Page 1

Jewels & Watches info « Lendemain de fêtes » pour le Blog de like a B dans la série « Rencontre avec « – Bijoux De Grisogno - Photographe Nicolas Mingalon

M AGA ZINE PROFESSIONNEL • numéro 44 • trimestriel • hiver 2016 • P 801201

L’importance des photos professionnelles «Refaire de nos villes des centres de vie» un des slogans de l’AMCV

www.jewelsandwatches.be GROUPE GL - Fabricant de bijoux argent et plaqué or

plus d’infos en page 3

Bagica NV • Veurnseweg 51 • 8900 Ieper • + 32 475 47 45 79 • piet.depuydt@telenet.be Groupe GL Valamas • 07310 Saint-Martin-de Valamas France


CHANGE. YOU CAN.

Ice-Stores : Antwerpen - Bastogne Brussels - De Panne

www.ice-watch.com


Edito UNE NOUVELLE ANNÉE, UN NOUVEAU DÉPART Tout d'abord, je voudrais vous souhaiter, au nom de toute la rédaction, une année remplie de succès et de nouveaux projets. Dans le contexte économique actuel en évolution permanente, vous allez devoir fournir de nouveaux efforts pour diriger votre entreprise efficacement.

Ronny Van Cutsem Rédacteur en chef

ronny@belgobijoux.be

"Dans le contexte économique actuel en évolution permanente, vous allez devoir fournir de nouveaux efforts pour diriger votre entreprise efficacement"

Pour Jewels & Watches Info, l'année 2015 a été remplie de défis dans le cadre du lancement d'un magazine plus beau et plus complet. Cette nouvelle version a manifestement le vent en poupe, car les magazines concurrents sont également impressionnés ! Après nous être largement étendus sur le sujet de la mise en page, nous avons choisi cette fois d'accorder une attention particulière à la photographie. Il est primordial, non seulement pour nous en tant que magazine spécialisé, mais aussi et surtout pour vous en tant que commerce de détail, que vous disposiez toujours d'images en haute résolution dans votre communication BtoC (tant en version imprimée que sur les réseaux sociaux). Grâce à son approche professionnelle, un photographe peut mettre considérablement en valeur un bijou ou une montre. À cette fin, la disposition, l'éclairage et le savoir-faire jouent un rôle prépondérant. Vous en apprendrez davantage dans l'article consacré à Nicolas Mingalon, artiste photographe. Enfin, nos contacts avec l'Unizo / l'ACMV nous ont permis de mettre la main sur un article très intéressant concernant la dynamique (parfois manquante) du commerce de détail dans les centres-villes. L'Unizo emploie le terme à la mode « centre animé » pour désigner cette tendance. Lors de l'aménagement de villes et de communes, il convient de tenir compte de certains aspects tels que le fun shopping. L'expression magique « créer une expérience », dans les centres commerciaux et les centres-villes, prendra encore plus d'importance à l'avenir. D’ici là, nous attendons avec une grande impatience le Baselworld qui se tiendra du 17 au 24 mars. Dans notre prochain numéro, nous espérons pouvoir vous faire un compte rendu complet de nos dernières découvertes dans le domaine des montres et des bijoux. En attendant, que la Saint-Valentin vous soit profitable.

À très bientôt !


Jewels & Watches info


®modèles exclusifs déposés et brevetés. Groupe GL ALTESSE www.lesgeorgettes.com

PARIS

Bijoux personnalisables avec cuirs interchangeables / Een juweel om te personaliseren met verwisselbare lederen banden Fabriqués en France / Frans fabricaat

GL ALTESSE - NV Bagica responsable Belgique - Luxembourg

piet.depuydt@telenet.be


sommaire • J & W | 4

COVER : « Lendemain de fêtes » pour le Blog de like a B dans la série « Rencontre avec « – Bijoux De Grisogno - Photographe Nicolas Mingalon

Jewels & Watches info

dynamique commerciale

« Lendemain de fêtes » pour le Blog de like a B dans la série « Rencontre avec « – Bijoux De Grisogno - Photographe Nicolas Mingalon

MAGA ZINE PROFESSIONNEL • numéro 44 • trimestriel • hiver 2016 • P 801201

L’importance des photos professionnelles «Refaire de nos villes des centres de vie» un des slogans de l’AMCV

9-11 www.jewelsandwatches.be GROUPE GL - Fabricant de bijoux argent et plaqué or

plus d’infos en page 3

Bagica NV • Veurnseweg 51 • 8900 Ieper • + 32 475 47 45 79 • piet.depuydt@telenet.be Groupe GL Valamas • 07310 Saint-Martin-de Valamas France

Sommaire n°44

EDITO. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1 SALONS

30 Montres. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 54 Bijoux. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Inhorgenta Munich . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6

SUCCESS STORIES

HKTDC Hong Kong International . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 20

Belgique : La Bijouterie Orfeo. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 32-34

Pays-Bas : House of Pertijs. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 50-53

DOSSIERS

La dynamique commerciale des centres-villes wallons . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9-11

Rencontre avec Nicolas Mingalon, photographe de nature morte. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 22-26

TECHNOLOGIE

L'orfèvrerie en 3D . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12-13

FEEDBACK

Le poudrier-bijou à la conquête des bijoutiers. . . . . . 14 Le studio photo de produits de luxe. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16

LÉGISLATION

Nouvelle législation concernant les piles bouton . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 18-19

MONITOR

Bijoux "Valentine" . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

GBS

28

VIE PROFESSIONNELLE

La Maison Leysen, une histoire de famille. . . . . . . 36-37

Bienvenue chez Tony Goetz . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 42-43

ÉVÉNEMENT

Lancement de la Maison Leysen chez Madiba. . . . . . 40

TENDANCES 4 tendances à suivre en 2016 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 42-43 CRÉATRICE

Salima Thakker . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 38-39 Amélie Viaene. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 46-49

FOCUS

Ouverture d'une bijouterie dans le centre d'Amersfoort. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 55-56

b.v.b.a .

Capucienenstraat 24 B-3500 Hasselt 011 28 40 01 fax 011 28 40 02 info@gbs.be www.gbs.be

GBSJEWEL, administration pour bijoutiers GBSLABEL, étiquetage avec ou sans PC • étiquettes voir notre site web.


5 | J & W • sommaire

rencontre avec Nicolas Mingalon

success story

success story

La bijouterie Orfeo

House of Pertijs

22-26

32-34

50-53

créatrice Salima Thakker

créatrice Amélie Viaene

38-39

46-49

Rédaction Media Booster sprl +32(0)476 30 47 66 29 rue Victor Rousseau - 7181 Feluy 12ème année de publication info@mediabooster.be Publicité Media Booster sprl Rédacteur en chef Ronny Van Cutsem ronny@belgobijoux.be - +32(0)476303641

Avec la collaboration de : Esther Ligthart Céline Richard Mea Lingua Graphisme : Soda Création Editeur Responsable  : Eve Barthélémy +32(0)476 30 47 66 29 rue Victor Rousseau 7181 Feluy

Nous sommes à la recherche de

REPRÉSENTANT(E)

POUR LE BENELUX | RÉGION la Belgique

Intéressé? Envoyer votre CV et lettre de motivation à info@myimenso.com

La duplication, complète ou partielle, d’une quelconque partie de cette publication (articles, photos et/ou documents) est interdite. La publication des textes et photos envoyés est autorisée uniquement avec l’accord de la direction. Les articles publiés restent la propriété du magazine, qui peut en outre en disposer librement. Media Booster ne peut d’aucune m anière être tenu responsable d’informations incorrectes ou incomplètes. Media Booster décline dès lors toute responsabilité pour un quelconque dommage découlant d’activités ou de décisions fondées sur les informations dont question.


salon • J & W | 6

Inhorgenta Munich Du 12 au 15 février 2016

Nouveau concept pour le hall B1 Fine Jewelry

Un nouveau concept prometteur

Lors d'INHORGENTA MUNICH 2016, le hall B1 deviendra une surface

Le retour de quelques anciens exposants prouve également que le

de présentation pour les marques bijoutières de luxe tandis que les

nouveau concept du salon convainc. Les manufactures bijoutières

marques horlogères seront, à l’avenir, dans le hall A1. La structure

Schaffrath, Henrich & Denzel ainsi qu’Ehinger-Schwarz exposeront

des halls dotée d'une nouvelle conception permettra aux visiteurs

leurs collections haut de gamme dans le hall B1 en 2016. Christian

du salon INHORGENTA MUNICH d'avoir une vue d'ensemble plus

Schaffrath, Directeur Général et propriétaire de Schaffrath GmbH

claire et offrira aux exposants une ambiance idéale pour présenter

et Heiko Nölke, Directeur Général chez Henrich & Denzel motivent

leurs collections.  

cette décision à l'unanimité : « Nous avons besoin d'un salon bijoutier efficace et particulièrement haut de gamme en Allemagne. Depuis

Une ambiance haut de gamme

un certain temps déjà, nous entretenons un échange intense avec INHORGENTA MUNICH et divers représentants du secteur. Il y a eu

Du 12 au 15 février 2016, le hall B1 Fine Jewelry surprendra avec sa

beaucoup de travail en coulisse et le salon a développé de très bons

toute nouvelle présentation. Une conception innovante renforcera

concepts pour l'année prochaine. Nous croyons avoir découvert ici,

l'ambiance haut de gamme et mettra encore plus en avant les col-

de toutes parts, les forces communes et gagné davantage d'estime

lections exclusives des exposants.

réciproque. »

Un défilé de mode en direct exhibera sur le podium des objets pré-

La gastronomie au rendez-vous

cieux sélectionnés et complètera ainsi l'univers sensationnel dédié aux bijoux exclusifs.

Des salons spacieux dans le hall B1 inviteront les visiteurs à y séjourner et à discuter. Les plaisirs culinaires seront évidemment garantis : un

« Une nouvelle architecture intérieure, des installations artistiques

nouveau restaurant gastronomique de Käfer attendra les visiteurs

et un jardin exotique constitueront, dans le futur, avec les stands de

devant un décor exotique. Ainsi, le hall B1 d'INHORGENTA MUNICH

nos exposants, une expérience unique de salon », explique Klaus

2016 nouvellement conçu offrira, à l'avenir, aux exposants et aux

Dittrich, Président Directeur Général de la Messe München : « Avec

visiteurs une ambiance parfaite pour un salon inspirant et couronné

la lumière, nous avons également entièrement changé le concept

de succès.

de couleur du hall. Des nuances bronze et or chaudes créent désormais une atmosphère parfaite pour les exposants et les visiteurs

Pour plus d’informations :

d'INHORGENTA MUNICH ».

www.messe-muenchen.de


7 | J & W • dynamique commerciale

L’AMCV dont un des slogans est « Refaire de nos villes des centres de vie » Je remercie l’équipe de l’AMCV (l’Association du Management de Centre-Ville) et surtout Monsieur Calonger, Chairman Professor of Marketing and Retail Management at Condorcet, Institute of technology (Mons – Belgium) de nous avoir donné les droits de publier l’article ci-dessous. Cet article est paru dans la newsletter éditée par l’AMCV parue en juillet 2015 disponible sur le site www.amcv.com Nous avons trouvé qu’il était important de comprendre la dynamique commerciale wallonne qui touche tous les secteurs et notamment le secteur de la bijouterie-joaillerie. Je vous souhaite une bonne lecture. Eve Barthélémy


dynamique commerciale • J & W | 8

La dynamique commerciale des centres-villes wallons à la loupe Comme chaque année, l’AMCV évalue la santé commerciale des

C’est le cas, par exemple, de la rue Souverain-Pont qui a bénéficié

principaux centres-villes wallons. Cette année fut l’occasion de

de subsides à la création de nouveaux commerces (CréaShop).

remettre en question la méthodologie employée car la ville est bel et bien vivante : elle s’étale et se contracte commercialement. Il était

Concrètement, 9.968 cellules potentiellement commerciales ont été

donc bien venu de revoir les périmètres des centres-villes.

relevées en 2015 contre 10.588 en 2013. La densité commerciale moyenne est de 68,8% alors qu’elle était de 66,5% en 2013. Cette

Mais tout d’abord, rappelons le choix des villes analysées : il s’agit des

légère augmentation est le résultat de la modification des périmètres

villes possédant une fonction polarisante en achats semi-courants

relevés dans les centres-villes wallons. En revanche, le taux de cellules

légers (vêtements, décoration, multimédia, etc.). Les villes dénudées

vides est passé de 16,3% en 2013 à 17,1% en 2015. Cette augmen-

de polarité urbaine commerciale n’ont pas été prises en compte,

tation du taux de cellules vides, malgré la réduction des périmètres,

c’est le cas de Libramont, par exemple. En revanche, les centres-

est inquiétante. Alors que la redéfinition des périmètres aurait dû

villes disposant d’une structure de Gestion de Centre-Ville ont été

avoir pour conséquence une diminution du taux de cellules vides

ajoutés (Châtelet, Dour et Mouscron). Au total, l’analyse porte sur

(les extrémités de segments qui perdent leur activité commerciale

31 villes wallonnes.

étant supprimés), l’effet contraire est apparu ce qui signifie que les cellules vides ne sont généralement pas localisées en bout d’axe

Le remaniement des périmètres étudiés a eu pour conséquence

commercial mais sont dispersées dans l’ensemble du centre-ville.

la plus fréquente une diminution de ceux-ci excepté à Liège où on constate un léger regain de dynamisme suite à des initiatives liégeoises.

L’état de santé des centres-villes wallons est dès lors mis à mal.


9 | J & W • dynamique commerciale

Parmi l’ensemble des centres-villes wallons étudiés, tous ne pos-

peuvent présenter des faiblesses dans leur structure commerciale.

sèdent pas la même vocation commerciale qu’elle soit voulue ou

La matrice suivante positionne les centres-villes étudiés en fonction

subie. Le graphique, en page 8, illustre ce constat. Un centre-ville

de deux indicateurs permettant de mesurer leur vitalité commerciale :

peut prendre l’une des trois orientations commerciales suivantes : Le

la densité commerciale et le taux de cellules vides.

shopping, la proximité ou une position intermédiaire. En aucun cas une orientation commerciale particulière est synonyme de mauvais

Les quatre quadrants sont construits à l’aide des moyennes régionales

état de santé d’un centre-ville.

des deux indicateurs. Ainsi un centre-ville dit dynamique aura une densité commerciale supérieure à la moyenne wallonne et un taux

En effet, des centres-villes qui assument leur proximité peuvent se

de cellules vides inférieur.

situer dans le quadrant des villes dynamiques alors que d’autres

ʻParmi

l’ensemble des centres-villes wallons étudiés, tous ne possèdent pas la même vocation commerciale qu’elle soit voulue ou subie

ʼ

Parmi les centres-villes à orientation shopping, on retrouve Louvain-

Cette situation est critique mais conjoncturelle, l’apparition des

la-Neuve, Waterloo, Malmedy, Namur, Bastogne et Wavre qui sont

cellules vides dans ces centres-villes a pour effet une diminution

dynamiques. Le centre-ville de Liège est dans le quadrant des villes

de la densité commerciale. Cette situation est réversible car les

« en difficulté », conséquence de l’extension de son périmètre qui

cellules vides peuvent encore être remplies par des commerces.

diminue, de facto, sa densité commerciale et augmente son taux de cellules vides.

En revanche, pour Philippeville et Nivelles le phénomène est devenu structurel ; les cellules vides ont cédé leur place aux logements. La

Une diminution de ce taux de cellules vides le ferait aisément passer

tendance est pratiquement irréversible : une cellule commerciale

dans le quadrant des villes dynamiques. Le centre-ville de Louvain-

transformée en logement a subi des aménagements spécifiques, le

la-Neuve est celui qui se porte le mieux avec une offre commerciale

retour en arrière est assez rare. Malheureusement, cette transfor-

dense ce qui est imputable au centre commercial de L’Esplanade

mation en logement est généralement synonyme de logement de

directement intégré au centre-ville. Son offre commerciale en équi-

bas de gamme car seuls les investissements strictement nécessaires

pement de la personne et de la maison, secteurs qui possèdent le

sont réalisés.

plus grand rayon d’attraction, est en revanche moins importante dans son mix commercial comparativement à Waterloo ou encore Namur.

Finalement, du côté des villes dont le positionnement est intermédiaire, on retrouve des centres-villes dans tous les quadrants.

Globalement, les centres-villes dont l’orientation commerciale est le

Saint-Vith, Beauraing, Hannut et Spa sont des villes qualifiées de

shopping se portent bien. Les centres-villes dont le positionnement

dynamiques. Mons est en difficulté. La Louvière, Arlon, Tournai,

commercial est la proximité présentent un tableau différent.

Verviers, Charleroi, Mouscron, Châtelet et Dinant sont en crise alors qu’Ath et Eupen sont affaiblies structurellement.

Deux centres-villes sont dynamiques : Andenne et Huy. Marcheen-Famenne, Tamines, Ciney, Auvelais et Dour sont en situation de

Cette année, l’AMCV a poussé l’analyse de la dynamique commer-

crise c’est-à-dire qu’ils possèdent un taux de cellules vides supérieur

ciale aux rues principales de 6 centres-villes : Charleroi, La Louvière,

à la moyenne régionale et une densité commerciale plus faible.

Liège, Mons, Namur et Verviers. Ces villes sont analysées en raison


dynamique commerciale • J & W | 10

de leur importance et de projets commerciaux de grande ampleur en

L’Axe principal de Mons (Rue de la Chaussée et Grand Rue pié-

centre-ville ou en périphérie. L’analyse de l’axe principal d’un centre-

tonne) est également en difficulté mais présente un taux de cel-

ville permet d’en prendre le pouls d’un point de vue commercial et de

lules vides supérieur au taux de l’ensemble du centre-ville montois.

mesurer l’état de santé du cœur de ville. Cette analyse va permettre

En deux ans, le taux de cellules vides du piétonnier montois a plus que

également de voir l’évolution des deux indicateurs de santé dans ces

doublé : il est passé de 10,5% à 23%.

artères commerciales. L’évolution des rues principales sur les 5 dernières années démontre Parmi les six villes analysées, les axes principaux de Namur

que l’axe principal de Namur est non seulement dynamique mais

(Fer-Ange), Liège (Pont d’Ile, Vinâve d’Ile) et La Louvière (Rue Albert

présente une grande stabilité. C’est également le cas de celui de La

Ier) sont dynamiques et en bien meilleur santé que la globalité du

Louvière mais à un niveau différent. Concernant Liège, son artère

centre-ville. Les axes principaux de Verviers (Place Verte, Rue du

principale a évolué négativement, sa densité commerciale est plus

Brou) et Charleroi (bas de la rue de la Montagne et rue de Dam-

faible et son taux de cellules vides plus élevé qu’en 2010 mais sa

premy) sont en position de difficulté avec un taux de cellules vides

position reste tout à fait enviable. En revanche, les rues commer-

bien supérieur à la moyenne régionale mais ces axes possèdent

çantes principales de Verviers, Mons et Charleroi présentent des

encore une densité commerciale supérieure à la moyenne wal-

évolutions très négatives et sont fortement marquées par la présence

lonne. Les rues principales de ces deux villes, bien qu’elles soient

de cellules vides.

en difficulté, sont en meilleure santé que leur centre-ville respectif.

ʻGrâce à la mesure

des flux piétons plusieurs fois dans l’année, il est possible d’évaluer l’évolution de la fréquentation dans les centres-villes wallons.

ʼ

Mesure des flux piétons

Des initiatives pour relancer le commerce dans les centres-villes

Un troisième indicateur peut être utilisé pour mesurer la vitalité d’un centre-ville : la mesure du flux piétons. Les structures de Gestion

De nombreuses villes ou régions se sont penchées sur la question

de Centre-Ville mesurent les flux piétons plusieurs fois par an per-

du soutien à l’ouverture de nouveaux commerces dans les noyaux

mettant de disposer de données depuis de nombreuses années. Il

urbains, l’objectif étant de redynamiser le centre-ville. Plusieurs

est donc possible d’évaluer l’évolution de la fréquentation dans les

critères entrent en ligne de compte lors de la mise en place de telles

centres-villes wallons.

mesures : la localisation de l’action, le suivi et l’analyse des dossiers, la formule financière.

Force est de constater que les centres-villes, à quelques exceptions près, sont globalement moins fréquentés étant donné que l’on

A Liège, CréaShop@Souverain-Pont a misé sur une action ciblée

remarque une diminution moyenne de 16,5% en 8 ans. Mais ce n’est

sur quelques bâtiments de la rue Souverain-Pont. L’objectif était

pas l’apanage des centres-villes ! Sur la même période, la fréquen-

double : une rénovation urbaine accompagnée d’une redynamisation

tation de 8 centres commerciaux a été mesurée et présente une

commerciale. Alors que la première version de CréaShop était éten-

diminution de 15%. La multiplication des pôles commerciaux aurait

due sur de nombreux quartiers, y compris en périphérie, le résultat

donc pour effet une redistribution spatiale de la clientèle en faveur

étant un manque de visibilité de l’action, CréaShop@Souverain-Pont

de la proximité par rapport à un pôle plutôt qu’en faveur d’un type

est un réel succès. Il est en effet primordial de concentrer les moyens

de pôle particulier.

sur un petit périmètre. Le volet commercial de cette action est passé


par un appel à projet dont l’objectif était de voir s’implanter dans ce quartier des créateurs et artisans de qualité. C’est la méthode d’appels à projet qui a été choisie dans le but de sélectionner les candidats commerçants qui correspondaient au projet. Les lauréats choisis par un jury ont été accompagnés et suivis et bénéficient d’un loyer réduit durant trois ans. OpenSoon, initiative d’Atrium en région bruxelloise, avait pour objectif d’encadrer et de soutenir financièrement la réalisation de travaux et investissements en vue de l’ouverture d’un nouveau commerce. Les projets sélectionnés par un jury se devaient d’être fiables économiquement, inventifs, de qualité et devaient également répondre aux besoins du quartier dans lequel ils souhaitent s’installer. 


technologie • J & W | 12

L'orfèvrerie en 3D Par Hans Sonnaert, Luc Van den Broeck et Selke De Weger

L'évènement très fréquenté Meet&greet, qui a été organisé pour les bijoutiers à la fin du mois de juin à l'école TNA de la Londenstraat d'Anvers, a rencontré un franc succès. Les participants ont porté un grand intérêt aux produits, services, ateliers et exposés présentés à cette occasion. Par conséquent, il nous a semblé opportun de continuer à informer les bijoutiers par le biais de Jewels & Watches info en attendant la prochaine édition, qui se tiendra fin juin 2017. Nous suivrons ainsi en permanence les dernières tendances en matière de matériaux et de services, mais aussi au niveau des aspects techniques. Dans ce premier article, nous allons aborder la technologie 3D utilisée dans les ateliers d'orfèvrerie.

Pour les créateurs d'aujourd'hui, l'ordinateur est devenu un outil

Grâce à l'augmentation de la valeur ajoutée, cette technologie

de travail indispensable. Songez par exemple à la conception et à

numérique garantit également une certaine rentabilité économique

l'impression en 3D, et aux collections vendues en ligne qui attirent

à notre industrie.

un très large public. Elle commence aussi à se frayer un chemin dans le secteur du détail, La 3D concerne aussi la création de bijoux. Certes, elle s'écarte

via des collections numériques. Des logiciels spécialisés donnent la

de la méthode classique, mais elle offre une quantité de nouvelles

possibilité aux bijoutiers de dialoguer avec leurs clients de manière

possibilités pour les orfèvres. Nous préférons évoluer avec la tech-

très simple et agréable. Grâce à la 3D, les clients peuvent découvrir

nologie plutôt que de nous en tenir obstinément aux techniques

immédiatement leur création en images et demander toutes les

traditionnelles.

adaptations nécessaires, qui seront ensuite apportées sur place. Tout cela se fait sur ordinateur, jusqu'à ce que le client soit entiè-

De toute façon, la 3D ne peut être dissociée du savoir-faire artisanal.

rement satisfait.

Les opportunités fournies par la 3D sont légion. Il y en a bien plus que ce que les orfèvres avaient jusqu'à présent à leur disposition. Le

Cette technologie augmente le rendement de l'orfèvre, fait économi-

défi consiste à les exploiter pour donner un nouveau souffle à notre

ser énormément de temps et permet d'utiliser le matériel beaucoup

créativité dans un esprit très moderne.

plus efficacement.

En effet, la créativité et la flexibilité, c'est-à-dire la capacité à

Et ce n'est pas tout

répondre aux souhaits des clients, sont des aspects essentiels

La numérisation et l'impression en 3D ouvrent de très nombreuses

du métier d'orfèvre.

perspectives de personnalisation des créations de bijoux. Elles


donnent ainsi accès à un éventail de moyens qui peuvent s'étendre jusqu'au monde de l'art. La technologie 3D n'est pas nouvelle, mais elle s'est spécifiquement concentrée sur le secteur de la bijouterie au cours de ces dernières années. En très peu de temps, elle s'est hissée à un niveau de qualité très élevé. Une opportunité exceptionnelle que tant les clients que les bijoutiers ne peuvent pas manquer.

Comment s'initier à cette technologie ? L'école TNA (De Londenstraat) d'Anvers propose des formations professionnelles et ciblées pour utiliser les logiciels spécifiques. Vous apprendrez ainsi à manipuler le logiciel CAO 3Design de sorte que vos projets prennent forme sur l'écran. Un module court et ciblé vous donnera les bases nécessaires pour commencer à utiliser ce nouvel outil. Pour obtenir plus d'informations, vous pouvez visiter le site ou écrire à l'adresse ci-dessous. www.3desc.be info@3desc.be


feedback • J & W | 14

Le poudrier-bijou à la conquête des bijoutiers Par Eve Barthélémy

Et pourquoi ne pas innover et proposer aux clients des bijouteries le joli et luxueux poudrier “Les Diamants Bleus” que j’ai découvert à Bijorhca de septembre ? La question est posée aux bijoutiers belges qui vont peut-être découvrir pour la première fois ce poudrierbijou qui ne manque pas d’intérêt.

A la recherche de diversification Le poudrier a toujours été un accessoire de maquillage chic et élégant proposé par les plus grandes marques de cosmétique. Aujourd’hui, les Diamants Bleus bousculent les habitudes car les poudriers-bijoux sont vendus exclusivement à travers le réseau des bijoutiers. C’est le challenge que se sont fixés les créateurs du nouveau concept. Il est clair que ces poudriers conviendront parfaitement aux bijoutiers qui souhaitent se diversifier ou qui proposent déjà des accessoires de luxe. Certains bijoutiers ont fait ce choix ou se tournent de plus en plus vers la mixité de l’offre afin d’attirer une clientèle plus large.

Un poudrier très précieux Tout d’abord la poudre. Celle-ci est précieuse, car dans sa composition s’ajoutent des pierres précieuses, rubis, tourmaline, améthyste, ambre, jade et de la nacre finement pilés. En plus du contenu, le poudrier au design unique et très chic accroche le regard ! Il s’agit d’un véritable bijou, un objet que l’on a envie de posséder. Le poudrier est proposé en or, argent et bleu ou en or et bleu. Trois variantes pour des goûts et des budgets différents. La marque propose également 3 teintes pour ses poudres compactes : clair, naturel et doré. Les poudres sont vendues séparément du poudrier sous forme de recharge.

Made in France Fabriquées en France par un laboratoire de cosmétologie, les poudres Les Diamants Bleus sont naturelles et sans parfum. Douces comme de la soie, elles conviennent à tous les types de peau. Avis au grossiste qui souhaite représenter Les Diamants Bleus pour le Benelux… www.lesdiamantsbleus.com


BaconLuxe Communication - RCS Lyon B 794 127 092 - Or 750‰ - Photos non contractuelles - Bijoux grossis - © Fotolia

L’univers mythique

h-gringoire.fr


feedback • J & W | 16

Le studio photo de produits de luxe Parmi nos découvertes à Bijorhca de septembre, il y a le studio photo PackshotCreator. Impressionnant, compact et performant. Les photos sont superbes et la solution permet de détourer les images ainsi que de les enregistrer dans un format « zoomable ». Une facilité très utile pour les sites e-commerce.

En quelques mots, Packshot Creator c’est : la mise en valeur des

contrôlez tous les reflets et ombres indésirables grâce à la techno-

produits sur un fond blanc homogène, un affichage sous plusieurs

logie LED brevetée de PackshotCreator.

angles ou à 360°, des images en haute définition ultra précises grâce

- Présentez vos pièces sous tous les angles : dévoilez tous les détails

à la dernière innovation hyperfocus.

de votre produit avec des vues multi-angles, animations interactives

Au-delà d’un simple studio photo, c’est un outil pensé pour faciliter

à 360° zoomables…

les étapes de validation lors de la conception des produits : de la fabrication à la promotion des produits, en passant par le contrôle

A propos de PackshotCreator

qualité. PackshotCreator est le leader des solutions de création de visuels

La solution dédiée au secteur HBJO

et d'animations de produits pour la communication, la production, l’e-commerce et le marketing. La gamme de 29 équipements et 6

PackshotMacro R est la véritable innovation pour le secteur. Ce

logiciels distincts répond aux besoins et problématiques spécifiques

studio photo automatisé permet de numériser tous les produits

de nombreux secteurs d’activités : mode, bijouterie, décoration,

(montres, bijoux, perles, petits composants, pierres précieuses) pour

mobilier, industrie… PackshotCreator aide les entreprises à rendre

les différents besoins des créateurs de bijoux, horlogers, designers

leur communication visuelle plus efficace et qualitative. En 12 ans

d’accessoires et fournisseurs du secteur afin d’améliorer leurs pro-

d’innovation et d’expertise, plus de 67 000 entreprises et 20 000

cessus internes (prototypes, validation des étapes, contrôle qua-

utilisateurs dans 35 pays ont choisi d’être plus efficaces : L’Oréal,

lité…) et leur communication externe (catalogue, site e-commerce,

Nivea, Hermès, Synalia, Lancôme, Lanvin, Cartier, Van Cleef & Arpels,

supports de vente…).

Louis Vuitton, Swatch, Groupe TAD…

Les avantages PackshotCreator : - Une solution « tout-en-un » automatisée : le studio photo est piloté par un logiciel qui contrôle la prise de vue (éclairage, appareil photo, paramètres personnalisables). - Une interface ultra-intuitive : le logiciel vous accompagne dans la création de vos modèles. Tous les paramètres peuvent être personnalisés et sauvegardés pour accélérer la production de vos collections. - Une réelle maîtrise des résultats : visualisez le résultat en temps réel directement depuis votre écran et contrôlez la bonne exposition et le bon rendu des teintes du produit. - Des visuels de qualité pour vos produits les plus complexes : créez des photos haute définition nettes et précises sur fond blanc et

fr.packshot-creator.com


Kris Diamonds Taille d’excellence

• Pierres calibrées

• Diamants avec et sans certificat

• Service de réparation & taille à mesure

• Retaille des pierres & optimisation

• Couleurs Fantaisie

“Diamonds must shine” OKK

• Envois à vue

Diamantclub: Pelikaanstraat 62, 2018 Antwerpen • 03/233.86.38 • contact@krisdiamonds.be • www.krisdiamonds.be


législation • J & W | 18

Nouvelle législation concernant les piles bouton Vous vendez des piles bouton ou des produits contenant des piles bouton. Il pourrait s’agir de montres, appareils auditifs, télécommandes, balances, jouets, calculatrices, … Par ce communiqué, nous tenons à vous informer obligations environnementales légales que vous avez en tant que vendeur de piles bouton.

Interdiction des piles bouton contenant du mercure

de collecte imposés, le traitement des piles collectées conformément à la législation, … Pour répondre à toutes ces obligations, la plupart

A partir du 1 octobre 2015 il sera interdit de vendre des piles bouton

des producteurs/importateurs sont affiliés à Bebat, l’organisme de

au mercure, à l’exception des piles bouton que vous avez encore en

gestion des piles usagées reconnu par les trois Régions. Ils men-

stock. Vérifiez donc si elles ne contiennent pas de mercure avant

tionnent la contribution environnementale de 0,075 EUR/pièce (hors

de les acheter. Les piles bouton peuvent contenir à partir de cette

tva) sur leurs factures.

date maximum 5 ppm (0,0005 % en poids) de mercure. Avant cette

Obligation légale de reprise

Achetez-vous des produits avec des piles bouton ou d’autres piles ou des piles bouton ou autres piles seules à l’étranger auprès d’un fournisseur qui n’est pas affilié à Bebat?

En Belgique il existe une obligation légale de reprise pour toutes les

Dans ce cas vous êtes le producteur/importateur et vous devez

piles usagées et donc également pour les piles bouton. Ceci signifie

par conséquent vous affilier à Bebat ou introduire un plan individuel

que, en tant que détaillant, vous avez l’obligation de reprendre les

de prévention et de gestion auprès des gouvernements régionaux

date une teneur en mercure pour les piles bouton de maximum 2 % en poids était autorisée.

piles bouton et autres piles usagées des consommateurs, même si ceux-ci n’achètent aucun nouveau produit chez vous.

Enlèvement des piles bouton et autres piles usagées

Le producteur/importateur de piles bouton et d’autres piles a un large éventail d’obligations dans le cadre de l’obligation légale de reprise.

Les piles bouton et les autres piles usagées sont des déchets dan-

Celles-ci comprennent des mesures de prévention, la sensibilisation,

gereux et doivent être enlevées par une entreprise reconnue par

la mise en place d’un système de collecte afin d’atteindre les objectifs

l’autorité régionale, OWD en Wallonie et Bruxelles environnement,


Réalisations sur mesure

CONCEPTION

IBGE dans la région de Bruxelles. La législation stipule que les piles bouton usagées doivent être traitées à l’aide de la distillation du mercure. Ce type de traitement est coûteux.

AGENCEMENT

RÉNOVATION

Les entreprises reconnues par le gouvernement sont obligées de transporter les piles boutons usagées vers des sociétés de traitement agréées qui gèrent cela d’une manière appropriée. Vous ne pouvez, par conséquent, pas donner ou revendre les piles bouton et les autres piles usagées à une personne ou une entreprise qui n’est pas reconnue. En fonction de la région où se trouve votre entreprise, l’ OWD* ou Bruxelles Environnement-IBGE examinera lors d’une inspection si les piles bouton ou les autres piles usagées ont correctement été collectées. Vous devez à ce moment être en mesure de présenter les preuves nécessaires.

Devenir point de collecte de Bebat En tant que détaillant de piles bouton ou d’autres piles vous pouvez facilement devenir point de collecte chez Bebat. Pour cela, il faut tout simplement envoyer une demande par courriel à collection@bebat.be ou par téléphone via le numéro 0800/97521. Veuillez fournir les informations suivantes : - Nom et adresse -Personne de contact, numéro de téléphone, e-mail,

fonction

-Type de piles Bebat vous fournira gratuitement les moyens nécessaires à la collecte des piles bouton et des autres piles usagées et viendra les chercher gratuitement. En devenant point de collecte de Bebat vous êtes certain qu’elles seront collectées et traitées conformément à la législation. Mettez-vous immédiatement en ordre et prenez contact avec Bebat via participants@bebat.be ou au numéro de téléphone 016/76 88 91.

www.actual r e n o v . b e

(*Wallonie : OWD, Région de Bruxelles : Bruxelles Environnement, IBGE et Flandre: OVAM).

T: +32(0)64/27.87.87 / F: +32(0)64/36.73.58 info@actualrenov.be Z.I. av. Léopold III, 22 B-7134 Péronnes-lez-Binche (Belgique)


salon • J & W | 20

Destination Hong Kong, les deux salons à ne pas manquer en ce début d’année Plus de 4400 exposants présenteront les plus belles pierres précieuses et bijoux !

HKTDC Hong Kong International Diamond, Gem & Pearl Show du 1er au 5 mars 2016 – 3ème édition

HKTDC Hong Kong International Jewelry Show du 3 au 7 mars 2016 – 33ème édition

Un univers par cible d’acheteurs Le salon de la bijouterie offre huit zones à thèmes pour les segments

En tant que plus grand marché de bijoux au monde, le HKTDC

de marché clés répondant aux besoins des acheteurs cibles.

Hong Kong International Jewelry Show et le HKTDC Hong Kong

Hall of Fame rassemble des marques internationales de haut niveau

International Diamond, Gem & Pearl Show sont des plates-formes

dans un cadre prestigieux et élégant.

superbes pour optimaliser le potentiel d’acheteurs et accroitre le

Hall of Extraordinary est une section d'élite exclusivement réservé

volume d’affaires des exposants. Dans leur édition de 2015, les deux

aux pièces de joaillerie haut de gamme.

salons ont attiré plus de 4 360 exposants de 52 pays et régions et

World of Glamour met en évidence l'expertise dans la fabrication

ont accueilli 76 000 visiteurs de 140 pays et régions, établissant un

de bijoux des exposants basé à Hong Kong.

nouveau record.

Antique & Vintage Jewellery Galleria met en valeur le charme des bijoux classique d’une époque révolue.

Environ 4 400 exposants sont attendus pour les deux salons en 2016,

Treasures of Craftsmanship propose des sculptures de pierres

avec plus de 30 pavillons mis en place pour renforcer sa position

semi-précieuse, des objets de décoration en or ou d'argent, des

comme le plus grand marché de bijoux internationale du monde.

précieux ornements et accessoires incrusté de pierres. D’autres

Parmi les exposants qui ont déjà confirmé leur participation sont des

zones à thèmes spéciaux sont Designer Galleria, Hall de Jade

sociétés renommées, tel que Dehres, Kuwayama, Lili bijoux, Roberto

Jewelry et Hall of Time.

Coin, A. A Rachminov Diamonds, Dimexon, Novel Collection etc.. Les pavillons Wedding Bijoux et T-GOLD + METS font leurs

Participation palpitante

débuts cette année. Le premier est spécialement conçu pour une superbe gamme de bijoux nuptiaux. Co-organisé par HKTDC, HKJJA

La présence de groupes internationaux prouve encore une fois

et Fiera di Vicenza, T-GOLD + METS, ce pavillon mettra en vedette la

l'influence mondiale des deux salons, la participation comprend le

bijouterie internationale professionnelle et les machines de fabrication

Brésil, la Chine continentale, Allemagne, Inde, Italie, Japon, Corée,

d’horlogerie, les équipements, les technologies et les fournitures.

Myanmar, Singapour, Espagne, Sri Lanka, Thaïlande, Turquie et les États-Unis. Le pavillon Français fera ses débuts au salon de la

Pour plus d'informations :

bijouterie. LaTanzanite Foundation établira également un pavillon

Hong Kong International Jewellery Show http://www.hktdc.com/fair/hkjewellery-en/ Hong Kong International Diamond, Gem and Pearl Show http://www.hktdc.com/fair/hkdgp-en/ Email: carmen.yy.wong@hktdc.org

propre au Diamant, Gem & Pearl Show. Les deux salons rassemblent au total 34 pavillons groupe.


Bijoux avec diamants Bijoux avec perles Toutes sortes de perles Fermoirs pour colliers Enfilage de perles Vestingstraat 53-55 | 2018 Anvers - Belgique Tel. +32 (0) 3 233 94 88 | Fax. +32 (0) 3 233 29 39 info@parelsdom.be | www.parelsdom.be

14049_HenriDom_Adv_190x130_Bruin_v4_FR.indd 1

Lundi – Jeudi: 09h00 - 12h30 | 13h00 - 17h30 Vendredi: 09h00 - 12h30 | 13h00 - 16h30

26/03/14 08:24


artiste photographe • J & W | 22


23 | J & W • artiste photographe

Photos de la série « Pétillantes bagues de fiançailles » Les coupes série avec les bagues qui viennent de 12 maisons différentes. Chaque maison a son caractère.


artiste photographe • J & W | 24

Rencontre avec Nicolas Mingalon,

Photographe de nature morte Par Eve Barthélémy Nous sommes heureux de consacrer ces quelques pages à Nicolas Mingalon qui, à travers son approche de photographe artistique, sublime les bijoux et les montres qui lui sont confiés. La mise en scène, l’éclairage et le regard de Nicolas donnent une autre vie, une autre dimension à ces pièces toutes exceptionnelles. C’est grâce à Bérengère Treussard, blogueuse française de « Like a B » dont nous avons parlé dans un article paru dans le numéro 42 de l’été 2015, que nous avons rencontré Nicolas Mingalon. Que ce soit pour un blog, un magazine ou n’importe quel média, le visuel a une importance primordiale. La couverture d’un magazine, c’est la première chose qui accroche l’œil bien avant le contenu rédactionnel. Donnons un coup de flash sur le travail des photographes !

Interview et rencontre avec Nicolas Mingalon :

également par rapport à l’histoire de la Maison. Lorsque l’on prépare une photo de nature morte, le travail de recherche par rapport à

J&WI : Comment s’est passé votre début de carrière ?

l’ambiance et la mise-en scène est réalisé par une styliste. C’est

NM – «A l’époque où j’étais assistant d’Isabelle Bonjean j’ai côtoyé

avant tout un travail d’équipe. »

ce milieu très fermé des grands joailliers, nous faisions des photos pour Vogue et d’autres grands magazines. Au début de ma carrière

J&WI : Pouvez-vous nous parler de vos projets ?

en solo, je savais que ce serait très difficile, pour ne pas dire impos-

NM – «Je compte monter une exposition en collaboration avec une

sible, de les aborder et de leur proposer de travailler pour eux sans

journaliste d’art. Ce serait prévu pour le milieu de 2016. D’autre part,

un support média de renom. J’ai donc travaillé dans d‘autres secteurs

j’aimerais beaucoup travailler avec des magazines étrangers. Je suis

tels que la mode, les cosmétiques et les accessoires entre autres en

très attiré par l’Asie et plus particulièrement par Hong Kong. »

me spécialisant dans la photographie de nature morte. »

Un grand merci Nicolas et que tous vos projets se réalisent.

J&WI : Comment avez-vous rencontré Bérengère Treussard?

Le parcours de Nicolas Mingalon

NM – «J’ai rencontré Bérengère Treussard, rédactrice du blog Like a b, un peu par hasard chez des amis. Je consulte son blog et je lui

Nicolas Mingalon est photographe spécialisé dans la nature morte et

propose très rapidement de travailler avec elle pour donner une autre

la beauté et vit à Paris, capitale de la mode et des grands joailliers.

dimension à son blog. Pour moi, avoir de belles photos sur un blog,

Né en 1979, il découvre la photographie à l’occasion d’un voyage aux

c’était forcément un plus. Je lui propose donc de faire des photos

Etats-Unis et décide d’en faire son métier.

de nature morte et nous créons la série « Rencontre avec ». L’idée

Depuis son plus jeune âge, avec un père journaliste et une mère théâ-

était un peu folle car le blog comme support média n’était pas perçu

treuse, il fréquente les salles de spectacle et, passionné de théâtre,

comme quelque chose de crédible et valorisant chez les joailliers de

il s’intéresse particulièrement à la mise en scène et à la lumière.

renom. Il a fallu les convaincre mais nous y sommes parvenus. En effet,

Il suit les cours de l’école Penninghen. Puis, stagiaire au Studio

grâce à la qualité du contenu rédactionnel du blog de Bérengère la

Rouchon, il rencontre Isabelle Bonjean qui l’embarque à ses côtés.

confiance s’est installée et nous avons commencé notre série avec

Il sera son assistant personnel pendant deux ans et continue occa-

la maison Buccellati qui nous a confié des bijoux d’exception. Nous

sionnellement de travailler avec elle.

avons ensuite travaillé avec les maisons Mellerio dits Meller, Piaget, Chopard,Chanel, Van Cleef & Arpels, Chaumet et dernièrement

Vous pouvez retrouver la série complète sur le site de

la 8ème rencontre est Harry Winston. Pour chaque Rencontre, il

www.nicolasmingalon.com mais également sur le blog

faut trouver l’inspiration par rapport au bijou ou à la montre mais

www.likeab.com où chaque rencontre est racontée.


25 | J & W • artiste photographe

« Rencontre avec » Chaumet Collier Hortensia en platine serti de d’un diamant taille coussin (8.38 cts), de diamants taille brillant (29.74 cts) et de diamants taille princesse.


artiste photographe • J & W | 26

« Rencontre avec » Harry Winston paru le 11/12/2015 Bracelet et bagues en diamants Winston Cluster – Harry Winston Photo ©Nicolas Mingalon pour Like a b www.nicolasmingalon.com


Contact & info : Vincent Gaye company Tel. : 02 772 25 50 • Mail : police@vincentgaye.com


e n ti n e l a BIJOUX V

MONITOR

monitor • J & W | 28

La bague Passion

Une création unique pour cette bague en or et blanc, pavée de diamants, qui symbolise par ses courbes voluptueuses le cercle enchanteur de la passion. L’entreprise Loris s’est plongée dans l’univers de la mode en collaborant avec le créateur Christophe Guillarmé. www.loris-paris.fr

Un amour de coccinelle

Blancpain écrit un nouveau chapitre de son histoire d’amour avec les femmes. Pour ce seizième chapitre, la Manufacture du Brasus a imaginé une édition limitée de son modèle pour la St Valentin 2016.Cette montre lancée en 1956 était lors de son

lancement la plus petite montre ronde au monde. www.blancpain.com

Atout coeur

Signées par le joaillier H. Gringoire, ces bagues en or jaune entrelacent luxe et romantisme pour conquérir le cœur des femmes en toute élégance. . . Joliment dodu, un cœur d’or révèle une émeraude, un rubis ou un saphir, lové à un diamant, pour mieux en sublimer l’éclat. Quel que soit le modèle choisi, il signe la promesse d’une passion éternelle. www.h-gringoire.com

Kiss Me

Un diamant dans la vie d’une femme, c’est une histoire d’amour, un symbole qu’on n’oublie jamais, une pièce unique qui dure toujours. La collection Kiss Me propose un grand classique de la joaillerie, un diamant monté en collier, en bague, en bracelet ou en boucles d’oreilles sur or blanc, or jaune ou or rose. www.leysen.eu


Les diamants sont vraiment éternels. Le plus important dans un sinistre, c’est de pouvoir l’évoquer au passé. Le contrat SILK a été imaginé et conçu en ce sens : assurer et rassurer les bijoutiers et horlogers qui recherchent une protection crédible et adaptée, leur garantissant une sérénité inégalée. Découvrez toutes les facettes de SILK sur anglobelge.com ou en nous appelant au 03/218.91.28

Anglo Belge Special Risks - Tel: +32 3 218 91 28 - anglobelge.com


monitor • J & W | 30

MONITOR

BIJOUX Stardust Stardust est une collection particulièrement symbolique pour Amélie Viaene puisqu'elle s'inspire directement du modèle unique qu'elle a créé pour être sa propre bague de fiançailles. Bientôt déclinée également en boucles d'oreilles, Stardust est ici un délicat pendentif, qui scintille comme une précieuse étoile décrochée du firmament. www.amelieviaene.com

Liz, comme liseron B Chris Alexxa que nous suivons depuis ses débuts propose des créations inspirées des richesses de la nature. Ses créations en argent se multiplient au cours des saisons. Aujourd’hui nous vous proposons un voyage dans les jardins de l’artiste à la découverte de la collection Liz, inspirée des liserons de la belle saison. www.chris–alexxa.com

Bracelet Couronne Fascinée par l’esthétisme et la beauté naturelle des végétaux, La créatrice de bijoux belge, Vanessa Tugendhaft, évoque dans un mouvement libre et fluide ses inspirations de fleurs exotiques, des dahlias ou encore d’hibiscus. Le bracelet Couronne est pavé de diamants et possède une double chainette en or blanc 18K. www.vanessa-tugendhaft.com

Wing of Desire « La combinaison de l'argent noir avec l'or brillant distinctif et les mouvements agités et fluides de métal me rappelle la passion et le désir. Je me suis inspiré d'un de mes films préférés de Wim Wenders d’où le titre "Wing of Desire" » Apostolos Kleitsiotis créateur grec. www.apostolosjewel.gr


Les diamants sont vraiment éternels. Le plus important dans un sinistre, c’est de pouvoir l’évoquer au passé. Le contrat SILK a été imaginé et conçu en ce sens : assurer et rassurer les bijoutiers et horlogers qui recherchent une protection crédible et adaptée, leur garantissant une sérénité inégalée.

www.patton-watch.com

Découvrez toutes les facettes de SILK sur anglobelge.com ou en JUWELIER BIJORCA ANTWERPEN DE WINNE PAUL GENT nous appelant au 03/218.91.28 WINDESHAUSEN BASTOGNE GUY DEGLIMES GOZÉE DE UURWERKENBOETIEK BRUGGE MOTTET HANNUT TOLLET BRUXELLES BRUYNEEL IZEGEM BIJOUTERIE OLIVIER BASILIX BRUXELLES ROELANDT JAN KNOKKE-HEIST BIJOUTERIE GEMBLOUX NYS KORTRIJK Anglo BRESSAN Belge Special Risks - Tel: +32 3 218 91 28 - anglobelge.com

MADE VANNERUM LIBRAMONT DAVID MANN LIÈGE WINDESHAUSEN CITY CONCORDE LUXEMBOURG JUWELIER BIJORCA MEIRBRUG NUYT & CO RIXENSART ERIC de WAELE WETTEREN


success story • J & W | 32

La bijouterie Orfeo s’offre un « relooking » Par Eve Barthélémy - Photos Philippe Blondeaux C’est en une belle journée de décembre que nous roulons vers Bastogne. Nous prenons la Nationale 4, l’ancienne route, qui va vers le GrandDuché du Luxembourg. Quel dépaysement ! On a l’impression de partir en vacances de ski. Bref, la route est très agréable surtout sous le soleil. Nous voici arrivés devant la nouvelle devanture de la Bijouterie Orfeo située en plein centre de Bastogne.


33 | J & W • success story


success story • J & W | 34

Ambiance lumineuse Je rentre dans une bijouterie flambant neuve, lumineuse et suis rapidement accueillie par une employée charmante. L’ambiance est chaleureuse et tout le personnel s’affaire auprès des nombreux clients. En attendant Naimi Catherine, petite fille de la fondatrice et nouvelle gérante de la bijouterie, je découvre des vitrines très bien agencées et une vaste gamme de bijoux et de montres. L’offre est variée et répond à tous les budgets.

Retour sur les origines La bijouterie Nicolay, c’est son nom d’origine, a été créée par la grand-mère de Catherine en 1937. En 1988, c’est la maman de Catherine et son mari qui reprennent l’affaire. De façon tout à fait naturelle et après avoir fait ses études à l’Iata, Catherine et l’une de ses sœurs travaillent dans la bijouterie-horlogerie. C’est à cette époque, qu’un grand changement s’opère. La bijouterie Nicolay qui ne proposait que les articles en or va proposer de l’argent. L’adaptation est obligatoire pour répondre aux goûts des consommateurs et s’adapter au marché. Ce choix s’est avéré judicieux.

Les années 2000 En 2002, la famille décide de déplacer la bijouterie dans la rue en passant du numéro 155 au 55 rue du Sablon. Du bas de la rue vers le milieu de celle-ci, la bijouterie améliore sa situation et bénéficie de places de parkings stratégiques à proximité. Par la même occasion, le nom de la bijouterie Nicolay devient la bijouterie Orfeo. Un changement de nom pour couper avec une image de bijouterie classique et apporter de la modernité à l’enseigne. La bijouterie Orfeo s’offre un nouveau départ qui lui porte chance.

Relooking 2015 Catherine Naimi qui travaille depuis 18 ans dans la bijouterie familiale devient en 2015 gérante de la bijouterie. Les parents ne sont jamais très loin pour apporter leur soutien à l’équipe mais c’est Catherine qui tient les rênes. C’est suite à ce nouveau challenge que Catherine choisit la société Diadema pour relooker la bijouterie et apporter sa touche personnelle. Le bâtiment en lui-même n’a pas changé mais l’aménagement intérieur et les nombreuses vitrines permettent de mieux présenter les marques sélectionnées. L’ensemble est lumineux et donne vraiment envie.

Animation alliances La bijouterie jouit de sa notoriété et de son bel emplacement. Elle a la chance de ne pas devoir faire beaucoup de publicité si ce n’est un week-end en mars intitulé « Salon découverte alliances ». Les futurs mariés profitent de ce week-end pour s’informer et découvrir l’offre en alliances. C’est l’occasion de faire parler d’elle. La bijouterie Orfeo est ouverte du mardi au samedi et tous les dimanche après-midi (obligation de la ville de Bastogne, ville touristique oblige !). Nous souhaitons bon vent à Catherine et son équipe.  Bijouterie Orfeo 55 rue du Sablon 6600 Bastogne


IQ42Q975 | Stainless steel 5 ATM | â‚Ź 189,-

Distributor Benelux: S. Weisz Uurwerken BV Jewels & Watches Utrecht, Stand D448 +31 (0)20-679 46 33 | info@weisz.nl

DD_Jewels&WatchesInfo2016_190x130mm.indd 1

www.danishdesign.com

12/21/2015 1:26:02 PM


vie professionnelle • J & W | 36

La Maison Leysen, une histoire de famille Six Générations de Joailliers

affaires familiales, en créant la boutique « L-Square », qui propose une collection « Haute Couture », au 32 Place du Grand Sablon. En

Des valeurs transmises depuis 160 ans La maison Leysen, c’est une

2012, Maxime Leysen déménage la joaillerie pour s’installer au 1er

histoire de famille depuis 160 ans. Il s’agit d’ailleurs de l’une des

étage du numéro 32 Place du Grand Sablon, juste au-dessus de la

dernières joailleries familiales de Belgique. Cette passion pour les

boutique « L-Square ». Un espace de plus de 200 mètres carrés est

bijoux d’exception se transmet depuis six générations. Henri Leysen

désormais dédié aux bijoux.

a repris le flambeau il y a plus de 40 ans. Il dirige l’entreprise familiale avec son fils, Maxime. Les valeurs familiales sont au cœur de notre histoire. C’est pour cela que nous créons depuis toujours des bijoux

En 2015, 160 ans d’histoire et une année ‘anniversaire’ riche en événements :

hautement symboliques. Ils accompagnent les grands moments qui ponctuent l’histoire d’une famille: fiançailles, mariage, naissance…

• Lancement de la collection Kiss Me (décembre 14)

Autant d’occasions à marquer d’une pierre précieuse.

• Lancement de la collection Manhattan (janvier 15) • Nouveaux modèles pour les collections Rainbow, Bahia et Havelî

En 1855, Louis Leysen fonde sa « Fabrique de Bijoux » à Bruxelles

• Participation à la BRAFA (janvier 2015)

et inaugure ainsi une dynastie de bijoutiers créateurs. Depuis, la

• Ouverture d’un point de vente Brussels International Airport

maison Leysen a su traverser les époques, tout en s’imposant comme

(mars 2015)

une référence en matière de joaillerie. En 1920, les trois enfants du

• Nouveau site web (mai 2015)

fondateur, Louis, Henri, et Charles, décident d’implanter la joaillerie

• Nouveau catalogue (novembre 2015)

au cœur de la capitale, dans une élégante demeure à deux pas de la Grand-Place. La maison Leysen attire alors une clientèle aussi nombreuse que prestigieuse.

Des bijoux fabriqués au cœur de Bruxelles

En 1950, Jacques et Pierre reprennent le flambeau. Les bijoux Leysen

La maison Leysen est implantée depuis toujours à Bruxelles. Depuis

commencent à séduire le gotha et le show-business, tandis que la

40 ans, elle a pris ses quartiers sur l’une des plus belles places de

collection s’étoffe. En 1972, c’est au tour de Henri Leysen, le fils de

la ville, la place du Sablon. Tous nos bijoux sont fabriqués à la main,

Jacques, de marquer l’histoire de la Maison. Ce Maître Joailler poursuit

dans nos ateliers en Belgique. Ils sont façonnés selon nos propres

le travail d’excellence qui caractérise la marque, et fait irradier son

dessins par nos artisans, qui s’illustrent dans tous les métiers de la

prestige à l’étranger. En 1982, Henri Leysen, entre-temps devenu

joaillerie et de l’orfèvrerie. Des années de savoir-faire ont amené

Fournisseur Breveté de la Cour de Belgique, s’installe sur la Place

Henri Leysen à figurer parmi les Fournisseurs brevetés de la Cour.

du Grand Sablon, véritable écrin d’élégance de la capitale. En 2005,

Notre maison est également membre du « Brussels Exclusive Labels»,

Henri Leysen et ses enfants offrent une nouvelle dimension aux

qui rassemble les enseignes les plus prestigieuses de la capitale.


37 | J & W • vie professionnelle Maxime et Henri Leysen

L’art de la joaillerie

de gamme est une de ses passions, il y en a une autre qui murit en son chef: Maxime s’intéresse aux pierres précieuses. Leurs couleurs,

Nos bijoux sont intégralement fabriqués dans nos ateliers, au sein-

formes, origines et qualités le fascinent. Il recherche des informations,

même de la Maison Leysen. Nous nous chargeons de toutes les étapes

s’intéresse à tout ce qui les concerne, et ne rate aucune occasion

de la création du bijou, depuis sa conception par le dessinateur, en

d’observer un bijou. Au fil des années et des rencontres, il acquiert

passant par le choix des pierres (diamant ou autre) jusqu’au dernier

une belle expertise dans ce domaine, mais conserve intacte sa soif

coup de polissage. Nous pratiquons l’art de la joaillerie avec passion.

de découverte. A ses yeux, une carrière dans la joaillerie est aussi

Forts de 160 ans d’expérience dans notre métier, nous choisissons

l’occasion d’apprendre toujours plus et toujours mieux à connaître,

soigneusement nos gemmes pour leur beauté et leur qualité parmi

choisir et manipuler les pierres précieuses. Pour chacune, il imagine

un éventail infini : diamants, rubis, saphirs, émeraudes, aigue-marine,

un projet, cherche le meilleur usage, et n’abandonne que lorsqu’il est

tourmaline, topaze, tanzanite…

persuadé de l’avoir exploitée à son plein potentiel. C’est ainsi qu’il peuple de merveilles les vitrines de la joaillerie.

Nous affectionnons tout particulièrement les objets très fins, voire aériens. Nous nous inspirons du monde qui nous entoure : nous

Maxime Leysen excelle dans l’art de recevoir et conseiller ses

aimons par exemple créer des bijoux autour de l’univers floral ou

clients. Mais il a aussi oeuvré pour réformer son entreprise. Tout en

architectural. Ces thématiques nous permettent de jongler avec

conservant son esprit traditionnel, il a rendu les rapports entre les

les nuances de l’arc-en-ciel, les diamants et les saphirs de couleurs

différents départements beaucoup moins hiérarchiques. Aujourd’hui,

sont souvent au cœur de nos créations.

les membres de l’équipe participent tous au travail de leurs collègues, ce qui rend l’entreprise beaucoup plus dynamique. C’est une

Maxime, la sixième génération de la Maison Leysen

petite révolution dans l’univers d’une institution comme celle-ci. Et au final, c’est la qualité du service et des créations qui s’en trouve

Elevé parmi les joyaux que son père, son grand-père et ses aïeux

encore améliorée.

proposent déjà depuis 1855 à leurs clients, il ne tarde pas à s’engager lui-même dans la voie de la joaillerie. D’abord devenu titulaire d’un

Intarissable en anecdotes sur les joyaux, Maxime a les yeux brillants

master en management international à Vesalius College (VUB), on

quand il se lance dans l’énumération de ses plus belles trouvailles.

le retrouve ensuite étudiant en gemmologie à Anvers auprès du

C’est peu de dire qu’il est passionné par son métier. En fait, il est

Hoge Raad van Diamant.

entré en joaillerie comme d’autres en religion; il n’a fait que répondre à l’appel d’une vocation.

Quand il entre dans le métier c’est par la grande porte: engagé chez Cartier à Londres, il découvre un nouveau pan de l’univers du luxe. Sur place, ses talents s’aiguisent. Et si le service à la clientèle haut

www.leysen.eu


créatrice • J & W | 38

Une bijouterie sensationnelle Par Ronny Van Cutsem

La créatrice de bijoux belge Salima Thakker nous a récemment ouvert les portes de son magasin hors du commun situé dans la Kloosterstraat à Anvers, une rue très hétéroclite que les touristes envahissent le week-end à la recherche d'antiquités, d'objets vintage et de seconde main. Après avoir passé l'été dans son magasin éphémère de Knokke-le-Zoute, elle était prête à vivre la seconde partie de son aventure anversoise.

À un jet de pierres des quais et à l'angle de la Kloosterstraat et du

Collection Dancing Queen

Steegsken, nous arrivons devant un immeuble remarquable. Présen-

Nous ignorons si ce nom a un rapport avec le groupe Abba, mais une

tant des loggias caractéristiques en bois de teinte verte, ce bâtiment classé attire l'attention de tous les passants. La façade historique est constituée de bois qui provient des remparts de la ville, dressées au Moyen-Age. On peut véritablement parler de folklore anversois ! Alors que ce bâtiment, qui fait songer à une maison de pain d'épice, faisait fonction de bar à genièvre traditionnel au 19e siècle, il abrite aujourd'hui les collections de bijoux luxueuses et modernes de Salima Thakker. Pour l'aménagement des lieux, Salima Thakker a fait appel aux architectes B-bis, une équipe qui a notamment conçu l'intérieur des magasins d'icônes telles que Walter Van Beirendonck, Veronique Branquinho et Annemie Verbeke. Les architectes B-bis ont un style moderne et contemporain. Ils ont dès lors créé un contraste intéressant avec l'aspect extérieur du bâtiment historique. Dans ce lieu impressionnant, les bijoux attirent tout de suite les regards. Les architectes B-bis ont fait en sorte que ce soit le cas en plaçant un îlot imposant au milieu de la pièce, où vous pouvez découvrir toutes les créations récentes de Salima Thakker. Le résultat nous a fortement épatés, cela est certain. Les murs du magasin ont été recouverts de plaques de couleur cuivre, sur lesquelles des lattes en bois saillantes ont été posées. Plusieurs grands miroirs ronds, invitant les clients à s'y regarder en portant les bijoux, complètent la décoration.

chose est sûre, ces bijoux constitués de petits points complexes en or semblent bouger ou danser quand vous les portez ou les sentez sur vous. Le modèle de base de la collection Dancing Queen est inspiré d'une des collections précédentes, Modular. Ce n'est que lorsque vous observez ces bijoux de plus près et les touchez que vous prenez conscience de leur beauté, si délicate, et du savoir-faire qu'ils expriment. Sobres et épurées, mais aussi ornées de superbes cabochons, les pièces de cette collection soulignent le caractère à la fois intemporel et moderne des bijoux.

Qui est Salima Thakker ? Son nom ne nous est maintenant plus inconnu. Salima est la fille d'un diamantaire anversois belgo-indien. Cette influence indienne se retrouve d'ailleurs souvent dans la décoration de ses créations. Salima a étudié pendant quatre ans à l'académie d'Anvers et a ensuite fait un post-graduat de deux ans en bijouterie à Londres. Après ses études, elle a travaillé pour une entreprise italienne, où elle a acquis beaucoup de savoir-faire. Cependant, elle ne pouvait pas y imposer son propre style et a donc décidé de repartir de zéro en 2001. À cette époque, elle collaborait déjà avec de nombreuses galeries internationales. Elle s'est affiliée à l'association Design Vlaanderen et a participé à un très grand nombre de salons pour faire connaître sa « marque ».


39 | J & W • créatrice

Vous pouvez admirer beaucoup de ses créations dans des galeries exclusives d'Europe et d'Amérique du Nord, notamment dans quelques-uns des salons spécialisés les plus prestigieux au monde. Certains de ses bijoux sont même exposés dans des musées internationaux. Pourtant, un projet lui restait toujours en tête. Parallèlement à son atelier/showroom qui se trouvait à l'époque dans un appartement à l'étage et était accessible uniquement sur rendez-vous, elle rêvait de trouver un lieu au rez-de-chaussée. Elle a finalement déniché cet endroit en 2008 : un petit immeuble commercial situé juste en face de l'adresse actuelle. Au cours de cette même année, Salima a rencontré un franc succès avec sa collection Facets, inspirée de l'art du diamant anversois. Comme ce local était devenu trop petit, elle a finalement déménagé dans ce nouveau magasin remarquable. Sa devise : « Commencer la journée sans soucis ». Ses mots d'ordre : « un esprit plein de créativité, de dynamisme et en mouvement ». Salima, nous te souhaitons beaucoup de succès dans tous tes projets. Salima Thakker Kloosterstraat 2 2000 Anvers www.salimathakker.com


événement • J & W | 40

Lancement de la Maison Leysen chez Madiba Nous avons eu le plaisir de participer à la soirée Madiba de La Hulpe, organisée en l’honneur du partenariat avec les créations de la Maison Leysen. L’ambiance était chaleureuse et le décor bluffant. Kiss Me “ Un diamant dans la vie d’une femme, c’est une histoire d’amour, un symbole qu’on n’oublie jamais, une pièce unique qui dure toujours.” La collection Kiss Me propose un grand classique de la joaillerie, un diamant monté en collier, en bague, en bracelet ou en boucles d’oreilles sur or blanc, or jaune ou or rose. Les collections Manhattan et Haveli sont également présentées chez Madiba. Merci pour l’acceuil et tous nos meilleurs voeux de succès pour 2016 à toute l’équipe.

photos Philippe Blondeaux

Eve Barthélémy www.madiba.be


La base pour la qualité Bijou Moderne, le fournisseur pour tous les joailliers, horlogers, bijoutiers et orfèvres. Demandez votre catalogue et votre code d’accés à la boutique en ligne!

bijoumoderne.nl*

*Boutique en ligne en Français FOURNITURES | OUTILLAGES | MACHINES | MÉTAUX | PILES | PIERRES PRÉCIEUSES | NETTOYANTS | FERMOIRS | FIL À BATIR | EMBALLAGE | PRESENTATION

Edisonlaan 36-38, 2665 JC Bleiswijk

NL t 010 529 66 00 BE t 03 808 04 99

f 010 529 00 88 e info@bijoumoderne.nl

Feuilletez l'annuaire Belgo Bijoux

EN LIGNE

Acce ssible parto ut 24 h/24 7j/7 !

Depuis plus 100 ans, Belgo Bijoux est édité et envoyé chaque année à tous les détaillants belges et luxembourgeois. Pour les grossistes qui veulent paraître dans l’édition 2016 contactez-nous au +32 476 30 47 66 ou info@belgobijoux.be.

www.belgobijoux.be


vie professionnelle • J & W | 42

Bienvenue chez Tony Goetz Par Ronny Van Cutsem Tony Goetz n'est pas de la petite bière dans le commerce des métaux précieux. Vous le comprenez dès que vous pénétrez dans l'entreprise située dans le quartier des diamantaires d'Anvers. Après avoir passé un contrôle de sécurité approfondi, nous avons eu l'honneur de rencontrer Sylvain Goetz, l'un des gérants de l'affaire familiale. Il faut savoir que Tony Goetz est une référence dans le secteur de l'or. Sa réputation s'est notamment forgée autour d'un service irréprochable. Quasiment tous les métaux sont analysés et traités sur place. Nous avons été accueillis chaleureusement et avons pu visiter le site qui emploie 35 personnes.

Enquête de satisfaction

Grand attrait pour les nouveaux produits

Il y a quelque temps, l'entreprise a organisé une enquête de satisfac-

« Depuis quelque temps, nous proposons de petits lingots d'or de

tion en collaboration avec l'école supérieure « Karel de Grote Hoges-

5 à 10 grammes. Ils remportent un succès impressionnant, d'autant

chool ». « Nous étions en partie conscients que nos clients devaient

plus que les clients hésitent beaucoup moins à investir dans ce

composer avec de très longs temps d'attente aux guichets et pour la

produit de qualité grâce aux faibles taux d'intérêt pratiqués par les

“fonte”, ce qui n'est évidemment pas toujours agréable. En menant

banques. Les bijoutiers peuvent promouvoir ce produit auprès de

cette enquête de marché, nous en avons eu la confirmation et avons

leurs clients comme un cadeau durable pour leurs enfants ou petits-

pris dès lors les mesures nécessaires pour accélérer la procédure.

enfants. Pendant la dernière période du Nouvel An, il était déjà fort

Comme cela est fixé par la loi, nous ne pouvons pas remettre plus

demandé. De plus, nous le proposons dans un emballage attrayant.

de 3000 € en espèces. Par ailleurs, je mets un point d'honneur à être

Il s'agit évidemment aussi d'un cadeau unique pour les communions

toujours joignable personnellement. Nos clients sont des bijoutiers,

et les fêtes de printemps. »

des bureaux de change, des banques et d'importants revendeurs d'or belges et étrangers. Nous distinguons deux types de clients. Tout

Rencontre agréable avec les employés

d'abord, ceux qui viennent eux-mêmes faire fondre de l'or. Ils sont reçus aux guichets par Wendy et son équipe. Après un examen aux

Nous avons pu faire connaissance avec l'entreprise d'une manière

rayons X et une analyse, les clients sont payés directement. D'autres

tout à fait singulière. En effet, nous avons pu nous entretenir person-

clients se présentent avec de grandes quantités de métaux précieux.

nellement avec plusieurs membres du personnel responsable d'un

Dans ce cas, une analyse minutieuse doit être effectuée dans notre

poste important. Wendy Mertens est responsable des achats aux

laboratoire et dure généralement 1 à 2 jours. L'argent est ensuite

guichets et s'occupe des analyses au spectromètre, les clients étant

versé sur un compte bancaire dans les 24 heures. »

présents pendant tout le processus. Les biens remis sont placés dans

« La crise nous a appris que seules les entreprises solides subsistent.

une boîte scellée après l'analyse et le client est payé au maximum 40

Depuis plus de 30 ans, Tony Goetz est mondialement connu de par

minutes plus tard. Wendy reconnaît que 40 minutes peuvent parfois

sa bonne réputation, sa fiabilité, son honnêteté et son service rapide.

sembler durer une éternité. Elle nous raconte ainsi l'anecdote d'un

En 2011, l'entreprise a enregistré un chiffre d'affaires de plus de 2

couple qu'elle a reçu dans son guichet et qui ne pouvait s'empêcher

milliards de dollars. Elle est aujourd'hui un acteur de premier plan

d'afficher son amour naissant. « Rester aimable et servir les clients

dans l'affinage et le commerce de métaux précieux en Belgique. »

avec le sourire » est son mot d'ordre.


43 | J & W • vie professionnelle

Sylvain Goetz

Peter De Vocht

Wendy Mertens

Inge Rombouts et Harmony Willekens sont responsables de la

qui veillent chaque jour au bon fonctionnement de l'entreprise.

logistique internationale. Toutes les importations et exportations

Pour conclure, nous pouvons dire que la connaissance et la maî-

entraînent énormément de formalités administratives. Il faut éga-

trise technique vont de pair dans cette entreprise. En nous en don-

lement suivre les paiements (inter)nationaux. Entre les coups de

nant la possibilité d'en visiter le cœur, elle y a apporté elle-même

téléphone et les e-mails, leur mot d'ordre est « In & Out au plus vite ».

une valeur ajoutée.

Nous avons également rencontré Hannes Van Loon, directrice des métaux précieux, qui gère l'achat et la vente de tous les métaux, dont le platine et le palladium. Tout comme sa collègue Cleo, Hannes n'hésite pas à utiliser les moyens de communication modernes comme Messenger pour conclure des transactions.

www.tonygoetz.com

Nouvelle directrice générale depuis le 1er janvier En début d'année, la jeune Riet Vander Schelde de trente ans

Stijn Verelst et Dave Vandesande sont quant à eux responsables

a été nommée directrice générale. Elle est la personne qui

du département de la production et de la fonderie. On ne s'attendait

dispose de l'expérience la plus appropriée pour diriger Tony

pas à ce que ce jeune homme ayant une formation de marketing

Goetz. En effet, elle était auparavant responsable du back

occupe cette fonction, mais c'est justement en mettant à profit ses

office, du contrôle interne et de la conformité. Elle connaît

compétences particulières qu'il a pu créer un climat de collaboration

donc toutes les ficelles du

optimal entre ses collègues. Stijn est notamment responsable des

métier et a travaillé, en outre,

« deep samples » et de la fonte du borax, pour parvenir à un produit

dans le secteur bancaire.

fini tout à fait professionnel.

À la suite d'un audit externe « Good Delivery Report »,

Enfin, nous trouvons Peter De Vocht du laboratoire, qui s'occupe

Tony Goetz a reçu une note

des « spécialités ». Ce testeur agréé exerce son métier depuis plus

très satisfaisante concer-

de 20 ans et en a une approche très particulière. Sa fonction l'amène

nant le respect de la régle-

à suivre constamment de nouvelles formations. Il admet toutefois

mentation et des normes

qu'il a acquis la base de son savoir-faire et de ses connaissances

internationales.

en chimie chez Tony Goetz. Il se fait assister par Matthias Sijsmans. Enfin, n'oublions pas le service technique, l'équipe de maintenance, le service de la comptabilité et les collaborateurs de la production


tendances • J & W | 44

4 tendances à suivre en 2016 avec Gem visions de Swarovski GEMSTONES Swarovski règne sur le monde du cristal depuis 120 ans mais saviez-vous que cette entreprise aux multi-facettes est, depuis 1965, un fournisseur reconnu de pierres naturelles taillées sous le nom de Swarovski GEMSTONES.

Membre du Responsible Jewellery Council (RJC), la maison Autri-

Pour découvrir l’ensemble du catalogue de Swarovski GEMSTONES

chienne travaille avec nombre de professionnels - des fabriquants aux

ainsi que le cahier de tendance dans sa globalité, ne manquez pas

plus grandes marques internationales, en passant par les designers.

de vous rendre sur le site officiel www.swarovski-gemstones.com

Depuis plus de 10 ans, elle dévoile Gem visions, un cahier de ten-

ainsi que sur le salon Bijorhca à Paris où pour une présentation aura

dances à suivre pour l’industrie du bijou et la joaillerie. Retour sur 4

lieu le samedi 23 janvier 2016 à 14hrs « Gem Visions - Cahier de

inspirations à ne pas manquer en 2016 pour rencontrer les attentes

Tendances Bijoux 2016 » par Pamela Hastry, Gemstones Business

de vos clients.

Developer chez Swarovski Gemstones Business.

MAGIC Un courant qui met l’accent sur les contraires, l'univers

Contact :

du visible et de l’invisible avec des bijoux où le métal s’efface pour

Pierre Nilles, Swarovski Gemstone Business Development

provoquer l’illusion de gemmes en suspension. Magie des couleurs,

Manager, Business Development Manager France / Switzer-

cette tendance alterne entre ombre et lumière avec des bleus nuit et

land Belgium Mobile: +33 (0) 607 752 698

des bordeaux allégers contrastés de bleus clairs, de lilas et de blancs.

Courriel: pierre.nilles@signity.com

ETERNITY Entre désir d'immortalité et volonté de réinventer le passé, les designs intemporels intègrent icônes et signatures classiques avec un penchant fort pour les mathématiques ou la philosophie. Un courant qui met l'accent sur les tons de miel, d’ambre ou de citrine s’appairant parfaitement avec des bleus et des verts intenses. BODY ART Depuis plusieurs saisons, bijoux de tête, de main ou earcuff investissent de nouveaux terrains. Une tendance qui continue à se développer avec de nouvelles formes de bijoux de corsage, de cheveux et même de dos, de bras ou d'épaule. Une exploration du corps qui se teinte de nuances de roses et de bordeaux avec un accent sur la texture et les matières organiques comme la turquoise. RADICAL CRAFT Alors que la mode est au DIY (Do it yourself), l'implication des clients dans l’ensemble du processus de création et de fabrication devient de plus en plus nécessaire et reflète l’importance du lien entre l’artisan et son bijou. Une évolution qui force à intégrer de nouvelles disciplines comme l'électronique, la robotique, l'impression 3D ou encore l'utilisation d'outils à commande numérique aux côtes de matières comme la céramique, le carbone ou l’élastoplastique. Des créations où l’on retrouve une palette de gris masculin et de kakis adoucie par les oranges et les roses.


45 | J & W • communiqué

1

3

2

CREDITS PHOTOS 1. MAGIC : Picture left side: Floating Technology: Crealev Levitation Technology, Concept: Angela Jansen, Creative Director: Crealev, photographer: Mike Roelofs, www.crealev.com. Designs from top to bottom: Ring in 18k rose gold with amethyst and white sapphires by Suzanne Kalan, Suzannekalan.com, photography: Dogbone Designs. Emerald cut gray spinel ring of the New York Collection by Martin Katz, surrounded by micro-set white and black diamonds, amethysts, blue spinels and purple sapphires, set in 18k white gold, www.martinkatz.com Picture right side: KAY KWOK FW2013 COLLECTION, www.kaykwok.com 2. BODY ART: Body Armor, designed by NGHI for NN, www.nnbynghi.com, photo : Frej Hedenberg. Design top :Ring made of 18k gold, raw and smooth Amethyst with white diamonds by Kara Ross NY, www.kararossny.com. Picture middle right : Norimichi Inoguchi, norimichi.com. Picture bottom left : Design by Daniel Widrig Studio,www.danielwidrig.com 3. ETERNITY : Design top left : Ring in gold and silver with Swarovski Black Spinel, Topaz Rainforest, and Topaz White by Bohemme, www.bohemme.es. Design top right :Bangle in hammered yellow gold with champagne diamonds by Antonini, www.antonini.it. Design middle left:Cocktail ring from Martin Katz‘s New York Collection - a 17.56ct cushion pale blue sapphire ring set in platinum, accented with two trapezoid diamonds and micro-set with 142 white diamonds and 82 blue sapphires, www.martinkatz.com Carpet picture middle left: From The Erased Heritage Collection by Jan Kath, www.jan-kath.com. Design bottom right:Isabelle Lopes. Design bottom middle: Amethyst Sabre Ring by Shaun Leane, www.shaunleane.com

4

4. RADICAL CRAFT : Picture top left: copyright Stephanie Potter Corwin, designer Hiroshi Sonobe Design top left: ‘Red Bracelet made in 2011, materials cardboard and magnets, www.nhatvudang. com, photography by DAN/NAD, www.danandnad.com. Picture middle left: Sophie Thomas Jewellery, Black White and Orange Corian, sophie@sophie-thomas.co.uk, London. Design bottom left: Morrigan Crossfire Ring with blue topaz and spinel set in 925 silver 18k rose gold vermeil by Katie Rowland, www.katie-rowland.com. Picture middle right : Design by Daniel Widrig Studio, www.danielwidrig.com. Picture bottom right : Anton Alvarez, photo Paul Plews, courtesy Gallery Libby Sellers


créatrice • J & W | 46

La collection « Essentiel » est développée autour des premières créations de bijoux d’Amélie Viaene, cette collection de bagues sans pierre est un concentré minimaliste de son style. Photo © Christopher Jeney


47 | J & W • créatrice

Amélie Viaene donne à ses créations de bague de fiançailles (collection Célébration) une identité particulière et les accompagne d’une alliance qui épouse leur volume. Photo © Christopher Jeney


créatrice • J & W | 48

Amélie Viaene,

l’alliance parfaite de la tradition et de la modernité Par Eve Barthélémy

Photo © Christopher Jeney

J’ai eu un réel plaisir à rencontrer Amélie Viaene qui était de passage à Bruxelles. J’ai découvert une jolie et délicate jeune femme passionnée par son métier. Amélie est une créatrice parisienne qui navigue entre sobriété, raffinement et le contemporain. Elle dessine et façonne chaque bijou en alliant le savoir-faire traditionnel et un design unique et actuel. Vous allez découvrir des bijoux qu’on ne peut qu’aimer. Vous allez découvrir une femme touchante que vous aurez envie de rencontrer et peut-être de présenter dans votre bijouterie…

Déjà dix ans

Du dessin au bijou

« Mon travail s'inspire d'une recherche constante d'harmonie.

« Le façonnage de la cire est le mode de fabrication qui a ma

Chacun de mes bijoux est conçu comme un projet créatif dont

prédilection. Il me permet de penser puis de réaliser mes bijoux

l'unité organique doit être totale. »

en une seule pièce et de leur donner une dimension organique. »

Depuis 2005 dans son atelier parisien, Amélie Viaene crée et façonne

La réalisation de la maquette-

des bijoux d'exception. Elle vit la joaillerie telle une discipline où

cire est abordée comme le

l'exigence d'un savoir-faire rencontre une pensée libre et indépen-

travail d’un sculpteur avec

dante. Ses créations transmettent la sensibilité du geste humain

précision et délicatesse.

et rappellent le vrai sens du précieux, à travers quatre éléments

C’est une étape fascinante où

fondateurs : identité, qualité, rareté et émotion.

le dessin se transforme en un Photo © Christopher Jeney

Le Style d’Amélie « Mon inspiration puise à des sources infinies de formes et de couleurs que je recueille et assemble au quotidien. » Du croquis aux premières études de vo-

et essayer.

Ensuite vient l’étape de la transformation du bijou en cire transformé en bijou. « La finition d’un modèle est un moment intense. Pas à pas, sa matière se métamorphose, change d’aspect et dévoile

lume, l’idée du bijou

sa préciosité. Ces instants procurent une joie immense. »

s’affine et le dessin

La maquette est transformée en métal par le procédé de fonte à cire

technique peut être

perdue. Sa surface est ensuite reprise pour lui donner tout son éclat.

tracé. L’ultime étape

Pour la finalisation de certains bijoux, Amélie Viaene s’accompagne

de la mise en cou-

des meilleurs artisans, experts dans leurs domaines.

leur lui donne vie et Photo © Christopher Jeney

volume que l’on peut toucher

le représente de la

Les projets 2016

façon la plus réaliste.

L’année 2016 s’annonce prometteuse avec notamment la déclinaison

Pour toute demande de création de pièce unique, Amélie Viaene

du pendentif Stardust lancée fin 2015, en boucles d’oreilles et en

illustre son projet par plusieurs propositions gouachées.

bague. Un projet d’ouverture d’un atelier-boutique est en préparation, nous vous en parlerons dès que les choses se seront précisées.

Le choix des gemmes : un moment intense « Le rôle des pierres dans mon travail n’est pas seulement

Avis aux amateurs!

ornemental. Leur nature, leur taille et leur nombre guident

Amélie Viaene propose de rencontrer les bijoutiers belges ou Luxem-

l’histoire que je veux transmettre, rien n’est laissé au hasard. »

bourgeois qui seraient intéressés à présenter ses bijoux.

Le choix des pierres précieuses et fines, à inclusions particulières…

N’hésitez-pas à la contacter et surtout à la rencontrer. En attendant

est une phase déterminante dans la conception du bijou. Amélie

découvrez son site www.amelieviaene.com qui est très complet

Viaene applique un soin particulier à ne sertir que des gemmes de

et très qualitatif, une véritable vitrine de son travail, de ses créations

la meilleure qualité et d’assurer leur provenance.

et de sa personnalité.


49 | J & W • créatrice

Sélection Coups de coeur Créateur et Copyright : Amélie Viaene Photo copyright : Amélie Viaene

1.

Mon cœur

2.

La bague Baikal

Collection : Essentiel

Collection : One of a kind

La bague Mon Cœur qui peut se porter en pendentif Disponible en or blanc ou jaune

Bague, or blanc, tourmaline (5,4 9cts) et diamants (0,57cts) Ce bijou peut être personnalisé avec un choix différent de métal et de pierre.

Commentaire de la créatrice : « Mon cœur a été ma première création. Il symbolise aujourd’hui ma recherche d’harmonie et d’émotion dans le bijou. Son volume porté sur le doigt suggère un cœur, il peut être également suspend u à une chaîne ou être posé prés de soi tel un objet précieux. »

« Son nom, inspiré par la contemplation de la sublime tourmaline dont elle est sertie, est un hommage au lac d’eau douce mythique de Sibérie, dont l’eau reste limpide malgré sa profondeur abyssale.»

5.

Les boucles d’oreilles ladies in waiting 3.

Collection : One of a kind Boucles d'oreilles, or blanc et améthyste (32,18cts) « Telles de longues statuettes, leurs bras reposent sur une précieuse robe de pierre. L’origine de leur nom vient de la Renaissance : les Ladies in waiting   étaient les nobles compagnes, confidentes des reines et princesses de la cour. »

La collection Célébration en or blanc /diamant Les bagues de fiançailles

La bague Mandala perle de Tahiti facettée 4.

Amélie Viaene donne à ses créations de bague de fiançailles une identité particulière et les accompagne d’une alliance qui épouse leur volume. Sur mesure adaptable en fonction de la taille du diamant. Parmi les 5 modèles j’ai choisi la bague Pléione à droite et la bague Sabé à gauche

Collection : Idéal Bague, or blanc et perle de Tahiti facettée (11mm de diamètre). Ce bijou peut être personnalisé avec un choix différent de métal et de pierre. «  Au premier regard posé sur cette perle, je suis restée hypnotisée par l’effet énigmatique de sa nacre facettée. Ajustée sur un axe rotatif, elle tourne sur elle même dans un mouvement qui perpétue son magnétisme.  »

Mon coup de Coeur pour la bague

Sunset

Collection One of a kind

Bague, or jaune et cornaline (15.39cts)

www.amelieviaene.com


success story • J & W | 50


51 | J & W • success story

House of Pertijs,

un bijoutier d'un nouveau genre Par Esther Lighthart House of Pertijs est l'une des bijouteries les plus réputées et les plus chics des Pays-Bas. En 2012, Pertijs Juweliers a franchi un cap important en quittant l'immeuble particulier du Weerijssingel pour s'installer dans la magnifique rue Parkstraat de Breda. En visitant le magasin, nous avons immédiatement ressenti que l'entreprise était en marche vers son avenir.

Bijouterie à Breda

correspond totalement à l'image de l'entreprise et aux clients qu'elle attire. Un intérieur splendide, un assortiment surprenant et un tout

Pertijs Juweliers a été fondée par le père du propriétaire actuel,

nouveau concept !

Paul Pertijs. Celui-ci était horloger et comme cela arrivait souvent à l'époque, il a commencé à vendre des bijoux et des montres. En

Concept Store

1992, son fils Paul a intégré l'entreprise. Quelque temps plus tard, il

Le nouveau magasin se démarque entièrement des autres bijoute-

en a repris la direction progressivement. Déjà à ce moment-là, Pertijs

ries. Pertijs le qualifie de Concept Store. Paul: « Des bijouteries, je

Juweliers proposait à ses clients un service hors du commun. La

veux dire des bijouteries traditionnelles, nous en trouvons plus qu'il

bijouterie était située au beau milieu d'un quartier résidentiel, dans

n'en faut. Et nous voulons plus. Nous voulons un magasin qui vaut

le Weerijssingel. Comme les clients venaient parfois de loin, on leur

le détour. House of Pertijs peut certes rivaliser avec les magasins de

proposait non seulement du thé et du café, mais aussi des en-cas

luxe de grandes villes du monde, mais elle offre aussi une atmosphère

et des friandises. Un superbe jardin artificiel aménagé au milieu du

intime et chaleureuse. Cette vision se retrouve d'ailleurs dans le nom

magasin était l'endroit idéal pour passer un moment de détente et

que nous avons choisi : “House of Pertijs”. En outre, le projet, qui a

l'amour des bijoux et des montres se ressentait partout, aussi bien

été élaboré par Concrete Amsterdam (l'architecte Rob Wagemans

dans les vitrines décorées avec goût que parmi les vendeurs.

de Concrete Amsterdam a notamment participé à l'esquisse des projets de Citizen M, Supperclub et du musée de Mercedez Benz),

Déménagement en 2012

est basé sur la forme d'une maison ».

Pertijs Juweliers a effectué plusieurs rachats et extensions, notam-

Articles Lifestyle

ment à Roosendaal, Laren et Vught. Elle a revendu une partie de ces magasins et a fusionné le reste pour constituer la base de son

Outre les marques de bijoux, House of Pertijs a choisi de proposer

nouvel établissement de la Parkstraat.

une gamme beaucoup plus large. « Nous avons une grande quantité

La boutique ne se trouve toujours pas en centre-ville, mais dans

d'articles Lifestyle, comme les lunettes de soleil Chopard, Aston

le magnifique quartier commercial d'Oranje Zuid. Situé juste en

Martin et Mykita. Nous vendons également des parfums de luxe,

dehors du centre, les clients n'y trouveront pas de chaînes, mais

des gadgets, de magnifiques sacs – entre autres de la marque

des magasins très particuliers et/ou exclusifs. Cette atmosphère

Chopard–, des livres de table basse, des stylos et encore beaucoup


success story • J & W | 52

d'autres produits ! Des objets qui correspondent à un certain style

prise se concentre à présent sur l'image qu'elle véhicule. Les clients

de vie. Ces articles supplémentaires attirent plus de clients, contri-

prennent aujourd'hui des décisions différentes et ont aussi plus de

buent à un climat convivial et, aspect non négligeable, génèrent

choix. Pour les attirer, il ne faut pas uniquement compter sur sa

plus de ventes ».

bonne réputation ou son professionnalisme. House of Pertijs a bien compris qu'un bon site Internet contribue à

Bijoux et montres

cette diffusion d'image. En effet, beaucoup de gens planifient déjà leurs achats depuis chez eux. Pour se forger une idée d'un magasin,

House of Pertijs propose un nombre impressionnant de marques

des clients potentiels visitent son site Internet. À notre époque, celui-

réputées, aussi bien parmi les bijoux que les montres. Les clients

ci est donc devenu indissociable du magasin physique.

trouveront par exemple les marques Chopard, Cartier (montres), Audemars Piquet, Breitling, Piaget et IWC, mais aussi des noms

Site Internet

moins connus tels que Roberto Demeglio, Pasquale Bruni ou Perrelet. Paul Pertijs déclare à ce sujet : « Il est important d'avoir une offre

Si vous visitez le site Internet de House of Pertijs, vous serez im-

diversifiée et de savoir surprendre nos clients. Certaines personnes

médiatement épatés par la superbe mise en page et la facilité de

vont se tourner vers une marque spécifique. Je peux souvent le voir

navigation. Dans la catégorie Nouveautés, vous ne trouverez pas

dès qu'elles entrent dans la boutique, sûrement grâce à ma longue

de longs textes, mais des photos dans un style de blog succinct. On

expérience ».

y trouve également une boutique en ligne. Elle ne propose certes que quelques parures et montres, mais regorge de produits lifestyle

Formation

exclusifs. Vous pouvez déjà y dénicher un article unique à partir de 7,50 €. Du thé délicieux, une housse pour iPad, de la musique, des

« Nous attachons une très grande importance à la formation »,

écouteurs à la mode et même un vélo d'appartement !

explique Paul. « Par conséquent, nous envoyons nos employés assister à des salons spécialisés, mais aussi à des formations. Notre

Vision de l'avenir

orfèvre va par exemple bientôt assister à des cours de joaillerie. Nos horlogers détiennent des certificats de haut niveau et suivent

Quand on a demandé à Paul Pertijs comment il concevait l'avenir

régulièrement des formations données par les grandes marques

de son magasin et du secteur de la bijouterie en général, il nous a

suisses. Enfin, nous sommes actuellement l'un des rares bijoutiers

répondu ceci :

néerlandais partiellement ou totalement autorisés à fournir les

« Je pense que le segment intermédiaire va finalement entièrement

marques Breitling, IWC, Baume & Mercier, Tag Heuer et Chopard. »

disparaître. Il reste toutefois quelques bons acteurs de qualité sur le

Il va de soi que House of Pertijs est très fière de cela. Paul Pertijs

marché et plusieurs bijoutiers et chaînes dans le segment inférieur.

sait clairement où il veut mener son entreprise et toutes les actions

En ce qui concerne notre magasin, nous avons sans cesse de nou-

qu'elle réalise le démontrent.

veaux projets intéressants pour l'avenir. Dès que nous réaliserons le prochain, nous vous le dirons. » 

Client Journey House of Pertijs House of Pertijs privilégie le ressenti. Autrefois, le savoir-faire était

Parkstraat 12-14, Breda

l'essentiel. Cette approche a évolué au cours des années et l'entre-

www.houseofpertijs.nl


53 | J & W • communiqué success story


monitor • J & W | 54

MONITOR

MONTRES

Une garde-robe de bijoux en une seule pièce La marque de bijoux londonienne Christina Design London continue sa campagne de séduction en renouvelant son offre chaque année et en proposant de superbes collector’s items pour la Saint-Valentin. Vous pouvez également personnaliser les bracelets, boucles d’oreilles et chaînes de Christina Design London avec des breloques. Distribution en Belgique par Montebi. Distribution en Belgique par Montebi.

Dutch Design, Swiss Made La marque néerlandaise Johnny Loco, connue pour ses triporteurs et triporteurs de plage uniques, possède à présent sa propre collection de montres. Comme son nom l’indique, le modèle Luna, aux formes à la fois classiques et sportives, est inspiré de la lune. www.johnny-loco.com

Perles - Bulles au carré Carrément intemporel avec son cadran épuré, ce bijou de montre Michel Herbelin séduit par la maille de son bracelet. Souple et doux avec ses perles d’acier, il se drape autour du poignet avec une folle féminité. www.michel-herbelin.com

Acamer imprégné de sportivité Jaguar présente un nouveau modèle pour homme dont le design est directement inspiré de l’énergie solaire et la puissance de la nature. Ce modèle se caractérise par la singularité de ses courbes, mais aussi par la délicatesse des matériaux utilisés. www.festinagroup.be


55 | J & W • focus

Un rêve devenu réalité : ouverture d'une bijouterie dans le centre d'Amersfoort Une orfèvre investit dans une entreprise créative.

Après de longues années, le rêve de l'orfèvre Helma Vermeulen s'est enfin réalisé. Elle a récemment ouvert sa bijouterie dans le centre d'Amersfoort. Cette jeune passionnée y présente une collection contemporaine et personnelle de bijoux en acier inoxydable, en or et en argent. L'entrepreneuse à l'esprit créatif propose des parures épurées et intemporelles, qui souligneront la personnalité de chacun.

« Créer des œuvres d'art à porter ». Voilà comment Helma Vermeulen aime décrire son métier. Maintenant qu'elle possède son propre magasin dans le centre d'Amersfoort, elle ose enfin investir dans l'avenir. Helma: « Helemaal edelsmid est situé dans un magnifique quartier du centre-ville, dont l'économie est en plein essor. C'est agréable de pouvoir contribuer à ce développement avec les autres commerçants. » D'après Helma – ce prénom apparaissant d'ailleurs subtilement dans le nom de l'entreprise –, le nom de Helemaal edelsmid renvoie à l'idée d'être orfèvre A à Z. Autrement dit, de la conception à la réalisation. Il signifie aussi être complètement soi-même, naturel, en harmonie.

Projets et réseaux Quand on lui demande quels sont ses projets, la bijoutière trentenaire répond qu'elle se concentre actuellement sur l'expansion de sa collection. Pour ce faire, elle consacre des heures entières à l'aspect pratique de son métier, à savoir l'orfèvrerie. L'entrepreneuse est particulièrement fière de sa gamme de parures « Steel your day » et « Get Hooked ». Évidemment, elle consacre aussi beaucoup de temps à la promotion et au développement de la popularité de son atelier d'Amersfoort. Elle possède déjà un point de vente supplémentaire


focus • J & W | 56

à Delft et envisage d'en ouvrir au moins un autre. Helma: « La création de réseaux est un aspect très important pour une entrepreneuse artistique telle que moi. Ainsi, je suis membre notamment du Réseau des femmes entrepreneuses de l'Eemland (Eemlands Vrouwen Ondernemers Netwerk, EVON) et de l'Association des indépendants d'Amersfoort (Vereniging Amersfoortse Zelfstandigen). De plus, je suis affiliée à l'Association néerlandaise des orfèvres (Vereniging voor Goud- en Zilversmeden, VGZ). Être membre de cette association signifie que vous respectez une certaine norme de qualité : un signal positif pour mes clients. »

La femme derrière Helemaal edelsmid Helma Vermeulen est l'esprit créatif et le moteur qui se cachent derrière Helemaal edelsmid. En 2006, elle a obtenu son diplôme de l'école d'orfèvrerie de la « ville néerlandaise de l'argent » Schoonhoven. Dans les années qui ont suivi, elle a exercé avec enthousiasme son métier d'orfèvre dans une entreprise. Elle y a peaufiné sa technique et approfondi ses connaissances. En 2012, elle s'est lancée comme orfèvre indépendante sous le nom de « Helemaal edelsmid ». Et depuis juin 2014, elle possède son propre atelier. Initialement établie au Havikshorst 13, la jeune créatrice de 31 ans a ensuite déménagé au Mooierstraat 10 à Amersfoort, où elle propose aujourd'hui une collection originale et personnelle, conçue avec amour et passion. Pour plus d'informations, consultez son site Internet : www.helemaaledelsmid.nl


Nos activités ■ Commerce

de métaux précieux sur la base des prix spot et fixing des bourses internationales (marchés de Londres et de New York).

■ Livraisons

physiques d’or pur dans le monde entier ou tenue de comptes de métaux.

TONYGOETZ

®

Un service impeccable et transparent dans le commerce de l’or

■ Fonderie

d’or de récupération et prise d’échantillon en présence du client.

■ Récupération

très efficace du diamant et des pierres de couleur dans les bijoux en procédant à la dissolution chimique du métal.

■ Recyclage

des résidus métalliques tels que la limaille, les copeaux, les forures, etc. Les lots apportés sont traités et payés dans les 48 heures.

■ Recyclage

des matériaux à faible teneur en métal précieux comme la lavure, les balayures, les brosses, le papier de verre, les creusets, etc. Ces matériaux sont traités selon une méthode propre (développée en interne) dans des fours modernes de calcination, ce qui assure un excellent retour au client, en termes de métal fin livré ou de contre-valeur en argent.

NV TonyGoetz® Jacob Jacobsstraat 58, B 2018 Anvers, Belgique T +32 (0)3 232 51 82 - F +32 (0)3 233 12 03 info@tonygoetz.com - www.tonygoetz.com Service Commercial: +32 (0)3 221 15 61 Comptabilité: +32 (0)3 221 15 62 Résultats d’analyse: +32 (0)3 221 15 63 Surveillance: +32 (0)3 221 15 64 Service Technique: +32 (0)3 221 15 66


Jewels and Watches Info janvier 2016  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you