Page 1

de la rue à l’assemblée nationale

L’action des députés communistes et du Front de gauche est guidée par l’intérêt général. Leurs interventions n’ont pas visé à satisfaire les marchés financiers mais bien les intérêts de la majorité de notre peuple.

André Chassaigne et les députés du Front de Gauche dans la rue avec les salariés pour la défense des retraites.

La bataille des retraites qui se déroulait dans les rues de France a eu un écho puissant grâce aux députés communistes et du parti de gauche. Ils ont défendu pied à pied les revendications des salariés en présentant une proposition de loi rétablissant la retraite à 60 ans et à taux plein.

À l’Assemblée Nationale, le groupe communiste s’est fait le porte-parole des revendications populaires.

  Élisez des députés qui ne vous trahiront pas “

en votant dans votre dos des traités que vous avez refusés dans les urnes  J-L Mélenchon

l’impasse du fn Les solutions du FN ne peuvent pas sortir notre pays de la crise car elles ne s’attaquent pas au coeur du problème : le partage inégalitaire de la richesse au profit de quelques uns.

La difficulté principale qui se pose à tous, c’est le chômage. Des années 60 à 80, la France comptait un taux de chômage extrêmement faible et autant d’immigrés qu’aujourd’hui. La situation était alors complètement différente et favorable aux salariés. Par conséquent, c’est au chômage qu’il faut s’attaquer. Le problème, ce ne sont pas les immigrés mais les marchés financiers et leur volonté d’accaparer les

FDG_AUV_jounal_legi2_cyril.indd 1

richesses. C’est la finance qui, à force de spéculation, plonge l’Europe dans la récession. La sortie de crise passe par un nouveau partage des richesses (voir schéma ci-contre). Le Front National prospère sur les difficultés de la France. Il n’a aucun intérêt à ce que la situation s’améliore. Il ne vise qu’à monter les Français les uns contre les autres. Ne tombez pas dans le piège. Les valeurs de tolérance, d’accueil, de solidarité de notre patrie républicaine sont contraires aux thèses du Front National. Voter pour ce parti, c’est voter contre la République.

Front National Front Anti-Social Le Front National prétend représenter les ouvriers, les salariés. Pourtant, c’est un programme antisocial que présente ce parti. En matière de retraite, il entend supprimer toute notion d’âge légal et n’ouvrir le droit à la retraite que sur le seul critère de 40 annuités cotisées. Concernant les services publics, le FN veut poursuivre les politiques libérales et ne veut pas revenir sur les suppressions de postes massives opérées par Sarkozy. Enfin, sur l’augmentation des salaires, Marine Le Pen a qualifié de «mesurette» la proposition d’augmenter le SMIC à 1700 euros.

11/05/12 13:53:39


un nouveau député pou Cyril Cineux et Maïté Ballais entendent porter une nouvelle pratique politique en associant les citoyens à toutes les décisions. Ce besoin de démocratie est urgent. du neuf à gauche, c’est possible ! Le député, c’est le représentant du peuple. Il faut en finir avec la délégation de pouvoir, qui conduit à trop de dérives. Un député, ça travaille pour le peuple et avec lui ! Les décisions doivent revenir entre les mains des citoyens. Faire du neuf à gauche, c’est mettre en place tout de suite des conseils de circonscription, réunir nos concitoyens, écrire ensemble les grandes orientations du territoire et les projets de lois du pays.

Austérité = crise Tout augmente sauf les salaires. Et il faudrait encore et toujours se serrer la ceinture ! En Grèce le SMIC a été abaissé à 520 €, les salaires divisés par 2 et la TVA portée à 23 %. Cet étranglement étouffe le peuple. Baisser les salaires cela signifie moins de pouvoir d’achat donc moins de consommation. Comment peut-on croire que cela puisse sortir l’Europe de la crise ? Au contraire, cela revient à empêcher les populations de vivre dignement.

baisse du pouvoir d’achat

La rigueur c’est le cercle vicieux. Moins de dépenses publiques pour l’école, la santé, les salaires... Les besoins humains sont ignorés pour satisfaire l’appétit des marchés financiers et des actionnaires.

ou rigueur

chômage baisse des richesses baisse de la consommation

baisse de la production

La baisse de la production en France et en Europe engendre des fermetures d’entreprises et des délocalisations en masse. Seul le taux de profits compte pour les grandes entreprises. Pour les actionnaires la variable d’ajustement c’est l’emploi. Tant pis si les salariés se retrouvent à la rue.

les veilles recettes FDG_AUV_jounal_legi2_cyril.indd 2

ou 11/05/12 13:53:43


our la circonscription Faire du neuf à gauche, c’est avoir un député réellement présent et aux cotés des salariés et des populations pour affronter les problèmes. C’est redonner du sens à la politique.

Un nouveau souffle Faire du neuf à gauche, c’est aussi rompre avec les logiques libérales et les politiques d’austérité. Faire de la relance la priorité absolue, en augmentant les salaires par le partage des richesses, en relançant la production localement grâce à la planification écologique, en développant les services publics pour plus de justice et d’égalité. Les quartiers populaires ont été les grands absents du quinquennat Sarkozy. La gauche doit maintenant arrêter les déclarations de bonnes intentions et passer aux actes : il faut investir massivement dans

ou

Il faut augmenter les salaires et les pensions et porter le SMIC à 1700 € brut.

les quartiers populaires. Il y a besoin de rénover et de construire de nouveaux logements, de développer les équipements de quartiers et la mixité sociale. Plus de crèches, plus de moyens pour l’école, une police de proximité au service de tous.

demander une mission d’information ☛ sur le respect et l’application du code du

Les 4 engagements du candidat

salariés (entreprises, quartiers…) pour être le relais de leurs aspirations et leur porte parole auprès des collectivités et à l’Assemblée Nationale ;

Si je suis élu, je m’engage à :

une co-élaboration du travail parlementaire ;

Le blog de Cyril Cineux : ROUGE-ESPOIR.OVER-BLOG.COM

ou

Relance = croissance

consommer plus et mieux

Les richesses sont produites par les salariés. Il est urgent de récupérer les 100 milliards d’euros volés par les actionnaires en augmentant les salaires et en réduisant les écarts entre les bas et les hauts revenus.

création de richesses

organiser chaque mois une ren☛ contre sur le terrain avec les citoyens et les

rendre compte publiquement de mon mettre en place, dès mon élection, un ☛ ☛ mandat au minimum deux fois par an. conseil de circonscription qui permettra

salaires et pensions décents

partage des richesses

travail pouvant déboucher sur une proposition de loi ;

relance de la production

La logique du profit pollue la vie des individus et met en péril l’avenir de la planète. Face au productivisme nous opposons la planification écologique comme moyen de redéfinir nos modes de production, de consommation et d’échange en fonction des besoins humains.

développement des services publics

planification écologique

Nous relocaliserons les activités économiques perdues par un vaste plan de réindustrialisation du pays. Par exemple, Michelin ayant défendu le tramway sur pneu à Clermont-Ferrand, ne serait-il pas normal que les pneus et les pièces caoutchouc du tram soient fabriqués à ClermontFerrand ? Nous pensons que oui !

Les services publics répondent aux besoins des populations et à l’intérêt général. Ils doivent être préservés du secteur marchand. L’éducation, la santé,

la protection sociale, la recherche, l’énergie, l’eau, les transports, la sécurité et la justice seront développés et considérés comme des droits fondamentaux.

Journal du Front de Gauche

FDG_AUV_jounal_legi2_cyril.indd 3

11/05/12 13:53:46


Cyril Cineux

au service des luttes Conseiller municipal de Clermont-Ferrand depuis 2008, Cyril Cineux a mis son mandat au service du mouvement social. Auprès des salariés en luttes, il porte, avec d’autres élus du Front de gauche, les revendications sociales dans les institutions publiques pour peser et faire déboucher les attentes des salariés.

© d.r.

Auprès des salariés de la T2C, d’Acticall à Cournon, de Régional à Aulnat ou de Luminox à Riom, Cyril Cineux n’a de cesse de relayer les luttes. Avec d’autres élus du Front de gauche, il a interpellé les dirigeants des entreprises et les pouvoirs publics. Il est aux côtés des salariés et de celles et ceux qui sont victimes de souffrances au travail.

Cyril Cineux est venu soutenir les salarié-e-s de Luminox en lutte pour leur emploi. Du terrain à l’assemblée nationale?

En finir avec la souffrance au travail

Son action au Conseil municipal s’inscrit dans cet esprit avec la volonté de toujours faire avancer la ville de Clermont-Ferrand vers plus de solidarité et de justice sociale. De la bataille des salariés Michelin à celle des assistantes maternelles, de la solidarité envers les palestiniens à la situation des crèches parentales, Cyril Cineux place les salariés, les citoyens au coeur de son action et de son projet politique.

Désormais, le mal-être, la souffrance au travail sont le lot commun de millions de salariés. Il est temps d’inverser la logique et de rendre au travail son rôle émancipateur. La première souffrance, c’est d’être privé de travail. C’est pourquoi l’emploi doit être la priorité absolue. Créer des emplois stables, c’est possible avec les 35 heures.

Travailler moins mais travailler mieux, voici le véritable défi du 21e siècle. Il faut revoir les formes d’organisation du travail qui broient aujourd’hui les individus.  La recherche de profit domine toute considération. Les nouvelles modalités de fonctionnement, loin de faciliter la tâche, la compliquent, loin de motiver le personnel, le démobilisent, loin de satisfaire le client, le fâchent, loin d’être performantes sont inefficaces.

FDG_AUV_jounal_legi2_cyril.indd 4

Sans attendre, une majorité de gauche Ensemble, faisons en sorte doit agir et redonner des moyens à l’ins- que la « main invisible du pection du travail : marché » soit remplacée En abrogeant les lois antisociales ☛ qui ont cassé le code du travail ;

par la « main visible de la démocratie ».

En rétablissant de vraies 35 heures ☛ conduisant à des embauches et en rétablissant l’autorisation administrative de licenciement ;

En mettant fin aux discriminations ☛ et en établissant une réelle égalité salariale entre les femmes et les hommes ;

Mais aussi en renforçant les droits ☛ des salariés et en leur donnant de nouveaux pouvoirs d’interventions dans les entreprises.

11/05/12 13:53:46


quotidien, je milite pour “les Auvaleurs de la justice sociale,

Mardi 22 mai 19h00

Meeting Départemental des candidat-e-s Front de gauche Clermont-Fd, Maison du Peuple

Jeudi 31 mai 18h30

Réunion publique « Quelles propositions pour vivre ensemble ? » Cournon-d’Auvergne, Salle voûtée, place de la mairie

Avec Cyril, la voix des salariés sera portée au cœur de l’assemblée nationale Dominique Holle, syndicaliste

 Rares sont les jours où je “n’échange pas avec Cyril ! C’est qu’il

Mercredi 6 juin 19h00

Meeting de fin de campagne avec de nombreux syndicalistes Gerzat, Salle Le Galion

Contact : 06 84 67 31 30 cyril.cineux@gmail.com

les premiers soutiens : Patricia GUILHOT, conseillère générale Canton Clermont-Fd Centre, Serge LESBRE, Canton Clermont-Fd Sud, Yves LEYCURAS, ancien adjoint au maire, militant associatif ; Bernard FILAIRE, Laetitia POINTU, Damien ROMERO, Stéphane CHAUSSIDON, Jean-Louis TRINCAL, Rosa DA COSTA, Christophe BOUCHEIX, Claude DELETANG, Philippe BONNET, Claude DESMARIE, Michel PASCARELLA, Roland LEBEAU syndicalistes ; René CHOISY, Gisèle ROUSSEl, Alain EGIMBROD, Catherine ROUSSEY, militant-e-s associatifs ; Martine REGOURD LAIZEAU, psychologue... et les élus Communistes et Front de gauche de Clermont-Fd, Blanzat, Cébazat, Gerzat, Cournon

Nicole Sininge, syndicaliste

n’est pas seulement pour moi le responsable départemental de mon organisation politique. Il est aussi l’ami à qui je téléphone pour confier mes doutes, analyser une situation ou avoir un conseil sur mon activité parlementaire. Il est aussi pour moi le « sonneur d’alerte » des luttes sociales locales, m’informant des conflits en cours et sollicitant mon intervention. Cyril est devenu, au fil de ses engagements, un homme politique qui compte, écouté et apprécié. Il le doit sans doute à sa grande

lucidité sur la situation politique. Mais elle est renforcée par une humanité qui le conduit à incarner naturellement ce moteur du Front de gauche qu’est “L’humain d’abord”. Ce serait un sacré député !

ne pas jeter sur la voie publique

Les grandes dates de la campagne

Frédérik Duplessis, avocat

André Chassaigne, député

Les nouveaux messagers

Des présidentielles aux législatives, une dynamique est à l’œuvre, celle de la révolution citoyenne !

le respect des droits effectifs du travailleur, la fin de la précarité. Les candidats du Front de gauche défendront sans concession ces valeurs devant le parlement. 

  Une vraie justice sociale, de vrais services publics, un logement pour tous ; Cette société-là, je veux la construire avec Cyril Cineux

 ”

 Les choix pour l’avenir de notre pays ne doivent pas être pris uniquement par les politiques. Le peuple a aussi son mot à dire. Soyons force de proposition. Catherine Roussey, responsable associative

 ”

JE REJOINS LE COMITÉ DE SOUTIEN

cyril cineux Nom Adresse Tel Je soutiens

L’HUMAIN d’abord !

Co-présidé par Dominique Holle et Nicole Sininge

Prénom

Ville

CP

Email Je verse un don de

Je souhaite participer à la campagne

(à l’ordre de N.prieux • mandataire financier de Cyril Cineux) Coupon à signer et à retourner à : Front de Gauche bp 14 - 63018 clermont-ferrand cedex 2

FDG_AUV_jounal_legi2_cyril.indd 5

11/05/12 13:53:48


L’humain d’abord !

Élections législatives les 10 et 17 juin 2012

Journal du Front de Gauche – # 02

ENSEMBLE POUR UNE circonscription À GAUCHE, SOLIDAIRE, ÉCOLOGIQUE ET CITOYENNE

Cineux CYRIL MAÏTÉCINEUX BALLAIS

CYRIL

39 ans, Candidat

27 ans,BALLAIS Suppléante MAÏTÉ

Les nouveaux messagers

© d.r.

ne pas jeter sur la voie publique

Élections législatives 10 et 17 juin, 1 re circonscription

http://rougeespoir.over-blog.com

LES 10 ET 17 juin PROCHAINs, VOUS VOTEREZ POUR LES ÉLECTIONS législatives

du neuf à gauche ! La défaite de Nicolas Sarkozy permet de tourner la page de cinq années de souffrances pour notre pays, de reculs sociaux, d’atteintes aux droits du travail, de culpabilisation et de stigmatisation de catégories entières de la population. Il faut maintenant entreprendre le changement tant attendu. Et le changement, c’est faire les choix de la justice : augmenter les salaires, pas les actionnaires ; développer les emplois, pas les licenciements ; résister aux marchés financiers, pas s’y soumettre ; reconstruire les services publics, pas les laisser en l’état, bref, préférer la relance à l’austérité. Et c’est aussi redonner le pouvoir aux citoyens. De notre territoire à l’Assemblée Nationale, il faut faire de la

politique autrement, et en finir avec la délégation de pouvoir qui prive les citoyens de leur capacité de réflexion et d’action. Il nous faut pour cela une majorité de gauche offensive, des députés courageux pour abroger sans attendre les lois Sarkozy et voter les lois sociales et démocratiques sans lesquelles le changement ne sera rien. Poursuivons la dynamique du Front de gauche. C’est le sens de ma candidature. La France a fait le choix du changement. Ensemble, faisons qu’il se réalise pour nos vies.

Cyril Cineux

9000 personnes rassemblées lors du meeting du Front de Gauche à Clermont-Ferrand le 14 mars. Journal du Front de Gauche

FDG_AUV_jounal_legi2_cyril.indd 6

11/05/12 13:54:12

FDG_AUV_jounal_num2_cyril- 45000 exemplaires  
FDG_AUV_jounal_num2_cyril- 45000 exemplaires  

Front national Front anti-Social L’action des députés communistes et du Front de gauche est guidée par L’intérêt généraL. Leurs intervention...

Advertisement