Page 1

GLIMPSE SALON INTERNATIONAL DE LA LINGERIE

édition

RESPONSABLE LES MARQUES ECO-RESPONSABLES À SUIVRE DES CRÉATEURS ENGAGÉS


GA Z

I N E CR ÉÉ PA R

L

LIN

G ER I E X E X

PO S

ED

Photo de couverture : Stéphane Déroussent / Tous droits réservés © Eurovet. Direction de la publication : Eurovet Rédaction en chef : Angèle Sitbon, Daniela Melo — Design graphique : Nicolas Alanquand

LA

EDITORIAL 3 — Mode et TRANSPARENCE 5 — Marques ÉCO-RESPONSABLES 6-9 — SÉRIE MODE by Glimpse 10-15 — LES COUPS DE CŒUR Automne/Hiver 2020-21 16-17 — 3 créatreurs ENGAGÉS 18-19 — Rencontre avec LINA SCHEYNIUS 20-21 — LES DESSOUS DE LA CONTESTATION L’EXPO by Interfilière Paris 22 — Adresses RESPONSABLES 23

DE

GLIMPSE N°3

L

Nous voulons donner plus de sens à notre métier et valoriser les initiatives éthiques et écologiques qui ouvrent la voie à une nouvelle forme de consommation. Loin des vieux stéréotypes, nous croyons à une femme plurielle et entière. Une femme libre. L’offre du salon sera inclusive. Des matières et des collections qui évoluent vers une mode plus responsable et toujours désirable pour une lingerie qui souligne la singularité, la diversité et adaptable à toutes les personnalités. Une prise de position forte que les salons souligneront au travers d’un espace dédié, mais aussi, au travers de notre propre démarche visant à limiter les consommables non recyclables et à adopter des actions plus intelligentes pour réduire notre production de déchets. Vers une voie plus juste, plus solidaire et plus proche de ce qui nous rassemble tous : un engagement sans faille pour cette industrie en pleine transformation qu’est la lingerie.

NA

UNE MODE 100% INCLUSIVE & RESPONSABLE

I N T ER N AT I O

→ GL

N LO

IMP

SA

SE

LE

MA

E

,

n


RENCONTRE AVEC L’ACHETEUR DU CONCEPT STORE PARISIEN CENTRE COMMERCIAL

Mode et TRANSPARENCE

DR

DR

NICOLAS ISRAËL, ACHETEUR CENTRE COMMERCIAL DR

Suzie Winkle, qui fabriquent l’essentiel de leurs collections en Europe, ou Common Projects dont les baskets sont faites en Italie. Il y également A Kind Of Guise fait en Allemagne avec des tissus allemands, suisses ou français et Patagonia, dont la traçabilité des matières utilisées et des usines de productions reste exemplaire.

DR

CENTRE COMMERCIAL A TOUJOURS ÉTÉ ATTACHÉ À LA MODE ET À LA TRANSPARENCE, COMMENT SÉDUISEZ-VOUS VOS CLIENTS JOUR APRÈS JOURS ? POUVEZ-VOUS NOUS RAPPELER LA GENÈSE DE VOTRE CONCEPT ?

Centre Commercial est né d’une envie de Sébastien Kopp et Ghislain Morillon (les fondateurs de Veja) de rassembler des initiatives différentes et de proposer un mode de consommation conscient. Qu’elles aient une dimension sociale, éthique, ou éco responsable, les marques que nous retenons ont toutes une raison de faire partie de notre sélection. On y trouve par exemple Roseanna et N.I.

Et bien sûr Veja, qui fabriquent ses baskets et source ses matières premières au Brésil sur les bases du commerce équitable en créant un impact positif tout au long de sa chaine de production. Beaucoup d’autres marques distribuées chez Centre Commercial produisent en Europe, souvent au Portugal, comme GKero, Baserange et Yasmine Eslami ou avec des tissus sourcées en Italie, en Suisse ou en Allemagne comme Officine Générale. D’autres, ont simplement choisi de conserver leur outils de production sans les délocaliser comme Gloverall dont les célèbres dufflecoat sont toujours fabriqués en Angleterre. L’essentiel est de montrer qu’on peut s’habiller de la tête au pied en sachant d’où viennent ses vêtements et

comment ils sont faits, et en l’occurrence, bien faits. Ça c’est pour nos critères de sélection, notre équipe sur le terrain se charge du reste ! QUELS CHANGEMENTS OBSERVEZ-VOUS AUJOURD’HUI ET QUI, À VOTRE SENS, VONT INFLUER SUR LE RETAIL ÉCO DE DEMAIN ?

Les clients sont de plus en plus exigeants en ce qui concerne la manière dont est produit ce qu’ils achètent. Cela se reflète dans les habitudes de vie en générale et la mode commence à en faire partie.

N.I.

Il y a 9 ans, quand nous avons ouvert, rares étaient ceux qui nous demandaient où et comment étaient faits les vêtements que nous leur vendions. Aujourd’hui, c’est une question qui revient beaucoup plus souvent, et c’est pour notre plus grand plaisir. Les consciences se réveillent et cha-cun peut essayer à son niveau d’amoin-drir son impact sur la planète. D’un côté, les gens découvrent qu’on peut continuer de consommer tout en étant plus raisonné ou plus responsable. De l’autre, les marques proposent des vêtements dont les

5

@CENTRE-COMMERCIAL

matières sont plus nobles, mieux sourcées ou plus rassurantes. Cette nouvelle demande créé une nouvelle offre dans un système où l’urgence du changement se fait de plus en plus ressentir. QUELLES SONT LES DERNIÈRES NOUVEAUTÉS QUE NOUS POUVONS DÉCOUVRIR DANS VOTRE CONCEPT STORE ? ET QUELS SONT LES PROJETS FUTURS POUR CENTRE COMMERCIAL ?

Nous venons de faire un pop-up store durant la fashion week femme avec Organic Basics, une marque d’underwear sustainable danoise certifiée GOTS. Depuis cet été, nous avons aussi commencé à travailler avec Girlfriend Collective qui fabrique ses legging en bouteilles de plastique recyclées. En prêt à porter, 2 nouvelle marques barcelonaise, Rita Row et Cus, ainsi que la new yorkaise Mara Hoffman, viennent de s’ajouter à notre sélection. N.I.

Pour ce qui est des projets futurs, nous avons pour habitude de ne pas en parler avant qu’ils soient réalisés ! Ça se passera très bientôt, c’est tout ce que je peux dire.

WWW.CENTRECOMMERCIAL.CC

DR


OSCALITO

6 A-DAM BOGLIETTI

Marques ÉCORESPONSABLES À retrouver sur Le Salon International de la Lingerie du 18 au 20 Janvier 2020

LE PYJAMA FRANÇAIS

PUNTO BLANCO

COCORO

HANKY PANKY

NÉNÉS PARIS

GERMAINE DES PRÉS

CUCU LA PRALINE


DEAR DERNIER

Marques ÉCO-RESPONSABLES

LES GIRLS LES BOYS

UNDERARGUMENT

DORA LARSEN

UNDERPROTECTION

NETTE ROSE ELSE

TISJA DAMEN

MOONS AND JUNES

OPAAK

À retrouver sur EXPOSED du 18 au 20 Janvier 2020. À shopper sur www.exposedparis.com

9


“Nous incorporons des tissus comme le bambou dans notre collection, une alternative au coton, sans pesticide et à faible consommation d’eau” LONELY WWW.LONELYLABEL.COM

10

ENSEMBLE LILAS DE LA COLLECTION ‘JOLIE’. COMPOSÉ À 100% DE COTON D’ORIGINE LOCALE ET D’UNE DENTELLE FAITE À PARTIR DE FILS RECYCLÉS PAR LONELY


ENSEMBLES VERT ET MANDARINE DE LA COLLECTION ‘LA PETITE LEJABY’. CETTE LIGNE EST FAÇONNÉE EN MICRO- MODAL, UNE MATIÈRE ISSUE DE FIBRES VÉGÉTALES, (LE HÊTRE). LES EAUX DE TEINTURES POUR CETTE LIGNE SONT RECYCLÉES ( 85% D’EAU PAR RAPPORT À UNE PRODUCTION CLASSIQUE) PAR MAISON LEJABY. À DROITE, ENSEMBLE GRIS PAR LES GIRLS LES BOYS. UNE MARQUE QUI A DÉJÀ ADOPTÉ LE NO PLASTIC SUR L’ENSEMBLE DE SES EMBALLAGES ET LE COTON BIO ET POLYESTER RECYCLÉ POUR SES PRODUITS.

12


MODÈLE BLANC EN DENTELLE DE LA LIGNE ‘OIA’. UNE DENTELLE FRANÇAISE COMME TOUTES LES DENTELLES PROPOSÉES PAR ICONE. À DROITE, SOUTIEN-GORGE NOIR DE LA LIGNE ‘ECO SENSIBLE’. UN NOUVEAU TULLE, TRICOTÉ AVEC UN FIL ÉCOLOGIQUE, LE RECO NYLON PAR LISE CHARMEL

15

PHOTOGRAPHIES : STÉPHANE DÉROUSSENT


COUPS DE CŒUR DE LA SAISON Automne/Hiver 2020-21

RILKE

MA LIBERTÉ

CHANTELLE LINGERIE

LOVE STORIES

LOVE ON THE SNOW

CALIDA KIKI DE MONTPARNASSE

16

MARLO & MARCO


RENCONTRES AVEC

3 créateurs ENGAGÉS

OCCIDENTE Jina Luciani, fondatrice

PARLEZ-NOUS DE VOTRE MARQUE, PIONNIÈRE SUR LE MARCHÉ DE L’ÉCO-CONCEPTION EN MATIÈRE DE LINGERIE ?

J’ai lancé Occidente en 2008, notre signature dédiée aux femmes en quête d’une lingerie bénéfique pour leur corps et l’environnement. Après de longs séjours à Manhattan et Paris où j’avais travaillé pour de grandes enseignes dans notre secteur, j’ai posé mes valises sur la Côte d’Azur avec une intention: développer une signature de lingerie bénéfique. C’est ainsi qu’est née Occidente dont le vestiaire inteporel est dédié au bien-être des femmes, créé au rythme d’une consommation qualitative et responsable.

J.L.

Pour ce faire, nos créations sont inspirées des formes organiques qui nous entourent, nos matières sont sélectionnées avec exigence. Nous faisons le choix de textures fines, pures, labellisées biologiques. Notre volonté est aussi sociale. L’atelier de confection situé sur la Côte d’Azur dans le sud de la France est incubateur de nos innovations dans le domaine du développement durable. Chez Occidente, nous fabriquons les prototypages et les collections en France. Notre démarche globale et s’étend jusqu’à nos emballages recyclés. Je me souviens, en 2008, de l’accueil bienveillant de nos créations pionnières en lingerie. Notre savoir-faire de plus de dix ans dans le domaine du développement durable en lingerie nous a valu la reconnaissance Ecodéfi en 2018 pour nos actions responsables, de Maître Artisan pour notre expertise en 2019. L’ASPECT STYLISÉ DU PRODUIT EST-IL AUSSI IMPORTANT QUE L’IMPACT ÉCOLOGIQUE DE CE DERNIER ? J.L. Entre style et impact écologique,

la balance est à l’équilibre. L’aspect stylistique est essentiel pour nos créations chez Occidente. Les blancs sont majoritaires et un parti pris, c’est la nuance naturelle de nos textiles organiques. Nous souhaitons nos

18

PALOMA CASILE Fondatrice

créations certes écologiques et aussi douces, confortables et élégantes. Pour cela nous nous inspirons de notre région dans le Sud de la France, de la nature et plus particulièrement la mer méditerranée, du style de vie qui nous entoure en Riviera.

“NOS CREATIONS SONT INSPIREES DES FORMES ORGANIQUES QUI NOUS ENTOURENT” QUELS SONT VOS PROCHAINS DÉVELOPPEMENTS ?

Nous souhaitons intégrer de la couleur à notre collection par un procédé ultra-qualitatif. Ces nouvelles nuances, inspirées du Sud, côtoieront nos blancs intemporels avec douceur. Ce développement est stylistiquement très stimulant car il éveille nos blancs et fait appel à une recherche spécifique sur la teinture. Nous travaillons actuellement en collaboration avec des experts en teinture organique afin de développer des nuances naturelles, d’une finesse et pureté exemplaires, écologique. D’autres développements sont en cours comme les emballages réutilisables, la mise en place d’un écosystème mode autour de notre signature. Toutes ces nouvelles initiatives de Occidente allieront esthétique et conscience.

J.L.

SWEDISH STOCKINGS

Andreea Toca, Sustainability and Brand Manager COMMUNIQUEZ-VOUS AUTOUR DE VOTRE ENGAGEMENT/VOTRE PROCESS LIÉ À VOTRE MARQUE ?

Oui ! Toute la philosophie de notre marque a toujours été responsable depuis le début. Notre modèle commercial est construit autour de la fabrication à base de matières recyclées, utilisant des procédés responsables. Nous communiquons sur nos engagements et nos procédés via les réseaux sociaux (surtout par Instagram, @swedishstockings) ainsi que par notre site internet et notre newsletter.

A.T.

COMMENT UTILISEZ-VOUS DES COMPOSANTS NATURELS DANS LA FABRICATION DE VOS COLLANTS ?

Notre production de collants est zéro émissions, car nos installations génèrent de l’énergie solaire et éolienne. Au cours du processus de teinture, nous réutilisons 50% des eaux et nous purifions le reste par un dispositif de filtrage de pointe et ultra-sophistiqué. Nous fabriquons A.T.

également à base de fibres naturelles, telles que le coton et la laine biologiques et sans muselage, ainsi que le cachemire, etc.

“NOTRE PRODUCTION DE COLLANTS EST ZÉRO ÉMISSIONS” POURRIEZ-VOUS

NOUS

PARLER

DE

VOTRE CLUB DE RECYCLAGE ? A.T. Nous reprenons des collants usés

et nous les écrasons pour en faire de la matière de remplissage pour des cuves en fibre de verre. Ces cuves sont utilisées dans l’industrie en tant que séparateurs à graisse ou d’huile, et elles peuvent durer plusieurs décennies. En faisant ceci, nous prolongeons la durée de vie des collants en les convertissant, ainsi évitant qu’ils finissent dans les décharges. Nous ne fabriquons pas de nouveaux collants à base d’anciens, car la technologie pour séparer le viscose de élasthanne n’existe pas encore.

QUELLE EST VOTRE PHILOSOPHIE, VOTRE APPROCHE ÉCO-RESPONSABLE LORS DE LA CRÉATION DE VOS COLLECTIONS ?

Depuis la création de la marque j’ai privilégié le Made in France que ce soit pour les matières ou pour la fabrication. Le développement de notre Atelier à Paris nous a permis d’être plus réactif et d’avoir un meilleur contrôle sur la coupe pour produire le moins de déchets possible. Aujourd’hui nous fabriquons plus de 2000 pièces par an, pratiquer la coupe intelligente et le réemploie des chutes nous à permis de diminuer par 2 nos déchets en matière textile.

P.C.

QUEL EST VOTRE CHALLENGE AUJOURD’HUI DANS CETTE VOIE DU “MIEUX CONSOMMER” ?

Le challenge est le prix, rester compétitif est un des grand enjeux dans le mieux consommer car la fabrication locale et les matières éco-responsables ont des coûts plus importants.

P.C.

19

“PRATIQUER LA COUPE INTELLIGENTE ET LE RÉEMPLOIE DES CHUTES NOUS À PERMIS DE DIMINUER PAR 2 NOS DÉCHETS EN MATIÈRE TEXTILE.” OU VOUS INSPIREZ-VOUS POUR MENER L’ÉQUILIBRE PARFAIT ENTRE CRÉATIVITÉ ET PRÉSERVATION DE LA PLANÈTE ?

Nous avons la chance d’avoir en France une étendue de savoir-faire très riches et inspirants. Je pense qu’il faut plus que jamais être attentif au monde qui nous entoure pour créer de belles collections !

P.C.


REGARD SUR

LINA SCHEYNIUS Exposed Paris illustre la saison avec une photo de Lina Scheynius, photographe. editing élaboré, ses photos se lisent comme un journal intime.

POURRIEZ-VOUS VOUS PRÉSENTER ET NOUS PARLER UN PEU DE VOTRE PARCOURS ATYPIQUE ?

Je suis née dans une ville qui s’appelle Vänersborg dans le sud-ouest de la Suède. J’ai toujours aimé l’art. J’écrivais des livres, je dessinais et je prenais des photos pour essayer de comprendre la vie et pour m’exprimer. J’étudiais l’art quand j’ai été sélectionnée par une agence de mannequins pour aller à Milan et faire les défilés de mode à 16 ans. Le mannequinat est devenu un autre type d’école pour moi. J’ai continué à prendre des photos tout au long de cette période, et finalement, en 2007, j’ai eu le courage de les montrer aux autres ; par conséquent, les gens ont commencé à me suivre en ligne. QUELS GENRES DE MESSAGES SOUHAITEZ-VOUS COMMUNIQUER PAR VOS AUTO-PORTRAITS ?

Il n’y a pas de message que je pourrais décrire ici avec des mots. Je prends ces photos parce qu’elles expriment un langage qui diffère de celui des mots. Regardez-les, et vous verrez ce que vous trouverez dedans. QUELLE EST VOTRE VISION DE L’INTIMITÉ ?

Quelque chose de sacré.

20

WWW.LINASCHEYNIUS.COM


nn L’EXPO BY INTERFILIÈRE PARIS Utilitaires, esthétiques, contraignants, libérateurs, sexy ou sexistes les dessous cachés ou dévoilés, féminins ou masculins sont porteurs de messages. Au fil du temps ils sont devenus les symboles de revendications diverses et parfois opposées. Il y a là matière(s) à débats et à ébats !

En réponse au sujet, les étudiants ont abordé la lingerie et son univers

Opposition, résistance, lutte radicale ou pacifiste, double jeu, demain de quelles contestations pourront-ils être porteurs et pour quelles utopies ? Quelles seront leurs matières, leurs formes, leurs usages ? Sous quelles marques et avec quelle communication seront-ils proposés ?

par “l’objet lingerie”. Et c’est par un concept de marque et un “principe de

comme vecteur de communication en se posant la question de ses capacités à transmettre un message. La création a donc été guidée non par les tendances, les formes ou les matières mais uniquement par le SENS porté lingerie” qu’ils ont répondus, non pas par le stylisme d’une gamme de dessous. C’est en tant qu’acte de communication porteur de message qu’ils ont envisagé les dessous de demain.

13

12

Les dessous de la CONTESTATION

10

11 06

ENTRETIEN AVEC SYLVIE MARC, DESIGNER ESPACE ET COMMUNICATION E.N.S.A.A.M.A.

“ENVISAGEZ LES DESSOUS DE DEMAIN”

SYLVIE TITTEL

Nous ne formons pas de stylistes ça n’est donc pas par le biais du stylisme de mode que nous pouvions aborder la lingerie. Ce qui m’intéressait était d’envisager le sujet avec un regard de design global et non de spécialiste de la mode afin d’avoir un regard décalé et novateur sur les dessous. C’est le challenge des étudiants qui s’illustreront dans l’espace Tomorrow sur Interfilière Paris Janvier, à travers l’exposition “Les Dessous de la Contestation”.

ANNA SASTRE

Une réponse dépend de la question et de sa formulation, le sujet proposé aux étudiants a orienté leurs recherches et en conséquence leurs propositions.

09

Il faut donc avant tout expliquer la question posée pour appréhender les propositions de lingerie faite par nos étudiants. En tant que designer, travailler sur les paradoxes, les contradictions et réunir des notions antinomiques dans un projet pose des défis intéressants. Cela soulève de nombreux questionnements, fait naître des problématiques inédites et force à la créativité pour les résoudre.

“Designer indépendante spécialiste du Brand design, je suis aussi en charge de la section communication de marques à l’E.N.S.A.A.M.A. (École Nationale Supérieure des Arts Appliqués et des Métiers d’Art – Paris XV) qui prépare nos étudiants à un diplôme de niveau Master1. Notre établissement forme les futurs designers, concepteurs et directeurs artistiques dans de nombreuses spécialités du design : Communication, Event, Produit, Environnement, Création textile, Graphisme.

22

J’ai souhaité changer l’optique posée sur la lingerie en la confrontant à un univers totalement différent et voir ce qui en ressortirait. En même temps l’actualité mettait en lumière de nombreuses luttes : celle des femmes victimes de violences, celle de la reconnaissance LGBTQIA+, le combat contre le cancer du sein, celui des FEMEN pour le droit de femmes et tant d’autres revendications qui souvent utilisent la nudité ou l’exhibition des dessous en étendard pour marquer les esprits comme le MLF en 68.

L’idée a ainsi germé d’associer la lingerie et tout ce qu’elle représente de finesse, d’élégance, de minutie, de symbolique à la rudesse de la contestation, la brutalité de la colère et l’urgence de certaines causes. Les étudiants ont été questionnés sur les causes qu’ils souhaitaient défendre et la possibilité de les revendiquer en créant une marque de lingerie et ses produits.”

07

05

03

08

02

04

01

SHOPPING

RESPONSABLE SHANGHAI

NEW YORK

PARIS

KLEE KLEE 01 322 AN FU LU - XUHUI QU DISTRICT

AWAY 05 10 BOND STREET, NY 10012

LE BUFFET 10 11, RUE MULLER - XVIII E ARR.

GREEN & SAFE 02 6 DONGPING LU - XUHUI QU DISTRICT

HU KITCHEN 06 78 FIFTH AVENUE, NY 10011

JOUR À VENIR 11 2, RUE ANDROUET - XVIII E ARR.

ALTER CONCEPT STORE 03 SHOP L116, NO. 245 MA DANG ROAD - HUANG PU DISTRICT

LOVE ADORNED 07 269 ELIZABETH STREET, NY 10012

CENTRE COMMERCIAL 12 9, RUE MADAME - VI E ARR.

REFORMATION 08 39 BOND STREET, NY 10012

MANIFESTE 011 13 14 RUE JEAN-MACÉ - XI E ARR.

DOE 04 TONGREN ROAD - JING’AN DISTRICT

EVERLANE 06 28 PRINCE STREET, NY 10012 


www.saloninternationaldelalingerie.com

18—20 janvier 2020 Paris Expo - Porte de Versailles Pavillons 7.2 & 7.3 WWW.EUROVET.COM

Profile for Eurovet

GLIMPSE  

GLIMPSE  

Profile for eurovet9
Advertisement