Page 57

Vancouver pendant les années suivantes. En 1937, les missionnaires y retournent, et une branche dépendante est organisée à Victoria en 1942. Elle devient indépendante en 1946. Au cours des années suivantes, de nouvelles branches sont organisées à Duncan, Nanaimo, Port Alberni, Comox, Powell River (située sur la côte continentale et accessible par bateau seulement), Sydney, Colwood, et une deuxième branche est constituée à Nanaimo. En 1975, le pieu de Victoria, en Colombie-Britannique, est créé et, en 1997, à la suite d’une croissance impressionnante, ce pieu est divisé pour créer le pieu de Nanaimo dans la partie nord de l’île. (7:190-92) Les Kootenays et la vallée du Columbia Depuis 1920, il y a des membres de l’Église dans la vallée du Columbia, au sud-est de la province dans une région qui s’appelle les Kootenays, où une vague d’immigrants, notamment des membres de l’Église de l’Alberta et du nord-ouest des États-Unis, s’installent. Une branche est organisée à Creston en 1928 mais est démantelée peu de temps après. En 1944, la branche de Creston est de nouveau organisée et, en 1949, un groupe de 120 membres vaillants y construisent une église. Entre-temps, en 1948, une petite branche est organisée à Cranbrook et, pendant les deux années suivantes, le groupe exemplaire recueille des fonds pour la construction de son église, qui est consacrée en 1950. D’autres branches sont organisées dans la région durant les années suivantes, et cette croissance entraîne la création du pieu de Cranbrook, en Colombie-Britannique, en 1979. En raison des chaînes de montagnes qui séparent les Kootenays du reste de la Colombie-Britannique, cette région fait partie, encore aujourd’hui, de la Mission canadienne de l’ouest (renommée plus tard la Mission canadienne de Calgary) et du district du temple de Cardston, en Alberta. (7:191-93) La vallée de l’Okanagan Les premiers missionnaires arrivent dans la vallée de l’Okanagan en 1947 et réussissent à retrouver plusieurs familles de saints des derniers jours qui font les réunions de l’École du dimanche chez eux. Ces écoles du dimanche sont organisées en branches en temps utile, et d’autres branches sont créées au cours des années suivantes. Le nombre de membres de l’Église dans la vallée de l’Okanagan triple dans les années 1960, et le pieu de Vernon, en Colombie-Britannique, qui s’étend sur une grande superficie, est créé en 1975. (7:194-95) La vallée de l’Okanagan est bien connue pour ses vergers et, en 1980, le pieu, sous la direction de la Première Présidence, acquiert et entretient un verger pour des services d’entraide destinés aux membres. Cette initiative connaît un énorme succès et plusieurs membres bénévoles de partout dans la province

viennent tous les ans pour aider à élaguer les arbres et pour récolter et trier les fruits. (7:195)

Peace Country Située sur un plateau élevé de la prairie le long de la rivière de la Paix, au nord-est de la ColombieBritannique, la région de Peace Country attire bien des colons, parmi lesquels des saints des derniers jours, qui s’y établissent. La construction de la route de l’Alaska en 1942 attire plusieurs membres de l’Église dans la région. Une branche de l’Église est organisée à Dawson Creek en 1956, suivie d’une branche à Fort St. John en 1961. Les branches de Dawson Creek et de Fort St. John deviennent des paroisses faisant partie du pieu de Grande-Prairie (Alberta) quand le pieu est créé en 1998, surtout parce qu’elles sont géographiquement très loin de toutes les unités de l’Église en Colombie-Britannique et plus proches de l’Alberta. (7:196-97) La région de Cariboo Bien que le modèle de colonisation dans les régions du centre-nord de la province ressemble à celui du sud, il sera appliqué bien plus tard et beaucoup moins rapidement. Des ouvriers de scieries et des éleveurs, dont certains qui viennent d’Idaho et d’Utah, s’installent dans les régions près de Prince-George dans les années 1950 et 1960, ce qui y augmente le nombre de membres de l’Église, surtout dans les régions de Burns Lake et de Vanderhoof. Après de nombreuses années de croissance dans la région, le pieu de Prince-George y est organisé en 1992. Ce pieu figure parmi les plus grands de l’Église en matière de superficie géographique et comprend les communautés du sud, Quesnel, Williams Lake et 100 Mile House. D’autres branches sont organisées à l’ouest du pieu de Prince-George  – Prince-Rupert, Terrace, Smithers et Kitimat, près de la côte, et les îles de Haida Gwaii. Ces branches font partie du district de Terrace. 41

Profile for FCI_Digital_ISSUU

HistoryofLatterDaySaints_051619 Softproof  

HistoryofLatterDaySaints_051619 Softproof