Issuu on Google+

O

james

BR WN « The Godfather of Soul »

James Joseph Brown Jr. (3 mai 1933 - 25 décembre 2006) était un musicien, chanteur, auteur-compositeur, danseur et producteur américain. Un des initiateurs du funk, il est fréquemment surnommé The Godfather of Soul. Tout au long d’une carrière qui a couvert six décennies, Brown est l’une des figures les plus influentes de la musique populaire du XXe siècle et est réputé pour ses performances scéniques. Brown connaît son apogée dans les années 1960 avec des succès colossaux (Papa’s Got a Brand New Bag, I Got You et It’s a Man’s Man’s Man’s World) . Brown a continué à se produire et à enregistrer jusqu’à son décès en 2006. Brown détient le record de l’artiste ayant placé le plus grand nombre de singles au sein du Billboard Hot 100 sans avoir jamais atteint la 1re place du classement. Il a toutefois classé 17 de ses titres à la 1re place des R&B charts.


M

S

A E

J

R

James Joseph Brown Jr. (3 mai 1933 - 25 décembre 2006)était un musicien, chanteur, auteur-compositeur danseur et initiateur du funk, il est fréquemment surnommé The Godfather of Soul. Tout au long d’une carrière qui a couvert six décennies, Brown est l’une des figures les plus influentes de la musique populaire du XXe siècle et est réputé pour ses performances scéniques. Brown connaît son apogée dans les années 1960 avec des succès colossaux (Papa’s Got a Brand New Bag, I Got You et It’s a Man’s Man’s Man’s World) . Brown a continué à se produire et à enregistrer jusqu’à son décès en 2006. Brown a continué à se produire et enregistrer jusqu’à son décès en 2006. Brown détient le record de l’artiste ayant placé

N W

B

O


S E n M w A J ro b

) 06 r 0 2 eu e s br an l es t d m   i u ce eur, nk,  t a t é u t d u f To es si 5  - 2 p o s d u u l. o w n a i r e r 33 o m r So ul e s 19 ur- c ateu of es, B op anc s i p e i i r a m a u te i ni t t h e e n n q u e o r m n n é ew   3   a s c  ( rf r, si fa Jr. teu de od x dé mu pe les nd N n a n n w s i n G a s a o w   c h a i n. U h e r t s d e l s e a n s B r B r o é c è é r . e d t a )  B d ac h e n, i c a é T u v t e s o u r é e l d n t p o g s Go or l s o nt p Ho e p sici ér mm co e n s à a m u ’ W ’ o u a no ui nfl a ’s té ap J m u ya rd . es n teur sur e q us i épu on  (Pap an jus q te a boa ent r l m l r u s u x s M er t i s Bil s e m Ja ai t d u c e nt r r iè e s p s t t ’ tr r î a n s a a s u ét p ro mm e c a e s l t e nn los Ma gis e l’ n d cla r e e o e i s t d o u e qu ’un gu le n c s c an’ enr rd d se fré g d es fi ièc row ccè a M t à eco s au lace n s B r e u p e s lo ne d Xe . es s t It ’ ire t le ngl 1re s u i u X ue d l’ e a n s l d e u du éniq vec Yo pro déti e de eint t a e c s 60 Go à s w n b r at t m I 9 o 1 g, u é B r ai s no Ba nt i n 0 6. a n d r ja m c o 2 0 s g r avo i en plu ns le 0 s a 10


JO

JO JO

JO

JO JO

JO JO

JO

JO

JO

JO

JO

JO

JO

JO

JO JO JO

JO JO

JO

JO JO

JO

JO JO

JO

JO

JO

JO JO

JO

JO

JO

JO

JO

JO

JO JO

JO

JO

JO

JO

JO

JO

JO

JO JO

JO

JO

JO

JO JO

JO

JO

JO

JO

JO JO

JO

James Cleveland Owens dit Jesse Owens (né le 12 septembre 1913 à Oakville et mort le 31 mars 1980 àTucson) est un athlète américain considéré comme le premier sportif noir de renommée internationale, et comme l’un des meilleurs sprinteurs de l’entre-deux guerres. Quadruple médaillé d’or lors des Jeux Olympiques d’été de 1936 à Berlin, il a par ailleurs amélioré à plusieurs reprises les records du monde du 100 mètres, du 200 mètres et du saut en longueur, discipline dans laquelle sa performance de 8,13 mètres réalisée en 1935 resta inégalée durant plus d’un quart de siècle. Le 20 juin 1936, Jesse Owens bat le record du monde du 100 m en 10,2 secondes. Un mois et demi plus tard, aux Jeux olympiques d’été de 1936 qui se déroulent au stade Olympique de Berlin, Owens remporte quatre médailles d’or, sous les yeux d’Adolf Hitler, infligeant ainsi un cinglant démenti aux théories nazies sur la prétendue supériorité de la race aryenne. Pour la première des quatre épreuves, le 100 mètres, Jesse Owens remporte aisément sa série qualificative en 10,3 secondes, devançant de près de 7 mètres le Japonais Sasaki. Quelques heures plus tard, lors des quarts de finale, l’Américain égale son propre record du monde du 100 mètres en 10,2 secondes, mais le vent un peu trop favorable empêche l’homologation de ce temps.


onde du 100 m en 10 s 2, mais le vent un peu trop fa

autorisée étant de 2 mètres par se

heures plus tard, lors des quarts de fi nale, l’Américain égale son propre record du

Pour la première des quatre épreuves, le 100

plus tard, aux Jeux olympiques d’été de

discipline dans laquelle sa performance

 1936, il remporte sa première médaille d’or, aux 100 mètres, en 10 s 3, malgré le retour en fi n de course de son compa-

wens remporte quatre médailles d’or,

réalisée en 1935 resta inégalée durant plus d’un quart de siècle. Le 20 jui

aux théories nazies sur la prétendue supériorité de la race

du 100 m en 10 s 2. Un mois et demi

et du saut en longueur,

onde Quadruple médaillé d’or lors des Jeux olympiques d’été de 1936 à Berlin, il a par ailleurs amélioré à plusieurs reprises les records du m

nale, et comme l’un des meilleurs sprinteurs est un athlèteaméricain considéré comme le premier sportif noir de renommée internatio

ames Cleveland

erres.

Owens


e épr

lin, Owens remporte qu Be r de a li f u i c q a e i t r i v e en

re

a sé ts

omme le premier spor d éré c ti f nsi n oir co n nde du 100 mèt s du m o r e s , du

d cor

es meilleurs sprinteursdu e l’un d mo n d m m o e. gu c t e s n erre ne da laquelle il ex i l e,  p i l c s i a celle e s.  d , n r u o i e ceor t u g a n n m o anc ter en l dolf Hitler, prov n A ’ t ed d i x u u e e ocant a y e8 s s é e l s l es t m u du ,1 o s m t   héo e or, pt mètres le J e s ’ s no e d r d e s e è ies apon r s r ètr ais de p t ille n de n m a S a a d ç 0 é s n ak m 20 eva i e d r , 3 at s 10

re

ville et mort le 31 mars 1980 à Tucson e 1913 à Oak ) est u ptembr n a Berlin, il a par ailleurs amélioré à thlè 2  s e pl té de 1936 à t u e s le 1 i e a es d’é u mé rs re né iqu r p p s ( i r té de 1936 qui se déroulent au sta ca ise d piques d’é lym e s i O l es O ly m olym 100 mètres, Jesse Owens rempo p r uves, le t i ux e q ais ue Je é m en

3.

OWENS JESSE

Cleveland Owens dit James Jess eO l l i é a d ’or lor méd e l we p u r s des ad u Q Jeu n x m e i d p t e l u s tar ois d, a Un m . s ux e i az la première des Pour qu at .


Ouvertures editoriales