Page 11

69

Septembre 2010

Un employeur atypique Collecte de cartouches dans les entreprises

es personnes qui sont embauchées sur le L chantier ont pour point commun d’avoir rencontré à un moment donné des difficultés

sociales ou professionnelles. Mais ce qui compte pour La Gerbe en tant qu’employeur, c’est le potentiel des personnes bien plus que leurs limites. L’échec, le conflit, les résistances sont vus comme des étapes dans le parcours. Ils permettent même de progresser! Ils ne seront pas éliminatoires pour la suite du travail. Aujourd’hui, ces employés vous font Les personnes qui sont recrutées n’ont pas toujours beaucoup d’expérience, ni des découvrir les activités quotidiennes diplômes pour le poste qu’elles vont occuper du chantier :

RÉPARATION

Remise en état des vélos, des meubles et autres objets

l’un de nos partenaires

au départ. Mais elles ont envie d’avancer. Le chantier leur ouvre des possibilités de formations pour l’acquisition de compétences utilisables dans d’autres entreprises. Ce temps de travail sur le chantier permet de renouer avec soi-même, de se sentir utile aux autres. Cette reprise de confiance et de repères permet, pendant le temps d’une passerelle, de se rassembler et de reprendre une activité durable.

VENTES SOLIDAIRES

Vente en ligne de livres d’occasion et brocante petit prix

On a bien travaillé, on prend la pause... et la pose

p11

Esperance 69  
Esperance 69  

Journal trimestriel de l'association La Gerbe