Page 1

Rapport d’activitÊ 2013

Delafontaine-rapport 2013.indd 1

02.10.14 10:55


Conseil de Fondation

Equipe de direction

Président M. Pierre Mathyer

Directrice Mme Pascale Grivel

Vice-présidente Mme Evelyne Luginbühl

Directeur adjoint M. José Sanmarcelino

Trésorier M. André Briod

Responsable RH Mme Catherine Tarridec (jusqu’au 31 mai 2013) Mme Catherine Gavin (dès le 1er juin 2013)

Secrétaire M. Xavier Biard Membres Mme Carole Borlat Mme Michelle Davidson Mme Françoise Pitteloud M. Jacques Baudat M. Lucien Keller M. Joseph Vanderweckene

Assistante de direction Mme Claudia Perrin (jusqu’au 31 juillet 2013) Mme Sandra Gillard (dès le 1er août 2013) Responsable du secteur socioprofessionnel M. Daniel Siegenthaler Responsables de sections Mme Alice Schumacher (Les Matines) Mme Anne Delapierre (Les Semailles) Mme Marianne Loup (La Violette) Mme Juliana Cruchon (L’Orée) Mme Sandrine Balleys (L’Elan) Coordinatrice pédagogique Mme Marie-Ange Terrier (La Cordée) Coordinateur du service thérapeutique M. Bernard Pasche

Delafontaine-rapport 2013.indd 2

02.10.14 10:55


Mot du président, Pierre Mathyer

Mot de la directrice, Pascale Grivel

Le « mot du Président » sera, cette année, dédié à un espace festif. Parce que des fêtes, à la Fondation Renée Delafontaine, il y en a eu en 2013. Et, par le biais de ce rapport annuel, vous pourrez ainsi partir à la découverte d’une compilation de quelques événements joyeux qui ont pu être célébrés. Le Président du Conseil, ainsi que tous les membres qui le composent, ne peuvent que s’en réjouir. Chacune de ces fêtes permet de mettre en lumière les immenses et formidables compétences de tout le personnel, que ce soit au Mont-sur-Lausanne, à Lausanne, à Prilly, à Ecublens ou encore à Yverdon.

Cette année nous vous proposons de découvrir des événements festifs qui jalonnent la vie de la Fondation et de celles et ceux qui la composent. Des temps au cours desquels l’expérimentation, la transposition de connaissances, les habiletés relationnelles, les compétences de chacun sont encouragées, car le dépassement de soi, pour nos élèves et nos travailleurs, est une valeur inestimable.

Ces quelques lignes sont là aussi et surtout pour remercier du fond du cœur toutes les collaboratrices et tous les collaborateurs de leur engagement, de leur enthousiasme et de leur dévouement. Elles nous permettent également de remercier tous nos donateurs, de leur fidélité et de leur soutien, année après année. Sans eux, bien de nos activités n’auraient jamais pu voir le jour. Merci de continuer à nous accompagner et vous verrez qu’il y aura encore beaucoup de belles fêtes à la Fondation Renée Delafontaine.

Delafontaine-rapport 2013.indd 3

cognitives, corporelles et sensorielles a toujours été l’audace de sa créatrice et de ses héritiers professionnels.

3

Quelle que soit leur fonction, quel que soit leur secteur d’activité, chaque collaboratrice et collaborateur de la Fondation poursuit ce cheminement avec sérieux et créativité, afin d’ajouter de la vie aux années.

Ainsi en 2013, L’Elan a 50 ans ! Créé en 1963 à l’initiative de Mlle Renée Delafontaine, L’Elan propose des activités qui soutiennent les jeunes apprenants dans une image positive d’eux-mêmes, et leur permettent de construire les repères nécessaires à une activité professionnelle. En 1970, la fondatrice écrira avec confiance « Le but de L’Elan est l’éducation et la préparation communautaires, sociales, pratiques et la mise au travail progressive en vue du travail en atelier protégé ». Proposer des activités qui invitent à des conquêtes du temps, de l’espace, de soimême et des autres ; engager de jeunes gens au dépassement de soi ; les rejoindre au croisement des dimensions sociales,

02.10.14 10:55


4

La Fondation Renée Delafontaine comprend cinq sections pour mineurs et un secteur socioprofessionnel pour majeurs Accueil Les Matines

20 places pour des enfants âgés de 4 à 7 ans, présentant un retard de développement, un handicap mental ou polyhandicap.

L’Orée

29 places pour des élèves âgés de 7 à 18 ans, polyhandicapés.

La Violette

16 places pour des élèves de 4 à 16 ans, présentant d’importants troubles du spectre autistique ou troubles envahissants du développement.

Les Semailles

35 places pour des élèves âgés de 7 à 16 ans, mentalement handicapés.

L’Elan

50 places pour des jeunes âgés de 16 à 20 ans, mentalement handicapés.

L’Escale

6 places pour des jeunes de 16 à 20 ans, présentant d’importants troubles du spectre autistique ou troubles envahissants du développement.

La Cordée

La Cordée offre à 110 adultes en situation de handicap mental, un cadre socioprofessionnel qui correpond à leurs besoins psychologiques et sociaux.

APEMS

Enfants âgés de 4 à 12 ans (sur inscription).

Service thérapeutique et santé scolaire

Logopédistes, physiothérapeutes, psychologues, psychothérapeutes, psychopédagogues, psychomotriciens, ergothérapeutes et infirmière scolaire sont là pour permettre à chacun-e de découvrir et développer ses potentiels.

Delafontaine-rapport 2013.indd 4

02.10.14 10:55


Créativité et découvertes pour les 50 ans de L’Elan En 2013, L’Elan a fêté ses 50 ans. Afin de marquer cet anniversaire, notre choix s’est porté sur la création d’un spectacle théâtral intitulé « Les Optimistes » en mars, puis sur l’organisation d’une journée portes ouvertes en octobre. Créativité et découvertes étaient au centre de ces deux événements. Créé à la Maison de Quartier de Chailly en mars 2013, « Les Optimistes » ont enthousiasmé les spectateurs. Cette aventure théâtrale a permis à une dizaine d’élèves de monter sur les planches. Mais tous ont participé, car le spectacle débutait par un film tourné à L’Elan où un grand ballon rouge passait de mains en mains et d’atelier en atelier, symbolisant l’esprit de L’Elan :

travailler ensemble. Cela se poursuivait ensuite par une incroyable histoire d’emplois perdus, puis retrouvés dans un univers très poétique.

5

Voici quelques mots de Louis-Charles Finger, metteur en scène, à propos de ces rencontres théâtrales auxquelles la Fondation le convie depuis 2008 : « Je travaille avec de vrais artistes, enthousiastes et heureux, car nous créons dans la précision, la joie et l’humour. J’aime leur accueil. J’aime les entendre quand ils me voient arriver à L’Elan dire haut et fort : Théâtre !! Le théâtre c’est jouer ensemble. Ils l’apprennent semaine après semaine avec des progrès spectaculaires, proposant eux-mêmes, lors de l’échauffement, les exercices corporels nécessaires à tout acteur. Ils nous apportent ce que nous, professionnels, recherchons jour après jour : la spontanéité, l’authenticité, l’oubli de soi, être vrai. Ainsi, en pensant à tous ces jeunes adultes, je me rappelle une parole de Louis Jouvet qui disait : « Ils mettent de la Vie dans l’Art, comme ils mettent de l’Art dans leur Vie ! » Sandrine, responsable de L’Elan

Delafontaine-rapport 2013.indd 5

02.10.14 10:55


Les Ateliers de la Cordée à la Coupe de la Combe 6

Ils étaient nombreux au départ venus de bien des institutions et écoles romandes, le 30 janvier pour une journée de glisse à la Vallée de Joux. L’ambiance était à la compétition : distribution des dossards, appel au micro des concurrents sur la ligne de départ et à 11 h 00 les premiers sportifs s’élançaient pour un, trois ou cinq kilomètres à skis de fond. Des pistes très bien balisées et, sur tous les bords de piste, des personnes venues accompagner, encourager, soutenir les athlètes plus ou moins chevronnés, pour relever les plus malchanceux qui avaient de la peine à garder l’équilibre sur leurs skis.

Delafontaine-rapport 2013.indd 6

Dans l’aire d’arrivée, chacun était encouragé au son de la musique pour faire ses derniers mètres, tous étaient fiers d’avoir fait le parcours et passé la ligne d’arrivée sous la bannière, applaudis comme ils le méritaient. Là encore les personnes étaient accompagnées et aidées pour enlever les skis et rejoindre leurs équipes autour d’un thé chaud, heureux de leur performance. Tout était mis en place afin que chacun vive l’événement avec le plus grand plaisir. Ce sont 200 personnes bénévoles qui ont participé à l’encadrement des quelques 150 sportifs enthousiastes et ce n’est pas moins de 15 travailleurs de La Cordée qui ont par-

ticipé à cette magnifique compétition, ils étaient cinq à venir d’Yverdon et neuf de Prilly, dont une partie s’était préparée depuis le mois d’octobre. Après le repas pris dans une ambiance chaleureuse, dans différentes salles et restaurants de la région, tous attendaient impatiemment les résultats. Pour notre plus grande fierté, c’est Julien Arcoria, travailleur à La Cordée de Prilly qui a remporté la course des 5 kilomètres et qui a été l’athlète le plus rapide de la journée ! Bravo champion et bravo à tous les participants pour cette belle fête sportive ! Marie-Ange, coordinatrice pédagogique de La Cordée

02.10.14 10:55


La tendresse à L’Orée Chaque année, L’Orée est parsemée d’animations de toutes sortes dont des journées à thème. Une journée entière est alors dédiée à un sujet particulièrement choisi. En ce début d’année, celui-ci semble tout trouvé puisque le vendredi 14 février avait été désigné. Comment alors ne pas parler d’amour ?! Il était dès lors intéressant de décliner cette thématique de mille et une façons. Tous les élèves de L’Orée se côtoient chaque jour, se regardent, se touchent parfois, sentent la présence des uns et des autres. Quels liens mystérieux tissent-ils ? Vers qui vont leurs préférences ? Pour qui ont-ils des sentiments d’affection ou d’amitié ? Il sem-

Delafontaine-rapport 2013.indd 7

blait logique de se pencher sur ces sentiments qui animent un jour ou l’autre tous les gens de cette planète. Un petit comité s’est réuni pour penser cette journée et l’aborder de la meilleure des façons pour les ‘petits’ et les ‘grands’ : chaque élève partira donc à la découverte de ses émotions à travers les cinq sens ! Le deuxième vendredi de février, L’Orée se pare de ses plus beaux atouts (ballons, chocolats et guirlandes en forme de cœur, tapis musical romantique) et les classes se chargent de créer une animation (parcours sensoriel, découverte des odeurs, confections florales, cupcakes). Chaque élève est

accueilli avec quelques gourmandises, avant de se diriger vers la salle à manger où tout le monde est alors réuni pour écouter l’histoire de ‘Marco et Raphaël’, deux amis inséparables. Des images et un soutien gestuel illustrent le récit déclamé lentement pour que chacun puisse s’en imprégner. Au cours de la journée, les enfants offrent également un poème préalablement écrit au camarade de son choix.

7

En ce 14 février, l’Orée a vécu de jolis moments de partage et de tendresse où la récolte de sourires a été des plus fructueuses. Joëlle, stagiaire de L’Orée

02.10.14 10:55


Aujourd’hui, c’est la fête aux Matines ! 8

Au fil des semaines, les fêtes s’égrènent. Elles marquent les saisons et rythment le temps. Elles se composent de petits moments volés au quotidien, d’instants dont tous se réjouissent, que l’on prépare, et au cours desquels on se réunit. Etre ensemble pour marquer un événement, c’est important.

Pour chaque enfant, un jour par année, c’est à son tour d’être fêté. L’occasion d’être au centre du groupe. Les chansons ou les danses prennent alors la couleur de celles qu’il préfère. Il y aura peut-être des invités ou des musiciens. Dans tous les cas, les mélodies seront offertes de tout cœur. Chacun se réjouit de retrouver également les partitions incontournables : « Joyeux anniversaire », le gâteau et ses bougies et surtout...

la place d’honneur sous la guirlande des anniversaires. Parfois, quelqu’un arrive dans le hall où tout le monde est réuni. Les chansons l’appellent à se joindre au groupe. Le temps s’est arrêté. L’heure est à la fête… Alice, responsable des Matines

Le partage soutient le sentiment d’appartenance à un groupe et permet de mettre en relief les étapes marquantes dans la vie des Matines. Passer une année dans une classe crée des liens singuliers entre les enfants et les adultes, même s’ils sont parfois discrets et nécessitent de l’attention au fil des jours. Chaque enfant trouve sa place à la mesure de ses besoins. Qu’il soit au centre du groupe, qu’il regarde de loin, il y a un espace pour chacun. Le jour de la fête, décorations, couleurs, chansons, danses sont de la partie. Autant d’ingrédients pour donner des nuances à la journée. Les changements de saisons, fêtes du calendrier, clôture de l’année scolaire et son cortège de départs pour d’autres horizons sont autant d’occasions pour se retrouver.

Delafontaine-rapport 2013.indd 8

02.10.14 10:55


Les Clowns de la Fondation Theodora à la Violette Lundi matin. C’est la rentrée des vacances de Pâques. Il pleut sur la Violette et sur la ville. Nous venons de préparer les classes. Nous nous rendons à l’entrée de la Violette pour accueillir les élèves qui sortent de leurs taxis et découvrons, devant la porte, assis sur de minuscules chaises de plage, chacun un énorme parapluie à la main, Toc-Toc et Méli-Mélo. Ils nous disent : « On tenait absolument à être avec vous à la rentrée, alors on est venu quelques jours plus tôt, et on vous a attendu… » Et ils attendent les

enfants avec nous. Et la magie des clowns est là, et nous accompagnera tout au long de la matinée. A la Violette, nous avons une convention avec Toc-Toc et Méli-Mélo : ils viennent toujours à l’improviste. Un matin, on ouvre discrètement la porte, et des pétales de fleurs blanches et roses sont répandus dans la classe, et les clowns entrent. Un jour de février, ils nous disent : « C’est bientôt les Jeux Olympiques. On va s’entraîner. » Ils sortent

alors un très long tissu de satin blanc, un enfant s’assied dessus, et ils le font glisser dans les couloirs. C’est l’entraînement de bobsleigh. Et toute la Violette devient une piste de bob. Les clowns découvrent notre activité du moment, s’y glissent, et la transforment en un geste poétique que nous, enfants et adultes, sommes invités à partager avec eux. Ils se mettent au diapason de l’enfant, là où il en est dans ses attitudes et dans ses activités. Celles-ci deviennent des gestes d’une drôlerie la plus sérieuse du monde. Et toute la Violette, le temps de leur visite, entre dans le monde de la fantaisie.

9

Et ils repartent, discrètement, comme ils sont venus, nous laissant des petits souvenirs éparpillés dans nos locaux, pétales de roses, confettis, petits accessoires, et parfois une photographie d’eux-mêmes dans des environnements inattendus, comme l’aile d’un avion à la Blécherette, ou une terrasse d’Ouchy, qu’ils accrochent dans des endroits improbables et que nous découvrons parfois quelque temps après leur passage. Et on se dit : « Ah oui, ils sont partis, mais ils sont toujours là, avec nous. Et puis ils reviendront bientôt… Chic ! » Marcel, enseignant de La Violette

Delafontaine-rapport 2013.indd 9

02.10.14 10:55


Journée sportive aux Semailles 10

Sous l’égide de collaborateurs, tous deux maîtres de sport, une journée sportive est organisée chaque année. Elle réunit l’ensemble des six classes des Semailles, soit 37 élèves âgés de 7 à 15 ans. En amont de cette journée, un travail de préparation est effectué afin de louer du matériel, constituer des équipes homogènes, organiser le planning des activités et acheter des t-shirts de couleurs différentes, floqués d’un « I Love FRD » afin de reconnaître les équipes.

Ainsi, c’est une journée active, variée et ludique qui mobilise l’esprit d’équipe et également :

Divers postes de compétition sont proposés tels que : jeux aquatiques, parcours d’équilibre et d’agilité, sports de combat, jeux d’équipe (basket & football), jeux d’adresse et de précision. Tous ces sports ont été pratiqués durant l’année scolaire et sont transposés sous une autre forme, tout cela dans le but de mobiliser les connaissances des élèves. Toutes les activités sont conçues et adaptées en fonction des capacités des élèves, ainsi tous ont pu participer à leur manière pour faire avancer leur équipe.

• les aptitudes physiques (force, vitesse, souplesse, endurance...)

Cette journée a pour objectif d’offrir aux enfants des Semailles, grands et petits, une journée dans un esprit de coopération, de convivialité et de compétition.

Delafontaine-rapport 2013.indd 10

• les mouvements réflexes • les mouvements fondamentaux • les aspects locomoteurs (courir, sauter, grimper...) et non-locomoteurs (pousser, tirer, attraper...) • la motricité fine • les aptitudes perceptives

• les habiletés motrices (mouvements plus coordonnés) • la communication non verbale. Lors de cette journée de juin, les élèves et leurs enseignants et éducateurs se sont adonnés à différents ateliers dans un esprit de compétition et surtout pour le plaisir. Bien sûr, au final, comme six équipes et six ateliers ont été constitués, tout le monde a reçu une médaille en récompense de sa participation ! Matthieu, enseignant en formation des Semailles

02.10.14 10:56


Bilan au 31 décembre 2013 ACTIF Disponible Caisses Postes Banques

Réalisable Débiteurs en lien avec les activités Autres créances Stocks Actifs transitoires Excédent charges nettes exercice en cours (SPAS)

Immobilisé Immeubles Constructions et aménagements en cours Terrains Mobilier, machines et outillage Matériel informatique Véhicules Dépôts de garantie loyers Titres

31.12.2013

31.12.12

18'380.65 220'858.83 4'676'055.95 4'915'295.43

21'407.15 255'614.03 4'746'440.75 5'023'461.93

252'581.89 20'298.10 60'610.25 218'301.60 551'791.84

557'339.49 7'632.99 25'000.00 94'970.55 684'943.03

6'075'300.00 560'999.35 969'706.00 98'302.00 15'601.00 77'001.00 12'862.55 16'124.85 7'825'896.75

6'114'300.00 136'311.05 969'706.00 150'602.00 22'601.00 118'001.00 12'849.75 16'530.70 7'540'901.50

PASSIF FONDS ETRANGERS Exigibles Créanciers Passifs transitoires Emprunt Commune de Lausanne Hypothèque Avances SESAF constructions & investissements Excédent produits nets exercice en cours (SPAS) Excédent produits nets exercice en cours (SESAF)

FONDS PROPRES Fonds de réserves et provisions Immeubles et constructions Educatif et pédagogique Fonds Sylvie Benoît Risques futurs Autres réserves sans buts spécifiques

Capital Résultats reportés des exercices précédents Excédents de produits nets SESAF Excédents enveloppe de charges SPAS Excédents enveloppe de charges SESAF

Variation enveloppe VD exercice en cours Variation avant décompte final SESAF Total de l’actif

Delafontaine-rapport 2013.indd 11

13'292'984.02 13'249'306.46

Total du passif

31.12.2013

31.12.12

620'181.27 21'747.00 161'680.00 1'794'163.00 1'926'627.90 124'562.60 4'648'961.77

433'605.61 30'144.75 161'680.00 1'833'086.30 1'598'020.40 4'438.35 413'784.21 4'474'759.62

536'392.17 124'578.39 348'302.36 105'000.00 591'866.17 1'706'139.09

536'392.17 125'920.79 361'694.65 105'000.00 485'134.72 1'614'142.33

5'700'000.00

5'700'000.00

11'448.75 771'019.81 434'416.08 1'216'884.64

949'071.29 446'674.32 1'395'745.61

20'998.52

64'658.90

11

13'292'984.02 13'249'306.46

02.10.14 10:56


Compte d’exploitation consolidé comparés – Exercices 2013 et 2012 12

PRODUITS Contributions autres cantons frais de transport Contribution AI aux mesures pédago-thérapeutiques Contributions des parents et répondants Contributions pensionnaires et travailleurs en ateliers Revenus des ateliers Revenus des locations et intérêts bancaires Revenus de prestations au personnel & à des tiers Produits exceptionnel Autres contributions et subventions Total des produits

CHARGES Salaires et frais du personnel Besoins médicaux Alimentation Entretien ménage Entretien et réparation immeubles, mobilier et véhicules Frais d’utilisation des installations, loyers Intérêts hypothécaires & rendement s/fonds propres Amortissements Eau, énergie Ecole et formation Frais de bureau et d’administration Outillage et matériel pour ateliers d’occupation Assurances Frais de transport des pensionnaires Autres charges d’exploitation diverses Total des charges

Delafontaine-rapport 2013.indd 12

Sections mineurs 2013 2012 11'375.00 21'774.80 124'927.50 151'946.00 232'611.85 229'982.25 54'734.23 2'740.20 52'882.10 1'921.95 20'460.00 501'652.83

33'898.98 3'587.99 51'854.38 3'743.85 9'271.85 506'060.10

LA CORDÉE - majeurs 2013 2012 165'496.90 274'275.65 205'353.56 204'814.23 1'200.25 753.68 25'465.80 28'166.27 2.10 1'086.95 14'850.00 3'825.00 412'368.61 512'921.78

Totaux 2013 2012 11'375.00 21'774.80 124'927.50 151'946.00 232'611.85 229'982.25 165'496.90 274'275.65 260'087.79 238'713.21 3'940.45 4'341.67 78'347.90 80'020.65 1'924.05 4'830.80 35'310.00 13'096.85 914'021.44 1'018'981.88

11'398'817.33 11'332'472.47 11'900'470.16 11'838'532.57

3'696'301.60 4'108'670.21

3'464'561.65 3'977'483.43

15'095'118.93 14'797'034.12 16'009'140.37 15'816'016.00

9'528'307.29 11'948.67 189'586.37 5'630.05 170'408.22 164'848.76 184'092.65 38'459.05 139'029.60 113'228.64 73'639.82 22'622.50 33'183.90 1'065'151.55 46'395.50

3'161'374.52 469.55 182'711.05 29'048.80 80'581.14 294'061.62 27'000.00 75'000.00 29'686.05 7'827.45 29'050.47 68'956.86 18'671.65 87'134.90 17'096.15

3'153'004.07 690.00 170'111.05 24'906.95 83'817.75 270'155.75 27'000.00 74'304.10 38'458.65 11'438.67 23'984.20 68'162.39 18'079.10 13'370.75

12'557'613.53 12'681'311.36 8'910.42 12'638.67 396'000.51 359'697.42 122'032.55 82'537.00 252'586.97 254'225.97 455'380.17 435'004.51 210'450.70 211'092.65 114'000.00 112'763.15 165'672.21 177'488.25 127'399.11 124'667.31 97'786.19 97'624.02 98'623.21 90'784.89 55'744.15 51'263.00 1'266'435.15 1'065'151.55 80'505.50 59'766.25

11'900'470.16 11'838'532.57

4'108'670.21

3'977'483.43

16'009'140.37 15'816'016.00

9'396'239.01 8'440.87 213'289.46 92'983.75 172'005.83 161'318.55 183'450.70 39'000.00 135'986.16 119'571.66 68'735.72 29'666.35 37'072.50 1'179'300.25 63'409.35

02.10.14 10:56


Compte de pertes et profits comparés – Exercices 2013 et 2012 PRODUITS Produits divers Rendement s/fonds propres Plus-value s/titres et produits divers Dons divers Dons pour les sections Excédent Ateliers SPAS année précédente

Dissolutions diverses Réserve fonds éducatif et pédagogique des sections Fonds Sylvie Benoît Excédent enveloppe de charges SPAS années antérieures Excédent enveloppe de charges SESAF années antérieures Excédent enveloppe de charges SESAF année en cours

Contributions et subventions des cantons Charges nettes sections majeurs Charges fixes nettes sections mineurs Enveloppe de charges mineurs

2012

180'000.00 3'957.01 115'247.00 4'756.45 4'438.35 308'398.81

180'000.00 565.50 135'759.70 11'670.00 190'015.21 518'010.41

Dépenses diverses Amortissement/Investissements immobilisations Cordée Salaires et loyers Cordée Salaires Sections Mineurs Charges diverses Dépenses des sections Moins-value s/titres

1'342.40 13'392.29 182'489.83 17'384.95 12'409.80 227'019.27

7'173.30 9'876.30 18'011.55 35'061.15

Attributions diverses Réserve fonds éducatif et pédagogique des sections Réserve sans buts spécifiques Réserve cumulée Ateliers SPAS Variation compte excédent enveloppe vaudoise de charges, sections mineurs

3'696'301.60 3'464'561.65 10'491'734.80 10'503'332.94 918'457.48 893'798.43 15'106'493.88 14'861'693.02 15'641'911.96 15'414'764.58

Delafontaine-rapport 2013.indd 13

CHARGES

2013

Excédent de charges à subventionner Excédent charges de l’exercice, mineurs Excédent charges de l’exercice, majeurs

2013

2012

66'768.05 107'323.90 145'792.45 89'843.68 6'098.85 8'421.35 424'248.28

54'200.00 298'620.70 10'843.30 443.90 364'107.90

106'731.45 4'438.35 -

115'745.40 73'218.26 64'658.90

111'169.80

253'622.56

13

11'410'192.28 11'332'472.47 3'696'301.60 3'464'561.65 15'106'493.88 14'797'034.12 15'641'911.96 15'414'764.58

02.10.14 10:56


Dons 2013 14

Association Dis No 200.00 Association pour l’art 1’000.00 Atelier création photographique 100.00 Az Ingenieurs Lausanne SA 300.00 Ballif André 200.00 Banque Cantonale Vaudoise 500.00 Barras Francoise 100.00 Belet & Cie Patrick 150.00 Benoit Willy 100.00 Berney Charles 1’200.00 Bertorelli Jean-Marc et Marie-Claire 150.00 Birbaum Laurence 100.00 Bonard Jean-François 250.00 Bonard-Raccaud Nicole 100.00 Borel Isabelle 100.00 Boursier Communal de Syens 100.00 Bridel Laurent 100.00 Bron Jean-Daniel 100.00 Brunner Marlise 100.00 Bugnon Pierre-André 500.00 Burdet René 300.00 Burnand René 100.00 Camion-Transport Ag 1’000.00 Campiche Jean 100.00 Carrosserie Roland Winiger SA 200.00 Chappuis André 100.00 Chaubert Jean-Louis et Odette 100.00 Chauvy-Schnetzler Arnold et Anne-Françoise 5’000.00 Chave-Keck Jacqueline 200.00 Christin Monique 250.00 Clément Bernard 100.00 Communauté protestante de l’Etincelle 150.00

Delafontaine-rapport 2013.indd 14

Commune de Morges 100.00 Correvon Suzanne 250.00 Cossy François 100.00 Da Costa Antonio 200.00 Dana Capital Conseils Sàrl 800.00 De Gunten Marie-Anne 100.00 De Gunten Yves 100.00 De Kalbermatten Bruno et Josette 300.00 De Quervain Rita 100.00 De Rahm SA 5’000.00 Del Moro Sàrl 200.00 Diemand Sanitaire 100.00 Domashko Vladimir 250.00 Dubi Sàrl 100.00 Dubois Frédy et Lucette 100.00 Duperrex Jean-Pierre et Marinette 100.00 Duruz Anne 200.00 Ergosystem AG 100.00 Fisch Jeanne 100.00 Flück Linus 100.00 Fondation Comtesse Moira 21’000.00 Fondation Juchum 50’000.00 Fondation Pierre Demaurex 1’000.00 Fontolliet Pierre-Gérard 100.00 Gavillet Antoinette 300.00 Grosjean François 100.00 Haenger Christian et Rosmarie 100.00 Hervé Irina 400.00 Hofmann Kurt 700.00 Hornung Bernard et Ghislaine 100.00 Huguenin Suzanne 100.00 Husic Sahbaz 100.00 Isenring François et Catherine 100.00

Jaccottet Marc-André Jaunin Roland Jdg Sanitaire SA Jeannenez André Kamar Marianne Khabliev Aslan Krayenbuhl-Mundler Anne Lebet Jacques Ledermann-Paschoud Norbert et Daisy Levoye Régis Loup Catherine Luginbuhl Evelyne Madafy Voyages Sàrl Maibach Dora Maillefer Janine Mauron SA Mayor Pierre Mean-Wlidi Eleonore Merillat Hedwige Meylan Pierre et Hedwig Mischler Monique Moll Ingrid Monteiro Ana Cristina Murisier-Chuat Christine Negoïta Constantin Oranoski Sait Paroisse de Pully Petitpierre Cyril et Geneviève Pharmacie de la Mèbre Pidoux Rémy et Simone Prateo Conseil SA Ramelet et Petetin SA Ramella Fabrice Rochat Anne et Antoine

100.00 100.00 100.00 100.00 200.00 300.00 100.00 100.00 100.00 100.00 350.00 100.00 100.00 100.00 200.00 200.00 100.00 102.00 100.00 100.00 1’000.00 500.00 200.00 100.00 100.00 100.00 150.00 150.00 200.00 100.00 100.00 100.00 150.00 100.00

Rochat Pierre Ruchti Marc Rueger Rolf et Letizia Rutishauser Yves Sebastiani Roberto Secretan François Section samaritains de Chavornay Sjöblom Leif Team Girard Union Suisse des Grands Domaines Utz Roland Wicki Hubert Wiederkehr Marguerite Wirthner Martine

100.00 100.00 100.00 100.00 100.00 100.00 200.00 1’000.00 1’000.00 1’000.00 100.00 100.00 100.00 200.00 105’652.–

Donateurs anonymes Parents, Amis, Paroisses, Sympathisants (montants inférieurs à Fr. 100.–)

5’050.–

9’301.45 120’003.45

Nos remerciements à : Migros Vaud pour la mise à disposition de surfaces pour un atelier de la Cordée. Nos chaleureux remerciements à tous les donateurs qui nous aident à respecter nos engagements et à promouvoir de nouvelles activités. Merci à vous tous qui nous soutenez par votre amitié, votre intérêt, votre temps.

02.10.14 10:56


Clin d’œil à l’année 2013 • Secteur des ressources humaines : 196 collaborateurs • Secteur financier : Fr. 16’128’326.– de budget annuel • Secteur des prestations directes – pédagogie spécialisée : 25’781 journées de présence-élèves • Secteur des prestations directes – socioprofessionnel : 187’020 heures de travail effectuées par les travailleurs handicapés • Secteur des infrastructures : 9’123 m2 de surface à entretenir • Secteur thérapeutique : 7 corps de métiers au service des Sections élèves La Cordée Mineurs et des travailleurs 22'660 25'781 journées 47%

journées 53%

Répartition des journées 2013 48’441 journées

Sections mineurs Orée 19%

La Cordée 22'660 journées 47%

Sections Mineurs 25'781 journées 53%

Orée

19% Delafontaine-rapport 2013.indd 15 Semailles

Semailles 23%

Matines 12%

Violette 11%

Elan 35%

02.10.14 10:56


Merci… Dons privés et subventions La Fondation Renée Delafontaine est une institution privée d’utilité publique. Les dons permettent d’assumer des investissements en matériel, de maintenir des possibilités créatrices dans les prestations offertes aux élèves, jeunes ou adultes. Tout don est bienvenu. CCP 10-19831-9 Fondation Renée Delafontaine Direction et administration Route de la Clochatte 92 1052 Le Mont-sur-Lausanne Tél. 021 651 34 60 Fax 021 651 34 65 Impressum Graphisme & mise en page : Groux arts graphique SA, Le Mont-sur-Lausanne Page de couverture : Affiche de Lisa Roehrich, photographe-vidéaste Fondation Renée Delafontaine, Le Mont-sur-Lausanne Impression : Groux arts graphique SA, Le Mont-sur-Lausanne Tirage : 1600 exemplaires

Delafontaine-rapport 2013.indd 16

02.10.14 10:56

Fondation Delafontaine  

Rapport d'activités 2013