Page 134

En 2010, le cégep de Sainte-Foy, lors de son séminaire annuel « Journées des sciences de la religion », concentre ses efforts sur les mormons et demande la participation de l’Église. Des membres de l’Église, grâce à des présentations et des affiches, partagent l’histoire et les croyances de l’Église avec tous les visiteurs. Sur cette photo, on aperçoit les vêtements originaux datant de l’époque des pionniers, prêtés par le Musée de l’histoire de l’Église. Des charettes à bras semblables à celles utilisées par les pionniers mormons pour traverser les plaines du Nebraska jusqu’en Utah s’y retrouvent également. (Ariane Avril Caron)

en lumière l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours.222 Cet événement accorde une attention sans précédent à l’Église dans la ville de Québec. Plus de 1 000 étudiants, en compagnie de leurs professeurs et provenant de plusieurs programmes d’études, participent à cet événement, et plus de 6 000 étudiants du cégep s'informent sur l’histoire de l’Église, son organisation, ses valeurs et ses pratiques. L’ organisateur de l’événement souligne l’efficacité, la courtoisie et le respect que montrent les membres de l’ Église, ce qui contribue au succès de l’ événement.223 En juin 2011, le sud du Québec connaît sa pire catastrophe naturelle en plus de 140  ans, et les «  Mains serviables mormones » participent aux grands efforts de nettoyage. La vallée du Richelieu est inondée à la suite de deux mois de pluies quotidiennes record entre mars et mai. Ces inondations causent plus de 78 $ millions de dommages à plus de 2  650 maisons et 330 chalets.224 Pierre-Paul Morin, président du pieu de Longueuil (Québec) invite les quatorze paroisses et branches sous sa direction à offrir leurs services de bénévolat pour les efforts de nettoyage. Lorsque l’Est du Canada entend parler de cela, plus de 550 membres des paroisses et branches du Québec, de l’Ontario et des provinces de l’Atlantique y participent également. Laurent  M. Leclerc, directeur du Comité des affaires publiques du pieu de Longueuil (Québec), et 118

Omer Pirlet, membre du grand conseil du pieu à cette époque, conjointement avec les collectivités locales, coordonnent les efforts des « Mains serviables mormones  ».225 Le service rendu par les «  Mains serviables mormones » pendant les efforts de nettoyage est un moment important pour la communauté des saints des derniers jours au Québec, comme le raconte Perry Spice. « Le président Lionel Tremblay de notre filiale québécoise, maintenant retraité, vient de m’appeler et ses paroles m’ont fait pleurer. Il m’a dit : “J’ai simplement deux mots à vous dire – Merci beaucoup!” Il vit dans la région

En haut, à gauche : Jean Charest, premier ministre du Québec, rend visite à des dirigeants locaux de l’Église lorsque ces derniers organisent l’ équipement pour aider au nettoyage après l’inondation de la rivière Richelieu, en 2011. Sur cette photo, Charest salue les efforts de Pierre-Paul Morin (à gauche), président du pieu de Longueuil (Québec) pour le service communautaire que rend son équipe. À côté de Morin se trouve Laurent M. Leclerc, directeur du Comité des affaires publiques pour le pieu de Longueuil. (Québec). En bas, à gauche, et en haut, à droite : Les bénévoles des « Mains serviables mormones » participent aux efforts de nettoyage à la suite du débordement de la rivière Richelieu en 2011. (Nadia Battani)

Profile for FCI_Digital_ISSUU

HistoryofLatterDaySaints_051619 Softproof  

HistoryofLatterDaySaints_051619 Softproof