Issuu on Google+

OpiNyon

N°1 12/2010

L’art de payer plus… pour avoir moins ! 2 • Au cœur de ma ville, ma ville à cœur ! 3 • Libéraux-Radicaux nyonnais engagés pour la majorité à Nyon 4

é d ito r ial Le PLR.Les Libéraux-Radicaux à Nyon, une force constructive !

La vidéoprotection, un outil efficace et reconnu !

Maurice GAY Président du PLR.Les Libéraux-Radicaux Ville de Nyon

Depuis plus d’une année, les Libéraux et Radicaux ont uni leurs forces et ont créé un nouveau parti, le PLR.Les LibérauxRadicaux Ville de Nyon. C’est sous cette dénomination PLR que nous abordons la campagne aux élections communales 2011. Ce parti rassemble toutes les personnes qui, comme nous, pensent que l’ouverture et le modernisme sont au centre des valeurs que nous devons défendre. C’est par une politique à la fois responsable, solidaire et humaniste que nous atteindrons nos objectifs, une société qui encourage l’esprit d’entreprise et assure le respect des libertés individuelles et la défense du bien commun. De quoi offrir à nos habitants une ville moderne, attrayante et adaptée aux besoins des activités d’une population du 21ème siècle.

« Une ville moderne,

attrayante et adaptée aux besoins des activités d’une population du 21ème siècle» 

»

Au printemps prochain, vous serez appelés à élire les instances politiques communales pour la période 2011-2016. C’est avec cet engagement formel que le PLR vous invite à soutenir nos actions et nos candidats. Si vous êtes convaincus de nos idées, si vous partagez notre vision du futur de la ville de Nyon, alors vous devez nous faire confiance et nous donner les moyens, en votant PLR, de vous représenter au sein des organes dirigeant de votre commune. Le PLR, par son esprit d’ouverture, souhaite aussi vous écouter et partager avec vous ses préoccupations pour votre ville ; c’est pourquoi, avec OpiNyon, nous vous invitons à vous exprimer et à nous communiquer vos suggestions afin de construire ensemble une ville pour tous. Le PLR se réjouit de votre confiance et vous souhaite un avenir radieux et prospère à Nyon. A bientôt !

Dans de nombreuses communes vaudoises, habitants et commerces demandent d’augmenter leur sécurité, pour faire face à la hausse des incivilités. Le PLR.Les Libéraux-Radicaux a déposé une motion ayant pour objectif de combattre l’insécurité à l’aide d’une vidéoprotection ciblée et strictement localisée, permettant de décharger et d’aider les forces de l’ordre actives sur le terrain. Malheureusement, les partis de gauche se sont opposés fermement, au Conseil communal, à cette proposition et ont refusé de la renvoyer à la Municipalité. Pour améliorer la sécurité des habitants et des commerces, la vidéoprotection a désormais fait ses preuves dans le canton : près de 300 caméras sont installées dans le M2, d’autres à Lutry, Bussigny, Romanel, Moudon, Aigle et Yverdonles-Bains. Elles sont un outil de prévention et de dissuasion contre les incivilités. Elles sont complémentaires au travail des policiers. Jamais une caméra ne remplacera l’indispensable travail de terrain réalisé par les forces de l’ordre ; mais elle permettra de décharger celles-ci et de les aider dans leurs missions. De l’avis même des autorités qui en ont installé, leurs effets s’avèrent positifs. A Lutry par exemple, les dégâts et incidents qui étaient déplorés dans les préaux ont désormais disparu. A Aigle, les caméras ont permis d’identifier des auteurs d’actes de vandalisme et de rassurer la population, dans le périmètre de la gare. Aux côtés des pouvoirs publics, la population elle-même se dit favorable à la vidéoprotection,

comme en témoignent les résultats des votes observés en Suisse sur la question. Il faut préciser que l’arsenal légal actuel fixe des conditions strictes à l’usage de la vidéoprotection. Cadre légal, garant de la liberté individuelle et de la sphère privée. Plusieurs dispositions fédérales et cantonales ont en effet été édictées ces dernières années, afin de : • garantir la protection des données, • d’en limiter l’accès, • d’en éviter un usage abusif • et de préciser les règles en matière de conservation des images enregistrées sur l’espace public. Ce cadre légal offre ainsi toutes les garanties pour que la vidéoprotection soit utilisée de manière à la fois efficace et équilibrée.

Sur ces bases, et constatant que les environs de la gare, la place St-Martin et l’Esplanade des Marronniers font l’objet d’actes d’incivilités répétés, il s’agit de combattre fermement l’insécurité dans notre commune. Le PLR.Les Libéraux-Radicaux soutient l’installation de caméras de vidéoprotection à Nyon, afin de compléter l’action de la police.


2

Extraits du programme politique du PLR.Ville de Nyon La Ville Nous continuerons à nous battre pour une meilleure répartition de la circulation en accélérant la réalisation de la liaison MorâcheMarchandises qui allégera la gare et la route de distribution urbaine RDU qui détournera la circulation du centre-ville. Nous nous opposerons à la suppression des places de parc en ville, pour que nos commerçants puissent encore accueillir des clients. La famille Nous souhaitons plus de logements protégés pour nos ainés, dans le cadre de nouvelles constructions, pour une meilleure intégration de toutes les générations et des diverses couches sociales, qui font la richesse de notre ville. La fiscalité Nous combattrons les augmentations d’impôt. Nous oserons le changement et proposerons de supprimer les prestations qui ne sont pas indispensables. La sécurité Nous continuerons à soutenir notre police et ses effectifs pour une plus grande efficacité.

L’art de payer plus… pour avoir moins ! Nyonnais, vous avez certainement constaté que l’abonnement à VOTRE téléréseau a augmenté de 30% dès le 1er juillet 2010 ? En effet, par lettre du 18 mars 2010 TRN, le Téléréseau de la Région Nyonnaise, nous annonçait qu’il franchissait « un cap important » dans le développement de son offre numérique en passant de 40 à 115 chaînes et surtout que le prix de l’abonnement mensuel passait de Fr. 17,90 à Fr. 23,25, soit Fr. 5,35 de plus par mois. Cette augmentation « justifiée par de grands investissements » (TRN dixit) n’est appliquée qu’aux clients de notre ville pris en otage par le conseil d’administration de sa propre société. Pour rappel la ville de Nyon, promue il y a 20 ans Commune modèle suisse pour la communication grâce à un esprit visionnaire et de gros investissements, est devenue par la suite

propriétaire et actionnaire unique de son téléréseau TRN SA. La situation financière de notre société TRN est excellente ; les investissements d’achat et d’extension pour un montant de quelque 12 millions de francs sont pratiquement amortis, la fortune est supérieure de plus de 2 millions et le bénéfice net, après amortissement d’environ Fr. 500’000.– (fin 2008) est de Fr. 103’000.–. En ce qui concerne l’offre télévisuelle, il y a belle lurette que notre téléréseau distribue 40 chaînes analogiques et plus de 160 chaînes numériques ! De plus, si vous n’avez pas un téléviseur récent (moins de 2 ans) il vous faut soit en acquérir un neuf, soit acheter… à nouveau… un autre décodeur ! Alors cherchez l’avantage…. Au nom des téléspectateurs nyonnais grugés un grand merci à nos trois administrateurs, les Municipaux de gauche, Mme F. Freymond-Cantone, Présidente du CA et MM. Dupertuis et Mayor !

La solution de la gauche :

Augmentons les impôts !

Nous continuerons à combattre l’insécurité et les déprédations par un renforcement des contrôles de police aux endroits sensibles accompagnés de mesures dissuasives telles que les caméras de vidéoprotection.

C’est ainsi que la gauche nyonnaise envisage l’avenir de notre ville. De fait, depuis le début de cette législature, avec l’arrivée de l’automne, les feuilles mortes tombent comme les budgets déficitaires que nous présente notre exécutif.

L’économie Nous lutterons pour instaurer une ouverture des magasins qui tienne compte des besoins de la population active.

Privilégiant la performance et la rigueur dans le fonctionnement de notre administration, Radicaux et Libéraux ont collégialement, depuis de nombreuses années, combattu avec succès toutes tentatives visant à augmenter les impôts ou à instaurer de nouvelles taxes non justifiées. Bien leur en a pris puisque pour ces 5 dernières années, entre bénéfices et déficits, les comptes sont équilibrés.

Nous soutiendrons tout projet visant à faire de Nyon une réelle ville de congrès disposant des infrastructures hôtelières correspondantes, car le tourisme est créateur d’emplois et de richesses. Le programme complet est publié sur notre site : www. plr-nyon.ch. Il peut aussi être demandé par mail à info@plr-nyon.ch ou PLR, case postale 1207, 1260 Nyon Impressum Editeur responsable : PLR.Ville de Nyon Impression : Imprimerie Uniprint Nyon Tirage : 11’000 exemplaires

La solution à gauche… il n’y a qu’à augmenter les impôts… ce n’est pas eux qui paient !

« Préserver le pouvoir d’achat et investir dans de nouveaux projets » L’union faisant la force, le PLR, avec le concours de tous les contribuables responsables, s’engage en faveur d’une fiscalité modérée qui préserve le pouvoir d’achat des citoyens. Comme ces dernières années, le PLRN combattra les hausses d’impôt voulues par la gauche.


3

Au cœur de ma ville, ma ville à cœur ! s’exprimer et aussi consigner ses idées sur des post-it mis à disposition. Les principaux reproches et suggestions de la situation actuelle concernaient : • Le 25 septembre dernier, le PLR est allé à la rencontre de la population dans le cadre de l’événement « Au cœur de ma ville, ma ville à cœur ». Des stands ont été montés dans 13 localités du canton afin de redessiner une place, une rue, un quartier. Le PLR. Ville de Nyon a, bien entendu, participé à l’opération et a invité les Nyonnais à donner leur avis et repenser leur ville sur les réaménagements possibles et nécessaires du Sud de la place de la Gare. Malgré le froid et la pluie, de nombreux passants se sont arrêtés pour rencontrer les élus libéraux et radicaux locaux et s’entretenir avec eux. En se basant sur des plans et des photos aériennes et d’archives mises à disposition, les discussions ont été fructueuses et chacun a pu

les voies du chemin de fer Nyon-St-Cergue qui sont toujours en place et représentent un danger pour les deux-roues ainsi qu’une perte de place en face de la gare,

• le manque de convivialité de la place et la mauvaise image de celle-ci pour notre ville et pour les voyageurs, • le parcage des véhicules en face de la gare, jugé dangereux et pas pratique, •

l’absence d’informations pour les voyageurs concernant la localisation des arrêts de bus ainsi que le manque de bancs et des abris trop petits,

• une halle à marchandises qui n’est plus en service et devrait être démolie, pour laisser la place à des commerces. Il ressort des discussions que c’est le caractère provisoire et jamais terminé qui dérange le plus les passants.

Programme politique des Libéraux-Radicaux Ville de Nyon Le PLR.Les Libéraux-Radicaux Ville de Nyon défend les valeurs libérales et propose une politique de droite ouverte, moderne, humaniste, à la fois responsable, solidaire et qui encourage l’esprit d’entreprise. Il veille au respect des libertés individuelles et à la défense du bien commun. Pour nous, l’Etat doit être au service de la population et pour y parvenir, ses priorités doivent être redéfinies dans le respect des libertés individuelles, de l’initiative personnelle et de l’esprit d’entreprise. Nous nous engageons pour des règles simples, des méthodes transparentes, des procédures efficaces et un Etat à l’écoute du besoin des citoyens. Ce document décrit les thèmes majeurs de notre engagement, à savoir : • La Ville – pour un développement contrôlé à échelle humaine • La Famille – pour une citoyenneté responsable • La Fiscalité – pour une administration économe, réactive et performante • La Sécurité – pour une vie agréable et sans peur • L’Economie – pour un dynamisme créateur de richesses.

Moins de paperasse, de files d’attente, de règlements, pour un Etat efficace et au service des usagers, signez l’initiative fédérale « Stop à la bureaucratie » Cinq bonnes raisons de signer l’initiative : Simplifier la vie des citoyens La durée des procédures dans les administrations et les tribunaux est souvent interminable. Eviter les hausses d’impôt En exigeant une meilleure coordination des procédures et leur simplification. Stimuler l’innovation En évitant que certaines entreprises, par la faute de réglementations excessives soient contraintes de délocaliser à l’étranger leur département recherche et développement. Travailler sans obstacles Le travail administratif ne doir pas prendre le pas sur le reste. Cela frustre les travailleurs et diminue leur motivation. Renforcer les PME Qui voient leurs coûts administratifs par employé augmenter lorsqu’ils créent des emplois.

Quelques chiffres

tirés d’une récente étude de l’USAM réalisée par KPMG : CHF 4 milliards de coûts liés à la réglementation en matière de droit du travail, de la sécurité au travail, des assurances sociales et de l’hygiène des denrées alimentaires. 140’000 articles de lois et d’ordonnance dans le domaine de la construction. 2’300 pages de directives sur la TVA.


4

Faites connaissance avec les candidats PLR à la Municipalité au travers de quelques questions du célèbre questionnaire de Proust. Nom : RUEY-RAY Elisabeth Date de naissance : 5 janvier 1948 Profession : Graphiste Le principal trait de mon caractère : L’honnêteté Mon principal défaut : L’honnêteté

Nom : GAY Maurice Date de naissance : 25 mars 1963 Profession : Agriculteur - Viticulteur Le principal trait de mon caractère : La persévérance Mon principal défaut : L’impatience

Ce que je déteste par-dessus tout : Le manque de courage

Ce que je déteste par-dessus tout : Le mensonge Le don de la nature que je voudrais avoir : Voler comme un oiseau

Le don de la nature que je voudrais avoir : Celui des langues Le pays où je désirerais vivre : Le plus démocratique : le pays de Vaud

Le pays où je désirerais vivre : La Bretagne La qualité que je préfère chez l’Homme : La sincérité

La qualité que je préfère chez l’Homme : L’intelligence

Nom : BIELER Eric

Nom : SAUGY David

Date de naissance : 23 mars 1951

Date de naissance : 8 juillet 1974

Profession : Retraité – Ancien pilote de ligne

Profession : Comptable

Le principal trait de mon caractère : L’ouverture d’esprit

Le principal trait de mon caractère : L’humour

Mon principal défaut : L’impatience

Mon principal défaut : La précision

Ce que je déteste par-dessus tout : L’intolérance

Ce que je déteste par-dessus tout : Les faux-cul

Le don de la nature que je voudrais avoir : Le don artistique

Le don de la nature que je voudrais avoir : Faire la pluie et le beau temps

Le pays où je désirerais vivre : Le mien

Le pays où je désirerais vivre : En Théorie, parce qu’en Théorie tout va bien

La qualité que je préfère chez l’Homme : La loyauté

La qualité que je préfère chez l’Homme : La tolérance

Je m’engage Nom:

c Je souhaite devenir membre du PLR c Je souhaite recevoir des informations écrites c Je souhaite rencontrer un membre du PLR c Je souhaite recevoir un bulletin de versement pour soutenir financièrement le PLR

Prénom : Adresse : Tél. :

Portable :

E-mail : Signature :

Bulletin à renvoyer au PLR, Case postale 1207, 1260 Nyon


OpiNyon