Page 1

Eve Laville Architecte HMONP Portfolio Architecture et Urbanisme - 2017

1


Vous découvrirez dans les pages suivantes un échantillon de mon travail en tant qu’étudiante et architecte HMONP, ainsi qu’une présentation plus personnelle de mon cursus et de ma personnalité. —

2


3


4


A propos | 2016

A propos... Bonjour, je m’appelle Eve Laville, je suis une jeune architecte HMONP de 25 ans. Architecte HMONP, originaire d’Ardèche, je m’intéresse à tous types de projets me permettant d’expérimenter les différentes pratiques professionnelles liées à l’architecture. Malgré une grande curiosité pour la métropole, je reste particulièrement attachée aux problématiques rurales et aux enjeux de la rénovation urbaine et architecturale. Des domaines dont je souhaite faire ma spécialité un jour, que ce soit en matière d’espaces publics ou d’architecture.

5


A propos | 2016

Pour (bien) plus de détails... Née et élevée en Ardèche, et ayant accumulé plusieurs expériences internationales, je suis aujourd’hui partagée entre curiosité pour la métropole et attachement aux problématiques rurales. Petite, j’ai grandi dans une maison en chantier. Je l’ai d’ailleurs longtemps appelée ainsi: “le chantier”. J’ai pris l’habitude de côtoyer parpaings, bétonnières, armatures et dissolvant, et ai fini par aimer coller du carrelage, couler des dalles en béton et poncer de vieux meubles. Je n’ai pas toujours voulu être architecte. Je pensais vaguement travailler dans le monde du bâtiment. Quand à savoir quoi exactement... Aucune idée. Mon choix d’orietation n’est pas lié à une révélation passionnée, mais à un sens pratique assez développé : je n’ai pas souhaité transformer mon manque d’affinité avec la théorie mathématique en traumatisme profond avec une classe préparatoire. J’ai donc laissé de coté l’ingénierie et ai choisi l’architecture, sans vraiment m’attendre à quoi que ce soit. Seulement, l’architecture, elle, m’a très vite fait comprendre qu’elle n’est pas du genre à être prise à la légère. Et face à une plaque de carton, un kutch et un tube de colle verte, j’ai compris que je n’avais peut être pas fait le choix de la facilité. Malgré tout, ce choix spontané pour l’architecture m’a ouvert d’autres horizons, d’autres manières d’appréhender le monde, que je ne pense pas un jour pouvoir regretter. Je me suis investie avec énormément de plaisir dans mes études, si mes premiers projets ont été difficiles, les 4 années suivantes furent 6

simples et enrichissantes. Active et déterminée, j’ai toujours eu l’habitude de travailler tout en étudiant, sans compter les stages que j’ai multipliés, cherchant à identifier un projet professionnel parmi les milles possibilités existantes. Au cours des mes études, j’ai eu l’opportunité de réaliser un échange Erasmus à Lisbonne, une ville qui m’a toujours attiré. J’y ai passé un an, étudiant à la Faculté d’Architecture de l’Université Technique de Lisbonne, dans une classe de master en urbanisme, possédant une approche technique très intéressante. De retour à Saint Etienne, j’ai choisi la spécialité Architecture, Urbanisme, Territoire pour y réaliser mon PFE, en binôme avec Chloé Grossetête. Notre projet est une proposition urbaine pour la région du Tessin, lieu de prédilection de l’école d’architecture tessinoise et de ses architectes tels que Luigi Snozzi, Aurelio Galfetti, Livio Vacchini et Mario Botta. Cette proposition, développée tout au long de l’année et déclinée de l’échelle du projet paysager et urbain, à celle d’un projet test de logement collectif, a été très bien accueillie par le jury. Cette même période, j’ai choisi d’approfondir mon mémoire de master pour le présenter en tant que mémoire recherche sous le titre : L’architecture nous oblige. Cette


recherche sur le pouvoir des formes architecturales à modifier notre comportement m’a permis d’approfondir mon sens critique et m’a immergé dans l’aspect multidisciplinaire que représente l’architecture, tout en affirmant mon goût pour l’écriture. L’année suivante, j’ai choisi de prolonger d’une année ma formation d’architecte pour profiter de l’excellente opportunité qui m’a été offerte de réaliser un stage de huit mois à l’étranger, dans l’agence RUA Arquitetos. Ce stage m’a permis de découvrir les enjeux d’une ville aux multiples problématiques, tentant de tenir son rôle de ville événementielle internationale, pour la Coupe du Monde de Football et ensuite pour les Jeux Olympiques. En novembre 2015, je suis retournée travailler dans l’agence RUA Arquitetos, cette fois en tant qu’architecte DE en formation HMONP, en lien avec l’ENSA de Clermont Ferrand, sous la direction de Simon Teyssou. J’y ai fait ma place, travaillant et apprenant à partir de projets tels qu’une rénovation d’appartement à Ipanema, et les projets exécutifs des concessionnaires Audi. Il y’a peu j’ai obtenu les félicitations du jury de soutenance HMONP pour cette expérience.

Aujourd’hui, je cherche encore à expérimenter les différentes facettes de la pratique architecturale. Malgré cet intérêt pour l’aspect pluridisciplinaire de l’architecte, je suis de plus en plus attirée par les projets de rénovations, que ce soit en matière d’espaces publics ou d’architecture, particulièrement en milieu rural. Je suppose que mon enfance au milieu des vignes et mon travail sur le Tessin – les analyses de Monte Carasso et Iranga – n’y sont pas étrangers. J’imagine avec plaisir travailler, un jour, sur le projet de revalorisation d’un village qui n’a pas su évoluer aussi vite que la nationale qui le traverse et la voie rapide qui le contourne.

7


CONTACT

Eve Laville 9, rue d’Urfé, 42000 Saint Etienne lavilleeve@gmail.com +33 7 83 03 62 20

éDUCATION

Architecte HMONP Mise en Situation Professionnelle chez Rua Arquitetos, avec Simon Teyssou en tant que directeur d’étude. Félicitations du jury. ENSA de Clermont Ferrand Clermont Ferrand, 2015 - 2017

Architecte DE Mention Recherche, Mention Bien ENSA de Saint Etienne Saint Etienne, 2009 -2015

Architecte DE Mestrado Planejamento e Gestão Urbanística Faculdade de Arquitetura, Universidade Técnica de Lisboa. Lisbonne, 2012 -2013

softwares

Revit – Formation 98h, Greta de Lyon, 01/2017 AutoCAD Adobe Creative Suite SketchUp

ecrits, WorkshopS, et principaux projets

Clermont Ferrand, 2016-2017

«Architecte Demain ?», Mémoire HMONP, sous la direction de Simon Teyssou. Saint Etienne, 2013-2014

«Cittá Ticino», PFE, avec Chloé Grossetête. Langues

Portuguais compétence professionnelle Anglais compétence professionnelle limitée

Centre d’Intérêts

Architecture et récupération Architecture et repésentation Rénovation et conception de mobilier Motif et patron Science fiction Littérature ...

Saint Etienne, 2013-2014

«L’Architecture nous Oblige», Mémoire Recherche, sous la direction de Luc Pequet. Shangai, Chine,Avril 2014

«Villes et paysages ruraux en Chine : Nouvelle Culture», workshop International à l’East China Normal University of Shangai, projet urbain pour Baiquan. Saint Etienne, Juin 2012

«Répertoire», lexique architectural personnel. Saint Etienne, 2012

«Le Confort», Rapport d’Etude, sous la direction de Marc Lemarie. Saint Etienne, 2012

«Gaia, Sculpture, Habitat», workshop à la Cité du Design. Saint Etienne, 2011

Concours OTUA (Construire Acier), deuxième prix pour l’étude de la «Passerelle Simonde de Beauvoir», Paris. Saint Etienne, 2011

«Manière-Matière», présentation d’une méthodologie personnelle. Saint Etienne, 2009

8

«Excroissance, Habitat et Circulation», workshop aux Grands Ateliers de L’Isle d’Abeau.


Expériences professionnelles

Rénovation d’une maison de village

Aline Gerbassi Arquitetura

Projet Personnel | 2012 - 2016 | Saint Pons

Stage | novembre 2014 - janvier 2014 | Rio de Janeiro

Rénovation d’une maison de village sur laquelle je travaille durant mon temps libre depuis plus de trois ans. Je suis et participe aux travaux des artisans, principalement maçonnerie, électricité, plomberie et plaquiste, adaptant mes choix aux imprévus propres à toute rénovation.

Considérant la spéculation immobilière, causée par les Jeux Olympique 2016, et les prémices d’une réglementation patrimoniale, j’ai participé au projet de rénovation d’une maison (exe) de quartier résidentiel en república, pour étudiants et jeunes travailleurs.

RUA Arquitetos

Agence d’Architecture Dominique Vigier

Formation HMONP | nov 2015 - mai 2016 | Rio de Janeiro

Assistante 3D | Juin/Juillet 2012 | Saint-Étienne

De retour à l’agence RUA Arquitetos, j’ai travaillé sur une rénovation d’appartement à Ipanema (exe, det) ; sur une réhabilitation pour la galerie d’art Fortes Vilaça (avp, pcg, exe, det) ; et ai participé ponctuellement aux projets des concessionnaires Audi (avp, exe), construits dans tout le Brésil.

Retour à l’agence de Dominique Vigier pour travailler en maquette sur un important projet mixte à Vannes (esq).

RUA Arquitetos Stage | août 2014 - avril 2015 | Rio de Janeiro

Après avoir passé mon PFE avec succès, j’ai choisi de prolonger d’une année ma formation d’architecte pour profiter de l’excellente opportunité qui m’a été offerte de réaliser un stage à l’étranger, dans l’agence RUA Arquitetos, reconnue internationalement, notamment pour son projet du Golfe Olympique 2016 et pour sa participation à la biennale d’architecture de Chicago. J’ai travaillé principalement sur un projet de réhabilitation pour la galerie d’art Fortes Vilaça (esq, avp) et sur les détails d’éxécutions du Golf Olympique 2016 (exe).

Juan Miguel Saez Architecte Stage | Février/Avril 2012 | Avignon

Expérience enrichissante auprès d’un architecte indépendant, avec lequel j’ai découvert la précision nécessaire aux travaux de rénovation et les exigences d’une ville classée au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Agence d’Architecture Dominique Vigier Stage | Juillet 2011 | Saint-Etienne

Première expérience en agence au cours de laquelle j’ai travaillé en maquette pour l’esquisse d’un projet de concours public, et ai accompagné différents suivis de chantiers et leurs imprévus administratifs et logistiques.

Le Jardin des Fleurs Emploi saisonnier | 2010-2014 | Montélimar,

9


Maison de village, Saint Pons| 2016

Golfe Olimpico | Rua Arquitetos, 2015

Galeria Fortes Vilaça| Rua Arquitetos, 2016

Concours pour le Musée de l’Image et du Son | Rua Arquitetos, 2014

Audi Center| Rua Arquitetos, 2016

Cittá Ticino, Projet de Fin d’Etude| ENSASE, 2014


L’architecture nous oblige, Mémoire Recherche| ENSASE, 2014

Equipement sportif à Saint Etienne| ENSASE, 2012

Nouvelles Cultures, Workshop International, Schanghai| ENSASE, 2014

Bains pubics à Beauduc| ENSASE, 2011

Au long de Sétubal, Projet Urbain| Fa UTL, 2012

Atlas des paysages de la vallée de l’Eyrieux | ENSASE, 2011


Maison de village, Saint Pons| 2016

ˆ

Rénovation d’une maison de village, Saint Pons Rénovation d’une maison de village sur laquelle je travaille durant mon temps libre depuis plus de trois ans.

Cette expérience personnelle et indépendante m’a confronté aux relations artisans - maîtrise d’ouvrage - maîtrise d’œuvre, aux plannings de chantier, aux mauvaises surprises et aux retards. Elle m’a fait connaître le jeu d’influence que subit le projet alors que chacun prétend faire à sa manière ; le jeu des concessions, à réaliser ou non ; et, par-dessus tout, ma propre attitude face à ces confrontations. Ayant participé personnellement aux travaux, du plancher chauffant, à la bibliothèque sur mesure, en passant par la pose de carrelage, j’ai appris à mettre en œuvre l’architecture. Cette expérience m’a étonnement épanouie, personnifiant mon approche, désormais étroitement liée aux questions de mise en œuvre et de matérialité, en plus de celles d’espace enseignées durant mes études.


Galeria Fortes Vilaça| Rua Arquitetos, 2016

ˆ

Galeria Fortes Vilaça Projet de réhabilitation d’une ancienne menuiserie en galerie d’art, près du Jockey Club de Rio de Janeiro.

La galerie d’art Fortes Vilaça de São Paulo, l’une des plus importantes galeries d’art brésilienne, profite de la renommée internationale de Rio de Janeiro à l’occasion des jeux olympiques, pour s’implanter dans le très réputé quartier du Jockey Club, ce dernier participant d’une opération de revitalisation urbaine plus globale. Le projet s’approprie une ancienne menuiserie avec vue sur le champ de courses du Jockey Club. L’une des façades étant protégée au patrimoine de la ville, Rua Arquitetos décide de conserver la totalité de l’enveloppe externe, dont la charpente. Après de nombreuses altérations, dues à d’importantes restrictions budgétaires, le projet atteint une simplicité crue et élégante, expression de ses volumes simples et de matériaux existants revalorisés. L’accent est porté sur la qualité et la monumentalité des portes de la façade principale, face au champ de courses. J’ai suivi en tant que stagiaire puis en tant qu’assistance chef de projet l’ensemble du processus de réalisation, de l’avant-projet au suivi de chantier, en passant par le suivi des travaux de démolitions.

16


17


Galeria Fortes Vilaça| Rua Arquitetos, 2016

ˆ

S

S PROJ. TESOURA DO TELHADO

PROJ. TESOURA DO TELHADO

PROJ. TESOURA DO TELHADO

PROJ. VIGA METÁLICA H=4.15M

PROJ. TESOURA DO TELHADO

0

18

750


19


Galeria Fortes Vilaรงa| Rua Arquitetos, 2016

20

ห†

0

250

0

250

Plan et coupes : Embya, Paisagens & Ecossistemas 0

500


La galerie d’art Fortes Vilaça appartient à une opération immobilière de revitalisation urbaine plus globale à proximité du Jockey Club. Le programme, comprenant la librairie Blooks, le restaurant/club Brazilia, le restaurant japonais Gurumé et une seconde galerie d’art, la galerie Laura Marsiaj, représente un investissement à fort potentiel lucratif dans l’un des quartiers les plus sélectifs et réputés de Rio de Janeiro. Face à l’hétérogénéité des projets en présence, l’agence RUA Arquitetos c’est proposée pour développer un projet de jardin et d’espace public, en partenariat avec l’agence de paysagisme EMBYA. L’espace existant en ruine, labyrinthique, sauvage et poétique, a été confronté aux souhaits respectifs des clients, en faveur d’un espace dégagé, libérant la vue sur les pistes, dont la matérialité se réfère au jardin botanique. Le projet propose donc un espace ouvert, sans obstacles visuels, le tout jouant avec les niveaux et les pentes pour permettre une accessibilité à tous. Photographie : Lucas Marques Lima 21


22


Audi Center L’agence RUA Arquitetos a été choisi pour développer les projets d’Audi Center de différentes villes au Brésil.

Rua Arquitetos travaille actuellement sur les projets d’Audi Center de Florianopolis, Jão Pessoa, São Paulo, Fortaleza, Botafogo et Barra à Rio de Janeiro. Ces projets de rénovation, d’extension ou de neuf, selon le contexte, se doivent de respecter les standards esthétiques Audi. Le Brésil n’appartenant pas au réseau de distribution des matériaux spécifiques à Audi, un travail d’adaptation, de recherche de matériaux et de fournisseurs a été essentiel afin de mettre en place un standard Audi brésilien. J’ai participé en tant qu’architecte HMONP à trois de ces projets, l’un en phase d’avant projet et deux en phase Exe sur les détails de pièces humides et le répertoire de matériaux et fournisseurs.

23


24


Audi Center Botafogo| Rua Arquitetos, 2016

ˆ

Un exemple : Audi Center Botafogo, présentation de l’avant projet

0

500 25


Photographie : Leonardo Finotti

26


Golfe Olimpico| Rua Arquitetos, 2015

ˆ

Club-House du parcours de golf des Jeux Olympiques Projet lauréat du concours national organisé par le comité des Jeux Olympiques et Paralympiques Rio 2016.

Ce projet se veut un projet de précision, d’équilibre, et de convivialité, principes qui régissent la pratique sportive du golf. Le Club-House du parcours de golf des Jeux Olympique, situé dans le quartier de Barra de Tijuca, s’implante selon quelques principes de base : relation directe et de proximité avec le terrain de golf ; horizontalité et fragmentation des volumes en faveur du paysage ; réduction maximale de l’impact au sol. Ces principes s’expriment à travers le langage structurel et la matérialité du projet. L’édifice est entièrement surélevé par rapport au sol pour permettre les déplacements d’air, éviter le contact des brise-soleil verticaux avec l’humidité de la terre, et permettre le déplacement de la faune locale. Il réutilise des éléments traditionnels de l’architecture brésilienne, parasols, brise-soleil et moucharabiehs, au service du confort visuel et thermique. J’ai participé en tant que stagiaire aux détails d’exécution.

27


28


L’édifice et les différents volumes du programme s’organisent autour d’une place-terrasse, large et confortable. D’une part pour la transparence des volumes alentour, d’autre part pour son accès facile et sans limite au champ de golf, cette terrasse insérée dans le paysage est l’élément clé du projet. La couverture semi translucide qui la couronne permet à la fois d’abriter du soleil et de la pluie, et de recueillir les eaux pluviales nécessaires à l’irrigation du terrain de golfe.

Photographie : Leonardo Finotti 29


30


ˆ

Golfe Olimpico| Rua Arquitetos, 2015

Fournisseurs

Fiche technique Durée du projet octobre 2012 à octobre

Client ECP

Structure de la membrane tendue

Area 5 465m²

Construction RJZ Cyrella Incendie Shaft Structure Cerne Pro Climatisation/air conditionné Ambient

Brise soleil et Deck Amata Revêtement de façade FulgetFultec,

2015

Authorship

Pedro Évora et Pedro Rivera, RUA Arquitetos. Rue Viuva Lacerda, 131, Rio de Janeiro, RJ 22261-050 - Brazil contato@rualab.com + 55 21 22660452

Fondation Consultrix Illumination GE et Peter Gasper Architecture d’intérieur RUA Arquitetos

et IN-EX Arquitetura Paysagisme Guil Hansen Couverture Monumental Tensotech

Roberto Costa, Mariana Magalhães Costa, Aliki Kostopoulou, Paula Lopes Barba, Giordana Pacini and Eve Laville,

SERVIÇO 2

SALÃO

SANIT. PNE

SANITÁRIO MASCULINO

HALL SANITÁRIOS

CIRCULAÇÃO DE SERVIÇO

CORTE A ESCALA 1/500

BAR

CORTE B ESCALA 1/500

SANITÁRIO FEMININO

DEPÓSITO

CORTE C ESCALA 1/500

HALL RESTAURANTE

APOIO

CAIXA

Conspem

Micro-ciment Concresteel

Air

Contribuing Authors

SERVIÇO 1

Tensotech

CIRCULAÇÃO DE ACESSO AOS VESTIÁRIOS

BAR VISITA RESERVATÓRIOS

HALL LOJA ESCRITÓRIO

ATEND. LOJA

DEPÓSITO

PROV.

LOJA

SANIT. FEM

SANIT. MASC.

RECEPÇÃO 02

RECEPÇÃO 01

ESCRIT. 01

ESCRIT. 05

SERVIÇO SALÃO DE EVENTOS

LADIES LOUNGE

ESCRIT. 02

ÁREA DE TRABALHO 01

ÁREA DE TRABALHO 02

SALA DE REUNIÃO LAV. 01

LAV. 02 ESCRIT. 07

ESCRIT. 03

DIRETOR 01 ESCRIT. 04

ESCRIT. 06

SERVIÇO 02

SERVIÇO 01

DIRETOR 02 ESCRIT. 08

0

0

750 750

PLANTA TÉRREO ESCALA 1/500

FACHADA SUL ESCALA 1/500

31

0

500


Concours pour le Musée de l’Image et du Son| Rua Arquitetos, 2014

ˆ

Concours pour le Musée de l’Image et du Son Proposition pour la rénovation et l’extension du siège social du Musée de l’Image et du Son, Lapa, Rio de Janeiro. Le projet présenté pour le concours du Musée de l’Image et du Son, institution symbole de la culture audiovisuelle brésilienne, se dessine à partir de deux principes fondamentaux : dialogue avec la mémoire et communication avec le future. Le site en question est une parcelle de type colonial, étroite et profonde. Le projet doit donc résoudre des questions de confort et de lumière, respecter les exigences d’un bâtiment classé au patrimoine de Rio de Janeiro, tout en établissant un lien avec le MIS de Copacabana, projeté par Diller Scofidio et Renfro.

32


33


Cittá Ticino, Projet de Fin d’Etude| ENSASE, 2014

ˆ

Cittá Ticino Ville à part entière, ville paysage.

Développé au long de l’année 2013/2014, en binôme avec Chlóe Grossetête, le Projet de Fin d’ Etude Città Ticino se propose de répondre aux préoccupations naissantes de l’Académie d’Architecture de Mendrisio, en Suisse, et de ses architectes, Aurelio Galfetti et Michele Arnaboldi, à propos de la région tessinoise. Le Tessin, en Suisse italienne, est le lieu de prédilection de l’école d’architecture tessinoise et de ses architectes tels que Luigi Snozzi, Aurelio Galfetti, Livio Vacchini et Mario Botta. Si, ces dernières année, la question de l’architecture semble résolue, plus rare furent les préoccupations à propos d’urbanisme et d’espaces publics. Aujourd’hui cependant, la «belle endormie tessinoise» commence à se réveiller, et doit finalement affronter les problèmes de la ville diffuse, modèle italien et français par excellence. Pourquoi cette agitation soudaine ? Pour l’un des plus importants projet infrastructurel européen : l’Alptransit, une ligne de train à grande vitesse passant sous le Saint Gotard. Malgré la qualité et la précision du projet d’infrastructure, toutes les conséquences représentées par le passage de l’Alptransit en région tessinoise n’ont pas encore étaient prise en compte. Zurich-Milan en 3 heures, le Tessin comme étape au milieu du parcours, que pourrait-il arriver ? Va-t-il devenir une cité dortoir ? Une périphérie de Zurich ? Ou une autre ville satellite de Milan ? Nous proposons le projet de Cittá Ticino, ville à part entière, ville-paysage. 34


35


Cittá Ticino, Projet de Fin d’Etude| ENSASE, 2014

ˆ

Zurich

Comment faire exister le Tessin pour et par luimême ? Notre proposition est d’affirmer la Città Ticino en tant que ville-paysage.

Cittá Ticino

La Cittá Ticino affirme la qualité d’entre deux du territoire tessinois : entre ville «point» suisse et ville diffuse milanaise; entre massif zurichois et plaine du Pô. Cette ville diffusée est une ville à part entière, au même titre que Zurich et Milan. La Cittá Ticino se structure à partir de son paysage, fond de vallée, lac, rivière et montagne, et du nouveau TILO. Elle est un ensemble urbain opérant, où ses différents pôles correspondent à des espaces relais hiérarchisés et complémentaires. Sur l’ensemble du projet, l’importance est donnée à l’action, quitte à améliorer le processus si il ne résiste pas à l’expérience. Repère du plan suivant

36

Milan


Cittรก Ticino, ville-paysage 0

850 000

37


Cittรก Riviera, premiers pas vers la Cittรก Ticino 38

0

20 000


Cittá Ticino, Projet de Fin d’Etude| ENSASE, 2014

ˆ

Dans la vallée de la pierre, La Cittá Ticino se met en place avec la création du TILO. Chaque nouvel arrêt est le point de départ d’une agrafe transversale. Construites en fonction d’événements paysagers remarquables, ces agrafes contrarient la logique longitudinale de la vallée et modifient profondément son image et sa temporalité. La Cittá Riviera naît de la fusion d’Osagna, de Lodrino (comprenant Prosito) et de Cresciano. Elle s’organise autour d’un parc rural fédérateur, lui même délimité précisément par une voie «douce», pour une urbanisation plus contrôlée et partagée. La Cittá Riviera prévoit des projets de maisons individuelles – les plus demandés dans la vallée – des projets de logements collectifs – implantés sur la frange de la voie douce – et des projets de petits espaces publics et de jardins dans les dents creuses. 39


Cittá Ticino, Projet de Fin d’Etude| ENSASE, 2014

ˆ

La passerelle, agrafe de la Cittá Riviera et nouvelle structure artificielle dans le paysage, contrarie la logique de mobilité existante en contractant la temporalité. Elle accroche le regard, le flux et les usages. A plus large échelle, cette passerelle à l’ambition de participer à l’identité tessinoise, en se référant à la passerelle de la piscine d’Aurelio Galfetti, à Bellinzona. Avec l’arrêt de TILO de Cresciano comme point de départ, la passerelle permet de relier Prosito en 20 min à pied. Mixte, elle est accessible au voiture sur une partie de son parcours, justifiant l’existence d’une nouvelle entrée d’autoroute et son aire de repos, espace relais et collaboratif. La passerelle, loin de limiter l’usage à un type de circulation, préfère favoriser la variété et la collaboration. Sa matérialité et son design – revêtement, étroitesse de la voie, limite subtile entre piéton et voiture – sont suffisants à imposer certaines limites d’usage.

40

Appartenir à la ville : I’attraversamento

0

12 500


41


Cittá Ticino, Projet de Fin d’Etude| ENSASE, 2014

ˆ

Dans la logique du projet urbain Cittá Ticino, ville diffusée, le projet test se situe dans un petit hameau de la vallée de la pierre. Ce choix d’affirmer la densité d’un lieu-dit manifeste l’existence même de la Cittá Ticino : un fragment de ville à la campagne. Pour cela, le projet est inhérent à celui de la passerelle, seule capable d’offrir aux habitants la facilité du déplacement urbain. Cette extension s’accompagne de services : une poste, une buvette, un café-restaurant, des chambres d’hôtes, un parking vélo... Les nouveaux édifices, conjugués à la passerelle habitée, dessinent un nouvel espace public en lien direct avec la place de l’église. Trois édifices de logements sont créés pour combler les besoins de 50 nouveaux habitants. L’ensemble se veut vivant, affirmé, participatif et surtout en lien avec la Cittá Ticino.

42


Projet test : un nouveau quartier Ă Prosito 0

0

12 000 120m 43


Cittá Ticino, Projet de Fin d’Etude| ENSASE, 2014

0

ˆ

400

0

44

800


Vivre ensemble : un nouveau quartier Ă Prosito 0

750

45


EN

SA

SE

mo

irE

rE

ch

Er

ch

Ej

uin

20

14

dir

ec

teu

rd

em

ém

oir

el

uc

pe

cq

ue

EvE lAv

t

illE

46


L’architecture nous oblige, Mémoire Recherche| ENSASE, 2014

ˆ

L’architecture nous oblige, Mémoire recherche Percevoir l’architecture comme un art du commandement, et le commandement comme architecture, c’était faire preuve d’une intuition extrêmement pénétrante. F. Borsi

Le mémoire recherche est un parcours spécifique permettant la délivrance du DEA avec mention “recherche”, nécessaire pour entreprendre un doctorat en architecture.

Sommaire

Introduction

Pour tenter d’expliquer au mieux cette intuition, ce mémoire s’appuie sur le traumatisme encore récent du XXème siècle qui a laissé des traces indélébiles dans l’histoire des formes architecturales. Sur une même période, l’architecte intime du pouvoir s’oppose à l’architecte insoumis de l’avant-garde, mais dans les deux cas, jamais l’architecture n’a tant signifié le progrès et l’évolution : au service d’une dictature ou de l’expression artistique, elle cherche à construire une nouvelle réalité idéale et oblige les hommes à la suivre. J’ai choisi de concentrer mes recherches sur l’aspect sensible, plutôt que pragmatique, du sujet ; d’où l’importance donnée à l’histoire, aux symboles et aux impressions empiriques. D’anecdotes en « bavardages», peut être vais-je réussir, si ce n’est à expliquer, à éveiller en vous cette même intuition, pour vous conduire à cette conclusion : nous sommes bien plus les obligés de l’architecture, que l’architecture ne nous oblige.

L’architecture nous oblige ? 1. Obliger ou Obligé ? 2. Dé-personnifier l’architecture 3. Architecture, pouvoir et politique 4. Le XXème siècle, siècle de tous les contrastes Pour cela, l’architecture utilise des symboles, sont-ils univoques ? 1. Langages architecturaux Classicisme Monumentalisme Provincialisme 2. Matières Verre Marbre Lumière 3.Dessins de l’espace Perspective Orthogonalité 4.Représentation Masse, foule et mouvement Fantasmagorie Idéalisation du passé Pouvons-nous y échapper ? 1. Non 2. Pour quoi faire ? Conclusion --

47


Nouvelles Cultures, Workshop International, Shanghai| ENSASE, 2014

ˆ

Nouvelles Cultures, Baiquan, Chine Workshop International

L’ECNU, East China Normal University of Shangai, et ses élèves en design et paysage, nous proposent de travailler sur deux thèmes : La croissance urbaine, du village à la ville. L’émotion et le paysage. Ce workshop suppose un nouvel aménagement pour le village de Baiquan aujourd’hui divisé en trois identités: cœur ancien quasi abandonné, rue principale rénovée en façade touristique, nouveau quartier d’immeubles ‘modernes’. En élargissant le cadrage aux alentours de Baiquan, notre groupe d’étudiant propose d’assumer une nouvelle ville à partir des villages alentour. L’ensemble s’organise en reprenant les traditions d’implantation : s’implanter autour des voies existantes ; préserver les terres arables et leurs réseaux d’irrigation ; mettre en valeur un parc agricole et son savoirfaire afin de dynamiser l’activité touristique et atteindre l’autosuffisance ; exploiter le potentiel événementiel des lieux culturels.

48


49


Au long de Sétubal, Projet Urbain | Fa.UTL, 2012

ˆ

Au long de Sétubal Lorsque les circonstances dessinent la ville.

Ce projet a pour objet d’étude les dynamiques de transformation des municipalités de la péninsule de Setúbal. Comment abordent-elle, hier et aujourd’hui, les problématiques d’accessibilité métropolitaine, de reconstruction urbaine et paysagère, et de dynamique démographique, économique et sociale ? Proposer un projet urbain pour Setúbal est un exercice difficile. La ville ne possède pas de particularité en soi, ni de point d’accroche évident et utile au développement d’une logique urbaine. La pluspart des gens considèrent Sétúbal comme n’étant ni bonne, ni mauvaise. Elle possède une église classée, de jolies plages, un estuaire impressionnant, un petit centre touristique et des quartiers isolés plus problématiques. Cette proposition pour un projet urbain pour Sétubal dessine une nouvelle composition à partir des axes de l’urbanisation romaine encore lisible.

50


51


Au long de Sétubal, Projet Urbain | Fa.UTL, 2012

ˆ

Le projet suit les premiers axes de développement de Sétubal : axes est-ouest, parallèle à l’estuaire du Sedo.

Le schéma urbain déjà existant, implantation le long de l’eau sur un axe est-ouest et tournée vers l’estuaire, se répète désormais à l’intérieur des terres, et se hiérarchise en trois lignes, trois parcours, chacun représentant une étape de l’évolution urbaine et de ses pratiques. La première, la Linha Malva, près du Sedo, héritée du Moyen Age, est aujourd’hui une promenade urbaine et touristique. La Linha Azul, développée au XIXème siècle, est désormais au cœur de la vie urbaine quotidienne, avec ses édifices institutionnels : école, mairie, bibliothèque... La dernière, la Linha Verde se veut un espace tampon entre la ville et sa campagne, entre le centre et ses quartiers résidentiels. L’expression d’une volonté généralisée des citadins d’aujourd’hui à appartenir aussi à la campagne.

2

3

1

4

Expansion urbaine avant 1800 0

52

1.Centre Ancien 0

1000

Expansion urbaine avant 1960 0

750 000

2.Troino 0

5 000

Expansion urbaine après 1960 0

750 000

3.Salgado 0

750 000

4.Novo Visco 5 000

0

5 000


Projet urbain : Au long de Sétubal 0

10 000

Linha Azul

Av. Combatentes da Grande Guerra Av. 5 de Outubro Av. 22 de Dezembro

0 Av.Bento de Jesus Caraça

Av.Bento Gonçalves Av. Manuel Maria Portela

80

Linha Verde

0

Via Rapida Brancenes - Cascalheira Estrada Palmela

Estrada Ciprestes

80

53


Equipement sportif à Saint Etienne| ENSASE, 2012

ˆ

Equipement sportif à Saint Etienne Projet court : un gymnase en centre ville avec façade sur la rue principale de Saint-Étienne.

Avec un niveau original plus bas que le niveau de la rue, la parcelle possède sa propre évidence constructive. Le projet s’y conforme naturellement avec une structure bois légère et lumineuse articulée sur une fondation massive et apparente.

54


0

400

0

400

400

0

0

55

200


Bains pubics à Beauduc| ENSASE, 2011

ˆ

Bains publics à Beauduc Aí está ele, o mar, o mais ininteligível das existências não humanas. E aqui está a mulher, de pé na praia, o mais ininteligível dos seres vivos. C. Lispector

Cette esquisse est un projet test du projet urbain «Les Pas d’Arles», développé plus tôt dans l’année, pour la ville d’Arles. Connue pour son patrimoine antique, cette petite ville du sudest est aussi la plus grande commune de France. Cependant, elle perd chaque jour de sa vivacité au profil d’une ville classée au patrimoine mondial, dédiée à la vie touristique et isolée de son territoire : la Camargue. L’objectif principal des bains publics est de relier Arles à son territoire et de reconnaître l’existence informelle de Beauduc, en ramenant la ville à ses limites, à la mer. Parce qu’au final, nous ne savons pas très bien où finit Arles, si ce n’est face à la mer.

56

Bains Publics


Beauduc : une Arles informelle. 0

8 000

57


Bains pubics à Beauduc| ENSASE, 2011

ˆ

58

0

Mes parents répliquent «la plus grande commune de France !», d’autres parlent des arènes, de la féria. Certains décrivent la Camargue, Crin -Blanc et les flamands roses. Quelques-uns citent le festival de la photographie, le Musée Bleu. Pour la plupart Arles n’est qu’une étape de la nationale 113. Nous avons fait le tour de la question, n’est ce pas? Pas si sûr... Sortons du centre ville, de son patrimoine, un peu kitsch, un peu cliché, et observons la ville, la vraie. Arles elle-même ne sait pas très bien dans quelle direction s’étendre: est-ouest le long de la nationale? Ou nord- sud le long du Rhône? Cela dépend de ses quartiers. Et oui, Arles, ce n’est que ça : une juxtaposition de quartiers sans aucune relation entre eux, mais fédérés par le cliché du centre ville. L’ensemble n’est pas vraiment beau, ni vraiment grand, mais c’est la ville, la vraie. Au sud, la Camargue s’étend jusqu’à la mer, paysage monotone longeant le cours du Rhône. Pourtant même au cœur du delta, dans ce petit bout du monde, vous êtes toujours à Arles. Maintenant si je vous dis Beauduc? Est-ce un quartier d’Arles éloigné de 50km du centre ville? Une terre à part ? Une terre sauvage ? Ici tout est éphémère. Précaire. Ce n’est qu’un amalgame de bric et de broc pour une « esthétique du rebut ». Même cet édifice, celui-ci là.. perdu dans les marécages. Etonnant ? Pas tellement. Après tout, nous sommes encore à Arles.. et une ville possède toujours ses bains publics. Ici se baigner est un parcours sans heurt, aussi naturel qu’un bain de mer, parfois froid et violent, d’autres fois chaud et langoureux. Et au terme de l’expérience : la mer, l’horizon. A présent peut être, vous connaissez mieux Arles. Pas très impressionnante, ni très fascinante, mais c’est elle, «une belle vieille dame».

250

Si je dis «Arles», que répondez-vous ?


Coupe ouest-est

0

500

0

250

59


Eyrieux

Atlas des paysages de la vallée de l’Eyrieux Le paysage c’est l’endroit où le ciel et le terre se touchent. M. Corajoud

60


61


Atlas des paysages de la vallée de l’Eyrieux| ENSASE, 2011

ˆ Profil Encaissé

Chaque groupe d’étudiant a développé un atlas de paysage de la vallée de l’Eyrieux à partir de sa propre découverte des lieux. Que signifie habiter, cultiver et communiquer dans une vallée encaissée, isolée et pourtant à 15 minutes de la vallée du Rhône ?

62

0

3 000

0

1 500

0

750


Profil Escarpé

Profil Allongé

0

3 000

0

1 500

0

1 000

0

3 000

0

400

0

500

63


Merci.

64


65

Portofolio - 2017  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you