Issuu on Google+

Les meilleurs restos shops clubs hôtels bars

Vous croyiez connaître Londres ? Think again!

TAKE A BREAK

Aller-retour en un jour

1

LET’S GO OUTSIDE

Les meilleurs festivals du Royaume-Uni

BRAND NEW FACES

Ils font la pluie et le beau temps

Printemps 2009 – gratuit

J’étouffe à Bruxelles ! A moi, l’air de Londres !


Découvrez le monde. Visitez Londres.

In & Out London °1


In & Out London, c’est Londres en un clin d’œil car avant de pouvoir dire ouf, tout ce qui est ‘in’ est déjà ‘out’. n°1 Printemps 2009

­ OMMAIRE S SOMEWHERE DAY TRIP LONDON

04

LONDON OUTSIDE

10

FACES

18

MIAM

22

BARS

29

MODE

34

CLUBS

39

SLEEP

44

TUBE MAP

49

Londres se réinvente plus vite que toute autre ville. Ce qui est à la mode aujourd’hui peut déjà ne plus l’être demain. Mais c’est ce qui fait toute la beauté de la capitale britannique, une ville qui à la fois intrigue, fascine et inspire. L’ambiance y est tantôt hyper sérieuse, tantôt loufoque ou tout simplement délirante. À l’image de ses habitants. Il n’y a que là que l’on peut imaginer un concours de disco dans le silence ou une guérilla du jardinage. Ah, ces Britanniques ! Croyez-nous  : sous leur stiff upper lip, ils cachent beaucoup d’humour. Ce qui est encore plus sympa, c’est que Londres n’a jamais été aussi proche. En moins de deux heures, le train vous emmène de Bruxelles à Londres, alors faites comme nous, ne vous privez pas de shopping, de restos, de visites et de clubbing. Que ce soit pour un jour ou un weekend : just pop in & out. Londres se trouve à un jet de pierre. Avec le printemps en vue, nous avons rassemblé, pour le premier numéro de In & Out London, les endroits les plus sympas, les plus branchés et les plus surprenants de Londres. Pour partir à la recherche des personnalités du moment, nous avons enfilé nos vieux rollers. Le résultat, vous le tenez entre les mains : c’est ce guide, que vous manipulerez, complèterez et mettrez à votre sauce. Enjoy! Photo de couverture : “Hoody Eye”, autoportrait de Tommy Forbes portant un capuchon mauve (Getty Images)

READY FOR LONDON

50

04

15

16

BACK IN BELGIUM

51

10 22

29

18 39

34 44 44

50

51

In & Out London© est un magazine gratuit édité à l’initiative d’Eurostar et réalisé par Technikart Conseil et Headline Publishing. In & Out London °1

3


Un aller-retour en 12h ///////////

Day trip à Londres

Un citytrip d’un jour ? Rien de plus simple : sautez dans le train et filez à Londres. Vous effectuez l’aller-retour en un rien de temps. Nous qui l’avons fait, nous pouvons vous le dire : une escapade éclair a son charme. par Valerie Eyckmans.

Bar Music Hall

4 In & Out London °1


Fernandez & Wells

Blague à part, une journée à Londres fait un bien fou! L’architecte An Michiels (34 ans), qui y vit et travaille depuis 10 ans, nous a montré à quel point la capitale anglaise bouillonnait plus que jamais de créativité, en nous guidant une journée entière dans ses quartiers préférés: Soho, Shoreditch et Hoxton. Suivez le guide !

08:00 All aboard

Do

petit ami, avec qui elle vit dans East London. «  J’ai étudié l’architecture à Bruxelles et, en avant-dernière année, j’ai effectué un stage à Londres. J’ai eu le coup de foudre pour la ville. J’adore le dynamisme qui caractérise les grandes villes, tout comme les nouvelles découvertes et rencontres inhérentes. Je n’ai pas douté un instant que je franchiFernandez & Wells rais la Manche. Dès que j’ai obtenu mon diplôme, je me suis installée définitivement ici. Le plus drôle c’est que mon frère et ma sœur habitent aussi ici maintenant. Une bonne raison pour mes parents de s’offrir régulièrement un voyage à Londres. »

Quand on ne part qu’une journée, le temps est compté. Donc, sur les conseils d’An, nous nous procurons dans l’Eurostar une Oyster card, une carte rechargeable très pratique à prix avantageux et qui permet de prendre le bus ou le métro dès l’arrivée. Nous sommes tentés par les croissants vendus dans la voiture bar-buffet, mais comme nous avons rendez-vous avec notre guide pour le petit-déjeuner, nous nous contentons donc d’une 10:00 Do design bonne tasse de café. Nous avons pris le train de 8h05 À peine notre muffin à la et arrivons une petite heure plus tard à Londres, juste à temps pour le petit-déjeuner. Vive le décalage horaire ! marmelade avalé, nous partons faire du shopping. Le premier arrêt parmi les endroits préférés d’An nous plaît 09:00 Much ado about muffin d’emblée : dans la boutique design DO, dans Beak Street, Chez Fernandez & Wells, dans Beak Street, on pré- on ne sait où donner de la tête. Du beau mobilier de pare le café comme nulle part ailleurs. L’établissement, créateur à la collection de livres illustrés super cool, chamanifestement très prisé par les résidents de Soho, a été que article a été choisi avec le plus grand soin et un sens élu il y a un an à peine meilleur coffeeshop de Londres profond du détail par le propriétaire. Il s’agit par ailleurs par le magazine branché Time Out. Rien d’éton- de la seule boutique de Londres qui permet aux jeunes nant à cela, si l’on sait que son propriétaire George créateurs de présenter leurs prototypes. S’ils plaisent, DO Fernandez dirige également un atelier de torréfaction, en assure la production et la vente. Certains articles ne The Monmouth Coffee Company, et est un fan du sont par conséquent fabriqués qu’en cinq exemplaires, ce Slow Food Movement, ce qui donne de magnifiques qui renforce encore leur côté «must have». mélanges de cafés et une grande variété de scones, muffins et croissants faits maison et entièrement biolo- 10:30 Go retro giques. Juste au coin, il vient d’ouvrir un établissement En route pour Carnaby Street, une rue commerçante basé sur ces mêmes principes : le Fernandez & Wells piétonne où se sont installées des enseignes telles que Food and Wine Bar, un excellent bar à tapas où l’on Diesel, Puma, Fornarina et Pepe Jeans. Mais avant vient manger à midi, prendre l’apéro et dîner (tôt). de prendre notre dose de street credibility, notre guide nous emmène dans une discrète ruelle entre deux maiSoho so far? We like. Autour d’un fabuleux latte, An nous raconte tout sur sons. Derrière les façades de Carnaby Street se cache la ville de laquelle elle est tombée amoureuse il y a dix Kingly Court, un centre commercial édifié autour ans. Amoureuse de la vie dans la métropole et de son d’une magnifique cour, unique en son genre  : il ne In & Out London °1

5


Kingly Court

Gola Classics

Liberty compte que des boutiques flagship, concept et oneoff, 28 perles au total. Les amateurs de yoga attraperont des crampes à force de fouiner dans la fantastique Sweaty Betty. Et aux amateurs de vintage, nous conseillons le paradis du rétro Marshmellow Mountain. À moins que vous ne préfériez simplement vous attabler à une des agréables terrasses dans la cour et laisser la Londres branchée assurer le spectacle. Par moments, ses labels haut de gamme tel Stella McCartney ou les moyen de gamme tel la collection Twenty8Twelve des Soho ressemble à un grand défilé. sœurs Miller, que l’on y passe facilement la journée. 11:30 Sneak preview Avec la livre sterling si basse, nous nous attardons Vous vous lassez de flâner  ? Gola Classics to the plus que d’habitude au rayon parfumerie. Nous nous rescue! Il a fallu attendre – 103 ans pour être précis – offrons un luxueux pot de crème pour le visage de la mais le premier flagship store britannique a enfin vu marque de cosmétiques Laura Mercier, que l’on ne le jour  : suivez l’odeur du neuf, elle vous guidera en trouve que dans quelques boutiques spécialisées en plein milieu de Carnaby Street, ‘the coolest street in Belgique. Le prix : £36, soit un petit 40€, au lieu de the UK’, à en croire Liam, le vendeur, et ce n’est pas 46€ chez nous. La vie sans une ride à ce prix, on en nous qui le contredirons. Les baskets et sacs superfunky redemande. Heureusement, notre estomac nous raple confirment. Prix abordables, confort et originalité, pelle à l’ordre avant que nous ne fassions faillite : c’est tout ce que nous aimons. Ne ratez pas les minicollec- l’heure du lunch ! tions que les stylistes Christian Lacroix (bling-bling !), Jonathan Saunders (quelle élégance  !) et l’Allemand 13:30 Bar a duvel eBoy (cool !) ont dessinées pour ce label very british. Time for a change of scenery. Nous nous frayons un Ne soyez pas surpris si vous ne pouvez résister à l’envie chemin dans la foule de Regent Street pour rejoindre Piccadilly Circus et empruntons le tube direction East d’acheter, nous vous aurons prévenu ! London, le centre névralgique. D’après An: «  Il y a une 12:00 Next stop wonderland petite dizaine d’années, East London constituait encore un Liberty est une institution à Londres. Dehors, un quartier sordide où il ne faisait pas bon se promener seul immeuble bien conservé dans le plus pur style Tudor en rue ; aujourd’hui, les établissements branchés poussent Revival, dedans, une plaine de jeux pour les victimes de comme des champignons. » Ce n’est donc pas un hasard la mode. À côté des vêtements, chaussures, accessoires, si Hoxton et Shoreditch sont un vivier pour les créateurs. maquillage et articles de décoration, l’attraction prin- En nous promenant le long de Curtain Road, nous ne cipale est le département des tissus, qui décline dans comptons plus les bureaux d’architectes, maisons de protoutes les nuances possibles le motif fleuri classique duction et agences publicitaires, souvent implantés dans les Liberty. L’offre est tellement impressionnante, avec bâtiments industriels qui jalonnent ce quartier jadis occupé

6 In & Out London °1


White Riot, Marcus Harvey

par les usines. Le Bar Music réponse reste d’une discrétion et d’une politesse toute Hall, une des adresses préfébritannique, mais le regard scintillant de la vendeuse en rées d’An pour le midi, n’y dit long. Ne vous saisissez donc pas si vous voyez sortir fait pas exception : il occupe Alexa Chung, par exemple, de la cabine d’essayage… un imposant entrepôt victoLa boutique n’hésite pas à mélanger des noms aussi rien. En journée, on y vient bien établis que Miu Miu avec des diamants bruts pour le lunch et la lounge, le soir, pour les DJ sets et nationaux, dont le label de la maison Mr. Start ou les concerts. Détail piquant  : pendant que nous avalons encore – en exclusivité en Europe – la collection de pour deux fois rien un délicieux ‘basil and thyme chic- Mother of Pearl, alias madame Damien Hirst. Le kenburger’, le gérant nous raconte que le Bar Music Hall label de la maison nous intéresse particulièrement. Il est appartient à la brasserie Moortgat. Ce qui explique les chaises de terrasse Vedett Ce n’est pas un hasard si Hoxton et Shoreditch sont un et les sous-bocks Duvel. vivier pour les créateurs, les établissements branchés y poussent comme des champignons.  Mystery solved!

14:30 It’s only rock ‘n’ roll

Nous fouinons encore en vitesse parmi les robes seventies dans le magasin de seconde main Paper Dress Vintage sur Curtain Road, avant de vite faire un dernier arrêt shopping au Start. «  C’est une de mes boutiques préférées », affirme An, et nous comprenons vite pourquoi. Sur la porte, l’inscription ‘Fashion meets rock ‘n’ roll’ résume parfaitement le concept. Les boutiques – 3 au total – sont gérées par Philip Start et la flamboyante Brix Smith-Start, guitariste du groupe punk The Fall dans une vie antérieure et mondaine et fashion icon très populaire dans celle-ci. Quand nous demandons si les célébrités affluent pour fouiller parmi les rayons, la

hyper original et d’autant plus abordable que la livre est faible. Hélas, les meilleures choses ont une fin et il est temps de reprendre la route.

16:00 Maggie XL

Nous arrivons tout naturellement au White Cube Gallery sur Hoxton Square, une petite place étonnante de verdure, parsemée de bars, cafés et restaurants sympathiques. Quand il fait beau, il faut se battre pour trouver une place à l’une des terrasses, nous dit An, et nous la croyons. Nous sommes surtout intéressés par la légendaire White Cube Gallery, le temple de l’art le plus branché de Hoxton, et par extension de tout East London. La galerie, In & Out London °1 7

© the artist / Photo: Stephen White / Courtesy Jay Jopling/ White Cube (London)

White Cube Gallery


Start

Start

Champagne Bar

nous installons dans le train, qui se met en branle exactement à 19h34. Nous recevons presqu’aussitôt un apéritif – tant qu’à faire – ainsi que le menu. Aujourd’hui, il se compose d’une petite salade, d’un plat à base de poisson ou de viande, au choix, et d’un dessert. Nous prenons du filet de cabillaud moelleux à souhait, avec de la purée de potiron, des brocolis vapeur et un coulis de poivron rouge. Un morceau de cheesecake vanille et framboise pour terminer, et nous sommes totalement calés.

22:30 Home sweet home

une usine des années 1920 astucieusement reconvertie, aligne une collection d’artistes en vogue dont Damien Hirst et Tracey Emin, qui y exposent pour la première fois en solo dans les années 1990, lançant ainsi le concept de BritArt. Nous restons ébahis devant l’énorme portrait en noir et blanc de Margaret Thatcher de l’artiste Marcus Harvey, qui, en l’observant de près, s’avère être un ingénieux collage de têtes de mort, de pistolets, de chouxfleurs, de godemichés peints... Il n’est pas sûr que la Dame de fer apprécie autant son portrait que nous… Il est bientôt l’heure de rentrer. Avant de prendre le tube pour rejoindre St Pancras International, nous parcourons un bout de Brick Lane où, avant de sortir le soir, les locaux ont l’habitude d’aller manger un curry, disons l’équivalent britannique de notre paquet de frites. Le quartier regorge de petits restaurants indiens et de vendeurs de bagels, et les odeurs nous mettent l’eau à la bouche.

18:00 Bubbles, darling

Comme nous avons un train à prendre et que le dîner est servi à bord, nous décidons de nous passer de curry et de nous concentrer sur l’apéritif, que nous prenons par prudence dans la gare. Un trajet de métro plus tard, nous portons un toast à cette belle journée au Champagne Bar au premier étage de St Pancras International, le plus long bar à champagne d’Europe. C’est ce qui s’appelle finir en beauté. Une chose est sûre : we’ll be back. Une fois notre flûte vidée, nous nous enregistrons et nous 8 In & Out London °1

Avant de nous écrouler de fatigue, nous arrivons à Bruxelles-Midi. Quelle ponctualité, cet Eurostar  ! Et quelle rapidité  ! Le compagnon de voyage idéal, pensons-nous en descendant du train. Est-ce le fruit de notre imagination, ou nous entendons une voix au loin nous dire ‘mind the gap’ ? Ça y est, nous avons attrapé le virus de l’Angleterre.

SOHO • Fernandez & Wells, 73 Beak Street + 43 Lexington Street, www.fernandezandwells.com. • Do, 47 Beak Street, www.do-shop.com • Kingly Court, entre Beak Street et Carnaby Street, www.carnaby.co.uk • Gola Classics, 40 Carnaby Street, www.golaclassics.com • Liberty, Great Marlborough Street London, www.liberty.co.uk

HOXTON / SHOREDITCH • Bar Music Hall, 134-136 Curtain Road, Shoreditch, www.barmusichall.co.uk • Paper Dress Vintage, 114-116 Curtain Road, Shoreditch, www.paperdress.co.uk • Start, 42-44 Rivington Street, Shoreditch, www.start-london.com • White Cube Gallery, 48 Hoxton Square, Hoxton, www.whitecube.com • Champagne Bar, St Pancras International, Pancras Road, www.stpancrasgrand.com


In & Out London 째1

9

1

1. Fernandez & Wells 2. Do 3. Carnaby Street 4. Kingly Court 5. Gola Classics 6. Liberty 7. Piccadilly Circus

Soho

7

6

5

4

3

8

2

1

7 6 5 4 3

8

2

1

Hoxton/Shoreditch 1. Metrostation Old Street 2. Bar Music Hall 3. Paper Dress Vintage 4. Start Boutique 5. White Cube gallery 6. Brick Lane

1

1

5

4 3

2

5

4

3

2

6

6

1

5

4

3

2

Map Day trip

6


Glastonbury / Reading / Secret Garden Party / Shoreditch //////////////////////////

Le big show des festivals.

The Secret Garden Party, 2008. © Andrew Perkins / Aesthete Imagery.

In & Out London °1


Glastonbury, 2008. © Jason Bryant.

Vous aimez patauger dans la boue en plein mois d’août ? Les décibels 320W vous excitent plus qu’un concert de folk en novembre ? Pour ceux qui cherchent encore des raisons de filer à l’anglaise, dépêchez-vous, car les places sont chères. Souvent sold-out – avant même l’annonce des programmations – les festivals de l’outre-Manche déclenchent chaque année la même passion pour celui qui aime faire couler la sueur en plein air. Groupies au teint rouge, rockers de toutes les contrées ou simples amateurs d’exotisme…

Glastonbury, 2008. © Jason Bryant.

faiblit pas, les ­ventes de tickets non plus (137 000) ; le bouche-à-oreille et les numéros de téléphone secrets, encore d’actualité pendant les années Thatcher, ont été remplacés par le buzz viral et Internet. Jusqu’à la création de sites publiant les rumeurs persistantes (http://glastonburyfest.org/) entretenant le suspense des programmations toujours dévoilées sur le tard. Glastonbury, meilleur qu’un film d’horreur  ? L’événement, toujours mené d’une main de maître par Michael Eavis, a su conserver l’esprit hippie des origines malgré les pressions commerciales. Comme aux premiers jours, des centaines

My woodstock is rich.

L’Angleterre et ses fes­ tivals restent souvent une quête du Graal avec peu de tickets au bout du tunnel  : «  There are no tickets left  ! I tried to pay today and they’re all SOLD OUT ! Sold out my arse  !». C’est avec ce genre de propos à demi raisonnés qu’une bonne partie des fans Bière, rock’n’roll, nudisme à vélo et gazon parties du Glastonbury festidans la prairie… A Londres, la folie du beat plâne val réagit à la clôture sur les festivals de l’été. Bienvenue au pays des des billets pour l’édition 2009, trois mois groupies déchaînées, des combats de chaussetavant son lancement, tes et des concours de disco muette. et ce malgré un prix d’entrée élevé (£175). par Thomas Ducres. La réaction (faire une dépression pour un festival, ou pas loin…), si elle prête à de festivaliers se réunissent encore autour de Stonehenge, sourire, reste symptomatique de l’histoire d’amour histo- site préhistorique de renom (la légende dit que le roi rique qui unit le peuple anglais à ses festivals. Glastonbury, Arthur y aurait été enterré) où les adeptes saluent le soleil l’un des plus médiatiques, ne fait pas exception à la règle : comme aux temps païens. Culture anglaise, quand tu lancé en 1971 à un prix impossible aujourd’hui (£1) par nous tiens… Michael Eavis sur un terrain agricole, le festival qui jadis offrait du lait de vache aux 1 500 participants est devenu, Une grande diversité et du partage 40 ans plus tard, un événement incontournable où se Longtemps brimés par les pouvoirs politiques, traqués par pressent les stars confirmées ou up and coming. Il faut dire la police comme au Castlemorton festival en 1992 (où les que l’édition 2009, sur le papier, a de quoi faire rêver tous ravers sous acides sont encadrés par une nouvelle loi : le les organisateurs de France et d’ailleurs : Bruce Springteen, Public Order Act), les festivals anglais offrent dé­sormais Blur, Doves, Fleet Foxes, Crosby Stills and Nash, Neil un large choix aux spectateurs. Derrière la grosse artillerie, Young, Echo & The  Bunnymen… L’engouement ne tel que le Reading Festival (voir page 14), des événe-

300 festivals en plein trip hippie

In & Out London °1 11


The Secret Garden Party, 2008. © chrisjohnbeckett.

ments à taille plus humaine ont ainsi vu le jour. C’est notamment le cas du Shoreditch festival, situé en plein cœur de Londres, dont l’objectif reste avant tout de mettre à l’honneur les artistes locaux. Chris Westwood, coorganisateur du festival annuel, enfonce le clou  : «Shoreditch a été créé pour donner la parole aux artistes de proximité. Les membres de l’organisation, essentiellement des cockney white trash travaillent au profit de scènes caribéennes, africaines ou turques, très implantées ici et pourtant délaissées par la plupart des scènes (…) L’une des grandes différences entre Shoreditch et les autres festivals, c’est l’exposition atypique que nous offrons aux musiciens ; cette année, de jeunes filles issues d’un orchestre londonien donneront un concert, soutenu par le Royal Phil­harmonic Or­ches­tra. D’au­tres joueront également avec The English National Bal­let. » Shore­ditch, comme d’au­tres, joue donc la carte locale pour remplir son agenda d’été, en n’oubliant pas le fameux non-sense typiquement an­glais  : un Wireless Festival 2008. © Dave Nicoll. concours pour chiens, du plus talentueux au plus fashion, le tout entre deux concerts. Ce sens de la communauté et du patrimoine, on le retrouve également sur le Wireless festival, organisé depuis 2005 en plein Londres par Live Nation. Sur la 12 In & Out London °1

base d’un partipris simplissime (« Permettre aux Londoniens l’accès à des concerts de qualité sans avoir à dépenser le budget d’un hôtel, d’un camping ou d’un billet d’avion  »), Wireless oscille entre le festival de quartier et la programmation pointue (Basement Jaxx ou Dizzee Rascal en 2009). Et comme dans tous les festivals anglais, l’absurde rejoint souvent le génial. La meilleure anecdote du

« Permettre aux Londoniens l’accès à des concerts de qualité sans dépenser le budget d’un billet d’avion. » Wireless ? « Le jour où Paris Hilton, invitée en guest, a exigé une voiture de golf pour se balader backstage » avoue l’organisateur, hilare, « le vigile avait oublié de couper son émetteur, du coup tout le staff pouvait entendre Paris et sa ceinture qui grinçait ». So lovely.

La "décadanse" d’outre-manche A ce stade, vous l’aurez compris, le festivalier se retrouve souvent perdu dans la masse des offres alléchantes. Chaque festival comportant son lot de top of the bill et autres headlines qui scintillent en haut des affiches (à coté des sponsors) avec à la clef (comme dans beaucoup de festivals bretons), de la bière, des jupes courtes et du plaisir pour tous les âges. Une profession de foi(e) qu’on retrouve sur le Secret Garden Party festival, à Cambridge, monté en 2004 dans la plus grande insouciance beatnick style. Dénué de partenaire corporate et annoncé comme


non lucratif, le SGP se démarque des autres événements par un désir tenace  : rester différent et restreint à une jauge limitée (6 500 personnes). La preuve ? En marge de la programmation 2009 (Baxter Dury, Emiliana Torrini, Jarvis Cocker, etc..) chaque festivalier est invité à s’exprimer artistiquement grâce à des combats de chaussettes, des concours de danse disco muettes et autres body-painting collectifs... Décalé et so british, le Secret Garden immole même des galions sur le lac voisin et conserve ses atouts premiers : assumer le rôle de festival indépendant, insulaire et insoumis. « Chaque année il y a une certitude en Angleterre : il est plus facile de garantir l’affluence des festivals que de prévoir la météo sur 5 jours. » Celui qui parle est un expatrié français, l’un de ces nombreux français ayant décidé de partir vivre outre-manche. Et lorsqu’on demande à Christian, londonien d’adoption, quelle est la plus grande différence entre les festivals du Royaume-Uni et ceux du vieux continent, la réponse fuse plus vite qu’une annulation d’Amy Winehouse : « Les festivals en Angleterre sont surtout considérés comme un pèlerinage. Ce qui fait leur succès ici, c’est le fait que les festivaliers se mobilisent autant pour l’état d’esprit que pour les groupes. Partir à Glastonbury, c’est partager un moment de musique live avec ses amis autour d’une bière au même titre que Noël en famille. » Transcender son quotidien, communier ensemble sur le saint Rock’n’roll, la différence avec la France, c’est peut-être aussi cette effer-

« En Angleterre, il est plus facile de garantir l’affluence des festivals que de prévoir la météo sur 5 jours. » vescence médiatique qui anime l’outre-manche comme nul part ailleurs. Un avis partagé par les french rockeurs de Neïmo, ayant déjà joué dans les plus grands festivals du monde (SXSW au Texas, CMJ à New York, Popkomm à Berlin, etc.) et pourtant amoureux des festivals anglais, parce que « les gens y sont plus lookés, plus bourrés, déchaînés

The Secret Garden Party, 2008. © James Higgott.

pendant les concerts et complètement trash le lendemain ». Gardent-ils un souvenir atypique de leurs tournées british ? « En 2007, on a joué au Hub Festival, à Liverpool et

glastonbury Mercredi 24 – Dimanche 28 juin 2009 Pour cette année, c’est raté. Mais si vous voulez vivre l’expérience Glastonbury en 2010, pensez à acheter vos places dès octobre 2009. Vous aurez ainsi une chance d’assister au 40e anniversaire du festival. L’organisateur Michael Eavis a déjà une tête d’affiche, mais mystère : il ne veut rien en dire à part qu’il/elle est «vraiment extraordinaire». >>> www.glastonburyfestivals.co.uk

shoreditch Vendredi 17 – Mercredi 22 juillet 2009 Ce festival qui met à l’affiche les artistes de la capitale anglaise a lieu dans le parc de Shoreditch, dans l’Est de Londres. Assis dans l’herbe, vous pourrez écouter l’Orchestre Philarmonique Royal et voir danser le Ballet national, ainsi que les jeunes issus des écoles artistiques de la capitale. >>> www.shoreditchfestival.org.uk

secret garden party Jeudi 23 juillet – Dimanche 26 juillet 2009 Le plus indépendant des festivals se déroule au Huntingdon Mill Hill Field au nord-ouest de Cambridge. Cette année, Jarvis Cocker mène le show, suivi d’Emiliana Torrini, Toots and the Maytals ou Caribou. >>> www.secretgardenparty.com

on s’est amusés avec le groupe qui nous suivait en tournée à faire des prises de catch spectaculaires et hilarantes sur des tôles au milieu de la boue. (…) Clairement, le meilleur festival c’est T in the Park, et sinon, pour ceux qui veulent vraiment défricher, The Great Escape, à Brighton. Après, pour ceux qui veulent du sang, de la sueur et de la boue… il reste toujours Glastonbury et Reading  » confie le groupe parisien. Alors qu’attendre d’un festival chez les britons  ? Qu’il s’agisse de l’énième retour de Pete Doherty, celui très attendu de Lily Allen ou la nouvelle sensation londonienne Little Boots, l’été 2009 annonce surprises, déceptions et émotions qu’on soulignera surement d’un trait rouge en regardant les albums photos. When we are 64. En attendant, du haut de ses 23 années d’expérience en tant que festivalier anglais, c’est le musicien Brian Droid (monomembre freak d’Android 80) qui apporte la réponse finale à ma question : « Hormis le prix des bières qui a incroyablement augmenté depuis les 70’, ce sont surtout les drogues qui m’ont rendu célèbre, elles était ouvertement vendues un peu partout à Glastonbury, ce qui m’a valu le titre de musicien le plus défoncé de tous les temps, décerné par Michael Eavis en personne, il avait l’air consterné.  » La fierté nationale, lorsqu’on est anglais, n’a pas de prix. In & Out London °1 13


Best of the fest’.

Le top 10 des festivals anglais All Tomorrow’s Parties 09-11 mai 09 Démocratie ultime, l’ATP propose au public de voter pour que ses artistes favoris soient programmés. Organisé à Somerset par The Breeders, en 2009 ce sera Beirut, Killing Joke, Devo, ou Young Marble Giants. >>> www.atpfestival.com

Meltdown 12-21 juin 09 Chaque année, un groupe est choisi pour assurer la direction artistique du festival londonien  : Robert Wyatt en 2001, Massive Attack l’année dernière… Who’s next for 2009 ? >>> http://meltdown.southbankcentre.co.uk

isle of wight festival 12-14 juin 09

à l’éth(n)ique irréprochable  : Gong, David Byrne, Calexico ou Pharoah Sanders sont annoncés pour l’édition de cette année. >>> www.bigchill.net

Summer Sundae weekender 14-16 août 09

Plus intime que ses confrères, le Weekender mise sur la proximité et offre le camping à ses visiteurs. St Etienne, the Noisettes, Bon Iver ou Jim Jones Revue sont attendus cette année à Leicester. >>> www.summersundae.com

v festival 22-23 août 09

Lancé en 2005 sur une idée de Jarvis Cocker (jouer sur deux soirées d’affilée Le festival de l’île de Wight a – entre autre – dans deux villes différentes, Chelmsford et accueilli Hendrix, Miles Davis ou les Who, Staf­fordshire), le V Festival est aujourd’hui soutenu et avant de s’éteindre en 1970. Remonté en 2002, le festival accueille cette année Prodigy, financé par Virgin et Richard Branson. Au programme, du mainstream  : Katy Perry, Oasis, Doherty, The The Zombies, Neil Young ou Ultravox. Killers, etc. >>> www.isleofwightfestival.com

Guilfest

10-12 juillet 09

>>> www.vfestival.com

Elu « best family festival » par le UK festi- reading / leeds 28-30 août 09 val awards, Guilfest a vu le jour en 1992 à Historiquement conçu comme un fesGuildford grâce à l’amour d’un businesstival jazz/blues en 1961, Reading est man local pour… les festivals. Après Blondie en 2008, Brian aujourd’hui le plus vieux festival de Wilson remet le couvert en 2009, suivi par Motorhead. musiques dites populaires, divisé sur deux sites (Reading et Leeds). Peu de stars confirmées pour l’instant (The >>> www.guilfest.co.uk Rakes) mais des rumeurs qui enflent autour d’une évenlarmer tree festival 15-19 juillet 09 tuelle participation de Radiohead. Plus alternatif et world que d’autres >>> www.readingfestival.com festivals, le Larmer Tree, qui a lieu à Dorset et Wiltshire, accueille en 2009 l’incroyable Jools bestival 11-13 septembre 09 Holland, ainsi que Richard Thompson, membre fondaUn cadre de rêve (l’île de Wight) teur de Fairport convention. et des engagements socio-politiques marqués, le Bestival propose cha>>> www.larmertreefestival.co.uk que année une programmation triée sur le volet dans une enceinte naturelle de premier plan. Entre deux the big chill 07-09 août 09 plats végétariens, l’édition 2009 accueillera MGMT, Planté au milieu de l’Angleterre, à Here­ Kraftwerk, Diplo, Florence and the machine et fordshire, le Big chill tente l’art et l’essai (poé- Soulwax. sie, films, etc.) mélangés à une programmation >>> www.bestival.net 14 In & Out London °1


Trois crazy sports. World Naked Bike Ride

Friday Night Skate Folie à roulette dans les rues de Londres ! C’est sous l’arche du Duke of Wellington dans Hyde Park que les amateurs de patins à roulettes et autres rollers se retrouvent à 20h tous les vendredis soirs. Pas de risque de se lasser puisque le parcours d’une vingtaine de kilomètres change toutes les semaines afin de visiter les moindres recoins de la ville. Attention, Friday Night Skate ne consiste pas en une leçon de rollers : pour y participer, il faut obligatoirement être capable de s’arrêter, de tourner, et de gérer un sol inégal. La ballade est tout de même divisée en deux sections, une pour les patineurs intermédiaires, et une pour les plus avancés, avec une pause de 15 minutes entre les deux. Boissons, protections, et vêtements à bandes réfléchissantes sont conseillés pour tout le monde, et un magasin de location de rollers fait des prix pour la nuit. De quoi passer deux très bonnes heures à glisser en musique, pour finir au Victoria Pub avec les habitués. C. D. >>> www.thefns.com

London Duck tour

Si l’envie vous prend de manifester de façon ludique, c’est le samedi 13 juin que défileront un bon millier de cyclistes nus, encadrés par les policiers londoniens amusés. Pour lutter contre la culture de la voiture et la dépendance au pétrole, les cyclonudistes demandent des rues plus sûres pour les cyclistes et une interdiction de la publicité automobile. Le tout de façon dénudée – l’autre objectif du happening est de célébrer le corps humain – et peinturlurée  : de nombreux participants se peignent le corps de messages anti-pollution. Pour participer, direction la statue d’Achille dans le sud-est de Hyde Park à 15h30, pour une ballade de 10 km qui se termine à la Wellington Arch. Dès 14h30, une équipe de peintres corporels offriront gratuitement leurs services, à l’abri des passants et des photographes. Trop frileux ? La devise du WNBR est « Bare as you dare », aussi nu que vous l’osez. Autant dire que le cortège de deux-roues est ouvert à tous, du timide à la chemise ouverte à l’effronté qui ne porte que ses tennis. Cécile Dehesdin

Abandonnez les bus à impériale rouges pour grimper dans un DUKW  ! Les Dual Utility Kargo Waterborne sont des véhicules amphibiens qui peuvent aussi bien rouler que flotter. Pendant la seconde guerre mondiale, plus de 21 000 DUKWs ont permis à l’armée britannique d’acheminer rapidement ses troupes de la mer vers les plages de Normandie le jour du débarquement : grâce à eux, pas besoin de les transférer vers de plus petits bateaux à même d’accoster. Aujourd’hui surnommés ducks, ils vous invitent à une balade mi-terrienne mi-aquatique. Assis en hauteur dans le fourgon jaune poussin, vous vous voyez foncer directement dans la Tamise, pour y flotter tranquillement, comme si votre bus avait Dual Utility Kargo Waterborne. toujours été un bateau. Au départ du London Eye, le Duck Tour de 75 minutes passe par Big Ben, le Parlement et Trafalgar Square avant de plonger dans la Tamise. Les guides du voyage enchaînent les informations historiques loufoques et absurdes sur Londres, et sont donc à même de séduire jusqu’aux plus grands connaisseurs de la ville. C. D.

>>> nakedwiki.org/wiki/London

>>> www.londonducktours.co.uk

Photos: World Naked Bike Ride – © John Harrison. London Duck Tour – James Stringer.

London WNBR.

In & Out London °1 15


Le graffeur masqué a encore frappé.Banksy Sorte de Robin des Bois contemporain, Banksy (il paraîtrait que son vrai nom est Robin Gunnin­ gham) est un hors la loi au cœur tendre, une légende vivante qui lutte pour la bonne cause, déran­ge les méchants et défend les gentils. Plus on le connaît, moins Leake Street. on sait à quoi il ressemble. Comme Batman, il a gardé l’anonymat, et l’imagination collective s’est emportée. On l’a cru grand et petit, anglais et australien, fils d’ouvrier et aristocrate. On pense qu’il est né en 1974 à Brighton, mais allez savoir. Peut-on l’appeler « tagueur » ? Il n’utilise que très peu la bombe et travaille essentiellement au pochoir ou avec des graphismes élaborés sur ordinateur. Et puis son message contient une dimension sérieuse et politique qui l’éloigne de l’idée du « graffeur » habituel. A Londres, il est connu des grand-mères comme des adolescents, son art descendu dans la rue a d’abord attiré un regard surpris qui s’est métamorphosé simultanément en un questionnement et une réflexion ininterrompue. L’esprit facétieux des images qu’il compose provoque et amuse à la fois celui qui en est témoin. Il reçoit l’hostilité des uns et la pro- 16 Newman Street. tection des autres  ; ses tags sont régulièrement recouverts, effacés par la municipalité, mais ils sont aussi restaurés et mis sous plastique par ses fans. Peu à peu, son pseudonyme a envahi les bouches, les journaux et les magazines. On peut se tenir au courant des mises à jour de la production Banksy sur ce site  : www.artofthestate.co.uk/ 16 In & Out London °1

banksy/banksy.htm, car de nouvelles œuvres apparaissent aussi fréquemment qu’elles sont escamotées. Mais voici un petit guide des plus sûres à cette date :

Banksy pacifiste : - Old Street tube. Si on lève la tête au-dessus d’une rangée de magasins situés au nord-est du rond point, on tombe sur un Banksy typique, le Banksy antimilitariste, sombre et humoristique à la fois. Il s’agit d’un ange, habillé d’un gilet pare-balle qui sous-pèse un crâne coiffé d’un casque militaire. - Shepherdess Walk, non loin d’Eagle Wharf Road. La ren­contre avec Banksy’s Hoodie, au bord du canal, est quel­ que peu sinistre. Un individu menaçant au visage caché par la capuche se tient debout sous l’ombre d’un pont.

Banksy contre le système : - 16 Newman Street. A côté du grand centre postal, on peut voir un jeune garçon sur une échelle qui peint le signe des caméras de surveillance CCTV sous l’œil curieux d’un policier. Banksy dénonce la nouvelle génération sous contrôle permanent (voir photo). - Station Marble Arch. Dans le tunnel près des toilettes, la question What are you looking at ? est posée à l’attention d’une véritable caméra CCTV qui semble surveiller

Marble Arch.

Photos: Leak Street – © Lionel Belluteau. Newman Street / Marble Arch / Bethnal Green WMC / Essex Road – © Natashka Moreau. Roundhouse - © Michael Cannonsnapper.

Personne ne connait son vrai nom. Mais ses fresques sont tellement populaires que des inconnus les ont mises sous film… par Natashka Moreau.


Roundhouse, Camden – portrait de Leanne, femme de ménage dans un hôtel de Los Angeles où a séjourné Banksy.

l’angle d’un mur aveugle (voir photo).

Banksy Poésie : - Coin de Pollard Row et Pollard Street. Sur le mur aveugle du Bethnal Green Bethnal Green WMC. Wor­king Men’s club. Il s’agit là d’un tag léger, romantique, représentant un peintre en bâtiment assis à côté de la double ligne jau­ne de la route qu’il a fait dévier sur le mur et a transformé en fleur. Car si Banksy aime les messages dé­nonciateurs, il cherche aussi à guider le monde vers davantage de poésie. C’est dans cette optique-là qu’il s’amuse à discrètement insérer ses propres œuvres dans les musées. Il arrive dans ces cas-là que personne ne s’aperçoive de la supercherie pendant quelques jours et qu’une fois découvert, on décide de garder son tag un peu plus longtemps (voir photo). - Martineau Road, Islington. En face d’un pub, est assis sur un banc un gardien de musée qui surveille une œuvre d’art qui dit Arse. - Victoria park, au coin de Shafton Road. Une représentation colorée de l’artiste à l’œuvre.

- Stoke Newington Church Street. La couverture que Banksy a réalisée pour le single de Blur, Beat Crazy, en grandeur nature.

Banksy anticapitaliste : - Essex Road. Sur le mur jouxtant une pharmacie, en face d’un cinéma art déco en ruine, une famille se signe devant un drapeau Tesco (grand supermarché anglais). Banksy est avant tout un ennemi du capitalisme, se moque et se désole de la consommation à outrance du monde occidental. Ce tag est maintenant protégé par une couche de plastique (voir photo). Le message politique du petit génie britannique s’exporte  : on a repéré ses pochoirs à Los Angeles, New York, mais aussi à Bethlehem sur le mur d’enceinte de la Cisjordanie et la Nouvelle-Orléans après le passage de l’Ouragan Katrina. >>> www.banksy.co.uk Essex Road.

In & Out London °1 17


FACES LONDON

La nouvelle Lily Allen du deux roues, le Besancenot des jonquilles et le Malcolm McLaren de la voirie… A Londres, les nouveaux visages refont le monde en gardant les pieds sur le bitume. Les vélos montent sur scène, l’art descend dans la rue et les plantes vertes sont l’opium du peuple. In & Out London °1


L’artiste de la rue. Scott Burnham

C’est l’inventeur de l’open art : une nouvelle scène artistique qui considère les murs et la voirie comme une galerie VIP… par Candice Bary. dans une galerie, on est sensé traiter l’œuvre d’art comme un objet sacré ». Scott, à l’inverse, transporte l’art hors des murs du musée pour l’intégrer à l’espace urbain afin de permettre au public d’interagir et de jouer avec l’œuvre. Contrairement aux expositions classiques où il est interdit de toucher les œuvres, les expositions outdoor de Scott Burnham incitent le public à « créer, recréer, altérer l’œu« J’incite le public à créer, vre ou dialoguer avec elle, la façonner recréer, altérer l’œuvre. » selon leurs désirs  ». Pour celui qui a démarré sa carrière en injectant cours sans faute au cours duquel l’énergie du Street Art dans l’espace Scott collabore avec Peter Saville ou du musée, la boucle est bouclée. encore Will Asop, et développe des projets audacieux comme Blue, où il projette le film éponyme de Derek Jarman sur les murs du National Theater  ; ou encore Urbanmade  : art created by the city itself où des riverains sont appelés à identifier les objets urbains altérés par le temps qu’ils considèrent com­me des œuvres d’art. Car le curateur pas comme les autres conçoit ses dispositifs d’exposition comme des logiciels Open Source et balance la traditionnelle visite au musée avec mamie aux oubliettes. «  Chaque fois que l’on met un pied

© DR

Il y a de cela 12 ans, Scott Burnham débarque à Londres depuis son Vermont natal via Boston, « un peu histoire de voir ». Après de premières années folles passées à explorer et expérimenter le tissu urbain londonien où il n’a « fait que parcourir les rues de la ville en quête de ses trésors cachés », il se découvre une passion pour l’intervention urbaine. Un par-

S’il conçoit toujours tous ses projets depuis Londres, sa «  maison de production globale  », Scott parcourt aujourd’hui les mégapoles du monde entier pour y défendre une approche du design urbain et de l’architecture plus interactive. Après Urban Play, expo en plein air organisée en collaboration avec Droog Design, et un petit tour par Montréal pour une biennale ce Printemps, Scott promet de plancher sur des solutions ludiques au marasme économique. >>> www.scottburnham.com

In & Out London °1 19


C’est la nouvelle égérie du Fixed Gear : un sport de bikers fous qui n’a rien à envier aux délires des skaters… Juliet Eliott l’avoue sans gêne : elle est obsessionnelle, et plutôt du genre monomaniaque. « Pendant longtemps j’ai pratiqué le snowboard pro, mais à Londres il me manquait quelque chose alors je suis passée au vélo  ». Et le vélo, Juliet l’aime sans frein, sans dérailleur et avec juste une vitesse. « Depuis 2 ans le fixed gear est deve-

« Le Fixed Gear c’est aussi un sport de filles… » nue ma nouvelle obsession », et celle de l’Est Londonien. Son premier «  fixie  », Juliet l’a bricolé elle-même à partir d’un vieux cadre récupéré sur un vélo des années 60 oublié à la cave. « Le tout c’est de s’impliquer, allez sur des forums pour savoir où trouver les pièces et comment les monter.  » Car le Fixed Gear, c’est aussi le royaume du DIY et de la customisation, avec ses deux clans  : classic-vintage ou shinny-flashy ; et tous les cross-overs possibles avec le BMX en fonction des styles et des pratiques. Mais au-delà du look, le Fixed Gear pour Juliet, « c’est un peu comme le skateboard mais en mieux ». Comprenez plus pratique pour se déplacer… et puis après, les figures : c’est vous qui voyez. D’ailleurs Juliet

aime autant utiliser son vélo comme moyen de transport quotidien, que pratiquer son 360 tap tire, participer à des tournois de Bike Polo ou se lancer dans de folles alleycats, ces courses clandestines dont le parcours est dévoilé à la dernière minute. «  Aujourd’hui je roule avec un cadre ultra léger Charge Bikes pour me faufiler dans les em­bouteillages, couplé à une fourchette spéciale pour pouvoir sauter sur des obstacles. » Juliet est aussi la chouchoute du collectif de riders fous, Fixed Gear London. « La plupart des filles qui pratiquent le Fi­xed Gear n’osent pas essayer des trucs  », et même si Juliet reconnaît qu’être la seule représentante fé­minine du crew est plutôt flatteur, elle reste une farouche partisane du « the more girls the better… contrairement au skate-

board, le Fixed Gear c’est aussi un sport de filles  ». Elle vient aussi de lancer Hell Yeah  Projects, son propre label de tee-shirts distribué chez Shop 14, le new fixed shop de Bricklane.  C. B. >>> fixedgearlondon.com >>> hellyeahprojects.co.uk >>> chargebikes.com

Juliet Eliott

20 In & Out London °1

Photo: Samantha Hart.

En roue libre.


Bête de pioche. Richard Reynolds

Un autre jardin est possible… Surtout avec l’inventeur de la guérilla jardinière, un révolutionnaire en bouture qui transforme les terrains vagues en paradis horticole. Richard Reynolds, 30 ans, plutôt beau gosse, a les fleurs dans la peau. La guérilla jardinière, une vocation ? «  Je jardinais lorsque j’étais enfant, j’ai jardiné à l’école primaire et je jardinais adolescent dans une ferme de fraises bio.  » Après une enfance

Photo: ©James Emmett.

Son objectif : ré-enchanter les espaces urbains à l’abandon. passée dans les paysages bucoliques du Devon­shire, Richard est parachuté il y a cinq ans dans une tour pas loin de Ele­­phant & Castle. C’est là qu’il décide de changer le monde : avec des fleurs  ! Planneur stratégique le jour, Richard se transforme désormais en jardinier paysagiste clandestin à la nuit tombée.  Son objectif avoué  : ré-enchanter les

espaces urbains à l’abandon. Malgré leur caractère illégal, ses interventions jardinières bénéficient de retombées particulièrement favorables auprès des riverains, car, Richard, c’est un peu l’anti-Attila : partout où il passe, terre sèche et grisaille trépassent pour céder la place à de magnifiques éruptions de jonquilles, de lavande et encore de jolis pissenlits. Peu à peu, bouche-à-oreille et articles de presse aidant, une légion de jardiniers clandestins armés de fourches et de pioches viennent se rallier à la cause du guerrilla gardening. D’un seul, l’internationale jardinière est passée en quelques quatre années à plus de 8 000 membres, après s’être propagée à des villes comme New York et Sydney. Et le mouvement possède désormais sa bible, Guerrilla Gardening, à paraître en France aux

éditions Yves Michel début 2010. «  Le but, c’est de diffuser le message en-dehors des frontières anglaises et de faire en sorte que les initiatives spontanées se multiplient. » Un flower virus ? En quelque sorte. Richard, bien loin de se sentir prophète et de revendiquer la paternité du concept, n’a pas la grosse tête. «  Franchement il n’y a rien de plus débile que de m’appeler le “  Banksy botanique ” car je ne suis pas un artiste et je ne suis pas unique. » Le message de Richard  : que chacun cesse de se plaindre à propos de la laideur des espaces verts, et prenne l’initiative d’agir pour embellir son environnement. «  Le guerrilla gardening nous parle du pouvoir qui naît de la somme des petites actions personnelles. » C. B. >>> www.guerrillagardening.org In & Out London °1 21


Cabillaud au miso cuit mezzaluna ou cuisses de defenouil canardouauquiche miel au ? Fish and chips durable, Choucroute braisée ou lotte en bouffe sauce de ? Salade Stilton ? A New London, la new faitmoules du rétropédalage mesclan, chèvre fouetté, pignons de pin-légumes ou cuisse dans la cuisine… Les pubs sont des gastro-pubs, les routiers d’agneau à la menthe ? A Londres, le miam, c’est pas de des lounge-rooms et les bistrots des cabarets. Mais si vous la panse de brebis farcie ! Bon appétit ? voulez féliciter le chef, demandez-lui un autographe. En général, il passe à la TV. In & Out London °1

Photo : Joe Miranda.

MIAM


CENTRE

Covent Garden 1 Asia De Cuba

45 St. Martin’s Lane, WC2 020 7300 5588

TLJ 7h-11h/12h-14h30, lun-mer 17h30-0h, jeu-sam 17h30-0h30, dim 17h30-22h30. www.stmartinslane.com £££ LEICESTER SQUARE

Indien. Le restaurant préféré de la star indienne Aishwarya Rai pourrait fort bien devenir le vôtre. Depuis son ouverture, il y a deux ans, on y célèbre la magie de Bollywood avec un décor cinéma des plus kitsch. Les murs rouges et dorés sont couverts d’une multitude de portraits de stars ainsi que d’écrans LCD diffusant des extraits de classiques du genre. La carte des vins a été choisie par le journaliste et spécialiste du vin Tim Atkin et les cocktails ne manquent pas d’exotisme. Mais la véritable star de cet établissement est sa cuisine, une sélection illimitée de

Lun-ven 12h-15h, sam-dim 12h-00h. ££ www.inamo-restaurant.com TOTTENHAM COURT ROAD

Asiatique. « Inamo, c’est l’avenir ! » Sceptique face à l’intense lumière sous laquelle Brad Pitt ressemblerait à Frankenstein ? Cessez de vous inquiéter, un clic rapide tamise illico presto la lumière émanant de la «  tablebureau ». Ceci réglé, le menu apparaît avec un autre clic et chaque plat y est illustré d’une photo et de nombreux détails. On peut inspecter la cuisine en direct par webcam, jouer à des jeux vidéo et même appeler un taxi. Mis à part les gimmicks, la cuisine fusion asiatique ne déçoit pas, notamment la rafraîchissante salade de saumon et avocat en dés, marinée au citron, ou le tofu au goût si délicat, servi avec daikon et shitake. Le flétan noir mariné au miso et le curry rouge thaï très relevé s’avèrent tous deux irréprochables. A noter que chaque plat est servi en portion petite ou copieuse. Peut-être qu’un jour tous les restaurants seront comme celui-ci.

4 Dehesa

5 Bincho Yakitori

16 Old Compton Street, W1

020 7287 9111 Lun-ven 12h-15h/17h-23h, sam 12h3015h30/17h-23h30, dim 12h30-15h30/ 17h-22h30. ££ www.bincho.co.uk LEICESTER SQUARE

Japonais. Déjà très populaire à l’Oxo Tower sur la South Bank, Bincho vient d’inaugurer son annexe dans la rue la plus vibrante de Londres. Malcolm Simpson, le manager, dirige le service avec style et n’hésite pas à recommander ce qu’il a de mieux, tels les amuse-gueule hauts en couleur et alléchants qui accompagnent les plats de brochettes (yakitori et kushiyaki) de divers poissons, viandes et légumes. A essayer également, le délicat saké Chikuba, avant de partir le ventre plein et la conscience tranquille : cette cuisine contient très peu de matières grasses.

Piccadilly Circus 6 Bentley’s Oyster

& Champagne Bar

25 Ganton Street, W1

11-15 Swallow Street, W1

020 7494 4170

020 7734 4756

Tapas. Un nouveau resto tapas de la classe de Dehesa est toujours bienvenu à Londres. Il n’est pas question ici des sempiternelles petites portions fades ou trop salées, tout au contraire. Ainsi, le brunch special est déjà devenu une occasion à ne pas manquer dans ce petit refuge hispanique de Carnaby. Il faut dire qu’un soin surprenant est consacré à chaque plat: richesse de

Brit. On se sent bien dans ce rez-dechaussée aux banquettes rouges, tables en marbre et à l’atmosphère joviale. Mis à part la carte bien garnie, une longue liste de plats est écrite quotidiennement sur le tableau noir. Ainsi, le plateau d’huîtres Wild Rock de Maldon (en Essex), de saison jusqu’en mai, est d’une fraîcheur rare et d’une saveur légèrement salée exquise. Les Natives (plus plates) sont tout aussi charnues.

Lun-ven 12h-15h/17h-23h, sam 12h-23h, dim 12h-17h. £ www.dehesa.co.uk OXFORD CIRCUS

Lun-sam 12h-00h, dim 12h-22h. £££ www.bentleys.org PICCADILLY CIRCUS

MIAM par personne ££££ plus de 60£ / £££ 40-60£ / ££ 20-40£ / £ moins de 20£.

In & Out London °1 23

M I A M

Lun-sam 12h-15h, 17h30-22h30. ££ www.sitaaray.com Covent Garden

020 7851 7051

o u t

020 7269 6422

3 Inamo

134-136 Wardour Street, W1

&

2 Sitaaray

167 Drury Lane, WC2

Soho

présentation, de texture et de saveur, que ce soit la truite de mer en sauce, les gnocchis d’épinard et ricotta, ou la caille aux haricots verts, tout est à découvrir. Les plateaux de jambon cru et la sélection de fromages de brebis, accompagnés d’un cru de porto, ravissent à eux seuls les amateurs.

I n

Cubain-asiatique. Pas étonnant que cet établissement soit aussi cool, même après presque dix ans d’existence, puisqu’il appartient au A-list Ian Schrager, l’entrepreneur hôtelier qui jadis lança le Studio 54, discothèque mythique de New York. La salle spacieuse bénéficie non seulement du décor somptueux imaginé par Philippe Starck, mais aussi d’une cuisine fusion absolument exemplaire, concoctée par Jeffrey Chodorow. Celle-ci, typique de La Havane, est infusée de saveurs à la fois latines et asiatiques, et copieusement servie, en portions pour deux. Ainsi, le cabillaud au miso, cuit dans une sauce de haricots noirs et les cuisses de canard au miel, servies avec bok choy sautés, sont des classiques du genre. Les desserts respectent également la tradition. Autre atout de la maison : un service aux petits soins.

grillades, kebabs et spécialités du nord de l’Inde. À noter, les offres à 50 % et 30 % sur les déjeuners et les menus à volonté de curries et kebabs.


La salade de saison de chèvre du Lancashire complète parfaitement le saumon Sally Barnes de West Cork, en Irlande. Le flétan grillé, reposant sur une garniture de poivrons rouges, et le bar en sauce de moules ne font que confirmer la qualité exceptionnelle de la cuisine de cet établissement.

Fitzrovia 7 Vapiano

19-21 Great Portland Street, W1 020 7268 0082

I n

&

o u t

M I A M

TLJ 11h-0h. £ www.vapiano.de OXFORD CIRCUS

Italien. Sans autre hype que celle suscitée par ses prestations en Allemagne, cette chaîne vient de débarquer à Londres. Comme de coutume, tout ici – même la pasta – est préparé devant un client à la mine parfois confuse puisqu’on lui a donné, dès l’entrée, une carte magnétique. Il doit en effet scanner tout ce qu’il commande aux divers comptoirs spécialisés en insalate, antipasti, pasta/pizza et dolci. La cuisine s’avère irréprochable, grâce à la fraîcheur des ingrédients et leur préparation instantanée. Ils font même pousser leur basilic sur place. En plus, les prix conviennent à toutes les bourses.

Mayfair 8 Nobu

Berkeley Street 15 Berkeley Street, W1 020 7290 9222

Lun-ven 12h-14h15, lun-mer 18h-23h, jeu-sam 18h-00h, dim 18h-21h15. ££££ www.noburestaurants.com GREEN PARK

Japonais. Beaucoup plus cool que son aînée située à Park Lane, cette succursale existe depuis quatre ans. La clientèle est un mélange rock’n’roll et B.C.B.G. et le restaurant pullule de célébrités. Le soir de ma visite dînaient les Girls Aloud, Matt Damon (pas ensemble) et diverses personnalités du théâtre et de la télé. Le service tient un peu d’une fourmilière, arpentant la 24 In & Out London °1

salle de long en large, ce qui contraste avec un décor apaisant de banquettes vertes et de bois blanc. Le menu néo-jap, concocté par Mark Edwards, propose une sélection variée de sushis, sashimis, tartares au caviar et de délicieuses salades (telle la sashimi thon). Le flétan noir, ainsi nommé car il est mariné dans du miso et cuit au four, est un délice, et les amateurs de bœuf ne seront pas déçus par le kushi yaki. A conseiller, après le repas, un cocktail (le house saketini, par exemple) au bar-club du rez-de-chaussée, qui commence à chauffer après 23h.

9 Hélène Darroze

at The Connaught 16 Carlos Place, W1 020 7147 7200

Lun-ven 12h-14h30, 18h30-22h30. ££££ www.the-connaught.co.uk Bond Street

Français. Formée par Alain Ducasse, « la Darroze » fut jadis félicitée par Jacques Chirac pour son fameux pigeon farci. Considérée comme le n°1 des femmes chefs en France, sa cuisine tire une large inspiration du sud-ouest de l’Hexagone. Son atout majeur : rester fidèle à la tendance campagnarde avec une touche de sophistication. Ainsi, sa casserole de cuisse d’agneau aux saveurs discrètement exotiques pourrait, en apparence (mais en apparence seulement), passer pour une cuisine de style « bonne maman ». Les amateurs au budget serré pourront savourer le lunch à trois plats pour £39 dans la salle somptueuse, tout en boiseries, du Connaught.

10 Galvin at Windows

London Hilton, 22 Park Lane, W1 020 7208 4021

Lun-ven 12h-15h, 18H-23H, sam 17H23H, dim 12H-15h. ££££ www.galvinatwindows.com Hyde Park Corner

de Baker Street, proposent une carte de qualité exceptionnelle. La cuisine dénote un classicisme indéniable, avec quelques touches d’originalité, et en ces temps de credit crunch, le restaurant offre en plus de sa carte traditionnelle plusieurs menus et formules à prix réduit. Rien de tel pour ouvrir l’appétit qu’une salade mesclun-chèvre fouetté-pignons de pin-légumes à la grecque accompagnée d’une coupe de champagne. Le chariot de fromages de saison est parfaitement achalandé. Quant aux desserts, ne cédez que si vous les aimez très sucrés.

11 Sketch Gallery

9 Conduit Street, W1 020 7659 4500

TLJ (sauf le dimanche) 19h-2h. £££ www.sketch.uk.com Oxford Circus

Gastro-tradi. La tentative du restaurateur Momo d’adapter, avec l’aide de son chef-collaborateur Pierre Gagnaire, un concept de restauration à la parisienne au cœur de Londres, est un succès unique. Sur les murs, une douzaine de vidéoprojecteurs en damier ajoutent une touche de bizarrerie à une salle qui s’enorgueillit d’objets et de formes insolites (y compris, à l’étage, la demi-douzaine de toilettes en forme d’œuf). Le dénominateur commun ici est le style, que ce soit pour le décor, le service ou la cuisine, qui ne cesse d’étonner. Par exemple, le hors-d’œuvre springer présente au milieu de l’assiette, tel un petit objet d’art, une sculpture d’asperges, œuf poché, fenouil, pamplemousse et mayonnaise. L’assiette de chocolat de Pierre Gagnaire est un petit festin de biscuit, glace, gelée et sauce.

12 Alain Ducasse

au Dorchester Park Lane, W1 020 7629 8866

Gastro tradi. Mis à part la spectacu- mar-ven 12h-14h/18h30-22h, sam laire vue panoramique sur la ville – 18h30-22h. ££££ Galvin se situe au 28e étage de l’hôtel www.alainducasse-dorchester.com Marble Arch Hilton – les frères Galvin, du bistro


15 Soseki

23-27 Wadeson Street, E2

20 Bury Street, EC3

020 8983 7900

020 7621 9211

TLJ 18h30-22h30, brunch sam-dim 11h-16h. ££ www.bistrotheque.com Bethnal Green

Tradi. Devenu en peu de temps une quasi-institution à Shoreditch, Bistrotheque est aussi prisé pour son cabaret novateur dans une petite cave que pour sa salle de restaurant. Situé dans une back-street qui ressemble à un coupe-gorge, ce restaurant fait très bistro routier, avec ses carreaux blancs et ses chaises de bois foncé. La carte est courte mais appétissante, à commencer par le généreux fish & chips, avec purée de petits pois et sauce tartare, la rafraîchissante salade de fenouil, radicchio, pommes et beaufort sauce aux noix, ou la solide polenta Tallegio grillée avec noix de pin et oignons rouges. Il y a des menus à prix fixes à partir de £17.50, un brunch le

Lun-ven 11h45-14h30, mar-ven 18h22h. £££ www.soseki.co.uk Aldgate

020 7377 1839

Lun-dim 12h-15h/18h-22h. £££ www.lebouchonbreton.co.uk LIVERPOOL STREET

Français. Surplombant le marché couvert de Spitalfields, le Bouchon vient d’ajouter récemment une touche très française au quartier. C’est en

Taste of London, c’est la fête des papilles Le festival gastronomique Taste of London rassemble, dans l’immense et magnifique Regent’s Park, certains des chefs les plus prisés. Prêts à démontrer leurs talents culinaires face à un public ensuite ravi de déguster les mets. Cette année, le Taste of China s’est joint aux festivités. Ainsi, les participants incluent Le Gavroche, Boxwood Café de Gordon Ramsey, L’Atelier de Joël Robuchon, Club Gascon, Snazz Sichuan, Kai, China Tang, et aussi plusieurs invités de Beijing… au total, 120 stands pour exciter les papilles gustatives. Des débats entre les chefs, les propriétaires de restaurants et le public sont prévus, avec l’accent mis sur les produits locaux, des ingrédients et une cuisine de qualité. Sans oublier qu’on peut acheter et commander divers produits proposés, y compris les vins et spiritueux. Pour faciliter la digestion, des sessions live de jazz et opéra sont prévues. En définitive, pourquoi ne pas considérer ce festival comme une sorte de pique-nique pour gourmets (ou gloutons, selon les cas), et profiter, entre amis ou en famille, d’une journée en plein air qui restera gravée dans les mémoires ?  A. G. 18-21 Juin 2009. Jeu-ven-sam 12h-16h, concert 17h30-21h30, dim 12h-17h. Regent’s Park. www.tasteoflondon.co.uk 

MIAM par personne ££££ plus de 60£ / £££ 40-60£ / ££ 20-40£ / £ moins de 20£.

In & Out London °1 25

M I A M

13 Bistrotheque

La City

o u t

Shoreditch

8 Homer Square, Old Spitalfields Market, E1

&

est

Japonais. Dédié au romancier Natsume Soseki − qui rêvait d’un sanctuaire lors de son séjour londonien, au début du siècle dernier − ce havre de 14 Saf paix, style salon de thé Taish, est garni 152-154 Curtain Road, EC2 d’antiquités de Kyoto, avec des tables 020 7613 0007 couvertes de broderies et des loges TLJ sauf dim 12h-15h30/18h30-23h, séparées par des écrans. La cuisine a menu bar 11h-0h. ££ l’originalité de suivre le concept kaisewww.safrestaurant.co.uk ki kappo : il n’y a pas de menu détaillé, Old Street mais des formules style banquet servies suivant les directives du client. Les Végétalien. On n’espérait plus goûter plats incluent sushi, sashimi, mushiune telle cuisine : outre son exception- mono (vapeur), yakimono (grill) et nelle qualité, elle se soucie aussi de la tempura. Surtout, ne pas ignorer santé de ses adeptes, de la préservation l’assiette de chocolats, dont la saveur de notre planète et du monde ani- discrètement japonaise vaut bien, à mal. Le thaï green curry excite le palais elle seule, le déplacement. Assez isolé avec ses saveurs exotiques, tout en le et difficile à trouver, ce tout nouveau choyant de sa sauce de lait de noix de restaurant se situe en fait face au Ghecoco parfumée au basilic et litchi. La rkin, le célèbre gratte-ciel de La City. salade d’algues est massée par la main attentionnée de Chad Sarno, superstar des chefs végétaliens. Tout ici est Spitalfields une réussite remarquable : le décor mo­derne, le personnel cool, la musique 16 Le Bouchon de fond sensationnelle, le petit jardin Breton d’hiver, les cocktails à base de plantes. week-end et le rôti du dimanche à £13 est toujours pris d’assaut.

I n

Français. Il manquait au portfolio international de la star gastronomique Alain Ducasse un port d’attache à Londres depuis son départ du Sanderson. Il prit donc en main, fin 2007, la nouvelle dining room du monument de valeurs traditionnelles qu’est l’Hôtel Dorchester. Pour le commun des mortels, il semble plus facile de gagner au Loto que d’y réserver la Table Lumière située au milieu de la salle. Complètement drapée de voile et de 4500 brins de fibre optique tombant du plafond, l’idée est de donner aux clients, incognito, l’impression de flotter dans un nuage alors qu’ils dînent avec la porcelaine Hermès, l’argenterie Puiforcat et le cristal Saint-Louis. Ducasse n’a pas hésité à en jeter plein la vue avec des plats sophistiqués à présentation et préparation irréprochables, tels le foie gras de canard poché avec sa mangue et sa sauce dolce forte, ou son menu entièrement cuisiné à la truffe noire. Comptez £115 par personne pour le repas et £25 pour le vin.


In & Out London Tips

I n

&

o u t

M I A M

Le BYO – Bring your own –, où les clients d’un restaurant amènent leurs propres bouteilles, contre un petit « droit de boire » par bouteille, perdure en Angleterre. Filez à la Rochelle Canteen pour un déjeuner frais et inventif (autour de £15-20 par tête). Rochelle School, Arnold Circus, Bethnal Green, 020 7729 5677. Ouvert lun-ven. Déjeuner. www.arnoldandhenderson.com

18 Kensington

Square Kitchen

Kensington 17 Bumpkin

202-204 Westbourne Grove, W11

020 7938 2598

020 7792 6888

Lun-sam 8h30-17h30, dim 9h30-16h. £ www.kensingtonsquarekitchen.co.uk High Street Kensington

Harvey Nichols 19 Restaurant

112 Cheyne Walk, SW10

020 7341 0802

020 7235 5250

26 In & Out London °1

Européen moderne. Situé en plein cœur du Notting Hill bohémienchic, la boutique mode de Nicole Farhi a transformé son snack/salon de thé du rez-de-chaussée en restaurant ouvert pour le dîner. Le décor, lui, n’a pas changé de style : salle de séjour spacieuse, truffée de grands miroirs, fauteuils et mannequins avec, au fond, la salle à manger et son look très bistrot. La cuisine y est saine : pour commencer, salade de feta, grenades et menthe, salade de lentilles, carottes et avocats, ou encore soupe de céleri-rave et coquilles Saint-Jacques. Quant à la brème grillée ou l’agneau au four, ils sont dignes des plus grandes cartes.

Chelsea

109-125 Knightsbridge, SW1

Brit. Le décor délibérément désuet − très 70’s −, et un personnel des plus charmants ajoutent une note intime à cette nouvelle succursale du Bumpkin de Notting Hill. Les plats du jour, écrits à la craie sur tableau noir, changent quotidiennement. Comme hors-d’œuvre, le boudin noir de Staunton aux pommes, ou le saumon fumé bio aux câpres, sont à conseiller. Les tourtes de bœuf ou de poisson, la marmite de cerf de la vallée de l’Elwy ou les poissons grillés constituent des plats aussi solides qu’appétissants. La cuisine n’a rien à cacher, puisqu’elle est ouverte sur la salle à manger.

Lun 10-18h, mar-sam 8h30-22h30, dim 10h-17h. ££ www.nicolefarhi.com NOTTING HILL GATE

Knightsbridge

102 Old Brompton Road, SW7 Lun-ven 12h-15h/18h-23h, sam 9h-15h/18h-23h, dim 12h-15h/18h-23h. £££ www.bumpkinuk.com SOUTH KENSINGTON

20 202

9 Kensington Square, W8

International. Kensington Square Kitchen a ouvert ses portes en octobre 2007. Sarah Adams, la proprio et chef, est allée chercher l’inspiration à travers le monde pour créer son premier reseffet une brasserie typique, spacieuse, taurant. L’idée de ses énormes abatavec banquettes rouges, parquet lino jour, par exemple, vient du fameux en damier et zinc tout en longueur. Hotel Delano, à Miami. Le service Le chef Nicolas Laridan a lui aussi est cordial, et il est bien pratique, joué le jeu avec un menu qui réunit surtout pour les gens du quartier, de tous les classiques du genre : plateaux pouvoir traîner leurs guêtres dans une de fruits de mer, escargots, cuisses de atmosphère relax au petit-déjeuner grenouille, moules marinières, chou- aussi bien qu’à l’heure du thé. Pour le croute braisée, daube de bœuf, etc. déjeuner, les amateurs de hamburgers, Le chariot de fromages est aussi bien servis avec frites et sauce barbecue, achalandé que celui de Galvin au Hil- ne seront pas déçus. Les maxi salades ton et la Tatin tout aussi satisfaisante. sont une véritable orgie de couleurs, Quant à la carte des vins, elle est aussi avec une myriade d’herbes, légumes et épaisse que la Bible. Vive la France ! feta pour un prix dérisoire de £8.

OUEST

Notting Hill

Lun-jeu 12h-15h, ven-dim 12h-16h, lunsam 18h-23h. £££ www.harveynichols.com KNIGHTSBRIDGE

Tradi. L’ambiance de cette salle ovale est feutrée, le décor tout blanc, hyper classe et confortable, et le service hors pair. On attend le hic, en vain. Un irrésistible cocktail de champagne est suivi d’une alléchante salade d’artichauts et oeufs de caille avec soupe à l’oignon veloutée à souhait. Le couscous d’agneau à l’harissa et la lotte en sauce de moules sont tous deux aussi savoureux. La tarte au citron, avec sa douce pâte crumble et me­ringue parfaite, ainsi que la glace au basilic, plutôt salée que sucrée, cartonnent toutes les deux.

21 The Painted Heron

020 7351 5232

Lun-ven 11h-15h/18h-23h, sam 18h-23h. ££ www.thepaintedheron.com Fulham Broadway

Indien. Lorsque les chefs Yogesh Datta et Kansili Brahmanand, du Taj et Sheraton Hotels, ont jeté l’ancre à Londres pour diriger Tabla, ils ne pouvaient imaginer que leur interprétation personnelle de la cuisine indienne serait réexportée là-bas. Maintenant installé sur les rives de la Tamise, le confortable Heron impressionne par la richesse et la diversité de son menu. C’est une véritable profusion de saveurs subcontinentales amalgamées aux goûts occidentaux plus familiers. Si les viandes, poissons et fruits de mer ont ici une place de choix, le restaurant a un deuxième atout : ses légumes d’accompagnement qui, préparés en koftas, avec curry d’amandes ou purée d’épinards, peuvent être servis en double portion pour constituer un


plat principal savoureux.

NORD

St Pancras International

24 Ottolenghi

287 Upper Street, N1 020 7288 1454

Lun-sam 8h-23h, dim 9h-19h. £ www.ottolenghi.co.uk Highbury / Islington

22 St Pancras Grand

020 7359 5361

TLJ 7h30-23h. ££ www.sandmcafe.co.uk Angel

Tradi. Londres et la Tamise n’ont jamais paru aussi spectaculaires que vus de la terrasse du huitième étage de l’Oxo Tower. Tout ici révèle un Tradi. Depuis sa restauration, ce café style exquis, à commencer par un serdes années 40 – qui s’appelait alors vice impeccable et une cuisine qui, Alfredo’s – n’a rien perdu de son aux mains de Jeremy Bloor, est du charme rétro. Voici une des rares ins- plus haut de gamme. Le menu, plutôt titutions, résolument british, dédiée court, se distingue par son excellence. à la cuisine de « grand-maman » (sic). On ne peut que louer les délicates Parmi les plats qui font mouche, les girolles et champignons sauvages et sempiternelles sausages (choix énor- emmental, idem pour le ventre de me de saucisses) & mash, toad-in- porc aux artichauts. La lotte et le the-hole (saucisses cuites au four dans malard sont également des réussites une pâte type Yorkshire Pudding), culinaires bien appréciables. Côté fish pie et Shepherd’s pie (le hachis- vin, l’Oxo rouge cartonne question parmentier britannique). Le très qualité/prix. Attention, le restaurant populaire slap-up English breakfast ne adjacent est beaucoup plus cher et manquera pas de caler les appétits les traditionnel que la brasserie. Réservez plus voraces. à l’avance pour une table en terrasse.

Pimlico 27 Rex Whistler

& Tate Britain Millbank, SW1 020 7887 8825

Lun-dim 11h30-17h. £££ www.tate.org.uk PIMLICO

Tradi. Encadré par l’étonnante peinture murale de Rex Whistler, d’où son nom, ce restaurant du Tate est une véritable aubaine. La salle de restaurant et sa terrasse sont aussi élégantes que confortables. A conseiller, le saumon fumé bio servi à température ambiante. Pour suivre, la côte de bœuf du Devon, avec l’incontournable Yorkshire pudding et pommes rôties, plat traditionnel anglais du dimanche. Quant au plateau de fromages, comportant divers chèvres irlandais, gallois et de Cornouailles, ainsi que le stilton, servis avec un chutney maison et pain de noix, c’est un must. A noter que les offres «credit crunch» (2 plats  : £15.95, 3 plats : £19.95) ne compromettent pas la qualité du repas.

MIAM par personne ££££ plus de 60£ / £££ 40-60£ / ££ 20-40£ / £ moins de 20£.

In & Out London °1 27

M I A M

4-6 Essex Road, N1

www.harveynichols.com Lun-dim 12h-15h, 17h30-23h. £££ Waterloo

Tradi. Le spacieux bar-grill s’avère plus fun et animé que la salle de restaurant adjacente, avec son atmosphère au beau fixe et sa vue imprenable surplombant la Tamise. Le service est attentif et le menu, conçu par la chef Helena Puolakka, est à la fois moderne, simple et sophistiqué. Le Gravlax bio, sauce tartare et toasts de sodabread fait mouche et les Eggs royal – 2 œufs pochés sur un lit d’épinards, crabe et sauce hollandaise – fondent tout simplement dans la bouche. Les entrées sont tout aussi tentantes et le confit de cuisse de canard à la menthe, petits pois et bacon, est des plus appétissants.

o u t

23 S&M Café

020 7803 3888

Lun-sam 12h-23h, dim 12h-22h30. £££ www.skylonrestaurant.co.uk Waterloo

&

Islington

Oxo Tower Wharf (8e étage), Barge House Street, SE1

020 7654 7800

I n

World. Le décor tout blanc et minimaliste complète parfaitement la cui020 7870 9900 sine saine et sans chichis du dernier-né TLJ 11h-23h. ££ de cette chaîne. On y mange aux tables www.searcys.co.uk communes ou petites tables pour deux. KING’S CROSS Le service est amical et les plats constituent un repas printanier des plus satisAnglais. Dans un cadre digne d’un film faisants, sans oublier le petit-déjeuner, de Visconti, ce dernier joyau de la gare élu « meilleur petit déjeuner de Londe St Pancras International ne cesse de dres » en 2008 par The Observer. Le ravir ses clients. Situé au premier étage, pain de maïs est délicieux, et il est difface au fameux Champagne Bar, ce ficile d’ignorer le comptoir pâtisserie, rendez-vous gastronomique interna- vu ses fondants au rhum et chocolat, tional est un succès incontesté. Le chef meringues et tartes au chocolat. Billy Reid, qui a gagné ses galons au Belvedere et à L’Escargot, a su conceSUD voir une solide carte de classiques britanniques, tels la crème d’artichaut, la cuisse d’agneau à la menthe, le bar Southbank vapeur aux poireaux… autant de plats plus impressionnants les uns que les 25 Oxo Tower autres. À noter également que le service Brasserie est aussi stylé que le décor.

St. Pancras International, NW1

26 Skylon

Southbank Centre, Belvedere Road, SE1


Notting Hill Gate

20

WESTWAY

HARROW RD

Westbourne Park

Kilburn Park

CHURC

H ST

AD RO

ER

TT BA

BATTERSEA PARK

MENT

BANK

SEA EM CHEL

AD RO

Victoria

Oxford Circus

Great Portland Street

GROSVE

3 Picadilly circus

HA LL B GE

RID

St. James Park

BRITISH MUSEUM

5

Tottenham Court Road

Leicester Square

1

27

HOUSES OF PARLIAMENT

WESTMINSTER

Westminster

Temple

VAUXHALL PARK

LAMBETH PALACE

Oval

Southwark

IMPERIAL WAR MUSEUM

CIT YR

Elephant & Castle

ST OLD

OAD

NEW

KEN

Borough

SOUTHWARK CATHEDRAL

Mansion House

Barbican

TATE MODERN

St. Paul's

KENNINGTON PARK

D

Lambeth North

HR BET LAM

Blackfriars

FLEET ST

RD

ST. PAUL CATHEDRAL

Farringdon

ORN

HOLB

Waterloo East

Waterloo

Angel

UPPER ST CLERKENWELL

25

ROYAL COURTS

CLEOPATRA'S NEEDLE

26

E ROAD

PENTONVILL

Chancery Lane

HIGH

Embankment

Vauxhall

Charing Cross

Holborn

Covent Garden

2

Russell Square

TRAFALGAR SQ.

Pimlico

QUEEN VICTORIA MEMORIAL

4

VA UX

6

NOR RO AD

WESTMINSTER CATHEDRAL

ST.JAMES PARK

Green Park

8

11

7

Goodge Street

ST

UNIVERSITY OF LONDON

EU

St. Pancras

RD

YORK WAY CA LED ON IAN R D King's Cross

NS T Cannon Street

CAN

NO

Bank

T RD

Liverpool Street

TOBARD GARDENS

London Bridge

Monument

Old Street

Moorgate

REET

14

HOXTON HALL

15

GRA N

Aldgate

Tower Hill

D

NY BA AL

GE R

RD

TOWER BRIDGE

SWISS RE BUILDING

Aldgate East

16

Bermondsey

ROLLS ROAD

ST

Bethnal Green

13

RD JAMAICA

Wapping

Rotherhithe

THE HWY

CABLE ST

Shadwell

L RD

Whitechapel

COMMERCIA

RD

CHESHIRE

N RD L GREE BETHNA

EL AP CH ITE WH

GOSSET ST

CKNEY RD HA

ST

SEA

Fulham Broadway

AM

G'S

KIN

10

BUCKINGHAM PALACE

Sloane Square

19

Knightsbridge

Hyde Park Corner

WELLINGTON ARCH

12

.

9

OR ST

Bond Street

REET

RD ST

SVEN GRO

OXFO

WALLACE COLLECTION

Regent's Park

Euston

ON

22

23

ORT

T

LH FU

21

HYDE PARK

Marble Arch

Baker Street

Euston Square

ST. PANCRAS

24

LW WA

BR

RD

South Kensington

VICTORIA & ALBERT MUSEUM

ROAD

MARBLE ARCH

Edgware Road Circle

Marylebone

Warren Street

Mornington Crescent

MAP MIAM

N

KE

West Brompton

TO

E

RO AD

STREET

P OM

17

ST

Lancaster Gate

D

OV

GR

Edgware Road Bakerloo

N

PA RK

D

REGENT'S PARK

R RT BE AL

LD

Earls Court

ATER BAYSW

P

E RA

SO

RD

RD

D

LIS

OO

W

N

CE

BLACKFRIARS ROAD

N

ROAD

Glouscester Road

'S HN

GT O

IN

EL L

Paddington

JO

KENSINGTON GARDEN'S

Queensway

Bayswater

Royal Oak

Warwick Avenue

. ST

W

St. John's Wood

Camden Town

ST

LL CROMWE

18

Maida Vale

ROYAL ALBERT HALL

HIGH ST KENSINGTON

High Street Kensington

GTON

O

KENSIN

SLOANE

BR

RO AD X SE ES

Swiss Cottage

PR IN

RD

RD

N

E ND

BO

O

B W

RL OO

PT

ET STRE NE

M

R AKE ST

TE WA

BU C

E AC PL LAND PORT NT

BLACKFRIARS BR.

RD

GE

RE

GR

E

ED

AR GW D TD EA O R VE

KIN GH AM PAL AC

D

TO TR

RY

UR

CO

BU

ALBANY ST

AM

ES

E

L VA

NH

FT

A

E TT

SH A

ID

ST GATE ALDERS

WHITEHALL

F S

ERT EMB .

HAMPSTEAD ROAD GD MINORIE

ALB

T TS OL

HO

CH

PAL ACE

SH

IT

TH

MA

GR

SD

LAM BE

ER

AD RO BR

EV

INN RD

D UN

KENNINGTON RD

RD

THW ARK

'S AY SOU

28 In & Out London 째1

YR

OA D

BE

EAS TR

AB

RD MOORGATE

AS ON

C

BR.

ER

N

DON

CR IN

ATE

N PA R AR

RD

OP SG

S

GO LL WE

MA

LE

LON

MM

BIS H

CO ST IAL

ER B R.

W RD

NEW RD

TOW

NE H

BRICK LANE

RT

NO

CAM BRID GE HEATH RD

KINGSLAND

LACE RD WAL

MARE ST

RD

ST

O

HR D

A BR.

CHELSE

ALBER

T BR

BR

IDG

E


Un pichet de Mahiki avec le Prince William ? Un whisky BCBG avec la Princesse Zara  ? Une tornade de bières avec Amy Winehouse  ? A Londres, les bars c’est la tournée des peoples. Il y en a même qui, après quelques verres (gaffe quand même), sont persuadés qu’ils savent chanter… In & Out London °1

Photo: Bastien Lattanzio.

bars


CENTRE

Soho 1 Amuse Bouche

Champagne Bar 21-22 Poland Street, W1 020 7287 1661

Lun-jeu 16h-23h30, ven 16h-0h, sam 17h-0h. www.abcb.co.uk OXFORD CIRCUS

de filets de pêche (tricotés par l’artiste Sam Buxton), de feuilles de métal, et d’une couche de peinture écarlate. Ainsi, les deux pièces en alcôve en jettent plein la vue. Il y a un DJ, style Café del Mar, et une petite piste de danse, mais attention, le prix des boissons est à la hauteur de leur qualité.

paradis du Pacifi­que soit devenue le lieu de prédilection des deux prin­ ces, ainsi que de toute une flopée de célébrités. L’atmosphère d’hospitalité fait mouche et l’empressement des serveurs inspire autant la gaieté que leur chemise hawaïenne.

Piccadilly

35 Hertford Street, W1

4 Electric Birdcage

11 Haymarket, SW1

i n

&

o u t

B A R S

020 7839 2424

Le champagne-set londonien se retrou­ ve dans ce bar à deux étages au décor plutôt élémentaire, avec tables et bancs en bois foncé et cadres fin de siècle. L’avantage, c’est qu’une sélection d’une quarantaine de champagnes, que ce soit au verre (£5) ou à la bouteille (à partir de £22), est à portée de tous. Des DJs jouent à l’étage, mais uniquement le vendredi soir. Naturellement, on y sert aussi des amuse-bouches.

2 Milk & Honey

61 Poland Street, W1 020 7734 0700

TLJ sauf dim jusqu’à 3h. www.mlkhny.com/london Oxford Circus

En principe un club privé, mais les non-membres sont acceptés jusqu’à 23h (plutôt en début de semaine) à condition de téléphoner au préalable. L’endroit vaut le coup pour ses cocktails et tous les jus de fruit sont pressés à la commande. Les barmen y sont serviables et sympas. On peut également (bien) manger. L’atmosphère est généralement chaleureuse, bien que l’ambiance du lieu soit un peu trop tamisée.

Lun-mer 17h-00h, jeu 17h-1h, ven 17h-3h, sam 19h-3h. www.electricbirdcage.com Piccadilly Circus

6 Whisky Mist

020 7208 4067

mar-mer 17h-1h, jeu-ven 17h-3h, sam 20h-3h. www.whiskymist.com HYDE PARK CORNER

L’ancien Zeta, au rez-de-chaussée du Hilton, a su garder son charme vaguement écossais, son décor cossu, et – Londres, ses bons vieux pubs, ses bars surtout – stocke toujours les meilleurs sombres à la lumière tamisée… et là où whiskys. Tendance nouveaux riches et l’on s’y attend le moins, ses bars à cock- sloaney (comprendre BCBG), la clientails ultra branchés dont la décoration tèle adore voir débarquer les princesses flamboyante est à la limite du kitsch. Eugénie et Béatrice. Elles ne manquent Electric Birdcage est de ceux-là. Dans en effet jamais de défrayer la chronice lieu où les cages à oiseaux géantes que, entre leurs abus d’alcool et leur et les statues de panthères viennent manque total (et apparent) de dignité. compléter une décoration aux couleurs Ça fait toujours bien rire la populace. vives, vous pourrez déguster des cocktails à en faire saliver plus d’un. Et si est l’ambiance vous fait décidément trop tourner la tête, vous pourrez toujours vous remettre avec un excellent choix Brick Lane de petits plats chinois.

7 All Star Lanes

Mayfair 5 Mahiki

1 Dover Street, W1 020 7493 9529

Lun-ven 17h30-3h30, sam 19h30-3h30. www.mahiki.com GREEN PARK

Old Truman Brewery, 95 Brick Lane, E1 020 7426 9200

Lun-jeu 12h-23h30, ven-sam 12h-00h30, dim 12h-22h30. www.allstarlanes.co.uk LIVERPOOL STREET

Suivant leur lancée à Bloomsbury et Bayswater, une 3e succursale des Les fans du style Tiki et Voodoo Loun­ All Stars Lanes vient de jeter l’ancre ge, inspiré de la Polynésie, seront à la fameuse brasserie où l’on trouve en­chantés par le décor fidèle et les déjà le Vibe Bar et le Big Chill. La 3 Bar 187 ryth­mes authentiques Hula. Le choix demi-douzaine de pistes de bowling 187 Wardour Street, W1 de cocktails contribue également au ne chôme pas. Les tons beiges et mar020 7734 9998 dépaysement complet : krakato, pina ron du bar rappellent assez ces films Lun-sam 17h-0h. colada, Honolulu honey (tous environ noirs de série B des années 50. Le bar www.bar187.com £7), pour ne citer que quelques exem- s’enorgueillit d’empâter ses visiteurs TOTTENHAM COURT ROAD ples. Populaire parmi les groupes, le avec ses hot-dogs et burgers-frites. Ici, pichet de mahiki, £70 pour 8 person- on célèbre le cholestérol ! Les amaDepuis janvier, le Bordello s’appelle nes, est un mélange de cognac, liqueur teurs de bières exotiques trouveront la désormais Bar 187. Cette petite cave de pêche, citron vert et champagne. Sierra Nevada, l’Anchor Steam, etc., à a été couverte, au mois d’août dernier, Pas étonnant que cette recréation d’un £4. Des cocktails à base de lager, à £7, 30 In & Out London °1


In & Out London Tips

Notre endroit préféré pour profiter d’offres à prix réduits sur des boissons à l’heure de l’apéro, c’est le bar Dirty Martini où, entre 17h et 21h (20h le week-end), une coupe de champagne ou un très bon martini dry vous coûteront seulement £4.  Dirty Martini, 11/12 Russell Street, WC2. 07917 875981. Holborn tube. www.dirtymartini.uk.com.

sont aussi disponibles, ainsi que les plus traditionnels Juleps, Manhattan et Old Fashioned, tous à £8. Un verre peut facilement vous transporter cinquante ans en arrière.

8 The Big Chill

91 Brick Lane, E1 020 7392 9180

116-118 Hackney Road, E2 020 7739 9854

Lun-sam 18h-2h, dim 12h-0h. OLD STREET

Ce pub est pris d’assaut tous les soirs par une clientèle éclectique (mixed/ gay), fidèle et enthousiaste. L’atmos-

Lun 17h-0h, mar-dim 17h-1h. www.jaguarshoes.com Old Street

Ici, pas question d’acheter des sacs ou des chaussures. Mais quelle belle idée d’avoir conservé les devantures de deux commerces de gros afin de les transformer en lieu unique, à savoir le bar le plus trendy de Kingsland Road. Adeptes du no design, les propriétaires s’inspirent du style bohème chic où des canapés en cuir fatigués et des lumières tamisées permettent de se sentir à l’aise instantanément. On se délectera de vieux tubes des 80’s ou de la musique indé passée par les DJs.

11 Hoxton Square

Bar & Kitchen 2-4 Hoxton Square, N1 020 7613 0709

Lun 11h-0h, mar-jeu 11h-1h, ven-sam 11h-2h, dim 11h-0h30. www.hoxtonsquarebar.com Old Street

Le boom inattendu de Hoxton a vu naître et prospérer de nombreux lieux comme celui-ci. Tel un entrepôt aménagé auquel on a rajouté des baies vitrées, HSBK attire la jeunesse branchée des environs. L’arrière du restaurant fait office de salle de concerts du lundi au jeudi, tandis que le reste de la semaine, il est consacré aux night-clubs. Pas la peine d’insister, aucune entrée ne se fait après minuit.

Voici un petit bijou dans un quartier de Londres parfois trop hype. The Redchurch est un bar qui ne paye pas de mine en apparence, mais qui attire la clientèle avec de la bonne musique et une ambiance détendue. Venez profiter des horaires très souples pour danser sur des sets de DJs, tendance funk, du jeudi au samedi soir ou sur de la musique live le dimanche. Excellente sélection de bières et de tequilas.

OUEST

Chelsea 13 Apartment 195

195 Kings Road, SW3 020 7349 4468

Lun-jeu et sam privés, ven 17h-23h. www.apartment195.co.uk South kensington

Avec tout le charme désuet d’un gentlemen’s private club d’antan, cet établissement classé, qui n’était jusqu’alors disponible que pour des soirées privées, vient d’ouvrir au public le vendredi. Il faut sonner (ou réserver à l’avance) afin de découvrir cet univers anachronique typiquement british.

NORD

Islington 14 Slim Jim’s

112 Upper Street, N1 020 7354 4364

Lun-mer 16h-02h, jeu 16h-03h, ven-sam 12h-03h, dim 12h-02h. www.slimjimsliquorstore.com ANGEL

Imaginez un bar long, avec de hauts tabourets, une lumière très tamisée, une atmosphère pas très nette et un juke-box vintage gueulant du rock à In & Out London °1 31

B A R S

9 Joiners Arms

020 7729 5830

Lun-jeu 17h-1h, ven-sam 17h-3h, dim 13h-1h. www.theredchurch.co.uk Old Street

o u t

Shoreditch

Jaguar Shoes 34-36 Kingsland Road, E2

020 7729 8333

&

Le festival annuel du même nom est maintenant aussi populaire que ceux de Reading et de Glasto. L’ouverture d’un bar était donc inévitable pour recréer au cœur de Londres son esprit estival. Grâce à sa grande terrasse, ses tables et bancs de bois, et la musique chill-out, les clients du Big Chill s’imaginent facilement être au grand air du festival. Ce bar est un havre de paix pour les financiers de la City, même si la majorité des habitués sont les bobos du voisinage. Aucune prétention ici, même sur la liste des boissons qui comporte 15 vins, quelques bières et certains cocktails populaires. On peut également y grignoter des tapas et des hamburgers.

10 Dream Bags

12 The Redchurch

107 Redchurch Street, E2

i n

Lun-jeu 12h-00h, ven-sam 12h-1h, dim 12h-00h. www.bigchill.net LIVERPOOL STREET

phère, du moins en début de soirée, est toujours relax et amicale, puisque les gens ne manquent pas de sourire, même aux inconnus. La musique est bonne et on y boit et y rigole beaucoup. Après minuit, la foule a tendance à se déchaîner et l’ambiance est des plus échevelées, ce qui pourrait déconcerter certains non-habitués.


17 Proud

The Horse Hospital, Stables Market, Chalk Farm Road, NW1 020 7482 3867

Lun-jeu/dim 19h30-00h, ven-sam 19h30-2h. www.atproud.net Chalk Farm

Au beau milieu des puces de Camden se niche la fameuse Proud Gallery. La Camden porte d’entrée mène à une salle spacieuse équipée d’un bar, de platines et 15 The Hawley Arms de plusieurs sofas en cuir avec tables 2 Castlehaven Road, NW1 basses. Les murs sont garnis de photos 020 7428 5979 dédicacées de stars pop-rock, normal, Dim-jeu 12h-00h, ven-sam 12h-1h. ce bar est également une galerie et les www.thehawleyarms.co.uk photos sont à vendre. La foule y est CAMDEN TOWN éclectique et jo­viale… très Camden. Mais il y a aussi le club, dans l’immenLe pub people par excellence ne man- se entrepôt adjacent, et les stalles extéque jamais d’envahir les colonnes de rieures, où l’on peut s’asseoir et boire. la presse, vu la présence régulière à son bar d’une certaine Amy. Elle y passe le SUD plus clair de son temps, met les disques quand ça lui chante et y chante aussi de temps à autres, spontanément, pour ses Southwark amis. Suite à un incendie l’an dernier, le Hawley a dû subir un lifting complet. 18 Village East En tout cas, il demeure un aimant non 171-173 Bermondsey Street, SE1 seulement pour les gens du quartier, 020 7357 6082 musiciens et étudiants, mais aussi pour Lun-jeu 12h-23h30, ven 12h-1h30, sam 11h-1h30, dim 11h-23h. pas mal de curieux internationaux. www.villageeast.co.uk London Bridge

i n

&

o u t

B A R S

la Creedence Clearwater Revival. Les ta­bles et sièges en bois, encastrés, forment d’agréables petits coins pour les causeurs. Les cocktails, mal écrits sur un tableau noir, incluent le Classic à £8, ainsi que le Slim Jane (schnaps pêche et vodka rose) à £6.50. Pour ceux qui préfèrent la simplicité, le whisky sec est un bon plan, à £2.95.

16 Dublin Castle

97 Parkway, NW1

Ce gastro-pub de Bermondsey est aussi réputé pour sa salle à manger que pour son cocktail bar. La carte des cocktails et des vins offre un rapport qualité/prix appréciable. Le décor à base de boiseries et de murs de briques, ainsi que la multitude d’abat-jour suspendus au plafond, sied bien à l’atmosphère « boho ».

Tooting 19 Tooting Tram

and Social 46-48 Mitcham Road, SW17 020 8767 0278

Mar-jeu 16h-00h, ven-sam 12h-2h, dim 12h-00h. www.antic-ltd.com Tooting Broadway

Ce bar se niche dans une ancienne gare de tramway. Cette originalité et le haut plafond de l’endroit en font un lieu splendide. Les murs en pierres rouges, les fauteuils crapauds usés et la collection de vieilles horloges ajoutent à la confusion : à quelle époque sommes-nous ? Avec un décor plein de charme, l’extravagance est au rendez-vous. Venez ici pour boire une bière entre amis durant la semaine ou le week-end, quand le lieu se transforme en boîte de nuit.

020 7485 1773

Mousses dans jardin anglais

Le Dublin Castle, situé dans une ancienne bâtisse victorienne, est un vieux pub irlandais authentique. Mais une fois la porte du fond franchie, vous vous retrouverez dans une salle de concerts où des groupes plus ou moins connus jouent dans une atmosphère délirante, avec un public allant des fans de musique indé aux vieux rockers. Les concerts de Dublin Castle sont célèbres : c’est LE passage obligé du circuit Indie Rock londonien. Madness, Blur, les Stereophonics, Amy Winehouse etc., ont joué au Dublin Castle avant de devenir célèbres.

Londres regorge de bars et de pubs dotés de terrasses et jardins magnifiques, où on n’hésite pas à déboutonner son col de chemise et boire un coup al fresco. A Fulham, l’imposant The Lawn, Bishops Avenue, SW6 (020 7610 7160), est un ancien hôtel particulier du XIXe siècle. Devenu un restaurant réputé, il se distingue par son immense terrasse entourée d’arbres et de verdure. Il suffit d’y boire un verre pour se sentir en pleine nature. Le Windsor Castle de Notting Hill, 114 Campden Hill Road, W8 (020 7243 9551), est un des rares pubs victoriens tout en chêne qui a su garder son style original. Perdu dans la grisaille qui règne entre Angel et Kings Cross se dresse le toit-jardin ensoleillé du Castle, 54 Pentonville Road, N1 (020 7713 1858) où le farniente sur pelouse artificielle est bien agréable. Au sud de la Tamise, la terrasse du Windmill, Clapham Common Southside, SW4 (020 8673 4578) se situe en bordure du parc. Ce gastro-pub est méconnaissable depuis sa transformation. Pourquoi rester blotti dans les énormes sofas quand on peut gambader dans le Common ? S’il n’offrait pas un grand jardin à l’arrière et un autre sur son toit, le Old Queen’s Head, 44 Essex Road, N1 (020 7354 9993) serait tout de même considéré comme un des meilleurs pubs de Londres. Son décor vaguement XVIe siècle, ses concerts et ses bières y sont pour beaucoup. Quant à l’immense terrasse du Pub on the Park, 19 Martello Street, E8 (020 7275 9586), elle surplombe London Fields, un des plus beaux parcs de Londres. A.G.

Lun-jeu 12h-1h, ven-dim 12h-2h. www.thedublincastle.com Camden Town

32 In & Out London °1


HARROW RD

Notting Hill Gate

Westbourne Park

WESTWAY

AD RO

13

C

A EM HELSE

BATTERSEA PARK

MENT

BANK

G'S

KIN

Oxford Circus

Great Portland Street

Warren Street

GROSVE

19

Euston

LL

HA GE

BR ID

St. James Park

RD

Leicester Square Temple

VAUXHALL PARK

LAMBETH PALACE

Oval

Blackfriars

FLEET ST

IMPERIAL WAR MUSEUM

Elephant & Castle

NEW

NS T Cannon Street

CAN

NO

Bank

Liverpool Street

TOBARD GARDENS

London Bridge

11

HOXTON HALL

Monument

Old Street

Moorgate

ET

T RD

KEN

Borough

SOUTHWARK CATHEDRAL

Mansion House

Barbican

STRE OLD

OAD

YR

CIT

TATE MODERN

St. Paul's

KENNINGTON PARK

D

Lambeth North

Southwark

RD

ST. PAUL CATHEDRAL

Farringdon

ORN

HOLB

HR BET LAM

Waterloo

Angel

CLERKENWELL

Waterloo East

ROYAL COURTS

CLEOPATRA'S NEEDLE

WESTMINSTER

Westminster

E ROAD

PENTONVILL

Chancery Lane

HIGH

Embankment

Covent Garden

Holborn

Vauxhall

Charing Cross

HOUSES OF PARLIAMENT

King's Cross

YORK WAY CA LED ON IAN R D Russell Square

TRAFALGAR SQ.

Pimlico

QUEEN VICTORIA MEMORIAL

ST

ON

UNIVERSITY OF LONDON

EU

BRITISH MUSEUM

Tottenham Court Road

4

Picadilly circus

1 3 2

Goodge Street

VA UX

NOR RO AD

WESTMINSTER CATHEDRAL

ST.JAMES PARK

Green Park

5

Euston Square

St. Pancras

ST. PANCRAS

14

10

Tower Hill

AL

D R NY BA

D

ER

NG

GRA

18

Aldgate

TOWER BRIDGE

SWISS RE BUILDING

Aldgate East

8 7

12

9

CHESHIRE

Bethnal Green

RD JAMAICA

Wapping

Rotherhithe

THE HWY

CABLE ST

Shadwell

L RD

Whitechapel

N RD

COMMERCIA

Bermondsey

ROLLS ROAD

ST

L GREE BETHNA

RD PEL A CH ITE WH

GOSSET ST

CKNEY RD HA

MAP BARS

ST

TT BA

ER

SEA

Fulham Broadway

M

HA

L FU

RD

15 17 Mornington Crescent

ORT

West Brompton

PT OM BR

AD RO

Victoria

BUCKINGHAM PALACE

Sloane Square

Knightsbridge

6

OR ST

SVEN GRO

Bond Street

.

WALLACE COLLECTION

Regent's Park

REET RD ST

OXFO

Hyde Park Corner

WELLINGTON ARCH

Marble Arch

STREET

ON

ROAD

HYDE PARK

MARBLE ARCH

Edgware Road Circle

Baker Street

16

BLACKFRIARS ROAD

Earls Court

LL CROMWE

South Kensington

VICTORIA & ALBERT MUSEUM

ROAD

RO AD

D

REGENT'S PARK

R RT BE AL

Marylebone

PA RK

CE

ST

Glouscester Road

ST

Lancaster Gate

D

AE PR

VE

GR O

Edgware Road Bakerloo

N

SO

RD

RD

D

LIS

OO W

Paddington

'S

HN JO

ATER BAYSW

. ST

KENSINGTON GARDEN'S

Queensway

Bayswater

Royal Oak

Warwick Avenue

ROYAL ALBERT HALL

H ST

H ST

HIG KENSINGTON

High Street Kensington

Maida Vale

O N

GT

LIN

EL

W

St. John's Wood

Camden Town

UPPER ST

RO AD X SE ES

Swiss Cottage

PR IN

RD

Kilburn Park

CHURC

O

GTON

SLOANE

BR

KENSIN

N

RD

O

E

PT

B ND

BO

M

ET ST

RD

STRE W

OO

E

R AKE NE

RL

LW WA

T

BU

E AC PL LAND PORT

NT

GR

GH AM PAL AC

GE

RE

BLACKFRIARS BR.

N

KE

CK IN

ED

AR GW

D

SB

TO TR

UR Y

UR

CO

TE

ALBANY ST

AM

AF

NH

SH

E

L VA

E TT

TE WA

WHITEHALL

A DO

TD EA O R VE

ERT EMB .

ID ST GATE ALDERS

LD

ALB

D NG

S

PAL ACE

T TS OL

HO

MINORIE

TH

MA

GR CH

LAM BE

HAMPSTEAD ROAD

AD RO IT

KENNINGTON RD

SH

INN BR

'S AY RD

D UN

SD

THW ARK

OA D

YR EAS TR

BE N

SOU

ER

MOORGATE

EV RI

.

S

C

DON BR

AB RD ER

N

LON

CR ATE

N PA R FA

RD

OP SG

GO LL WE

MA

LE

.

AS

RD MM

BIS H

CO ST IAL

ER B R

W RD

NEW RD

TOW

NE H

BRICK LANE

RT

NO

CAM BRID GE HEATH RD

KINGSLAND

LACE RD WAL

MARE ST

RD

ST O

HR D

A BR.

CHELSE

ALBER

T BR

BR

IDG

E

In & Out London 째1 33


Un barbier pas rasoir, des hauts talons en bois brulé, un harnais de salon, un Coran shop dans un garage, la plus vieille marque de mode du monde, des fripes express et un max de show-rooms à ascenseurs… A Londres, la mode c’est tellement fashion qu’à côté tout a l’air (un peu) démodé. In & Out London °1

Photo: Giles Moss.

MODE


CENTRE

Mayfair 1 The home

of Alfred Dunhill

3 Luella

25 Brook Street, W1 020 7578 1830

Lun-sam 10h-18h, jeu 10h-19h. www.luella.com BOND STREET

Bourdon House, 2 Davies St., W1

17-18 Dover Street, W1 020 7518 0680

Lun-mer 11h-18h, jeu-sam 11h-19h. www.doverstreetmarket.com green park

7 B Store

24a Savile Row, W1 020 7734 6846

Lun-ven 10h30-18h30, sam 10h-18h. www.bstorelondon.com Piccadilly Circus

Le principe de B Store est simple : dénicher les talents qui feront la scène mode internationale de demain et les soutenir dès la sortie de l’école. La famille B Store est composée de designers issus des écoles les plus prestigieuses de Londres comme Central Saint Martins ou The London College of Fashion. Toujours menée par Matthew Murphy, la boutique a déménagé en 2007 sur Savile Row. B Clothing, la collection de « pièces manquantes » constituée de basiques à prix accessibles est lancée depuis à peine plus d’un an. À suivre… In & Out London °1 35

M O D E

Faire de la nouveauté un culte. C’est l’ambition du concept store orchestré par Rei Kawakubo, instigatrice inspirée de Comme des Garçons. Cinq niveaux à l’identité mouvante, reliés par des ascenseurs dont l’atmosphère très corporate contraste avec l’architecture post-indus. La boutique héberge désormais les robes aux imprimés déments de Peter Pilotto, et a ouvert en mars un nouvel espace dédié à Supreme, la marque new-yorkaise des cultures underground.

o u t

Mais qui se cache derrière Wunderkind, le label éclectique et cool de BerLun-sam 10h-18h30, jeu 10h-19h lin ? L’enfant prodige n’est autre que www.brownsfashion.com Wolfgang Joop, nouveau venu dans Bond Street le petit monde de la mode. La rumeur dit même qu’avant il était publicitaire A première vue, South Molton Street et qu’il faisait dans le parfum. Pour son rappelle un peu la petite rue piétonne premier flagship chez les britons, Joop et commerçante d’une ville de pro- distille sa vision du luxe dans un décor vince française. Rien ne permet de minimaliste peuplé d’icônes design du dire que c’est là que se cache Browns XXe siècle, toutes issues de sa collection Focus, l’annexe créative et défricheu- personnelle. se du très sélect Browns Fashion. Ici vous trouverez tout ce qui fait frémir 5 Aquascutum Londres. Depuis les robes à géométrie variable du désormais incon- 100 Regent Street, W1 tournable Gareth Pugh jusqu’aux 020 7675 8200 talons aiguilles sculptures de Nicholas Lun-sam 10h-19h, dim 12h-18h. Kirkwood, en passant par la première www.aquascutum.com Piccadilly Circus collection d’Emilo de la Morena. En face se trouve Browns Fashion, et Browns Shoes vient d’ouvrir fin Aquascutum pourrait bien être la février quelques rues plus loin, au 59 plus vieille griffe de mode au monde. Brook Street. La toute nouvelle bou- Le secret de sa longévité ? Depuis 158 tique a notamment des collections ans, Aqua – comme Water, Scutum exclusives de Martin Margiela, Bal- – comme Resistant, propose des lainages de haute qualité parfaitement main et Balenciaga. imperméables, avant de lancer dès la 020 7514 0063

Market

&

2 Browns Focus

38-39 South Molton Street, W1

www.wunderkind.de Bond Street

6 Dover Street

i n

Luella Bartley est la parfaite représentante d’une mode brit joyeusement Lun-ven 10h-19h, sam 10h-18h. commerciale et un brin déjantée. www.dunhill.com Cette ancienne rédactrice du Vogue Bond street UK témoigne d’une capacité presque déconcertante à parodier les classiAu bonheur des hommes. Dunhill, ques du style anglais qu’elle transformaison productrice d’objets 300% me en féeries régressives et acidulées. pur luxe depuis 1893, s’est installée Lily Allen et Kelly Osbourne ne peuen septembre dernier dans l’hôtel vent plus s’en passer. Après sa preparticulier du Duc de Westminster. mière collection, baptisée Daddy I Outre les meilleurs accessoires et vête- Want a Poney!, Luella revient pour le ments haut de gamme, on y trouve Printemps-Eté 2009 avec des robes désormais un barbier traditionnel, un asymétriques aux tons pastel, type bar cellier où les membres pourront bal de fin d’année onirique. stocker leurs meilleurs crus, un service sur mesure de bagagerie et de tailleur, 4 Wunderkind et enfin quelques éditions limitées exclusives comme le caban 3 en 1. Et 16 Mount Street,W1 la maison n’oublie pas les dames, avec 020 7493 4312 Lun-sam 10h-18h, jeu 10h-19h. Jude Law en guise d’ambassadeur. 084 5458 0779

fin des années 50 sa première little black dress waterproof, indispensable pour les garden parties pluvieuses si chères à l’Angleterre. Aujourd’hui, le duo Michael Herz et Graeme Fielder déconstruit et reconstruit les codes légendaires du trench fétiche de Winston Churchill, reconnaissable entre mille à sa boucle de ceinture et son col vertical.


monde à défiler deux fois par an aux côtés des plus grands noms de la mode à l’occasion de la London 8 Tracey Neuls Fashion Week, Topshop est également 29 Marylebone Lane, W1 le principal mécène du festival Fashion 020 7935 0039 East. Résultat ? 8 400m2 de fringues Lun-ven 11h-18h30, sam-dim 12h-17h. accessibles à toutes les bourses et à la www.tn29.com pointe des tendances. Au programme Bond Street ce printemps : les robes bicolores de Richard Nicoll, les asymétriques de Envie d’une promenade en marge des Marios Schwab, et les sandales déjancircuits de la consommation jetable ? tées de Preen. Sans oublier Kate Moss, Quittez Oxford Street et prenez les qui pour sa 9e collection chez Topschemins de traverse jusqu’à ce que les hop, reprend les mythiques imprimés caddies de supermarché stoppent leur Liberty. Qui a dit que la mode était course et deviennent de confortables réservée aux riches ? chaises dans lesquelles vous prendrez plaisir à vous poser. Bienvenue chez Tracey Neuls. Des souliers aux cou- Holborn leurs acidulées flottent dans les airs, accrochés au plafond par du fil de 10 Blaak Homme ny­lon. Les chaussures semblent tout The Old Curiosity Shop, droit sorties d’un film de Tim Burton : 13-14 Portsmouth Street, WC2 en buffle ou en porc vernis, montées 020 7405 9891 sur un talon en bois dont l’extrémité Lun-ven 11h-19h, sam 10h30-18h30. est brûlée à la main, elles sont toutes www.blaak.co.uk HOLBORN dédicacées par l’artisan qui les a confectionnées. Entre £150 et £300 la paire. Compères depuis leurs premières années à la Saint Martins School, Fitzrovia Aaron Sharif and Sachiko Okada, aka Blaak, ont ressuscité la plus vieille 9 Topshop boutique de Londres à l’occasion de 36-38 Great Castle Street, W1 leur 10e anniversaire. Le légendaire 084 4848 7487 Old Curiosity Shop, lieu transfuge Lun-ven 9h-21h, sam 9h-20h30, dim cons­truit en 1567 qui mixe histoire et 11h30-18h. futur, est aménagé par Max Lamb (Art www.topshop.com Basel / Miami 2008) et consacré au OXFORD CIRCUS renouveau de la silhouette masculine, du caleçon au chapeau en passant par Seule enseigne de High Street au le manteau, à partir de £35. L’écrin

i n

&

o u t

M O D E

Marylebone

Glastonbury: un défilé dans la boue ? Voilà le printemps et avec lui bientôt Glastonbury, le festival en plein air renommé aussi bien pour la qualité de sa programmation que pour ses matins boueux. Jusqu’à présent, pas d’alternative possible entre bousiller ses stilettos Louboutin ou se rabattre sur une bonne vieille paire de Wellies. Lors de la dernière édition du festival, les super models et les groupies ont enfin tranché, et les légendaires bottes en plastique Hunter étaient sur tous les pieds. De Lily Cole à Lily Allen en passant par Pixie Geldoff et Alexa Cheung, une tendance comme on dit. Problème: il semblerait que seule Kate Moss soit parvenu à s’extirper de ce casse-tête stylistique avec élégance en mariant les bottes à des petits shorts d’inspiration militaire plutôt qu’à de vieilles robes housses aux imprimés douteux. Pour ne pas faire de jaloux, l’équipementier écossais s’allie cette année avec le chausseur star des red carpets Jimmy Choo pour créer un festival footwear chic et en édition limitée. En vente exclusive sur le site Jimmy Choo à partir du 1er juin 2009. Waiting list disponible à partir du 1er mai 2009. £250. C. B. 36 In & Out London °1

idéal pour découvrir ce printemps la collection Tudor Ugly et les chaussures handmade de Daita Kimura en exclusivité pour Blaak Homme.

Soho 11 Eastpak Icon Store

1-2 Carnaby Street, W1F 020 7734 0300

Lun-sam 10h-19h, dim 12h-18h. www.e-eastpak.com OXFORD CIRCUS

En plus d’un espace unique qui réunit en son sein toutes les collections de la marque leader du sac-à-dos streetwear, ce tout nouveau flagship fonctionne comme une plateforme musicale et ar­tistique pour talents émergants, en présentant régulièrement des expositions d’art urbain (graffiti, BD, skate…) en partenariat avec la galerie StolenSpace. Ce printemps, la marque collabore avec la maison londonienne Eley Kishimoto pour une série limitée de sacs à l’imprimé « flash ».

est

Spitalfield 12 Blondie

114-118 Commercial Street, E1 020 7247 0050

TLJ 10h-19h. www.absolutevintage.co.uk Liverpool Street

Femmes pressées et princesses du monde entier : rendez-vous chez Blondie, l’annexe cosy, glamour et romantique d’Absolute Vintage, le renommé fripier d’East London. Dédiée à la robe et à l’accessoire féminin, vous y trouverez tout le nécessaire pour vous rhabiller de la tête aux pieds. Budget moyen : £100 à £120 la tenue complète. Chez Blondie, chacune des pièces proposées a fait l’objet d’une sélection attentive et minutieuse par les expertes du lieu : état, style, qualité des matières et des finitions, pertinence en regard de l’air du temps. New romantic, boho, rich bitch… Et vous, quelle Blondie serez-vous ?


Shoreditch 13 Bernstock Speirs

Knightsbridge 15 Burberry

2 Brompton Road, SW1

020 7739 7385

020 7968 0000

Impossible de se promener aux alentours de Brick Lane sans s’arrêter chez Paul Bernstock et Thelma Speirs. En guise de premier show room, les vestiaires des cultissimes soirées White Trash et Tra La La dont Paul fût l’instigateur éclairé. Depuis Boy George et Leigh Bowery, la hip n’a pas cessé de se les arracher : Kylie Minogue, Ma­donna, Kirsten Dunst, les Babyshambles, et même Karl Lagerfeld. Acces­s oirement, sachez que vous pourrez trouver chez eux bonnets, chapeaux et écharpes, dont la facture classique et la modernité débridée réchaufferont votre printemps.

Après Beverly Hills et Berlin, c’est au tour du mega flagship store de Knightsbridge de passer au grand nettoyage de printemps. 10 000 m2 entièrement rénovés sous la houlette du directeur artistique maison Christopher Bayley, par ailleurs élu GQ designer of the year. Le gentleman gardener y compose un bouquet de bois, pierres et métaux précieux avec une précision d’orfèvre. Cet été, les petites fleurs urbaines n’hésiteront pas à cultiver leur jardin tout en restant chic grâce au Gardener Hat, a partir de £150.

Mar-ven 11h-18h, sam-dim 11h-17h. www.bernstockspeirs.com Old Street

108 Draycott Avenue, SW3

020 7352 6551

Lun-sam 10h-18h. www.viviennewestwood.com South Kensington

020 7584 7615

Lun-sam 10h-20h, dim 12h-18h. www.coco-de-mer.co.uk South Kensington

Pas de séjour shopping à Londres digne de ce nom sans un détour par World’s End, le petit temple de Malcom McLaren et Vivienne WesAprès Covent Garden, Coco de Mer a twood. C’est ici que le couple créa inauguré cet hiver un deuxième bou- le punk : une révolution musicale et doir à l’ouest de la ville, dans une rue vestimentaire dont la tonalité ouvertechantée pour la qualité de ses déborde- ment sexuelle et déviante fera trembler ments érotiques… Adonnez-vous au l’Angleterre conservatrice des années plus luxueux des shoppings mutins : 70. Un style fait de drapés inimitasélection de dentelles, accessoires bles, inspirés de patrons du Siècle des rares, littérature à faire rougir le plus Lumières et détournés en délicates hédoniste des libertins et leçons de parures urbaines, sexy et décadentes. séduction par Betony Vernon. Coco de Mer est une maison dédiée au plaisir et à la sensualité sans modération, 17 The Shop ni vulgarité. Découvrez en exclusivité les accessoires en cuir de Paul Seville, at Blue Bird et le bondage par Ilya Fleet, maître 350 King’s Road, SW3 artisan sellier : masques, poignets de 020 7351 3873 force et harnais à porter nue, ou par- Lun-sam 10h-19h, dim 12h-18h. dessus des vêtements comme de véri- www.theshopatbluebird.com Sloane Square tables accessoires de mode.

Notting Hill 18 Kokon to Zai

87 Golborne Road, W10 020 8960 3736

Lun-sam 10h-18h. www.kokontozai.co.uk Ladbroke Grove

Après avoir envahi nos garde-robes de personnages hyper réalistes déjantés, Marjan Pejoski et Sasha Bezovski, les deux Macédoniens qui se cachent derrière Kokon to Zai (mais aussi derrière les tenues les plus controversées de Björk) s’attaquent à notre intérieur avec un concept store en plein Notting Hill. Une sélection design à couper le souffle vous y attend, dans un authentique décor victorien préservé jusqu’aux carrelages. Avec en plus des expositions aux avant-postes de l’art contemporain et bien sûr de la mode, toujours de la mode, encore de la mode… In & Out London °1 37

M O D E

14 Coco de Mer

16 World’s End

430 King’s Road, SW10

o u t

South Kensington

Chelsea

Quand des objets de luxe squattent un ancien garage encore récemment occupé par une célèbre chaîne de supermarché, le tout sous l’égide de Sir Terence Conran, cela donne The Shop at Blue Bird. Un espace de plus de 2 000 m2 relooké par la designeuse Carolyn Quartermaine. Entièrement recouvert de carreaux blancs, The Shop at Blue Bird est dédié à tout ce qui se fait de plus pointu en matière de mode, de design et de culture. Un concept « style de vie » délicieusement soutenu par l’installation du premier spa européen d’Ole Henriksen : LE monsieur cosmétique venu d’Hollywood.

&

ouest

Lun-sam 10h-19h, dim 12h-18h. www.burberry.com Knightsbridge

Echangez vos vêtements contre ceux des autres, pour renouveler votre placard sans dépenser un sou ! Swappez dans des événements ouverts à tous annoncés sur Myspace (www.myspace.com/hybirdproductions), des soirées en boîte comme Swap-a-rama Razzmatazz à la Favela Chic, et même en ligne. www.whatsmineisyours.com www.bigwardrobe.com

i n

234 Brick Lane, E2

In & Out London Tips


WESTWAY

HARROW RD

Notting Hill Gate

Westbourne Park

18

Kilburn Park

KENSIN

GTON

CHURC

AD RO

CHEL

BA SEA EM

T

BATTERSEA PARK

EN NKM

7

R ROAD

GROSVE NO

5 Picadilly circus

HA L GE

RID

LB

St. James Park

HOUSES OF PARLIAMENT

10

Temple

VAUXHALL PARK

LAMBETH PALACE

Oval

Blackfriars

FLEET ST

IMPERIAL WAR MUSEUM

CIT YR

Elephant & Castle

OLD

OAD

NEW

T RD

KEN

Borough

Cannon Street

CAN N

ON

Bank

ST

Liverpool Street

TOBARD GARDENS

London Bridge

Monument

Old Street

Moorgate

ET

STRE

SOUTHWARK CATHEDRAL

Mansion House

Barbican

TATE MODERN

St. Paul's

KENNINGTON PARK

D

Lambeth North

Southwark

RD

ST. PAUL CATHEDRAL

Farringdon

ORN

HOLB

HR BET LAM

Waterloo

Angel

UPPER ST

CLERKENWELL

Waterloo East

ROYAL COURTS

CLEOPATRA'S NEEDLE

WESTMINSTER

Westminster

E ROAD

PENTONVILL

Chancery Lane

HIGH

Embankment

Vauxhall

Charing Cross

Covent Garden

Holborn

Russell Square

TRAFALGAR SQ.

Leicester Square

Pimlico

QUEEN VICTORIA MEMORIAL

VA UX

6

11

Tottenham Court Road

BRITISH MUSEUM

YORK WAY CA LED ON IAN R D King's Cross

GRA

Aldgate East

BA AL

ER D

NG

Tower Hill

NY

13

Aldgate

RD

TOWER BRIDGE

SWISS RE BUILDING

12

D CKNEY R HA

ITE WH

ROLLS ROAD

Bermondsey

L RD

Bethnal Green

JAMAICA

RD

Wapping

Rotherhithe

THE HWY

CABLE ST

Shadwell

COMMERCIA

RD

Whitechapel

RD GREEN

ST CHESHIRE

L BETHNA

EL AP CH

GOSSET ST

ST

ER

TT BA

SEA

Fulham Broadway

AM

WESTMINSTER CATHEDRAL

ST.JAMES PARK

Green Park

9

Goodge Street

ST

UNIVERSITY OF LONDON

EU

St. Pancras

RD

ORT

T

LH FU

16 17

AD RO

Victoria

1

Oxford Circus

3 2

Euston

ON

HOXTON HALL

MAP MODE

N

KE

West Brompton

BR

O

BUCKINGHAM PALACE

Sloane Square

G'S

KIN

4

SVEN GRO

R ST.

Great Portland Street

Euston Square

ST. PANCRAS

LW WA

Earls Court

RD

14

Knightsbridge

Bond Street

8

WALLACE COLLECTION

Regent's Park

REET RD ST OXFO

Hyde Park Corner

WELLINGTON ARCH

STREET

ON

15

HYDE PARK

Marble Arch

Baker Street

Warren Street

Mornington Crescent

RO AD X SE ES BLACKFRIARS ROAD

PT OM

South Kensington

VICTORIA & ALBERT MUSEUM

ROAD

MARBLE ARCH

Edgware Road Circle

Marylebone

RO AD

D

REGENT'S PARK

R RT BE AL

SLOANE

LL ROAD CROMWE

ST

E

OV

GR

K

PA R

PR IN

Edgware Road Bakerloo

ON

Lancaster Gate

D

AE PR

D

LIS S

OO

RD

RD

CE

ST

Glouscester Road

W

N

O

Paddington

'S

HN

JO

ATER BAYSW

. ST

KENSINGTON GARDEN'S

Queensway

Bayswater

Royal Oak

Warwick Avenue

ROYAL ALBERT HALL

H ST

H ST

HIG KENSINGTON

High Street Kensington

Maida Vale

GT

IN

EL L

W

St. John's Wood

Camden Town

ATE

Swiss Cottage

RD

RD

ND

BO

N

W

O

NE

PT

ET STRE ST

M

ER NT

BR O

BAK GE

RL OO

K

RE

TE WA

LD

BU C

E

E AC PL BLACKFRIARS BR.

RD

E

AR W DG

UR Y

D LAND PORT

SB

ALBANY ST D

TE

E

L VA T

TO TR

SH

A UR

CO

TD EA

ING HA MP ALA CE

F

AF

GD IN

WHITEHALL

ID

ST GATE ALDERS GR

EMB .

R AR

S

ERT

HAMPSTEAD ROAD M

HO

MINORIE

ALB

MA HA

N TE

CH

HP ALA CE

T TS OL

IT

BET

YR SH

SD

LAM

ER

AD RO

BR

EV

N

IN Y'S RD

D UN

KENNINGTON RD

RD

THW ARK

38 In & Out London 째1 RD ON

SOU

BE OA D

AB EAS TR

AS MOORGATE

CR A

GR

RD

C

BR.

ER

MM

N

LON DON

N PA ELL BIS HO PS G

SW

MA

LE

R.

GO CO ST IAL

ER B

W RD

NEW RD

TOW

NE H BRICK LANE

RT

NO

CAM BRID GE HEATH RD

KINGSLAND

LACE RD WAL

MARE ST

RD

OV

ST ER

O

HR D

A BR.

CHELSE

ALBER

T BR

BR

IDG

E


Connaissez-vous les « plubs », les pubs font clubs (ou inverFish and chips durable, mezzaluna dequi fenouil ou quiche au sement) ? déjàladansé du pharmaco-beat ? EtesStilton ? A Avez-vous New London, new sur bouffe fait du rétropédalage vous la plutôt dark disco ou Congo-mix ? A Londres, clubs dans cuisine… Les pubs sont des gastro-pubs, lesles routiers fontlounge-rooms du danceflooretunles artbistrots majeur.des Le cabarets. problème,Mais c’estsiquand des vous la pisteféliciter vibrante le bouge vite que vous… voulez chef,plus demandez-lui un autographe. En général, il passe à la TV. In & Out London °1

© The Double Club.

CLUBS


CENTRE

Soho 1 Maya

1 Dean Street, W1 020 7287 9608

Mer-sam 22h-4h. £20. www.mayalondon.com Tottenham Court Road

i n

&

o u t

C L U B S

Lancée il y a plus d’un an à grands renforts de publicité, l’ex-Opium est en fait la dernière boîte du groupe qui a fondé Pangaea, Movida, The Cuckoo Club, Amika et 43 South Molton Street. Les DJs résidents, Kaveh et Henri Relph, réussissent à garder le champagne set sur la piste. Bonne chance à l’entrée, car les videurs ont la réputation d’être d’humeur changeante !

Pour s’assurer l’entrée, il est préférable de savoir accrocher un regard approbateur du bel éphèbe oxygéné, Daniel Salstrom, qui se tient à la porte. Aux platines, deux jeunes Turcs en vogue, Malcolm Pate et Chris Flatline, retracent l’odyssée disco, en passant de Donna Summer à Bobby O, via Glass Candy et Heartbeat.

4 Trannyshack

Madame JoJos, 8-10 Brewer Street, W1 020 7734 3040

Mer 22h-3h. Gratuit pour les déguisés, £5 pour les autres. www.madamejojos.com PICCADILLY CIRCUS

régulièrement. Animée par les Queens of Noize, voilà une soirée où il se passe toujours quelque chose ! Le lieu dispose même d’une loge ou l’on peut se déguiser (choix énorme de perruques, maquillage et vêtements) en laissant un acompte de £4.

6 Movida

8-9 Argyll Street, W1 0207 734 5776

Mer-sam 20h-3h. £20 www.movida-club.com OXFORD CIRCUS

Rouvert après un lifting complet, Movida a déjà remporté quatre fois le trophée du meilleur club aux Club Awards de Londres. Tout le monde, Quand Soho Revue Bar déposa son de la famille royale aux stars du sport bilan en janvier dernier, Dusty et et de la télé, se bouscule dans le somson entourage n’ont pas perdu une bre labyrinthe. L’entrée et les boisminute pour emménager à Freedom, sons sont chères et réserver une table juste au coin. Cependant, ce paradis (et pouvoir la garder) risque de coûter 2 Black Balloon narcissique couvert de miroirs, ban- la peau des fesses, surtout si la salle Punk, 14 Soho Street, W1 quettes roses et 300 boules à facettes est bondée. L’idéal est de pouvoir se 020 7734 4004 au plafond n’avait qu’un seul pro- faire inscrire sur la guest list par les Un mercredi par mois 21h-3h. £5. blème : l’absence d’une scène pour patrons, Sammy Sass et Mark Merwww.myspace.com/blackballoon_punk héberger les spectacles hebdomadai- ren. Le jeudi est traditionnellement la Tottenham Court Road res. Donc, la troupe de travelos a de meilleure soirée hebdomadaire. nouveau déménagé ses paillettes et Black is back. Les indie boys sont assis, talons aiguilles chez Madame JoJos, sirotant leur canette, et les party girls juste en face. Ce bouge au cadre Covent Garden dansent autour de leur sac à main. kitsch, très Soho, s’avère idéal pour 7 Bungalow 8 La jeunesse dorée de Londres, tout l’occasion puisque c’est un cabaret de noir vêtue, s’éclate sur la bande populaire depuis les années 50. Voici St Martin’s Lane Hotel, 45 St son éclectique de Scottee et Malcolm donc Trannyshack relancé sur les cha- Martin’s Lane, WC2 Pate, tandis que Matthew, le pho- peaux de roue et son avenir, on l’es- 020 7300 5592 TLJ 18h-3h. tographe de service, catalogue leurs père, semble dorénavant assuré. www.bungalow8london.com petits minois pour la postérité dans LEICESTER SQUARE son studio improvisé. Mika Doll, le 5 Smash & Grab promoteur, est aux anges. Punk, 14 Soho Street, W1 Cette succursale du fameux club de 020 7734 4004 New York, installée dans l’hôtel St 3 In The Red Jeu 20h-3h. Gratuit avant 21h30, £5 Martin’s Lane, est privée (l’adhésion The Enclave, 25-27 Brewer avant 23h, £8 après. est de £350 par an, ou de £100 pour Street, W1 www.myspace.com/punksoho ceux qui résident à l’étranger). Cepen020 7434 2911 TOTTENHAM COURT ROAD dant les clients de l’hôtel peuvent Les 2e et 4e mercredis du mois, 22h-2h. y réserver une table et amener trois www.enclavesoho.com La boîte londonienne du jeudi la plus invités. On peut également y entrer PICCADILLY CIRCUS géniale en ce moment. La formule par le biais de la guest list, mais il est du Punk Club est de mélanger style conseillé de téléphoner à l’avance. Il Tout a changé dans cette boîte intime décadent et élégance. Les loges opu- n’est pas difficile de remplir la salle, qui était dédiée au téléfilm culte des lentes de velours par exemple, sont puisqu’elle est petite et assez sombre, années 70 dénommé Abigail’s Party. encadrées de colonnes fluo et gar- pourtant, elle paraît souvent vide en Son style banlieusard de mauvais goût nies de canapés en cuir. Kate Moss, début de soirée. Mais plus tard dans au second degré a été supplanté par un Lily Allen, Amy Winehouse et bien la nuit, l’ambiance se déchaîne, et l’on décor disco écarlate parfait pour 2009. d’autres personnalités y viennent y croise pas mal de célébrités. 40 In & Out London °1


est

Clerkenwell 8 Fabric

77A Charterhouse Street, EC1 020 7336 8898

Ven 22h-6h, sam 23h-8h, dim 23h-6h. De £6 à £16. www.fabriclondon.com Farringdon

020 7729 2896

Ven 22h-2h. £5 avant 23h, £8 après. www.thelastdaysofdecadence.com OLD STREET

Jodie Harsh a eu la présence d’esprit de remballer son cirque avant la débâcle du Soho Revue Bar pour déménager à Shoreditch. Le club n’en a rien perdu de sa popularité, au contraire. Le nouveau local tient plutôt du Titanic par son décor paquebot pseudo Art déco. Cette boîte ne manque pas d’innover, à commencer par une très rafraîchissante brochette de DJs, du style Peaches, Ladytron, The Feeling et Sophie Ellis-Bextor.

11 Horse & Groom

28 Curtain Road, EC2 020 7503 9421

020 7749 3540

Sam 20h-1h. Gratuit. www.beachblanket.co.uk Old street

Tout simplement la boîte la plus démente de Londres du moment. Cet ancien entrepôt de quatre étages attire une clique noctambule de tous âges, tous milieux et tous styles. Seul dénominateur commun : être cool. Le style de la maison est bohémienchic, château décadent et art-déco kitsch. À ne pas manquer, la soirée du samedi, Slave to the Fashion, dont l’entrée est gratuite. Cependant, il faudra se créer un look, pour être admis par les hôtes superstars Dan Lismore et Scottee. Une fois rentré, vous êtes certain de passer une soirée que vous n’oublierez pas de sitôt.

Voici une des figures de proue de la nouvelle tendance londonienne qui, Felicity Hayward, rédactrice de mode en cette époque d’incertitude, voit de 13 Club Aquarium street, et Dee Fodor, chanteur neue plus en plus de noctambules se ser- 256-264 Old Street, EC1 decadence, pensaient qu’il manquait rer la ceinture. Il s’agit d’un « plub », 020 7253 3558 à la scène londonienne une boîte à entre un pub traditionnel et un club, Ven-dim 22h-4h et afterhours. l’ambiance délirante qui servirait offrant une alternative avantageuse www.clubaquarium.co.uk Old Street de tremplin aux nouveaux groupes aux victimes nombreuses du credit indies/futuristes. Ils ont trouvé ce gastro-pub qui, de par sa situation Double Club, l’art du Congo-mix (à mi-chemin entre le West end et Si c’est la bizarrerie qui vous attire, le Double Club ne pourra pas vous décevoir. Shoreditch), peut déjà endiguer une En effet ce club/bar/resto, situé dans un ancien entrepôt victorien, mélange l’art rivalité manifeste entre deux terrimoderne occidental avec la culture congolaise. Né de l’imagination de l’artiste toires bien délimités. Le fait que la Carsten Höller, soutenu par la fondation Prada, l’endroit attire le tout-Londres qui cave (pouvant accueillir 130 personveut manger, boire et danser à la fois européen et congolais. Des œuvres parsènes) n’ait pas de scène semble servir ment le lieu, dont quelques tirages de Warhol et une grande peinture murale de aux groupes qui y passent, car elle l’artiste congolais Chéri Samba. La bière congolaise est à £4/£5 dans le club, leur donne l’occasion de prendre un où les DJs mixent leurs rythmes endiablés avec de la house. La piste de danse bain de foule assez rare aujourd’hui. tourne (sans vertige, un tour complet prenant une heure), dans un décor de palPar-dessus la dark disco, Dee joue miers en plastique et de boules à facettes. Attention, le Double Club n’est ouvert plusieurs instruments électroniques, que jusqu’au mois de juillet, alors sautez vite sur l’occasion. A. G. passe des samples de Quentin Crisp 7 Torrens Street, EC1. 020 7837 2222. Mar-jeu 18h-3h, ven-sam 18h-4h. et de Felicity qui répètent « Divine Entrée gratuite. www.thedoubleclub.co.uk Incest » ad infinitum. Les platines ont

In & Out London °1 41

C L U B S

Lun-mer 11h30-00h, jeu 2h, ven 4h, sam 19h30-4h, dim 15h-00h. £5. OLD STREET

12 Slave to Fashion

19-23 Bethnal Green Road, E1

o u t

Le 3e samedi du mois, 22h-2h, £5. www.myspace.com/divineincest FARRINGDON

10 Circus

The Last Days of Decadence, 145 Shoreditch High Street, E1

&

9 Divine Incest

The Slaughtered Lamb, 34-35 Great Sutton Street, EC1

Shoreditch

crunch. Après un lifting récent, cet établissement a rangé ses chaises pour faire place aux danseurs et le juke-box a été mis aux enchères sur eBay pour être remplacé par des DJs de premier rang, tel le populaire Bloom. L’entrée (£5 après 22h) donne accès à deux étages, soit deux soirées avec des promoteurs différents, cependant les boissons restent au prix d’un pub.

i n

En plus des soirées Fabric Live le vendredi et Fabric le samedi, devenues de véritables institutions, Wet Yourself déménage du Club Aquarium et s’installe tous les diman­ches chez Fabric. Ce vaste labyrinthe qui comprend trois salles déborde de briques, d’acier et de cuir. Les guest-DJs, tels Craig Richards, Goldie, Terry Francis, LTJ Bukem, Adam F, Tieschwarz, etc., apparaissent régulièrement aux platines. Petite particularité : le bodysonic dancefloor, qui bombarde la basse par le parquet, garantit aux danseurs des sensations fortes.

déjà vu défiler Steve Strange, Pam Hogg et Princess Julia.


In & Out London Tips

Tous les mercredis une soirée avec entrée gratuite dans le nouveau hot spot du East London, le Queen of Hoxton (anciennement Industry Club). Entre 18-19h et 21-22h, jouez à « Toss the Boss » : jetez les dés avec le barman et si vous gagnez, vous ne payez pas votre verre. Queen of Hoxton, 1 Curtain Road, EC2. 020 7422 0958. 18-24h. www.thequeenofhoxton.co.uk

15 Gutterslut

Images, 483 Hackney Road, E2 020 7739 5213

Dernier samedi du mois 23h-5h. £8, ou £6 avant minuit. www.myspace.com/gutterslutuk BETHNAL GREEN

i n

&

o u t

C L U B S

Cette boîte mensuelle du samedi s’est imposée, en très peu de temps, comme la soirée la plus échevelée de Londres. Tout y est permis, semblet-il, et les clients s’en donnent à cœur joie. Les looks grotesques seront bien Ouvert depuis 1995, Aquarium est vus, même s’il n’est pas indispensable l’unique club à Londres doté d’une de se déguiser pour faire partie de la piscine et d’un jaccuzi. Les soirées bande. La musique électro, aux mains y sont de qualité plutôt inégale – expertes des résidents Per QX, Elliot Européens de l’Est le vendredi, (le promoteur) et Nic − auxquels se Carwash (70s/80s) le samedi, Afte- joignent des invités telle DJ Lady B rhours le dimanche matin. Quelque (de Paris) − est toujours sensas’. soit la soirée, les casquettes et les baskets ne sont pas autorisées.

NORD

Bethnal Green 14 Bethnal Green

King’s Cross 16 Apothecary

Workingmen’s Club

3 Vale Royal, York Way, N7

44-46 Pollard Row, E2

Ven-sam 21h-4h. £15, £10 après minuit. www.apothecarybar.co.uk Caledonian Road

020 7739 7170

Jusqu’à 2h max, entre £6 et £8 en fonction des soirées. www.workersplaytime.net Bethnal Green

020 7609 8364

Le concept de cette soirée à Kings Cross était d’offrir une alternative à ce qui existe déjà dans le quartier : une Le Bethnal Green WMC est le club scène bourrée de nouveaux talents du connaisseur par excellence. Il faut façon burlesque et vaudeville. L’intés’éloigner de la grande avenue, foison- rieur, tout noir, était à l’origine une nante de restaurants indiens, longer pharmacie datant de 1876, une espèun petit square et continuer quelques ce d’antidote à la défunte Pharmacy mètres pour tomber sur la grande de Damien Hirst. Le jardin d’hiver maison sans écriteau qui abrite les plus est bien sûr ouvert pour les fumeurs. agréables soirées. Accueilli à la porte par un quarantenaire en veste de cuir, vous rentrez dans un univers vieillot et 17 Egg enchanteur orné de moquette à fleurs 5-13 Vale Royal, 200 York Way, N7 d’origine et de murs en formica. En 020 7609 8364 général, c’est à l’étage que ça se passe, Ven 21h30-6h, sam 22h-6h, dim à partir parce qu’au sous-sol les ancêtres en de 5h. De £6 à £15. costumes trois-pièces jouent au bingo. www.egglondon.net Caledonian Road Les divertissements varient du spectacle burlesque (Tournament of Tease, le premier jeudi du mois), aux nostalgies Cinq ans déjà que ce concept nocdes années soixante (Grind a Go-go, le turne est né de l’imagination d’un certain Laurence Malice. Devenue une deuxième samedi du mois)... boîte de plus en plus hype grâce à son 42 In & Out London °1

espace sur trois niveaux, un décor stylé et confortable et un jardin bien agréable, elle offre plusieurs soirées hebdomadaires qui valent le déplacement. Always Frydays propose une ambiance différente tous les vendredis. Le Breakfast At Egg du dimanche remporte les suffrages chez ceux qui ne veulent pas que la nuit prenne fin.

SUD

Elephant & Castle 18 Ministry Of Sound

103 Gaunt Street, SE1 020 7378 6528

Ven 22h30-6h, sam 23h-7h. £6/£20. www.ministryofsound.com Elephant & Castle

Encore et toujours en tête du peloton, ce super-club est de retour au sommet grâce aux soirées bondées du samedi, telles Release yourself, This Is et Subliminal, et à The Gallery le vendredi, qui change de DJ toutes les semaines. Cet énorme espace offre quatre pistes de danse, sans compter les deux salles VIP et la pièce Sony PlayStation.

Greenwich 19 Matter

O2, Peninsula Square, SE1 020 7549 6686

Ven 22h-6h, sam 22h-7h. De £10 à £20. www.matterlondon.com North Greenwich

Rebaptisé O2 depuis un an, l’ancien Millenium Dome est devenu une salle de concert des plus high-tech, dont l’antre immense dissimule une cave pouvant contenir 2 600 personnes. Grâce aux directeurs du mythique club londonien Fabric, cet espace emblématique a ouvert pratiquement tel quel, en septembre 2008, pour accueillir un super-club : le Matter. Ses atouts ? Un dispositif sonore et visuel 3D unique, des DJs superstars (Carl Cox, Justice, Simian Mobile Disco, 2 Many DJ’s…), une scène énorme surplombée par deux balcons, une galerie d’art et une piste de danse vibrante bodykinetic.


HARROW RD

Notting Hill Gate

Westbourne Park

WESTWAY

AD RO

SEA EM CHEL

M BANK

G'S

ER

TT BA

BATTERSEA PARK

ENT

KIN

AD RO

Victoria

BUCKINGHAM PALACE

Sloane Square

Knightsbridge

.

Oxford Circus

Great Portland Street

Euston

Goodge Street

GE

RID

LB

AL

VA UX H

St. James Park

RD

BRITISH MUSEUM

Leicester Square

7 Temple

VAUXHALL PARK

LAMBETH PALACE

Oval

Blackfriars

FLEET ST

IMPERIAL WAR MUSEUM

CIT Y

Elephant & Castle

ST OLD

ROA D

NEW

18

Cannon Street

CAN N

ON

Bank

D

ST

Liverpool Street

13

TOBARD GARDENS

London Bridge

11

HOXTON HALL

Monument

Old Street

Moorgate

REET

KEN TR

Borough

SOUTHWARK CATHEDRAL

Mansion House

Barbican

TATE MODERN

St. Paul's

KENNINGTON PARK

D

Lambeth North

Southwark

8

RD

ST. PAUL CATHEDRAL

Farringdon

ORN

HOLB

HR BET LAM

Waterloo

9

Angel

UPPER ST

CLERKENWELL

Waterloo East

ROYAL COURTS

CLEOPATRA'S NEEDLE

WESTMINSTER

Westminster

E ROAD

PENTONVILL

Chancery Lane

HIGH

Embankment

Covent Garden

Holborn

Vauxhall

Charing Cross

HOUSES OF PARLIAMENT

King's Cross

YORK WAY CA LED ON IAN R D

Russell Square

TRAFALGAR SQ.

Pimlico

QUEEN VICTORIA MEMORIAL

Picadilly circus

ST

ON

UNIVERSITY OF LONDON

EU

St. Pancras

Tottenham Court Road

5 2 1 6 4 3

NOR RO AD

GROSVE

WESTMINSTER CATHEDRAL

ST.JAMES PARK

Green Park

Euston Square

ST. PANCRAS

16 17

Tower Hill

D YR N BA

D

AL

GE R

GRA N

Aldgate

TOWER BRIDGE

SWISS RE BUILDING

12

Aldgate East

10

Whitechapel

N RD

15

Bethnal Green

RD JAMAICA

Wapping

19

Rotherhithe

THE HWY

CABLE ST

Shadwell

COMMERCIA L RD

RD

Bermondsey

EL AP CH

14 L GREE

ST CHESHIRE

BETHNA

ROLLS ROAD

ITE WH

GOSSET ST

D CKNEY R HA

MAP CLUBS

ST

SEA

Fulham Broadway

AM

LH FU

BR

RD

OR ST SVEN GRO

Bond Street

REET

RD ST

OXFO

WALLACE COLLECTION

Regent's Park

Warren Street

Mornington Crescent

ORT

West Brompton

Earls Court

TO

Baker Street

Hyde Park Corner

WELLINGTON ARCH

Marble Arch

STREET

N

ROAD

South Kensington

HYDE PARK

MARBLE ARCH

Edgware Road Circle

Marylebone

RO AD

D

REGENT'S PARK

R RT BE AL

RO AD X SE ES BLACKFRIARS ROAD

P OM

LL CROMWE

ROAD

VICTORIA & ALBERT MUSEUM

Lancaster Gate

ST

E

OV

PA R

K

CE

Camden Town

ST

Glouscester Road

P

ED RA

GR

Edgware Road Bakerloo

N

SO

LIS

RD

RD

D OO

W

N

O

Paddington

N'S

H JO

ATER BAYSW

. ST

KENSINGTON GARDEN'S

Queensway

Bayswater

Royal Oak

Warwick Avenue

ROYAL ALBERT HALL

HIGH ST

H ST

KENSINGTON

High Street Kensington

Maida Vale

GT

LIN

EL

W

St. John's Wood

PR IN

RD

Kilburn Park

CHURC

O

GTON

SLOANE

BR

KENSIN

N

BO

PT

ATE

Swiss Cottage

O

RD ST

RD

E ND

M

ET STRE W

OO

E

ER BAK NE

RL

LW WA

T

BU

E AC PL LAND PORT NT

GR

GH AM PAL AC

GE

RE

BLACKFRIARS BR.

N

KE

CK IN

ED

AR GW D

SB

D TO TR

UR Y

UR

CO

TE

ALBANY ST AM

AF

E

L VA NH

SH

A E TT

TE WA

WHITEHALL

HAMPSTEAD ROAD D NG

TD EA O R VE

ERT EMB .

ID ST GATE ALDERS

LD

ALB

RI S

PAL ACE

T TS OL HO

MINORIE

TH

SH CH

LAM BE

MA GR IT

KENNINGTON RD

ER AD RO

BR

EV INN

RD SD

THW ARK

'S AY

SOU

YR

OA D

BE

EAS TR

AB

RD MOORGATE

CR ON D UN

BR.

S

OP SG

N PA R FA RD

C

N

LON DON

ER

MM

BIS H

GO LL WE

MA

LE

R.

AS RD CO ST IAL

ER B

W RD

NEW RD

TOW

NE H BRICK LANE

RT

NO

CAM BRID GE HEATH RD

KINGSLAND LACE RD WAL

MARE ST

RD

ST

O

HR D

A BR.

CHELSE

ALBER

T BR

BR

IDG

E

In & Out London 째1 43


Trinquer au champagne à l’heure du thé, prendre un cours de tricot ou appeler la bombe de la réception… A Londres, le sleep est une super production. Les concierges sont d’anciens mannequins, les super-héros changent les draps. Et on peut même s’endormir avec Frida Kahlo. In & Out London °1

Photo: Ewe Degiampietro – Fotolia.com

sleep


CENTRE

Soho 1 Charlotte Street

Hotel 15 Charlotte Street, W1 020 7806 2000

Chambre double à partir de £220. £££ www.charlottestreethotel.com Goodge Street 

020 7550 1000

Chambre double à partir de £57. £ www.hoxtonhotels.com Old Street

Dans ce quartier de Londres où se mêlent banquiers de la City et artistes bohèmes de Shoreditch, Sinclair Beecham – à la tête de la chaîne de fast-food Prêt à Manger – a décidé d’élargir la palette de ses talents avec un hôtel au concept quasi low-cost : plus tôt vous réservez, moins cher vous payez – alors, agissez vite ! Il arrive régulièrement de trouver des chambres de £1 à £29 en s’inscrivant à la mailing list de l’hôtel. Le matin,

Chambre double à partir de £170. ££ www.thezetter.com Farringdon

Premier hôtel à jouer la carte de la renaissance de l’East Side, le Zetter est un petit nid furieusement contemporain pour trendsetters en mal de zzzommeil. Installé dans un ancien entrepôt de l’ère victorienne transformé en atrium raffiné, l’hôtel affirme son parti pris moderniste radicalement anachronique au travers de mariages inattendus tels que vintage Prouvé et imprimés muraux par Timourous Beasties. Innovation à signaler  : la mort du mini-bar, avantageusement remplacé par des distributeurs automati­ques chargés de champagne et d’appareils photo jetables. Wi-fi gratuit.

OUEST

Notting Hill

020 7723 1026

Chambre double à partir de £85. £ www.stylotel.com Paddington

Enfin un hôtel à petit budget qui sort du lot. Placé au cœur de la ville, le Stylotel possède une âme, une vraie. Il s’agit d’un établissement au design ultra-moderne dans deux immeubles du XIXe typiquement londoniens. Le Stylotel se veut une « auberge du XXIe siècle », où le design industriel et le mobilier en acier ou aluminium ne nuit pas au confort d’un lit douillet. Son atout le plus notable, ce sont ses prix, très abordables pour un hôtel situé à 10 mn à pied de Hyde Park ou d’Oxford Street. Wi-fi payant.

6 The Pavilion Hotel

34-36 Sussex Gardens, W2 020 7262 0905

Chambre double £100. ££ www.pavilionhoteluk.com Edgware Road

Qui croit encore que la vie de star est réservée aux stars ? Vous aussi, vous 22 Stanley Gardens, W11 y avez droit, grâce à Danny Lamboo, 020 7727 2777 ex topmodel et maître de cérémonie Chambre double à partir de £200. £££ du Pavilion, l’hôtel particulier très www.portobellohotel.com prisé des happy fews et des excenNotting Hill Gate triques du monde entier. 30 chambres cultes conçues comme les scènes Dans une rue calme de Notting Hill d’un film dont vous serez le héros : aux façades victoriennes d’un blanc Gold Finger, Better red than dead, éclatant réside un petit coin de para- Green with envy, Diamonds are foredis sur terre ; le Portobello Hotel, jadis ver… L’opulence baroque comme un manoir néo-classique reconverti en pied de nez à un monde aseptisé. Un hôtel de luxe. Les chambres reflètent lieu dédié aux nouveaux hédonistes, un subtil mélange de décor typique- amateurs de burlesque et fétichistes ment anglais et de souvenirs de voyage. d’un glamour hollywoodien funky Lits à baldaquins en bois sculpté ou cir- et décalé. Vous pourriez bien y croiculaires, baignoires à la française, secré- ser quelques célébrités : le Pavilion taire indonésien, tout est conçu dans le accueille régulièrement tournages de choix des matériaux pour laisser place à vidéos clips, photoshoots de mode et un confort absolu. Des appartements autres interviews. Wi-fi gratuit. avec des pièces indépendantes vous

4 Portobello Hotel

Pour une chambre double ££££ plus de 300£ / £££ 200£-300£ / ££ 100£-200£ / £ moins de 100£.

In & Out London °1 45

S L E E P

2 Hoxton Hotel

81 Great Eastern Street, EC2

020 7324 4444

5 Stylotel

160-162 Sussex Gardens, W2

o u t

Shoreditch

3 The Zetter Hotel

St John’s Square, 86-88 Clerkenwell Road, EC1

Bayswater

&

est

Clerkenwell

I n

Le Charlotte Street Hotel dispose de sérieux atouts pour charmer les visiteurs de passage à la capitale. Ici, le bon goût se diffuse à tous les étages. Un style à l’anglaise très étudié, dont les tonalités douces des chambres sont réveillées par des peintures qui ne vont pas sans rappeler l’esprit Bloomsbury. Sans se ressembler, les 52 chambres offrent selon les besoins un confort irrésistible : cheminée, canapés cosy, décoration aux détails soignés. Une élégance singulière que seuls les Anglais maîtrisent avec autant de brio ! D’autres raisons de ne pas résister au Charlotte Street Hotel : sa salle de cinéma aux sièges rouge tomate et sa formule Champagne Afternoon Tea à déguster dans la bibliothèque, un bonheur. Wi-fi payant.

un petit-dejeuner Prêt à Manger est sont également proposés, et toutes les accroché à la poignée de votre porte. chambres donnent sur une vue exquise Wi-fi gratuit. des jardins. Wi-fi gratuit.


In & Out London, c’est la tente academy… Pourquoi ne pas se laisser tenter par un séjour à Londres option camping ? Les tarifs ne sont pas excessifs, et l’ambiance est conviviale et familiale. Le Lee Valley Leisure Complex Campsite est le plus proche des attractions touristiques, avec Trafalgar Square et Piccadilly Circus à seulement 45 mn en métro. Il est ouvert toute l’année pour un séjour de deux semaines maximum avec la possibilité de louer un chalet. Le Lee Valley Campsite accepte tentes, camping cars et caravanes, et permet de rejoindre Londres via un bus au départ de Walthamstow Central. Les activités sportives sont de rigueur dans les deux campings du parc naturel régional de Lee Valley ainsi que la découverte et l’initiation à la vie sauvage. Au Elms Caravan and Camping Park, à 45 mn de métro également, vous pourrez louer des tentes ou, mieux encore, profiter du confort des Kings Oak Cottages pouvant accueillir jusqu’à six personnes. Au Crystal Palace Caravan, un bus vous emmène directement à Westminster, Piccadilly Circus et Oxford. C. P. www.londonnet.co.uk/ln/guide/accomm/budget_camp.html

du feng-shui, le raffinement le dispute au romantisme : rocking-chairs en 59 Leinster Square, W2 bois et cuir, murs couverts de papier 020 7221 4321   peint aux larges impressions fleuries, Chambre double de £89 à £150. ££ le tout sur un fond rose bonbon et www.newlinden.co.uk beige pour garder une atmosphère un Bayswater brin funky. L’ancien commissariat a été transformé en un cottage cosmoModerne et contemporain, le style du polite au calme envoûtant, en pleine New Linden penche vers l’élégance ville. Cerise sur le gâteau, l’hôtel se et la simplicité, avec une touche d’art trouve à quelques pas de la fameuse déco asiatique. Les chambres sont fraî- Sloane Avenue, paradis des fashionisches, accueillantes, déclinant les tons tas. Wi-fi gratuit. marron, gris charbonneux et rouge profond. L’hôtel convient parfaitement à ceux qui aiment se perdre dans Earl’s Court la foule et sillonner la ville. A quel9 Easy Hotel ques pas se trouve le fameux marché de Portobello où l’on pourra traîner ses guêtres en achetant de tout et de Earl’s Court rien : sacs Chanel vintage, verroterie, 44-48 West Cromwell Road, SW5 t-shirts en pagaille et même, pour les 020 7373 4546 gourmands, de délicieux brownies. Chambre double à partir de £35. £ www.easyhotel.com Wi-fi gratuit.

i n

&

o u t

S L E E P

7 New Linden Hotel

du palais de Kensington. Dormir à Londres ? Trop facile. Wi-fi payant.

10 The Mayflower

Hotel

26-28 Trebovir Road, SW5 020 7370 0991

Chambre double de £99 à £145. ££ www.mayflowerhotel.co.uk Earls Court

À trois pas de la station Earls Court, l’hôtel, niché dans une respectable maison victorienne, vous surprendra et donnera à votre séjour un goût de grande aventure post-coloniale. Les 48 chambres serties de bois précieux arborent les teintes chaudes et épicées des plus nobles étoffes de l’Asie et de l’Orient ; les lits sont habillés de draps de coton égyptien et les salles de bain équipées de tout le luxe contemporain. N’hésitez pas à prendre votre petit-déjeuner au jardin tropical, suivi d’un point route au bar à jus de fruits de l’hôtel. Vous voilà parés pour affronter la jungle londonienne en toute sérénité. Wi-fi gratuit.

11 Base2stay

25 Courtfield Gardens, SW5 020 7244 2255

Chambre double à partir de £105. ££ www.base2stay.com Earls Court

Aussi incroyable que cela puisse paraître, le tout dernier appart-hôtel du sud-ouest londonien, Base2Stay, Earl’s Court  parvient à allier deux extrêmes : maximum de luxe, minimum de dépenses. Chelsea La chaîne hôtelière Easy Hotel est C’est aussi l’un des rares endroits où spécialisée dans la location de cham- vous pouvez profiter en toute liberté 8 MyHotel Chelsea bres low cost. Leur concept : réduire d’une mini-kitchenette style Ikea, ou 35 Ixworth Place, SW3 au strict minimum la prestation de encore vous faire livrer un repas take020 7225 7500 service. Ici, pas de déco ostenta- away sans sortir de votre chambre, Chambre double à partir de £225. £££ toire, les chambres sont agencées de grâce au wi-fi gratuit. Rassurez-vous, www.myhotels.co.uk manière pratique et fonctionnelle. cet appart-hôtel au décor neutre mais South Kensington De petite surface, avec ou sans fenê- confortable propose aussi un service tre – ce qui leur donne un côté « cap- plus traditionnel : en cas de crise de My oh my ! Après le succès de MyHo- sule » accentué par un pan de mur dernière minute, le room-service est tel Bloomsbury, le nouvel établisse- orange, toutes bénéficient d’une salle à votre disposition, 24 heures sur 24. ment de Chelsea apporte une touche de bain privative. Une mention spé- Smart concept, smart price ! cosy à l’un des quartiers les plus gla- ciale à l’Easy Hotel de Earl’s Court, mour de Londres. Dans des chambres très bien placé pour votre séjour touconçues et décorées d’après les règles ristique, à deux pas de Harrods et South Kensington 46 In & Out London °1


12 Meininger Hostel

Baden Powell House, 65-67 Queen’s Gate, SW 020 3051 8173

Dortoir £15/pers., chambre privée à 6 lits £25/pers., chambre double £45. £ www.meininger-hostels.com South Kensington

Avis à tous les assoiffés de culture, de shopping et de fête qui aiment voyager avec leurs amis ou leur famille sans se ruiner en hôtel, en bouffe et en transport : le Meininger Hostel est LE point de chute idéal. Situé sur la très prestigieuse Queen’s Gate, il vous permettra d’accéder facilement à tous les spots de la mode et de la culture londoniennes : à vous Hyde Park et la Serpentine Gallery, Harvey Nichols et Harrods, V&A, Kensington High Street… Pour le petitdéjeuner, un buffet est à disposition pour la modique somme de £3. Wi-fi payant.

Chambre double à partir de £175. ££ www.gordonramsay.com camden town

Gordon Ramsay, l’un des chefs stars du Royaume de Sa Majesté, vient d’ouvrir un hôtel dans le quartier de Camden. Luxueux et moderne, l’endroit possède une dizaine de chambres au confort assuré… Inhabituel pour le quartier, puisque si Camden a son charme, il n’accueille habituellement pas de grands hôtels et reste le lieu de rendez-vous des touristes

In & Out London Tips

Couchsurfing.com « est un réseau mondial dont le but est de connecter les voyageurs avec les communautés locales qu’ils visitent ». Ça permet, essentiellement, de se faire héberger gratuitement chez des locaux, sur leur canapé. www.couchsurfing.com

Pour une chambre double ££££ plus de 300£ / £££ 200£-300£ / ££ 100£-200£ / £ moins de 100£.

In & Out London °1 47

S L E E P

020 7387 5700

o u t

13 York & Albany

127-129 Parkway, NW1

&

Camden

mannequins reconvertis en hôtes sympathiques, ont plus d’un tour dans leur sac. Bonne humeur et créativité sont à l’honneur dans leur maison du bonheur baptisée Weardowney Guesthouse. Elles accueillent chaleureusement les visiteurs de passage à la capitale, animaux domestiques compris ! De taille modeste mais confortables, les sept chambres se singularisent par Hampstead une décoration unique, peinte à la main par des amis artistes. Une 14 Hampstead ambiance familiale règne dans la maison, où il fait bon se retrouver Village Guesthouse dans la cuisine collective à l’heure 2 Kemplay Road, NW3 du breakfast. Par ailleurs, si le cœur 020 7435 8679 vous en dit de prendre un cours de Chambre double à partir de £80. £ couture ou de tricot, Weardowney www.hampsteadguesthouse.com ne fait pas dans la dentelle mais dans Hampstead la laine, avec une école et une boutique dédiés à l’art du tricot ! Wi-fi Si vous détestez la froideur des gratuit. grands hôtels, ce bed & breakfast situé dans le très pittoresque quarsud tier d’Hampstead est pour vous. Réaménagée par Anne-Marie depuis 1978, cette maison victorienne au Camberwell Green charme typiquement anglais comprend neuf chambres à l’ambiance 16 Church rustique. Dans le salon décoré avec soin par des objets chinés, les clients Street Hotel peuvent se détendre tranquillement 29-33 Camberwell Church St., SE5 et échanger en buvant du thé. Atten- 020 7703 5984 tion tout de même, si vous êtes à Chambre double à partir de £120 (petitla recherche de très grand confort, déj. inclus). ££ cette guesthouse n’est pas pour www.churchstreethotel.com oval vous. Elle propose cependant des services abordables pour ce quartier très prisé, comme un petit-déjeuner Les frères José et Mel ont pris le parti anglais pour £7. Une immersion de recréer une casita mexicaine dans totale chez l’habitant qui rappellera le sud de Londres. Direction l’Amécertainement à certains d’entre vous rique latine donc, avec une décorales voyages linguistiques outre-Man- tion cosy, folklorique et coloniale tout en couleurs pour une ambianche de l’adolescence. Wi-fi gratuit. ce inspirée de la maison de Frida Kahlo. Une atmosphère arty souhaiMarylebone tée par les deux propriétaires, dont le vœu était de rassembler artistes et 15 Weardowney étudiants dans ce quartier pas franchement touristique. Pour les repas, Guesthouse pas de tapas ni de téquila, mais un 9 Ashbridge Street, NW8 petit déjeuner bio tout droit venu 020 7725 9694 du Borough Market voisin, avec jus Chambre double à partir de £90. £ de fruits frais maison concocté selon www.weardowney.com la recette de leur mama. Une liste de Marylebone  restos du coin est affichée par l’hôtel, histoire de vous faire découvrir la Amy Wear et Gail Downey, anciens vida local…Wi-fi gratuit.

i n

nord

et des noctambules. Néanmoins, le décor et la qualité du service valent le détour, d’autant plus que la cuisine est assurée par le chef Angela Hartnett. La carte est accessible avec des entrées affichant £9 pour les plus chères, et des plats autour de £15. Un pari audacieux lancé par une équipe novice dans l’hôtellerie. Wi-fi gratuit.


HARROW RD

Notting Hill Gate

4

Westbourne Park

AM

AD RO

CH

BATTERSEA PARK

MENT BANK

EM ELSEA

Euston

HA LL BR ID GE

St. James Park

N

O ST

BRITISH MUSEUM

Leicester Square Temple

VAUXHALL PARK

LAMBETH PALACE

Oval

Blackfriars

FLEET ST

IMPERIAL WAR MUSEUM

Elephant & Castle

NEW

T RD

16

KEN

Borough

Cannon Street

CAN

NO NS T

Bank

Liverpool Street

2

TOBARD GARDENS

London Bridge

Monument

Old Street

Moorgate

ET

STRE

SOUTHWARK CATHEDRAL

Mansion House

Barbican

OLD

CIT YR OAD

TATE MODERN

St. Paul's

KENNINGTON PARK

D

Lambeth North

Southwark

3 RD

ST. PAUL CATHEDRAL

Farringdon

ORN

HOLB

HR BET LAM

Waterloo

Angel

UPPER ST

CLERKENWELL

Waterloo East

ROYAL COURTS

CLEOPATRA'S NEEDLE

WESTMINSTER

Westminster

E ROAD

PENTONVILL

Chancery Lane

HIGH

Embankment

Covent Garden

Holborn

Vauxhall

Charing Cross

HOUSES OF PARLIAMENT

King's Cross

Russell Square

TRAFALGAR SQ.

Pimlico

RD

UNIVERSITY OF LONDON

EU

St. Pancras

Tottenham Court Road

QUEEN VICTORIA MEMORIAL

Picadilly circus

1

Goodge Street

VA UX

NOR RO AD

GROSVE

WESTMINSTER CATHEDRAL

ST.JAMES PARK

Green Park

Euston Square

ST. PANCRAS

HOXTON HALL

NG

GRA

Aldgate

Tower Hill

BA AL

ER D

NY

RD

TOWER BRIDGE

SWISS RE BUILDING

Aldgate East

WH

Bermondsey

ROLLS ROAD

Whitechapel

RD

Bethnal Green

JAMAICA

RD

Wapping

Rotherhithe

THE HWY

CABLE ST

Shadwell

COMMERCIA L RD

RD

ST

GREEN

CHESHIRE

L BETHNA

PEL A CH ITE

GOSSET ST

D CKNEY R HA

MAP SLEEP

ST

ER

TT BA

SEA

Fulham Broadway

F

H UL

BR

G'S KIN

Oxford Circus

Great Portland Street

Warren Street

Mornington Crescent

ORT

T

West Brompton

Earls Court

8

AD RO

.

Victoria

BUCKINGHAM PALACE

OR ST

Bond Street

SVEN GRO

Sloane Square

Knightsbridge

REET

WALLACE COLLECTION

Regent's Park

RD ST OXFO

Hyde Park Corner

WELLINGTON ARCH

Marble Arch

Baker Street

13

LW WA

10

HYDE PARK

MARBLE ARCH

6

STREET

RD

South Kensington

VICTORIA & ALBERT MUSEUM

ROAD

5

Edgware Road Circle

Marylebone

RO AD

D

REGENT'S PARK

R RT BE AL

ST

ON PT OM

12

ST

Lancaster Gate

D

OV E

GR

Edgware Road Bakerloo

N

SO

PA R

K

CE

RO AD X SE ES

BLACKFRIARS ROAD

11

LL ROAD CROMWE

Glouscester Road

P

E RA

ATER BAYSW

ROYAL ALBERT HALL

15

RD

RD

D

LIS

OO

W

Paddington

'S HN

JO

KENSINGTON GARDEN'S

Queensway

Bayswater

Royal Oak

Warwick Avenue

. ST

N

14

ST

9

H ST

HIGH ST

CHURC

KENSINGTON

High Street Kensington

7

WESTWAY

Maida Vale

GT O

LIN

EL

W

St. John's Wood

Camden Town

ATE

Swiss Cottage

PR IN

RD

Kilburn Park

GTON

O

KENSIN

SLOANE

BR

BO

N

RD

O

E ND

RL OO

PT

ET STRE W

M

ER BAK NE

TE WA

N

KE

BU

E AC PL AND PORTL NT

BLACKFRIARS BR.

RD

GE

RE

GR

E

ED

AR GW D

TD EA O R VE

GH AM PAL AC

ST GATE ALDERS LD

CK IN

E

L VA TO TR

UR Y

UR

CO

SB

ALBANY ST AM

TE

HAMPSTEAD ROAD

DO

AF

A NH

SH

D NG

S

ERT EMB .

ID E TT

HO

MINORIE

ALB

T TS OL CH

PAL ACE

MA

GR IT

TH

SH

AD RO SD

LAM BE

ER

INN D UN

WHITEHALL

YORK WAY CA LED ON IAN R D

'S AY RD

C

KENNINGTON RD

EV N

SOU

48 In & Out London 째1

YR

OA D

BE

EAS TR

AB

RD

MOORGATE

CR RI

BR

S

.

AS RD

THW ARK

ER

N

DON BR

N PA R FA RD

OP SG

GO LL WE

MA

LE

LON

MM

BIS H

CO ST IAL

ER B R.

W RD

NEW RD

TOW

NE H

BRICK LANE

RT

NO

CAM BRID GE HEATH RD

KINGSLAND

LACE RD WAL

MARE ST

RD

ST

O

HR D

A BR.

CHELSE

ALBER

T BR

BR

IDG

E


MAP tube In & Out London 째1 49


READY FOR LONDON Tickets, please Envie de passer une journée à Londres ? Réservez DES MAINTENANT votre billet, car plus tôt vous réservez, moins vous payez. Vous pouvez réserver une place en classe Standard à partir de 80¤ A/R ou Leisure Select, la première classe pour les voyageurs loisirs, à partir de 160¤ A/R. Les billets sont en vente dans toutes les gares SNCB avec ventes de billets internationaux, dans votre agence de voyages agréée, au +32(0)2 528 28 28 ou sur eurostar.com. Hey, ho, let’s go!

Time is money Un conseil qui vaut de l’or  : l’Oyster card, une carte rechargeable bien pratique, vous permet de circuler à votre gré en bus et en métro, en gagnant à la fois du temps et de l’argent. Grâce à l’Oyster card, que vous achetez £12, vous bénéficiez de tarifs nettement plus avantageux qu’en payant par trajet. De plus, vous évitez les files aux guichets. Une fois votre crédit épuisé, il vous suffit de recharger la carte à un des distributeurs de tickets que vous trouvez dans quasiment toutes les stations de Londres. Il reste du crédit sur votre carte à la fin de votre séjour ? Pas de problème, la carte reste valable indéfiniment : vous pourrez parfaitement utiliser le solde lors de votre prochain séjour – une bonne raison de revenir ! >>> L’Oyster card est en vente à bord d’Eurostar et sur eurostar.com

Take your pick Partez quand vous voulez. Les lève-tôt peuvent prendre le train dès 7h du matin. Le voyage ne prend que 1h51*! Il y a jusqu’à dix trains par jour de Bruxelles à Londres. Et le plus beau de tout : grâce au décalage horaire, vous arrivez au cœur de Londres une heure à peine après votre départ. En prenant le train de 9 heures, vous pouvez prendre le thé à 10h à St. Pancras International. Le dernier train quitte Londres à 19h34. Tâchez juste de rejoindre la gare à temps – au moins 30 minutes avant le départ – pour l’enregistrement. Ready, set, go! *1h51, Bruxelles-Londres, meilleur temps de parcours.

COLOFON Editeur Responsable : Anne-Françoise Piette, Avenue Louise 166, 1050 Bruxelles - Eurostar Group Ltd. Réalisation : Headline Publishing, Vorstermanstraat 14a, 2000 Antwerpen Concept de : LEG et Technikart Conseil Maquette & D.A. : LEG Iconographie : Peggy Cognet et Livin Mentens Régie publicitaire : Eurostar Group Ltd. – Ilde De Martelaere Distribution : Boomerang Field Services

50 In & Out London °1

La marque In & Out London est une marque déposée par Eurostar. Toute reproduction même partielle est interdite. Ne pas jeter sur la voie publique. In & Out London est imprimé sur du papier 100 % recyclé et recyclable à l’exception de la couverture qui est imprimée sur du papier mixte (50 % de papier recyclé et 50 % de papier issu de forêts gérées durablement).


Back in Belgium Home sweet home, mais un goût de trop peu ? Piochez donc dans les ‘b(r)its and bites’ que nous vous proposons ci-dessous. Mâchez bien, rincez avec une bonne rasade d’earl grey et vous devenez plus britannique que la Reine Mère. par Valerie Eyckmans. Paul Smith

Huit

Stanhope hotel

>>> www.huit.com, points de vente : 051 23 29 00

Le tiret pour commencer

New Look

Get up, stand up

Tous les dimanches, le comedy club Stand Up World de Bruxelles accueille la fine fleur de la scène comique britannique. La formule est aussi britannique que simple : curry indien servi avant le spectacle, allongé d’une bière large pendant le spectacle. L’occasion d’apprendre ce que signifie l’expression ‘rire à ventre déboutonné’… >>> www.standupworld.com

Dites-le avec des fleurs

Pour le printemps, la marque de lingerie HUIT et le fabricant de tissus britannique Liberty ont collaboré et échangé leurs idées. Le résultat : un magnifique ensemble délicat orné du motif fleuri emblématique de Liberty, d’un bord en dentelle et d’un ruban pour achever le tout.

Smith, un nom bien britannique. La première boutique belge Paul Smith a enfin vu le jour, ce dont nous ne pouvons que nous réjouir. Le créateur et gentleman à temps plein Paul Smith, qui a fait de son gai motif à rayures sa marque de fabrique, a choisi une boutique monumentale juste sur la Komedieplaats à Anvers. Et ce n’est pas une blague. >>> Paul Smith, Kelderstraat 2-3, 2000 Anvers

Nouveau minois

La chaîne britannique de mode New Look a carrément demandé à Alexa Chung, mannequin, muse et ‘the it-girl’ du moment, de dessiner une minicollection pour son label. Le fruit de cette collaboration est en ce printemps exposé dans les rayons et, comme le veut la tradition New Look, se révèle extrêmement ‘fashionable’ et sympa pour votre porte-monnaie. Ne tardez pas car le tirage est limité ! >>> www.newlook.co.uk, points de vente : 02 347 28 85

Hôtel de star

Si l’envie vous dit de vous plonger dans le style typique ‘campagne anglaise’, réservez une nuit au Stanhope Hotel, le premier hôtel de notre pays à inscrire cinq étoiles à son actif. Le superbe jardin privé – intérieur – et le restaurant gastronomique Brighton sont tout bonnement irrésistibles, donc enfilez votre tailleur en tweed et dites simplement ‘yes’. >>> Stanhope Hotel, rue du Commerce 9, 1000 Bruxelles, www.stanhope.be In & Out London °1 51


La livre est basse, payez-vous Londres.

GARE DU MIDI ST PANCRAS INT.

àpd

€P

P A/R

+PHQTOCVKQPUGVToUGTXCVKQPUFCPUVQWVGUNGUICTGU50%$CXGEXGPVGFGUDKNNGVUKPVGTPCVKQPCWZFCPUXQVTGCIGPEGCITooGCW   QWUWTGWTQUVCTEQO#NNGTTGVQWTGP5VCPFCTFiRFUGWNGOGPVî In & Out London °1 RCTRGTUQPPG'P.GKUWTG5GNGEVQPXQ[CIGiRFîRCTRGTUQPPG#4&KURQPKDKNKVoXCTKCDNGUGNQPNGVCWZF¶QEEWRCVKQPFGUVTCKPU$KNNGVUPQPTGODQWTUCDNGUGVPQPoEJCPIGCDNGU /QPQRQN[Š*CUDTQ


In & Out London - N° 1 - Printemps 2009