Page 1

Exposition du 3 mai au 13 mai 2018


MULTIVERS Multivers réunit des univers différents autour d’un point commun : l’édition. Cette dernière est entendue au sens large et va du livre d’artiste à la bande dessinée, en passant par le fanzine, le roman, la poésie, ou l’édition photographique, numérique et sonore.

Le projet Ce projet d’exposition est né de l’envie des artistes Céline Lachaud et Charlax de rassembler des pratiques et créations différentes de l’édition contemporaine. Concevant l’édition comme œuvre composée et manipulable qui n’est pas réduite à une affaire d’impression, Multivers propose un instantané des productions d’éditions. Par un appel à contribution, des éditions de toute la France alimentent la multiplicité des pratiques éditoriales présentes dans ce salon d’édition protéiforme, où le spectateur est invité à déambuler en croisant les univers.

Les dates 3 mai vernissage à 18h à La Mèche L’ Oracle Musical tous les jours 4 mai projection du film Undergronde de Francis Vadillo à 20h Repas sur réservation. 5 mai lecture par La Coudée à 17h 5 et 12 mai Atelier “Petits carnets, typographique...” 12 mai performance d’ARIA 13 mai Initiation à la sérigraphie

Infos pratiques Horaire d’ouverture au public jeudi & vendredi 18h-21h samedi & dimanche 15h-19h Contact expomultivers@gmail.com Céline Lachaud : 0671355154


Sylvain André et Thierry Sampaio

Edition photos documentant une peinture murale réalisée à Toulouse. Diplômé des Beaux Arts de Toulouse, Sylvain André articule sa pratique autour de la peinture, de la photographie et de l’édition. Il construit des peintures minimalistes en atelier ou in situ, développant son vocabulaire de formes et révélant les lieux dans lesquels il intervient. Exerçant sur ordinateur ou support physique, Thierry Sampaio développe son travail autour des principes et des dynamiques naturelles -fractales, nombre d’or...- pour produire des images et des vidéos inspirées du langage du vivant.

Sans titre, impression numérique, A6

à poil zine-a-poil.blogspot.fr

Fanzine participatif sur le corps.

à

poil! Le corps marqué, couverture sérigraphiée, A5 à poil! Le poil, , couverture sérigraphiée, A5 à poil! Au bout de soi, couverture sérigraphiée, A5 à poil! Le corps touché, couverture sérigraphiée, A5 à poil! Menstruation, couverture sérigraphiée, A5


ARIA ciemoa.fr

Poésitime Cœur pudique, A6

ARM

Catalogue d’une exposition illegale à Toulouse. Edition de documentation d’un lieu visité à Barcelone.

Galerie #1: Exposition jusqu’à fermeture, A4 Cimenterie désafectée, 21x28 cm Point et ligne sur plan


Berlingot / Concentré érotique fluide cargocollective.com/berlingot

Artbook érotique explorant la fluidité du genre et des sexualités à travers le prisme de 40 artistes internationaux. Revue imprimée annuelle, bilingue, en série limitée.

BERLINGOT #1, artbook, 21x21 cm

Camille Blondel camilleblondel.wixsite.com

Mon travail se concentre sur le corps et l’intime a travers l’idee de la Post-Pornographie, et notamment via la definition du collectif GO FIST FONDATION : « Le Post-Porn est le seul Art qui represente les pratiques sexuelles telles qu’elles existent : avec des fluides, des odeurs, de la sueur, de bruits. C’est l’Art qui se charge de montrer « notre » sexualite depouillee de tout romantisme et qui nous rapproche de notre animalite. C’est une revendication de notre sexualite, c’est une experimentation ouverte a toutes les personnes aux corps, tailles, orientations sexuelles, genre, degenre {...} Le Post-Porn {...} ouvre la porte a la visualisation de nos fantasmes et nos desirs {...} Dans nos societes hetero-normees et patriarcales, on nous apprend a sentir et a vivre la sexualite comme quelque chose de secret, nous la rendons publique pour revendiquer et partager ce dont nous ne voulons pas faire un secret. » J’arpente, explore et experimente ses differentes notions en melant trois mediums : la performance, l’ecriture et l’installation. Pour realiser mes projets, je m’inspire de mes propres experiences a l’aide de mes journaux intimes. Ils deviennent une base de donnees, un point depart a toutes mes realisations plastiques. L’auto- fiction est au coeur de ma pratique. L’autobiographie, avec la mise a nu d’un temoignage et la fiction pour l’idee de fantasme, un fantasme palpable ou le spectateur prend une place centrale. J’expose mon intimite par le biais de la mise en scene narcissique qui mele authenticite et fiction. Le corps de l’artiste devient le corps de l’oeuvre et le corps de l’oeuvre devient public. L’aspect individuel se fond dans la masse.

UNE BOUTEILLE À LA RUE / UNE BOUTEILLE À LA MER Le 01 août 2017, j’ai déposé dans les rues de la ville de Vannes, en Bretagne, 8 cadres. Le dernier cadre, le 9 ème, s’est fait avaler par la baie de Quiberon, en Bretagne, peu de temps après que je l’ai déposé sur les rochers. Dans chacun des cadres, il y avait un souvenir que j’avais conservé dans « ma boîte à souvenirs ». Un souvenir d’un temps avec elle, un souvenir de notre relation amoureuse. À l’arrière de chacun des cadres, il avait une inscription : 01 août 2017, « aujourd’hui, je laisse derrière moi, les morceaux de toi. » Camille Blondel . Maintenant tous les cadres ont disparu, il reste cette édition photographique et l’histoire de Camille.B.


Côme Calmettes

Nuancier réalisé à partir de photographies réalisées dans plusieurs villes européennes, décritent sous forme de protocoles puis mis en page sous forme de nuancier. Texte écrit d’après une ballade effectuée dans Toulouse, retranscription du parcours et description des multiples peintures et installations trouvées ce jour-ci.

Nuancier de gestes réalisés en Europe, impression laser sur papier polyesther, A7 Ballade picturale, impression laser N&B, A5

Cannamellycanna et Paupaulart

Edition “ Rapace”, petit carnet d’un vingtaine de pages contenant des illustrations de Cannamellycanna et Paupaulart, avec une couverture sérigraphiée. Chaque exemplaire est unique. Thème libre.

Rapace, impression et sérigraphie, A5 Rapace, impression et sérigraphie, A5


Charlax En parallèle de ses études de Beaux arts, ils montent La mèche avec ses collègues puis ensuite l’atelier de sérigraphie Typon Noir. Tout cela nait des problématiques sur les outils d’exposition et de production qu’on les artistes. Bien qu’ayant des questionnements très terre à terre, son travail tente de matérialiser l’immatériel, de rendre visible l’invisible, faisant nager le regard entre esotérisme et érotisme. Également à l’exposition: Sauterie de motifs, sérigraphie 2 couleurs, A6 Carnet coloriage, sérigraphie A5 Arrose ma fleur, photocopies, A5

1m², 5 histoires avec 5 images chacune, 20x20 cm

Virginie Contier virginiecontier.com

Originaire du Languedoc, Virginie Contier a grandi entourée de l’ambiance médiévale de la Cité de Carcassonne, du doux et rassurant paysage du canal du Midi et des belles promenades en campagne. C’est donc instinctivement que la nature ainsi que les contes & légendes qui en sont issus sont à la source de son univers. Son travail oscille entre le dessin et l’écriture qui sont à la base de sa narration qu’elle encre toujours dans une démarche artisanale. À travers son univers, elle cherche à toucher le regard des petits comme celui des grands. La danse du Coucou sauvage, impression numérique et pliage à la main 12x60 cm


Contrat Maint contratmaint.com

Contrat maint est une économie. La forme des ouvrages (A4 plié en quatre agrafé dans une couverture de couleur) est née en 1998, lors d’un séjour au Brésil ; elle s’inspire de la Literatura de cordel. “Littérature de corde” est le nom donné à des ouvrages brefs, mélange de mythes et de récits modernes, qu’il était d’usage d’accrocher sur des cordes pour les vendre. Nous publions des textes d’artistes et de poètes contemporains, des traductions, des textes de traducteurs, des essais. Ils sont écrits directement “au format” ou bien donnent des nouvelles d’un travail en cours, issus d’un ensemble qui sera visible ailleurs, autrement. Ou encore, ils ont vu le jour dans un contexte différent (autre support, autre langue), nous les prélevons, nous les traduisons.

19 - Mis à plat – Champion, A4 38 - My Recreative Method – Monnier, A4

Editions terriennes

Depuis 2014, la micro-maison d’édition indépendante Toulousaine, les éditions terriennes, propose de collaborer à son projet éditorial et artistiques, une collection de graphzines et d’expositions collectives, réalisées par le biais d’appels à contributions ouverts à tous et d’invitations. Chaque objet est imprimé à une centaine d’exemplaires. La distribution des produits s’effectue exclusivement dans des circuits alternatifs ou avec des partenaires choisis.

#1 Tant qu’il y aura des comptoirs, il y aura des Héros! impression numerique, A5 #1 Renars, Renardes, impression numerique, A5 #1 Dans ta Face ! impression numerique, A5 #4 Freaks Pulsion-simple, impression numerique, A5 #4 Freaks Pulsion-deluxe, impression numerique, A5


Leo Fasa Grande leofasagrandet.wordpress.com

Ma pratique s’inscrit dans un territoire, celui de l’espace urbain. Je m’intéresse à la manière dont son agencement détermine nos actions, notre conception des espaces communs, de l’urbain. C’est au sein de cet espace spatial et idéologique qu’une grande partie de mes projets prend place. Qu’ils soient des tentatives de réappropriation de l’espace urbain ou de pures objets de transgression des normes qui régissent cet espace, tous tendent à transformer l’espace civique en espace social. Le projet d’édition La ville singulière , créé dans le cadre de mon mémoire, est né de mes préoccupations autour de l’espace urbain. Il est constitué de neuf récits écrits et photographiques, narrant l’histoire du marcheur en dérive à travers la ville. Ces neuf récits sont accompagnés d’un court texte plus théorique sur l’expérience de la marche/de la ville à travers ce protocole de la dérive.

La ville singulière, impression laser, dos carré colé 11x18,5 cm

Fioul fanzine fioulfanzine.blogspot.fr

Le Fioul fanzine est un recueil de pages noircies d’idées sans plomb, tenu par une équipe qui carbure. Bon, à vrai dire, c’est un livret A5 autoédité, fabriqué avec nos paluches. Il comporte quarante pages (parfois plus) de bandes dessinées absurdes, de textes loufoques, de publicités factices et autres joyeusetés.

Fioul Fanzine #2, impression, A5 Fioul Fanzine #3, impression, A5


Flamme Solitaire Multivers est l’ensemble de tous les univers. L’Univers est l’ensemble de tout ce qui existe. L’Existence c’est le fait d’avoir une réalité. La Réalité est l’ensemble des éléments perçus à travers le prisme d’une singularité. A chaque singularité son univers, qui vaut d’être révélé. Venez découvrir, entre chien et loup, votre oracle d’Univers. Rendez-vous crépusculaire.

Également à l’exposition: Exégèse, impression couleur, carré collé, A480 Instants, sérigraphie, pliage, 19 x 25 cm

639 Instants, photocopie, carré collé, 14x19,4 cm Tragédie de l’Ephémère, impression N&B, 8,3x12,4 cm

Lola Fontanié

Edition compte rendu d’un voyage en Inde dans une fabrique de papier recyclé.

Amouillepapers, impression et papier fait main, A5


Oksana Halchak oksanahalchak.com

Née en 1986 à Lviv (Ukraine). Sa pratique défends une conception élargie de la peinture par le questionnement de l’espace et de la matérialité. En travaillant sur ses éditions, l’artiste a concentrée ses recherches autour de l’écriture comme un geste automatique. Au début de son séjour en France, l’absence des repères linguistiques l’on mise dans la situation du déjà-vu en la ramenant vers les souvenirs d’enfance, l’époque quand « écrire », ne véhiculait aucun autre message que le plaisir de réaliser des gestes rythmiques à l’aide de stylo à bille sur le papier.

n°104, papier recyclé, stylo à bille, dimensions variables n°101, papier recyclé, stylo à bille, dimensions variables

Ses éditions n’ont ni début ni fin, ni à l’endroit ni à l’envers, sont adaptées pour la lecture à la fois tactile et visuelle.

Imagora edition

Les éditions Imagora ont été crées par david P. en 2006 (à l’occasion du festival toulousain de microédition «explosion du zine») dans la continuité de diverses expériences de fanzines musicaux hardcore-punk et de bande-dessinée indé. L’objectif étant la diffusion d’images plurielles et de créations graphiques DIY (graphzines, streetart, photozines...) et le soutien aux (contre)cultures populaires. L’expérience éditoriale Imagora débute avec le graphzine collectif éponyme (2 numéros en 2006 & 2007) et la série «illustractions» (une trentaine de livrets format A6 en n&b parus en 10 ans) ainsi que la publication de divers mini-livrets et photozines a tirage confidentiel; La collection «paréidolies» (format A4 en impression quadri) a vue le jour fin 2016 et présente une monographie succinte d’un artiste (Mathieu Jiro, A4 putevie...); La publication d’ouvrages hors collection a tirage plus réduit comme les récents recueil de collages «avoir l’ Herbot» ou de photographies «hike art» de david P permet d’expérimenter avec plus de souplesse divers formats et façonnages de l’objet livre.

Calme comme 1 volcan, dessin et impression offset, A4


Ipn ipn.maison

Éditions OCTOCODE Octocode est une association graphique abritée chez IPN, qui produit depuis 2013 les Dictées dessinées, où un extrait de texte est dicté pour que les participants puissent le dessiner. Les dessins sont ensuite confiés à un graphiste pour la mise en livre.

[1] Un feu à deux flammes. Juin 2013, dans le cadre des Spontanéités#2. Lecture d’Une ardente patience, de Antonio Skarmeta. Graphisme par Bianca Millon-devigne Affiche recto/verso imprimée en laser couleur, pliée en 8, 85x60cm. [2] À chaque tournant...+ [3] Pris en grand meslée... Double édition parue à l’occasion du festival Indélébile 2016 - graphisme par Edith Mercier. [2] Lecture des Mangeurs d’étoiles de Romain Gary Impression laser noire sur feuilles volantes CANSON 160gr

Éditions GROLUX Le collectif réalise autant que faire ce peut une édition lorsqu’il produit un événement, avec les moyens du bord et les outils et les idées qu’il a à sa disposition sur le moment.

Camping-car – emplacement#1 Fanzine sortie à l’occasion de la soirée Kumpania Beats, le 30 novembre 2013. Impression laser noire & sérigraphie, papier recyclé - spécial guest David Brunner. Confusion Génoise. Édition-catalogue du workshop entre gravure & pâtisserie – septembre 2014 Impression laser noire.

[3] Lecture de Bastard Battle de Céline Minard Impression laser noire - 16 pages agraphées sur papier rose. [4] Les yeux comme des étangs Décembre 2016, à l’occasion de Quoi Noir Ligne ? graphisme Audrey Douanne

Fake off Hors-série Multiprise – coproduction avec l’équipe de Multiprise & l’atelier TA, sortie lors de la soirée Fake Off – 10 ans de Multiprise – décembre 2014. Impression laser noire & couleur, papier Munken et papier satiné – insert sérigraphié – couverture papier-peint sérigraphié. Town – ho catalogue de l’exposition des diplômé.e.s 2013 de l’ISDAT – coproduction avec IPN – 13 février – 15 mars 2014. Impression Riso bleue et noire – papier recyclé Adom. Bricolage édition collective réalisée lors de l’exposition-atelier Bricodrama#1 en octobre 2017 à IPN. Linogravures / aquatinte / sérigraphie / risographie / tampons / imprimante thermiques


Sophie Jaffro sophiejaffro.wixsite.com

Née en 1991, Sophie Jaffro étudie à l’école Supérieure d’Art d’Avignon, d’où elle sort diplômée en 2015. Elle vit et travaille désormais à Vannes. Son travail s’articule autour de deux axes principaux : d’une part, , les «détournements» - collages d’images, caviardages de textes -, elle déconstruit, isole, puis réorganise, pour transcrire son regard, souvent critique, sur le monde qui l’entoure ; d’autre part le dessin, par lequel elle interroge la notion de ligne en jonglant entre dessin instinctif, automatique, et une reprise prrogressive de contrôle sur le tracé. Ces deux axes, qui s’opposent dans leur pratique, (rigueur et travail presque obsessionnel dans le dessin, spontannéité et images «brutes» dans l’assemblage) se retrouvent pourtant en un point : l’idée de décomposer, d’isoler les éléments originels pour se créer un répertoires de formes élémentaires à partir duquel construire son propore vocabulaire dont elle explore le champ des possibles.

Maux familiers, impression, impression N&B, 15x21 cm La Presqu’il, impression N&B, 15x15cm

Chad Keveny

Colouring books pour des apprentis graffeur.

Os muros, photocopieuse, A4 Os muros 2, photocopieuse, A4


Céline Lachaud celinelachaud.tumblr.com

Les éditions manipulables sont le résultat d’actions, menées dans la rue, les chantiers, dans des espaces en mutation. Toujours liées à l’architecture, ces actions ont pour but de faire exister la création artistique au coeur de la vie quotidienne, ce qui la situe dans une démarche de recherche de la place et de l’action de l’artiste dans la cité. Visibles mais inscrites dans une temporalité que l’artiste ne contrôle plus, elles proposent aux usagers de la ville de trouver le lien entre la singularité et l’ordinaire de tous les jours. Contournant cette réalité du non pérenne urbain, l’artiste choisit de les documenter au travers de petites éditions, à l’échelle de la main, comme pour s’en emparer.

art et architecture 1, papier croquis, 21x21 cm Usure, papier croquis, A4 Jeu de main, papier croquis, A4

La coudée facebook.com/lacoudeerevue/

Jeune revue littéraire illustrée, La Coudée a été pensée comme un objet de qualité. Faite avec nos têtes, pensée avec nos mains, écrite avec nos coudes, elle saura rassasier votre appétit de lecture(s). N°1 et 2 en vente, N°3 en préparation.

La Coudée N°1 et 2, 26x19 cm


La dent creuse Construction du local de la Dent Creuse par les étudiants, future récupérathèque de l’ISDAT.

La Dent Creuse, impression numérique, A5 Virginie Laidin MOTS NOUVEAUX La série des Mots Nouveaux s’inscrit dans le contexte plus large d’une recherche sur le territoire et sur le langage. Ici il est plus précisément question de texte et d’écriture. A travers eux j’aborde la mémoire, la transmission, la restitution, l’inscription. Mots à creuser, à gratter, couper, tailler, entailler, détailler, visser, tisser, dévisser et pourquoi pas déboulonner. Les Mots Nouveaux proviennent de textes extraits de L’Art de la Joie, roman transgressif et engagé, écrit par Goliarda Sapienza entre 1967 et 1976 et paru pour la première fois en 1998 aux éditions Stampa Alternative, réedité plus récemment par Le Tripode. Comme ils en sortent parfois, les mots rentrent aussi par la bouche. Après avoir été mastiqués, broyés, avalés, massés, mixés, malaxés, ils ont été retournés, renvoyés, triturés, triés, rejetés. Les mots sont enfin digérés, « recrachés » et renvoyés (d’où ils viennent?) sur le papier. Messages reçus, complètement incorporés, physiquement entendus et inscrits au dedans. D’un côté surgit l’évidence d’un texte, d’un ressenti et d’un corps qui n’a plus rien à prouver. Rien à retoucher pour l’instant. De l’autre surgissent la mort, la foi, la piété ou encore l’amour. Là encore, la colère et le sacrifice : objets de discordes ou de malentendus, mots trop souvent « distordus ». A ces mots, j’ai apporté une correction, une trace piquée à la machine , des rectifications de diverses natures selon les besoins : rayure, effacement, allègement, réchauffement, brûlure, valorisation, entourage, élévation...des rencontres qui au final ne nous laissent qu’un seul mot, inscrit au dos.

Mots Nouveaux, sérigraphie et couture, 17,5x23cm

Burt Pomme, livres sérigraphiés, 16x23cm BURT POMME I ,II, III, IV, V Lui-même ne le sait pas encore, mais Burt Pomme est un pépin, aussi minuscule que dénudé. Il ne le sait pas encore mais il porte aussi en lui l’arbre et le fruit. Burt ne sait pas ce qu’il est et il n’a pas tout à fait compris qu’il était né. Lorsque c’est arrivé, Il a eu tellement peur qu’il a cru mourir... Les cinq premières aventures de Burt nous racontent sa « pré-histoire » , d’avant sa naissance jusqu’à l’instant fatidique. Un conte de rêve entre la vie et la mort, une aventure microscopique qui nous parle de joie et d’étonnement.


La maison qui brûle ulule.com/editionslamaisonquibrule

La Maison Qui brûle est une maison (oui) d’édition de zines indépendante, libre, politique, car tout l’est, douce et violente. La Maison Qui Brûle a été créée en Mars 2018 et a pour but de choisir et de sélectionner des textes, des illustrations, des poèmes, des critiques, des nouvelles, et des comics, afin de les extraire de leurs carnets oubliés, de leurs thèses, de leurs papiers universitaires, de leurs site communautaire, ou directement des cerveaux vifs et charmants de ses contributeurs, pour les donner à voir et à lire à un maximum de gens, sur du vrai papier. Le camp n’est pas lieu d’être, impression n&b layout, A5 The Firelit Room Publication #1, impression couleur, 13x20 cm Caresser ses volcans, A6 Tarot de Suzy Bishop, impression n&b, carte 7x12 dans pochon en coton

Pierre Lebas

Grotesques abîmes, dessin/peinture/techniques mixtes, 16,5X24 cm


Le Cagibi facebook.com/eulcagibi/?fref=mentions

Le Cagibi, galerie-librairie associative et indépendante, a ouvert ses portes en 2009 à Lille. Le lieu propose des expositions collectives ou personnelles d’artistes issus de tous horizons picturaux et géographiques, et imprime à la main en sérigraphie et gravure livres, affiches et autres trucs.

Sunset, sérigraphie, 12x49 cm

Ba Ba Boom Time, sérigraphie, 31,4x19,7 cm

Sales Hères, sérigraphie, 11,5x16 cm Malokkio, sérigraphie & linogravure, 18x10 cm Retinal Candy #3 - Samir Noféri, sérigraphie, 15x14 cm Cœur de fromage, sérigraphie sur papiers de marché, 15x12 cm


Le Caye

Ciao ciao bye bye, impression numérique, A4 Sans titre, impression numérique, A4 Accordéon, impression numérique, 5x3 cm


Léozédi Micro et rares éditions. Issues du Fanzinat underground biologique en Pays Toulousain, depuis 20 Ans ! Léozédi est piloté par : Domovoï (auteur et sérigraphe), Cikrophe (auteur), Dave (auteur) et D’Georges (auteur).

COSMOS 2015 : Une Box’Art sérigraphié de 400 Grammes, (220 x 105 x 35 mm), contenant le livret Cosmos de 168 pages en noir et blanc avec couverture couleur sérigraphié, 1 pochette d’autocollants sérigraphiés, 1 pochette photos noir et blanc, 2 autres petits livrets Bd, des sérigraphies diverses... Le tout fait à la main, artisanal, international et collector, tirage à 100 exemplaires. Les 30 Auteurs de ce Cosmos 2015  (1 du Brésil / 27 de France et 2 de Serbie) : Pierre Druilhe/ L.L. de Mars/ Yann Taillefer/ Didier Progeas/ Andréas Marchal/ Lasserpe/ A4 Putevie/ Sandrine Lemoult/ Paskal/ Vladan Nikolic/ Cikrophe/ Jef/ C. de Trogoff/ Domovoï/ M.P/ Jole Panic/ D’Georges/ Yves Barros/ Tulio Caetano/ Thomas Bonin/ D-ve/ Kinder K/ Axel/ Basile Harel/ Claire Pétry/ Laura Ruiz/ Paulot Candillier/ Alexis Allard/ Yann Tréhin/ David Pujol/ COSMOS 2015, a été candidaté au Prix de la BD alternative 2016 du Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême.

La légende d’Ed Kurs Criade #1 et #2


Les Machines editionslesmachines.blogspot.fr

Baie des Machines est un semestriel de bandedessinée, rempli d’histoires complètes élaborées autour d’un fil rouge. Les machines sont un groupe de dessinateurs, anciens élèves des beaux-arts d’Angoulême, réunis autour de l’amour des histoires en bande-dessinée et de la confection d’un livre, du choix de son contenu, de son impression et de son façonnage.

Baie des machines 1,2,3,4, impression laser sur papier recyclé, 16x22,5 cm

Les presses fantômes pressesfantomes.net

Les PFF sont une maison d’édition qui façonne la rencontre entre les lecteur•trice•s et la fiction grâce à des mises en livre originales. Graphistes saugrenues, ses créatrices Edith M. et Irène D. vouent un culte aux textes étranges et ont pour (in)vocation de leur permettre de s’incarner en livres insolites. L’Esprit Tranquille est la revue des PFF, laboratoire d’expérimentations graphiques dans lequel elles invitent des collaborateur•trice•s extravagant•e•s à participer. N°1 – PIERRE DEUIL RISO Pierre † Deuil † Riso se focalise sur une esthétique caverneuse, toute de granit, de béton, de rugosité ; ses pages ne pourront pas vous laisser de marbre... Pierre † Deuil † Riso va vous faire basculer dans une lecture en renversement : c’est une invitation à la découverte de l’envers du décor. Venez jeter un œil à l’arrière des sépultures, venez vous enfoncer lentement et inexorablement à l’intérieur de la terre, des strates de roche, des cryptes oubliées... Impression Riso 5 couleurs

N°0 - ŒUVRES INACHEVÉES Le numéro zéro de L’Esprit Tranquille a pour thème l’inachèvement. Œuvres inachevées (ou Unfinished business) regroupe les projets presque avortés d’émérites contributeur•trice•s : auteur•e•s, artistes, graphistes, illustrateur•trice•s... C’est donc une compilation de squelettes sortis de leurs placards. Exhumer ainsi ces images et textes enterrés n’est peut être pas de la meilleure augure ; il est des tombeaux qu’il vaut mieux laisser tranquilles... Impression laser noire – reliure fluo cousue.


Limcela Je dessine depuis très longtemps en ayant dans l’idée de dessiner toute ma vie. Par un passage aux Beaux Arts de Tournai en Belgique, j’ai eu la confirmation que j’adore raconter des histoires... Même quand ça ne raconte rien de plus qu’une danse. Maintenant j’intègre d’autres activités à mon quotidien (bricolage, cueillette, cirque et, autres) qui remplissent ma vie et ancrent d’une nouvelle façon mon amour pour la BD, le dessin, la création. Comme j’aimerai bien tout faire moi même autant que possible, j’ai adoré sortir de mes doigts de toutes petites histoires, que j’ai pu confectionner, relier toute seule (avec un petit coup de main les jours de «grosse» production quand même). Pour conclure ; vive les fleurs, la montagne, les crayons de couleur, les autrices-teurs, illustratricesteurs, toutes les créatrices-teurs, tous les livres, les pas livres et, tout ce qu’on fait soit même. Renard, Arbre, Danse, Le quotidiot, A5

Lix

Appolix, impression numérique, A5


Makakri Makakri est une artiste plasticienne dont le travail porte une forte dimension symbolique mêlant l’imaginaire au factuel, les recherches sur l’histoire des peuples à l’onirisme plastique ou performatif.

TABONO, sérigraphie artisanale

Mange édition

Association pirate de littératures et d’art graphique.

Sans Issue, A5 Personne, A5 A l’ouest, A5


Paul Martin Les Petites histoires gentillettes est un livret de 6 petites histoires se désagrégeant en 6 cartes postales à envoyer à ses amis, sa famille, ses collègues... Mais à priori pas pour le modèle d’exposition.

Les Petites histoires gentillettes, A6

Anna Mermet mermet.wixsite.com

Mes gestes sont des tentatives d’inscrire des traces discrètes et invasives dans les lieux que je traverse. Tour à tour copiste, dessinatrice, glaneuse et semeuse urbaine, écrivain public, archéologue de l’intime ou collectionneuse d’histoires, je détourne des savoir-faire et invente des métiers qui justifient ma présence. L’engagement de mon corps dans la répétition est indissociable d’une grande attention pour le presque rien, le résidu, l’inutile et l’éphémère. En expérimentant et en déplaçant des gestes du quotidien, je m’interroge sur ce qu’ils produisent comme signes, et comment ces déplacements mêmes transforment notre façon d’ être en relation avec l’autre. Considérant l’espace d’exposition comme un lieu de production et la rue comme un atelier, je tente, dans mes actions contextuelles comme dans mes installations, de créer des situations, des espaces de rencontre qui deviennent à leur tour prétextes à l’écriture de récits.

Ligne, A6 Ligne 2, A6 Les marchés, A6 Dérive, A6 Curioso que la gente..., A6


Léna Meynard

« À fleur de peau » est un roman d’apprentissage. Il retrace le parcours de Saphia, jeune femme confrontée pour la première fois à la souffrance amoureuse. Rongée par le doute, paralysée par la peur, Saphia va devoir faire un choix : poursuivre cette relation destructrice ou y mettre un terme. Dans cette prise de décision, elle va être épaulée par Raphaël, son voisin de train, et va redécouvrir peu à peu, grâce à la rencontre d’un vieux monsieur aussi érudit qu’acariâtre, la magie de la vie...

À fleur de peau, roman, A4

Salomé Monnier

Livret sur une réflexion autour d’idées qui me tiennent à cœur et représentation en schémas de ces idées.

Lignes de vie, dessin imprimé, 15x21 cm


Julien Nicolas nicolas-julien.com

Ma photographie s’attache au lieu. J’explore en quête de ce qui se donne à voir si l’on prend le temps de regarder. L’IsdaT a été un bon premier terrain de jeu, vivant, dynamique, un bouillon d’expérimentation qui donne à voir : objets, espaces, images en singularité constante pour ma propre expérimentation du regard photographique. «  Pique-nique dans l’escalier » a été réalisé dans le cadre d’un cours de peintures qui se déroulait pendant l’heure du repas et visait à investir l’escalier de l’administration. J’ai suivi ce cours au même titre que les étudiants peintres. Parallèlement à la documentation des projets, je reconstruisais photographiquement l’escalier en mutation. Dans la région où j’ai grandi, un lieu qui m’a marqué. Une ligne à haute tension traversant le département du Val de Marne crée une césure dans le paysage, un espace urbain où l’activité humaine n’y est que sporadique et qui en est pourtant un signe fort. Muni de mon appareil, j’ai suivi cette ligne, parcourant tantôt un terrain vague, une forêt ou logeant des habitations.

La ligne, impression laser, papier photo mat, 26,5x21 cm Pique-nique dans l’escalier, impression laser, papier photo mat, 31,5x25 cm

Bérenger Patoux

Après une rétrospective m’amenant à réfléchir à « Pourquoi cette passion subite pour le street art ? », je me suis rappelé qu’enfant déjà, lors de voyages en train à Paris, je collais mon nez contre la vitre du wagon en approchant de la capitale, pour contempler les nombreux graffs qui bordaient les voies de chemin de fer. Une fascination sous-jacente et pourtant tenace puisque depuis quelques temps déjà, j’avais pris l’habitude de collectionner dans mon téléphone, les collages de Mimi The Clown et de Violent Rabbit que je rencontrais sur le chemin pour alleur au bureau. Photo-graff autodidacte, je décidai en mai 2016 de partager mes trouvailles  à la vue de tous en créant la page Facebook « Bérurbex ». Animer au quotidien cette page dédiée au street art et à l’exploration urbaine est une activité chronophage mais complétement gratuite. Puis, c’est aussi  et surtout l’occasion de faire de belles rencontres avec des gens passionnants, comme avec le street artiste Zacharie Bodson que j’accompagne avec une certaine régularité depuis nos débuts respectifs.

Bérurbex 300


Damien Pelletier & Rio Vàn Eir riovaneir.com

Débatailles, impression N/B classique, A5 Errata, impression N/B classique + DVD, A5

Arthur Plateau arthurplateau.com

Arthur Plateau est un artiste qui a grandi entouré d’histoires fantastiques et merveilleuses, remplies de créatures et de lieux mystiques, qui ont eu une forte influence sur son style. Son désir inépuisable de voir et de faire plus le conduit à explorer le monde, à découvrir de nouvelles cultures et de nouvelles personnes. Ces expériences nourrissent son inspiration et alimentent l’approche créative de son travail. Au cours de ces aventures, il absorbe et regroupe diverses influences pour les remixer afin d’élargir son propre univers. Grâce à cet éclectisme, il cherche à partager une vision personnelle par son travail, combinant une imagerie cartoon avec des thèmes plus sombres ainsi que le mélange de codes visuels issus de différentes cultures et mouvements, associés au détournement de symboles. Il aime expérimenter à travers différents médiums et médias, et développe son style personnel entre illustration, graphisme, peinture, sculptures, typographie, photographie, installations, images animées ...

Purple Dæmon, impression couleur, A5 Lille Ghetto City, impression couleur, A5 La vie ça craint, Xerox, A7 Black, Xerox, A7 Trash, impression couleur, A5


Eric Plateau ericplateau.wix.com/ericplasticien

Tous les livres sont confectionnés par l’artiste et cousus main. Également à l’exposition: Histoire sans fin, N&B 14 Soldats Inconnus 18, 3 livrets sur papier Arches pur chiffon, 25x33 cm Vidéo: 14 Soldats Inconnus 18 La voie de l’or, 15 min Mireille, 12 min Pro-verbe en herbe, 2 min

Noir & blanc 1 et 2, A5 Amis Mots Sauvages, 20,5x24,5 cm

Robin-Lou Plateau

J’aime revisiter les contes de façon décalée et humoristique. Ma matière première est l’encre de Chine qui me permet souplesse et dynamisme. Je m’amuse à surprendre le lecteur par des effets inattendus et à l’amener dans un monde étrange et mystérieux. Mes créations sont saupoudrées d’humour afin de rendre les sujets abordés plus légers et pour tout public.

Y’a plus d’Genèse, encre de chine, aquarelle, A5 Hansel et Gretel, encre de chine, A5


Diane Réa

Edition de photos de cônes de chantier, et capture écran de personnages féminins de films qui pointent une arme à l’ecran.

Gengirl Je suis cône

Corentin Reverdy

Le Lion et l’archange, tapuscrit, A4


Amandine Rué amandine-rue.tumblr.com

Amandine Rué, artiste plasticienne, a fait ses etudes à l’Ecole nationale Superieure des Beaux Arts de Lyon. En parallèle de sa pratique artistique, elle co-pilote la maison d’édition Broadcast Posters. Pour Multivers, elle présente un fanzine auto-produit, distribué gratuitement pendant le temps du festival et tiré à 60 exemplaires.

Sans titre, photocopie laser N&B sur papier 80gr Trophée pastel, tampon 14,8x21 cm Gratuit

Marianne Rulland mariannerulland.fr

Play again and again, riso 2 couleurs, 16x28 cm


Julie Saclier juliesaclier.tumblr.com

Née en 1990 — département du Rhône — artiste / auteure — diplômée de l’institut supérieur des arts de Toulouse. Dépositaire d’un héritage ouvrier, Julie SACLIER s’intéresse au travail, aux différentes notions qui lui sont associées, en enquêtant sur ce qui se situe au seuil du mythe, de l’histoire sociale et industrielle. Son travail révèle une esthétique minimaliste et poétique qui exprime une tension à multiples sens de lecture. Une approche distanciée, sociologique ou lyrique, qui se veut garante d’une forme d’intégrité de l’artiste. Elle est également co-fondatrice du collectif colab, dans lequel l’enjeu est, entre autres, l’urgence de la production artistique. Également à l’exposition: Grosse réserve, gratuit Materia, impression N&B, A3 Opuscules, 21 cahiers de poesie, A5

Leïla Saunier leilasaunier.wordpress.com

Dans mon travail, j’extrais, je prélève, je reformule des souvenirs et tente de les mettre en dialogue. Ces souvenirs proviennent d’espaces arpentés dans l’enfance et constituent aujourd’hui un territoire que j’explore à nouveau, un territoire transformé par le temps qui a agit sur ma mémoire. Cet entremêlement d’images de mémoire, à la manière d’un patchwork où les espaces se superposent et créent des réseaux, forment quelque part, une fiction, ou plutôt une auto-fiction, dans laquelle je me permets de déambuler ; c’est le lieu. Les souvenirs prennent place au sein des nombreuses demeures de notre cerveau et, en faisant acte de souvenance , je peux arpenter ce territoire fictionnel – sorte d’introspection minutieuse – et en extraire des fragments ; d’une certaine manière, je sculpte ces souvenirs. Mon attention se porte sur le potentiel narratif des formes que je crée, autant par la sculpture que par le dessin ou l’écriture, médiums au travers et à l’intérieur desquels je bâtis d’autres micro-fictions, suscitant de nouvelles lectures possibles, ellesmême interconnectées.

Le lieu, Impression tracer sur papier 90gr, 90x62 cm


Prrrozze Sélavy facebook.com/a3ptk/

Au départ le titre d’un fanzine fait maison qui parlait de musiques locales et de bandes dessinées, “atriptyque” (savant mélange d’atypique et de triptyque, abrégé A3PTK, parfois a3ptyk) est un titre générique, un sac à dos “fourre tout” conçu pour se décliner sous toute forme de narration possible. Un Subutex terminologique à la mention générique “sans titre” en somme. Le dessin, l’image, l’écrit, la parole esquissent un discours qui se dévoile à mesure que le processus se développe, à la fois Pop et à la fois Op art, incertain et dilettante, une odyssée de piscine gonflable anarchique à bord d’un esquif de papier. AnarShy, impression, A4

SideShow facebook.com/sideshow.collectif

Nous souhaitons développer l’auto-édition d’art dans la région Occitanie. Permettre à chacun de s’exprimer. Nous éditons dans nos revues des artistes plastiques, photographes, tatoueurs, écrivains, sculpteurs, et t’en d’autres, qu’ils soient reconnus ou inconnus.

SideShow 1er, A5, impression jet d’encre Artistes : Jhano, Dit Cheyenne, Or Azmon, Clémence Garuana, GraphiGaut, Mamie Loup, Arthur Plateau, Patrycja, Wigbald le Gru, Ludivine Godot, Eliot Graucher, Monsieur Alice & Krill Mac.B. Séminaire Gredins, fanzine pour enfant, 15cm/21cm, reliure accordéon, impréssion laser Artistes : Nils Bertho, BloodyX, Sojo, Mame Loup, Elèves de l’école Maria Dubost, Jéro Cjudo, Monsieur Alice & Krill Mac.B


T.A atelierta.fr

MULTIPRISE, publiée par l’atelier T.A Volontairement décalée, cette revue désormais annuelle a comme politique éditoriale une mis sous tension artistique par le biais de multiples rédacteurs, en favorisant les rencontres avec les artistes et en court-circuitant les problématiques du monde contemporain. RESSAC, multiprise n°31 140 pages, impression offset sur 3 papiers différents, insert en pantone fluo. Une revue qui va vous parler voyage voyage, sauf si vous voulez vous émoustiller en ouvrant le carnet Q, tout en finissant sur une note de réagionalisme, à la sauce occitane. Chute – Chut ! - Ut, multiprise n°32 140 pages, impression offset sur 3 papiers différents, vernis sélectif. Entre les bricolages d’artistes, leurs secrets les plus enfouis, et leurs musiques préférées, un beau magazine pour vous distraire tout l’été !

Typon noir Typon Noir est un atelier de sérigraphie basé à La fourmilière dans le Tarn. C’est un atelier qui se veux polyvalent, allant de «l’enseignement» de la sérigraphie artisanale, au partage et à la production d’artistes.

Mieux tard que jamais, sérigraphie, A4


Christian Vialard et Tiramizu tiramizu.free.fr

Christian Vialard mène une carrière de peintre, de musicien et de compositeur, sa musique est ancrée dans une inlassable recherche de sonorités issues d’instruments analogiques et synthétiques, elle construit des plages lancinantes mélodiques et les sillons d’une musique abstraite électronique et bruitiste. Christian Vialard est également créateur et directeur artistique du label indépendant TIRAMIZU. TIRAMIZU est une plateforme éditoriale dédiée aux projets artistiques résistants et inclassables. On y trouve des musiciens qui dessinent et des peintres qui font de la musique. TIRAMIZU ouvre différents terrains de jeux audio, autour de la diffusion, de la programmation, de l’improvisation, de l’expérimentation et des performances de toutes sortes. Il n’y a pas de planification, le jeu est ouvert. Il se passe dans Tiramizu ce qui ne peut se passer ailleurs. C. Vialard, gravure sur bois, photocopies, 19x26 cm C. Keveny, sérigraphie, photocopies, 15x21 cm

Marie Voillat

Peindre, explorer, dessiner les routes du possible comme une flânerie dans l’espace de supports ouverts vers d’autres perspectives. Et des livres légers et fluides pour relier d’une page à l’autre de nouveaux horizons. Également à l’exposition: Jeux de mollets et belles gambettes, 12x19 cm Le grand livre des expressions culinaires, 17x24,5 cm

Souris à la mode de Paris, 44 pages couleur, A5


Catalogue de l'exposition Multivers  

Multivers réunit des univers différents autour d’un point commun : l’édition. Cette dernière est entendue au sens large, et va du livre d’ar...

Catalogue de l'exposition Multivers  

Multivers réunit des univers différents autour d’un point commun : l’édition. Cette dernière est entendue au sens large, et va du livre d’ar...

Advertisement