Page 1

Fabien Mahé - Information Design L’École de Design Nantes Atlantiques READi Design Lab

29 Janvier 2016 13°C 8°C 25 km/h

mémoire L’ACTUALITÉ FACE AUX DONNÉES

Élection du Pape Benoit XVI - 2005 Photo : Luca Bruno


2

M

29 Janvier 2016

I Introduction D Data

Une donnée ? Qu’est-ce que c’est ? Mais d’où viennent toutes ces données ? On peut faire quoi avec des données ?

p 08 p 10 p 14

Dv Data Visualisation

Un petit peu d’histoire ... Les outils de visualisation Raconter des données

p 22 p 24 p 26

Dj Data Journalisme

Le journalisme Le data journalisme

p 30

Des pistes intéressantes ?

p 39

p 37

C Conclusion Références

p 44


I Introduction


4

M

29 Janvier 2016

I

INTRODUCTION

Assimilation de contenu par l’image Aujourd’hui, nous avons énormément de sources d’informations et de médias pour les diffuser. Télévision, radio, smartphone, Internet, panneau publicitaire, affiche et tant d’autres. Plusieurs types d’informations circulent à travers ces médias, que ce soit la publicité, l’actualité ou encore des messages privés.

dé d’informations et de contenus. La plupart du temps ce contenu prend la forme d’une image ou d’une vidéo, autrement dit quelque chose de visuel. Selon Mike Parkinson, fondateur de Billion Dollar Graphics, le cerveau traite une image 60 000 fois plus rapidement qu’un texte. On a donc des publicitaires et des créateurs de contenus qui priorisent le visuel au textuel tout en appuyant la tendance humaine du visuel avant tout. Cela expliquerait la façon dont nous sommes oppressés par l’image et la vidéo.

1

Infographie : que se passe-t-il en 1 minute sur Internet ? Vincent Brossas, Leptidigital, Article, 2015 http://www.leptidigital.fr/technologie/ chiffres-big-data-quotidien-5958/

2

The Power of Visual Communication Mike Parkinson, Foundateur de Billion Dollar Graphics, Article, 2007 http://billiondollargraphics.com/infographics.html

3

Les écoles de marketing et

certains médias reconnus comme Le Monde ont accepté le chiffre d’environ 2500 publicités consommées par jour par personne, cependant ce chiffre n’a apparemment pas de vraies sources. Sur Internet on peut avoir 278 000 tweets créés par minute, ou encore 72h de vidéo téléchargé sur YouTube sur une même échelle de temps.

Ces quelques chiffres nous

montrent bien qu’aujourd’hui plus que jamais, le monde se voit inon-

Publicité, « part de cerveau disponible »... Et libre arbitre Arnaud Pêtre, Chercheur UCL, Article, 2007 http://www.etopia.be/spip.php?article569


M

29 Janvier 2016

5

UNE IMAGE VAUT MILLE MOTS. CONFUCIUS

Grâce à cet énorme conte-

à ces données. Mais comment peut-

nu numérique, qui augmente chaque

on représenter toutes ces données

jour, nous générons des données.

? Est-ce qu’une représentation ne

L’usage que nous faisons d’Internet

vaudrait pas mille bases de données

aujourd’hui agrémente cette masse de

? Peut-on se servir de cette nouvelle

données. Et cette masse peut nous re-

ressource pour raconter des histoires

présenter en temps réel. Vu le nombre

? C’est pourquoi tout en m’intéres-

d’informations créé et diffusé en si

sant à l’univers de l’information et de

peu de temps on peut avoir un reflet

l’actualité je me pose cette question :

numérique de notre monde réel grâce

Comment peut-on comprendre l’actualité à travers le filtre de la donnée ?

C’est à travers trois thèmes

celles-ci, notamment grâce à la data

que nous allons explorer cette pro-

visualisation. Pour finir, nous allons

blématique. Tout d’abord nous allons

voir ce qu’apporte cette représenta-

nous intéresser à la ressource qu’est

tion de donnée dans cette sphère mé-

la donnée. Puis nous allons voir com-

diatique.

ment mettre peut-on mettre en forme


6

29 Janvier 2016

M


D Data


8

M

29 Janvier 2016

D

La donnée

DATA

Définition Big Data

D’où viennent ces données ?

Transformation de données

Une donnée ? Qu’est-ce que c’est ? Avant toute chose, il nous faut définir ce qu’est une donnée. Pour ce faire je vais prendre un exemple auquel tout le monde pourra s’identifier : vous-même. En effet, chaque personne regorge de donnée sur lui-même. Toute personne à un nom, un prénom, un âge, une date de naissance, une nationalité … Toutes ces choses peuvent être considérées comme des données(4).

quantité. En exemple nous pouvons prendre votre taille ou le nombre de

lesquelles nous reviendrons plus tard avec plus de pertinence.

Et il faut savoir qu’il existe

des données « dont l’ensemble des valeurs possibles est déterminé et connu à l’avance »(5). Pour prendre

ça veut dire ? Et bien si l’on prend l’exemple d’une donnée non structurée textuelle venant d’une question libre, posée lors d’un quelconque formulaire, elle sera non structurée, car cette question est, justement, libre. La

Des chiffres, du texte, oui,

On a ensuite différents types

mais pas que. Dans ces données structurées, on y trouve des sources

tives et les données quantitatives.

visuelles, audio ou encore vidéo.

qualitative recèle de la spécification. Pour ce qui est de la donnée quantitative, vous l’aurez deviné, c’est plus une affaire de chiffre, mais surtout de

http://www.lemagit.fr/definition/Donneesnon-structurees

On a ensuite les données dites

de données : les données qualita-

nées de type qualitatives. La donnée

Données non structurées : Définition Margaret Rouse, Éditrice de WhatIs. com, Définition

non structurées. Mais qu’est-ce que

personne pour faire partie des don-

6

formatée d’une façon attendue.

d’avance sa réponse.

yeux ou encore la nationalité d’une

http://www.synomia.fr/fr/vision-et-techno/ synomia-menu-la-data-non-structuree

une donnée structurée, car celle-ci est

et de ce fait ne peut pas « structuré »

couleur des cheveux, la couleur des

L’avènement du Big Data révèle la valeur des données non structurées Didier Bourigault, Directeur R&D Synomia & Chercheur CNRS, Article Web

un exemple, l’âge d’une personne est

sait pas ce que le répondant va écrire,

Par exemple, on peut compter sur la

5

deux catégories de données. On a les données structurées qui concernent

Qu’est-ce qu’une donnée ? École des données, Article Web, 02 Septembre 2013 http://ecoledesdonnees.org/handbook/ cours/quest-ce-quune-donnee/

Il existe d’autres types de données sur

personne émettrice du formulaire ne

4

personnes dans une salle.

LES DONNÉES NON STRUCTURÉES SONT UNE DÉSIGNATION GÉNÉRIQUE QUI DÉCRIT TOUTE DONNÉE EXTÉRIEURE À UN TYPE DE STRUCTURE.(6) MARGARET ROUSE


M

29 Janvier 2016

9

Le Big Data, un nouveau défi Dans l’introduction j’ai avancé des statistiques sur la quantité de contenu créé sur Internet. Si l’on fait le rapprochement avec les données structurées ou non, on s’aperçoit que la quantité de données non structurées, et donc non utilisables au premier abord, est immense et s’agrandit tous les jours.

BIG DATA IS LIKE TEENAGE SEX: EVERYONE TALKS ABOUT IT, NOBODY REALLY KNOWS HOW TO DO IT, EVERYONE THINKS EVERYONE ELSE IS DOING IT, SO EVERYONE CLAIMS THEY ARE DOING IT. (7) DAN ARIELY, ENSEIGNANT À L’UNIVERSITÉ DUKE

refroidissement des data center. Refroidir une pièce où beaucoup de ser-

7

veurs sont en marche à un coût et peu monter jusqu’à 40% de la facture to-

http://techcitynews.com/2014/08/07/bigdata-is-a-lot-like-teenage-sex/

tale d’un data center. Je ne m’étends pas plus sur le sujet en vous conseillant le documentaire d’Arte, « Inter-

8

net la pollution cachée » (2014) qui

Deuxièmement nous avons le

9

problème de «comment utiliser» ces données non structurées ? Vu que ces données ne sont pas structurées, il est difficile de les analyser pour ensuite y trouver des informations intéressantes.

Big Data, des solutions de Big Data à votre service IBM, Présentation de produit http://www-03.ibm.com/software/products/ fr/category/bigdata

explique très bien ce phénomène.

Big Data is a lot like teenage sex Chris Woodcock, Analyste technologique indépendant, Article Web, 7 Août 2014

Analyse de données Big Data Tableau Software, Présentation de produit http://www.tableau.com/fr-fr/solutions/ big-data-analysis

10

Bringing big data to the enterprise IBM, Article Web http://www-01.ibm.com/software/data/ bigdata/what-is-big-data.html

Les logiciels permettant du

data mining ou de l’analyse de texte par exemple, ont pu s’améliorer grâce à cet environnement où l’information

Premièrement on a un pro-

en masse est présente et devient utile.

blème concernant la quantité des

Les bonnes solutions logiciels que l’on

données. Elle est tellement immense

peut trouver aujourd’hui comme Ta-

que ces solutions de stockage ont dû

bleau Software , BigInsights, Infos-

s’adapter à la situation. Des entre-

phere et PureData proposé par IBM(9)

prises comme Google sont obligées de

sont aujourd’hui meilleures que celles

dédier énormément de personnes à

d’hier, mais seront moins bonnes que

la gestion de ces données, mais aussi

celles de demain. Ces outils ne sont

d’avoir une capacité informatique de

pas encore très efficaces, mais ils évo-

stockage immense. Le résultat de ce

luent chaque jour vers une solution

premier problème est d’ordre finan-

plus efficace.

cier, car il faut bien sûr payer les salaires alloués à cette gestion, mais le plus important en coût c’est le stockage. Qui dit stockage de données, dit matériel informatique, qui dit matériel informatique en marche 24/24, dit chaleur et qui dit chaleur dit refroidissement. Le plus gros problème du stockage de données est bien sûr le

90%

(8)

90% des données existant actuellement dans le monde ont été créées au cours des 2 dernières années seulement.(10)


10

M

29 Janvier 2016

D

La donnée

DATA

D’où viennent ces données ? Réseaux sociaux Quantified Self Open Data

Transformation de données

Mais d’où viennent toutes ces données ? Précédemment, nous avons vu que les données découlaient, pour la plupart, de la création de contenus numériques de ces dernières années. Mais l’Homme créait des données et des statistiques bien avant l’arrivée d’Internet !

Les

premières

statistiques

via la radio. L’information et la don-

apparaissent dès la période antique

née ont une étroite connexion qui

ou du moins dès qu’une civilisation

fait que chaque nouvelle technologie

à montrer le bout de son nez . Ar-

de diffusion impacte sur la récolte,

(11)

borant d’abord une

l’analyse et la redif-

statistique dite des-

fusion de ces don-

criptive,

nées.

Aristote

La

d’un réseau entre

des

plusieurs

des

teurs fut le balbu-

peut aussi prendre

tiement de ce qu’on

un cas chinois dans

connaît aujourd’hui

lequel

comme

l’empereur

Internet.

Yao ordonne le re-

Celui-ci a déclen-

censement des pro-

ché énormément de

ductions

choses tant au ni-

agricoles.

C’est à travers les

veau

premiers filtres de la

politique

politique, la religion

cial(13). La diffusion

Aristote

et surtout l’écono-

http://www.histoiredumonde.net/Aristote. html

mie que la récolte de données va s’améliorer

(12)

.

économique, et

so-

et la consommation d’information

se

sont considérablement développées, ce qui a provoqué une accélération du

Au fil du temps, les moyens

de diffusion d’informations vont évoluer, des colporteurs du Moyen Âge qui racontaient des événements importants dans différentes villes, des sites d’actualités comme Le Monde que l’on connaît aujourd’hui, en passant par la diffusion d’informations

flux d’information.

12

ordina-

chiffres par écrit. On

Histoire des statistiques Math93.com, Article Web http://www.math93.com/index.php/histoiredes-maths/notions-et-theoremes/les-developpements/564-histoire-des-statistiques

création

a pu informer sur données,

11

Une approche historique de la statistique : des premiers pas à la « géométrie du hasard » et aux « maîtres de l’erreur » Jean-Claude Oriol, première partie (historique) de la thèse intitulée « Formation à la statistique par la pratique d’enquêtes par questionnaires et la simulation : étude didactique d’une expérience d’enseignement dans un département d’IUT », 23 Mars 2010 https://hal.inria.fr/inria-00466297/document

13

L’accélération de la circulation de l’information : une perspective historique, économique, technique et sociale Éric George, Professeur agrégé École des médias, Faculté de communication, UQAM Codirecteur du Groupe de recherche interdisciplinaire sur la communication, l’information et la société (GRICIS), Recherche et Analyse, Automne 2011 http://www.cahiersdujournalisme.net/cdj/ pdf/22_23/12_george.pdf


M

29 Janvier 2016

11

Les réseaux sociaux, un moyen de diffusion d’information L’accélération du flux d’information est arrivée grâce aux avancées techniques et technologiques, mais aussi grâce à ce que la société a fait de cet outil du World Wide Web.

1,2B

Nombre d’utilisateurs M pour Million B pour Billion

Facebook

1B

Google+ 800M

600M

400M

Twitter 200M Instagram Pinterest

0

2004

Justin Hall en créant le pre-

2005

2006

2007

2008

2009

2010

2011

2012

2013

mier blog personnel où il souhaitait « se connecter avec le monde exté-

époque. Ça y est, les réseaux sociaux

rieur »

a radicalement changé la

sont créés. L’année suivante Mark

façon dont une personne est présente

Zuckerberg lance TheFacebook.com

sur Internet en 1994. Il s’agit là d’une

qui devient le réseau social de réfé-

poussée d’information personnelle

rence encore aujourd’hui.

(14)

vers l’extérieur. Dès l’année suivante, le réseau Classmates fait son appa-

C’est à partir de ce point

rition pour faciliter les retrouvailles

que les réseaux sociaux ont grande-

entre anciens camarades d’école. On

ment changé notre façon de vivre, de

voit donc déjà apparaître une volonté

communiquer et de s’informer. Les

de liens sociaux sur la toile, mais aussi

usages liés à ces réseaux sociaux nous

dans le monde réel. Classmates était

ont poussés à la création de contenus

fait pour retrouver ces camarades,

privé et public. Que ce soit de la pho-

certes, mais aussi dans un but de ren-

to avec FlickR, de la vidéo avec You-

contre dans la vie réelle. Le monde

Tube ou encore des messages de 140

virtuel commence à s’entrelacer avec

caractères avec Twitter, la création

le monde réel.

de contenus est devenue presque une obsession. Pour certaines personnes il

En 1998, Open Diary propose

aux internautes de s’exprimer comme dans un journal intime, mais sur le net, de façon publique ou privée. Les commentaires font leur apparition et permette aux internautes de donner et de recevoir un feedback. MySpace, Wordpress et Linkedin émergent en 2003 et révolutionnent les usages d’Internet en créant le lien social le plus fort entre internautes à cette

est plus important d’être reconnu en ligne que dans la vraie vie.

The Growth of Social Media v2.0 Kelsey Jones, Article Web, 15 Novembre 2013 https://www.searchenginejournal.com/ growth-social-media-2-0-infographic/77055/

14

L’Histoire des réseaux sociaux au travers d’une infographie Marjorie Calvo, Tribeleadr.com, Article Web, 18 Janvier 2013 http://www.tribeleadr.com/lhistoire-des-reseaux-sociaux-au-travers-dune-infographie/


12

M

29 Janvier 2016

D

La donnée

DATA

D’où viennent ces données ? Réseaux sociaux Quantified Self Open Data

Transformation de données

Le Quantifield Self, produire pour réagir Les technologies et les usages que l’on fait d’Internet nous ont amenés à vouloir en savoir plus sur nous, sur notre corps et son environnement. C’est pourquoi après avoir mis nos liens sociaux sur Internet, les objets deviennent aussi acteurs de ce monde-là. « Avec 50 milliards d’objets connectés d’ici 5 ans » (15), le monde de l’Internet of Things n’a jamais été aussi présent, et le sera encore plus demain.

Les objets sont devenus in-

telligents et doivent même se faire oublier, selon Rafi Haladjian(17). Par définition, un objet connecté est connecté. C’est-à-dire qu’il a accès à Internet, habituellement sans fil. Pour être dans ce réseau, il doit pouvoir être identifié, ainsi par réciprocité nous devons aussi inclure un moyen d’identification. « Un objet avec une connexion Internet et

L’INTERNET DES OBJETS EST UN RÉSEAU DE RÉSEAUX QUI PERMET PAR DES SYSTÈMES D’IDENTIFICATIONS COMPLEXES DE TRANSMETTRE DES DONNÉES ENTRE OBJETS PHYSIQUES ET VIRTUELS. (16) ANNE-LOUISE, OBJETCONNECTE.COM

un système d’identification, une box Internet quoi … » Non ! La chose la

15

plus importante concernant ces objets connectés c’est qu’ils sont munis de capteurs. Ils vont venir capter une donnée pour ensuite nous la retourner

http://www.maddyness.com/prospective/2015/05/12/objets-connectes-securite/

16

sous forme de data visualisation ou juste d’un nombre évolutif. Ces objets sont là pour nous renseigner sur notre

17

monde, notre corps ou autre pour que nous puissions prendre des décisions derrière. Avec un exemple concret comme le bracelet Fitbit Flex(18). Celui-ci permet à son utilisateur d’avoir un retour sur son activité journalière. Ce bra-

#IoT : 18 chiffres à connaître pour comprendre le potentiel du marché des objets connectés Hugue Descheaux, Maddyness, Article Web, 12 Mai 2015

18

Définition : Internet Of Things (IoT) Anne-Louise, objetconnecte.net, Article Web, Mai 2014 http://www.objetconnecte.net/definition-internet-of-things/

R. Haladjian, Sen.se : « un bon objet connecté se fait oublier » Petitweb.fr, Article Web, 10 Décembre 2012 http://www.petitweb.fr/actualites/r-haladjian-sen-se-un-bon-objet-connecte-sefait-oublier/

Fitbit Flex Fitbit, Produit https://www.fitbit.com/fr/flex


M

29 Janvier 2016

celet va compter le nombre de pas

13

L’open data

que vous faites dans une journée, il pourra ensuite déterminer combien de calories ont été perdues. Grâce à un système d’objective, de badge et avec une communauté derrière vous pourrez surpasser votre énergie utilisée chaque jour et ainsi être plus actif dans vos journées. Le Flex permet aussi de vous suivre la nuit dans votre sommeil. Selon vos mouvements il va calculer vos périodes de sommeil profond. Une interface mobile et Web permet de visualiser toutes ces statistiques pour ensuite gérer vos objectifs. Il est bien sûr connectable avec une balance connectée et vous permettent d’entrer tous vos plats que vous mangez pour avoir une vision globale des calories ingérées et éliminées. Fitbit Flex Bracelet connecté de Fitbit

De plus en plus, la société accepte l’usage de données qu’elles soient privées ou publiques. L’open data est un mouvement qui, comme son nom l’indique, penche à « mettre à disposition de tous facilement et gratuitement » des données. Couverture du Time Magazine Photographe by Kate Peters for Time. Photo-Illustration by D.W. Pine, 13 Décembre 2010

http://www.tomsguide.fr/faq/id-2991246/ probleme-batterie-mieux-charger-fitbit-flex. html

Ce mouvement a pour but

d’enrichir le débat démocratique et

19

dynamiser la vie publique à travers l’ouverture de base de données. Le message est donc : «Gouvernement ! Libérer vos données.» Plusieurs villes en France ont déjà fait quelques pas sur ce chemin(19). On peut noter que Paris et Rennes ont été dans les premières à libérer des données. Cependant je prendrais Nantes comme exemple, car j’ai pu le voir de mes propres yeux. J’ai participé par exemple à un hackathon* organisé par Epitech portant sur la création d’un service utilisant l’open data nantais. Voilà le genre Rafi Haladjian et son objet connecté Mother http://www.frenchweb.fr/ pourquoi-google-rachete-nest-sicher-lavis-de-withings-netatmoet-sen-se/137913

d’événement qui porte l’open data au cœur des projets. Cette utilisation de l’open data amène des projets pouvant aller du service à l’infographie informative. Tout comme Wikileaks, ce mouvement amène celui de l’information libre et gratuite.

L’open data : définition, enjeux et perspective Q.R, lecubevert.fr, Article Web, 6 Septembre 2013 http://lecubevert.fr/open-data-definitions-enjeux-et-perspectives/

*

Hackathon Compétition, généralement sur 2 jours, portant sur la création d’un service numérique. Autrement dit, 48H de rush créatif en équipe.


14

M

29 Janvier 2016

D

La donnée

DATA

D’où viennent ces données ?

Transformation de données Vente de données Business Intelligence Informer et instruire

On peut faire quoi avec des données ? Après avoir vu ce qu’est une donnée et qu’elles étaient ces possibles sources de création, nous allons voir à quoi peut-elle servir. Les données sont une ressource aussi puissante que le pétrole pour certains. Alors comment pouvons-nous la transformer afin d’en dégager une quelconque valeur ?

NOS DONNÉES PERSONNELLES SONT LA MATIÈRE PREMIÈRE SUR LAQUELLE DES GÉANTS TELS GOOGLE, AMAZON, APPLE OU FACEBOOK CONSTRUISENT LEUR MODÈLE ET ASSURENT LEUR RICHESSE.(20)

Vente de données

Ces géants comme le dit

Claude Vincent pour Les Echos, on les appelle les Big Brother en rapport avec le Big Data, ou les données sont de l’or. Selon The Boston Consulting Group, notre identité digitale vaudrait

CLAUDE VINCENT

aux alentours de 600 euros(21). Comment est-ce possible ? Les grands groupes comme Facebook, Apple ou

Business Intelligence

même votre propre banque, amassent énormément de données sur vous

C’est ainsi qu’est née la Bu-

et sur leurs utilisateurs. Parfois ces

siness Intelligence. Car oui, la vente

données ne leur sont d’aucune utili-

de données rapporte de l’argent. Mais

té directe. J’entends par là qu’elles ne

acheter ces données pour ensuite les

veulent ou ne peuvent pas utiliser ces

intégrer à un service ou juste aug-

données. Cependant des entreprises

menter leurs valeurs par l’analyse, les

tierces peuvent être intéressées, car

rendent encore plus rentables.

ces données ont une certaine valeur ou peuvent dégager un indicateur im-

J’ai lu dans une définition que

portant. C’est pourquoi le marché de

la Business Intelligence « transforme

la donnée s’est ouvert assez vite. Ain-

des données brutes en informations

si les grands groupes ayant une masse

utiles et pleines de sens pour les af-

de données très importante ont pu les

faires d’une entreprise»(24). C’est une

vendre comme une matière première.

vision similaire à la Big Data, on ne sait plus vraiment à quoi ça correspond. Dans cette définition on a l’im-

Business Intelligence Olu Eletu


M

29 Janvier 2016

15

LA BUSINESS INTELLIGENCE EST L’ENSEMBLE DES TECHNIQUES ET PROCÉDURES DE TRAITEMENT DE L’INFORMATION À DES FINS DE PRISES DE DÉCISIONS MANAGÉRIALES.(23)

BERTRAND BATHELOT

20

La ruée vers l’or des données personnelles Claude Vincent, Les Echos, Article Web, 7 Mars 2013 http://www.lesechos.fr/07/03/2013/lesechos.fr/0202599460114_la-ruee-vers-l-ordes-donnees-personnelles.htm#GqeFZp7Zf8ilOXIk.99

21

The value of our digital identity The Boston Consulting Group, Rapport, Novembre 2012 http://www.libertyglobal.com/PDF/ public-policy/The-Value-of-Our-DigitalIdentity.pdf

22

Big data : vos données en vente Alexandre Léchenet, Le Monde, Article Web, 14 Août 2013 http://data.blog.lemonde.fr/2013/08/14/bigdata-vos-donnees-en-vente/

23

Définition : Business Intelligence Bertrand Bathelot, Définitions-marketing.com, Définition, 14 janvier 2015 http://www.definitions-marketing.com/ definition/business-intelligence/

24

Business Intelligence Silicon.fr, Page Web http://www.silicon.fr/categorie/data-storage/business-intelligence

25

Informatique décisionnelle (Business intelligence) Jean-François Pillou, Commentcamarche.net, Page Web, 2015 http://www.commentcamarche.net/ contents/307-informatique-decisionnelle-business-intelligence

26

pression que c’est un méli-mélo de

On a donc un ETL (Extract,

formule magique qui nous transforme

Transform and Load) qui est char-

une donnée en information extrême-

gé d’extraire les données souhaitées,

ment intéressante et précise sur le

qu’il nettoiera pour ensuite les en-

chiffre d’affaire que l’on va faire dans

voyer dans un entrepôt de données

10 ans. La Business Intelligence c’est

(datawarehouse).

un peu plus compliqué et intelligent. Tout d’abord, les entreprises font de

la business intelligence pour avoir de

données peuvent être analysées et vi-

Une fois dans cet entrepôt ces

l’aide à la décision. On peut le remar-

sualisées afin de construire un tableau

quer avec la traduction française de

de bord. De tels outils sont appelés

Business Intelligence qui est l’infor-

des outils de reporting(26). Ceux-ci

matique décisionnelle(25). C’est aussi

mettent en avant des indicateurs de

une façon de faire du prédictif d’une

performance pouvant se référencer

certaine manière. En se basant sur

aux domaines comme la finance, la

l’état actuel de l’entreprise, les déci-

gestion, le marketing et bien d’autres.

deurs peuvent anticiper ce qui va se

passer.

Qu’est-ce que le reporting et quels outils lui sont associés ? Mireille Brahic, Over-blog.com, Article Web, 2011 https://www.over-blog.com/Questce_que_ le_reporting_et_quels_outils_lui_sont_associes-1095203869-art198234.html


16

M

29 Janvier 2016

D

La donnée

DATA

D’où viennent ces données ?

Transformation de données Vente de données Business Intelligence Informer et instruire

On peut faire quoi avec des données ?

Nicholas Felton https://i.vimeocdn.com/video/514035719jpg?mw=1920&mh=1080&q=70

Informer et instruire

LA TRAQUE DE SOI PEUT ÊTRE RÉVÉLATRICE DE CONDUITES INSOUPÇONNÉES QUI INTERROGENT SES COMPORTEMENTS.(27)

Le traitement de la donnée

nous amène aussi à nous instruire. Si la Business Intelligence porte sur la prise de décision, avant tout chose il faut de la prise de connaissance. C’est bien là le fait de s’informer et de s’instruire.

NICHOLAS FELTON

Je vais prendre en exemple

Nicholas Felton pour conclure cette

a bu ou le nombre de km parcouru en

première partie. Ce designer gra-

une année par exemple.

phique a commencé en 2005 ce qui est devenu un rendez-vous annuel pour

Il utilise plusieurs moyens

les intéressés de la data visualisation

pour récupérer ces données, par

et du Quantified self. Nicholas Felton

exemple un tracker d’activité type

crée chaque année, depuis 2005, un

Nike Fuelband ou Fitbit Flex pour ré-

rapport concernant ses données per-

cupérer des données sur son activi-

sonnelles. Il recueille énormément de

té quotidienne. On peut aussi noter

données sur lui-même pendant une

l’utilisation de données GPS ou de

année puis les rends dans un rapport

données sur le temps passé sur des

textuel et visuel. Il y exprime des sta-

applications mobiles avec Rescue-

tistiques sur le nombre de cafés qu’il

Time.


M

29 Janvier 2016

17

Une fois récupérées ces don-

nées vont être analysées et représentées graphiquement. L’une des choses qui importent dans ce genre de travaux, c’est l’histoire. Créer une histoire avec de la data permet de mieux comprendre le fond de ces visualisations. En traitant la question des données privées ou publiques, Nicholas Felton fait son analyse sur l’année passée puis rend un rapport au public avec des données qu’il pense être intéressantes du point de vue du public. Il raconte son histoire pour le public.

Dans

un

autre

contexte

comme le journalisme, le traitement de la donnée a pour but d’informer à plus grande échelle. Avec le Quantified Self, on est plutôt sur de l’information et de la prise de décision sur soi-même. Le journalisme est là pour informer les gens sur des événements

2014 Annual Report Nicholas Felton, Rapport, 2014

en les racontant. Le fait de les racon-

http://feltron.com/far14.html

ter avec des données rajoute une certaine véracité de l’information. Les journalistes s’appuient sur du concret pour raconter des histoires visuellement.

2011 Annual Report Nicholas Felton, Rapport, 2011 http://feltron.com/far11.html

27

Data story : Nicolas Felton Sandrine Muller, Article Web, 10 Août 2015 http://www.data-cible.net/data-story-nicolas-felton/

28

A Life in Data: Nicholas Felton’s Self-Surveillance Axel Gerdau, Bits/NewYorkTimes, Article Web, 19 Août 2014 http://bits.blogs.nytimes.com/2014/08/19/alife-in-data-nicholas-feltons-self-surveillance/


18

29 Janvier 2016

La donnée est devenue en peu de temps une ressource précieuse. Elle a désormais une valeur indéniable aux yeux des entreprises et des utilisateurs du web. Après avoir été traitée et analysée, elle permet une prise de connaissance puis de décision. Tendant vers un aspect visuel, il est important de connaître les codes de la représentation de données.

M


Dv Data Visualisation


20

M

29 Janvier 2015

Dv

Histoire

DATA VISUALISATION

Les outils de visualisation

Raconter des données

La data visualisation, représentation de données Avant de pouvoir s’informer et s’instruire, il faut représenter toutes ces données. On peut les traiter de façon textuelle avec un rapport écrit par exemple. Mais l’un des meilleurs moyens de rendre compte d’une base de données reste, comme préciser dans l’introduction, de façon visuelle. Il existe une classification des données pour savoir ce qu’il est possible de faire avec.

Visualize

Filter

Data

Représenter

graphiquement

des données, c’est de la data visualisation. Cependant la data visualisation c’est bien plus qu’une simple représentation. C’est aussi le fait de faire ressortir des tendances et des

Ce graphique nous donne les

informations importantes. La data

clés de la représentation visuelle de

visualisation c’est faire émerger des

données. Il nous renvoie sur les ques-

informations, les rendre compréhen-

tions à se poser sur les données sur

sibles et leur donner du sens. Pour ce

lesquelles nous travaillons. Qu’est-

faire, la représentation de données

ce que je peux raconter avec ces don-

engage trois domaines.

nées ? Comment puis-je les croiser ? Qu’est-ce que j’exprime à travers celles-ci ?

DATA VISUALIZATION IS THE PRESENTATION OF DATA IN A PICTORIAL OR GRAPHICAL FORMAT.(29)

SAS.COM


M

29 Janvier 2015

21

Science Valeur d’une donnée pour le public Mirko Lorenz 2010 http://esj-pro.fr/wp-content/uploads/2014/0 9/7118508635_8e122fd365_o.jpg

Design

Art

Story

Science

29

Le domaine de la science fait partie de cette chose qu’est l’information design, car c’est d’abord par la science

Rising value to public

qu’est née la data visualisation. Chercher à connaître son monde, son environnement relève de la science. Mais c’est aussi parce que la donnée, les statistiques, font partie des mathématiques et de l’informatique. La science amène une méthode dans le procédé de création d’une data visualisation.

Design

Art

En plus de la méthode scientifique,

L’Art est présent, car la data visuali-

on ajoute la pensée créative et cen-

sation c’est aussi le graphisme. C’est

trée utilisateur grâce au design. Ce-

le fait de représenter quelque chose,

lui-ci va faire que la data visualisation

ce qui nous induit à rendre visuel-

soit compréhensible pour tous ou du

lement attractif une data visualisa-

moins pour la cible choisie. Le design

tion. Qu’est-ce que la visualisation,

de l’information réfléchi à comment

la représentation si ce n’est de l’Art

représenter, visualiser et rendre l’in-

? Certain utilise la data visualisation

formation de façon compréhensible et

comme outil créatif pouvant exprimer

accessible.

des sentiments ou des ressentis.

Data visualization, What it is and why it is important Sas.com, Page Web http://www.sas.com/en_us/insights/big-data/data-visualization.html

30

Data Flow 2 Publié par Gestalten, Livre, Berlin 2010


22

M

29 Janvier 2015

Dv

Histoire Histoire Le numérique

DATA VISUALISATION

Les outils de visualisation

Raconter des données

Un petit peu d’histoire ... L’Homme a toujours essayé de représenter visuellement le monde qui l’entoure. C‘est d’ailleurs par la métaphore visuelle que la représentation de donnée a fait ces premiers pas.

l’Homme a voulu mémoriser l’environnement qui l’entoure. La première carte du monde connu remonte vers les années 276-194 A.J.-C, créé par le grec Eratosthène de Cyrène. À l’époque des Romains, les cartes étaient surtout utilisées pour déterminer des itinéraires à l’usage de l’armée. La carte topographique est apparue en première, mais les astronomes grecs et égyptiens cartographiaient aussi les étoiles. Il existe aussi des cartes marines, mais celles-ci ne sont élaborées qu’à partir du quinzième siècle. Plus tard, la première carte démographique est créée en Prusse en 1828. C’est la première cartographie croisée avec des données, ici de popu-

Cherchant à visualiser une

lation.

hiérarchie, l’Homme s’est naturellement tourné vers quelque chose qu’il connaissait et qu’il voyait tous les jours, les arbres. Grâce à cette métaphore naturelle, l’Homme a pu répondre à une problématique généalogique. Dans la partie sur les données, j’ai appuyé le faite que la collecte de données ait été amenée grâce à des problématiques politiques ou religieuses. L’une des premières visualisations qui aient été réalisées répondait à la question : qui peut être roi ? C’est alors que l’arbre généalogique est devenu un outil de hiérarchisation incontournable et déporté sur plusieurs domaines comme la science, la religion, la politique et bien d’autres. (30)

La seconde visualisation à

faire son apparition assez tôt est la cartographie.

Depuis

l’Antiquité,

Arbre généalogique http://www.ohmybox.info/wpcontent/uploads/2014/11/img1F.jpg


M

29 Janvier 2015

23

DE TOUS LES SENS, C’EST LA VUE QUI DONNE L’IDÉE LA PLUS EXACTE ET LA PLUS PROMPTE DE TOUT CE QUI EST SUSCEPTIBLE DE LUI ÊTRE REPRÉSENTÉ. QUAND IL S’AGIT DE RECONNAÎTRE LA PROPORTION QUI EXISTE ENTRE DIVERSES QUANTITÉS, OU DIVERSES GRANDEURS, L’ŒIL A UNE SUPÉRIORITÉ ÉTONNANTE POUR LA SAISIR. PAR L’HABITUDE CONSTANTE ET PRESQU’INVOLONTAIRE DE COMPARER DIVERS OBJETS, IL ACQUIERT UNE FACILITÉ ÉTONNANTE À LES JUGER.(31)

WILLIAM PLAYFAIR

Carte des pertes Napoléonienne Charles Minard, 1869 Wikipédia

Entre temps, Nicole Oresme

sentation de données.

est l’un des premiers à représen-

La carte des pertes

ter sous forme graphique le rapport

de

entre deux variables en 1370. Joseph

léonienne lors de la

Priestley, lui en 1765, invente la time-

campagne de Russie permet de visua-

line où il figure le temps par l’espace.

liser à travers le temps et l’espace le

En 1782, Charles de Fourcoy réfléchit

nombre de survivants du trajet effec-

sur la taille optimale d’une ville et

tué par cette armée.

l’armée

napoDiagram of the causes of mortality in the army in the East Florence Nightingale, 1857 Wikipédia

construit les prémices de ce que nous connaissons aujourd’hui sous le nom

de treemap. Ce « tableau poléomé-

un diagramme bien connu en 1857

Florence Nightingale a créé

trique », comme Charles de Fourcoy

concernant la cause de décès dans

l’appelait, est l’une des premières re-

l’armée. Le graphique en lui-même

présentations de donnée abstraite. Il

est bien réalisé même s’il comporte

s’en est suivi la création de trois types

quelques erreurs graphiques, mais

de graphiques par William Playfair, la

le plus important c’est que ce gra-

série statistique chronologique sous

phique a été élaboré pour faire passer

forme de courbe, le graphique à barres

un message. La cause de décès la plus

ainsi que le graphique à secteurs.

répandu était, à l’époque, les conditions d’hygiènes dans les hôpitaux

Un exploit graphique est ré-

militaires. C’est donc un message po-

alisé par Charles Minard qui réussit à

litique qui est perçu à travers ce gra-

intégrer 5 composantes en une repré-

phique.

31

Approche historique de la visualisation de données L.D., OhMyBox.info, Page Web, 17 Septembre 2014 http://www.ohmybox.info/approche-historique-de-la-visualisation-de-donnees/

32

Visualisation de données : les leçons de l’Histoire Gaëtan Gaborit, Présentation, 30 Mai 2012 http://fr.slideshare.net/gaetangab/ visualisation-de-donnes-les-leons-de-lhistoire-13139160


24

M

29 Janvier 2015

Dv

DATA VISUALISATION

Histoire Histoire Le numérique

Les outils de visualisation

Raconter des données

Un petit peu d’histoire ... Influence du numérique

Entre les débuts de data vi-

sualisation et ce que l’on peut voir aujourd’hui, énormément de choses ont été produites et expérimentées. Il n’y

OUR ABILITY TO GENERATE AND ACQUIRE DATA HAS BY FAR OUTPACED OUR ABILITY TO MAKE SENSE OF THAT.(33)

33

Data Flow 2 Publié par Gestalten, Livre, Berlin 2010 Interview de Manuel Lima et Andrew Vande Moere

a qu’une chose qui a vraiment marqué le domaine de l’information design, ce sont les évolutions de la technolo-

MANUEL LIMA

gie informatique et l’usage que la société a fait du numérique.

La récolte des données se

faisant plus rapidement et l’accès à celles-ci se faisant plus librement, la data visualisation a pris un autre essor. La démocratisation des outils de visualisation a aussi participé à la montée en popularité de l’information design et des data visualisation. Le fait que les designers se soient emparés du processus et de l’outil, font que la data visualisation a touchée plus de personnes. Avec une approche centrée utilisateur/lecteur, la data visualisation a su communiquer des messages plus facilement et de manière plus compréhensible.

Les outils de visualisations

Les outils pour concevoir des visualisations de données ont grandement évolué. Aujourd’hui, on peut dégager 2 catégories d’outils, les prêtes à l’emploi et les différents langages de programmation.(34)


M

29 Janvier 2015 Dans les outils prêts à l’em-

gages de programmation sont à votre

ploi, on peut retrouver le fameux lo-

disposition. Le Python ou le PHP vous

giciel de Microsoft, Excel ou encore

propose une très bonne gestion et ex-

la solution Google Sheets. Ces deux

ploration des données, cependant le

derniers proposent une interface de

résultat graphique n’est pas toujours

structuration de donnée sur laquelle

très brillant. Le logiciel R est très ap-

vous pourrez organiser et préparer

précié des statisticiens. Il permet une

vos données avant visualisation. Ils

génération de graphique intéressante

proposent aussi la génération de gra-

niveau graphisme et est conçue pour

phiques simples comme le donut ou

l’analyse de donnée. L’une des meil-

le bar chart par exemple. Des outils

leures solutions pour ma part reste la

comme Tableau Software eux vont

combinaison HTML, CSS, JavaScript

proposer une génération de graphique

car ultra flexible. Grâce à l’évolution

un peu plus complète juste avec du

des navigateurs et de ces fameux lan-

glisser-déposer. On peut aussi noter

gages, la visualisation de donnée n’a

la présence sur le Web de Raw, très

jamais été aussi libre d’accès. Des

utilisé pour des graphiques simples et

tonnes de bibliothèques JavaScript

que l’on peut générer rapidement.

comme D3.js proposent un certain

Ces outils restent simples et acces-

nombre de visualisations prêtes à

sibles, mais restreignent énormé-

l’emploi tout en restant flexibles face

ment la création de data visualisation

aux données et au graphisme voulu.

25

Bien sûr, il existe d’autres langages de programmation et certains peuvent se recouper avec d’autres.

Un outil que j’utilise per-

sonnellement, et que je trouve très intéressant, propose non pas la génération de visualisation, mais une classification de celle-ci. Datavizcatalogue.com(35) propose de découvrir en détail les types de visualisations possibles. Outre le fait que ce soit un catalogue de visualisation, ce site Web propose de trouver une visualisation par sa fonction. Par exemple si vous voulez faire une comparaison, les meilleures visualisations selon ce site seront : le bar chart, la course de bulle, les courbes, un histogramme… Ce que je trouve important avec ce catalogue qui ont de l’impact graphiquement.

c’est que l’on peut trouver la visuali-

Le souci de la taille de la base de don-

sation la plus pertinente en fonction

nées est aussi un problème. Si votre

du message que l’on veut faire passer.

base de données est assez importante, la programmation sera une meilleure solution.

La visualisation par la pro-

grammation apporte plus de souplesse et une meilleure adaptabilité aux différents types de données. Pour arriver à une représentation de données satisfaisantes, plusieurs lan-

34 35

Data Visualisation Écrit par Nathan Yau et Publié par Eyrolles, Livre 2011 The Data Visualisation Catalogue Severino Ribecca, Site Web http://www.datavizcatalogue.com/index. html


26

M

29 Janvier 2015

Dv

Histoire

DATA VISUALISATION

Les outils de visualisation

Raconter des données

Raconter des données Faire passer un message avec des données ne se fait pas en un clin d’œil. Pour cela il faut raconter une histoire, faire vibrer ces données et leur donner un sens.

LES DONNÉES RACONTENT UNE HISTOIRE DONT LES PRINCIPAUX PROTAGONISTES ONT POUR NOM SENS, VÉRITÉ ET BEAUTÉ. (36) Hans Rowling TED Conférence, Juin 2006

NATHAN YAU

Comme exemple, nous pou-

vons prendre la présentation de Hans Rosling sur la pauvreté des pays(37). Comparant la fertilité et l’espérance de vie, il arrive à montrer l’évolution de chaque pays à travers le temps. Il rentre ensuite dans le salaire journalier des différents pays, puis dans plusieurs graphiques tous aussi complet et pertinent. Le point fort de cette présentation d’Hans Rosling réside l’utilisation de l’animation pour servir son propos. Ainsi son propos sert

une histoire est encore énormément

les données. Le fait est que l’infor-

présent. Ces deux présentations sont

mation est dans les données et pour

aussi

la rendre compréhensible il faut la

car les présentateurs savent de quoi

narrer. C’est une des meilleures pré-

ils parlent, ils portent leurs données

sentations que j’ai pu voir, car ce sta-

pour en sortir un important message.

extrêmement

intéressantes,

tisticien connaît ces données et fait voyager le spectateur à travers elles. Une autre très bonne présentation est celle de David McCandless en 2010(38). Celle-ci est plus une présentation de plusieurs projets servant l’importance de l’information design et de la data visualisation. Mais le fait de raconter

David McCandless TED Conférence, Juillet 2010 http://media.creativebloq.futurecdn. net/sites/creativebloq.com/files/ images/2015/02/david2.jpg

http://farm4.static.flickr. com/3451/3256515573 _80e3ace062.jpg


M

29 Janvier 2015

Avant de pouvoir conquérir le public,

Les relations

27

il faut savoir quelle histoire raconter. Selon Nathan Yau, deux éléments

doivent retenir notre attention :

plusieurs graphiques est un point im-

Réfléchir aux relations entre

portant. La corrélation et la causali-

La temporalité

té entre ceux-ci vont faire voyager le message et servir un propos. Quoi de

Chaque

période

de

temps

offre ses statistiques, ses données.

plus important que la mise en perspective ?

C’est pourquoi il est important d’explorer celles-ci à travers cette com-

posante. Un graphique sur l’activité

sens des données, il faut se poser des

Pour se rendre compte du

quotidienne d’une personne va vous

questions. Ce procédé va nous mettre

donner une information. Prendre du

en position d’explorateur à travers

recul et voir ce graphique sur l’année

celles-ci. Le but étant de trouver l’in-

nous en donnera une autre. La prise

formation pertinente puis la façon de

de recul fait prendre un nouveau point

la raconter.

de vue et fait prendre conscience de

La façon de raconter une his-

What’s Really Warming the World Bloomberg Business, http://www.bloomberg.com/graphics/2015-whats-warming-the-world/

l’information à apporter dans l’histoire, tant sur le fil de l’histoire que son contenu.

toire passe autant par le graphisme que l’animation, le texte ou le discours présentant ces données. Il est donc important de garder une cohérence

36 37

entre ces composants. Penser aux lecteurs/spectateurs est très important aussi. Savoir comment la découverte

38

sur le réchauffement climatique. Partant d’une question simple, il détaille plusieurs graphiques sur la même échelle temporelle et quantitative. C’est dynamique et percutant. L’article relance l’avis du lecteur à chaque graphique et du coup l’implique dans la réflexion en l’amenant vers une réponse claire et pertinente.

Information is Beautiful TedTalk par David McCandless, Vidéo, Juillet 2010 https://www.ted.com/talks/david_mccandless_the_beauty_of_data_visualization?language=fr

quels graphiques et par quelles questelling est l’article de Bloomberg(39)

Data Visualisation TedTalk par Hans Rosling, Vidéo, Juin 2006 https://www.ted.com/talks/hans_rosling_ shows_the_best_stats_you_ve_ever_seen

du message va se dérouler, à travers tions. Un très bon exemple de story-

Data Visualisation Écrit par Nathan Yau et Publié par Eyrolles, Livre 2011

39

What’s really warming the world ? Eric Roston et Blacki Migliozzi pour Bloomberg Business, Article, 24 Juin 2015 http://www.bloomberg.com/graphics/2015whats-warming-the-world/


28

29 Janvier 2016

Grâce à l’essor des technologies et aux changements des mentalités face aux données, la data visualisation est devenu un art pour certains, mais un outil important pour d’autres. Le fait de représenter des données graphiquement permet de faire passer un message et de raconter des histoires. Les médias se sont emparés de cet outil pour faire du data storytelling.

M


Dj Data journalisme


30

M

29 Janvier 2015

Dj

Le journalisme

DATA JOURNALISME

Le data journalisme

Pistes intéressantes

Le journalisme Avant de se lancer tête baissée dans le data journalisme, il nous faut savoir comment le journalisme dit traditionnel fonctionne. Le journalisme fait appel à plusieurs acteurs dans son processus de création de contenus, mais le plus important reste le journaliste rédacteur.

JOURNALISME : ENSEMBLE DES ACTIVITÉS SE RAPPORTANT À LA RÉDACTION D’UN JOURNAL OU À TOUT AUTRE ORGANE DE PRESSE ÉCRITE OU AUDIOVISUELLE (COLLECTE, SÉLECTION, MISE EN FORME DE L’INFORMATION) ; PROFESSION DU JOURNALISTE.(40) DÉFINITION DU JOURNALISME, DICTIONNAIRE LARROUSSE

EST JOURNALISTE PROFESSIONNEL TOUTE PERSONNE QUI A POUR ACTIVITÉ PRINCIPALE, RÉGULIÈRE ET RÉTRIBUÉE, L’EXERCICE DE SA PROFESSION DANS UNE OU PLUSIEURS ENTREPRISES DE PRESSE ET QUI EN TIRE LE PRINCIPAL DE SES RESSOURCES. LE CORRESPONDANT, QU’IL TRAVAILLE SUR LE TERRITOIRE FRANÇAIS OU À L’ÉTRANGER, EST UN JOURNALISTE PROFESSIONNEL S’IL PERÇOIT DES RÉMUNÉRATIONS FIXES ET REMPLIT LES CONDITIONS PRÉVUES AU PREMIER ALINÉA. (41) DÉFINITION D’UN JOURNALISTE SELON LA LOI FRANÇAISE

Un journaliste par définition

en rapport avec son sujet. Selon la

c’est une personne qui se doit d’in-

loi, depuis le 29 juillet 1881, un jour-

former et parfois même d’éduquer

naliste se doit de protéger une source.

ses lecteurs. Pour se faire, il y a bien

Récemment la loi française est venue

sûr tout un processus. Ce proces-

consolider ce principe de protection

sus consiste, dans un premier point,

de sources(42) en cadrant un peu plus

à récupérer de l’information grâce à

cette protection, ainsi qu’en laissant

des sources. Celles-ci peuvent être de

la possibilité « à une personne pour-

n’importe quelles sortes. Pour cou-

suivie pour diffamation de produire

vrir un fait, un événement, il faut à

des pièces couvertes par le secret de

ce journaliste un point de départ qui

l’instruction pour sa défense. »

se trouve chez des personnes qui ont vécu le fait ou qui connaissent le su-

Après récupération des dif-

jet. C’est alors que la prise d’infor-

férentes sources d’informations, il

mations sur des personnes prend

faut bien entendu les trier et les vé-

tout son sens. Donc pour résumer, le

rifier. La vérification est une étape

journaliste va chercher des informa-

importante du processus car la véra-

tions auprès de sources quelconques

cité d’une information viendra jus-


M

29 Janvier 2015 Le suivi

tifier la pertinence de l’article final. Le fait est qu’une information fausse n’a aucune valeur. Pour ce qui est de trier l’information, on peut se poser la question : pourquoi je prendrais cette information plus qu’une autre ? Il y a

Quand

on

commence

ce principe, lorsque l’on couvre un événement on le couvre de A à Z.

L’importance

prendre en compte dans ce choix qui

L’actualité

«

quelque chose on le finit ». Basé sur

au moins cinq critères(43) que l’on peut peut s’avérer parfois cornélien.

31

Certaines informations sont

plus importantes que d’autre et se doivent d’être relayées. On peut

Si

une

information

relate

prendre comme exemple les attentats

des faits d’actualités, la transmettre

de Charlie Hebdo qui ont été relayés

permet aux personnes qui la récep-

en direct sur tous les médias français

tionnent d’être au courant de ce qui se

et internationaux. Attention toute

passe en temps réel ou dans un pré-

fois à la surexposition de certaines

sent plus ou moins relatif.

informations, lors de cet attentat, on

La proximité géographique

Les gens s’informent, pour la

plupart, sur ce qui les touche direc-

a pointé du doigt les médias qui couvraient parfois de trop près les forces de l’ordre qui étaient en train d’intervenir.

tement. Un événement va avoir plus d’impact s’il s’est produit à 200m de chez vous qu’à 2000km.

La proximité d’intérêt

Encore une fois les gens sont

plus sensibles à des sujets qui les intéressent directement.

Suivant la vitesse de diffusion

d’information, une certaine analyse peut être portée par le journaliste luiJournalisme http://www.lesinrocks.com/wp-content/ thumbnails/uploads/2011/08/journaux_012-tt-width-604-height-390-lazyload-0-crop-0-bgcolor-000000.jpg

même s’il est spécialisé dans un domaine ou par un acteur externe qui va

40

http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/journalisme/45040

41

pouvoir apporter une valeur ajoutée à

mieux. Apporter une analyse c’est

42

apporter de la connaissance et de la compréhension à son auditoire.

Pour ce qui est de la diffusion

de l’information, il existe plusieurs médiums. Se basant sur le sens de l’ouïe, de la vue et des deux combinés, on arrive à retrouver toute sorte de moyens d’expression. Cela va de l’article basique dans un journal jusqu’au reportage interactif sur le Web. Oui le Web … Celui qui a bouleversé le monde du journalisme, celui qui a fait émerger de nouveaux horizons et qui a aussi créé de nouveaux moyens de diffuser l’information.

Définition du journaliste par le code du travail Article L. 7111-3, 21 Janvier 2008 http://www.legifrance.gouv.fr/ affichCodeArticle.do?idArticle=LEGIARTI000018764981&cidTexte=LEGITEXT000006072050

l’information. Relayer l’information c’est bien, croiser les sources c’est

Définition de journalisme Larousse

Projet de loi relatif à la protection du secret des sources des journalistes François-Noël BUFFET, Le Sénat, Rapport législatif, 25 Juin 2008 http://www.senat.fr/rap/l07-420/l07-4204. html

43

Sources et vérification de l’information 24H dans une rédaction http://www.24hdansuneredaction.com/ radio/5-narasumber-dan-memeriksa-kebenaran-informasi/


32

M

29 Janvier 2015

Dj

Le journalisme Le journalisme Les métiers Le numérique

DATA JOURNALISME

Le data journalisme

Pistes intéressantes

Les métiers du journalisme Le journalisme est une grande famille. Il existe plusieurs métiers de journalistes, tous aussi différents que les autres, mais toujours avec un but premier, informer des événements de l’actualité un public large ou spécialisé. On peut voir une séparation entre les fonctions journalistiques plus techniques et d’autres purement rédactionnelle(44).

maines d’actualités comme la politique, les faits divers ou autre.

On peut noter la présence de

localiers qui relayent l’actualité d’une ville, d’une commune et de ses alentours.

Le correspondant lui va être

présent dans un autre pays pour informer de l’actualité internationale.

Un spécialiste va être expert

de son domaine. Il va donc écrire sur un sujet en particulier en approfondissant au maximum.

Radio

La radio propose à son audi-

toire des enquêtes, des interviews ou autres grâce au travail de reporters. On note aussi l’intervention de flashmans qui retranscrit les informations

Radio http://www.modzik.com/wp-content/ uploads/2015/09/Radio-mic-image-ONAIR1-663x389.jpg

importantes en une courte durée

Télévision ou agence de production

Le duo rédacteur et camera-

man constitue les principaux journa

En terme de journalisme dit

listes dans les médias audiovisuels.

rédactionnel, on peut classer plusieurs métiers en fonction des diffé-

rents médias existants

méscope a permis l’apparition du JRI,

(45)

:

Presse écrite

La

généralisation

du

ca-

Journaliste Reporter d’Image, qui va proposer au rédacteur en chef des sujets où il va coordonner le tournage,

Dans la presse écrite on re-

trouve le grand reporter qui lui est capable de s’adapter à plusieurs do-

le montage tout en faisant les interviews.

BBC, première chaine de télévision à diffuser de l’actualité en continu. http://ichef.bbci.co.uk/corporate2/ images/width/live/p0/16/dj/p016dj62. jpg/624


M

29 Janvier 2015

33

Rédaction presse papier https://etasoeurvousdittout.files. wordpress.com/2014/02/13-11-2006-siege-liberation-redaction-journal-2006-maxppp-930x620_ scalewidth_630.jpg

On peut noter la présence de

Évidemment, pour la presse papier

plusieurs autres métiers du journa-

il va falloir l’intervention de gra-

lisme dans le processus de création

phiste pour mettre en page, illustrer

d’articles. Notamment le rédacteur

ou même juste créer une identité au

en chef qui organise tout un service

journal. Pour ce qui est de la radio, les

de rédaction, choisi la ligne édito-

métiers du son et de la diffusion sont

riale tout en attribuant les sujets. Il

indispensables. Dans l’audiovisuel,

est aussi secondé par un secrétaire

on peut aussi voir des ingénieurs son,

de rédaction qui va se pencher sur la

des cameramans autrement dit des

réalisation du journal. Récolte des

professionnels de l’audiovisuel.

documents rédactionnels, relecture, correction, choix de l’iconographie, rédaction des légendes, titres et chapeaux … Pour ce qui est du rédactionnel pur, le pigiste est souvent le débutant journaliste qui intervient sur plusieurs supports et est payé « à la pige ».

Pour créer un journal entier,

une équipe de personnes qui rédigent l’information ne suffit pas. Les métiers plus techniques accompagnent ces métiers rédactionnels pour amener une valeur ajoutée au contenu.

44

Les différents métiers du journalisme Studyrama.com, Article Web, 1 Juin 2004 http://www.studyrama.com/formations/ specialites/journalisme/les-differents-metiers-du-journalisme-6860

45

Les métiers préparés au CELSA CELSA Paris-Sorbonne, Fiche http://www.celsa.fr/observatoire-metiers-journalisme-fonctions.php


34

M

29 Janvier 2015

Dj

Le journalisme Le journalisme Les métiers Le numérique

DATA JOURNALISME

Le data journalisme

Pistes intéressantes

L’impact du numérique sur le journalisme Le numérique a changé bien des aspects du journalisme. Tant sur la profession en elle-même, que sur le processus de création de contenus ou la façon dont les gens se tiennent au courant.

fusion de l’information est devenue si rapide que se sont les consommateurs qui créé cette information et qui

1946

la diffuse.

15 124 Tirages de quotidien en u

Pierre Ferrer fait aussi réfé-

rence à la proximité de l’utilisateur et de l’information. Le fait est que l’information est ciblée aujourd’hui, notamment pour les publicités. Tout le monde à déjà eu des publicités de chaussures sur Facebook juste après avoir été sur un site vendant des chaussures. Face à l’actualité qui nous informe 24h sur 24, des outils de personnalisation ont été conçus. C’est grâce à des agrégateurs de flux RSS que la plupart des personnes se font leur propre

actualité.

Personnellement

j’utilise Feedly pour me construire

Évolution du lecteur

L’explosion des technologies

et des supports numériques a fait que les lecteurs se sont rapprochés des

une veille sur plusieurs domaines qui m’intéressent. Aujourd’hui chaque personne peut choisir les informations qu’il va recevoir.

médias et inversement. Selon l’étude

46

Media in Life de Médiamétrie(46), les Français seraient de plus en plus en contact avec les médias au quotidien.

http://www.audiencelemag.com/?article=81

47

En 10 ans il y aurait eu une hausse de 31% de ces contacts. La télévision reste cependant un support médiatique très apprécié car familiale. L’utilisation de ces écrans se fait surtout par le biais d’Internet. Internet, là où l’information est reine. Déjà en 2006 Pierre Ferrer renvoie aux prédictions que fait Joël de Rosnay sur l’avenir des médias et des consommateurs d’informations(47).

… LES CITOYENS VONT DE PLUS EN PLUS PRENDRE LE PAS SUR LES MÉDIAS TRADITIONNELS ET ÉCHANGERONT ENTRE EUX LES INFORMATIONS À TRAVERS DES RÉSEAUX PARALLÈLES.(47)

C’est exactement ce que nous

voyons à travers les réseaux sociaux comme Twitter et Facebook. La dif-

Les Français et la pratique des Médias Benoit David, Médiamétrie, Étude, 2015

PIERRE FERRER

Évolution historique des médias (2006) Pierre FERRER, Réalité familiales, Article de périodique, 2006 http://www.lemonde.fr/actualite-medias/ article/2010/03/09/l-ere-des-robots-journalistes_1316608_3236.html


M

29 Janvier 2015

35

Crise du papier

Est-ce que le fait que chaque

presse papier a peut-être moins d’at-

personne puisse choisir son actuali-

trait, cependant la presse papier se

té via Internet fait que la presse pa-

porte ni bien ni mal, elle se porte.

pier chute de plus en plus ? Oui pour certain, non pour d’autre, la réponse

n’est pas unanime. Pour certains il

une baisse non négligeable de la pro-

s’agit du contenu qui serait trop «

duction de presse papiers grâce aux

instrumentaliser »

chiffres récupéré par le ministère de

. Considérant

(48)

les générations du tout numérique, la

On peut quand même voir

la Culture et de la Communication(49).

Tirage des quotidiens depuis 1945 à 2014 http://www.culturecommunication. gouv.fr/Politiques-ministerielles/Presse/ Chiffres-statistiques

-47,8% de tirage de quotidien payant en 60 ans

2014

un an. Création des quotidiens gratuits

2002

12 000 Tirages

Tirage totale des quotidiens + quotidiens gratuits

6 000 Tirages

0

On remarque en premier lieu

que les tirages de quotidiens passe

On peut voir une baisse similaire sur les quotidiens nationaux.

48

sous la barre des 10 000 de l’année 1983 en ayant un sursaut de produc-

Le constat est donc que nous

tion de 2007 à 2011 du à l’arrivée de

avons moins de presse papier pour

la presse quotidienne gratuite. Mais

plus d’information numérique sa-

si l’on fait le comparatif entre 1945

chant que la plupart de ces quotidiens

et 2014 on observe une baisse de plus

ont aussi une presse numérique. Le

de trois mille tirages. C’est le quart

medium papier se voit donc diviser

de la production qui disparaît en 60

entre son support original et son sup-

ans. Si on prend les chiffres sans la

port numérique. Le surplus d’écrans,

presse quotidienne gratuite, on arrive

dont plusieurs mobiles comme les

à une baisse de 5801 tirages, ce qui fait

smartphones et tablettes, vient rem-

presque la moitié des tirages en 60

placer petit à petit ce support papier

ans. Il faut noter aussi que le nombre

sachant que la consommation d’in-

de quotidiens à chuter depuis les an-

formation sur mobile est en hausse

nées 40. Il existait près de 31 quoti-

chaque année(50). L’information est

diens nationaux contre 9 de nos jours.

devenu gratuite.

Commentaire de « steve » sur l’article « La crise de la presse en chiffres » Article de « Le Nouvel Obs », Commentaire d’article, 12 novembre 2013 http://claude-soula.blogs.nouvelobs. com/archive/2013/11/12/la-crise-enchiffres-512622.html

49

Le tirage des quotidiens d’information générale et politique de 1945 à aujourd’hui (1945 - 2014) Ministère de la Culture et de la Communication, Rapport, 2014 http://www.culturecommunication.gouv.fr/ Politiques-ministerielles/Presse/Chiffres-statistiques

50

Les Français et la pratique des Médias Benoit David, Médiamétrie, Étude, 2015 http://www.audiencelemag.com/?article=81


36

M

29 Janvier 2015

Dj

Le journalisme Le journalisme Les métiers Le numérique

DATA JOURNALISME

Le data journalisme Histoire Définition

Pistes intéressantes

L’impact du numérique sur le journalisme Journaliste hacker

geant ses sources. C’est un journaliste hacker. Mais le terme de journaliste

Le numérique a aussi impacté

hacker est aussi utilisé pour des jour-

sur la profession de journaliste. Déjà

nalistes s’intéressant aux données et

l’arrivée de l’informatique a amené

à la programmation. Par exemple le

de nouveaux moyens techniques pour

service de data journalisme du New

concevoir un journal, tant sur le plan

York Times est rempli de journaliste

rédactionnel que technique. L’écri-

« hacker », de journaliste de don-

ture se fait par ordinateur et non plus

nées.

par papier ou machine à écrire. On commence même à voir l’arrivée d’ar-

L’idée du journalisme de don-

ticles écrits entièrement par intelli-

nées est de produire une meilleure

gence artificielle, notamment dans

information grâce aux données. Com-

le secteur bour-

ment ? Dans la

sier(51). Le journa-

plupart des cas,

lisme a su s’ap-

la

proprier chaque

présente dans les

innovation

articles, mais elle

technologique

est perdue dans

en sa faveur. Le

le texte. La pos-

numérique

sibilité de com-

venu

est

changer

donnée

parer

est

plusieurs

la profession de

événements

journaliste, mais

dans le temps ou

aussi

vision

juste deux évé-

que nous avons

nements devient

de l’information.

presque impos-

Les

sible. Créer du

la

journalistes

sont devenus des

contenu

journalistes hac-

de ces données,

kers et certains

visuellement

programmeurs se

positionnent

Julien Assange Wikipedia

dans le monde de

autour et

textuellement, permet

d’avoir

une vision plus

l’information(52). L’exemple le plus cé-

concrète du sujet. Le fait de laisser

lèbre est bien sûr Julian Assange avec

ces données libres pour l’utilisateur

WikiLeaks. Traquant les fuites et les

est tant une démarche pédagogique

dossiers confidentiels du gouverne-

que communautaire. Le lecteur se doit

ment américain, Julian Assange veut

de connaître ce monde d’information

faire de l’information une ressource

sous forme de données et pourquoi

libre pour chacun. Il crée WikiLeaks

pas y prendre part.

dans ce but en relâchant de l’information confidentielle tout en proté-

51

L’ère des robots-journalistes Yves Eudes, Le Monde, Article Web, 9 Mars 2010 http://www.lemonde.fr/actualite-medias/ article/2010/03/09/l-ere-des-robots-journalistes_1316608_3236.html

52

Le journalisme « hacker », une nouvelle utopie pour la presse ? Sylvain Parasie, Essais, 21 juin 2011 http://www.laviedesidees.fr/Le-journalisme-hacker.html


M

29 Janvier 2015

37

Le data journalisme J’ai parlé des journalistes hacker et de la rencontre entre journaliste et programmeur, ceci dit, qui sont les premiers grands journaux du monde à s’être mis au data journalisme ?

Data Journalisme http://www.iicp.fr/sites/default/files/data-journaliste_1.jpg

Les précurseurs

L’un des premiers à avoir pris

En dehors du monde an-

le partie de se lancer dans l’aventure

glo-saxon nous retrouvons El Pais

qu’es le data journalisme on retrouve

qui dédie une rubrique au journalisme

l’immanquable New York Times(53).

visuel qui s’accorde à merveille avec

Ils sont devenus une référence dans

le data journalisme. Le storytelling

le domaine notamment grâce aux

visuel est à l’honneur au travers d’il-

moyens donnés à cette réussite. Le

lustration et de visualisations plutôt

New York Times fait partie de ces

statiques.

journaux qui ont tout un service dédié à la visualisation de donnée et ses

En France la marche est plus

recherches. Dans ces projets expéri-

dur à franchir. Cependant de très

mentaux, on peut citer le projet Cas-

bonnes initiatives ont été prises avec

cade(54).

des projets comme OWNI ou ActuVisu. Les médias français se sont très peu

Autre grand journal du data

saisis du data journalisme, mais au-

journalisme, le Guardian. Avec son

jourd’hui nous pouvons voir qu’après

Datablog et son Datastore, le Guar-

la réussite des journaux précédents la

dian propose des visualisations per-

demande a augmenté et certains s’y

tinentes et informatives tout en lais-

mette petit à petit. Le Monde offre

sant libre accès aux données utilisées.

de bons articles pouvant allier texte

Dans un souci d’innovation et de par-

et visualisations interactives ou sta-

tage ce journal encourage ses lecteurs

tiques.

à reprendre les données utilisées pour proposer des infographies ou des applications.

53

Le journalisme de données Caroline Goulard, Article Web, 8 Octobre 2010 http://www.inaglobal.fr/numerique/article/ le-journalisme-de-donnees#intertitre-5

54

Cascade The New York Times, Projet, 2011 http://nytlabs.com/projects/cascade.html


38

M

29 Janvier 2015

Dj

Le journalisme

DATA JOURNALISME

Le data journalisme Histoire Définition

Pistes intéressantes

Le data journalisme Définition

Comme le dit Paul Bradshaw(55),

le data journalisme c’est la combinaison de l’instinct de journaliste avec l’immense quantité de données dont nous sommes en possession. L’évolution qu’a suivie la société face au nu-

QU’EST-CE QUI DISTINGUE LE DATAJOURNALISME DU JOURNALISME TRADITIONNEL ? C’EST PEUTÊTRE LES NOUVELLES POSSIBILITÉS QUI S’OUVRENT QUAND ON COMBINE UN INSTINCT JOURNALISTIQUE TRADITIONNEL AVEC L’ÉNORME QUANTITÉ ET DIVERSITÉ D’INFORMATIONS NUMÉRIQUES AUJOURD’HUI DISPONIBLES.

mérique et les outils de visualisations a permis la naissance de cette filière

PAUL BRADSHAW, BIRMINGHAM CITY UNIVERSITY

du journalisme. Porté sur les données, le processus journalistique s’adapte à chaque étape de la création de conte-

de développeurs sont nécessaires.

nus autour des données. Celles-ci sont

Les compétences graphiques sont

là pour amélioré l’information pour

déjà présentent dans le processus de

certains et pour d’autre un article de

création de contenus du journalisme.

data journaliste doit s’articuler autour

Cependant, l’aide d’un Information

des données. Avec le data journalisme

Designer peut être quelque chose de

les données ne sont plus que valeur

bénéfique. Réfléchissant conjointe-

ajoutée, mais deviennent ressources

ment avec les journalistes, les desi-

premières de l’information. Comme

gners vont déterminer une certaine

peut le montrer cet article

du New

manière de voir la donnée, l’infor-

York Times sur la pauvreté aux États-

mation et une certaine manière de la

Unis, la donnée devient information.

présenter aussi. Pour ce qui est de la

Laissant libre accès par l’explora-

visualisation de donnée pure, les logi-

tion au lecteur, cet article est un pur

ciels de visualisations existent, mais

concentré de données et pourtant il

l’expérience que devrait être un article

informe de façon précise et pertinente

de data journalisme se doit d’être plus

le lecteur. On peut donc considérer

qu’une simple infographie. Encore

que le data journalisme est la trans-

une fois des compétences techniques

mission d’informations à travers le

de programmation en accord avec les

data storytelling.

décisions des journalistes, designers

(56)

55

Le journalisme de données Caroline Goulard, Article Web, 8 Octobre 2010 http://www.inaglobal.fr/numerique/article/ le-journalisme-de-donnees#intertitre-5

56

Mapping poverty in America BLOCH Matthew - ERICSON Matthew - GIRATIKANON Tom, Article, 04 Janvier 2014 http://www.nytimes.com/newsgraphics/2014/01/05/poverty-map/

Rédacteur

Correcteur

et graphistes feront d’un article une

Mais alors qu’est-ce que ça

expérience d’exploration de l’infor-

change dans une rédaction ?

mation pour le lecteur.

Reporter photographe

Nouveau le d

Le data journalisme étant

quelque peu différent du journaliste, des nouveaux besoins humains et techniques se sont fait ressentir. Les compétences techniques nécessaires à la récolte de données ne sont pas directement dans le journalisme. C’est pourquoi les compétences techniques

Data Scientist


M

29 Janvier 2015

39

Des pistes intéressantes ? Les nouveaux usages de l’information ouvrent plusieurs possibilités quant à faire du journalisme. De manière collaborative ou en direct, l’information n’a jamais été autant offerte et demandé à la fois.

Journaliste citoyen

Le premier cas était la mort d’un

Paul Lewis a pu expérimen-

homme britannique lors d’une ma-

ter une manière assez intéressante de

nifestation. La crise cardiaque fut le

faire du journalisme. Le crowdsour-

diagnostique finale. Mais Paul Lewis

cing d’information se fait consciem-

demanda sur les réseaux sociaux si

ment ou non, mais il est belle et bien

quelqu’un avait des vidéos ou des

présent. Dans les deux cas que pro-

images de ce qui c’était passé. Plu-

pose Paul Lewis lors de sa présenta-

sieurs personnes ont répondu mais

tion TED(*), il s’agissait d’une mort

une vidéo est sortie de ce crowdsour-

dont les faits aient été officiellement

cing. Cette vidéo montrait qu’un des

présentés dans l’actualité. Les ré-

policier présent avait fait tomber

seaux sociaux ont été le principal outil

l’homme qui rentrait chez lui après le

pour enquêter sur ces faits divers.

travail, passant par hasard aux alen-

tour de la manifestation. La vérité d’une information c’est vue « modifier » grâce aux internautes et au partage d’information.

édacteur en chef

Journaliste temps réel Secrétaire de rédaction

Pour plusieurs occasions, les médias couvrent la totalité d’un événement. La façon dont il est couvert dépend de l’événement mais, qu’avons-nous

Data Designer

comme moyen de couverture en direct ? Nous avons bien sur Twitter qui nous envoie de l’information en continue. Cependant la véracité de l’information ne peut être vérifié dans

Graphiste

l’immédiat. Le Monde propose un fil d’actualité et de questions réponses.

ux acteurs amené par datajournalisme

BFM TV peut couvrir un événement pendant plusieurs jours sans pour autant avoir plus d’informations que Storyteller

les autres. Des applications comme Periscope naissent mais ne comble

Developpeur

pas le manque de clarté que pourrait proposer un bon service d’actualité en direct

57

Crowdsourcing the news Paul Lewis, TED Talk, Avril 2011 https://www.ted.com/talks/paul_lewis_ crowdsourcing_the_news


40

29 Janvier 2016

Le journalisme et ces codes on dû s’adapter au monde numérique qui nous entoure. Pris d’assaut par l’information, le lecteur ne sait plus ou donner de la tête. Le tri et la pertinence sont les mots d’ordre pour rechercher l’information à présent. Le data journalisme est née spontanément face à la richesse et la véracité d’information que les données peuvent apporter. À nous de rendre les histoires plus intéressantes, pertinentes et interactives qu’elles ne sont déjà.

M


C Conclusion


42

M

29 Janvier 2016

C

CONCLUSION

Poser les bases d’une réflexion future

Nous

arrivons

Bonjour, Je mappelle Fabien Mah et jhabite a beaurepaire mais en fait je suis a nantes bisous

aujourd’hui

Apres avoir fait mon bac S a jean XXII avec Florian Pondevie et bah je suis partie pour nantes a lecole de design nantes atlantiques et jai appris plein de chose

dans un monde où l’information est

On ma quand meme bien niquer sur un double diplome je tenait a le dire

omniprésente et crée une immense

Bonjo jour, Je mappe pelle Fabien Mah et jhabiteab a beaurepaire mais en fait je sui suisa nantes bisous Apres avoir fait monn bacSa jean XXII avec Floriann Pondevie et bah je suis partie pour nantesa lecolee de design nantes atlantiques et jai appris plein de chose

quantité de données. Après avoir fait

On ma quand meme bien niquer sur un double diplome je tenait a le dire

le tour de ce que la donnée pouvait être et son importance aujourd’hui, nous savons qu’elle est devenue une ressource numérique puissante. Son évolution visuelle permet notamment Bonjour, Je mappelle Fabien Mah et jhabitea beaurepaire mais

de nous informer, nous éduquer, mais

en fait je suis a nantes Bonjour, bisou ous Je mappelle Fabien Mah et Apres avoi oirmais fait mon bac S a jhabite a beaurepaire XXII ave vec Florian en fait je suisjean a nantes Pondevie et bah ah je suis bisous partie pour nantes es a lecole

aussi de nous faire prendre du recul

de design nantes atla lantiques et jai appris plein de chose Apres avoir fait mon bac S a jean XXII avec On Florian ma quand meme bien niquer r double diplome je Pondevie et bahsurjeunsuis tenait a le dire partie pour nantes a lecole de design nantes atlantiques et jai appris plein de chose

face à nos comportements, réel ou numérique. Le numérique, lui, est venu

On ma quand meme bien niquer sur un double diplome je tenait a le dire

bouleverser nos habitudes et notre façon de vivre. Cela explique bien des changements dans notre façon

les clés pour prendre assez de recul

de consommer, créer et transformer

et avoir cette vision globale alors que

l’information. Le data journalisme a

nous sommes acculés par l’actua-

su prendre en main cette ressource

lité en continu ? Comment créer du

qu’est la donnée pour informer de fa-

contenu temps réel de façon objec-

çon concrète, ludique et appropriée.

tive, interactive et évolutive ?

Le lien qui s’opère entre la

Après ces observations, il me

société et l’information n’a jamais été

semble important d’aborder la créa-

aussi quantitatif, parfois même au dé-

tion de contenus rapides, mais perti-

pend de la qualité. Ce problème d’in-

nents tout en ayant cette vision glo-

fobésité amène celui de la véracité de

bale de l’actualité. C’est donc avec le

l’information. L’information rapide

choix du data journalisme en temps

est une bonne chose, mais comment

réel que je vais orienter mon projet de

peut-on trier une telle quantité d’in-

fin d’études vers cette problématique

formation ? Avons-nous vraiment

:

Comment peut-on retranscrire de l’information en temps réel, dans le cadre du suivi d’événement, grâce au data journalisme ?


M

29 Janvier 2016

43


44

M

29 Janvier 2016

R

RÉFÉRENCES

INTRODUCTION

1

Infographie : que se passe-t-il en 1 minute sur Internet ? Vincent Brossas, Leptidigital, Article, 2015 http://www.leptidigital.fr/technologie/ chiffres-big-data-quotidien-5958/

2

The Power of Visual Communication Mike Parkinson, Foundateur de Billion Dollar Graphics, Article, 2007 http://billiondollargraphics.com/infographics. html

3

Publicité, « part de cerveau disponible »... Et libre arbitre Arnaud Pêtre, Chercheur UCL, Article, 2007 http://www.etopia.be/spip.php?article569

PARTIE 1 : LA DONNÉE

4

Qu’est-ce qu’une donnée ? École des données, Article Web, 02 Septembre 2013 http://ecoledesdonnees.org/handbook/cours/ quest-ce-quune-donnee/

11

Histoire des statistiques Math93.com, Article Web http://www.math93.com/index.php/histoiredes-maths/notions-et-theoremes/les-developpements/564-histoire-des-statistiques

5

L’avènement du Big Data révèle la valeur des données non structurées Didier Bourigault, Directeur R&D Synomia & Chercheur CNRS, Article Web http://www.synomia.fr/fr/vision-et-techno/ synomia-menu-la-data-non-structuree

12

6

Données non structurées : Définition Margaret Rouse, Éditrice de WhatIs.com, Définition http://www.lemagit.fr/definition/Donneesnon-structurees

Une approche historique de la statistique : des premiers pas à la « géométrie du hasard » et aux « maîtres de l’erreur » Jean-Claude Oriol, première partie (historique) de la thèse intitulée « Formation à la statistique par la pratique d’enquêtes par questionnaires et la simulation : étude didactique d’une expérience d’enseignement dans un département d’IUT », 23 Mars 2010 https://hal.inria.fr/inria-00466297/document

13

L’accélération de la circulation de l’information : une perspective historique, économique, technique et sociale Éric George, Professeur agrégé École des médias, Faculté de communication, UQAM Codirecteur du Groupe de recherche interdisciplinaire sur la communication, l’information et la société (GRICIS), Recherche et Analyse, Automne 2011 http://www.cahiersdujournalisme.net/cdj/ pdf/22_23/12_george.pdf

14

L’Histoire des réseaux sociaux au travers d’une infographie Marjorie Calvo, Tribeleadr.com, Article Web, 18 Janvier 2013 http://www.tribeleadr.com/lhistoire-des-reseaux-sociaux-au-travers-dune-infographie/

7

Big Data is a lot like teenage sex Chris Woodcock, Analyste technologique indépendant, Article Web, 7 Août 2014 http://techcitynews.com/2014/08/07/big-data-is-a-lot-like-teenage-sex/

8

Big Data, des solutions de Big Data à votre service IBM, Présentation de produit http://www-03.ibm.com/software/products/ fr/category/bigdata

9

Analyse de données Big Data Tableau Software, Présentation de produit http://www.tableau.com/fr-fr/solutions/ big-data-analysis

10

Bringing big data to the enterprise IBM, Article Web http://www-01.ibm.com/software/data/bigdata/what-is-big-data.html


M

29 Janvier 2016

#IoT : 18 chiffres à connaître pour comprendre le potentiel du marché des objets connectés Hugue Descheaux, Maddyness, Article Web, 12 Mai 2015 http://www.maddyness.com/prospective/2015/05/12/objets-connectes-securite/

15

Définition : Internet Of Things (IoT) Anne-Louise, objetconnecte.net, Article Web, Mai 2014 http://www.objetconnecte.net/definition-internet-of-things/

16

R. Haladjian, Sen.se : « un bon objet connecté se fait oublier » Petitweb.fr, Article Web, 10 Décembre 2012 http://www.petitweb.fr/actualites/r-haladjian-sen-se-un-bon-objet-connecte-se-faitoublier/

17

Fitbit Flex Fitbit, Produit https://www.fitbit.com/fr/flex

18

L’open data : définition, enjeux et perspective Q.R, lecubevert.fr, Article Web, 6 Septembre 2013 http://lecubevert.fr/open-data-definitions-enjeux-et-perspectives/

19

La ruée vers l’or des données personnelles Claude Vincent, Les Echos, Article Web, 7 Mars 2013 http://www.lesechos.fr/07/03/2013/lesechos. fr/0202599460114_la-ruee-vers-l-or-desdonnees-personnelles.htm#GqeFZp7Zf8ilOXIk.99 The value of our digital identity The Boston Consulting Group, Rapport, Novembre 2012 http://www.libertyglobal.com/PDF/public-policy/The-Value-of-Our-Digital-Identity.pdf

20

21

45

Big data : vos données en vente Alexandre Léchenet, Le Monde, Article Web, 14 Août 2013 http://data.blog.lemonde.fr/2013/08/14/bigdata-vos-donnees-en-vente/

22

Définition : Business Intelligence Bertrand Bathelot, Définitions-marketing. com, Définition, 14 janvier 2015 http://www.definitions-marketing.com/definition/business-intelligence/

23

Business Intelligence Silicon.fr, Page Web http://www.silicon.fr/categorie/data-storage/ business-intelligence

24

Informatique décisionnelle (Business intelligence) Jean-François Pillou, Commentcamarche. net, Page Web, 2015 http://www.commentcamarche.net/ contents/307-informatique-decisionnelle-business-intelligence

25

Qu’est-ce que le reporting et quels outils lui sont associés ? Mireille Brahic, Over-blog.com, Article Web, 2011 https://www.over-blog.com/Questce_que_ le_reporting_et_quels_outils_lui_sont_associes-1095203869-art198234.html

26

Data story : Nicolas Felton Sandrine Muller, Article Web, 10 Août 2015 http://www.data-cible.net/data-story-nicolas-felton/

27

A Life in Data: Nicholas Felton’s Self-Surveillance Axel Gerdau, Bits/NewYorkTimes, Article Web, 19 Août 2014 http://bits.blogs.nytimes.com/2014/08/19/alife-in-data-nicholas-feltons-self-surveillance/

28

PARTIE 2 : LA DATA VISUALISATION Data visualization, What it is and why it is important Sas.com, Page Web http://www.sas.com/en_us/insights/big-data/ data-visualization.html

29

Data Flow 2 Publié par Gestalten, Livre, Berlin 2010

30

Approche historique de la visualisation de données L.D., OhMyBox.info, Page Web, 17 Septembre 2014 http://www.ohmybox.info/approche-historique-de-la-visualisation-de-donnees/

31


46

M

29 Janvier 2016

R

RÉFÉRENCES

32

33

Visualisation de données : les leçons de l’Histoire Gaëtan Gaborit, Présentation, 30 Mai 2012 http://fr.slideshare.net/gaetangab/visualisation-de-donnes-les-leons-de-lhistoire-13139160 Data Flow 2 Publié par Gestalten, Livre, Berlin 2010 Interview de Manuel Lima et Andrew Vande Moere

34

Data Visualisation Écrit par Nathan Yau et Publié par Eyrolles, Livre 2011

35

The Data Visualisation Catalogue Severino Ribecca, Site Web http://www.datavizcatalogue.com/index.html

36

Data Visualisation Écrit par Nathan Yau et Publié par Eyrolles, Livre 2011

37

Data Visualisation TedTalk par Hans Rosling, Vidéo, Juin 2006 https://www.ted.com/talks/hans_rosling_ shows_the_best_stats_you_ve_ever_seen

38

Information is Beautiful TedTalk par David McCandless, Vidéo, Juillet 2010 https://www.ted.com/talks/david_mccandless_the_beauty_of_data_visualization?language=fr

39

What’s really warming the world ? Eric Roston et Blacki Migliozzi pour Bloomberg Business, Article, 24 Juin 2015 http://www.bloomberg.com/graphics/2015whats-warming-the-world/

PARTIE 3 : LE JOURNALISME

40

Définition de journalisme Larousse http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/journalisme/45040

45

Les métiers préparés au CELSA CELSA Paris-Sorbonne, Fiche http://www.celsa.fr/observatoire-metiers-journalisme-fonctions.php

41

Définition du journaliste par le code du travail Article L. 7111-3, 21 Janvier 2008 http://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?idArticle=LEGIARTI000018764981&cidTexte=LEGITEXT000006072050

46

Les Français et la pratique des Médias Benoit David, Médiamétrie, Étude, 2015 http://www.audiencelemag.com/?article=81

47

Évolution historique des médias (2006) Pierre FERRER, Réalité familiales, Article de périodique, 2006 http://www.lemonde.fr/actualite-medias/ article/2010/03/09/l-ere-des-robots-journalistes_1316608_3236.html

48

Commentaire de « steve » sur l’article « La crise de la presse en chiffres » Article de « Le Nouvel Obs », Commentaire d’article, 12 novembre 2013 http://claude-soula.blogs.nouvelobs.com/archive/2013/11/12/la-crise-en-chiffres-512622. html

49

Le tirage des quotidiens d’information générale et politique de 1945 à aujourd’hui (1945 - 2014) Ministère de la Culture et de la Communication, Rapport, 2014 http://www.culturecommunication.gouv.fr/ Politiques-ministerielles/Presse/Chiffres-statistiques

42

Projet de loi relatif à la protection du secret des sources des journalistes François-Noël BUFFET, Le Sénat, Rapport législatif, 25 Juin 2008 http://www.senat.fr/rap/l07-420/l07-4204. html

43

Sources et vérification de l’information 24H dand une rédaction http://www.24hdansuneredaction.com/ radio/5-narasumber-dan-memeriksa-kebenaran-informasi/

44

Les différents métiers du journalisme Studyrama.com, Article Web, 1 Juin 2004 http://www.studyrama.com/formations/ specialites/journalisme/les-differents-metiers-du-journalisme-6860


M

29 Janvier 2016

Les Français et la pratique des Médias Benoit David, Médiamétrie, Étude, 2015 http://www.audiencelemag.com/?article=81

50

L’ère des robots-journalistes Yves Eudes, Le Monde, Article Web, 9 Mars 2010 http://www.lemonde.fr/actualite-medias/ article/2010/03/09/l-ere-des-robots-journalistes_1316608_3236.html

51

Le journalisme « hacker », une nouvelle utopie pour la presse ? Sylvain Parasie, Essais, 21 juin 2011 http://www.laviedesidees.fr/Le-journalisme-hacker.html

52

Le journalisme de données Caroline Goulard, Article Web, 8 Octobre 2010 http://www.inaglobal.fr/numerique/article/ le-journalisme-de-donnees#intertitre-5

53

Cascade The New York Times, Projet, 2011 http://nytlabs.com/projects/cascade.html

54

Le journalisme de données Caroline Goulard, Article Web, 8 Octobre 2010 http://www.inaglobal.fr/numerique/article/ le-journalisme-de-donnees#intertitre-5

55

Mapping poverty in America BLOCH Matthew - ERICSON Matthew - GIRATIKANON Tom, Article, 04 Janvier 2014 http://www.nytimes.com/newsgraphics/2014/01/05/poverty-map/

56

Crowdsourcing the news Paul Lewis, TED Talk, Avril 2011 https://www.ted.com/talks/paul_lewis_ crowdsourcing_the_news

57

47


Je remercie toutes les personnes qui m’ont soutenu au cours de ce projet et tout au long de mes études. Merci mes parents pour votre soutiens. Je remercie Amandine Dugrain maître de la découpe et de l’impression. Merci à vous lecteur de porter un intérêt à ce mémoire.


This thesis takes part of my final year at l’École de design Nantes Atlantique

during an Information design Master’s degree. It lays the foundation of a subject exploration. The news feed, and information at large, becomes too quantitative. Where does it come from? Why did I receive too much information? The digital rift has done much. This fracture touches a lot of fields, in particular social line. It is this social aspect resulting our ways of interacting with information, both on the reader and content producer sides. Journalists also have changed their approach to generate information by focusing on the data and its visualization. The data, source of more viable and relevant content?

#Information #Datavizualisation

#News

#Digital

#Datajournalism

#Interaction

#Storytelling

#BusinessIntellingence

Élection du Pape François- 2013 Photo :Michael Sohn - Associated Press

#Data #QuantifiedSelf

Profile for Fabien Mahé

Mémoire - Fabien Mahé  

Mémoire - Fabien Mahé  

Advertisement