Page 12

Dossier

EYES ON EUROPE

L’UNION DE L’ÉNERGIE : UNE PERSPECTIVE D’AVENIR POUR LA POLITIQUE ÉNERGÉTIQUE EUROPÉENNE ? L’UNION DE L’ÉNERGIE EST UN PROJET PHARE POUR L’UNION EUROPÉENNE QUI A POUR BUT DE FAIRE FACE AUX ENJEUX ÉNERGÉTIQUES, ENVIRONNEMENTAUX, SOCIAUX ET ÉCONOMIQUES ACTUELS.LA QUESTION DE LA GESTION DE L’ÉNERGIE EXISTE DEPUIS LE DÉBUT DU PROJET EUROPÉEN, MAIS CE N’EST QUE RÉCEMMENT, LE 25 FÉVRIER 2015, QUE LES DISCUSSIONS ONT DÉBOUCHÉ SUR UN PROJET CLAIR ET CONCIS DE LA COMMISSION, QUI A ÉTÉ ENTÉRINÉ PAR LE CONSEIL LE 19 MARS DERNIER. IL NE FAIT CEPENDANT PAS L’UNANIMITÉ. CET ARTICLE SE PROPOSE DE FAIRE UN TOUR D’HORIZON DU PROJET, DES DIFFICULTÉS RENCONTRÉES ET DE SON INSCRIPTION DANS LE CADRE DE LA COP21 DE FIN D’ANNÉE À PARIS.

MATTHIEU HERMAN EST ÉTUDIANT EN MASTER EN ÉTUDES EUROPÉENNES À L’ULB.

VERS L’ÉLABORATION DU PROJET DE L’UNION ÉNERGÉTIQUE Nous vivons une période charnière. La demande en énergie ne fait que croître, notamment suite à l’explosion démographique. Les énergies fossiles se À>Àjwi˜Ì] «ÀœÛœµÕ>˜Ì ՘i >Õ}“i˜Ì>̈œ˜ `ià «ÀˆÝ° Les enjeux climatiques, et leurs conséquences déjà visibles, se retrouvent au cœur de l’actualité. Répondre à ces enjeux est la mission principale de ce projet de l’Union de l’énergie, ébauché suite à la crise ukrainienne. L’Ukraine est effectivement un lieu de passage stratégique du gaz en provenance de la Russie. En décidant de sanctionner cette dernière, l’approvisionnement énergétique est devenu incertain, vu que la Russie est le principal fournisseur de gaz en Europe. Cela, ajouté à l’arrière-goût laissé par les chocs pétroliers de 1973 et 1979, fut le coup de pouce dont le projet de l’Union de l’énergie avait besoin pour voir le jour. « L’approvisionnement énergétique est devenu incertain ».

En Europe, 53% de l’énergie est importée, ce qui représente un coût de 400 milliards d’euros par an, c’est-à-dire plus d’un milliard d’euros par jour. La conséquence en est un prix de l’énergie bien supérieur à celui d’autres pays, dont les États-Unis, entre autres. Cela est dommageable pour les particuliers, pour qui la facture énergétique est importante, mais aussi pour les entreprises. En effet, pour ces dernières, un coût de l’énergie trop élevé peut provoquer une diminution de la compétitivité, voire mené à des délocalisations.

ià V…ˆvvÀià >Û>˜Vjà «>À > œ““ˆÃȜ˜ ­Óä£x® montrent la dépendance de l’Union par rapport aux pays tiers exportateurs d’énergie. L’UE importe 90% de son pétrole brut et 66% de son gaz naturel. Pour certains États membres, dont les pays baltes, ce chiffre s’élève même à plus de 80%. La COP21 n’est pas non plus étrangère à l’émergence de ce projet. En effet, l’actualité des enjeux environnementaux a incité le secteur énergétique européen à se moderniser. L’UE désire rester à la pointe de la technologie en ce qui concerne les énergies renouvelables et l’environnement.

- 11 -

Eyes on Europe #23 - La COP 21 a-t-elle été écologiste ?  
Eyes on Europe #23 - La COP 21 a-t-elle été écologiste ?  
Advertisement