Page 77

Le temple d’Edmonton (Alberta), consacré en 1999, devient un symbole de permanence pour les saints des derniers jours du nord de l’Alberta. (Walter Meyer)

l’histoire abrégée de leur conversion et des expériences spirituelles ayant fortifié leur foi. Ces deux volumes témoignent fortement « des tendres miséricordes du Seigneur » envers les saints croyants qui préparent la voie pour l’établissement et la fortification de l’Église dans le nord de l’Alberta. (10:301) Conclusion Une croissance soutenue, la puissance d’un témoignage de l’Évangile rétabli renforcé par la connaissance, et les bénédictions du culte au temple constituent dans l’ensemble l’héritage spirituel des saints habitant la région albertaine de Sion. Il y a, en 2015, plus de 20 000  saints des derniers jours dans le district du temple d’Edmonton. Des programmes à la fois efficaces et viables comme celui de l’institut et celui des jeunes adultes seuls aident des milliers de jeunes à obtenir un témoignage personnel de l’Évangile. Une forte croissance du leadership laisse entrevoir de bonnes perspectives pour la progression future de l’Église dans la région. La présence d’un temple à Edmonton symbolise la permanence et la maturité de l’Église dans le nord de l’Alberta, tout en encourageant les membres, particulièrement les retraités ou ceux qui se préparent à la retraite, à rester dans la région, où ils peuvent jouir de toutes les bénédictions de l’Évangile.

La première présidence du pieu de Grande-Prairie. De gauche à droite : Richard Gilson, premier conseiller; Peter Berkhahn, président de mission; Lennard R. Shaw, président de pieu; Ronald Peterson, deuxième conseiller. (Ronald Peterson)

61

Profile for FCI_Digital_ISSUU

HistoryofLatterDaySaints_051619 Softproof  

HistoryofLatterDaySaints_051619 Softproof