Expressions 736

Page 1

SEMAINE DE LA MUSIQUE

C’est l’heure de préparer l’été !

Le live fait son grand retour

Les vacances d’été approchent à grands pas : la Ville de Vénissieux et ses partenaires ont, cette année encore, préparé un programme riche en événements et en activités, pour les petits comme pour les grands. Le tout, à des tarifs des plus abordables. Il n’y a plus qu’à s’inscrire !

Après deux ans de prestations numériques, Covid-19 oblige, la Semaine de la musique fait son retour en live et en direct à Vénissieux. L’école Jean-Wiener et le Théâtre de Vénissieux accueilleront de nombreux concerts. Une journée portes ouvertes sera aussi proposée le 22 juin.

expressions PAGES 9 À 11

PHOTO ARCHIVES P.G.

LOISIRS ET ACTIVITÉS

PAGE 12

N° 736 du 15 au 28 juin 2022 www.expressions-venissieux.fr

Les nouvelles de Vénissieux

Législatives : avantage Boumertit

INFLATION

Quand les prix plombent les familles P. 5

VACANCES

Le second tour des élections législatives opposera dimanche Idir Boumertit (NUPES) à Yves Blein (Ensemble!). Les résultats du premier tour placent le candidat d’union de la gauche en ballottage favorable face au député sortant. Pages 2-3

Ruée sur les séjours au “bled” P. 8

RETROUVAILLES

Une Fête du sport des grands jours P. 17

MAGAZINE

Les Grandes Terres en partage

PHOTO G.M.

PHOTO EMMANUEL FOUDROT

P. 15

Samedi 11 juin, l’édition 2022 des Grandes Terres en fête a réuni habitants, associations, commerçants et agriculteurs au fort de Feyzin.


Mercredi 15 juin 2022 - n° 736 / EXPRESSIONS

Événement 14E CIRCONSCRIPTION DU RHÔNE 2

Idir Boumertit en ballottage favorable Dimanche 19 juin, Idir Boumertit (NUPES) sera opposé à Yves Blein (Ensemble!) pour le second tour des élections législatives sur la 14e circonscription du Rhône. Au vu des résultats du premier tour, le député sortant devrait avoir du mal à conserver son siège.

L

e second tour des élections

à la recherche constante du buzz

à Vénissieux. Et il ne se classe

cription que sont Saint-Fons

législatives dans la 14e cir-

dans les médias, se classe en

premier que dans les villes qui

(48,11 %), Saint-Priest (33,91 %)

conscription du Rhône

quatrième position, avec 5,38 %.

comptent le moins d’inscrits : Fey-

et Vénissieux (42,41 %).

opposera Idir Boumertit (Nou-

Suivent, sur l’ensemble du terri-

zin (28,84 % des voix, son fief élec-

On notera, enfin, que la participa-

velle union populaire écologique

toire, Camila Salmi (2,59 %), Oli-

toral où il est talonné par Damien

tion est stable à un niveau qui reste

et sociale) à Yves Blein (Ensemble!,

vier Minoux (1,8 %), Martin Egron

Monchau, seulement 9 voix der-

très bas. Elle passe de 36,16 % en

député sortant), ceux-ci ayant

(1,69 %), Mokrane Kessi (1,66 %),

rière), Solaize (39,19 %) et Corbas

2017 à 36,33 % cette année.

obtenu, respectivement, 35,76 % et

Farid Omeir (1,47 %), Yalcin Ay-

(33,41 %).

25,47 % des suffrages ce dimanche

vali (1,27 %) et Delphine Palluy

Inversement, Idir Boumertit

12 juin. Ils devancent Damien

(1,19 %).

parvient à engranger 9 626 voix.

Quel réservoir de voix pour les candidats ?

Monchau qui, avec 21,71 %, pro-

Pour Yves Blein, le résultat est

Une belle performance par rap-

Alors, de quoi auront besoin les

gresse de quatre points par rapport

sévère. Alors qu’il aurait pu béné-

port au total des voix de gauche

deux finalistes pour l’emporter ?

à 2017 mais ne se qualifie pas pour

ficier de l’absence totale de candi-

en 2017, alors distribuées entre

Pour Idir Boumertit, la donne est

le second tour de ce dimanche

dats issus de la droite républicaine,

Benjamin Nivard (LFI), Michèle

simple : pour être élu député au

19 juin, n’ayant pas réussi à mobi-

d’un resserrement de l’offre poli-

Picard (PCF), Adrien Drioli (PS)

soir du 19 juin, il doit parvenir

liser sur son nom plus de 12,5 %

tique et de l’élan donné par la

et Véronique Giromany (EELV),

à mobiliser au moins autant ses

des inscrits.

victoire d’Emmanuel Macron à la

pour un total de 8 542 voix. Le

troupes au second tour qu’au pre-

Bruno Attal échoue également à

présidentielle, le député sortant

candidat de la NUPES a ter-

mier, et convaincre ceux qui ont

se qualifier pour le second tour.

perd, entre 2017 et 2022, un peu

miné sur la plus haute marche

voté pour les autres candidats de

Le candidat Reconquête!, para-

plus de 2 500 voix sur l’ensemble

du podium dans les trois plus

gauche (Camila Salmi, 697 voix,

chuté dans la circonscription et

de la circonscription, dont 1 200

grandes villes de la circons-

Olivier Minoux, 484 voix, Del-

Élections législatives 1er tour 12 juin 2022

phine Palluy, 320 voix) ce 12 juin, pour conserver ou faire fructifier

TOTAL VÉNISSIEUX

TOTAL VÉNISSIEUX %

TOTAL CIRCO

TOTAL CIRCO %

Nombre d’électeurs inscrits

29841

100 %

75 861

100 %

Nombre de votants

10296

34,50 %

27 563

36,33 %

85

0,83 %

205

0,74 %

175

1,70 %

436

1,58 %

d’un réservoir de voix là où LREM

10036

97,47 %

26 922

97,67 %

a construit son positionnement

DAMIEN MONCHAU

1774

17,68 %

5 846

21,71 %

MOKRANE KESSI

246

2,45 %

448

1,66 %

mobilisation des abstentionnistes,

OLIVIER MINOUX

201

2,00 %

484

1,80 %

ou sur — et c’est encore moins pro-

nombre des bulletins nuls nombre des votes blancs nombre des suffrages exprimés

son avance de 2 769 voix. Pour le député sortant, la donne est un peu plus complexe : en l’absence de candidats éliminés juste à sa gauche et juste à sa droite, Yves Blein ne dispose pas, a priori,

politique. Il ne peut donc compter, pour l’emporter, que sur une

bable — un report vers sa candi-

CAMILA SALMI

251

2,50 %

697

2,59 %

FARID OMEIR

218

2,17 %

397

1,47 %

YALCIN AYVALI

224

2,23 %

343

1,27 %

Attal (Reconquête!). La page Yves

DELPHINE PALLUY

104

1,04 %

320

1,19 %

Blein, élu en 2012 avec l’étiquette

BRUNO ATTAL

501

4,99 %

1 449

5,38 %

IDIR BOUMERTIT

4256

42,41 %

9 626

35,76 %

YVES BLEIN

2098

20,90 %

6 857

25,47 %

MARTIN EGRON

163

1,62 %

455

1,69 %

Le scrutin a mobilisé 10 296 votants sur les 29 841 inscrits.

Nous avons les moyens de changer les choses et d’imposer une cohabitation à Emmanuel Macron” IDIR BOUMERTIT, CANDIDAT NUPES SUR LA 14E CIRCONSCRIPTION DU RHÔNE

2 769

dature des voix portées sur celles de Damien Monchau (RN) et Bruno

PS et en 2017 avec celle de La République en Marche, est donc peutêtre en train de se tourner sur la 14e circonscription du Rhône. g

C’est le nombre de voix qui séparent, à l’issue du 1er tour, Idir Boumertit d’Yves Blein.

Idir Bourmertit arrive en tête à Vénissieux, Saint-Priest et Saint-Fons. Yves Blein, pour sa part, prend l’avantage à Corbas, Solaize et Feyzin.

GRÉGORY MORIS

Dans la circonscription, la participation est stable à un niveau qui reste très bas. Elle passe de 36,16 % en 2017 à 36,33% cette année.


EXPRESSIONS / Mercredi 15 juin 2022 - n° 736

3

PHOTOS EMMANUEL FOUDROT

Événement

LES RÉACTIONS Idir Boumertit

opposants et son incapacité à

de la droite macroniste et enfon-

la mobilisation massive de toutes

prochain, en tant que socialiste,

Candidat NUPES

assumer le programme de son

cer le clou, dimanche prochain.”

et tous dimanche prochain, nous

militant et élu de gauche, j’appelle

“Pour nous, ce résultat constitue

leader ne lui ont donc pas permis

subirons cinq ans de plus la gou-

l’ensemble des forces progressistes,

une grande satisfaction. Dans le

de convaincre.

Lotfi Ben Khelifa

vernance d’Emmanuel Macron

y compris celles et ceux qui ont fait

prolongement de la présiden-

Les électeurs ont en revanche

Parti socialiste

avec des députés qui voteront

le choix d’une aventure person-

tielle, nous avons continué nos

bien compris que ses promesses

“La droite n’avait pas de candidat,

toutes les lois liberticides, anti-so-

nelle, à soutenir le seul candidat

efforts, fait campagne au contact

irresponsables et irréalisables

les partis extrémistes étaient divi-

ciales et écocides, le doigt sur la

de gauche, Idir Boumertit, pour

des citoyens. Dans la circonscrip-

ne feront que ruiner la France,

sés, tant mieux... En revanche, sans

couture du pantalon. Dimanche

contrer Emmanuel Macron. ” g

tion, les électeurs avaient tranché

relancer le chômage de masse et

nettement, au premier tour de la

sortir la France de l’Europe. Je vais

présidentielle, concernant le pro-

m’employer à expliquer durant

gramme qu’ils souhaitaient voir

cette semaine l’invraisemblable

appliquer par le gouvernement, et

d’un tel programme et convaincre

nous sommes heureux de voir que

de la nécessité pour notre pays de

nous avons réussi à les remobiliser

donner une majorité au Président

pour cette échéance électorale.

Emmanuel Macron.”

Nous avons les moyens de changer les choses et d’imposer une

Michèle Picard

cohabitation à Emmanuel Macron.

Maire de Vénissieux

J’appelle donc à une nouvelle

“Il n’y a rien à attendre des poli-

mobilisation de toutes les forces de

tiques annoncées par Emmanuel

gauche, républicaines, citoyennes

Macron et de la République en

et écologistes ; nous partons donc

Marche. Le premier mandat a

de nouveau sur le terrain, sans

été assez édifiant : suppression de

relâche, à la rencontre des habi-

l’ISF, baisse des APL, l’argent va à

tants de la circonscription.”

l’argent et aux plus puissants. Et le

À Vénissieux, la NUPES loin devant À Vénissieux, plus grande ville de la 14e circonscription du Rhône, Idir Boumertit termine très largement en première position : le candidat de la NUPES s’affiche à 42,41 %, devant Yves Blein (20,90 %) et Damien Monchau (17,68 %). Le député sortant recule, par rapport à 2017, de 1 200 voix. Quant à Idir Boumertit, il

capitalise sur le score de Jean-Luc Mélenchon à la présidentielle, le candidat de l’Union populaire ayant obtenu en avril 48,79 % des voix. La participation, elle, est en très légère progression par rapport aux dernières législatives : 34,50 % des Vénissians ont en effet pris le chemin des urnes ce

dimanche, contre 33,18 % en 2017. Derrière le trio de tête, à Vénissieux, les résultats sont les suivants : Bruno Attal, 4,99 % ; Camila Salmi, 2,5 % ; Mokrane Kessi, 2,45 % ; Yalcin Ayvali, 2,23 % ; Farid Omeir, 2,17 % ; Olivier Minoux, 2 % ; Martin Egron, 1,62 % ; Delphine Palluy, 1,04 %.

années est du même acabit (...).

Candidat Ensemble!

Ce soir, la gauche arrive nette-

“Si les électeurs de la circonscrip-

ment en tête à Vénissieux, fruit

tion ont placé le candidat de la

de notre travail quotidien, des

NUPES en tête au soir du premier

combats et des luttes que nous

tour, il faut noter que son score

menons auprès des habitants et

recule de cinq points par rapport

dans tous les quartiers pour plus

à celui de M. Mélenchon au pre-

de solidarité et plus de justice

mier tour des présidentielles. Sa

sociale. À la veille du second tour,

candidature de dernière minute,

j’appelle à voter Idir Boumertit

son refus de débattre avec ses

pour battre le représentant local

PHOTO EMMANUEL FOUDROT

programme des cinq prochaines

Yves Blein


Mercredi 15 juin 2022 - n° 736 / EXPRESSIONS

Actus

4

INNOVATION

Lyophitech réinvente la lyophilisation Lyophitech a choisi de s’implanter à Vénissieux. Cette jeune entreprise villeurbannaise y exploitera une technologie en passe de révolutionner le marché de la lyophilisation. Sous son nouveau toit, Lyophitech aura Une méthode tout le loisir de montrer ce que ses pièces de conservation optimale de chaudronnerie ont dans le ventre. L’ate-

lier industriel servira également de salle d’exposition. “Nos clients, issus de l’agroalimentaire, de la santé et de la cosmétique, veulent voir nos machines tourner, affirme Jean Delaveau. Ils viendront faire façonner leurs produits. Grâce à cette démonstration, ils constateront qu’on répond à leurs besoins et passeront commande.”

PHOTO © LYOPHITECH

“On a le devoir d’innover

sous peine de se faire copier”

La société ne se contentera pas de vendre des produits consommables. À terme, elle commercialisera ses propres machines, qu’elle ne cesse de perfectionner. “On

L’équipe de Lyophitech emménage à Vénissieux en 2022.

L

continue à développer le matériel, assure

La lyophilisation est une technique de conservation des aliments très efficace. Elle préserve leur volume, leur aspect et l’essentiel de leurs valeurs nutritionnelles. Elle consiste à assécher un produit liquide, pâteux ou solide. Après une première phase de congélation, la glace est éliminée sous vide. L’eau passe directement de l’état solide à l’état gazeux, sans fondre. Cette méthode, inventée par les Français Arsène d’Arsonval et Frédéric Bordas en 1906, est toujours très prisée par l’industrie agroalimentaire. Certaines denrées sont lyophilisées en très grandes quantités, comme le café soluble. La lyophilisation s’applique aussi aux champignons, aux céréales pour le petit-déjeuner et aux soupes instantanées. Pour réhydrater le lyophilisat, il suffit de rajouter de l’eau à la température indiquée. Cette technique fait le bonheur des adeptes du sport en plein air, des explorateurs et des astronautes. Aujourd’hui, la lyophilisation s’applique aussi aux produits de beauté, sous forme de patchs, pastilles ou poudre. Elle permet de se passer de conservateurs chimiques.

yophitech a mis au point un pro-

Courant juin, l’entreprise posera ses

l’ingénieur. On a le devoir d’innover sous

cédé de lyophilisation dynamique

deu x premiers apparei ls dans un

peine de se faire copier.”

en collaboration avec l’université

bâtiment neuf de 1 250 m² situé rue

Pour emménager dans l’Est lyonnais et y

Lyon I. Sa machine, fabriquée sur-mesure,

Eugène-Hénaff, au cœur de la zone

installer ses lignes de production, Lyophi-

est capable de déshydrater entièrement

industrielle Lyon Sud-Est. Cette implan-

tech a bénéficié d’une aide substantielle.

L’entreprise emploie à ce jour 12 personnes.

un produit quatre fois plus vite qu’un lyo-

tation, le président Jean Delaveau, un

En 2021, l’État lui a accordé une subven-

Les effectifs vont monter en puissance.

philisateur classique. La start-up créée en

ingénieur sorti de sa retraite, l’avait

tion de 1,2 million d’euros dans le cadre

Après avoir trouvé son responsable d’ate-

2017 a inventé cette méthode au campus

pourtant imaginée à Saint-Genis-Laval.

du plan France relance. “Nous avons aussi

lier, Lyophitech piste désormais un cadre

Axel’One, à La Doua (Villeurbanne). Le

Mais le site ciblé, celui de Benta Lyon

finalisé une levée de fonds de 570 000 euros

administratif et un responsable qualité.

développement industriel de sa technique

(ex-Famar), a semblé moins avantageux

et recouru à un emprunt de 600 000 euros”,

Des ouvriers sont espérés en fin d’année. g

brevetée passera par Vénissieux.

que le parc vénissian.

précise Jean Delaveau.

FABRICE DUFAUD

START-UP

Pour ses 60 ans, Chanel s’offre un bel écrin Chanel, référence en matière d’enveloppe extérieure de bâtiments, célèbre ses 60 ans. Le groupe, très actif dans le domaine de la rénovation énergétique, s’est doté d’un siège social à la hauteur de ses ambitions.

V

endredi 3 juin, le spécia-

social flambant neuf, elle exploite

rant. On a fini par être trop

“Plus ça va, plus cette activité

Comme on n’est jamais si bien

liste de la rénovation et de

désormais 2 200 m 2 de locaux.

contraints par l’espace. Ce nou-

explose, se félicite Dominique

servi que par soi-même, Cha-

l’isolation de bâtiments a

Les travaux, entrepris entre

vel outil nous permet d’avoir une

Aubry. Nos moyens sont ceux

nel a mobilisé ses compagnons

présenté son nouvel outil à ses

septembre 2020 et juin 2021, ont

nouvelle dynamique. On a déjà

d’une PME : ils sont limités. Mais

pour

nombreux invités. Toujours basé

permis de doubler la surface

pu embaucher une dizaine de

nous sommes performants en

bâtiments. L’équipe pluridis-

rue de l’Industrie où prospérait

plancher.

personnes.”

innovation. Nos techniciens s’in-

ciplinaire a travaillé sur les

l’ancienne verrerie, Chanel a

“On avait emménagé ici en 2007,

poussé les murs. Avec ce siège

relate Dominique Aubry, cogé-

Chanel rénove des centaines de HLM à Vénissieux Chanel multiplie les chantiers de rénovation énergétique de logements sociaux. À Vénissieux, le groupe aura bichonné quatre grands ensembles ces dernières années : le Monery, dans le quartier Charréard - Max-Barel, mais aussi l’immeuble Le Concorde et la barre des Grandes Terres des Vignes aux Minguettes. Ces chantiers d’envergure ont duré entre 21 et 29 mois. Dans le secteur Monmousseau, les travaux entrepris par bardage sur les trois tours s’achèveront en 2022. “Nous réalisons plus de 2 000 logements par an en réhabilitation”, précise Raphaël Dufer, l’un des deux DG du groupe. Pour Vincent Mazzanti, responsable du secteur façades, ce type de chantiers est incontournable : “Avec le prix de l’énergie qui explose, il faut être moins énergivore. Cela passe par l’isolation de l’habitat.”

rénover

ses

propres

vestissent dans la recherche appli-

volumes intérieurs, les sols et

L’innovation dope le chiffre d’affaires

quée. Nous avons placé des gens

les cloisons et isolé les bâti-

de terrain à des postes importants

ments par l’extérieur.

Toujours fidèle à ses activités

dans nos bureaux. Chez nous, l’as-

Aujourd’hui, un parfum de

historiques — la rénovation

censeur social est une réalité.”

start-up californienne f lotte

d’habitat et le ravalement de

Et le chiffre d’affaires ne prend

dans les bureaux. Mais les

façade —, Chanel s’i l lustre

pas l’escalier : il a plus que dou-

charpentes et structures métal-

de plus en plus sur un mar-

blé en sept ans, pour atteindre

liques apparentes renvoient

ché porteur : la réhabilitation

225 millions d’euros en 2021. En

au passé industriel de ce site,

énergétique. L’établissement

misant sur la croissance externe

exploité depuis 1897. “De nom-

vénissian s’i nscrit dans le

depuis 2008, la boîte familiale

breux corps de métier ont tra-

mouvement européen Ener-

s’est transformée en petit groupe

vaillé sur ce chantier, observe

gieSprong, qui démocratise les

régional. Il possède des filiales

Dominique Aubry. C’est donc

rénovations à zéro dépense

dans la Drôme, en Isère, en

un peu notre showroom.” g

énergétique garantie.

Savoie et en Suisse.

FABRICE DUFAUD


EXPRESSIONS / Mercredi 15 juin 2022 - n° 736

Actus

5

INSERTION DES JEUNES

HAUSSE DES PRIX

En 2021 comme en 2020, l’activité de la structure n’a pas faibli, dans un contexte économique et social difficile.

Selon les données de l’Insee, l’inflation a franchi la barre des 5 % sur un an en mai. Des chiffres alarmants qui ont de réelles conséquences pour les Vénissians.

Quand l’inflation plombe les budgets des familles

La Mission locale fait front

A

près une année 2020 mar-

tés d’accompagnement. Il inclut

quée par la pandémie de

notamment des “missions d’utilité

Covid-19, la Mission locale

sociale” (service civique, Épide,

de Vénissieux a dû s’adapter de

École de la seconde chance...).

Logement et santé

poursuivi ses missions auprès des

On notera que le service loge-

jeunes de 16 à 25 ans, en situation

ment — auquel nous consacre-

de précarité et éloignés du sys-

rons prochainement un article

tème scolaire. “Cette année 2021

spécifique — a connu lui aussi

a demandé à l’équipe de la Mis-

une augmentation significative

sion locale, tout comme en 2020,

de son activité. Le nombre de

de s’adapter à un contexte lié au

ménages accueillis en 2021 (372)

Covid, a rappelé le 9 juin dernier

est en hausse de 40 %. 1 465 entre-

son président, Nacer Khamla,

tiens (+34 %) ont été menés, qui

lors de l’assemblée générale de

ont conduit à quelque 114 solu-

la structure. Forte de l’expérience

tions de logement... Soit 78 % de

de 2020, la Mission locale a su être

plus que l’année précédente.

réactive.”

Le service santé ne chôme pas non

“Les inscriptions sont stables par

plus. En 2020, la Mission locale

rapport à 2020 avec 803 jeunes

avait pris en charge 85 jeunes

pris en charge par nos services

pour les orienter vers des profes-

en 2021, contre 805 l’année pré-

sionnels de santé, des structures

cédente, complète le directeur,

de soin, ou pour leur apporter

Martial Guiguet. Le nombre des

informations et conseils. À la

16-18 ans est en augmentation de

mi-novembre 2021, ce nombre

3 %, suite à la nouvelle loi sur l’obli-

avait déjà presque doublé, attei-

gation de formation des mineurs.”

gnant 157. “Les jeunes font face à

Cette loi, entrée en vigueur en

PHOTO EMMANUEL FOUDROT

nouveau aux contraintes sanitaires en 2021. Elle a néanmoins

Les habitués des marchés forains s’inquiètent de la hausse des prix des produits alimentaires.

“J

e n’ai pas de gros revenus et le budget que je

+5,2% en mai sur un an, après +4,8% en avril,

peux consacrer aux courses n’est pas exten-

selon les données de l’Insee. Dans le détail, les

sible. Résultat, je peux acheter moins à man-

prix alimentaires bondissent de 4,2 %, les pro-

ger qu’avant, et il m’arrive de me priver de certains

duits frais de +1,5%, et les “autres produits cou-

des problèmes de dos, de vue, d’au-

repas.” Comme d’autres habitués du marché des

rants” de +4,6%. Il en va de même pour les prix

janvier, étend l’obligation sco-

dition, à des allergies à certains

Minguettes, Farida constate depuis plusieurs mois

des services (+3,2 %) et ceux des biens manu-

laire jusqu’à l’âge de la majorité.

produits. Il y a aussi beaucoup

“une constante hausse des prix”, qui touche “à peu

facturés (+2,9 %). Et cette hausse soudaine des

“Il s’agit cependant plus d’une obli-

d’asthme, et même du diabète,

près tout ce que l’on met dans le frigo ou dans les

prix des biens de consommation courante s’ac-

gation de ‘solutions’, précise-t-il.

nous confiait en janvier Chantal

placards” : la crème, la viande, les pâtes...

compagne d’une envolée des tarifs de l’énergie.

Nous prenons contact avec des

Goudran, référente en la matière.

“Je suis père de famille et je fais grosso modo les

Entre décembre 2020 et décembre 2021, les prix

jeunes, en partenariat avec la

D’autre part, nous constatons une

mêmes courses toutes les semaines, explique pour

à la consommation de l’électricité, du gaz et des

Métropole, sur la base de listes qui

augmentation très nette des pro-

sa part Yacine, habitant de La Darnaise croisé au

autres combustibles ont notamment augmenté

nous sont fournies par l’Éducation

blèmes de santé mentale, ainsi que

supermarché Carrefour Vénissieux. Ma note a aug-

de 25%...

nationale”.

des violences conjugales ou fami-

menté d’une vingtaine d’euros. Ça n’a l’air de rien,

“On dit souvent que tout augmente, sauf les

La structure a en outre accueilli

liales où les jeunes sont victimes ou

mais toutes les deux semaines, au fil des mois, ça

salaires, relève Anna, habitante du Moulin-à-

308 jeunes — 143 de plus qu’en

témoins.”

chiffre. Surtout quand on touche à peine plus que le

Vent. Ça n’a jamais été aussi vrai. Mes revenus,

2020 — dans le cadre de la Garan-

En 2022, les Missions locales

SMIC et qu’en parallèle, les prix des énergies aug-

pourtant corrects, me permettent de faire de

tie jeunes, un dispositif national

fêtent leurs 40 ans. “Une belle

mentent...”

moins en moins de choses. Je ne peux plus épar-

d’accompagnement intensif à la

réussite pour des structures qui,

recherche d’emploi accompagné

au départ, n’étaient qu’expérimen-

d’une aide financière, porté par

tales”, conclut Nacer Khamla. g

les Missions locales. “L’État nous avait demandé d’augmenter de

ALAIN SEVEYRAT

gner, j’ai même dû faire un crédit pour changer

Tous les produits sont touchés

mon lave-linge qui vient de rendre l’âme. À 42 ans,

“On est obligé de faire des choix, admet Véronique,

avec des diplômes et un emploi en CDI, c’est triste

une autre habituée du marché du jeudi sur le pla-

d’en être là. Et je n’ai pas encore pu planifier de

teau vénissian. Quand mes petits-enfants viennent

vacances avec mes enfants...”

me voir, je les gâte moins qu’avant. Je cuisine des

Pour contrer les effets de l’inflation sur le pou-

choses plus simples. Je fais la chasse aux promotions

voir d’achat des plus modestes, la Première

que nous avons fait, en procédant à

dans les catalogues reçus dans les boîtes aux lettres,

ministre, Élisabeth Borne, a annoncé le verse-

des recrutements et en trouvant un

ce que je ne faisais jamais auparavant. Et encore, je

ment d’une aide “directement sur le compte en

suis toujours salariée, mais en fin de carrière. L’ap-

banque, en une fois, tenant compte du nombre

proche de la retraite me fait très peur, parce que cela

d’enfants dans la famille”, dont le montant pour-

signifie que j’aurai encore moins de moyens.”

rait s’élever à 150 euros. Mais ce sera pour la

Le constat fait par Yacine et les autres reflète

rentrée. D’ici là, les notes continueront proba-

une réalité statistique : jamais, ou presque, l’in-

blement de s’alourdir...

local supplémentaire de 180 m 2.” Depuis le 1 mars, la Garantie er

jeunes est toutefois remplacée par le Contrat d’engagement jeune (CEJ), qui apporte de nouvelles règles, objectifs et modali-

PHOTO ARCHIVES RAPHAËL BERT

90 % le nombre de bénéficiaires, souligne Martial Guiguet. C’est ce

flation en France n’avait à ce point accéléré.

g

GRÉGORY MORIS


Mercredi 15 juin 2022 - n° 736 / EXPRESSIONS

Actus

6

ÉCOGESTES

Bien trier ses déchets

Dans le cadre de la Quinzaine du développement durable, organisée par les centres sociaux de la Métropole de Lyon, des habitants de Vénissieux ont pu visiter un centre de tri. curieux. Autour d’eux, on voit vire-

est-il vraiment utile, que peut-on

volter les déchets, triés puis dis-

jeter dans la poubelle jaune ? “Ce

patchés sur l’un des 120 tapis pour

qu’il faut retenir, c’est que vous pou-

ensuite atterrir dans différents

vez recycler tous les emballages en

bacs en fonction de leur catégorie.

carton ou plastique, même s’ils sont

Un ballet de détritus captivant lors-

sales, comme les pots de yaourt.

qu’on imagine les morceaux de vie

Mais aussi les contenants en métal

derrière ces différents objets, qui

ou aluminium comme les conserves

passent devant nous comme des

ou les canettes.”

piles de lettres manuscrites ou de

Et la guide d’énumérer les dif-

vieux cahiers d’exercices.

férents objets insolites trouvés

PHOTO F.D.

dans le centre : “Nous avons eu

C

“Il faut donner aux gens les moyens de faire le tri”

des matelas, des bouteilles de gaz,

“Beaucoup pensent que le tri est fait

voiture...” Le mois dernier, le

par des machines, mais il ne faut

centre a refusé près de 33 % des

pas oublier qu’il y a des humains

déchets ramenés car ils n’étaient

derrière”, rappelle Myriam Nekaa.

pas conformes.

Dans une pièce, une dizaine d’em-

Des échanges constructifs pour

ployés s’affaire, en rythme, afin

les visiteurs, plus que ravis de

d’isoler les déchets qui auraient

cette expérience. “J’essaie de trier

des batteries, des embrayages de

haque jour, 700 tonnes de

la quatrième édition de la Quin-

cement pour en savoir plus sur le

réussi à échapper au premier pas-

du mieux possible chez moi, nous

déchets passent la porte

zaine du développement durable,

recyclage en découvrant ce centre

sage dans les machines.

dit Amel. Et je le fais faire aussi

du centre de tri Nicollin à

organisée par les centres sociaux

de tri.

“Nous ne sommes pas suffisamment

à mes enfants. Même s’ils sont

Saint-Fons, l’entreprise qui récolte

de la région, une quinzaine de

Myriam Nekaa est en charge de

informés et formés”, estime une

petits, ce sont des gestes qu’on doit

les poubelles jaunes de la métro-

e

personnes originaires de Lyon 8

la visite. Dans le brouhaha inces-

Vénissiane. Un constat partagé par

leur apprendre.” g

pole. Un chiffre faramineux. Pour

et de Vénissieux ont fait le dépla-

sant des machines, elle guide les

les autres visiteurs : le recyclage

COLLÈGE HONORÉ-DE-BALZAC

PUBLI-RÉDACTIONNEL

Les élèves engagés pour l’environnement

Aide aux personnes âgées : Petits-fils mise sur la qualité Installée à Lyon 8e-Vénissieux, l’agence

Les services de Petits-fils sont sans engage-

d’aide aux personnes âgées Petits-fils Lyon-

ment de durée ni frais d’inscription. Une

Sud se distingue par une approche premium

bonne raison d’essayer ! g

C’est l’effervescence dans les couloirs du

début, ils ne sont pas très inspirés ; et au

collège Honoré-de-Balzac, ce 3 juin, alors

final ils se rendent compte qu’il y a moyen

que les élèves s’apprêtent à rejoindre

de faire plein de choses.” Dans les classes,

leur classe pour la première édition de

les élèves semblent également séduits. Plus

la Journée du développement durable.

loin, à l’atelier Do-it-yourself , Ines, 13 ans,

Du recyclage des déchets à la protection

et Hanna, 14 ans, apprennent à réaliser

des espèces, en passant par l’urbanisme

leur propre savon. Les deux jeunes filles,

durable, une multitude de thématiques

conquises, se disent prêtes à retenter l’ex-

Associer compétence et esprit de famille,

sont abordées dans les vingt-six ateliers

périence une fois chez elles. “Le retour de

voilà ce qui anime le directeur, Sébastien

proposés. “Cela fait six mois que l’on tra-

la part des adultes est très positif”, s’en-

Leprovost, et sa responsable de secteur,

vaille dessus , confie Sandrine Schneider,

thousiasme Sandrine Schneider, satisfaite

Anaïs Sologne. “C’est un métier qui nécessite

professeure de SVT. Le but est de sensibi-

du succès qu’a rencontré l’évènement et

savoir-faire et savoir-être”, rappellent-ils de

liser les élèves aux objectifs de développe-

qui prévoit déjà de le renouveler l’année

concert. Ainsi, chez Petits-fils, les auxiliaires

ment durable, c’est devenu une consigne

prochaine. g

de vie ont au minimum trois ans d’expé-

à la fois professionnelle et humaine. De

tiennent les aînés et leurs proches avec le

bénéficier de l’allocation personnalisée d’autonomie ou de la prestation

même niveau d’exigence pour leurs clients

de compensation du handicap.

à savoir

:

toutes les prestations sont déductibles du montant

50 %. Les

personnes dépendantes peuvent

de vie ou d’aide médico-psychologique. “L’écoute est primordiale, souligne le directeur. Nous rencontrons nos clients à leur

chaque collégien d’assister à des ateliers

domicile pour leur proposer l’auxiliaire

variés. À Chic en Frip’ par exemple, les

de vie qui leur conviendra le mieux. Par la

élèves s’appliquent à habiller un manne-

suite, un contrôle de satisfaction est assuré

quin uniquement avec des déchets (notre

au moins mensuellement”. Petits-fils garan-

photo). “Toute la journée, progressivement,

tit en outre à ses clients d’avoir toujours le PHOTO P.G.

de technologie en charge de l’atelier. Au

des impôts à hauteur de

rience et une formation d’État d’auxiliaire

KHALISSA KEBBAB (STAGIAIRE)

organisation rigoureuse qui permet à

ments, explique Clothilde, professeure

Bon

perte d’autonomie, ses collaborateurs sou-

que pour leurs propres grands-parents.

Un travail de longue haleine donc, et une

les élèves ont essayé de lui créer des vête-

l’aide ponctuelle à l’accompagnement de la

même auxiliaire de vie, et s’engage à la fois sur la continuité du service et sa flexibilité.

Sébastien Leprovost, directeur.

PHOTO D.R.

dans les programmes du ministère”.

POUTCHIE GONZALES


EXPRESSIONS / Mercredi 15 juin 2022 - n° 736

Actus

7

LYCÉE JACQUES-BREL

Les classes “FIIL” présentent leurs projets

Après un an de travail, de rencontres et de découvertes, quatre classes de seconde du lycée Jacques-Brel ont exposé leurs travaux.

quences du changement climatique, expliquent-t-elles. Certains ont survécu à une exposition nucléaire, d’autres ont vu des palmes apparaître sur leurs pattes après la montée des eaux.” “C’est un beau projet, félicite M. Rodriguez, professeur de mathématiques. Les élèves ont trois heures de cours en plus par semaine pour réaliser ces travaux. C’est la deuxième année que ce dispositif est en place. Nous avons de nombreux partenaires comme le Théâtre de Vénissieux ou encore l’Espace Pandora, mais aussi des universitaires. Nous voulions croiser les regards artistiques et scientifiques.”

I

L’expérience a également été l’ocls ont étudié les thèmes de

Pour la grande restitution, les

gée dans le noir. Une fois à l’inté-

casion de se rendre au musée, au

l’écologie, des droits des

élèves ont exposé leurs créations.

rieur, deux élèves récitent tour à

théâtre, au cinéma... “Des bénévoles

femmes, de l’exil ou encore

Parmi les jeux, quiz ou sculptures,

tour des poésies de leur invention,

nous ont offert une visite de la ville,

l’histoire de la ville de Vénissieux.

on retrouve en tête de nos coups

sur le thème de l’écologie.

ajoute Gracy. Nous avons essayé de

Pendant toute l’année scolaire,

de cœur le “Poésimaton”. Son

On croise aussi Moïlyne et Guizem

tout retranscrire sur une fresque.”

quatre classes du lycée Jacques-

principe est simple : “C’est comme

qui nous présentent des sculp-

On y découvre l’ancienne mairie,

Brel ont fait partie du disposi-

un photomaton, mais au lieu de

tures d’animaux en papier mâché,

le tram ou encore le château d’eau

tif FIIL, créé pour “favoriser les

prendre des photos, on écoute des

tout droit sortis de leur imagina-

des Minguettes. “J’ai adoré parti-

initiatives, l’interdisciplinarité

poèmes”, expliquent Andil, Gio-

tion. “Ils ont des facultés supplé-

ciper à cette expérience, poursuit

et la liaison des contenus et des

vany et Mélody, qui guident les

mentaires grâce aux mutations

Gracy. C’était très enrichissant !” g

connaissances”.

visiteurs au sein d’une pièce plon-

génétiques causées par les consé-

POUTCHIE GONZALES

Une journée autour de l’égalité Toujours au lycée Jacques-Brel, les classes de bac pro, des élèves de seconde, ainsi que ceux qui préparent le concours de Sciences Po, ont participé à une journée autour de l’égalité. Deux classes de troisième du collège Elsa-Triolet se sont également associées à l’événement. Cette journée avait pour but de présenter l’histoire des luttes antiracistes aux jeunes et “leur faire comprendre des phénomènes comme le wokisme ou la cancel culture, définir ces termes afin de traiter de ces sujets avec nuance et raison”, comme l’indique le conseiller principal d’éducation de Jacques-Brel, Ronny Pellat. Pour répondre à toutes les interrogations des élèves, l’historien Yvan Gastaut a donné une conférence. Il est notamment revenu sur la Marche pour l’égalité, partie de Marseille en 1983 mais dont l’origine est vénissiane. Pour le CPE, il est essentiel de continuer à parler de cet événement qui fêtera ses quarante ans l’année prochaine. “Les élèves ne connaissent plus cette partie de l’histoire, ni la place essentielle de Vénissieux. Il est important de le leur rappeler.”

LYCÉE MARCEL-SEMBAT

“On a besoin d’aide, nos enfants sont à l’agonie”

Jeudi 11 juin, enseignants et parents ont occupé le lycée Marcel-Sembat afin d’alerter sur les conditions d’enseignement.

C

’est un combat qui n’en finit

une énième mobilisation, ils

d’éducation, ils demandent un CPE

plus au lycée Marcel-Sem-

avaient réussi à obtenir une pro-

(conseiller principal d’éducation)

viseure remplaçante ainsi qu’un

supplémentaire ainsi qu’une dimi-

assistant d’éducation supplé-

nution du nombre d’élèves par

d’élèves. Depuis maintenant plu-

mentaire. Mais aujourd’hui, plus

classe. “On avance mieux en demi-

sieurs années, les professeurs de

rien. “C’était provisoire, poursuit

jauge, estime Patrick Samzun. Il

l’établissement demandent des

le syndicaliste. Nous n’avons pas

faudrait des classes de 25 élèves

moyens supplémentaires au rec-

réussi à obtenir des moyens sup-

maximum, au lieu de 35 comme on

torat de Lyon.

plémentaires pour la rentrée.”

a aujourd’hui. Mais on parle dans le

Jeudi 11 juin, certains d’entre eux,

“Nos enfants et leurs professeurs

vide, ils ne prennent pas en compte

accompagnés par des parents

sont complètement délaissés. Ils

les problèmes dans les quartiers

approche, comment les élèves vont-

tout ça. Tout le monde est impacté.

d’élèves, ont décidé de passer à

manquent d’encadrement”, sou-

populaires …”

ils faire ?”, s’inquiète une maman.

Ça fait des années que nous tirons

l’étape supérieure et d’occuper

ligne Pierre Matéo, conseiller

“On lance un grand SOS, alerte le

la sonnette d’alarme !”

l’établissement. “Nous restons

municipal et membre du conseil

“On lance un grand SOS”

collectif des parents d’élèves. On

En concertation avec d’autres éta-

après la fermeture afin de partager

d’administration du lycée Mar-

Chez les parents présents, la colère

a besoin d’aide, nos enfants sont à

blissements de Vénissieux et de Vil-

un moment d’échanges et préparer

cel-Sembat.

est palpable. Ils soutiennent com-

l’agonie. Ils ne sont pas encadrés,

leurbanne, une lettre ouverte doit

nos prochaines mobilisations”,

D’après l’ensemble des personnes

plètement les professeurs mobi-

certains sont démobilisés et en

être envoyée à Pap Ndiaye, le nou-

explique Patrick Samzun, pro-

mobilisées, les tensions se sont mul-

lisés. “Vous imaginez, cela fait

échec scolaire, cela entraîne un

veau ministre de l’Éducation, afin

fesseur et délégué syndical Sud

tipliées depuis la crise sanitaire.

six mois que mon fils n’a plus de

climat d’insécurité qui n’est pas

d’alerter sur la situation des lycées

Éducation.

Pour les enseignants, la solution

cours de français. Le professeur

maîtrisé et ceux qui veulent tra-

dans les quartiers populaires. g

Il y a quelques semaines, après

est simple : en plus d’un assistant

n’a jamais été remplacé. Le bac

vailler ne peuvent pas à cause de

PHOTO P.G.

bat. Un “dialogue de sourds”,

s’indigne le collectif des parents

POUTCHIE GONZALES


8

Mercredi 15 juin 2022 - n° 736 / EXPRESSIONS

Actus

TRANSPORTS

Vacances au “bled” : le grand embouteillage À Vénissieux, les agences de voyages sont assaillies depuis plusieurs semaines. Les demandes de titres de transport vers l’Algérie explosent. Après avoir subi la fermeture des frontières due au covid, de nombreuses personnes espèrent passer l’été dans leur pays d’origine. Les aéroports rouvrent au compte-gouttes

PHOTO F.D.

PHOTO F.D.

Si les voyageurs sont pressés de décoller, le gouvernement algérien, lui, prend son temps. Les réouvertures d’aéroports internationaux se font avec parcimonie. Depuis juin 2021, seuls les trois plus importants, Alger, Oran et Constantine, sont accessibles de l’étranger. Le 19 mai, le ministère des Transports a annoncé la réouverture prochaine de Sétif, Annaba, Béjaïa et Tlemcen au trafic international. Depuis mars 2020, ces quatre aéroports étaient réservés aux dessertes domestiques, crise du coronavirus oblige. Air Algérie a attendu le 8 juin pour annoncer la commercialisation de billets supplémentaires entre la France et l’Algérie. À partir du 27 juin, un Boeing effectuera quatre rotations par semaine entre Lyon Saint-Exupéry et Sétif. Paris bénéficiera de 18 vols hebdomadaires vers Annaba, Béjaïa et Tlemcen. C’est une nouveauté : Tassili Airlines entre également dans le ballet aérien. La filiale du groupe pétrolier Sonatrach desservira Nantes, Strasbourg et Paris-Orly avec dix rotations chaque semaine.

Depuis plusieurs semaines, l’attente devant les agences de voyages est interminable.

D

evant l’agence de voyages de

Dénicher le précieux sésame est tout sauf

après, l’offre des compagnies aériennes

Abed, toujours en quête du précieux bout

Vénissy, la file d’attente s’allonge.

aisé. “Il y a tellement de demandes que nous

est encore trop restreinte pour satisfaire

de papier, observe la scène : “Les Algériens

Depuis quelque temps, la scène

avons dû couper la ligne téléphonique”,

la forte demande. Résultat : les prix s’en-

sont prêts à y mettre le prix. Les gens sont

se répète invariablement. La plupart des

confie une employée, bien seule pour

volent, tandis que certains membres de

pressés de rentrer. En décembre, alors qu’il

gens venus faire la queue n’ont qu’un

gérer les états d’âme des clients.

la communauté restent cloués au sol,

y avait des restrictions, j’ai perdu mon beau-

souhait : trouver un billet d’avion pour

Certes, les vols commerciaux ont repris

faute de budget ou de places disponibles.

père. Ma femme avait payé 695 euros pour

l’Algérie, trois ans après leur dernière

le 1er juin 2021 avec l’ouverture partielle

Hayat et sa maman Dalila sont venues

un aller Paris-Oran. À ce prix-là, on peut se

visite.

des frontières algériennes. Mais un an

de Saint-Fons pour tenter leur chance.

rendre à New-York !”

Comme tant d’autres, elles ont hâte de

Le local de Djemila Voyages, boulevard

revoir leurs proches de l’autre côté de

Ambroise-Croizat, a des allures de forteresse.

Ruée sur les ferries

la Méditerranée : “Ça fait trois ans qu’on

Pour avoir une chance d’y pénétrer, certains

attend ça. Malheureusement, c’est très

se lèvent très tôt. “Les premiers arrivent à

Pour rentrer au “bled” cet été, la diaspora algérienne a le choix entre passer par les airs ou par la mer. Les liaisons maritimes, interrompues pendant plus d’un an et demi, ont repris début novembre 2021. L’état algérien a validé un programme renforcé de traversées par bateau pour la belle saison. Algérie Ferries assure entre cinq et six rotations hebdomadaires entre Marseille et les ports d’Alger, Oran, Béjaïa et Skikda. Les navires de Corsica Linea en effectuent trois, avec Alger et Béjaïa. Ces titres de transport par ferry sont commercialisés depuis le 23 mai. Selon Algérie Ferries, “les voyages supplémentaires autorisés offrent trois fois plus de capacité.” Et pourtant, mettre la main sur ces précieux tickets relève de l’exploit. “Afin d’éviter les débordements de foules au niveau de nos agences en France, nous invitons notre aimable clientèle à privilégier la réservation en ligne”, avertit la compagnie nationale. Problème : sur Internet, les flux sont ingérables. La compagnie indique avoir reçu fin mai jusqu’à 200 000 connexions par seconde sur son site de réservation. “J’essaye toute la journée avec le portable mais aucune plateforme ne fonctionne, nous montre Karim. Quand on veut valider, ça bloque.” Certains, comme Ahmed, ont plus de chance. Ce père de famille ressort de l’agence de l’avenue Jean-Cagne avec le sourire d’un gagnant du Loto : “J’ai trouvé cinq places sur un bateau à destination d’Alger. On embarque avec la voiture le 24 juillet et on revient le 24 août. J’ai payé 3 100 euros. J’ai conservé le billet de 2019 : pour cette même période, ça m’avait coûté 1 000 euros de moins. Ce qui me motive, c’est que mes enfants puissent voir leurs grands-parents.”

cher : entre 700 et 750 euros pour un

4 heures du matin”, nous révèle-t-on. Ici aussi,

aller-retour en juillet-août, par Paris.

l’accueil téléphonique est indisponible. Les

En 2020, ça nous avait coûté dans les

infos circulent grâce au bouche-à-oreille. “On

300 euros. Et on attend toujours d’être

est obligé de venir, proteste Soraya. Comman-

remboursées.”

der sur Internet, c’est impossible. Hier, mon fils a essayé jusqu’à minuit.”

“Si on m’avait demandé un million, j’aurais payé un million”

Habituée de l’agence qui porte son prénom,

Avec ces tarifs passés du simple au

ce qu’il y a. En mars, j’étais déjà descendue

double, des familles se saignent. “Ça y est,

pour 950 euros, par Paris Charles-de-Gaulle.

je les ai, s’enthousiasme un jeune papa

C’était pour le décès de mon père. Si on

de trois enfants en sortant de l’agence.

m’avait demandé un million, j’aurais payé

3 600 euros pour cinq personnes, un vol

un million.” g

direct Lyon-Alger, en juillet.”

Djemila ne désespère pas de trouver des places pour elle et sa famille. “On prendra

FABRICE DUFAUD


Dossier

9

PHOTO D.R.

EXPRESSIONS / Mercredi 15 juin 2022 - n° 736

LOISIRS ET ACTIVITÉS

Que l’été commence ! Dossier réalisé par Poutchie Gonzales. Photos : Raphaël Bert, Poutchie Gonzales, D.R.

Alors que les vacances d’été approchent à grands pas, la Ville de Vénissieux et ses partenaires dévoilent un programme d’activités chargé pour petits et grands, à Vénissieux et ailleurs. Animations culturelles, nautiques, sportives ou encore colonies de vacances, camping à la mer…... Des idées de sortie pour les enfants dès trois ans sont aussi proposées dans les maisons de l’enfance, les centres sociaux ou les Équipements polyvalents jeunes. “La vie coûte cher, et pour beaucoup, partir, même en France, est devenu un luxe, relève Michèle Picard, maire de Vénissieux. L’été ne doit laisser personne sur le bord de la route (...) Il sera animé, varié et généreux à Vénissieux. Il est le fruit et la déclinaison du choix de notre équipe municipale de garantir à tous les habitants des services publics de proximité forts, efficaces et solidaires, au service de tous les quartiers et de l’intérêt général.” Tout est donc réuni pour plaire au plus grand nombre, à des tarifs abordables. Alors c’est parti pour faire le plein d’activités !


10

Mercredi 15 juin 2022 - n° 736 / EXPRESSIONS

Dossier

À la Maison de quartier Darnaise De nouveau, un programme riche est annoncé pour cet été à la Maison de quartier de La Darnaise. À partir du lundi 11 juillet et jusqu’au vendredi 12 août, en collaboration avec les Équipement polyvalents jeunes (EPJ) de La Darnaise et de Charréard/Max-Barel, les associations YMMNE et Be foot ainsi que les groupes d’habitants Collectif pour tous, LIVI et Parent’thèse, les animations seront sous le signe du sport, de la culture, du partage et des rencontres intergénérationnelles. Des ateliers et des sorties en famille en journée et demi-journée seront organisés afin de découvrir la région. Des soirées festives sont également programmées les jeudis 21 juillet, 4 et 11 août à partir de 20 heures, ainsi qu’une projection cinématographique le jeudi 28 juillet à 20 h 30. Pour tout renseignement, contacter la Maison de quartier au 04 72 89 77 40.

De nombreuses activités sportives sont prévues tout au long de l’été pour les enfants des classes de CE1 à CM2. Du 11 juillet au 5 août, des sorties en plein air seront organisées à la journée dans différents lieux de la région : fort de Feyzin, parc de Miribel-Jonage, parc du Pilat... Les enfants pourront faire de l’équitation, du tir à l’arc, de l’accrobranche, du kayak, de la trottinette tout-terrain, de la spéléologie ou encore du BMX. Le programme complet, avec toutes les activités, est à retrouver auprès du service des sports de la commune. Ces journées seront encadrées par des éducateurs sportifs de la Ville. Toutes les sorties sont à 8 euros, inscriptions et renseignements à la Maison des sportifs Roger-Couderc, 10, rue des Martyrs-de-la-Résistance ou par téléphone au 04 72 50 74 02. La Métropole organise aussi son été à Vénissieux pour les enfants et adolescents. Éveil ludique, volley, rugby, roller, escrime sabre laser ou encore échecs et taekwondo, les sports sont divers et adaptés à chaque tranche d’âge. La plupart des activités se déroulent au parc de Parilly, la présence d’un parent ou d’un adulte accompagnant étant obligatoire. Animation gratuite, sur inscription. Réservations et informations sur le site de la Métropole : www.grandlyon.com/a-vivre/programme-vacances. Pour un bain de fraîcheur, Delaune plage au complexe Auguste-Delaune ouvre ses portes à partir du 8 juillet et jusqu’au 28 août de 14 heures à 18 heures, le reste du complexe étant ouvert de 11 heures à 18 h 30. Diverses animations seront proposées : tennis de table, jeux de ballon, tir à l’arc, trampoline... Les enfants de moins de 12 ans doivent être accompagnés d’un majeur et resteront sous sa responsabilité.

PHOTO P.G.

Un été sport

Rétablir le lien social. C’est l’un des objectifs de la Ville, en collaboration avec de nombreuses associations, pour cette période estivale. Un grand jeu de piste théâtralisé sera proposé par l’association Ouesk, sur le plateau des Minguettes, le 21 juillet. La Bergerie urbaine fera aussi son grand retour à Vénissieux pour quatre pâturages itinérants, le 5 juillet à Max-Barel, le 22 juillet et le 10 août sur le plateau des Minguettes et de nouveau sur ce même espace le 23 août. Mais ce sera cette fois-ci pour un événement en lien avec Graines de Bio-divers-cité, afin de permettre aux habitants de découvrir la flore locale. De nombreux autres ateliers seront organisés par l’association, afin de “mettre son quartier au vert” et créer des jardinières, des petits mobiliers de jardin, des nichoirs ou encore des abris à faunes. Vous pourrez retrouver l’association Ouesk les 7, 8, 9 juillet et les 24, 25, 26 août, de 9 heures à 17 heures dans le jardin de l’espace Antirouille, au 47, boulevard du Docteur Coblod.

Dans les maisons de l’enfance La maison de l’enfance CLAE Clos-Verger accueillera les enfants entre 2 et 6 ans, du 11 au 29 juillet (fermé le 14 juillet), de 8 à 18 heures, tout au long de la journée (avec repas). Près du parc de Parilly, les petits profiteront des divers coins aménagés pour eux : gymnase, salle arts plastiques, joujouthèque, coin repos, cuisine... Ils participeront également à de nombreuses animations : sorties, jeux de société ou d’eau, activités sportives ou manuelles... Du 1er au 19 août (fermé le 15), ce sera à la maison de l’enfance de Joliot-Curie, pour la même tranche d’âge, avec une priorité donnée aux fratries. Dans les autres antennes (Pasteur, Centre, Jules-Guesde, Joliot-Curie, Moulin-à-Vent, Anatole-France, Henri-Wallon, Louis-Pergaud, CLAE Clos-Verger), un accueil sera proposé pour les enfants de 3 à 12 ans, à la journée mais sans les repas. Pour des séjours du 11 au 29 juillet puis du 1er au 19 août (excepté les 14 juillet et 15 août), de 8 h 30 à 12 heures puis de 13 h 30 à 17 h 30, les jeunes participeront à des sorties, jeux sportifs, d’eau ou à des journées piscine. Renseignements auprès de la maison de l’enfance la plus proche de votre domicile.

PHOTO P.G.

Cultivons l’été !

Des sorties avec les centres sociaux Dans les centres sociaux, les animations seront aussi nombreuses. Du côté du Moulin-à-Vent, les petits seront accueillis à partir de deux ans et demi et jusqu’à 6 ans pour le centre de loisirs. Au programme : des loisirs éducatifs avec différents thèmes toutes les semaines, des sorties, des jeux... Le centre sera ouvert du lundi 11 au vendredi 29 juillet, pour des inscriptions à la semaine ou en journée complète, repas et goûters fournis. Tarif : 32,50 à 132,50 euros la semaine. Des sorties à la journée et en famille sont également proposées le mardi 12 juillet à Aqualac à Aix-les-Bains (Savoie), le mercredi 20 juillet au lac d’Aiguebelette (Savoie), le mardi 26 juillet à la base de loisirs de Cormoranche (Ain) et le mercredi 27 juillet au lac de Champos (Drôme). Ces journées sont cependant réservées aux familles des quartiers Moulin-à-Vent, Ernest-Renan, GeorgesLévy et Joliot-Curie (tarif selon le quotient familial de la CAF). Renseignements : 47, rue du Professeur-Roux. Tél. : 04 78 74 42 91. Au centre social de Parilly, l’accueil de loisir en journée complète (avec repas) se fera du jeudi 7 juillet au vendredi 29 juillet et du lundi 29 août au mercredi 31 août pour les enfants de 3 à 12 ans. Tarif en fonction du quotient familial. D’autres animations sont aussi prévues en famille comme Gazouillis à Parilly pour les enfants de zéro à 6

ans, tous les mardis matin de 8 h 30 à 11 h 30 26 juillet. Marchons à Parilly propose des balade les mardis 12, 19, 26 juillet (en fonction de la m encore des activités pour les seniors les jeudi 28 juillet. Renseignements : 27 bis, avenue Jule Tél. : 04 78 76 41 48. Au centre social Roger-Vailland, l’accueil de pour les enfants de 3 à 8 ans. Du lundi 11 juille 4 août, en journée complète avec repas, divers tions seront proposées : sorties en familles, pi dans le parc des Minguettes (tous les lundis de ju le 12 et le 1er août et sur inscriptions), des atelie enfants ou alors des animations dans les quart Pyramide ou de La Rotonde. Renseignements : 5 tide-Bruant. Tél. : 04 72 21 50 80. À Eugénie-Cotton, le centre sera ouvert du 11 4 août. Pour les enfants de 8 à 11 ans, des a sont prévues aux pieds des immeubles de Mon et de Pyramide. L’accueil de loisirs sera aussi 9-12 ans et 11-17 ans, en journée complète, avec ou pour les enfants et sans repas pour les ados. De ouvertes à tout public sont prévues entre le 8 et avec Nos quartiers d’été Liber’cité ou un ciné en mercredi 20 juillet dans le quartier Monmousseau


EXPRESSIONS / Mercredi 15 juin 2022 - n° 736

loisirs est et au jeudi ses animaque-nique uillet entre ers parents tiers de La 5, rue Aris-

1 juillet au animations nmousseau i pour les sans repas es activités le 12 août n plein air, u.

PHOTO D.R.

PHOTO D.R.

11

PHOTO D.R.

LES EPJ et LE BIJ Pour les jeunes de 11 à 17 ans, les animations spécial-été se déroulent, du lundi au vendredi du 11 juillet au 12 août, dans les Équipements polyvalents jeunes (Max-Barel/Charréard, Darnaise, Parilly/JulesGuesde, Moulin-à-Vent, Léo-Lagrange, Pyramide). Kayak, équitation, voile, tennis, football, trampoline, lacs ou encore cuisine sont au programme, ainsi que des séjours à la mer ou à la montagne. Renseignements auprès de chaque EPJ et inscriptions en ligne à partir du lundi 27 juin. Les Vacances apprenantes font égale-

Camping en bord de mer ment leur retour pour les adhérents, du 16 au 19 août pour les EPJ Parilly, Charréard, Darnaise et Pyramide, et du 22 au 26 août pour Léo-Lagrange et Moulin-à-Vent. Le BIJ reste à disposition des Vénissians jusqu’au 29 juillet et sera ensuite fermé jusqu’au 22 août. Il reste quelque 200 places pour les chantiers jeunes, qui sont proposées aux habitants âgés de 16 à 25 ans. Renseignements auprès du BIJ, place Henri-Barbusse, ou au 04 72 50 01 20.

Avec le camping familial Les Muriers, les Vénissians peuvent bénéficier d’un emplacement hors du commun à quelques pas de la Méditerranée. À Portiragnes Plage, dans l’Hérault, à quelques kilomètres de Béziers, le camping est doté de 173 emplacements et de huit mobile homes. Les commerces à proximité sont nombreux et des animations pour petits et grands sont proposées. il est ouvert du 25 juin au 28 août et des tarifs privilégiés sont proposés aux Vénissians. Renseignements et tarifs : www.lesmuriers.apasev.fr

La colo avec l’Apasev

PHOTO D.R.

0 jusqu’au es au parc météo) ou is 7, 21 et es-Guesde.

Dossier

Partir en vacances avec d’autres enfants de son âge et profiter de belles activités à la montagne ? C’est ce qu’offre l’APASEV aux jeunes Vénissians. Pendant la colo, les jeunes participent à de nombreuses activités en plein air et au milieu de la nature (sport, activités nautiques, randonnées, camping) ainsi qu’à des journées et soirées à thème. Dans le premier centre, à Champagneux, en Savoie, des séjours de 8 ou 15 jours sont proposés aux enfants de 6 à 11 ans, du 11 au 25 juillet puis du 2 au 16 août. Un stage de poney est prévu pour les jeunes intéressés en juillet. Du côté du Noyer, dans les Hautes-Alpes, la colo s’adresse aux 9-12 ans et 13-15 ans, avec des séjours d’une ou deux semaines, du 11 au 25 juillet puis du 2 au 16 août. Les enfants peuvent également partir à la journée au centre aéré d’Eyzin-Pinet, situé en pleine campagne à quelques kilomètres de Vienne. Les jeunes entre 6 et 12 ans jouent dans le grand parc implanté au cœur de la forêt domaniale des Blâches. Ils peuvent aller à la piscine, participer à des jeux d’eau, des activités manuelles, ludiques ou encore éducatives. Le centre est ouvert du 11 juillet au 19 août (sauf 14 juillet et 15 août). Inscription forfaitaire à la semaine, transport assuré par l’APASEV dans un car avec circuit dans la ville. Pour les trois centres, renseignements et inscriptions dans la limite des places disponibles : www.apasev.fr ou par téléphone au 04 72 21 44 28.


12

Mercredi 15 juin 2022 - n° 736 / EXPRESSIONS

Culture

SEMAINE DE LA MUSIQUE

Le grand retour du direct

Du 17 au 30 juin, l’école de musique Jean-Wiener multiplie les concerts dans ses locaux et au Théâtre de Vénissieux, après deux ans de prestations numériques.

À

Vénissieux, la fête de la musique s’est, depuis plusieurs années, développée au point de déborder

sur une semaine. Et en 2022, après deux ans de prestations numériques pour cause d’épidémie, l’école de musique Jean-Wiener, organisatrice de cette Semaine de la musique, est ravie de voir revenir les prestations live de ses élèves et profs. Martin Bouveresse, son directeur, détaille les différents concerts qui se dérouleront du 17 au 30 juin, à l’école-même et au Théâtre de Vénissieux. “Nous aurons deux soirées au théâtre, les 17 et 30 juin, toutes deux à 20 heures, pour l’ouverture et la clôture de la Semaine. La première sera consacrée à la pratique vocale et aux classes à horaires aménagés (CHAM), la seconde sera orchestrale.” Déroulons donc le programme par ordre chronologique. Au théâtre le 17 juin, les PHOTO ARCHIVES RAPHAËL BERT

chœurs de l’école de musique et l’atelier vocal de musiques actuelles se produiront avec l’atelier vocal du collège Michelet et les classes CHAM du collège Triolet. Côté profs, Martin Bouveresse cite Aurélie Rincent et Lou Rivaille (pour les parties chœur, CHAM et chant), Philippe Cousin et Christophe Waldner (pianos), Matthieu

L’école reprend la tradition d’une fête de la musique en plein air, le 21 juin.

Garaud et Jeremy Pavaday (batterie et

l’orchestre). “Ils ont 7-8 ans, précise Mar-

musique en plein air. “La scène sera dis-

Il est composé principalement de cordes,

percussions).

tin, et entre une et deux années de pratique

posée cette année sur le côté de l’école,

avec des élèves de premier cycle qui ont

“Une captation vidéo sera prise, poursuit

instrumentale. Nous aurons six groupes

là où les arbres apporteront de l’ombre.

trois-quatre ans de pratique instrumen-

le directeur, qui sera sur le site de l’école

qui joueront en parallèle dans différentes

Nous aurons une scène amplifiée avec des

tale. Il sera suivi par un ensemble de vio-

et deviendra notre carte de visite.”

parties de l’école.”

groupes de musiques actuelles, la fanfare

loncelles qui s’inscrit dans le cadre d’un

Le 18 juin à 15 heures, l’école Jean-Wie-

Le 21 juin, à partir de 18 heures, l’école

Boumtchak, le Petit Barouf et le Labo

partenariat intercommunal avec Cor-

ner accueillera les DPO (débutants par

renoue avec la tradition d’une fête de la

Soul, en partenariat avec “Bizarre !”. Nous

bas et Feyzin. On y retrouvera Vincent

aurons également un autre petit espace

Magnan. Puis, l’orchestre Jean-Wiener

scénique non amplifié pour la bascule pen-

a travaillé sur une prestation qui sera

dant les changements de plateaux.”

mise en scène par Patrice Vandame,

PHOTO ARCHIVES J-C.L.

de la compagnie des arTpenteurs.

Une journée portes ouvertes

Parmi les morceaux interprétés, signa-

Le lendemain, 22 juin, une journée portes

lons une œuvre arrangée par Esteban

ouvertes permettra d’assister à des cours,

Lozada, élève en contrebasse. “Outre

d’essayer des instruments, de profiter de

Vincent Magnan, conclut Martin Bouve-

temps de concerts impromptus et de ren-

resse, plusieurs profs seront sur scène :

contrer l’équipe pédagogique. “Le matin,

Marie-Christine Magnan, Joëlle Gaudin,

reprend Martin, nous aurons un accueil

Laure Villemin, Stéphane Lambert et Phi-

particulier pour les enfants de moins de six

lippe Cousin.”

ans, avec des séances d’éveil et de décou-

Tous ces concerts sont bien sûr gratuits

verte.”

et ouverts à tous : aux parents des élèves

Le jeudi 23 juin, à 19 heures à l’école,

actuels et à ceux des futurs élèves mais

on assistera à une audition autour des

aussi à tous les curieux et amateurs de

dessins animés. “Les élèves de Vincent

musique. g

Magnan ont travaillé sur des ciné-concerts

JEAN-CHARLES LEMEUNIER

et la mise en musique d’images animées.” Enfin, le jeudi 30 juin, retour au Théâtre

Enseignant de violoncelle à l’école, Vincent Magnan accompagnera ses élèves à plusieurs reprises.

de Vénissieux pour un concert orchestral. L’orchestre Pizz ‘n’ Co débutera la soirée.

Les inscriptions pour les nouveaux élèves ont commencé et se poursuivent en ligne jusqu’au 25 juin. Une dernière session aura lieu le 14 septembre. Informations sur ville-venissieux.fr/ecole_musique


EXPRESSIONS / Mercredi 15 juin 2022 - n° 736

Culture

ÉCOLE GABRIEL-PÉRI

13

ATELIERS HENRI-MATISSE

La personnalité de chacun

Pour tout l’art du monde

Les adhérents des ateliers Henri-Matisse ont exposé leurs talents singuliers, du 1er au 5 juin, à la salle Irène-Joliot-Curie.

Le 7 juin, lors d’un spectacle enjoué à la salle Érik-Satie, les CE1 ont prouvé leur connaissance des arts. Avec, au programme, Vinci, Picasso, Dali et quelques autres.

R

etour à la salle Irène-Joliot-Curie pour le vernissage des ateliers Henri-Matisse, le 1er juin, alors que l’an dernier, l’exposition s’était tenue à la Halle à grains. Et un retour en

pleine forme, pourrions-nous ajouter. C’est qu’ils attirent de plus en plus de monde, les talents montrés dans les divers ateliers de production artistique gérés par la Ville et animés par une quinzaine d’artistes. Enfants, jeunes et adultes se retrouvent en effet toute l’année dans divers lieux de la commune pour créer peintures, dessins, gravures, sculptures, céramiques et sérigraphies. “Ce que j’aime ici, expliquait par exemple Renée Bony, participante à l’un des ateliers, c’est que tout le monde a le droit d’exposer.” Enseignante de céramique, Frédérique Fleury évoquait le thème pris cette année dans son cours, celui de “l’animal végétal”. “J’avais demandé une hauteur maximum de 20 cm pour les créations mais certains ont extrapolé”, remarquait-elle en riant, fière des œuvres produites par la trentaine d’adhérents qui suivent son atelier. “On voit la personnalité de chacun !” Michèle Picard citait justement dans son intervention le nombre d’adhérents des ateliers Henri-Matisse : “238, dont 98 adultes

et 140 enfants.” Le maire relevait “l’originalité, l’innovation et la qualité” des travaux présentés qui témoignent “de cet esprit créatif et de cette richesse incroyable”. Elle ajoutait : “L’art est un PHOTO J-C.L.

élément essentiel d’émancipation et d’épanouissement. Il favorise l’échange, développe l’esprit critique, interroge. Un formidable outil de connaissance et d’apprentissage (…) Les ateliers Henri-Matisse, tout comme le centre d’art Madeleine-Lambert, des équipements

Les enfants ont créé leur propre histoire, puis se sont enregistrés pour lire le texte d’accompagnement.

D

plébiscités par les habitants, symbolisent notre engagement dans

epuis le mois de mai, à l’école Gabriel-

spectacle a été à la hauteur de leurs espérances.

Péri, les CE1 de Tiffany Cagnin et Lucie

Non seulement les enfants ont joué le jeu, y allant

Niel (remplacée par Élise Mortelier) tra-

de tout leur cœur — ce qui faisait plaisir à voir

vaillent d’arrache-pied au spectacle qu’ils ont

— mais ils ont aussi, au cours de la représenta-

donné, ce 7 juin, d’abord dans les classes mater-

tion, cité Léonard de Vinci, Les Tournesols de Van

nelles et élémentaires, puis devant leurs parents,

Gogh, Les Nymphéas de Monet, Picasso et Dali,

à la salle Érik-Satie.

etc. Montrant ainsi qu’ils avaient bien assimilé

“Nous avons travaillé autour de l’art, explique Tif-

le monde de l’art.

l’apprentissage et l’éducation artistique et notre volonté de rendre l’art plus familier auprès tous les Vénissians.” Malgré la crise du Covid, la fréquentation des ateliers n’a pas baissé et l’activité s’est même trouvée renforcée. Et le maire de citer quelques exemples : les enfants de l’atelier Paul-Langevin ont visité les serres municipales avec l’artiste en résidence Mathilde Caylou ; les adhérents de l’atelier de dessin technique mixte ont travaillé autour d’œuvres originales de la collection Colporteurs ; l’atelier de dessin a rencontré Terez Bardaine,

fany. Chaque semaine, les enfants découvraient un

autrice en résidence auprès de l’Espace Pandora ; les adhérents

Le développement

nouvel artiste, homme ou femme.” Elle cite ainsi

de l’atelier de sérigraphie ont rendu visite aux professionnels de

d’une sensibilité particulière

Frida Kahlo.

À la fin du spectacle, les parents viennent congra-

“Nous avons fait des sorties au musée des Beaux-

tuler leurs rejetons. “J’avais le trac”, confie une

Arts et, à partir du mois de mars, est née l’envie

petite fille que sa maman rassure : “Ça ne s’est

d’une création autour de l’histoire de l’art. Ils y ont

pas vu !”

réfléchi d’abord par petits groupes, puis la classe

Les enfants seront cette semaine en classe verte

entière. Ils ont inventé un groupe partant dans une

à Champagneux. “Ça leur fera du bien, assure Tif-

bibliothèque et, bien sûr, s’intéressant à un rayon

fany, et nous en profiterons pour faire le lien entre

de livres interdits.”

l’art et la nature. Tout au long de l’année, nous fai-

C’est donc là que, tombant sur un opuscule

sons des cafés philosophiques — enfin disons plu-

magique, les enfants voient les œuvres d’art

tôt des infusions philosophiques — et nous avons

s’échapper. “Ils ont créé leur propre histoire,

travaillé autour des émotions. Les enfants ont pu

reprend Tiffany, puis se sont enregistrés pour

développer une sensibilité particulière envers les

lire le texte d’accompagnement. Les plus timides

autres et envers leur environnement. Ils sont tous

disaient juste quelques mots, les autres un peu

très différents les uns des autres et ils ont pu se

plus. Fin avril-début mai, on leur a donné un panel

retrouver dans chaque tableau. Ce spectacle, c’est

de musiques et ils ont choisi celles du spectacle.

leur bébé à eux. Ils se sont investis, il a bien fonc-

Puis, ils ont dansé dessus avec de petits observa-

tionné et ils étaient contents. C’est l’essentiel !”

g­­

teurs parmi eux qui disaient si c’était bien ou pas.” Les maîtresses ont ensuite harmonisé le tout et le

JEAN-CHARLES LEMEUNIER

l’atelier Chalopin, à Lyon, etc. g­­ J.-C. L.

Pour la prochaine année scolaire, les inscriptions aux ateliers Henri-Matisse se feront uniquement en ligne, à partir de juillet, sur le site services.demarches.venissieux.fr

PHOTO J-C.L.

Salvador Dali, Pablo Picasso, Camille Claudel et


Mercredi 15 juin 2022 - n° 736 / EXPRESSIONS

Culture PARTIR EN LIVRE

À VENIR

guettes — une sélection d’applis

La Passe-miroir.

le matin, de 10 h 30 à midi, rue

sur tablettes. g

C’est dans ce cadre que vont s’ins-

Abbé-Glasberg, en face de la

J.-C. L.

18:00 16:00 20:00

Orfeu negro Palme d’or du festival de Cannes 1959, le film de Marcel Camus est la très belle variation brésilienne du mythe d’Eurydice et Orphée. À déguster sans modération, en même temps que la musique de Luiz Bonfa et Antônio Carlos Jobim, deux maîtres du genre. Projection le 16 juin à 14 heures.

16:00

18:00

16:00 vfst

20:00

20:15

18:00

18:30

14:00

12, avenue Jean Cagne - 04 78 70 40 47 cinemagerard.philipe@ville-venissieux.fr www.ville-venissieux.fr/cinema/

17:00

16:15 20:00

16:10

14:15

14:15

16:15

16:00

18:00

14:00 20:00

16:00 20:00

18:00

14:00

16:00

20:15

Prochainement : LITTLE FILM FESTIVAL 2022  BUZZ L’ÉCLAIR

19:00

LES MINIONS 2 : IL ÉTAIT UNE FOIS GRU  PETER VON KANT

Cannes 2022

18:00 20:00 16:00 20:00

14:00 20:15

18:30

mais aussi — surtout aux Min-

Puis, en juillet, elles auront lieu

Les Femmes du pavillon J

Audiodescription pour les non-voyants

17:30

14:00 16:00

14:00 18:00

14:00 17:45

20:15

centre social du Moulin-à-Vent.

Dabos, autrice de la série fantasy

DON JUAN 1h50 COMPÉTITION OFFICIELLE (vost) 1h54

LA RUCHE (vost) 1h23

14:00 20:00

18:30

14:00 18:00

20:00

Dès 10 ans

14:00 20:15

16:00

16:00 18:00

16:00 20:00

20:00

16:15 18:15

18:30

18:00

choisi pour marraine Christelle

16:00

14:00 20:00 16:00 16:15

14:00 16:00 18:00

14:15

LA CHANCE SOURÎT À MADAME NIKUKO 1h37

MAR 28

16:00

16:00

16:00 18:00

16:00 20:00

LUN 27

14:00

18:00 vost

16:45 20:30

14:00

18:00

Cannes 2022

18:00

14:00

18:00

18:00

(BD, mangas, revues, albums…)

Vent et vont s’y poursuivre le

16:00 18:15

FRÈRE ET SŒUR 1h48

16:00

1h50

20:00

DON JUAN

16:00 vfst

14:00 16:00

18:00 20:00

16:00

HOMMES AU BORD DE LA CRISE DE NERFS 1h37

18:00

14:15 16:15

19:00

1h15

14:00 20:00 vost 16:00

14:00 18:00

14:15 16:15

14:15

19:00

16:00 20:15 16:10 20:00

Sortie Nationale

16:00

20:30

on pourra choisir le livre à lire

18 h 30, en collaboration avec le

dans le quartier du Moulin-à-

18:00

16:10

16:15 20:00 17:00

14:00 20:15 14:00 17:45 18:30

16:45 20:30 16:30 20:30

EL BUEN PATRON (vost) 2h INCROYABLE MAIS VRAI

2h27

17:00

14:30

Cannes 2022

16:00 20:15

Dès 4 ans

14:30

LES CRIMES DU FUTUR (vf/ vost) 1h47

16:10 20:00

1h15

DIM 26

17:30

20:15

Sortie Nationale

SAM 25

Cannes 2022

14:00 17:30

20:15

18:30

2h12

16:30 20:30

19:00

14:00 16:00

20:00

TOP GUN : MAVERICK (vf)

17:30

20:00

10:00 14:30 16:00

09:30 14:00

14:00 16:00

16:30

14:00

14:00 18:00

18:00 20:30

18:00 20:30

14:00 20:00

18:00

18:00

18:00 20:15

14:00

14:00 18:30

se dérouleront de 16 heures à

au 24 juillet, la manifestation a

Elles ont démarré début juin

14:00 20:30

14:00 20:15

16:40

17:30

20:00

14:00 20:00

MAR 21

18:00 20:15

14:00 16:00

16:00 18:00

14:00 16:00

édition, qui se tiendra du 22 juin

temps de trois séances. Ainsi

18:30

14:00 16:00 20:30

16:00 18:15

L'ANNIVERSAIRE DE TOMMY

1h37

COMPÉTITION OFFICIELLE (vost) 1h54

14:00

14:00 15:30 14:00 15:30

10:00 14:30

VEN 24

LUN 20

17:00

16:00

18:00 20:30

14:00 16:00

14:00 20:00 14:00 16:00 14:00 18:30

20:00

JEU 23

14:00 15:30

14:00

18:00

16:00 18:15

MER 22

16:00 20:30

2h27

Cannes 2022 DON JUAN 1h50

17:30

20:30

1h50

20:15

14:00 16:00 20:30

14:15 16:00

16:00 vfst

18:00

14:00 16:00 20:30

16:00 Sortie Nationale

LA RUCHE (vost) 1h23

C'EST MAGNIFIQUE !

DU 8 AU 14 JUIN

LA CHANCE SOURÎT À MADAME NIKUKO 1h37

JURASSIC WORLD : LE MONDE D'APRÈS (vf)

18:00 20:15 Sortie Nationale

LES GOÛTS ET LES COULEURS

16:00 18:15

FRATÈ 1h25

Dès 4 ans

14:00 18:00

14:00

14:00

20:15

20:00

DIM 19

animées par les bibliothécaires,

et juillet.

04 78 70 40 47

14:00 17:30

14:00

20:00

18:00

JURASSIC WORLD : LE MONDE D'APRÈS (vf)

1h15

14:00

09:30 14:00

14:00

14:00

18:00 20:00 14:00 18:00 14:00 20:00

14:00 17:00

15:45 20:15

09:30 14:15 17:00

EL BUEN PATRON (vost) 2h INCROYABLE MAIS VRAI

Dès 10 ans

17:30

14:00 18:00 14:00 20:15

16:00

14:00 20:00 16:00 18:00

20:15

17:45

VEN 10 JEU 9

JURASSIC WORLD : LE MONDE D'APRÈS (vf) Sortie Nationale

1h37

1h40

1h50

2h27

20:00

DON JUAN

LES GOÛTS ET LES COULEURS

MER 8

14:00 18:00

16:00 vfst 20:15

Sortie Nationale

16:00 18:00

R VON KANT

20:15

09:30 17:45 vfst

FRATÈ 1h25

14:00

6:00

17:45 20:30

MAR 14 LUN 13 SAM 11

Dès 4 ans

HOMMES AU BORD DE LA CRISE DE NERFS

0:00 ost

18:00

18:15

L'ANNIVERSAIRE DE TOMMY

14:00 18:00

16:00 20:15

14:00 18:00

16:00 20:15

18:00

8:00 0:30

Cannes 2022

DIM 12

18:00

16:00 20:15

16:00

1h15

14:00 16:00 20:30

16:30

14:00 16:00

LES FEMMES DU PAVILLON J (vost) 1h37 DU 22 AU 28 JUIN

4:00 6:00

16:00

Festival Caravane des Cinémas d'Afrique

14:15 16:00

14:00 18:00

4:00 0:00

4:00 8:00

FRÈRE ET SŒUR 1h48

16:00 20:15

17:45 20:30

20:30 09:30 14:15 17:15

1h15

1h37

14:00 18:00

14:00 18:00

6:00

16:00 20:15

MAR 14

20:00

14:00 15:30

14:00 20:15

Cannes 2022

14:30 14:30

10:00 14:30

L'ANNIVERSAIRE DE TOMMY

DU 22 AU 28 JUIN

Cannes 2022

Ciné-Collection

ORFEU NEGRO 1h45 C'EST MAGNIFIQUE ! Cannes 2022

UN 13

18:00

16:00 20:00

MAR 28 LUN 27 DIM 26 JEU 23

LES FEMMES DU PAVILLON J (vost) 1h37

MER 22

18:15

FRÈRE ET SŒUR 1h48

2h12

14:00 18:00 16:00 20:15

18:00

20:30

16:00 vfst

Cannes 2022

18:00

TOP GUN : MAVERICK (vf)

1h37

2h12

4:00 8:00

Cannes 2022 DON JUAN 1h50

16:15

Ciné-Collection

6:00 0:15

2h27

ORFEU NEGRO 1h45 C'EST MAGNIFIQUE !

6:00 0:15

18:30 20:30

Festival Caravane des Cinémas d'Afrique

4:00 8:00

SAM 18

18:00

16:00 20:15

FRATÈ 1h25 COMPÉTITION OFFICIELLE (vost) 1h54 HOMMES AU BORD DE LA CRISE DE NERFS 1h37 JURASSIC WORLD : LE MONDE D'APRÈS (vf)

VEN 17

17:30

14:30 16:00

VEN 24

16:00 18:15

20:15

Sortie Nationale

14:00 16:00

14:00

14:00

6:30 8:15

SAM 25

L'ANNIVERSAIRE DE TOMMY

1h15

Dès 4 ans

16:15 18:15

16:00 20:00 18:00 18:30 20:00

18:00 20:30

JEU 16

Pour chacune de ces séances

square Nazim-Hikmet. Toutes

elles se déroulent cet été, en juin

cinemagerard.philipe@ville-venissieux.fr

MER 15

Joliot-Curie, et, enfin, le 5 juillet

tout en France. Pour sa huitième

accessibles à partir de trois ans,

Renseignements : 04 72 50 09 16 - cabv.com

16:00

18:00 16:00 16:40

4:00 0:15

DU 15 AU 21 JUIN

16:00

MAR 7

moments de lecture un peu par-

et les bibliothèques de quartier,

12, avenue Jean Cagne 69200 Vénissieux

e et découverte, Classé Art et Essai

Minguettes, les 12 et 19 juillet.

Organisées par la médiathèque

Après une première séance le 14 juin, la formation “Mettre en place sa comptabilité associative” se poursuivra les 21 et 28 juin. Puis, le 5 juillet, une autre séance concernera la comptabilité avec un logiciel tableur. Chaque rendez-vous se déroulera entre 18 et 21 heures.

rd Philipe Cinéma Gérard-Philipe

pharmacie de La Pyramide, aux

mand, puis le 28 juin, square

jardin” à Vénissieux.

Centre associatif Boris-Vian

Si l’animation du 18 juin, Num & Rik, est annulée, la journée sera malgré tout bien remplie puisque, dès 10 h 30,

le 21 juin, place Ennemond-Ro-

nal Partir en livre offre des

crire cinq animations “Lisons au

Inscription sur place ou au 04 72 21 45 54.

Médiathèque Lucie-Aubrac

Chaque année, le festival natio-

PHOTO D.R.

PHOTO ARCHIVES RAPHAËL BERT

www.theatre-venissieux.fr

UN 6

Des lectures en plein air

les tout-petits prendront plaisir à Bébé bouquine. Et, entre 14 et 17 heures, Super demain à Vénissieux réunira parents et enfants (dès 3 ans) pour mieux vivre le numérique en famille. Ces ateliers seront animés par Fréquence École. Le 22 juin à 14 heures, Geek&Co procurera aux plus de 10 ans des expériences numériques ludiques. Et, le 25 juin à 10 h 30, À la manière de proposera un atelier créatif (dès 6 ans) pour mieux comprendre les artistes, classiques ou contemporains.

Tout savoir sur la prochaine saison théâtrale ? Ce sera possible le 23 juin, dès 18 h 30. Non seulement la programmation sera dévoilée mais on pourra également acheter ses places à l’unité et ses abonnements. La présentation sera suivie d’un verre sur le parvis du théâtre. La programmation 2022-23 sera en outre mise en ligne au même moment, ainsi que celle de “Bizarre!”.

Festival très suivi du Ciné Mourguet, à Sainte-Foy-lèsLyon, la Caravane des cinémas d’Afrique fait étape à Vénissieux le 16 juin à 18 heures avec ce film de Mohamed Nadif. Tarif : 4,20 euros.

Vers ce lieu enfoui

Ce moyen-métrage d’Alexis Jacquand sera diffusé en présence de son réalisateur le 16 juin à 18 h 30. Auparavant, à 18 heures, la classe APAC du collège Michelet propose Les Best Friends .

COUP DE PROJECTEUR

Une fable pour voir la vie autrement C’est

magnifique ! de Clovis Cornillac

“Tout n’est pas si laid, assurait Clo-

savent maintenir l’intérêt grâce à

vis Cornillac lors de la présentation

de petites trouvailles réjouissantes.

de C’est magnifique ! aux Alizés de

Il y a en outre la chanson de Dario

Bron. Il suffit de savoir regarder !”

Moreno qui donne son titre au film

L’acteur et réalisateur lyonnais

et que tout le monde fredonne à

signe une fable dans laquelle

la sortie.

il campe un personnage qu’il

“Je n’ai pas voulu faire un film

revendique comme “candide”, un

moraliste ou donneur de leçons. J’ai

homme pas prêt à affronter la

juste essayé de faire du cinéma.”,

vie dans une grande ville, lui qui

soulignait Clovis Cornillac.

a toujours vécu à l’écart dans un

Ajoutons que C’est magnifique !

coin reculé des Alpes. “Dans nos

est coproduit par Auvergne Rhô-

sociétés, remarquait encore Clo-

ne-Alpes Cinéma. g

vis Cornillac, le cynisme est assez

J-C.L.

permanent, on se permet de petits ricanements sur tout, comme si rien n’avait de sens, comme si les sourires devaient constamment grincer.” C’est magnifique ! prend bien évidemment le contrepied et se permet quelques escapades du côté du fantastique dignes d’un conte de Marcel Aymé. Oui, Pierre Feuillebois, le personnage joué par Cor-

La Table

nillac, est naïf et découvre notre

Projeté dans le cadre du dispositif Mèche courte , ce court-métrage d’animation de 4’15 sera programmé avant Don Juan et C’est magnifique !

réalité sans sarcasme. Le ton est bon enfant, un peu trop parfois, mais les auteurs (Lilou Fogli, Tristan Schulmann et Clovis Cornillac)

PHOTO J-C.L.

Théâtre de Vénissieux

D.R.

14


EXPRESSIONS / Mercredi 15 juin 2022 - n° 736

Magazine

15 15

NATURE

Les Grandes Terres en partage

PHOTO EMMANUEL FOUDROT

offert aux visiteurs des ateliers de découvertes de l’environnement et de sensibilisation à la biodiversité qui nous entoure, concernant l’identification des plantes sauvages comestibles, le recyclage, le zéro déchet, les produits en vrac avec l’association Conscience Impact Écologie, ou encore l’observation des 35 espèces d’oiseaux commun qui occupent les Grandes Terres, avec la LPO (Ligue de protection des oiseaux) du Rhône.” Cette dernière proposait aussi des animations et des conseils pour créer un refuge pour les

Les associations en lien avec la nature ont offert aux visiteurs des ateliers de découverte et de sensibilisation à l’environnement.

oiseaux à son domicile, en expliquant aux visiteurs les types de nichoirs ou de mangeoires que l’on peut construire et installer chez soi.

Sports et gourmandises Des activités sportives ont également été proposées aux visiteurs. Le Cyclo club de Feyzin a par exemple organisé des balades à vélo sur les chemins sillonnant les Grandes Terres. “Le but est de sensibiliser les plus jeunes aux bons comportements et aux règles de sécurité à adopter lorsqu’on se déplace

à vélo, en ville ou sur la route”, expliquait André, président du Cyclo Club. Christine a choisi autre chose : cette habitante de Feyzin, venue avec ses enfants et ses petits-enfants, a profité de l’occasion pour s’essayer au tir à l’arc avec une séance d’initiation, assurée par Chantal, coach aux Archers de Corbas. Le club était venu avec des arcs faciles à utiliser par des adultes et des enfants. S’ils ne permettent pas, à coup sûr, de mettre toutes les flèches dans le mille, celles-ci terminent tout de même toutes sur la cible ! Les Grandes Terres en Fête ont enfin permis aux visiteurs de rencontrer des acteurs de l’agriculture locale, comme Les Robins des champs, une coopérative agricole créée en 2011. Les gourmands n’ont pas été non plus délaissés, puisque étaient présents, au marché des producteurs dans les allées du fort, des artisans locaux ou de la Métropole : la Canute lyonnaise (des bières locales aux noms bien lyonnais), Les chocolats d’Abi et Lisa, Le savon de l’Ozon... Sans oublier le boulanger du fort qui a fait cuire, sur place, dans le magnifique four à pain, 40 kilos de pain de campagne, 30 kilos de brioche, et 80 kilos de pain blanc pour les pizzas et les ficelles aromatisées. g EMMANUEL FOUDROT

La manifestation a permis aux visiteurs de rencontrer des acteurs locaux de l’agriculture biologique et des circuits courts.

PHOTO EMMANUEL FOUDROT

C

’est dans cet ancien fort construit entre 1875 et 1877 et destiné à la défense du sud de Lyon, que se sont retrouvés le 11 juin les agriculteurs du plateau, des commerçants et des artisans proposant des produits bio ou en circuit court, pour une nouvelle édition des Grandes Terres en fête. “Six associations naturalistes, porteuses de projets en lien avec la nature, étaient également présentes sur le site, expliquait par ailleurs Loïs Mangin, l’un des organisateurs de l’événement. Elles ont

PHOTO EMMANUEL FOUDROT

Comme chaque année depuis 2018, les communes de Feyzin, Corbas et Vénissieux, se sont donné rendez-vous au fort de Feyzin pour une nouvelle édition des Grandes Terres en Fête, ce samedi 11 juin.


16

Mercredi 15 juin 2022 - n° 736 / EXPRESSIONS

Sports

SPORTS DE COMBAT

HANDBALL : CHALLENGE PORTNER

Le phénomène Meksen

Saint-Genis-Laval succède à Chambéry Mais la formation de Saint-Genis-Laval a tout raflé, y compris le trophée de meilleur joueur du tournoi — décerné à Julien Reynaud. Les Vénissians l’ont appris à leurs dépens, battus de 7 buts en match d’accession à la finale. Et Montélimar, qui avait un temps pensé avoir fait le plus dur en écartant Ambérieu, a subi PHOTO D.Y.

PHOTO D.R.

le même sort dans une finale de qualité. Les handballeurs du Bas-Bugey se sont consolés en chipant la troisième place au club organisateur. g

Huit équipes dont quelques-unes

Anquetil et Guimier ont été le

Il n’est pas donné à tout le monde d’être championne du monde

issues de centres de formation

théâtre de confrontations ani-

dans différentes disciplines, de la boxe française à la “thaïe” en

D.Y.

ont été invitées, samedi 11 juin,

mées. Les Vénissians du VHB

passant par le kick-boxing. “J’ai été 18 fois championne du monde

au challenge Zlatko-Portner,

(en rouge) en entente avec Bron-

de boxe pieds-poings”, expose Anissa Meksen, la Nancéenne de

réservé aux handballeurs de

Lyon ont pris le meilleur sur les

34 ans qui a assuré un stage ouvert à tous à Vénissieux, fin mai,

moins de 17 ans. Les gymnases

voisins villeurbannais (25-18).

Zlatko Portner est décédé en septembre 2020 à l’âge de 58 ans. Le demi-centre, qui a été champion du monde avec la Yougoslavie en 1986, a évolué au Vénissieux-Handball entre 1992 et 1994.

dans la salle spécialisée en boxe du gymnase Jean-Guimier. Une cinquantaine de passionnés de sports de combat, venus de toute la région, s’étaient déplacés. En connaisseurs.

TAEKWONDO

venue, admet Hachefa Doulfikar, l’entraîneur de boxe thaïe de

Carton plein pour les interclubs

Vénissieux. Mais Anissa n’hésite jamais, entre deux combats, à assu-

On peut parler de situation

mini-compteur lumineux qui

pour la rentrée prochaine pour

paradoxale. Alors que le club de

enregistrait électroniquement

retrouver nos chiffres d’avant

taekwondo de Djamel Maaloum

les coups portés sur les plastrons.

crise. Seule grosse interrogation,

a souffert de la crise sanitaire —

“On voit que l’engouement pour le

les adultes. Nous n’en avions

“On est passé de quelque 300 licen-

TKD est intact, a poursuivi le res-

que cinq cette année. Revien-

ciés, bon an mal an, à 180 cette

ponsable sportif, on a toutes les

dront-ils ?” g

saison” –, les Interclubs qui se

raisons de se montrer optimistes

“Le fait qu’elle soit de ma famille proche a peut-être favorisé sa

rer démonstrations et stages dans toute la France. Elle transforme en victoires tout ce qu’elle tente.” En 2013, encadrée par une équipe professionnelle, Anissa Meksen a pris la direction de la Thaïlande pour disputer un championnat du monde. “Large victoire aux points, un tournant dans ma carrière”, rappelle l’intéressée. Depuis, elle n’a cessé de s’emparer de titres mondiaux et européens en thaïe et kick-boxing. Premier essai concluant en boxe anglaise en 2017, suivi d’un titre de championne de France. Titulaire par ailleurs d’un double Master en entraînement des athlètes de haut niveau et enseignement du sport, Anissa est une touche-à-tout qui n’a pas la reconnaissance qu’elle mérite. g D.Y.

Plus d’infos

sur youtube.com/watch?v=_ibDOckJUDU

D.Y.

sont tenus samedi 11 juin au gymnase Elsa-Triolet ont fait le plein de sportifs et de familles. “On a franchi la barre des 200 compétiteurs, s’est réjoui le responsable sportif, et on a pu inviter un club ami, celui de Villeurbanne.” Pour les non-initiés, le spectacle

NATATION À DELAUNE

valait à coup sûr le déplacement. Outre la fougue communicative

Grève surprise, compétition annulée

des jeunes compétiteurs, des droit à une nouveauté technique

Responsable sportif du CMO-V

service des sports et d’être au

natation, Fabrice Verbrugghe a

même niveau que leurs collègues.

appris samedi 11 juin en mati-

Or, il y a toujours un refus systéma-

née que les portes de la piscine

tique de la direction sous prétexte

Delaune resteraient fermées

que les agents n’ont pas assez de

toute la journée en raison d’une

responsabilités. Pourtant, ils ont

grève des maîtres-nageurs sau-

la responsabilité pénale, la res-

veteurs. “J’ai eu le temps d’avertir

ponsabilité d’une surveillance qui

par mail et SMS les compétiteurs

engage la vie humaine, l’obliga-

qui devaient participer à la ren-

tion d’être titulaire d’un diplôme

contre des écoles de natation.”

de secourisme…”

Le communiqué du syndicat

Nacer Khamla et Jean-Mau-

Solidaire Sud Vénissieux, pla-

rice Gautin, adjoints au sport

cardé à d’entrée, précisait les

et au personnel, ont confirmé

raisons du mouvement : “Depuis

que des discussions étaient en

2016, les ETAPS aquatiques (MNS)

cours, et qu’ils espéraient les

demandent à voir leur situation

voir aboutir. g

modifiée sur l’organigramme du

PHOTO D.Y.

poussins aux cadets, on a eu

D.Y.

sur les tatamis : la pose d’un

RÉSULTATS

AGENDA

g Tennis de table Fin de l’aventure en Régional pour les pongistes de l’AL Charréard de Vénissieux. Avec un seul succès en phase de poule, ils finissent 7e de leur groupe et sont rétrogradés en Prérégional — plus haut niveau départemental — à la rentrée.

Samedi 18 juin g Championnats benjamins du Rhône et Métropole de Lyon d’athlétisme, organisés par l’AFA Feyzin/Vénissieux au stade Laurent-Gérin, de 10 à 17 heures. g Compétition ouverte aux écoles de sport de gymnastique au gymnase Jacques-Anquetil. Organisation par le CMO-V Gym, danse et trampoline, de 9 h 30 à 17 heures. g Gala de fin d’année de gymnastique rythmique organisé par le CMO-V GR au gymnase Alain-Colas, de 14 heures à 18 h 30.

g Athlétisme Faustin Garreau (AFA) a remporté le 10 km marche en 52’36, samedi 11 juin à Saint-Étienne. Il devient champion Auvergne Rhône-Alpes junior. 5e place pour son entraîneur Bonvarlet au général (1er en master), et 6e place pour Azzouz Seffari (2e en master). Au meeting national de Montpellier, Chloé Geniez (AFA) prend la 4e place du 400 m en 57”88. Même place pour Tom Sartelet (48”56) et record du club. Succès de Clément Peyrard au lancer du poids (11,34m), vendredi 10 juin, au meeting nocturne d’Albertville. Awa Saley finit 2e au disque (34,19m), et 3e au poids (11,17 m).


EXPRESSIONS / Mercredi 15 juin 2022 - n° 736

17

PHOTO D.Y.

PHOTO D.Y.

PHOTO D.Y.

Sports

FÊTE DU SPORT ET DE LA JEUNESSE

Les grandes retrouvailles Pour son retour après trois éditions annulées, la Fête et du sport et de la jeunesse a renoué avec la foule des grands jours.

M

chaleur

la pause réconfort et fraîcheur

pour cause de mauvaises condi-

étouffante sur le com-

avec dégustation de fruits n’a pas

tions météo, et du fait de la crise

plexe Laurent-Gérin,

désempli.

sanitaire en 2020 et 2021.

des nuées de sportifs en herbe ont

Michèle Picard, accompagnée

Les responsables des clubs

occupé les ateliers de démonstra-

de plusieurs élus, dont l’adjoint

sportifs, associations et diverses

tions jusqu’à 18 heures, samedi

aux sports Nacer Khamla, a pris

structures municipales ont éga-

4 juin. Beaucoup découvraient

la (haute) température des nom-

lement savouré ces grandes

le tir laser cher aux spécialistes

breux stands présents : l’Office

retrouvailles. “Il est toujours

du biathlon, le kart à pédales ou

municipal du sport et une partie de

intéressant de sortir de nos

le parcours ninja ; les structures

sa nouvelle équipe, le BIJ, les EPJ…

locaux pour mettre en avant notre

gonflables gardant les faveurs

Sans oublier le poste de secours

discipline”, soulignait l’un d’eux

des tout-petits, surveillés par les

géré par Aïssa Azzouzi.

tout sourire. Un autre abondait :

animateurs et les parents…

Un air de vacances flottait sur

“On a touché un très large public.

Sur le synthétique, comme de

Laurent-Gérin, et les familles ont

Maintenant on espère qu’il y aura

tradition, les ateliers de sports

pris un plaisir évident à renouer

des retombées sur le nombre

de combat attiraient la foule, du

avec ce grand rendez-vous popu-

d’inscriptions.” g

bunkaï au karaté en passant par

laire, qui fut annulé, en 2019

algré

une

DJAMEL YOUNSI

la boxe française, le kajukembo, l’aïkido… Non loin, le basket (ALVP et CLAM-V), l’escrime, le podium pour le show de danse et les démonstrations. Des ateliers de calligraphie et de maquillage étaient également proposés aux enfants. Les techniciens de l’association Janus avec leur “remorque pédagogique” prodiguaient des Impossible de passer à côté du stand tenu par les bénévoles du conseil de quartier Parilly :

PHOTO D.Y.

PHOTO D.Y.

conseils aux amateurs de vélos.


Mercredi 15 juin 2022 - n° 736 / EXPRESSIONS

Sports

18

SEN NO SEN KARATÉ

La quarantaine rugissante Avant les années quatre-vingt, le karaté s’installe à Vénissieux avec notamment André Julien comme enseignant en chef du Budokan KC. Élève du club, Djamel Bezriche fonde l’Atémi Karaté Club en 1982, suite à la fermeture du Budokan. Deux ans après, le Sen No Sen voit le jour. Les licenciés avaient décidé cette nouvelle appellation en assemblée générale. Depuis, le SNS est devenu un club phare au niveau régional, puis national, avec de nombreux titres de champions à la clef. Les premiers titrés furent Kader Nouri, Philippe Del-Rey et Stéphane Gothuey, vice-champions et médaillés de bronze aux championnats de France cadets en 1988. Pour ce 40e anniversaire, les dirigeants du club organisent le samedi PHOTO D.R.

2 juillet une fête avec plusieurs temps forts. D’une part, un stage d’exception au gymnase Jacques-Anquetil animé par quatre champions d’Europe et du Monde, de 10 heures à 12h30 pour les enfants, puis de 14 heures à 17 heures pour les ados/adultes — gratuit pour les

HANDBALL

adhérents du club, et 10 euros pour les non-licenciés. D’autre part, une

Le VHB champion de France de National 2

soirée festive avec buffet et tombola complètent cet anniversaire. g D.Y.

Attention, réservation obligatoire avant le 18 juin 2022 - http://sennosen.e-monsite.com/

P

our en arriver à ce final en fanfare, il fallait

Certes, ce titre de National 2 peut paraître modeste

que les Vénissians, invaincus en champion-

en comparaison, mais il couronne une saison durant

nat de N2 “finissent le travail” et s’imposent

laquelle aucune équipe n’a pu contrer ou se défaire

face au champion ultramarin, l’équipe réunionnaise

du VHB, la performance mérite un grand coup de

de Saint-André, le 4 juin à Créteil. Dans un costume

chapeau. “On a beaucoup travaillé, on a réussi à créer

d’outsider, le CASE La Cressonnière a tout de même

un groupe à l’état d’esprit irréprochable, et c’est avec

tenu une mi-temps face aux Vénissians du VHB,

fierté que je finis la saison, explique Olivier. En sep-

d’abord attentistes et surpris par cette formation

tembre, l’équipe accède en National 1 avec un statut

inspirée qui avait fait jeu égal jusqu’à la pause (13-

semi-pro. Il y a un nouveau coach (Éric Forets, ndlr),

13). Le Case s’inclinera finalement 31 à 25.

un nouveau cycle se met en place. En raison de mes

Le VHB est donc champion de France de National 2.

obligations professionnelles, je ne pouvais pas devenir

Saison exceptionnelle pour la formation coachée par

adjoint de l’équipe élite.” Une certitude, Olivier aura

Olivier Odisio, enfant de la balle du hand vénissian,

marqué l’histoire du club. g

déjà licencié au club dans les petites catégories alors

DJAMEL YOUNSI

que l’histoire du HBV 85 s’écrivait avec les coups

Le groupe de Vénissieux Handball Gardiens : Gregory Thevenot, Antoine Traclet Joueurs de champ : Zacharia NDiaye, Ezra Ackah, Corentin Prioux, Maxime Alves, Anthony Felix, Hakim Jebrouni, Marien Condat, Hugo Berchoux, Erwan Chaminaud, Harold Charbonnier, Loïc Laurent, Alexandre Thevenot Le staff technique et sportif : Olivier Odisio, Nacim Rebeh (adjoint), Hichem Bourayou, Cyril Delavade (kiné).

de génie du coach, le “sorcier” Sead Hasanefendic, bien aidé par les exploits de Lukic, Demeyer, Calic, Monthurel, Lathoud, Kervadec, Lepetit, Julia, Perli, Amalou, Munier, Ouerghemmi. Résultat : un doublé coupe-championnat en 1992, et une demi-finale de coupe d’Europe.

PHOTO ARCHIVES RAPHAËL BERT

Trente ans après un titre et une coupe de France obtenus en élite, le VHB s’offre un nouveau titre en National 2.

TWIRLING-BÂTON

Laura Demesy championne de France La prestation de la junior Laura Demesy, début juin aux championnats de France FFBTB, lui a valu le titre de championne de France en solo 2 bâtons. “Nous avons voyagé de nuit pour nous rendre à Sélestat et, malgré la

FUTSAL FÉMININ

fatigue, le club s’en est bien

Elsa-Triolet flirte avec le podium national

sorti à l’occasion de ces cham-

formance qui leur a permis de se qualifier pour

Valérie Girodon, présidente du

a fini la saison en fanfare. Confrontée à des sections

le championnat de France. Sur la ligne de départ,

club vénissian. Outre la place

de haut niveau, elle est revenue 4 des champion-

seize équipes, et à l’arrivée une place tout proche

d’honneur d’Alexandra Segeral

nats de France UNSS qui se sont tenus à Montauban

du podium. “Elles se sont permis le luxe d’éliminer

(5e) chez les adultes et le titre de

du 30 mai au 2 juin.

le SM Caen en 8 de finale puis Toulouse en quart de

vice-championne de France en

“Exceptionnel, n’hésite pas à clamer Patrice Oua-

finale. Mais elles ont buté face à Metz, puis face à

Twirling de l’équipe senior, on a

zar, responsable de la section sportive vénissiane.

Brest pour la place sur le podium. Rien à regretter,

obtenu un titre grâce à Laura.

Atteindre ce niveau, c’était inespéré.”

elles ont tout donné.” g

Cela va nous motiver encore

e

e

Auparavant, les collégiennes de Triolet ont été titrées

D.Y.

au niveau académique puis en finale inter-acadé-

Le groupe vénissian : Halima Belahdj, Reyana Tameri, Shaïma Daoudari, Manelle Bensalem, Rania Moizini, Hadil Khemaissa, Stéphanie Mohamed, Diarra Sakahnoko.

mique, en avril dernier, face à Valence. Une per-

davantage pour la saison prochaine.” g D.Y.

PHOTO D.R.

pionnats de France, souligne

La section sportive de futsal du collège Elsa-Triolet


EXPRESSIONS / Mercredi 15 juin 2022 - n° 736

Au quotidien

PRÉVENTION

EXPRESS

Plan canicule : il est encore temps de s’inscrire

Brocante de l’ADIRP

tionnels de la santé et du 3e âge sur la commune.” Rappelons que les effets principaux de fortes chaleurs peuvent être des nausées, des maux de tête ou des crampes. Afin de se protéger, il convient de rester au frais PHOTO D.R.

et de boire de l’eau. Des zones de fraîcheur sont identifiées sur la commune pour permettre aux personnes âgées de se mettre au

Comme chaque année, la Ville

frais en cas de forte chaleur.

de Vénissieux organise un plan

À compter du niveau 3 d’alerte

de prévention et de veille sur

canicule, une veille télépho-

les risques encourus par les plus

nique régulière est organisée par

fragiles lors d’une période cani-

le pôle 3e âge, sur la base d’une

culaire. “Via le Centre commu-

liste constituée depuis le mois

nal d’action sociale, le CCAS, une

d’avril et sur inscription volon-

cellule de veille saisonnière coor-

taire. Celle liste compte, à ce jour,

donne et organise les actions des

310 personnes vulnérables (à par-

différents acteurs présents sur la

tir de 65 ans ou adultes handica-

commune, entre le 1er juin et le

pés). “Les inscriptions ne sont pas

31 août, explique-t-on à l’hôtel de

closes et pour tout renseignement,

ville. Une première rencontre s’est

il suffit de contacter le pôle 3e âge

tenue le mercredi 1er juin, avec les

CCAS au 04 72 21 43 00”, indique

partenaires associatifs et institu-

la Ville. g

TCL

Payez par carte bancaire dans les transports ! Vous n’avez désormais (presque)

Le tarif reste le même (1,90 euro)

plus d’excuse si vous vous faites

mais au-delà de trois voyages par

contrôler sans titre de transport

jour et par personne, le prix sera

sur le réseau TCL ! Depuis plu-

plafonné à 6 euros.

sieurs jours, il est possible de payer

En cas de correspondance, le voya-

directement avec sa carte bancaire

geur doit représenter sa carte ou

dans le bus, le tramway, le métro

son objet connecté devant le lec-

ou le funiculaire.

teur où le message “voyage validé”

Le concept est simple : il suffit

sera de nouveau affiché (sans

d’être muni d’une carte de paie-

nouveau prélèvement, si le trajet

ment sans contact ou d’un objet

ne dépasse pas 60 minutes).

connecté comme une montre ou

L’usager sera débité dès le lende-

un téléphone (avec la fonction

main en fonction du nombre de

NFC activée). Il faut ensuite le pré-

tickets achetés. En cas de contrôle,

senter devant le boîtier rouge, qui

l’utilisateur devra présenter son

se trouve dans les transports et

moyen de paiement aux agents

destiné au paiement sans contact.

TCL qui auront accès aux informa-

Le message “voyage validé” s’af-

tions liées à la validation unique-

fichera ensuite sur le terminal

ment. Pour l’instant le paiement est

et l’utilisateur pourra se balader

limité à un ticket par heure mais,

librement et en illimité sur le

dès cet été, il sera possible d’acheter

réseau TCL pendant une heure.

jusqu’à cinq titres de transport.

expressions Les nouvelles de Vénissieux

g

L’association départementale des déportés, internés, résistants et patriotes du Rhône (ADIRP) organise une brocante/vide-greniers le samedi 25 juin, de 9 heures à 18 heures, à l’Espace Mosaïque de Saint-Priest (49, rue Aristide-Briand). Accès adapté aux personnes à mobilité réduite. Entrée gratuite. Espoir du Soudan Journée portes ouvertes à la Maison des associations de Vénissieux (CABV) organisée par l’association Espoir du Soudan, samedi 26 juin à partir de 10 heures avec expo, reportage, un mot de la présidente et de la directrice du CABV, déjeuner, compétition pour enfants et concert des enfants et parents. Renseignements : Amal (Espoir du Soudan) au 07 77 88 76 62. Trouver son futur emploi à Parilly Un job dating est organisé ce vendredi 17 juin dans le parc de Parilly, de 10 à 12 heures. Pour l’occasion, une quarantaine d’entreprises seront présentes ainsi qu’un centre de formation et des agences d’intérim, avec des offres de formation, d’emploi, d’alternance ou d’apprentissage. Un briefing collectif ainsi qu’un coaching de confiance en soi sont aussi proposés. L’après-midi, une course et des promenades sont organisées. Inscription obligatoire : www.face-grandlyon.com Gala caritatif ASP Aider son prochain organise un gala caritatif le 26 juin prochain, de 14 heures à 18 h 30 à la salle Joliot-Curie de Vénissieux. Cette journée est organisée afin de récolter des dons pour financer un kart biplace et “permettre à tous l’accès au kart”. Des artistes devraient faire leur apparition, comme la Djette Naw ainsi que l’acteur et rappeur vénissian Oumse Dia. De nombreuses surprises sont prévues tout au long de la journée. Deux robes de mariée de la boutique Prova d’une valeur de 2 900 euros chacune seront à gagner. Dimanche 26 mai, de 14 heures à 18 h 30, salle Joliot-Curie, 68, boulevard Irène-Joliot-Curie. Tarif : 20 euros (adulte), 10 euros (enfant jusqu’à 11 ans), 15 euros (adhérent).

Rédaction : 9 rue Aristide-Bruant 69 200 Vénissieux. Téléphone : 04 72 51 18 12. Mail : redaction@expressions-venissieux.fr Site du journal : www.expressions-venissieux.fr

Paraît un mercredi sur deux sur papier recyclé. Directrice de publication : Delphine Peyre. Rédacteur en chef : Gilles Lulla & 04 72 51 18 12. Rédacteur en chef adjoint : Grégory Moris & 04 72 51 76 65. Secrétaire de rédaction : Alain Seveyrat & 04 72 51 76 84. Journalistes : Jean-Charles Lemeunier & 04 72 51 18 12. Poutchie Gonzales & 04 72 51 18 12. Djamel Younsi & 04 72 51 76 62. Fabrice Dufaud & 04 72 51 76 64. Assistante de gestion : Krisztina Papp. Publicité : & 04 72 51 18 12 Éditeur : Régie autonome personnalisée du journal Expressions. Fabrication : CIRA - 01 150 Saint-Vulbas & 02 28 02 23 60. Distribution : Codice - 69 200 Vénissieux & 04 72 33 04 30. Abonnement : 45 euros par an. Prix au numéro : 1 euro. Tirage : 33 500 exemplaires. ISSN : 1151-0935

19

MENUS DES RESTAURANTS SCOLAIRES Menus du 15 au 28 juin Mercredi 15 : Salade de tomates/féta*, Orgeotto crémeux aux pois maraîcher, Yaourt nature*, Fruit de saison, pain*. Jeudi 16 : Salade de pois chiches, Rôti de veau au jus ou Croustillant fromager, Gratin de courgettes,Fruit de saison pain*. Vendredi 17 : Salade coleslaw* sauce rémoulade, Fish Burger, Potatoes, Brownies et crème anglaise, pain* Lundi 20 : Tarte au fromage*, Omelette nature*, Épinards hachés béchamel*, Fromage*, Fruit de saison*, pain* Mardi 21 : Salade verte*/ dés de fromage/ vinaigrette maison, Gratinée de poisson, Semoule*, Œufs au lait, pain*. Mercredi 22 : Salade de lentilles, vinaigrette maison, Samoussa aux légumes, Poêlée de légumes asiatique, Fromage, Fruit de saison, pain*. Jeudi 23 : Céleri rémoulade, Chipolatas (porc) ou Cake aux haricots blancs, Pommes de terre sautées, Éclair au chocolat, pain*. Vendredi 24 : Salade de pâtes sauce Caesar, Calamar à la romaine, Ratatouille, Fromage, Fruit de saison, pain*. Lundi 27 : Salade verte*/ vinaigrette maison / croûtons à l’ail/ Salade de pommes de terre /dés de fromage / œuf / sauce rémoulade, Fromage, Fruit de saison*, pain* Mardi 28 : Pizza aux 4 légumes*, Filet de poisson citron échalote, Haricots verts aux poivrons, Liégeois aux fruits*, pain*.

(*) Produits Bio. La Ville

peut être amenée à modifier ces menus, consultables sur www.venissieux.fr.

CONSEILS DE QUARTIER Deux fêtes de quartier…... Cet été 2022 marque le retour des fêtes de quartier après une longue interruption due à la crise sanitaire. ● Centre Samedi 25 juin, de 14 heures à 18 heures. Place Léon-Sublet. En partenariat avec de nombreux partenaires et associations. ● Jules-Guesde/Parilly Samedi 25 juin, de 14 heures à 18 heures. Parc de de Parilly (entrée parking Berliet, avenue Charles-de-Gaulle). En partenariat avec les parents d’élèves, le centre social, le Secours populaire et de nombreuses autres associations.

.… ..Et des permanences ● Charles-Perrault Jeudi 16 juin à 18 heures. Centre social Eugénie-Cotton (23, rue Georges-Lyvet). Président : Jeff Ariagno. ● Parilly Jeudi 16 juin à 18h30. Foyer Marcel-Sembat (11, bd Marcel-Sembat). Président : Murat Yazar. ● Anatole-France/Paul-Langevin Mardi 21 juin à 18h30. Restaurant scolaire primaire Anatole-France (12, avenue de la Division-Leclerc).Présidente : Amel Khammassi. ● Charréard/Max-Barel Jeudi 23 juin à 18 heures. Foyer Max-Barel (1, rue Max-Barel). Présidente : Nathalie Dehan. ● Saint-Exupéry Vendredi 24 juin à 18 heures. Maison de quartier Darnaise, salle festive (45, boulevard Lénine). Président : Saïd Hamidou Allaoui. g

PRATIQUE NUMÉROS RAPIDES D’URGENCE Samu : 15 Police secours : 17 Pompiers : 18 Violences conjugales, victime ou témoin : 3919


EXPRESSIONS / Mercredi 15 juin 2022 - n° 736

Portrait

20

CHRISTEL ARMENTEROS

Appelez-la Dimitri Après une scolarité vénissiane et un passage par le CMO-V GRS, Christel est devenue prof d’espagnol. Mais sa passion est la musique et elle vient de sortir un deuxième album, “En surface”, sous le nom de Dimitri.

B

sur une pente ascendante. Mais

habité Corbas, Christel

le Covid nous a mis une énorme

Armenteros a grandi à

claque. La sortie de l’album a

Vénissieux. “Né en Andalou-

été compromise et Le Radiant a

sie, mon père est arrivé avec

annulé une semaine avant. Puis

ses parents à Vénissieux quand

le confinement est arrivé. Il faut

il avait 15 ans. Plus tard, mes

une telle énergie pour mettre en

grands-parents m’ont gardée,

lumière un projet !”

amenée à l’école… Depuis la

Christel regrette d’autant plus

maternelle, j’ai en effet fait toute

qu’elle avait préparé tout un

ma scolarité à Vénissieux.”

programme. “J’avais invité mes

Après l’école primaire au Char-

copines de la GRS. Une avait fait

réard, Christel s’inscrit en sport-

les J.O. d’Atlanta, une autre les

études au collège Louis-Aragon

championnats de France et avait

et fait partie, grâce au CMO-V, de

été mon élève en espagnol. J’avais

l’équipe nationale de GRS (deve-

réuni toutes mes planètes, mes

nue aujourd’hui GR) qui devient

mondes séparés. Je voulais que

championne de France. “Quand je

tout converge. Avec une classe de

suis arrivée en 1987, le CMO-V GRS était le premier club de France. J’y suis ensuite restée comme entraîneur jusqu’en 1998.” En 1990, Christel arrive au lycée Jacques-Brel. “En sport-études,

PHOTO VALÉRIA PACELLA

ien qu’ayant toujours

6e de La Xavière de Chaponnay et la chanteuse Billie, nous avions mis en place un atelier de création de chansons et tous devaient mon-

“La musique m’a toujours accompagnée, jusque dans l’enseignement”, assure Christel.

ter sur scène. Comme je l’ai dit, la musique m’a toujours accom-

l’allemand était la LV2 obliga-

entre midi et deux. “Il y avait

donné de la rigueur et de l’ambi-

“Au départ, je voulais un pia-

pagnée, jusque dans l’enseigne-

toire. Or, j’étais déjà à l’époque

un piano et deux-trois guitares

tion. Je voulais tout casser, écrire

no-voix. Cédric a fait la produc-

ment. À La Xavière de Vénissieux,

bilingue espagnol et je voulais

et les terminales venaient s’amu-

et chanter mes propres composi-

tion, les arrangements en MAO,

toujours avec Billie, nous avions

changer. Si je n’avais pas pu

ser. Un élève plus âgé que moi,

tions ou faire un autre job, mais

l’habillage musical… Mainte-

fait travailler les élèves sur des

switcher, je ne serais pas prof

mais qui était au solfège avec

surtout pas cachetonner et gagner

nant, nous sommes un trio : je

chansons parlant de liberté et

moi quand j’étais toute petite,

ma vie en jouant des reprises.”

suis au chant, Cédric à la batte-

de tolérance. C’était l’époque des

m’a transmis son savoir et j’ai

En 1997-98, dans le cadre de

rie et Damien Habouzit, ancien

attentats de Charlie Hebdo.”

commencé à jouer de la guitare

son mémoire de maîtrise sur le

d’Astonvilla, à la basse.”

Est-ce son passé de gymnaste

avec les copains. Puis à écrire mes

flamenco, Christel enregistre

Quant au nom de la formation,

qui la fait réagir ? Christel est

premières chansons en terminale.

avec son grand-père (83 ans) une

Dimitri, Christel explique son

résolue à “avancer face au vent”.

Dès la 2de, j’avais découvert Jim

chanson à la MJC du Cadran à

choix : “Je ne voulais pas un nom

Finalement, En surface sort en

Morrison et ses poèmes. C’est à

Vénissieux, avec Yvon Donzel aux

de fille, qu’on oublie facilement,

mars 2022… et la promo ne se fait

cette époque que j’avais vu le film

manettes. L’air paraîtra ensuite

ni un nom de groupe, facile à

pas au Radiant mais au Polaris de Corbas, avec des proches. “Ce fut

d’espagnol aujourd’hui !”

Je voulais tout casser, écrire et chanter mes propres compositions ou faire un autre job...

Les Doors, qui m’avait inspirée.”

dans une compilation du CMTRA

mémoriser et dur à identifier.

Avec la gymnastique rythmique,

Christel crée son premier groupe

(Centre des musiques tradition-

J’ai pris le contrepied de ce que

une belle sortie, même si on avait

l’autre passion de Christel est la

alors qu’elle est étudiante en

nelles Rhône-Alpes).

je suis : un nom de garçon parce

visé un public moins large.”

chanson. “Mon grand-père était

espagnol à la fac de Bron. “Sur

La rencontre avec son futur

que je suis une fille, un prénom

Arrive également le temps des questions.

un super chanteur de flamenco

les six membres, trois étaient

mari Cédric Sanjuan, un bat-

qui sonne russe parce que je suis

en Andalousie et il a côtoyé

de Vénissieux et les deux guita-

teur qui est intermittent du

latine. Et puis, la musique est un

cela ?” s’interroge Christel. Elle

les plus grands noms de cette

ristes avaient été à Jacques-Brel.

spectacle, et l’envie rapide

milieu jeuniste, moi je n’ai plus

sait qu’il lui manque un carnet

musique. Mais son père avait

D’ailleurs, plusieurs personnes

d’avoir des enfants, modifient

20 ans et je fais de la pop.”

d’adresses. Elle veut à présent

refusé qu’il s’engage dans cette

du lycée ont fait carrière dans la

les objectifs de Christel. “Être

voie car il avait besoin de lui

musique. Je pense à Sorel, avec

deux intermittents me semblait

sur ses terres. Mon grand-père

qui nous étions dans le même

n’a pas pu vivre cette expérience

“Pourquoi

fais-je

aborder la musique différemment. “Le top serait de faire une

difficile, je ne voulais pas galérer.

Avancer contre le vent…... et le Covid

délire.”

J’ai fait le choix, puisque j’avais

Tout le contraire du courant,

soit à Bizarre !” Ajoutons pour

mais la musique a toujours fait

Revenons au groupe, qui s’ap-

un projet de secours, et me suis

en quelque sorte. Avec un mot

conclure que le titre En surface

partie de son quotidien.”

pelait Flying Spoons et fit une

tournée vers l’enseignement.

d’ordre : tout est possible ! Mais

vient d’être remixé par Érik

Pas étonnant alors que Christel

jolie carrière. “On a joué à la Nuit

Mais la musique a toujours été

tout se complique avec la crise

Bécart, qui devrait le finaliser

cherche à concrétiser les rêves

métisse, aux 24 heures de l’Insa.

une obsession, une priorité. Je

sanitaire. “Après un premier EP

en ligne très prochainement. g

de son aïeul. Du CP à la 6 , elle suit

On bénéficiait de scènes splen-

l’ai dans le sang.”

en 2018, Puzzle, nous devions en

des cours à l’école de musique de

dides, on s’éclatait. L’association

À tel point qu’après une grosse

sortir un deuxième, En surface,

Corbas. Lycéenne à Jacques-Brel,

Microcosmos, qui s’était occu-

coupure de douze ans, Christel

en mars 2020, avec un concert au

elle fait partie du club musique

pée de L’Affaire Louis’ Trio, nous

se met au piano et remonte un

Radiant. Ça commençait à bien

https://www.instagram.com/dimitri.musique/?hl=fr

où se retrouvent les amateurs,

faisait tourner. La GRS m’avait

projet. Nous sommes en 2018.

marcher pour nous, nous étions

https://www.facebook.com/dimitri.managment

e

résidence. J’adorerais que ce

JEAN-CHARLES LEMEUNIER