Page 1

FCGVIP N°2 - DIMANCHE 11 SEPTEMBRE 2016

« Nous sommes là pour former avant tout des hommes » J.ROBERT/FCG

Daniel Jennepin - Président

MAGAZINE PARRAINE PAR

FC GRENOBLE RUGBY vs BRIVE


FCGVIP

INTERVIEW

DANIEL JENNEPIN LE FCG DOIT ETRE LE CLUB DE TOUS LES RUGBY !

Depuis plusieurs années le FC Grenoble Rugby a fait de sa formation l’une de ses priorités. Un travail de longue haleine, qui aujourd’hui porte ses fruits avec l’intégration de nombreux jeunes dans l’équipe première et la sélection de 18 joueurs du FCG dans les différentes équipes de France. Daniel Jennepin, Président de l’Association, revient pour nous sur les missions et les enjeux de la formation «Rouge & Bleu».

P

ouvez-vous nous dresser un bilan de l’avancée du travail sur la formation ? Nous avons effectué un énorme travail ces dernières années sur la formation qui aujourd’hui porte ses fruits. Nous avons eu 18 sélectionnés dans les différentes équipes de France l’année dernière ce qui est un cru exceptionnel et nous avons encore eu le plaisir cette semaine d’apprendre que 3 de nos joueurs porteront le maillot de l’équipe de France. Nous sommes conscients que ce sont des statistiques que nous n’aurons pas tous les ans, mais cela valide notre travail. Un travail initié à tous les étages du club, mais aussi avec tous les clubs de la région avec lesquels nous avons une relation d’échange et de coconstruction de notre projet. Nos enjeux aujourd’hui sont encore de progresser dans la construction de nos joueurs et de nous améliorer sur quelques domaines que nous avons identifiés mais qui nous demande des ressources supplémentaires. Mais pour nous le chemin est clair, il est tracé, et nous savons la route que nous devons emprunter avec détermination.

caractéristique d’être proche du loisir tout en étant accessible au plus grand nombre parce qu’il n’y a pas de contact. Il est très adapté pour les entreprises. Nous sommes vraiment en réflexion pour créer une section de rugby à 5 et pourquoi pas faire un challenge inter entreprises. Ce qui est important c’est que le FCG soit la locomotive de tous les rugby.

Comment définiriez-vous la mission de la formation ? La formation n’est pas uniquement une formation qui tend vers l’élite de notre sport. C’est une formation générale. On forme avant tout des hommes. Le rugby est un sport tellement atypique, tellement paradoxal, qu’il forge forcément des caractères. La formation humaine est incontournable de la formation sportive. Nous voulons avoir des jeunes qui soient déterminés à aller au plus haut niveau de leur potentiel, mais qui en parallèle ne se mentent pas sur leurs capacités.

Cela fait maintenant 8 ans que vous êtes président de l’association du FCG, quel effet cela vous fait de voir aujourd’hui des jeunes au club depuis tout ce temps jouer en équipe première ? Je suis avant tout heureux pour eux. Heureux qu’ils accèdent à leur rêve, mais je n’oublie surtout pas tous ceux qui n’ont pas pu y accéder. Quand je les vois évoluer au stade des Alpes je vois aussi à travers eux tous les autres. Je me rappelle les moments que l’on a passés avec eux, dans les vestiaires, le long des mains courantes, sur des terrains improbables. La formation c’est aussi ça, des moments que l’on ne peut vivre nulle part ailleurs, très différents de ceux que l’on peut vivre avec les pros car il y a un affect particulier. Des moments qui ne sont possibles que grâce à nos éducateurs, aux parents, aux bénévoles, aux dirigeants et nos partenaires qui effectuent un travail remarquable pour notre club, le FCG !

La formation a aussi un rôle d’acteur citoyen ? La formation, c’est une forme de rugby, mais le FCG doit être avant tout le club de tous les rugby. Nous avons une section féminine, une section handisport vient de se créer, et nous avons d’autres réflexions notamment sur le 7 ou le 5 qui est la forme « officielle » du touch rugby. Cette dernière forme a la

FCGVIP BRIVE

Vous êtes également en train de créer un fond de dotation qui offre une autre approche du sponsoring ? Oui tout à fait. Ce fond de dotation va nous permettre de financer des opérations d’ouverture de notre club vers les populations les plus éloignées de la pratique. Je pense notamment à ce que nous réalisons avec «FCG dans ma ville» et nos interventions dans les quartiers dits difficiles. C’est aussi un outil qui va permettre aux entreprises comme aux particuliers qui peuvent avoir une appétence pour tout ce qui est sociétal d’aider ce développement tout en défiscalisant 66 % (pour un particulier et 60 % pour une entreprise) de leur investissement. C’est vraiment un outil club porté tant par l’association que la SASP


Arrivé au FCG il y a un peu plus d’un an, Nicolas Massacrier est le chargé d’affaires dédié à la formation. Il nous présente les avantages de s’afficher aux côtés des jeunes du FCG. Quel est votre rôle au sein de la formation ? Mon rôle est de promouvoir les produits de la formation. Cela passe par la commercialisation de produits et de supports de communication, mais cela va au-delà avec la mise en avant des actions que nous pouvons mener autour de l’image du rugby et du FCG.

personnes), le Noël de l’école de rugby avec des cadeaux aux enfants co-brandé FCG / votre entreprise. Être partenaire de la formation passe bien sûr par des investissements financiers, mais c’est bien plus large, toutes les aides sont les bienvenus qu’elles soient logistiques, humaines ou en dotation, notamment pour nos stages.

Quelle est la valeur ajoutée pour une entreprise qui s’affiche aux côtés de nos jeunes ? Soutenir la formation, c’est avant tout s’associer à l’image du Club, la formation c’est aussi le FCG ! Ce sont les valeurs de notre sport, de notre club et de notre ville qui sont véhiculées par nos équipes de jeunes. C’est un formidable support de communication dans toute l’agglomération. Ce n’est pas parce que nos jeunes ne passent pas à la télé qu’ils n’ont pas de visibilité. C’est une visibilité plus locale, bien sûr, mais extrêmement puissante auprès de tous les enfants et parents qui parcourent les tournois de notre région. Un vrai partenariat de proximité. C’est aussi la possibilité d’être avec les joueurs. Nos partenaires peuvent les accompagner sur les tournois, monter dans le bus avec eux, partager leurs victoires. Participer à l’éclosion d’un joueur que l’on a suivi de son plus jeune âge jusqu’au plus haut niveau est une véritable aventure humaine passionnante.

Justement le FCG lance un fond de dotation, c’est nouveau ? Oui, on lance le fond de dotation du Club qui sera géré à la fois par la SASP et l’Association. C’est un outil dans lequel nous allons regrouper toutes nos opérations d’intérêt général, FCG dans ma ville, le développement du sport féminin, nos interventions auprès des enfants malades, de l’insertion et des associations. Il se destinera aux particuliers, mais surtout aux entreprises qui pourront aider à la réalisation de ses opérations tout en ayant des allégements fiscaux. C’est un immense défi pour notre Club, mais je suis sûr que c’est un formidable projet qui va trouver un écho très fort dans notre ville.

Concrètement quels sont les types de produits que vous commercialisez ? Ils sont très nombreux. Cela passe par le sponsoring des équipements : maillots de match, shorts sweats, polos, ou les ballons et le matériel d’entraînement. Mais aussi des outils de communication comme de l’affichage sur nos matchs, des mailings auprès de nos adhérents, des produits co-brandé, des spots sur les vidéos des essais de nos espoirs, des stands sur nos événements, la distribution de flyers ou d’échantillons de produit … tout est possible. Nous avons aussi beaucoup de produits événementiels avec principalement les tournois Georges Alberto (4000 personnes) ou Guy Belletante, le Loto (2000

MERCI À TOUS CEUX QUI NOUS AIDENT ET SANS QUI NOS JEUNES NE POURRAIENT RIEN FAIRE. Toyota (Stéphane Bonneton) et Mr Store - Beschi Store (Philippe Damond) qui parraine l’école de rugby. Rugby Store (Véronique Baffert et David Nicaise), sponsors des Stages FCG.Eden Park (1’Prim et Adhésif du drac) (Philippe Correard et Stéphane Viallon) pour les équipes jeunes. Groupama sponsor principal des Amazones. Mc Donald (Christophe Dubourg), partenaire du George Alberto, ainsi que tous les parents et/ou proches du club qui nous ont aidés avec leurs moyens à financer l’achat des nouvelles tenues de match saison 16/17 : So Work (Olivier Guimet), SMH Rénovation (M. Rouis), Cotte Emballage Jacques Grégoire, C’Pro (David Romero), Net Lande, Freedom Fitness, Perraud Voyage etc...

FCGVIP BRIVE


FCGVIP

REPORTAGE

NICOLAS PLEKAN LE NOUVEAU VISAGE DE L’HOTEL MERCURE Nicolas Plekan est le nouveau directeur des hôtels Mercure Président, Novotel Voreppe et Ibis Grenoble Université. En arrivant à Grenoble après un parcours remarquable au sein du Groupe Accor, il intègre les partenaires du FCG en reprenant et en augmentant le partenariat initié il y a plusieurs années entre nos deux structures. Rencontre avec un homme dynamique qui souhaite faire de ses hôtels des références en matières d’offres et de services. Voilà une quinzaine d’années que Nicolas Plekan fait partie du Groupe Accor. 15 ans durant lesquels il a gravi tous les échelons « J’ai commencé comme contrôleur de gestion du Sofitel Novotel de Nice, puis je suis parti au Novotel du Bourget comme directeur adjoint. J’ai ensuite travaillé aux États Unis pour le Sofitel de Chicago avant de revenir dans le sud de la France au Mercure la Grande Motte, puis au Mercure Saint Étienne. ». Un parcours royal qui l’amène aujourd’hui à être le directeur de trois hôtels sur l’agglomération : le Mercure Grenoble Président, le Novotel de Voreppe, et l’Ibis Grenoble Univer-

sité. Trois hôtels, franchisés et indépendants, du Groupe Accor qui fonctionnent de manière autonome par rapport à leurs propres enjeux économiques. Nicolas Plekan nous accueille dans les salons chaleureux de l’Hôtel Mercure Président. Son regard vif s’accroche sur les détails qu’il souhaite perfectionner dans l’Hôtel « Le Mercure a récemment été rénové, mais nous avons encore prévu des investissements, notamment pour repenser notre espace détente jacuzzi, et aussi notre espace extérieur ». Nicolas a déjà tout en tête, il voit cet espace exceptionnel dans sa configuration op-

« Nous avons l’ambition de redynamiser nos hôtels en offrant de nouveaux services à nos clients. » timale « Nous allons beaucoup miser sur cet espace extérieur cette année. Courant 2017 nous commencerons des travaux pour créer un restaurant directement sur la terrasse et en profiter pour les beaux jours. ». Le Mercure n’est pas le seul à profiter d’un petit lifting, le Novotel et l’Ibis réaliseront eux aussi leur mue afin de proposer de nouveaux produits à une clientèle de plus en plus exigeante. « Ici au Mercure Président on est sur un hôtel très orienté business avec une clientèle d’affaire corporate, on accueille aussi beaucoup d’équipes sportives, notre hôtel se prête très bien à ça. Le Novotel est plus un hôtel familial et loisir en saison et redevient un hotel affaires durant l’année. Il y a beaucoup de verdure, de

FCGVIP BRIVE


l’espace, une grande terrasse, l’extérieur est très important sur cet hôtel, nous allons d’ailleurs l’aménager pour proposer des repas autour d’un grand barbecue. L’Ibis est lui plus un hôtel « économique » sur une clientèle qui recherche un rapport qualité prix. Il fonctionne aussi très bien avec la clientèle sportive, nous avons notamment un partenariat avec l’Open des Alpes de natation. Les trois hôtels sont très complémentaires en étant positionnés sur des marchés assez différents. ». Des atouts qui font de l’Hôtel Mercure un formidable outil pour les entreprises. Idéalement placé au centre de l’agglomération, disposant d’un parking évitant tous les problèmes d’accès, il offre, avec ses salles de réunions et séminaires pouvant accueillir de 10 à 250 personnes et entièrement équipées en systèmes de projection audio et vidéo, tout ce dont peuvent avoir besoin les sociétés. Des installations « business » qui s’ajoutent à son excellent service de restauration, ses chambres et suites haut de gamme et ses espaces bien-être (sauna, jacuzzi, salle de fitness). L’hôtel proposera aussi cette année quelques nouveautés, notamment tous les jeudis soir une soirée jazz avec tapas autour d’une happy hour, qui permettra à tout le monde de profiter d’un d’after work convivial. Qualité, service et proximité sont les bases sur lesquelles compte s’appuyer Nicolas Plekan dans son ambition de redynamiser l’hôtel. Des valeurs très proches de celle du FCG avec lequel il vient de renouer un partenariat à la hausse en optant pour une loge au Stade des

Alpes. Récemment arrivé de Saint Étienne, Nicolas n’est pas un expert de l’ovalie, mais un passionné de sport qui avait pour habitude de partager affaires et business dans le chaudron de Geoffroy Guichard « C’est vrai je ne suis pas un Grenoblois, mais je connais cette ville et j’aime cette ville ! Son centre avec ses petites ruelles, et surtout ce cadre naturel magnifique qui nous entoure. À SaintÉtienne le foot est une religion et je sais ici ce que représente le rugby. Je suis aux côtés du FCG pour apprendre. C’est pour cela que j’ai tout de suite augmenté notre par-

NOUS VOULONS RECRÉER LE LIEN ENTRE NOS JOUEURS ET NOS PARTENAIRES !

« Le Stade est surtout un endroit où nous vivons tous ensemble des émotions uniques. » tenariat en arrivant. C’est important pour moi de nouer des liens et je pense que le rugby est le meilleur endroit pour le faire. C’est la culture de cette ville, c’est un lieu de partage, de plaisir et d’émotion. C’est aussi ma façon d’envisager le business. Notre loge servira pour inviter nos clients et créer du lien. La première des ambitions est de prendre du plaisir au stade. C’est le plus important pour moi. Bien sûr ce sera aussi un moyen d’échanger avec nos clients, mais c’est surtout le lieu de vivre des émotions uniques. ». Bienvenu dans la grande famille Rouge & Bleu Nicolas !

FCGVIP BRIVE


VOS MEILLEURS MOMENTS VIP S’IMPRIMENT AVEC

RETOUR SUR FCG - LA ROCHELLE

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

11 • Jérôme CESBRON - SCP NOVEL.DRANCOURT.MOREAU.GEY.CESBRON, (au centre). 2 • Philippe LAMARCHE et Pierre SECCHI - LOCARECEPTION (2e à gauche et 2e à droite ). 3 • Marc COISSARD - WINESMARC (au centre). 4 • Joël et Marie-Ange DOUILLET - IMPRIMERIE JD2 (à gauche). 5. Paul POIRRIER - CTG, (2e à gauche). 6 • Pierre LLORACH - MODLOC MBTP (à droite). 7 • Jean-François DEREWIANY - ID VERDE (à droite). 8. Jérôme VINCENT - BOULANGERIE VINCENT (à gauche). 9 • Mickael PERRIN - BY MY CAR ENTREPRISE (2e à droite). 10 • Christophe BERNIGAUD - AUDI GRENOBLE (2e à droite). 11 • Pascal ANDRE - SUPER U PONTCHARRA (à gauche) et Yann BENALLEGUE - AMC CONSULTANT (au centre). 12 • Laurent BOUILLOUD - AU VIEUX MOULIN (2e à droite) et Jonathan SAINT PIERRE - MENUISERIE GABRIEL CHARLES (au centre).

FCGVIP BRIVE LA ROCHELLE


THE PLACE to BIZ ! Témoignage

Après avoir essayé plusieurs espaces situés à Grenoble ou dans les environs, j’organise maintenant la totalité de mes évènements au WTC car j’y trouve un esprit de service qui n’a pas d’équivalent ailleurs. J’apprécie la relation de partenariat que j’ai tissée avec l’équipe du centre de congrès du WTC qui répond rapidement à mes attentes et propose des solutions à mes problèmes. J’apprécie aussi ce lieu pour sa modularité. Il me permet d’organiser des formations pour 10 à 15 personnes dans des salles spacieuses avec vue sur l’extérieur, des sessions de 100 personnes au sein de l’atrium. De plus, la proximité du WTC avec la gare SNCF et les moyens de déplacement locaux (tram et bus en particulier) est un avantage réel que bon nombre de mes clients ou visiteurs indiquent dans leurs évaluations.” Alexandre Boutin, formateur Agile.

1

BÂTIMENT moderne et lumineux

12 SALONS équipés dont 8 modulables de 10 à 120 personnes FACILITÉ D’ACCÈS : tram A et B, gare SNCF, 600 places de parking

JOURNÉE D’ÉTUDE à partir de 47 € HT* *sur la base de 24 personnes. Voir conditions auprès de notre équipe commerciale.

Centre de Congrès du WTC Grenoble - World Trade Center Grenoble 5-7, place Robert Schuman - BP 1521 - 38025 GRENOBLE CEDEX 1

T. +33 (0)4 76 28 28 80 - F. +33 (04) 76 28 27 95

©Gilles Galoyer- Studio Jamais Vu !

ORGANISEZ VOS ÉVÉNEMENTS AU CENTRE DE CONGRÈS


NOUVELLE COLLECTION

2016-2017 BOUTIQUE OFFICIELLE

Lundi : 14h00-18h00

Stade des Alpes

Mardi : 10h00-12h30 / 14h00-18h00

Parvis Nord

Mercredi : 10h00-12h30 / 14h00-18h00

Boulevard Jean Pain

Jeudi : 10h00-12h30 / 14h00-18h00

38000 Grenoble

Vendredi : 10h00-18h00

Tel. 04 76 42 23 34

Samedi* : 11h00-18h00 (sauf jours de match)

www.fcgshop.com


PREMIER PARTENAIRE DU FCG

PARTENAIRES PRINCIPAUX

PARTENAIRES MAJEURS

PARTENAIRES OFFICIELS


FCGVIP

VESTIAIRE

INTERVIEW CROISEE

DAVID ROMERO VS JONATHAN BEST

Sous l’impulsion de Jonathan Best, troisième ligne historique du FCG et David Romero, partenaire du club avec la société dans laquelle il travaille C’PRO et bénévole pour l’Association, le FCG vient récemment d’intégrer une section Quad Rugby. Présentation d’une aventure pas comme les autres. Est-ce que vous vous connaissez ? Jonathan Best : oui on se connaît un petit peu, forcément, puisque nous avons travaillé ensemble. David m’avait demandé d’être le parrain de la campagne handicap de la société dans laquelle il travaille C’PRO (C’PRO c’est pour tous ). C’était une campagne de sensibilisation sur le fait qu’il pouvait y avoir des personnes handicapées dans le monde du travail. Nous avions abordé ce thème autour d’une activité rugby. Mais au-delà de ça, on se connaît depuis longtemps car David suit le FCG depuis un bon nombre d’années en tant que partenaire du Club, mais aussi bénévole à l’Association. David, peux-tu nous dire quelques mots sur C’PRO ? David Romero : C’PRO est une société qui propose des solutions d’impression et de télécommunication. Elle existe depuis 30 ans et cela fait une dizaine d’années que nous sommes partenaires du FCG. À titre personnel je suis très impliqué sur la partie association du club. Quand j’ai voulu travailler sur la notion de handicap John a tout de suite répondu présent. De fil en aiguille on a discuté ensemble d’un projet lié au handicap plus ambitieux pour le FCG. Le club a affilié l’année dernière les Amazones et nous avons

FCGVIP BRIVE

lancé l’idée d’avoir une équipe handirugby. Ça s’est concrétisé fin juillet et aujourd’hui on est très fier d’avoir au sein du Club, le FCG Quad Rugby. Le Handicap est une cause que vous avez toujours soutenue ? JB : oui bien sûr, comme beaucoup de gens le savent, je suis sensibilisé indirectement en ayant un frère qui est dans un fauteuil depuis la naissance. Mais nous ne parlons pas uniquement des handicaps visibles. Il y a aussi énormément de personnes qui ont des handicaps moins explicites qui sont aussi à prendre en cause, des personnes sourdes, ayant des maladies rares, même du diabète. Aujourd’hui les gens m’entendent plus facilement car je suis un rugbyman professionnel, donc j’essaie de profiter de ce statut pour alerter le public et surtout véhiculer des messages positifs autour de ces problèmes.

« Nous voulons avant tout valoriser un sport, un sport sain, un sport olympique ! » Le handicap est un état, cela peut arriver à tout le monde. DR : ce qui m’a plu avec John, c’est que c’est quelqu’un de généreux, qui parle avec ses tripes. Nous n’avons pas voulu tomber dans une sorte d’action caritative. Nous voulons avant tout valoriser un sport, un sport sain, olympique. Nous avons une équipe hypermotivé derrière nous, c’est avant tout un vrai projet sportif.


Comment est née cette idée ? JB : nous n’avions pas prévu de nous intéresser au Handi Rugby, c’est avant tout la rencontre avec Michel Campione, qui était à le président de la section Quad Rugby de Grenoble, qui était valide il y a quelques années et qui suite à un accident s’est retrouvé en fauteuil. Un mec qui a joué au rugby avec Florian Faure, et qui aujourd’hui avait du mal à aller voir ses anciens partenaires à cause du fait qu’il soit handicapé. Des gens passionnés de rugby, supporters de rugby, supporters du FCG. Il m’a dit j’ai besoin de toi, il était tellement convaincu, que j’ai tout de suite sauté sur l’occasion pour les aider. On veut changer les mentalités, que les gens voient avant tout les hommes, les sportifs avant de voir les handicaps et c’est comme cela que nous gérerons ce projet. Cela faisait 3 ans qu’il se battait pour monter sa section rugby, et je lui avais promis que le jour où il y arriverait je serais parrain de son projet. J’en avais fait aussi un objectif personnel, aujourd’hui je suis vraiment extrêmement heureux qu’on y soit arrivé et qu’ils puissent porter le maillot «Rouge & Bleu». DR : ce qui est formidable c’est que l’on a déjà des retours incroyables. Je veux vraiment remercier Daniel Jennepin le Président de l’association qui nous a tout de suite aidés. Quand on a pu dire aux mecs qu’ils faisaient partie du FCG ils avaient les larmes aux yeux, le sentiment de rentrer dans une famille, c’était un moment très fort. C’est dans ces instants que l’on voit ce que peut représenter notre club auprès des gens.

jourd’hui on a énormément de choses à apprendre. Il y a 6 mois ils n’avaient même pas le matériel pour participer aux compétitions. Grâce à David qui a fait un énorme travail pour trouver des budgets ils ont pu acheter des fauteuils qui sont très particuliers. On commence l’aventure. DR : cette année nous nous sommes fixé 3 objectifs, l’affiliation au FCG, c’est fait, on a le matériel les maillots, on fera une animation du tournoi des jeunes cet été et on voudrait finir en apothéose en créant un tournoi international au Palais des Sport. C’est déjà pas mal, mais je peux vous dire que l’on a énormément d’ambitions pour la suite de l’aventure. On rêve de les faire monter dans l’Élite et d’avoir dans 5 ans un Grenoblois en équipe de France au prochain Jeux Paralympiques. JB : il faut bien avoir conscience que l’on parle de sport que cette année ils auront dans leur poule des clubs comme Montpellier, Toulon et Barcelone qui joue dans le championnat de France, on parle du Barça, le vrai Barça, c’est énorme. On est là pour les accompagner, les booster, mais ce ne sont pas des pros, ils ont un métier à côté ils doivent passer aussi beaucoup de temps en soin. En ce moment on les surmène un petit mais ils adhèrent à 200 % et je crois même qu’ils aiment ça. DR : j’en profite d’ailleurs pour passer un petit message, s’il y a des gens qui veulent nous rejoindre dans cette aventure ils sont les bienvenus, on a besoin de bénévoles et d’aides en tout genre.

Quelle sera la division sportive dans laquelle ils évolueront ? JB : ils sont dans la deuxième division qui est une poule de brassage nationale 2, nationale 3. Dans un premier temps toutes les équipes sont ensemble dans une poule et en fonction des résultats elles seront basculées en 2e ou 3e division. Quand on crée une section on est obligé de partir du bas de l’échelle ce qui est logique et au-

Le Sport Dauphinois, ta société de presse sera d’ailleurs partenaires de cette équipe, c’est un peu une façon de boucler la boucle ? JB : oui j’ai accompagné ce projet du début à la fin. Quand Michel m’a demandé de l’aide, j’ai donné de mon temps et si aujourd’hui on arrive avec LSD à donner un peu de moyens au projet c’est génial. On essaiera toujours de faire à la hauteur de nos moyens.

FCGVIP LA ROCHELLE


LE CENTRE DE CONGRÈS RENOUVELLE SON PARTENARIAT ET SA CONFIANCE AU FCG

© J.Robert

NOUS VOUS ATTENDONS POUR TOUS VOS ÉVÉNEMENTS

SOIRÉES DE GALA, SÉMINAIRES, CONFÉRENCES, ASSEMBLÉES GÉNÉRALES…

Centre de Congrès du WTC Grenoble - World Trade Center Grenoble 5-7, place Robert Schuman - BP 1521 - 38025 GRENOBLE CEDEX 1

T. +33 (0)4 76 28 28 80 - F. +33 (04) 76 28 27 95

FCGVIP Brive  
FCGVIP Brive  
Advertisement