Issuu on Google+

1

LE GUIGNOL Journal des Faluchards Associatifs Lyonnais UnifiĂŠs et Solidaires

1


Le Guignol, Journal des Faluchards Associatif Lyonnais Unifiés et Solidaires

L’EDITO LE MOT DE LA REDACTION

SOMMAIRE         

L’Edito Le Sonotone Soirée LapinouYEAR Paillarde Hommage Dossier: Valence Vue Lyonnaise Journal d’un survivant Agenda FAL

Je vais faire simple, et essayer de faire court même si ce n’est pas toujours facile, mais comme la bienséance le veut, je me dois de vous présenter à tous les vœux de la rédaction et du bureau. Je ne vous souhaiterai ni la réussite, ni la santé, ces choses qui vous ont déjà été répétées mille et une fois par des gens qui tiennent à vous certainement plus que vous ne tenez à cet infâme torchon.

à perpétrer cet esprit Rabelaisien qui est le notre. Continuons donc à guindailler, à bien boire et bien manger, comme le faisait notre illustre prédécesseur, à chanter et à vivre la vie comme elle se présente à nous, sans nous soucier des problèmes du quotidien. Profitons de cette jeunesse éternelle que nous procure notre sublime coiffe et trinquons à la santé de ceux qui ne l’ont plus, ceux qui sont partis et ne seront plus là. Pour eux continuons à vivre. C’est tout le mal que je peux vous souhaiter pour cette année. Mes amis, cul sec ! RPG², Redac’ Chef

Soyons donc réalistes, s’il y a bien une chose que je vous souhaite pour cette année 2014, qui, je l’espère, sera moins triste que l’année 2013, c’est de continuer

2


3

Le Guignol, Journal des Faluchards Associatif Lyonnais Unifiés et Solidaires

SONOTONE Sonotone: 1. N,m. Appareil destiné à améliorer l'audition des malentendants, et qui se place près de l'oreille. 2. N.m Rubrique du Guignol permettant de sortir les choses de leur contexte. “C'est mon coté coincé du cul relou aigrie” YAuNe, qui nous avoue tout. “Ne t’en fais pas, je ne l’accueille pas qu’avec ma bouche” JeanPiette et son Palois. “Quand tu prends le tube et que c’est chaud, c’est que ça vient.” YAuNe nous donne quelques éléments de réponses. “Je n’aime ni la sodomie, ni la fellation. Dans les deux sens.” Gandhi, l’opportuniste bisexuel. “Pour une fois que j’ai un truc qui vient et qui va” YAuNe, encore un aveu. “Moi Mlle, je parle en conséquence de cause” RPG², ça m’arrive de m’emmêler parfois.

Pour une bonne année 2014 Le Bureau de FAL vous conseil de prendre soin de votre peau. 3


Le Guignol, Journal des Faluchards Associatif Lyonnais Unifiés et Solidaires

SOUVENIRS FAL SOIREE FAL: LAPINOUYEAR

4

Crédits Photo: TakItIsie Yauda


5

Le Guignol, Journal des Faluchards Associatif Lyonnais UnifiĂŠs et Solidaires

5


Le Guignol, Journal des Faluchards Associatif Lyonnais Unifiés et Solidaires

PAILLARDE LA JEUNE FILLE DU METRO

Chantée par Kenika à son baptême, le 10 mars 2010 C'était une jeune fille simple et bonne Qui n’demandait rien à personne Un soir dans l'métro, y’avait presse Un jeune homme osa, je l'confesse Lui passer la main ... Sur les ch'veux Comme elle était gentille, elle s'approcha un peu. Mais comme elle craignait pour ses robes À ses attaques elle se dérobe Sentant quelqu'chose qui la chatouille Derrière son dos elle tripatouille Et tombe sur une belle paire ... De gants Que l'jeune homme, à la main, tenait négligemment. En voyant l'émoi d'la d'moiselle Il s'approcha un p'tit peu d'elle Et comme en chaque homme, tout de suite S'éveille le démon qui l'habite Le jeune lui sorti ... Sa carte Et lui dit j'm'appelle Jules, et j'habite rue Descartes.

Illustration: Léely leblogdeleely.blogspot.be

L'métro continue son voyage Elle se dit : « C'jeune homme n'est pas sage Je sens quelque chose de pointu Qui d'un air ferme et convaincu Cherche à pénétrer ... Dans mon coeur Ah qu'il est doux d'aimer, quel frisson de bonheur.« Ainsi à Paris, quand on s'aime On peut se le dire sans problème Peu importe le véhicule N'ayons pas peur du ridicule Dites-lui simplement ... Je t'en prie Viens donc à la maison manger des spaghettis. 6


7

Le Guignol, Journal des Faluchards Associatif Lyonnais Unifiés et Solidaires

HOMMAGE LINDA, KENIKA, LETTRES LYON

Linda. C'est avec une profonde tristesse que j'écris ces quelques lignes en ta mémoire. Tu ne peux pas savoir a quel point les mots me manquent pour exprimer le vide que tu as laissé dans ma vie. Plus qu'une falucharde pour moi, tu étais une amie.. La meilleure. Il aura fallu un voyage d'échange en Angleterre en 2nde pour que nos chemins se croisent. ce voyage fut le début de 8 ans d'aventures en tous genres. Le lycée, Lyon, la fac et bien sur la faluche . Je nous revois encore Monfoops, toi et moi, trois "Tit moches" fraîchement débarquées de notre Drôme natale découvrant au détour d'une journée d'inté’ la signification du chapeau à 7

pins. S'en suivit l'impétrance, les soirées, nos baptêmes, les congrès ou encore nos "presque fiançailles". Je pense que toutes les personnes que tu as pu rencontrer grâce à la faluche retiendront de toi ton sourire, ton "petit" caractère et ta joie de vivre… Toi et moi pensions avoir un mauvais karma, mais je sais que malgré toute la poisse que nous avons accumulée toutes les deux, j'ai eu la chance de pouvoir passer 8 ans de ma vie à tes côtés. Tu me manques, mais seras toujours dans mon cœur my only one... Pilaf , Lettre Lyon


Le Guignol, Journal des Faluchards Associatif Lyonnais Unifiés et Solidaires

LE DOSSIER Allons découvrir une nouvelle ville de la banlieue Lyonnaise.

VALENCE, TERRE DE BITARDS rien - Valence est traversée par le Rhône, et c’est à peu près tout ce qu’il y a à dire sur la ville en elle-même…

‘’Valence, c’est pas la France, c’est vraiment qu’un pays de cons... ‘’ mais Valence reste une place forte de notre chère Banlieue Lyonnaise, bien qu’il n’y ai pas grand-chose à y faire.

“UN VILLAGE SYMPATHIQUE”

Bon j’suis un peu méchant, ils ont quand même un kiosque sur le Champs de Mars, et une vieille ville aussi sympathique que traditionnelle, tellement traditionnelle qu’on pourrait être à Reims, Pau ou Clermont Ferrant qu’on n’y verrai pas la différence.

Car perdu dans la Drôme, au moins on est tranquille, encore heureux que l’autoroute du soleil passe à côté de la cité valentinoise, lui apportant son lot de touristes descendus chercher le soleil. Souvent citée comme la limite de la démarcation Nord Sud - bien que les Marseillais vous diront que le Nord c’est au dessus d’Aix, et qu’à Paris, audelà de la fin de la ligne du RER B, ils ne connaissent plus

Seul fait vraiment marquant à Valence, le Challenge étudiant, qui se tient chaque année pendant plusieurs jours, où l’on voit les différentes écoles de la ville se défier autour d’épreuves sportives et festives.

8


9

Le Guignol, Journal des Faluchards Associatif Lyonnais Unifiés et Solidaires

mais il semblerai que les premiers valentinois aient voulu rendre hommage à leurs homologues de Poitiers qui les auraient intronisé.

De nombreux faluchards Valentinois, mais aussi Grenoblois et Lyonnais prennent part à ce Challenge. Pour vous inscrire, contactez les associatifs Valentinois, qui vous aiderons à obtenir votre pack de participation.

A Valence on trouve aussi des bizarreries comme un circulaire BTS rouge blanc rouge des histoires de l’art en jaune et bleu ainsi que des Archi en gris.

LA FALUCHE VALENTINOISE

Mais sinon Valence reste une ville fort sympathique, avec une population falucharde, certes originale et parfois vieux jeu, mais toujours joueuse.

A vrai dire, c’est là que ça devient rigolo, et qu’on comprend pourquoi on les considère pas comme des Français. D’abord, ils ne parlent pas comme nous, disent ‘’Faluchage’’ pour baptême (Bon là ça va encore ) mais aussi ‘’Néo’’ pour impétrant (Là on comprend un peu moins bien) et appellent leurs croix des ‘’Bitards’’ qui portent chacun un numéro, comme des vaches à lait. Ils en sont actuellement à B43 - On attend le 51 avec impatience ! Et qu’on se mette tout de suite d’accord, Valence, n’a rien à voir avec BitardBourg - Charmante bourgade de l’Ouest de la France protégée par le Vénéré (L.S.T..!) -

POUR PLUS D’INFO N’hésitez pas à vous bouger à l’apéro, le jeudi soir au Cham’ pour les rencontrer, d’aller aux soirées FADA, même si celles-ci se passent dans une salle perdue en Ardèche après plusieurs kilomètres de route à flan de colline - quand ce n’est pas un chemin forestier - et si vous avez des questions sur les particularités valentinoises, n’hésitez pas à aller demander à B38, il se fera une joie d’y répondre !

9


Le Guignol, Journal des Faluchards Associatif Lyonnais Unifiés et Solidaires

VUE LYONNAISE LA PLACE BELLECOUR Vous la connaissez tous, cette place immense, au cœur de la presqu’île, centre névralgique de Lyon, plus grande place piétonne d’Europe (62.000 m²). Mais connaissez vous son histoire ? Cette place a pendant longtemps été un pré marécageux et boueux (depuis l’occupation romaine) malgré une vigne de l’archevêque de Lyon au XIIeme siècle, nommée la ‘’Bella Curtis’’ (Beau Jardin) d’où est tiré le nom Bellecour. Ce n’est qu’au début du XVIIIème que ce terrain vague est racheté par le Roi Soleil et cédé à la ville de Lyon pour en faire une place publique. Mégalomane au possible, Louis XIV y fait mettre au centre une statue de Bronze le représentant et nomme la Place Louis-le-Grand. Pendant la

10

révolution, sa statue est détruite pour faire des canons et on y installe alors une guillotine. Il faut attendre 1825 pour que la place s’orne d’une nouvelle statue de Louis XIV, l’actuelle, sculptée par Lemot. Statue d’aillleurs à l’origine d’une légende urbaine Lyonnaise particulièrement tenace: On raconte en effet que le sculpteur, se rendant compte qu’il avait oublié les étriers à la statue se serait suicidé. En réalité, si Louis XIV n’a pas d’étriers, c’est parce qu’il est représenté à la romaine, c’est-à-dire à cru, sans selle ni étrier, ce qui était la façon pour un roi de parader. Quant à Lemot, il est mort quelques années après avoir achevé la statue, d’une mort naturelle.


11

Le Guignol, Journal des Faluchards Associatif Lyonnais Unifiés et Solidaires

SERIE LE JOURNAL D’UN SURVIVANT Journal d'un survivant, J+327. Et le téléfax émit...

Journal d’un survivant, J+379. On ne se laisse pas abattre.

Show Alpin prépare son café dans la cuisine, en regardant mélancoliquement les rayons du soleil qui ne se font que trop rares ces derniers jours, attrape le texte sortant de la bruyante machine. Une nouvelle équipe de survivants voit le jour. Skyfal. Show regarde la photo accompagnant la nouvelle et s'aperçoit que pas mal d'entre eux sont déjà passés par sa place forte, et ont même combattu à ses côtés ! L'un d'eux attire son regard plus que les autres... Paul... Les souvenirs épiques de joutes alcooliques mémorables, de déplacements hasardeux aux abords de Montpellier, de noubas, fiestas, orgies, bitures, gazages (en ne souhaitant pas offensé Samantha), enfin techniques de survie depuis la grande catastrophe (on ne parle pas de Flamby) submergent Show. Un sourire se dessine sur son visage. Puis il lâche, "Et ben on est pas dans la merde."

Les jours sont longs et se ressemblent, quand on tente de survivre. Chaque rayon de soleil est une bénédiction qu’il ne faut pas négliger. Voilà plus d’un an que la prédiction Maya a anéanti la plupart d’entre nous, mais nous continuons à vivre, sans relâche. Nous avons d’ailleurs fêté la nouvelle année. Deux fois ! Et ce ne fut pas triste. Champagne, alcool à volonté, petit fours et pâté, piste moquettée, bientôt recouverte de reflux gastriques, une soirée inoubliable, même si beaucoup ont les souvenirs qui flanchent. Après un état des lieux des survivants, nous rassemblons nos souvenirs: FH faisant un ventriglisse sur le bar, un décompte à minuit suivi d’une Champagne-Shower, le kir royal, qui nous tape encore sur la tête. Nous sommes unanimes, ce fut une réussite, vivement la prochaine !

Bonne chance à Skyfal !

11

Journal d’un survivant J+383. Nous pensons à toi. La nouvelle nous est parvenue comme un électrochoc. Nous n’avons pas voulu y croire au début, puis il nous a fallu y faire face. Ton bataillon endommagé, il t’a fallut trouver un nouveau refuge. Prends soin de toi. Nous veillons sur le téléfax en attendant de tes nouvelles. Courage l’ami, nous pensons à toi. ShowAlpin & RPG²


Le Guignol, Journal des Faluchards Associatif Lyonnais Unifiés et Solidaires

L’AGENDA FAL LA SORTIE SKI Chose promise, chose due! Nous vous proposons une journée Ski aux 7 Laux au départ de Lyon! Pourquoi cette station? Tout simplement parce qu'elle n'est pas loin de Lyon, qu'elle est praticable par tous les niveaux, que c'est la "moins chère" proposée par Skimania et que nos amis Grenoblois ou Valentinois peuvent aisément nous rejoindre sur place si l'envie leur en prend! Des groupes de niveaux différents pourront être faits si vous le souhaitez et on se rejoindra pour manger ou autre! Concernant la date, le 01/02/2014 est tout juste avant le début des vacances scolaires (moins de monde sur les pistes... normalement!) et nous permet de procéder aux inscrip-

12

tions, tout en nous permettant de regarder la prochaine destination qui pourrait nous accueillir avant la fin de la saison! Le tarif de cette journée ski est de 35€ (forfait + bus) pour les adhérents; 37€ pour les non -adhérents! nous avons jusqu'au mercredi 14h pour réserver les places auprès de Skimania, donc les derniers paiements seront pris à l'apéro à l'Albion le mardi 28 Janvier. Le départ aura lieu depuis le Double Mixte sur la Doua, à 6h30. PS: Par respect pour le chauffeur (et les autres participants), AUCUN RETARD ne sera accepté au départ du Bus, à Lyon comme en station.


Guignol Janvier 2014