Page 94

Nouveaux pieux, programmes élargis et bénédictions d’un temple Quatre nouveaux pieux sont créés dans les années 1970 à Hamilton, à London, dans l’est de Toronto et à Ottawa. En 1974, M. Russell Ballard préside la Mission canadienne de Toronto. (13:388-91) La création des pieux en Ontario prépare la voie pour l’introduction du programme complet de l’Église. Un bureau des Affaires publiques est ouvert à Toronto. (13:407) Des classes de séminaire et d’institut y voient le jour. Un magasin de l’évêque, une conserverie et l’achat d’une exploitation fruitière dans la région de Niagara aident les membres à devenir autonomes. Puis, en 1980, un bureau hébergeant les Services de l’Église pour la famille est ouvert à Toronto. En 2002, des installations d’entraide, qui comprennent un magasin de l’évêque et un entrepôt de denrées alimentaires, un Centre de services d’emploi et un bureau des Services de l’Église pour la famille, y sont construites. (13:365, 406) Des dons humanitaires, notamment la préparation de 280  000  repas pour l’organisme «  Feed my Starving Children  », y sont faits à l’échelle locale et internationale. (13:392) La construction d’un temple dans la région de Toronto est annoncée lors de la Conférence générale d’avril 1984. Les membres accueillent cette annonce avec des cris de joie et versent des larmes de bonheur et de reconnaissance. (13:396) Le pieu de Brampton, en Ontario, est créé en 1981 et celui de Kitchener (Ontario) en 1986, lors de la conférence au cours de laquelle on annonce le lieu de la construction du temple à Brampton. La cérémonie de la première pelletée de terre a lieu en octobre 1987. Le président Monson et Elder Ballard président la cérémonie. Des journées « portes ouvertes » y sont tenues en août 1990, et la consécration du temple est faite entre les 25  et 27  août, par le président Gordon B. Hinckley, qui a des ancêtres nés en Ontario. (13:398) La Mission canadienne de Toronto est réorganisée le 1er  juillet 1993 et divisée en deux : la Mission canadienne de Toronto Est et la Mission canadienne de Toronto Ouest. Deux nouveaux pieux, à Mississauga et à Sudbury, et le district de Kingston (Ontario) 78

sont créés durant les années 1990. (13:401) L’Église est mise en lumière grâce à des activités organisées par les Affaires publiques. Une série télévisée mettant en vedette l’Église est diffusée dans tout le Canada. Quand le pape Jean-Paul II visite Toronto en 2002 pour assister à la Journée mondiale de la jeunesse, 350 saints des derniers jours bénévoles travaillent de concert avec le père Thomas Rosica, directeur national de la Journée mondiale de la jeunesse, et y assument diverses tâches. Un film intitulé Joseph Smith in Upper Canada  est réalisé pour célébrer le 200e anniversaire de la naissance de Joseph Smith. En outre, un épisode de trente minutes de la série «  Rites of Passage  » sur l’Église est diffusé dans le monde entier. (13:407) Quand le premier ministre de l’Ontario annonce la Fête de la famille en février, 1 000 enfants de la Primaire lui écrivent des lettres de remerciements. Ces lettres sont ensuite présentées à l’Assemblée législative de l’Ontario. De nombreux prix sont attribués aux femmes de la Société de Secours qui mettent sur pied un programme de lecture dans la prison provinciale à Milton, permettant aux femmes détenues d’enregistrer des livres pour leurs enfants. (13:406) Toronto, comme les autres grandes villes du Canada, est une métropole très polyglotte. En 2004, les missionnaires ont baptisé des gens de plus de 75  pays différents. Cette diversité culturelle et linguistique enrichit la vie des saints des derniers jours de la région. En 2016, il y a deux paroisses chinoises et trois paroisses hispanophones de l’Église à Toronto. (13:405-06) Le président Monson et son épouse reviennent en Ontario le 29 août 2000 pour célébrer le 40e  anniversaire du pieu de Toronto (Ontario). Un article publié dans le Church News  indique que, lorsque le président Monson arrive à Toronto en 1959 à titre de président de mission, il y a 6  districts, 55  branches et un peu plus de 5  000  membres en Ontario et au Québec. En l’an 2000, il y a dans cette région 11 pieux, 119  paroisses et branches, 3  missions et 48 789 membres. (13:404) En juin 2011, les deux missions de Toronto sont intégrées en une seule mission, soit la Mission canadienne de Toronto. En 2012, les

La consécration du temple de Toronto (Ontario) en août 1990, par le président Gordon B. Hinckley, premier conseiller dans la Première Présidence, est une expérience extrêmement spirituelle pour tous ceux qui y assistent. Grâce à ce nouveau temple, les membres de l’Église n’auront plus jamais à parcourir plusieurs centaines de kilomètres en voiture jusqu’à Washington, D. C. pour recevoir les bénédictions du temple. Les jardins et les terrains bien entretenus suscitent l’admiration de nombreuses personnes. (Elena Figuracion)

Profile for FCI_Digital_ISSUU

HistoryofLatterDaySaints_051619 Softproof  

HistoryofLatterDaySaints_051619 Softproof