Issuu on Google+

S E N R U S E L S N A D R E GAGN I A M 6 e l t e L I R V A 2 le 2 ec le

v a r i n fi n E Pour en finier Président des riches ! avec la droit er pour

t o v à s e n u o q l e ti p a r p c a o t e m é s d n o Vot une révolution Des mesures immédiates contre la misère...

❖ Smic à 1700€, et relèvement des minimas sociaux, ❖ Mise en œuvre du droit au logement et de l’accès aux soins.

...et aussi ouvrir la voie pour des transformations plus profondes : ❖ L’appropriation publique et la socialisation démocratique des grandes entreprises, des banques et des assurances, ❖ Pour de vrais biens communs, des services publics renforcés et rénovés, ❖ Une production socialement et écologiquement utile, ❖ Une politique d’égalité, ❖ La lutte contre toutes les formes de discriminations (sexistes, racistes,...), ❖ Une politique de refus des guerres et de construction de la Paix, ❖ Rétablir la démocratie en France et en Europe.

Le changement, c’est le vote pour Jean-Luc Mélenchon le 22 avril. Le Front de Gauche crée la surprise, il progresse même chez ceux qui étaient prêts à s’abstenir. François Hollande et le PS appellent à battre Sarkozy en votant « efficace ». Nous voulons aussi battre durablement la Droite autoritaire, mais pour cela il faut changer la gauche, c’est vital ! Si notre candidat était en tête de la gauche au premier tour,  cela stimulerait l’envie d’agir, l’imagination et la plus large mobilisation. Nous pourrions alors avancer des décisions immédiates, mettre à l’ordre du jour la Constituante pour affirmer les droits de tous et changer les « règles du jeu ». Même si François Hollande est élu le 6 mai, il devra bien entendre le plus grand nombre.

Dans tous les cas, deux enjeux inséparables s’imposent : ❖ En finir avec un système de régressions et d’attaques contre la démocratie, ❖ Voter en affirmant ce que nous voulons changer, Ce sont les femmes et les hommes mobilisés qui compteront parce que : ❖ Les mesures d’urgence sociale déplaisent aux grands patrons et aux profiteurs ! ❖ Les dirigeants libéraux de l’Europe actuelle veulent imposer un carcan de misères ! préparons un Référendum, un front européen pour changer les Traités, ❖ Les plans de licenciements seront annulés et les droits des travailleurs, des chômeurs et des précaires imposés !

FASE FdG présidentielles avril 12.indd 1

04/04/12 08:07


!   e t i o S’abstenir r d e m ê r t x e ’ l r u o p r e t o v t s c’e Une victoire de la gauche le 6 mai, doit être un appel à se mobiliser. Une majorité contre la droite, oui ! Une majorité d’attente et de passivité, non ! Nous ne voulons pas recommencer les erreurs de 1981 ou de 1997: Le Front de Gauche et ses élus portent tous les mandats des mobilisations, des plus visibles (contre les retraites, pour la Poste) aux plus locales (des centaines de luttes pour les services de santé, les écoles, les transports,...). Nous savons que François Hollande, s’il est élu président, ne veut y répondre que par des demi-mesures. Pas nous... Nous ne serons pas indifférents à ce qui se passera à l’Assemblée, tout au contraire : nos députés voteront contre la droite ; mais ils conserveront leur totale indépendance pour pouvoir faire des propositions en pleine autonomie, en lien avec les mobilisations et les citoyens. Le débat public pour consolider la mobilisation sera la priorité et permettra l’adoption de réformes profondes et des décisions populaires.

Nous devons encore progresser et conforter le Front de Gauche comme dynamique de rassemblement, permettant de faire vivre la diversité  communistes, trotskystes, écologistes, altermondialistes, féministes, antiracistes, actrices et acteurs des mouvements et des luttes sociales et sociétales, militant-e-s des syndicats et des associations, animateurs et animatrices des quartiers populaires, citoyennes et citoyens qui découvrent, ou redécouvrent, la politique, etc... Celles et ceux qui se sont éloigné-e-s de la politique institutionnelle doivent pouvoir y trouver des relations nouvelles fondées sur l’égalité, la citoyenneté et la participation pleine et entière au processus – action, élaboration, représentation, élections. C’est une condition pour envisager les formes d’une organisation nouvelle à gauche. La FASE tient à ouvrir ce débat avec toutes et tous, parce qu’il faut laisser le temps de cette discussion en se servant des exemples des pays voisins : en Allemagne, en Espagne, au Portugal... Votons pour le front de gauche et son candidat Jean Luc Mélenchon, pour des mesures immédiates d’urgence sociales et pour ouvrir la voie aux mobilisations pour la transformation sociale, démocratique et écologique à la hauteur des attentes et des enjeux

le vote utile c’est

J E A N - LU C MÉLENCHON

Il nous faut donc aussi discuter de la continuité du Front de Gauche Le Front de Gauche est ouvert, et cela lui donne toute sa force. Il peut l’être davantage et prendre des formes qui permettent une nouvelle organisation politique. La construction d’une alternative anticapitaliste, écologique, féministe, antiraciste, démocratique et internationaliste est décisive.

La Fédération pour une Alternative Sociale et Écologique (FASE) maintient, depuis sa création, ce projet d’un rassemblement large et d’une transformation politique. Elle n’a pas ménagé ses efforts pour l’unité (Voir Osons la révolution démocratique et le site www.lafederation.org) Pour contacter la Fédération et vous abonner à la Lettre du site : contact@lafederation.org / adresse postale : 20 rue Chaudron, 75010 - PARIS.

Participe au...

INSURGÉ-E

FASE FdG présidentielles avril 12.indd 2

04/04/12 08:07


Gagner dans les urnes le 22 avril et le 6 mai