Page 1

Numéro 27 – été 2011 *** Journal étudiant gratuit

Le monde étudiant au meilleur de sa forme !

P2 : Gwilh fête son départ P3 : La finale du Courtivore P4 : Les nouveaux étudiants P5 : Steac’comment ? P6 : Fête du personnel P7 : Les salles de répèt’ P8 : Allez les filles ! P13 : En direct de Miami P16 : Les étudiants sont à l’est P19 : Et mes patates !? P25 : Horoscope décalé ! Journal réalisé par les étudiants Imprimé sur papier recyclé ;) Photos Orchester à la MdU © Thomas Lattelais - Davaï © François Duvillot - AFEV Rouen © AFEV - The Wall par Still Kiddin’ © Patrice Roberge - Un été de festivals © Mickaël Mauger


2

Association Fac-here (Rouen) // Journal Tapis Volant n°27 - été 2011 // Actualités : Bienvenue, édito et humeur Bienvenue à tous !

SOMMAIRE Actu

EDITO Culture

« Je n’aime pas dire du mal des gens, mais effectivement elle est gentille » Le Père Noël est une ordure Bonjour à tous,

P2 : Humeur et édito P3 : A venir en juin et juillet P4 : La page des nouveaux étudiants P5 : Conseils et actus P6 : En bref, en détails P7 : Le calendrier des colloques. P8 : L’actu sportive universitaire

P16 : L’actu du petit et grand écran. P18 : Danse, Musique P19 : L’actualité musicale P20 : Théâtre, cirque, arts croisés P21 : Patrimoine et sorties P22 : Littérature et BD

Détente

Quotidien P9 : Santé et mobilité P10 : Les conseils du CRIJ P11 : Orientation et formations P13 : Les étudiants de Miami et vous P14 : Projets (éco)citoyens

P23 : Informatique et jeux vidéo P25 : Horoscope et sexo. P26 : Dernière minute P27 : Dernière minute Journal réalisé par les étudiant, gratuit, mensuel et imprimé sur papier recyclé :)

Attention ! Un des numéros de téléphone a changé ! Modifiez vos favoris pour joindre la rédaction !

A quelques jours de l’été, il est temps de dresser un petit bilan de cette année universitaire : calendriers homogénéisés et rattrapages en juin à compter de l’année prochaine, des associations qui se structurent et une charte des associations qui pointe le bout de son nez prochainement. Une reconnaissance accrue de l’engagement associatif et une nouvelle cafétéria à la Maison de l’Université. Le départ en retraite de Lydie, de la cafet l’Express, l’arrivée du ftp dans les locaux de l’association, les services de l’Université déménagent, quelques milliers d’étudiants tout nouveaux débarquent… Et en même temps, le poisson mange toujours ses deux granulés journaliers, les cours continuent de commencer à 8h pour certains (pire, le samedi à 8h), les examens sont un bonheur total et Nadal gagne toujours Roland Garros. C’est un peu ça, la vie d’étudiant  : ça bouge dans tous les sens, mais les habitudes restent. Le Tapis Volant est à l’image de ce monde étudiant  : depuis trois ans, tout ce qui bouge, tout ce qui fonctionne, tout ce qui pose soucis est relayé dans les colonnes, avec un brin d’humour et ce qu’il faut de sérieux. Rendez-vous à la rentrée pour une nouvelle année d’informations mensuelles, étudiantes, gratuites, garanties sans langue de bois et avec le sourire. Toujours. Bon été à tous, La rédaction

Bon Vent De la rédac ! vidéo se décline aussi en libre. Trois ans de découvertes techniques, d’univers particuliers et d’innovations de demain, en exclu dans le Tapis Volant.

Notre ami et membre de l’équipe des fondateurs du Tapis Volant, Gwilh, tire sa révérence après trois ans de chroniques geekesques et le lancement du patrimoine rouennais, puis havrais. Un plaisir ! La doyenne des rubriques du Tapis Volant, l’informatique, voit son rédacteur terminer ses études, et donc son aventure avec le journal. En 27 numéros, vous avez découvert que Google faisait beaucoup de choses, que l’avenir de la radio est dans le podcast, que les bretons savent aussi geeker et que le jeu

Bon vent, comme dirait Georges Pernoud, et bienvenue dans le club des Alumni de Fac-here ! Toute la rédaction t’adresse un énorme merci pour ton implication, sans arrêt, pour animer et dynamiser ces chroniques utiles et agréables, et à très vite pour quelques bières en terrasses ! Ces rubriques seront de retour à la rentrée avec de nouveaux visages. Le recrutement est ouvert, il n’est pas nécessaire de supporter Guingamp pour cela, même si… c’est un plus, pas vrai Gwilh ?

Journal Tapis Volant Directeur de la publication Mickaël Mauger (mickael@fac-here.com) Rédactrice en chef Fouley Diambarama (fouley@fac-here.com) Secrétaire de rédaction, déléguée à la culture Anaïs Liandier (maya@fac-here.com) Publicité / Marketing Laurent Geneslay (laurent.geneslay@fac-here.com) Nous contacter : contact@fac-here.com / 06 23 00 35 22 Rédaction : redaction@fac-here.com / 02 32 76 92 47 Marketing : publi.volante@fac-here.com Pour contacter un rédacteur, écrivez à l’adresse e-mail suivant chaque article. Sites web http://www.fac-here.com / http://fac-here.forumactif.com

Dépositaires : 200 Points de diffusion sur Mont-SaintAignan, Rouen, Saint Etienne du Rouvray, Evreux, Elbeuf, Dieppe, Le Havre, Vernon... Rendez-vous dans les facultés, les halls, les associations étudiantes, les municipalités, les commerces relais, les lieux publics de l’agglomération… Numéros téléchargeables sur internet gratuitement, pensez-y ! Edition : Association Fac-here Impression : SNPEI, chemin des Grosses Pierres, Déville-lès-Rouen Tirage : 5 000 exemplaires ISSN : 1968-0791 Dépôt légal : juin 2011. Tous les articles et dessins signés avec le nom de leur auteur ne représentent pas nécessairement l’opinion de la rédaction. Ne pas jeter sur la voie publique.

Remerciements particuliers : L’Université de Rouen et notamment la DEVE et la Maison de l’Université, le service culturel du CROUS, le Paris Normandie, tous nos partenaires passés, présents ou à venir, tous les bénévoles et vous tous, chers lecteurs !

Association Fac-here

Association étudiante loi 1901 publiée au JO du 29 septembre 2008

Siège social

2 place Emile Blondel, bureau 5 La Maison de l’Université 76 821 Mont-Saint-Aignan Cedex Tél. 02 32 76 92 47

Antenne Pasteur

3 avenue Pasteur, bureau 6 UFR de droit-éco-gestion 76 000 Rouen Tél. 02 32 76 96 88

Conseil d’Administration :

Fouley Diambarama, Laurent Geneslay, Caroline Jonot, Guillaume Kerscaven, Loïc Levesque, Anaïs Liandier, Mickaël Mauger, Fanny Renard,


3

Association Fac-here (Rouen) // Journal Tapis Volant n°27 - été 2011 // Actualités : A la Une, Général Donnez du piquant à votre vie étudiante !

Evénement étudiant

Le Courtivore édition 2011 dresse son palmarès

Plus de 240 spectateurs sont venus assister à la finale du festival du court-métrage de Rouen le 8 juin 2011 à l’Omnia République (Rouen). En trois actes et une finale, préparez au public venu en nombre cette année dans les cinémas Ariel et Omnia (plus de 600 tickets, sans compter les séances spéciales !) une sélection de 24 courts-métrages parmi les 300 reçus durant l’année. Saupoudrez d’un pot toujours bien accueilli à l’entracte (mention spéciale au pop-corn et au succulent brownie !), ajoutez le droit de voter pour le film préféré de chaque projection et vous trouvez la recette du Courtivore, publique depuis maintenant 11 ans  : de bons films, un bon accueil et la parole au public.

diants rouennais. Après trois actes, un revisionnage de six heures et trois heures de délibérations, le film « Il était une fois l’huile » a recueilli la majorité des suffrages pour remporter le prix étudiant 2011. Et pour cause  : une animation pleine d’humour, parfois provoc’, souvent réussi et un brin dénonce comme on les aime, cela fait mouche au premier, comme au quatrième visionnage.

Le public a voté pour le film « Je pourrais être votre grand-mère » de Bernard Tanguy © Mickaël Mauger

En 2011, les spectateurs ont récompensé le film « Je pourrais être votre grand-mère  » de Bernard Tanguy, critique habile et positive d’une société qui oublie parfois le monde des sans-abri. Le prix « jeunesse » a

lui récompensé le film « Le piano » de Raphaël Schultz. Le tout sous le regard de Fanny Jean-Noel, réalisatrice du film « Julie et ses Jules » et de l'équipe du film «  L'uzine et la vengeance de Mr Staach ».

Le point de vue du jury étudiant

L’équipe de « Je suis bien content  » peut être fière de sa création, également visible en 2012 au festival international du courtmétrage de ClermontFerrand. A noter également, les coups de cœur pour «  Je pourrais être votre grandmère  », «  Quidam  » ou encore « In Scale ».

L’association Fac-here était une nouvelle fois en charge de constituer et coordonner un jury composé d’étu-

Une bien belle année ! mickael@fac-here.com

Evénement de l’été

Campus international d’été, 2ème édition à la fac de droit

Après une première édition 2010 à succès, Stéphane Pessina Dassonville invite les étudiants et passionnés à un nouveau campus international d’été du 25 juin au 8 juillet 2011 sur le pôle Pasteur. L’intérêt du campus international d’été est de pourvoir aborder, découvrir et rencontrer différents peuples à l’heure où les relations Nord-Sud sont parfois tronquées par les médias traditionnels. Prenant

à la fois la forme de conférences et de rencontres privilégiées avec des représentants autochtones (cette année, seront présents les peuples Sami de Norvège, Kanak de Nouvelle-Calédonie, Indigènes australiens,

Orchester à la MdU

des Guyanes, du Canada et du Sénégal), elles sont ouvertes à tous durant dix jours, étudiants ou non. Si l’inscription comme participant (de 600 euros, comprenant de nombreux avantages) peut effrayer certains

étudiants, il est toujours possible d’assister, en tant qu’auditeur libre, aux conférences pour promouvoir et accompagner ce genre d’initiative trop rare de nos jours.

Asso internationale

La Chine vous tend les bras

Après un essai plutôt encourageant avec la semaine culturelle chinoise en février dernier à la Maison de l'Université, des passionnés de la culture chinoise ont décidé de fonder une association étudiante. Son nom : ACCER. aide pratique dans la vie quotidienne De la culture chinoise :

Orchester le 9 mai 2011 à la Maison de l’Université © Mickaël Mauger

Rencontre appréciée par les étudiants et fans inconditionnels d’Orchester le 9 mai dernier à la Maison de l’Université. En un peu moins d’une heure, le groupe invité par l’association Fac-here a su convaincre, à quelques minutes du coucher du soleil, une centaine de spectateurs ravis du cadre

(le parvis), de la buvette (bravo !) mais malgré tout déçus de l’absence de rappel. Orchester joue beaucoup et pourtant, l’occasion de les voir sur le campus rouennais ne se reproduira pas de sitôt. Un grand merci à tous les spectateurs, au groupe et aux bénévoles !

Dans ce domaine, l'association déborde d'idées ! L'ACCER proposera d'ici la fin de l'année une exposition sur la monnaie chinoise, allant de 1949, date de la création de la République Populaire de Chine, à aujourd'hui. En Février 2012, les étudiants fêteront le nouvel an lunaire lors d'une quinzaine spéciale qui sera proposée sur les deux principaux pôles universitaires rouennais : à l'INSA et à la Maison de l'Université. A cette occasion, l'ACCER fera appel à d'autres associations étudiantes comme Antipode qui vient d'ouvrir une section « Japon ».

A la vie étudiante :

Parallèlement à sa vocation culturelle, l'ACCER souhaite apporter une

de l'étudiant.

Parmi les premiers projets à voir le jour, l'association va s'associer au CROUS de Haute-Normandie pour l'édition d'un guide de poche en mandarin pour les étudiants. Si vous souhaitez partager votre passion pour l'Empire du milieu, n'hésitez pas à nous rejoindre ! Contact : ACCER Maison de l'Université 2 place Emile Blondel 76821 Mont Saint Aignan Tel : 06 30 12 99 53 mail : loic88888@hotmail.fr


4

Association Fac-here (Rouen) // Journal Tapis Volant n°27 - été 2011 // Actualités : la page des nouveaux étudiants ! Contacter la rédaction : redaction@fac-here.com

Bienvenue !

La page des nouveaux arrivants !

Chers bacheliers, cette page est faite pour vous. Afin de vous aider à entrer dans l’enseignement supérieur sans soucis, voici une visite guidée personnalisée !

Ce qu’il faut connaître

S’y retrouver tous les jours

A l’Université et dans les écoles on parle très (trop !) souvent en sigles et acronymes. Mais après quelques explications, tout sera clair pour vous.

A qui s’adresser quand on a besoin d’un renseignement ou qu’on rencontre un soucis ?

D’abord, BU signifie Bibliothèque Universitaire. Parfois on dira CDR (Centre de Documentation et de Recherche). La bibliothèque de lettres, à MontSaint-Aignan, est ainsi un point de repère stratégique et un lieu de rencontres indéniable (pour travailler naturellement…). Autre lieu de pèlerinage quotidien, le RU. C’est le Restaurant Universitaire, un self en plus grand. Il y en a un par pôle de l’Université : Mont-SaintAignan, Rouen préfecture, Rouen CHU, Saint-Etienne-du-Rouvray, Evreux, Elbeuf. Le ticket est à moins de trois euros mais il est possible de manger « à la carte » dans certains, comme par exemple à la fac de droit avec le système des cartes à puce. MdU, c’est pour Maison de l’Université, à Mont-Saint-Aignan, le lieu où de nombreux spectacles se déroulent durant toute l’année. C’est également le lieu où de nombreuses associations

L’association Fac-here met à votre disposition un forum de discussions sur internet (du même nom, Fac-here) où vous pouvez vous informer quotidiennement de l’actualité universitaire mais également poser toutes vos questions concernant l’Université, le logement, les bourses, la caf, ou tout autre sujet qui reste obscur à vos yeux.

étudiantes sont hébergées. Enfin, on y retrouve le service de la médecine préventive (vous y ferez une visite médicale en début d’année, au premier étage) et les salles informatiques en libre accès (vous bénéficiez d’ailleurs d’impressions gratuites chaque mois, utilisez-les !). Enfin vous aurez peut-être à y faire un tour, c’est le SUIO. Le Service Universitaire d’Information et d’Orientation vous accueille notamment pour vous conseiller sur vos choix universitaires mais aussi sur votre insertion professionnelle. En cas d’erreur d’orientation, c’est eux qu’il faut aller voir. Les locaux sont à MontSaint-Aignan mais des permanences sont effectuées à la fac de droit et au Madrillet (Saint-Etienne-du-Rouvray). L’AFIJ est également à votre écoute si vous craignez de décrocher en cours d’année.

Vie culturelle

De septembre à juin, les manifestations culturelles poussent comme des champignons. monde ». Les associations étudiantes participent également à la vie culturelle de l’Université en organisant des spectacles variés toute l’année, à prix raisonnables. La vie culturelle fait partie intégrante de votre vie étudiante, ne l’oubliez pas. Le campus, lieu de vie et d’études, est (malgré les images qu’on en a parfois), un lieu d’échanges et d’animations diverses. Profitez-en pour vous Sortez, rencontrez ! © Mickaël Mauger divertir et sortir ! Quelques temps forts sont à La vie culturelle ne se signaler. cantonne naturellement pas seuUne rentrée culturelle est organi- lement au territoire universitaire, sée, une quinzaine pendant laquelle les nombreuses salles de la région concerts, pièces de théâtre, séances vous donnent même une raison supde ciné, jongleries et animations plémentaire de venir chez elles, en diverses sont proposées gratuite- acceptant la « carte culture ». Cette ment aux étudiants. Les festivités carte est disponible à la Maison de gagnent le coeur même des campus l’Université et à l’INSA à partir de en déambulant certains midis jusque la rentrée et vous donnera quelques dans vos aphis. D’autres semaines euros de réduction sur le prix de spéciales sont organisées, par exem- votre place. Comme quoi : partout, ple la « semaine de l’humour » ou université et écoles, on vous force à encore la semaine « musiques du sortir, si ce n’est pas beau…

Pas besoin de bricoler, il y a toujours quelqu’un pour vous aider ! © Mickaël Mauger

http://fac-here. forumactif.com

Une assistante sociale est présente au service de Médecine Préventive pour vous aider dans vos démarches financières, ainsi que pour vous accompagner dans les moments difficiles de la vie.

De même, le Journal Tapis Volant est présent pour réaliser des dossiers et répondre aux questions qui méritent un large écho. N’hésitez pas à nous solliciter.

Une assistante sociale du CROUS est également à votre disposition, sur rendez-vous. Mais il arrive que les soucis soient autres, ou que vous soyez tout simplement perdus à l’Université.

Vous pouvez compter sur notre dévouement pour rester à votre écoute et répondre à vos questions quand vous en aurez besoin.

Vie associative

L’investissement associatif n’est pas une perte de temps. Choisir d’être bénévole dans une association, c’est choisir d’être au service d’une initiative commune visant la réalisation d’un projet précis, ayant généralement des retombées positives pour l’ensemble des étudiants mais aussi pour vous. Si vous avez peu d’expériences tion des étudiants en rejoignant un professionnelles, c’est pour vous syndicat. A moins que le Bureau des l’occasion d’enriEtudiants de votre chir votre cv, en filière ne vous mettant à profit fasse les yeux doux votre temps pour ou que le Journal le projet de votre Tapis Volant (géré choix. C’est aussi par l’association un moyen intéresétudiante Facsant pour faire des here) vous branconnaissances, che ! Il convient lorsqu’on arrive seulement d’être dans ce milieu si patient et de ne pas nouveau. C’est, vouloir changer le Vie associative 24/24 ! © Mickaël Mauger enfin, l’opportunité monde dès votre de réaliser des projets qui vous arrivée : même avec toute la bonne tiennent à coeur (humanitaire, cultu- volonté du monde, il faut parfois rel, citoyen…). quelques mois pour comprendre le Si ça vous dit, n’hésitez pas plus fonctionnement des institutions avec et engagez-vous dans une (ou lesquelles travailler pour financer des plusieurs) association(s) ! projets. Une phase d’apprentissage Il y’en a pour tous les goûts : Les nécessaire mais enrichissante, foi associations de théâtre sont parti- d’associatif ! culièrement bien représentées avec Still Kiddin, Steac Frit et Croc’odile Dossier réalisé par Mickaël notamment, mais vous pourriez tout mickael@fac-here.com aussi bien préférer la représenta-

Plus d’infos ?

Retrouvez les informations de votre journal étudiant, et bien plus encore... sur internet ou dans les locaux ! Journal Tapis Volant : Chaque mois, 5000 exemplaires, 200 points de diffusion, gratuit, téléchargeable gratuitement online ainsi que son supplément ! Un forum d’entraide gratuit depuis 3 ans et demi : http://fac-here.forumactif.com et une adresse mail indispensable : redaction@fac-here.com Des locaux à la Maison de l’Université et sur le pôle Pasteur. Chaque lundi, 18h - 19h : Pratique comme un Tapis Volant (101.3 FM). Chaque mercredi, 17h - 18h : Campus Mag’ (94.4 FM)


5

Association Fac-here (Rouen) // Journal Tapis Volant n°27 - été 2011 // Actualités : Au fil des pôles étudiants Tous les mois, l’actualité vue par les étudiants, gratuitement

Festival étudiant

Il était une fois, un Steac-métrage…

Le Steac’Tival, ce rendez-vous gastronomique des gourmets de l’improvisation, se tenait les 13 et 14 mai dernier à la Maison de l’Université. L’occasion de revenir sur deux soirs de folie et une initiative originale qui a convaincu : un court-métrage réalisé de A à Z en 2h. Pari tenu. Steac pour un champion, Steac qui ne se connaissaient que depuis Tonic… Le festival pourrait bien s’ap- une journée ont du « improviser » un peler le Steac dans tous ses États ! La court-métrage sur le thème « 6ème variété des épreuves et l’accessibilité étage ». Deux heures, c’est peu quand du week-end (à partir d’un euro  la il s’agit de trouver le scénario, tourreprésenner, refaire tation) ont les prises, participé à chercher la réussite les décors, de cet m o n t e r, événement ajouter les désormais sons et incontourexporter le nable de la tout pour fin d’année une diffuuniversision sans taire. En filet deux compagnie heures Fin de festival animée © Mickaël Mauger des troupes plus tard. d’impro de Bordeaux, Nîmes et Paris Pourtant, le résultat est bien là  : (remplaçant la Suisse), la salle n’a après Superman en 2009, c’est une pas désempli durant deux jours, tant enquête au cœur du monde étudiant pendant les épreuves qu’autour d’un rouennais et d’un professeur de cribuffet particulièrement bien choisi minologie disparu un jour d’examen (spécialités relevées de bon goût). qui fait rire le public. Défi relevé et Pour le plat de résistance, le Cour- respecté en ce soir d’Eurovision tivore a été sollicité pour mettre en (bonjour Amaury Vassili, ça c’est fait) œuvre la réalisation d’un court-mé- dont la vidéo sera très prochainetrage en deux heures. Sitôt le thème ment disponible sur http://fac-here. imposé sur scène, devant 300 spec- forumactif.com. tateurs impatients, quatre acteurs

Théâtre étudiant

Les criquets de Nîmes à Rouen © Les Criquets

Aucun tube de sauce tomate n’a été maltraité durant le tournage. Après une haie d’honneur pour accompagner la sortie du public (il le mérite), c’est l’heure du bilan. Pas de méthode Michael Kael, tout ce beau monde se félicite avec modération pour un week-end réussi et chaleureux et, à n’en pas douter, les quatre troupes à l’honneur se reverront. Pour notre plus grand plaisir.

Réagissez à cet article ! mickael@fac-here.com

En bref !

A la Maison de l’Université en juin Le samedi 18 juin : Le Baron Perché fait son spectacle. Une soirée riche en acrobaties, jongleries, bref : tout amateur de cirque contemporain peut sans hésiter noter cette date dans son agenda ! Entrée libre ! Les 28 et 29 juin : DonKaDi Entre danse africaine et contemporaine, dix danseuses et cinq musiciens vous invitent au voyage le temps de deux soirées… quasiment à guichets fermés ! Mise en scène : Hannah Wood Deuxième partie  : percussions maliennes. Entrée : 5 / 8 / 12 euros. C’est tout d’ici la rentrée ! N’oubliez pas de consulter la page de la MdU sur le site de l’Université (www.univ-rouen.fr/mdu) ou le facebook de la Maison de l’Université, et rendez-vous à la rentrée  pour la livraison du livret de programmation du 1er semestre 2011-2012 ! Important : aux adeptes de Modulo, pour cette troisième édition le guichet unique déménage. Vous pourrez participer à l’événement à proximité des Services Centraux ! Plus d’infos dans le numéro de rentrée !

Au cœur des tourments de Pink

La troupe Still Kiddin’ offrait aux spectateurs de la Maison de l’Université et du festival Caux’Médy en mai 2011 le fruit de longs mois de travail : une adaptation jouée et chorégraphiée du film The Wall d’Alan Parker (1982). Les titres de Pink Floyd résonnent encore dans toutes les têtes. À la frontière de la comédie musicale, The Wall était, quatre jours durant, l’occasion de replonger dans l’univers torturé de Pink, personnage détruit par la perte de son père à la guerre, par une mère castratrice, par une société dont il s’isole en se construisant son propre mur, avant de sombrer dans la folie. Tout fan de Pink Floyd devrait, si ce n’est pas déjà fait, visionner ce film culte. Le défi était de taille pour Still Kiddin’, misant sur des décors à la hauteur du mythe Pink Floyd (mur insurmontable surplombé d’une passerelle et de projections vidéos, scène régulièrement saccagée, près de trente acteurs et danseurs, chorégraphies intégrées à la vie de Pink) pour un spectacle de moins de 90 minutes, le tout joué sur les versions ré-enregistrées pour le film du double album le plus vendu au monde. Ce défi a clairement été relevé avec courage, brio et talent. La mise en scène de Tony Vasseur permet à chaque acteur de trouver sa place sur une scène bien occupée, au point de susciter l’envie de lancer une

© Patrice Roberge

© Patrice Roberge

© Ben Towl

autre brique pour apaiser ce rythme effréné d’événements qui submergent tant Pink que des spectateurs impuissants. La chute du personnage principal est inéluctable, la beauté des chorégraphies n’est qu’une invitation supplémentaire à danser pour fêter ce chaos total, si bien amené et orchestré qu’il en devient presque gênant pour la triste destinée de ce personnage pas si marginal.

Habitués aux comédies bilingues de la troupe, ne ratez en aucun cas la prochaine représentation de The Wall qui, au regard du franc succès de mai 2011, pourrait arriver bien plus tôt que prévu. Un tel spectacle, audacieux, émouvant et fluide, interprété par une troupe de l’Université de Rouen de talent, ne mérite qu’une reconnaissance majeure.

© Ben Towl Réagissez à cet article ! mickael@fac-here.com


6

Association Fac-here (Rouen) // Journal Tapis Volant n°27 - été 2011 // Actualités : en bref ou en détails Réagissez aussi à ces sujets sur le forum ! http://fac-here.forumactif.com

Personnels

En bref !

Fête du personnel 2011

Le jeudi 16 juin 2011, les personnels et enseignants de l’Université de Rouen prennent une journée de détente, de repos et d’activités. Le bulletin d’absence est fourni par le président de l’Université et les activités organisées par le SACSO et le SUAPS ! Après l’esplanade de Mont-SaintAignan, c’est au tour des gymnases des SUAPS d’accueillir la majorité des activités de la fête du personnel. Pour cette édition 2011, les activités classiques au programme sont maintenues  : atelier bien-être où il est possible d’expérimenter différents massages, pétanque toujours plébiscitée, cours de danse africaine ou encore Salsa et Tango, escrime… ainsi que des initiations à la boxe anglaise, une course d’orientation, du trampoline ou encore des percussions. À partir de 13h30, tous les personnels de l’Université inscrits auprès du SACSO (Service d’Action Culturelle et Sociale) avant le 6 mai 2011 sont donc invités à se rendre dans les gymnases du Service Universitaire des Activités Physiques et Sportives, derrière le bâtiment administratif de l’UFR STAPS. Le choix des créneaux horaires s’effectue sur place et il est conseillé de ne pas arriver trop tard pour avoir du choix.

Ensuite, direction la Maison de l’Université Dès 11h30, une exposition des œuvres du personnel se tiendra dans

les locaux de la MdU : peinture, poterie, patchwork n’auront plus de secrets pour vous et seront exposés dans le hall. Quelques minutes bien consacrées avant le traditionnel cocktail de 18h à 19h30. A 20h, toujours pour le personnel inscrit, concert de Fabrice EULRY, pianiste virtuose qui en 2005 avait relevé le défi de jouer 24h non-stop devant les télévisions ! Célèbre pour ses improvisations, ses gimmicks comiques et ses duos (notamment l’émission avec Iggy Pop, Catherine Ringer et Ayo), il saura redonner à des titres classiques un peps dansant et rafraîchissant ou surprendra le public par des interprétations, à la Richard Cheese, décalées mais réussies.

Voici la date des prochaines commissions : FSDIE : Lundi 20 juin - 14h – Salle des associations, Maison de l’Université Culture ActionS : début octobre Fabrice Eulry © DR

Pensez à rendre votre dossier au moins 10 jours avant la commission pour éviter les mauvaises surprises !

Renseignements : sacso@univ-rouen.fr

Partenariat ESIGELEC / CICF

La rentrée à l’IUT de Rouen

Nous avons pensé à vos vacances : voici vos dates de rentrée !! Niark...

A MONT-SAINT-AIGNAN CHIMIE 1ère année : Jeudi 01/09 à 14h - salle d’examens 2ème année : Jeudi 01/09 à 10h salle d’examens MESURES PHYSIQUES 1ère année : Jeudi 01/09 à 13h - salle d’examens 2ème année : Jeudi 01/09 à 14h amphi 3 GENIE ELECTRIQUE 1ère année : Vendredi 02/09 à 9h - amphi 1 2ème année : Jeudi 01/09 à 8h amphi 1 GENIE THERMIQUE 1ère année : Vendredi 02/09 à 9h - amphi 2 2ème année : Jeudi 01/09 à 8h amphi 2 GENIE CHIMIQUE/G. Proc 1ère année : Vendredi 02/09 à 10h - amphi 3 2ème année : Jeudi 01/09 à 9h - amphi 3

A ROUEN avenue Pasteur CARRIERES JURIDIQUES 1ère année : Vendredi 02/09 à 11h - amphi 155A 2ème étage 2ème année : Jeudi 01/09 à 9h amphi 155A 2ème étage TECHNIQUES DE COMMER. 1ère année : Lundi 05/09 à 9h - amphi 155B - 2è étage (Formation classique) 1ère année : Mardi 06/09 à 14h - salle N3-46 - 3è étage (formation alternance) 2ème année : Lundi 05/09 à 11h amphi 155B - 2ème étage

A ELBEUF RESEAUX & TELECOM. et SERVICES ET RESEAUX DE COMMUNICATION 1ère année : Vendredi 02/09 à 13h à Elbeuf 2ème année : Jeudi 01/09 à 9h à Elbeuf

Licences Pro A MONT SAINT AIGNAN : Lic Pro CHIMIE Recherche et dévelopt de produits Lundi 5 septembre 2011 à 9h - salle C 100 (pour la formation classique et l’alternance) Lic Pro ELECTRONIQUE Aéronautique et spatial Lundi 5 septembre 2011 à 8h 30 salle B 200 Lic Pro GESTION de la PROD. INDUSTRIELLE - Sécurité santé au travail Lundi 19 septembre 2011 à 9h 30 – salle C 105

A ROUEN : 3 Avenue Pasteur LP COMMERCE Technico-commercial Mardi 06 septembre 2011 à 9h 30 - salle C 3-27 LP DISTECH Distribution Management gest. de rayon Lundi 26 septembre 2011 à 9h 30 salle C 3-27 LP BANQUE produits bancaires et services financiers Mardi 13 septembre 2011 à 9h 30 salle C3-27

Le 13 mai dernier, nous apprenions l’annulation du festival Rockamembert, organisé par l’association des étudiants de l’INSA du même nom, en raison d’un problème administratif (avis défavorable de la préfecture). Nous adressons nos pensées aux étudiants bénévoles impliqués depuis des mois dans l’organisation, ainsi qu’aux groupes, partenaires et spectateurs prévus pour cet événement. Si vous avez acheté vos places, vous pourrez être remboursé en prenant contact auprès de votre point de vente (pour Fac-here, vous êtes encore six, contactez-nous : contact@fac-here.com). Le festival recrute pour l’édition 2012, pour participer cliquez sur http://www. rockamembert.fr.

Demandes de subventions

Déjà la rentrée...

DUT

Annulation du festival Rockamembert

LP ACTIVITES JURIDIQUES droit de l’immobilier Lundi 05 septembre 2011 à 9h - salle N2-12

A ELBEUF Gambetta

:

24

Cours

LP MULTIMEDIA Internet Communication Lundi 5 septembre 2011 à 10h - salle A 300 (site d’Elbeuf) LP RESEAUX et TELECOMM administration sécurité des réseaux Lundi 5 septembre 2011 à 10h30 -salle A 304 (site d’Elbeuf) LP Management d’EQUIPES COMMERCIALES Jeudi 15 septembre 2011 à 10h - salle A 303 (site d’Elbeuf)

Le Service scolarité de l'I.U.T. sera fermé au public du 10 juillet au 23 août inclus L’après-midi d’intégration par département se déroulera le jeudi 15 septembre. Plus d’informations, modifications et précisions : www.univ-rouen.fr/iutrouen

(page utile pour s’inscrire, se réinscrire, ou découvrir les formations proposées).

L’ESIGELEC et la Chambre Régionale CICF Normandie ont signé un accord de partenariat à l’occasion du congrès annuel de la CICF en mai dernier. L’objectif principal de cette convention est de susciter l’intérêt des étudiants pour les métiers de l’ingénierie et du conseil. Différentes actions seront menées dans ce but, notamment l’organisation de rencontres entre les étudiants et les professionnels. A noter notamment : une aide accrue à destination des étudiants de l’ESIGELEC pour affronter les difficultés d’adaptation lors de leur embauche, améliorer leur connaissance de l’entreprise et compléter leur formation pour une meilleure adéquation avec les attentes des employeurs.

R2R fête la musique Le mardi 21 Juin, à l’occasion de la Fête de la Musique, la radio R2R vous donne rendez-vous à partir de 21h00 au Saxo (place Saint-Marc à Rouen) pour l’enregistrement d’une émission radio et deux concerts ponctués d’interviews. Ce sera l’occasion de découvrir le nouveau logo de la radio, de réagir et de passer un coucou à l’antenne !

Les PURH présentent Un siècle de journalisme culturel en Normandie et dans d’autres provinces 1785-1885, sous la direction de Catriona SETH et Éric WAUTERS. Disponible à la vente à l’adresse http:// www.univ-rouen.fr/irshs/users/purh/


7

Association Fac-here (Rouen) // Journal Tapis Volant n°27 - été 2011 // Actualités : A la Une, Général Donnez du piquant à votre vie étudiante !

Bon plan

Répétitions sympas !

La Maison de l’Université compte également en son sein des locaux de répétition pour les musiciens ! Le message passe généralement Et pour enregistrer ? rapidement, expliquant un planning surchargé toute l’année : Les groupes musicaux étudiants peuvent, sur inscription, réserver un créneau hebdomadaire pour travailler. A disposition dans ces locaux : Une batterie, un clavier, des amplis guitare / basse…l’idéal pour répéter après les cours sans devoir prendre la voiture des parents, chargée à bloc.

Modalités pour réserver Notre conseil est le suivant : Dès le 1er septembre 2011 adressez au secrétariat de la Maison de l’Université une lettre de réservation d’un créneau préférentiel, ainsi qu’un horaire de remplacement le cas échéant, accompagné d’au moins une carte étudiante d’un des membres du groupe. Une confirmation vous sera alors adressée et le créneau vous sera attribué pour quelques mois. Attention toutefois, le matériel à disposition peut être utilisé parfois par les groupes se produisant sur le parvis de la Maison de l’Université, pensez à regarder le calendrier !

Les locaux de répétition seront prochainement mis en travaux afin de permettre aux groupes motivés d’enregistrer dans des conditions optimales tout en favorisant l’isolation des lieux. Des conditions de jeu pareilles, ça ne se refuse pas !

Combien ça coûte ? En 2010 – 2011, la réservation de ces locaux était gratuite pour les groupes étudiants en faisant la demande. Toutefois, la gratuité demande une vigilance accrue de la part des étudiants, qui doivent ainsi prendre soin des instruments mis à leur disposition, mais également des locaux. Pas d’alcool ou de fêtes : ce sont des locaux de répétition à garder propres.

Salles de répétitions

Maison de l’Université 1er sous-sol A proximité de la salle de répétition théâtre Réagissez à cet article ! mickael@fac-here.com

Exposition à l’IUFM

Exposition de Thierry Tran

La saison des expositions touche à sa fin, ainsi que l’année universitaire. Toutefois, l’IUFM de Haute-Normandie vous donne un dernier rendezvous jusqu’au 1er juillet 2011 à Mont-Saint-Aignan, avec les oeuvres de Thierry Tran. Tiré du site internet de l’IUFM : « Sans doute de la peinture de Thierry Tran reste-il quelques traces de paysages, si lointains qu’ils se confondent avec son temps, tant visitées tant revisitées. La trame se déroule, s’enroule, se pelotonne jusqu’à se régresser, se perdre. Nous sommes face à la violence du duel, au duel du paradoxe. L’insolence est là, l’équilibre y est parfois périlleux, vertigineux. Des lenteurs béantes et somnolentes d’une brume indécollable surgit aussi la chose, là. Sa poésie est dans sa façon de faire, apprivoiser, marteler, imprimer, modeler le matériau, propre, sale, noble, humble, brouiller les pistes, parler peinture, ne pas écrire – à la lettre ne pas écrire de lettres - « peindre un joli paysage » - langue vivante – ne pas parler. » Nathalie Cécillon « Il ne s’agit pas du vide mais de la réserve. Laquelle est, en effet, la problématique centrale de mon travail. L’homme moderne a peur du vide, il se refuse à le reconnaître. Parce

que le vide, c’est ce que l’homme n’a pas rempli, ce qu’il n’a pas agi. Or, je suis, quant à moi, très sceptique sur l’attitude qui consiste à n’attribuer de valeur qu’à ce que l’homme a agi. Ceci dit, il ne faut pas croire que je n’aime que les espaces dont l’homme est absent. Pour être plus précis, disons que ce qui m’intéresse, c’est l’espace de résonnance créé par les interférences, les interprétations entre ce qui est agi et ce qui ne l’est pas. L’espace de résonnance apparaît dans la rencontre, dans la réciprocité. Saisi dans ce sens, le blanc, n’est ni totalement ma production, ni la vacuité objective. Il ne s’agit pas de quelque chose de mystique. Par rapport au vide Bouddhiste, trop idéal, l’espace de résonnance est phénoménologique. C’est le lieu où l’homme entre en relation avec ce qui le dépasse. C’est aussi le lieu où l’on peut parler de la nécessité de l’art. » Lee Ufan. Extrait de : Un art de la recontre. Entretien avec Lee Ufan par HenryFrançois Debailleux. Exposition du 13 juin au 1er juillet 2011 Galerie La Passerelle - IUFM centre de Mont-Saint-Aignan Entrée libre !

NOUVEAU Retrouvez chaque lundi et jeudi vos rendez-vous

EMPLOI TOUTES LES DERNIÈRES OFFRES DU MARCHÉ

dans vos quotidiens et sur nos sites normandie.emploi.net • www.carriereonline.com


8

Association Fac-here (Rouen) // Journal Tapis Volant n°27 - été 2011 // Actualités : sport local et universitaire L’actu sportive universitaire et la découverte des pratiques, c’est dans le Tapis Volant !

Football

En bref !

C’est Festif, c’est du Foot, c’est le Festifooooot !

Futsal féminin

Pour vous, Culture en Brousse a réalisé votre souhait en organisant son Festifoot ! Vous pourrez donc vous démener au cours de tournois arbitrés pendant tout l’après-midi du samedi 18 juin à partir de 13h à Auquemesnil (vous bénéficierez des terrains et vestiaires de la commune) afin de bien mériter votre soirée concert à la ferme jusqu’à 1h du matin avec Juste Mesure, et d’autres groupes surprises si vous avez été bons ! Sur place également, si vous défouler vous a creusé l’appétit, nourriture et boissons seront en vente grâce à la buvette et au snack tenus par d’aimables bénévoles !

Ça y est, vous avez déjà dans l’oreille cette petite rengaine de pom-pomgirl déchainée qui vous encourage ?

Sport U

Vous rêvez toutes les nuits de courir en petit short, suant à grosses gouttes derrière un ballon capricieux ?

Dans un champ rasé, une fleur, une seule, sur une place bitumée. Où suis-je, où erre-je ? Dur de trouver sa place maya@fac-here.com

Félicitation à l’équipe du Futsal féminin de l’Université de Rouen pour sa participation au championnat de France Universitaire, dont la finale s’est déroulée les 11 et 12 mai 2011 à la Halle des Sports de Carpentier à Paris. A un but près, les filles échouent lors du dernier match devant Limoges (1-0, but de Marion Lebigre) et ne participeront pas au championnat d’Europe Universitaire se tenant en juillet en Finlande.

Prolongations au Rouen Hockey Elite Le RHE 76 est heureux de vous annoncer la resignature du finlandais Ilpo Salmivirta et de Fabrice Lhenry, gardien de l’équipe de France. Toujours en recherche active pour armer la défense des Dragons, Guy Fournier se félicite de la resignature de ces 2 éléments clés qui ont largement contribué aux succès du RHE l’année passée.

S’inscrire au sport Universitaire

Comme chaque année, la ruée vers les activités sportives universitaires ne se fait pas attendre. Quelques conseils pour vos inscriptions ! Le Service Universitaire des Activités Physiques et Sportives (SUAPS) propose près de 60 activités sous forme de cours, stages et pratiques libres. Certaines activités sont déclinées en niveau de pratique (du débutant au confirmé), et peuvent éventuellement trouver un prolongement compétitif dans le cadre de l’ASRUC (association sur laquelle nous reviendrons plus tard). Les cours sont prioritairement répartis le midi (entre 12h -14h) et après 17h00.

Plus d’infos sur www. asrouenuc.com, rubrique « sport étudiant », Ces compétitions, qui vont d’un niveau régional à international, sont gérées par la FFSU.

L’UFR STAPS

Cette faculté est formatrice des futurs acteurs du milieu sportif. Particulièrement pluridisciplinaire, elle concerne aussi bien le secteur éducatif (Enseignement), l’entraînement sportif que le management du sport.

Elle comporte également un laboratoire de Cette année une carte recherches concernant présentant l’offre de le milieu sportif. Nommé formation « Sport et CETAPS (Centre d’Etude Culture » est disponible des Transformations des et renvoie au site interActivités Physiques et net de l’Université pour Sportives), elle travaille en savoir plus (www. actuellement autour univ-rouen.frspor tsde deux axes : « Les culture). Prenez contact transformations et dyavec les SUAPS dès que namiques culturelles, possible, soit une fois sociales, économiques et Faites comme Benjamin, Stapsien à ses heures : pratiquez le Sport Universitaire ! © Loïc Levesque (Archives inavouées) votre carte étudiante en politiques du sport » et « sport à l’Université ! Deux solutions l’indique, un club. Il comporte difpoche, soit durant Modulo, soit au s’offrent à vous, prendre rendez-vous férentes sections dont la « Section Transformations des ressources psyguichet des gymnases de SUAPS. Si avec votre médecin traitant, ou bien Sport Étudiant ». Elle permet à tous chologiques, psychophysiologiques la majorité des activités sont propo- contacter la Médecine Préventive (A les usagers de l’Université de Rouen et biologiques en rapport avec la sées dans les gymnases du SUAPS la Maison de l’Université) qui pourra de représenter leur fac au sein des performance motrice ». Elle soutient à Mont-Saint-Aignan, des activités vous attribuer ce précieux docu- championnats de la Fédération Fran- également les thèses de doctorants sont aussi proposées au Madrillet et ment. Deuxième nécessité : avoir çaise du Sport Universitaire (FFSU). en STAPS. à Evreux (+ les ateliers de l’IUFM). votre carte d’étudiant. Ne tardez pas Pour le prix d’une seule licence, elle pour l’obtenir, à défaut vous n’aurez vous fera accéder à un panel de qua- Cependant, tout cela n’est que très Les obligations pour pas autant de choix de créneaux de rante-cinq activités, des plus connues peu au regard de la pratique du s’inscrire pratique. C’est vous qui voyez... (Football, Escrime, Athlétisme, ...) aux sport universitaire, auquel vous ne Première chose, indispensable : Un plus récentes (VTT, escalade, Raid manquerez pas de vous inscrire d’ici certificat médical d’aptitude à la pra- L’ASRUC SSE Multisport, ...). De plus, elle offre à peu ! tique du sport. Sans ce document il L’Association Sportive Rouen Uni- chacun la possibilité de s’investir vous sera impossible de pratiquer le versité Club est, comme son nom dans des domaines d’encadrement.


9

Association Fac-here (Rouen) // Journal Tapis Volant n°27 - été 2011 // Quotidien : Santé, bien être, services Pour participer, réagir ou juste flâner : http://fac-here.forumactif.com

Bon à savoir

C’est quoi la médecine préventive ?

Lieu de passage obligatoire, la médecine préventive est aussi, en cas de soucis, un lieu d’écoute et de conseils particulièrement utile Dans les missions du service de médecine préventive et de promotion de la sante des étudiants, on distingue les missions obligatoires et facultatives. La visite médicale est obligatoire pour les étudiants s'inscrivant pour la première fois ainsi que pour les étudiants en formation de santé ou en cursus à risque. Les soins d'urgence ainsi que le contrôle vaccinal doivent également être assures. Les missions facultatives sont très diversifiées et correspondent également à une demande des étudiants (consultations spécialisées, campagnes de prévention, enquêtes et études épidémiologiques, etc.). SANS RENDEZ-VOUS - Accueil personnalisé : écoute, informations, conseils, orientation. - Infirmerie - Soins d'urgence. - Vaccinations : de 9h à 11h et de 14h à 15h 30. - Service d'Aide Psycho-sociale : assistant social - Soutien psychologique. - Education à la santé (MST - SIDA - Tabac - Alcool - Drogues - Contraception - Dermatologie - Stress - Sommeil...) - Accueil des étudiants porteurs d'un handicap. AVEC RENDEZ-VOUS - Visites médicales de préventions, sur convocation (étudiants primoinscrits et nouveaux arrivants à l'Université - étudiants soumis à des risques particuliers). - Consultations spécialisées, à la

demande des étudiants : tél. 02.32 76.92.92 Contraception Acupuncture (consultation anti-stress et antitabac) - Dermatologie - Médecinpsychiatre - Psychologue - Suivi des etudiants porteurs d'un handicap

- Conseils en Nutrition - Sexologie (difficultés sexuelles - prise en charge et suivi) - Sophrologie - Tabacologie/ addictologie. Site Universitaire du MADRILLET Infirmerie de l'UFR des SCIENCES :

Mme LEMERLE Tél. : 02 32 95 51 18 - soins de première urgence- visites médicales de prévention - vaccinations - Tabacologie/addictologie. Horaires : 8 h 30 - 16 h 00

Bien-être climatique

Des ID plein la terre pour les étudiants de l’ESITPA

Le jury du concours « des ID plein la terre » a décerné le prix Etudiants à Anne Kerdranvat et Robin Vergonjeanne, étudiants à l'Esitpa qui ont travaillé avec Denis Flores, agriculteur biologique dans le Gard, pour leur dossier « Agroforesterie et grandes cultures : comment tirer les meilleurs bénéfices des interactions arbres- cultures ». Agriculteur biologique installé à Vézénobres dans le Gard, Denis Flores est producteur de céréales et cultures maraîchères. Anne Kerdranvat et Robin Vergonjeanne, étudiants à

Mobilité

l'Esipta ont étudié de près les atouts agronomiques et environnementaux de sa parcelle agroforestière de 11 ha. L'agroforesterie qui associe des plantations d'arbres en ligne et des productions végétales sur une même parcelle est une technique ancienne qui connaît aujourd'hui un regain d'intérêt à un moment ou l'agriculture cherche à tirer le meilleur profit des équilibres biologiques naturels et des synergies entre les différents éléments. Les arbres (peuplier, merisier, cormier, tilleul et paulownia) sont plantés en ligne dans une parcelle ensemencée en blé,

millet et épeautre. La parcelle étant située dans une zonerégulièrement inondée, en bordure du Gardon, la plantation d'arbres contribue à lutter contre l'érosion et le lessivage. Denis Flores commence à expérimenter cette technique en maraîchage (pomme de terre et plantes aromatiques).Les arbres apportent de la matière organique, assimilent l'azote perdu par lessivage et drainent les sols. Les cultures permettent aux arbres de s'enraciner profondément. « Dans le Gard, où les étés sont chauds et secs, les cultures profitent de la fraîcheur des arbres qui limitent

l'évapotranspiration », remarque Denis Flores. L'agroforesterie c'est aussi une façon de gérer au mieux la ressources en eau et d'accroître la biodiversité. Cette démarche suppose une capacité à accepter des variations de rendements sur les cultures de céréales. Le jury a récompensé l'originalité de la démarche, adaptée à la spécificité géoclimatique de l'exploitation et permettant de créer une valeur patrimoniale.

Conseils pour les utilisateurs de la TCAR

Chaque année, le 1er septembre, la TCAR modifie sa gamme tarifaire... Le premier conseil qui puisse être donné est le suivant : pour tout abonnement 365 jours, anticipez le 1er septembre pour éviter une possible hausse des tarifs. Un peu d’organisation, une mensualisation et une carte astuce plus tard, vous avez gagné de quoi financer votre connexion internet hors de

prix dans votre nouveau logement flambant neuf en plein centre ville.

ment précis pour vous apporter des réponses satisfaisantes.

Deuxième conseil : inutile de récupérer tous les horaires avant cette date fatidique, d’une part parce qu’ils peuvent changer (comme les trajets de certaines lignes) mais aussi parce que le site mob.tcar.fr est suffisam-

Troisième conseil : attention aux vélos ! Vous pouvez monter dans les véhicules à des heures précises (oubliez les heures de pointe) ce qui est fort utile pour venir en cours à Mont-Saint-Aignan. Le reste du

temps, soit votre vélo est pliable (idem, une limitation par véhicules existe si vélos pliants + poussettes sont à bord), soit vous descendez. Pensez-y à deux fois avant de devoir entamer le fond du val à la force des molets. Oh, et puis après tout : le plus difficile reste le début de la montée, après on s’y fait...


10

Association Fac-here (Rouen) // Journal Tapis Volant n°27 - été 2011 // Quotidien : CRIJ et logements La rédaction est à votre écoute pour répondre à vos questions : redaction@fac-here.com

Le CRIJ présente...

Les chantiers de jeunes bénévoles

Les vacances d’été approchent et vous avez envie d’être utile… …pensez aux chantiers de jeunes bénévoles. Infos complémentaires : bonne condition physique et vaccination antitétanique à jour. Inscription : Jean-Louis Camuset – 4 rue des Bruyères – 27750 La Couture-Boussay ou DRAC (Service régional de l’archéologie – Tél. 02 32 81 99 00). Retrouvez une liste de chantiers de jeunes bénévoles sur la région pour cet été sur le site du CRIJ de Haute-Normandie www.crij-hautenormandie.org - Rubrique «  Loisirs et vacances » - «  Les chantiers de jeunes bénévoles ».

Et pourquoi ne pas partir à l'étranger ? Si vous souhaitez être confronté à d’autres cultures, passer vos journées avec d’autres jeunes venus des 4 coins du monde, vous pouvez envisager de participer à un chantier international. Le CRIJ est destinataire de brochures sur ce sujet et peut vous aider à trouver un chantier en Europe ou ailleurs. Il vous en coûtera de 100 à 300 € environ selon la destination et la durée du séjour, et le transport sera à votre charge.

C’est quoi ? Participer à un chantier de jeunes bénévoles, c'est avant tout un acte bénévole, faire don de son temps en œuvrant pour un projet d'intérêt général lié à la restauration du patrimoine, au respect de l’environnement, ... Ouvert à tous, de 14 à 30 ans, les chantiers permettent de faire l’apprentissage de la vie en groupe. Aucune qualification n’est demandée ; il faut être juste motivé et aimer la vie en communauté.

Elle peut varier de 3 à 10 € par jour. Cela permet de couvrir les frais liés aux repas et/ou à l’hébergement. Attention, vous ne recevrez pas de salaire puisque vous aurez le statut de bénévole !

Combien de temps partir ? La majorité des chantiers en France se déroulent pendant l’été et durent 2 à 3 semaines. Le temps de travail hebdomadaire est de 20 à 30h pour les adolescents et de 30 à 35h pour les adultes.

- Les chantiers liés à l’aménagement du territoire et à l’environnement. Au programme : déboisement, ramassage de déchets, nettoyage de berges… Ex. d’un chantier «  Environnement  en Seine-Maritime» : Chantier nature sur des zones humides transmanches. Débroussaillage et déboisement à l’aide de scies. Site : La Vallée de l’Andelle (76) Période et public ciblé  : du 30 juillet au 6 août 2011 pour adultes. Hébergement : en gîte rural. Tarif : gratuit. Inscription  : Conservatoire des sites naturels de Haute-Normandie – 76805 Saint-Étienne du Rouvray – Tél. 02 35 65 47 10 – www.cren-hautenormandie.com - Les chantiers liés aux fouilles archéologiques, de sauvegarde et de restauration du patrimoine. Une bonne condition physique est souvent recommandée. Au programme : travaux de restauration et d’entretien (caves, lavoirs, douves de château…), relevés, topographie, terrassement…

Combien ça coûte ? Généralement, une participation financière est sollicitée de la part de l'organisateur du chantier.

Quel type choisir ?

de

chantier

Faites votre choix en fonction de vos capacités et de vos envies :

Ex. d’un chantier « Fouilles dans l’Eure » : Abri sous roche – Travaux de topographie de relevé du bâti (signes gravés) et fouille. Site : « La grotte du Sabotier » à IvryLa-Bataille (27). Période et public ciblé : du 1er juillet au 13 juillet 2011 pour jeunes à partir de 18 ans. Repas du midi pris en charge – Prévoir un hébergement.

Quelques liens d’organisateurs : www.solidaritesjeunesse.org www.volontariat.org www.sci-france.org Evelyne JAUNAULT CRIJ de HauteNormandie Centre Régional Information Jeunesse Haute-Normandie 84 rue Beauvoisine 76000 Rouen Tél. 02 32 10 49 49

www.crij-haute-normandie.org Images : DR

Le Centre Régional Information Jeunesse est une association loi 1901 soutenue par l’État et les collectivités territoriales ; notre déontologie s’appuie sur deux chartes : nationale et européenne. Le Conseil d’Administration, présidé par Patrice COLASSE, est composé de 9 personnalités qualifiées, de 3 représentants d’associations, de 6 membres issus du Réseau Information Jeunesse et de membres associés représentants les partenaires du CRIJ. Le CRIJ assure une mission de service aux publics ; nous informons gratuitement et de manière anonyme sur tous les sujets : études, métiers, emploi, formation, vie quotidienne (social, logement, santé, droits…), loisirs, vacances, pays étrangers, sports... Les sources d’informations utilisées sont d’origines institutionnelles et publiques ou émanent d’organismes privés faisant référence dans les domaines correspondants.


11

Association Fac-here (Rouen) // Journal Tapis Volant n°27 - été 2011 // Quotidien : rétro, orientation, débats Une anecdote, un commentaire à apporter ? redaction@fac-here.com

Formation à la loupe

L’Université vous présente la métrologie

Proposition de titre : Devenir technicien métrologue un métier d’avenir Ou Métrologie : une formation - un emploi Vous venez d'une formation Bac+2 technologique (DUT Mesures Physiques, DUT Génie électrique, BTS CIRA Contrôle industriel et régulation automatique, DUT Biochimie, etc.), vous vous intéressez aux mesures, à l'instrumentation, aux probabilités, aux statistiques, vous pouvez viser des postes de Technicien(ne) supérieur(e) en mesures et certifications ou de Technicien supérieur qualification et métrologie de la production.

etc.) recrutent des apprentis qui préparent la licence professionnelle Gestion de la production Industrielle - Métrologie 2011-2012. Contacter Marie Christine Gris au 02 35 14 63 52, ou par mail cfa@univrouen.fr pour plus d’informations ou pour connaître les modalités d’inscription.

Les entreprises normandes (Renault, Snecma, GlaxoSmithKline, Goodrich,

Les missions en poste :

Taux de réussite au diplôme : 98% Taux d’insertion professionnelle à la sortie du diplôme : 90% Gérer

le

parc

métrologique

de

Offre d’emploi

L’AFIJ recrute des volontaires

L'AFIJ propose des missions de « Volontaires pour l’emploi» dans toute la France pour développer des actions en faveur de l’emploi des jeunes et de l’égalité des chances. Ces missions s'inscrivent dans le cadre du Service Civique. Elle veut permettre à chaque jeune qui le souhaite de s'investir pleinement dans un projet d'intérêt général de solidarité en faveur de l’emploi des jeunes pendant une durée de 9 mois. La mission comprend des projets concrets successifs ou simultanés concernant : - la lutte contre les discriminations à l’embauche et pour l’égalité des chances, - l’information des jeunes éloignés

de l’emploi, - l'accès aux droits des jeunes (par exemple des jeunes en situation de handicap), - la réalisation d’enquêtes sur les problématiques - etc. A Rouen, 2 postes sont ouverts pour le mois de septembre - 32h/semaine, indemnisé de 548 à 649 euros mensuels - Pour les titulaires du bac de moins de 26 ans - Esprit d’initiative, curiosité - Habiter de préférence en agglomération rouennaise Envoyez votre CV et lettre de motivation à Justine sur rouen@afij.org

Le saviez-vous ? Devenir fan du CROUS, c’est aujourd’hui possible ! Vous avez oublié de remplir votre Dossier Social Etudiant en ligne… vous avez déjà rendu un appartement de cité U dans un état inavouable… vous n’êtes pas fans des menus du RU du Panorama… et pourtant, le CROUS de Rouen vous aime et vous le montre ! Oui, maintenant vous pouvez accéder à la page « fan » du CROUS sur facebook et tout savoir de l’actu des logements, des bourses et de la restauration en avant-première ! http://www.facebook.com/page.crous.rouen

Rétro

Merci Lydie !

Vendredi 10 juin dernier, Lydie, chère binôme de la cafétéria « L’express Cafèt » située dans le hall de la fac de psycho-socio, prenait sa retraite en compagnie de plus de 200 personnes. Etudiants, personnels, anciens étudiants, tous se souviennent. Qu’il était agréable, après une courte nuit de prendre son café avant les cours, toujours servi avec le sourire et gentillesse. Qu’il était drôle de recevoir des vannes après les partiels pour décompresser un peu d’une journée de huit heures. Qu’il était bon, ce sandwich, servi avec attention et toujours la petite touche personnalisée qui fait la différence. A force d’en parler, rien à faire on ne s’y faisait pas : Lydie avait annoncé son départ à la retraite après une douzaine de belles années à côtoyer

les étudiants, de passage ou ancrés dans les murs, qui prenaient toujours le même sandwich ou, pour les plus malins, qui le réservaient dès le matin pour éviter de faire la queue. Pour tous ces moments qui rendaient une journée pourrie bien moins difficile à vivre, merci. Merci pour ces chocolats viennois qui ont rendu la rédaction accro (impossible d’avoir une bombe de mousse chantilly vivante plus de vingt minutes !), merci pour ces sandwichs servis jusqu’à 16h mangés quasi-quotidiennement (car tellement meilleurs que le RU du Panorama !). Et enfin, merci pour tous ces jolis moments avec ta collègue Nadine !

l’entreprise, assurer l’étalonnage et la vérification des instruments de mesures Vérifier la conformité des produits par rapport o au cahier des charges défini avec les fournisseurs o à la spécification technique de besoins des clients • Animer et assurer la cohérence de l’ensemble des mesures dans l’entreprise • Définir les méthodes de référence et les moyens de mesure • Représenter les entreprises dans les instances normatives nationales

et internationales • Vérifier l’efficacité des méthodes de mesures et proposer les améliorations • Former les utilisateurs de matériel de métrologie • Tester, installer et réceptionner les nouveaux matériels

Métiers actuels et futurs visés :

• Métrologue • Technicien supérieur mesures et certifications • Technicien supérieur qualification et métrologie de la production

Savoir s’orienter

Les rendez-vous de la Cité des Métiers

Il n'est jamais trop tard pour s'informer sur son orientation ! Pour vous, la Cité des Métiers concocte chaque mois un agenda de rencontres et d'ateliers avec des professionnels pour vous permettre choisir votre voie. Rencontres métiers

Hôtellerie-restauration : mercredi 15 juin à 14h à Dieppe Plasturgie : jeudi 16 juin à 14h en région Technologie et Industrie : Vendredi 17 juin à 14h au Havre Métiers de la fleuristerie : Lundi 20 juin à 14h à Rouen et Evreux Transport et Logistique : Mardi 21 juin à 14h à Grand-Couronne Médias : Jeudi 23 juin à 10h et 14h à Déville-lès-Rouen Bâtiment : Vendredi 24 juin à 14h et 15h30 à Evreux

Ateliers d'information

Vivre et travailler à l'étranger : Vendredi 17 juin à 9h30 à la Cité des métiers Les dispositifs d'accès à la formation des salariés : Samedi 25 juin à 9h30, même endroit C'est quoi entreprendre ? Sur demande Programme, réservations et renseignements à l'adresse www.citedesmetiershautenormandie.fr ou au 02 32 18 82 80

Accompagnement

Accompagnez un jeune avec l’AFEV !

Dans le cadre de sa nouvelle campagne de recrutement, l'Afev recherche des étudiants. Il aura pour mission d'accompagner deux heures par semaine un jeune en difficulté à son domicile, afin de lui redonner confiance et également l'envie d'apprendre mais aussi de lui faire découvrir d'autres horizons. Vous serez encadrés par une équipe

de permanents et des formations vous seront dispensées. Plus de renseignements : A la cafet de l'Afev située à côté de l'entrée de la faculté des lettres et sciences humaines ou au bureau 25 (niveau -1) Sur internet : www.afev.org

Déménagement du SUIO

S’orienter quand le SUIO a déménagé !

Que vous soyez anciens, étudiants tête en l’air ou tout simplement habitués aux locaux de l’Université, changez vos favoris ! Les locaux du Service Universitaire d’Information et d’Orientation et le Bureau d’Aide à l’Insertion Professionnelle ont déménagé ! Terminé le temps où il suffisait de sortir de la Maison de l’Université (qui n’a pas bougé, rassurez-vous), désormais rendez-vous place Colbert pour rencontrer vos conseillers d’insertion et d’orientation et découvrir une panoplie de fiches métiers aussi

utiles qu’indispensables lorsqu’on se pose la question de son avenir professionnel. Les horaires d’ouverture n’ont pas changé : du lundi au mardi de 13h30 à 17h30 et les mercredi, jeudi et vendredi de 10h à 17h.

Renseignements : Tél. 02 32 76 93 73 Fax. 02 32 76 93 75 www.univ-rouen.fr/suio


The Beacon - Les étudiants de Miami vous saluent

www.fiusm.com

Wednesday, June 8, 2011

La vie étudiante à Miami

Il est par contre possible de vaincre les tentations une fois que l’on a appris à s’organiser. Du lundi au jeudi, on étudie. On passe du temps à la bibliothèque pour faire les devoirs et finir tous les projets de la semaine. Jeudi soir, vendredi et samedi sont pour les fêtes et les attractions. Dimanche? Le jour pour se reposer, bien sûr! Voilà la petite vision des loisirs à Miami et ce que les étudiants font pour trouver un équilibre. Maintenant, je m’excuse. Je dois courir. J’ai reçu un A+ dans un examen...il faut absolument que j’aille profiter de cette occasion pour célébrer.

Il est difficile de maintenir un équilibre à Miami. Il est important que les étudiants planifient et organisent bien leur emploi du temps. Bien sûr, les choses les plus importantes dans la vie d'un étudiant sont les études donc elles devraient être la priorité. Ensuite, il faut prendre les responsabilités nécessaires pour assister aux cours, étudier et faire ses devoirs. Mais ceci n’est pas le seul problème ! Chaque professeur et conseiller nous avertit que l'une des premières choses qu’un employeur examinera (à part nos notes à l'école) est notre expérience et notre participation aux activités extra-scolaires. Pour gagner de l'expérience dans leur domaine, l'université aide les étudiants à trouver des stages si l’étudiant ne le trouve pas de lui-même. Avec un stage, l'étudiant commence à apprendre comment fonctionne le milieu professionnel et s'il souhaite continuer dans ce domaine quand ses études sont terminées. De plus, avec un stage, l'étudiant

peut commencer à établir des contacts et âpres que le stage soit terminé, ces contacts peuvent être utiles. Participer aux activités extrascolaires, cependant, dépend vraiment de l'étudiant. La manière la plus simple est de joindre une ou plusieurs des nombreuses organisations de l'université et devenir très, très actif. Chaque organisation est impliquée dans le monde du social de Miami et ils organisent des événements qui sont ouverts à tous les étudiants. Par exemple, Le Cercle Français et Pi Delta Phi de FIU (respectivement le club français et la société d’honneur française) ont au moins un événement par semaine et de nombreux types d'événements comme des films et des conférences, mais aussi des ventes aux livres et des campagnes de donations pour différentes causes. Sachant tout cela, la semaine normale d'un étudiant actif, accompagnée d’un stage peut être très lourdes. En une semaine, on peut avoir deux examens, une composition de dix pages et trois événements

auxquels il faut assister, et bien sûr travailler le soir. Travailler et étudier en même temps est très commun aux Etats Unis. Il est très important de trouver un équilibre entre le travail, les études et les loisirs ; spécialement quand on vit à Miami. La plupart d’entre nous, les étudiants aux Etats Unis avons un travail à mi-temps pour nous aider à payer pour nos études. Un travail à mi-temps nous permet d’avoir le temps d’étudier et aussi de sortir avec les amis les week-ends. Il est important pour nous d’avoir un travail qui nous permet d’être indépendants de nos parents, et qui nous permet d’avoir de l’argent pour payer les frais d’inscription. Sans oublier  l’expérience professionnelle que l’on gagne en travaillant. Notre université est une institution publique mais elle n’est pas gratuite donc il faut payer les frais d’inscription. Il y a des étudiants qui payent moins que d’autres, par exemple les étudiants qui ont des bourses d’études. Pour étudier il faut aussi acheter des livres

et pour économiser, on achète souvent des livres utilisés car ils sont moins chers. Il est important d’avoir un travail et étudier en même temps pour avoir de l’argent pour le transport et pour la nourriture. Si on ne vit pas près de l’université il faut avoir une voiture pour se déplacer car le service public de transport à Miami n’est pas l’un des meilleurs, loin de là. La Florida International University, l’Université de Miami, et l’Université Barry se trouvent près de la mer. Voici une scène typique “Si je vais cinq minutes plus loin, je serai à la plage... non, non, non! J’ai un examen aujourd’hui!”. L’agonie commence, donc: après quelques minutes de lutte mental, on se retrouve dans un immeuble a regarder le beau temps qu’il fait à travers la fenêtre. Le prof parle et parle de la chimie, de l’histoire, des devoirs à rendre tandis que ce qu’on veut vraiment faire c’est de prendre un bon bain de soleil au bord de la plage buvant une bière bien froide.

Miami est une ville qui a une situation géographique parfaite. Elle est bien placée pour être le meilleur lieu de réunion pour la côte ouest de l'Amérique, l'Europe et l’Amérique du Sud. Pour cette raison, une communauté internationale s'est développée dans cette région. Bien qu'elle soit une ville américaine, Miami reflète la diversité d’un lieu international majoritairement composée de gens de l’Amérique Latine, des Antilles et de l’Europe. Il y a près de 50 ans, depuis que Miami a fait naître une culture éclectique qui prospère dans plusieurs secteurs. Tous les aspects de la vie - le travail, l'éducation, le divertissement, le tourisme - sont influencées par cette diversité démographique causée par la forte présence de beaucoup de cultures différentes. L’Université Internationale de la Floride (FIU) est le parfait microcosme de cette ville si renommée. Chaque année, FIU ouvre ses portes à plus de 3.000

étudiants venant de partout. Les statistiques démontrent que la population à FIU est constituée d’un fort pourcentage d’Hispaniques, une mince quantité de Noirs et de Blancs et quelques étudiants Asiatiques, Africains, Indiens et Hawaïens. A l’occasion de la rentrée l’automne dernier, des danseurs des îles polynésiennes ont effectué une visite au Campus Biscayne Bay dans le cadre de la Semaine de Festivités de Bienvenue pour entamer la carrière universitaire des nouveaux débutants sur un ton multiculturel. “Today everybody is Hawaiian,” a déclaré le directeur supérieur Gregory Olson1. Cette diversité présente beaucoup d’avantages a la communauté. L’échange de langues par exemple est un bienfait dont beaucoup d’élèves peuvent bénéficier. Cette diversité donne aux étudiants une perspective du monde à travers des cultures différentes qu’ils rencontrent à FIU. Contrairement a ce qu’on

pourrait imaginer, il n’y a aucune barrière linguistique au sein de l’université car la langue commune est L’Anglais. Au cas où cette esprit de diversité serait souillé par des intentions préjudiciables et que les opportunités offertes deviendraient injustement plus favorable a certains qu’a d’autres, les dirigeants de l’institution ont mis en place une loi appelée “Affirmative action”. Cette loi sert à assurer l’égalité d’opportunité pour les femmes et les groupes minoritaires. C’est un ensemble d’initiatives et engagements politiques, publiques, désignée à éradiquer les discriminations passées et présentes en rapport avec la race, la couleur, la religion, le sexe ou l’origine nationale. Les premières lignes de ce document déclarent, «  Notre Université à des opportunités spéciales dans le domaine de l'action positive dans l'emploi. Ces opportunités se présentent à notre emplacement dans un centre multiethnique et multiculturel urbaine. L’ultime but

d’action positive est de parvenir à une main-d'œuvre qui reflète équitablement notre collectivité diversifiée. »2 Au niveau de l’Universite, cet ensemble d’initiatives facilitent l’admission et l’emploi des membres des groupes minoritaires et des femmes. FIU constitue une sorte de point de repère pour que les jeunes de partout se joignent ensemble dans l’objectif de créer un monde nouveau avec la formation académique qu’elle leur fournit. FIU possède 26 facultés qui offrent environ 280 programmes différents avec un total de plus de 44.000.00 étudiants pour l’année académique 2010-2011. Elle est placée en 15em position parmi les universités du pays pour la grandeur de sa superficie et est en 4em position dans l’Etat de la Floride. Donc, avec cette capacité d’accueil, l’Université ouvre ses portes à quiconque ayant rempli les conditions demandées sans aucun préjugé et c’est cela qui crée la diversité sans pareil de cette institution. C’est dans cette

ambiance multiculturelles que FIU forme ses étudiants et envoie plus de 8.000 diplômés remplir les fonctions de ce monde chaque année.

Le projet de loi DREAM Act a été rejeté pour la seconde fois en trois ans par le Sénat américain en décembre de l’année dernière. Approuvé par la chambre des représentants le 8 décembre, 2010, le projet de loi « Development, Relief, and Education for Alien Minors  » avait pour objectif de régulariser le statut de certains étudiants qui ont émigré aux États-Unis avant l’age de 16 ans. Le but de la loi aurait été d’accorder à ces étudiants le statut de résidence légale temporaire pendant cinq ans et, au cas où ils auraient remplis les conditions exigées par la loi pendant ce temps, de leur permettre de faire une demande de la résidence permanente et éventuellement de devenir citoyens. Mais le DREAM Act aurait eu un effet bien plus im-

médiat : le projet aurait permis aux étudiants émigrés qui seraient qualifiés, d’obtenir le taux du frais de scolarité accordé aux résidents de l’état américain où ils habitent. Ceci aurait aidé beaucoup de jeunes émigrés sans papiers qui veulent poursuivre leurs études aux États-Unis. Dès 1996, la loi exige que la plupart des étudiants en Amérique sans statut légal doivent payer le taux de frais de scolarité accordé aux non-résidents de l’état dans les universités publiques. Mais aux universités publiques des Etats-Unis en 2010, la moyenne des frais de scolarité annuels des non-résidents fut presque $20.000 ($19.595), par rapport au montant des frais de scolarité des résidents de $7.605. Bien sur, la plupart des jeunes émigrés n’ont pas les moyens de payer même $7.600 de frais sco-

laire annuels. Mais si le DREAM Act avait été approuvé, ils auraient pu obtenir des prêts et puis ils auraient pu travailler, ce qui les aurait beaucoup aidés. Cependant, le DREAM Act n’est pas populaire parce que beaucoup de groupes tels que la Légion américaine croient qu'autoriser cette loi permettrait de combler nos universités avec plus d'étudiants ; que ceci entraînerait l’augmentation du prix des classes et le nombre d’étudiants et rendrait les classes bondées et donc, que ce serait injuste pour les étudiants qui sont citoyens américains. En outre, comme il n’y a déjà pas assez de subventions scolaires pour les étudiants américains, et que les étudiants dont le statut est régularisé par le DREAM Act pourront aussi en bénéficier, cela aurait l’effet de diminuer

les prestations aux étudiants qui sont citoyens. De l’autre coté, on dit que le Dream Act représente un investissement qui en vaudra vraiment la peine, puisque ces jeunes gens sont l’avenir du pays et méritent d’avoir la chance de devenir quelqu’un grâce à l’éducation. Sans aucun doute, beaucoup d’étudiants profiteraient du DREAM Act, surtout ceux qui habitent à Miami. Parce que Miami est proche des îles Caraïbes, il y a un très grand pourcentage d’étudiants émigrés. Beaucoup de ces étudiants sont désavantagés parce que leurs parents ne sont pas résidents légaux des EtatsUnis. Ces étudiants sont encore plus désavantagés parce que leurs parents sont souvent incapables de payer pour leurs études. Tous les jeunes méritent d’avoir la chance de rece-

voir une éducation. Le Dream Act rendrait l’université plus accessible et plus abordable aux étudiants immigrés. L’échec de DREAM Act en 2010 a profondément déçu les partisans des émigrés. Étant donné que les républicains ont remporté la chambre des représentants à l’élection de la fin de 2010, on a de grands doutes sur le succès de DREAM Act en 2011. Mais on ne sait jamais.

La Diversité a FIU

Les auteurs : Les étudiants de français au département des Modern Languages, Florida International University Béatriz Lopez : blope018@fiu.edu Maria Colt : mcolt001@fiu.edu Mélissa Mortimo : mmori004@fiu.edu Aïda Sock : adaidaho@hotmail.com

Alexandra Michelot : amich008@fiu.edu Alexandra Marcotte : amarc013@fiu.edu Willem Rose : wrose001@fiu.edu Veronica Sumbu : vsumb001@fiu.edu 1. Beacon. http://fiusm. com/2010/08/30/over-550-studentsattend-annual-freshman-luau 2. http://hr.fiu.edu/uploads/file/ eop_pln_minorities.pdf

DREAM Act, rêve controversé des jeunes étudiants sans-papiers aux États Unis

Review Grammar/Writing II Section 01 Dr. Maya Boutaghou

Terry Coble terryarose@bellsouth.net Natasha Pargas nparg003@fiu.edu Trudy McLeary tmcle003@fiu.edu 18 avril 2011


14

Association Fac-here (Rouen) // Journal Tapis Volant n°27 - été 2011 // Quotidien : Au service des projets étudiants Sur le forum, un topic par association. Dans le journal, les initiatives à l’honneur !

Média

Et si j’allais en cours en Tapis Volant ?

Tous les mois, le journal Tapis Volant s’adresse à vous pour un contenu pertinent et amusant !

La rédac en vacances... © Lyckos

Le journal que vous tenez entre vos mains est un journal réalisé par les étudiants rouennais. Tous les mois, il développe l’actualité étudiante, pratique et culturelle sur un ton décalé sans négliger la rigueur de l’information. Un peu de détente, évidemment, mais surtout beaucoup d’informations qui vous concernent. Pas de langue de bois, un projet qui mérite un écho sera dans le Tapis Volant ! Après trois ans de fonctionnement autour d’une cinquantaine d’étudiants, cette année 2011 – 2012 s’annonce chargée en projets et en concrétisation de projets élaborés cette année, nous vous laissons la surprise ou le soin de nous contacter pour participer. De plus, le journal vous propose à compter du 12 septembre un petit cadeau qui vous accompagnera toute l’année, rendez-vous à la rentrée…

Osez participer !

Journal étudiant oblige, la participation est possible pour tous. Après le paiement d’une cotisation à l’association (cinq euros), vous entrez dans le bonheur de la réalisation d’un mensuel avec ses joies (des réunions conviviales, la possibilité de choisir

les articles de son choix, la fierté de participer…) et son stress (eh oui, il faut bien travailler pour élaborer le journal chaque mois !). De la rédaction aux illustrations en passant par la régie publicitaire, tous les secteurs accueillent des étudiants bénévoles, n’hésitez plus et même si vous n’y connaissez rien, vous apprendrez vite et vous découvrirez les joies de l’associatif : un travail important pour une œuvre commune, le tout dans une ambiance que l’on souhaite la meilleure possible.

Rencontrer la rédaction

Les membres de l’association Fachere (qui édite le journal Tapis Volant et le forum Fac-here) viennent de tous les lieux d’étude, certains peuvent être rencontrées dans le couloir du pôle Pasteur (bureau associatif n°6) d’autres à la Maison de l’Université (salle n°5). Le forum rassemble également les adhérents pour débattre des prochains sujets à la une. Tentés pour rejoindre l’équipe ? Retrouvez nos contacts en page 2 ! Pour recevoir votre cadeau à la rentrée : contact@fac-here.com !

En bref !

Graines de Jardin porte ses fruits

Une ambassadrice pour trier les déchets

Lors de la dernière édition du festival Graines de jardin, organisée par la CREA en partenariat avec la Ville de Rouen, les 28 et 29 mai dernier, des capteurs thermographiques ont été installés pour la première fois aux différentes entrées du jardin des plantes. Objectif : connaître le nombre exact de participants. Après une première estimation et quelques calculs nécessaires, le chiffre vient de tomber : le festival a attiré exactement 43 215 visiteurs, faisant de Graines de jardin la première fête des fleurs et jardins de France !

Une éco-ambassadrice sera présente à la déchetterie de Caudebec-lèsElbeuf (zone du clos Allard) samedi 25 juin de 10h à 12h. Pour tout savoir sur ce qui se composte (herbe, épluchures, marcs de café…) et comment adopter les bons réflexes quand on n’a jamais recyclé. Il n’est jamais trop tard pour se renseigner et savoir à quoi correspondent les couleurs des bacs et... comment s’en passer !

Internet

Le forum Fac-here fête ses quatre ans !

Depuis l’été 2007, Fac-here vous informe et vous conseille au jour le jour !

Actu étudiante, vie pratique, assos étudiantes, sorties : ce sont les quatre catégories principales du forum Fachere, forum créé par des étudiants rouennais durant l’été 2007. L’information étudiante est classée par formations mais un espace traite de l’actualité globale pour favoriser les échanges entre les différentes filières. Chaque association étudiante dispose de son propre fil de discussions pour informer les étudiants sur ses activités récentes. L’espace vie pratique contient toutes les infos sur les logements, le CROUS, la caf, les jobs ou encore le covoiturage par exemple. Les sorties sont classées par thèmes, que ce soit à Rouen ou ailleurs. En clair, un forum géré par les étudiants et pour les étudiants où l’interaction est prépondérante. Certains professeurs et personnels de l’Université y sont inscrits.

l’inscription gratuite permet de ne rien rater et de poser des questions sur tous les domaines qui font le quotidien des études : les réponses sont apportées par les autres étudiants, de toutes les filières. Pensez à faire passer le mot !

Pourquoi s’inscrire ?

Dès le 12 septembre 2011 : quiz de la rentrée. Trente questions où les plus assidus ont une longueur d’avance. Les questions peuvent tomber à n’importe quel moment…

Fac-here permet d’accéder gratuitement à une information globale, adaptée, pour ne rien rater de sa vie étudiante. Dès le début d’année,

L’équipe de modération se tient à la disposition des visiteurs pour répondre aux questions des étudiants concernant l’utilisation du forum. http://fac-here.forumactif.com

Au programme de l’été :

Dès le 6 juillet 2011 : anniversaire du forum (4 ans), activités ludiques au programme et lots à gagner. Rencontre Fac-here à prévoir ! Vendredi 9 septembre 2011  :  une jolie surprise vous attend ! Plus d’informations dans le Tapis Volant de la rentrée !

Evénement

Citoyens, marchons gay-ment ! Samedi 11 juin a eu lieu la traditionnelle Gay Pride, cette fameuse marche rassemblant aussi bien la population gay, lesbienne, bisexuelle, transsexuelle que tout simplement "gay friendly", dont le but est avant tout un message de tolérance dans une ambiance bon enfant. Cette année, ce rendez-vous qui se veut avant tout festif a été couvert d'une bonne couche de vernis politique, sous le slogan "en 2011 je marche, en 2012 je vote." Bien entendu, les partis politiques étaient au rendez-vous pour imposer leur soutien et surtout leurs opinions : partis politiques traditionnels, partis de jeunes... Et même d'étudiants, tous étaient présents pour bien montrer que cette année, l'enjeu était de taille : militer pour la légalisation du mariage homosexuel en France. S'il n'y a eu aucun gros débordement dans l'ensemble (même certaines personnes âgées agitaient leurs petits drapeaux "rainbow" de leurs fenêtres), le message politique ne semble toutefois pas avoir touché la

majorité, principalement composée de jeunes venus dans le seul but de s'amuser, et ne se sentant pas réellement concernés par les différentes revendications lancées par des hauts-parleurs mal réglés et noyés dans le brouhaha général. Cependant, si la marche n'a pas été réellement citoyenne, elle fut en tout cas très colorée et animée, sans aller non plus jusqu'à la caricature de La Cage aux Folles. De plus, en se baladant parmi la foule, on voyait distinctement toutes les variétés de couples : des hommes ensemble, des filles se tenant par la main, mais aussi beaucoup de couples hétérosexuels, ce qui reste tout de même rassurant en ce qui concerne l'évolution des mentalités. Alors, l'année prochaine, des bulletins de vote aux couleurs de l'emblématique arc-en-ciel ? ...

Réagissez à cet article ! fanny.renard@fac-here.com


9RXVVRXKDLWH]SDUWLFLSHUjO·pODERUDWLRQG·XQMRXUQDO" 9RXVGpVLUH]LQIRUPHUYRVFDPDUDGHVHWDPLVDXWUHPHQW" 9RXVYRXOH]WHQWHUXQHH[SpULHQFHDVVRFLDWLYHFRQYLYLDOH"

&RQWDFWH]ODUpGDFWLRQGXMRXUQDO7DSLV9RODQW UHGDFWLRQ#IDFKHUHFRP $VVRFLDWLRQ)DFKHUH

5pGDFWLRQSODFH(PLOH%ORQGHO/D0DLVRQGH/·8QLYHUVLWp0RQW6DLQW$LJQDQ&HGH[ 2IILFHDYHQXH3DVWHXU8)5GURLWpFRQRPLHJHVWLRQ5RXHQ7pO :HEKWWSIDFKHUHIRUXPDFWLIFRPFRQWDFW#IDFKHUHFRP8UJHQFH


16

Association Fac-here (Rouen) // Journal Tapis Volant n°27 - été 2011 // Culture : Petit et grand écran Vous souhaitez devenir annonceur : publi.volante@fac-here.com

Chronique ciné

Minuit à Paris

Aux premières images, la question sonne comme une évidence. Comment un réalisateur aussi inventif que Woody Allen peut-il se délecter d'autant de clichés ? Puis, tel un coup de cloche à minuit, la surprise est totale : il transfigure, donne de l'élan à ces clichés évidés pour les remplir de sa verve scénaristique. Gil s'apprête à épouser une jeune fille. Il est la quintessence du parisien, bien qu'il soit malheureusement californien, ne jurant que par cette ville mais n'y voyant que son aspect artistique, culturel et historique. Pour sa fiancée et sa belle-famille, les californiens réac' caricaturés, Paris se résume à des palaces de luxe et une Tour Eiffel, certes agréable mais de là à manger des baguettes de pain tous les jours... Non. Sur cette trame apparemment désuette, Woody Allen construit un univers onirique à partir des sauts dans le passé de son Gil, écrivain romantique en manque d'inspiration. Là où le réalisateur marque des points, c'est qu'il laisse la magie s’opérer, il ne cherche pas à montrer les mécanismes du déplacement de la ville dans l'espace temps. Paris est magique et ne nécessite pas de technique pour expliquer sa magie. À partir des clichés primitifs se créée donc une vraie idée originale sous-jacente : Paris n'est pas qu'une belle carte postale, c'est la ville des possibles, la ville de l'inspiration artistique. Grâce à ces voyages dans le temps, Gil va

réussir à puiser la matière nécessaire à l'écriture de son roman. Les clichés se complexifient, s'épaississent pour aboutir à une véritable réflexion sur l'époque et son adéquation au genre humain. Notre californien maudit veut vivre dans le Paris des années 20, mais une fois plongé dedans, une midinette étudiante en haute-couture jouée par l'actrice (trop) française et (trop) bankable Marion Cotillard va lui déclamer son amour pour le Paris de la Belle Époque. L'artiste n'adhère jamais au monde qui l'entoure, il rêve toujours d'un ailleurs, d'un autre moment. Paris est un substitut à ce mal. Dans cette collection d'images léchées qui traduisent l'amour que Woody Allen porte à la Ville Lumière, tout sonne juste et caustique, bien qu'un peu bling-bling de temps à autre (l'apparition de notre Première Dame est très... anecdotique). Mais pourquoi se refuser un plaisir coupable ? http://cinecides.blogspot.com thibault@fac-here.com

Chronique ciné

The Tree of life

The Tree of life s’ouvre sur une douleur, la douleur d’une mère qui perd son enfant, prétexte à une foule de questions existentielles sans réel destinataire, si bien qu’on oublie l’objet de cette douleur. Et les images, sublim’images où tout n’est que lumière et mouvement, défilent, dans un enchainement ingénieux d’associations d’idées, de formes, de mouvements. The Tree of life, opacité éthérée, apparait être un véritable oxymore. Séparant d’un côté la voix de la nature, implacable et orgueilleuse, et de l’autre la voix de la grâce, cette dernière est conférée aux images par l’appui de grands compositeurs qui reposent au panthéon des classiques. Mais ça s’enlise, mais ça lasse. Là où les images dédiées à notre Dame Nature contemporaine témoignent d’un réel talent de mise en scène, les images de synthèse sur le règne des dinosaures ou la collision d’astéroïdes, aussi soignées soient-elles, convainquent moins et, pour cause, ne sont pas sans faire penser à certaines nuits d’insomnies passées devant Arte.

Nous revenons enfin à cette famille pour une seconde partie beaucoup plus terre à terre et qui déçoit, surtout lorsqu’on attend en vain une dernière origine, peut-être celle qui nous intéressait le plus, l’origine de cette douleur humaine. En définitive, The Tree of life apparaît être un discours des plus audacieux ne pouvant être tenu que par un réalisateur confirmé, et dont on se sentira obligé de conforter l’audace, sans pour autant l’encenser cette fois. Réagissez à cet article ! antoine@fac-here.com

Chronique ciné

Fast & Furious 5

Après quatre volets plus ou moins réussis, Fast & Furious revient pour un cinquième opus qui sort un peu des sentiers battus avec beaucoup moins de courses et plus d'action. Après avoir sorti Dom des mains de la justice, sa sœur Mia et Brian s'enfuient à Rio de Janeiro. Après un vol de voitures qui tourne mal, voilà nos trois héros pourchassés par un parrain de la pègre brésilienne et les fédéraux américains. Les scènes d'action sont très variées entre une course-poursuite à pied dans les ruelles et sur les toits d'une favela et

les traditionnelles scènes en voiture. Pour une fois, cette franchise s'est dotée d'un scénario solide et d'un bon casting avec notamment le mannequin Elsa Pataky et l'ancien catcher Dwayne « The Rock » Johnson. Malgré tout, certaines scènes d'actions très irréalistes gâchent un peu la fête. À réserver aux inconditionnels de la série. Réagissez à cet article ! Wolfinho@fac-here.com

Festival

A l’est du nouveau, et pour longtemps !

Donner la parole aux étudiants réserve parfois des surprises. Le jury étudiant composé par Fac-here a, cette année encore, permis de récompenser deux excellentes surprises des écrans de cinéma Rouennais pour la sixième édition du festival « A l’est du nouveau ».

Les membres du jury, de l’organisation et du public en compagnie d’Orsolya Tïrök-Illyés © Mickaël Mauger

Du 5 au 13 mai dernier, l’équipe de David Duponchel proposait aux rouennais, à l’Omnia et au cinéma Ariel, une sélection compétitive et des focus axés sur le cinéma de l’est. Le grand jury, composé d’étudiants rouennais, avait pour responsabilité de récompenser le film et l’interprète de la section compétitive, composée de sept films. Le tout dans la bonne humeur, de l’ouverture aux arômes d’eau de vie de Transylvanie à la clôture après des délibérations enflammées. A l’honneur, le film « Bibliothèque Pascal  » de Szabolcs Hadju avec Orsolya Török-Illyés, présente lors du festival pour répondre aux questions des spectateurs. Un film où illusions se mêlent à un enchaînement de séquences parfois littéraires, parfois choquantes au sein de la «  Bibliothèque  » du circassien Pascal. Ce film a remporté le grand prix du jury après celui du prix du meilleur film

au 41ème festival du film hongrois en 2010. A l’honneur également, et plus nettement encore dans les votes, le prix d’interprétation décerné à Ondřej Malý pour son rôle dans Walking Too Fast (réalisé par Radim Špacek). Jouant Antonin, aussi juste que troublant, il perd progressivement le contrôle de sa vie lorsqu’il rencontre Klára, l’amenant à risquer de tout perdre, juste pour s’évader quelques instants d’une vie éreintante. Un thriller politique récompensé par cinq prix au festival 2011 du film de Varsovie. Un palmarès de qualité, un jury aux anges : que demander de plus sinon déjà la septième édition du festival ? Rendez-vous au premier semestre 2012 ! Réagissez à cet article ! mickael@fac-here.com

En bref ! À ne pas manquer cet été : Fête du cinéma : du 25 juin au 1er juillet 2011 dans tous les cinémas participants ! 29 juin  : My Little Princess d’Eva Ionesco. Violetta apprend à poser pour sa mère, photographe en déclin. L’inspiration ambiguë de la mère pour sa fille et l’aisance de cette dernière engendreront des clichés de plus en plus audacieux, jusqu’à brouiller leur relation mère/ fille, artiste/modèle. My Little Princess propose une réflexion atemporelle sur l’audace artistique, et ses limites, dans un cadre donné : les années 70.

17 août : Melancholia. Lars Von Trier, déclaré « persona non grata », vous a choqué par ses propos au Festival de Cannes ? Il ne demeure pas moins un artisteréalisateur, et il serait dommage de rater son dernier film sur la dépression qui, ironiquement, s’annonce moins pornographique, plus éthéré que son Antichrist. S’il s’affiche déjà comme une réécriture de l’Ophélia d’Hamlet, on n’espère pas moins qu’il démontrera un saturnisme à la hauteur du « mal du siècle ». 24 août  : Les Bien-aimés, le nouveau drame musical de Christophe Honoré. Agenda réalisé par Thibault


18

Association Fac-here (Rouen) // Journal Tapis Volant n°27 - été 2011 // Culture : Danse, expos, art contemporain Contacter la rédaction : redaction@fac-here.com

Review

Un fait divers à l'opéra

Après plus de 38 ans, l'opéra Jenůfa de Janáček est rejoué à Rouen.

cris... Une émotion naturelle et évidente jaillit de sa musique qui parle à - et de - l'intime.

Evénement

Feel your heart beat !

Tel était le slogan de cette 55ème édition de l’Eurovision, diffusé le samedi 14 mai. Une chose est sûre, niveau battements de cœur, on était plus proche du coma que de la tachycardie... corse. Sauf que le jeune homme est seul sur scène, son décor n'est pas flashy mais représente de sublimes ciels mouvementés. Il paraît presque prétentieux, trop bien pour ce genre d'émission. Qui l'en blâmerait ? Jolie prestation, pas émouvante, le spectateur français sait que ça ne passera pas.

Pour Oswald Sallaberger, c'est un « aboutissement » que de terminer 13 ans de direction musicale au Théâtre des Arts par cette œuvre magistrale du «  Puccini tchèque  », portée par une distribution exceptionnelle, interprètes internationaux et jeunes chanteurs de la compagnie. La mise en scène volontairement sobre, proposée par Friedrich Meyer-Oertel, met en valeur la complexité des relations entre les personnages. Sur fond de champ de blé brûlés s'animent des personnages en costumes bleus, rappelant inévitablement les Tournesols de Van Gogh.

© Jean Pouget

C'est l'histoire d'une jeune femme éperdument amoureuse d'un homme, beau, riche, égoïste. C'est l'histoire d'un enfant né de cette union cachée. C'est l'histoire d'une marâtre si pieuse qu'elle ne supporte pas l'enfant né hors mariage, et l'enlève à sa mère pour l'abandonner sous les glaces. C'est l'histoire d'un frère, si amoureux de la jeune femme depuis l'enfance qu'il est prêt à tout, même à la défigurer au couteau, pour la posséder. C'est l'histoire d'un village qui devient le théâtre des drames de cette famille. Derrière le tragique de l'histoire, c'est à l'âme des personnages que le compositeur s'attache. Redécouvert tardivement, Leoš Janáček vécu à Brno, dans la campagne de Moravie. Il créé un langage musical à partir de la vie, des chants des paysans, des oiseaux, des pleurs, des

A venir au Hangar 106 ! 26/06 sepultura / zoe 30/06 terrasses du jeudi : true live / friendly fires / missill 16/09 wooden shjips / the oscillation 16/09 agnes obel 05/10 i’m from barcelona / kid bombardos 12/10 julien dore 14/10 catherine ringer 19/10 alela diane 31/10 the cat empire 05/11 keren ann 10/11 royal republic 16/11 stromae 26/11 shantel & bucovina club orkestar 03/12 debout sur le zinc 10/12 femi kuti and the positive force 16/12 arch enemy 'khaos over europe' winter 2011 tour warbringer / chthonic /  arkan  

© Jean Pouget

Grâce à sa personnalité très forte Janáček réussira, après des années d'insistance et après avoir déchiré sa partition dans un moment de désespoir, à faire jouer Jenůfa (alors intitulé « Sa belle-fille », d'après la pièce de Gabriela Preissová) à l'opéra de Prague. On est en 1916, Janacek a 62 ans, et son opéra est un triomphe : il sera joué 70 fois en 10 ans. Art is not a crime So... Don’t be ashamed to like it elise@fac-here.com

En bref !

Les moments de communion entre habitants du territoire européen sont rares. L'Eurovision aurait pu apparaître comme un moyen utopique de relier les peuples autour de la musique, mais non. Télévision, publicité et musique bon marché supplantent un quelconque symbole dans cet événement. Cette année, le décor rangeait les candidats dans des alvéoles lumineuses, créant une véritable ruche de kitsch et de mauvais goût. On pourrait rire de la programmation que propose chaque pays, mais la consternation s'installe vite. Entre la pop-dance ultra chorégraphiée à la Justin Bieber de la Suède, le retour en force des boys & girls bands de l'Angleterre, entre autres, et l'ersatz de jazz mal chanté tenté par l'Italie, il était à parier que la France serait enfin bien placée. C'est Amaury Vassili, normand de son état, qui représentait le drapeau bleu-blanc-rouge avec un chant...

S'en suivent les votes. 43 pays votent en temps réel. Rappel : un pays ne peut pas voter pour lui-même. Entre de grands coups de spots publicitaires et de logos incrustés aux tableaux des résultats, la France démarre honorablement la compétition. Pas pour longtemps. On remarque très vite que chaque pays vote pour son voisin. Les pays nordiques entre eux, ceux de l'Est aussi, l'Espagne et la Belgique pour la France, et la France pour l'Italie. Ceux qui semblait incarner les pires interprétations de la soirée galopent en tête. Et c'est l'Azerbaïdjan et sa chanson digne d'un mauvais Disney qui remporte le prix. Celui d'être les têtes de turcs de la musique européenne. Au fait, c'est où l'Azerbijian ? chamallow@fac-here.com Ah zut, il n'y a pas de Nouvelle Star cette année...

Playlist de la rédac Call on me - Flow (Lucie)

Au Rock Dans Tous Ses Etats

Programme des terrasses du jeudi

Vendredi 24

30 juin : True Live, Friendly Fires, Missill

Mogwai - Killing all the flies (Cha)

7 juillet : Kabbalah, Claire Jau, Mélosolex, Syntax Error, Melissa Jennings

My Bloody Valentine - Sometimes (Maïky)

razorlight - tiken jah fakoly the toxic avenger - fool’s gold the inspector cluzo & mates alister - cloud control kylesa - cw stoneking dark dark dark - disasteradio the experimental tropic blues band drums are for parades - christine elisa jo - off the beaten track

Samedi 25

gaetan roussel - skunk anansie jello biafra & the gsm - popof architecture in helsinki - mondkopf atari teenage riot - young fathers hoquets - blake worrell atmosphere - civil civic concrete knives - no surrender destroyer - radiosofa parade Bon plan : achetez votre ticket via smartphone et gagnez du temps à l’entrée ! ;)

14 juillet : Elisa Jo, Anaïs Et Rebecca, Yuval Amihaï Ensemble, Kelenya, The Divine’s Orchestra, 39th And Norton, Tokyo Overtones, Kim Novak 21 juillet : Bal D’Areski, Willo, MOA, Courir Les Rues, Stefan Orins Trio 28 juillet : Samy Thiébault Quintet, Nicola Són, Marita Trio, The Buttshakers, The Street Chamaan, Susheela Raman. Plan des scènes, horaires et surprises sur le site des terrasses :

http://www.terrassesdujeudi.fr

Pour danser, et tout oublier...

Pour un orgasme musical !

Se laisser porter

Nneka - Heartbeat (Wolfinho)

Parce que cette chanson me fait penser à quelqu’un !

Rodrigo y Gabriela - The Pirate That Sould Not Be (Gwilh) [Pour info, c’est dans la BO de Pirates of The Carribeans 4] Longue vie au Tapis Volant et bon vent moussaillons !

Ultra Vomit - Je collectionne des canards (Thomas) En prenant son bain ! ^^


19

Association Fac-here (Rouen) // Journal Tapis Volant n°27 - été 2011 // Culture : Musique Envie de participer à ce journal étudiant ? redaction@fac-here.com

Festival

Vendredi, des patates, samedi, des patates aussi…

Si je vous parle d’un festival de musique (entre autres) que nous relayons régulièrement dans le Tapis Volant… Si je vous dis qu’il a lieu en banlieue dieppoise (cette année encore à Saint Martin le Gaillard) au beau milieu d’un champ (à droite après le troisième épi de maïs, tout droit puis à gauche avant le bouquet de coquelicots), et que l’ambiance champêtre est assurée... Mais oui, le Ska Potatoes est de retour ! Le prix de l’entrée ne vous fera pas fuir, ça c’est sûr ! 16 euros pour deux jours (les 26 et 27 août 2011) comprenant camping, parking, trois repas et quatre pressions. Une agréable manière plutôt rentable de terminer l’été en somme ! Sur place le chapiteau de la SCIERIE nous fera encore une fois l’honneur de nous accueillir pour nombre de concerts reggae, ska, punk et festifs avec notamment Flex’Orkestar, Zenzela, Don Tomasino, ZEP… La Roulotte-Scarabée sera également de la partie, proposant un espace d’expression pour BSF (hip’rock), 6Klop (beat box), des animations

théâtrales, des démonstrations et des ateliers artistiques prévus le samedi après-midi… Sonanbul, votre médiathèque associative étudiante aura le plaisir d’être présente pour vous permettre de vous détendre à la lecture de BDs, au son de la fanfare la Vashfol, ou de quelques débats du village militant. Vous n’êtes pas disponible car vous devez garder votre morveux de petit frère criard ce weekend-là ? Les potators ont pensé à tout  ! Un espace enfant avec jeux et activités accueillera les plus petits  ! Et si vous vous sentez l’âme généreuse, manifestezvous pour faire partie de l’équipe de bénévoles, un autre regard sur le festival, une autre démarche, non moins remplie de surprises et de multiples joies ! http://cultureenbrousse.tumblr.com Pour intégrer l’équipe très select de bénévoles, contactezmoi ! :) maya@fac-here.com

Review

Egyptian Project, un mélange savoureux

Fruit d’un échange Franco-Egyptien orchestré par Jérôme Ettinger, directeur artistique de la création, The Egyptian Project accoste au Hangar 23, chargé de sonorités envoûtantes. Un alliage fusionnant musiques traditionnelles égyptiennes (soufi, zar, mawale) et musiques modernes (électro, trip-hop), qui invite le temps d’une soirée à un voyage à la fois interculturel et temporel.

Egyptian Project, entre tradition et modernité © Etienne Godard

Le projet prend ses racines sur les berges du Nil et de la Loire. Un voyage, une envie, un pari ambitieux, Jérôme Ettinger (joueur d’arghûl, chanteur et percussionniste) a su réunir, au fil de ses expériences humaines et musicales, un patchwork d’idées et de saveurs. Cette troupe pleine de sérénité nous livre une fresque sonore tout à fait surprenante voire enivrante. Elle est formée du trio Egyptiens de renom composé de Sayed Eman (chant et kawala), Ragab Sadek (percussions égyptiennes), Salama Metwally (rababa et chant), et avec la collaboration de Carlos Robles Arenas (batteur et percussionniste), Pierre-Jean Chabot (violoniste) du groupe Orange Blossom et Nicolas Berrivin (guitare basse) issu du groupe Smooth.

On assiste à un engagement plein d’humilité mais aussi d’énergie débordante qui a su combler et faire tournoyer l’auditoire du Hangar 23. Le mariage de sons électro-acoustiques astucieux ne dénature à aucun moment la musique traditionnelle. On aime la présence d’instruments traditionnels égyptiens, notamment l’Arghûl (instrument à vent à hanche simple, « double clarinette »), qui permet de conserver une certaine authenticité et de promouvoir la pratique de ces instruments en voie d’extinction. Parallèlement, Jérôme Ettinger est à l’initiative de Togezer Productions, une association culturelle dont l’objet est de favoriser des rencontres artistiques et humaines autour de la musique en mettant en place différents évènements culturels et des missions pédagogiques en France et à l’étranger. L’occasion pour des jeunes musiciens de dialoguer autour d’une même passion… Site Web: togezerproductions.com www.myspace.com/egyptianproject Réagissez à cet article ! francois.dubillot@fac-here.com

Review

Harold Lopez Nussa Trio featuring David Sánchez

Le 19 mai dernier, Harold Lopez Nussa est venu en famille faire vibrer le Hangar 23. Retour sur un bijou musical, venu tout droit de La Havane.

Harold Lopez Nussa n'est pas gammes comme un athlète les tours grand. Et pourtant... de piste ». Malgré l'austérité de ses Harold Lopez Nussa est un homme. professeurs, le jeu du jeune cubain se Un beau, un vrai, un brun, un cubain. teinte de modernité « Les disques de Un homme qui plonge le bras dans rock métal passaient sous le manteau son piano à queue pour en attraper à l'école. J'en ai écouté des piles. » les cordes. Un homme qui est là et Après «  Sobre el Atelier  », premier qui le fait entendre. De sa voix grave, album solo qui réunit ses propres au micro, quand compositions et dans un souffle il quelques stannous dit «  merci dards de grands beaucoup  » compositeurs comme il dirait cubains (tels « assez, assez. Ne Chucho Valdés, me regardez pas qui le déclare moi, ne m'apalors « à l’avantplaudissez pas. garde d’une nouÉcoutez plutôt velle génération ma musique, il de musiciens »), n'y a qu'elle qui Harold enregistre Harold Lopez © DR compte. » « Herencia », avec Jeune espoir du piano jazz à Cuba, son jeune frère Ruy Adrian Lopez Harold Lopez Nussa conquiert la Nussa à la batterie et Felipe Cabrera France en 2005 lorsqu'il remporte à à la contrebasse. C'est avec ce trio qu'il seulement 22 ans le premier prix du invite le saxophoniste David Sánchez concours de piano solo du Festival à partager l'affiche du Hangar 23. La de jazz de Montreux. Et ce jeune sensibilité cubaine persiste, mais les virtuose n'en était pas à sa première lignes de jazz apparaissent de plus en distinction. Né à la Havane au sein plus nettement. Du jazz comme on d'une famille de grands musiciens, l'aime, du jazz qui parle, qui écoute, il grandit bercé par sa mère profes- qui s'écoute et se déguste, comme un seur de piano, son père batteur (Ruy bon vin. Lopez Nussa), et son oncle, l'excellent pianiste Ernan Lopez Nussa. Avant h t t p : / / w w w . m y s p a c e . c o m / d'intégrer l'Instituto Superior de Arte, haroldlopeznussa Harold suit durant plus de dix ans une formation classique au prestigieux conservatoire Amadeo Roldan de la Art is not a crime Havane. « Nous avions un professeur So... de piano russe. Les cours devenaient Don’t be ashamed to like it elise@fac-here.com des entraînements, on enchaînait les

Review

Fin de saison au Rive Gauche

Comme un cri d’encouragement, le groupe de musiques russes et tziganes Davaï clôture le 17 mai la saison du Rive Gauche, vibrant à l’unisson des cordes des violons qu’ils agacent.

Davaï, davaï davaï ! © François Dubillot

Mains sur les hanches, avec des airs de diva de comptoir, elle nous entraîne l'air de rien, comme si elle ne voulait pas, puis fait l'étonnée, semblant dire « mais pourquoi me suivez-vous ?! ». Ah, l'âme slave... Ljubliu, ljubliu, ljubliu, I love you ! Ils se sont retrouvés là, dans une ambiance de fin de café. Une guitare, un banjo, un violon, un accordéon, une chanteuse... et le son profond de la basse se mariant

étrangement bien à l'ensemble, plus acoustique et sec, plus proche de la tradition tzigane. « On va vous emmener au cirque !  » Et on suit avec entrain la caravane rouge. Du cabaret russe pur style. Spassiba Davaï ! Art is not a crime So... Do not forbid its distribution elise@fac-here.com


20

Association Fac-here (Rouen) // Journal Tapis Volant n°27 - été 2011 // Culture : Théâtre, cirque, arts croisés Annoncez vos événements ! agenda@fac-here.com

Arts de rue

Viva Cité, Viva Spectacle !

Théâtre

Étude de cas

notera cependant une vilaine manie de notre époque : énoncer une partie du texte dans sa langue originelle. Concédons que dans le cas de Mr. Hyde cela renforce l’esthétique du dédoublement.

de la Rue, s'invite et s'installe dans les rues de Sotteville-lès-Rouen le dernier week-end de Juin. Près de 70 compagnies théâtrales et musicales venues de France et d'Europe seront alors réunies pour l'occasion afin d'émerveiller les plus petits comme les plus grands. Un thème pour cette vingt deuxième édition : la déambulation, le mouvement !

Mais la salle n’est hélas pas composée uniquement de spectateurs anglophones et une bonne partie du public n’a sans doute pas compris ces phrases non traduites. Armée enfin des thèmes porteurs et fascinants que sont la métamorphose et la connaissance de la part sombre qui gît en nous.

La déambulation qui sera d'ailleurs à l'honneur dans le grand spectacle musical et pyrotechnique du samedi soir, mais n'en disons pas plus, nous vous laissons la surprise et le plaisir de la découverte. Soyez curieux et rendez-vous les 24, 25 et 26 juin 2011 à Sotteville-lès-Rouen.

Comme ces vingt-et-une dernières années, Viva Cité, le festival des Arts

Perso j’y serai ! darkrouen@fac-here.com

Théâtre

Débroussaillons le théâtre en Brousse l’a bien compris, il faut en profiter ! C’est pourquoi l’association propose son Festival d’arts de rue en plein air, Théâtre en Brousse. Cet événement gratuit (et oui !) aura lieu à Dieppe, place Saint Rémy le samedi 9 juillet de 16h à 1h du matin. Et vous ne pourrez pas le manquer, visible qu’il sera par la participation de la Roulotte-Scarabée (voir TV d’avril)  ! Au programme, du théâtre avec Les Mains Savantes et Les Oiseaux de pas Sages, du Hip’Rock avec BSF, des Interludes Accordéonesques avec Seb’Cargouille, et des démonstrations enflammées avec les Saltimbanques de l’impossible. Et pour les petits creux, buvette et restauration sur place à taille humaine ! Entre nous, pourquoi s’en priver ?

Ah, l’été ! Le beau temps, les terrasses, les animations… Que de belles perspectives qui s’offrent à vous pour démarrer les mois estivaux ! Culture

Dans un champ rasé, une fleur, une seule, sur une place bitumée. Où suis-je, où erre-je ? Dur de trouver sa place maya@fac-here.com

Une tension mise en exergue par des jeux de sonorisation et par une promenade entre les multiples voix du texte dans lequel domine une Denis Podalydès© Elisabeth Carecchio polyphonie évidente : Lorsque Christine Montabeltti, conscience de Jekyll, metteur en scène, s’attaque à la Dr Jekyll lui-même ou Mr. Hyde, légende de La confession de Jekyll, autant de superpositions d’intonaelle s’avance armée. Armée d’abord tions, de stylistique verbale comme d’un comédien reconnu, Denis autant d’indices pour le spectateur Podalydès. attentif qui mène l’enquête pour identifier la conscience qui parle aux Une interprétation captivante, ga- différents instants de la pièce. gnant à chaque instant en intensité, grimpant sombrement les échelons Une réflexion sur les hommes et leur de la tension dramatique, éclatant multiplicité intérieure en somme, en une apothéose renforcée par proposée à travers Le Cas Jekyll par un jeu subtil de musique souvent le Théâtre des Deux Rives à Charles absente et donc d’autant plus pré- Dullin. sente et fascinante lorsqu’elle se fait entendre. Armée ensuite du texte www.cdr2rives.com magnifique et poétique de Robert www.theatre-charles-dullin.com Louis Stevenson. Visiblement retravaillées, les paroles en sont plus actuelles, le langage Pourquoi ne pas pique-niquer dans la cuisine, four éteint, plus oral, et parait parfois à la limite frigo vide ? Tableaux sans toile, ascenseur dans les WC de l’improvisation, créant ainsi une maya@fac-here.com impression de naturel redoublée. On

En bref ! Casting

Automne en Normandie 2011

Festival du Pol’Art

Rock N’Caux 2011

Dans le cadre de la manifestation "L'art est dans la rue" du samedi 18 juin, La compagnie de rue "Les Metalu à chahuter" organise un grand casting pour son spectacle.

Automne en Normandie poursuit son exploration de l’univers des musiques minimalistes. Initiée en 2007 avec un grand portrait de Steve Reich, elle s’est poursuivie en 2009 avec Philip Glass en invité d’honneur et en 2010 avec l’héritage minimaliste en Europe de l’Est. Cette édition 2011 propose de se tourner vers les compositeurs du nord de l’Europe héritant des pistes ouvertes par les pères américains du courant minimaliste. Ce sera notamment l’occasion d’un coup de projecteur sur l’univers du britannique Michael Nyman, compositeur peu vu en France ces dernières années. Outre deux créations, commandes du festival, il offre aux spectateurs la première présentation en France de son travail sur l’image et la vidéo avec l’installation Ciné Opéra.

Du 4 au 10 juillet 2011 le théâtre l’Almendra se transforme en haut-lieu du polar, avec une semaine entière d’initiatives à faire frémir.

Si le festival, grandement formé de bénévoles étudiants, plait chaque année pour son ambiance incontournable, son camping gratuit et ses groupes locaux de talent, cette année 2011 le festival pourrait bien passer une étape cruciale dans son développement. Imaginez : les Fatals Picards, Zikatatane, Echoes, Zenzela, les Gens de la Lune, Un Nôtre Parfum et bien d’autres seront au rendez-vous, comme a priori le public, ne serait-ce que pour les auteurs picards des hymnes « Chasse, pêche et Biture », «Goldorak est mort » ou bien « Djembé Man ».

La compagnie recherche donc des figurants de tous âges désireux de participer au tournage du film. Inscription le 18 Juin à partir de 11h au point info, placette Oursel à Evreux. Le tournage débutera à 14h 30 et se déroulera jusqu’à 19h afin que tout le monde puisse assister aux différentes prestations proposées dans la cadre de l’évènement « l’Art est dans la Rue » Renseignements : www.metaluachahuter.com

Du film (« Pièces d’identité » de Mweze Dieudonné Ngangura le 4 à 19h, ou encore « Un crime à Abidjan » de mosco Boucault le 10 à 20h30) au théâtre (« Petits crimes conjugaux » d’Eric Emmanuel Schmit le 8 à 20h30 ou les amis du Steac Frit le lendemain) en passant par la lecture théâtrale du « Roman noir » par la compagnie Passeurs de mots le 6 et la soirée Cluédo du 7 juillet, tout un programme varié est concocté pour frémir entre amis, à l’occasion de la première édition de ce festival bien original. www.theatre-almendra.fr

Rock N’Caux cuvée 2011, c’est donc du 8 au 10 juillet 2011 à la biennommée ville de Rouxmesnil-Bouteilles (à deux pas de Dieppe).


21

Association Fac-here (Rouen) // Journal Tapis Volant n°27 - été 2011 // Culture : Patrimoine, vie locale Annoncez vos événements : agenda@fac-here.com

A la découverte de Rouen

A la découverte du Havre

Proche de la gare de Rouen Rive Droite, à l’angle des rues du Donjon et du Bouvreuil, se dresse encore aujourd’hui le vestige du château de Rouen construit par Philippe Auguste, la tour Jeanne d’Arc.

Toute l’année durant, nous vous avons fait découvrir toute la richesse du patrimoine havrais, assez différent des paysages rouennais. La ville est toujours en mutation. Quel avenir pour Le Havre ?

La tour Jeanne d’Arc

Je vis Ailleurs...

Le Donjon, alors renommé Tour Jeanne d'Arc, servit de bunker et de cache d'armes par les allemands durant la seconde guerre mondiale ; ils firent d'ailleurs couler une dalle de béton dans le toit afin de se protéger des bombardements. Au pied de la tour, dans le jardin, se trouve une pierre munie d'un anneau en fer qui s'avère être un vestige du premier pont de pierre qui chevauchait la Seine, lui aussi aujourd'hui disparu. La toiture en forme de poivrière qui se trouve au sommet de la tour n'est, quant à elle, pas d'origine mais date de la rénovation de la fin du XIXème siècle. La tour Jeanne d'Arc, appelée aussi « Donjon » est le dernier vestige du château de Rouen construit à partir de 1204 par le roi Philippe Auguste. Elle fut rénovée au cours du 19ème siècle. Son nom lui vient de l'héroïne Jeanne d'Arc qui y fut menacée de torture en 1431 au cours de son procès. Contrairement à ce qui a pu être dit, ce n'est pas dans cette tour qu'elle fut emprisonnée, mais dans la tour de la Pucelle aujourd'hui détruite, dont certains vestiges sont encore visibles dans un immeuble au 102 de la rue Jeanne d'Arc.

Ce lieu est désormais ouvert au public. Il peut y découvrir l'histoire de Philippe Auguste, du Château, ainsi que de Jeanne d'Arc. Sous la tour se trouvait à l'origine une source accessible par un puits, lors des visites guidées, vous pourrez encore apercevoir ce puits qui n'est depuis lors plus alimenté.

darkrouen@fac-here.com Illustration : Darkrouen

En bref ! Fête de la Musique 2011

Envie de bronzer à Rouen ?

La Fête de la Musique se déroule sur le territoire de la commune de Rouen le dimanche 21 juin 2011 de 14H00 à 1H30.

L’édition 2011 de Rouen Sur Mer se tiendra Rive Gauche du 29 juin au 24 juillet. Plus d’infos : http://rouensurmer.fr

A cette occasion, la production de concerts acoustiques est librement autorisée sur le domaine public, ainsi que la production de concerts de musique amplifiée sur autorisation du Maire (Direction du Développement culturel, 27 rue Victor HUGO 76000 ROUEN). Afin de respecter le caractère particulier de cet événement, la vente au déballage sur le domaine public est prohibée et ce sans exception.

A la Maison de l’Architecture de HauteNormandie

De même, l'interdiction de consommer de l'alcool sur le domaine public est maintenue. La vente d'alcool à emporter n'est pas autorisée après 20 heures, et aucune dérogation à l'heure légale de fermeture des débits de boissons – 2 heures – n'est accordée à cette occasion. A noter, deux postes de secours sont organisés sur les places Foch et Saint-Marc. Lieu recommandé : l’hôtel de ville pour le concert de Christine (sélection Printemps de Bourges 2011) !

Jusqu’au 30 juin 2011, l’exposition « Stop aux idées reçues sur le logement social » sera présentée à la Maison de l’Architecture, Boulevard de l’Yser à Rouen. Entrée libre, exposition produite par Arc En Rêve. « Au fil des panneaux, elle égrène ainsi de multiples interrogations  : bruyants ? entassés ? ringards ? ghetto ? tristes ? presque banales, significatives en tous cas d’un certain nombre d’idées reçues pour montrer la réalité et la diversité architecturale des programmes et batte en brèche la perception que chacun se fait de ce type d’habitat. »

Rue Cauchoise by Night L’association commerçante cauchoise organise deux soirées promos nocturnes les 17 et 18 juin. Jusqu’à 21h, les commerçants de la rue seront ouverts et proposeront de nombreux articles en promotion.

Le Havre est une ville qui bouge. Malgré sa totale destruction durant la Seconde Guerre Mondiale, elle a su se reconstruire et repartir de l'avant. Elle est désormais l'un des poumons économiques des deux Normandies, poussée par le dynamisme de ses infrastructures. Le Grand Port Maritime du Havre reprend son envol depuis l'application de la réforme portuaire, début mai, les navires reviennent, chaque jour, décharger des milliers de boîtes, faisant battre le cœur des entreprises de la région. Mais Le Havre s'inscrit aussi dans une dynamique plus globale, celle de l'Axe Seine, jusqu'à Paris en passant par Rouen. Elle devient la tête de pont d'une façade maritime normande en pleine expansion, misant audacieusement sur les énergies éoliennes. Le port, créé il y a près de 500 ans par François Ier, est donc toujours aussi stratégique. De grands travaux attendent la Ville pour les prochai-

nes années : un tramway desservira le centre-ville, un nouveau grand stade s'implante à l'entrée de la ville, servant d'écrin aux futurs exploits du HAC. Le Volcan, scène nationale, est en pleine rénovation afin d'offrir aux Havrais des spectacles culturels de qualité. Le Havre est une ville qui vit. Et je vous invite à le découvrir par vous-même. L'été est la meilleure saison pour la découvrir, flâner dans ses rues pour apprécier son architecture, passer l'après-midi au bord de la plage, aller visiter la maison de l'armateur, et finir par un restaurant en amoureux dans le quartier Saint-François. Il ne tient qu'à vous de découvrir, d'aller vous perdre, et peut-être ne plus revenir, d'un autre Ailleurs... www.jevisailleurs.com « Il vaut mieux se perdre dans sa passion que perdre sa passion. » D. Robert. Gwilh@fac-here.com

Voilà l’été

La Saint-Jean à Mont-Saint-Aignan

Annonçant festivement le début de l’été, la Saint Jean est le rendez-vous incontournable mont-saint-aignanais. Le 18 juin rendez-vous en famille ou entre amis, pour un après-midi et une soirée animée, autour de musiciens, plasticiens, artistes de rue, artificiers, chanteurs et danseurs. Au programme de cette nouvelle édition : 14h : début des festivités avec la fête annuelle et la braderie culturelle de l’École d’improvisation jazz. Centre culturel Marc Sangnier. 18h : chorégraphie de danse hip-hop et contemporaine. Maison des Tisserands. 18h20 : départ de la déambulation musicale avec Agogô percussions et la Cie du Baron Perché. Maison des Tisserands. 19h : spectacle de danse africaine proposé par les danseurs et musiciens de la troupe DonKaDI. Résidence Blanche de Castille.

20h15 : concert de Gordon Melon, groupe rock mont-saint-aignanais. 21h30 : Le gros bal, un spectacle musical des Vibrants défricheurs, une troupe de neuf musiciens accompagnés d’un chef d’orchestre – arrangeur – gesticulateur. 23h : Nul n’entre ici s’il est géomètre, un spectacle de rue musical et pyrotechnique par la Cie Karnavires. 23h30 : allumage du bûcher, au coeur d’une scénographie, ”tout feu tout flammes”, mise en scène par Les plastiqueurs/GIMU.

Au centre de loisirs et de rencontres, rue Francis Poulenc :

Cette journée est à entrée libre et ouverte à tous. Restauration possible sur place. Renseignements au 02 35 74 18 70.

19h45 : final de la déambulation par Agogô percussions et la Cie du Baron Perché.


22

Association Fac-here (Rouen) // Journal Tapis Volant n°27 - été 2011 // Culture : Littérature, BD Contacter la rédaction : redaction@fac-here.com

Chronique littéraire

Chronique littéraire et cd

Les tactiques de Chronos

Hugh Laurie : Dr multi-talents

Qu'est-ce que le temps ? Jusqu'où va-t-il  ? Était-il déjà là avant l'univers ? Peut-on arrêter le temps ? Voici ce que ce livre, au doux parfum d'éternité, nous apprend à ce sujet.

Si vous ne regardez pas Dr House, vous ne connaissez sans doute pas Hugh Laurie qui incarne Gregory House, le génie misanthrope du diagnostic médical. Outre son talent d’acteur indéniable, Hugh Laurie fait partie de ces touche-à-tout multitalents qui agacent. initiation musicale depuis sa plus Dr. Book and…

Donc nous l'aurions, or ce n'est pas le cas, donc cette machine n'existera jamais ». Page 29  : «  tu vois ma montre  ? Et bien le temps c'est ça.  ». Les montres rendent visible le mouvement des aiguilles, en aucun cas le temps en lui-même. Page 205  : «  Vous voulez arrêter le temps ? Mais pendant combien de temps ? ». Efficace.

Pour faire face à ce genre de questions acerbes, nous nous sommes tous assurés d'un petit arsenal de réponses pré-faites, toujours prêtes à faire feu. Nous savons bien qu'elles ne valent rien, puisqu'elles ont été bassement maraudées à des bien plus grands que nous, mais nous sommes toujours très fiers du petit effet qu'elles font dans la conversation. C'est ainsi que l'auteur commence par balayer de quelques phrases épatantes toute notre belle accumulation d'a priori. Leur lecture suffit à s'en convaincre, page 80 : « si dans le futur la machine à remonter le temps était inventée, des gens voyageraient jusqu'à nous.

Une fois ce devoir de dépoussiérage effectué, l'auteur se lance dans les vraies explications, celles qui donnent des vertiges. On sent bien la patte du doctorat en philosophie des sciences, car ces quelques pages nous emmènent assez rapidement où l'on n’a plus pieds. Finies les belles analogies captivantes du début, place aux Monsieur Einstein, théories des cordes (qui font peur), et autres allégations. C'est d'ailleurs dommage que toute la deuxième moitié du livre ne fasse que déballer de grandes théories, sûrement émouvantes, mais en tout cas franchement assommantes, car cela gèle le rythme de lecture, et semble bien loin de notre petite montre à aiguilles. dicotout Vous voulez réagir à cet article ? Envoyez vos réactions à dicotout@fac-here.com

Tout est sous contrôle (traduit en 2009), raconte l’histoire de Thomas Lang, un paumé engagé pour tuer un autre homme. Mais il refuse et décide de prévenir sa cible du danger qui la guette, mais tout va de travers et il se retrouve embarqué dans une histoire rocambolesque… On retrouve l’humour pincesans-rire de Gregory House, le scénario est bien ficelé et même si ce n’est pas le best-seller de l’année, la lecture est agréable et on passe un très bon moment.

… and Dr.Soul Ne connaissant du blues que quelques morceaux de Louis Armstrong, j’étais intriguée par cet album et j’y ai vu l’occasion de m’initier à ce type musical. Cet album est composé de reprises de morceaux classiques du blues américain de La Nouvelle-Orléans. Ayant suivi une

Atelier d’écriture

Créez votre journal en 24h, troisième édition Les étudiants sont invités à réaliser dans les conditions dignes d’un bouclage un journal à thèmes imposés en octobre 2011. Le tout dans une ambiance conviviale. Le concept est simple : chaque équipe est composée de quatre personnes maximum. Du mardi 4 octobre à 14h au mercredi 5 octobre à 14h, c’est la phase de réalisation d’un journal. Des thèmes seront imposés aux équipes qui pourront couvrir ces sujets avec le matériel mis à leur disposition. Le format est libre : une ou vingt pages, l’impression finale se fait simplement sur papier A3. Chaque équipe aura la responsabilité de se répartir les rôles, car 24 heures pour réaliser un journal est relativement court pour appréhender tous les sujets, les écrire, les illustrer en photos ou dessins, les relire, les mettre en page… Le duvet est conseillé pour ceux qui ne tiennent pas les nuits blanches !

Modalités d’inscription

La participation à cette initiative est gratuite ! Il faut juste s’inscrire au préalable, et avant le 1er octobre 2011, à l’adresse 24h@fac-here. com ou avec le coupon ci-joint. Les étudiants qui auront cours durant les 24h pourront évidemment y assister

et quitter les ateliers, à eux de s’organiser avec les autres membres de l’équipe pour que le travail avance. Par ailleurs, il ne sera pas possible de « tricher » en utilisant du contenu copié collé sur Internet puisqu’un logiciel contrôlera ce procédé. Enfin, il est demandé aux participants de ne pas amener d’alcool : interdit sur le territoire de l’Université (pour le moment !), il ne sera pas nécessaire car l’organisation fournit à volonté café, thé, petit déjeuner, boissons énergisantes et tous les repas durant les 24h de l’opération. L’équipe de l’association Fac-here assurera durant cet atelier la maintenance informatique et apportera quelques conseils pour les équipes qui rencontreront des soucis… ou imposera des thèmes supplémentaires pour faire monter l’adrénaline !

Le délibéré et la suite des événements

Mercredi 5 octobre à 14h, tout doit être bouclé. Chaque journal réalisé est imprimé et un jury composé de professionnels donnera son avis sur

chaque travail fourni autour d’un cocktail. La compétition est accessoire, toutefois se faire complimenter sur son travail est toujours gratifiant et un article sera réalisé dans le Tapis Volant suivant pour faire écho des projets menés. Un apéritif se tiendra enfin en fin d’après-midi, en ville cette fois, pour décompresser et parler enfin d’autre chose que de journal !

Infos pratiques :

L’inscription est gratuite Début le mardi 4 octobre à 14h, à la Maison de l’Université Nuit blanche facultative mais possible, apportez votre duvet ! Equipes de 1 à 4 personnes, possible de s’inscrire individuellement pour rejoindre une autre équipe. Repas pris en charge par l’organisation des 24h pour chaque participant. Jusqu’à 12 équipes, ne tardez pas à vous inscrire ! Fin le mercredi 5 octobre à 14h Chaque participant repart avec des copies A3 de son travail

tendre enfance, c’est un excellent pianiste et un bon chanteur. Son interprétation est toute en finesse, sans prétention. On se laisse porter par sa voix envoûtante et profonde. Hugh Laurie le dit lui-même (non sans humour) dans la préface de cet album, « Les acteurs sont supposés jouer et les musiciens sont supposés faire de la musique. […] Vous n’achetez pas du poisson chez le dentiste.  ». Mais il ne fait pas cet album pour être apprécié des autres. Il le fait parce qu’il en a envie. Parce qu’il aime ça. Libre et talentueux, un peu rebelle, Hugh Laurie est un électron libre bourré de talent que vous pouvez suivre les yeux fermés… ou pas, c’est comme vous voulez, il ne vous en tiendra pas rigueur : Let Them Talk ! Lucie D, «  Everybody lies  »… et tout le monde s’en fout. lucie@fac-here.com

Foire aux livres 2011 L'association Fac-here organise du 12 au 22 septembre 2011, de 12h à 17h30 une foire aux livres durant l’opération Modulo. A proximité des Services Centraux, des ouvrages pédagogiques à faible coût seront vendus aux étudiants entre le lundi et le jeudi des deux semaines : le vendredi est chômé ! Premiers arrivés, premiers servis, ne tardez pas à jeter un oeil aux stocks disponibles, il y en aura pour tout le monde : droit, langues, sciences, staps... Le prix des ouvrages n’excède que rarement les 15 euros, volonté de faire profiter de la vente à un maximum d’étudiants. La collecte, elle, se termine le vendredi 9 septembre et les vendeurs peuvent contacter l’association à l’adresse foireauxlivres@fac-here.com Collectes les 7, 8 et 9 septembre de 15h à 18h à la Maison de l’Université. Aucune collecte ne sera effectuée en dehors de ces trois jours. Les ouvrages qui n’ont pas trouvé preneur lors des éditions précédentes sont remis en vente du 12 au 22 septembre durant Modulo. Les vendeurs seront rappelés aux contacts communiqués à partir du 26 septembre pour convenir d’un rendez-vous. Une seule adresse pour en savoir plus : foireauxlivres@fac-here.com !


23

Association Fac-here (Rouen) // Journal Tapis Volant n°27 - été 2011 // Détente : Informatique et jeux vidéo Pour participer, réagir ou juste flâner : http://fac-here.forumactif.com

Informatique & Open Source

Le monde du podcast

Pauvre geek que vous êtes ! C’est l’été, et votre copine va avoir envie d’aller à la plage. Comme je vous plains... D’autant que je vous ai concocté une petite liste de choses à tester durant la saison estivale...

William Abisror, étudiant strasbourgeois et passionné de talk-shows américains, nous livre depuis près d’un an et demi une émission pleine de bonne humeur, le dimanche à 17h00...

L’été sera geek

Miro 4 Nos amis de chez Apple ont «  révolutionné  » l'usage des médias audio et vidéo grâce à leur logiciel iTunes. Peut-être. Cela reste pourtant lourd et fermé. D'autant qu'avec un terminal Android, vous n'en voyez pas l’intérêt. Réjouissez-vous  ! Miro vient de passer en version 4. Quelles nouveautés au programme ? Une meilleure prise en charge des podcasts, la conversion de vidéos à la volée, l’accès direct aux stores d'Amazon, la possibilité de streamer un contenu entre deux ordinateurs d'un même réseau et une synchronisation directe avec les terminaux Android. http://www.getmiro.com

BitCoin Vous êtes un pro du négoce et aviez toujours rêvé de devenir un trader virtuel ? Second Life, c'est démodé, essayez-vous plutôt aux BitCoins ! Il s'agit d'une monnaie numérique

utilisant un protocole P2P sécurisé. Lorsque vous installez le programme, vous générez un nombre aléatoire de BitCoins. Ceux-ci sont échangeables entre internautes, et font partie d'une bourse monétaire virtuelle. Vous pouvez en acheter contre de l'argent réel, l'avantage étant qu'ils ne sont soumis à aucun contrôle financier, ni instance de régulation. Cette initiative open source est controversée. Les États se demandent si ce nouveau marché de la spéculation ne pourrait faire tomber l'économie mondiale... http://www.bitcoin.org

Unity

Un concept

La nouvelle interface des distributions Ubuntu/Linux est loin de faire l'unanimité sur la blogosphère francophone. Il est vrai que changer les habitudes bien installées de geeks de tous poils, c'est rarement bien perçu par la communauté. Néanmoins, le design d'Unity est sobre, simple, bien pensé, et les raccourcis clavier sont légion. Ceci dit, il y a toujours possibilité de réinstaller Gnome 3.0... http://doc.ubuntu-fr.org/unity

Le principe de Will&Co part d'une idée simple, être un podcast sérieusement marrant. Chaque semaine, Will et ses invités décortiquent l'information. Le concept de l’émission a quelque peu évolué depuis ses débuts. A l'origine, deux ou trois thèmes phares étaient distillés durant l'émission, l'occasion de débattre sur des sujets plus ou moins sensibles, comme l'alimentation des français, la Saint Patrick, la SACEM ou encore les nouveaux sports tendances de l'été. Certains invités avaient une chronique (cinéma, science...). Le tout étant saupoudré de minirubriques comme La blague du jour, le Guest Game, ou encore le Truc à savoir pour se la péter en société.

« Retrouvez, dès la saison prochaine, une nouvelle équipe dans la Geek Page  23  !  » Gwilh. Gwilh@fac-here.com

Gaming

Le gaming selon Facebook

« Sous des dehors plutôt sympas qui semblent rendre le joueur heureux, Farmville est un produit qui détériore sa qualité de vie.  » C’est cette citation de Jonathan Blow, le créateur du jeu vidéo Braid, qui a provoqué le questionnement au sujet de l’influence de Facebook sur le gaming international. Petit récapitulatif de la situation actuelle. Que vous soyez adeptes de Farmville et autres, ou un accro au blocage compulsif de ces applications ludiques, il est indéniable que Facebook a apporté son grain de sable dans le rouage jusque-là parfaitement huilé du jeu. C'est en 2009, avec la création de Mafia Wars par Zynga, que débute l'aventure. Premier jeu que l'on pourrait presque classer dans les MMORPG. Au fil des années, le jeu sur Facebook s'est développé en parallèle à la création et à l'affinage du concept du Facebook Connect. C'est-à-dire que quelque soit le site Internet visité, il peut être partagé sur son propre « mur ». Bref, Facebook est devenu l'intermédiaire quasi constant entre soi et nos intérêts. La révolution du paysage des gamers se joue dans le fait qu'ils n'est point besoin dorénavant d'acquérir une console, des jeux, des droits d'accès à une plateforme en ligne, non, plus rien de tout cela. Aujourd'hui, Facebook se fait le lieu de transition entre le hardcore gamer, le joueur habitué, et le novice.

Will&Co

Nous sommes entrés dans l'air du pur social gaming où tout est partagé avec tous. Prenons pour exemple toutes les plateformes « Live  » disponibles qui permettent l'utilisation du fameux Facebook Connect. Les grands éditeurs ont bien compris l'intérêt commercial et tentent ainsi de s'implanter sur la plateforme aux centaines de millions d'inscrits avec plus ou moins de succès. Cependant, il est légitime de se questionner sur la qualité des jeux proposés. L'over-sharing, le principe du partage à tout prix, et le côté très social des jeux, très communautaire, et certainement beaucoup plus chronophage que les jeux sur consoles, creuse un fossé déjà existant sur le Net entre les « vrais » et les « faux » joueurs. Moi ? Geek ? Mais non... chamallow@fac-here.com

Nouvelle formule Depuis le mois d'octobre, Will insuffle une nouvelle dynamique à son émission. Le rythme est différent, la longueur du podcast également. Chaque émission commence par la traditionnelle présentation des invités. Ce ne sont pas toujours les

mêmes qui reviennent, 81 se sont succédés aux micros de Will depuis le commencement. Cependant, certains invités sont devenus, au fil des derniers podcasts, de véritables piliers de l'émission, comme JackTyphus et Lolarosy. Le show se poursuit par un debriefing de l'épisode précédent. Puis, la première grande partie, Une semaine en sept infos, reprend les faits marquants de la semaine passée. Depuis quelques numéros, JackTyphus dispose de sa propre chronique, l'Instant Kapoué, drôle et culturelle. Hum...

Will ailleurs... Will&Co fait partie de la grande famille des podcasts NoWatch. Mais on retrouve aussi Will dans d'autres émissions, comme le podcast belge On a toujours raison. Il anime aussi une émission sur une radio strasbourgeoise. Enfin, les magnifiques tee-shirts NoWatch sont en partie dessinés par Will. www.willandco.fr « Un homme seul est toujours en mauvaise compagnie. » P. Valéry. Gwilh@fac-here.com

Le Compte Twitter du Mois

@grand_rouen Inactif depuis Octobre 2008, le site grand-rouen.com pourrait reprendre du poil de la bête, en témoigne les récentes émissions de messages via son compte Twitter. Il se murmure que le portail d’information pourrait ré-ouvrir cet été...

Geek zone

Envie d’étonner ? De partager votre culture geek ? Rejoignez l’équipe du Tapis Volant et prenez la relève de Sieur Gwilh pour traiter du monde de l’informatique, des podcasts, de facebook ou encore de Microsoft (il parait que c’est sympa aussi !) Pas besoin de cv, pas besoin de sortir d’une école de journalisme. Si votre passion se trouve entre le microprocesseur et le clavier, si les termes OS, Open Source et streaming font partie de votre vocabulaire quotidien, si enfin pour vous Tux a eu plus d’aventures sportives que le

Yéti, alors cette chronique est faite pour vous. Comment participer ? Contactez-nous à l’adresse contact@ fac-here.com ou http://fac-here.forumactif.com et épatez-nous avec un premier article détonnant, accessible à tous et pontu. A vous de jouer !


25

Association Fac-here (Rouen) // Journal Tapis Volant n°27 - été 2011 // Détente : Horoscope et séxo Journal étudiant gratuit ouvert à toutes les bonnes volontés

Sexo

Séduction

Grand nettoyage d’été Tout d’abord, je tiens, par honnêteté professionnelle d’homme d’entretien, à vous signaler que je viens de passer devant le bureau de la fille qui écrit le sexo, et grosse surprise... elle s’est déjà barrée en vacances... déjà qu’en général elle en branle pas une ( et là je vois déjà certains ricaner! Ça commence vraiment bien ! Soyez sérieux, sinon je vais changer de sujet , et vous parlez de bague de virginité ! )... et donc je constate qu’il y a plein de lettres qui demandent de l’aide, entassées en forme de X sur son bureau. Bon, comme avec Yvette, on maîtrise bien le samedi soir « le petit déhanché, une fois à gauche, une fois à droite, et puis tu es collée au plafond. Profite pour enlever la poussière stp » ... Je peux bien répondre à quelques questions des lecteurs.

« Bonjour, je suis en couple depuis deux ans. Mon amie est ma première relation intime alors qu’elle a déjà eu, avant moi, de nombreuses expériences d’un soir pour la majorité. Je n’arrive pas à accepter cette situation car je suis avant tout jaloux de ce qu’elle a pu vivre.» Nicolas 72 ans.

Mon gentil Nicolas. Comment dire sans te brusquer... Sors de ta grotte et arrête de croire que la chaîne Gulli va sauver ton couple ! Tu as

commencé à avoir une vie sexuelle à 70 ans, je pense que tu es dans le Livre des Records, la seule question qui me vient est : pourquoi es-tu sorti des ordres ? Oui ta copine a eu beaucoup de relations d’un soir à une époque ... Mais c’était la Grande Guerre ! Et puis faut pas être jaloux des autres hommes, car si cela se trouve ils sont morts le lendemain ... Faites l’amour, pas la guerre (ça, ta copine l’avait vite compris, elle ...).

« Plus de règles depuis quatre mois… Suis-je ménopausée ? » Anne, 51 ans

Déjà, je veux te dire félicitation ! Tu as été tranquille pendant quatre mois, alors pourquoi se plaindre ? Tu dois te rappeler la première fois : comment, adolescente, à la boom, tu t’es payée la honte avec ta belle robe blanche. Et là tu aurais aimé dire : « Je fais une « ménopause » dans ma vie de femme ».

Est-ce que ma vie sexuelle peut avoir des conséquences sur la vie politique? Dominique, 70 ans ( de prison).

Mais pas du tout rassure-toi ! L’un va avec l’autre. Par contre, côté sondage c’est la débandade. PS : Je te conseille de te méfier de ce débat en prison en ce moment : sucer n’est pas tromper ! Tu es peut-être un bon orateur mais… Réagissez à cet article ! laurent.geneslay@fac-here.com

C’est l’amour à la plage...

Finis la petite brise printanière, les arbres qui se couvrent de nouveau de fleurs, la fraîcheur des gambettes qui redécouvrent le soleil après un hiver au chaud. On passe aux choses sérieuses ! Voilà l’été, le farniente, le sable, le vendeur de beignets criard et les amourettes ! On l'aura compris, la désertion progressive de la fac témoigne bien de l'approche des vacances  ! Entre les minis shorts et les torses nus, on ne sait comment agir pour séduire en toute finesse face à cette débauche de chair dévoilée. Je pourrais vous dépeindre une scène sublime de bar de plage au coucher de soleil avec un mojito à la main et le teint rosé par une journée au soleil, mais non. Pas de tout ça. Pas de scène idyllique, de conseils séduction pour décor parfait.

des plages un peu plus au Nord. Pas facile d'être normand.

Car oui, Toi qui me lis, tu es normalement étudiant(e) ! Et, aux dernières nouvelles, le mieux que tu puisses t'offrir, ce n'est pas un séjour de trois semaines au Cap d'Agde, mais plutôt une journée grillade cutanée au lac de Bédanne en train de lire le dernier best-seller de la chick-lit franco-française. Au mieux, un week-end à SaintMalo.

une scène sublime de bar de plage au coucher de soleil avec un mojito à la main et le teint rosé par une journée au soleil

on ne sait comment agir pour séduire en toute finesse

Tu veux du rêve ? Lis Cosmo. Sinon, fais les vendanges en septembre, le raisin fermenté et le soleil, ça rapproche les gens...

Essayez d'être sexy et attirante en tentant tant bien que mal de marcher assurément sur les galets de Dieppe ou en évitant les algues radioactives

Cette année, l'amour à la plage consistera à draguer le petit saisonnier qui vient d'être embauché au même McDo que toi, à faire de l'œil au client qui passe à chaque fois à ta caisse lorsqu'il achète son pack de vingt bières et ses cinq kilos de charbon, à essayer de fumer une clope avec le bel animateur qui surveille avec toi les enfants pendant la colo, etc, etc...

chamallow@fac-here.com

Cette année, ce sera solitude à l’ombre.

L’Horoscope de l’été, par Laurent Cet horoscope est purement humoristique, nous ne vous souhaitons en rien tous ces malheurs ! laurent.geneslay@fac-here.com BELIER

Votre été sera propice à l'amusement, à la détente et à l'oisiveté. Ainsi vous aurez l'occasion de refaire le plein d'énergie et de vous montrer plus spontané(e) dans vos échanges avec les autres. Côté amour, si les premiers moments de l'été vous voient séduire, jouer la carte de l'indépendance, la fin de l'été pourrait bien vous voir tomber sous le charme d'un beau moniteur, d'un prof de sport ou d'un animateur...

TAUREAU

Vous faites preuve d'une certaine instabilité affective et d'un manque total de responsabilité. Votre attachement à votre mère vous empêche de vous réaliser personnellement. Étudiez bien le marché avant de vous offrir un nouveau sex-toy.

GEMEAU

Vous possédez un amas en Verseau doublé d'une Lune en Cancer et d'un Soleil en Bélier. De plus, Pluton est en opposition à Mars et Mercure en conjonction avec Vénus. Je n'ose pas vous raconter le reste de votre thème astral...

CANCER

Le climat est électrique, vous déclenchez des tsunamis dans votre entourage. Période chargée et angoissante pour vos proches. Distribuez des calmants autour de vous et planquez la tête sous l'eau, et, évitez de boire la tasse et les marques de soleil...

LION

Une furieuse envie de rencontres ! Le Soleil augmentera votre pouvoir de séduction et votre désir de butiner... Peut-être une amitié séduisante dans le cadre d'un déplacement ? Vénus et Mars renforceront votre sociabilité en élargissant votre relationnel. Votre problème : choisir parmi les sollicitations car votre compagnie sera très recherchée.

VIERGE

La pression de certaines planètes développera chez vous des forces impulsives qu'il faudra absolument maîtriser. Dans le professionnel, ne vous arrêtez pas sur une idée, ne vous raidissez pas face à vos interlocuteurs. Acceptez les choses comme elles se présentent. Prenez du recul afin de pouvoir les transformer positivement par la suite.

BALANCE

Mars et ça repart ! Jupiter vous fera gagner des sous. La configuration des planètes vous apportera les appuis nécessaires pour de nouveaux gains. Vous devrez vous battre pour conserver vos acquis dans le secteur de votre foyer, n'hésitez pas à effectuer des démarches administratives ou financières pour régler vos dettes (genre, vous inscrire à la fac).

SCORPION

Uranus annonce des changements, de la nouveauté. Ceux d'entre vous qui ne se sentent pas en phase avec leur conjoint pourraient alors saisir tous les prétextes pour passer du temps loin de la maison. En amour, parlez-vous, parlez-lui et sortez de votre hibernation : on est quand même en juin.

SAGITTAIRE

Pensez à l'homéopathie, au yoga, afin de recentrer vos énergies. C'est le moment idéal pour changer d'air et vous ressourcer à la campagne. Une bonne hygiène de vie et un peu de sport feront le reste. Belle effervescence grâce à vos amis. Attention toutefois, beaucoup d'instabilité dans votre vie de tous les jours nuira à votre santé : depuis quand n'avezvous pas bu d'eau ?

CAPRICORNE

Des problèmes au sein de votre foyer qu'il faudra gérer sans excès, vous serez d'ailleurs en pleine possession de toutes vos facultés intellectuelles pour arriver à vos fins dans des démarches sociales et administratives. Défendez vos intérêts financiers en évitant toute impulsivité !

VERSEAU

Profitez de la meilleure planète du système solaire, Jupiter, en harmonie avec votre signe. Pluton vous engagera à y voir plus clair dans le comportement de certaines de vos relations, un constat qui vous rendra plus sélectif(ve). Des déceptions seront à surmonter en vous entourant de gens sincères. De nouvelles amitiés vous conduiront certainement sur le chemin d'une rencontre, au détour d'une association.

POISSON

Le Ciel vous invite à développer la stabilité émotionnelle qui vous fera défaut. Le Soleil se fâchera en Gémeaux et une trop grande nervosité intérieure vous vaudra des troubles digestifs. Gardez un œil sur votre poids ! Face à des difficultés, vous manifesterez votre manque de patience au foyer et la mauvaise foi de vos proches vous fera sortir de vos gonds.


27

Association Fac-here (Rouen) // Journal Tapis Volant n°27 - été 2011 // Détente : Expression libre Contacter la rédaction : redaction@fac-here.com

Brèves de bouclage

J’ai testé pour vous...

J’ai testé pour vous… pOrtal 2 !

Hors de question de laisser à notre ami Casquette le soin de rédiger cette brève de bouclage, au risque de recevoir de nouveau une spéciale dédicace matinale en pleine période de bouclage-révisions post-nuit blanche gorgée de caféine. Et pourtant, on en découvre des choses le mardi matin aux alentours de 6h40 du matin, au sein d’un campus vide… ou presque… entre les services de la voirie qui rebouchent les trous des parkings (syndicats étudiants, ajoutez cela à vos programmes, c’est une victoire pour les étudiants !) et les étudiants perdus qui cherchent désespérément un

endroit où patienter le temps que la BU ouvre ses portes, pas le temps de s’ennuyer. C’est pour vous, amis matinaux (ou tout simplement amateurs de nuits blanches) que cette brève de bouclage est écrite. Le train depuis Dieppe arrive trop tôt ? La journée de travail commence mal  ? L’ennui pointe son nez en début de journée ? Vous avez pris un bus d’avance ? Profitons de ce moment pour discuter, autour d’un café et bien au chaud. Avant de devoir fonder, par nécessité, le CAFE (Cercle de l’Aube de la Fac Endormie).

Carte postale... Très attendu par les joueurs du premier volet salué par la critique et hissé au rang de jeu culte alors qu’il n’était qu’un « spin off » de Half-Life, pOrtal est un jeu de réflexion cassetête crée par les studios Valve. Vous incarnez Chell, un sujet de laboratoire qui doit traverser des salles de tests grâce à son «  Portal-Gun  », un fusil tirant 2 portails (entrée et sortie) et en utilisant tous les éléments autour de vous. Réveillé de stase des années plus tard, vous devez sortir du centre, détruit et envahi par la végétation. pOrtal 2 réussit l’exploit d’être meilleur que son prédécesseur.

Un scénario bien ficelé, des révélations stupéfiantes, ce monde devient réellement tangible. Mêmes mécanismes mais des nouveautés dont un mode coopération inédit qui rallonge considérablement la durée de vie du jeu (toujours trop courte en solo). Un humour omniprésent et une ambiance unique, vos petites méninges vont être mises à l’épreuve et c’est un véritable délice. Lucie D., qui planche sur un recyclage de son cosplay de Chell dans pOrtal 1. lucie@fac-here.com

A l’heure chinoise...

Pour être à la pointe de l’information, Loïc a trouvé la solution : il reçoit ses mails, en chinois, avant qu’on ait idée des événements. Un mail, ça va, mais quand sa boite déborde de mails expédiés… en mai 2033, on se demande s’il n’a pas des dons de voyance !

Le détail du mois ! Tous les mois, le Tapis Volant vous propose d’identifier un lieu et de faire travailler vos neurones... ou votre sens de la recherche. Ce mois-ci, pas simple...

Trouverez-vous où se trouve ce lieu ce mois-ci ? Vous avez la réponse ? Hop, contact@fac-here.com ou http://fac-here.forumactif.com

Juste un petit café, en attendant qu

Rejoindre l’équipe ! Le Journal Tapis Volant est votre journal étudiant. Il a pour vocation de vous informer sur ce qui concerne et intéresse le monde étudiant. Vous pouvez naturellement y participer quelle que soit votre passion (écriture, photo, dessin...) Pour participer voici la marche à suivre : -  Contactez l’équipe aux contacts mentionnés en page 2 du journal, ou à l’adresse http://fac-here.forumactif.com qui comporte un espace rédaction. - En échange d’une cotisation symbolique (5 euros) vous devenez membre de l’association Fac-here pour toute l’année universitaire. Les membres de l’association peuvent écrire et participer autant qu’ils le souhaitent durant toute l’année, et ne sont pas limités dans leurs contributions. Vous pouvez ainsi choisir

Ce mois-ci, votre cher Gwilh (qui concocte le Sudoku) a décidé d’être encore plus sympa pour fêter son départ ! Allez, on dira trois minutes ! :p Vous voulez plus de jeux ? fac-here.forumactif.com Retrouvez les jeux pour cinéphiles, gamers, scientifiques, littéraires, fans du Kamoulox ou encore... des quiz pour gagner des cadeaux si vous êtes parmi les 1007 inscrits !

Le Sudoku

de publier une seule fois ou de tenir une activité mensuelle : Vous êtes libres de choisir votre implication pour aménager votre planning avec les cours et les examens. - Si vous n’avez pas d’idées précises de chroniques ou de rôles à tenir, nous pouvons vous recommander des enquêtes, interviews, diffusions, illustrations ou encore brèves à mettre en oeuvre. Il suffit de demander :) Si vous êtes intéressés, n’hésitez pas à nous adresser un courrier ou à nous rencontrer au local de l’association, nous en discuterons autour d’un café ! Par avance, merci de votre participation :) L’équipe du Journal Tapis Volant

Coupon à découper et à remettre à l’adresse Association Fac-here 2 place Emile Blondel - La Maison de l’Université 76 821 Mont-Saint-Aignan Cedex

Bonjour, Je souhaite participer au Tapis Volant !

Les secteurs qui m’intéressent le plus sont (cocher parmi les choix) : O La rédaction O Les illustrations O Les relectures O La mise en page O La diffusion O La régie publicitaire O Le développement web O Autre (préciser) : Contactez-moi aux coordonnées suivantes : NOM : ............................................................... Prénom : ..................................................... Téléphone : ....................................................... Mail : .......................................................... Ville : ................................................................. Filière : ........................................................


��������������� ����������������������

������

������������������������������������������������

(QVHLJQHPHQWHW)RUPDWLRQ VSpFLDOLWp

�������������������������������������������������������� � &53(&RQFRXUVGH5HFUXWHPHQWGH3URIHVVHXUVGHVeFROHV

������

������������������������������������������������

(QVHLJQHPHQWHW)RUPDWLRQ VSpFLDOLWp

���������������������������������������������������������� � &$3(7(FRQRPLHHWJHVWLRQRSWLRQFRPPXQLFDWLRQRUJDQLVDWLRQHW JHVWLRQGHVUHVVRXUFHVKXPDLQHV � &$3(7(FRQRPLHHWJHVWLRQRSWLRQPDUNHWLQJ

6*UD\

� &$3/3(FRQRPLHHWJHVWLRQRSWLRQFRPPXQLFDWLRQHWRUJDQLVDWLRQ � &$3/3(FRQRPLHHWJHVWLRQRSWLRQFRPPHUFHHWYHQWH

� &$3/30DWKpPDWLTXHV6FLHQFHV3K\VLTXHV � &$3/3%LRWHFKQRORJLHVRSWLRQVDQWpHQYLURQQHPHQW

� &$3(7%LRWHFKQRORJLHVRSWLRQELRFKLPLHJpQLHELRORJLTXH � &$3(77HFKQRORJLH

� &$3/3ODQJXHVYLYDQWHV²OHWWUHVRSWLRQDQJODLVOHWWUHV � &$3/3OHWWUHVKLVWRLUHHWJpRJUDSKLH

������

���������������������������������������

������������������������������������������������ VSpFLDOLWpV

���������������� � ����������������� � � ��������������������������������� � &$3(60DWKpPDWLTXHV

������

� &$3(63K\VLTXH&KLPLH

� &$3(66FLHQFHVGHOD9LHHWGHOD7HUUH

�������� �������������������������� ��������������������������� ����� ���������� ���������� �������������������������� ��������������������������� ������������������������ ����������������������� ��������������������

���������������������������

�����������������

+LVWRLUH

VSpFLDOLWp

�������������������������������������� � &$3(6'RFXPHQWDWLRQ

���������������������� ����������������������������

ZZZURXHQLXIPIU ZZZXQLYURXHQIU

Profile for Fac-here

Journal Tapis Volant n)27  

Le Journal Tapis Volant est un mensuel étudiant gratuit édité par l'association Fac-here (Université de Rouen, Haute-Normandie). D'un format...

Journal Tapis Volant n)27  

Le Journal Tapis Volant est un mensuel étudiant gratuit édité par l'association Fac-here (Université de Rouen, Haute-Normandie). D'un format...

Profile for fac-here
Advertisement