Expressions 723

Page 1

COVID-19

DÉVELOPPEMENT HUMAIN DURABLE

La cinquième vague est bien là En deux semaines, trois fois plus de cas de Covid-19 ont été détectés dans le Rhône par l’Agence régionale de santé. Le taux d’incidence s’affiche ainsi à 447 pour 100 000 habitants dans la population générale, pour atteindre 947 pour 100 000 chez les 6-10 ans. Une dégradation de la situation sanitaire qui préoccupe aussi les professionnels de santé de Vénissieux.

PAGE 5

PHOTO D.R.

Nouvel élan pour le CCDHD Installé fin novembre, le Conseil citoyen du développement humain durable devrait prendre une importance inédite durant ce mandat. Deux missions principales lui ont en effet été confiées : animer les éco-projets d’une part, et émettre un avis annuel sur la situation de la ville en matière de développement durable. Le tout, en disposant d’une certaine autonomie pour favoriser les initiatives citoyennes. PAGES 9 À 11

N° 723 du 8 au 21 décembre 2021 www.expressions-venissieux.fr

Le T10 passera par Jaurès La future ligne de tramway T10, qui doit être achevée en 2026, passera par la rue Émile-Zola puis l’avenue Jean-Jaurès. L’option Laurent-Gérin/ Eugène-Maréchal a été écartée par le Sytral au terme de la concertation et des études techniques. PAGE 3

EXTENSION DU RÉSEAU DE CHALEUR

Les travaux lancés prochainement P. 8

ÉCOLE LOUIS-PERGAUD

Les élèves ont échangé avec Azouz Begag P. 12

FOOTBALL

Vénissieux a tout à gagner à Créteil

PHOTO D.R.

PHOTO D.Y.

P. 17

En coupe de France, le Vénissieux FC ira défier l’US Créteil-Lusitanos, club de Nationale 1. En jeu ? Une place en 16e de finale de la compétition.


2

Mercredi 8 décembre 2021 - n° 723 / EXPRESSIONS

Actus

TRANSPORTS EN COMMUN

VA VOTER

Stop aux violences sexistes et sexuelles

Remise de la carte électorale aux bacheliers

À l’occasion de la journée contre les violences faites aux femmes, le

torale, pour ceux résidant dans la

25 novembre dernier, Michèle Picard, en sa qualité de vice-présidente

ville et ayant plus de 18 ans.

de la Métropole en charge de l’égalité femme-homme, a lancé une nou-

Chaque Français qui atteint la

velle campagne de prévention contre les violences sexistes et sexuelles

majorité est automatiquement

dans les transports en commun.

inscrit sur les listes électorales.

Accompagnée par le président de la Métropole, Bruno Bernard, de

C’est grâce à cette carte que les

Véronique Dubois-Bertrand, maire de Lyon 3e, Fanny Dubot, maire de

citoyens peuvent voter, il suf-

Lyon 7e, et de Grégory Doucet, maire de Lyon, ils ont ensemble annoncé

fit alors de la présenter lors

le début d’une marche exploratoire dans le quartier Guillotière.

d’une élection, avec sa pièce

Pendant six mois, six femmes vont parcourir cette zone afin

d’identité.

d’identifier les différentes problématiques du quartier et de ses

Pour ceux qui ne sont pas ins-

transports. Des marches exploratoires sont régulièrement organisées

crits ou qui ont déménagé, l’ins-

par le Sytral pour lutter contre l’insécurité dans les transports en com-

cription doit être une démarche

mun pour les femmes. g

volontaire. Elle peut se faire en

P.G.

ligne sur le site du service public, dans les mairies de quartier ou PHOTO P.G.

par courrier en envoyant à la mairie de rattachement un formulaire (Cerfa n° 12669*02) par

Mercredi 24 novembre, les nou-

site. C’était aussi l’occasion pour

veaux bacheliers du lycée Jacques-

le maire de Vénissieux, Michèle

Brel à Vénissieux, ont reçu le

Picard, de leur remettre en main

diplôme attestant de leur réus-

propre leur première carte élec-

courrier postal. g P.G.

Note : www.service-public.fr/particuliers/vosdroits

PHOTO P.G.

CITÉ SCOLAIRE MARCEL-SEMBAT

Les enseignants en grève reconductible

PRÉSIDENTIELLE

Fabien Roussel a rassemblé 500 personnes

Les enseignants du lycée Mar-

pour cette année scolaire 2021-

ment il manque quatre assistants

cel-Sembat sont à nouveau mobi-

2022.

d’éducation ainsi qu’un demi-

lisés. Ils dénoncent au cours d’une

“Nous protestons contre la dégra-

poste de CPE.”

grève reconductible, commencée

dation catastrophique du climat

Les enseignants grévistes se sont

le 6 décembre, leurs conditions

scolaire. Des incidents nombreux

rendus en délégation devant le

de travail.

ont marqué l’établissement depuis

rectorat de Lyon lundi après-

On se souvient qu’en mars der-

le début de l’année y compris une

midi, mais ils n’ont pas été reçus.

nier, les enseignants du lycée

agression physique et verbale

Un rendez-vous leur a été proposé

Marcel-Sembat

déjà

contre un collègue”, précise un

ce mercredi 8 décembre, mais il

observé un mouvement de grève

enseignant délégué au conseil

ne leur convient pas. La grève a

pour dénoncer le manque de

d’administration. Le manque de

été reconduite ce 7 décembre. g

moyens accordés par le rectorat

moyens est jugé criant : “Actuelle-

avaient

M.F.

BÂTISSEURS D’AVENIR

PHOTO G.M.

Des ateliers pour retourner vers l’emploi Ils sont treize Vénissians, en recherche d’emploi,

entreprises, agences d’intérim et l’adjoint à l’In-

a avoir participé à l’action “Batisseurs d’ave-

sertion, Djilannie Benmabrouk. “Un exercice très

nir”, proposée par le Club régional d’entreprises

difficile”, d’après Cécile Carrier.

partenaires de l’insertion (Crepi) de Lyon-Rhône.

Cette action est mise en place dans le cadre social

Pendant deux semaines, les participants ont pu

de la Politique de la ville 2021 et le contrat de ville

Vendredi 3 décembre, près de 500 personnes se sont rassemblées

visiter des sociétés, réaliser des ateliers collec-

2015-2022. “On essaie de faciliter le parcours et l’in-

à Vénissieux pour écouter les propositions sur l’éducation et la for-

tifs et assister à une journée en immersion dans

sertion, de répondre aux besoins de recrutement, et

mation du candidat communiste à l’élection présidentielle, Fabien

une entreprise. “On a pu voir la magie du collec-

le Crepi y contribue fortement”, estime Djilannie

Roussel. Salle Irène-Joliot-Curie, les militants ont également pu écouter

tif, observe Cécile Carrier, directrice du Crepi. Il y

Benmabrouk. En 2019, lors d’un projet similaire,

les interventions de Michèle Picard, maire de Vénissieux, Ian Brossat,

avait beaucoup d’écoute, de solidarité, de détermi-

68 % des bénéficiaires avaient trouvé une solution

adjoint au maire de Paris, ou encore Marie-Cécile Cukierman, sénatrice

nation. Ils se sont dévoilés.”

professionnelle suite à ces ateliers.

de la Loire. g

Pour clôturer cette action, les treize candidats ont G.M.

dû se présenter, en une minute, devant différentes

g

P.G.


EXPRESSIONS / Mercredi 8 décembre 2021 - n° 723

Actus

3

TRANSPORTS EN COMMUN

La ligne T10 passera par l’avenue Jean-Jaurès

Présenté ce lundi 6 décembre, le tracé définitif de la future ligne de tramway T10 passe par la rue Émile-Zola puis l’avenue Jean-Jaurès. Il devrait être validé ce vendredi lors d’une réunion du comité syndical du Sytral. ter les liaisons entre les communes

niques ont amené à choisir le tracé

autour de Lyon, limiter la pollution

présenté, notamment le virage Zola/

ou lutter contre les nuisances liées à

Gérin qui était compliqué à réaliser,

la circulation automobile. Les deux

ou encore le fait que l’installation

variantes avaient été jugées intéres-

d’une station devant la Maison du

santes pour desservir le centre-ville.”

Peuple imposait de détruire le gym-

Dans le détail, l’ensemble des ren-

nase du Centre. Par ailleurs, une

contres sur le T10 a réuni plus de

station devant Veninov aurait eu un

1 000 personnes, avec 1 600 contri-

impact sur le site, pour lequel des

butions recensées par le Sytral. Les

négociations sont en cours avec le

thématiques qui ont le plus mobi-

propriétaire.”

lisé sont, dans l’ordre, le nombre

Reste, désormais, au comité syndi-

et l’emplacement des stations, l’in-

cal du Sytral d’approuver le choix

termodalité et les modes doux, la

de ce tracé. Ce sera fait ce vendredi

végétalisation et l’insertion, la cir-

10 décembre. Le chemin du T10 à

culation et le stationnement, ainsi

Vénissieux sera alors définitivement

que la desserte.

tracé. g

“Ce projet est important, attendu et approuvé par la population, a assuré

A

Bruno Bernard, président du Sytral. La concertation l’a prouvé.”

u terme de la première

la rue Émile-Zola pour ensuite

aussi la qualité du travail de proxi-

phase de la concertation,

tourner sur l’avenue Jean-Jaurès

mité réalisé avec le public pour com-

le Sytral a tranché, et on

et rejoindre Saint-Fons, direction

prendre les enjeux du T10, son impact

Un virage serré à prendre

connaît désormais le chemin à

Gerland à Lyon. L’autorité organi-

sur la ville, dans une approche adap-

Mais alors, qu’est-ce qui a fait pen-

Vénissieux de la future ligne de

satrice des transports en commun

tée à tous, a commenté, lors de la pré-

cher la balance en faveur de la

tramway T10. Au départ de la gare

dans la Métropole n’a donc pas

sentation du tracé définitif, Michèle

solution Zola/Jaurès, au détriment

de Vénissieux, le T10 empruntera

retenu l’idée de faire bifurquer le

Picard, maire de Vénissieux. (…) Les

d’un passage Gérin/Maréchal ? “Des

ainsi le boulevard Ambroise-Croi-

T10 sur le boulevard Laurent-Gérin

Vénissians ont tenu à se prononcer

études ont été réalisées, en complé-

zat, puis la rue Émile-Zola jusqu’au

puis la rue Eugène-Maréchal.

sur le projet et sur le choix entre les

ment de la prise en compte de l’avis

croisement avec le boulevard

“Je voudrais souligner la richesse des

deux variantes du tracé. Ils estiment

des habitants, répond le maire de

Laurent-Gérin… et poursuivra sur

contributions et des échanges, mais

ainsi que le T10 est utile pour facili-

Vénissieux. Plusieurs éléments tech-

GRÉGORY MORIS

Le calendrier de la ligne T10 - 10 décembre 2021 : vote des élus lors du comité syndical du Sytral - Janvier 2022 à début 2023 : poursuite de la concertation - 1er trimestre 2023 : enquête publique - 2023-2025 : réalisation des travaux - 1er trimestre 2026 : mise en service.

CONSEIL MUNICIPAL

Budget 2022 : la Ville accélère sur l’investissement Le niveau des dépenses d’équipement va fortement augmenter l’an prochain pour passer à 22 millions d’euros. L’année 2022 marquera une véritable inflexion dans les orientations budgétaires de la Ville de Vénissieux. Après deux années sans recours à l’emprunt, la municipalité envisage de lever de nouveau des fonds auprès des banques, à hauteur de 4,5 millions d’euros, en vue de booster ses capacités d’investissement. Le niveau des dépenses d’équipement passerait ainsi à 22 millions d’euros, contre 12 millions en 2021. Et l’ambition des élus est de maintenir une enveloppe moyenne annuelle de 21 millions d’euros jusqu’à la fin du mandat, en 2026. Cette accélération sur l’investissement est le fait saillant du dé-

bat d’orientations budgétaires qui était soumis aux élus lors du conseil municipal du 6 décembre. La municipalité peut se permettre d’augmenter ses dépenses d’équipement car elle dispose d’un bon niveau d’épargne (environ 15 millions d’euros), conjugué à un endettement en forte baisse depuis 2017. “C’est la garantie pour les Vénissians de disposer d’installations et de structures modernes et rénovées, a commenté le maire, Michèle Picard. En termes concrets, cela signifie l’extension du groupe scolaire Jules-Guesde, la prochaine maison de l’enfance Max-Barel, la création d’un équipement poly-

valent à La Pyramide, la démolition-reconstruction de la piscine Delaune, un nouveau terrain extérieur de futsal…”.

Incertitudes Pas une voix n’a manqué dans la majorité municipale pour approuver ces orientations qui témoignent, selon Pierre-Alain Millet, président du groupe des élus communistes, d’une “situation financière claire et solide”. Même si, a-t-il alerté, “cette maîtrise de la gestion de notre ville ne doit pas cacher les incertitudes nombreuses sur l’avenir, incertitudes qui sont davantage liées au contexte financier et législatif qu’à

des questions locales”. Le projet de loi de finances (PLF) 2022, présenté par le gouvernement en septembre dernier, poursuit en effet l’objectif de ramener le déficit public à 4,8 % du PIB (contre 8,4 % en 2021), mais il ne dit rien sur la manière dont l’État entend agir sur les dépenses locales. Or ces dernières années, les collectivités territoriales ont déjà subi une forte baisse de leurs dotations, avant de se voir imposer une contractualisation de leurs dépenses. Dans les rangs de l’opposition, qui a désapprouvé en bloc ces orientations budgétaires 2022, Maurice Iacovella, pour

le groupe Vénissieux Pluriel, a pointé “l’effet yoyo” des investissements. “Regretterons-nous un jour le faible montant des investissements des années antérieures, a-t-il lancé ? (…) Il faudrait être plus ambitieux pour soutenir l’activité et mettre à niveau les équipements publics.” Au nom du groupe Ensemble pour Vénissieux, Lotfi Ben Khelifa a pour sa part dénoncé “la masse salariale qui représente 70 % du budget et qui va continuer à augmenter”, tout en considérant qu’il était “affligeant d’avoir aussi peu d’ambition et d’audace”. g GILLES LULLA


Mercredi 8 décembre 2021 - n° 723 / EXPRESSIONS

Actus

4

SANTÉ

GRAND PARILLY

La CPTS en plein essor

La MSP inaugurée

Depuis sa mise en place, en 2019, la Communauté professionnelle territoriale de santé (CPTS) n’a cessé de prendre de l’ampleur. Aujourd’hui, 170 professionnels y sont adhérents. raux. Concernant la gériatrie, nous avons mis en place un numéro dédié entre le service et la CPTS.” Une autre action de la CPTS se concentre sur les soins non programmés. “Nous avons mis en place une organisation spécifique avec des médecins traitants du territoire, qui réservent des créneaux à PHOTOS EMMANUEL FOUDROT

la CPTS ; en cas de demande de soin rapide, hors cas d’urgence vitale, on peut par l’intermédiaire d’un pharmacien faire une demande de consultation. Chaque jour, les médecins nous informent de leurs créneaux disponibles. Des géné-

L

(CPTS) de Vénissieux – la

Avec plusieurs nouveautés  : la

mettent de limiter la saturation des

première du genre en France – a

CPTS développe notamment un

services d’urgences et des Maisons

vu le jour le 24 septembre 2019.

partenariat avec la ville de Saint-

médicales de garde. Par ailleurs,

Elle regroupe aujourd’hui 170 pro-

Fons. “Au total, les deux villes

des médecins de la CPTS participent

fessionnels : médecins généralistes

comptent 404 professionnels. Nous

à la garde du service d’accès aux

et spécialistes, orthophonistes,

devons faire face à des probléma-

soins (SAS), qui permet de répondre

infirmiers, kinés, pharmaciens,

tiques similaires en termes de dia-

à toute demande de soins urgents

masseurs-kinésithérapeutes, podo-

bète, d’affections de longue durée,

ou non programmée.”

logues, laboratoire d’analyses, ou

d’insuffisances

ou

Le tout, sans oublier le travail mené

encore sages-femmes. Elle permet

encore d’oncologie. Travailler

par la CPTS avec la Ville, sous l’égide

de coordonner les actions locale-

ensemble ne peut être que béné-

de l’ARS. En particulier concernant

ment : organisation des soins non

fique.”

la vaccination contre le Covid. g

Des locaux vastes et clairs, sur un espace de 637 m2, des salles d’at-

ce soit pour les médecins ou

MICHÈLE FEUILLET

tente transformées en “Grand

les autres professionnels de

salon”, un accueil chaleureux…

santé

Avec la Maison de santé pluri-

chologue,

professionnelle (MSP) de Grand

femme…).”

Parilly, la société Stane, spé-

Labellisée par l’Agence régionale

cialisée dans la conception de

de santé (ARS) et soutenue par

ce type de structure, a réussi

la Caisse primaire d’assurance

son pari.

maladie (CPAM), la Maison

“Notre atout est bien entendu d’ap-

de santé pluriprofessionnelle

porter une nouvelle offre médi-

accueille

cale, précise Mehdi Djelamani,

Cette structure aborde la santé

cofondateur de Stane. Actuel-

sous toutes ses formes : soin,

lement, une soixantaine de

prévention, ateliers, confé-

médecins généralistes exercent

rences, formations, et favorise

sur la commune, mais cet effec-

la coordination entre les pro-

tif est vieillissant : d’ici quatre

fessionnels qui y sont installés,

ou cinq ans, la moitié d’entre

proposant “une prise en charge

eux aura l’âge de partir à la

globale et un parcours de soins

retraite.”

simplifié pour les patients”.

a Communauté profession-

venons de proposer nos actions

ralistes participent, ainsi qu’un

nelle territoriale de santé

pour l’année à venir.”

cardiologue. Toutes ces actions per-

cardiaques

programmés, relation ville-hôpital, attractivité médicale du terri-

Conventions

toire, coopération entre médecins

avec les hospitaliers

et infirmiers pour le maintien à

La signature de deux conventions,

domicile…

l’une avec Saint-Jean-de-Dieu,

“Pour poursuivre les actions enga-

la seconde avec les Portes du sud,

gées, des contrats d’objectifs entre

officialise par ailleurs les liens tis-

l’Interpro santé Vénissieux (IPSAV),

sés avec ces établissements hos-

l’Agence régionale de santé (ARS)

pitaliers. “Aux Portes du sud, un

et la Caisse primaire d’assurance

parcours de soins en lien avec les

maladie

signés

libéraux, les endocrinologues et les

chaque année, précisent Sylvie

gériatres hospitaliers fonctionne

Muscedere, directrice, et Julien

bien. Les professionnels de l’éta-

Thévenet, chef de projet. Le précé-

blissement organisent notamment

dent contrat ayant été atteint, nous

des formations en direction des libé-

(CPAM)

sont

L’équipe de la CPTS de Vénissieux : Sylvie Muscedere, directrice et coordinatrice de parcours de soins. Salima Dardouri, infirmière coordinatrice de parcours de soins. Camille Dionizio, secrétaire. Nicole Dugast, coordinatrice parcours social. Julien Thévenet, directeur adjoint chef de projet. Le bureau : Lætitia Bouillaud, présidente, Pascal Dureau, secrétaire général, Patrick Cabrol, trésorier.

La Maison de santé pluriprofessionnelle accueille 21 professionnels de santé.

L’ouverture

de

cette

MSP

sont nombreux à venir, que

Son

(orthophoniste, ostéopathe,

21

psysage

professionnels.

coût  ? Trois millions

pourrait permettre à terme

d’euros, financés par Stane

à 8  000 patients vénissians

et la Région Auvergne Rhône-

de trouver un médecin réfé-

Alpes qui a participé à hauteur

rent. “Nous sommes surpris

de 200 000 euros. g

par le nombre de demandes, précise-t-on à la MSP. Les patients

M.F.


EXPRESSIONS / Mercredi 8 décembre 2021 - n° 723

ACTUS

5

CINQUIÈME VAGUE DE COVID

Les contaminations s’emballent À Vénissieux, comme partout ailleurs en France, le nombre de cas de Covid explose. Trois fois plus de cas dans le département du Rhône en deux semaines ont été détectés selon les chiffres publiés par l’Agence régionale de santé.

L

a circulation du Covid dans

d'incidence de 947 pour 100 000 habitants.

la

Les taux de positivité augmentent notamment chez les collégiens avec pour

L’augmentation de l’ensemble des

les 11 à 14 ans un taux de progression de

indicateurs virologiques régionaux

+2,3 points. Cette nouvelle dégradation

s’accélère, selon l’Agence régionale

de la situation sanitaire est constatée

de santé (ARS) : le taux d’incidence

à Vénissieux par les professionnels de

bondit de 80 %, le taux de dépistage de

santé. “Au quotidien, nous observons

48 % et le taux de positivité gagne 1,3 point.

une nette hausse des tests positifs chez

Avec un taux d’incidence de 447 pour

nos patients présentant des symptômes.

100 000 habitants, le Rhône affiche le

Nous sommes vraiment dans la cinquième

elles qui ont le risque le plus élevé de faire

personnes revenant d’Afrique du Sud,

taux le plus élevé de la région derrière

vague, observe un pharmacien. Et je

des formes graves.”

du Botswana, d’Eswatini, du Lesotho,

l’Ardèche (607 pour 100 000 habitants).

m’inquiète de la non-gratuité des tests pour

Toujours selon l’ARS, le taux d’incidence

les non-vaccinés. Ces personnes ne vont

des élèves âgés de 6 à 10 ans est plus élevé

pas forcément consulter un médecin pour

CONTRE L’OMICRON

doit être portée sur les territoires

que dans la population adulte avec un taux

avoir une ordonnance. Ce sont pourtant

La découverte en Afrique du Sud d’un

ultramarins de La Réunion et Mayotte

nouveau variant appelé Omicron est une

qui sont en lien direct ou indirect avec ces

source supplémentaire d’inquiétude.

pays, insistent par ailleurs les autorités

Les

sur

sanitaires. Pour les personnes revenant

l’efficacité ou non des vaccins à ARN

de l’une de ces destinations et présentant

messager contre ce nouveau venu.

des symptômes, la Direction générale de

On devrait en savoir davantage d’ici à

la santé préconise la réalisation d’un test

quelques semaines, même si certains

PCR, et ce même si un test antigénique

scientifiques ont d’ores et déjà annoncé

a déjà été fait. Samedi 27 novembre, le

une contagiosité plus importante que

ministère de la Santé a annoncé dans un

celle du variant Delta, actuellement

communiqué à destination des soignants

majoritaire sur notre territoire.

que tous les cas contacts de personnes

En France, plusieurs cas auraient

testées positives à cette nouvelle souche

été détectés. D’où l’importance du

du Covid-19 devraient s’isoler, y compris

séquençage des prélèvements des

ceux qui sont complètement vaccinés. 

patients, plus précisément pour les

MICHÈLE FEUILLET

Auvergne

Les pharmaciens observent une nette hausse des tests positifs chez les patients.

du Mozambique, de Namibie et du

MOBILISATION

Crédit photo : Michel Djaoui

région

entrepreneurs d’avenirs NOS MÉTIERS q Les réseaux de transport (électricité, gaz, hydrocarbures, chaleur, conception et études)

q Les réseaux de distribution

(réseaux HTA-BT, postes électriques, réseaux d’énergie et de communication pour domaines skiables, génie électrique et civil, maçonnerie, réseaux gaz)

q L’aménagement de la ville

(conception, maintenance, performance énergétique, éclairage public, sportif, architectural, signalisation lumineuse, mobilité durable)

q L’équipement des bâtiments (courants forts, smart building, maintenance multitechnique, automatisme, génie climatique, plomberie)

Serpollet regroupe 380 professionnels déployant leurs compétences au quotidien pour concevoir, construire, maintenir et optimiser les infrastructures d’énergie et de communication d’aujourd’hui et de demain. Avec ses nombreuses implantations, Serpollet intervient en région AuvergneRhône-Alpes, en Occitanie, en Île-deFrance, en Bourgogne-Franche-Comté, ainsi que sur tout le territoire national pour son activité Grands Travaux. SERPOLLET 2, chemin du Génie, CS 50105 - 69632 Vénissieux Cedex 04 72 89 34 34 info@serpollet.com www.serfim.com

PHOTO ARCHIVES RAPHAËL BERT

Rhône-

Alpes continue de s’intensifier.

chercheurs

s’interrogent

Zimbabwe. Une attention particulière

Vaccination, pass sanitaire, fermetures de classes... les dernières annonces. La cinquième vague de l’épidémie de Covid touche l’ensemble des pays européens de manière fulgurante. Pour tenter de l’endiguer, le ministre de la Santé Olivier Véran annonçait, toute une série de mesures. La vaccination est désormais ouverte à tous, dès cinq mois après la dernière injection, suivant ainsi un avis rendu par la Haute autorité de santé. Les tests PCR et antigéniques valables jusqu’à maintenant 72 heures ne le sont plus que 24 heures. À compter du 15 décembre, le pass sanitaire pour les plus de 65 ans ne sera plus actif si le rappel n’a pas été fait dans un délai de sept mois après l’infection ou après la dernière injection. Et à compter du 15 janvier, ce pass sanitaire de tous les autres publics, c’est-àdire les Français âgés de 18 à 64 ans, ne sera plus actif si le rappel n’a pas été fait dans ce délai, qui reste inchangé de sept mois après la dernière injection. Olivier Véran a aussi annoncé qu’une nouvelle option va arriver sur l’application TousAntiCovid, consistant à alerter quand l’expiration du pass sanitaire approche. La France étudie la possibilité de vacciner les enfants de 5 à 11 ans contre le Covid-19. Le port du masque est renforcé notamment dans l’ensemble des lieux ou le pass sanitaire est obligatoire. Le ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, a annoncé qu’il n’y aurait plus de fermeture de classe dans les écoles primaires dès le premier cas de Covid-19 détecté chez un élève. Lorsqu’un enfant est testé positif, tous les élèves de la classe sont testés à leur tour et seuls les camarades testés positifs restent à la maison. En primaire, le masque est désormais obligatoire dans les cours de récréation.


Mercredi 8 décembre 2021 - n° 723 / EXPRESSIONS

ACTUS

6

LOGEMENT SOCIAL

Clap de fin pour le foyer Aralis de la route de Corbas Les 288 logements de la résidence Aralis des Portes du sud ont été vidés de leurs occupants, en prévision de la démolition du bâtiment. Une page se tourne route de Corbas.

C

onstruit en 1975, le foyer

que les autres accueillent des loca-

pour travailleurs migrants

taires qui payent un loyer.”

de la route de Corbas, baptisé

Portes du sud et géré par la Fonda-

VOCATION ÉCONOMIQUE

tion Aralis (Association Rhône-Alpes

Ces bâtiments historiques sont

pour le logement et l’insertion

donc en train de vivre leurs der-

sociale), est désormais totalement

niers instants. Ils seront prochai-

vide de ses occupants. Des milliers de

nement démolis, une décision

personnes y ont séjourné depuis son

prise voilà trois ans. “Au départ,

ouverture. “Les locataires habitaient

l’ensemble des acteurs de la

dans des unités de vie avec une cuisine

fondation préférait une réhabilita-

collective, des boxes sanitaires

tion, mais considérant les travaux

et des chambres indépendantes,

à réaliser, nous avons dû chan-

rappelle Richard Jeannin, direc-

ger d’avis, indique Richard Jean-

teur général de la Fondation Aralis.

nin. C’est une véritable passoire

Quand nous accueillions des familles,

thermique.”

on leur louait plusieurs chambres

“Par ailleurs, nous souhaitons désor-

côte à côte.”

mais offrir un habitat adapté, acces-

Les quatre bâtiments étaient ainsi

sible, abordable, dans de véritables

économiques. “La situation en ZAC

constitués de 288 logements, dont

résidences sociales. Aujourd’hui,

nous empêchait de démolir puis de

170 dédiés à l’hébergement d’ur-

les locataires veulent vivre dans

reconstruire au même endroit une

gence. “Certains de nos locataires

des studios avec une cuisine et des

résidence sociale.”

y vivaient aussi de manière alter-

sanitaires, à l’image de ce que nous

Tous les occupants ont ainsi été

née, payant un loyer à l’année tout

avons réalisé rue Joannès-Vallet, où

relogés chez des bailleurs sociaux

en le quittant plusieurs mois pour

notre résidence a été réhabilitée en

ou au sein d’autres résidences Ara-

repartir au pays. La grande dif-

2013 avec la création d’une pension

lis. “Ils ont été repartis sur seize

férence entre les logements d’ur-

de famille.”

sites de la métropole lyonnaise. Mais

gence et les autres réside dans le

La Fondation Aralis a vendu le

aucun n’a pu rester à Vénissieux”,

financement : en urgence les places

terrain à un promoteur spécialisé

précise le directeur général. 

sont financées par l’État, tandis

dans le développement d’activités

PHOTOS EMMANUEL FOUDROT

Les locataires habitaient dans des chambres indépendantes et partageaient une cuisine et des boxes sanitaires.

MICHÈLE FEUILLET

Rue Joannès-Vallet, 40 logements restent inhabitables Fin octobre, un incendie s’est déclaré dans un logement de la résidence sociale Aralis, rue Joannès-Vallet. “À ce jour, sur les 160 logements, quarante ne sont plus habitables, précise Richard Jeannin. 120 studios ont pu être réintégrés. La pension de famille n’a pas été touchée. Nous accueillons au total 200 personnes sur l’ensemble du site.” Les habitants sinistrés ont été pour la très grande majorité relogés dans les structures Aralis de l’agglomération. De gros travaux seront nécessaires pour que les logements touchés soient de nouveaux accessibles. Le retour à la normale s’annonce donc long ...

SECOURS POPULAIRE

Bénévole depuis deux ans au

rité en décembre. Avant les vacances

en France et dans le monde. Ils col-

Secours populaire français, Bernard

de Noël, nous offrons aux enfants dont

lectent de l’argent, recueillent du

Imbert a pris les rênes du comité

nous suivons les familles un spectacle

matériel, des denrées alimentaires

local de Vénissieux. Josy Ingargiola,

au théâtre : deux séances réunissant

et conduisent des projets solidaires

bénévole depuis plus d’une tren-

au total 400 personnes, suivies d’une

accompagnés par des adultes. Ils par-

taine d’années et responsable depuis

distribution de jouets. Cette année ce

ticipent à des actions dans leurs quar-

plus de 15 ans, a décidé de passer la

sera le 18 décembre en présence des

tiers, leurs écoles ou leurs centres de

main. Tout en restant active au sein

Restos du Cœur qui donneront eux

loisirs. Ils peuvent également tisser

de l’association. Bernard compte du

aussi jouets et friandises.”

des liens d’amitié avec des enfants

reste sur son aide précieuse : “Nous

Bernard Imbert souhaite néanmoins

d’autres pays et entretenir des cor-

allons poursuivre toutes les actions

ajouter sa patte en développant

respondances. “Nous avons d’ores

qui fonctionnent bien : les braderies,

à Vénissieux les clubs “Copain du

et déjà été contactés par des maisons

les collectes et distributions alimen-

monde”. Dans ces clubs, les enfants

de l’enfance et le Conseil municipal

taires, scolaires, vestimentaires, les

se réunissent régulièrement pour

d’enfants, précise le nouveau respon-

aides aux sports, aux vacances, au

être sensibilisés à la solidarité, aux

sable du SPF. Ils sont intéressés pour

départ en classe de neige. Sans oublier

valeurs de partage et d’entraide. Ils

nous rencontrer et pourquoi pas se

le point d’orgue de l’année, l’organisa-

y mettent en place des actions en

lancer dans cette aventure.” 

tion avec la Ville de la fête de la solida-

faveur des personnes en difficulté

M.F.

Josy Ingargiola, bénévole depuis plus d’une trentaine d’années et responsable depuis plus de 15 ans, a décidé de passer la main à Bernard Imbert.

PHOTO M.F.

Passage de témoin au SPF


EXPRESSIONS / Mercredi 8 décembre 2021 - n° 723

Actus

7

MANUEL ARCHER, NOUVEAU COMMISSAIRE

“Rapprocher la police de la population”

PHOTO A.S.

À 51 ans, le nouveau patron du commissariat de Vénissieux, Manuel Archer, entend mener une lutte sans merci contre la délinquance, en associant notamment les structures publiques et privées, ainsi que la population.

Manuel Archer souhaite “améliorer le quotidien des habitants”.

N

des trafics de stupéfiants et des

satrices des transports en commun.

habitants” — on se souvient que

violences conjugales notamment.

Il y a l’aspect anti-délinquance,

la sécurité a constitué un sujet

[Ces problématiques] sont très dif-

mais l’idée, c’est aussi de mieux

récurrent pendant les assem-

férentes de celles que l’on rencontre

faire connaître la police aux jeunes

blées générales des conseils de

dans le centre-ville de Lyon, par

et de créer du lien. C’était par

quartier cet automne. Et ce, dans

exemple. C’est une délinquance de

exemple le sens de l’opération ‘Prox-

toutes les dimensions : lutte contre

cité, de violences urbaines, de stups,

raid’ que nous avons mise en place

les trafics, le sentiment d’insécurité,

avec une diversité qui fait que l’on

fin octobre, où des jeunes ont pu

les rodéos urbains… “Les fonction-

aime travailler dans ces secteurs.”

s’essayer aux techniques des forces

naires de police s’investissent réel-

S’il s’inscrit dans la continuité

de l’ordre et échanger avec elles.

lement, face à des réseaux très bien

du commissaire Breton, parti

De telles opérations sont amenées

organisés et structurés, avec par

à la fin de l’été, il affirme vou-

à se reproduire. Il faut donner une

exemple des dealers de rue qui sont

loir “rapprocher la police de la

seconde chance à ceux qui ne sont

très vite remplacés. Notre travail de

population”. “Ma manière de tra-

pas encore totalement ancrés dans

sécurité publique, c’est d’être pré-

vailler, c’est de développer des par-

la délinquance.”

sents sur le terrain, d’interpeller, de mettre à la disposition de la justice.

automne,

challenge, avec des probléma-

tenariats, avec les bailleurs sociaux,

Manuel Archer est le

tiques différentes à traiter, assure

la police municipale, les mairies des

nouveau

commissaire

celui qui est né à la Croix-Rousse

trois communes (ndlr, Vénissieux,

Des réseaux “organisés et Structurés”

de Vénissieux, de Saint-Fons

et a vécu toute sa vie dans

Saint-Fons et Feyzin), l’Éducation

Sa priorité reste néanmoins

et de Feyzin. “C’est un nouveau

le 8e arrondissement de Lyon. Celles

nationale ou les autorités organi-

“d’améliorer le quotidien des

ommé

cet

Notre réponse doit être visible dans les halls d’immeuble, dans la rue.” g A.S. AVEC G.M.


Mercredi 8 décembre 2021 - n° 723 / EXPRESSIONS

Actus

8

RÉSEAU DE CHALEUR URBAIN

Entre Vénissieux et Saint-Fons, ça va chauffer !

I

nitialement programmée dans

L’essentiel des travaux d’exten-

lables. Et tout ça sans augmentation

la salle de l’Atelier Croizat à

sion sera mené avant fin 2022,

des tarifs de vente de la chaleur”,

Saint-Fons, la réunion d’in-

mais le développement s’étendra

soulignait Philippe Guelpa-Bonaro,

formation du 29 novembre sur

jusqu’en 2027. À terme, une ving-

vice-président de la Métropole en

l’extension du réseau de chaleur

taine d’immeubles d’habitation et

charge du Climat et de l’Énergie.

de Vénissieux a été déplacée au

une dizaine d’équipements publics

Tandis que Pierre-Alain Millet,

dernier moment pour un problème

supplémentaires, notamment le

adjoint au maire de Vénissieux

de… chauffage. “Avec le réseau, ce

futur collège de l’avenue de la

chargé du Logement, insistait

ne serait pas arrivé”, pouvait plai-

République, seront alimentés par

sur l’importance stratégique des

santer l’agent de la Métropole de

la chaufferie de Vénissieux. Le site

réseaux de chaleur qui “sont désor-

Lyon chargé de l’accueil. Les habi-

historique de cette chaufferie, aux

mais au cœur des enjeux du dévelop-

tants étaient peu nombreux en

Minguettes, dessert déjà quelque

pement urbain”.

comparaison de la brochette d’élus

200 bâtiments et 12 000 logements.

À l’heure où le prix des énergies

et de techniciens qui avaient fait

En 2023, une nouvelle chaufferie

fossiles flambe, les réseaux de cha-

le déplacement pour présenter ce

bois (avec appoint gaz) viendra

leur, qui recourent de plus en plus

projet d’envergure.

compléter ses capacités de pro-

au bois, font en effet figure de pro-

Le chantier sera lancé début 2022.

duction de chaleur. Elle ne sera

tection efficace contre la précarité

Il est porté par la Métropole – l’auto-

pas située rue Albert-Einstein, où

énergétique. Mais ils continuent

rité délégante – et la société Dalkia/

la densité d’installations est très

de susciter des inquiétudes en

Vénissieux Énergies – l’entreprise

forte, mais rue Jules-Serval, dans

termes d’impacts sanitaires, la com-

délégataire qui assure l’exploi-

la zone d’activités économiques de

bustion du bois pouvant être source

tation et la maintenance des ins-

l’Arsenal, à quelques encablures de

de rejets atmosphériques polluants,

tallations – en lien étroit avec les

Saint-Fons.

notamment de poussières. Les techniciens de Dalkia présents à la réu-

villes de Vénissieux et Saint-Fons.

PHOTO ARCHIVES RAPHAËL BERT

Déjà long de 34 km, le réseau de chaleur de Vénissieux va s’étendre de 6 km sur Saint-Fons pour desservir une vingtaine d’immeubles de logements et une dizaine d’équipements publics.

La chaufferie des Minguettes alimente déjà quelque 200 bâtiments et 12 000 logements.

Une protection

nion se sont voulus rassurants. S’il

réseau de chaleur de Vénissieux

contre la flambée des prix

est vrai que les appareils anciens

“Toutes les énergies ont un impact

pour accompagner le développe-

“Cette extension du réseau participe

type cheminées, inserts, poêles,

sur la santé et le climat, a conclu

biomasse modernes qui sont les

ment urbain du voisin saint-foniard,

à la politique de transition éner-

présentent des bilans très mauvais,

Philippe Guelpa-Bonaro, mais les

moins polluantes.” g

en particulier la ZAC Carnot-Par-

gétique en étendant l’accès à des

ce n’est pas le cas des chaufferies

études et les mesures de surveil-

mentier.

énergies majoritairement renouve-

modernes, ont-ils assuré.

lance dont nous disposons montrent

GILLES LULLA

Il s’agit d’étendre de 6 km le

bien que ce sont les chaufferies

RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE DES ENTREPRISES

La Métropole lance un outil de diagnostic En novembre, la Métropole de

du territoire, il a été présenté

dans le département du Rhône ?

mesurer leurs engagements sur

sentés. L’outil intègre aussi des

Lyon a lancé Impact, un outil

lors du dernier salon Pollutec, en

Quel est le taux de travailleurs

les questions d’environnement et

fonctionnalités de suivi dans le

développé pour aider les entre-

octobre, pour les accompagner

handicapés dans votre effectif ?

de justice sociale.

temps pour mesurer les progrès

prises à mesurer leur niveau

dans leur transition écologique.

Quel est l’écart de rémunéra-

Après avoir répondu, les entre-

effectués. Les résultats obtenus

d’engagement sur les questions

“Avez-vous recours à des pra-

tion femme/homme à l’échelle

prises — de toutes les tailles et

pourront, par ailleurs, être utili-

d’environnement au sens large,

tiques d’achats responsables ?

de votre entreprise  ?”. Voilà

de tous les secteurs d’activité

sés par la Métropole pour affiner

mais aussi d’inclusion et de bien-

Quelle part d’énergies renouve-

quelques exemples de questions

— obtiennent un score de réus-

certains projets. g

être au travail. Mis à la disposi-

lables consommez-vous ? Quelle

soumises aux entreprises qui

site pour chaque item. Des axes

tion des acteurs économiques

part de vos fournisseurs est située

répondent au questionnaire pour

d’amélioration sont aussi pré-

Votre imprimeur Qualité à Vénissieux Création graphique Impression numérique et offset 12 rue Pierre Timbaud BP 553 - 69637 VÉNISSIEUX cedex fabrication@public-imprim.fr - 04 72 50 31 58

G.M.


EXPRESSIONS / Mercredi 8 décembre 2021 - n° 723

9

PHOTO D.R.

Dossier

DÉVELOPPEMENT HUMAIN DURABLE

Le CCDHD se renouvelle Installé mardi 23 novembre, le Conseil citoyen du développement humain durable ambitionne de prendre une nouvelle dimension durant ce mandat. Il devrait en effet émettre un avis annuel présenté en conseil municipal, et prendre une part active dans les éco-projets. Dossier réalisé par Gréory Moris et Gilles Lulla. Photos : Archives Raphaël Bert et Droits réservés.

C

omment réunir les habi-

“Le dernier rapport du GIEC nous

serve l’homme et la nature. Car

tants, les élus, les associa-

alerte, comme les précédents,

en agissant, on apprend toujours,

tions et les entreprises, et

constatait en ouverture Pierre-

davantage qu’en discutant sur les

les faire travailler ensemble sur

Alain Millet, adjoint au maire en

réseaux sociaux ! On comprend

les enjeux environnementaux ?

charge notamment des questions

mieux les enjeux et donc on peut

À Vénissieux, la réponse à cette

environnementales. La dernière

mieux agir sur le défi global.”

question se trouve… au Conseil

COP des gouvernements n’a rien

La mission du Conseil citoyen

citoyen

développement

fait, comme les précédentes (…).

du

humain durable (CCDHD). Cette

Que peut-on faire ? Il faut être

durable a été rappelée à l’occa-

instance participative, qui existe

honnête. C’est un défi mondial

sion de cette première réunion :

depuis 2009, a été officiellement

immense, qui demande de véri-

constituer un groupe pérenne de

du

développement

humain

installée le 23 novembre à l’hô-

tables bouleversements. Si cha-

citoyens en mesure de proposer,

tel de ville de Vénissieux, en pré-

cun peut avoir son avis sur ce défi

d’orienter et d’accompagner des

sence d’une quarantaine de ses

global, on peut aussi agir à notre

actions environnementales, soli-

membres. Crise sanitaire oblige,

portée, dans notre ville, pour

daires et sociales, et ce, pendant

le CCDHD n’avait pu être renou-

expérimenter comment organi-

tout le mandat. À ce titre, les

velé dans la foulée des élections

ser une société décarbonée, un

membres du CCDHD (des délé-

municipales du printemps 2020.

développement durable qui pré-

gués de quartier, des représen- >>>


10 >>>

Mercredi 8 décembre 2021 - n° 723 / EXPRESSIONS

Dossier

tants du monde associatif, des

annuel, évaluant les actions de

élus, des acteurs économiques…)

la Ville en matière de dévelop-

pourront s’appuyer sur le dispo-

pement durable. Son avis sera

sitif des éco-projets.

annexé tous les ans à une délibération présentée en fin d’année

Un appel à projets Plusieurs

dizaines

à venir

de

au conseil municipal.

ces

Deux premiers

éco-projets sont menés chaque

sujets

année à Vénissieux (voir par

ont été abordés

ailleurs) depuis 2010, dans le

Si la réunion du 23 novembre

cadre de l’initiative “Vénissieux

a consisté à poser le cadre de

2030, Humaine et Durable, Soli-

l’intervention du CCDHD (un

daire et Citoyenne”. Avec cet

questionnaire sur le sujet a

appel à projets, qui sera lancé

du reste été remis aux parti-

dans les prochaines semaines, la

cipants), elle a aussi permis

Ville a pour but de soutenir les

de déterminer deux premiers

idées des Vénissians en lien avec

sujets de travail. Tout d’abord,

différentes thématiques comme

les membres du conseil ont sou-

l’éducation, l’environnement, le

haité organiser une réunion sur

développement durable, la bio-

le renforcement à venir de la

diversité, la mobilité douce, le

Zone à faibles émissions, un

recyclage ou encore la propreté.

projet de la Métropole pour

Les projets déposés seront exa-

lequel une concertation est

minés, pour une sélection d’une

en cours jusqu’en février pro-

dizaine de “bonnes idées”. Elles

chain. Ensuite, un travail sur

seront notées en fonction de

les déchets et le tri, alors qu’à

leur intérêt général, de leur ori-

Vénissieux comme dans tous

ginalité et de leur thématique.

les quartiers populaires, on

Chaque éco-projet sélectionné

constate une baisse de la qua-

se verra alors remettre une aide

lité du tri et une hausse des ton-

financière et/ou technique pour

nages d’ordures ménagères.

g

qu’il soit mené à bien. Le CCDHD pourra, lui, observer la réalisa-

GRÉGORY MORIS

tion de ces projets. Ce n’est pas tout : le Conseil

Pour

citoyen

du développement humain durable, contacter le service

du

développement

plus d’informations sur le Conseil citoyen

humain durable aura aussi à

Environnement

se prononcer sur un rapport

ou par mail, environnement@ville-venissieux.fr.

3 QUESTIONS À

de Vénissieux au

04 72 21 45 06

Ruches urbaines, composteurs, jardinières partagée

PIERRE-ALAIN MILLET adjoint au maire en charge du Développement durable

ÉCO-PROJETS

“Le CCDHD, pour favoriser les initiatives citoyennes”

Quelques exem des années pré

- Le Conseil citoyen du développement

L’idée, c’est d’en sélectionner certains, de

favoriser les initiatives citoyennes. Nous lais-

Vous souhaitez participer à l’appel à projets

humain durable aura la possibilité de don-

les rendre plus concrets, de donner la pos-

serons donc le CCDHD s’organiser, s’il préfère

2022 que lancera prochainement la Ville ?

ner son avis sur les performances environ-

sibilité de formuler des avis et des recom-

se réunir plus souvent et dans des formats

Voici, si vous avez besoin d’inspiration,

nementales de la Ville. Pouvez-vous nous

mandations. Les conclusions du CCDHD

différents, comme des séances thématiques

quelques exemples d’éco-projets menés les

en dire plus ?

pourront

ou de libre parole.

années précédentes :

Le CCDHD rassemble des Vénissians et des

2022, au conseil municipal qui se déroule

Vénissianes, aux profils différents : des habi-

tous les ans en décembre.

même

être

présentées,

dès

tants élus de leurs quartiers, des membres

- En 2021 : installation de bacs pour le - Un mot sur les éco-projets, quelle aide peut

compostage collectif, création de ruches,

apporter la Ville aux idées sélectionnées

de jardins partagés et d’une mare pédago-

d’associations, des représentants du person-

- À quel rythme se réunira le Conseil citoyen

par le CCDHD ?

gique, sensibilisation à la valorisation des

nel éducatif, des acteurs économiques, des

du développement humain durable ?

Il y a d’abord une aide financière, de l’ordre de

déchets…

élus (de la majorité comme de l’opposition).

Sur une année, le CCDHD se réunira à deux

300, 500 ou 1 000 euros par projet, qui permet

- En 2020 : création de jardinières par-

Il nous a donc semblé intéressant de propo-

occasions principales. Au premier semestre,

d’acheter le matériel pour mener à bien les

tagées dans une résidence du quartier

ser à ce “panel” d’étudier le rapport annuel

en mars, afin d’échanger sur les actions et

idées formulées par les citoyens. Mais pas seu-

Charles-Perrault, installation d’une ruche

d’évaluation de la Ville en matière de déve-

initiatives existantes, valider les candidatures

lement : la Ville dispose d’outils intéressants

dans un jardin partagé, acquisition de

loppement durable. Celui-ci contient une

d’éco-projets et participer à l’organisation de

et d’un véritable savoir-faire, elle peut donc

gobelets réutilisables pour une association

centaine d’indicateurs (la part d’énergies

réunions publiques thématiques. Ensuite, au

proposer une aide technique à la réalisation

de parents d’élèves de l’école Gabriel-Péri

renouvelables dans les consommations des

second semestre (à l’automne), pour ce tra-

des éco-projets. Cela a été le cas, d’ailleurs, les

permettant de ne plus utiliser de verres en

équipements municipaux, le déploiement

vail d’échange et d’analyse sur la situation

années précédentes. g

plastique jetables lors des animations, outil

d’ampoules LED dans l’éclairage public…),

annuelle de la ville en matière de dévelop-

souvent très techniques, voire abstraits.

pement durable. Mais l’objectif, c’est aussi de

de sensibilisation à la réduction des déchets G.M.

auprès des familles…


EXPRESSIONS / Mercredi 8 décembre 2021 - n° 723

Dossier

11

BALCONS FLEURIS

92 participants au concours 2021 Comme tous les ans, Vénissieux a récompensé les gagnants du concours 2021 des balcons et maisons fleuries. Une cérémonie s’est ainsi déroulée à l’hôtel de ville, deux jours après l’installation du Conseil citoyen pour un développement humain durable. 92 personnes ont participé à ce concours, dont 16 nouveaux participants. Parmi les personnes récompensées, on retiendra notamment les félicitations adressées aux élèves des classes de la maternelle Jules-Guesde. Ceux-ci, avec leur directrice, Nathalie Micolod, ont fait un travail sur le respect de la nature, de la propreté et du cadre de vie. “Bien sûr il y a le logement, la santé, l’éducation des enfants, les priorités du quotidien, mais il y a aussi le

l’environnement. Vous le savez mieux que moi, le lien

lieu et l’environnement où on les vit, a déclaré Michèle

entre l’homme et la nature est un lien de l’attention, de

Picard, maire de Vénissieux, lors de la cérémonie. Une

la répétition, de l’ouvrage à remettre sur le métier, à

touche de couleurs ici, plus de propreté là, un parc,

chaque saison. Bâtir une ville pour tous est proche de

des arbres, des squares, tout cela compte, car ce sont

cette dimension : rien n’est figé, tout est en mouvement,

nos moments de respiration, nos moments de tous les

tout est à faire et à refaire. Et quand des habitants,

jours. (...) Vous pouvez jouer un rôle dans la réussite

comme vous, s’y impliquent, s’y engagent, que chacun

[de la politique de développement humain durable

apporte une pierre à l’édifice, alors tout paraît plus

de Vénissieux] puisque dans vos jardins et sur vos

simple, tout paraît évident, tout coule de source.” g

balcons, vous entretenez un rapport privilégié avec

es..., la Ville de Vénissieux a lancé plusieurs éco-projets ces dernières années.

G.M.

Le lien entre l’homme et la nature est un lien de l’attention, de la répétition, de l’ouvrage à remettre sur le métier, à chaque saison. Michèle Picard, maire de Vénissieux

4 FLEURS

Vénissieux reste dans le haut du panier fleuri

mples issus écédentes - En 2019 : mise en place d’un compos-

l’ouvrage sur le métier et la compétition est

teur collectif en résidence pour personnes

particulièrement relevée. Dans la France entière,

âgées, toilettes sèches dans un jardin par-

seules 276 communes arborent 4 fleurs sur leurs

tagé, création d’un vélo broyeur, outil de

panneaux d’entrée de ville.

sensibilisation à la mobilité active et à la

Depuis la visite, le 7 juillet dernier, du jury du

lutte contre le gaspillage alimentaire…

Conseil national des villes et villages fleuris, on

- En 2018 : installation de ruches, création

attendait de savoir si Vénissieux allait garder cette

d’un atelier de réparation de vélos au lycée

prestigieuse distinction décrochée pour la première

Marcel-Sembat, guide des écogestes à desti-

en 2015, et renouvelée en 2018.

nation des adolescents…

La réponse est tombée fin novembre : Vénissieux

- En 2017 : sensibilisation sur l’abandon de

reste dans le haut du panier fleuri. À la grande

véhicules dans l’espace public réalisée par

satisfaction du maire, Michèle Picard, qui n’a

des jeunes du quartier Léo-Lagrange…

pas manqué de féliciter “toutes celles et ceux qui

- En 2016 : installation de jardinières en

contribuent à faire rayonner l’image de Vénissieux

libre accès pour cultiver des légumes, des

Décroché en 2015, renouvelé en 2018, le label

par leur implication et leur engagement : les agents

fruits et des plantes aromatiques devant

4 fleurs vient à nouveau d’être décerné à Vénissieux

de nos services par leurs savoir-faire et leur travail

le cinéma Gérard-Philipe par l’association

par le Conseil national des villes et villages fleuris.

au quotidien, ainsi que les habitants qui s’impliquent

d’habitants “Ville gourmande”… g

Une véritable performance.

dans l’embellissement de notre ville”. g

Conserver le label 4 fleurs est aussi difficile que G.M.

de l’obtenir. Tous les trois ans, il faut remettre

G.L.


12

Mercredi 8 décembre 2021 - n° 723 / EXPRESSIONS

Culture

GROUPE SCOLAIRE LOUIS-PERGAUD

LA SOLIDAGE

“L’école m’a donné la liberté”

Du sens et des couleurs

L’écrivain Azouz Begag est venu discuter avec la classe de CM1/CM2 de Nadia Bachmar ce 30 novembre. Avec des élèves, à la hauteur de leur invité.

PHOTOS J-C.L.

Après plusieurs mois d’ateliers d’arts plastiques, les résidants de l’Ehpad ont montré leur œuvre au cours d’un goûter convivial.

L’écrivain était venu parler du livre Un train pour chez nous, étudié en classe par les enfants.

A

zouz Begag aime plaisanter

polygame.” Un temps d’arrêt pour

réponds que les immigrés sont les

et c’est par ce biais qu’il a

attendre les réactions.

enfants des branches.”

réussi d’emblée à se mettre

Azouz se lance dans l’histoire de

dans la poche l’ensemble de la classe

sa famille, partie de Sétif en 1947.

Un super boulot

de CM1/CM2 de Nadia Bachmar, à

Il s’amuse de l’accent de son père,

L’écrivain mentionne encore les

l’école Louis-Pergaud, qui l’accueil-

“jamais allé à l’icoule”, et lui rend

jeunes qu’il a croisés en venant

lait ce 30 novembre. L’écrivain,

un bel hommage. Il évoque aussi le

et qui font de la moto sur la roue

économiste, sociologue et ancien

bidonville où il a grandi et conclut :

arrière. “Les filles font ça ? Ah oui,

ministre délégué à la Promotion de

“L’école m’a donné la liberté.” Les

j’ai croisé une maman avec une pous-

l’égalité des chances du gouverne-

enfants sont sous le charme.

sette sur la roue arrière.”

ment Villepin, sous la présidence de

Et l’humour revient toujours en

Les enfants rigolent et Azouz, pre-

Jacques Chirac, était venu parler du

politesse du désespoir. “Dans une

nant à témoin Nadia Bachmar,

livre Un train pour chez nous, étudié

classe, un enfant m’a demandé si

remarque : “Leurs questions sont

en classe par les enfants.

c’était vrai que j’étais né dans un

très pertinentes.” Il lit alors un

“C’est la première fois que vous voyez

bidon d’huile.” Il se met à raconter

extrait d’Un train pour chez nous et

un écrivain vivant ? commence-t-il.

comment il a nagé dans l’huile pour

un élève lance : “Puisque tu l’as écrit,

Avant, je venais jouer au foot ici, à

atteindre le bouchon et se retrou-

tu peux pas lire une page les yeux fer-

Vénissieux, avec mes amis Luis Fer-

ver “en pleine lumière”.

més ?” L’auteur éclate de rire : “Votre

nandez et Halim Benmabrouk.”

“L’histoire

Et quand on lui demande quel âge

demande alors une élève, c’est

aimez lire et écrire, je reviendrai !”

il a, vu que les footballeurs cités ne

pas une métaphore ?” Et voici que

Il faut dire que les enfants ont tenu à

sont pas du tout connus par ce jeune

la conversation monte d’un cran.

lire leur rédaction et que le moment

public, il répond : “Avant, j’étais vieux

Azouz explique les racines grecques

a été très fort. Nadia Bachmar, dont

et, aujourd’hui, je suis rejeune.”

du mot “nostalgie” et mentionne

la classe a obtenu en juin dernier

Très à l’aise avec ses interlocu-

son dernier livre, L’Arbre ou la

le deuxième prix des Petits artistes

teurs, Azouz passe d’une langue

Maison : “L’arbre, c’est la moitié

de la mémoire, a décidé de travail-

à l’autre et lance des phrases en

française de mon cœur, la maison

ler cette année sur le soixantième

français, bien sûr, mais aussi en

c’est l’autre moitié qui est algé-

anniversaire des accords d’Évian et

anglais, portugais, italien, arabe

rienne. Quelles racines vont gagner ?

c’est dans ce cadre qu’elle a invité

et écrit même au tableau des mots

Prenez Kylian Mbappé : sa mère est

Azouz Begag. “Nous allons faire un

grecs, une langue qu’il est en train

algérienne, son père camerounais et

album qui sera illustré par Élisabeth

d’apprendre. Certains élèves, qui

lui est français. On n’a pas à choisir.

Poncet.” Laquelle a déjà participé au

reconnaissent la langue d’origine

Nous sommes des arbres qui avons

précédent projet et a assisté, ravie, à

de leurs parents, lui répondent.

plusieurs racines. À ceux qui reven-

la rencontre avec l’écrivain. g­

“Je parle toutes les langues, je suis

diquent être Français de souche, je

du

bidonville,

lui

maîtresse fait un super boulot. Vous

JEAN-CHARLES LEMEUNIER

Tout a commencé réellement le

ne pouvaient pas toujours les

23 avril. Auparavant, Samira Ber-

tenir. J’ai aussi créé des modèles.

nok a établi, pendant trois mois

Au départ, je voulais qu’elles réa-

auprès des résidants de l’Ehpad

lisent un mandala mais celui que

La Solidage, un diagnostic de l’ani-

je leur ai montré paraissait trop

mation qu’elle comptait créer avec

serré, trop coloré. Elles avaient

eux, en s’interrogeant sur leurs

la crainte de la mise en échec.”

besoins. Le but : que La Solidage

Samira leur fait donc peindre

soit vue comme un lieu de rési-

d’abord de l’art abstrait, puis des

dence et non un hôpital.

motifs qui, avec quelques traits

Stagiaire en alternance dans

en plus, commencent à ressem-

l’animation socioculturelle en

bler à un oiseau ou un person-

provenance de l’école de santé

nage. “Elles ont pris confiance et

sociale de Vaise, Samira voulait

ont travaillé ensemble.”

faire réaliser par les résidants une véritable œuvre d’art. Pour cela, elle a fait appel à deux plasticiens : Mme Gaillard, la maman d’une collègue de formation, et M. Duchesne, le mari d’une résidente. Tous deux, ce 2 décembre, jour du vernissage du travail des rési-

Elles réalisent un jeu de palets

dants, avaient accroché aux murs

coloré, sortent et jardinent,

quelques-uns de leurs tableaux.

attisent la curiosité des enfants

“Nous étions dans une période

de la crèche voisine. Pendant ce

triste, reprend Samira, avec le

temps, Samira repère les capa-

Covid et le confinement, et c’était

cités des unes et des autres. Elle

bien de créer un moment convi-

leur fait créer des affiches, où il

vial, quelque chose qui les fasse

est écrit : “J’ai un rôle, je le joue

sortir sans sortir. Leur participa-

jusqu’au bout.”

tion a donné du sens et des cou-

Ce 2 décembre, elles sont donc

leurs à cette animation.”

toutes, avec un morceau de gâteau

Pour Sylvia Bachelet, qui est ani-

dans leur assiette, à admirer les

matrice à La Solidage, “le projet

tableaux de Mme Gaillard — qui,

n’était pas facile”. Elle ajoute :

confie-t-elle, a suivi quand elle

“Les dames — ndlr, elles ont été

était petite des cours avec Made-

majoritaires — n’aimaient pas

leine Lambert — et M. Duchesne,

spécialement dessiner. Elles y ont

qui dispose d’un atelier sur le pla-

pris goût.”

teau. Et, aussi, le mandala qu’elles

Alors, à raison d’un atelier par

ont peint, très harmonieux et aux

semaine, les voilà en train d’af-

couleurs éclatantes. Mais là, elles

fronter les différentes difficul-

restent discrètes : “C’est grâce à

tés de la tâche : “J’ai adapté des

Samira, qui nous a engagées dans

pinceaux spéciaux pour elle, se

ce travail.” g

souvient Samira, car leurs doigts

J-C.L.


EXPRESSIONS / Mercredi 8 décembre 2021 - n° 723

Culture

13

ALBUM

À l’école des sorciers Enseignant à l’école de musique Jean-Wiener, Stéphane Lambert lance une souscription pour l’enregistrement du premier album de son trio jazz, Sorcier Unit. Avec Stéphane aux saxophones ténor et soprano, Julien Daniel à la contrebasse et Guillaume Pierrat à la batterie. une forme que je continue avec

poser une musique plus référen-

j’ai montés. Octave la Croûte

Hassan Abd Alrahman (oud)

cée, plus facile à comprendre

avait largement de quoi laisser

et avec Vincent Guglielmi (trom-

dans son histoire.

une trace et on ne l’a pas fait. Le disque est une initiative de

pette). Vu le nom du groupe, Sorcier Unit,

Guillaume, le batteur. Il insistait

? Qui amène les compositions

on retrouve chez vous ce goût pour

et avait raison. Le retour du vinyle

Sont-elles collectives ?

le chamanisme, la sorcellerie, à ce

est peut-être la possibilité d’une

Je les amène. Je ne sais pas trop à

qui remonte avant la civilisation.

belle aventure. Une partie sera

l’avance pour qui sera le morceau

C’est là l’un des vieux sujets qui

pressée en vinyle et l’autre en CD.

que je compose. Quand l’idée

m’animent. Symboliquement,

germe, elle n’est pas orchestrée

c’est un rappel du rituel sacri-

Et pourquoi une souscription ?

mais plus ou moins orientée.

ficiel. Dans un de ses livres,

Parce que nous n’avons pas de

Si elle est trop dense, avec trop

Attali disait que “le monde ne se

sous. Et que c’est plus efficace.

d’écriture, elle ne convient pas

regarde pas, il s’écoute” et que

Je n’ai jamais su faire cela, entrer

au trio. Là, j’ai sélectionné ce qui

“les concerts sont un simulacre

en contact avec un producteur ou

me semblait possible de travailler

de rituel sacrificiel”.

un label.

avec une contrebasse, une batte-

Cela fait partie d’une réflexion

rie et un saxo. Julien est aussi gui-

de fond que j’ai pu avoir sur

Et quelle sera sa diffusion ?

tariste et nous avons essayé avec

la fonction des musiciens. Un

On en mettra chez les petits dis-

cet instrument mais, finalement,

certain jazz est rattaché à une

quaires, dans les librairies sur les

la contrebasse convenait mieux

recherche d’expression plus

marchés, on les distribuera aux

et donnait une couleur beaucoup

contemporaine et j’œuvre tou-

amis et on en vendra à la fin des

plus jazz.

jours dans la création de musique

concerts.

Les morceaux que l’on peut écou-

créé une pièce à Cluny, en sep-

Des prévisions ?

ter sur YouTube (Tarandian,

tembre, Buvez, ceci est mon son,

Nous

sommes

demain

(le

Shaku, Elapho) semblent venir

qui est très importante pour moi.

26 novembre) à Marseille et,

epuis quand existe ce

J’étais content de ce qu’on avait

d’un jazz plus classique, moins

Je cherche le geste premier pour

cet été, nous avons tourné en

nouveau trio ?

réussi à faire, de l’écriture pro-

free que celui auquel vous nous

retrouver une énergie pure.

Ardèche. L’album pourra être

La naissance de Sorcier

posée, des arrangements collec-

avez habitués.

Unit remonte à trois ans. J’avais

tifs aboutis. Mais un tel groupe

Mon jeu a évolué. J’ai le senti-

Pourquoi un disque aujourd’hui ?

le désir de disposer d’un petit

n’était pas facile à tenir dans le

ment d’arriver à une plus grande

Parce que vous aviez suffisam-

combo pour développer un jeu

temps. En parallèle, j’ai donc créé

synthèse entre mon côté aventu-

ment de morceaux ou est-ce pour

plutôt soliste. Le projet Octave

cette petite formation. J’aime bien

reux, parti sur les improvisations

laisser une trace ?

la Croûte, qui n’existe plus

la formule du trio. Elle laisse

libres, et cette recherche d’ar-

Les deux. Je n’ai jamais fait

Pour

aujourd’hui, était encore opérant

plus de place aux musiciens, est

rangements dans cette couleur

suffisamment

https ://www.helloasso.com/associations/le%20civil/

et comprenait sept musiciens.

moins éprouvante que le duo —

musicale. Cela me conduit à pro-

ments avec les ensembles que

D

une bonne vitrine pour nos pro-

d’enregistre-

chaines prestations. g­­ JEAN-CHARLES LEMEUNIER contribuer au premier disque de Sorcier Unit :

collectes/enregistrement-du-premier-disque-du-sorcier-

MAX-BAREL

À rêves ouverts Nous en avions déjà parlé : à la fin de l’été, la com-

“Tout le monde était dehors le soir, se souvient Hugo

pagnie du Subterfuge a mené avec les habitants du

Martinet, chargé de production de la compagnie. Le

quartier Max-Barel une action autour du rêve. Soute-

nombre de personnes rencontrées était assez énorme

nue par l’État (ANCT), la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes,

et, curieusement, c’est là où nous avons eu le moins de

la municipalité et la Métropole, en partenariat avec

photos par habitant, à cause du droit à l’image. Surtout

la Sacoviv, elle se concrétise depuis le 1er décembre

pour les jeunes. Du footballeur au ninja et à Harry Potter,

par l’exposition de 26 clichés sur les grilles de la rési-

tous ont joué le jeu du rêve. Un monsieur voulait chan-

dence Max-Barel.

ger de pays tous les deux ans et apprendre des langues

Grâce à “Faire danser les murs # 2 - C’est quoi ton rêve ?”,

étrangères. Nous avons eu des récits de vie prenants.”

l’équipe du Subterfuge est intervenue cinq fois deux

Cette exposition à ciel ouvert sera visible jusqu’à la fin

heures, avec une moyenne de 70 personnes interrogées

de l’année et sans doute au-delà. g

par séance.

J.C-L.

PHOTO J-C.L.

PHOTO D.R.

concrète et électroacoustique. J’ai


CULTURE LES POÈTES N’HIBERNENT PAS

BRÈVES Dans le cadre du Prix Summer 2022, la médiathèque reçoit le 10 décembre à 19 heures, en partenariat avec la Fête du livre de Bron, l’écrivain Wilfried N’Sondé. Il est l’un des cinq auteurs retenus pour cette nouvelle édition, avec Femme du ciel et des tempêtes. Le 11 décembre, plusieurs animations sont à inscrire sur nos agendas : à 10 h 30, les plus de 6 ans partiront à la découverte des ressources numériques. À 14 h 30, pour les 16 ans et plus, Le bon son permettra le partage de musiques. Ce même jour à la même heure, les Rendez-vous numériques (à partir de 12 ans) vous apprendront à paramétrer votre ordinateur. Le 15 décembre à 14 heures, Mini Ludik s’adressera aux enfants à partir de 5 ans et, à 15 heures, Num & Rik entraînera les plus de 6 ans à la programmation avec robots, jeux sur tablette ou console. Le 18 décembre à 14 h 30, la médiathèque propose son Club-ciné. À partir de 16 ans, on parlera de cinéma. Puis, le 22 décembre à 14 h 30, Geek & Co sera l’occasion d’une

suivi d’un atelier de krump le 11 décembre — nous en avons déjà parlé dans notre dernière édition —, la scène vénissiane reçoit, le 17 décembre à 20 heures, la compagnie de cirque barcelonaise eia pour son spectacle Nuye. Où comment six acrobates défient les lois de la pesanteur pour réfléchir aux relations à deux (couples, duos, partenaires).

nouvelle offre numérique, à partir de 10 ans. Pour toutes ces animations, le contrôle sanitaire sera demandé. Inscription sur place ou au 04 72 21 45 54. Enfin, le 11 décembre à 10 h 30 à la bibliothèque Anatole-France, Raconte-moi une histoire numérique sera pour les enfants de 4 à 6 ans, l’occasion de découvrir des histoires contées et animées sur tablettes. Tél. : 04 72 89 40 46.

DÈS 8 ANS. TARIFS : DE 5 À 19 EUROS. RÉSERVATIONS : THEATRE-VENISSIEUX.FR - 04 72 90 86 68.

“Bizarre !”

Centre d’art Madeleine-Lambert

PHOTO D.R.

Médiathèque et bibliothèques de quartier

Le 11 décembre à 20 h 30, soirée rap avec L’Officier Zen, Bekar et Jewel Usain (photo ci-dessus).

TARIF

UNIQUE :

5

EUROS.

BIZARRE-VENISSIEUX.FR

- 04 72 50 73 19.

Théâtre de Vénissieux Après Désobéir - Pièce d’actualité N° 9 le 10 décembre à 20 heures,

L’Espace Pandora et ses coussins “Tout l’hiver va entrer dans mon

depuis longtemps avec l’Espace

être”, se plaignait Baudelaire tandis

Pandora, pour qui il mène actuelle-

que Rimbaud rêvait, pour la même

ment un projet autour de la destruc-

saison, d’un “petit wagon rose avec

tion de la barre de Monmousseau.

des coussins bleus”. Aujourd’hui, les

François Graveline écrit des récits,

poètes le clament haut et fort : ils

des nouvelles et des poèmes et tra-

n’hibernent plus.

duit également de la poésie. Phi-

Inventé par la fédération des Mai-

losophe de formation, Nimrod est

sons de poésie, le festival Les poètes

aussi à l’aise dans la poésie que les

n’hibernent pas installe ses pénates

romans ou les essais. Leurs voix

à Vénissieux le jeudi 16 décembre

vont se mêler pour dire toute la

à 18 h 30. Occasion d’un rapproche-

force de la poésie contemporaine. 

ment entre la Semaine de la poésie

Jusqu’au 12 février 2022, Céline Cléron propose Climax à l’espace d’arts plastiques de la Maison du peuple. Son travail, dont l’humour n’est jamais absent, interroge les traces du passé : on peut citer ses sculptures antiques enfermées dans des armoires ou des cercueils ou l’utilisation qu’elle fait du verre et qui renvoie, en ce qui concerne Vénissieux, aux récentes fouilles archéologiques du Puisoz.

OUVERTURE DU MERCREDI AU SAMEDI, DE 14 À 18 HEURES. VISITE COMMENTÉE CHAQUE SAMEDI À 16 HEURES. ENTRÉE LIBRE.

LES

Pandora, qui accueille cette soirée

À L’ESPACE PANDORA,

“hors les murs”.

ENTRÉE

Les choses humaines Le viol est encore le sujet du nouveau film d’Yvan Attal. À l’issue de sa projection, le 14 décembre à 14 heures, un café sera offert en partenariat avec l’association LSR. La Région fête le cinéma Deux animations sont à noter dans le cadre de cette manifestation. Le 15 décembre à 14 h 30, la projection d’En attendant la neige sera suivie par un atelier artistique animé par la plasticienne Catherine Chulliat. Gratuit, accessible dès 4 ans (présence des parents possible). Durée estimée : deux heures. Sur réservation dans la limite des places disponibles : 04 78 70 40 47. Puis, le 20 décembre à 18 h 30, le cinéaste Antonin Peretjatko viendra présenter sa comédie La Pièce rapportée, tournée dans la région lyonnaise et coproduite par Auvergne Rhône-Alpes Cinéma. Mèche courte Dans le cadre du dispositif Mèche courte, le court-métrage Tu vas revenir ? sera diffusé en avant-programme des Tuches 4, d’Une femme du monde et de La Pièce rapportée.

16

8, PLACE

DÉCEMBRE À

18 H 30

DE LA PAIX.

LIBRE. PASS SANITAIRE CONTRÔLÉ À L’ENTRÉE.

des lectures croisées. Créatrice de l’association La Traversante, qui œuvre pour le développement de l’écriture et de la lecture, Estelle Dumortier vient de publier à La Rumeur libre Entre les lignes, un ensemble de textes et de photos (signées Bernard Ciancia) sur des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. Mohammed El Amraoui travaille

Classé Art et Essai

Ciné-Collection propose, le 9 décembre à 14 heures, un film de 1950 écrit et réalisé par l’actrice Ida Lupino sur un sujet très sensible : le viol et la difficulté à se reconstruire. À découvrir de toute urgence.

POÈTES N’HIBERNENT PAS :

Quatre poètes seront invités à

Cinéma Gérard-Philipe Outrage

J-C.L.

de Clermont-Ferrand et l’Espace

12, avenue Jean Cagne - 04 78 70 40 47 cinemagerard.philipe@ville-venissieux.fr www.ville-venissieux.fr/cinema/

COUP DE PROJECTEUR

Modes et caveaux HOUSE

OF GUCCI DE RIDLEY SCOTT

Travailler dans le monde de la mode

resse peu aux affaires familiales.

n’était visiblement pas sain dans les

Ridley Scott décrit avec minutie les conflits

années quatre-vingt-dix : Maurizio Gucci

qui dynamitent cette famille. On n’est

est assassiné en 1995 et Gianni Versace

certes pas chez Coppola ou Scorsese…

en 1997. On ne s’étonnera pas, avec de

mais on s’en rapproche. Et l’on ne

telles histoires dignes d’un scénario,

peut que saluer les performances d’ac-

que la trajectoire du premier et ses liens

teurs, tous parfaits. Un seul regret toute-

conflictuels avec sa femme Patrizia

fois : l’accent italien que prend Lady Gaga

soient portés à l’écran par Ridley Scott.

dans la v.o. 

Et avec quel casting ! Lady Gaga est Patrizia et Adam Driver Maurizio. À leurs côtés,

JEAN-CHARLES LEMEUNIER

citons Jared Leto, Salma Hayek, Jeremy Irons et Al Pacino. Et encore, dans cette distribution grand luxe, deux Français : Camille Cottin et Mehdi Nebbou. Quand le film débute, la maison Gucci est dirigée par deux frères : l’aristocratique Rodolfo (Jeremy Irons) et le magouilleur Aldo (Al Pacino). Deux cousins pourraient alors, à leur mort, se partager cet empire du luxe. Malheureusement, Paolo (Jared Leto), le fils d’Aldo, est un imbécile et Maurizio (Adam Driver), le fils de Rodolfo, un dandy qui s’inté-

D.R.

14

Mercredi 8 décembre 2021 - n° 723 / EXPRESSIONS


EXPRESSIONS / Mercredi 8 décembre 2021 - n° 723

MAGAZINE

15

TU TE METS COMBIEN ?

Des Vénissians à la conquête du jeu de plateau

PHOTO P.G.

Vendu a près de 250 000 exemplaires, avec des versions belge, québécoise et bientôt américaine, polonaise et italienne, le jeu “Tu te mets combien ?”, a vu le jour à Vénissieux.

Florent et Maurice, deux des six créateurs du jeu “Tu te mets combien ?”, inspiré de leur adolescence.

T

vraiment du fait main. C’était

lais pour TTMC, il devenait dif-

surtout pour nos proches, et nos

ficile d’alterner les deux. Depuis

familles.”

2019, nous sommes trois à avoir

Pourtant, les 500 boîtes s’écoulent

quitté notre emploi pour travail-

comme des petits pains et sont

ler à temps plein pour TTMC.”

toutes vendues en moins de

Pour ces trentenaires qui se

trois mois. Tout va alors très vite

connaissent depuis près de

s’enchaîner et la production de

20 ans maintenant, cette expé-

boîtes peu à peu augmenter. Les

rience est comme un rêve d’en-

compères ont commencé à dis-

fant qui se réalise. “Il y a très

perser leur invention dans des

peu de tensions, on arrive à trou-

bars à jeux dans toute la France,

ver des terrains d’entente. C’est

ils ont participé à des salons, puis

cool comme aventure, on y prend

des boutiques les ont contactés.

beaucoup de plaisir !”

“Ça a été beaucoup de tra-

Et cette entreprise est loin d’avoir

vail, et d’un coup ça a explosé.

dit son dernier mot. “Nous avons

Aujourd’hui, on a vendu entre

développé une annexe belge, et

200 000 et 250 000 boîtes.”

nous travaillons sur une version québécoise avec des nouvelles

UNE AVENTURE

questions. D’autres sont aussi

À TEMPS COMPLET

en préparation : une américaine,

Face à cet engouement, il deve-

une polonaise et une italienne.

nait difficile pour les créa-

Et nous allons aussi sortir une

Mais on le faisait juste pour

six amis ont rédigé près de

teurs de gérer leur travail et

version pour les malvoyants et

délire entre potes. Et

nous.”

6 000 questions pour prépa-

le jeu. “Il fallait faire un choix.

une pour les enfants.”

aujourd’hui, ce délire est

Mais en grandissant, le jeu les a

rer la première version du jeu.

J’étais comptable la journée, le

partagé par des centaines de mil-

accompagnés. Jusqu’à ce fameux

“On trouvait l’inspiration de nos

week-end et le soir, je travail-

liers de joueurs dans le monde.

jour où l’un d’eux dit à Maurice,

précédents ‘Tu te mets combien ?’

Avec leur jeu de plateau, “Tu te

“T’imagine, si on créait vraiment

ou par rapport à des sujets qui

mets combien ?”, six amis de l’ag-

le jeu ?”. La graine est plantée,

nous faisaient marrer. On n’a pas

glomération lyonnaise ont vu se

l’idée ne tarde pas à germer.

cherché à savoir ce qui se faisait

concrétiser un jeu de leur propre

“Plus tard, je l’ai rappelé, se sou-

à côté, on a tout trouvé nous-

invention.

vient Maurice. On a dessiné vite

mêmes.”

Leur histoire débute à Vénis-

fait le profil du jeu, on a réfléchi

Dans la version finale, il y a

sieux, tous ont étudié au collège

aux grandes lignes, aux règles, et

4 000 questions : “On a choisi

La Xavière. C’est à cette époque

ensuite, on a fait la proposition

celles qui plaisaient le plus, on

qu’ils ont commencé à noter tout

aux autres.”

a une bonne rejouabilité. Il y a

out

est

parti

d’un

différentes thématiques : impro-

ce qui leur passait sous la main.

POUTCHIE GONZALES

TU TE METS COMBIEN EN... VÉNISSIEUX ? 1 Comment appelle-t-on les habitants de Vénissieux ? 2 Dans quel département se trouve Vénissieux ? 3 Quelles sont les couleurs du Vénissieux FC ? 4 Combien est-ce qu’il y a d’habitants à Vénissieux ? 5 Dans quel quartier se trouvait l’immeuble détruit le 2 avril 2021 ?

bable (bas de contention…), sco-

mets combien à ton McDo ? À la

UN JEU DE QUESTIONS-RÉPONSES

pétanque ? Des moments, ça pou-

Le principe du jeu est simple,

sport…) et mature. Cette dernière

vait aller loin : tu mets combien

chaque joueur doit faire avan-

regroupe tous les sujets que l’on

à la poignée de porte, etc... On y

cer son pion en répondant à des

trouvait trop ‘adultes’quand on

jouait aussi beaucoup en soirée”,

questions. Par rapport au sujet

était jeunes comme la gastrono-

8 Qui est l’architecte de la médiathèque Lucie-Aubrac ?

explique Maurice Mura, un des

de la carte piochée, le joueur doit

mie ou les finances.”

créateurs.

évaluer son niveau de connais-

Puis, est venu le moment de se

Un délire comme un autre,

sance, entre un (le niveau le

lancer. En 2016, ils ont contacté

- Renzo Piano - Dominique Perrault - Norman Foster

qui aurait pu vite tomber dans

plus bas) et 10 (le niveau le plus

un imprimeur pour démarrer

les abîmes de leur adoles-

élevé). En fonction du chiffre

une production de 500 exem-

9 En quelle année a été construit l’arrêt de métro “Gare de Vénissieux” ?

cence. “On a toujours été assez

donné, une question sera posée,

plaires de “Tu te mets combien ?”.

inventifs entre nous, pour les

si la réponse est bonne, le pion

“On s’occupait nous-mêmes de

10 Quel est le nom du premier maire de Vénissieux ?

anniversaires des uns et des

avancera et dans le cas contraire,

l’assemblage des boîtes, dans le

autres,

il reculera sur le plateau.

garage de la mère de Rémy – un

Pendant près de deux ans, les

des six créateurs, NDLR. C’était

on

a

souvent

fait

des vidéos, des BD, des jeux…

laire, plaisir (divertissement,

6 Dans quelles villes se trouve le parc de Parilly ? 7 Quel est le nom du chef (vénissian) qui a gagné le Bocuse d’or cette année ?

Réponses : 1) Les Vénissians et Vénissianes 2) Rhône 3) Bleu, rouge, or 4) 66 000 habitants 5) Monmousseau 6) Vénissieux et Bron 7) Davy Tissot 8) Dominique Perrault 9) 1992 10) Antoine Thibaudon, élu le 14 février 1790.

“On notait tout, on se disait, tu


16

Mercredi 8 décembre 2021 - n° 723 / EXPRESSIONS

Sports

KARATÉ

Une petite coupe pour Noël Destinée à remettre les débutants

remporter une médaille, 15 en

et jeunes karatékas sur les tata-

or, 6 en argent et 3 en bronze. Un

mis, la coupe de Noël (katas et

bon galop d’entraînement pour

kumité), organisée par le comité

un retour à la compétition.” Pour

départemental du Rhône, s’est

Jade Heredia, représentante du

déroulée au gymnase Jacques-An-

comité du Rhône, chargée du

quetil, dimanche 5 décembre,

bon déroulement de cette coupe,

dans une ambiance feutrée, faute

l’essentiel était de retrouver les

de combattants. “Beaucoup de

tatamis, de sortir d’un certain

clubs invités ont décliné l’invita-

isolement en attendant 2022.

g

tion du comité, a expliqué Djamel Bezriche, responsable du Sen Covid est encore à l’origine des forfaits. Mais pas de souci avec nos licenciés qui, eux, ont répondu présent. Nos 24 poussins, pupilles et benjamins en ont profité pour

AGENDA Samedi 11 décembre

Vénissieux Futsal reçoit Futsal Mornant au gymnase Micheline-Ostermeyer, à 19 h 45. g Les basketteurs de l’ALVP accueillent le CS Ménival/SaintPriest au gymnase Jacques-Brel, à 20 h 30. g Compétition des écoles de sport organisée par le CMO-V gym au gymnase Jacques-Anquetil, de 13 heures à 19 heures. g Rencontre des Maîtres organisée par le CMO-V natation au centre nautique intercommunal, de 14 heures à 20 heures g

D.Y.

Les Vénissians titrés (par ordre alphabétique) : Nizar El Attia, Salomé Aymard, Mohamed Bouchemella, Amine et Chirine Djebarat, Mathias Mannuel, Xayana Musy, El Hadi Hamiu Naoufel, Angela Maculgia Nirina, El Islem Grami Nour, Toni et Ginon Renard, Saïd Tahrati Mohand, Samad et Adam Zaied.

Les 24 poussins, pupilles et benjamins du club vénissian ont remporté 15 médailles en or, 6 en argent et 3 en bronze.

CLAM-V BASKET

NATIONAL DE CÉCIFOOT

L’accession Villeurbanne n’est pas une obsession au pied du podium Des footballeurs qui s’en donnent à cœur joie malgré quelques hésitations qu’expliquent leurs déficiences visuelles, des entraîneurs qui les guident parfois au son, un ballon contenant de discrètes clochettes… On entre de plain-pied dans l’univers du cécifoot. Deux journées de championnat de France B2/B3 (malvoyants) se sont déroulées les 27 et 28 novembre, au centre UrbanSoccer de Parilly, réunissant huit équipes, dont l’AS Villeurbanne qui a terminé 4e, assez loin de Bondy, invaincu. “Le cécifoot gagne à être connu et reconnu, confiait Nicolas Blot, l’organisateur, qui s’était adjoint

Dimanche 12 décembre

Les basketteurs du CLAM-V reçoivent l'AS Buers Villeurbanne au gymnase Alain-Colas, à 11 heures. g Les basketteuses de l'ALVP accueillent Bourg-en-Bresse au gymnase Jacques-Anquetil, à 15 h 30.

les services de trois arbitres dont le régional Guillaume Lyonnais.

g

Étonnamment, les rencontres B1(non voyants) sont davantage suivies car plus spectaculaires. Pour développer cette discipline nous avons l’intention de créer des académies de jeunes.”

g

D.Y.

En ce dimanche 28 novembre,

supporteurs. Le rôle des bénévoles

Vendredi 17 décembre

au gymnase Alain-Colas, jour de

est essentiel. Hélas, la crise sanitaire

g

Gentleman Bouliste 2021 au boulodrome Legodec, organisé par la Ville, à 17 h 45.

match, l’affluence est modeste.

a limité ces échanges.”

Alors que l’équipe senior (Pré-

Sur le terrain, le CLAM-V passe

régionale) tente de pas prendre

par tous les stades. D’abord dis-

Mercredi 22 décembre

l’eau face à des Vaudais domina-

tancés d’une quinzaine de points,

g

teurs aux rebonds, le président du

les Vénissians s’accrochent, font

CLAM-V, François Martin, se confie :

de la résistance mais échouent,

“On fait avec les moyens du bord,

s’inclinant de huit points (77-69).

notre ambition n’est pas forcément

“On va avoir du mal à jouer dans

axée sur l’accession. Vouloir jouer

le haut du tableau, le maintien va

les play-off pour accéder à la division

devenir la priorité, c’est ainsi.”

supérieure serait gratifiant, mais ce

La défaite concédée le 5 décembre

n’est pas une fixation. Comme vous

face à l’Éveil de Lyon (87-74),

le savez, ici, on cherche à privilégier

a confirmé que le CLAM-V ne jouera

le bon état d’esprit général, les rap-

probablement pas l’accession cette

ports conviviaux entre sportifs, édu-

saison. g

Gala de fin d'année de la gym rythmique organisé par le CMO-V au gymnase Alain-Colas, à partir de 18 h 30.

PHOTOS D.Y

No Sen, club co-organisateur. Le

cateurs, personnel administratif et

D.Y.

RÉSULTATS Handball

Dix sur dix. En s’imposant avec la manière face à Aix-en-Savoie, le 4 décembre, à Tola-Vologe (34-23), le VHB a réussi le 10/10, le sans-faute et reste solide leader de la Nationale 2.

Basket-ball

L’équipe féminine de l’ALVP en déplacement à Pringy (Haute-Savoie) a été sérieusement bousculée, s’inclinant 92-56, et glissant désormais au dernier rang de la Nationale 3. L’équipe masculine a obtenu un bon succès lors du derby à Bron (66-57) qui lui permet de rejoindre Pierre-Bénite, à la 4e place de Régionale 2.

Football

En s’imposant 2 à 0 face à la réserve de Chasselay, l’équipe fanion du Vénissieux FC a profité du nul de Feurs pour s’emparer des commandes de la Régionale 1. De quoi donner de la confiance à un groupe qui devra jouer son 32e de finale de coupe de France à Créteil, le 18 décembre. Le stade Laurent-Gerin n’a pas été homologué en effet par la fédération, et les solutions de repli (Saint-Priest, Lyon 8e, Décines) étaient compliquées.


EXPRESSIONS / Mercredi 8 décembre 2021 - n° 723

Sports

17

COUPE DE FRANCE

Le VFC a rendez-vous avec Créteil

Auteur d’un coup d’éclat retentissant en 64e de finale de la coupe de France, le 27 novembre face à Moulins (N2), Vénissieux espère jouer au récidiviste face à Créteil dans une dizaine de jours.

A

près avoir logiquement privé Moulin-Yzeure, équipe de

Priorité... aux championnats

National 2, le 27 novembre

Tous les entraîneurs ne cessent de le clamer, et ce, quel que soit leur classement : la priorité reste le championnat. À Créteil, Emmanuel Da Costa, venu en mars dernier en pompier pour remettre sur les rails une équipe mal en point, est pourtant en difficulté. Son équipe compte déjà trois points de retard sur le Red Star, 15e. “Un changement de coach n’est pas souhaitable pour nous, commente Nouredine Kari, manager du Vénissieux FC. On le sait, l’arrivée d’un nouvel homme fort inciterait les joueurs à s’illustrer sur le terrain, à être plus performants, c’est le fameux choc psychologique. Et là, on pourrait en pâtir. Mais on n’en est pas encore là, bien évidemment. N’oublions pas que, pour nous aussi, le championnat reste une priorité, la coupe est seulement un bonus pour le club, les supporteurs, et les joueurs.”

coupe de France, le Vénissieux FC n’entend pas s’arrêter en si bon chemin. C’est à Créteil, une équipe de la banlieue sud-est de Paris, dans le Val-de-Marne, que les Vénissians iront chercher leur qualification le 18 décembre. Pour des raisons de logistique les deux PHOTOS D.Y.

clubs ont accepté d’inverser le lieu de la rencontre. Les Cristoliens, qui évoluent à un niveau au-dessus des Moulinois, ne sont guère reluisants dans leur championnat. Ils ne se sont impo-

Les supporters ne pourront finalement pas se déplacer à Laurent-Gérin. La 32e de finale aura lieu à Créteil.

sés qu’à deux reprises, ont concédé

n’avons rien à perdre. Cela reste

pour sa part, les comptes. “Face

quatre matches nuls et ont été

jouable.”

à une Ligue 1, on aurait eu 1 % de

défaits huit fois. Un parcours de

Devenu entraîneur-adjoint à Châ-

chance de passer. Le pourcentage

parfait relégable (17e sur 18). Pour

teauroux (N1), l’ancien coach de

passe à 5 % avec une Ligue 2, puis

autant, pas question de s’en tenir

l’AS Minguettes Karim Mokeddem

10 % avec une équipe de National

à ces considérations : la coupe de

se veut encore supporter vénis-

comme Créteil.” Et Moulins, qui

France constitue un monde à part,

sian. “Créteil a mal démarré son

avait statistiquement 80 % de

où les certitudes s’effacent et les

championnat, pourtant c’est une

chance de passer un tour supplé-

surprises ne sont pas rares.

équipe joueuse, avec un groupe

mentaire, a pourtant mordu la

“Créteil Lusitanos passe assuré-

expérimenté (Dabo, Chergui, Bap-

poussière… C’est sûr : rééditer la

ment des moments difficiles en

tiste, Flochon, Diarra et Farade en

même prestation face à Créteil,

championnat, mais la coupe peut

attaque…). Elle allie technique et

avec les mêmes ingrédients (du

l’aider à se requinquer, préviennent

puissance athlétique, mais avec la

suspense, un gardien en feu, de

les dirigeants du club vénissian. On

magie de la coupe, tout peut arri-

la hargne et de l’adresse balle au

ne pourra plus compter sur l’effet

ver. J’espère que les Tigres vont de

pied) beaucoup en rêvent. Et beau-

de surprise, à nous d’être vigilants,

nouveau rugir.”

coup y croient. g

prudents mais confiants car nous

L’entraîneur Rémi Voisard fait,

Samedi 18 décembre, 32e de finale de la coupe de France US Créteil Lusitanos - Vénissieux FC à 16 heures au stade Duvauchelle à Créteil.

ESPOIR Hugo Vogel, de l’USV à l’OL

PHOTO DR.

dernier, d’un 32e de finale de la

DJAMEL YOUNSI

Encore un “ex” de Vénissieux (cette fois, de l’US Vénissieux, qui a fusionné avec l’AS Minguettes pour former l’USV) qui brille au plus haut niveau. Certes, Hugo Vogel n’est entré que cinq bonnes minutes durant le match de 5e journée d’Europa League avec l’OL, face à Brondby au Danemark, le jeudi 25 novembre. Mais pouvait-il espérer davantage du haut de ses 17 ans et des poussières ? Cinq jours seulement après avoir participé à sa première séance d’entraînement avec les pros, l’international U18 français (7 sélections) a été convoqué par Peter Bosz pour compléter l’effectif lyonnais, privé en défense de Jérôme Boateng, de Sinaly Diomande et de Léo Dubois. “Même si on ne doutait pas de ses qualités, c’est une agréable surprise, commente Nordine Benamar, son premier entraîneur à l’US Vénissieux. Dans les années 2010, nous organisions des portes ouvertes pour les 5-6 ans. Les samedis matin, au stade Laurent-Gérin, nous mettions en place des entraînements réservés aux ‘bourgeons’. Après quelques entraînements, j’ai bien vu que Hugo était plus mature et plus solide physiquement que ses partenaires. Il a très vite été surclassé chez les U8 avec Maurice Persch, puis en U9 avec Christian Esparcieux. Très à l’écoute et très travailleur, il s’est fait repérer par l’OL, notamment grâce à René Duplessy, prof de techno à Elsa-Triolet et recruteur du club olympien. Ensuite, tout s’est enchaîné, jusqu’à cette première sélection avec l’équipe fanion de l’OL. Et ce n’est qu’un début.” g D.Y.


Mercredi 8 décembre 2021 - n° 723 / EXPRESSIONS

Sports

18

ATHLÉTISME

Corinne Dols, l’AFA au féminin Dix mois après avoir pris les commandes du club d’athlé intercommunal, Corinne Dols dresse un mini-bilan encourageant malgré une crise sanitaire à rallonge.

“J

e me doutais bien que ce

j’étais en pleine bourre.” Chez les

Dols est une présidente au pou-

serait doublement compli-

Dols, l’athlétisme est une évidence

voir allégé. “Lors des contrôles

qué de diriger un club de

puisque son mari Philippe, mar-

du pass sanitaire lors de la Fou-

près de 500 licenciés et de

cheur, a entraîné un certain Kevin

lée vénissiane, sentant qu’on se

succéder à une personnalité comme

Campion pendant une quinzaine

relâchait un peu, j’ai été intran-

l’omniprésent Jean-Louis Perrin.”

d’années. Corinne a également

sigeante, souligne-t-elle. J’ai pu

Corinne Dols n’en a pas pour

été coach, mais aussi membre du

passer pour quelqu’un d’exigeant,

autant perdu le sommeil, même si

bureau et vice-présidente, jusqu’à

mais c’était ma responsabilité.

elle ne se couche que vers 7 heures

sa nomination à la tête de l’AFA.

Avant, si j’avais des idées, Jean-

du matin ! “Depuis 25 ans, je suis

Et toujours dans le bénévolat le

Louis tranchait. Désormais, on

aide-soignante à La Solidage, j’y ai

plus parfait.

partage nos idées, et c’est moi qui

pris mes marques et mes habitudes :

Était-ce raisonnable d’accepter de

prends la décision.”

je démarre mon service à 20 heures,

telles responsabilités alors que le

Comment concilier présidence,

ça me laisse le temps de m’occuper

monde sportif est encore impacté

entraînements, la famille, le tra-

de mon club d’athlétisme.”

par les aléas du COVID ? “Les

vail de nuit ? “Tout est calculé et

Avant d’accepter la présidence

municipalités de Vénissieux et Fey-

bien cadré chez moi, et j’aime ça.

de l’AFA, Corinne Dols avait déjà

zin nous ont bien aidés, relativise

Ne faire que du bureau, je n’aurais

vécu d’autres vies au sein du club,

Corinne. On a bénéficié du chô-

pas pu. J’ai besoin d’avoir un pied

notamment comme spécialiste des

mage partiel pour nos salariés, le

sur le terrain, d’entraîner, d’avoir

courses grandes distances.

pass’sport (aide de 50 euros, ndlr)

ce rapport aux gens, de les aider à

Elle a participé aux 100 km de

a atténué la baisse des inscriptions,

progresser. Mon mari fait encore

Millau, aux 24 heures de marche,

ce qui nous a permis d’atteindre les

de la marche. Mes enfants, qui sont

ou encore à Paris-Colmar, une

442 licenciés. Et puis je ne suis pas

grands, ont pratiqué pas mal de

épreuve de 300 km qu’elle avait

seule, on forme une équipe avec des

sport, l’un continue en hand en loi-

finie en 44 heures, sur la 3e marche

bénévoles assidus et même trois

sir, à Corbas. D’un naturel calme,

du podium. “Je n’avais pas de

salariés. Enfin Jean-Louis Perrin

j’espère apporter ma touche fémi-

mérite, s’excuse-t-elle presque.

reste à mes côtés, il est bien plus

nine en partant du principe que les

Mon organisme est habitué à lut-

qu’un secrétaire général.”

mots frappent plus fort que le ton, ils sont plus incisifs.” g

ter contre le sommeil. Au moment où mes concurrents avaient le

Touche féminine

fameux coup de barre, j’accélérais,

N’en déduisez pas que Corinne

DJAMEL YOUNSI

Corinne Dols participé à Paris-Colmar, une épreuve de 300 km qu’elle avait finie en 44 heures, sur la 3e marche du podium.

LE XV DE L’USV RUGBY

S’imposer sur le terrain… de la convivialité Le club de rugby de Vénissieux promène sa force

un championnat plus conforme à ses moyens et à

tranquille sans trop se soucier des résultats sportifs.

son potentiel. Est-ce pour cette raison que ses diri-

Ainsi le 28 novembre dernier au stade Laurent-Gé-

geants, Michel Giuliani en tête, semblent s’être faits

rin, à l’occasion d’une journée de 1re/2e série qui

une raison sur les résultats ? “On n’a pas les résul-

opposait le club présidé par Michel Giuliani à celui

tats escomptés, c’est vrai, mais pour nous l’essentiel

de Belley. Toujours un parterre de fidèles suppor-

est de rester un club où il fait bon se retrouver. Ce

teurs prêt à s’enflammer pour son équipe, toujours

n’est déjà pas si mal par les temps qui courent. Les

cette détermination affichée dès le coup d’envoi,

performances ne font pas tout, on est quand même

mais toujours le même constat après une défaite

un club de plus de 120 licenciés répartis dans à peu

(14-28) consommée en 1re période (7-28) : le XV de

près toutes les catégories, de l’école de rugby aux

l’USV n’est pas armé pour jouer les premiers rôles

féminines.” g

dans un championnat composé d’un petit groupe

D.Y.

de six équipes. S’il est une certitude, c’est celle de voir les Vénissians disputer la dernière place au RC Rhodanien. Un mini-championnat à deux en somme car quoi qu’il arrive, l’USV va être reversée en seconde série,

Le groupe vénissian : Messai, Rahal, Haj Othman, Baiche, A. Mie, Etchebes, Abad, Millet (cap), Corrand, Laribi, El Kasbaji, Brange, Ménard, Pugeat, Boîtier puis Cabrita, Gherib, Mokhtar, Duport, Moissuli Djambae, Montero, Hirchi. Entraîneur : Guillaume Brotons.


EXPRESSIONS / Mercredi 8 décembre 2021 - n° 723

AU QUOTIDIEN

PLACES SUBLET/BARBUSSE

BON À SAVOIR

Fête de la solidarité le 10 décembre ! Ce vendredi 10 décembre, dès 17 heures et jusqu’à 20 heures, la Fête de la Solidarité fera son grand retour dans le centre de Vénissieux, sur les places Léon-Sublet et Henri-Barbusse. Au programme de cet événement organisé par la Ville de Vénissieux, le Secours populaire français et les Restaurants du cœur : jeux de bois, ballons sculptés, manège de poneys, structures gonflables, miroirs déformants, pour faire rêver petits et grands ! Vous pourrez aussi retrouver une calèche “Les Attelages de la Dombes”, des déambulations et un spectacle intitulé Mille milliards de bisous pour le Père Noël proposé par Mademoiselle Paillette. Les EPJ et la Maison de quartier Darnaise tiendront, par ailleurs, des stands. Une buvette et de la restauration (vin chaud, churros, chocolat chaud, hotdogs, frites...) seront également proposés. Tous les bénéfices réalisés seront reversés au SPF. Pandémie de Covid-19 oblige, le port du masque sera obligatoire pendant l’événement. La Ville organise aussi des animations à l’occasion des fêtes de fin d’année. Ateliers créatifs, maquillage, sculptures de ballons, mascottes et photos avec le Père Noël seront proposés à Venissy et en centre-ville. Ces animations seront ainsi proposées sur la place centrale de Vénissy le samedi 11 décembre de 11 à 13 heures et de 14 à 18 heures et place Léon-Sublet le samedi 18 décembre de 11 à 13 heures et de 14 à 18 heures. 

CENTRES SOCIAUX Des boîtes de Noël solidaires Les centres sociaux des Minguettes et de Parilly lancent pour la deuxième année consécutive les boîtes de Noël solidaires. Pour le centre social Eugénie-Cotton, les participants peuvent apporter leur boîte jusqu’au 20 décembre avec à l’intérieur : un produit d’hygiène, une petite douceur (chocolat, ...), un vêtement chaud (bonnet, pull…) et un petit mot. La boîte doit préciser si elle est pour femme, homme ou mixte. Du côté de Parilly, le sac doit contenir : un féculent ou une conserve, une surprise, une boisson, un goûter et un produit d’hygiène. La collecte a lieu jusqu’au 23 décembre et tous les produits alimentaires donnés doivent avoir une durée limite de consommation de minimum trois mois. 

LES COLIBRIS SOLIDAIRES Des actions tous azimuts

Réveillon dansant du PCF La section locale du PCF organise un réveillant dansant, le 31 décembre, à la salle Joliot-Curie. Menu festif (vin compris) par l’équipe du croquant, animations, DJ et danses. Prix : 50 euros par personne. Inscriptions : pcf@venissieux.org ou au 04 72 50 44 34.

Centre social de Parilly Samedi 11 décembre, de 9 h 30 à 14 heures, allez cuisiner au centre social de Parilly. Asmahan vous apprendra sa recette de couscous. Vous pourrez soit manger sur place soit repartir chez vous avec votre part. Atelier d’échange de savoir, riche en découverte et bonne humeur. Pour les adultes uniquement. Vendredi 17 décembre, comme à chaque veille de petites vacances, un spectacle famille est proposé : un court métrage pour les petits et les grands. Informations : Centre social de Parilly, 27 bis, avenue Jules-Guesde. Tel. : 04 78 76 41 48.

Restos du Cœur Depuis l’ouverture de la campagne d’hiver fin novembre, les Restos du cœur de Vénissieux ont déjà inscrit 293 personnes correspondant à 935 bénéficiaires dont 26 bébés. Les distributions et les inscriptions ont lieu les mardis et jeudis de 8 h 30 à 11 h 20 ainsi que de 13 h 30 à 16 h 20, jusqu’au 10 mars 2022, date de fin de campagne. Le centre de Vénissieux manque toujours de bénévoles : une trentaine est présente il en faudrait bien davantage. Vous pouvez donner le temps que vous voulez : une matinée, un jour ou deux selon vos disponibilités. Pour candidater : ad69.venissieux@restosducoeur.org.

Depuis le début de l’épidémie de

Colibris accompagnent par ailleurs

aux parents qui accompagnent leurs

Covid, la précarité touche parti-

des familles suivies par le Secours

enfants aux urgences de l’HFME.” Elle

culièrement les étudiants. “C’est

catholique de Vénissieux et qui vivent

propose également avec des profes-

pourquoi nous avons mis en place de

dans une extrême précarité. “En cas

sionnels des conférences sur diffé-

nombreuses actions : distribution de

de besoin, nous répondons toujours

rents thèmes comme les relations

colis, organisation de petits-déjeuners

présent pour l’achat de fournitures

toxiques, la crise d’adolescence…

ou encore la création d’une épicerie

scolaires en faveur des familles vivant

Enfin, les Colibris sont en lien avec

solidaire éphémère, explique Ouarda

dans les résidences sociales Aralis ou

plusieurs maisons d’arrêt : Corbas,

Guessas, présidente des Colibris soli-

Adoma.” Au total, chaque année, une

Villefranche Grenoble, Privas, ainsi

daires. Nous leur avons offert un repas

centaine de familles sont concernées

que l’établissement pour mineurs de

complet plusieurs dimanches à la mai-

par une aide des Colibris. L’associa-

Meyzieu. L’an dernier, l’association a

son des étudiants à Lyon. Une action

tion a signé une convention avec les

fourni des colis à 600 détenus. 

que nous allons maintenir en roule-

Hospices civils de Lyon. “On propose

ment avec d’autres associations.” Les

un petit-déjeuner une fois par mois

COLIBRIS SOLIDAIRES : 25, RUE BEETHOVEN. EMAIL : LESCOLIBRISOLIDAIRES@OUTLOOK.FR

Rédaction : 9 rue Aristide-Bruant 69 200 Vénissieux. Téléphone : 04 72 51 18 12. Mail : redaction@expressions-venissieux.fr Site du journal : www.expressions-venissieux.fr Paraît un mercredi sur deux sur papier recyclé. Directrice de publication : Delphine Peyre. Rédacteur en chef : Gilles Lulla ✆ 04 72 51 18 12. Rédacteur en chef adjoint : Grégory Moris ✆ 04 72 51 76 65. Secrétaire de rédaction : Alain Seveyrat ✆ 04 72 51 76 84. Journalistes : Michèle Feuillet ✆ 04 72 51 76 63. Jean-Charles Lemeunier ✆ 04 72 51 18 12. Poutchie Gonzales ✆ 04 72 51 18 12. Djamel Younsi ✆ 04 72 51 76 62. Photographe : Raphaël Bert. Assistante de gestion : Krisztina Papp. Chargé de publicité : Boris Miachon ✆ 04 72 90 95 98 Éditeur : Régie autonome personnalisée du journal Expressions. Fabrication : IPS - 01 600 Reyrieux ✆ 04 74 08 96 96. Distribution : Codice - 69 200 Vénissieux ✆ 04 72 33 04 30. Abonnement : 45 euros par an. Prix au numéro : 1 euro. Tirage 33 500 exemplaires. ISSN : 1151-0935

19

CONSEILS DE QUARTIERS Les rendez-vous de décembre ● Pasteur/Monery

primaire Joliot-Curie

Permanence jeudi 9 décembre

Roger-Salengro).

à

Présidente : Christelle Charrel

18 heures,

salle

d’activités

(5, rue

du groupe scolaire Pasteur (6, route de Corbas).

● Jean-Moulin/Henri-Wallon

Présidente : Sophia Brikh

Permanence

15

décembre

à 18 heures à la Maison des ● Jules-Guesde

sportifs (10, rue des Martyrs-

Permanence jeudi 9 décembre

de-la-Résistance).

à 18 h 30, local du conseil (50, rue

Président : Aurélien Scandolara

Joannès-Vallet). ● Gabriel-Péri

Président : Pierre Matéo

Visite

de

quartier

mercredi

● Georges-Lévy/Ernest-Renan/

15 décembre à 16 heures. Ren-

Moulin-à-Vent

dez-vous au restaurant scolaire

Permanence lundi 13 décembre à

Gabriel-Péri (1, rue Prosper-Alfaric).

18 heures, salle du 44, rue Ernest-Re-

Président : Yannick Bustos

nan. Présidente : Samira Mesbahi

● Charles-Perrault Permanence jeudi 16 décembre

● Anatole-France/Paul-Langevin

à 18 h 30, centre social Eugénie-

Permanence mardi 14 décembre

Cotton (23, rue Georges-Lyvet).

à 18 h 30, restaurant scolaire

Président : Jeff Ariagno

Anatole-France

(12,

avenue

Division-Leclerc).

● Parilly

Présidente : Amel Khammassi

Permanence jeudi 16 décembre à 18 h 30, foyer Marcel-Sembat

● Centre

(11, bd Marcel-Sembat).

Permanence mardi 14 décembre

Président : Murat Yazar

à 18 heures, foyer Paul-Langevin (13 A, avenue Marcel-Paul).

● Saint-Exupéry

Présidente : Valérie Talbi

Visite de quartier jeudi 16 décembre à 14 h 30. Rendez-vous à la Maison

● Joliot-Curie

de quartier Darnaise, salle festive

Permanence mardi 14 décembre

(45, boulevard Lénine).

à 18 h 30, restaurant scolaire

Président : Saïd Hamidou Allaoui. 

MENUS DES RESTAURANTS SCOLAIRES MENUS DU 8 NOVEMBRE AU 17 DÉCEMBRE Mercredi 8 : crêpe au fromage /salade verte/ vinaigrette maison, riz et céréales (blé, soja, quinoa, tomate), gratin de potiron, fromage, fruit de saison, pain*. Jeudi 9 : salade d’endives/vinaigrette maison, sauté de porc aux olives ou sauce bolognaise végétale (lentilles, sauce tomate), torsades*, flan vanille nappé caramel*, pain*. Vendredi 10 : mâche/dés de fromage/vinaigrette maison, filet de poisson sauce ciboulette, beignets de salsifis, tarte normande aux pommes, pain*. Lundi 13 : tarte au fromage*, bouchées riz épinards et ricotta*, carottes persillées*, fruit de saison*, pain*. Mardi 14 : céleri rémoulade, filet de poisson sauce safranée, riz basmati*, fromage, compote de fruits*, pain*. Mercredi 15 : Salade verte*/vinaigrette maison, poêlée végétale (blé, poêlée de légumes), fromage blanc nature*, bûche glacée et papillotes, pain*. Jeudi 16 : salade de lentilles/vinaigrette maison, curry d’agneau (lait de coco) ou émincé végétal sauce moutarde (blé, pois chiches), haricots verts persillés, yaourt aux fruits*, pain*. Vendredi 17 : mâche/dés de fromage zig zag / vinaigrette maison, gratin de poisson aux fruits de mer, pommes duchesse, bûche de Noël/ clémentine et papillote, pain*.

(*) PRODUITS BIO. LA VILLE

PEUT ÊTRE AMENÉE À MODIFIER CES MENUS, CONSULTABLES SUR WWW.VENISSIEUX.FR.

PRATIQUE Numéros rapides d’urgence Samu : 15 - Pompiers : 18 - Police : 17 - Violences conjugales : 3919


JOYEUX NOËL & BONNE ANNÉE


Millions discover their favorite reads on issuu every month.

Give your content the digital home it deserves. Get it to any device in seconds.