Page 24

mesurant entre un et deux pieds d’épaisseur, presque tout le long du voyage ». En arrivant à l’extrémité est du lac Ontario, ils découvrent que le chenal a gelé au cours de la nuit, leur permettant de le traverser à pied. Mais la glace n’est pas épaisse et ils doivent avancer avec prudence. Selon Brigham Young, la glace «  s’écrase sous nos pieds et de l’eau couvre la moitié de nos chaussures. Nous devons nous séparer l’un de l’autre parce que la glace ne peut nous supporter tous les deux. » Ils continuent pendant neuf kilomètres sur la glace avant d’arriver à Kingston, ce qui est un exemple remarquable de leurs « pas guidés par la foi ». (2:28) Depuis Kingston, ils continuent jusqu’au canton de Loughborough, à quelques kilomètres au nord de Kingston, où ils prêchent pendant un mois environ et baptisent 45  personnes. Ils y organisent «  la branche de West Loboro et d’autres  ». En 1833, Brigham accompagne un groupe d’environ trente convertis canadiens jusqu’à Kirtland. Ce sont les premiers Canadiens à y rejoindre le groupe principal de l’Église. (2:28-29) Parmi ceux et celles baptisés par Brigham Young pendant cette période se trouve Artemus Millet, maçon et contremaître bien expérimenté, qui utilise ses talents un peu plus tard pour participer à la construction du temple de Kirtland. (2:29) Six membres du Collège des douze nouvellement créé, dont Brigham Young, se rendent dans la région de Kingston au 8

printemps de 1835 pour organiser une conférence. Environ trente membres y assistent. C’est la première fois que les apôtres se rendent au Canada. (2:31) L’ œuvre commence dans la région de Toronto-Brantford quand le prophète Joseph Smith et Sidney Rigdon se rendent dans le Haut-Canada à l’automne 1833. Ils y prêchent l’Évangile pendant dix jours et réussissent à baptiser quatorze personnes à Mount Pleasant, près de Brantford, et à y créer la branche de Mount Pleasant. La branche connaît une forte croissance jusqu’au moment où les convertis commencent à partir graduellement à Kirtland. (2:29-30) En avril 1836, à Kirtland, Parley P. Pratt est incertain de ce qu’il doit faire. Comme les autres membres du Collège des douze, il reçoit le commandement de partir en mission, mais Parley se demande s’il peut se soustraire à ce devoir, surtout parce qu’il a de nombreuses dettes et que sa femme est gravement malade. Heber C. Kimball, aussi apôtre, rend visite à la famille Pratt et donne une bénédiction prophétique à Parley, lui conseillant de se rendre à Toronto, au Canada, où des gens sont prêts à recevoir l’Évangile. Grâce à ses activités missionnaires à Toronto, l’Angleterre connaîtrait l’Évangile. S’il sert sa mission, ses dettes seront réglées et sa femme, Thankful, donnera naissance à un fils. (Parley et Thankful n’ont pas d’enfants après dix ans de mariage). Avec beaucoup de foi, Parley part à Toronto, où il connaît un succès remarquable. Il joue un rôle clé dans la conversion de John et Leonora Taylor, Joseph, Mary et Mercy Fielding, parmi bien d’autres. John Taylor deviendra plus tard le troisième président de l’Église. Mary Fielding sera la mère de Joseph F. Smith, sixième président de l’Église. Joseph Fielding est parmi le premier groupe de missionnaires à prêcher l’Évangile dans les îles Britanniques. En l’espace d’un an seulement, les dettes de Parley sont payées au complet et sa femme, Thankful, donne naissance à un fils, qu’ils nomment Parley, du nom de son père. (2:32-36) Quand Joseph Smith et Sidney Rigdon arrivent à Toronto en août 1837, il y a six branches prospères de l’Église dans la région. Isabella Horne, convertie récente qui

Joseph Smith, considéré comme prophète de Dieu par les saints des derniers jours. Au printemps de 1820, Joseph Smith, à l’âge de 14 ans, va dans un bosquet près de Palmyra, dans l’État de New York, à la recherche de la vérité religieuse. En réponse à sa prière fervente, Dieu le Père et son Fils, Jésus-Christ, lui apparaissent en vision glorieuse. Cette expérience et les manifestations spirituelles ultérieures font émerger une nouvelle religion, proclamant le rétablissement, par les cieux, du christianisme du Nouveau Testament. (© Intellectual Reserve, Inc.) Les frères Young, de gauche à droite : Lorenzo, Brigham, Phineas, Joseph et John. Trois de ces frères – Brigham, Phineas et Joseph – ont joué un rôle important comme missionnaires dans le Haut-Canada durant les années 1830. (Bibliothèque d’histoire de l’Église) Sarah Sturtevant Leavitt et sa famille sont parmi les premiers convertis du Bas-Canada (Québec). Femme de grande foi, Sarah et sa grande famille déménagent en Utah quand son mari meurt. Lors du 200e anniversaire de sa naissance, ses descendants ont érigé cette statue en son honneur à Santa Clara, en Utah. (Dean Louder)

Profile for FCI_Digital_ISSUU

HistoryofLatterDaySaints_051619 Softproof  

HistoryofLatterDaySaints_051619 Softproof