Issuu on Google+

Observatoire du tourisme

NORMANDIE ,

Bilan 2010

ĂŠDITION 2011

911

2011

1 BilanObservatoire2010.indd 1

16/05/11 17:32:48


Tourisme dans l’Eure : les chiffres clés Nuitées Nuitées 2010

évolution 2009/2010

FRANCE

éTRANGER

TOTAL

PART TOTALE DES NuITéES

79%

21%

481 530

94 585

51%

Campings

66 950

73 250

576 105 140 200

-

Hôtels

12%

+ 3%

Gîtes Service Réservation *

133 335

35 370

169 700

15%

Total Gîtes de France

337 235

63 270

400 505

SOuS-TOTAL

885 715

213 105

-

-

1 116 810 1 226 240 2 343 050

Répartition globale

Center Parcs TOTAL

éTRANGER

TOTAL

FRANCE

-

-

+ 1%

- 4% + 13%

0% + 8%

+ 18%

+ 8%

- 12%

+ 3,5%

36%

+ 5%

- 1%

-

+ 2,5% -

- 6% -

Nuitées 2010

FRANCE

évolution 2007/2010 éTRANGER

TOTAL

-

-

+ 4%

- 36% + 10%

- 6% + 14%

0%

- 26%

- 6%

+ 4%

+ 6%

- 7%

+ 4%

+ 2% - 1%

+ 6% -

- 25% -

0% -

évolution 2009/2010

évolution 2007/2010

CLIENTÈLES éTRANGÈRES

GB

D

B

NL

GB

D

B

NL

GB

D

B

NL

Répartition globale

47%

12%

13%

27%

-

-

-

-

-

-

-

-

Hôtels

36 570

10 185

9 910

6 170

-7%

+ 13%

- 20%

- 11%

- 40%

- 41%

- 13%

- 31%

Campings

27 170

5 560

5 610

29 930

+ 18%

+ 20%

+ 11%

+ 8%

+ 3%

+ 12%

+ 11%

+ 16%

Gîtes Service Réservation *

11 260

3 355

5 530

7 930

+ 5%

- 11%

- 7%

- 21%

- 25%

- 46%

- 5%

- 32%

TOTAL

75 000

19 100

21 050

44 030

+ 2%

+ 10%

- 10%

- 1%

- 27%

- 32%

- 5%

- 5%

Durée de séjour NOMBRE DE JOuRS

2010

2009

2007

FRANCE

éTRANGER

TOTAL

FRANCE

éTRANGER

TOTAL

FRANCE

éTRANGER

TOTAL

Hôtels

1,45

1,58

1,52

1,56

3,2

2,03

3,17

2,10

1,47 2,53

1,48

Campings

1,46 2,45

1,47

3,46

2,10

1,50 2,56

5,26

8,39

5,70

5,27

9,43

5,91

5,45

9,33

6,12

Gîtes Service Réservation *

Taux d’occupation 2010

2009

2007

Hôtels

52,2%

51,8%

56,2%

Campings

24,5%

23,3%

25,3%

Gîtes Service Réservation *

44,4%

43,7%

48,8%

évolution 2009/2010

évolution 2007/2010

Visiteurs 2010 FRANCE

éTRANGER

TOTAL

FRANCE

éTRANGER

TOTAL

FRANCE

éTRANGER

TOTAL

Points d’accueil touristique

154 220

43 140

197 360

+ 27%

+ 83%

+ 35%

+ 25%

+ 65%

+ 32%

Lieux de visite (44 sites) 1

348 210

87 745

435 955

-

-

-

-

-

-

Lieux de visite 2

252 760

78 240

331 000

+ 1%

+ 24%

+ 6%

+ 42%

+ 116%

+ 55%

• Individuels • Groupes

177 570 75 190

60 330 17 910

237 900 93 100

+ 4,5% - 6%

+ 27% + 13%

+ 32% - 3%

+ 38% + 51%

+ 124% + 98%

+ 53% + 59%

Poids économique du tourisme Chiffre d’affaires du tourisme Emplois liés au tourisme**

295 millions d’euros 5 400 emplois

S.D.T.*** (2009) Nombre de voyages

1,9 million

Nombre de nuitées

6,1 millions

Place du département en France

Hors Fondation Claude Monet Nombre de visiteurs et évolution dans 11 sites de plus de 5 000 visiteurs répondant régulièrement à l’enquête. * Base : résultats du service réservation (78% des gîtes ruraux) ** Source INSEE, DADS 2007 *** SDT : Suivi de la Demande Touristique (p.4) 1

2

42e rang

2 BilanObservatoire2010.indd 2

16/05/11 17:32:48


Sommaire

édito

2010, une année impressionniste Tourisme dans l’Eure : les chiffres clés

2

Les voyages dans l’Eure

4

Les hébergements marchands

7

L’hôtellerie

8

L’hôtellerie de plein air

10

Les hébergements « Gîtes de France »

12

Les sites et lieux de visite

14

Les points d’accueil touristique

16

On ne saura jamais assez clamer tout le bien apporté par la valorisation des richesses identitaires de nos territoires. En célébrant, en 2010, le 1er festival Normandie Impressionniste, au rayonnement international, la Normandie ne s’y est pas trompée. Dans l’Eure, tous les lieux de visite liés à cette thématique ont bénéficié de cet engouement au 1er rang desquels les sites de Giverny : la Fondation Monet se positionne comme le 2e site payant de Normandie et le Musée des Impressionnismes Giverny a connu une fréquentation record ! Ces festivités ont permis de mettre en lumière notre destination. Pour autant, on ne saurait être bercé d’angélisme car les comportements changent, la concurrence est rude et la conjoncture économique difficile. Faut-il ainsi y voir une relation de cause à effet ? L’hôtellerie de plein air, plus accessible, connaît sa meilleure saison depuis 2003, grâce à la clientèle étrangère et notamment britannique. La fréquentation des hôtels, elle, reste stable et celle des gîtes en légère hausse. Ainsi, en 2010, le bilan est globalement positif dans l’Eure. Année « impressionniste » qui nous rappelle l’importance de s’organiser collectivement pour mieux faire valoir notre département.

Claude BéHAR,

L’Eure

Président d’Eure Tourisme, Vice-président du Conseil général de l’Eure, Maire d’Aviron.

577 087 habitants 675 communes 6 040 km2 96 habitants/km2 Préfecture : évreux

3 BilanObservatoire2010.indd 3

16/05/11 17:32:49


Les voyages dans l’Eure1 (2009) Les voyages2 des résidents3 L’Eure se positionne au 42e rang des départements français avec 1,9 million de voyages en 2009 contre 1,8 million en 2008

Après avoir connu un net recul en 2008, le nombre de voyages4 réalisé dans l’Hexagone et à l’étranger en 2009 affiche une légère hausse de + 0,6% soit 227,2 millions de voyages. À l’inverse, on note un repli du nombre de nuitées (- 2,4%) avec 1 254 millions de nuitées contre 1 284,4 en 2008. On constate la même tendance pour les voyages et les nuitées effectués sur le territoire national (202,8 millions de voyages : + 0,9% et 1 047 millions de nuitées : - 1,1%) et dans le département de l’Eure (6,1 millions de nuitées contre 6,7 millions en 2008). La Normandie conserve son 8e rang des régions d’accueil touristique en France avec 11,3 millions de voyages (soit - 2,3% par rapport à 2008).

Les caractéristiques des voyages 71% des nuitées sont effectuées dans des hébergements non marchands contre 66% à l’échelle nationale. Les voyages personnels qui se déroulent dans l’Eure représentent une part nettement plus importante (93%) que les voyages à titre professionnel.

DuRéE MOYENNE DE VOYAGE La durée moyenne d’un voyage dans l’Eure est de 3,3 jours en 2009 (3,6 jours en 2008) contre 5,4 jours à l’échelle nationale.

TYPES DE VOYAGES 76% des voyages ont une durée comprise entre 1 et 3 nuits.

En % de voyages

76%

EuRE

58%

FRANCE

24% 42%

Courts voyages Longs voyages

La hausse des voyages combinée à la baisse des nuitées en 2009, renforce l’Eure comme destination de courts séjours.

Données issues du Suivi de la Demande Touristique en France (étude portant sur 20 000 personnes). Depuis 2008, la TNS Sofres a mis en place un nouveau questionnaire, celui-ci porte dorénavant sur les voyages et non les séjours. Définition d’un voyage : aller-retour comportant au moins une nuit en dehors du domicile. Les voyages décrits ci-dessus et en pages suivantes sont ceux qui ont pour destination principale le département de l’Eure (un voyage peut comprendre plusieurs lieux de séjours). 3 Résidents : Français et étrangers vivant en France. 4 Voyages personnels et professionnels. 1

2

4 BilanObservatoire2010.indd 4

16/05/11 17:32:49


Les voyages dans l’Eure (2009)

Le profil de la clientèle de l’Eure TRANCHE D’ÂGE

CATéGORIE SOCIO-PROFESSIONNELLE 30,3%

18,5% 26,3% 25,7%

21,5% 18,7%

14%

30%

15,5%

26,5%

20,5% 21,9% 14,1%

23,5%

10,1%

21,8%

13,5%

13,8%

12,9%

10,1%

0,9% 0%

4,7% 5,3%

15/24 ANS

25/34 ANS

35/49 ANS

50/64 ANS

CADRE, PROFESSION LIBéRALE

65 ANS ET +

INACTIF

PROFESSION INTERMéDIAIRE

EMPLOYé

OuVRIER

ARTISAN AGRICuLTEuR COMMERÇANT CHEF D’ENTREPRISE

Forte progression des 25-34 ans (+ 5 points)

Les cadres/professions libérales représentent la 1ère clientèle de l’Eure

Les clientèles les plus représentées dans l’Eure sont dans la tranche d’âge comprise entre 25 et 34 ans (30%). Ces derniers connaissent une progression depuis 2006, tout comme les 50-64 ans qui représentent la deuxième clientèle de notre département (21,9%). À l’échelle nationale ce sont les 35-49 ans qui sont les plus nombreux (26,3%).

On note un net recul des inactifs/retraités (-7,2 points) qui restent toutefois la deuxième clientèle la plus présente dans l’Eure.

Eure

En % de voyages

France

Les caractéristiques des voyages personnels Des nuitées réparties tout au long de l’année

SAISONNALITé DES VOYAGES 26,0

La fréquentation du mois de juillet dans l’Eure a progressé de 10 points depuis 2008. On constate également un nombre de nuitées plus important en avril, novembre et décembre dans l’Eure en raison de l’importance des courts voyages sur cette période.

21,4

10,9 6,4

5,0 5,2

5,4

4,5 4,6

JANV.

FéV.

MARS

14,0 12,9 6,8

7,8 7,6

AVRIL

7,4

MAI

6,2 JuIN

8,9 7,0 5,2 5,0 4,7

JuIL.

AOÛT

SEPT.

OCT.

7,5

4,5 5,3 NOV.

DéC.

En % de nuitées

Eure France

5 BilanObservatoire2010.indd 5

16/05/11 17:32:49


Les voyages dans l’Eure (2009)

Les caractéristiques des voyages personnels MODE D’HéBERGEMENT 3,5% 2,3% 48,4%

EuRE

13,8%

39,6%

FRANCE

16,3%

11,6% 15,6%

11,5% 8,0% 8,5%

8,4%

2,9% CHEZ QUELQU’UN DE LA FAMILLE

0,9% 2,9%

5,8%

Près de 60% des nuitées sont consommées dans la famille ou chez des amis

RÉSIDENCE SECONDAIRE DU FOYER LOCATION, GÎTE RURAL ET CHAMBRE D’HÔTE

La part des nuitées effectuées en hébergements marchands est plus importante en France (32,7%) que dans l’Eure (25,4%).

CHEZ DES AMIS AUTRE HÉBERGEMENT PAYANT CAMPING HÔTEL AUTRE HÉBERGEMENT NON PAYANT

En % de nuitées

ORIGINE GéOGRAPHIQuE ÎLE-DEFRANCE

HAuTENORMANDIE

PAYS DE LOIRE

PICARDIE

BASSENORMANDIE

53,4% 20,6%

24,6%

2,6%

3,7% 5,9% 3,5% 2,2% 2,6% 2,0%

CENTRE

2,6%

BRETAGNE

2,3% 4,8%

Stabilité des clientèles d’Île-de-France Avec plus de la moitié des voyages réalisés, les clientèles originaires d’Ile-de-France restent en tête (53,4%). Toutefois, on note une nette progression des clientèles de Haute-Normandie (+ 6 points). À l’inverse, les clientèles venues du Nord et de Bretagne sont en recul en 2009.

4,1% En % de nuitées

Eure

France

6 BilanObservatoire2010.indd 6

16/05/11 17:32:49


Les hébergements marchands Le parc d’hébergements marchands au 1er janvier 2011 26 340

46%

lits marchands :

Résidence de tourisme et centres de vacances (Center Parcs : 80% des lits)

23% 18%

2011

Hôtellerie Meublés de tourisme (Clévacances, Gîtes de France, classés sans label)

8%

Chambres d’hôtes labellisées

5%

4 700

lits répartis dans 87 hôtels

46% des hôtels sont classés en 2 étoiles. 4 étoiles 3% 3 étoiles 18%

2 étoiles 46%

En % de lits.

12 190

lits répartis dans 42 campings et aires naturelles

Aires naturelles et campings à la ferme 2%

Campings 4 étoiles 32%

répartis dans 337 meublés (1 872 lits) et 477 chambres d’hôtes (1 184 lits)

Non Classés* 32%

Hôtellerie de plein air 1 emplacement = 3 lits.

Campings 1 étoile 9%

Campings 2 étoiles 19%

Campings 3 étoiles 38%

Label Clévacances 5% Meublés classés sans label 4% Chambres d’hôtes, autres labels 2%

En % de lits.

* Non Classés : 12 hôtels dits de chaîne et 7 hôtels indépendants labellisés.

1 étoile 1%

62% des lits sont en meublés de tourisme.

Label Gîtes de France 89%

Hôtellerie 1 chambre = 2 lits.

3/4 des campings sont classés en 3 et 4 étoiles.

En % de lits.

4 530 lits

Hôtellerie de plein air, aires naturelles, campings à la ferme

Dans les campings : • 8 310 lits « Loisirs » (70% de l’offre) majoritairement présents dans les campings classés en 3 et 4 étoiles. Ces lits classés Loisirs sont destinés à la clientèle résidentielle (occupation supérieure au mois). • 3 880 lits « Tourisme » (30% de l’offre) majoritairement présents dans les campings classés en 2 et 3 étoiles. Ces lits classés Tourisme sont destinés à la clientèle de passage (location à la nuitée, à la semaine ou au mois).

Meublés de tourisme et chambres d’hôtes Le parc des Gîtes de France se répartit entre : • 299 gîtes ruraux (46% des lits). • 449 chambres d’hôtes (29% des lits). • 33 gîtes d’étapes et de séjour (23% des lits). • 4 gîtes d’enfants (2% des lits). Ces gîtes ruraux et chambres d’hôtes sont majoritairement classés « 3 épis », avec respectivement 72% des gîtes ruraux et 81% des chambres d’hôtes. 7

BilanObservatoire2010.indd 7

16/05/11 17:32:49


LES HéBERGEMENTS MARCHANDS

L’hôtellerie Fréquentation stable en 2010 576 105 nuitées en 2010, soit + 1% de clientèles françaises et - 4% de clientèles étrangères

NOMBRE DE NuITéES ANNuELLES 2010

481 530

94 585

2009

476 105

98 180

Nuitées françaises

Nuitées étrangères

Source : INSEE. Base : 85 hôtels (panel au 31/12/2009).

En net recul depuis 2004, la fréquentation du mois JANV. d’août, connaît FéV. une belle progression MARS en 2010 AVRIL (+ 10%) MAI

RéPARTITION MENSuELLE DES NuITéES

33 250

+ 4%

33 700

- 2% 0%

41 400

- 4%

46 560

- 4%

56 590

JuIN

61 470

- 1%

JuIL.

61 615

+1%

AOÛT SEPT. OCT. NOV. DéC.

Le nombre de nuitées réalisées en 2010 dans l’hôtellerie maintient son niveau de 2009 malgré la nouvelle baisse (- 4%) du nombre de nuitées des clientèles étrangères, soit près de 3 600 nuitées de moins qu’en 2009. Ce sont les hôtels classés 2 étoiles (- 11%) et les hôtels indépendants (- 5%) qui subissent le plus fort recul de ces clientèles. Les clientèles françaises enregistrent une hausse de + 1% (5 000 nuitées supplémentaires) et sont majoritairement présentes dans les hôtels 2 étoiles. Cependant, c’est dans les hôtels sans étoile et 1 étoile que ces clientèles ont le plus fortement progressé en 2010 avec + 10% de nuitées.

+ 10%

55 190

+ 3%

58 775

- 5%

49 780

+ 5%

41 210 36 575 Nuitées 2010

On note que l’ensemble des clientèles françaises (+ 11%) et étrangères (+ 7%) est en hausse au mois d’août. En 2010, on constate un début de saison difficile avec une baisse de fréquentation sur les mois d’avril (- 4%), mai (- 4%) et juin (- 1%). Au mois de mai, les clientèles étrangères connaissent un recul important avec - 21% de nuitées. À l’inverse, au mois de septembre alors que la fréquentation des clientèles françaises fléchit légèrement (- 1%), les clientèles étrangères affichent une hausse de + 15%.

+ 1% +%

- % Évolution 09/10

8 BilanObservatoire2010.indd 8

16/05/11 17:32:49


LES HéBERGEMENTS MARCHANDS L’hôtellerie Très légère hausse du taux d’occupation (52,2% contre 51,8% en 2009)

TAuX D’OCCuPATION 42,4%

JANV.

44,3%

FéV.

49,1%

MARS

49,4%

AVRIL

55,8%

MAI

65,2%

JuIN

57,3%

JuIL.

52,4%

AOÛT

62,4%

SEPT.

53,6%

OCT.

49,2%

NOV.

43,8%

DéC.

Stabilité de la durée des séjours (1,46 jour contre 1,47 jour en 2009)

Nouveau recul des clientèles britanniques (- 7%), et forte baisse des nuitées réalisées par les clientèles belges (- 20%)

Les mois d’août (+ 4,8 points), septembre (+ 2 points) et novembre (+ 2,9 points) sont les mois qui affichent les plus importantes hausses du taux d’occupation. À contrario, c’est sur les mois d’avril (- 3,7 points) et de mai (- 2 points) que le taux d’occupation connaît la plus forte diminution. Le taux d’occupation est plus élevé dans les hôtels de chaîne (53,9%). Toutefois, le taux d’occupation progresse plus dans les hôtels indépendants en 2010 avec 50,9% contre 50,2% en 2009.

2009

2010

DuRéE MOYENNE DE SéJOuR C’est durant les mois de janvier (1,54 jour) et mars (1,53 jour) que la durée moyenne de séjour est la plus élevée. Ce sont les clientèles étrangères qui réalisent les plus longs séjours sur ces deux mois avec respectivement 1,92 jour et 1,89 jour. La durée moyenne de séjour des clientèles étrangères (1,58 jour) est plus importante que celle des Français (1,45 jour). Côté français, la durée moyenne de séjour en 2010 (1,45 jour) est relativement stable par rapport à 2009 (1,47 jour). Cependant, celle-ci ne cesse de baisser

ORIGINE DES CLIENTÈLES éTRANGÈRES - 7% Nuitées 2010

39%

+%

-%

Évolution 09/10

+13% 11%

- 20%

10%

ROYAuME- ALLEMAGNE BELGIQuE uNI

depuis 2008 (1,51 jour). C’est sur le 1er trimestre que la durée de séjour de ces clientèles est la plus importante. Côté étrangers, la durée moyenne de séjour est en hausse (1,58 jour contre 1,52 jour en 2009). C’est au mois de janvier (1,92 jour), février (2 jours) et novembre (1,93 jour) que la durée des séjours des clientèles étrangères est la plus longue.

Pour la 4e année consécutive, on note une baisse du nombre de nuitées des clientèles britanniques. À l’inverse, après avoir connu une forte hausse en 2009 (+ 17%), les nuitées des clientèles belges enregistrent une baisse de -20%. Les nuitées effectuées par les Néerlandais et les Italiens poursuivent leur baisse débutée en 2007 avec un recul de - 11% chacune. Les clientèles allemandes (+ 13%) en recul depuis 2007 et les clientèles espagnoles (+ 48%) connaissent la plus forte progression en 2010.

- 4%

- 11%

- 11%

+ 8%

8%

7%

7%

7%

AuTRES PAYS D’EuROPE

PAYSBAS

ITALIE

AuTRES PAYS Du MONDE

+ 9%

+ 48%

+ 11%

5%

4%

1%

ETATSuNIS

ESPAGNE

SuISSE

9 BilanObservatoire2010.indd 9

16/05/11 17:32:50


w

LES HéBERGEMENTS MARCHANDS

L’hôtellerie de plein air Une saison marquée par une forte hausse : + 8% de nuitées et une fréquentation dopée par la progression des clientèles étrangères : + 13%

140 200

nuitées enregistrées en 2010, soit une hausse de + 8%

NOMBRE DE NuITéES ANNuELLES

2010 2009

66 950

73 250

65 210

64 980

Nuitées françaises

Nuitées étrangères

Source : INSEE (emplacements de passage nus et locatifs) Base : 31 campings (panel au 31/12/2009)

RéPARTITION MENSuELLE DES NuITéES

Belle progression du nombre de nuitées pour les mois de juillet et septembre

MAI JuIN

- 1%

15 340

+ 12%

20 780

JuIL.

44 035

+ 9%

AOÛT

43 025

+ 2%

SEPT.

17 020 Nuitées 2010

Les campings 3 et 4 étoiles sont les plus prisés : 69% de l’ensemble des nuitées

+ 25% +%

- % Évolution 09/10

Avec près de 10 000 nuitées supplémentaires cette année, la fréquentation dans l’hôtellerie de plein air est proche de celle de 2003 (142 340 nuitées), qui était une année exceptionnelle. La fréquentation des clientèles françaises progresse de + 3% pour atteindre 66 950 nuitées. On note un net retour des clientèles étrangères qui enregistrent 73 250 nuitées soit + 13% comparé à l’année 2009 et + 8% par rapport aux nuitées étrangères de 2003.

En 2010, l’ensemble de la saison affiche de bons résultats, les mois de juillet et septembre connaissent une importante hausse de fréquentation avec pour chacun plus de 3 000 nuitées supplémentaires par rapport à 2009. Le mois de septembre progresse de + 44% par rapport à la fréquentation de 2003. Seul le mois de mai reste stable par rapport à 2009. La hausse du mois de juillet provient exclusivement de la fréquentation des clientèles étrangères (+ 16%), tandis que la fréquentation des clientèles françaises est stable. On note également une baisse de fréquentation des clientèles françaises sur les mois de mai (- 5%) et août (- 3%), compensée par des nuitées étrangères plus nombreuses.

L’hôtellerie de plein air « haut de gamme » progresse de + 9%. L’ensemble des clientèles opte majoritairement pour cette catégorie de camping, notamment les étrangers : en effet, 75% des nuitées étrangères et 64% des nuitées françaises sont réalisées dans l’hôtellerie de plein air 3 et 4 étoiles. À l’inverse, les nuitées dans les campings classés 1 et 2 étoiles représentent 36% des nuitées françaises et 25% des nuitées étrangères. La fréquentation des Français dans ces catégories est en baisse de - 1% pour la saison 2010.

10 BilanObservatoire2010.indd 10

16/05/11 17:32:50


LES HéBERGEMENTS MARCHANDS L’hôtellerie de plein air Légère hausse du taux d’occupation : MAI 24,5% contre 23% en 2009 JuIN

Ce phénomène est dû à l’augmentation constante depuis plusieurs années du nombre de locatif dans les campings, l’offre étant de ce fait toujours plus importante que la demande.

TAuX D’OCCuPATION 15,1% 21,1% 35,6%

JuIL.

33%

AOÛT

À contrario, le nombre de nuitées sur les emplacements nus progresse de + 7% en 2010. On note que le taux d’occupation sur ces emplacements est plus élevé dans les campings 3 et 4 étoiles (26% contre 19% pour les catégories 1 et 2 étoiles). Les clientèles étrangères réalisent 95% de leurs nuitées sur des emplacements nus.

17,4%

SEPT.

2009

On remarque également que le taux d’occupation (37%) dans le locatif est quasi identique dans les campings quelque soit leur catégorie de classement. Ce sont les clientèles françaises qui fréquentent le plus le locatif en hôtellerie de plein air (73% des nuitées françaises).

2010

Le taux d’occupation dans le locatif (Habitation Légère de Loisirs) perd 2 points par rapport à 2009, alors que le nombre de nuitées est en hausse de + 12%.

Avec 2,45 jours la durée moyenne de séjour est en baisse en 2010

DuRéE MOYENNE DE SéJOuR

Vers un retour des clientèles britanniques : + 18%

ORIGINE DES CLIENTÈLES éTRANGÈRES

Le taux d’occupation des mois de juin, juillet et septembre est en hausse de 2 points comparé à 2009.

La durée des séjours réalisés par les clientèles françaises est stable (3,2 jours), alors que les séjours réalisés par les clientèles étrangères ont une durée inférieure à l’an passé avec 2,03 jours contre 2,10 jours en 2009. Les mois de juin (2,19 jours) et septembre (2,39 jours) connaissent une légère baisse de la durée de séjour.

Après avoir connu une baisse de fréquentation dans l’hôtellerie de plein air 3 et 4 étoiles, la tendance est à la hausse cette année, pour les clientèles étrangères, avec + 12% de fréquentation, soit près de 6 000 nuitées supplémentaires. Les nuitées dans les campings 1 et 2 étoiles progressent moins fortement et affichent 2 000 nuitées de plus qu’en 2009. + 8%

+ 18%

Nuitées 2010

41% 37%

+%

-%

On remarque que les quatre premières clientèles étrangères dans les campings sont en hausse en 2010, à l’instar de la première d’entre elles, les Néerlandais (+ 8%) qui sont en constante progression depuis 2 ans. Avec 27 170 nuitées, la fréquentation des clientèles britanniques est la meilleure, après celle de 2008 (28 790 nuitées) sur la période de 2004 à 2010. À elles seules, les clientèles britanniques et néerlandaises constituent 78% de la clientèle dans l’hôtellerie de plein air. Les nuitées réalisées par les clientèles allemandes sont en hausse de + 20% avec une augmentation de 900 nuitées par rapport à 2009.

Évolution 09/10

PAYSBAS

+ 11%

+ 20%

8%

8%

- 8% 2%

GRANDE- BELGIQuE ALLEMAGNE AuTRES BRETAGNE PAYS D’EuROPE

- 4% 1%

+ 35%

+ 21%

+ 53%

+ 55%

1%

1%

1%

0,5%

ITALIE

DANEMARK

ESPAGNE

SuISSE

AuTRES PAYS HORS EuROPE

11 BilanObservatoire2010.indd 11

16/05/11 17:32:50


LES HéBERGEMENTS MARCHANDS

Les hébergements «Gîtes de France» 400 505

nuitées dans l’ensemble des hébergements de la marque

Avec

+ 4% de nuitées dans l’ensemble des hébergements Gîtes de France On note que seules les chambres d’hôtes affichent une fréquentation en baisse cette année avec - 7% dû notamment au net recul des clientèles françaises dans ce type d’hébergement (- 9%).

NOMBRE DE NuITéES ANNuELLES

169 705

nuitées, la fréquentation 2010 des gîtes 2009 en service réservation progresse de + 3,5%

Belle hausse de fréquentation pour les JANV. mois de mai (+ 17%), FéV. d’août MARS (+ 13%) et de AVRIL novembre (+ 69%) MAI JuIN

Nuitées françaises

NOV. DéC.

Source : ADETMIR. Base : résultat du service réservation (78% des gîtes ruraux et 5 315 contrats).

Nuitées étrangères

RéPARTITION MENSuELLE DES NuITéES

- 21%

3 860 6 670

- 21% + 3%

8 500 15 960

- 10%

15 450

+ 17%

15 175

+ 7% + 5%

22 920

+ 13%

31 020

AOÛT

OCT.

40 250

123 990

JuIL.

SEPT.

En 2010, la forte hausse de fréquentation des clientèles françaises (+ 8%, soit plus de 10 000 nuitées supplémentaires) permet de compenser la baisse importante des clientèles étrangères (- 12%).

35 370

134 335

10 375

Le faible nombre de jours fériés en mai 2010 n’a pas impacté la fréquentation, en effet le nombre de nuitées progresse de + 17%. On note également une très bonne fréquentation au mois d’août (plus de 3 500 nuitées supplémentaires) et novembre (plus de 4 000 nuitées supplémentaires). En revanche, la fréquentation des mois de janvier et février est de nouveau en baisse avec -21% de nuitées chacun. Le nombre global de nuitées enregistré au 1er trimestre 2010 est en baisse de - 11%. Sur cette période ce sont les clientèles étrangères qui connaissent le plus fort recul avec - 48% de nuitées contre - 3% pour les clientèles françaises. La fréquentation sur la période d’avril à septembre est en hausse de + 3% malgré la baisse du nombre de nuitées en septembre (- 20%) et le repli des clientèles étrangères (- 6%). Les nuitées réalisées par les Français sur cette période progressent de + 7%.

+ 4%

11 910 10 740

- 20%

Source : ADETMIR Base : 522 structures (gîtes ruraux, chambres d’hôtes, gîtes d’étape…)

+ 69% 17 120

- 3%

Nuitées 2010

+%

- % Évolution 09/10

12 BilanObservatoire2010.indd 12

16/05/11 17:32:50


LES HéBERGEMENTS MARCHANDS Les hébergements «Gîtes de France» Légère hausse du taux JANV. d’occupation FéV. (44,4%)

Sur la période d’avril à septembre, on note un taux d’occupation en baisse sur les mois d’avril (- 5,3 points) et août (- 6 points) dont le taux ne cesse de décroître depuis 2008. Après avoir connu un net recul en 2009, le taux d’occupation du mois de novembre est celui qui connaît la plus forte hausse (+ 8 points).

TAuX D’OCCuPATION 15,9% 26,5% 2 29,3%

MARS

51,2%

AVRIL

47,7%

MAI

2009

42,2%

JuIN

74,9%

JuIL.

82,4%

AOÛT SEPT.

40,5%

OCT.

40,1% 30,7%

NOV.

41,9%

DéC.

Une durée moyenne de séjour en baisse depuis 2008

(5,70 jours en 2010 contre 6,24 en 2008)

Nette progression des nuitées réalisées par les clientèles franciliennes

DuRéE MOYENNE DE SéJOuR En 2010, les séjours qui ont une durée inférieure à 5 jours représentent 43% de l’ensemble des séjours ce qui correspond à 150 contrats de plus qu’en 2009. 39% des séjours ont une durée comprise entre 5 et 7 jours, ce qui est stable par rapport à 2009. Au mois d’août, la durée moyenne de séjour passe de 9,69 jours en 2009 contre 7,97 jours en 2010, ce qui représente la plus forte diminution. L’occupation moyenne des gîtes en service réservation est de 7 week-ends et 20,7 semaines.

ORIGINE DE LA CLIENTÈLE FRANÇAISE

+ 10%

43%

Nuitées 2010

+%

- 7%

18%

(+ 10% soit plus de 5 000 nuitées supplémentaires)

+ 19%

13%

- % Évolution 09/10

+ 18%

12%

+ 12%

9%

PARIS NORMANDIE NORD-PAS- GRAND DE-CALAIS / OuEST ILE-DEPICARDIE FRANCE

Les Britanniques et les clientèles d’Europe du Sud sont les seules clientèles étrangères en hausse en 2010

2010

SuD

+ 6%

+ 20%

5%

0,5%

EST

AuTRES

ORIGINE DES CLIENTÈLES éTRANGÈRES + 5%

Nuitées 2010

32% - 21%

22%

+% - 7%

16%

GRANDEBRETAGNE

PAYSBAS

- % Évolution 09/10

- 11%

- 20%

9%

- 50%

8%

7%

BELGIQuE ALLEMAGNE

AuTRES PAYS

POLOGNE

+108%

- 4%

4%

1%

EuROPE Du SuD

SCANDINAVIE

- 46% 1% SuISSE

Les séjours réalisés par les clientèles françaises ont une durée stable avec 5,26 jours. C’est au mois de juillet que la durée de séjour des clientèles françaises est la plus longue (8,58 jours). À l’inverse, la durée moyenne de séjour des clientèles étrangères (8,39 jours) est en baisse (1,04 jour de moins), ce sont les mois de février et mars qui voient leur durée de séjour se raccourcir considérablement avec près de 7 jours de moins qu’en 2009. Les nuitées réalisées par les clientèles venues du Nord-Pas-de-Calais et de la Picardie progressent de + 19% et sont suivies par les clientèles du Grand-Ouest (Aquitaine, Bretagne, Centre, Pays-dela-Loire, Poitou-Charentes) qui sont en hausse de + 18%. À l’inverse, avec - 7% de nuitées, les clientèles originaires de Normandie sont les seules à afficher une baisse en 2010, mais demeurent toutefois la 2e clientèle des gîtes dans l’Eure.

En 2010, on enregistre un timide retour des clientèles britanniques (+ 5%, soit près de 600 nuitées supplémentaires). À l’inverse, les Pays-Bas, deuxième clientèle des gîtes ruraux de l’Eure, affichent une importante baisse (- 21%). Les clientèles d’Europe du Sud (4% des clientèles étrangères) progressent de 108% soit une hausse de 700 nuitées par rapport à 2009. Les clientèles d’Europe du Nord (Pays-Bas, Belgique, Allemagne) sont en baisse avec notamment un fort repli des clientèles allemandes (- 11%). Après avoir connu un pic de fréquentation en 2008, les clientèles venues de Pologne enregistrent un net recul (- 50%) en 2010. 13

BilanObservatoire2010.indd 13

16/05/11 17:32:51


Les sites et lieux de visite Une saison en demi-teinte 331 000 entrées payantes en 2010, soit une hausse de + 6%*

NOMBRE D’ENTRéES ANNuELLES 78 240

252 760

2010

249 860

2009

63 240

Entrées françaises

Entrées étrangères

Source : Eure Tourisme.

La belle progression du Musée des Impressionnismes Giverny (+ 31%) permet d’afficher une hausse de fréquentation globale de + 6%. Toutefois, cette augmentation ne reflète pas toujours la réalité dans les autres sites touristiques de l’Eure ;

en effet, cette saison, de nombreux sites enregistrent une forte baisse de fréquentation. On note également que les manifestations inscrites dans le cadre du festival Normandie Impressionniste 2010 ont eu des retombées positives dans les sites partenaires (sur la période de juin à août 2010 : Musée de Louviers : + 363%, Musée des BeauxArts à Bernay : + 56%, Musée AG Poulain à Vernon : + 54%, Musée des Impressionnismes Giverny : + 21%). Avec 530 000 visiteurs accueillis cette année, la Fondation Claude Monet, 2e site payant de Normandie après le Mont-Saint-Michel, connaît une belle envolée (+ 9%).

*dans les 12 sites de plus de 5 000 visiteurs qui ont répondu à l’enquête de fréquentation entre 2009 et 2010

88% des visiteurs accueillis d’avril à septembre

JANV. FéV. MARS

300

- 17%

640

- 11%

RéPARTITION MENSuELLE DES ENTRéES

- 37%

8 010

+ 168%

39 460

AVRIL

49 800

AOÛT

26 270

OCT.

Prépondérance des visiteurs individuels : 68% de Français et 77% d’étrangers

0% + 14%

34 325

SEPT.

Stabilité des clientèles françaises (+ 1 %)

- 1%

48 110

JuIL.

DéC.

+ 7%

59 700

JuIN

NOV.

- 2%

62 075

MAI

1 690 620

- 18%

En 2010, on enregistre une hausse de fréquentation au mois de juin (+ 7%) et septembre (+ 14%), ce qui représente près de 8 000 visiteurs supplémentaires. On note également que le Musée des Impressionnismes Giverny a ouvert en avril cette année alors qu’en 2009 l’ouverture avait eu lieu au mois de mai, ce qui explique la progression de + 168% sur ce mois. La fréquentation d’octobre à mars connaît un net recul avec - 25% ce qui représente une perte de 12 890 visiteurs par rapport à 2009. Sur cette période, le nombre de visiteurs des mois d’octobre (- 5 900 visiteurs) et mars (- 4 800 visiteurs) est en forte régression.

- 47% - 46%

une majorité de sites touristiques affiche un retrait des clientèles françaises en 2010. Cependant, les très bons chiffres du Musée des Impressionnismes Giverny (+ 21% de Français) permettent de maintenir les visiteurs français à leur niveau de 2009. À l’inverse, on note un retour des clientèles étrangères (+ 24% sur la fréquentation totale), cette tendance à la hausse s’observe également pour les sites hors Giverny qui voient leur nombre de visiteurs étrangers s’accroître de + 3%.

Côté Français, on note une forte représentativité des individuels d’avril à septembre (87%). À contrario, on enregistre un fléchissement au mois de décembre (36% contre 62% en 2009). Les visiteurs en groupe sont plus nombreux au mois de mai (19 430 visiteurs) et juin (22 000 visiteurs). Côté étrangers, les visiteurs individuels progressent de + 3% et sont essentiellement pr��sents en juin (80%),

Entrées 2010

+%

- % Évolution 09/10

C’est sur la période d’avril à septembre que les clientèles étrangères sont les plus présentes avec des mois de juin (+ 25%) et août (+ 22%) qui affichent une belle hausse par rapport à 2009 (+ 5 000 visiteurs).

juillet (83%) et août (85%). Les clientèles de groupe qui affichent + 5% représentent une part plus importante d’avril à septembre. 14

BilanObservatoire2010.indd 14

16/05/11 17:32:51


Les sites et lieux de visite Belle remontée des clientèles étrangères (+ 24%)

ORIGINE DES CLIENTÈLES éTRANGÈRES +12% Entrées 2010

27%

+%

+ 28% 17%

NC* 12%

éTATS- GRANDEuNIS BRETAGNE

1 098 935 visiteurs* en 2010

(y compris la Fondation Claude Monet)

NC : résultats non communiqués en 2009. N° : analyse détaillée. * Entrées payantes et gratuites ** Estimation *** Uniquement visites groupes payantes

1 2 3 4

- % Évolution 09/10

JAPON

- 3% 18%

+ 4%

+ 21%

9%

8%

ALLE- BELGIQuE MAGNE

+ 19% 6%

+ 28% 2%

PAYSBAS

EuROPE Du SuD

AuTRES PAYS

*Non comparable

PLUS DE 20 000 ENTRÉES (4 SITES) Fondation Claude Monet (Giverny) Musée des Impressionnismes (Giverny) Domaine d'Harcourt Château-Gaillard (Les Andelys)

5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29

ENTRE 5 000 ET 20 000 ENTRÉES (25 SITES) Jardins du Château du Champ de Bataille (Le Neubourg) Musée A.G. Poulain (Vernon) Abbaye de Mortemer (Lisors) Château de Vascoeuil Distillerie Busnel (Cormeilles) Musée municipal d'évreux Chocolatrium (Damville) Site archéologique de Gisacum (Le Vieil-évreux) Musée des Beaux-Arts (Bernay) Musée de Louviers Chemin de fer de la Vallée de l'Eure (Pacy-sur-Eure) Musée du Sabot (La Haye-de-Routot) Four à Pain (La-Haye-de-Routot) Château de Gisors Le Pressoir d'or (Boisemont) Abbaye du Bec-Hellouin Jardin et Roseraie du château de Miserey Chambre d'observation de la passe à poissons (Poses) Château de Beaumesnil Abbaye de Fontaine-Guérard (Radepont) Moulin Amour (Saint-Ouen-de-Pontcheuil) Parc du Château d’Acquigny Musée des Instruments à vent (La Couture-Boussey) Abbatiale Notre-Dame (Bernay) Vestiges du Château de Montfort

30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40

ENTRE 2 000 ET 5 000 ENTRÉES (11 SITES) Musée Alfred Canel (Pont-Audemer) Moulin de Pierre (Hauville) Musée du Verre (Conches-en-Ouche) Le Potager de Beaumesnil L'Arche féline (Vascoeuil) Palais de la Miniature (Les Barils) Maison du Lin (Routot) Musée Nicolas Poussin (Les Andelys) Musée du Terroir (Conches-en-Ouche) Musée du peigne (ézy-sur-Eure) Musée de la Batellerie (Poses)

41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59

ENTRE 1 000 ET 2 000 ENTRÉES (19 SITES) Parc du Château d'émalleville Musée Normandie Niemen (Les Andelys) Ferme des Luthiers - Brasserie Hotteterre (La Couture-Boussey) Parc du Château de Saint-Just Abbaye de Bonport (Pont-de-l'Arche) Jardin du Clos Saint-François (Saint-Victor d'épine) Musée de l'écorché d'Anatomie (Le Neubourg) Calvados Morin (Ivry-la-Bataille) Château de Montaure Parc du Château de Fontaine-la-Soret Musée de la Ferronnerie (Francheville) Château d'Heudicourt Ferme Fortifiée de Beaumont (Bourneville) Château du Buisson de May (Saint-Acquilin-de-Pacy) Abbaye Saint Nicolas (Verneuil-sur-Avre) Jardin de la Mare aux Trembles (épreville-près-le-Neubourg) Château de Louye Musée de la Résistance (Manneville-sur-Risle) Jardin Le Guell (Vitot)

L’ensemble des clientèles étrangères est en hausse cette année avec une spécificité concernant les clientèles asiatiques (12%) qui ont été plus nombreuses en 2010, notamment au Musée des Impressionnismes Giverny. Les Américains poursuivent leur croissance avec + 12% de fréquentation et on constate également le retour des clientèles britanniques après deux années de repli (+ 28%).On note que les clientèles britanniques sont en hausse dans de nombreux sites touristiques de l’Eure : dans les sites hors Giverny (de plus de 5 000 visiteurs), leur fréquentation est en progression de + 12%. 529 760 187 300 29 115 21 840

   =

19 825 19 645 19 145 18 630 18 485 18 050 18 030 16 980 12 890 9 745 9 715 9 600 9 360 9 210 7 500 6 970 6700** 6 630 6 365 6 220 6 040 5 980 5 425 5 200 5000**

      NC        NC          NC

4 630 4 615 4 580 4 170 3 975 3 670 3 395 2 740 2 620 2 430 2 060

   NC       

1 650 1 470 1 310 1200** 1 200 1 140 1 020 860*** 800 800 750 640 430 280 280 260 250 210 145

  NC  NC   NC  NC   NC  NC  NC  

15 BilanObservatoire2010.indd 15

16/05/11 17:32:51


Les points d’accueil touristique Une fréquentation boostée par l’ouverture de l’antenne touristique de Giverny 197 360 visiteurs accueillis en 2010, soit + 35%

NOMBRE DE VISITEuRS ANNuELS 43 140

154 220

2010

23 590

122 260

2009

Les très bons chiffres de 2010 sont principalement liés à l’ouverture d’une antenne touristique à Giverny mais également à une progression de fréquentation dans de nombreux Offices de Tourisme et Syndicats d’Initiative du département. L’ensemble des clientèles françaises (+ 26%) et étrangères (+ 83%) enregistre une hausse de fréquentation. Les visiteurs français représentent 78% de la clientèle, pour 22% d’étrangers. On note une part plus importante d’étrangers, très présents à l’antenne touristique de Giverny.

Visiteurs français

Visiteurs étrangers

Source : Eure Tourisme. Base : 28 OTSI et points d’information.

Pour la 2e année consécutive, le nombre de visiteurs des Offices de Tourisme et Syndicats d’Initiative affiche une hausse.

+ 45% de fréquentation sur la JANV. période d’avril à FéV. septembre MARS

RéPARTITION MENSuELLE DES VISITEuRS

- 7%

3 840

On note que seuls les mois de janvier et décembre enregistrent une baisse de fréquentation.

0%

5 590

+18%

8 380

+45% +34%

34 960

AOÛT

20 900

SEPT.

DéC.

+51%

34 120

JuIL.

10 400 5 410

- % Évolution 09/10

+47%

25 685

JuIN

+%

+70%

23 990

MAI

NOV.

Visiteurs 2010

20 280

AVRIL

OCT.

L’ouverture de l’antenne touristique de Giverny engendre cette hausse exceptionnelle du nombre de visiteurs sur l’ensemble des mois d’avril à septembre.

+36%

+17%

+ 9% 3 805

- 24%

16 BilanObservatoire2010.indd 16

16/05/11 17:32:52


Les points d’accueil touristique Une présence renforcée des clientèles franciliennes (+ 46%)

ORIGINE DE LA CLIENTÈLE FRANÇAISE

+ 1% + 68%

40%

+ 46%

29%

22%

+ 33%

PARIS ILE-DEFRANCE

AuTRES DéPART. NORMANDS

9% EuRE

AuTRES DéPART. FRANÇAIS

Visiteurs 2010

Hausse de l’ensemble des clientèles étrangères (+ 80%)

+%

28%

+ 214% + 233%

15%

20% + 31%

9% GRANDEBRETAGNE

28

points d’accueil touristique en 2010

- % Évolution 09/10

ORIGINE DES CLIENTÈLES éTRANGÈRES

+ 40%

ETATS uNIS

La part des clientèles franciliennes progresse en 2010 (22% contre 19% en 2009), du fait, entre autres, de l’importante fréquentation de ces clientèles sur les sites de Giverny. À l’inverse, on note une stabilité des Eurois (+ 1%) qui représentent 40% des visiteurs contre 51% en 2009. Les clientèles originaires des autres départements normands sont en hausse de + 33% et conservent une part identique à 2009, soit 9%.

+ 74% + 65% + 76%

9%

BELGIQuE PAYSBAS

9%

9%

La présence de l’antenne touristique à proximité immédiate des sites de Giverny permet une hausse de + 233% des clientèles américaines. En effet, ces sites sont très plébiscités par les Américains. À l’identique, la hausse de fréquentation des clientèles britanniques résulte de l’ouverture de l’antenne touristique à Giverny. En effet, ces clientèles sont relativement stables dans les autres OTSI du territoire.

ALLE- EuROPE AuTRES MAGNE Du SuD PAYS

Plus de 10 000 visiteurs (6 OTSI) 1 2 3 4 5 6

O.T. *** communautaire des Portes de l'Eure (Vernon-Pacy-sur-Eure-Giverny) O.T. ** du Pays de Lyons-la-Forêt O.T. **** du Grand évreux Agglomération O.T. * du Pays d’Avre, d’Eure et d’Iton O.T. ** de Bernay et sa région O.T. ** de la Communauté de Communes de Pont-Audemer

7 8 9 10 11 12 13

O.T. ** du canton de Beuzeville O.T. ** de Gisors O.T. ** des Andelys O.T. * du canton de Cormeilles S.I. de Gaillon O.T. ** du Pays du Neubourg Maison du Tourisme de Conches-en-Ouche

59 590 15 500 14 425 13 920 12 320 11 400

     

7 965 7 760 7 070 5 735 5 680 5 635 5 090

      

3 750 3 590 3 580 2 420 2 315 2 040 1 875 1 855 1 785 1 060

    

Entre 5 000 et 10 000 visiteurs (7 OTSI)

Entre 1 000 et 5 000 visiteurs (10 OTSI)

NB : certains OTSI ont été fermés en cours d’année par manque de personnel, ce qui explique certaines baisses.

14 15 16 17 18 19 20 21 22 23

O.T. *** Seine Eure O.T. ** du canton de Brionne O.T. * Vièvre-Lieuvin O.T. ** de Beaumesnil Association Touristique Guiel-Charentonne (Broglie) O.T. du Roumois Nord O.T. ** du canton de Quillebeuf-sur-Seine Normandie Expo à Vironvay S.I. de Nonancourt Maison des services au public de Breteuil-sur-Iton

24 25 26

O.T. * Val-de-Risle Point Information de Damville O.T. * du Pays Beaumontais

NC

   

Moins de 1 000 visiteurs (3 OTSI) 990 NC NC

17 BilanObservatoire2010.indd 17

16/05/11 17:32:52


Remerciements

Comité Départemental du Tourisme de l’Eure 3, rue du Commandant Letellier - BP 367 - 27003 évreux cedex Tél. : 33 (0)2 32 62 04 27 - Fax : 33 (0)2 32 31 05 98 info@eure-tourisme.fr Contact : Edwige Mémeteau - Pôle Conception Produits edwige.memeteau@eure-tourisme.fr

mai 2011 ÉVREUX

eure tourisme

LCG CONCEPTS

Ce recueil de données statistiques est issu d’une collaboration avec les structures d’information touristique, les lieux de visite, l’INSEE de HauteNormandie, l’Association Départementale du Tourisme en Milieu Rural (ADETMIR) et le Comité Régional de Tourisme de Normandie.

Crédits photos : Eure Tourisme / G. Targat (p.4) ; L’hôtel de la licorne (p.8) ; M. Aubry (P.11) ; L. Maillard (p.10) ; C. Michaud (p.13,16) ; C. D’Halluin (p.14)

Eure Tourisme remercie tous les professionnels du tourisme et les acteurs économiques qui, en prenant soin de répondre, de façon régulière, aux sollicitations de l’Observatoire départemental, permettent une meilleure connaissance de notre activité touristique et une plus grande fiabilité de nos résultats.

18 BilanObservatoire2010.indd 18

16/05/11 17:32:52


Bilan de l'Observatoire 2010