Page 154

John Taylor, président de l’Église, en compagnie de ses conseillers, George Q. Cannon (à gauche) et Joseph F. Smith (à droite), en 1880. John Taylor s’est joint à l’Église en 1836, à Toronto, et son deuxième conseiller, Joseph F. Smith, est le fils de Mary Fielding, une convertie canadienne. La Première Présidence de 1880, composée de deux membres ayant des liens étroits avec le Canada, est un exemple de l’apport important des Canadiens à la croissance de l’Église dès ses débuts. (© Intellectual Reserve, Inc., ci-après IRI)

138

Profile for FCI_Digital_ISSUU

HistoryofLatterDaySaints_051619 Softproof  

HistoryofLatterDaySaints_051619 Softproof