Page 59

Conclusion L’Église en Colombie-Britannique est passée de quelques membres au début du 20e siècle à 30  000  en 2016. La croissance extraordinaire de l’Église dans la province est due aux membres venus d’ailleurs dans le monde qui émigrent en Colombie-Britannique, qui édifient l’Église dans de nombreuses collectivités et qui créent une base permettant aux missionnaires d’accentuer leurs efforts. Au fil des ans, un nombre impressionnant de baptêmes et d’autres transformations fortifient l’Église dans la région. En 2016, il y a huit pieux, un district, et de nombreuses églises à travers la province. Le magnifique temple de Vancouver, en Colombie-Britannique, marque le début d’une nouvelle ère de maturité et de progrès pour l’Église dans cette province. (7:206-09)

Le temple de Vancouver, en Colombie-Britannique Avant la consécration du temple de Seattle en 1980, les membres de l’Église voyagent des centaines de kilomètres pour se rendre à Cardston, en Alberta, afin de recevoir les bénédictions du temple. Le temple de Seattle est bien plus proche pour plusieurs saints en ColombieBritannique, mais un grand nombre de nouveaux immigrés éprouvent des difficultés à traverser la frontière pour se rendre au temple. Les dirigeants de l’Église en Colombie-Britannique rêvent de voir un temple construit un jour dans leur province. La patience et la persévérance des dirigeants et des membres portent des fruits quand, en 2006, la construction d’un temple à Vancouver est annoncée. (7:195-96, 206) En 2010, un magnifique temple est construit et consacré à Langley, dans la banlieue de Vancouver. Lors de son ouverture, 1 200 jeunes participent aux célébrations pour souligner les nobles efforts des pionniers qui établissent l’Église en Colombie-Britannique et de tous les membres dévoués qui sacrifient leur énergie, leurs talents et leur vie pour édifier Sion dans leur précieuse province.

43

Profile for FCI_Digital_ISSUU

HistoryofLatterDaySaints_051619 Softproof  

HistoryofLatterDaySaints_051619 Softproof