Issuu on Google+

Numéro 24 – mars 2011 *** Journal étudiant gratuit

En mars, coup de projecteur sur les initiatives étudiantes

Rechercher un job d’été, faire du sport toute la nuit, découvrir les artistes du moment et imaginer son festival dans une nouvelle cafèt’ : le programme du mois de mars est rempli d’ émotions en tous genres ! Journal réalisé par les étudiants Imprimé sur papier recyclé ;) Photos Bertrand Belin au Hangar 23 © Nicolas Enjalbert - Forum Jobs d’été 2010 © CRIJ de Haute-Normandie - Logo du festival les Pluriels © Les Pluriels / Asociation Art & Fac


2

Association Fac-here (Rouen) // Journal Tapis Volant n°24 - mars 2011 // Actualités : Bienvenue, édito et humeur Bienvenue à tous !

Edito « Je te célèbre ô Vie Entre cavités et songes Intervalle convoité Entre le vide et le rien » Andrée Chedid Bonjour à tous, Après de longues journées de ciel gris et d’un froid à en faire palir Caliméro, le soleil vient enfin de débarquer, faisant rougir nos visages transis par un hiver aussi rude qu’usant nerveusement. L’article en deux parties sur la dépression n’est pas un hasard. de nombreux étudiants ont vécu une période difficile (réussite aux examens, difficultés financières, décès de proches...) et nous vous souhaitons de bien meilleures choses pour le retour de notre soleil adoré.

Dans cet édito, il ne sera pas question que de météo. En mars, le mois de l’architecture contemporaine pointe le bout de son nez, comme l’ouverture de la cafétéria étudiante de la Maison de l’Université, la préparation du carnaval étudiant ou, encore, des actions remarquées de RésiTech HN. Ne manquez pas ces rendez-vous incontournables de l’année 2011. Et pour les férus de culture, le festival des Pluriels est une référence du festival étudiant rouennais depuis maintenant 14 éditions.

Communication étudiante

Planning des permanences de l’association Fac-here

Nouveau planning d’ouverture, événements : Fac-here se plie en quatre pour vous informer... et vous divertir !

Prenez soin de vous, continuez de nous écrire, même en critiques, elles sont toujours bienvenues. Toute l’équipe vous souhaite une agréable lecture. Mickaël

Trombino De la rédac

Durant les permanences (que nous effectuons également sur le Pôle Pasteur, planning à venir le mois prochain, oui encore !), vous pouvez rencontrer la rédaction, rigoler un peu avec nous, participer à l'élaboration du prochain Tapis Volant, apporter des suggestions ou nous solliciter pour une couverture d'événement. N'hésitez pas à vous rendre bureau n°6 à Pasteur ou bureau n°5 à la Maison de l'Université !

Et avant tout passage, pensez à nous appeler au 02 32 76 92 47 ou au 02 32 76 96 88 pour vous assurer que quelqu’un pourra vous recevoir ! Si besoin est, il est possible de convenir d’un rendez-vous. Enfin, le forum est à votre disposition si votre visite est conciliable avec le monde virtuel ! http://fac-here.forumactif.com

SOMMAIRE Actu

Cécile

Adepte des rencontres Fac-here, membre multi-associative, très discrète sur le forum mais élue 10ème plus jolie en 2010, n’a plus de facebook et circassienne Articles notables : Présentation du cirque contemporain Sens de l’accueil sur le forum : 7 pts Adresse de l’asso : cecile@fac-here.com

La question du mois :

Que pensez-vous des Restaurants Universitaires ? Donnez vos avis, réagissez ! http://fac-here.forumactif.com / contact@fac-here.com

P2 : Humeur et édito P3 : Un campus aux Pluriels P4 : L’actu sur les différents pôles P5 : RésiTechHN se dévoile P6 : Dossier du mois P7 : Le calendrier des colloques. P8 : L’actu sportive universitaire

Quotidien P9 : Santé et mobilité P10 : Les conseils du CRIJ P11 : Orientation et formations P13 : International P14 : Projets citoyens P15 : Citoyenneté et conseils

Journal Tapis Volant Directeur de la publication et de la rédaction Mickaël Mauger (mickael@fac-here.com) Publicité / Marketing Laurent Geneslay (laurent.geneslay@fac-here.com) Secrétaire de rédaction, délégué à l’information Loïc Levesque (loic.levesque@fac-here.com) Secrétaire de rédaction, déléguée à la culture Anaïs Liandier (maya@fac-here.com) Nous contacter : contact@fac-here.com / 06 18 69 18 82 Rédaction : redaction@fac-here.com / 02 32 76 96 88 Marketing : publi.volante@fac-here.com Pour contacter un rédacteur, écrivez à l’adresse e-mail suivant chaque article. Sites web http://www.fac-here.com / http://fac-here.forumactif.com

Dépositaires : 200 Points de diffusion sur Mont-SaintAignan, Rouen, Saint Etienne du Rouvray, Evreux, Elbeuf, Dieppe, Le Havre, Vernon... Rendez-vous dans les facultés, les halls, les associations étudiantes, les municipalités, les commerces relais, les lieux publics de l’agglomération… Numéros téléchargeables sur internet gratuitement, pensez-y ! Edition : Association Fac-here Impression : SNPEI, chemin des Grosses Pierres, Déville-lès-Rouen Tirage : 5 000 exemplaires ISSN : 1968-0791 Dépôt légal : mars 2011. Tous les articles et dessins signés avec le nom de leur auteur ne représentent pas nécessairement l’opinion de la rédaction. Ne pas jeter sur la voie publique.

Remerciements particuliers : L’Université de Rouen et notamment la DEVE et la Maison de l’Université, le service culturel du CROUS, le Paris Normandie, tous nos partenaires passés, présents ou à venir, tous les bénévoles et vous tous, chers lecteurs !

Culture P16 : L’actu du petit et grand écran. P18 : Expos, danse, Musique, cirque P19 : L’actualité musicale - cirque P20 : Théâtre, arts croisés P21 : Patrimoine et sorties P22 : Littérature et BD

Détente P23 : Informatique et jeux vidéo P25 : Horoscope et sexo. P26 : Cinq minutes à tuer P27 : Dernière minute Journal réalisé par les étudiant, gratuit, mensuel et imprimé sur papier recyclé :)

Association Fac-here

Association étudiante loi 1901 publiée au JO du 29 septembre 2008

Siège social

2 place Emile Blondel, bureau 5 La Maison de l’Université 76 821 Mont-Saint-Aignan Cedex Tél. 02 32 76 92 47

Antenne Pasteur

3 avenue Pasteur, bureau 6 UFR de droit-éco-gestion 76 000 Rouen Tél. 02 32 76 96 88

Conseil d’Administration :

Laurent Geneslay, Caroline Jonot, Guillaume Kerscaven, Loïc Levesque, Anaïs Liandier, Mickaël Mauger, Fanny Renard,


3

Association Fac-here (Rouen) // Journal Tapis Volant n°24 - mars 2011 // ActualitÊs : A la Une, GÊnÊral Donnez du piquant à votre vie Êtudiante !

Culture

Éveillez vos sens avec les Pluriels

Les initiatives culturelles n’auront jamais suscitÊ autant d’Êmotions chez les spectateurs. Les sens se mêlent et se conjuguent pour la 14ème Êdition du festival  Les Pluriels , un rendez-vous majeur de la saison culturelle Êtudiante rouennaise. Sentir l'audace de 22 Les actions Êtudiantes vues h t t p : / / w w w . m y s p a c e . c o m / theotherxperience Êtudiants autrement Les Pluriels, voilà le nom du festival portÊ par l'association Art & Fac, composÊe des 22 Êtudiants de la licence professionnelle "MÊdiation Culturelle appliquÊe au Spectacle Vivant" à Mont-Saint-Aignan. Après une 12ème Êdition axÊe sur l'impromptu (voir Tapis Volant n°6) et une 13ème portÊe sur la fusion (voir Tapis Volant n° 16), l'Êdition 2011 se tourne vers les sens des spectateurs. L'idÊe de partage est forte au sein du dÊpartement CMOPC et le dÊfi de rÊaliser un festival cohÊrent conciliant les goÝts de chacun n'est pas une mince affaire. Pourtant, cette 14ème Êdition y parvient avec une facilitÊ dÊconcertante. Cette annÊe, enivrez-vos sens !

 Donner à voir, Êcouter, goÝter, toucher, ressentir, pour se laisser aller à la dÊcouverte, la surprise, les rencontres et le partage, grâce à une programmation pluridisciplinaire colorÊe et familiale, voilà notre souhait.

http://www.myspace.com/ darjeelingkeepers http://www.myspace.com/ leprincemiiaou

Pour rÊunir la crÊation artistique et les habitants, Les Pluriels proposent des spectacles bigarÊs, insolites et à des tarifs abordables pour tous. Nous voulons susciter ainsi la curiositÊ et l’envie de dÊcouvrir des artistes nationaux et locaux, en diffusant des oeuvres de qualitÊ en adÊquation avec notre ligne artistique. 

Depuis plusieurs annÊes, le festival les Pluriels prend son temps pour mieux toucher un public nombreux. Pour 2011, et ce durant quatre jours, l'Oreille Qui Traine (MJC Rive Gauche), la salle Sainte Croix des Pelletiers, l'amphi Axelrad en fac de lettres, le cœur de Rouen et, nouveautÊ, la Chapelle Saint-Louis accueilleront les artistes et spectateurs. Une façon de saupoudrer l'initiative Êtudiante aux quatre coins de l'agglomÊration de Rouen sans se couper des Êtudiants dÊpendants des transports en commun.

Écouter le meilleur de la scène locale

Trois groupes musicaux sont Ă  ne rater sous aucun prĂŠtexte. D'abord, les ĂŠbroĂŻciens de The Other Experience, alias OXP, dĂŠjĂ  remarquĂŠs par l'association Sonanbul en 2007 ou encore par l'Abordage pour le Rock Dans Tous Ses Etats en 2010, un trio de multi instrumentistes au rock psychĂŠ et incisif tout sauf prĂŠvisible (le 1er avril Ă  l'Oreille Qui Traine). Ensuite, les Darjeeling Keepers, animateurs de la rentrĂŠe culturelle 2009 et au passage live remarquĂŠ sur France 3 durant l'inauguration du 106, auteurs d'une pop soul envoĂťtante (le 30 mars en amphi Axelrad). Enfin, le Prince Miiaou, laurĂŠate du Fair 2011 et programmĂŠe au Printemps de Bourges en avril, comme si PJ Harvey ou Cat Power passaient entre les mains de Tim Burton (30 mars, amphi Axelrad).

Au contact rouennaises

des

salles

Un avant-goĂťt du festival

La programmation intÊgrale du festival se trouve à l'adresse www. lespluriels.com et n'attend que vos visites. En attendant, de nombreuses initiatives sont menÊes pour promouvoir le festival : - Flash mob le samedi 12 mars rue du Gros Horloge à Rouen : avez-vous dÊjà vÊcu un Freeze (tout le monde se fige) sur un lieu de passage très frÊquentÊ en plein après-midi ? - ConfÊrences sur les styles musicaux ou des questions rÊcurrentes du monde culturel d'aujourd'hui (voir pages suivantes). RÊagissez à cet article ! mickael@fac-here.com

Nouveau lieu de vie

Ouverture d’une nouvelle cafÊtÊria à la MdU

Depuis le 7 mars, le bocal de la Maison de l’UniversitÊ accueille une cafÊtÊria conviviale... et ensoleillÊe ! Vous vous souvenez de l’ouverture du Subway, devant la fac de lettres ? Son ouverture relativement courte (moins d’un an de service, peu de choix, horaires non respectÊs...) a dÊçu bon nombre d’Êtudiants malgrÊ l’activitÊ de l’AFEV pour maintenir ce lieu vivant. La Maison de l’UniversitÊ se plie donc en quatre pour vous et vous propose de venir du lundi au vendredi dans son bocal (salle vitrÊe à l’entrÊe) pour faire rÊchauffer vos aliments, prendre le temps de dÊcompresser ou de bosser vos cours (la salle est en zone WiFi), de profiter Êventuellement de la terrasse si le temps est au beau fixe... le tout pour un prix plus que modique ! En effet, vos thÊs, cafÊs, jus de fruits et quelques aliments seront servis à un tarif adaptÊ au budget des Êtudiants. De 16h30 à 20h30, vous serez donc servis avec le sourire pour prendre quelques instants de repos.

Le reste du temps, le bocal est en accès libre et vous permet de venir y manger votre salade ou vos sandwichs, le tout confortablement installÊ. Vos avis et retours sur cette initiative sont Êvidemment bienvenus et ce lieu de vie accueillera encore rÊgulièrement des initiatives conviviales comme des soirÊes jeux vidÊo, concerts, des projections cinÊ ou encore toute suggestion qui serait faite par les Êtudiants rouennais. Le Tapis Volant y sera toujours en consultation et le cafÊ devrait vous plaire... alors, on prend un rendezvous ?

067&3563& NBST #VWFUUFEVMVOEJBVWFOESFEJEFIĂ‹I

RĂŠagissez Ă  cet article ! mickael@fac-here.com

VENEZ NOMBREUX DÉCOUVRIR LE NOUVEAU LIEU DE VIE DE LA MAISON DE L’UNIVERSITÉ Les associations vous proposent de vous amuser sur le campus et une buvette est à votre disposition jusqu’en soirÊe !


4

Association Fac-here (Rouen) // Journal Tapis Volant n°24 - mars 2011 // Actualités : en bref ! Contacter la rédaction : redaction@fac-here.com

Journées Portes Ouvertes

Portes Ouvertes, « ter indigo »

La saison des journées portes ouvertes dans les établissements touche à sa fin. Voici donc vos derniers rendez-vous avec ces journées de rencontres privilégiées. Sinon, il vous restera toujours le SUIO ! par les professeurs et les étudiants, IAE IUT d’Éveux Samedi 12 mars de 10h à 16h L'Institut Universitaire de Technologie présente pour la troisième et dernière fois cette année ses formations et perspectives professionnelles le 12 mars prochain. Les DUT Génie Biologique, Gestion des Entreprises et des Administrations, Mesures Physiques, Techniques de Commercialisation, Génie du Conditionnement et de l’Emballage, Carrières Sociales (nouveau) et les licences professionnelles Animateur Qualité, Adaptation des Emballages et Design Industriel, Métrologie, et Hôtellerie Tourisme n’auront plus de secrets pour vous ! www.univ-rouen.fr/iutevreux 55 rue Saint Germain - Évreux

IUT d’Élbeuf

Samedi 12 mars de 9h30 à 17h30 Uniquement les départements Services et Réseaux de Communication et Réseaux et Télécommunications. L’IUT d’Elbeuf vous ouvre ses portes et vous propose un lot de conférences, de visites des locaux organisées

des rencontres avec les acteurs institutionnels et associatifs du pôle d’Elbeuf ainsi que, le plus important : des réponses à vos questions ! Pour plus d’informations sur le pôle SRC par ses étudiants : direction la page 11 ! www.univ-rouen.fr rubrique Elbeuf 24 cours Gambetta - Elbeuf

ENSAN

Samedi 12 mars de 10h à 17h L’Ecole nationale supérieure d'architecture de Normandie ouvre ses portes le 12 mars prochain avec, à noter en plus des présentations habituelles des formations, une « carte blanche  » aux étudiants actuels  : une exposition dans le hall principal traitant de tout sauf de l’Architecture et réalisée selon leurs envies via la musique, la vidéo, la sculpture...

Samedi 12 mars de 9h à 12h Partez à la découverte des formations de l’IAE de Rouen (École Universitaire de Management), dont les masters Management des Organisations Sociales et Solidaires (MOSS, futur PME-ESS) et le Master d’Administration des Entreprises (MAE, double compétence destinée en premier lieu à tous ceux qui n’ont jamais fait de gestion : juristes, littéraires, scientifiques...). Le temps moyen de recherche d’un emploi en sortant de l’IAE est de quatre mois, près de 500 entreprises travaillent en partenariat avec l’IAE pour offrir des perspectives d’insertion certaines. IAE : le meilleur filon ? http://www.univ-rouen.fr/iae 3 avenue Pasteur - Rouen

Une initiative originale et, en prime, encouragée pour une nouvelle année par l’école.

ISCOM

http://www.rouen.archi.fr 27 rue Lucien Fromage - Darnétal

18, place Saint-Marc 76000 Rouen

Les mercredis 16 et 30 mars 2011 à partir de 14h

Journées Portes Ouvertes

Un coup de coeur pour une association qui a du coeur

L'atelier théâtre de l'association Handisup offre des places de théâtre à ses adhérents. Sur une généreuse iniative des animateurs de l'atelier théâtre d'Handisup, Emilie Lecoeur et de son coanimateur Eric, Handisup a offert aux adhérents de l'atelier théâtre, une sortie à Paris le Samedi 5 Février avec à la clé : des places de théâtre (carré or ; très bonnes places) pour aller voir le spectacle de Pierre Palmade

et Isabelle Mergault : L'Amour sur un plateau. Tout d'abord, la journée a commencé par la visite du Musée du Louvre pour s'achever par la représentation théâtrale. Seuls les repas étaient à la charge des adhérents ainsi qu'une infime participation de 5 euros pour le transport aller -retour de la maison de l'Université

vers Paris (transports assurés en taxis 8 places). A l’heure actuelle, la prochaine initiative de ce genre est en attente, toutefois n’hésitez pas à prendre contact avec l’association à l’adresse : http://www.handisup.asso.fr

Les thèmes de soirées étudiantes du mois

In Electro We Trust

In Electro We Trust Avec HcB et son partenaire Osmoze (minimal / deep house) et We Are Animals (electro rock). Avec un nom pareil et We Are The Animals, nous pensions à une soirée heavy métal à l’ancienne  ! Provenant d’étudiants en CMOPC, il faut bien s’attendre à tout, non ? Toutefois, pas de surprises, l’ambiance sera plus du genre Justice. Peu importe après tout, pour seulement trois euros vous donnerez bien un peu de soutien au festival les Pluriels ! Jeudi 24 mars à l’Emporium Gallorium Entrée 3 euros, de 22h à 2h du matin.

Soirée Kinect Ce ne sera pas une soirée quelconque puisque qu'elle prendra la forme d'un tournoi autour du jeu nouvelle révolution KINECT sur XBOX 360 où la manette  : c'est vous. L'entrée à cette soirée coûte 5€ et comprend une consommation (sodas ou bières). De plus il est prévu des lots pour les heureux gagnants du tournoi. Cette soirée est faite pour les étudiants avides de s'amuser avec leurs amis dans une ambiance chaleureuse et pleine de convivialité. Cependant il faut noter que le nombre de places reste limité, le bar ne peut contenir qu'un maximum de 70 personnes. Le mercredi 9 mars 2011 à partir de 21h au bar le STRATA J'AIME (12 rue de la République à Rouen)

A l’Eure du dancefloor L’Association des Etudiants Iutiens d’Evreux organise le samedi 2 avril 2011 à la Salle Omnisports Jean Fourré d’Evreux une soirée intitulée « A l’Eure du Dancefloor ». Saint Patrick Le 17 mars, la Saint Patrick sera joyeusement célébrée à Rouen. Au programme : des soirées étudiantes par Antipode, l’Afleur, une ambiance incontournable à l’O’Kallaghan, à la Boite à Bières... et dans les rues ! Un conseil : si vous voulez vraiment une soirée animée, sortez le 17 mars !

Plus d’infos ?

En bref !

Les corps ont la parole Jeudi 17 mars à 18h30 Conférence animée par Bernard Proust, praticien hospitalier et professeur des Universités sur le pôle Martainville, et Jean-Pierre Goullé, pharmacien biologiste, enseignant à la faculté de médecine et de pharmacie de Rouen. Dans le cadre du cycle de conférences liant l’Université de Rouen à la ville de Mont-Saint-Aignan (Université pour tous). Ces conférences sont organisées à la Maison de l’Université et l’entrée est libre.

Semaine multiculturelle en mars ou avril Les étudiants internationaux de l’Université de Rouen souhaitent organiser une semaine multiculturelle. Si vous êtes une association étudiante et que vous souhaitez faire connaître la culture de votre pays, ou si vous êtes étudiant et intéressé pour participer à cette initiative, contactez Michèle Mandeville à l’adresse Michele. Mandeville@univ-rouen.fr.

Forum jobs au Parc Expo 200 recruteurs répondent présents pour la 7e édition de ce forum « Emplois en Seine» les 17 et 18 mars 2011 de 9h à 17h30. Des « Cars de l’emploi » desservent gratuitement 40 villes normandes (hors agglo de Rouen) vers le hall 1 du parc des expos de Rouen. Réservation au 02 35 52 95 95. Etudiants, salariés ou tout simplement motivés par la recherche d’un emploi, saisonnier ou fixe, rendezvous les 17 et 18 mars au Parc Expo pour rencontrer, peut-être, votre prochain employeur !

Opération solidarité Les élèves de la classe de 5ème E du collège Francis YARD de Buchy sollitent les étudiants ! Jusqu’au 30 mars 2011, un appel à collecte est lancé : vous ne savez pas quoi faire de vos téléphones portables HS et de vos vieilles paires de lunettes ? Ces élèves proposent de les recycler en partenariat avec les associations AVISA et APF (Paralysés de France) pour financer leur séjour linguistique en VTT qui les emmènera jusqu’à Brighton du 16 au 20 mai prochain. Pour participer, rien de plus simple : rendez-vous au service reprographie de l’Université (Maison de l’Université, rez-de-chaussée) et laissez vos téléphones ou paires de lunettes hors d’usage et ils seront recyclés... pour la bonne cause !

Retrouvez les informations de votre journal étudiant, et bien plus encore... sur internet ou dans les locaux ! Journal Tapis Volant : Chaque mois, 5000 exemplaires, 150 points de diffusion, gratuit, téléchargeable gratuitement online ainsi que son supplément ! Un forum d’entraide gratuit depuis 3 ans et demi : http://fac-here.forumactif.com et une adresse mail indispensable : redaction@fac-here.com Des locaux à la Maison de l’Université et sur le pôle Pasteur. Chaque lundi, 18h - 19h : Pratique comme un Tapis Volant (101.3 FM). Chaque mercredi, 17h - 18h : Campus Mag’ (94.4 FM)


5

Association Fac-here (Rouen) // Journal Tapis Volant n°24 - mars 2011 // Actualités : Au fil des pôles étudiants Tous les mois, l’actualité vue par les étudiants, gratuitement

Sciences

Patrimoine scientifique : Tout sauf anecdotique !

Si je dis « Patrimoine Scientifique », vous ouvrez des yeux ronds… Et c’est bien naturel. En effet, ce patrimoine méconnu est tout autour de nous et s’ancre dans notre présent. Face à une société parfois dépassée par sa propre vitesse d’évolution technique, les objets scientifiques (ordinateurs, machines de montage, galvanomètres…) ne sont pas reconnus à leur juste valeur et leur mémoire est en péril. La Haute-Normandie n’échappe pas à ce phénomène et présente une importante « culture industrielle ». Heureusement RéSITEch HN (Réseau Scientifique Industriel et Technique Haut-Normand, porté par l’INSA de Rouen au niveau local), est là pour sauvegarder, collecter, conserver et valoriser ces objets scientifiques et techniques contemporains en les utilisant comme outils pédagogiques ou médiums de culture « scientifique ». Les données sont intégrées à une base de données locale et sont ensuite partiellement partagées sur une base nationale, commune à toutes les régions, publiée ensuite sur le site Internet de la Mission nationale de sauvegarde du PATrimoine Scientifique et TEChnique contemporain (http://www. patstec.fr). Cela permet d’établir une cartographie régionale et nationale du Patrimoine scientifique, technique et industriel contemporain.

nous vous avons déjà parlé dans le numéro précèdent) et des réflexions plus globales de spécialistes par l’intermédiaire d’une Conférence. Tout cela aura lieu sur le Campus de Mont Saint Aignan, à la Maison de l’Université.

Le jeudi 24 mars 2011, RéSITEch HN propose de mettre en perspective cette mobilisation sur le Territoire Haut-Normand via une exposition («  Les objets de la Science  » dont

10h – 12h : Visites commentées d’1h de l’exposition « Les objets de la science » dans l’espace d’exposition. Vous y trouverez des objets curieux et variés, issus de collections

Uniquement à l’adresse de groupes constitués (niveau  : à partir du collège). Inscription obligatoire. Contactez anne-sophie.rozay@ insa-rouen.fr ou appelez au 02.32.95.98.24.

Petit topo du programme de la journée du jeudi 24 mars :

Carnaval

Rendez-vous au Carnaval étudiant 2011 !

Le 6 avril prochain se tiendra la deuxième édition du Carnaval au Campus. Afin de se préparer pour cet événement, un petit rappel du calendrier est nécessaire. La deuxième édition du Carnaval au Campus aura pour thème «  Monsieur, Madame ? ». Qui dit carnaval dit évidemment déguisements et donc préparation. Heureusement, l’Université de Rouen a tout prévu pour vous permettre de festoyer sans débourses vos euros. Depuis le 3 février  : chaque jeudi de 17h30 à 19h, un atelier de percussions est organisé à la Maison de l’Université pour initier les étudiants en vue du défilé du carnaval. Début avril  : Pas de costume  ? Aucun problème, «  l’Atelier de Monsieur Tout le Monde  » prendre place dans le bocal de la Maison de l’Université. Le mercredi 6 avril, à partir de 14h : lancement du «  journal en 24h  » organisé par l’association Fac-here. Voir encadré ci-contre.

de quelques-uns des membres du réseau RéSITEch HN : tubes à rayons X et lasers (Université de Rouen), spectroscopes (INSA de Rouen), objets liés à la mesure de l’électricité (ASPEG – dont vous savez tout grâce à l’article éponyme du numéro de Tapis Volant de février  !) détecteurs (Musée des Sapeurs-pompiers de France de Montville)… le tout accompagné d’explications sur leur histoire et leur fonction.

Le mercredi 6 avril, à partir de 17h30  : Re n d e z - v o u s place Colbert à Mont-SaintAignan pour le lancement du grand défilé, accompagné par les musiciens d’Agogo Percussions  ! Soyez déguisés  pour cette animation d’une durée de 2h30 sur le chemin de pèlerinage menant de la place Colbert à la Maison de l’Université. Au fait, c’est madame ou monsieur pour vous ? Le mercredi 6 avril, à partir de 20h30 : Lancement de la semaine des « Musiques du Monde  » à la Maison de l’Université. Plus d’informations dans l’édition d’avril du journal Tapis Volant ! Réagissez à cet article ! mickael@fac-here.com

[Rappel  : L’exposition est en accès libre du 7 au 25 mars 2011, de 9h à 17h du lundi au vendredi à la MDU, puis sera du 29 mars au 14 avril à l’IUFM (Mt-St-Aignan), en entrée libre de 8h30 à 18h30 du lundi au vendredi]. 17h : Vernissage de l’exposition « Les objets de la Science » ;

18h-20h : Conférence autour du livre : Le Patrimoine scientifique et technique, un projet contemporain (ed. La documentation française, 2010). Lieu : salle de conférence, MDU Mt St Aignan ; entrée libre. Seront présents : - Robert Halleux (membre de l’Institut de France, spécialiste mondialement reconnu de l’histoire des sciences, des techniques et de l’industrie, de l’Antiquité à nos jours) ; - Catherine Ball (sociologue, directeur de recherche honoraire CNRS) ; - Catherine Cuenca (conservateur du Patrimoine, responsable de la mission nationale PATSTEC Musée des Arts et Métiers – CNAM). Tout est clair  ? Alors venez  ! Ne vous privez pas de la découverte d’un patrimoine méconnu et fascinant ! ;-) Lucie D. Scientifique refoulée. lucie@fac-here.com

Opération spéciale

Réalisez votre journal en 24h ! Envie d’un défi en équipe pour créer votre journal de A à Z ? Du 6 au 7 avril 2011, l’association Fac-here organise la deuxième édition du « journal en 24h ». défini, les équipes sont libres de réaliser un 28 pages A4 comme un quatre pages A3. Au terme des 24 heures, un jury composé de professionnels remettra à titre honorifique une distinction au journal qui, selon eux, sera le plus abouti sur la période des 24h. Cette séance de félicitations se tiendra le jeudi 7 avril à partir de 14h30 à la Maison de l’Université. Les 6 et 7 octobre dernier, l’association Fac-here organisait la première édition du journal en 24h. Devant la bonne ambiance rencontrée et l’inventivité des participants, une deuxième édition sera organisée les 6 et 7 avril 2011 à la Maison de l’Université. A l’aide de dix thèmes et du matériel fourni nécessaire à cet ouvrage, vivez l’ambiance conviviale d’un bouclage dans des conditions originales (au cœur de la fac, nuit blanche comptée, repas pris en charge par l’organisation), soyez fiers de vos écrits… et surprenez vos amis ! Chaque équipe compte quatre participants, à eux de se répartir les rôles pour mener à bien cette mission où le temps manquera peut-être à certains… Il n’y a aucun format pré-

La participation à cette initiative est gratuite ! Les repas et le matériel sont fournis par l’organisation. L’accès à la « salle de rédaction » sera fermé au public extérieur de 22h30 à 7h du matin. L’inscription est obligatoire pour des raisons logistiques et de confort de chacun. Il est possible de ramener un duvet. Renseignements et réservations : 24h@fac-here.com, http://fac-here.forumactif.com, au 02 32 76 92 47 ou à l’aide du coupon de participation figurant en page 27 de ce journal. Réagissez à cet article ! mickael@fac-here.com


6

Association Fac-here (Rouen) // Journal Tapis Volant n°24 - mars 2011 // Actualités : dossier du mois Réagissez aussi à ces sujets sur le forum ! http://fac-here.forumactif.com

Révolution.com/index.php

Tirage au sort de la grande enquête numérique

UR on the phone !

Le tirage au sort de cette enquête qui a rencontré un vif succès (4161 étudiants ont répondu) s’est déroulé le lundi 7 mars 2011, à 12h30, à la Maison de l’Université. Les étudiants lauréats disposent d’un Abonnement 3 mois au délai d’un mois suivant le tirage au sort Centre Sportif du Bois pour retirer leur prix (donc jusqu’au 6 avril 2011), chaque gagnant étant informé soit par mail sur sa boite étudiante, soit par une annonce sur le site web de l’Université de Rouen dans un délai de deux jours.

Pour ceux qui ont lu le règlement, les conditions relatives au tirage au sort ont été modifiées en date du 23 février 2011. Les premiers questionnaires innocemment choisis donnaient droit aux derniers prix : les 119ème et 120ème tirés au sort remportent donc respectivement l’ordinateur portable Dell  et l’iPad ! Une remise de prix pleine de suspens qui a donné son verdict… Du fait de certains homonymes, les noms seront complétés de l’adresse électronique du gagnant, pour éviter les confusions.

Parmi les 120 gagnants : Carte 10 séance au Centre Sportif du Bois moise.cardin@univ-rouen.fr

Stylo numérique

olivia.sestier@etu.univ-rouen.fr

Lecteur numériques

de

livres

jonas.riguet@etu.univ-rouen.fr

pauline.garnier@etu.univ-rouen.fr

Baladeur numérique Touch (8 Go)

iPod

sophie.rouland@etu.univ-rouen.fr

5 Abonnement 9 mois au Centre Sportif du Bois amandine.cordier@etu.univ-rouen.fr

Pass annuel Cinéma Gaumont (52 entrées) anthony.lehours@etu.univ-rouen.fr

Netbook Dell (12 pouces) nathalie.lefort@etu.univ-rouen.fr

Ordinateur portable Dell (14 pouces) pauline.masson1@etu.univ-rouen.fr

1 Tablette numérique iPad (3G, 32 Go) pauline.pruvost@etu.univ-rouen.fr

Retrouvez la liste intégrale des gagnants sur le site de l’Université ! http://www.univ-rouen.fr/drh/lge2011/ media/enquete_sur_le_numerique_2011_ liste_officielle_gagnants.pdf Et n’oubliez pas ! La Grande Enquête fait son arrivée à l’INSA de Rouen (jusqu’au 18 mars) et à l’Université du Havre (jusqu’au 17 mars) ! Participez chers amis !

http://www.unr-runn.fr/enquete

Depuis peu, l’Université de Rouen a mis en place une navigation optimisée du  www.univ-rouen.fr à tous les possesseurs de téléphones mobiles type « smartphone ». Cette nouvelle application vous permettra de voyager plus simplement et plus rapidement sur la nouvelle version spécialement conçue pour les «  smartphone  », avec pour accueil un menu très épuré contenant seulement une dizaine de thématiques en lien. La navigation sur ce support se fait de façon beaucoup plus agréable

que sur la version classique mais petit bémol tout de même, la page tant espérée que vous recherchez reste au final celle qui existe déjà sur le site d’origine. Mais cela devrait bientôt être du passé puisque l’Université de Rouen prévoit une refonte totale du site dans le cadre de la nouvelle charte graphique. Le nouveau site internet sera opérationnel pour la rentrée prochaine. Sinophile averti ! loic.levesque@fac-here.com

Avis aux étudiants historiens (ou amateurs)

Etudier dans un fauteuil, en VO Rouen et la Normandie : de la avec un professeur d’histoire Renaissance à la Révolution

L’Université de Rouen et le cinéma Omnia République sont en partenariat pour faire partager des classiques du septième art aux étudiants rouennais. Initiée par Pascal Dupuy, professeur d’histoire à l’Université de Rouen, cette initiative s’étend jusqu’en juin prochain. Les étudiants rouennais sont chanVos prochaines séances : ceux. En histoire, encore plus. Après la création de l’unité optionnelle « Rock, Culture et Politique » (voir le journal Tapis Volant n°15) voila que les étudiants rouennais peuvent désormais assister à des séances de cinéma dans un cadre chaleureux (l’Omnia République), à tarif étudiant (3,90 la séance en tarif réduit) et avec la présentation par un professeur d’histoire.

Que demander de plus ? La Version Originale ? Aucun problème, toutes les séances du cycle « Cinéma et Histoire » sont en VOST. Initiée le 10 février dernier, l’idée pourrait bien faire des émules dans les autres départements de l’Université de Rouen, à l’Omnia ou à l’Ariel...

La Marseillaise (1938) de Jean Renoir, le 24 mars La Chinoise (1967) de Jean-Luc Godard le 14 avril. Le Faucon Maltais (1941) de John Huston, le 19 mai Good morning Babilonia (1987) des Frères Taviani, le 16 juin. Infos pratiques : Cycle « Cinéma et Histoire » Omnia République 28 rue de la République - Rouen Entrée : 5 € (TR : 3,90 €) Toutes les séances ont lieu à 17h45 Renseignements : http://www.omnia-cinemas.com

Dans le cadre du partenariat entre l'Université de Rouen et Musée des Beaux-Arts de Rouen, un cycle de conférences est organisé. Il ravira autant les amoureux de la Normandie que les étudiants en Histoire.

En voici le programme :

- Vitrail et Renaissance en Normandie par Laurence Riviale, université de Clermont. Vendredi 11 mars, 18h30. Auditorium du musée des Beaux-Arts. - Les officiers du roi en Haute-Normandie au XVIe siècle. Architecture et vie sociale par Xavier Pagazani, historien de l'architecture, Paris. Mardi 15 mars, 18h30. Maison de l'Université, Mont-Saint-Aignan - Quentin Varin, le maître des Andelys. État de la recherche par Guillaume Kazerouni, historien de l'art, Paris. Vendredi 18 mars, 18h30. Auditorium du musée des Beaux-Arts. - Nicolas Colombel (1644 -1717) peintre Normand entre Rome et Paris par Karen Chastagnol, université de Lille 3. Vendredi 25 mars, 18h30. Auditorium du musée des Beaux-Arts.

- Une sociabilité du dessin au XVIIIe siècle. Artistes et académiciens à Rouen par Aude Henry-Gobert, historienne de l'art, Lyon. Mardi 29 mars, 18h30. Maison de l'Université, Mont-Saint-Aignan. - Jean-Baptiste Descamps, du pinceau à la plume par Gaëtane Maës, université de Lille 3. Vendredi 8 avril, 18h30. Auditorium du musée des Beaux-Arts. - François Mansart, Balleroy et les châteaux Louis XIII en Normandie par Claude Mignot, université de Paris IV Sorbonne. Mardi 12 avril, 18h30. Maison de l'Université, Mont-Saint-Aignan - Un artiste des Lumières, le normand Jean Hoüel par Madeleine Pinault Sorensen, musée du Louvre. Vendredi 15 avril, 18h30. Auditorium du musée des Beaux-Arts.


7

Association Fac-here (Rouen) // Journal Tapis Volant n°24 - mars 2011 // Actualités : A la Une, Général Donnez du piquant à votre vie étudiante !

Colloque du mois

Le Hip-Hop en France, de la rue à la scène

De nos jours, l’essor de la musique et de la danse hip-hop dans le spectacle vivant est indéniable. Mais dans ces nouvelles propositions artistiques, que reste-t-il du mouvement originel ? A travers cette conférence, il sera possible de voir comment le passage de la rue à la scène se déroule dans le milieu hip-hop et quels sont ses enjeux. Avec la participation de Bertrand Landais, Aragorn Boulanger et Sangfroid Bertrand Landais Directeur de l'Espace Culturel François Mitterrand dans la ville de Canteleu, Bertrand Landais est également responsable de la programmation du Festival des Cultures Urbaines, dédié à toutes les formes artistiques liées au mouvement Hip-hop. AragoRn BOULANGER Autodidacte d’une danse imprégnée de culture Hip-Hop depuis ses 15 ans, Aragorn Boulanger a inventé son propre vocabulaire et son langage chorégraphique, issus des influences hétéroclites de son entourage et de son histoire. En 2005 il crée la compagnie GENÔM, prolongeant ainsi ses expériences dans l’écriture chorégraphique. Il intervient par ailleurs en tant que formateur pour

diverses structures en Europe, telles que Katakomben (Berlin), Le Lido de Toulouse, Les Hivernales d’Avignon… Sangfroid Membre du groupe de Hip-Hop rouennais SANGSURE, Sangfroid exposera sa démarche artistique et son processus de création. Nous évoquerons avec lui les différentes questions soulevées par l'évolution de la culture Hip-Hop et du Rap. LUNDI 14 MARS 2011 18h30 : début de la conférence 20h00 : buffet et concert du groupe SANGSURE Entrée libre sans réservation Salle Ronsard, Résidence Universitaire La Pléiade 2, rue du Maréchal de Lattre de Tassigny 76130 Mont-Saint-Aignan Accès bus : Ligne 8, arrêt la pléiade Téléphone : 06 82 39 96 12

Calendrier des colloques Journalistes, des métiers à risques Débats animés par Cécile Margain, journaliste Mercredi 9 mars 2011 de 9h30 à 16h30 IUFM de Mont-Saint-Aignan Journée suivie de la projection du film documentaire d’Éric Bergkraut : « Lettre à Anna » (2009 - 75 minutes - Cinéma Ariel - Mont -Saint-Aignan). David Hoüard (1725-1802), un juriste et son temps Rencontre autour de l’histoire du droit normand au siècle des Lumières Jeudi 10 et vendredi 11 mars 2011 Pôle Pasteur – amphi A250 evelyne.depierrefeu@univ-rouen.fr Regards de scientifiques des XXe et XXIe siècles Avec Marie-Isabelle Merle des Isles (conférencière, descendante de compagnons du Pourquoi-Pas) et Ron Naveen, Président fondateur d’Océanites, institut de recherche américain, chercheur principal de « The Antarctic site inventory » dans le cadre de l’exposition « Visions d’Antarctique » Vendredi 11 mars à 18h Archives départementales - Rouen archives@cg76.fr Lumière et peinture Avec Jean-Louis Izbicki (Université du Havre) Dans le cadre des 30 minutes pour comprendre Lundi 14 mars 2011 à 12h30 Site du Madrillet – amphi D

Les enjeux du jeu vidéo dans l’éducation artistique et culturelle Animé par Laurent Cuillier, journaliste, critique de cinéma, co-président du festival du Grain à Démoudre Dans le cadre du cycle de séminaires « Nouveaux territoires culturels : un pas vers d’autres publics ? », proposé par le Master Professionnel « Développement des Publics de la Culture » de l’Université de Rouen. Mardi 15 mars à 14h30 IUFM de Mont-Saint-Aignan Renseignements : cmopc@laposte.net Des médicaments pour les pauvres : ouvrages charitables et santé publique aux XVIIè et XVIIIè siècles Par Olivier LAFONT, professeur de médecine et de pharmacie à l’université de Rouen. Dans le cadre de Sciences en Recommandé. Mercredi 16 mars à 14h30 IUFM de Mont-Saint-Aignan – amphi 250 Systèmes d’Informations Géographiques : ou comment ne pas perdre le Nord ? Lundi 28 mars 2011 à 12h30 Avec Michel Mainguenaud (LITIS) Dans le cadre des 30 minutes pour comprendre Site du Madrillet – amphi D

NOUVEAU Retrouvez chaque lundi et jeudi

Annoncez vos colloques & conférences ! Contactez la rédaction ! agenda@fac-here.com

vos rendez-vous

EMPLOI TOUTES LES DERNIÈRES OFFRES DU MARCHÉ

dans vos quotidiens et sur nos sites normandie.emploi.net • www.carriereonline.com


8

Association Fac-here (Rouen) // Journal Tapis Volant n°24 - mars 2011 // Actualités : sport local et universitaire L’actu sportive universitaire et la découverte des pratiques, c’est dans le Tapis Volant !

Sport U

Nuit du Futsal

Le 14 février dernier, la Nuit du Futsal - Challenge Guillaume Martin a accueilli un franc succès auprès des étudiants. Pas de Mathieu Bodmer malheureusement... mais le plaisir de jouer tout de même ! Les équipes présentes (aux noms parfois originaux et décalés) ont pu s’affronter en matchs de foot en salle (ou futsal) sur un rythme rapide. Les organisateurs ont confié à la rédaction être plutôt enchantés de la soirée, regrettant

naturellement l’absence du joueur du Paris-Saint-Germain (tout espoir est permis pour l’année prochaine !) et remercier leurs partenaires pour le soutien financier qui a permis de réaliser cette initiative sportive à la fois originale, populaire et décalée sans oublier le critère compétitif.

Les nuits sportives ne sont pas sans s’arrêter, voici donc vos prochains rendez-vous dans les gymnases du SUAPS ! Ainsi, parlons de la 5ème nuit du tennis, équipes de deux, mixtes ou non le 15 mars 2011 à partir de 21h. Participation de 6 euros + certificat médical exigé, inscriptions le 14 mars au RU et en hall de STAPS.

L’accueil sandwichs, avec le sourire ! © Mickaêl Mauger

Retour sur : « Les vestiaires à la Une »

La Maison de l'Université accueillait le Mercredi 8 février Vincent Duluc, journaliste sportif dans le cadre des « Mercredi du sport Professionnel » pour une conférence abordant 3 thèmes tournant autour du Football.

« Le métier a changé depuis 98 »

Au cours de cette conférence, Vincent Duluc aborde la condition du journaliste sportif aujourd'hui, il évoque une évolution du regard du journaliste depuis la coupe du monde 98 remportée par la France : « Le métier a changé depuis 98, on a un regard plus victorieux, on adopte une vision plus générale du football, moins spécialisée, moins analytique. La multiplication des médias fait qu'on a une saturation des joueurs, qui fait qu'ils mettent une certaine distance entre nous les journalistes et eux. On doit ouvrir notre champ d'investigation pour pouvoir rester intéressants et complets. » Une multiplication des médias due à

Internet et à la radio avec de plus en plus de Talk-Show qui demandent à la presse papier de s'adapter et d'être plus pointus sur certains points. Une concurrence qui motive en tout cas le journaliste pour «  prolonger le plaisir du spectateur ». Il est question de l'Equipe de France, de la fameuse Une signée Nicolas Anelka à Raymond Domenech, de l'épisode du bus de Knysna, de la génération future de l'ère Laurent Blanc et de la gestion de la FFF (Fédération Française de Football) par le football amateur (La Conseil Fédéral est partagé entre football professionnel et amateur, ce dernier disposant de plus de la moitié des sièges)

« Aulas voulait déjà l’Europe en 87 »

Enfin Vincent Duluc continue avec l'Olympique Lyonnais dont il est le référent depuis 1980 au Progrès puis pour l’Equipe. L'Olympique Lyonnais qui incarne le business modèle français depuis l'arrivée de Jean-Michel Aulas en 1987, Président ambitieux dès son intronisation,  « Aulas voulait déjà l’Europe en 87, je me souviens que sur les Maillots de l’OL on pouvait voir «  Lyon, Ville Européenne  » alors qu’ils jouaient encore en 2è division », transformant un club de seconde zone en machine à gagner (sur le plan sportif comme sur le plan

Ces nuits sont ouvertes à tous, pas seulement aux étudiants en STAPS. Profitez-en !

En pleine action...© DR

Mercredis du sport professionnel

Vincent Duluc célèbre journaliste sportif connu et reconnu pour ses chroniques dans l’Equipe sur l’Olympique Lyonnais et l’Equipe de France ainsi que ses apparitions sur l’Equipe TV, 100% sur M6 et dans l’équipe de Eugène Saccomano sur RTL et aussi Europe 1... s’est présenté le 8 février afin de répondre aux questions de 4 jeunes étudiants l’interrogeant sur des thèmes concernant  : le pouvoir et l’influence sportive des médias sur le football français, l’Equipe de France et la remise en cause de son système et enfin le développement du Business model incarné par l’Olympique Lyonnais.

Egalement à venir : nuit du volleyball, nuit du basket (équipes de trois, concours de dunks et de lancers francs, une organisation qui semble impeccable) et d’autres surprises...

économique), développant un «  OL Groupe », coté en bourse, devenant le club le plus transparent de ligue 1 financièrement . Le projet du Grand Stade « Des Lumières » en difficulté à Décinnes et OL Land sont également évoqués, Vincent Duluc expliquant les difficultés rencontrées par le président Lyonnais pour la construction de son nouveau bijou. Une conférence qui donne la parole au public qui n'hésite pas à questionner le journaliste sur son parcours ou sur des sujets récurrents comme la débâcle de l'Equipe de France à la Coupe du Monde 2010 et qui en aura enchanté plus d'un, s'achevant sur les remerciements des étudiants du Master 2 de Management et Marketing du Sport Professionnel et qui annonce la prochaine conférence début Mars avec la présence de Madame l'ancien ministre des sports Marie-Georges Buffet . À propos Vincent Duluc  : lisez Le Livre Noir des Bleus, La Grande Histoire de l'OL, L'affaire Jacquet, Petit dictionnaire énervé du foot... et retrouvez le dans l'Equipe, l'Equipe TV, sur Europe 1 et sur RTL dans «  On refait le match ». «  Le ballon c’est comme une femme, il aime les caresses  » Eric Cantona, The King Guillaume@fac-here.com

Rendez-vous : Marie-George Buffet à la MdU

Marie-George Buffet a été ministre de la Jeunesse et des Sports du gouvernement Jospin (1997-2002). Pour les étudiants du Master 2 de Management et Marketing du Sport Professionnel, elle répondra aux questions des spectateurs, dans la limite des places disponibles, et traitera tant de management sportif que de réussite du sport français. Sur le thème de « L’essoufflement de la gouvernance du sport », elle interviendra le mercredi 16 mars 2011 à 14h à la Maison de l’Université, salle de conférences. Ceci n’est pas la dernière date de l’année, et si des rumeurs annoncent Rama Yade dans les prochaines semaines, d’autres annoncent plutôt un professionnel du monde du hockey sur glace français. Alors, amateurs de sport, restez connectés auprès du master si joliment intitulé « 3MSP ». Infos pratiques : Le 16 mars 2011 à 14h Maison de l’Université Entrée libre ! Renseignements : farida.chikhi@univ-rouen.fr Note : il est recommandé de préparer ses questions à l’avance ! Réagissez à cet article ! mickael@fac-here.com


9

Association Fac-here (Rouen) // Journal Tapis Volant n°24 - mars 2011 // Quotidien : Santé, bien être, mobilité Pour participer, réagir ou juste flâner : http://fac-here.forumactif.com

Bien-être

La Dépression, Round 2

Elle s’installe petit à petit dans votre vie, vous ôte le goût de faire tout ce que vous aimiez auparavant, elle mine vos pensées continuellement… La dépression est pour beaucoup un tabou. Une spirale infernale Le 3ème problème (selon moi) de la dépression, et du repli sur soi qu’elle engendre souvent, est un cercle vicieux  : Vous ne voulez pas embêter les autres avec vos propres histoires, alors vous évitez de leur en parler, vous faites semblant… Mais votre situation de dépressif fait que même si vous tentez de masquer les choses, la dépression prend toujours le dessus et vous n’êtes plus vraiment maître de vos actes. Exemple vécu : j’ai rendez-vous avec un ami. Il a une heure de retard. Je suis très énervée car je trouve cela irrespectueux de me faire attendre aussi longtemps, et la situation me gâche tout le plaisir que j’ai à le retrouver. De son point de vue de dépressif  : la dépression dont il n’a pas voulu me parler par fierté le mine et il a eu beaucoup de mal à sortir de son lit, d’où son retard. Ainsi, le manque de communication peut engendrer des situations problématiques à cause de l’incompréhension. Et si vous n’expliquez pas un minimum les choses à ceux qui vous entourent, vous risquez de faire encore plus le vide autour de vous. Enfin, à faire sans arrêt bonne figure, vous accumulez (sur le principe du vase qui se remplit et de la goutte d’eau qui le fait déborder) toujours plus de mal-être en vous, et risquez de vivre un « craquage » très douloureux lorsque les digues vont céder. Morale : Oser expliquer sa situation

Santé

Et si le problème se situait ailleurs ?

Attendez donc patiemment d’être malades pour vous guérir (ou plutôt pour masquer les symptômes grâce aux antidépresseurs qui ne s’attaquent pas aux causes) plutôt que de veiller à ne pas succomber aux troubles de santé  ! Entre ici en ligne de compte le poids des lobbyings et entreprises pharmaceutiques  qui s’engraissent sur vos dépressions et autres affections.

Vous êtes un brin écolo, essayez de manger sainement pour faire le plein de vitamines ? Problème : les aliments actuels, même bios ou « frais » (oranges pressées à la main plutôt que jus en brique) ne contiennent plus assez de vitamines, nutriments et éléments bienfaiteurs pour votre organisme à cause de l’appauvrissement des sols. La faute à une agriculture trop poussée et à l’exploitation des terrains. Sans parler de l’impact destructeur des engrais dont l’homme a abusé, qui ruinent les sols petit à petit, sols qui devraient être plusieurs années en jachère pour se refaire une santé. Il faut donc compléter votre alimentation avec des comprimés  : contre le stress, pensez au magnésium ! Contre la fatigue, peut être une carence en fer  ? Et contre la dépression, les oméga 3*  ! Ces lipides particuliers ont un rôle fondamental dans la connexion des synapses, notamment celles qui régulent le circuit du bien-être, de la joie de vivre, de la bonne santé psychique. Si vous avez tendance à la déprime ou sentez que vous sombrez dans dépression lourde, gavez-vous de sardines, noi-

A croire que l’on cherche à canaliser la population à grands coups de tranquillisants pour la faire vivre dans un état de semiléthargie et lui éviter de réfléchir, de se révolter, de penser… ou tout simplement d’ouvrir les yeux sur la corruption et la perversion du système.

settes, amandes et autres huiles de noix ! Mais faites également une cure de gélules d’oméga3, plus concentrées, plus radicales ! Bien sûr se pose alors le souci du prix  ! Car la politique de déremboursement met l’accent sur celui des médicaments dits de «  confort  » ou de «  prévention  » dont font évidemment partie ceux sus-cités. Ne marche-t-on pas sur la tête ?

Morale : Soyez riches pour soigner les causes de vos maux.

Score final  : Échec et mat  ! Maya 4, la dépression 0 ! * David Servan-Schreiber, Guérir le stress, l’anxiété et la dépression sans médicaments ni psychanalyse

Dans un champ rasé, une fleur, une seule, sur une place bitumée. Où suis-je, où erre-je  ? Dur de trouver sa place maya@fac-here.com

Bien-être

Hein ! T’entends ?

La prévention routière présente

Les journées de l’audition se tiennent comme chaque année au mois de mars. Pour cette édition 2011 le programme ne change pas, mais les besoins des étudiants sont toujours réels.

Les lunettes alcooliques, les radars policiers, le Sosie d’Adriana Karembeu… ils seront tous présents lors de la journée de prévention routière au cœur du campus !

Avec le soutien de la Mutualité Française et de la LMDE, la Médecine Préventive, située à la Maison de l’Université de Mont-Saint-Aignan, et les infirmeries de l’INSA et du site universitaire du Madrillet (SaintEtienne-du-Rouvray) accueillent durant cette semaine des ateliers de dépistage des problèmes auditifs. Ces ateliers sont réservés aux étudiants et, prévention oblige, sont bien évidemment gratuits.

prévention durant toute la période de l’opération. Certains assureurs partenaires de l’opération seront également à votre écoute pour vous conseiller et vous aider en cas de problèmes. La Médecine Préventive animera des séances de prévention du 14 au 18 mars, de 9h30 à 16h à la Maison de l’Université, mais aussi du 16 au 18 mars à l’infirmerie du Madrillet de 9h à 16h (sauf jeudi après-midi).

Venez tester votre audition

Avec un concert gratuit !

Depuis combien de temps avez-vous effectué ce petit test, un casque sur la tête, pour détecter de quel côté vient le son émis ? Avez-vous des oreilles usées au point de ne plus entendre ces sonneries à ultrasons téléchargées à prix fou sur internet (et sans grand intérêt pour les plus de douze ans) ? Toutes ces réponses seront données aux volontaires participant à ces tests, tant ludiques qu’utiles. Quelques bouchons d’oreilles seront distribués à l’occasion. Le 10 mars, le CHU proposera des dépistages gratuits. Le CRIJ de Haute-Normandie fera des séances de

Le mardi 15 mars à 12h à la Maison de l’Université de Mont-SaintAignan, le Kalif propose un concert gratuit à destination des étudiants. Si la programmation n’est pas encore connue, on peut faire confiance à l’équipe pour proposer au campus un show pédagogique de qualité... à l’heure du déjeuner ! Journées de l’audition Jusqu’au 18 mars 2011 sur les campus étudiants rouennais Journée Nationale le 10 mars 2011 Tél. 02 32 76 92 92 http://www.audition-infos.org

Accrochez vos ceintures ! Le mardi 5 avril 2011 de 11h30 à 14h, l’entrée du Restaurant Universitaire du Panorama va devenir un parking très spécial… en effet, pour beaucoup d’étudiants, ce sera la première fois qu’ils dégusteront un cocktail… avec la police municipale de Mont-Saint-Aignan ! Sans alcool naturellement, puisque l’objectif de la journée est la prévention des conduites à risques sur la route. Ainsi, un panel de tests sera présenté devant les yeux ébahis d’étudiants affamés. Les dragons vous ramènent, le don du sang, les secouristes et les services de prévention locaux seront à votre disposition pour répondre à vos éventuelles interrogations.

Pour Adriana, évidemment ce sera Roger (désolé messieurs), mais cela ne vous empêchera pas de venir tester votre alcoolémie de la dernière soirée étudiante (re-désolé, messieurs !). La Médecine Préventive a eu, par ailleurs, la bonne idée d’organiser un quiz avec cadeaux publicitaires à la clef. Un bon moyen d’attirer des étudiants, à l’heure du déjeuner ! Infos pratiques Le mardi 5 avril 2011, de 11h30 à 14h Entrée du RU du Panorama – MontSaint-Aignan

Le transport à la demande se développe Voyager en transports en commun encore plus simplement, voilà ce que propose la CREA en inaugurant son service de transport à la demande en juillet prochain. Pratique pour les résidents des communes les plus isolées de l’agglomération. Pour le même prix qu’un ticket classique (1 euro 40) vous pourrez désormais rejoindre la charmante bourgade du Trait, de Boos ou

encore de Sahurs aussi simplement qu’en prenant une ligne de bus classique. A un détail près, une formalité même : un coup de fil pour réserver votre ou vos voyages au plus tard la veille. Ajoutez à cela les nouvelles rames de métro prévues pour 2012 et vous obtenez les prochains services de transport de votre quotidien !


10

Association Fac-here (Rouen) // Journal Tapis Volant n°24 - mars 2011 // Quotidien : CRIJ et logements La rédaction est à votre écoute pour répondre à vos questions : redaction@fac-here.com

Le CRIJ présente...

Trouver un job : suivez le guide !

Trouver un job est l’occasion d’une première expérience professionnelle. C’est aussi enrichir son CV, découvrir un secteur, travailler avec d’autres, franchir un pas vers l’autonomie financière. coordonnées d’entreprises susceptibles d’embaucher, des sites spécialisés dans la diffusion d’offres ainsi que les conditions d’embauche.

Comment m’y prendre ? Quels sont mes droits ? A qui m’adresser ? Le CRIJ a « planché » sur le sujet pour vous aider dans vos démarches. Voici donc quelques pistes et conseils à exploiter.

ORGANISEZ VOTRE RECHERCHE

Utilisez avant tout votre réseau relationnel  : famille, amis de vos parents, voisins… Puis consultez les offres des réseaux professionnels : Le Pôle Emploi (www.poleemploi.fr) Le Réseau Information Jeunesse (www.crij-haute-normandie.org) Le CROUS (www.crousrouen.fr) L’AFIJ (www.afij.org) Pensez aux offres de la presse, consultez les annuaires d’entreprises, rendezvous sur les foires, les salons… Munissez-vous d’un CV et d’une lettre de motivation dignes de ce nom  ! (soyez clair, précis, faites attention aux fautes d’orthographe et valorisez-vous). Si vous avez besoin d’un coup de main, contactez-nous (et oui, le CRIJ propose aussi des ateliers d’aide à la réalisation de CV et de LM !).

CONNAISSEZ VOS DROITS !

Un job est un emploi comme un autre. Il est soumis au droit du travail et vous met à la même «  enseigne  » que les autres salariés. Votre salaire au moins égal au SMIC (9 € bruts de l’heure, soit 1 365 € bruts par mois pour 35h hebdo) doit faire l’objet d’un bulletin de salaire sur lequel vous devez trouver : • • • • •

Le poste occupé, la période de paie, le nombre d’heures effectuées, l’intitulé de la convention collective, le salaire brut,

Un accueil décontracté...© CRIJ Haute-Normandie

• •

la nature et le montant des cotisations sociales le montant net de votre salaire.

Les « impôts » ?

Si vous avez moins de 26 ans, vous serez exonéré d’impôts sur vos salaires perçus pendant vos études dans la limite de 3 mois de smic pour une année.

Contrat de travail oblige !

Un contrat de travail écrit doit vous être remis dans les 48 heures suivant votre embauche. On peut vous proposer un CDD, un contrat de travail saisonnier, un contrat de travail temporaire ou un CDI.

Étudiants étrangers

Vous pouvez travailler pendant la durée de vos études mais votre activité doit se limiter à 60% de la durée annuelle légale, soit 964 heures par an. Si vous travaillez à temps plein il vous faut une autorisation de travail.

Victime de discrimination à l’embauche ?

Quelle qu’en soit la raison (sexe, religion, nationalité…) vous pouvez saisir la Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l'Égalité (HALDE) au 08 1000 5000 et sur www. halde.fr

LES SECTEURS QUI RECRUTENT

Impossible ici de vous indiquer toutes les pistes que nous proposons dans notre dernière publication sur le sujet (celle-ci contient plus de 40 pages de bons plans !). Venez-donc retirer votre guide «  Trouver un job 2011  » au CRIJ (il est gratuit) ou consultez-le sur notre site www.crijhaute-normandie.org.

...et du monde ! © CRIJ Haute-Normandie

Pour vous donner quand même un aperçu, voici les secteurs que nous avons traités. Pour chacun d’eux, vous y retrouverez les

-Accueil, secrétariat, -agriculture (vendanges, maïs, endives…)animation, sports, -commerce et grande distribution, -cours de soutien, encadrement scolaire, -entretien, nettoyage, -hôtellerie et restauration, -parkings et péages, -santé, -services à la personne (Baby-sitting, gardiennage…), -sondages, télémarketing,

télé-assistance, -tourisme, culture, évènementiel, -transports (coursier, déménageur…), -jobs à l’Étranger (au pair, restauration…).

Et si vous n’avez toujours pas déniché de job d’ici fin mars, ne loupez pas notre rendez-vous annuel :

FORUM JOB le vendredi 1er avril 2011 HALLE AUX TOILES Place de la Basse Vieille Tour 76000 ROUEN de 10h à 18h Vous y trouverez des annonces de jobs, des employeurs venus pour recruter, un stand conseils Pôle emploi... des infos sur le droit du travail, sur la mobilité à l’étranger… Thierry LEROUX Centre Régional Information Jeunesse Haute-Normandie 84 rue Beauvoisine 76000 Rouen Tél. 02 32 10 49 49

www.crij-haute-normandie.org


11

Association Fac-here (Rouen) // Journal Tapis Volant n°24 - mars 2011 // Quotidien : rétro, orientation, débats Une anecdote, un commentaire à apporter ? redaction@fac-here.com

Salon étudiant

Salon de l’apprentissage et de l’alternance

Rendez-vous quai de la Bourse les 11 et 12 mars prochain pour le salon de l’apprentissage ! En partenariat avec la Chambre de Commerce et d’Industrie de Rouen et de l’Etudiant, le salon de l’apprentissage et de l’alternance vous permet e trouver votre formation en apprentissage ou en professionnalisation du CAP au Bac+5. Par des rencontres avec des entreprises, cinquante exposants sur place et un programme de huit confénces, ce salon ressemblant au salon de l’étudiant de janvier est à entrée

libre et sera ouvert au public de 10h à 18h. Les conseils pour réaliser son cv, l’artisanat et l’apprentissage mêlés, la maintenance et l’industrie qui recrutent...

Préjugés étudiants

Mobilité des étudiants handicapés L’association Handisup Haute-Normandie a présenté le 9 février dernier à la Maison de l’Université un nouveau dispositif visant à faciliter la mobilité des étudiants handicapés souhaitant effectuer des stages à l’étranger. Pendant cette rencontre, Jean-Jacques Malandin, président de l’as-

sociation a présenté les différentes mission d’Handisup. Un échange était également proposé avec des étudiants handicapés qui ont déjà effectué des déplacement à Londres et Dublin. http://www.handisup.asso.fr

Bref, les 11 et 12 mars prochain rendez-vous Quai de la Bourse gratuitement pour trouver votre apprentissage ou savoir... en quoi ce choix pourrait vous être bénéfique !

Services à la carte

A la croisée de l’universite

A partir de ce numéro, votre journal préféré ira à la rencontre des différents services de l’Université de Rouen. Pour ce premier chapitre, partons à l’OVE à la rencontre de Yannick Le Long, responsable de ce service. Quelle est la mission de Qui est concerné par votre l’OVE ? service ? L’Observatoire de la Vie Étudiante est un service qui existe depuis 1992 et qui a eu successivement deux puis trois missions. La première mission est la statistique, c’est-à-dire de fournir à tous les usagers de l’université des statistiques validées. La deuxième mission est sur le devenir des étudiants à l’intérieur des filières de l’Université de Rouen mais aussi à l’extérieur et en particulier lorsque l’on a des étudiants qui sont diplômés. A savoir quels sont leurs devenirs et leurs insertions professionnelles. Enfin la troisième, mission plus récente que les autres car elle ne date que d’une dizaine d’années a pour fonction d’évaluer les enseignements pour laquelle on apporte notre compétence et notre expérience technique.

Qui compose cet OVE ?

Il y a un comité de pilotage qui est composé de doyens, du président ou de ses représentants vice-présidents, mais cela comprend aussi le directeur général des services ainsi que les étudiants du bureau du CEVU. Ce comité se réunit deux fois par an : en mai pour faire un point sur l’avancement des travaux et en décembre sur les travaux que l’on va mener dans l’année.

Tous les usagers de l’université peuvent être intéressés par les travaux, les études que nous réalisons, cela va des enseignants en passant par les étudiants et les personnels administratifs. Au-delà des usagers internes, il y a les institutionnels comme le rectorat ou la Région par exemple à qui on fournit à leur demande des données. Ça peut être aussi des entreprises tels la SNCF ou la TCAR qui pour des raisons d’organisation, ont besoin de savoir en fonction des sites le nombre d’étudiants afin de gérer les flux. Quelques exemples de publications : Il y a un document que l’on publie le 15 janvier et que l’on appelle « plaquette des effectifs  » et qui est consultable et téléchargeable sur le site de l’Université. Un autre document publié aux alentours des mois d’avril et mai est plus complet puisque c’est un véritable tableau de bord qui recense pour l’année qui s’est écoulé les flux, les stocks d’étudiants ainsi que les résultats aux examens. Retrouvez toutes les enquêtes téléchargeable sur le www.univ-rouen.fr Tel : 02 35 14 69 23 mail : ove-ur@univ-rouen.fr Sinophile averti ! loic.levesque@fac-here.com

En bref !

Dans le cadre de la convention de partenariat Université/APEC, le Bureau d’Aide à l’Insertion Professionnelle (BAIP) organise une conférence à destination des étudiants :

« LES CLÉS D’UNE RECHERCHE D’EMPLOI EFFICACE » Animée par François Cousin, consultant du centre APEC Rouen (Association Pour l’Emploi des Cadres) La conférence aura lieu le Mercredi 9 MARS 2011 de 10h à 12h à la Maison de l’Université, en Salle des Conférences

Une autre conférence, intitulée :

« LES OUTILS WEB POUR UNE DÉMARCHE D’EMPLOI EFFICACE » animée également par François Cousin, aura lieu le Lundi 14 MARS 2011 de 14h à 16h à la Maison de l’Université, en salle des Conférences Inscription par mail : baip@univ-rouen.fr Pour tout renseignement complémentaire : anne-marie.lefebure@univ-rouen.fr

La rencontre © Loïc Levesque

Avis de Recherche

Céline et l’éthanol

Ce mois de mars voit apparaître une nouvelle rubrique dans votre journal : le doctorant du mois. Le but est de vous faire découvrir, à chaque numéro, un étudiant préparant un doctorat, parce que oui, un sujet de thèse peut être sexy ! Pour cette première interview, Céline a accepté de répondre à nos questions. bien parfaites (cf photo). J’ai partiSujet de thèse Contribution à l'étude de la combustion des biocarburants dans les motorisations à allumage commandé.

Heu, oui... Et en VF, ça donne quoi ?

J’étudie l’impact de l'éthanol dans un moteur « essence » automobile de nouvelle génération au niveau de la combustion.

cipé à une table ronde avec Nicolas Sarkozy en décembre dernier, mais c’était plus stressant que cool dans la mesure où j’avais la responsabilité de faire comprendre au Président les difficultés rencontrées par les doctorants de ma discipline.

Comment en es-tu arrivée là ?

J’ai un DUT génie Thermique à Montluçon ; j’ai fait un stage dans la combustion biomasse, puis poursuite à l'Ecole d'ingénieur Polytech'Orléans spécialité Mécanique et Energétique, stage dans les moteurs en France et en Grande Bretagne. J’ai ensuite continué par une thèse CIFRE avec PSA Peugeot Citroën et le laboratoire CORIA. Je veux travailler dans la R&D en combustion, en France et/ ou à l'étranger, et avoir un doctorat permet de participer aux échanges internationaux.

Quel est le truc le plus cool que tu aies fait durant ta thèse ?

J’ai fait plein de trucs cools au niveau de mes expériences, notamment des « flammes parfaites » comme je les appelle, et je m'amusais à les photographier pour vérifier qu'elles étaient

Les « flammes parfaites » © CORIA

Finalement, est-ce que ce que tu fais te plaît ?

Ce que je fais est forcément génial… de mon point de vue pas du tout objectif ! Je suis passionnée, notamment par ma manip' qui est la plus jolie de toutes parce que je l'ai mise en place, mise au point...  Le doctorat t’ouvre les yeux sur ton domaine et surtout élargit grandement tes compétences ! Propos recueillis par Aude paradoxe@fac-here.com


12

Association Fac-here (Rouen) // Journal Tapis Volant n°24 - mars 2011 // Quotidien : logements et architecture La rÊdaction est à votre Êcoute pour rÊpondre à vos questions : redaction@fac-here.com

Architecture

Mars, le mois de l’architecture

Pour la sixième annÊe consÊcutive, la maison de l’architecture de Haute-Normandie propose le Mois de l’architecture contemporaine, une manifestation de sensibilisation à l’architecture et à l’urbanisme destinÊe au grand public. Les Êtudiants ne sont pas oubliÊs ! Pour sa sixième Êdition, toujours menÊ par les Maison de l’Architecture de Haute et Basse-Normandie, le mois de l’Architecture Cette annÊe, le Mois de l’architecture contemporaine prÊsente de nouveaux projets : la visite de la maison des solidaritÊs à Evreux, le chantier du palais des sports à Rouen, une promenade dans le nouvel Êco quartier du grand hameau au Havre.

Demandez le programme ! Deux grandes confÊrences sur le dÊveloppement de quartiers rouennais se tiendront le mardi 15 mars sur le thème  l’Êco quartier Flaubert à Rouen et Petit-Quevilly  et le vendredi 18 mars avec  L’axe Seine, innovation et avenir et le quartier Luciline, avec les diffÊrents acteurs de ces projets.

Des visites architecturales pour tous les publics sont Êgalement organisÊes, sur rÊservation : A Rouen le Palais des Sports le 25 mars A Rouen toujours, le Centre d’incendie et de secours de la rive gauche le 16, A Elbeuf, la Fabrique des savoirs est proposÊe à la visite les 12 et 26 mars.

Par ailleurs, les amateurs des salles obscures seront ravis : A Mont-Saint-Aignan, cinÊma Ariel, place Colbert, Tarifs de chaque sÊance : 5.50 ₏ / 3,20 ₏ Jeudi 10 MARS 2011 A 20h00 CinÊ concert avec Xavier Bichon

Mercredi 16 MARS 2011 A 20h00 SoirÊe mÊtropolisation de LA CHINE En partenariat avec l’association Antipode Mardi 22 MARS 2011 A 20h30 SoirÊe habitat en partenariat avec le Pôle Image de Haute-Normandie A Rouen, cinÊma Omnia, 28 rue de la RÊpublique, Jeudi 17 MARS 2011 à 20H00 Les photographes Bernd et Hilla Becher, par Marianne Kapfer, Allemagne, 2009, 90’.

La JournÊe Portes ouvertes à l’Ecole Nationale SupÊrieure d’architecture de Normandie / DarnÊtal se tiendra le samedi 12 mars de 10h à 17h, pour dÊcouvrir l’ENSA Normandie, ses enseignements et ses dÊbouchÊs  : visites guidÊes, confÊrences, expositions, informations sur les cursus, les inscriptions ‌. ConfÊrences à 10h30 et à 14h30.   Les Êtudes et l’enseignement de l’architecture, les dÊbouchÊs et les mÊtiers de l’architecture  par Fabienne Fendrich, directrice de l’ENSA Normandie.

Dans le cadre de l’exposition prÊsentÊe par le Pôle Image de HauteNormandie, Photographies de Bernd et Hilla Becher

Ecole Nationale SupÊrieure d’architecture de Normandie, 27 rue Lucien Fromage

Des initiatives originales, un impact quotidien

Mois de l’architecture en Normandie Jusqu’au 31 mars 2011. Web  : www.endirectdumoisdelarchi. blogspot.com

Plus d’infos :

Logements et bourses

Dossier Social Étudiant : Pensez-y !

Le DSE (Dossier Social Étudiant) est la procÊdure qui permet aux Êtudiants et futurs bacheliers de demander à partir du même dossier, une bourse sur critères sociaux et un logement en rÊsidence universitaire CROUS. Il s’adresse à tout Êtudiant entrant dans l’enseignement supÊrieur et dont l’Êtablissement dÊpend du ministère de l’Enseignement SupÊrieur ou du ministère de la Culture. Ce dossier doit être constituÊ chaque annÊe via Internet en se connectant

à l’adresse du CROUS de Haute-Normandie, du 15 janvier au 30 avril. Peu de nouveautÊs significatives cette annÊe, les Êtudiants actuels ne seront pas dÊpaysÊs dans les dÊmarches. Pour Êviter le rush des derniers jours et un ralentissement du rÊseau, le mois de mars est idÊal pour accomplir cette formalitÊ. L’annÊe prochaine pointe dÊjà son nez, alors comme le dit si bien le CROUS : bougez-vous ! www.crous-rouen.fr

Inscriptions

Admission Post-Bac

Article destinÊ aux Êtudiants lycÊens ainsi qu’à ceux n’ayant encore jamais frÊquentÊ l’enseignement supÊrieur mais titulaires d’un baccalaurÊat ou diplôme Êquivalent : Admission Post-Bac est votre sÊsame vers l’enseignement supÊrieur. Si vous êtes scolarisÊ en Terminale, si vous êtes titulaire du baccalaurÊat ou d'un diplôme Êquivalent et que vous souhaitez intÊgrer une première annÊe, de toutes formations relevant du ministère de l'enseignement supÊrieur et de la recherche, du ministère de l'agriculture et de la pêche pour les brevets de technicien supÊrieur agricole (BTSA) ou du ministère de la culture pour les Ecoles nationales supÊrieures d'architecture, vous entrez dans la procÊdure Admission Post-Bac. Ce dispositif a ÊtÊ mis en place pour simplifier les dÊmarches en regroupant sur un seul site l'ensemble des formations de l'enseignement supÊrieur. Les plus anciens auraient apprÊciÊ un tel dispositif, considÊrez-le comme une chance.

Sur le site Admission Post Bac vous pouvez suivre l'avancĂŠe de votre dossier, modifier l'ordre de vos voeux... Cette dĂŠmarche se dĂŠcompose en quatre grandes ĂŠtapes : 1) votre inscription Internet 2) la constitution et l'envoi de vos dossiers ÂŤ papier Âť de candidature 3) les phases d'admission 4) l'inscription administrative dans l'ĂŠtablissement selon un calendrier harmonisĂŠ Si vous rencontrez une difficultĂŠ, pensez Ă  prĂŠciser sur le forum vos difficultĂŠs ! Des personnes sont lĂ  pour vous aider et vous renseigner !

VOUS AVEZ JUSQU’AU 20 MARS 2011, ne tardez plus !

http://www.admission-postbac.fr

'8  -$19,(5 $8  $95,/ 

6$,6,66(= 9275( '266,(5 62&,$/ e78',$17 685 

ZZZFURXVURXHQIU

Appel aux Êtudiants Vous êtes Êtudiant et vous souhaiteriez que la vie des citÊs U soit plus prÊsente dans votre journal ? Vous voulez donner un Êcho à tout ce qui s’y passe et favoriser les Êchan-

ges au sein des diffÊrentes citÊs U ? Contactez la rÊdaction à l’adresse contact@fac-here.com que vos prÊfÊrences aillent vers l’info, le culturel, la vie pratique ou la dÊtente !


Association Fac-here (Rouen) // Journal Tapis Volant n°24 - mars 2011 // Quotidien : International et regards sur le monde Chaque mois, un pays à l’honneur !

Les étudiants rouennais visitent...

Les institutions Européennes

13

Soutien Haïti

Du foot pour Haïti

A raison de deux fois par an, la Corpo DEGA (droit-éco gestion-AES) organise des voyages au cœur des institutions européennes.

Les participants © DR Les étudiants rouennais devant la Banque Centrale Européenne © Caroline

En novembre, le voyage Luxembourg-Francfort a permis à une cinquantaine d'étudiants de visiter la Cour des Comptes et la BCE (la Banque Centrale Européenne). Ainsi, les étudiants ont pu assister à une présentation de ces deux institutions « de l'intérieur ». Qui dit voyage dans un pays étranger dit aussi visite, personne n'est passé à côté des promenades dans Luxembourg et Francfort. Mais de courte durée, car rappelons que le but est bien de s'instruire ! Et éventuellement de faire ressortir son côté «  esprit européen  »... A noter que nous avons assisté là, à la première édition de ce voyage, et que ce fut une réussite (l'ambiance générale du voyage très chaleureuse. A retenir pour l'année prochaine !). Un second voyage a eu lieu début février, toujours à Luxembourg (passage oblige), mais cette fois pour voir la Cour de Justice de l'Union

Européenne,  affectueusement appelée CJUE dans le jargon des juristes. Au programme la visite du tribunal européen, où les étudiants ont pu assister à un procès en cours (dans les langues originales des différents avocats, s'il vous plaît  ! Merci les traductions en temps réel dans l'oreillette !). Ensuite, le voyage fut suivi d'un crochet en Belgique, pour la visite guidée de la Commission Européenne. En bref, ce que nous retenons de ces voyages, c'est que tous les étudiants peuvent y avoir accès, d'autant plus que les visites sont adaptées à un public non initié (pas forcément juriste) . Enfin, le prix TRES abordable de l'opération ne peut que nous inciter à avoir l'esprit voyageur. Alors, l'année prochaine, pourquoi pas un petit périple européen... ? Crédits article et photos : caroline.jonot@fac-here.com fanny.renard@fac-here.com

Soirée francophonie

Francophonie et bonne humeur, le crédo de l’AFLEUR

L’AFLEUR (entendez par là « Association du Français Langue Etrangère de l’Université de Rouen ») a avant tout pour but de créer des liens au sein de l’Université, plus particulièrement entre étudiants français et étrangers, et ce en menant des actions pour promouvoir la francophonie. Ces actions sont nombreuses, et toujours conviviales : organisation de repas multiculturels ouverts à tous, où chacun apporte une spécialité de son pays d’origine, sorties au cinéma ou à l’opéra, soirées dans les bars rouennais... et bien d’autres ! En ce moment, dans le cadre de la semaine de la francophonie (qui se déroulera du 13 au 20 mars) et de l’initiative lancée par le ministère de la culture « Dis-moi dix mots qui nous relient », l’AFLEUR a mis en place des ateliers d’écriture et organisera une soirée de clôture et de remise des

prix le 23 mars à la MdU. Écrivains en herbe ou non, tous sont conviés à cette soirée ! Elle se terminera par un repas, où chacun est invité à amener une spécialité de sa région – ou simplement son envie de partager un bon moment avec d’autres étudiants. En mars, l’AFLEUR vous proposera également une soirée pour la Saint Patrick (le 17) ainsi qu’un festival de l’humour francophone, pour ne citer que ces deux immanquables rendezvous !

Le soutien en faveur de Haïti ne baisse pas à l’Université de Rouen. Entre soirées classes et tournois de foot, les étudiants et personnels se mobilisent encore pour donner et apporter des secours aux populations sur place. Preuve en est la présence, encore aujourd’hui, d’un logo « sou-

tien Haïti » sur le site de l’Université qui rappelle que les actions sont toujours les bienvenues et, comme pour ce tournoi de foot, soutenues financièrement par le FSDIE. Contacter le FSDIE : www.univ-rouen.fr/fsdie

Salon

La Chine, à deux pas d’ici

Du 1er au 10 avril 2011, le parc des expositions de Rouen sera aux couleurs de la Chine ! 650 exposants, une exposition aussi passionnante qu’enrichissante sur les trésors de la Chine Impériale, mais aussi la 6ème édition du salon des Energies Renouvelables, les salon des Services et Aide à la Personne, toutes les dernières tendances en équipement de la maison, des journées à thème … Cette année, le salon se tient du 1er au 10 avril 2011. Des ouvertures tardives seront proposées certains jours, bien pratique (22h les 2, 8 et 9 avril) ! Profitez de vos connaissances dans les sociétés participantes pour obtenir des entrées libres...

Café Babel

Tarif plein : 6,60 euros. Tarif réduit : 4,60 euros. Bon plan : dernière heure de visite = entrée gratuite pour tout le monde ! Pour ceux qui ne sont pas intéressés par la Chine, pas de soucis (sans jeu de mot ! x) ), ce salon fait également office de salon de l'habitat, vous trouverez votre bonheur dans les allées à la découverte d'objets parfois inutiles... mais tellement indispensables, vous pourrez goûter des spécialités de toute la France, bref... il y en a pour tous les goûts ! http://www.foirederouen.fr

En bref !

Voici le programme des prochains Babel Cafés organisés par le Service des Relations Internationales (SRI) de l’Université de Rouen, chaque premier jeudi du mois de 18h à 20h dans les locaux du SRI (17 rue Lavoisier, Mont-Saint-Aignan) :

Jeudi 7 avril : Turc Jeudi 5 mai : Coréen

L’entrée est libre et gratuite !

Naturellement, il vous est aussi possible de dialoguer dans la langue de votre choix : pour ceux qui ne parleraient pas un mot d’une des langues listées ci-dessus. La découverte peut primer sur la pratique et les échanges en français, anglais... sont admis. Pas de contraintes en fait : le Café Polyglotte est un instant de rencontre convivial avec les étudiants français et étrangers du campus rouennais. Rendez-vous chaque premier jeudi du mois !

Chantiers et stages au Togo

Vous désirez partir à l’étranger pour une mission humanitaire mais vous ne savez pas avec qui partir ? Comment se déroule un séjour humanitaire ? Quels sont les frais à payer de sa poche ? Le forum Fac-here est à votre disposition et a la chance de compter en son sein plusieurs associations humanitaires au Togo. Ces intervenants seront ravis de répondre à vos questions sur la logistique, les finances, les missions à accomplir ou encore les formalités d’usage. http://fac-here.forumactif.com/f9international-erasmus-et-sve


14

Association Fac-here (Rouen) // Journal Tapis Volant n°24 - mars 2011 // Quotidien : Au service des projets étudiants Sur le forum, un topic par association. Dans le journal, les initiatives à l’honneur !

Projets humanitaires

Projets citoyens

Apportez votre pierre à l’édifice !

Qui que vous soyez, venez frapper à la porte de Babel ! Babeldoor est un portail développeur de projets (artistiques, humanitaires et autres) original. En vous rendant sur la page Internet, vous pouvez consulter de nombreuses initiatives très motivées.

votre participation financière n’ira pas ailleurs Si l’une d’entre elles vous attire plus qu’une autre, et que vous avez envie de soutenir ses membres, alors vous pouvez payer la somme que vous voulez pour aider à sa réalisation. Du côté du projet, à partir de la mise en ligne validée de l’action proposée,

L’ESIGELEC s’exporte en école primaire

l’aventure commence. L’adrénaline a une place de choix dans cette histoire, car vous ne disposez que de 100 jours pour récolter au moins la somme estimée nécessaire au lancement de votre œuvre. Vous êtes bienfaiteur  ? Pas d’inquiétude, si la somme prévue n’est pas atteinte, vos sous ne seront pas débités ! Vous êtes donc assuré que votre participation financière n’ira pas ailleurs que là où vous le souhaitez ! Un procédé qui permet à de nombreuses motivation de passer au stade supérieur de la concrétisation ! http://www.babeldoor.com

Besoin d’un petit coup de pouce ? Le 21 mars le FSDIE se réunira pour une

commission actions humanitaires, à 14h à la Maison de l’Université, rezde-chaussée, salle divisible SUD. Contacts : michele.mandeville@univ-rouen.fr ou www.univ-rouen.fr/fsdie

Ciné Géo Regards de géographes sur le cinéma et la société

PREMIERE PARTIE :

Deuxième PARTIE :

Projection de Documentaires

Débat

Les enjeux des grandes Métropoles chinoises Metropolis - Report in China (2005)

DE Clemens Von Wedemeyer et Maya Schweizer

Shanghai Shanghai (2006)

DE Zhenchen Liu

Under Construction (2007)

Saint - Etienne du Rouvray) et enfin par une exposition à l'école Langevin des photos prises pendant le projet prévue pour mi-avril.

Pourquoi ne pas pique-niquer dans la cuisine, four éteint, frigo vide ? Tableaux sans toile, ascenseur dans les WC maya@fac-here.com

A venir dans le Tapis Volant Dans les prochains numéros du Tapis Volant, nous vous présenterons quelques initiatives humanitaires comme Solidar’India (Médecine), l’ISPVD (ESITPA), Soleil Indien, etc...

Des groupes d’étudiants de l’ESIGELEC s’impliquent dans la découverte du patrimoine rouennais avec les élèves d’écoles primaires locales . Objectif : une exposition photo mi-avril !

AVEC LA PARTICIPATION DE Yves Guermond (Professeur émérite Universités, Université de Rouen) Jean-Claude Levy (membre du bureau l’AFCRST (Association

Franco-Chinoise

pour

la

des

de

Recherche

Scientifique et Technique),

et de la Délégation pour l’Action Extérieure des Collectivités Locales au Ministère des Affaires Etrangères)

DE Zhenchen Liu

Le mercredi 16 mars 2011 Au Cinéma Ariel (Place Colbert – 76130 Mont-Saint Aignan)

Organisé dans le cadre du mois de l’architecture

Contact : rouen@cafe-geo.net

Un groupe de cinq étudiants doit donner un apprentissage de la photographie à des élèves de CM2 de l'école Langevin, à l’aide de séances d'explications techniques et historiques concernant le monde de la photographie, d’une sortie extrascolaire permettant aux élèves d'aborder le côté pratique (par la photographie en ville de bâtiments ou dans la forêt de

Amateurs d’initiatives du genre ou simplement d’expos photo, rendez-vous lors de cette exposition où le travail sera présenté aux parents, en complément de la remise d’un CD-Rom des photographies exposées et inédites et de la disponibilité d’un livre d’or pour délivrer leurs opinions. Contact : picture_esigelec@hotmail.fr


15

Association Fac-here (Rouen) // Journal Tapis Volant n°24 - mars 2011 // Quotidien : au service des étudiants En avril, trouvez le poisson ! Vous verrez, il n’est pas si simple à trouver...

Fac-here

Actus du forum Fac-here

Fac-here vous informe et vous conseille au jour le jour depuis bientôt quatre ans !

Actu étudiante, vie pratique, assos étudiantes, sorties : ce sont les quatre catégories principales du forum Fachere, forum créé par des étudiants rouennais durant l’été 2007. L’information étudiante est classée par formations mais un espace traite de l’actualité globale pour favoriser les échanges entre les différentes filières. Chaque association étudiante dispose de son propre fil de discussions pour informer les étudiants sur ses activités récentes. L’espace vie pratique contient toutes les infos sur les logements, le CROUS, la caf, les jobs ou encore le covoiturage par exemple. Les sorties sont classées par thèmes, que ce soit à Rouen ou ailleurs. En clair, un forum géré par les étudiants et pour les étudiants où l’interaction est prépondérante.

Certains professeurs et personnels de l’Université y sont inscrits.

Pourquoi s’inscrire ?

Fac-here permet d’accéder gratuitement à une information globale, adaptée, pour ne rien rater de sa vie étudiante. Dès le début d’année, l’inscription gratuite permet de ne rien rater et de poser des questions sur tous les domaines qui font le quotidien des études : les réponses sont apportées par les autres étudiants, de toutes les filières. Pensez à faire passer le mot ! L’équipe de modération se tient à la disposition des visiteurs pour répondre aux questions des étudiants concernant l’utilisation du forum. http://fac-here.forumactif.com

Déplacements doux

Pagaille de pédales et guidons sur le goudron ! Vélorution. Etrange ce mot, n’est-ce pas ? Que peut-il bien vouloir dire ? Il serait bien compliqué de le définir avec exactitude, mais dans les grandes lignes, ce terme regroupe les idées de « révolution », de « transport propre à roulettes » (bicyclette, patins, planches…), et donc nécessairement, de partage de la rue, respect de l’environnement, effort personnel, engagement citoyen, etc. Très régulièrement dans de nombreuses villes de France se déroulent des manifestations «  Vélorutionnaires  », autrement dit, des rassemblements de ceux qui se sentent concernés par ces initiatives, pour partager des expériences, prouver qu’ils existent et sont nombreux, et passer de chaleureux moments sur roues et sur routes. Cela vous tente ? La prochaine Vélorution rouennaise a lieu le samedi 12 mars ! L’occasion

de sortir de votre débarras votre vieux vélo rouillé et de lui refaire une beauté ! S’il est crevé, abîmé, ou en mauvais état, qu’il lui manque une vis ou une selle, nous avons aussi la solution !

A Rouen, les amoureux du guidon écolo ont monté l’association Guidoline. Son but  ? Moyennant une modique cotisation, elle vous aidera à réparer et remettre en marche votre cycle. L’atelier possédant de nombreuses pièces d’occasion et étant situé en face d’un magasin de pièces détachées, votre déplacement sera forcément fructueux ! http://velorutionrouen.noblogs.org/ http://www.guidoline.com/ Pourquoi ne pas pique-niquer dans la cuisine, four éteint, frigo vide ? Tableaux sans toile, ascenseur dans les WC maya@fac-here.com


16

Association Fac-here (Rouen) // Journal Tapis Volant n°24 - mars 2011 // Culture : Petit et grand écran Vous souhaitez devenir annonceur : publi.volante@fac-here.com

Sorties ciné

Le Discours d’un roi

Apeuré à la seule idée d’être le représentant d’une société chevronnée dont la dernière enfant est la radio – rendant public par là même son incapacité à émettre correctement les sons –, le futur roi d’Angleterre fera appel à un dernier orthophoniste aux méthodes «  controversées  » et «  peu orthodoxes  ». Le récit, qui s’ouvre sur une profonde déception, aura pour dénouement inéluctable l’appel à la guerre, et de nombreuses anecdotes imaginaires agrémenteront la ligne historique, donnant au personnage une profonde humilité, sa légitimité bancale à être l’objet d’un tel récit, et à ce dernier son originalité éparse  : le roi s’avouera admiratif d’Hitler, dont il dira qu’il ne comprend rien au discours, mais qu’il est bien proféré, etc. Sans oublier les méthodes gauches du thérapeute. L’on sent bien que ce n’est pas que fioriture, mais outre ces épisodes la manufacture demeure très classique. A l’image de la société décriée. Fait notable  : le micro imposant et la caméra auparavant resserrée sur lui, après le dernier discours décisif, se déferont et la réalisation se fera

sensiblement plus légère, et volatile. Et les messages se multiplient : rien n’est forcément inné, un grand monarque peut prendre naissance, ou se former, en n’importe quel endroit, insalubre et malpropre ; peu importe la méthode, grossière ou pas convenable, tant qu’elle forge l’individu… Le Discours d’un roi relate l’histoire d’un homme, dont le destin se met en marche malgré lui, en prise avec la société conservatrice et rigide de son temps, ses traumatismes à l’origine de son bégayement se confondant aux convenances étouffantes de la société, sa convalescence à son émancipation, et l’assentiment d’une amitié disconvenue. Peut-être le cinéaste aurait-il du donner son assentiment à d’autres amitiés pour son film, sorte d’embryon mené à la baguette par la machine cinéma à oscars  ? Au fond, pourquoi faire de la caméra la nouvelle gêne d’un roi ? http://cinecides.blogspot.com thibault@fac-here.com

Faites le mur Le streetart et ses codes, vous connaissez ? Des œuvres illégales (graffitis, collages sur les murs de bâ t i m e n t s ) mais finalement acceptées voire protégées, des artistes anonymes mais à la renommée internationale. Voilà ce que le documentaire Faites le mur réalisé par Banksy se donne pour but de mettre au jour. Ce film risque de chambouler votre vision des choses – ainsi que votre estomac pour les plus sensibles d’entre vous qui supporteraient difficilement les cahots provoqués par la caméra à l’épaule – et de perturber votre tranquille quotidien. En effet, grâce à des

images inédites et des témoignages francs, ce long-métrage pose de multiples questions d'ordre éthique et esthétique : Qu’est-ce que l’art ? Peut-on être considéré comme artiste lorsque notre réussite est liée aux opportunités saisies ? Ou le devient-on plutôt lorsque les années de recherche, de travail, arrivent enfin à maturation par la reconnaissance du public ? Qui décide si telle personne est un artiste ? Comment et en fonction de quoi fixer le prix d'une œuvre ? Qui est l'artiste ? Celui qui a l'idée de l'œuvre ou celui qui la réalise ? Peut-on se réclamer d’un mouvement sans en respecter les codes implicites ? En sortant du Melville, c'est sûr, vos neurones auront travaillé, et vous ne regarderez plus les rues avec les mêmes yeux !

L’ennui quand on a fait un film au succès incontesté, c’est qu’il est dur de faire aussi bien, voire mieux.

Boon, douanier Français) ne peuvent pas se piffrer. Et notre Franchouillard est amoureux de la sœur du Francophobe (vous suivez ?). On sourit, mais on ne rit pas autant que dans « Bienvenue chez les Ch'tis  ». A souligner : Benoit Poelvoorde donne à son personnage beaucoup de relief, le couple de Bistrotier vaut aussi le détour, et j’ai eu un énorme fou rire en voyant la « métamorphose » de la voiture de fonction. Un film à voir chez soi en dvd, pour passer un bon moment, mais pas à aller voir absolument au cinéma.

Dans un champ rasé, une fleur, une seule, sur une place bitumée. Où suis-je, où erre-je  ? Dur de trouver sa place maya@fac-here.com

Rien à déclarer ? Si, j’aurais pas dû y aller…

« Rien à déclarer » ne fait malheureusement pas exception. En 1993, le Traité de Maastricht est signé et les postes de douane aux frontières sont supprimés. Une brigade « volante » des douanes est créée, mais le duo constitué de Ruben Vandevoorde (Benoit Poelvoorde, douanier Belge) et Mathias Ducatel (Dany

Lucie D., qui veut customiser sa Twingo comme la 2CV du film ! lucie@fac-here.com

Chronique ciné

Le premier qui l’a dit

L'Italie révère les hommes, la testostérone, le machisme. Être homosexuel dans ces conditions est loin d'être simple. Surtout lorsque votre père passe son temps à dénigrer ces derniers à grand renfort de blagues douteuses et de rires gras. Surtout lorsque ce père mise tout son espoir en vous pour prendre sa suite aux commandes de l'usine de pâtes dont il est si fier. Mais finalement le secret est trop lourd. Vous voulez vivre pour vous et non plus pour les autres. La décision est prise, il faut crever l'abcès et faire éclater la vérité, quitte à vous voir rejeté par votre propre famille. Le premier qui l'a dit, film présenté au Melville à l'occasion de la semaine italienne est frais, drôle et émouvant. À travers les yeux d'une grand-mère qui plane tout au long de la projection comme un ange gardien au dessus de ses petits-enfants, nous sommes catapultés dans l'univers de cette famille

aux parents extrêmement intolérants et aux enfants dans une impasse terrible. Se greffe à ce drame une idylle amicalo-amoureuse, dans laquelle on peut décrypter la difficulté de se connaître soi-même. Hétéro et homosexualité se côtoient, se frôlent, se mêlent et se démêlent. Tendresse, désir, amour, des sentiments proches et difficiles à différencier. Des vies humaines qui se croisent, commencent, se terminent, et surtout, surtout, des acteurs incroyables dans la véracité de leur interprétation. Un film tout en regards, gestes, et demi-mots pour une production qui mériterait amplement la reconnaissance des grands du milieu. http://lemelville.fr Pourquoi ne pas pique-niquer dans la cuisine, four éteint, frigo vide ? Tableaux sans toile, ascenseur dans les WC maya@fac-here.com

En bref ! Agenda des sorties

L’Absurde Séance présente

Le 2 mars 2011

BLACK KUNG-FU CONTRE HONG CONNECTION « L’Étoile du Pôle Nord, un diamant d’une valeur inestimable, est volé à Hong Kong par des trafiquants de pierres précieuses. Ancien agent de la CIA opérant désormais pour le compte d’une compagnie d’assurances, Lucas (Jim Kelly) est envoyé en urgence dans la Colonie. Il a trente jours pour remettre la main sur le joyau dérobé... »

Winter’s bone Prix du jury du festival de Deauville, Winter’s bone de Debra Granik révèle Jennifer Lawrence, jeune actrice dont les émotions transparaissent rien qu’à travers la bande annonce, et s’annonce comme un thriller à l’angoisse palpable. Critique à paraître.

Le 30 mars 2011 Médée miracle Médée, figure mythologique extraordinaire, est bien connue d’Isabelle Huppert qui maintes fois l’endossa, et l’endossera de nouveau dans le film de Tonino Bernardi, Médée Miracle, réécriture, transposition contemporaine de Médée, à la fois par le cinéma, et le lieu de l’action : Paris. A quelle hauteur sera réécrit le mythe, édulcoré ou prolongé ? Dans quelle mesure Médée basculera-t-elle entre innocence et culpabilité  ? Médée assassinera-t-elle ses enfants ?

+ VAMPIRE GIRL VS FRANKENSTEIN GIRL « Deux lycéennes sont amoureuses du même garçon, Mizushima. A la Saint Valentin, l’une d’elle offre au garçon un étrange chocolat rempli de sang. Elle est en fait une vampire, et c’est son sang dans le chocolat, ce qui transforme Mizushima lui aussi en suceur de sang. Voulant se débarrasser de son encombrante rivale, l’autre fille se fait malencontreusement tuer. Mais son père, conduisant des expériences secrètes, va la ressusciter à partir de morceaux humains. Le combat pour l’amour va pouvoir commencer entre la fille vampire et la fille frankenstein… » Samedi 12 mars à 20h A l’Omnia République


Votre mensuel gratuit, réalisé par les étudiants Pour tout savoir sur la vie étudiante, pratique et culturelle Ouvert à toutes les bonnes volontés !

Photo : Loïc - Ne pas jeter sur la voie publique

Et l’information vient à vous !


18

Association Fac-here (Rouen) // Journal Tapis Volant n°24 - mars 2011 // Culture : Danse, expos, art contemporain Contacter la rédaction : redaction@fac-here.com

Danse

Nya

Second départ

Un homme attend. Il est au bord de lui-même. Il doit partir. Pour la deuxième année consécutive, Gaëlle Bidault, comédienne, et Christophe Dumouchel, danseur et chorégraphe, présentent leur création au théâtre de la Chapelle St Louis. S'inspirant de l'écriture tourmentée du célèbre danseur des ballets russes Vaslav Nijinski, le Départ tresse avec adresse les mots des Cahiers au travers desquels Nijinski s'était confié, entre 1918 et 1919, juste avant de sombrer dans la folie. À une période où le « fou » est désigné comme un monstre potentiel. « Nous avons choisi de construire le spectacle à partir d’extraits des trois parties des Cahiers, essentiellement liés à la nécessité d’écrire. Il s’agit pour nous d’exprimer à la fois le cheminement abrupt de la pensée, l’obsession et l’enfermement. Jusqu’à la perte, et peut-être le renoncement. » Les gestes et les mots sont intimement mêlés pour exprimer la souffrance et la lutte contre la maladie qui ronge, petit à petit, la conscience

Musique

Dans cet espace clos, étouffant, suspendu, les corps se répondent avec violence, les voix se cognent. Interprétation, dans une maîtrise parfaite, de la perte de contrôle. Raconter l’être lui-même, ce qui sort de lui et qu’il contemple étonné avec jubilation et effroi. Plus encore que celle d'une étoile de la danse, c'est la chute d'un homme que les deux interprètes dessinent à grands coups de crayon. Traverser la folie. Aller au-delà. Pari réussi.

Le Départ © Jaco Verzier

d'un homme en proie à un destin qu'il voit très clairement, mais dont il ne peut se dégager. Le plateau noir est page blanche, l'espace vide est confinement de l'esprit.

Le Départ Création collective d’après Les cahiers de Nijinski Du 9 au 11 mars 2011 Théâtre de la Chapelle Saint Louis 14€ tarif plein, 6€ étudiants

C'est au sein de la cellule contemporaine du ballet national d'Algérie que les dix jeunes danseurs virtuoses du hip-hop, sélectionnés parmi 400 candidats à l'occasion d'un concours national de danse, ont travaillé avec le chorégraphe Abou Lagraa. Le 1er février dernier, ils ont investi la scène du Hangar 23 pour présenter leur création diptyque, Nya. En regard l'une de l'autre, les deux parties qui composent l'œuvre paraissent antinomiques et pourtant se répondent. Rythmée par le boléro de Ravel, la première montre les attitudes un peu trop vues des battles, de la démonstration, des numéros, du combat de coqs. Mais on s'étonne des équilibres tenus, des pieds pointés, du solo dansé devant la structure en corps de ballet. De la qualité des gestes, à la fois pleins et déliés. La seconde, dans un décor tapissé d'or et de turquoise, baigne dans les chants traditionnels d'Houria Aïchi et se termine en ablutions aux jets d'eau, en devant de scène, danseurs torses nus. Tiens, curieux. Il n'y a pas de femme sur scène...

So... Don’t keep it secret elise@fac-here.com

Acteur chanteur

« Ça dépend des moments.... ça dépend, ça dépend.... » Si cette agaçante ritournelle vous a pris la tête ces dernières semaines, vous vous êtes surement demandés qui osait torturer de la sorte vos gentils tympans et massacrer votre ultime neurone. Il s'agit de Claire Keim. Une Actrice. (Tatatam !). Je vous vois déjà vous écrouler, face contre terre, sanglotant et pataugeant dans l'incompréhension la plus crasse. Et bien dites-vous que l'acteur qui chante, ça ne date pas d'hier ! C'est même un truc plutôt vieux en fait. Pour partir sur de bonnes bases, il est important de souligner les barrières culturelles qui nous séparent de nos voisins outre-atlantique. En France, on pense volontiers qu'il n'est plus possible d'exceller dans plusieurs domaines à la fois. Et on a raison. Darmon, Robin, Bruel et leur jolie bande d'Enfoirés nous rappellent douloureusement que, sur le vieux continent, art dramatique et chanson ne vont plus forcément de paire et nous font dou-

cement regretter Bourvil et Fernandel. Aux States, en revanche, on peut constater que la chanson est une excellente reconversion pour les acteurs en « pause (ré)créative » (pour ne pas dire «  has-been  »). William Shatner, David Hasselhof, Steven Seagal, Robert Downey Jr et Will Smith ont fait le chemin dans ce sens. D'abord connus pour leur jeu d'acteur, ils sont passés à la chanson avec plus ou moins de sérieux et plus ou moins de succès. Dans l'autre sens, on trouve Harry Connick Jr, Tom Waits ou Billy Ray Cyrus qui se sont vus offrir des opportunités de reconversion temporaire ou définitive à divers moments de leurs carrières de chanteur respectives. Personne n'en a pris ombrage et le temps a poursuivi son cours jusqu'à notre génération : celle des hybrides. (Tatatam !) Sur les terres du sire Obama se sont développés des êtres supérieurs capables d'avoir à la fois un excellent jeu d'acteur et une qualité vocale digne des plus

Agenda Expositions Jusqu’au 15 mars dans les galeries de l'École Régionale des Beaux-Arts de Rouen : « Black Should Bleed To Edge » une carte blanche à Philippe Decrauzat. Les 19 et 20 mars à la médiathèque d’Evreux : « Logiciels libres - quelques repères » Du 7 au 25 mars, à l’IUFM  : Exposition «  Routes  » de photographies présentée par l’association IMAJEU Du 7 au 25 mars de 9h à 18h à l’IUFM  : Exposition «  Palestine #10 » de photographies par Isabelle Lebon, de la section Images/Etudes photographie à l’Institut national des sciences appliquées.

Du 11 au 26 mars à la Bibliothèque de Sotteville-lès-Rouen, dans le cadre des Transeuropéennes : exposition d’œuvres d’art brut issues de différents pays d’Europe. (café philo sur la pratique artistique le mardi 15 mars à 18 h). Jusqu’au 31 mars à l’Hôtel de ville de Rouen  : Exposition «  Rouen Luciline Rives de Seine  » dans le cadre du mois de l’Architecture contemporaine Jusqu’au 17 avril au Frac de HauteNormandie  : Exposition «  Le beau est toujours bizarre  C.B. », carte blanche au critique d'art et commissaire d'exposition Philippe Piguet autour des dernières acquisitions du Frac Haute-Normandie.

grands. Miley Cyrus, Jonas Brothers et Zac Efron sont leurs noms. S'inspirant (entre autres) de John Travolta et d'Olivia Newton-John, ces jeunes tentent tant bien que mal d'atteindre les étoiles et de parvenir à un juste équilibre entre le chant et la performance scénique. Mais là se pose la question : A trop vouloir en faire, ne devient-on pas médiocre en tout ? N’oublions pas de citer (pour la forme), les stars asiatiques qui ne le deviennent qu’à la condition expresse de savoir chanter et jouer la perfection (en même temps, la perfection asiatique...) Mais là se pose la question : A trop vouloir en faire, ne devient-on pas médiocre en tout ? Chanter et jouer, n’est-ce pas avoir le cul entre deux chaises ? Tibia : Questionneur mélomane. tibia@fac-here.com

Rock Dans Tous Ses Etats 2011

Nya © Gilles Godard So... Do not hide it elise@fac-here.com

Playlist de la rédac ! Dvoràk - Symphonie du nouveau monde (Maya) Pour une renaissance musicale

Gorillaz (Julien)

-

Melancholy

Hill

Parce que ça donne envie de se baigner, et pas forcément dans de l’eau

Le Rock Dans Tous Ses Etats vole vers sa 28ème édition les 24 et 25 juin prochain. Les premiers noms viennent d’être annoncés ! Amis rockeurs, si vous aimez la découverte, la scène belge de talent, les explorations à esprit rock, les groupes locaux qui montent et l’hippodrome d’Evreux, le festival du Rock Dans Tous Ses Etats est fait pour vous  ! Déjà annoncés pour la 28ème édition :

Infected Mushroom - Vicious Delicious (Maïky)

Tiken Jah Fakoly Popof Razorlight The Inspector Cluzo & Mates Cw Stoneking Young Fathers The Experimental Tropic Blues Band Hoquets

Histoire de se dire qu’un homme avec une guitare peut faire la différence ! On peut rêver aussi

Se renouveler, toujours

Israel Kamakawiw - Over the rainbow (Lucie) Pour partir loin et serein...

Roger Glover and the butterfly ball - Love is all (Laurent)

Telepopmusik - Last train to wherever (Cha) Évadez-vous...


19

Association Fac-here (Rouen) // Journal Tapis Volant n°24 - mars 2011 // Culture : Musique Envie de participer à ce journal étudiant ? redaction@fac-here.com

Review

Craquez pour Belin

Un orchestre flexible

Label : Indépendant ; Genre : Autre. parle de nous. Pas de notre quotidien, pas de nos petites histoires. Non, de nous. De notre nous, de notre (in?)conscient collectif. Dans son écriture, l'auteur magistral d'Hypernuit dit « entretenir un rapport de fiction Bertrand Belin © Nicolas Enjalbert avec la réalité ». « Nous ne sommes pas nouIl s'intéresse aux soubassements, aux velle vague, nous sommes charpentes, aux greniers. Hypernuit, clapotis éternels de la scène. » son troisième album, est un disque En première partie du concert du obsessionnel. Truffé d'images archégroupe Nouvelle Vague, qui s'est typales, bourré de symboles, hanté produit mardi 8 février sur la scène d'apparitions de l’inconscient. du Hangar 23, Bertrand Belin s'annonce. Jonglant avec les mots, « J’ai découvert que pour que taquin mais fin, l'humoriste poétique est une valeur sûre et montante de les mots puissent tomber, ils la scène française. Il suffit de jeter ne devaient pas être rattachés un œil sur sa page Myspace pour à d’autres mots de trop près. » se rendre compte qu'il est partout Flottant au-dessus du texte, Bertrand apprécié, demandé, invité. Pas moins joue aussi du silence. Ses descriptions de 20 dates de concert entre le 16 restent floues ; il n’y a pas de psychofévrier et le 9 avril, dont une à la logie des personnages, ils n’ont pas de nom, pas de visage. Ce ne sont Cigale à Paris. que des silhouettes. C'est lui, c'est « Je veux revoir la maison, au vous, c'est nous tous. Bertrand Belin bout de ce chemin des bouleaux, nous parle de nous, avec poésie et magie ; avec adresse et délicatesse, mais qui n'a pas de nom. » en avançant, comme un funambule, Breton d'origine, le jeune homme à sur le fil de nos vies. l'élégance naturelle nous transporte de sa voix chaude et de ses textes « Courage, allez, avançons, symboliques et mélancoliques, peu- un jour arrivera où nous arplés de maisons et de jardins. Faux riverons à voyager léger. » airs – ou airs justes – de Bashung (en plus doux), de Lavilliers (en plus senSo... suel), de boy next door (en plus sexy), Don’t be afraid of it ce type, c'est sûr, il nous est familier. elise@fac-here.com Peut-être simplement parce qu'il nous

Festival

Festival des Transeuropéennes, du 11 au 26 mars 2011

Pour cette 12e édition, le Festival des Transeuropéennes propose 170 manifestations gratuites. Des artistes d’exception nous feront découvrir la richesse culturelle des pays d’Europe Centrale et de l’Est. Tous les goûts seront satisfaits ! Vous pourrez assister à des représentations de musique classique, jazz, rock, théâtre, conte, marionnette, magie, cirque, danse, arts visuels… David Reinhardt, guitariste virtuose et petit fils du célèbre Django, nous fait l’honneur de parrainer le festival. David ouvrira ce voyage musical le 11 mars au théâtre Charles Dullin de Grand Quevilly. Il interprètera des standards du jazz et des compositions personnelles. Lors de cette même soirée Eri Mantani, lauréate du Concours International de Piano Casagrande, proposera un répertoire autour du Hongrois Franz Liszt. Ne ratez pas les envolées mélodiques des Violons Barbares le 15 mars au Trianon Transatlantique de Sottevillelès-Rouen, la rumba des Balkans du Flex’Orkestar et les riffs obsédants du groupe de rock hongrois les Kampec Dolores le 18 mars au 106 de Rouen.

Le 23 mars, venez découvrir le Trio de Cymbalums avant de vous déhancher sur le son original des Pad Brapad, groupe d’ «urban tzigane » : fusion explosive entre musique tzigane, hip-hop, rock et electro au Rive Gauche à Saint-Étienne-du-Rouvray.

Le festival se terminera au Zénith de Grand Quevilly les 25 et 26 mars. Nous monterons à bord du Russie-Trans-Express pour effectuer un ultime voyage mis en scène par Jean-Marc Hoolbeck. Nous découvrirons le folklore traditionnel russe, la musique yiddish ou encore les comédies musicales de Broadway. Réservation au 02.35.52.93.93 du 1er au 24 mars, 9h30-12h30/14h-18h. Programme complet : http://www.la-crea.fr/programmetranseuropeennes.html Réagissez à cet article ! enele@fac-here.com

La musique des Balkans, ils sont tombés dedans lorsqu'ils étaient petits, c’est sûr  ! Biberonnés à la tzigano-touch, nourris aux rythmes klezmers, abreuvés d’accords vibrants, les musiciens de Flex'orkestar maitrisent les sonorités et les airs traditionnels comme personne. Un petit groupe à la formation extensible qui mérite bien un petit article  pour la joie qu’ils véhiculent pendant leurs prestations. Lors de leur set au Kingston à Rouen en février, ces artistes ont rassemblé un nombre important d’adeptes. Il faut dire que le niveau instrumental individuel de chacun des musiciens n’est plus à prouver. Improvisations, envolées de

notes et challenge technique, ils n’ont vraiment peur de rien. Les rythmes endiablés s’enchainent et les yeux ahuris des auditeurs brillent d’admiration. Qu’il s’agisse du saxophone, de la trompette, des deux guitares ou du trombone, les harmonies fleurent bon les pays de l’est. Entre deux chansons mélancoliques suintant l’émotion et les larmes, un morceau plus joyeux et festif fait décoller les pieds, frapper des mains et dandiner les popotins. Les sourires s’esquissent et les cœurs explosent de bonheur. La cohésion d’équipe se ressent à travers les regards, et le résultat de l’imprégnation de la culture manouche est impressionnant. Ceux-là savent de quoi ils parlent, où leur musique doit aller, où ils veulent emmener le public. Programmés à la Maison de l’Université le 18 mai 2011, ne les ratez sous aucun prétexte ! www.myspace.com/flexorkestar Pourquoi ne pas pique-niquer dans la cuisine, four éteint, frigo vide ? Tableaux sans toile, ascenseur dans les WC maya@fac-here.com

Chronique cd

« Leroy est mort… Vive le Roy ! »

«  Je me vois comme un minuscule fragment de roche, un petit caillou arraché à sa côte sauvage »… c’est comme cela que Nolwenn, ex «  star académicienne  », se décrit. Un petit caillou qui roule et dont le dernier album «  Bretagne  » rencontre un succès fulgurant. A tel point que je me suis demandé ce qu’il pouvait bien y avoir de merveilleux dans cet album… eh bien je cherche encore ! Amoureuse de la Bretagne, j’ai un énorme respect pour cette région, et certaines interprétations de Nolwenn laissent à désirer… comme me l’a dit un certain Breton : « En écoutant les "Prisons de Nantes" j'ai eu l'impression qu'elle faisait une reprise de la "Digue du Cul", ça fait vraiment chanson paillarde. ». Oui elle a une jolie voix (et une jolie frimousse)… Mais ces chants Bretons ne sont pas des petites chansons acidulées

Agenda ! Bientôt au Trianon Transatlantique, «  tu pourras jumper ta race comme un fou fou sur les rythmes endiablés de la Suède ». Rendez-vous le vendredi 11 mars à 20h30 ! Tarifs : 8 / 13 / 16 euros A noter également, la sortie d'album de Tränenzeit (horror métal), samedi 12 mars à 20h au Cabaret Electric (Le havre) – Entrée libre

qu'on distribue aveuglement. Elles ont une histoire, sont intemporelles et fortes. Tout cela ne sied pas à Mlle Leroy. De plus, de nombreuses chansons sont (oh miracle  !), des chansons qui font partie du domaine public (donc pas de droits d’auteurs, c’est pour ça que vous vous tapez toujours les « 4 saisons » de Vivaldi quand vous poirotez au téléphone !). Alors est-elle vraiment franche la Demoiselle  ? A-t-elle vraiment voulu retrouver «  ses racines  » ou se faire un album à « moindre frais » et parier sur l’intérêt que représente la Bretagne et le soit disant chauvinisme extrême des Bretons  ? Mitigé est le meilleur mot pour résumer cet album. Préférez un bon vieil album de musique bretonne interprétée par des chœurs bretons. Là on voyage, là on a le frisson et la larme à l’œil. Je vous laisse seuls juges, mais ne vous recommande aucunement l’achat ! Lucie D., qui décidément ne voit toujours pas ce que la « Star Ac' » a amené de bon au monde. lucie@fac-here.com


20

Association Fac-here (Rouen) // Journal Tapis Volant n°24 - mars 2011 // Culture : Théâtre, cirque Annoncez vos événements ! agenda@fac-here.com

Théâtre

Au marché de Padipado je voudrais… Piscine ! Pour la bonne cause Piscine, pas d’eau est l’histoire Le positif, le d’une famille qui éclate. Une histoire qui commence avec 6 comédiens en habits de bohème, face au public, mêlant leurs voix dans une narration partagée dont la tension monte petit à petit. La Piccola Familia interprète le texte de Mark Ravenhill avec beaucoup d’investissement. Les déchirements au sein d’une bande de potes, tout groupe les connait un jour. Les mettre en scène est peut-être une manière de mieux souder une troupe ? L’apothéose de la pièce est l’instant fatal où l’on comprend que cette piscine dans laquelle quelqu'un a plongé était vide. On croirait presque entendre le craquement des os sur le carrelage, les gémissements de douleur, et voir les torsions tragiques de ce corps meurtri… La musique électronique et la mise en scène très rock sur fond de couleurs noire et blanche réfléchies par un miroir renforcent l’effet saisissant. Puis se pose la question. Elle, dont tout le monde parle depuis le début, Elle, n’est pas là. Et pourtant, tous les acteurs, ainsi que le public, sont suspendus au cours de Sa vie. La force de Thomas Jolly, metteur en scène, est d’avoir su rendre présente cette absente. Un cube transparent simulant la piscine, des regards figés et fixés dans une seule et même direction. Nous voilà au cœur des pensées des personnages. Et des interrogations surviennent, que le public lui-même est invité à se poser. Que se passe-t-il dans nos têtes devant quelqu’un que l’on croit mort ?

négatif défilent. Le poids du miroir résonne de sens  : chacun se retrouve alors face à soi-même. Un visage social, un joli deuil en extérieur… contrebalancés par de noirs sentiments et des pensées haineuses cachées. Variations sur le thème de Piscine pas d’eau © Michel Jocaille l’hypocrisie en quelques sortes. Une cigarette se rythme, ponctuations musicales consume : le temps passe. Et puis il y mais aussi chorégraphies irréelles a la réflexion plus profonde, les yeux à base de lasers, de quoi retourner vos sens et vous transporter loin, de l’artiste sur un corps abîmé. Quel regard portons-nous sur un très loin dans l’univers sombre et la corps inerte  ? Est-on submergés face cachée du milieu artistique, ses par les souvenirs de ce qu’il a pu drogues et autres produits ! représenter  ? Est-on subjugués par l’étrangeté de la situation  ? Est-on Un chapeau bas à La Piccola Familia horrifiés par la laideur de ses traits qui décidément transforme tout ce déformés ? Les sentiments s’entre- qu’elle touche en or ! mêlent… car finalement cette pièce, c’est cela aussi  : une étude presque http://www.lapiccolafamilia.fr psychologique sur les relations humaines. Enfin, comme toujours avec cette talentueuse compagnie, la musique et la danse occupent une place importante  : phrases scandées avec

En bref !

Les Singeries du Jeudi

Les jeudis cirque

Le jeudi n’est pas seulement le jour des soirées étudiantes. Le Muséum de Rouen l’a compris et propose aux étudiants les plus sages quatre soirées thématiques par an pour se cultiver dans la bonne humeur.

Dernier mois pour profiter d’un spectacle de cirque contemporain dans le lieu le plus réputé de la région (le Cirque-Théâtre d’Elbeuf) avec transport depuis Rouen inclus dans le prix d’entrée pour les étudiants !

Le 17 mars 2011, l’intrépide « Sea Shepherd Conservation Society » jettera l’ancre au Muséum en compagnie de ses vidéos le montrant à protéger les océans. Attention : ceci est le dernier rendezvous des Singeries du Jeudi édition 2010 - 2011 ! Réservations : 02 76 52 80 51 ou museum@rouen.fr Gratuit pour les étudiants sur présentation d’un justificatif, 2 ou 3 euros pour les autres. Muséum de Rouen, 198 rue Beauvoisine à Rouen

Les maths dans la nature Toujours au Muséum de Rouen, jusqu’au 30 avril, venez expérimenter les maths autrement en découvrant un étonnant appartement cubique. Tous les jours de 14h à 17h30, visites guidées gratuites tous les dimanches à 15h. Renseignements : 02 35 71 41 50

Au programme :

Du goudron et des plumes / Cie MPTA, Mathurin Bolze Odyssée acrobatique Jeudi 17 mars à 20h30 P.P.P. / Compagnie Non Nova Manipulation d’objets vendredi 25 mars à 20h30 Réservation indispensable de votre place de spectacle et de votre place dans la navette auprès du CirqueThéâtre d’Elbeuf : 02 32 13 10 50 – billetterie@cirquetheatre.com, en précisant « navette jeudis cirque » (49 places par spectacle). Avec la Carte Culture (carte gratuite à retirer à la Maison de l’Université ou à l’INSA), bénéficiez de 5€ de réduction sur le tarif étudiant ! De quoi doubler les avantages sur une seule soirée (réduc + transport) ! http://www.cirquetheatre-elbeuf. com/web/les_jeudis_cirque.html

Pourquoi ne pas pique-niquer dans la cuisine, four éteint, frigo vide ? Tableaux sans toile, ascenseur dans les WC maya@fac-here.com

L’AAVE et le Steac Frit s’associent au profit de l’association Vie et Espoir dans une soirée théâtre déjantée. Tout le monde connaît le Steac Frit, cette troupe étudiante (mais pas seulement  !) de théâtre d’improvisation. Le mercredi 9 mars 2011, en amphi Axelrad (à l’ancienne diront les camarades du Courtivore), cette soirée impro sera particulière  : tous les fonds seront reversés à l’association Vie et Espoir. L’organisation de la soirée est menée par l’AAVE, Association d’Animation de la Vie Etudiante, déjà reconnue pour ses projets Aupéra et ses voyages dans toute l’Europe qui rencontrent un vif succès. L’association Vie et Espoir a pour but d'améliorer les conditions d'hospitalisation des enfants atteints de leucémie ou de tumeur cancéreuse. Alors, pour rire de la maladie en la combattant, rendez-vous le 9 mars 2011 à 20h30 dans votre cher amphi de lettres ! Renseignements, réservations et initiatives des trois associations : http://www.vieetespoir.org http://www.steacfrit.com http://aave-rouen.org

Arts croisés

Un festival délicieux

Le Fish & Chips, qu'est-ce donc ? Certains diront qu'il s'agit là d'un traditionnel repas anglophone à base de beignets de poisson et de frites. D'autres d'un terme imprononçable aux sonorités chaleureuses et agréables. De toute façon, quoi que vous pensiez, vous détenez tous une part de vérité. En voici la totalité: ce qui se cache derrière ce nom sympathique est un festival d'art de rue mi anglais-mi français où vous pouvez effectivement déguster un fish'n chips fameux. La deuxième édition en cette année 2011 a rassemblé un public nombreux et des prestations de grandes qualités. Vos yeux n'ont pas fini de briller. En arrivant à l'Atelier 231, organisateur du projet, vous vous émerveillerez en vous baladant le long de la promenade des anglais: décoration et scénographie proposée par la compagnie les Plastiqueurs et le vidéaste NikOdiO, un monde imaginaire où se côtoient les éléments: feu, eau, vent... les mirettes sont comblées avec de féeriques sculptures en métal. Et si vous avez froid aux fesses (en plein mois de

janvier en extérieur, il est vrai qu’il peut exister une éventuelle infime probabilité pour que cela arrive) vous aurez toujours la possibilité de tester les sièges chauffants à base de tuyaux reliés à des radiateurs conviviaux au charbon de bois, autour desquels se réunissent les congelés solitaires de la soirée. Vous y attendent également des animations d'art de rue: mamies sur roulettes, orgue enflammé au gaz, et autres étrangetés sonores. Vous croiserez peut-être des hommes en peignoir sortant tout juste d'un sauna, ou entendrez sans doute d’étranges bruitages provenant d'une cahute «  gramoulinophonesque  ». Et si vous souhaitez vous réchauffer, rien de tel qu'un petit passage dans le hangar pour savourer un spectacle axé théâtre-cirque, opéra parodié ou danse humoristique ! www.atelier231.fr Dans un champ rasé, une fleur, une seule, sur une place bitumée. Où suis-je, où erre-je  ? Dur de trouver sa place maya@fac-here.com


21

Association Fac-here (Rouen) // Journal Tapis Volant n°24 - mars 2011 // Culture : Patrimoine, vie locale Annoncez vos événements : agenda@fac-here.com

A la découverte de Rouen

A la découverte du Havre

Tous les quatre à cinq ans, les quais de Seine se parent de voilures et de petites boutiques sous tentes. Des marins défilent au sein de la capitale normande dans une ambiance festive. Bienvenue à l’Armada !

Collée à la plage du Havre, enclavée entre la mer et la ville, SainteAdresse est depuis 1905 la cité balnéaire chic de l’agglomération. Son histoire n’est pourtant pas récente.

Les Armadas

En 1986, une course transatlantique est organisée entre Rouen et NewYork afin de célébrer le centième anniversaire de la traversée de la Statue de la Liberté, et de nombreux grands voiliers y participent. Une idée germe alors dans les têtes du maire Jean Lecanuet et de Patrick Herr  : organiser un rassemblement de navires à voiles sur les quais de Seine, ici à Rouen. La date est toute trouvée, ce sera aux alentours du 14 juillet 1989, pour fêter le bicentenaire de la Révolution. Pas moins de 25 navires répondent présent pour ces « Voiles de la Liberté  », dix jours de fêtes inédites. La manifestation est un tel succès que l'on décide de renouveler l'expérience régulièrement. Du 3 au 7 juillet 1994, on retrouve sur les quais de Rouen aussi bien des navires à voiles que des vaisseaux de guerre. Au nombre de 37, ces bâtiments viennent fêter le cinquantenaire du Débarquement lors de l'Armada de la Liberté. Et le public est aussi présent, plus de 6

millions de visiteurs arpentent les quais durant ces quelques jours. En 1999, Rouen fête l'Armada du Siècle, regroupant une trentaine de navires venus de tous horizons. La Poste éditera pour l'occasion une série de timbres en l'honneur de la manifestation rouennaise. Deux autres éditions ont ensuite lieu en 2003 et 2008, avec toujours de nombreux navires, se clôturant par la Parade de la Seine, la descente du fleuve par les navires participants. La prochaine édition aura lieu en 2013. Celle-ci devait se tenir en 2014 pour fêter le 25ème anniversaire de l'Armada, mais les élus locaux ont demandé d'avancer la manifestation prétextant un calendrier électoral trop chargé... L'Armada 2013 sera la première à avoir lieu au mois de juin, en pleine période scolaire. «  C’est encore dans la marine qu’il y a le plus de marins.  » J.Rouxel. Gwilh@fac-here.com

En bref !

Atelier pâtisseries

Un vendredi par mois, venez découvrir le monde de la boulangerie pâtisserie et réaliser vos préparations encadrés par des pros… avant de dévorer toutes vos créations à la maison ! Une initiative de l’Office de Tourisme et des Congrès Rouen vallée de Seine Normandie et de l’Institut National de la Boulangerie et de la Pâtisserie. Renseignements et réservations : 02 32 08 32 40 / accueil@rouenvalleedeseine-tourisme.com L’Office du Tourisme propose également aux étudiants le City Pass Rouen vallée de Seine en liberté qui a fêté son premier anniversaire en juin dernier et qui offre plus de 200 avantages chez de nombreux partenaires tout au long de l’année.

Rendez-vous du théâtre du Présent Mercredi 16 mars 2011, 14h30 et dimanche 20 mars 2011, 16h30 Cyprien Théâtre- clown jeune public Cie des Grandes Z'Oreilles Jeudi 24 et vendredi 25 mars 2011, 20h30 Rosemonde a une étoile Solo clownesque Cie Le Jardin des Planches Samedi 26 mars 2011, 20h30 Boum du Présent Soirée dansante Jeudi 31 mars 2011, 20h30 Stan the Flasher + 1ère partie Concert pop-rock http://ciedesgrandeszoreilles.over-blog.com

Le Havre Athletic Club

Durant longtemps, la petite commune de bord de côte fut connue sous le nom étrange de Saint-Denis-Chef-de-Caux. Cité prospère du XIVe siècle, elle possédait une église connue comme lieu de pèlerinage. En effet, l'édifice accueillait en son sein une relique, une tête en or massif dont on suppose qu'elle renfermait le crâne de Saint Denis. Depuis le Moyen Âge, cette petite ville était le lieu de résidence de nombreux pêcheurs, trouvant refuge derrière le cap de la Hève. Un événement extraordinaire survint en 1370. Un gigantesque raz-de-marée fit littéralement s'effondrer une partie de la ville dans la mer. Le cap de la Hève perdit la moitié de sa superficie. Il semblerait, d'après les spécialistes, que cette catastrophe soit due à un tremblement de terre sous marin entre les côtes françaises et britanniques. En 1415, Henri V d'Angleterre débarque sur les côtes normandes durant la guerre de Cent

Ans à Sainte-Adresse. La commune continuera de vivre paisiblement de ses activités de pêches jusqu'à la fin du XIXe siècle. En 1905, un homme d'affaire parisien, Georges Dufayel, y fait sortir de terre une station balnéaire. Construite par l'architecte havrais Ernest Daniel, elle s'articule autour de l'avenue des Régates, sur le front de mer, rappelant la Promenade des Anglais. Le Nice havrais était né. De nombreuses célébrités contribuèrent à la renommée de la ville, dont Claude Monet et Sarah Bernhardt. Entre 1914 et 1918, Sainte-Adresse fut la capitale administrative du Royaume de Belgique, le gouvernement prenant ses quartiers dans l'immeuble Dufayel. La ville fut épargnée par les bombardements de la Seconde Guerre mondiale. « La fenêtre, en province, remplace le théâtre et les promenades. » G.Flaubert. Gwilh@fac-here.com

Rouen réfléchit...

La semaine du Rencontres et cerveau dédicaces En bibliothèques ou en grans’invite à des enseignes, rencontrez des auteurs, artistes et experts Rouen de l’informatique à deux pas

Initiative méconnue sauf de quelques professeurs de l’Université, la semaine du Cerveau est pourtant riche en événements instructifs, plus qu’un programme d’entrainement cérébral ! Du 14 au 20 mars prochain, la semaine du cerveau 2011 fera son entrée dans le paysage rouennais.

Conférences avec des spécialistes régionaux, expositions dans les halls étudiants, le tout en complément des initiatives habituelles des rendez-vous de la cervelle (conférences de vulgarisation) et des actions de Sciences Actions. http://www.semaineducerveau.fr/2011/ France.php

de chez vous !

Nicolas Fargues sera en séance de dédicaces le mercredi 9 mars à 18h à la librairie l'Armitière à Rouen pour son roman "Tu verras". Rendez-vous le 19 mars à partir de 10h pour une Install Party à Cyberbase (29 rue César Franck à Rouen) pour découvrir le logiciel libre, installer un kit utile sur votre ordinateur, neuf ou récent, et approfondir vos connaissances en la matière. Mercredi 30 mars à 17h30, rencontrez Pierre Antilogus et Jean-Louis Festjens au forum FNAC suite à la sortie de «Le guide du jeune père», best-seller vendu à plus de 200 000 exemplaires et également édité au format BD !


22

Association Fac-here (Rouen) // Journal Tapis Volant n°24 - mars 2011 // Culture : Littérature, BD Contacter la rédaction : redaction@fac-here.com

Chronique littéraire

En bref !

« La dianétique la thèse originelle »

Avis aux adeptes de BD !

« La scientologie est une secte avec Tom Cruise. », « La scientologie veut devenir une religion officielle  », «  La scientologie, ce sont tous des escrocs  », «  Les scientologues attirent des personnes pour les faire se suicider en groupe», « La scientologie, on m'a dit que c'est très dangereux, et comme il n'y a pas de fumée sans feu... ». Vous vous reconnaissez ? Lisez donc ce qui suit. de chocs à la tête, de coups de pieds, ou autres joyeusetés. Et de toute façon, même si l'on pouvait s'en souvenir, on ne pourrait contester puisque, tant que l'on ne l'a pas reconnu, c'est que nous sommes dans un état inconscient de « négation ». Ou comment avoir toujours raison...

Avant tout, la dianétique se veut être une science. Tout est apprêté pour en faire l'illusion : il n'y a pas de règles de vie, mais des «  axiomes  », on n'affirme pas, on « démontre », et on ne dénoue pas, on « conclut ». Une science oui, mais attention, pas une science comme à l'école où l'on ne comprenait rien. La dianétique est la science rêvée, plaisante et agréable à la pensée. Mais gardez-vous de tous soupçons, car ce livre ne saurait admettre la remise en cause. Si l'on y parvient pas, c'est que l'on s'y est mal pris puisque «  les tests cliniques l'on prouvé ». Grâce à la dianétique, vous serez «  guéri  » de toutes vos maladies, « délivré » (de quoi, on ne sait pas), et deviendrez « un individu de valeur pour la société ». Génial non ? Cette notion d'espoir est vraiment

au demeurant le noyau dur de la scientologie. On vous fait miroiter un but ultime, que vous n'atteindrez bien évidemment jamais, mais en lequel votre lente progression vous permettra toujours de croire. La dianétique n'est qu'une pâle copie ratée et profondément compartimentée, donc primitive, de la psychologie freudienne. Le tout grossièrement camouflé sous un déluge de mots et d'expressions inutilement complexes. Alors, pour faire passer la pilule, l'auteur utilise une petite astuce : la quasi totalité de nos problèmes actuels trouveraient leur origine dans notre petite enfance, voire pendant la période in utero. Ce qui est bien pratique, puisque l'on ne s'en souvient pas. Impossible de soutenir que non, nous n'avons pas subi de tentative d'avortement ratée,

Chronique littéraire

De l'insurrection pacifique...

« Si la fierté n'existe plus, alors il faut s'indigner. » Stéphane Hessel exhorte, dans Indignez-vous, son pamphlet aux 300 000 exemplaires, la jeunesse à l'indignation. A 93 ans, l'auteur accuse un État qui, sous couvert d'un providentialisme malsain, aurait endormi nos esprits.

rester un succès de cour de lycée, écrit par un homme d'un autre siècle, qui ne provoquera pas de profonds bouleversements.

Êtes-vous fiers de la France des sans-papiers, qui exclu, qui pousse ses vieillards à se tuer à la tâche jusqu'à plus d'âge et qui bafoue nos droits  ? L'auteur invoque la fin du citoyen planqué : trouvez votre motif d'indignation, et levez-vous ! Toutefois, malgré ses bonnes intentions, le texte de Hessel manque de panache. En prenant comme exemple certains messages libertaires, l'écrivain ne s'est pas attiré l'adhésion de tous. Ainsi, il risque de

Sans proposer de véritable solution, Stéphane Hessel aura eu le mérite d'éveiller un tant soit peu la conscience d'une jeunesse aujourd'hui désabusée et peu intéressée.

Certes, ce n'est pas du Proudhon, et alors ?

« Au nom de la dignité humaine, nous avons dit : ASSEZ ! » Keny Arkana chamallow@fac-here.com

Vous aimeriez découvrir des perles de la Bande Dessinée mais n’avez pas les moyens d’investir vos économies dans les tomes vendus dans le commerce ? L’association Sonanbul, située au 1er étage de la Maison de l’Université, est une médiathèque associative justement spécialisée dans les cd et la BD ! Après une cotisation modique (16 euros pour un étudiant, un peu plus pour un salarié), vous pouvez repartir avec « 10 points BD  » durant une période de quinze jours maximum.

« la quasi totalité de nos problèmes actuels trouveraient leur origine dans notre petite enfance, voire pendant la période in utero »

Sachant qu’il est aussi possible d’échanger ses items chaque jour et que l’adhésion dure 365 jours... voilà près de 4500 oeuvres franco-belges, japonaises ou encore américaines à portée de main et de votre portemonnaie ! http://sonanbul.forumactif.com

En conclusion, la dianétique est probablement malsaine dans ce sens où elle impose une vision extrêmement manichéenne du monde. Pas de place aux conciliations et aux compromis. Si jamais quelques-uns doivent s'en méfier, ce sont les psys, qui se verront peut-être dépouillés de quelques clients. Mais en tout cas, n'en ayez pas peur, puisque de toute évidence, la dianétique ne s'adresse qu'aux personnes souffrant d'un complexe d'infériorité et d'un manque de personnalité rare, les empêchant de combler leur impuissance existentielle, intellectuelle et peut-être sexuelle. D’où leur besoin de se confier à quelqu'un d'autre qu'à un psy ou à un proche.

Les Blondes (Assassin)

Dicotout Vous voulez réagir à cet article ? Envoyez vos réactions à dicotout@fac-here.com

Sélection BD décalée pour la journée de la femme On appelle les femmes au Canada «  Les Blondes » donc même si dans le dessin il n’y a que des chevelues blondes, c’est un terme en référence d’abord aux femmes !

Les blouses blanches (Hugo)

Les infirmières, le fantasme masculin.

Joe Bar Team (Maïky)

Un peu de finesse dans ce monde de brutes...

La Porte de Jade (Loïc)

Même aujourd’hui votre soirée sera la meilleure de l’année !

La Bite à Urbain (Hélène)

Cette oeuvre de la Bande Dessinée, par le célèbre auteur Tronchet (ça s’invente pas !) est disponible à Sonanbul, mais peu de gens osent la lire... timides, les étudiants ?

Chronique BD

Le Bestiaire amoureux, Joann Sfarr

Alors que le festival d'Angoulême, qui récompense les grands succès BD de l'année, se termine, c'est Joann Sfar qui ce mois-ci est à l'honneur. Artiste qui n'a plus rien à prouver, l'auteur nous propose un Bestiaire Amoureux à son image. Au fil des quatre tomes, retrouvez Aspirine, la vampire éternellement enfermée dans un corps d'adolescente, Josacine, sa sœur au sang-froid, qui distille son venin séducteur au sein de toutes les espèces, un loup que la testostérone transforme... Non, il n'y a pas d'amours heureuses, pas de prince charmant ni de princesse. Juste des personnages écorchés, qui souffrent, qui ont le cœur gros de solitude ou de désir.

«  Moi je peux être amoureuse de toi même si tu ne m'aimes pas. Ce sera un amour impossible, je souffrirai beaucoup. Ce sera bien... » L'histoire de Fernand, hanté par une fantôme qui l'aime, jalonne tous les chapitres. Il ponctue les pages de ses attachantes analyses des sentiments qui ne manqueront pas de provoquer chez le lecteur un plaisir doux-amer, l'amour... Réagissez à cet article ! chamallow@fac-here.com


23

Association Fac-here (Rouen) // Journal Tapis Volant n°24 - mars 2011 // Détente : Informatique et jeux vidéo Pour participer, réagir ou juste flâner : http://fac-here.forumactif.com

Informatique & Open Source

Le monde du podcast

« Ah non, Linux, c’est compliqué, et puis il faut s’y connaître pour l’utiliser ! » Que nenni ! Alors que Linux souffre encore d’une image de « machin réservé aux geeks prétentieux », GNU propose depuis quelques mois une distribution accessible, tout public, réservée au Netbook : Jolicloud.

Un podcast se fait par passion. Cependant, si les poditeurs ne sont pas au rendez-vous, celle-ci peut vite quitter le navire. La diffusion est donc le nerf de la guerre, en voici les clefs. le nom des invités et les sujets par Épisodes en stock

Un nuage sur la toile

Dimanche soir, panique ! Mon NC10 sous Windows XP a planté, un méchant virus, résistant à toutes mes attaques, est en train de détruire mes fichiers, et vérole à présent mon système. Une seule solution s'offre à moi  : installer Linux. En effet, ce système d'exploitation, à l'utilisation peu standardisée, n'est pas une cible d'infections. Je choisis une distribution récente, Jolicloud, qui présente bien des avantages. Jolicloud est une interface extrêmement simple, tant au niveau de la présentation que de l'utilisation. Ceux qui sont déjà habitués à Linux retrouveront leurs repères en quelques secondes, quant aux usagers familiers des smartphones : le principe des applications Web est similaire. L'accès à certaines fonctionnalités ne se fait pas par l'intermédiaire du navigateur mais via des applications placées sur un bureau personnalisable à souhait. Là où Windows et les autres distributions de Linux séparent radicalement le Web de

l'ordinateur, Jolicloud propose une version beaucoup plus dynamique, une sorte d'hyper connexion constante au Cloud. Point négatif : si la machine n'est pas reliée au réseau, il est impossible de profiter de toutes ces fonctionnalités. Cet OS est particulièrement bien pensé pour les netbooks qui ne sont en général pas des machines de travail fixe mais de transport et n'ont donc besoin que du minimum requis (une suite Office, des navigateurs Web...) auquel se rajoutent des applications à l'intérêt plus ou moins grand (des infos mondiales présentées sous la forme d'un nuage mouvant aux derniers jeux débiles qui font passer le temps...). Convaincu ? N'hésitez pas à le tester avant de l'installer. www.jolicloud.com Réagissez à cet article ! chamallow@fac-here.com

Le Geocaching

Votre copine a décidé de vous faire passer le week-end à la campagne. Quel malheur pour le geek que vous êtes... Souriez  ! C’est l’occasion de prendre votre GPS et faire du geocaching...

Certaines sont célèbres, comme la chasse de la «  Chouette d'Or  » de Max Valentin, lancée en 1993, basée autour de 11 énigmes, et qui à ce jour, n'ont pas encore été toutes résolues. Le geocaching est une variante moderne de la chasse aux trésor. Le cacheur donne les coordonnées GPS du lieu où se trouve la cache, dans le cas le plus simple, ou de l'endroit où débutent les énigmes permettant d'aboutir à la découverte d'un trésor. La « geocache » est en pratique une boite en plastique de taille variable dans laquelle on peut trouver de petits objets, qui symbolisent le trésor, et un petit carnet, appelé logbook, sur lequel les trouveurs inscrivent la date de leur découverte ainsi qu'une appréciation. On trouve également une feuille expliquant les règles du jeu aux promeneurs qui

La diffusion d'un podcast passe par la case stockage. En effet, pour qu'une émission soit écoutée, il faut que celle-ci soit téléchargée, donc hébergée. Et c'est souvent là que le bas blesse. Un podcast de qualité moyenne prend à peu près 25 Mo, et il est rare de trouver des solutions gratuites pour un petit podcast qui débute. Bien sûr, vous pouvez héberger votre podcast sur votre propre serveur, mais ce n'est pas à la portée de tout le monde. Vous pouvez aussi payer un hébergement chez OVH ou autre. Pour ceux qui cherchent une solution de départ gratuite, vous pouvez vous tourner sur une solution type Dropbox, en mettant l'épisode dans votre dossier public, extensible jusqu'à 8 Go avec les parrainages.

Brûleur d'alimentation

Sortez vos geeks !

Vous connaissez sûrement le principe de la chasse au trésor. Une personne cache un objet quelque part, rédige une énigme qu'il diffuse auprès de chercheurs. Le premier qui trouve remporte le contenu de la cachette.

Paye ta bande-passante !

trouveraient la geocache par hasard. Chaque participant découvrant la cache peut prendre un des trésors se trouvant à l'intérieur, du moment qu'un autre objet est mis à sa place. Depuis 2000, un site communautaire réper torie les coordonnées des différentes caches. Avec l'explosion de la vente de smartphones ces dernières années, de nombreuses applications ont fait leur apparition sur les différentes plate-formes. Sur Android, par exemple, l'appli «  c:geo  », disponible gratuitement sur le market, permet de vous indiquer les caches les plus proches, les énigmes et photos associées, et vous permet d'annoncer les geocaches trouvées sur les différents réseaux sociaux. Une façon geek de faire du tourisme. www.geocaching.com «  Là où est votre trésor, là aussi sera votre coeur.  » Saint Matthieu. Gwilh@fac-here.com

Il convient ensuite de créer un canal de diffusion primaire. Celui-ci peut être en liaison avec un blog. En effet, on associe souvent à un épisode le billet qui le décrit, qui reprend

exemple. Il est important de séparer les articles relatifs au podcast du reste, afin d'avoir un flux RSS distinct. Pour assurer la vectorisation de votre émission depuis l'espace de stockage jusqu'à la plate-forme de diffusion, il est important de se créer un compte Feedburner, qui reprendra le billet du blog et les liens importants.

Ouvrez les robinets Enfin, il ne vous reste plus qu'à élargir la diffusion aux lieux de passage des potentiels poditeurs. Sur votre blog, mettez en évidence un lien vers votre Feedburner, les utilisateurs d'agrégateur de contenus tels que Google Reader et Miro apprécieront. Communiquez sur la sortie de votre épisode via Twitter et Facebook. Et surtout, inscrivez-votre podcast sur iTunes, la plate-forme incontournable en terme de diffusion. « Chaque étincelle est à elle seule tout l’incendie ; elle le porte, l’augmente, le diffuse.  »J.Marcel. Gwilh@fac-here.com

Le compte Twitter du mois

@hdlabpodcast HD Lab est le nouveau podcast de Cédric et Julien, les animateurs de Geek Inc. Avec leurs conseils avisés, vous serez à même de transformer votre vieille machine en mediacenter de compétition, lecteur Blu Ray inclus !

Geek Zone

Quand le rétro-gaming s’invite à la MdU....

Pour tout étudiant fan de rétro-gaming (explication dans le Tapis Volant 21), c’est l’évènement de l’année à ne pas rater. En effet, les Rôlistes Rouennais vous proposent une semaine aux petits oignons autour de ce concept. Tout d'abord, pour commencer cette semaine, le 8 mars, se déroulera une soirée rétro-gaming spécialisée dans les jeux de plate-forme (avec de nombreuses consoles présentes : Super NES, Megadrive etc…) Plusieurs grands évènements auront ensuite lieu  : le lundi 14 mars se déroulera une projection d'un film sur les jeux vidéo au cinéma Ariel de Mont-Saint-Aignan. Rendez-vous ensuite pour une conférence sur les jeux vidéo et la culture, animée par les étudiants du master CMOPC. Une exposition suivra son cours du 14 au 16 mars, toujours sur le même thème. Des bornes d'arcade seront également mises à la disposition des étudiants à la Maison de l'Université.

Enfin, pour terminer en beauté cette semaine rétro-gaming, un concert de ChipTune vous sera proposé (musique composée à partir de consoles de jeux) le 16 mars à la MDU. Tout fan de jeux qui se respecte ne peut pas manquer un tel évènement qui met en scène les instants ludiques de notre enfance et de notre adolescence. Un évènement qu’il serait bon de renouveler à l'avenir. La semaine du 8 au 16 mars sera l'occasion de vous rappeler que même si les jeux actuels sont exceptionnels, certains jeux qui nous ont bercés étant jeunes sont mythiques. Réagissez à cet article ! alexis@fac-here.com


25

Association Fac-here (Rouen) // Journal Tapis Volant n°24 - mars 2011 // Détente : Horoscope et séxo Journal étudiant gratuit ouvert à toutes les bonnes volontés

Séduction

Séxo

Sucer, c’est tromper ?

Chacun a sa conception personnelle de l’infidélité. Draguer, mater, imaginer, fantasmer... Tromper, c’est quoi ? Petite idée rien qu’à moi de la tromperie amoureuse.

Au fil des expériences sentimentales, une caractéristique me semble importante : le mensonge. Tromper, c’est avant tout mentir. Le mâle nous dira que cacher la vérité n’est pas mentir, mais malheureuseusement oui.

d’une fille dans la rue, mon coeur défaille.

Mentir, c’est tromper la confiance du partenaire, c’est lui manquer de respect. Un couple, d’un mois ou de trois ans, est basé sur un pacte mutuel. Ne pas dire que l’on va boire un café avec son ex, ne pas dire qu’un type nous fait des avances au boulot car au fond on apprécie d’être séduite, oui, d’un certain point de vue, c’est tromper, c’est se reprocher quelque chose.

Bien sûr, il n’y a pas de généralité. Tout dépend du comportement de votre compagnon au quotidien, le seuil de tolérance peut être plus ou moins élevé.

Plus grave, l’infidélité est avérée s’il y a contact, quelqu’en soit le degré. Une main sur les hanches, deux peaux qui s’effleurent, un frisson de désir, un baiser. Déjà les hormones se réveillent et l’idée d’aller voir ailleurs s’insinue au fond de l’esprit... Aucune excuse ne peut justifier le contact plus ou moins charnel avec l’autre : l’alcool, par exemple, qui a certes un effet déshinibant, ne peut servir à voiler son envie, mais juste à le révéler. De là à dire que si on ne touche pas on ne trompe pas, je sèche. Rien que d’imaginer le futur élu de mon coeur fantasmer sur le rafraîchissant fessier

D’aucuns diront que c’est un peu tiré par les cheveux, qu’on ne trompe pas si on n’agit pas.

Certains hommes ou femmes feront passer une infidélité pour « un coup d’un soir », une aventure non sérieuse sans lendemain. « Mais je t’aime pas chérie, pas elle. C’était juste pour tester mon amour pour toi ! ». Bon à moins d’être une cruche adepte du bovarysme et élevée aux contes de fées, le type qui vous sort ça, vous le virez à coup de pied dans le derrière !

L’intentionnalité n’entre pas en compte, que l’aventure extra-conjugale soit sérieuse ou non, cela reste une infidélité. Le tout est de savoir si l’on est capable de la pardonner ou non. La meilleure façon de résister à la tentation, c’est d’y succomber Oscar Wilde chamallow@fac-here.com

Draguer n’est pas séduire...

Séduire : étymologiquement «  conduire à soi  ». Séduire n’est pas un acte, séduire relève du naturel, de l’implicite, de l’attirance. La séduction fascine car elle est incontrôlable. La drague, elle, est plus stratégique, elle laisse percevoir les rouages de son fonctionnement. Dissection. Vous voyez, le gros lourd là, le pilier C'est en cherchant absolument à atde comptoir ou la fille fardée comme traper quelqu'un dans votre filet que une coccinelle sous kéta ? Enfin ceux vous finirez par rentrer seul(e) ou pire, qui tentent tant bien que mal d'atti- avec une conquête qui vous décevra rer votre attention, d'obtenir votre forcément... Une remarque simple  : numéro, ou pire, vos faveurs ! Les rois c'est lorsqu'on est en couple que des phrases toutes faites qui, sentant l'on reçoit le plus d'avances. Pas de le vent tourner, vont drague dans cette déblatérer exactesituation, mais de ment les mêmes la séduction, le inepties à la proie charme fait son suivante. Je crois effet, sans masque qu'on se comprend. et sans fard. La Le souci, c'est que maîtrise intervient ces trublions des lorsqu'on connait soirées du jeudi ne ses atouts et que parviennent à attil'on apprend à en rer rien d'autre que jouer. votre énervement. Toutefois, le beau Il ne faut pas cherbrun aux yeux marcher à les faire rerons là-bas qui, l'air connaître de tous, de rien, vous a tapé sinon cela devient © dicotout dans l'œil ; ou encore de la drague la blondinette au lourde. On drague charme discret qui ne cherche pas à son Idéal mais on séduit son âme saisir les regards par un décolleté pro- sœur. Donc on ne force pas le jeu, vocant, eux, vous les voulez. soyez subtils, vous-même, et laissez la séduction se faire d'elle-même... La séduction a inspiré bien des écrivains, a suscité de nombreuses réflexions, tant en littérature qu'en psychologie. Alors que vous étiez persuadé(e) que « L’amour, c’est une belle vous aviez un « style » de partenaire, saloperie. » des critères de sélection, vous voilà Samantha. S&TC chamallow@fac-here.com attiré(e) par son opposé.

L’Horoscope de mars, par Laurent Cet horoscope est purement humoristique, nous ne vous souhaitons en rien tous ces malheurs ! laurent.geneslay@fac-here.com BÉLIER

Vous allez découvrir que « pipette » le chat embaumé de tata « ninette » vous regarde cruellement du haut du buffet quand vous tentez de la faire signer pour déménager dans la maison de retraite «du beau sapin». Pourtant il devrait s’inquiéter de son sort, car il est ignifugé maintenant...

TAUREAU

Mauvaise farce ! Vous avez fait croire à vos parents que vous allez devenir agriculteur bio en Bretagne ! Votre père a une crise cardiaque direct ! Lui qui a toujours milité pour le RMI et la bouffe discount saturée de gras ! Plutôt mourir que de voir son fils prendre le chemin du travail !

GÉMEAU

Mauvaise nouvelle : Brico Dépôt a reprit ses activités commerciales ! Finie l’excuse que le destin voulait vous empêcher de préparer la chambre pour l’arrivée du nouveau né ! Mais dans cinq mois vous pourrez dire, par vengeance, à la jeune mère, que les seules choses qui peuvent brûler à la salle de sport sont ses bourrelets...

CANCER

BALANCE

LION

SCORPION

Là on peut vraiment dire «  l’amour est aveugle  » car une vraie femme, mais aveugle, va tomber en amour de vos beaux yeux qu’elle voit pas ! Plus besoin de se faire beau, quel gain de temps pour vous ! Mais par contre ses autres sens sont plus développés, surtout l’odorat ! Alors conseil : perdez pas de vue la douche...

Votre copine va vous annoncer qu'elle a vu une photo compromettante de votre mère sur «  www.rencontrelesbianendouce.com  ». Déjà que fait là votre mère, et en plus que venait y faire votre copine ? C'est la faute des moteurs de recherche... vous tapez « petite chatte dans calendrier »... et voilà ! Et dire qu'avec le minitel, il n'avait pas d'historique... nostalgie...

Côté sport : vous allez mettre une raclée au ping-pong à votre «  petit nazi de chef de rayon  » ! Sur le moment ça va vous défouler, mais très vite, le rancunier va se mettre en mode «  camp de travail forcé ». Notre conseil : évitez le parking seul. Faites-vous accompagner d’un tiers, sauf de la secrétaire (il la kiffe)...

Nouvelle expérience ! Dans la nuit du 23, à cause de l'obscurité, vous allez découvrir le placard où se cachent les produits ménagers ! Vérité terrifiante ! C'est pas la fée « javel »  qui fait le ménage à la maison ? Attention petit homme ! Il y a au fond du couloir la bête « aspirateur »...

VIERGE

Vous allez croire que quand on vous dit «  tu fais l'amour comme extincteur »  c'est une sorte de compliment sur votre virilité ! Pour information, il se vide en moins de trente secondes ! Et non vous n'êtes pas le pompier qui éteint le grand feu avec son long tuyau ! Vous êtes ce magnifique vacancier du sexe qui finit les braises du barbecue de l'amour...

Ben voilà ! Tout peut arriver ! Un ami vous a offert votre premier livre pour votre anniversaire (45 ans). Vous avez pleuré ! Pour une fois qu’une personne ne croit pas que vous avez le QI d’une huitre de stade de foot ! Mais ne tournez pas trop vite les pages, sinon vous allez vous faire une tendinite du cerveau...

SAGITTAIRE

CAPRICORNE

Détente : vous allez passer votre semaine de congés à terminer votre puzzle 8 pièces sur le thème «  Michèle Alliot-Marie prend l'avion gratis ». pas simple de terminer cela ! Si cela peut vous rassurer, Marine Le Pen n'a jamais pu le terminer... elle aura surement le temps quand elle sera présidente ?

VERSEAU

A cause de l'augmentation du coton d'Afghanistan, même les soldes vous sont impossibles (avec un salaire de prof d'université on fait plus rien !), pour vous habiller vous allez ressortir le costume saillant de la seconde Guerre Mondiale de votre grandpère allemand. Autrement plan b : se faire des jeans avec les toiles de tentes de Kadhafi.

SINGE

Vous êtes chinois ! Vous tentez toujours de vous intégrer à nous, alors pour une fois, on fait de même avec vous. Pour les poissons ? Ben eux, ce mois-ci, on s'en fout vu qu'ils ont décidé de ne plus mater l'article sexo. C'est infidèle le poisson... mais bon avec riz, et c'est déjà ça !


26

Association Fac-here (Rouen) // Journal Tapis Volant n°24 - mars 2011 // Détente : 5 minutes Annoncez vos événements ! agenda@fac-here.com

Cinq minutes...

Cinq minutes à tuer sur son pc…

Au travail, dans les labos, sur le pc associatif ou pendant les cours, le Tapis Volant vous invite à 5 petites minutes de détente… Le journal n’est pas responsable des éventuelles remarques de votre hiérarchie (enfin… quand on joue déjà au Sudoku pendant les réunions cela ne devrait pas poser de problèmes…) Note  : pour les adeptes de jeux du net, rendez-vous dans le journal Tapis Volant n°4 avec une sélection de quatre sites amusants !

Cinq minutes pour poser une question

Pas le temps de chercher ? Pas envie ? Vous voulez une réponse de connaisseurs ? Par ici… Les sites de référence virtuels, de renseignements et d’informations sont en pleine expansion. Prenant parfois la forme de forums de discussions, ils développent également des supports téléphoniques et mails particulièrement utiles quand des recherches sont infructueuses. Parmi eux, il est possible de citer le Biblio Sésame de la Bibliothèque Publique d’Information du Centre Pompidou (accès tchat et mail, réponse sous trois jours maximum), le SINDBAD (Service d' INformation Des Bibliothécaires A Distance à la Bibliothèque Nationale de France, réponse sous trois jours ouvrables) ou encore, coup de cœur, le forum du Guichet du Savoir (porté par la Bibliothèque Municipale de Lyon, réponse sous trois jours). Pour ce dernier, les questions sont ensuite archivées par thématiques pour un

accès rapide, les réponses étant très conséquentes même pour des questions a priori loufoques. Une mine d’informations à portée de clic, au format forum adapté et aux sources vérifiées. Si les questions portent sur le monde étudiant rouennais… le forum Fachere peut également vous aider, ce qu’il fait depuis maintenant trois ans et demi… http://www.bpi.fr/fr/la_bpi_et_vous/ questions_reponses.html http://www.bnf.fr/fr/collections_ et_services/poser_une_question_a_ bibliothecaire/a.sindbad_votre_question.html http://www.guichetdusavoir.org/ipb/ index.php http://fac-here.forumactif.com

Cinq minutes de foot

Cinq minutes d’informations

Les flux RSS ne sont pas destinés aux geeks, ils peuvent être un outil parfait pour les internautes qui manquent de temps… ou qui souhaitent avoir une véritable page d’accueil ! Installer Netvibes relève d’un jeu d’enfant puisque votre page d’accueil… reste en ligne. En ajoutant des «  widgets  » (des modules personnalisables) à votre page d’accueil Netvibes perso, facebook, twitter, vos sites préférés et vos mails se retrouvent sur une seule et même page. Tout est modifiable, du nombre d’actus à afficher aux flux à favoriser en passant par les couleurs et la place des modules, pour tout savoir en un clin d’œil. Les geeks y passeront un temps fou, les internautes occasionnels auront à portée

Cinq minutes de web BD

Une petite tranche de KEK avant de repartir étudier, cela donne des forces…

Soccer Star vous invite à devenir la prochaine icône du ballon rond virtuel, parmi plus de 100 000 joueurs inscrits.

KEK à Riouen... © KEK / blog.zanorg.com

Avec ou sans Domenech ?© Playa Games

Les amateurs de Shakes & Fidget (Playa Games) connaissent ce trait de dessin, les férus de foot aiment l’originalité de gérer un joueur à la place d’une équipe. Dans un univers décalé et moins étoffé qu’à l’habitude, Soccer Star permet aux joueurs d’accéder, en moins de 20 secondes d’inscription, au monde professionnel du football pour atteindre les sommets de Première Ligue. Au sein d’équipes déjantées et via des avatars très improbables, les joueurs peuvent s’entraîner, faire des petits boulots ou encore contribuer à la construction de leur équipe fanion. Gagner ses matchs offre de la célébrité, qui permet d’investir dans un équipement et de l’alimentation de

qualité (le marcel ou les chaussettes qui puent ne durent qu’un temps). Un fonctionnement très classique dans les jeux en ligne qui s’associe à deux forces majeures : un univers convivial et mixte et, surtout, une progression accessible tant aux geeks qu’aux connexions ponctuelles Le jeu a été lancé en France fin février et a déjà inauguré son deuxième serveur devant le succès des inscriptions... un nouveau phénomène La Brute ? Il est possible de rejoindre le FC Fac Here sur le serveur n°2 avec grand plaisir  ! (6ème club au classement général… rien que ça !). www.soccergame.fr (serveurs 1 et 2).

Que vous cherchiez un blog avec une reprise du générique de K2000 à la guitare, une bannière animée avec laquelle jouer une bonne heure, un coin pour rire devant de la BD ou juste à revoir cet artiste présent au dernier festival du livre de jeunesse de Rouen, le blog de Kek est votre prochain favori. De Virginie, une histoire qui sent la colle Cléopâtre aux années collège, Kek dresse un portrait de notre société sans détours, touchant toujours juste avec un peu de méchanceté parfois, mais jamais d’hypocrisie. Qu’est-ce que le charisme  ? C’est quoi la révolution musicale ? Les profs de sport sont-ils tous fumeurs ? Autant de questions qui trouvent leur réponse sur ce blog plein d’artifices, de jeux pas toujours finalisés et de plaisirs ludiques à volonté. Kekpart par là, vous devriez trouver votre bonheur pour une bonne tranche de rigolade. Ou de réalisme. http://blog.zanorg.com http://www.zanorg.com (inclus les mythiques « jeux chiants »)

de main toutes les sources d’infos de leurs choix. Les adresses de « flux RSS  » (fils d’informations automatisés) se trouvent via un petit carré orange et blanc ou par l’ajout de / rss à l’adresse internet (fonctionne à merveille sur un navigateur comme Opera). Un moyen idéal pour accéder aux sources d’informations locales, régionales ou nationales en un clic. http://www.netvibes.com/fr http://fac-here.forumactif.com/feed

Cinq minutes pour tout savoir Le temps vous manque pour apprendre une manipulation, une technique ou juste pour vous cultiver ? La réponse à toutes vos interrogations, même les plus farfelues, sont sur internet. Si le site est américain, le support vidéo vous épargnera la corvée de la traduction via des images très explicites. De comment réaliser un origami à comment changer une pièce de sa voiture, en passant par les conseils pour pratiquer une activité sportive avec de l’asthme ou encore pour cuisiner à l’américaine (ou pas), ce site chargé en vidéos répondra à bon nombre de questions… qu’on ne s’est parfois jamais posés ! Si toutes les vidéos ne respectent pas le format attendu des cinq minutes, l’atout est réel pour trouver une réponse sérieuse à une question sans passer par d’innombrables bêtises de Youtube ou Dailymotion. Un guide Do Iy Yourself en anglais. En français maintenant, la Minute de la Connaissance est disponible en canal Dailymotion et dévoile, en moins de deux minutes chrono, la réponse à une question qu’on peut parfois se poser à l’aide de vidéos teintées d’humour. Dans le genre collaboratif, les Yahoo questions réponses ont créé le buzz il y a maintenant trois ans. Classées par thèmes, ces questions se sont accumulées avec le temps et constituent maintenant une banque de questions réponses consistante, appuyée par des sources demandées aux internautes pour chaque réponse. http://www.5min.com h t t p : / / w w w. d a i l y m o t i o n . c o m / Minute_de_la_connaissance http://fr.answers.yahoo.com


27

Association Fac-here (Rouen) // Journal Tapis Volant n°24 - mars 2011 // Détente : Expression libre Contacter la rédaction : redaction@fac-here.com

Courrier des lecteurs Le 4 février, j’ai adressé un courriel à Linda qui avait rédigé dans le tapis volant un article sur les vaccinations. A ce jour, je n’ai pas de réponse de sa part. Voici le texte que je lui adressais : Chère Linda Je viens de lire votre article sur les vaccinations. Cet article parait sous un encart qui énumère les activités de notre service (service de Médecine Préventive Universitaire) page 9 du dernier tapis volant. Vous écrivez que les vaccins sont inutiles, voire dangereux ! Les mouvements anti vaccinaux ne sont pas nouveaux, ils sont relayés par certains médecins qui ne vaccinent pas leurs patients (mais qui font vacciner leurs enfants ?!?). La vaccination est un aspect essentiel de la médecine de prévention primaire. Bonjour Monsieur, C’est avec joie que je prends connaissance de votre point de vue sur cette question où un peu de rigueur est nécessaire en effet. Le message a bien été trasmis à la rédactrice Linda qui saura vous donner une réponse dans les plus brefs délais. En attendant, voici la mienne. Cet article mérite plus qu’un droit de réponse, il mérite un débat plus conséquent et une pluralité des points de vue. Il mériterait également, afin de lever les amalgames maladroits qui en font partie, de nombreuses précisions et des exceptions (vous citez le Tétanos, je ne peux que vous donner raison. En revanche, les expériences de l’Hépatite B et du virus H1N1 ont semé chez bon nombre de citoyens un doute qu’il est tout aussi important de soulever... quitte à ensuite le contredire par des faits). En l’espèce, il manque dans l’article un lien syntaxique majeur pour éviter Pour écrire à la rédaction et apparaître dans ces colonnes, contactez la rédaction à l’adresse contact@fac-here. com en critiquant, félicitant ou posant des questions sur ce qui vous tient à cœur.

Je suis à votre disposition pour aborder avec vous ce sujet. Nous avons oublié les épidémies des grandes maladies virales (poliomyélite, variole...) ; nous ne voyons plus que les risques improbables pour des vaccins contre des maladies invisibles. Les vaccins sont, les tous les traitements, les plus efficaces. Mourir en France du tétanos ou de la coqueluche en 2011 me parait tragique à plus d’un titre. Votre article commence par la vaccination en général pour finir par la vaccination contre la grippe. Il y a un amalgame qui provoque le doute : quelle vaccination serait néfaste ?? Votre article mérite un droit de réponse. La crédibilité de votre journal en dépend.

Le détail du mois ! Tous les mois, le Tapis Volant vous propose d’identifier un lieu et de faire travailler vos neurones... ou votre sens de la recherche. Ce mois-ci, facile !!

Trouverez-vous où se trouve ce lieu ce mois-ci ? Vous avez la réponse ? Hop, gwilh@fac-here.com ou http://fac-here.forumactif.com

Carte postale...

Très cordialement. l’amalgame du « tous les vaccins sont dangereux » : celui du lien avec la présence annoncée en leur sein de métaux lourds. Le retour vers le vaccin contre la grippe de fin n’est en effet pas des plus opportuns. Mais quid de la quantité entrant dans la composition ? Est-ce vraiment le cas pour tous ? Les médias n’ont-ils pas progressivement créé un climat de suspicion parfois à tort ? (voir l’affaire récente du magazine anglais très sérieux qui avait annoncé, de mauvaise foi, la dangerosité d’un vaccin). De nombreuses questions restent en suspens, tant pour que contre la vaccination, et l’important reste avant tout d’informer sur les solutions, les risques et de lancer le débat. En ce sens, nous ne manqueront pas de vous inviter prochainement à un débat sur ce thème. Aussi, si des étudiants souhaitent s’y ajouter, ils sont bienvenus ! A bientôt ! Mickaël De ce que L’Ourson mange au petit déjeuner à l’adresse mail d’un rédacteur, toutes vos questions sont bienvenues. Les messages originaux seront également fortement appréciés !

Merci à ces chers étudiants de l’ESITPA !

Rejoindre l’équipe ! Le Journal Tapis Volant est votre journal étudiant. Il a pour vocation de vous informer sur ce qui concerne et intéresse le monde étudiant. Vous pouvez naturellement y participer quelle que soit votre passion (écriture, photo, dessin...) Pour participer voici la marche à suivre : -  Contactez l’équipe aux contacts mentionnés en page 2 du journal, ou à l’adresse http://fac-here.forumactif.com qui comporte un espace rédaction. - En échange d’une cotisation symbolique (5 euros) vous devenez membre de l’association Fac-here pour toute l’année universitaire. Les membres de l’association peuvent écrire et participer autant qu’ils le souhaitent durant toute l’année, et ne sont pas limités dans leurs contributions. Vous pouvez ainsi choisir

Vous l'avez demandé, voilà qui est exaucé ! La réponse du Sudoku sera publiée dans tous les suppléments "en ligne" du journal Tapis Volant ! Rendez-vous sur www.fac-here.com ou fac-here.forumactif.com pour avoir un condensé d'informations et une soluce demandée par de nombreux lecteurs ! Bon jeu !

de publier une seule fois ou de tenir une activité mensuelle : Vous êtes libres de choisir votre implication pour aménager votre planning avec les cours et les examens. - Si vous n’avez pas d’idées précises de chroniques ou de rôles à tenir, nous pouvons vous recommander des enquêtes, interviews, diffusions, illustrations ou encore brèves à mettre en oeuvre. Il suffit de demander :) Si vous êtes intéressés, n’hésitez pas à nous adresser un courrier ou à nous rencontrer au local de l’association, nous en discuterons autour d’un café ! Par avance, merci de votre participation :) L’équipe du Journal Tapis Volant

Le Sudoku



Journal Tapis Volant 24