Issuu on Google+

Les piments et l’hydroponie Noucetta Kehdi Tous les piments sont originaires d’Amérique Centrale et d’Amérique du Sud. Ils y sont utilisés pour leurs qualités nutritives et thérapeutiques depuis très longtemps, et nous retrouvons déjà leur trace en Équateur en 7500 AC. Découverts par Christophe Colomb dans les Caraïbes, ils furent disséminés dans le reste du monde au gré de la route des colonies. Aujourd’hui il semble que la majeure partie de la production mondiale vienne des Indes. A cause de leurs qualités alimentaires et médicinales, et parce que les plants s’adaptent facilement aux environnements les plus Bonnets d’évêque dans notre serre - 28/11/2013 divers, les piments jouèrent rapidement un rôle important dans à peu près toutes les cuisines du monde. Une autre bonne raison pour leur propagation rapide dans l’Europe du Moyen Âge, c’est la modicité de leur prix comparé à celui du poivre qui était importé à grands frais d’Asie du Sud Est à cette époque-là. Il existe 5 espèces de piments domestiqués d’origine seulement: Capsicum annuum, frutescens, chinense, pubescens, baccatum, chacune incluant plusieurs variétés. La plante est généralement connue et appréciée pour son piquant. C’est sa contenance en capsaïcine et autres capsaïcinoides qui détermine le niveau de son intensité. (http://tpe-lespiments.e-monsite.com/ pages/i-la-capsaicine/test.html). En 1912, un pharmacien Américain appelé Wilbur Scoville a inventé “l’Échelle de Scoville”, une méthode pour mesurer la force d’un piment. C’est une charte assez intéressante que vous pouvez consulter partout sur Internet, et plus particulièrement sur: (http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89chelle_de_Scoville). Comme vous le verrez, plus le niveau de capsaïcine est élevé, plus le piment est intense. Certains piments sont si piquants qu’ils peuvent littéralement vous brûler la peau. D’autres ne contiennent de piquant que dans la graine, vous pouvez donc en consommer la chair sans souci, à condition de ne pas vous approcher des graines. Il existe aujourd’hui dans le monde, et surtout aux Etats Unis, de nombreux clubs d’amateurs de piment dont les membres participent à des concours de celui qui mange le piment le plus fort, le plus vite, et en plus grandes quantités. («Entre eux, les amateurs de piment fort des États-Unis se désignent sous le nom de chiliheads ou chilehead, mot difficilement traduisible en français, mais qui évoque bien l’engouement que cette épice suscite chez nos cousins du Sud. Les chileheads ont leur magazine spécialisé, leur foire, leur salon industriel, leur association, leur club du mois, leurs émissions de radio, leurs concours régionaux ou nationaux, et ils ont le choix entre environ 5 000 sauces couramment offertes sur le marché.» http://www.passeportsante.net/fr/Nutrition/ EncyclopedieAliments/Fiche.aspx?doc=piment_nu) Le piment a aussi ses cultivateurs. Ce sont généralement des jardiniers passionnés, des collectionneurs qui dégustent, comparent et partagent leurs résultats sur un multitude de réseaux et de liens, surtout dans les pays anglo-saxons et d’Europe du nord. Beaucoup Habaneros chocolat cultivés dans un AquaFarm dans notre serre - 28/11/2013 cultivent en terre, dans leurs jardins ou leurs balcons, quand le climat le permet. Nombreux sont ceux qui optent pour l’hydroponie en intérieur, pour le plaisir, la consommation familiale, ou dans un but commercial. Au fil des ans, nous avons cultivé plusieurs variétés de piments dans nos serres : Habanero, Jalapeno, Bishop’s Crown, Espelette, ancho, poblano, et bien plus. Tous en hydroponie, la plupart dans des AquaFarms, mais aussi dans des Dutch Pots, des AeroFlos, et en terre. Nous avons généralement utilisé Flora Series (FloraGro, FloraMicro, FloraBloom) avec Diamond Nectar. Mais certains cultivateurs et collectionneurs avertis, utilisateurs de notre marque en Finlande, affectionnent particulièrement FloraMato et FloraMicro. (http://fatalii.net/Growing_chile_peppers/Hydroponics). C’est pourquoi je vous donne les deux formules de culture plus bas, au cas où vous aimeriez les essayer (voir notes 1, 2, 3). Cultiver des piments en hydroponie est assez facile, et les résultats sont plutôt surprenants. Comme vous le savez, vous pouvez produire jusque 30% de plus de récolte qu’en terre. Si vous respectez quelques règles importantes comme de suivre les programmes de nutrition conseillés, maintenir les bons niveaux d’EC et de pH, et assurer les paramètres habituels de propreté, température, ventilation et humidité. Il existe un grand nombre de sites décrivant la culture du piment en hydro. Celui que je préfère c’est http://www.fiery-foods.com/chile-pepper-gardening/136-growing-in-containers/1879forget-the-soil-grow-hydroponic-chiles. Vous pouvez aussi nous contacter directement en cas de besoin. Pour commencer à cultiver vos piments, choisissez la variété qui vous tente. Il existe un grand nombre de sites de vente en ligne de graines et de plants de piment sur le net. J’aime bien http://www.cayennediane. com/BigListofPeppers/Big-List-of-peppers.html. C’est basique mais suffisant pour mes besoins. On y trouve une description du goût et du niveau de piquant, ce que j’ai trouvé bien pratique. Si vous cultivez un seul piment, choisissez un WaterFarm, ou mieux un AquaFarm si la plante adulte est grande. Vous pouvez aussi décider de cultiver plusieurs variétés pour avoir des degrés de piquant, des goûts, et des parfums différents à consommer frais ou secs, selon vos besoins. Pour cela, choisissez un WaterPack car, en centralisant la solution nutritive, il rend sa gestion plus facile et plus rapide.


Les piments se reproduisent facilement à partir de graines. Nous les semons dans un mélange léger de terreau et de perlite pour faciliter le nettoyage des racines au moment du transplant. Dès l’apparition des 3 premières paires de vraies feuilles, ils sont prêts à être transplantés. Lavez délicatement le substrat de vos racines, et posez votre plante dans votre pot de culture. Ajoutez vos engrais, peut-être vos suppléments si vous choisissez d’en utiliser, ajustez votre pH, et préparez-vous à de belles récoltes. Pour savoir comment faire le montage du système et préparer la solution nutritive, suivez les programmes de culture et les instructions fournis avec votre système, téléchargez le « Basics » sur notre site, ou regardez la vidéo sur http://www.dailymotion.com/video/xcxx16_montage-d-un-aquafarm-ghe_lifestyle.

 

ml / 10 L

EC

FloraGro

FloraMicro

FloraBloom

Diamond Nectar *** pH

Seedlings

0.3 – 0.6

2,5

2,5

2,5

20

Vegetative

1.9 – 2.5

20

20

15

20

Flowering & fruiting 1.9 – 2.5

25

20

15

-

ml / 10 L

EC

FloraMato FloraMicro

Diamond Nectar***

pH

Seedlings

0.3 – 0.6

2,5

2,5

20

Vegetative

1.9 – 2.5

30

15

20

5.5 6.5

Flowering & fruiting 1.9 – 2.5

30

25

-

5.5 6.5

Ces tableaux sont indicatifs. Pour plus d’info, contactez-nous.

 

Inutile d’ajouter que si vous aviez comme projet de démarrer une micro ferme hydroponique (4) à but commercial ce serait un projet parfaitement viable que ce soit à la campagne ou dans les villes, dans des serres, sur des toits, ou même à la maison. Nous seront heureux de vous aider à le réaliser. Comment gérer votre espace de culture? Comme pour tout jardin intérieur, en serre ou en salle, il faut garder votre espace de culture propre, maintenir la bonne température (pour les piments il faut avoir 25 à 30°C), avec un niveau d’humidité aux alentours de 65%. Utilisez des ventilateurs pour éviter la formation de poches d’air stagnant et par conséquent les champignons, les pourritures et les insectes en tous genres. Utilisez la prévention comme base de travail, ça vous évitera bien des déboires. Pour plus d’information sur les piments en hydroponie, n’hésitez pas à nous contacter à info@eurohydro.com. Vous pouvez aussi vous rendre sur http://fr.eurohydro.com/piments.html.

Nos piments en serre à Fleurance - France


Notre dernière récolte, un mélange de bonnets d’évêque et de habaneros chocolat. Je dois vous dire que ce dernier est terriblement piquant. Avis aux amateurs ! 28/11/2013

Bonnets d’évêque et habanero chocolat en AquaFarm 28/11/2013

Notes: 1) Si vous cultivez en terre utilisez la moitié de cette concentration 2) Secouez bien avant l’emploi. Nos engrais sont hautement concentrés, ne les mélangez pas ensemble mais versez les dans l’eau séparément. Pour éviter toute précipitation de sels, lavez toujours cotre mesure entre chaque élément. 3) Diamond Nectar augmente la capacité de la plante à absorber les sels minéraux et améliore la croissance et la production. 4) Les microfermes hydroponiques sont notre spécialité. Ce sont des exploitations de taille petite à moyenne permettant à une famille de cultiver ses propres légumes et de les vendre sur les marchés environnants et/ou dans les restaurants et épiceries locaux. Pour plus d’informations voir www.hydroponicmicrofarm.com


Hydro and chili peppers fr