Page 1

Croquis préparatoires pour diverses propositions de couvertures Marvel. J’ai également planché pour le plaisir sur des idées de logo en adéquation. Preliminary sketches for various Marvel cover proposals. I also worked, for fun, on a few ideas for matching logos.

Croquis traditionnel qui m’a servi de base pour la cinquième couverture Annihilation : Conquest, (je n’avais pas de références pour le personnage de Ultron). Les brûlures sont authentiques. Traditional sketch I used as a basis for the fifth Annihilation: Conquest cover (I didn’t have a reference for the Ultron character). The burn marks are genuine.

Hulk, le béhémot vert : croquis de « chauffe » avant de travailler sur des visuels liés au second film. The Hulk, green behemoth: a warm-up sketch I made before starting work on a set of visuals for the second movie.  


Oui, je l’avoue, depuis le premier jour où j’ai découvert ses travaux, j’ai placé Aleksi (en tant qu’artiste) dans une case bien à part de mon esprit, celle peuplée par les peintres figuratifs de génie, œuvrant dans les genres que j’affectionne le plus : Fantastique-Surréaliste-Symbolique. Pour ce qui me concerne, cette case est minuscule, car ils sont peu nombreux à savoir danser sur le fil de soie dont elle est tissée. Elle accueille tout de même d’illustres anciens comme Gustav Klimt, Jacek Malczewski, Salvador Dali ou Frank Frazetta et aussi quelques nouveaux prodiges que Mathieu Lauffray, Justin Sweet ou Ryan Church... Mais parfois, au détour d’une de ses visions qu’il a rendue presque tangible, Aleksi semble franchir un pallier supplémentaire, élevant encore l’édifice de ses prédécesseurs d’une marche nouvelle, qui, comme un fait certain, servira de repère à ceux qui lui succéderont un jour. Ses œuvres me semblent remplies d’une charge émotionnelle et graphique si intensément puissante, que je me dis souvent lorsque j’en découvre une nouvelle : Bon sang, il est forcément connecté à un autre niveau de réalité que nous pour peindre de telle façon ! En ses moments de création, son esprit deviendrait-il le réceptacle d’énergies telluriques fabuleuses et impalpables ?! Un jour, il faudra vraiment qu’on en discute ensemble...

Icônes

Icons

I admit it, from the very first time when I discovered his work, I’ve slotted Aleksi, as an artist, in a very special box in my mind: the one where I keep genius figurative painters in my very favorite genres, Fantasy-Surrealism-Symbolism. As far as I’m concerned this is a minuscule box, as very few painters excel at dancing on the silk thread it is woven from. In it you will find illustrious older artists like Gustav Klimt, Jacek Malczewski, Salvador Dali or Frank Frazetta, and some of the new prodigies like Mathieu Lauffray, Justin Sweet or Ryan Church… And then sometimes, turning the corner of one of the magnificent visions he breathes life into, Aleksi seems to step one level up from there, adding a new story to the collective building erected by his previous peers, a new story which will obviously, in turn, become a landmark for those who one day will follow. His pieces, to me, are suffused with emotional and graphic power of such intensity that I often think, when discovering a new one: Damn, he simply must have a connection to some other level of reality than us mere mortals to paint like this! Does his mind, in the throes of creation, become the receptacle for some legendary, mysterious magnetic forces? One of these days, I’ll really have to ask him that question…

Nicolas Mitric Auteur / Writer

Expérimenter et essayer de nouvelles approches, pour le plaisir d’abord, devrait rester une constante pour tout artiste. Malheureusement, pour ma part et en raison d’une tonne de projets toujours sur le feu, j’ai parfois du mal à ménager des zones de calme où je peux m’abandonner à des essais gratuits. Me poser à une terrasse de café avec un carnet s’avère cependant des plus plaisants et c’est souvent le moment où les meilleures idées arrivent. I think that every artist should constantly try new directions and keep experimenting; first of all because it’s fun! Yet, sadly, having so many projects on every burner at once, I sometimes find it hard to keep some time to myself for this sort of free exploration. Nevertheless, I find sitting down on a café terrace with a sketchbook very pleasant, and often that’s when the best ideas come to me.

Aleksi Briclot : Worlds & Wonders - Carnet 1  

Worlds & Wonders, l'artbook d'Aleksi Briclot sera publié fin octobre par Ankama et CFSL Ink. Au menu : 200 pages d'illustrations, de réflexi...