quel a été votre parcours? Pouvez-vous nous parler de quelques grandes rencontres? J’ai débuté ma carrière comme journaliste économique et conseiller pour le développement de la Jeune Chambre Economique en Europe-Afrique, puis au niveau mondial. Cela m’a permis de voyager et de faire mes premières grandes rencontres: le Roi Hassan II du Maroc et le Président Richard Nixon. Mais j’ai surtout eu la chance de rencontrer le Roi Baudouin de Belgique. Il est celui des chefs d’Etats que j’ai connus qui a su le mieux donner du sens à sa vie et à celle de ses compatriotes. En 1975, date de parution de mon premier livre Découvrez l’Exportation, je suis entré à l’Institut français de Gestion à Paris, puis chez Bernard Krief Consultants, comme conseiller économique et


17

Qu’est-ce que votre livre révèle sur elle que l’on ne savait pas?

{Questions À la volée} Un écrivain: Eric-Emmanuel Schmitt une personnalité: le Prince Sixte-Henri de Bourbon-Parme Une destination: les vignobles de la Napa Valley en Californie Une passion: l’esthétique sous toutes ses formes Une philosophie de vie: se connaître soi-même pour mieux comprendre les autres

politique. En 1980, j’ai décidé de partir travailler en Californie où j’ai ouvert mon propre cabinet de conseil international dans la région de San Francisco.

Vous êtes politologue, économiste, viticulteur. Or, c’est une femme qui est au cœur de votre livre… Tout au long de ma carrière, j’ai pu observer l’importance croissante des femmes dans la société: à 17 ans, j’ai eu la chance de rencontrer, en compagnie de ma mère, la Princesse Grace de Monaco qui m’a beaucoup impressionné. En 1967, journaliste à Cannes, j’ai participé à l’organisation des Semaines Internationales de la Femme: un Prix littéraire présidé par la Duchesse de La Rochefoucauld, alors présidente du Prix Femina. Par la suite, tant dans les affaires qu’en politique ou à la Jeune Chambre Economique, le rôle des femmes m’est apparu essentiel. Pas du tout en concurrence, mais complémentaire de celui des hommes.

Et pourquoi Anne Beffort? Parce que c’est une femme exceptionnelle qui a vécu à une époque difficile, pendant laquelle, les jeunes filles n’avaient pas accès à l’enseignement secondaire au Luxembourg. Elle a donc dû s’exiler pour obtenir son doctorat (Sorbonne, 1908), avant de revenir au pays pour y créer le premier lycée de jeunes filles. Elle fût aussi la première femme-professeur de lycée du Luxembourg et eut une carrière littéraire, culturelle et même politique exceptionnelle. Elle avait jusqu’ici une rue et un timbre à son nom, mais pas de biographie. Et puis, c’est une cousine…

Qu’est-ce qui vous a donné envie d’écrire sur cette femme? Je m’aperçois que bien peu d’hommes et de femmes politiques savent donner du sens à leur vie, encore moins à celle des autres. Anne Beffort est l’une des femmes qui a su le faire, seule au début de sa vie, puis en s’entourant de personnalités internationales aussi influentes qu’elle. C’est ce qui m’a terriblement séduit chez elle et que j’ai voulu partager avec mes lecteurs.

Anne Beffort parlait très peu d’elle. Mon livre remet sa vie en perspective, sa jeunesse luxembourgeoise, ses études en France, sa découverte de Victor Hugo, les personnalités incroyables qui ont gravité autour d’elle, à l’instar d’Aline Mayrisch ou de Robert Schuman, son camarade d’enfance. Je parle aussi de son rôle de résistante pendant la Seconde Guerre mondiale. N’étant pas historien, l’objectif de mon livre est de présenter une vie dans son ensemble, dans toute sa complexité, et de montrer, notamment aux jeunes, que l’on peut donner du sens à sa vie. Anne est née d’un père jardinier et d’une mère au foyer. Elle était l’aînée d’une famille de dix enfants, sans fortune personnelle. Son exemple me semble le plus bel encouragement que l’on puisse trouver à une époque difficile, où tout le monde se pose des questions fondamentales sur l’avenir.

Votre biographie est un entretien fictif. Quelle est la part avérée et quelle est la part de fiction? En écrivant cet entretien posthume entre Anne Beffort et un journaliste imaginaire, mais qui utilise en fait mon ancien pseudonyme de presse, j’ai voulu donner des informations dont l’authenticité est vérifiée. J’ai bénéficié aussi des confidences et des souvenirs de nos cousins mutuels, d’hommes et de femmes qui ont bien connu Anne Beffort. Et cette forme littéraire assez nouvelle m’a permis d’ignorer les aspects de sa vie peu documentés. Ce style rend aussi la lecture vivante, gaie, très contemporaine.

Pourquoi ce livre sort-il aujourd’hui? Nous approchons du 50 e anniversaire de sa mort. J’ai pensé que mon livre donnerait envie de célébrer plus dignement cette femme qui fait tellement honneur au Luxembourg, qui a su voir plus loin et être en avance sur son temps. Une femme qui a aidé ses élèves à donner du sens à leur vie et à entreprendre de belles carrières. Je passe beaucoup de temps en Californie et dans la Silicon Valley: j’y vois de vrais miracles humains et économiques. Je voudrais que les jeunes dont l’horizon est un peu sombre puissent se prendre en main, comme a su si bien le faire Anne Beffort. Cette biographie, c’est en fait un message d’espoir.

Avez-vous d’autres projets d’écriture? Je prépare une analyse politique des démocraties modernes que je connais bien. Une façon de voir comment donner du sens à la politique à une époque où le doute s’installe parmi de nombreux électeurs…

Jean-Jacques Vitrac Anne Beffort ou comment donner du sens à sa vie: la victoire d’une femme seule face à un monde d’hommes (Edilivre, Paris, 2013) www.anne-beffort.com


18

zoom sur

2

le bleu

Le soleil s'est installé à Luxembourg, optez pour cette paire de solaire aux verres bleus qui fera la différence.

Courrèges

Tombez sous le charme de ce joli sac Dior bleu roi, la juste touche de bleu qui manquait à votre look.

3

Dior

4

Ce bracelet est un mariage scintillant et au top de la tendance entre le bleu pétant et les cristaux Swarovski.

Swarovski

En avril, ne te découvre pas d'un fil. Un must-have bleu navy de saison.

Veritas

1 Avec l'arrivée du printemps, les couleurs débarquent dans nos dressings. Cet été le bleu fera fureur.

Tommy Hilfiger

5 6

La pointe de bleu sur cette paire d'escarpins mettrait en valeur n'importe quel coup de pied.

NEW LOOK


trends

20

TRENDS Quelles sont les dernières nouvelles qui agitent la planète fashion? Résumé de ce qu’il faut savoir et de ce qu’il ne faut surtout pas manquer… aurelie guyot

web

A suivre Voici un site qui regorge de news, mais aussi d’inspirations et de témoignages de personnalités du monde de la mode. Anna Dello Russo, du Vogue Japon, vous ouvre son dressing et sa salle de bain, Olivier Rousteing, directeur artistique de chez Balmain, vous présente son bureau, les tops les plus en vue vous livrent leurs secrets de beauté… Une vraie mine d’informations, au style léché et à la ligne éditoriale exigeante et pointue. Pour ne rien manquer, suivez également thecoveteur.com sur Facebook, Twitter, Instagram, YouTube et Pinterest. Expo

Papier glacé

©Gucci

Fashion week

MODE

Après Londres, New York, Milan puis Paris, la Fashion week automnehiver 2014/2015 s’est achevée en beauté par la Maison Hermès. Que retenir de toutes ces paillettes? On a aimé le manteau en shearling bleu vu chez Gucci, les uniformes Moschino imaginés par Jeremy Scott, ou encore le podium enflammé de Roberto Cavalli, qui a encore fait monter la température d’un cran.

LIVRES

Fashion bibliothèque

Voici une nouveauté littéraire des plus glamours: The style, inspiration and life of Oscar de la Renta. Une luxueuse édition, parfaite pour découvrir le travail de ce couturier américain. Anna Wintour dit de lui qu’il comprend parfaitement qui il habille… Nous retenons surtout ses magnifiques robes, très red carpet, tout simplement irrésistibles. Coffret aux éditions Assouline, tous les détails sur: www.assouline.com

Voici l’occasion unique de découvrir le travail de près de 90 photographes de mode, parmi les plus réputés et les plus talentueux, des années 1918 à nos jours. Le Palais Galliera dévoile les archives de Condé Nast New York, Paris, Milan et Londres et vous présente cent cinquante tirages, pour la plupart originaux. Terry Richardson, Erwin Blumenfeld, Peter Lindbergh, Cecil Beaton… la crème de la crème rien que pour vos yeux! Un siècle de photographie de mode chez Condé Nast au Palais Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris. Jusqu’au 25 mai. © Norman Parkinson limited. Courtesy Norman Parkinson Archive

PRIX

Soutien de choix

1221 créateurs de mode, de toutes nationalités et de tous horizons, ont présenté 2 collections à un jury d’experts. 30 d’entre eux ont retenu toute l’attention du comité de sélection du Prix LVMH. Nous connaîtrons fin mai le gagnant de cette édition, qui se verra remettre une bourse de 300 000€ et bénéficiera d’une année entière d’aide au développement par une équipe LVMH spécialement dédiée Tous les détails sur www.lvmhprize.com

Retrouvez-nous sur www.femmesmagazine.lu/Mode


H&M LOOK

22

ikks

julia june

salvatore ferragamo

sisley woman

Look

zalando

BL ACK&WHITE Cet été, le noir et blanc fera encore l’unanimité. Chic et classique, le duo flirtera avec les formes géométriques. Verticale ou horizontale, la rayure sera de mise dans notre vestiaire. Le damier, le chevron et le carreau seront aussi de la partie. Pour celles qui préfèrent les motifs moins stricts, optez pour l’imprimé zèbre qui donnera une touche animale à votre tenue. Même en noir et blanc, soyez audacieuses.

giovane

pull and bear barbara bui

esprit


Restaurant gastronomique Cuisine classique revisitée

Tous les jeudi: After work Absolutely Fabulous de 18h à 21h — Coupe de champagne Pol Roger offerte pour vous Mesdames! 18h › 21h: after work 21h00 › 00h00: Ambiance lounge Après 00h00: Ambiance club avec DJ

www.thewhitehouselux.lu 17 b, Rue des Bains | L-1212 Luxembourg | Tél.: (00352) 27 85 81 88 | info@thewhitehouselux.lu Restaurant tous les jours de 12h00 à 14h00 et de 19h00 à 22h30. Fermé le dimanche, lundi et le samedi au déjeuner.

Bar lounge ouvert de 18h00 à 01h00 le mardi et de 18h00 à 06h00 du mercredi au samedi


mode

26

Retrouvez +

de lingerie lu

mesmagazine.

sur www.fem

Des dessous

prêts pour l’été La tendance de l’été 2014 est à la lingerie rétro. Côté couleur, il faudra miser sur des tons poudrés. Le bleu sortira tout de même son épingle du jeu. Envie de tendresse? optez pour des dessous discrets aux matières délicates comme la dentelle. On note le retour du body, on préfère la culotte haute qui galbe la taille et le shorty au string. Femmes Magazine décrypte pour vous les dernières tendances en matière de lingerie.

Huit


mode

27


mode

28

Eres


mode

30

Triumph


mode

31

AntinĂŠa - Lise Charmel


mode

32

Princesse tam.tam


Aubade

Lise Charmel

Lise Charmel

DĂŠmĂŠnagement!


mode

34 36

Wonderbra


mode

35

Simone Pérèle


mode

36

Retrouvez +

de mode lu

mesmagazine.

sur www.fem

La tendance est au Denim Les années 90 sont de retour. Vous ne pourrez plus vous passer de l’indémodable blouson en jeans que portaient les actrices de Beverly Hills. Le mini short coupé aux ciseaux sera la star de l’été. Côté pantalon, vous aurez le choix entre le jeans boyfriend que vous déroberez avec beaucoup de classe au dressing masculin et le jeans pattes d’eph‘ qui fera son grand retour. Un brin de vintage souffle sur nos dressings. Voici la sélection shopping de Femmes Magazine 100% jeans.

H&M


mode

37

Pepe Jeans


mode

38

8PM


Fashion Follows Function. Enjoy the summer with our new wind- and waterproof gear.

Shop We Are Replay

30 Grand-Rue - Galerie Neuberg L-1660 Luxembourg Tél.: (+352) 26200568 | www.gaastrashop.lu Lundi: 13.00 – 18.00 heures | Mardi-Samedi: 10.00- 18.00 heures


mode

40

New Look


mode

31

PRÉSENTE

Lundi: 13h00-18h00 Mardi à vendredi: 9h30 - 18h00 Samedi: 9h00 - 18h00

Reiko

2, rue des Capucins L-1313 Luxembourg Tél.: 22 32 31 1


mode

42

New Look GĂŠrard Darel


Echternach Mode • Choix • Qualité • Service

à Echternach depuis plus

50 ans

› du mardi au samedi: de 8h30 à 12h00 et de 13h30 à 18h00 › le dimanche ouvert: de 15h00 à 18h00

Mango

17, rue de la Gare L-6440 ECHTERNACH Tél.: 72 03 76 | mfaber@pt.lu www.chaussures-faber.lu


44

DROIT AUX PRESTATIONS FAMILIALES POUR L’APPRENTI FRONTALIER Me Carmen RIMONDINI & Me Frédéric FRABETTI

Après le dossier épineux, dont la justice a été chargée concernant le bénéfice des allocations d’aides financières de l’Etat du Grand-Duché du Luxembourg pour les études supérieures refusées aux enfants des salariés frontaliers, une autre question s’est ouverte concernant le droit au bénéfice des allocations familiales pour les enfants des salariés frontaliers qui suivent un apprentissage dans le pays de résidence. La question concernant le bénéfice des allocations d’aides financières a trouvé sa solution devant les juridictions européennes, tandis que la problématique concernant le bénéfice des allocations familiales pour les apprentis a été résolue devant les juridictions nationales, notamment devant le Conseil Supérieur de la Sécurité sociale. Afin d’avoir une vue d’ensemble sur la question, il est important de connaître la base légale. Le Code de la Sécurité sociale dispose à l ’article 271 que «1) L’allocation est due à partir du mois de naissance jusqu’à l’âge de dix-huit ans accomplis. «3) Le droit aux allocations familiales est maintenu jusqu’à l’âge de vingt-sept ans accomplis au plus pour les élèves de l’enseignement secondaire et de l’enseignement secondaire technique s’adonnant à titre principal à leurs études. Sont assimilés aux élèves de l’enseignement luxembourgeois les jeunes fréquentant, dans les mêmes conditions, un enseignement non luxembourgeois de même niveau préparant à un diplôme équivalent, pour autant qu’ils ne relèvent pas personnellement de la législation d’un autre Etat en raison de l’exercice d’une activité professionnelle. Un règlement grand-ducal peut déterminer les conditions d’application des présentes dispositions.» Le Règlement grand-ducal du 7 octobre 2010, ayant pour objet de déterminer les conditions d’application de l’octroi des allocations familiales en faveur des élèves dépassant l’âge de dix-huit ans, précise que: «Sont à considérer comme remplissant les conditions prévues à l’article 271, alinéa 3 du Code de la Sécurité sociale, les jeunes gens âgés de moins de vingt-sept ans.

1) qui suivent effectivement, sur place, au Grand-Duché ou à l’étranger, dans un établissement public ou privé d’enseignement secondaire ou d’enseignement secondaire technique, des cours d’enseignement général ou professionnel pendant au moins seize heures par semaine, préparant au diplôme de fin d’études secondaires, de fin d’études secondaires techniques, de technicien, ou à un diplôme non luxembourgeois équivalent; 2) qui se trouvent en apprentissage sous contrat homologué par une chambre professionnelle, préparant au certificat d’aptitude technique et professionnelle ou à un diplôme non luxembourgeois équivalent.» Il est à souligner que les salariés travaillant au Luxembourg, mais qui sont résidents dans un autre Etat ont droit de bénéficier d’un montant définit «complément différentiel». Le complément différentiel est le montant calculé entre le montant correspondant aux allocations familiales touchées dans le pays de résidence et le montant correspondant aux allocations familiales que le bénéficiaire aurait touché s’il avait été résident luxembourgeois. En principe, ce montant est payé par la Caisse Nationale des Prestations familiales, si toutes les conditions pour en bénéficier sont remplies. Il est évident que ce montant varie en fonction de la situation familiale et professionnelle de chaque salarié frontalier. Pour chaque enfant qui poursuit ses études après 18 ans et jusqu’à 27 ans accomplis au plus, la loi prévoit la possibilité de faire bénéficier l’enfant des allocations familiales/ou complément différentiel sous certaines conditions. L’enfant doit suivre à titre principal un enseignement secondaire ou un enseignement secondaire technique. L’apprentissage auprès d’une société est suivi en vue d’acquérir une formation. Il s’agit donc de se former auprès d’un employeur afin d’apprendre un métier. La situation des jeunes frontaliers est équivalente à la situation des


45

jeunes résidents (si les jeunes suivent un enseignement secondaire non luxembourgeois au même niveau et dans les mêmes conditions) préparant un diplôme équivalent aux jeunes résidents, pour autant qu’ils ne relèvent pas personnellement de la législation d’un autre Etat en raison de l’exercice d’une activité professionnelle.

familiales, parce que les apprentis soumis à une assurance obligatoire en matière de Sécurité sociale peuvent continuer à être considérés comme étant à charge de leurs parents, notamment en cas d’affiliation au titre de revenus trop faibles, comme c’est le cas en l’espèce.»

Donc, pour pouvoir bénéficier des allocations familiales au GrandDuché du Luxembourg, en tant qu’apprenti dans un autre Etat, il faut: Etre âgé de moins de 27 ans, Suivre un apprentissage sous contrat homologué par une chambre professionnelle et préparant un diplôme non luxembourgeois équivalent au CATP.

De plus, le Conseil Supérieur a estimé que le fait d’être affilié en France à titre personnel est une donnée purement contingente, liée à l’organisation du régime de Sécurité sociale dans chaque Etat membre.

La question du bénéfice des allocations familiales se pose concernant les jeunes qui suivent un apprentissage dans un autre Etat, et que, par le système de sécurité sociale de cet Etat, il est prévu que les apprentis y soient affiliés au même titre qu’une personne exerçant une activité professionnelle, et donc à titre personnel en tant que travailleur salarié. La Caisse Nationale de Prestations familiales (CNPF), sur base de cet argument, avait pendant une longue période, refusé systématiquement le paiement du complément différentiel des allocations familiales aux enfants des salariés frontaliers qui suivaient un apprentissage en dehors du Luxembourg. En effet, la CNPF était d ’avis qu’étant donné que les apprentis étaient affiliés à ce titre à la Sécurité sociale du pays où l’apprentissage est effectué, ils avaient un statut de travailleur salarié et, par conséquent, ne pouvaient plus bénéficier des allocations familiales.

Dans la même décision, le Conseil Supérieur a établi, dans la comparaison entre la situation d’un enfant qui suivrait son apprentissage dans un autre Etat membre en étant affilié aux organismes de Sécurité sociale à titre personnel et la situation d’un enfant qui suivrait son apprentissage au Luxembourg et qui donc aurait droit aux allocations familiales, qu’il y aurait une discrimination quant à l’octroi des allocations familiales, en créant ainsi une entrave aux libertés fondamentales garanties par le traité UE, telles que la libre circulation des travailleurs. Cette jurisprudence – l’application des dispositions luxembourgeoises, l’article 271, alinéa 3 du code de la Sécurité sociale et l’article 1er du règlement grand-ducal du 7 octobre 2010 quant à l’octroi des allocations familiales à l’apprenti affilié à la sécurité sociale d’un autre Etat membre – doit être entendue dans le sens que les élèves qui suivent leur apprentissage dans un autre Pays membre seraient privés des allocations familiales, qu’au cas où cette activité professionnelle aurait le même effet sur le droit aux allocations familiales si elle était exercée au Luxembourg. La juridiction a donc statué en faveur du bénéficiaire des allocations familiales.

D’abord le Conseil Arbitral et ensuite le Conseil Supérieur de la Sécurité sociale, juridictions chargées de connaître des litiges en matière de droit social, ont été saisis suite au refus de la CNPF de faire bénéficier les apprentis frontaliers des allocations familiales. Or, à ce sujet, dans une décision du Conseil Supérieur de la Sécurité sociale rendue en date du 26 novembre 2012 (No.du Reg.: Alfa 2012/0072 N°2012/0174), et où l’apprenti suivait sa formation en France, il a été décidé que «l’affiliation de l’enfant aux organismes de Sécurité sociale français en sa qualité d’apprenti ne s’oppose pas à la prolongation du droit aux allocations

Par conséquent, suite à cette décision de principe en la matière, la CNPF ne peut qu’appliquer la décision en faveur du bénéfice des allocations familiales aux apprentis frontaliers, sous réserve bien évidemment, que toutes les autres conditions pour pouvoir en bénéficier soient remplies.


46

La banque innovante? Mary PIERON

Quelques semaines après avoir poussé votre premier cri, vous étiez déjà détenteur d’un compte dans une banque. Cadeau de bienvenue ou action marketing? La banque, cette institution financière, chahutée ces dernières années, a toujours su, depuis sa création, s’adapter aux différentes évolutions de la société. Des évolutions substantielles De l’Antiquité au Moyen-Âge, le troc a, petit à petit, cédé la place aux activités de personnages, des hommes de confiance que l’on nommait des banquiers. Les premières banques sont d’ailleurs familiales. Les fonctions des banquiers ont suivi l’évolution de la monnaie, mais se sont limitées aux dépôts et aux retraits. La banque, en tant qu’institution financière apparaît au XVe siècle, et subit une importante modification avec l’apparition du papier monnaie et des banques centrales au XVIIe siècle. Au siècle suivant, quelques faillites importantes imposent un principe de prudence, sur des relations qui étaient fondées essentiellement sur la confiance. Il faudra attendre le XIXe siècle pour que de solides capitaux soient indispensables pour répondre de la puissance d’un banquier. La crise de 1929, ainsi que les deux Guerres mondiales n’ont pas favorisé la croissance du secteur bancaire. La crise la plus déstabilisante, sans doute parce que la plus récente, est celle qui a en 2008 a débuté avec la faillite de Lehman Brothers. Cette crise des subprimes, qui a ébranlé les Etats-Unis, puis s’est propagée sur notre continent, a remis en cause la notion même de confiance. Elles ont été nombreuses les banques qui doivent leur salut, à l’intervention des états.

Les services de la banque aujourd’hui Le développement constant du web banking de ces quinze dernières années a sensiblement modifié la teneur et la quantité des opérations courantes au sein des agences bancaires. Plus de papier, plus de déplacement, un gain de temps considérable, bref une aubaine. Mais est-ce que cela signifie pour autant que le rôle du banquier a changé? BGL BNP Paribas avait, il y a quelque temps, tenté de centraliser les appels téléphoniques au siège, de façon à désengorger les agences. Le concept était intéressant, mais lorsque vous effectuez toutes vos opérations courantes en web banking, si vous avez un besoin particulier, il est plus aisé de s’adresser directement à votre banquier. Et même si vous n’êtes pas un adepte du web banking, il est légitime de vouloir

s’adresser à la personne que vous connaissez. Si le crédit automobile, surtout en période de Festival, est un classique, le crédit l’immobilier en revanche, reste compliqué pour un primo accédant. L’épargne, les fonds d’investissement, les assurances prévoyance vieillesse ou autres assurances font parties des activités usuelles de la plupart des banques de la Place. Les banques ont également un département «banque privée» dans lequel elles proposent de la gestion patrimoine, mais elles ne sont plus seules à proposer ce type de service. De nombreux gestionnaires indépendants développent des services de «Family office». Elles peuvent parfois proposer des conseils en terme de transmission de patrimoine ou encore d’évaluation de collections ou d’objets précieux.

Des services innovants Les banques au Luxembourg, offrent sensiblement les mêmes services. Quelques-unes se retrouvent en tête de liste pour leur capacité à être à l’écoute d’une clientèle ciblée, pour leur engagement aux côtés de ceux qui se lancent ou encore pour ceux qui ont besoin de connaître ce que la banque fait leur argent. Nous avons sélectionné celles qui ont paru les pertinentes. La Banque de Luxembourg propose un blog «Femmes et Patrimoine», soit un ensemble de conseils financiers et patrimoniaux dédié aux besoins spécifiques des femmes en matière d’épargne, de patrimoine, de placements, de transmission. Vous avez moins de 30 ans et vous souhaitez louer un appartement au GrandDuché de Luxembourg? BGL BNP Paribas se porte garant pour vous deux mois de caution. La Banque et Caisse d'Epargne de l'Etat collabore avec ETIKA, une association sans but lucratif, pour proposer le compte d'épargne alternative qui permet à l'épargnant de savoir ce que la banque finance avec ces fonds. Les services offerts par les banques installées au Luxembourg sont variés et demeurent liés à la fonction première de l’institution. Que dire de nos voisins français? Sont-ils visionnaires? Leur diversification a-t-elle pour objectif de pallier la crise? Il faut avouer que proposer des abonnements téléphoniques ou encore des systèmes d’alarme au sein d’une banque, c’est quelque peu insolite… A bon entendeur!


agenda

48

SAVE THE DATE Concerts, spectacles, expositions, retrouvez tous les buzz culture du mois!

Concert

Théâtre

› 01/04 › Philharmonie

› 03/04 au 15/06 › Mudam

Hiromi

Never for money, always for love

La Japonaise semble «casser à elle seule tous les clichés du musicien de jazz», avec des compositions aux titres aussi surprenants que Return of the Kung Fu World Champion, The Tom and Jerry Show ou encore Choux à la crème. Stylistiquement, l’éventail est large: entre Gershwin, Oscar Peterson, Black Page de Zappa et des duos poétiques avec Chick Corea, tout est possible, aucun tabou. «Un tourbillon de jazz, générateur d’électricité» (Nate Chinen/New York Times).

Le 1er avril à 20h à la Philharmonie. (Grand Auditorium) ©Sakiko Nomura

Initiée par Anna Loporcaro et le designer portugais Bruno Carvalho dans le cadre de Design City 2014, l’exposition Never for Money, Always for Love interroge la validité des méthodologies et des modes de production traditionnels en vigueur dans le champ du design pour répondre aux nouveaux défis que posent le contexte social et politique contemporain, tels que la crise économique ou la raréfaction des ressources naturelles. Pensée comme une plateforme d’échanges entre deux scènes artistiques, l’exposition rassemble 14 designers du Portugal et du Luxembourg qui, en intégrant à leur pratique du design une approche critique et responsable, réinventent les modes de création et de production.

Concert

› 04/04 › Théâtre Municipal

Théâtre

› 05/04 › Rockhal Fauve!

 Le Théâtre d’Eschsur-Alzette sort les grands moyens!

Laura a quitté Léo il y a 3 mois parce qu'elle cherche l'homme parfait. Léo va lui faire rencontrer le pire de tous.... Elle devrait revenir, normalement elle le devrait... Véritable comédie de situation, Les grands moyens est à l'origine un scénario de long métrage écrit par Stéphane Balïch et Thomas Perrier. L'adaptation théâtrale garde volontairement une forme et un récit cinématographique. Ca va vite, très vite! Et c'est dôle, très drôle!

Le 4 avril à 20h au Théâtre Municipal d’Esch-sur-Alzette.

Au Mudam, du 3 avril au 15 juin 2014. ©Photo: Audun Alvestad

Toute l’actualité culturelle sur www.femmesmagazine.lu

Le collectif qui fait largement parler de lui depuis quelques mois se produira enfin en avril à Luxembourg. Les cinq parisiens sont en effet devenus un phénomène culturel de la jeunesse française en 2013. Depuis leur formation, en 2010, ils ont publié une série de vidéos sur YouTube qui ont créé un véritable buzz. Mélange très accessible de lo-fi et d'indie-rock avec des éléments électroniques et de spoken word qui trouve le juste équilibre entre la poésie slam et le rap, avec quelques touches de chœur en arrière-plan, leur musique a su séduire un large public. Saillant et déconcertant, Fauve est un groupe poignant, à découvrir de toute urgence!

Le 5 avril à 20h La Rockhal.


Opéra

EXPO

› 09/04 › Coque Arena

› 09/04 › Coque Arena

Ennio Morricone

Un peu de Cuba au Luxembourg

Le compositeur le plus prolifique de l'histoire de la musique de film jouera les plus grandes œuvres de son immense carrière - plus de 50 ans déjà avec un orchestre symphonique et une chorale de 70 membres de polyphonique. Compositeur de la musique de films cultes, tels que Pour quelques dollars de plus, Le Bon La Brute Et Le Truand ou, plus récemment, Django Unchained, Morricone est le seul compositeur à s’être vu remettre un Oscar d'honneur pour l’ensemble de sa carrière. Un compositeur de génie à ne surtout pas manquer.

Le 9 avril à 18h30 à la Coque Arena.

Il y aura de la danse, du soleil, de l'énergie! Laissez-vous emporter par l’esprit latinoaméricain, qui fera vibrer la scène du Grand Théâtre. C'est la première fois que La Danza Contemporánea se produit à Luxembourg. Compagnie contemporaine du Ballet National dirigée par Alicia Alonso, elle a été créée il y a cinquante ans à La Havane. Composée d'une vingtaine de danseurs de très haut niveau, elle est dirigée aujourd'hui par Miguel Ángel Iglesias Ferrer. Son répertoire fond dans un même mouvement les influences métissées afro-caribéennes-espagnoles et la danse contemporaine. La chaleur de Cuba, la passion et la fougue de ces merveilleux jeunes danseurs. Impossible de ne pas succomber à leur charme!

Les 22 et 23 avril 2014 au Grand Théâtre (Grande Salle). ©Thomas Ammerpoh


cinÉma

50

cinÉma The Amazing Spider Man: le destin d’un Héros Film d’action réalisé par Marc Webb avec Andrew Garfield, Emma Stone, Jamie Foxx, etc. Abandonné par ses parents lorsqu’il était enfant, Peter Parker a été élevé par son oncle Ben et sa tante May. Il est aujourd’hui au lycée, mais il a du mal à s’intégrer. Comme la plupart des adolescents de son âge, Peter essaie de comprendre qui il est et d’accepter son parcours. Amoureux pour la première fois, lui et Gwen Stacy découvrent les sentiments, l’engagement et les secrets. En retrouvant une mystérieuse mallette ayant appartenu à son père, Peter entame une quête pour élucider la disparition de ses parents, ce qui le conduit rapidement à Oscorp et au laboratoire du docteur Curt Connors, l’ancien associé de son père. Spider-Man va bientôt se retrouver face au Lézard, l’alter ego de Connors. En décidant d’utiliser ses pouvoirs, il va choisir son destin…

Rio 2

47 Ronin

Nebraska

Film d’animation réalisé par Carlos Saldanha avec les voix originales de Jesse Eisenberg, Anne Hathaway, Leslie Mann, Jermaine Clement, Will. I. Am, Tracy Morgan, George Lopez et Rodrigo Santoro.

Film fantastique réalisé par Carl Erik Rinsch, avec Keanu Reeves, Hiroyuki Sanada, Kô Shibasaki.

Comédie réalisée par Alexander Payne, avec Bruce Dern, Will Forte, June Squibb, etc.

Un seigneur de guerre ayant tué leur maître et banni leur tribu, 47 samouraïs décident de se venger et de restaurer l'honneur de leurs compatriotes. Arrachée à leurs foyers et perdue aux quatre coins des terres connues, cette poignée de rebelles se voit contrainte de recourir à l'aide de Kai - un demi-sang qu'ils avaient jadis renié - lors de leur combat, dans un univers violent, peuplé de monstres mythologiques, de métamorphoses maléfiques et d'effroyables dangers. Cet exil sera l'occasion pour cet esclave rejeté de se révéler leur arme la plus redoutable, et de devenir la figure héroïque qui donnera à cette troupe d'insoumis l'énergie de marquer à jamais l’éternité.

Un vieil homme, persuadé qu’il a gagné le gros lot à un improbable tirage au sort par correspondance, cherche à rejoindre le Nebraska pour y recevoir son gain, à pied puisqu'il ne peut plus conduire. L’un de ses deux fils se décide finalement à emmener son père en voiture pour aller chercher ce chèque, auquel personne ne croit. Pendant le voyage, le vieillard se blesse et l’équipée fait une étape forcée dans une petite ville perdue du Nebraska, qui s'avère être le lieu où le père a grandi. C'est ici que tout dérape. Rassurez-vous, c’est une comédie!

Blu a pris son envol et se sent désormais chez lui à Rio de Janeiro, aux côtés de Perla et de leurs trois enfants. Mais la vie de perroquet ne s’apprend pas en ville et Perla insiste pour que la famille s’installe dans la forêt amazonienne, alors qu'ils découvrent que d'autres aras bleus y vivent.



musique

52

musique Corazón Carlos Santana Monstre de la musique latino-américaine, Santana est l’un des plus grands guitaristes de notre ère. Mainte fois adulé, il est, depuis les années 70, le père du latino rock. Présent au festival Woodstock, aux côtés de Hendrix, Joplin ou encore The Who, son morceau Soul Sacrifice est devenu légendaire et on lui doit certains titres interplanétaires tels que Oye Como Va ou Maria Maria. On retrouve dans Corazón des collaborations avec la pop star cubaine Gloria Estefan, ou encore la surprenante Lila Downs. Fidèle au style à succès de Santana, l’album mêle des lignes de guitare sur une base blues, s’associant miraculeusement aux percussions influencées des rythmes latino et afro. Ce nouvel opus prévu pour mars, ne sortira début mai en nous laissant deux titres pour patienter, Saideira featuring Samuel Rosa, et La Flaca featuring Juanes.

Reverdy Robot

Food

Ici-bas, ici même

Damon Albarn

Kelis

Miossec

Damon Albarn est une sorte de génie de la musique. Il n’est autre que le délirant chanteur de Blur, l’un des génies fondateurs de Gorillaz avec Jamie Hewlett, et qui plus est, le créateur du groupe de rock alternatif The Good, the Bad and the Queen. C’est entre deux opéras qu’il signe en solo ce premier album studio, déjà soutenu par les titres Everyday Robots et Photographs parus sur internet il y a quelques mois. Programmé pour le 28 avril prochain, cet album s’annonce sublime, tant dans le style et les influences transport��es par l’Anglais, que dans les collaborations réalisées avec Richard Russel, patron du label XL Recordings (Adele, M.I.A. Radiohead, The Prodigy), ou encore la chanteuse Natasha Khan aka Bat For Lashes et le musicien Brian Eno.

La réputation de la New Yorkaise n’est plus à faire. Depuis son album à succès Kaléidoscope, en 1999, Kelis suit un parcours, tumultueux, plein d’aventures et de rencontres, de Goldfinghaz du Wu-Tang Clan en passant par Outkast, Raphael Saadiq, ou encore The Neptunes, et, tout récemment, avec le plus américain des Frenchies, David Guetta. Kelis a cette extravagance naturelle et cette féminité exacerbée qui l’empêchent de tomber aux oubliettes. C’est avec bonheur donc qu’elle revient le 21 avril avec Food, un 6e album dévoilé par Jerk Ribs, aux sonorités rythm & blues à l’ancienne, qui sent bon le retour aux sources.

Christophe Miossec refait surface le 14 avril avec ce dernier disque arrangé par l’immense musicien Albin de la Simone. Après l’original Chansons ordinaires, que Miossec avait sorti en 2011, ce 9e disque est très attendu. L’artiste a en effet mis la barre très haut ces dernières années, notamment depuis le touchant 1964, vivement encensé par la critique. Le Brestois a écrit et composé l’ensemble des morceaux de l’album, qui seront livrés en avant-première au public du Quartz de Brest, du 9 au 12 avril.


54

livres A la claire rivière - Katherine Webb Belfond Pour mieux oublier son divorce, Zach a décidé de reprendre l’un de ses vieux projets: écrire la biographie de Charles Aubrey, ce peintre mort à la guerre en 1941, qui le passionne et qui l’obsède. Direction la côte de Surrey, là où le peintre, sa femme et ses deux filles ont passé trois étés. Sur place, Zach fait la connaissance de Dimity Hatcher, une dame de 87 ans, que tout le monde appelait Mitzi et qui avait été l’un des modèles préférés du peintre. De quelle nature était leur relation? Que s’est-il passé durant ces trois étés?

La pétulante ascension de Benjamin Fabre

Les amants sacrifiés de l’histoire

J’existe Je me suis rencontré

Les Schtroumpfs et l’amour sorcier

Catherine Valenti -

Gotlib - Dargaud

De Conninck, Jost,

Fabrice Lehman - JC Lattès

First Histoire

Culliford, Peyo, Culliford

Benjamin Fabre collectionne les lettres de refus: depuis 10 ans, il en reçoit des giboulées de toutes les maisons d’édition de France. Cadre supérieur, il rêve de devenir écrivain à succès pour donner de l’épaisseur à sa vie. Un rêve stupide, lorsque l’on sait qu’un être humain naît avec une chance sur 5 millions de la réaliser. Mais Benjamin Fabre est prêt aux pires comprissions, y compris sacrifier sa propre identité. Une fable désopilante avec une question en filigrane: pour exister ici-bas, l’individu doit-il tomber le masque, comme la morale l’y engagerait, ou, au contraire, en avoir le plus possible?

L’amour est au cœur de l’Histoire, et trop peu d’entre nous le savent: les grands de ce monde, humains, trop humains, sont aussi de fervents amoureux. En de rares cas, l’amour sort vainqueur, mais c’est plus souvent l’Histoire qui dicte sa volonté. Ainsi, nombreuses sont les histoires d’amour contrariées par le cours de l’histoire. L’Histoire de France est émaillée de ces amours tragiques, où même les plus importants personnages se trouvent réduits à l’impuissance par des considérations qui les dépassent.

L'autobiographie d'un des génies de la bande dessinée, Marcel Gotlib.

À l'occasion de la grande exposition Les Mondes de Gotlib, qui se tiendra au musée d'Art et d'Histoire du judaïsme, Dargaud réédite dans une version augmentée et enrichie de nombreuses illustrations la superbe autobiographie de ce génie de la bande dessinée franco-belge qui, d'ailleurs, fêtera ses 80 ans le 14 juillet 2014. Un livre formidable, drôle, tendre et poignant, dans lequel l'auteur de la Rubrique-à-Brac et le cofondateur du magazine Fluide glacial se raconte avec talent.

Nine – Le Lombard Gargamel est fatigué de ses échecs successifs pour capturer les Schtroumpfs. Il se surprend même à penser à autre chose, à rêver à l'âme sœur... Qu'à cela ne tienne, les Schtroumpfs ne demandent pas mieux que de l'aider à trouver une occupation moins dangereuse pour leur sécurité. Reste à trouver une candidate capable de tomber amoureuse d'un affreux sorcier...


business

56

One (wo)man, One day, One euro Il est parfois tentant de devenir sa propre patronne et de se lancer dans l’aventure entrepreneuriale, mais au Luxembourg les freins réels ou psychologiques sont encore nombreux. Et s’il était possible de créer son entreprise, seule, en un jour, avec un euro?

Si de plus en plus de personnes nourrissent le rêve de voler un jour de leurs propres ailes, de créer leur entreprise et de développer un business florissant, la peur de l’inconnu et les risques économiques liés à une telle aventure en refroidissent beaucoup. A commencer par les Luxembourgeois, préférant bien souvent la sécurité de l’emploi au stress du créateur qui noue difficilement les deux bouts pour développer le projet de sa vie.

Michaël Peiffer

A en juger par la démographie positive des entreprises installées sur le territoire luxembourgeois, l’entrepreneuriat au Grand-Duché connaît pourtant une évolution assez dynamique. «Cette réalité se traduit cependant par le fait que trois quarts des entreprises sont créés par des étrangers, malgré le cadre réglementaire au Luxembourg assez rigide qui ne se distingue pas par sa simplicité», soulignet-on à la Chambre de commerce. Dès lors, si le Grand-Duché profite largement du dynamisme de créateurs d’entreprises étrangers, le risque est d’assister à un développement économique piloté de l’extérieur. L’un des défis auquel est confronté le pays – et il n’est pas nouveau – est de pouvoir amener la population luxembourgeoise à prendre les rênes du business. La première


{Des règles d’un autre temps} La simplification administrative à accomplir est conséquente. Aujourd’hui encore, certaines activités peinent à se développer, à cause de procédures d’un autre temps. Par exemple, Cristina Picco, co-initiatrice de la start-up à vocation sociale «Mamie et moi», qui entend donner l’opportunité aux «mamies» de s’adonner à leur passion pour le tricot, et de générer un petit revenu à travers cette activité, a eu la surprise de découvrir que, au Luxembourg, la pratique du tricot à des fins commerciales était protégée. «Si certains métiers doivent effectivement être protégés, comme celui de médecin par exemple, d’autres devraient pouvoir être accessibles sans autorisation spécifique», commente-t-elle. étape étant sans doute de valoriser le rôle de l’entrepreneur, notamment en période de crise. «L’entrepreneur crée d’abord son propre emploi», explique Chambre de commerce. «Ceci est un élément non négligeable dans un monde qui connaît depuis longtemps des taux de chômage ou de non-insertion inquiétants, avec les risques d’exclusion qu’ils comportent.» Dans son programme, le Gouvernement s’est dit conscient du problème. Et dit vouloir agir pour «améliorer l’image de l’entrepreneur et de l’entreprise en général. Les échanges entre le monde éducatif, les écoles et les entreprises seront amplifiés, notamment dans le cadre de l’association Jonk Entrepreneuren (…). Il s’agit de mieux faire connaître les opportunités offertes par un emploi au sein d’une entreprise artisanale, mais aussi par la création et la reprise d’une entreprise artisanale. Cette même valorisation vaut aussi pour d’autres secteurs économiques et en particulier pour le commerce.» Aujourd’hui, l’entrepreneur n’est plus nécessairement l’auteur de hauts faits majeurs, mais plutôt le champion de la proximité. Il cherche d’abord à faire sa vie en s’immergeant dans son environnement direct, qui est en même temps celui de ses clients, de ses fournisseurs, de ses bailleurs de fonds et de tous ses autres coéquipiers. Cet entrepreneur revient en quelque sorte aux «sources» de l’entrepreneuriat en ce qu’il essaie de marier risque et innovation, tout en tenant les rênes de «son» entreprise. Reste que, pour ces entrepreneurs, la prise de risque est importante, dans la mesure où ils sont souvent jeunes, ne disposant pas forcément de fonds propres ni d’expérience. Pourtant, la plupart ont des idées qui n’attendent plus qu’à se transformer en réalité économique. Les banquiers, eux, sont de plus en plus exigeants, pour ne pas dire frileux. Il est difficile d’obtenir les moyens suffisants à la création d’une entreprise, ne serait-ce que pour réunir le capital de 12 500€ nécessaires à la création d’une SàRL. Et si l’enjeu était de laisser la possibilité au plus grand nombre de créer sa propre structure simplement, avec un minimum de moyens? L’idée de créer au Luxembourg un statut de Société à responsabilité limitée simplifié a émergé, il y a déjà trois ans de cela. Le nouveau programme gouvernemental l’a intégrée. Aujourd’hui, des groupements réclament sa mise en œuvre rapide et ont invité le gouvernement à pousser le projet très loin. C’est notamment le cas


business

58

{Interview: Alexandra Gosse} Qu’est-ce qui vous a motivé à créer votre entreprise? Avant d’ être à mon compte, je gérais 6 instituts pour une franchise. Mais, à cause d’un mauvais management et d’une mauvaise gestion en amont, la société a fait faillite. Aussi, j’ai décidé de monter ma propre entreprise. Voir 75 personnes au chômage a été un vrai électrochoc. J’avais vraiment envie de créer des emplois. Je suis pour le bonheur au travail, et j’ai donc décidé de me lancer, afin de créer une entreprise à mon image. Quelle a été votre démarche? D’abord, je me suis renseignée auprès de la Chambre de commerce française, en vue d’une VAE pour pouvoir prétendre à une autorisation de commerce, ici, au Luxembourg, auprès du ministère des Classes Moyennes. Ce sont eux qui m’ont conseillé de me diriger vers la Chambre de commerce, afin d’avoir de l’aide dans la construction de mon projet et, surtout, sa réalisation. En quoi la Chambre de commerce vous a-t-elle apporté de l’aide? D’abord, ils se sont révélés flexibles et très encourageants, c’est important de se sentir épaulée. Il n’y a pas de discrimination hommes/femmes, au contraire. Et il y a une bonne communication entre les différents services, et avec les autres organisations étatiques, ce qui fait que tout est très simple, très clair. Ils m’ont par exemple apporté des renseignements sur les aides de l’Etat auxquelles je pouvais prétendre, ainsi que de précieux conseils sur l’association. Ils peuvent donner un coup de pouce à chaque étape de la création d’entreprises. De 2009 à 2014, ma «petite entreprise» est passée de 1 à 7 employés. Les 6 premiers mois, je travaillais seule et dormais à l’institut. C’est formidable de progresser ainsi. Où en êtes-vous 5 ans après? Et aujourd’hui, je suis heureuse d’être à la tête d’une société de 7 employés – et nous avons encore des projets d’agrandissement sous peu. Je travaille aujourd’hui avec une équipe soudée, ambitieuse et motivée, sur laquelle je peux vraiment compter, ce qui est un gros atout pour

continuer à croître et à se développer. En outre, je fais partie du programme Business Mentoring, qui est un programme d’accompagnement, dont la vocation première est de booster l’économie du pays, en augmentant notamment la durée de vie des PME. Le concept est simple: une personne expérimentée, le «mentor», donne son soutien à une autre personne, le «mentoré», dans la réalisation de son projet. En effet, nous travaillons actuellement sur un projet de développement de l’institut, qui s’inscrit parfaitement dans cette démarche. C’est un programme, à l’instar de la FFCEL dont je fais également partie depuis peu, qui encouragent encore plus à prendre des initiatives pour se lancer, et qui poussent notamment les femmes à aller de l’avant et à se lancer dans l’aventure de l’entrepreunariat. Outre le conseil, ces programmes aident à se créer un réseau plus grand, ce qui est essentiel pour partager, écouter et apprendre. On est plus riches en se nourrissant des expériences des autres. Enfin, de telles initiatives permettent également d’avoir un accès plus large et facilité à la formation, qui est une donnée essentielle afin de rester compétitif et de voir plus loin. Avec beaucoup de travail et d’investissement, combinés au soutien apporté par ces programmes, on peut aller au bout de nos rêves, on peut réussir. Ça n’est pas tous les jours facile, c’est vrai, il faut s’accrocher, mais je pense que ça vaut vraiment le coup. www.alenainstitut.lu de l’American Chamber of Commerce Luxembourg. «Nous avons repris l’idée de SàRL et l’avons intégrée dans notre slogan ‘One man, One day, One euro’», explique Pedro Castilho, Vice-Chairman du New Business & Entrepreneurship Committee de l’AMCHAM. «Il nous est apparu, au fil de nos discussions, que la mise en œuvre d’une formule permettant à chacun de se lancer rapidement, sans devoir réunir un capital de 12 500€, était une excellente mesure permettant de favoriser l’entrepreneuriat et d’inciter le plus grand nombre de personnes à lancer leur activité.» Cela a du sens. «Régulièrement, nous sommes confrontés à des candidats à la création d’une entreprise qui s’interrogent sur la nécessité de devoir mobiliser un capital de départ aussi important. D’autres pays, comme le Royaume-Uni, permettent de créer une structure juridique pour une centaine de pounds, en quelques jours», commente Vincent Hieff, spécialiste des start-ups au sein de la Chambre de Commerce de Luxembourg. «One man, One day, One euro» souhaite qu’une structure puisse être créée en 24 heures. Aujourd’hui, il faut en moyenne trois semaines pour arriver au bout des procédures: enregistrement, constitution du capital, acte notarié et autres démarches administratives… Lourd. Dans les pays avoisinants, la France, la Belgique, les autorités ont déjà entrepris un travail en profondeur permettant d’alléger les procédures de création des entreprises. L’enjeu est de permettre au plus grand nombre de se lancer. Bien sûr, des questions relatives à la protection des consommateurs, à la responsabilité de ces entrepreneurs, à leurs cotisations en fonction de leurs revenus effectivement générés doivent encore


trouver des réponses. «Mais à nos yeux, la mise en œuvre rapide de cette SàRL ultra-simplifiée, est d’une importance significative. Les pays voisins ont mis en œuvre ce genre de statuts. Nous pouvons nous inspirer de leurs expériences, bonnes et mauvaises, pour mettre en place, au Luxembourg, un modèle efficace, à même d’attirer de nouveaux entrepreneurs et start-ups et d’inciter le plus grand nombre à créer leur activité», conclut Pedro Castilho.

{INTERVIEW: Vincent Hieff} Nous avons demandé à M. Hieff, Responsable du Guichet unique «Espace Entreprises», ce que ce service consacré apportait concrètement aux créateurs d’entreprises. «A la Chambre de commerce, nous disposons d’un service uniquement dédié à la création d’entreprise, de commerces traditionnels et professions libérales (les métiers de l’artisanat relèvent de la Chambre des métiers, ndlr.): l’Espace Entreprise. Il s’agit d’un guichet unique, destiné aussi bien aux nouveaux porteurs de projets, qu’à ceux qui veulent reprendre une société, ou encore à ceux qui veulent développer davantage leur entreprise. Nous accompagnons ainsi les projets tout au long de leur vie, même si la phase start-up, voire pré-start-up, est davantage valorisée. Notre mission principale est le conseil personnalisé: nous accompagnons les personnes dans toutes leurs démarches, qu’elles soient administratives – une grosse partie du projet – ou juridique, si besoin est. Et si les questions dépassent nos compétences, nous orientons alors les entrepreneurs vers des personnes compétentes. Le but est qu’aucune question ne reste en suspend et que nos «clients» perdent le moins de temps possible. Bien sûr, tous les projets n’aboutissent pas – environ 1 sur 3 environ arrive à terme – mais leur fournissons les premières bases, matière à réfléchir. Nous intervenons même très en amont des projets, lors des premiers balbutiements d’un projet, en répondant à des questions générales et plutôt diverses, par mail ou par téléphone, afin que les futurs entrepreneurs puissent commencer à monter leur projet avant de venir nous rencontrer. Nous avons également une mission de sensibilisation, dans le sens où nous contacter permet parfois de se rendre compte de l’envergure d’une telle démarche. En résumé, nous sommes la parfaite porte d’entrée pour créer son entreprise.» Attention! Les entretiens sont uniquement sur rendez-vous. Comptez environ une semaine de délai. Les entretiens sont gratuits. Contact et renseignements par mail à entreprises@cc.lu ou par téléphone au 42 39 39-330


› EN BREF 25/04/2014 FFCEL Formation: Donner du feedback de manière constructive Donner du feedback régulièrement, tant positif que négatif, est considéré comme une compétence managériale essentielle pour développer les collaborateurs, améliorer la performance et motiver les collaborateurs. Toutefois, l'octroi d'un feedback constructif n'est pas toujours évident, et se trouve souvent omis ou évité. Lorsqu'il s'agit d'un message négatif, il est important de se munir d'outils adaptés et de techniques efficaces pour transmettre le message, tout en essayant de ne pas démotiver le collaborateur. Intervenants: Stéphanie Dadoun et Sylvie Michel, Hudson Les membres de la FFCEL bénéficient un tarif préférentiel: 50€ à régler par le biais du site. Pour les non-membres, le tarif est de 75€. IBAN: LU18 0030 4480 5546 0000 - BIC: BGLLLULL - Lors du virement merci de préciser vos nom, prénom, société et intitulé de la formation. Les inscriptions ne seront effectives qu’une fois le paiement effectué, avant le 20 mai. 25/04/2014 - 9h-13h Hudson
2 rue Léon Laval - Zone d'Activité Am Bann
 Leudelange

DLSI a 20 ans DLSI fête ses vingt années de présence au Grand-Duché du Luxembourg. Le groupe coté en bourse, implanté principalement en France, en Allemagne, mais aussi en Suisse, au Luxembourg et en Pologne, est un pionnier du travail temporaire. Mais DLSI est donc avant tout une histoire de famille. Elle s’est écrite autour des valeurs fortes que sont le respect, au cœur des relations construites avec les clients et les salariés, l’exigence, avec un professionnalisme de tous les instants, la réactivité, tout en veillant à ne pas transiger sur la qualité, et l’intégrité. Pour faire face aux aléas économiques, DLSI travaille sans relâche à l’amélioration de ses métiers et de ses candidats. L’un des enjeux, dans les périodes difficiles, est de pouvoir compter sur des équipes de qualité, de faire la différence en s’appuyant sur des personnes capables de faire évoluer leur métier. Chaque année, le groupe DLSI investit 1,5 million d’euros dans la formation. Ces investissements sont consacrés, pour 80%, à la formation des travailleurs temporaires, et, pour 20%, à celle des permanents. Depuis 20 ans, DLSI met toute son expertise dans le management des ressources humaines au service de l’emploi. Et le travail temporaire a changé, aujourd’hui, il constitue plus que jamais une porte d’entrée incontournable vers un travail durable. Raymond et Thierry Doudot


61 SANTÉ

Petits

écouteurs, grosse cata Michèle Rager

Les médecins ORL tirent le signal d’alarme, en espérant qu'on les entende à temps. Les iPod et autres mp3 représentent un danger pour les tympans. Et ce, à cause de leurs décibels élevés et de leurs petits écouteurs enfoncés dans l’oreille. Alors, qui veut d’un sonotone pour son prochain anniversaire?


santÉ

62

Dans les années 80, les chercheurs avaient déjà évoqué les risques liés aux walkmans, responsables de futures surdités. Aujourd ’hui, ces baladeurs doivent légalement être bloqués au-delà de 90 décibels. Comme les baladeurs numériques (mp3, iPod) qui ont la circonstance aggravante d'être pourvus de mini-écouteurs intra-auriculaires. Leurs caractéristiques techniques sont telles qu’ils amplifient de 9 décibels le signal sonore. Qui plus est, ces appareils sont souvent utilisés à l ’extérieur: on a donc tendance à augmenter encore plus le volume, afin de couvrir le bruit environnant. Enfin, on aime les garder greffés à l ’oreille longtemps, parce qu’ils peuvent stocker énormément de musique et que leurs batteries ont une durée de vie supérieure à celle des anciens baladeurs.

Les boules Quies (ou autres bouchons en cire ou en mousse) atténuent d’environ 20db l’intensité du son et filtrent les fréquences aiguës (les plus nocives). Les adopter est d’abord une question d’habitude: nous portons bien des lunettes de soleil pour protéger les yeux en été. Pourquoi ne pas sauvegarder aussi nos oreilles?

60/30

A quel moment faut-il consulter?

Les spécialistes de l’audition recommandent, afin de ne pas souffrir précocement de troubles de l'ouïe, de suivre la règle du 60%/30 minutes. C’est-à-dire qu’il faut régler le volume sonore à la moitié (plus un chouia) de la roulette. Et ne pas rester plus d’une demi-heure branché à cet accessoire. L’ennui, c’est surtout que les nuisances sonores s’accumulent. Pas à cause du travail, vu les réglementations strictes imposant des protections, mais suite à nos loisirs bruyants: concert, discothèque, karting, etc. Or, lorsqu’une hypoacousie (diminution de l’ouïe) est diagnostiquée, le phénomène est souvent irréversible.

Que l'acuité auditive diminue avec les années, rien de plus normal, surtout si on a travaillé dans un environnement bruyant ou si on a passé des heures à écouter de la musique plein les oreilles. Ainsi, le bagage auditif est excellent à 20 ans, pour commencer à s'user vers 35 ans. La plupart des patients consultent à partir de 45-50 ans, quand leur presbyacousie (diminution de l'acuité auditive) pose problème au quotidien. Surtout s'ils sont encore actifs et éprouvent des difficultés à suivre une réunion, entendre leurs collègues, capter la sonnerie du téléphone, suivre une conversation dans un lieu animé. Faut-il craindre que les générations actuelles, grandes adoratrices des iPod, débarquent chez les O.R.L. plus tôt, vers 35-40 ans, pour des plaintes de surdité? Oui, de l'avis des médecins: c'est effectivement l'une des situations qu'ils craignent fortement…

Le talon d’Achille dans les oreilles Néanmoins, certaines personnes conservent, malgré ces agressions, une ouïe parfaite. En effet, personne n’est égal devant les désordres auditifs: les uns vont garder l’oreille fine très longtemps, d’autres vont plonger plus vite dans le monde du silence. Question de sensibilité individuelle. Seulement, comme les médecins ne disposent pas d’instruments dépistant celles susceptibles de souffrir d’un tel handicap, la prudence est recommandée à tous. A bon entendeur…

Jamais sans bouchons Aux Etats-Unis et en Suisse, des bouchons d’oreilles sont distribués à l ’entrée des boîtes de nuit. Nous, on aurait tendance à laisser ces accessoires aux insomniaques! A tort! Ainsi, en discothèque, la musique avoisine facilement les 100db, alors le niveau devrait être limité à 90db; en une soirée, l’ouïe encaisse alors une intensité sonore équivalente à un trimestre de travail à un poste bruyant. Dans un concert, des pics de 120 à 130db sont régulièrement enregistrés.

«Nous portons bien des lunettes de soleil pour protéger les yeux en été. Pourquoi ne pas sauvegarder aussi nos oreilles? »

A pas de loup Le vieillissement naturel de notre ouïe est toujours progressif et évolue plus ou moins rapidement. Il s'apparente à une surdité de perception, conséquence de la détérioration progressive des cellules ciliées de la cochlée (les cellules réceptrices du son, situées dans l'oreille interne et transmettant les sons au cerveau) qui ne se régénèrent pas. Outre le vieillissement, il existe d'autres causes: les surdités “ototoxiques" apparaissent suite à la prise de médicaments (certains antibiotiques, des anticancéreux), d'autres sont liées à des tumeurs du nerf auditif, des infections, des traumatismes…

La puce à l’oreille Si tout le monde se plaint du vacarme… sauf vous, mieux vaut consulter. Même constat si vous ne percevez pas les légers bruits de la nature (bruissement de feuille, chant d’oiseaux…), si sans regarder la personne en face, vous éprouvez des difficultés à la comprendre. Si vous avez l’impression que le son de la télévision ou de la radio n’est jamais assez fort. Si vous


Exigez le meilleur pour votre corps… Adoptez la méthode

Kieser Training

souffrez fréquemment de bourdonnements d’oreilles. Alors, un O.R.L. va sans doute pratiquer un audiogramme, soit un examen indolore mesure l’éventuelle perte auditive.

Sauvez l'ouïe! Afin de protéger notre capital auditif le plus longtemps possible, mieux vaut rester conscient des signes primaires de la toxicité: après avoir baigné dans un environnement bruyant, des oreilles sifflant ou donnant l'impression d'être bouchées signalent les premières manifestations de souffrance. Lors d'une exposition à des bruits importants (soirée, concert, etc.), une fatigabilité auditive s'installe et persiste, même lors du retour au calme, 24 à 48h. Il faudrait idéalement laisser les oreilles au repos durant cette période…

De plus en plus sophistiquées Vous vous posez des questions sur votre ouïe, sans vous en plaindre réellement? Vous désirez savoir où vous en êtes? N'hésitez pas à franchir le seuil d'un centre d’otologie, qui propose des tests d’audiométrie classiques, soit des mesures du seuil d’audition à différentes fréquences. A l'heure actuelle, afin de rétablir une audition normale, seul le port de prothèses auditives (sur prescription médicale) permet de pallier l'altération des cellules auditives. Elles sont nombreuses sur le marché et se sont terriblement améliorées en moins de dix ans. Elles sont désormais capables de reconnaître un milieu sonore, d'y faire émerger certaines voix, etc. Et pourtant, elles sont encore rarement accueillies à bras ouverts. La plupart des utilisateurs se plaignent de sifflements, de l'impossibilité d’adaptation en cas de dermite ou d'otites chroniques… Néanmoins, si l'appareil auditif externe est fréquemment rejeté, c'est aussi parce qu'il est encore associé à un handicap ou à la vieillesse.

SÉANCE D’ESSAI GRATUITE! Prenez rendez-vous au 31 37 38

{Il faut ar-ti-cu-ler!} Votre conjoint/ami ou collègue est malentendant, mais pas complètement sourd et encore moins idiot… Quand vous lui parlez, tenez-vous face à lui, à une distance réduite. Articulez lentement et évitez de fumer, de mâcher un chewing-gum ou de manger en même temps. Sachez que tout votre corps parle en même temps que votre bouche: n'hésitez pas à faire des gestes. Evitez de lui parler dans un environnement bruyant (en rue…). Eteignez la radio ou la télévision pendant la conversation. Attirez doucement son attention si vous comprenez qu'il ne vous pas vu entrer dans une pièce, par exemple.

Kieser Training Luxembourg 36-38 Rangwee - L-2412 Luxembourg Tél.: 31 37 38 | Accès parking gratuit www.kieser-training.lu Heures d’ouverture Lundi-vendredi: 7h-21h |Samedi: 9h-18 h Dimanche et jours fériés: 9h-13 h


ENQUÊTE

64

Péitrusshaus:

un soutien concret aux jeunes en difficulté

Au Luxembourg, les jeunes en difficulté ont la possibilité de trouver une aide auprès du Péitrusshaus qui leur offre écoute et soutien. Ils peuvent les contacter par un numéro gratuit 7jours/7 et 24hrs/24. Il y aura toujours quelqu’un pour les accueillir, même la nuit. Sylvie fasbinder

Le Péitrusshaus, créé en 2011 et conventionné par le Ministère de la Famille, dispose d’une équipe pluridisciplinaire qui prête l’oreille et conseille les jeunes entre 12 et 18 ans. L’équipe est composée de 9 personnes: 5 éducateurs, 1 psychologue, 2 assistantes sociales et la Chef de Service, Caroline Ries, elle-même éducatrice graduée, formée plus particulièrement en pédagogie de la rue. Le personnel est doté d ’une bonne expérience de terrain, soit dans le milieu de la drogue ou de la réinsertion socioprofessionnelle, soit en suivi psychologique, écoute et conseils aux adolescents. L’équipe, en plus d’être multidisciplinaire, communique en plusieurs langues: les langues usuelles du pays bien sûr, ainsi que le portugais et le brésilien. Le Centre «Péitrusshaus» dispose de 12 lits, disponibles à courte durée (5 nuits renouvelables), ce qui permet aux jeunes de disposer d’un refuge


65

et de ne pas être à la rue. Péitrusshaus est en effet considéré comme une structure d’accueil d’urgence. Le numéro gratuit permet d ’appeler à l’aide en toute confiance en exposant ses problèmes et son mal-être. Les dossiers sont tous traités de manière confidentielle et individuelle. Les problèmes rencontrés sont de nature diverse: souvent des difficultés relationnelles dans les familles, bi- ou monoparentales, ou dites «patchwork» - relations compliquées avec la belle-mère ou le beau-père; violences verbales et physiques, abus sexuels, exclusion ou abandon familial, fugue, problèmes de drogue et problèmes liés aux outcoming, qui heurtent profondément certaines familles. D’autres sont liés à des troubles du comportement, à l’hyperactivité ou à un souci d’adaptation sociale. La Police, le CPOS* ou les Services sociaux peuvent accompagner un jeune en détresse. Parfois, ce sont des parents qui viennent chercher de l’aide pour dialoguer avec leur enfant. Péitrusshaus a un rôle de médiateur entre les jeunes et leur famille, en dédramatisant les situations par une approche professionnelle, apaisant ainsi les émotions en jeu. On essaie d ’identifier les problèmes, de les formuler clairement et d ’établir un diagnostic objectif. Puis on tente d ’en discuter (aussi avec la famille impliquée de près et concernée à tous points de vue), et d’élaborer des solutions constructives et adaptées. En plus de pouvoir passer quelques nuits au Péitrusshaus, les jeunes ont la possibilité d’être suivis pendant plusieurs mois, et ainsi de bénéficier d’une reconstruction psychologique stabilisante. Les parents en sont informés afin de les rassurer et d’établir, par la suite, une communication. Pendant les vacances scolaires, il n’y a pas de grande aff luence au Péitrusshaus. On suppose que cela est dû à la forte diminution du stress engendré par les études, qui peut intensifier des problèmes latents de jeunes et de leurs familles. Pour les jeunes qui sont hébergés, des règles claires sont énoncées dès le départ. Toutes les démarches se font avec l’accord de l’individu concerné. Des réunions quotidiennes ont lieu avec les différents interlocuteurs de la structure, afin de récolter un maximum d'informations des probléma-

{INFOS utiles}  3, boulevard de la Pétrusse 4 L-2320 Luxembourg tél.: (+352) 8002 6002 www.solidarite-jeunes.lu (ouvert 24hrs/24 – 7jours/7) Pour tout soutien: Banque de Luxembourg: LU83 0080 2413 5520 2001 ASBL Solidarité Jeunes «mention Péitrusshaus»

{INTERVIEW} Caroline Ries, Chef de Service Combien de dossiers avez-vous traités depuis la création du Péitrusshaus? Depuis la création de notre structure, nous avons ouvert 175 dossiers, dont 64% de filles et 36% de garçons, âgés entre 10 et 17 ans. Les jeunes ont, pour la plupart, 14, 16 ou 17 ans quand ils sollicitent notre aide. En 2013, nous avons accompagné 101 jeunes (60% de manière ambulante et 40% avec hébergement). 42 jeunes ont pu réintégrer la maison familiale après leur séjour chez nous.

tiques respectives. Les entrevues individuelles peuvent être complétées par des séances de groupe ce qui permet à certains de s’ouvrir plus facilement. La méthodologie utilisée régit également la vie commune au sein de Péitrusshaus, afin que les jeunes participent aux tâches domestiques et notamment à la cuisine où une cuisinière œuvre au quotidien. Pou r les problèmes qu i out re pa ssent l a m i ssion du Péitrusshaus, les jeunes sont orientés vers les structures appropriées, des foyers pour les moins de 12 ans, et des associations comme Streetwork ou Etape 21 qui prennent le relais pour les plus de 18 ans. Au Luxembourg, il n’y a peu d ’organismes qui prennent en charge les jeunes et leurs problèmes. L’expérience du Péitrusshaus prouve que le centre répond à un réel besoin. Un problème formulé et partagé est moins lourd à porter. De plus, il peut être pris en charge par des spécialistes avant qu’il ne s’enlise et que les solutions soient plus difficiles à trouver. Si Péitrusshaus ne prétend pas résoudre tous les problèmes, l’institution peut dire avec certitude avoir aidé concrètement des dizaines de jeunes qui auraient pu connaître un sort plus funeste. * CPOS = Centre de psychologie et d’orientation scolaires


rendez-vous

66

rendez-vous Un cœur au top grâce au régime japonais

Une étude menée par l'université de Pittsburgh a montré qu'une importante consommation d'huile de poisson protégeait des maladies du cœur. Rubrique Bien-être/Santé

Sonnez les cloches!

Ikea se lance dans l’hôtellerie low-cost! Moxy, le premier hôtel low-cost de Marriott et Ikea ouvrira à Milan, près de l’aéroport, en septembre prochain. Rubrique Actu/News

Agneau tendre et chocolats à profusion, toutes les recettes incontournables pour fêter Pâques comme il se doit seront sur femmesmagazine.lu! Rubrique Cuisine/Recettes

Retrouvez chaque semaine notre coup de cœur sur notre page Facebook!

Les tatouages pour cuticules, nouvelle tendance manucure!

Mort au nail art classique! So boring! Cette saison, il faudra afficher des cuticules tatouées pour être tendance! Rubrique Beauté/Maquillage

Petit Bateau dévoile la capsule confiée à Satu Maaranen La lauréate du Festival de Hyères 2013 a collaboré avec Petit Bateau pour une très jolie collection capsule, à shopper dans les boutiques de la marque dès le 29 avril! Rubrique Mode/Créateurs

Charlotte Rampling, égérie pour Nars Cosmétiques

Dès l’automne prochain, la star de cinéma sera le nouveau visage de Nars, à l’occasion des 20 ans de la marque. Rubrique Beauté/News Inscrivez-vous à notre newsletter sur www.femmesmagazine.lu


&Other stories, un court-métrage audacieux pour lancer sa nouvelle collection Fidèle à sa philosophie de collaborer avec de jeunes talents, & Other Stories, a fait appel à une réalisatrice prometteuse basée à Los Angeles pour créer un court-métrage qui présente la collection Bohème, qui puise son inspiration dans la ville de Paris. Rubrique Mode/News

Tendance déco: vieille France… Mort au design épuré et über contemporain, le XVIIIe siècle français s’impose cette saison! Rubrique Actu /News

Louis Vuitton lance une ligne de sac pour BMW

Nouvelle rencontre entre mode et automobile: Vuitton sort une série de bagages pour fêter la sortie du nouveau modèle hybride de BMW. Rubrique Mode/News

Trifle Brownie, cookies et framboises

Prolongez l’expérience from London, et craquez sans remords pour ce dessert ultra gourmand et régressif. Rubrique Cuisine/Recettes


reportage

68

Mince alors! Cette annĂŠe, on dit halte aux rĂŠgimes draconiens, qui nous affament en plus de nous priver de toute vie sociale. Et si mincir rimait (enfin) avec plaisir? EMMA BRAGGIO


69

Fini les privations, les interdits, les calculs d’apothicaire pour espérer voir fondre nos petits kilos superf lus. Oubliez les régimes farfelus (monodiètes, jeûne par intermittence…), les programmes miracles et autres inepties prônés par l’industrie de la minceur. Et si en 2014, le mantra était de surtout manger mieux, en bonne intelligence et en respectant ses envies et son corps, afin de s’assurer des lignes toniques, mais toujours pulpeuses (en 2014, on dit également non à la maigreur famélique, si peu sexy!), une vitalité au top et une mine radieuse?

La calculette aux orties! La 2013 attitude: Guide des calories sous le bras, vous arpentiez les rayons du supermarché en remplissant votre caddie d’articles de moins de 100 calories au 100g, peu importe leur goût ou leur intérêt nutritionnel. C’est vrai, cela fait des années que nous comptons la moindre des calories des aliments que nous avalons... Oui, nous connaissons par cœur le nombre de calories de la moindre bouchée de chocolat, d’une baguette de pain ou d’un morceau de gruyère. Aliments qui, d’ailleurs, au regard de leur (énoooooorme) valeur calorique, ont été définitivement bannis de notre assiette. Tant et si bien que lorsque l’on surprend chéri en train de se délecter de l ’un de ces aliments interdits, on savoure de le voir ingurgiter 557 calories au bas mot (le gros!), tout en mourant d ’envie de les avaler, nous aussi, ces calories. Cruel dilemme qui plombe au final le moral, tout autant que la ligne. La 2014 attitude: First step: au feu, le guide des calories! Et par la même occasion, essayez de chasser de votre esprit ces milliers de petits chiffres bien enregistrés. D’abord parce que cette façon d’aborder l’alimentation est obsédante et incompatible avec une vie sereine. Ensuite, parce que ces calculs savants ne sont en aucun cas pertinents! Tenez-vous le pour dit, ça n’est pas parce qu’un aliment est estampillé «basse calorie» qu’il est forcément bon pour le corps et la ligne. Un exemple? Tous les produits allégés, pardi! Bourrés d ’ingrédients et autres additifs en tous genres

qui, à long terme, pourraient se révéler néfastes pour nos organismes. A l’instar des sodas light, qui regorgent d ’ humectants, qui contribuent à retenir l ’eau dans les tissus. Bonne conscience certes, mais nutritionnellement parlant, on frise le zéro pointé! Ensuite parce qu’à valeur calorique égale, certains aliments sont totalement vides. Certes, 100g de pâtes (crues) sont aussi caloriques que 100g de bonbons. Théoriquement donc, à quantité égale, consommer des bonbons plutôt que des pâtes n’aurait aucune incidence sur la ligne. Sur le papier. Car ces 100g de bonbons ne vous apporteront aucune vitamine, et n’auront pour effet que de vous faire plaisir (et, accessoirement leur sucre se logera insidieusement sur vos fesses: cellulite assurée!). La bonne technique? Choisissez des aliments nutritionnellement intéressants. Une envie de chips? Préférez-leur une poignée d ’amandes natures. Une orgie de crocodiles, oursons et autres bonbons en prévision? Optez plutôt pour des fruits secs. Une barre chocolatée pour le goûter? Craquez plutôt et sans remords pour deux carrés d ’un excellent chocolat noir à 75% de cacao minimum. Laissez-le fondre sous la langue et savourez cet instant.

Toutes aux fourneaux! La cuisine version 2013: A midi? Un sandwich mou et insipide avalé en 5 secondes top chrono devant l’ordi, et à 16h des cookies avec le café. Et le soir, harassée par votre journée de travail et par les devoirs de vos enfants, vous commandez une pizza, ou vous finissez les restes du dîner de vos bambins. Trop long de vous préparer un vrai dîner… La cuisine version 2014: Au regret de vous contrarier, qui dit manger mieux dit forcément faire un petit détour par la cuisine. Mais rassurez-vous, cela ne veut pas forcément dire que vous allez devoir passer des heures devant les fourneaux. Cuisiner vite et bien, c’est possible! Mangez bien ne prend pas forcément plus de temps.


reportage

70

Faites vos courses de façon intelligente, et faites le plein au rayon surgelé: des légumes bruts (non cuisinés), de filets de poissons, voire des herbes déjà hachées. Ces produits sont ultra intéressants nutritionnellement parlants, car ils ont encore une bonne partie de leurs vitamines (et certainement plus que le poireau qui attend depuis 5 jours dans le bac à légumes de votre réfrigérateur), et parce qu’ils permettent d’avoir toujours sous la main des produits sains. Cerise sur le gâteau? Les légumes sont déjà nettoyés et découpés, ce qui constitue un avantage hors norme en matière de gain de temps! Investissez dans un cuit-vapeur, des poêles à revêtement en pierre, un wok, qui permettent de saisir les aliments sans utiliser trop de matières grasses. Ou privilégiez la cuisson au four, en réalisant, par exemple, de jolies papillotes, pleines de couleurs et de saveurs: un filet de poisson blanc, un filet de citron et d’huile d’olive, quelques tomates cerises et des fines herbes. Cela ne prend que 5 minutes,

vous enfournez et vous n’avez plus à y penser. Et cuisinez pour plusieurs jours: une grosse casserole de soupe par exemple, cela vous permettra d’avoir deux à trois repas d’avance. De même, quand vous préparez des plats complets – ratatouille, couscous, quiche aux légumes, etc. – cuisinez un peu plus et congelez des portions. Comme cela, même si vous rentrez tard, vous aurez un menu sain à portée de main. Et, nous vous le garantissons, une fois que vous vous serez prise au jeu, cuisiner deviendra un moment des plus agréables! Autre point important pour ne pas f lancher, cuisinez des choses que vous aimez! Ne vous obligez pas non plus à vous nourrir exclusivement de courgettes, sous prétexte que c’est sain, si vous les avez en horreur. Choisissez des légumes de saison que vous appréciez – il y en a tant que c’est impossible que vous n’en aimiez pas quelques-uns – et cuisinez-les en utilisant aromates et épices pour en exhaler toutes les saveurs. Il y a plein de morceaux de viande maigre, ou de poissons différents. Et ne snobez pas les poissons gras, non plus: leurs graisses sont de «bonnes graisses», et sont bonnes pour la santé. Consommez-en une fois ou deux par semaine. Variez les recettes et les plaisirs, en les accommodant de façons différentes. Luttez contre la monotonie et essayez de ne pas manger deux fois le même plat ou le même aliment par semaine,


21

{Nourritures saines!} Et du côté des régimes, ça donne quoi? Petite sélection des derniers guides minceurs qui valent le coup d’œil! Spécial gourmandes: Carnet de recettes d'une blogueuse au régime. Non, être au régime, ça n’est pas triste! Ce guide regorge de recettes gourmandes et parfumées, qui changent du traditionnel poisson blanc grillé haricots verts. Au menu, gnocchis aubergines, ricotta et jambon cru, velouté de potimarron au chèvre, tortilla hawaïenne ou bouchée choco-coco sans beurre… Super gourmand. On craque sans remords! Carnet de recettes d’une blogueuse au régime, Dorothée Pille, Editions Books on demand. Le non-régime: Maigrir durablement, Comment modifier durablement son comportement alimentaire. Un livre plutôt sérieux qui ne délivre pas de régime, mais qui propose une méthode permettant de revoir l’ensemble de son équilibre alimentaire pour repartir sur des bases saines, et, ainsi, maigrir durablement. Maigrir durablement, Comment modifier durablement son comportement alimentaire, Isabelle Delarozière, Editions De Bœck. Le it-régime: Maigrir avec la méthode 2-4-7. La nouvelle diète de l’un des pontes de la diététique, j’ai nommé Jacques Fricker, médecin nutritionniste à l’Hôpital Bichat à Paris, vient de paraître! Grâce à une toute nouvelle façon d’aborder l’alimentation et la façon de se nourrir, ce guide fait la promesse de bien maigrir, c’est-à-dire durablement, sans pour autant renoncer au plaisir de manger et à la convivialité! Forcément, on adhére à 200%. Maigrir avec la méthode 2-4-7, Jacques Fricker, Editions Odile Jacob. La minceur venue du Pays du Soleil levant: La Méthode Paris-Tokyo. Convaincue du bien-fondé de l’alimentation nippone, Sophie Ortega, médecin spécialisée en diététique à Paris, propose un nouveau mode de vie, inspiré par la philosophie japonaise, loin des privations et des frustrations. Avec cette méthode, la minceur est abordée de façon naturelle, intuitive et souple, on se recentre sur son corps, sur soi. Du côté de l’assiette, focus sur le konjac, nouvel aliment star minceur, pour un vrai coup de boost. Un guide complet, avec conseils et recettes. La Méthode Paris-Tokyo, Sophie Ortega, Editions First.


reportage

72

afin de fournir à votre palais toute une palette de saveurs différentes et à votre corps tous les nutriments essentiels à son bon fonctionnement.

On fonce sur les bons aliments Tenez-vous-le pour dit, aucun aliment ne doit être diabolisé. C’est la meilleure façon d ’éviter les frustrations qui engendrent obligatoirement de gros craquages! Donc, une fois par semaine, on s’autorise la portion de frites qui nous fait saliver, le morceau de gâteau au chocolat dont on rêve depuis 3 jours ou le croissant au beurre qui nous a fait de l’œil en allant chercher notre baguette hier matin. Pas question de vous priver au quotidien pour autant. Choisissez du savoureux, du frais, des aliments croquants et délicieux, qui égayeront votre assiette. Incroyable, mais vrai, pour mincir, il faut manger. Rien ne sert de s’affamer! Optez pour des bons aliments, nutritifs et bons, qui seront autant d’atouts dans votre programme minceur.

Boostez votre apport en fibres! Elles facilitent la digestion et le transit, agissant sur le teint et favorisant l’élimination. Au menu, fruits et légumes frais à volonté. Faites le plein de magnésium! Le fameux grignotage compulsif en cas de coup dur? Souvent, il est dû à une carence en magnésium! En effet, le magnésium est le minéral essentiel pour la ligne. A surveiller donc, car c’est justement en période de programme minceur que nous en manquons le plus. C’est important, car, comme il agit sur notre moral, il nous assure une attitude zen et réduit ainsi nos envies de grignoter. On le trouve dans les fruits frais et les fruits secs (figues sèches, abricots mœlleux…), les oléagineux (noix, noisettes, amandes…), le chocolat noir, les bananes... Vous pouvez aussi choisir de boire de l’eau minérale enrichie, type Hépar ou Rozanna. Les plus carencées d’entre nous pourront opter pour une cure de magnésium (en pharmacie), afin de s’assurer des réserves. Misez sur les protéines. Elles aussi sont essentielles pendant un régime. D’abord, car elles sont ultra rassasiantes, permettant ainsi de manger moins. Ensuite parce qu’elles permettent de préserver la masse


{Gym express} Dernier angle d’attaque, et pour le moins essentiel pour un corps sublime: le sport. Mais en version light et abordable, spécialement pensé pour se caler dans les journées épuisantes des business women overbookées, et même celles des plus réfractaires à l’exercice. Vous n’aurez plus aucun prétexte pour dire: «Le sport? J’adorerais. Mais entre le bureau, les enfants et le ménage, je n’ai même pas le temps d’y penser!» En 2014, on se motive, et on s’adonne chaque jour à un peu de gym pour tonifier et sculpter nos formes. Des petits exercices à pratiquer plusieurs fois dans la journée, l’air de rien sans y penser, mais qui, petit à petit vont contribuer à vous affiner. Un petit effort pour un gros bonus, forcément, on adore! On vous le dit, la minceur peut être so easy! En attendant le bus, on travaille les abdos et les fessiers: Mettez à profit chaque moment que vous passerez à attendre debout (cet exercice vaut aussi pour la file d’attente au supermarché ou à la cafèt’ entre midi)! Contractez vos muscles abdominaux pendant 8 secondes. Répétez 5 fois ce mouvement. Puis, pendant 5 secondes, contractez vos muscles fessiers, puis relâchez-les pendant 5 secondes également. Répétez l’ensemble 10 fois! Et tant qu’à faire, si vous le pouvez, descendez une station plus tôt, et continuez le trajet à pieds. Bénéfice beauté, santé et moral à gagner! Au bureau, on s’occupe de ses fessiers: C’est vrai, nos jobs sont de plus en plus sédentaires. Dites-non au relâchement, et même au bureau, sollicitez vos muscles! Ne restez pas avachie sur votre fauteuil, mais tenez-vous bien droite et contractez 8 fois le fessier droit, puis 8 fois le fessier gauche, en alternance. Faites une pause de 10 secondes. Répétez cet exercice 5 fois. Au téléphone, on sculpte ses gambettes et ses fesses! Plutôt que d’arpenter votre salon en long en large ou de vous affaler sur le canapé, faites des pauses téléphone un moment tonique! Tenez-vous bien droite et montez lentement 10 fois le genou. Puis, répétez l’opération avec l'autre jambe, le tout lentement. Soufflez 10 secondes, puis recommencez l’exercice 5 fois. En montant les escaliers, on galbe ses fessiers! On ne vous le répétera jamais assez, préférez les escaliers à l’ascenseur. Et pour optimiser encore l’exercice, entraînez-vous à monter les escaliers deux à deux, dès que vous le pouvez, en contractant au maximum les fessiers. Augmenter la cadence aussi sera un plus pour booster les bienfaits de l’exercice! Gainez vos abdos en passant l’aspi! Pensez à rentrer le ventre et à contracter vos abdominaux à chaque fois que vous passez l’aspirateur. Tenez-vous bien droite, pour ne pas vous faire mal au dos. A faire le plus souvent possible!


reportage

74

{La crème de la crème} Véritable coup de pouce et pur moment de plaisir, les soins minceurs ont développé des formules gourmandes et ultra efficaces pour lutter contre les petites rondeurs disgracieuses. On fond! La valeur sûre: une formule qui a déjà fait ses preuves, en version XL pour l’été 2014. La promesse: capitons liftés et courbes regalbées. Disponible en 200ml et 400ml. Lift Minceur Anti-Capitons, Clarins. Corps fitté: dernier blockbuster des laboratoires Biotherm, Body Sculpter associe l’algue rouge à 5% de caféine, pour un corps allégé et sculpté. Body Sculpter, Biotherm. Minceur sensuelle: odeur gourmande et texture voluptueuse, la nouvelle Huile Finesse agit sur la fermeté et lisse les capitons. On adore la texture huile sèche, qui permet de s’habiller tout e suite après! Huile Finesse, L’Occitane. La formule star: à base de graine de Longane, qui agit sur les adipocytes, et d’extrait de lotus qui bloque la croissance des tissus adipeux, ce soin promet de lisser les capitons, de regalber les contours et de sublimer la peau. De la haute technologie. Cellulinov, Sisley. Petit prix: véritable splash de fraîcheur pour cette huile formulée à base d’huiles essentielles de citron, pamplemousse et mandarine, qui allège la silhouette et raffermit la peau. Huile Body Tonic Anti Cellulite, Garnier. Du concentré pur: un soin composé de pas moins de 6% de caféine pure (un record) dans une formule complète, qui promet des résultats visibles sur les capitons dès 14 jours. Bluffant! Cellu Destock Sérum Flash, Vichy.

musculaire, qui est souvent mise en mal en période de restrictions alimentaires. Donc, veillez à en consommer à chaque repas, en variant les plaisirs: viande blanche (poulet, dinde…), œufs, poissons (blancs et poissons gras), laitages. Limitez la viande rouge et les viandes les plus grasses (une fois par semaine maximum). Les végétariennes quant à elles miseront sur les protéines végétales, en choisissant des légumineuses (quinoa, haricots secs, lentilles…) à associer avec des céréales (blé, riz, semoule…). Combinées à une belle assiette de légumes, voici un menu qui vous assurera une énergie au top! Oui aux bonnes graisses et à leurs omégas 3! Cessez de diaboliser


le gras! Il est essentiel à l’organisme, ne serait-ce que pour faciliter le transit. Donc, on ne boude pas la cuillère d’huile en assaisonnement et on consomme des poissons gras, afin d’assurer d’ingurgiter de bonnes graisses (ceci exclut les frites et la charcuterie, une fois encore!). Les omégas 3 ont en outre la vertu d ’aider à déloger les graisses situées sur la ceinture abdominale (celles qui sont incriminées notamment en cas d ’infarctus et autres accidents cardiovasculaires, ndlr.): un bon point donc. Consommez donc plusieurs fois par semaine des poissons gras (thon, saumon, harengs), des oléagineux, huiles d’olive, de colza ou de noix…

Conseils d’amies! Pour bien mincir, il est nécessaire d’adopter une bonne hygiène de vie. En faisant du sport, certes, mais que celles qui n’aiment pas se rassurent. Marcher une demi-heure chaque jour est déjà un gros atout qui vous aidera à vous délester de vos petits kilos superf lus. Evitez de sauter des repas. Manger régulièrement, dans un cadre calme aide à mincir, c’est prouvé. Donc, on fait 3 repas par jour. Un petit-déjeuner roboratif et équilibré pour relancer la machine, un déjeuner rassasiant et complet et un dîner léger. Pour un bon petit-déjeuner, veillez à associer des féculents (50g de pain ou des céréales non sucrées), un laitage (yaourt ou fromage blanc, une portion de fromage frais, un bol de lait…), un fruit. Hydratez-vous également, en prenant une boisson chaude. Oubliez le sucre après 18h. Limitez votre consommation de glucides le soir (pâtes, riz, pain, fruits et autres desserts). Pourquoi? Parce qu’il file direct dans les réserves pendant le sommeil… Misez sur les légumes et les protéines maigres au dîner. En cas de petite faim l ’après-midi, grignotez malin. Non à la barre de chocolat. Préférez-lui une poignée d’amandes ou de noix, que vous associerez à un fruit peu sucré (pomme, fruits rouges, kiwi…), un carré de bon chocolat noir et à une boisson chaude (thé ou tisane de préférence). Sirotez en bonne intelligence. Evitez les sodas allégés, qui, s’ils donnent bonne conscience, ne sont pas bons pour la ligne. Tout au long de la journée, consommez 1,5 litre d’eau (pas plus, sinon, elle sera stockée, surtout si vous êtes naturellement sujette à la rétention d ’eau). Vous pouvez consommer également de la tisane, ou du thé (vert ou rouge de préférence). Dernier conseil: aimez-vous! La minceur, c’est aussi dans la tête. Arrêtez de focaliser sur telle ou telle partie de votre corps. Regardezvous de manière globale et soyez indulgente avec le ref let que vous renvoie votre miroir. Vous mincirez plus facilement si vous êtes bien dans vos baskets. De la même façon, ne cherchez pas à rentrer dans du 34 quand votre morphologie vous impose plutôt un 38-40… Toutes les beautés sont dans la nature, l’important c’est d ’être en accord avec vous-même!


en pratique

76

L’assurance vie pour les nuls Catherine Moisy

Nous sommes loin de l’époque où les assurances vie étaient «réprouvées et contraires aux bonnes mœurs», car faisant souhaiter la mort de quelqu’un! Aujourd’hui, les produits d’assurances vie jouent les fers de lance de la Place financière luxembourgeoise et leur succès ne se dément pas. Mais au fait, c’est quoi une assurance vie? L’assurance vie ne désigne pas un produit précis, mais un groupe de produits liés à la protection de la vie. Les risques couverts sont le décès, l’invalidité ou encore la retraite. Pour désigner ce type d’assurances, on parle aussi de prévoyance. A l’opposé, on trouve les produits «non-vie», qui protègent des choses, des biens, des dettes… Les plus connus de ces produits sont les assurances automobile, habitation, maladie et responsabilité civile. Dans la famille assurances vie, on trouve 2 types de produits: ceux destinés à couvrir des risques, il s’agit de l’assurance décès ou de l’assurance invalidité. Et ceux destinés à se constituer une épargne pour une période ultérieure, par exemple la retraite. Assurance décès-invalidité: dans ces deux cas, la survenance du risque, donc le décès ou l’invalidité, déclenche le versement d’un capital ou d’une rente (voire un mélange des deux), déterminé au moment de la signature du contrat. Dans le cas de l’assurance décès, il aura fallu au préalable désigner un ou plusieurs bénéficiaires, soit nommément, soit par leur lien de parenté (par exemple, on peut désigner le conjoint, sachant que celui-ci peut changer au cours d’une vie, ou les enfants, sachant qu’au moment de la signature du contrat ils peuvent ne pas être encore nés). Dans le cas de l’assurance invalidité, la personne devenue invalide perçoit le capital ou la rente. Les assurances vie de type épargne sont elles aussi de deux sortes: selon que l’on est un investisseur prudent ou plus aventurier, on choisira entre les produits à capital garanti, dont le rendement est souvent plus faible, mais où l’on est sûr de récupérer au moins la somme placée en bout de parcours,

ou des produits dits Unit Linked, flexibles et à versements libres, mais pour lesquels c’est au client d’en supporter le risque financier de l’évolution des fonds ou valeurs d’investissement. Ces deux types de produit d’épargne sont intéressants fiscalement, à condition d’être détenus pendant au moins 10 ans. Ils ont souvent un rendement plus élevé que les Livrets d’épargne classiques, rançon de leur moindre liquidité, et peuvent donc être considérés comme «de bons produits refuges en temps de crise, surtout si l’on opte pour les produits à capital garanti. En 2012, le taux moyen de rendement des assurances vie a été de 2.9%, plus rentable qu’un Livret et sans risque, comparé à certains autres produits bancaires», résume Véronique Blum, Consultant chez Konex (groupe Bâloise). Cerise sur le gâteau, il est possible de panacher dans un même contrat de l’assurance décès/invalidité et un produit d’épargne à Capital Garanti.

Pourquoi les produits luxembourgeois sont-ils particulièrement attractifs? En 2012, les sociétés luxembourgeoises d’assurance vie ont enregistré un boom de leur activité, avec une hausse de près de 43%. Il faut dire que le contexte luxembourgeois est particulièrement favorable à ce genre de produits, et que ceux-ci font l’objet de campagnes de promotion, y compris de l’organisme Luxembourg For Finance, pour attirer les investisseurs. L’attractivité du Luxembourg en matière d’assurances vie est la résultante de trois spécificités: 1re spécificité, le triangle de sécurité: la loi prévoit que les avoirs des clients de contrats d’assurance vie sont protégés par une organisation à 3 «sommets»: la compagnie d’assurance, qui gère le contrat et les appels de primes; une banque de dépôt, qui recueille les sommes versées et qui est tenue de les garder sur des comptes totalement indépendants de ses autres avoirs; et enfin une autorité de surveillance, le Commissariat aux Assurances, qui contrôle trimestriellement les registres d’avoirs, la façon dont ceux-ci sont investis et la solvabilité des compagnies d’assurance. 2e spécificité, le super privilège: est ainsi nommé le fait que les clients d’assurance vie sont légalement privilégiés: en cas de faillite ou de liquidation


77

{QUESTIONS UTILES}  Les questions à poser à l’assureur: - Qu’auront mes héritiers en cas de décès? - Que vais-je toucher si un accident m’empêche soudain de travailler? - Puis-je changer de bénéficiaire? - Puis-je suspendre momentanément mon épargne? - Que signifie le «rachat» de mon assurance? Les questions que l’assureur va vous poser: - Comment sera votre niveau de vie une fois pensionné? - Si votre conjoint décède, comment assumerez-vous les frais du ménage? - Combien de personnes travaillent dans le foyer? - Combien y a-t-il d’enfants? - Pensez-vous courir un risque de chômage? Les documents à avoir sous la main: - Dossier fiscal - Polices d’assurance - Dossier médical si existant

de la compagnie d’assurance, le remboursement de leurs avoirs est prioritaire sur tous les autres créanciers. On appelle cela un privilège absolu. Cette disposition fait ainsi du Luxembourg le pays ayant le régime de protection des investisseurs le plus strict d’Europe. 3e spécificité, la large gamme des produits Unit Linked qui permet un panachage entre de très nombreux types de fonds (en action, obligataires, immobiliers…), dans plusieurs devises et avec des versements variables dans le temps. Enfin, la fiscalité luxembourgeoise sur ce type de produits est avantageuse, comme dans la plupart des pays européens. Sans entrer dans les détails – il vaut mieux se les faire préciser au cas par cas –, sachez que les primes versées sont déductibles des revenus imposables dans la limite de plafonds que l’on peut multiplier par le nombre de personnes au foyer, dans certaines conditions. Si vous gardez le produit pendant 10 ans, la plus-value éventuelle est exonérée d’impôt sur le revenu. Attention, si vous êtes résidents à l’étranger, frontalier par exemple, c’est la fiscalité de votre pays de résidence qui s’appliquera, mais celle-ci est avantageuse chez tous nos voisins. Au moment de la sortie, si vous optez pour un versement de votre capital sous forme de rentes, celles-ci seront imposées comme un revenu. La plupart des gens optent donc pour la récupération du capital en une seule fois.

Comment choisir son produit? Le choix d’un produit d’assurance vie est intimement lié au profil de l’investisseur, à ce qu’il veut protéger (garantir), à son budget et à la durée qu’il souhaite pour son projet d’épargne ou de protection. C’est donc une étude de dossier au cas par cas que la société d’assurance va devoir faire pour conseiller au mieux son client. Privilégier la compagnie qui vous fournit déjà d’autres produits d’assurance peut-être un bon calcul, car cette société vous connaît déjà, et sait quelle est votre situation patrimoniale. En revanche, il n’est jamais mauvais de comparer plusieurs offres, les frais d’entrée pouvant varier d’une société à une autre, ainsi que les rendements des produits proposés. Un taux d’intérêt plafond, identique pour tous, est toutefois fixé par le Commissariat aux Assurances, en fonction de l’évolution des marchés financiers. L’assurance vie est un produit auquel les jeunes ne pensent pas naturellement. Or, plus on est jeune et en bonne santé, moins les primes sont élevées, permettant de se constituer une bonne épargne à long terme, de façon assez indolore. Au moment d’un achat immobilier, l’assurance décès est obligatoire avec, là aussi, un usage spécifique au Luxembourg: le paiement en une fois de toutes les primes correspondant à la durée du prêt. La déduction fiscale assortie est proportionnelle à cette sortie d’argent. Deux autres moments clés pour souscrire une assurance vie: à l’entrée dans la vie active, pour prévoir la retraite, ou à la naissance d’un enfant pour payer ses futures études. C’est vraiment une épargne qui voit loin, et que l’on est bien content d’avoir constituée le moment venu. On peut, bien sûr, penser à sa retraite un peu plus tard, et commencer à épargner vers 50 ans, quand nos revenus plus élevés et les enfants hors du nid, ce qui permet de consacrer des sommes plus importantes à l’épargne. Mais il faut toujours avoir en tête la durée de 10 ans, incompressible pour profiter à plein des avantages fiscaux. Pour terminer, une mise en garde: de plus en plus d’offres sont proposées sur internet, mais dans ce cas, vous ne bénéficiez d’aucun conseil de professionnels. Or, les assureurs luxembourgeois et leurs conseillers sont agréés par le Commissariat aux Assurances, garantie appréciable quand on sait que ces professionnels peuvent être amenés à vous accompagner tout au long de votre vie. De plus, les professionnels luxembourgeois sont réputés pour leur réactivité et pour la qualité des services juridiques associés. Article rédigé grâce à l’aimable collaboration de Marc Hengen, CEO, Association des Compagnies d’Assurances du Luxembourg (ACA) et Véronique Blum, agent d’assurances chez Konex, member of Baloise Group.


psycho

78

Maniaque jusqu’au bout des ongles Magali Eylenbosch

Vous triez les bouquins par ordre de grandeur, rangez vos sous-vêtements et vos chaussettes par couleur et passez quotidiennement une lingette sur toutes les surfaces atteignables sans faire appel à un équilibriste? Diagnostic: vous êtes maniaque!

Si l’on considère le sens littéral du terme, la maniaquerie est une pathologie. Dans le langage courant, il s’agit plutôt d’un solide travers qui pousse un homme ou une femme (pour une fois, pas de problème de parité) à se transformer en stakhanoviste du nettoyage, du rangement et de l’organisation. Frotter, gratouiller, nettoyer, dépoussiérer, plier, trier…, voilà sa religion! Lorsqu’on ne fait que passer dans son home sweet home où, même une bactérie, n’oserait mettre le désordre, on trouve ça génial. Au quotidien, l’obsession devient rapidement infernale à vivre, surtout lorsque, dans un couple, l’autre n’est pas sur la même longueur d’onde. Ne confondons pas maniaque et ordonnée. La vie dans un chantier permanent peut aussi s’avérer être source de conflits. Donc, non, on ne s’en va pas consulter parce qu’on passe l’aspirateur trois fois de suite pour se calmer après une petite dispute. Mais lorsqu’on commence à rêver de son aspirateur et qu’on se lève toutes les nuits, histoire de voir s’il ne manque pas de câlins, on se fait interner vite fait.

De l’esprit pratique au Toc Le maniaque ne se définit pas uniquement par un goût prononcé du nettoyage. Il peut l’être à plusieurs niveaux: contrôle de soi, horaires, relations, etc. En gros, lorsqu’on commence à exiger que tout rentre dans des cases, avec les lignes verticales en rouge et les annotations en vert, on ne fait pas un stock de marqueurs, on se pose des questions avant que la vie ne vire au cauchemar. Marie-Agnès raconte: «Benoît m’a toujours semblé être un garçon pratique. Après six mois de relation, nous sommes partis en vacances ensemble. Nous avions prévu de traverser l’Italie du nord au sud, un truc romantique. Il a sorti un grand cahier avec nos heures d’arrivée et de départ dans chaque ville,

les visites prévues, les hôtels, les restaurants. J’étais ravie qu’il ait oublié de programmer les "pauses pipi". En rentrant, je suis partie en courant.» De son côté, Nicole avoue: «Je ne supporte pas que quoi que ce soit ne dépasse. Autant à la maison qu’au bureau, où j’ai pris l’habitude de faire plusieurs heures supplémentaires par semaine, afin de pouvoir étiqueter tous mes dossiers et faire du rangement dans le rangement. Comme ça agace tout le monde, je fais ça toute seule, le soir ou le week-end.» Hé oui, trop d’organisation tue l’organisation et le maniaque se voit rarement récompensé pour son souci de la perfection.

Ranger pour noyer le poisson On est rarement maniaque à la maison et désordonné ailleurs, et on n’est pas maniaque parce qu’on nourrit une véritable passion pour le nettoyage. Ce délicieux trait de caractère cache la plupart du temps de profondes angoisses. Et

{Fuyez si vous l’entendez dire}  undi, c’est ravioli! L Je préfère que tu fasses une pile avec mes pulls bleus et une avec les noirs. L es fourchettes se rangent les unes contre les autres dans le tiroir, histoire de voir combien il y en a. Sur l’étagère supérieure de la bibliothèque, on range les livres de moins de 300 pages, par grandeur et par couleur. Peux-tu changer de pressing? Le pli de mon pantalon n’est pas exactement à la verticale. Il y a 3mm de différence et ça me gâche la journée.


79 psycho

{Attendez-vous à ce qu’il claque la porte, si}  ous lui expliquez que pour les vitres il faut utiliser V les lingettes bleues, pour les surfaces lisses, les jaunes, pour la plaque de cuisson, les rouges, pour le bois, les brunes, pour le sol, les grandes, pour l’argenterie, les petites, pour… Vous lui préparez des chaussons, pile-poil devant l’entrée, même s’il y a peu de risques qu’il griffe le carrelage. Vous collez des étiquettes sur la porte des placards et écrivez un essai sur le bien-fondé du rangement des produits d’entretien du plus petit au plus grand. pour les calmer, quoi de mieux qu’un grand coup de brosse à reluire. Maîtriser son environnement, dehors et dedans, c’est déjà avoir l’impression de maîtriser sa vie. En rangeant de manière compulsive, on empêche aussi l’autre, conjoint ou enfant, de s’exprimer. Catherine avoue: «J’ai un boulot éreintant. Plutôt que d’avouer que j’ai besoin de souffler en rentrant, j’ai petit à petit trouvé la parade en mettant la pression à tout le monde. Je n’avais plus l’énergie d’écouter ma fille (8 ans) me raconter sa journée, je préférais lui dire de pendre son manteau, de ranger son cartable, de trier

ses jouets. Un jour, elle m’a dit qu’elle allait jouer à «maman». Je l’ai vue mettre du scotch sur la bouche de sa poupée, puis ranger sa chambre. Un électrochoc! Mon mari m’a dit que j’étais devenue insupportable et mes collègues l’ont confirmé. Il était temps d’agir pour ne pas tout perdre.» Un maniaque averti en vaut deux!

On se soigne Le désordre n’agit pas comme une aspirine. Pour soigner la maniaquerie, inutile de retourner l’appartement ou de flanquer les dossiers dans un broyeur. On commence par mettre quelques revues sur la table du salon, on laisse traîner une paire de pantoufles sous le lit, et on s’offre une petite balade à la place d’une séance de désinfection à l’eau de javel. Le mot d’ordre c’est: déstresser. La vie n’est pas parfaite. C’est dommage, mais il faut faire avec. Plus on a envie de maîtriser tous les problèmes, moins on y arrive. Même les spécialistes du Feng Shui vous diront qu’une vie trop ordonnée devient souvent synonyme de tristesse et d’ennui. Comme toujours, il est préférable de verbaliser un problème plutôt que de le contourner, quitte à s’engueuler un bon coup. Et puis, osez surtout rire de vos tocs, du style: «J’hésite entre te casser la figure ou faire les vitres. Je vais plutôt faire les vitres, ça fera au moins plaisir aux voisins!»


BEAUTÉ

80

Epilation A chacune sa méthode! Emma braggio

Bientôt les beaux jours, et avec eux l’envie de faire peau nette. Fini les poils récalcitrants: avec toutes les dernières innovations en matière d’épilation, vous n’aurez plus aucune excuse pour avoir la peau lisse et douce! Pour les radicales, mais pas pour toutes: l’épilation définitive au laser Cette technique, bien qu’assez chère, n’en finit pas de faire des adeptes. Forcément, avec elle, fini la séance de torture quotidienne/hebdomadaire/mensuelle. Toutefois, attention, l’épilation au laser relève de la médecin esthétique et doit donc être pratiquée chez un médecin. Si les instituts de beauté avaient l’autorisation, moyennant une formation ad hoc, de le pratiquer, ce ne sera bientôt plus le cas. En effet, la ministre de la Santé, Lydia Mutsch, à l’instar de ce qui se fait d’ores et déjà en France et en Suisse, a déposé règlement grand-ducal, s’appuyant sur une loi modifiée de 1990 relative aux appareils médicaux, afin d’en limiter la pratique aux seuls

médecins. Ceci pour éviter les dérives indues à cette technique, qui, si elle est mal effectuée, peut engendrer des effets secondaires, tels que des brûlures, et qui, en outre, n'est pas inoffensive pour notre santé. En quoi ça consiste? L’épilation au laser vise à détruire le bulbe du poil. Le laser émet une lumière invisible qui traverse la peau sans l’abîmer, pour être ensuite absorbée par les pigments du follicule pileux et se transformer en chaleur qui endommage la racine du poil et, in fine, l’élimine définitivement. Pour qui? Si la technique est ultra alléchante, elle a cependant ses limites, car elle n’est réellement efficace que sur les peaux blanches à poils foncés. Plus le contraste entre la peau et le bulbe est fort, plus la technique est efficace. En effet, le laser cible la mélanine et, forcément, plus le poil est foncé, plus le bulbe sera pigmenté et donc «atteignable» pour le laser. Pour les mêmes raisons, les blondes et les rousses doivent donc passer leur chemin et s’orienter vers une autre technique d’épilation.


Comment? L’épilation au laser nécessite plusieurs séances. Pourquoi? Car le laser agit sur le bulbe en phase de croissance, et, comme tous les bulbes ne sont pas dans cette phase en même temps, il faudra plusieurs séances, espacées d’environ 6 semaines – il faut attendre que les poils repoussent pour que le laser puisse agir de façon optimale, la durée entre deux séances varie donc d’une femme à une autre –, pour détruire tous les bulbes. A noter également que le nombre de séances dépendra de la couleur et de la texture du poil, de la couleur de la peau et de la zone traitée (et contrairement aux idées reçues, il faut plus de séances pour un visage que pour des demi-jambes). En règle générale, compter que les jambes, le maillot et les aisselles nécessiteront 3 à 5 séances, pour obtenir un résultat satisfaisant. Pour le visage – les poils étant plus fins et le cycle pilaire plus rapide –, comptez en revanche 5 à 10 séances. Y a-t-il des contre-indications? Comme nous l’avons vu, cette technique n’est pas adaptée aux poils clairs (blonds, roux) et aux peaux foncées, puisque le laser ne distinguera pas, dans ce cas, la couleur de la peau de celle du poil. De même, pas de bronzage avant un traitement au laser. Notez enfin que l’épilation au laser est contre-indiquée en cas de grossesse, de terrain allergique, de traitement à base de vitamine A ou de traitement anti-acnéique. Elle ne se pratique pas non plus chez l’enfant.

Le spécialiste de l’épilation sous toutes ses formes

Est-ce que c’est douloureux? Généralement, il a été observé que la douleur variait d’intensité d’une personne à une autre. La sensation est celle de picotements, une légère brûlure. Il semblerait également que plus le poil est foncé, plus la douleur ressentie sera intense (forcément, le laser devra être plus «virulent»).

Centre spécialisé en épilation.

Est-ce vraiment définitif? L’épilation au laser s’est révélée plutôt efficace et promet d’éliminer définitivement jusqu’à 80% des poils. En effet, certains bulbes (non pigmentés ou en phase de repos, par exemple) peuvent échapper au laser, et parfois, certains événements (dérèglements hormonaux…) peuvent entraîner une stimulation de la repousse mettant à mal les résultats de l’épilation au laser. Afin de garantir les résultats, il est souvent préconisé d’effectuer une séance d’entretien, 12 à 18 mois après le traitement.

L’autre technique radicale: la lumière pulsée Inspirée de l’épilation au laser, l’épilation à la lumière pulsée se présente comme sa «petite sœur», et se pratique en institut, voire à domicile puisque des appareils abordables ont récemment vu le jour.

pour dames et messieurs

>

Définitive par électrolyse, méthode indiquée pour tous les types de peaux et de poils.

>

Définitive par lumière pulsée, méthode indiquée pour les poils foncés et les peaux claires.

>

L’épilation toutes cires - pour hommes et femmes.

>

L’épilation au sucre - rapide, efficace et évite les poils sous cutanés. Idéal aussi pour les épilations intimes et pour les adolescentes, car moins douloureux.

1 rue Philippe II | L-2340 Luxembourg Tél.: 22 58 41


Concours

Tentez votre chance, il y en a 30 à gagner

Jouez avec Femmes Magazine & Jeanne Piaubert & gagnez un flacon de Slimfocus d’une valeur de 50€ en répondant à la question suivante: Quel est le nombre d’actions amincissantes contenues dans la formule de ce produit*? (voir sur www.femmesmagazine.lu)

Réponse: Une crème aminicssante technique, qui ne plus de passer la cellulite au crible, hydrate intensément et apporte un réel confort grâce à sa texture fondante.

Nom:.. . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ..................................................... Prénom:.. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ..................................................... Année de naissance:................................................... Adresse complète:. . ..................................................... . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .....................................................

téléphone:.. . . . . . . . . . . . . . . . . ..................................................... email:. . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .....................................................  J’accepte de recevoir des informations liées à Femmes Magazine

Découpez ou recopiez ce bon sur papier libre, renvoyez-le avant le 1er Mai 2014 à: Femmes Magazine - Concours Jeanne Piaubert 74 rue Ermesinde - L-1469 Luxembourg Offre réservée aux personnes majeures - Une seule réponse par adresse Règlement du concours sur demande.

«LA solution pour les douillettes ou celles qui ont deux mains gauches est l’épilation orientale» La technique consiste en l'émission de lumière et l'absorption de celle-ci par le poil. La lumière, qui atteint 70°C, le détruit, entraînant, à terme, une quasi non-repousse de celui-ci. La mélanine (le pigment foncé) du poil capte la lumière et chauffe ainsi. La spécificité technique de la lumière pulsée, par rapport au laser, tient dans le spectre d'émission plus large de la lumière – au laser. Chaque poil est ciblé un à un. Attention, si le protocole est plus simple que celui de l’épilation au laser, il n’en est pas moins plus complexe à réaliser. Combien de séances? Comme pour l’épilation au laser, les poils ne seront pas éradiqués en une seule et unique séance. Comptez en moyenne qu’il faudra une séance tous les mois et demi au début du traitement, puis tous les 2 à 3 mois. Au bout de deux ans, il faudra procéder à une séance tous les 6 mois, puis une fois par an. La technique n’est donc pas définitive, mais promet davantage de tranquillité que les techniques d’épilation traditionnelles, telles que la cire. Notez enfin que, si les résultats ne sont permanents, les clientes sont globalement très satisfaites, car l’épilation à la lumière pulsée se révèle quasi définitive sur certaines zones, à l’instar des aisselles ou du maillot. Existe-t-il des contre-indications? Comme pour le laser, les peaux très mates et foncées ne peuvent y prétendre, de même que les poils trop clairs. (Là encore, la technique repose en grande partie sur le contraste entre la couleur de l’épiderme et celle du poil.) L’épilation à la lumière pulsée est également déconseillée pour les femmes enceintes, ainsi que pour les personnes diabétiques et celles souffrant d’une maladie du sang. Attention également, le protocole ne convient pas en cas de prise de médicaments photosensibilisants. Que penser des appareils de lumière pulsée à domicile? En parallèle de la technique développée pour les instituts, certaines marques ont développé des appareils à la lumière pulsée qui peuvent s’utiliser à la maison. Alternative ultra pratique et moins onéreuse qu’en institut, puisqu’elle implique seulement le coût de l’appareil, cette solution se révèle plutôt séduisante. Elle nécessite un protocole assez rigoureux – le même que celui en institut, finalement, consistant en plusieurs applications de la lumière pulsée sur des poils rasés deux ou trois jours avant la séance (plus le poil est foncé et dru, et plus la technique sera efficace).


santé & beauté

Spa partenaire:

Notre chouchou: Luméa de Philips, dont la gamme s’est récemment élargie d’un appareil avec fil, moins cher à l’achat. Il devient dès lors accessible à (presque) toutes.

Pour les classiques: la cire, un must-have La cire continue malgré tout de faire des adeptes et séduit la plus grande partie d’entre nous. En salon de beauté ou à la maison, elle est la solution la plus durable pour se débarrasser des poils, puisqu’elle promet environ 3 semaines de tranquillité. Son inconvénient principal (nous n’évoquerons pas la torture de ses séances qui, rassurez, s’atténue au fil des épilations!) réside dans le fait qu’il faut laisser repousser les poils avant de procéder à une nouvelle épilation. Et cette période de jachère n’est pas forcément du goût de toutes, on vous l’accorde! En institut: LA solution pour les douillettes ou celles qui ont deux mains gauches (on vous l’accorde, c’est un métier et bien s’épiler n’est pas forcément à la portée de toutes!) la star est l’épilation orientale, issue du Moyen-Orient. Elle consiste en l ’application d ’une cire, fabriquée à base de sucre, d’eau et de jus de citron, que l’on applique directement sur la peau. Elle ne nécessite ni bandes ni spatule et aurait l’avantage de retarder (un peu) la repousse des poils et d’éviter les poils incarnés. Nombreux sont les instituts à proposer également des méthodes plus classiques, avec des bandes ou de la cire en pâte.

Pour les geeks: les épilateurs électriques Chaque année, les marques redoublent d’ingéniosité pour présenter de nouveaux épilateurs électriques, de plus en plus efficaces. Désormais, ils sont dotés d’une fonction exfoliante pour certains – permettant d’éviter les poils incarnés –, d’une fonction massante, grâce à des picots qui atténuent la douleur. Parce que oui, il faut le dire, la technique est assez douloureuse, et surtout, n’espérez pas sortir les gambettes nues directement après vous être épilées avec un épilateur électrique: peau échauffée et petits points rouges garantis. Prévoyez de vous épiler la veille! Malgré ces petits désagréments, la technique est plutôt efficace et promet également quelques beaux jours de tranquillité.

Pour les plus pressées: le rasoir Avouons-le, nous avons toutes un rasoir sous la douche, en cas d’urgence! C’est la solution la plus pratique et la plus rapide pour de débarrasser illico presto de notre fourrure! Là encore, les marques redoublent d’ingéniosité pour proposer des produits plus glamour: roses (forcement!), dotés de plaques lubrifiantes et hydratantes pour éviter le feu du rasoir (vous savez, ces jolies zébrures rouges et désagréables). Combinés à des gels ultra hydratants, les rasoirs séduisent largement les femmes. Malheureusement, vous n’y couperez pas, il faudra y passer tous les jours pour garder la peau lisse.

«VENEZ FAIRE UN VOYAGE SENSORIEL À TRAVERS LES 5 CONTINENTS PAR LES 5 SENS ET LES 5 ÉLÉMENTS.»

Spa Rituels du monde Soins Holistic Balnéothérapie Hammam Esthétique Onglerie Manucure Pédicure médicale Epilation Epilation définitive Soins visage Anti-âge Lifting Soins corps Remise en forme Cure d’amincissement Extension de cils ... la beauté de votre corps dépend du bien-être de votre esprit...

Cinq mondes - Cellcosmet et Cellmen - Phytomer - Alessandro Gehwol - Biocol - LPG - VelaSmooth Pro - Sorisa - Osé

Formation esthétique supérieure - 14 ans d’expérience AU FEMININ COMME AU MASCULIN SEUL OU EN DUO

Ouvert du lundi au vendredi de 8h à 20h le samedi de 8h à 13h - Parking gratuit 4 rue Jos Felten, L-1508 Howald Tél.: 28 37 14 99 | www.ninfadayspa.lu


84 must have

MUST Pigmentclar

CC crème

Ce sérum est un traitement

Un soin teinté hydratant UV 20

d’attaque pour lutter contre

qui couvre les imperfections

les taches. Composé d’eau

et hydrate tous les types de peaux.

Pleats Please, l’eau

thermale de la Roche-Posay,

Il couvre également les taches

Une variation fraîche

ce sérum offre une unification

pigmentées, et réduit les ridules.

qui nous fait vivre une émotion

rapide du teint par son pouvoir

Le teint est radieux, tout en restant

rayonnante et déclenche

exfoliant, une correction intense

parfaitement naturel.

un sourire enjôleur.

Louis Widmer

des taches naissantes,

Floral aérien, floral fruité et floral

installées et récurrentes

gourmand, il se révèle en volupté,

et une efficacité anti-récidive.

en puissance et se dessine autour

La Roche Posay

de la violette et de la vanille. Issey Miyake

Crème

Liftactiv

Aquasource BB cream

de soins teintée

Advanced Filler

Un hydratant qui utilise

désaltérante

Concentré de rétinol pur,

les actifs fétiches de la marque:

Tous les bienfaits d’un grand

ce produit lisse instantanément

plancton de vie, lipidure, acide

soin hydratant associés

en surface et corrige visiblement

hyaluronique et pigments

à des ingrédients boosters d’éclat

les rides verticales et profondes.

minéraux. Un véritable soin

et bonne mine pour faire le plein

Il rafraîchit les traits et redynamise

hydratant associé, qui plus est,

de bonne humeur. Il protège

les expressions. Enrichie en nacres

à un léger effet couvrant.

également des UV,

pour un coup d’éclat immédiat

La peau est hydratée,

des méfaits de la pollution

dès l’application, il relaxe

douce et lissée.

et des radicaux libres.

les traits et redonne le sourire.

Clarins

Vichy

Retrouvez + d'astuces beauté sur www.femmesmagazine.lu/Beauté

Biotherm


Cellulinov Ce soin cumule deux actions

Gentlemen

«minceur» pour freiner le dévelop-

Only intense

pement de la cellulite et gommer

Charnel, profond, Gentlemen

l’aspect capitonné de la peau.

Only s’impose d’emblée comme

Il restreint l’alimentation

le parfum des hommes modernes,

des cellules graisseuses et lutte

qui revendiquent leur part

contre l’extension du tissu

de sensualité, sans pour autant

adipeux. Résultat: une silhouette

se départir de leur élégance

regalbée, des contours plus nets.

naturelle. Audacieux, mais subtil,

Sisley

il est le parfum du charme et de la masculinité assumés. Givenchy

Hydra Beauty Karl Lagerfeld

Hydra beauty est une crème nour-

pour hommes

rissante et protectrice des peaux

Signée Jean-Christophe Hérault,

sèches, elle relance l’hydratation

la nouvelle fragrance Karl

de la peau du matin au soir,

Lagerfeld pour homme

et comble ses carences en lipides.

a été élaborée autour de notes

Elle associe les propriétés hydra-

de lavande, de zeste de manda-

tantes de son actif star, Camelia

rine, de pomme, de feuilles

Alba PFA au pouvoir nutritif intense

de violette, de santal et d’ambre.

de l’huile précieuse de camélia.

Un jus viril et racé, terriblement

Elle apporte une sensation

fashion.

de confort immédiat.

Karl Lagerfeld

Chanel


86

Test beauté Focus Hydrating Serum Environ Sérum hydratant léger, très concentré, formulé à base d’acide hyaluronique d’un faible poids moléculaire, le sérum Focus Hydrating Serum d’Environ promet une peau repulpée, plus ferme, plus jeune.

Julie Kieffer

Sarah Braun

Julie Mallinger

Patricia Sciotti

Myriam Benfatto

Maria Pietrangeli

+: La texture est fluide et rafraîchissante: un vrai plaisir à appliquer sur le visage. Elle pénètre dans la peau en un instant et apporte un effet tenseur quasi immédiat. Le flacon, tout juste sorti d’une officine, a déjà trouvé sa place dans ma salle de bains. -: Après l’application, le visage est légèrement collant ce qui n’est pas vraiment agréable, effet qui disparait rapidement à l’application d’une crème hydratante.

+: J’ai aimé la présentation en flacon avec pipette, parfaite pour doser le produit et ultra clean. Très fluide, il s’applique facilement. -: J’ai trouvé la sensation après application très désagréable: l’effet lifting est bien là! J’ai été obligée de superposer un autre soin, tant ma peau tirait après application.

+: Le sérum se dose et s'applique très facilement grâce à sa petite pipette. Une fois sur le visage, on ressent d'abord une certaine fraîcheur et immédiatement après un effet liftant. La peau paraît plus ferme! -: Je trouve que le sérum, utilisé seul, n'est pas suffisant pour une bonne hydratation.

+: Un effet splash

+: Texture agréable

+: J’aime la pipette

assez rafraîchissant, ce premier geste hydratant de la journée procure une sensation surprenante, c’est un peu comme si une on se rinçait le visage à l’eau, mais que celle-ci restait fixée… -: Pour une peau relativement sèche comme la mienne, l’hydratation apportée en hiver, même pour un sérum, n’est pas suffisante, je le classerais plutôt dans les sérums de plein été.

et sans odeur qui s’applique facilement sur la peau et est rapidement absorbée. Hydratation instantanée, je n’ai pas besoin d’ajouter de crème hydratante. -: Effets visibles à long terme. Même si cela est secondaire, je ne trouve pas le packaging très glamour.

en verre qui permet l’utilisation d’une dose précise, mais qui garantit également une utilisation saine du produit. Le gel n’est pas gras, sans odeur, il s’applique aisément sur la peau et est rapidement absorbé. Instantanément, une sensation de tension de la peau se fait ressentir, atténuant du coup, les petites ridules. -: L’effet tenseur se résorbe rapidement et les effets ne sont visibles qu’à long terme.


vivre autrement

88

La communication non-violente Lisa Beys

Communiquer, nous le faisons tous, constamment et tous les jours. Cependant, peu sont celles et ceux qui connaissent les règles d’une communication réellement respectueuse de soi et de l’autre. Pourquoi adopter cette méthode de communication et, surtout, comment l'appliquer au quotidien?

Qu'est-ce que la communication non-violente? C'est un ensemble de concepts et d'outils destinés à aider les gens à établir des relations bienveillantes, en eux-mêmes et avec les autres. Le terme non-violent est une référence à Gandhi, et indique une volonté de communiquer avec l'autre sans lui nuire. La non-violence est une philosophie qui délégitimise la violence, promeut une attitude de respect de l'autre dans le conflit et une stratégie d'action politique pour combattre les injustices. En effet, que ce soit en entreprise, en milieu scolaire, dans une association ou dans un cadre familial, la communication fait

défaut, et souvent, tend à dégénérer en rapport de force. L'objectif est ainsi de développer une éthique de vie fondée sur l'empathie et la compassion.

Historique et naissance du concept La communication non violente (ou CNV) a été développée aux États-Unis dans les années 1960, par le docteur Marshall Rosenberg. Elle s'inspire fortement des travaux du psychologue Carl Rogers (1902-1987) dont il a été l'élève. Marshall Rosenberg a initié ce processus de communication, en s'inspirant de travaux de psychologues, mais aussi des philosophies orientales. Ce porte-parole de la non-violence testera l'efficacité de sa méthode auprès de diverses institutions américaines (écoles, institutions publiques) en prise à des conflits raciaux et socio-économiques de l'époque. Il rencontre beaucoup de succès et créé alors le Center for Non Violent Communication au Texas, où il anime des séminaires.


89 vivre autrement

La méthode connaît depuis un retentissement important, du fait notamment de ses applications à la méditation.

Principes et applications Mettre en place la communication non-violente permet de reconstruire des liens «simples et sincères», pour instaurer une réelle relation d'échanges, dans le respect de soi et de l'autre. Elle permet aussi de favoriser la coopération pour désamorcer des conflits inutiles dus à une communication inadéquate, et pour apprendre à mieux gérer les conflits. La communication non violente se vit sur deux plans. Le premier tient au fondement de la démarche: c'est l'intention de bienveillance et la recherche d'une qualité de relation. Le second, c'est une façon de communiquer qui sert cette intention. Pour que ce processus favorise réellement la coopération et le dialogue, il suppose une attention au moment présent.

Les quatre étapes de la CNV

Mise en œuvre concrète Cependant, il faut noter qu'il ne s'agit pas d'une manière de parler qu'il faudrait suivre à tout prix. Les concepts proposés sont plutôt à appréhender comme des repères, destinés à faciliter l'expression de la bienveillance, et non pas de règles strictes qu'il faut appliquer à tout prix. Par exemple, si nos besoins ne sont pas clairs pour notre interlocuteur, les siens peuvent aussi ne pas nous apparaître de manière évidente. Dans une situation de communication, l'ordre de présentation par étapes est indifférent, on peut très bien commencer par exprimer ses sentiments, générés par une situation, puis parler de ses besoins pour présenter toutes les étapes.

«Cet outil, très différent de nos communications habituelles, demande une pratique régulière»»

Elle est constituée de quatre étapes. La première réside dans l'observation des faits, de façon neutre. La communication non violente recommande de parler de faits concrets pour décrire les événements plutôt que de juger ou d'interpréter. Par exemple, «Tu es fainéant» (jugement), s'oppose à «Cela fait une semaine que tu n'es pas sorti» (fait observable). De même, il faut éviter certaines expressions, qui cultivent la confusion entre sentiment et jugement. La seconde, c'est l'identification et l'expression des sentiments: la communication non violente incite à développer notre intelligence émotionnelle pour exprimer toute la palette des émotions.

La troisième étape est la reconnaissance des besoins, suivie d'une quatrième: la formulation d'une demande claire. Par exemple, au lieu d'utiliser des formes de violence, ou de manipulation, l'utilisation des quatre points s'illustre de la manière suivante: «Lorsque tu laisses tes vêtements dans le salon (observation), je suis de mauvaise humeur (expression), car j'ai besoin de plus d'ordre dans la maison (besoin précisé). Pourrais-tu prendre tes affaires et les mettre dans ta chambre? (demande précise et concrète)» Ce type de communication peut permettre de renforcer le lien avec ses enfants, et aussi d'éviter que toute demande ne dégénère en une «crise» familiale. Elle peut aussi être utile pour nouer le contact avec les adolescents.

Comment franchir le pas?

De manière générale, il est recommandé d'éviter des évaluations et des jugements, parce que si notre interlocuteur se sent jugé, il aura tendance à s'investir dans l'autodéfense plutôt que dans la compréhension. En parlant de faits concrets pour décrire les événements plutôt que d'attribuer des caractéristiques définitives à l'interlocuteur, on favorise de meilleures relations. Il existe de nombreux ouvrages qui présentent la méthode de communication non violente et ses implications. De plus, plusieurs séminaires et stages proposent de s'y former. Au cours de ces stages, des organismes spécialisés de l'approche non violente des conflits proposent des exercices de communication, de négociation, de travail sur les émotions. Cela peut permettre d'appréhender de manière concrète ses relations à autrui, d’accroître la qualité de la relation, la compréhension et les rapports entre les personnes. Mais aussi et surtout, la CNV permet de se parler dans le respect de nos différences mutuelles. En effet, cet outil est simple, mais très différent de nos communications habituelles, c'est pourquoi il demande une pratique régulière. Il est aussi possible d'y initier ses enfants, et son entourage, afin de renforcer le dialogue au sein de la famille. A nous d'essayer de le mettre en œuvre au quotidien!


maman

90

DIGITAL KIDS:

connectés, mais protégés CHRISTINE MICK

Dès le berceau, nos enfants baignent dans l’univers des écrans et manipulent avec aisance les touches des tablettes et autres smartphones. Quelques années plus tard, ils ne passeront pas moins de cinq heures par jour dans un univers numérisé, puis ils possèderont leur propre téléphone portable, grâce auquel ils pourront tweeter, tchater et envoyer des milliers de messages... Faut-il s’inquiéter de ces nouveaux doudous virtuels? Quels impacts sur leur développement? Quelle conduite adopter?


Une révolution à l’échelle de l’humanité Flore a 3ans et se déplace rarement sans sa tablette éducative. Peu encombrante, ultra pratique et tellement ludique, elle est devenue sa compagne de jeu quotidienne. Son frère Axel quant à lui ne comprend pas pourquoi il doit apprendre les règles d’orthographe, alors qu’il existe des correcteurs ultras perfectionnés sur son ordinateur. Il maîtrise parfaitement le langage SMS, ce qui le satisfait au quotidien. TAKOMPRI? Et leur grande sœur Alicia n’admet pas que sa mère n’utilise pas Snapchat pour dialoguer avec ses amies, c’est tellement pratique! Scènes quotidiennes de l’ère numérique en 2014. Véritable révolution en matière de communication, d’action et de réflexion, elle place l’enfant au cœur des débats. Les spécialistes s’inquiètent de la toute-puissance de ces nouveaux doudous virtuels et tirent la sonnette d’alarme sur le bon développement de leurs capacités intellectuelles, mais aussi sur leurs difficultés à se concentrer. Selon eux, ils ne savent plus jouer et ne font plus la différence entre réalité et virtuel. L’accès à une information ou la pratique d’un sport (via la Wii) est à portée de clic, les écrans les font entrer dans un monde beaucoup plus rapide, plus fluide et automatisé. Les adultes passent pour des individus d’un autre temps (et pourtant pas si lointain) quand ils leur parlent des encyclopédies (dans leur version papier, bien entendu) qu’ils devaient consulter pour leurs dissertations! Le célèbre pédopsychiatre Marcel Rufo a installé des écrans dans sa salle d’attente, il ne s’oppose pas à leur utilisation, mais préconise une présence des parents, car «l’enfant doit pouvoir parler de ce qu’il voit». En effet, à la différence des adultes, il ne dispose pas de filtres pour distiller les images qui défilent devant ses yeux. Il est important, pour nous parents et éducateurs, de nous adapter aux nouvelles technologies pour rester en phase avec nos enfants. Leur interdire tous les accès engendrerait des effets négatifs et ne ferait que renforcer leur envie de braver l’interdit. De plus, un bon choix d’applications et de sites internet peut se révéler fort utile pour compléter leurs apprentissages. Prenons l’exemple de la pédagogie Montessori pour les plus petits: il existe aujourd’hui de nombreux outils conçus par la pédagogue italienne déclinés sur les tablettes. Même si l’expérience sensorielle, chère à Maria Montessori est quelque peu absente sur un iPad, ces nouveaux supports ouvrent de nouveaux horizons, destinés à renforcer les acquis.


maman

92

Le média numérique complète les apports spécifiques traduits en langage informatique. Natacha ne lasse pas de l’excellente application «le son des lettres». L’approche simple et ludique de la suite de langage très complète (reconnaissance graphique et phonique des lettres) a permis à son petit garçon de maîtriser rapidement l’alphabet. Mention spéciale au petit micro qui permet aux enfants de s’enregistrer (et éventuellement de s’auto corriger). Les exemples d’applications ou de jeux vidéo sont nombreux. Loin d’amputer leurs capacités créatives, elles peuvent contribuer à développer leur curiosité, leur attention sélective et leur faculté de contrôle, à condition d’être consommées avec modération.

Pour que l’écran de devienne pas une addiction Avouons qu’une console au resto ou un DVD pendant que l’on prépare le dîner, c’est bien pratique. Laquelle d’entre nous n’a jamais cédé à l’appel de Winnie l’ourson pour s’acheter un peu de paix entre deux parties de cartes ou un atelier pâte à sel? Toutefois, une télé ne sera jamais une nounou, et un ordinateur ne remplacera pas un professeur. Les études menées en France montrent toutes l’importante fréquence de connexion à internet chez les moins de 12ans, seuls ou accompagnés. Ils commencent tous par le visionnage de vidéos et les jeux, avant de s’inscrire sur un réseau social. Ce contact élargi et sans précédent avec le numérique dépasse même parfois 6 heures par jour!


En semaine, ouvert: de 5h à 22h!

Parents: bien échanger avec vos enfants pour une meilleure vie de famille Si vous en avez assez de répéter mille fois la même chose à votre enfant, avec, en prime, cette impression d’échec constant. Si vous êtes désireux d’améliorer la communication entre vous et votre enfant, afin de parvenir à des échanges harmonieux et paisibles, la crèche Les P’tits Bouchons a mis en place des ateliers parentaux sur le thème de la communication bienveillante.

C oi n

l ec

tu

r

e

Une formation professionnelle Mots en l’air, paroles aboyées sans y penser parce que vous êtes fatiguées... Parfois, vos dires dépassent votre pensée et peuvent entacher vos relations, et faire du mal à votre entourage, et plus particulièrement à vos enfants.

CRÈCHE LES P’TITS BOUCHONS 10, rue de l’avenir L-3895 Foetz |Tél.: 26 55 02 98 / 691 64 63 42 / 621 22 87 95

WWW.LESPTITSBOUCHONS.LU |

Sn len

Plusieurs ateliers sont proposés, afin de répondre à toutes les attentes: - Parler pour que les enfants nous écoutent, écouter les enfants pour qu’ils nous parlent. - Jalousie et rivalité: gérer les conflits entre frères et sœurs.

ce

ze

Des ateliers à thème:

E s pa

oe

Parce qu’on ne naît pas parent, mais qu’on le devient jour après jour, fort de ses apprentissages et expériences, la crèche Les P’tits Bouchons a choisi de faire confiance à l’Ile aux parents afin de proposer des outils concrets, élaborés à partir de la pédagogie prônée dans le livre Parler pour que les enfants écoutent, écouter les enfants pour qu’ils parlent d’Adèle Faber et Elaine Mazlich. Dispensés par Dominique Herickx, qui forme également les éducateurs de la crèche à la communication bienveillante, ces ateliers ont pour but de faire prendre conscience du pouvoir des mots, de tisser une relation fondée sur l’expression des sentiments, afin de fluidifier les échanges, et, ainsi, de générer des échanges sereins au sein des familles.


maman

94

«Après le travail scolaire, une petite heure d’ordinateur peut être envisagée, mais il est nécessaire de fixer une limite»

Enfin, n’oubliez jamais que vous êtes son meilleur exemple. Si vous

L’excellente campagne de prévention 3/6/9/12 ( yapaka. be) résume très bien la situation: Pas de télévision avant 3ans, pas de console avant 6ans, pas d ’internet seul avant 9ans, et pas de réseau social avant 12ans.

L’Académie des sciences préconise un «éveil des enfants à l ’exercice

Faut-il pour autant diaboliser les écrans et procéder à leur interdiction? Bien sûr que non, mais quelques règles simples permettront d ’empêcher une utilisation excessive. La première concerne la présence d ’une télévision dans une chambre d ’enfant: objet inutile dans cette pièce qui l ’empêchera de se concentrer sur ces devoirs ou de bien s’endormir. Le même objet a llumé pendant le dîner ne présentera guère plus d ’intérêt! Coupez le son, l ’image et conversez! Discutez de votre journée, posez-lui des questions sur la sienne, échangez durant le dîner. Nous mettrons un bémol, quant à l’utilisation des tablettes et autres écrans au restaurant. Parfaitement conscients qu’un jeu simple et rapide comme le «ni oui ni non» en attendant l ’entrée serait plus bénéfique pour les enfants, nous validons toutefois la partie de Candy Cr ush le temps de l ’apéro, pour le bien-être des parents. En revanche, jamais d ’écran pendant les devoirs! Les enfants doivent apprendre à se concentrer sur une seule tâche. Après le travail scolaire, une petite heure d ’ordinateur peut être envisagée, mais il est nécessaire de fixer une limite. S’il vous répond qu’il «s’ennuie sans son clavier», répondez-lui que c’est excellent pour son imaginaire! Profitez-en pour vérifier son l’historique de son navigateur d ’ordinateur. Il ne s’agit pas là d ’une violation de sa vie privée, mais d’un devoir de parent. Vous devez être informés des sites qu’il consulte. N’oubliez pas non plus de discuter de ses expériences online. Plus il y aura de dialogue, plus il se confiera à vous en cas de souci sur la toile.

relevez vos mails pendant que vous lui demandez de vous raconter sa journée, ou si vous actualisez votre statut Facebook quatre fois par heure, ne soyez pas étonnés de son addiction pour Fifa! Offrez des livres à vos enfants, passez du temps à leur lire un chapitre tous les soirs (pour les plus petits), encouragez-les à développer un mode de pensée plus lent. d ’une conscience réf lexive de leur relation aux écrans et aux mondes virtuels, afin d ’établir un bon métissage entre la culture traditionnelle et celle du numérique.» Nos aut res, les adu ltes, sommes tous responsables de cette autorégulation.

{Témoignage} Paula, maman de Mila, 10ans et de Valentin, 6ans «Je suis assez étonnée de lire tous ces articles visant à nous mettre en garde contre les méchants écrans qui rendent le cerveau ramolo! Mes enfants savent utiliser un ordinateur, mais n’ont jamais délaissé leurs crayons de couleur. Pourquoi vouloir revenir au boulier quand des applications (comme «10 doigts»/ iPad) leur permettent d’apprendre à dénombrer de manière ludique? Il suffit d’être attentif au temps passé sur les écrans et de participer à leur vie numérique. Il y a des créneaux horaires à respecter, ainsi qu’un choix de programmes et d’applications défini. Mes enfants ont intégré ces règles et les suivent, au même titre que nous les parents: jamais de télé ni de téléphone pendant le repas (message s’adressant à mon mari)! Et aucun écran dans la chambre à coucher! »


95

La cité corsaire de Saint-Malo est la perle de la Côte d'Emeraude, et l'un des sites les plus visités d'Europe.

Côte d’émeraude,

la mer précieuse Kévin Storme

Porte d’entrée de la Bretagne maritime, la Côte d’Emeraude offre un condensé des paysages de ce petit pays. Des caps balayés par les vents où ne pousse qu’une lande rabougrie, des criques aux eaux turquoise bordées de pins parasols, et des villes aux caractères bien trempés telle la frondeuse Saint-Malo.


éVASION

96

Rien de mieux que la Côte d’Emeraude, en Bretagne, pour profiter des longs week-ends de mai. En plus de paysages fabuleux, il y en a pour tous les goûts. Les amatrices de bling-bling rouleront en Porsche vers Dinard. Le meilleur endroit pour balader son chihuahua coiffé à la dernière mode de l’Ouest parisien sur la très romantique «promenade du clair de lune». Celles qui préfèrent les lieux plus pittoresques et les ambiances locales mettront le cap sur Cancale, la capitale bretonne de l’huître. Un ravissant petit port surplombé par de hautes falaises en bas desquelles l’on déguste des huîtres à même la plage, avec vue sur la baie du Mont-Saint-Michel. Et s’il y a bien une ville qui mettra tout le monde d’accord, c’est Saint-Malo, un rubis dans un écrin d’Emeraude. Pourtant, la ville natale de Jacques Cartier, le découvreur du Canada, revient de loin. Au terme de la Seconde Guerre mondiale, 80% de la vieille ville est détruite. Ne reste qu’un paysage de désolation. Mais au contraire d’agglomérations comme Lorient, Brest ou Le Havre, ici, on ne reconstruira pas dans le style «soviétique». Le pari était loin d’être gagné selon Philippe Petout, un historien local, qui raconte dans L’Express: «Certains plaidaient pour laisser tout en l'état – un vaste champ de ruines transformé en sanctuaire qui témoignerait de la barbarie et de l'absurdité de la guerre. C'est la version Oradour-sur-Glane. D'autres penchaient pour une alternative radicale, comme au Havre ou à Brest: tout raser pour tout reconstruire. Enfin, dernière possibilité, qui semble avoir eu la préférence de nombre de Malouins: reconstruire la cité ancienne à l'identique». L’identité de la cité corsaire étant particulièrement forte, les Malouins vont faire pression pour obtenir une reconstruction à l’identique. Il faut dire que le site de Saint-Malo est particulièrement exceptionnel, notamment à Intra Muros, le centre historique: une presqu’île entourée de remparts qui plonge, tel un vaisseau, dans les eaux de la Manche et de l’estuaire de la Rance.

une République autonome entre 1590 et 1594. Les Malouins ne voulaient pas reconnaître l’autorité de «l’hérétique» Henri IV. S’il n’y avait qu’une seule chose à faire à Saint-Malo, c’est le tour des remparts. En partant du château – qui est aussi la mairie –, on commence avec une vue sur le port, qui atteste de l’importance du trafic de voyageurs et du tourisme. Des navires-corsaires ont été reconstitués et peuvent être visités. En poursuivant, on devine peu à peu l’estuaire de la Rance, surmonté de parcs et de la tour Solidor dans le quartier de Saint-Servan. La Rance est une sorte de fjord, entaillé de falaises, qui s’enfonce profondément sur une trentaine de kilomètres jusqu’à la magnifique ville médiévale de Dinan. C’est là qu’elle perd son caractère maritime pour devenir l’Ille. Plus de marée, plus d’eau de mer, mais une rivière canalisée. A l’ouest des remparts, la vue se dégage sur Dinard et sur une mer parsemée d’îles, qui appartiennent souvent à des chefs d’entreprise ou des artistes. Certaines sont publiques, comme l’îlot Cézembre, qu’il est possible de rejoindre en bateau en saison. D’autres sont privées, mais accessibles en kayak de mer, telle l’île Harbour, surmontée d’un fort qui a appartenu un temps à Alain Delon. La boucle des remparts se termine avec une échappée fantastique sur les îles de Saint-Malo. Accessible à marée basse, le Fort National a été érigé sur les plans de Vauban pour Louis XIV. Le Fort du Petit Bé, également conçu par Vauban et accessible à marée basse, abrite la tombe de l’écrivain François-René de Chateaubriand. A l’intérieur des remparts, il fait bon flâner dans les ruelles pavées. Admirer les ouvertures vers la mer. Contempler les vieilles façades restaurées. Déguster une glace chez le mythique Sanchez ou encore boire un lait Ribot dans le café emblématique de Saint-Malo, la Java. Aussi appelée le café du coin d’en bas de la rue du bout de la ville d’en face du port, la Java offre un décor éclectique de capharnaüm du siècle dernier tendance Belle Époque. Ils sont tellement puristes qu’ils n’acceptent pas la carte bancaire. Même si l’accueil n’est clairement pas à la hauteur, c’est un lieu à ne pas manquer dans la cité corsaire. Hors les murs, «extra-muros», comme on dit ici, Saint-Malo ne manque pas d’attraits. La cité de 40 000 habitants est très étendue à l’Est avec le rattachement de la commune de Rothéneuf, et au Sud, avec celle de Saint-Servan.

«Malouin d’abord, Breton ensuite, Français s’il en reste»

Sports nautiques en tout genre

Entourée de dizaines d’îles et d’îlots, la cité corsaire a été le point de départ d ’expéditions vers les Amériques, et notamment vers le Canada. D’ailleurs, il est frappant de remarquer les nombreuses ressemblances entre les villes de Québec et de Saint-Malo. Les Malouins ont la réputation d’être rebelles et insoumis. Leur devise: «Malouin d’abord, Breton peut-être, Français s’il en reste». La ville a même été

Vers Rothéneuf, c’est la côte sauvage qui commence. Après avoir parcouru les cinq kilomètres de la plage du Sillon, bordée de ses luxueuses villas victoriennes, on arrive à la Pointe de la Varde. Recouverte de landes rases balayées par les vents, elle offre de superbes échappées sur toute la partie Ouest de la Côte d’Emeraude, jusqu’au Cap Fréhel, à 40km de là. En suivant le «sentier des douaniers», vous parviendrez aux rochers sculptés de Rothéneuf. Emblématique de l’art brut – l’art des profanes et des malades mentaux –, sculptée par l’Abbé Fouré, cette œuvre offre un regard mystique sur cette côte déchiquetée. Le village de Saint-Servan, entouré par ses collines verdoyantes – la Cité d’Alet et son fort, les parcs des Corbières et de la Briantais – qui surplombent la


Rance et ses plages abritées de la houle, offre un tout autre visage. Plus chaleureux, plus convivial, moins sauvage. Les bars et les restaurants s’égrènent le long de la plage principale face à la tour Solidor, un donjon fortifié qui garde l’entrée de la Rance. Au-delà de ces villes balnéaires, la Côte d’Emeraude, ce sont surtout des paysages de toute beauté à admirer quelle que soit la saison. L’eau y est souvent… émeraude, mais en fonction de la luminosité, du temps, de la période, elle peut, en ¼ de seconde prendre des teintes turquoise, verte, marine ou grise… A Saint-Lunaire, Saint-Briac, Lancieux, Saint-Jacut, Saint-Cast-le-Guildo, c’est le paradis des sports nautiques. Face à des îlots rocheux, sur des plages qui s’étendent à perte de vue, tous les sports sont praticables: planche à voile, surf, jet ski, kayak de mer, paddle, plongée, kitesurf, char à voile…

Bol d’Eire entre Saint-Malo et Cancale Marquant l’extrémité ouest de la Côte d’Emeraude, le cap Fréhel s’enfonce profondément dans la Manche et offre l’un des plus beaux panoramas de Bretagne. A l’Ouest sur toute la Baie de Saint-Brieuc jusqu’à l’île de Bréhat, au Nord sur l’archipel des îles Chausey, à l’Est, sur le Fort la Latte et jusque Saint-Malo. Et au-delà, sur la pointe du Grouin. La route côtière entre Saint-Malo et Cancale est considérée comme l’une des plus belles de Bretagne, avec son petit air d’Irlande. Elle passe par des sites magnifiques: Le Havre de Rothéneuf, l’île Besnard, l’anse Duguesclin gardée par son fort, l’anse du Verger et la Pointe du Grouin, qui offre une vue imprenable sur l’ensemble de la Baie du Mont-Saint-Michel et la presqu’île du Cotentin. La Pointe est le point de départ de la route du Rhum et la vigie de la Bretagne face à l’ennemi héréditaire normand. Les immenses marais salants de la Baie prennent fin ici pour laisser place à des falaises surmontées de pins au Sud, de landes au Nord. Le granit est partout présent, tout comme les crêperies et les bistrots. Pas de doute, c’est ici que commence la Bretagne. L’Armor, le pays de la mer.

Infos pratiques Y aller: 700km en passant par Metz, Paris et Le Mans. Manger: Restaurant Le Coquillage, à Cancale. Spécialités de poissons et fruits de mer. Il appartient au chef étoilé Olivier Rœllinger, réputé pour ses mélanges d’épices. A partir de 60€ le menu (35€ le midi). Dormir: Novotel Dinard Thalassa sea et spa. Thalassothérapie sur la pointe de Saint-Enogat avec vue panoramique sur la baie de Saint-Malo. A partir de 145€ la nuit.


98

Outlander PHEV: le tout-terrain électrique Dès sa conception, le Mitsubishi Outlander avait été pensé pour se décliner en hybride avec un prolongateur d’autonomie. Cette version branchée arrive aujourd’hui avec de beaux arguments à avancer. Renaud Lacroix

L’Outlander PHEV adopte une architecture de transmission intégrale comparable à la technologie Hybrid4 de Peugeot. En revanche, son hybridation électrique s’appuie sur un moteur essence de 120 ch qui prolonge l’autonomie, comme sur la Chevrolet Volt ou l’Opel Ampera. Toutefois, Mitsubishi a développé sa propre solution technique pour servir au mieux les besoins de son SUV. L’Outlander PHEV possède un moteur électrique à l’avant et un autre à l’arrière, ce qui lui permet de se présenter comme un 4x4 tout électrique. Contrairement à la technologie Hybrid4 où le moteur électrique arrière est intégré dans l’essieu, il est ici posé dessus, ce qui réduit le volume de chargement à 463 L, contre 591 L pour l’Outlander « normal ».

Tout est possible Après une cinquantaine de kilomètres en tout électrique, le moteur thermique démarre et, via un générateur, produit de l’électricité pour continuer à alimenter les moteurs électriques. L’autonomie totale de l’Outlander PHEV est alors portée à 824 km selon l’homologation européenne. Sa consommation est donnée pour 1,9 L/100 km en cycle normalisé et 5,8 L/100 km en «mode thermique». Pour un SUV de 1810 kg, la performance est remarquable. Dans l’absolu, il n’est pas nécessaire au conducteur de connaître le détail du fonctionnement car l’Outlander PHEV dispose d’un mode « tout automatique » où le cerveau électronique gère les différents moteurs de façon optimale. Il est néanmoins possible de forcer un mode de fonctionnement, par exemple pour utiliser

{Caractéristiques techniques} Moteur: 2l essence + 2 élect. Puissance: 120 + 2x82 ch Vitesse maxi.: 170 km/h Consommation: 1,9 l/100 km Avantages: consommation, 4x4, équipement Inconvénients: tarif, insonorisation Concurrence: BMW X5, Range Rover Tarifs: (en version plug-in hybride) 49 900€

seulement le moteur thermique sur autoroute et conserver la charge de la batterie pour la ville. La batterie se recharge grâce au moteur thermique (en roulant ou à l’arrêt), sur une prise 230 V (en environ cinq heures) ou sur une borne de recharge rapide (en environ une demi-heure).

Équilibre fragile Sur la route, le savoir-faire de Mitsubishi en matière de transmission intégrale se fait sentir, mais la nouvelle répartition des masses dans cet Outlander PHEV a conduit à quelques concessions sur l’amortissement qui a du mal à gommer tous les défauts de la route. Malgré la présence de moteurs électriques, capables de délivrer leur couple maximal à bas régime, le SUV démarre en souplesse, sans à-coup ni brusquerie. On gagne en confort ce que l’on perd en mordant dans les manœuvres rapides. On reprochera surtout au moteur thermique de trop se faire entendre dans l’habitacle lorsqu’il monte en régime, un comble pour une voiture qui, autrement, sait se faire discrète. L’Outlander PHEV est affiché à 49 900€. Afin de le rentabiliser, il faudra absolument l’utiliser comme le véhicule principal d’une famille et rouler en 100% électrique au quotidien, en ne gardant l’essence que pour les longs trajets.


SPHèRE DéCO

100

Rien que du soleil En avril… ne te découvre point d’un fil! Mais après ces mois de grisaille, force est de constater que nous avons plutôt envie de faire ce qu’il nous plaît. Alors, optons pour la couleur et la gaieté, dedans comme dehors. Car 2014 est bien l’année de l’optimisme, et les designers s’en sont donnés à cœur joie pour notre plus grand plaisir: motifs, teintes, matériaux, formes… Nos intérieurs, mais aussi nos terrasses ou balcons se réveillent après l’hiver, et se parent de mille et une couleurs. Passage en revue des dernières tendances qui donnent le sourire. Aurélie Guyot


Une pointe d’exotisme Plus que jamais, le Brésil est sous le feu des projecteurs et inspire nombre de créateurs. Vous verrez ainsi fleurir sur les étalages des grandes enseignes des textiles aux motifs géométriques déclinés dans des couleurs acidulées, de la vaisselle où colibris et f leurs tropicales se partagent les premiers rôles, des meubles en osier ou en bambou, et des paniers en fibres naturelles zébrés de couleurs fluo. Notre coup de cœur revient à la nouvelle collection éditée par l’enseigne Maisons du Monde (www.maisonsdumonde.lu), qui vous propose de recréer Copacabana chez vous: mixez le tapis Acapulco d’inspiration navajo avec un petit cacatoès en résine, et disposez au sol quelques paniers Simbad aux couleurs bien flashy. Voici qui donne du pep’s et qui apporte de la personnalité à n’importe quel salon! Pour jouer la carte de l ’authenticité, offrez-vous deux à quatre célèbres fauteuils Acapulco. Ces fameux fauteuils, nés dans les années 50, au Mexique trouveront leur place aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. En cordage plastique PVC haute résistance, l’assise et le dossier s’inspirent des techniques de tissage des hamacs mayas. A mémoire de forme, l’Acapulco présente également l’avantage de vous laisser profiter du soleil sans que vous ne soyez gênée par votre transpiration. Restez dans le thème et jouez à fond la carte caribéenne, et choisissez le cordage en turquoise ou rose fluo. Ce meuble, aujourd’hui devenu culte, se décline également en version à bascule, pour un repos parfait et une détente totale… farniente qui peut valoir un certain prix (au bas mot 400€ pour une version luxe chez Sentou ou Madeindesign.com)! Si votre bourse préfère les siestes au soleil version petit budget, tournez-vous vers les grandes enseignes de mobilier ou même de bricolage, qui démarrent leurs prix autour de 50€. Nul besoin de casser sa tirelire pour s’offrir un petit bout d’Ipanéma. Pour compléter ce décor pêchu et coloré, ajoutez quelques plantes vertes qui rappelleront la jungle de Rio: bananiers rempotés dans des pots peints en rose ou jaune, ficus dans un panier d’osier…


SPHèRE DéCO

102

2014 est également placée sous le signe de l’extravagance. Il fait bon oser! N’hésitez pas à métisser et à prendre des risques. La fantaisie s’affiche sans complexe: rhinocéros miniatures disposés sur une table basse, gorilles en résine rose fluo pour accueillir vos visiteurs (taille réelle comme vu chez Fleux, c’est encore mieux si votre espace vous le permet!) ou coussins en forme de lapins repérés chez la marque new-yorkaise www.areaware.com... Tout est permis, profitons-en. Si vous vous sentez d’humeur, posez sur un de vos murs un papier peint Cole & Sons. Cette maison britannique née en 1875 est plus que jamais dans l’air du temps. On adore les imprimés feuillages «Palm Jungle» qui vous plongent immédiatement en Amazonie, ou les flamands roses si poétiques de la collection «Flamingos».

Inspirations Partons encore plus loin, repoussons les frontières… Déclinons le dépaysement sous toutes ses formes, car l’ailleurs est plus que jamais au cœur des tendances outdoor de cette année. Imaginez… recréez depuis votre jardin ou terrasse un campement de safari digne de la Tanzanie, nouvelle it-destination. Pour cette version contemporaine d ’Out of Africa, commencez par suspendre des voilages et des toiles aux tons bruts, esprit tente de bivouac. En dessous, disposez des fauteuils en corde, en osier ou en bois. La palette de couleur reste douce et neutre, entre le lin et l ’ocre. Côté déco, apportez quelques touches de lumière, grâce à de grosses lanternes en acier chromé et complétez par quelques souvenirs de voyages. Pour une version lu xe, calme et volupté, un braséro d ’extérieur est chaudement recommandé; il est à choisir aussi brut que possible, pour qu’il se fonde au mieux dans le décor. La touche

Hoffmann frères


› Actu Courez au MUDAM découvrir le travail de Lee Bul. Cette jeune artiste sud-coréenne achève ses études de sculpture à Séoul en 1987, à une époque où, après le régime dictatorial et la domination militaire, les réformes démocratiques permettent l ’ouverture d ’un pays en plein essor économique et esquissent des perspectives d ’avenir aussi miroitantes qu’incertaines. Lee Bul s’insurge alors contre les conventions artistiques de son pays, en réalisant des performances et des actions fortement centrées sur le corps. Faisant appel à l ’idée de guérilla, elle surgit, par exemple, en public sous les traits d ’un monstre, vêtue de costumes en tissu souple à l ’aspect tentaculaire. Dans ses premières œuvres se ref lètent ainsi ses états d ’âme personnels, tout comme ceux de la société. C’est déroutant et inspirant! Au Musée d’Art Moderne Grand Duc Jean, jusqu’au 9 juin. Tous les détails sur www.mudam.lu

finale qui fait la différence? Le récupérateur d’eau de pluie en métal, qui donnera à votre nouvel univers la parfaite touche écolo-déco. N’entendez-vous pas les singes hurleurs? On s’y croirait! Si vous êtes en manque d ’embruns, la tendance Santorin est faite pour vous! Les couleurs de la mer Egée invitent immédiatement à l’évasion. Rien de plus simple, tout est bleu roi et blanc, comme les maisons typiques des îles éoliennes se détachant sur la méditerranée. Pour le sol, privilégiez un dallage de bois blanchi, comme tanné par le soleil. Le mobilier doit être blanc. Rendez-vous chez Kartell (home.kartell.it) pour des formes modernes, déclinées dans un plastique ne craignant pas les intempéries et très facile d ’entretien. Puis parsemez des touches de bleu: coussins, bain de soleil, petites lanternes, vases ou photophores. Un délicieux camaïeu qui nous ferait croire que la mer est à notre porte! Là aussi, nous vous donnons le fameux «petit truc en plus»: disposez quelques veilleuses lumineuses en plastique blanc, qui donneront un charme et une ambiance unique à la nuit tombée. Fatboy (www. fatboy.com) en propose de simples et design, idéales pour ce décor reposant et bienveillant. Avec de tels décors, le soleil ne peut qu’être au rendez-vous…


104

 Eugeni Quitllet / Cool-design En matière de design, on parle volontiers de l’Ecole scandinave, de la frenchtouch ou du génie italien. Mais quid de la création ibérique? Franchissez les frontières, et découvrez le travail d’Eugeni Quitllet, designer catalan parmi les plus doués de sa génération. Cette personnalité douce, sympathique et poétique au dessin rigoureux et précis a déjà signé quelques prestigieuses collaborations, et compte de jolis best-sellers à son actif! Aurélie Guyot

Eugeni Quitllet by Nacho Alegre

Sous le soleil d’Ibiza Le jeune Eugeni a toujours eu le design dans le sang. Tout petit, il dessinait avec ses feutres, sculptait avec sa pâte à modeler, regardait et s’inspirait de tout ce qu’il se passait autour de lui. Il faut avouer que l’île d’Ibiza dans les années 70’ se prêtait particulièrement bien à l’observation active! Entre une nature paradisiaque et préservée baignée de soleil et l’émancipation de toute une société, il n’en fallait pas plus au petit Quitllet, alors devenu étudiant, pour avoir envie de créer et de partager sa vision du monde. Il s’envole donc pour Barcelone où il obtient son diplôme à l'école d'art La Llotja, puis s’installe quelque temps à Paris, après une rencontre qui l’influence et qui continuera à l’influencer tout au long de sa déjà prometteuse carrière.

La «cool-laboration» et l’indépendance C’est en effet après avoir rencontré le cultissime Philippe Starck à Formentera, lieu de villégiature du designer français, qu’Eugeni posera ses valises chez nos voisins, pour 10 ans. Il avait en effet convaincu Starck, qui était tombé sous le charme de cet espagnol et de sa vision du design. Plus qu’une rencontre, c’est un véritable coup de foudre créatif. Les deux artistes parlent d’une «cool-laboration», qui donnera naissance à de nombreux projets,

Masters chair for Kartell design eugeni quitllet signed with Starck

édités par les plus prestigieuses Maisons de design: Kartell, Driade, Flos, Alias, Emeco, Xo, Magis, Dedon… A ce jour, Eugeni Quitllet reste le seul designer à avoir cosigné des pièces avec Starck. Puis, les envies d’indépendance et de retour au pays se font sentir: Eugeni ouvre alors son propre studio, en Espagne.

Le temps de la consécration «L'utopie est une brume d'où émergent des idées réalisables», se plaît-il à répéter. La célèbre montre O Ring, best-seller de la marque Fossil, illustre bien cette maxime. Cette création, véritable trou dans le temps, dépoussière les codes de l’horlogerie traditionnelle. Fort de ses succès, Eugeni Quitllet poursuit son cheminement créatif, et s’amuse avec le plastique, qu’il considère comme l’un des matériaux les plus nobles, au croisement de la praticité et de la beauté: il vient par exemple de signer le nouveau set de table Air France, ou encore la collection de vase I Shine pour Kartell. Mais le designer est hyperproductif et touche à tout… Nous lui devrons également prochainement l’architecture intérieure de la Fromagerie de la Jeune Rue, qui sera dévoilée à Paris, au printemps 2014. Et il ne semble pas prêt de s’arrêter en si bon chemin…


106 shopping deco

Tribu Lignes graphiques et sobres, formes pures et pleines, couleurs en harmonie avec la nature, un salon de jardin chic et design. Hautement désirable.

Tendances outdoor: Luxe, calme & volupté…

Blachere Illuminations Une décoration éthérée et délicate pour embellir et illuminer votre terrasse!

En 2014, le mobilier outdoor est plus que jamais une véritable invitation à la détente, aux moments festifs entre amis et au farniente sous le soleil exactement…

Chaise longue Snooze par Emu Lignes épurées et couleurs trendy pour une chaise longue qui invite à la sieste.

Ikea Design décalé et idée astucieuse pour cette «cheminée d’extérieur», parfaite pour les soirées d’été.


LES PETITS TRAVAUX S’ACCUMULENT? 4 YOUR HOME S’EN CHARGE POUR VOUS!

Florence Jaffrain pour You know Une poire mœlleuse pour se prélasser en plein soleil. Mention spéciale pour les couleurs funky. On adore!

Les Ateliers de l’Orfèvrerie d’Anjou Un barbecue? Non, une desserte à champagne mobile... So chic!

› Petite électricité, pose d’un store, d’une applique, peinture, pose de parquet, fixation d’une étagère… Tribu Un canapé d’extérieur chic et mœlleux pour prendre le soleil ou recevoir en toute élégance.

› Travaux extérieurs de jardinage, nettoyage au «Karcher» murets et cours,… › Petite plomberie, rangement d’une cave,… › Réparations simples, tâches occasionnelles préalablement définies sur devis gratuit. Nous sommes là pour faciliter votre quotidien.

74, rue Ermesinde L-1469 Luxembourg Tél.: +352 26 37 87 97 | Gsm: +352 621 22 51 84 www.4yourhome.lu


gourmandises

108

Les meilleures recettes from London Magali Eylenbosch

La cuisine british a mérité ses lettres de noblesse et, au pays de sa Grâcieuse Majesté, il n’y a pas que le tea time pour faire vibrer nos papilles. Montez à bord du bus à impériale et faites, en notre compagnie, un tour des meilleurs spots gastronomiques. Lorsqu’on parle de cuisine française, personne ne penserait à contester la légitimité du terme «gastronomie». En revanche, nos voisins d’outre-Manche ont toujours la réputation d’engloutir des pois aussi gros que des billes arrosés de sauce à la menthe. Il y a bien longtemps que ce cliché est éculé et les chefs anglais ont désormais prouvé qu’ils étaient capables de réinventer le fish and chips. Nombre d’entre eux préfèrent d’ailleurs décliner les recettes traditionnelles plutôt que de prendre un chemin déjà tout tracé par leurs homologues français ou italiens. Bien sûr, pour nos palais, certaines saveurs ou habitudes culinaires peuvent paraître surprenantes, voire peu convaincantes. Cela dit, nous sommes

entrés dans l’ère de la fusion food depuis plusieurs décennies déjà et, en la matière, les Anglais peuvent être considérés comme de grands précurseurs. En parallèle de la dégustation de produits locaux, ils ont pris l’habitude de marier les saveurs découvertes à l’époque de l’Empire britannique, en Inde, en Chine ou en Amérique du Nord.

L’art du petit-déjeuner Si dans nos pays, on se contente bien souvent le matin d’un croissant avalé à la sauvette, en Angleterre, le petit-déjeuner est un véritable rituel. Il est même devenu une référence dans la plupart des pays du monde puisque, à l’hôtel, la carte propose bien souvent le traditionnel «English breakfast». Au menu, il y a bien évidemment des œufs, sur le plat, brouillés ou pochés, du bacon et des saucisses à base de viandes fraîches (porc ou bœuf), des tomates grillées, des champignons frits, des haricots (baked beans), et


109 gourmandises

un morceau de bœuf cuit au four et accompagné de Yorkshire pudding de sauce et de légumes verts, en règle générale. Le Yorkshire pudding est confectionné à partir d ’une pâte à base de lait, d ’œufs, de farine et de sel. Il est servi avec la plupart des plats en sauce, mais on le retrouve aussi en entrée avec le jus à base d’oignon. Cette tradition permettait, à l’origine, de commencer le repas avec un met roboratif et très bon marché pour ne servir ensuite que de plus petites quantités de produits plus chers. Le Shepherd ’s pie, appelé également Cottage pie, en référence à l ’époque où la pomme de terre est devenue un aliment accessible aux moins nantis, est un plat à Les meilleures recettes from London - © Photographies de Betül Balkan base de viande hachée recouverte de purée. C’est une peu l’équivalent du hachis Parmentier. Il en du pain grillé. Quelques autres éléments, dont les pommes de terre existe plusieurs variantes, notamment végétariennes. Le rissolées, peuvent être rajoutés en fonction des goûts de chacun, mais Cumberland pie est une version recouverte d ’une couche on s’écarte alors de la tradition. Aujourd’hui, la plupart des Anglais de chapelure et le Fish pie fait la part belle au poisson. Un petit mot concernant le Roast lamb and mint sauce s’impose. réservent ce type de petits-déjeuners aux week-ends et jours fériés. L’agneau est une viande très appréciée au Royaume-Uni qui Ligne et boulot obligent! possède le premier troupeau ovin de l’Union européenne (6 e La saucisse en héritage rang mondial et 4 e production mondiale de laine en 2009). Revenons un instant sur les fameuses saucisses anglaises. On ne les La sauce à la menthe est à la fois sucrée et vinaigrée. Enfin, fabrique plus avec des bas morceaux, de la graisse et de la biscotte, parlons du Fish and chips, du poisson pané servi avec des comme après la Deuxième Guerre mondiale. La qualité s’est nettement frites. Bonjour les calories! Il s’agit principalement d ’un améliorée et on n’est pas loin d’estimer la production à 400 variétés plat de type restauration rapide. Le poisson (cabillaud, différentes, aux herbes, aux fromages, à la pomme… Le black pudding, morue, aiglefin…) est trempé dans une pâte à frire à base quant à lui, est réalisé à base de sang de porc et ressemble fort au d’œufs, de farine, de bière anglaise et de sel, puis le passer boudin noir que l’on trouve dans nos régions. dans l’huile de friture. On le saupoudre ensuite de sel et Parmi les plats traditionnels, il y a le Toad-in-the-hole (crapaud dans le on l’arrose de vinaigre de malt. Il est accompagné de frites, trou). Il s’agit de saucisses cuites au four dans une pâte et servies avec de ketchup ou de sauce tartare. Quelques restaurants de la purée, des légumes et de la sauce, préparées en faisant réduire branchés le revisitent, mais il reste quand tout de même longuement, à feu doux, des oignons émincés, puis en mélangeant la un peu lourd à digérer. purée obtenue avec du vin ou de la bière anglaise.

La cuisine venue d’ailleurs Les incontournables Vous verrez que la nourriture anglaise n’est pas franchement légère, mais peut-être délicieuse lorsqu’elle met à l’honneur des produits de qualité. Le goût des Anglais pour le roast-beef leur a probablement valu le surnom péjoratif qu’on leur connaît. Rassurez-vous, quasi chaque nation a été affublée du sien. Le plat, pour y revenir, est

La présence d’une forte communauté indienne à Londres, ainsi que les habitudes prises du temps des colonies, font que le curry est aujourd’hui l’un des plats préférés des Anglais. Il s’agit de préparations à base de viande, de volaille, de


gourmandises

110

recettes {LES MEILLEURES RECETTES FROM LONDON} Recettes tirées de Les meilleures recettes from London, d'Emmanuel Guian, aux éditions Toquades. Photographies de Betül Balkan. 89 pages.

Fish Cakes Préparation: 45mn – Cuisson: 10-15mn – Pour 6 personnes 600g de purée de pommes de terre + 600g de filets de poisson + 50cl de lait + 1 feuille de laurier + le zeste d’1 ½ citron finement gratté + 3 oignons nouveaux + 50g de farine + 1 gros œuf (ou 2 moyens) + 100g de chapelure + huile végétale pour la friture + sel, poivre 01. Faites une purée de pommes de terre épaisse (vous pouvez utiliser de la purée déjà préparée pour gagner du temps). Laissez-la refroidir. Disposez les filets de poisson dans le fond d’une grande casserole. Recouvrez de lait, mettez la feuille de laurier et faites bouillir sans laisser déborder. Retirez du feu et recouvrez immédiatement d’un couvercle. Laissez reposer 10mn.

02. Egouttez les filets de poisson, retirez soigneusement toutes les peaux et arêtes et émiettez en morceaux grossiers. Laissez refroidir. Dans un saladier, mélangez délicatement la purée avec le zeste de citron, les oignons hachés, salez très légèrement, mais poivrez généreusement. Incorporez délicatement les morceaux de poisson avec une cuillère en bois en évitant de trop les émietter.

2 Trifle Préparation: 20mn – Repos: 2h – Pour 6 personnes 50cl de Custard + 1 boîte de biscuits trifle sponges + 1 pot de confiture de framboises ou de fraises + 15cl de Sherry doux (facultatif) + 500g de fruits rouges (fraises, framboises, groseilles) + 1 bombe de crème fouettée + 20g de chocolat noir

01. Préparez la Custard. Réservez. Tartinez les biscuits de confiture. Coupez-les en cubes et disposez-les dans le fond du plat de service. Versez le Sherry (facultatif) et réservez. 02. Rincez les fraises et coupez-les en morceaux. Mélangez-les délicatement avec les framboises et/ou les groseilles et disposez-les en couche sur les biscuits. 03. Versez la Custard sur les fruits et étalez-la. Filmez et réservez au frais au mois 2h. 04. Au moment de servir, disposez une généreuse couche de crème fouettée, râpez le chocolat dessus et servez sans attendre.

03. Farinez légèrement vos mains et réalisez 6 boulettes que vous

Astuce: la Custard

aplatirez avec la paume de la main. Réservez sur une feuille de papier sulfurisé au moins 20mn au congélateur. Disposez dans 3 assiettes à soupe différentes: la farine, l’œuf battu et la chapelure. Passez les galettes successivement dans ces assiettes. Préchauffez le four à 180°C.

Faites chauffer dans une casserole 20cl de lait et 20cl de crème fraîche ou liquide, sans laisser bouillir. Dans un bol, battez vigoureusement 6 jaunes d’œufs avec 75g de sucre. Versez doucement le mélange lait et crème sur les œufs en l’incorporant petit à petit. Transvasez la préparation dans la casserole et faites cuire à feu très doux, en remuant avec une cuillère en bois. Lorsque la crème nappe la cuillère, arrêtez la cuisson et servez sans tarder. La Custard se conserve 24h au réfrigérateur.

04. Versez dans une grande poêle 30cl d’huile végétale. Faites dorer 3 galettes de chaque côté, disposez-les sur une feuille de papier absorbant dans le plat de service et laissez dans le four chaud le temps de faire cuire les 3 dernières galettes. Servez immédiatement avec des citrons en quartiers. Variante: L’idéal est de mélanger 2 sortes de poisson: haddock et saumon, saumon et cabillaud, haddock…

Retrouvez + de recettes sur www.femmesmagazine.lu/Cuisine


111 gourmandises

Les meilleures recettes from London - © Photographies de Betül Balkan

poisson et/ou de légumes que l ’on cuit à la façon des ragouts. Ils sont plus ou moins épicés. C’est en général la version très «hot» que les Britanniques préfèrent, mais vous pouvez assaisonner selon votre goût. Attention, si vous décidez d ’aller les déguster sur place, renseignez-vous sur le côté piquant avant de passer commande, afin d ’éviter les mauvaises surprises.

Et côté sucré… Le mot «pudding» désigne différents desserts en général, mais on l’emploie plus particulièrement quand il s’agit d’une sorte de gâteau traditionnel à base de fruits secs et confits, farine, chapelure, épicé avec de la cannelle, du gingembre, de la muscade et du macis. Il doit normalement être cuit l ’eau ou à la vapeur. A l ’origine, il était protégé par de la panse de brebis, aujourd ’hui, on préfère le papier sulfurisé. Après l ’avoir f lambé au whisky ou au cognac, on le sert chaud et accompagné de crème anglaise (custard). Le Summer’s pudding, préparé avec du pain de mie et des fruits rouges, est quant à lui servi froid. L’Apple pie est elle aussi très prisée. On ne sait plus très bien si c’est une recette anglaise ou américaine. Elle ressemble davantage à une tourte qu’à une tarte, telle que nous

l’imaginons. Le Trifle est aussi un dessert traditionnel, à base de crème pâtissière, de fruits et de génoise, de jus de fruit ou de gélatine et de crème fouettée. Le tout présenté en couches successives. On ne l’aime pas que pour son goût, on l’apprécie aussi pour ses jolies couleurs et le contraste entre le la couleur vive des fruits, le jaune de la crème pâtissière et le blanc de la crème fouettée. L’intérêt est, bien sûr, de le préparer dans un plat transparent. Enfin, s’il y a bien un dessert britannique qui a réussi à conquérir le continent, c’est le Crumble. Il est composé d’une couche de fruits et d’une couche de pâte émiettée que l’on cuit au four. Presque tous les fruits conviennent (pommes, poires, fraises, myrtilles, cerises, rhubarbe…) Vous pouvez également remplacer une partie de la farine par des flocons d’avoine, et parfumer votre compotée comme bon vous semble. Nous ne pouvions pas terminer sans évoquer la fameuse Jelly, un dessert qui fait le bonheur des enfants, mais qui nous fait souvent ricaner. Traditionnellement fabriqué à partir de jus de fruit et gélatine, il présente un petit côté transparent et tremblotant qui fait davantage penser à un bonbon qu’à un dessert.


inside luxembourg

112

Inside Luxembourg! Que s’est-il passé au Grand-Duché de Luxembourg ce mois-ci? Ouvertures, anniversaires et événements, Femmes Magazine est sur tous les fronts!

› Honu Hamper

Vous en avez assez des cadeaux de naissance classiques? Allez surfer sur www. honu-hamper.com! Honu Hamper est un nouveau site marchand qui propose des «paniers cadeaux de naissance» qui sortent des sentiers battus, composés de produits originaux, au design décalé et inédit. Thématique rock star avec ses têtes de mort, ou princesse avec un ourson mignon tout de rose vêtu, avec Honu Hamper, vous êtes sûre que votre cadeau sera unique!  www.honu-hamper.com

› Happy Birthday Le salon de coiffure Backstage basé à Esch-sur-Alzette fête ses 10 ans cette année. Didier Da Costa, le créateur et directeur du salon met chaque jour au service de ses clientes son expérience de plus de 25 ans sur la ville d’Esch, qu’il renouvèle en suivant des formations comme celles dispensées par Tony & Guy. Le salon propose une offre beauté et vend également des accessoires de mode dessinés par de petits créateurs. Découvrez ce salon familial où il fait bon vivre.  6 rue Xavier Brasseur à Esch-sur-Alzette Tél.: 26 53 01 35 www.backstage-coiffure.lu

› Avis aux modeuses

C’est rue de l’Alzette que la marque Tally Weijl, marque de prêt-à-porter internationale qui dessine, produit et commercialise une mode sexy destinée aux jeunes femmes s’est implantée, courant mars. Ce 1er magasin de la marque ouvert au Grand-Duché, deviendra sans aucun doute le rendez-vous des fashionistas. Les collections sont renouvelées chaque mois, les univers sont trendy et les prix très accessibles. Une nouvelle qui va ravir les modeuses luxembourgeoises.  81 rue de l’Alzette à Esch-sur-Alzette Tél.: 53 04 28

Retrouvez + d’actus sur le Luxembourg sur www.femmesmagazine.lu/Actus

› Mango à la gare C’est sur une surface de plus de 811m2 que la célèbre marque espagnole de vêtements a investi le quartier de la gare. Mango se démarque par un style de vêtements glamour et accessible, qui plaît à toutes les modeuses. Le mégastore présente toute la ligne femme, ainsi que la ligne Mango Kids pour les enfants. Bon shopping dans le nouveau quartier général de la mode luxembourgeoise!  11 avenue de la gare à Luxembourg


20.200 exemplaires Affilié au CIM Direction Maria Pietrangeli Patricia Sciotti Rédactrice en chef Maria Pietrangeli

› Le Phare Gourmet › DESSANGE FÊTE SES 60 ANS

Avec le Phare Gourmet, c’est un peu de la Bretagne que Jean-Michel Ujevic et Pascal Cartierre ont importé à Strassen! Tout récemment ouverts, les lieux proposent deux espaces: un restaurant breton, qui sert des galettes de sarrasin traditionnelles, des salades et suggestions, élaborées à partir de produits frais; un espace lounge, idéal pour les afterworks. 321 route d’Arlon à Strassen - Tél.: 26 39 41 55

La Maison Dessange est la référence incontournable de la haute coiffure et du luxe et fait évoluer ses salons pour qu’ils deviennent, plus que jamais, de véritables temples voués à la beauté de la femme dans sa globalité: coiffure, soin et maquillage, spa du cheveu, spa urbain… La femme y est célébrée, sa beauté y est consacrée! Cette année Dessange fête ses 60 ans d’existence en France et ses 30 ans au Luxembourg. Avec 500 salons répartis dans plus de 45 pays, la Maison Dessange fait rayonner son savoir-faire dans le monde entier et laisse présager un avenir prometteur.  25 route de Longwy à Rodange – parking Tél.: 26 50 18 57

› Avis aux aventurières

Rédacteurs Lisa Beys Sarah Braun Emma Braggio Magali Eylenbosch Sylvie Fasbinder Frédéric Frabetti Godefroy Gordet Aurélie Guyot Renaud Lacroix Christine Mick Catherine Moisy Michaël Peiffer Mary Pieron Michèle Rager Carmen Rimondini Dominique Sander-Emram Karine Sitarz Kévin Storme graphistes Julie Mallinger Cédric Shili

A.S.Adventure, la marque des amoureux de la nature et des adeptes des loisirs actifs, vient d’ouvrir un tout nouveau magasin à Fœtz. Après Howald et Schmiede, ce sera la 3è magasin au Grand-Duché. Le shop réunit sous un seul toit tout pour les passionnés de l’outdoor. Vous y trouverez une large gamme de leur propre label, des produits offrant un bon rapport qualité-prix ainsi qu’une large collection fashion pour femmes, hommes et enfants. Tentez l’expérience A.S.Adventure.  18-22 rue du Brill à Fœtz

Conseil en communication Myriam Benfatto Julie Kieffer Pauline Pétament Société éditrice Alinéa éditions & communication s.à r.l. 74, rue Ermesinde L-1469 Luxembourg Tél.: [352] 26 45 85 86 Fax: [352] 26 45 84 94 service.commercial@femmesmagazine.lu redaction@femmesmagazine.lu Toute reproduction de ce magazine même partielle est interdite. Cover OFFICE

Abonnement pour 11 numéros par an Coupon à envoyer à Femmes Magazine avec preuve de paiement Pour le Luxembourg 33 € Pour les pays frontaliers 35 € Nom:

.......................................................................................................

Prénom:

............................................................................................

Adresse:

.. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

.......................................................................................................................

.......................................................................... À verser au compte IBAN BGL n°LU29 0030200166890000


horoscope

114

horoscope Bélier 21 mars au 20 avril Cœur: Vénus positive, votre force d’attache pourrait s’amplifier et vous irez de désir en désir. Travail: Mars vous invite à vous affirmer, mais également à fédérer autour de vos plans ingénieux. Vous n'avez peur de rien. Vitalité: Votre organisme aura tendance à éliminer ce qui est superflu.

Taureau

Vierge

Capricorne

21 avril au 20 mai

23 août au 22 septembre

22 décembre au 20 janvier

Cœur: Saturne complique les échanges avec l'alter

Cœur: Neptune opposé tend à flouter la réalité, et

Cœur: Soleil et Uranus, engagés dans un rude

ego ou vous soumet à un examen de rigueur pour

à vous égarer dans le labyrinthe de vos fantasmes.

travail d'alchimiste, vous engagent vers la conquête

votre approche de l'amour. Travail: Saturne

Travail: Avec Neptune, abstenez-vous, plutôt que

de votre Graal perso. Travail: Saturne en bon

opposé continue à canaliser les échanges et à

de tenter des aventures dont vous seriez bien avisé

aspect est bien décidé à faire fructifier vos acquis

gérer de près vos associations. Vitalité: Votre

de tester la validité. Vitalité: Vous devrez faire un

et à revendiquer vos droits… Vitalité: Maintenir

nervosité va réclamer quelques ménagements.

effort conscient pour trouver votre bien-être.

un équilibre sera le maître mot.

Gémeaux

Balance

Verseau

21 mai au 21 juin

23 septembre au 22 octobre

21 janvier au 19 février

Cœur: Neptune et Mercure ne seront pas de votre

Cœur: Certaines se trouvent contraintes de rompre

Cœur: Sous la houlette de Vénus et de Mars favo-

côté, des contrariétés pourraient déclencher une

plus ou moins définitivement avec des proches qui

rables, certaines esseulées pourront être tentées

mauvaise ambiance. Travail: Vous pourrez vous

les tirent en arrière. Travail: Des transformations,

de s'engager pleinement dans une histoire récente.

appuyer sur la dynamique d’un Mars percutant qui

dont vous serez l’architecte habile, s’amorceront, dans

Travail: Saturne, tapi dans l'ombre, tend à diriger

annonce une période motivante. Vitalité: La forme

vos activités ou votre vie personnelle. Vitalité: Votre

votre attention vers l'intérieur et peut vous exposer

est bien là, mais reste mesurée dans son expression.

aurez une motivation pour les bonnes choses de la vie.

à des situations qui donnent à réfléchir... plus qu'à

Cancer

Scorpion

23 juin au 22 juillet

23 octobre au 21 novembre

Cœur: Les distances que vous prendrez seront

Cœur: Vous faites des rencontres exaltantes et promet-

Poisson

décisives pour trouver la solution à un problème.

teuses et nourrissez un dialogue qui vous permet

20 février au 21 mars

Travail: Mars et Uranus vous électrisent,

d'assurer vos arrières. Travail: Sous la tutelle d'un

Cœur: Comptez sur Neptune la planète des grands

prévoyez un regain d’activité et faites preuve

Saturne qui distribue les cartes, un changement en vue

fonds pour dissoudre votre nature animale et

d’adaptation. Vitalité: Vous allez vous montrer

sur le terrain du quotidien. Vitalité: Les aspects dyna-

réveiller votre essence divine. Travail: Mercure

raisonnable sans vous frustrer.

misants de Mercure aiguiseront vos facultés mentales.

et Saturne en harmonie, vous agirez avec autorité

agir. Vitalité: Mars, Neptune et Saturne ne vont guère favoriser votre endurance.

et vous avancerez dans le bon sens. Vitalité: C'est

Lion

Sagittaire

23 juillet au 22 août

22 novembre au 21 décembre

Cœur: Un fringant Jupiter va considérablement

Cœur: Mars change la donne et vous donne effec-

réchauffer l'ambiance et animer joyeusement votre

tivement la possibilité d'expérimenter une histoire

vie sociale. Travail: Mars et Uranus ouvrent la

qui vous émeut. Travail: Mars et le soleil seront

voie, un projet devient possible. C'est le moment

vos alliés. Essayez de bien jauger chacun des enjeux

de vous engager totalement. Vitalité: Préservez-

avant de trancher. Vitalité: La tempérance va

Consultation en ligne de qualité, paiement sécurisé par carte bancaire

vous des remous relationnels.

vous permettre de vous pencher sur vos besoins.

Tél.: [+33] 6 07 82 77 76

votre système nerveux et émotionnel qui demande quelques ménagements.

Retrouvez votre horoscope au quotidien sur www.femmesmagazine.lu/Astro

Horoscope établi par Hélène Mack www.astrodyssee.com


Depuis 10 ans à votre service 6 Rue Xavier Brasseur L-4040 Esch-sur-Alzette Tél.: 26 53 01 35 | www.backstage-coiffure.lu



Fm147 avril2014