Page 1


Le plaisir de choisir des tissus, c’est vous. La couture, c’est nous.

C’est tout simple : 1 - Je choisis mon tissu 2 - Je prends mes mesures 3 - Je choisis mon modèle parmi des centaines de créations possibles 4 - Je confie la couture à Mondial Tissus

Rideau Store Paroi japonaise Gigoteuse Linge de lit Linge de table Voile d’ombrage mondialtissus.fr


jlmédito juillet-août 2017

Parenthèse estivale Il est temps de rêver. Ne pas compter ses heures pour réparer en douceur l’année écoulée et préparer celle à venir. Parce que l’été reste sans aucun doute le moment qui nous ressemble le plus. Notre rythme ralentit jusqu’à se réconcilier avec son horloge intérieure, et nous voilà reconnectés à l’essentiel et à nous-mêmes. Jamais nous n’avons été aussi inspirés, les envies et les idées fusent. Un décor éphémère pour une soirée féerique, des accessoires hyper pratiques qui autorisent toutes les festivités, des objets colorés pour enchanter la journée… Nous avons décidé de devancer votre humeur créative. En quelques rendez-vous, les plus belles maisons de vacances s’ouvrent à tous. Nous les avons choisies une à une, parce que rien n’est trop beau pour vous. N’hésitez pas à picorer les idées, à les transformer, à les matérialiser. L’été, c’est la saison déco, la saison de tous les possibles. / AUDE BUNETEL RÉDACT RICE EN CHEF

PHOTO CÉCILE PERRINET LHERMITTE

Retrouvez votre jlm sur iPad* *sur les applications Relay et Le Kiosque à télécharger sur l’App Store

et rejoignez-nous sur Facebook Ce numéro comporte un encart « l’Express » et un encart «Linvoges» de 20 pages posés sur la diffusion abonnés France métropolitaine ainsi qu’un encart abonnement jeté sur l’ensemble de la diffusion kiosques. EN COUVERTURE : PHOTO ARMELLE HABIB

64 La légèreté de l’être

Une maison qui cultive les cohérences entre extérieur et intérieur dans un esprit joyeusement bohème. lejournaldelamaison.fr 3


© www.refletcommunication.com

Catalogue 2017

Disponible gratuitement dans nos 186 salles d’exposition.

Retrouvez toute l’actualité et les nouveautés sur

www.espace-aubade.fr


jlmsommaire juillet-août 2017

7 jlmnow !

95 jlmguide

16 tendance

55 m2 sous les toits judicieusement agencés

Nos coups de cœur Rose : le coup de blush en déco 18 hôtel

Le Bikini à Berlin 20 design

Le transat selon Tectona 22 créateur

Dirk Wynants 26 expos

à la rencontre de Pierre et Gilles 28 boutiques

Melville Design à Aix-en-Provence 30 web

96 avant/après

dossier

piscine

102 Une piscine à sa

mesure 108 Les accessoires se jettent à l’eau 112 Comment j’habille mon bassin ? 113 Des jeux aquatiques pour petits et grands 114 Quel traitement d’eau choisir?

33 jlmlive

mille feux 124 Le sol de ma terrasse est bio 125 Le nouveau souffle des ventilateurs

54 Vue panoramique 64 Vacances bohèmes

122 Mon jardin brille de

126 shopping Les petits meubles

76 Un effet béton

nomades sont partout chez eux

Swimming cool

128 Adresses

88 sélection

Des accessoires pratiques et élégants qui donnent des couleurs à vos extérieurs.

La saison du barbecue est ouverte !

équipement

44 Maxi minimalisme

de l’eau

118 repérage

Bibelo.fr, ou le design vertueux

34 Rêve afro-indien

88 Au bord

photo yann deret, st ylisme marie-maud levron

130 Prochain numéro

87

On aime cette assiette à dessert. Un zeste de citron pour une note acidulée sur votre table. lejournaldelamaison.fr 5


Situé sur Tinos, une île préservée des Cyclades, le Diles & Rinies Resort offre de luxueuses villas avec service hôtelier. Le complexe se compose de huit ravissantes villas avec la mer pour tout horizon, certaines disposent d’une piscine privée. Le resort offre également une vaste piscine à débordement accolée à un bar-restaurant, une galerie d’art et un hectare de jardins méditerranéens.

Located in Tinos, a preserved island of the Cyclades, The Diles & Rinies Resort offers a unique experience : a villa with the services of a luxury hotel. The resort consists of eight elegant sea view villas, some of them with private pool, a main large infinity pool with a restaurant-bar, and a cultural center-art gallery, all set within one hectare of Mediterranean gardens.


Nouve aut és • coups de cœur • Envies

1

2

Avec Plantes & moi, jardiner devient facile. On choisit la plante, le cache-pot, la date de livraison et il n’y a plus qu’à regarder pousser ! 1. Bien roulé. Avec son joli dégradé, ce vase va trôner avec ou sans fleur. En porcelaine émaillée, Ø 19 à 22 cm, H 16 à 22 cm, Empreintes, de 360 à 800 €. 2. Les dents de la mer. Originale cette assiette. Elle va créer la surprise à table ! Assiette « Poisson », 24x19x2 cm, 6,99 €, Bouchara. 3. Ethnic chic. De quoi nous tenir chaud durant les fraîches soirées d’été. Plaid « Timmy », en laine, 130x190 cm, 295 €, Missoni Home. 4. Sur pieds. Avec son piétement Eiffel, cette table joue la carte de la finesse. « Bistro Sticchite », en métal, Ø 75x70 cm, 439,95 €, Serax. 5. Mise en relief. Elle se démarque par la simplicité de ses détails. Assiette « Kastehelmi », Ø 31,5 cm, en verre, 51 €, Iittala.

photos services de presse

3

4 par pauline fontaine

5 lejournaldelamaison.fr 7


jlmnow ! My TamTam, le service pour personnaliser le célèbre tabouret. Couleurs, motifs ou photos : à vous de le rendre unique !

1. à volant. Un coloris pile dans la tendance. Coussin « Almera », housse coton, garnissage polyester, 40x40 cm, 6,90 €, Alinéa. 2. Couscous. Une assiette façon poterie artisanale tout droit sortie du souk de Marrakech. « Madrid », en mélanine, Ø27 cm, 10,90 €, Ambiance & Styles. 3. à motif. On fait bouger son salon avec un imprimé de saison. Fauteuil « Dimitri », hévéa, revêtement polyester, 75x97x59 cm, 249 €, Conforama. 4. Géomét rie variable . Cap au soleil avec ce tapis dépaysant. Kilim en laine, 2,5x3 m, 700 € le m2, JD Staron. 5. Terracotta. Envie de nature avec cette suspension en béton. « Nature Terra », 49,90 €, Leroy Merlin. 6. Dodue. Théière bien en courbes « Colours », porcelaine, 15,5x 20,2 cm, 41,50 €, Vista Alegre.

2

4

3 5

6

Tout savoir sur le design scandinave La bible du style

Fonctionnel, pratique, simple et totalement démocratisé, le design scandinave du XXe siècle a séduit bon nombre d’entre nous. Avec ses lignes douces et son inspiration puisée dans la nature, il installe le bien-être dans nos intérieurs. Ce beau livre retrace l’histoire de ce style et les caractéristiques des intérieurs qui l’ont adopté. On y retrouve les designers et leurs principales créations ainsi que les plus belles résidences à travers le monde. Un ouvrage instructif et inspirant ! « Le style Scandinave, designers et intérieurs du XXe siècle », par Elizabeth Wilhide, 29 €, Editions Eyrolles.

8 Le journal de la maison

PHOTOs services de presse — 3) fauteuil «dimitri» conforama © studio collet —

1


VOS PLUS BELLES NUITS SONT SIGNÉES GRAND LITIER FRANCIS HEURTAUT & CONSULTANTS. Photo non contractuelle. Stylisme harmony-textile.com

®

Assurance Confort

La garantie des experts. www.ac.grandlitier.com

72/mois* €

Matelas BULTEX “SMALT“

Assurance Confort

Payez en 10 fois sans frais La technologie Bultex nano « âme empreinte » est testée et validée par nos experts. Elle assure un accueil et un soutien ferme. Les matières naturelles du garnissage, comme la laine et le coton garantissent une 72€ x 10 mois Soit 720€ après apport de 183€ ventilation optimale été comme hiver. (Coutil : 100% polyester. Épaisseur totale 22 cm). dont 6€ d’Éco-part

*le matelas en 160 x 200 Dimension recommandée

VOTRE BIEN-ÊTRE COMMENCE ICI

100 magasins sur www.grandlitier.com Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager. *Exemple : pour un crédit accessoire à une vente d’un montant de 720€ après apport personnel de 183€, soit un montant à financer de 903€, vous remboursez 10 mensualités de 72€ hors assurance facultative au Taux Annuel Effectif Global (TAEG) fixe de 0%, (taux débiteur fixe de 0%). Le montant total dû est de 720€. Le montant total de l’achat à crédit est de 903€. Le coût mensuel de l’assurance est de 1,83€ et s’ajoute aux mensualités ci-dessus. Le Taux Annuel Effectif de l’Assurance est de 5,649%. Le montant total dû au titre de l’assurance est de 18,30€. Assurance souscrite auprès de CACI Life Limited et CACI Non Life Limited et Fidélia Assistance. Le coût du crédit est pris en charge par votre magasin Grand Litier. Cette publicité est diffusée par votre magasin Grand Litier en qualité d’intermédiaire de crédit non exclusif dont CA Consumer Finance. Il apporte son concours à la réalisation d’opérations de crédit à la consommation sans agir en qualité de Prêteur. Offre réservée aux particuliers, vous disposez d’un droit de rétractation. Sous réserve d’acceptation du dossier de crédit par Sofinco. Sofinco est une marque commerciale de CA Consumer Finance. SA au capital de 554 482 422 € – Rue du Bois Sauvage – 91038 Evry Cedex, 542 097 522 RCS Paris. Evry intermédiaire d’assurance inscrit à l’ORIAS n° 07008079 consultable sur www.orias.fr.


jlmnow!

1

3 8088Design, du sur-mesure entièrement fait main et made in Bordeaux. C’est nouveau et c’est beau!

4

1. GRANDEUR NATURE. On pose le décor avec ce tissu exotique. « La Palmeraie », en coton, largeur 280 cm, 56 €/m, T hevenon. 2. BRILLANT. Mention spéciale pour le duo vert profond et laiton. Suspension « Pietra », métal et tissu, 22x18 cm, 69 €, Luz Eva. 3. ENVELOPPANT. Avec ses accoudoirs, ce fauteuil offre confort et style. « Aston De Minotti », métal, frêne massif et tissu, 81x64x58 cm, à partir de 1 480 €, Silvera. 4. AQUARELLE. Des assiettes en carton pour un pique-nique chic ! 7 €, House Doctor au Printemps. 5. UN BIJOU. Un riche écrin pour un délicieux parfum d’ambiance. « Le sablier », 138 €, recharge 75 ml, 40 €, Diptyque. 6. RELOOKÉ. Fun ! Les couverts à salade s’habillent de paillettes. En acrylique, 23,50 €, Sabre.

5

VU ] [ BIEN Nouvel écrin

6

LE CARROUSEL DU LOUVRE MODERNISÉ Entre mode, histoire et culture, le Carrousel du Louvre est un incontournable du patrimoine parisien. Spot de shopping par excellence, il s’est transformé sous le trait de l’agence Wilmotte & Associés. Objectif : le moderniser en conservant son empreinte, créer une unité avec le musée, fluidifier le parcours du visiteur, lui redonner de la visibilité, renforcer la luminosité et revaloriser les enseignes. Pari gagné ! Un héritage sublimé inscrit dans un design contemporain. http://carrouseldulouvre.com

10 LE JOURNAL DE LA MAISON

PHOTOS SERVICES DE PRESSE — 4) ASSIETTE HOUSE DOCTOR © ALLANTROLLE.DK — PORTRAIT JEAN-MICHEL WILMOTTE © LÉO-PAUL RIDET — CARROUSEL DU LOUVRE © ALAIN POTIGNON

2


jlmnow !

2 3

1. Hand made. Avec ses bords irréguliers et son coloris frais, ce mug à tout bon. « Organica », en céramique, Ø9x10 cm, 6,50 €, Botanic. 2. Sous les tropiques. Plus besoin de voyager avec ce coussin qui sent bon l’été. « Hawaï », coton et mousse, 45x45 cm, 29,90 €, Ambiance & Styles. 3. Lumineux. De quoi nous donner faim ! Assiette « Rocco », en porcelaine, 25x28,1 cm, 36 €, Vista Alegre. 4. Faux-semblant. Une jolie poire ondulée ? Non, il s’agit d’un vase ! En porcelaine, 35,99 €, Zara Home. 5. En douceur. Couleur légère, imprimé discret, ton subtil… On a envie de s’offrir cette bougie. Collection Pearls « émeraude Max 16 », 95 €, Baobab. 6. De saison. Une chaise outdoor qui se pare d’une jolie teinte estivale. Le must pour sa terrasse. « A », en inox, 85x44x51,5 cm, à partir de 222 €, Tolix.

5

Gypsy queens

4

6

Quand la déco nous fait voyager Le look bohème s’inspire de détails bruts, colorés et ethniques qui font la part belle aux matières naturelles. Les créatrices du blogzine Hëllø décryptent dans cet ouvrage les lignes directrices de cette déco décontractée et nous emmènent à la rencontre de « décoistas » qui ont su insuffler cette touche boho à leur intérieur. Cerise sur le gâteau, les deux dénicheuses de tendances nous proposent huit DIY hyper faciles à réaliser pour s’offrir les bases d’une déco gypset. « Inspirations Bohèmes, coaching et DIY pour intérieurs gypset », par Carine K eyvan et Anne-Sophie Michat, 144 pages, 22 €, éditions Eyrolles.

12 Le journal de la maison

PHOTOs services de presse — 1) mug botanic © millo moravski — 4) vase zara home © noe fierro — 6) chaise tolix © piffaut

1

By Cactus, une nouvelle marque française de mobilier en bois, à la fois fonctionnel et esthétique. On dit oui !


MAJESTIC | MJ 3546

IMPRESSIVE ULTRA | IMU 1848

SOLS ÉTANCHES D’ASPECT NATUREL Un aspect bois résistant à l’eau chez vous ? C’est Quick-Step Majestic et Impressive Ultra. Ces sols stratifiés sont parfaits dans les moindres détails, à tel point que vous aurez du mal à les différencier des parquets. Leur couche de protection « Hydroseal » qui résiste à l’eau s’assure que l’eau reste à la surface et qu’elle ne s’infiltre pas par les joints. Parfaits pour les cuisines et les salles de bains, et pour les personnes qui aiment nettoyer à grande eau. IMPRESSIVE ULTRA | IMU 1847

Venez trouver l’inspiration sur www.quick-step.fr


jlmnow !

1 1. Purple rain. Une goutte violette qui tombe du ciel. Suspension « Fix », en silicone, H120 cm, 14,90 €, Alinéa. 2. Tous au jardin. Ce panoramique sur mesure offre aux murs sa nature foisonnante. « May Meadow », collection Storytime, 45 €/m 2 , Rebel Walls chez Au fil des Couleurs. 3. Ambiance tamisée. Idéal pour un décor glamour. Photophore en verre, prix n.c, Muuto. 4. Tout en finesse. Une broderie so chic ! Tissu « Limoncello », collection Amalfia, en lin et polyester, largeur 270 cm, 277 €/m, Elitis. 5. Summer time. Pour aller au marché ou pique-niquer. Panier « Sommar », en plastique, 21 cm, 7,99 €, Ikea. 6. Belle touche. Les fleurs vont s’y plaire. Vase « Flower Colour », en verre, H20 cm, 26 €, LSA International. 7. Dodu. Envoûtant et hyper confort. Qui dit mieux ? Fauteuil « Podd », 71,5x79x71 cm, en laine, 499 €, Camif.

2

3 Bomerce, le nouveau service web pour nous accompagner dans notre shopping. Repérez, épinglez, shoppez !

4

5

6 14 Le journal de la maison

Photos services de presse

7


NOUVEAUTÉ 2017 BREVETÉE

On ne le remarque pas. C’est ce qui est remarquable.

L’ABRI PLAT MOTORISÉ En combinant idéalement l’efficacité thermique d’un abri et la discrétion d’un volet, Piatto est un concept aussi séduisant qu’innovant. Repoussant les limites de la technologie, Abridéal, l’inventeur de l’abri de piscine en 1979, propose LA solution jamais explorée alliant discrétion et design. Abridéal Siège social ZA Le Tuquet 40150 ANGRESSE / SAS GAAP RCS Dax 331 396 762

w w w. ab r i d ea l. com


jlmtendance

Mise en beauté

Poudré, nude, abricot… Le rose n’est plus réservé aux chambres de petites filles. par Céline de Almeida

Drôle d’oiseaux « Flamingos ».Papierpeint intissé dont le motif ancien a été restylisé, quatre coloris différents, 115 € le rouleau de 53x70 cm, Cole and Son chez Au fil de Couleurs.

16 Le journal de la maison

photos services de presse

Néo-boudoir. « Diva ». Daybed en coton rose poudré et traversin amovible, piétement chêne fumé, 187x72 cm, H46 cm, 1 138 €, Bloomingville.


Pot au rose. Avec sa note dorée, ce vase à prix doux se multiplie à l’envi sur les rebords de cheminées et tables basses, 14,99 €, H&M Home.

Bi-goût. « Confetti 274 » et «  Lamp Black 228 ». Peinture acrylique mate, 42 €/l, Little Greene. Tie & dye. « Skymning ». Papier peint dégradé, 255 € le décor 1,8x2,7 m, Sandberg chez Au fil des Couleurs.

Figures de style. « Origami ». Tissu graphique 100% coton, 8,99 €/m, Mondial Tissus. De fil en aiguille. Tissu rose poudré 100% lin, l. 150 cm, 16,90€/m, Heytens. Ode au printemps. « Birds ». Housse de coussin à deux boutons nacrés, 50x50 cm, 40 €, La Cerise sur le Gâteau. Calamine Farrow & Ball

Rose tapis i44, Ressource

Rose Organza Cromaline pétale Dulux Valentine 4 Murs

Orchid Smoke F27, Ressource

photos services de presse – «Skymning» de Sandberg © karl anderson – «marius» de hartô © pedro saraiva –

Coup de blush pour un effet bonne mine. Stigmatisé comme strictement féminin, le rose a longtemps été boudé dans les pièces de vie. Une injustice contre laquelle les fabricants de peinture et éditeurs de mobilier design se sont révoltés cette saison, en le déclinant dans une palette chromatique inspirée par des tendances make-up. Rehaussé par des notes dorées pour un coup d’éclat immédiat, ou dédramatisé grâce à du noir dans ses nuances les plus provocantes, il fait monter le rose aux joues des intérieurs en quête de luminosité et de douceur. Mise en plis. « Chesnut ». Suspension en papier, 9 coloris disponibles, H. 18 cm, Ø 28 cm, 95 €, Snowpuppe. Pink Lady. « Marius ». Commode en MDF plaqué chêne naturel et poignées en laiton doré, 100x40xH90 cm, design Pierre-François Dubois, 1 480 €, Hartô.

Monter d’un cran. « Wall ». Étagère en fibre de bois laqué, façon échelle, H. 180 cm, 69,90 €, Fly.

AVIS d’expert

« Il se marie avec toutes les teintes. Sur les murs, le rose apporte chaleur, confort et cocooning. » Amandine Merle, fondat rice d’Hartô.

lejournaldelamaison.fr 17


jlmhôtel

Urban jungle à Berlin Une adresse mixte, justement dosée entre confort et tendance, déco et foodie, en pleine ville avec végétation luxuriante ? L’avant-gardiste capitale allemande l’avait demandé… Le 25hours Bikini Hotel l’a fait.

Werner Aisslinger APPROCHE HOLISTIQUE Son cahier des charges ? Créer une oasis : un lieu de rencontres, où l’on vient se repaître, se reposer ou socialiser. Pari tenu, à tous les étages : concept-store, espaces de travail, sauna, lounges de relaxation ou de contemplation... Au 3e, celui de la boulangerie, le maître a essaimé quelques-unes de ses créations iconiques : « Wing Chair » et « Hemp Chair », en matériaux recyclés, ainsi que « Bikini Wood Chair » pour Moroso.

PHOTOs service de presse — Portrait werner aisslinger © steffen jänicke

25hours Bikini Hotel ENTRE FAUNE ET FLORE Blotti contre le parc de Tiergarten et le zoo de Berlin, l’hôtel présente une décoration ethnique faussement nonchalante et très contemporaine. Depuis le toit-terrasse, vue à 360° sur la ville, tandis que la moitié des chambres plongent au cœur du zoo. Mention spéciale pour le restaurant panoramique, une excellente adresse abordable.

Budapester Str. 40, 10787 Berlin www.25hours-hotels.com

18 Le journal de la maison

1

DE L’INDUS’ VÉGéTALISÉ Sis dans un bâtiment industriel des années 50, l’hôtel assume un décor de béton et de métal envahi par la végétation : murs de plantes, lierres suspendus… Au 3e étage pensé comme un loft, la réception se pare des carreaux turquoise de la station de métro Alexanderplatz. Sur les murs, la première collection de papier peint signée Werner Aisslinger pour A.S. Création.


2

MISE EN SCÈNE DES CONTRASTES Les chambres, dotées de hamacs, oscillent entre nature et confort citadin : ouverture sur la canopée, bois en tête de lit, animaux ou arbres croqués par l’artiste japonais Yoshi Sislay, oreiller moelleux et incitatif « Passons la nuit ensemble », configuration pragmatique qui floute les espaces. Un clin d’œil, parmi d’autres à découvrir, au Berlin underground.

3

DETENTE AVEC VUE Au 9e étage, le Jungle Sauna est une oasis de calme, avant le 10e étage festif. De jolis carreaux de ciment colorés habillent le sol de la succession d’espaces cloisonnés toujours luxuriants de verdure, et les suspensions de Werner Aisslinger répondent au mobilier en mélèze tout en courbes. La douceur est de mise mais ne sacrifie rien au côté très déco de l’adresse. /élodie Declerck

lejournaldelamaison.fr 19


jlmdesign

Un transat au long cours La marque Tectona qui vient de fêter ses 40 ans offre à son modèle Copacabana deux nouvelles teintes. Le design d’un grand classique du futur fait pour durer !

PHOTO © DR

Christophe Delcourt Adepte du design intemporel, il crée des pièces aux lignes pures, propres à traverser les modes. D’une simplicité pleine de subtilité, ses créations mettent en avant la précision des assemblages et des finitions notamment dans le domaine du bois, son matériau de prédilection.

Chilienne Copacabana, teck et Sunbrella ou Batyline, (105 x 70 cm), 450 €. Création Christophe Delcourt, 2009 et 2017.

Son créateur. Né en 1966, Christophe Delcourt est avant tout un ardent défenseur

du travail artisanal. Difficile à définir, à la fois designer et architecte d’intérieur, il expose ses pièces uniques dans les galeries du monde entier et dessine des collections exclusives pour de grands éditeurs comme Roche Bobois, Ligne Roset ou Tectona. à la fin des années 1990, il lance sa propre maison d’édition. Elle incarne parfaitement son travail qui s’attache à marier lignes élégantes et matières brutes, à rendre intemporelles des formes contemporaines, à soigner ses œuvres avec autant de rigueur que de sensualité. La première chilienne Copacabana sort en 2009. En 2017, elle est rééditée en Batyline eden taupe ou en toile Sunbrella navy blue. Son nom. Copacabana. Il évoque la légèreté, le soleil, la plage, l’exotisme… parfait pour un transat. Mais c’est aussi une collection de meubles pliants composée d’une chaise, d’un banc, d’un lit de repos, d’une table, d’une chaise longue et de cette chilienne accompagnée d’un repose-pieds qui se transforme en table avec un plateau en teck. Ses secrets. Contrairement aux transats classiques et bien plus pratique, la chilienne Copacabana s’ajuste simplement avec le poids du corps et se plie très facilement. Pour vivre à l’extérieur, deux types de textiles spécialement étudiés : la toile Batyline, un polyester teinté dans la masse, de haute résistante et respirant, qui offre une durabilité exceptionnelle face aux rayons UV, aux huiles solaires, aux intempéries comme aux écarts de température. Le tissage Eden possède un toucher unique, des qualités antifongiques et un séchage ultra rapide. Fabriquée en France par le Groupe Serge Ferrari, cette toile est de surcroît 100 % recyclable grâce au procédé exclusif et breveté Texyloop. Quant à la toile Sunbrella fabriquée par Dickson Constant, 100 % acrylique teintée dans la masse, anti-tache et imperméable, elle offre également des couleurs inaltérables, résiste à l’abrasion, la déchirure et se nettoie facilement en cas de salissure. / Lucie Linet

La success story des sièges d’extérieur en toile revisités 1978 Bahama

2005 Fish

2013 Saint-Tropez

7 couleurs fraîches et modernes ravivent sa forme classique. En acier verni, toile souple, résistante anti UV et indéchirable, il supporte la chaleur, se nettoie bien et reste beau longtemps. Création Emu chez Made in Design. Photo © Emu.

Une jolie forme stylisée. Aluminium laqué et toile de polyester traitée anti-moisissure. Ce matériau souple rend les coussins superflus. 14 couleurs au choix. Création Thomas Sauvage pour Ego chez Made in Design. Photo © Ego.

D’esprit sixties, ce siège allie l’aluminium à une assise souple en fils PVC qui épouse parfaitement les formes du corps et s’adapte à toutes les morphologies. 7 coloris vitaminés. Création Frédéric Sofia pour Fermob chez Made in Design. Photo © Fermob.

20 Le journal de la maison


Fabrication française

Il existe des milliers de façons de se réchauffer. Découvrez les nôtres. Chaudières à gaz -

Systèmes Solaires

Depuis 1936, nous concevons et  Chaudières Tradition Visio  Chaudières Evolution Basse Température fabriquons nos  Chaudières Condensation  Ballons et capteurs solaires chaudières en France.  Chaudière Hybride Condensation/Solaire  FRISQUETCONNECT Toutes nos technologies sont intégrées comme équipement de base, jamais en Nom . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ............ . . . . . . . . . . . . . . . . . option. Nous n’utilisons que des matériaux nobles et efficients (corps de chauffe en cuivre, condenseur en Adresse . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ............ . . . . . . . . . . . . . . . . . inox, ...). Notre niveau d’exigence est inégalé et vous Code postal . . . . . . . . . . . . . . . Ville . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ............ . . . . . . . . . . . . . . . . . garantit la longue durée de vie de votre chaudière Frisquet. FRISQUET SA - 20 rue Branly - Z.I. - 77109 MEAUX CEDEX - Tél. 01 60 09 91 00 - Site internet : www.frisquet.fr

LJM_Fev/Juillet_Août 2017

OUI, je souhaite recevoir le(s) catalogue(s)


jlmcréateur

Dirk Wynants.

Il ne quitte jamais ses tongs. Ce spécialiste du mobilier outdoor porte haut la bannière belge de la convivialité. Passé. En 1994, sa table « Gargantua » propulse ce fils d’ébéniste diplômé de l’Institut Sint-Lucas de Gand sur la scène du design international. Les succès s’enchaînent : la table « Hooper », inspirée des perches des champs de houblon de sa campagne flamande ; la table-banquette « Kosmos », qui évoque un intérieur de yacht ; la table « Picnik », devenue iconique sur le parvis de l’hôtel Standard de New York. Grand voyageur, enseignant à l’Institut des Arts visuels de Shanghai, à la fois relax et terreà-terre, Dirk Wynants cultive une authenticité déconcertante. Avec sa société Extremis, il a bâti son histoire sur un credo porteur de sens : concevoir « des outils pour vivre ensemble ». « Mon inspiration ? Les moments de partage. Ici, on ne traite pas seulement de meubles, on parle de choses importantes : manger, boire, rire, être ensemble. » Présent. Multi primé pour son mobilier outdoor, le Belge souligne combien les frontières sont désormais brouillées. « L’extérieur est devenu une vraie pièce à vivre ». Au dernier Salon de Milan, il a présenté le bain de soleil « Sol+Luna » qui se mue en confortable divan, ainsi que « Virus », table de pique-nique épurée et ludique, qui s’inscrit dans la tendance d’un habitat restreint. Futur. La taille de l’habitat, tel est son prochain défi. « Je travaille sur un mobilier adapté aux petites surfaces ». Certainement pas étranger à cette réflexion : le studio de design mené avec ses étudiants de Shanghai, dont le premier projet fut d’imaginer des modules de 40 m2 pour y loger 60 millions de familles à petits revenus. « Si, en tant que designer, on peut avoir un impact positif sur 180 millions d’êtres humains, c’est l’ultime consécration. »

22 LE JOURNAL DE LA MAISON

PHOTOS © DR – PORTRAIT DIRK WYNANTS © JULIEN LANOO

PAR ÉLODIE DECLERCK


« Je ne puise pas mon inspiration dans les magazines, mais dans les voyages et les rencontres, essentiels à ma créativité. »

La table « Anker » Conçue en 2015, cette table en forme d’ancre marine évite de lever les jambes pour s’attabler. Elle se combine au parasol « Inumbrina ». à vous d’en choisir les options pour l’adapter à votre mode de vie : acier galvanisé ou laqué, bois d’Iroko ou traité durable, en blanc ou en noir. lejournaldelamaison.fr 23


jlmcréateur

«Je veux créer de quoi vivre ensemble, partout et toujours» « Serpentine » Fruit d’une collaboration avec le designer Tom Devrieze, cette douche de jardin en acier inoxydable est équipée d’un flexible qui, exposé au soleil, réchauffe l’eau. Hyper légère, et donc mobile, elle se déplace partout dans le jardin au gré de vos envies.

« Sol+Luna » La recherche de polyvalence est l’un des axes de travail de Dirk Wynants. Sa nouveauté : cette chaise longue, qui s’utilise aussi comme divan pour trois personnes. L’accoudoir devient dossier contre lequel peuvent s’appuyer les coussins.

La table « Picnik »

PHOTOS © DR

Ce classique d’Extremis a fêté ses 15 ans au dernier salon de Milan avec une édition spéciale dorée. Ici dans sa version douillette « Dolly », cette combinaison de table + sièges en aluminium laqué convient à toutes les pièces et aux jardins, même de petites tailles.

24 LE JOURNAL DE LA MAISON


130+ COURS VIDEO EN LIGNE À TESTER GRATUITEMENT SUR WWW.SKILLEOS.COM

.com

COURS VIDEO POUR TOUTES VOS PASSIONS Home Staging = Valorisation Immobilière, Wedding Planner = Planificateur de mariage


Faiseurs de rêves

Rencontre avec un duo qui fait d’inconnus et de célébrités les acteurs de tableaux enchanteurs…

V

ous ne connaissez peut-être pas Pierre Commoy et Gilles Blanchard. Mais vous n’avez pas pu rater les œuvres de Pierre et Gilles. Ce duo à la ville comme derrière l’objectif travaille depuis 40 ans pour embellir des inconnus et des célébrités comme Madonna, Jean Paul Gaultier, Stromae, Étienne Daho… Dans un style revendiqué kitch qui abuse des strass et des paillettes, des fleurs et des couleurs chatoyantes, les deux artistes subliment les corps, soit nus, soit habillés en soldats ou en marins. L’imagerie est parfois inspirée du religieux, de la mythologie, des contes de

26 LE JOURNAL DE LA MAISON

fées, mais renvoie toujours à une forme de réalité. C’est le musée d’art moderne André Malraux du Havre qui accueille cette rétrospective de la fin des années 1970 à aujourd’hui. Plus de 80 tableaux devenus iconiques sont ainsi présentés. L’occasion de déambuler dans la grande nef du musée que le duo a transformée avec des cabanes de plage. Également, Pierre et Gilles offrent au visiteur un cabinet de curiosités composé d’objets personnels, de dessins et autres surprises. Du 27 mai au 20 août 2017. « Pierre et Gilles, Clair-Obscur », MuMa, 2 bd Clemenceau, 76600 Le Havre, muma-lehavre.fr

«MÉDUSE» MODÈLE : ZULEIKA PONSEN, 1990, PHOTOGRAPHIE PEINTE, PIÈCE UNIQUE, 80 X 60,1 CM. COLLECTION EMMANUELLE ET JÉRÔME DE NOIRMONT. © PIERRE ET GILLES

jlmrendez-vous


1) liquidkristal © dr — 2) robe dalida © julien vidal/galliera/roger-viollet — 3) «la lune» de henri laurens © centre pompidou/mnam-cci/dist. rmn-GP/adam rzepka — 4) grace kelly, corniche du cap-d’ail © christophe rihet

[ expos ] Paris Design mutant(1) C’est autour du thème de la convergence que le Centre Pompidou nous convie à une rétrospective consacrée au designer industriel Ross Lovegrove. Un mot de choix pour celui qui aime mêler arts, design, sciences et nature. L’exposition permet d’entrer dans un univers qui interroge par des créations dont les matières et les formes sont souvent inspirées par la nature. à ne pas manquer : le pavillon LiquidKristal (en photo) réalisé en verre par Lasvit.

Jusqu’au 3 juillet 2017, « Ross Lovegrove, Convergence », Centre Pompidou, 75004 Paris, centrepompidou.fr

Paris Dans le dressing de Dalida(2)

Arles Regards croisés(4)

1

Pour sa 48e édition, les Rencontres de la Photographie d’Arles mettent en lumière cet art à la fois témoin de son époque, source de toutes les créations et de toutes les audaces. Près de 40 expositions attendent tout l’été les amoureux de la photo, avec quelques rendez-vous à ne pas manquer comme « Latina ! » qui donne à voir l’Amérique latine, « L’expérience du territoire » qui observe la ville et ses évolutions, « Désordres du Monde », qui pose la question du futur, ou encore « Je vous écris d’un pays lointain » et ses cartes postales d’un ailleurs…

2

Dalida a toujours entretenu un lien avec la mode. Elle l’aimait sans doute autant que les couturiers l’appréciaient en retour. Le Palais Galliera décrypte cette passion à travers une exposition qui présente sa garde-robe de ville et de scène. Témoignage de son époque, celle-ci l’est aussi des modes que la chanteuse traversera, tout comme des tendances artistique qu’elle endossera. Une émouvante évocation que l’on doit à Orlando pour cette récente donation.

Du 3 juillet au 24 septembre 2017, « Les Rencontres de la photographie », Arles, rencontres-arles.com

Jusqu’au 13 août 2017, « Dalida, une garde-robe de la ville à la scène », Palais Galliera, 10 avenue Pierre 1er de Serbie, 75016 Paris, palaisgalliera.paris.fr

Paris Noirs dessins Le Palais Galliera hors les murs s’installe au musée Bourdelle pour célébrer le génie créatif de Cristobal Balenciaga. L’exposition présente les créations emblématiques du couturier espagnol, dont le folklore de son pays natal et son enfance lui inspireront ses œuvres. Si le noir est ici omniprésent et semble être la ligne directrice de l’exposition, celle-ci révèle aussi toute la force créatrice du couturier.

Saint-Tropez entre peinture et sculpture(3) D’un côté, le peintre Georges Braque. De l’autre, le sculpteur Henri Laurens. Le lien entre eux ? Quarante années d’amitié et de dialogue créatif. à partir de 1911, les deux artistes entament en effet des trajectoires parallèles retracées dans ce parcours intéressant et original qui montre l’évolution des styles et le récit historique et intime de ces deux artistes de renom.

Du 10 juin au 8 octobre 2017, « Georges Braque et Henri Laurens, quarante années d’amitié », Musée de L’Annonciade, Place Grammont, 83990 Saint-Tropez, Tél. : 04 94 17 84 10

3

4

Du 8 mars au 16 juillet 2017, « Balanciaga, l’œuvre au noir », musée Bourdelle, 18, rue Antoine-Bourdelle, 75015 Paris, bourdelle.paris.fr

Paris côté rive gauche Imaginé en 2000 pour permettre aux acteurs de Saint-Germain-des-Prés d’acquérir plus de visibilité, le Parcours Saint-Germain poursuit son aventure. Sous le thème Fragments d’un voyage immobile, cette manifestation privée, soutenue par la direction des affaires culturelles de la Ville de Paris et la Mairie du 6 e, se déroule pendant 10 jours. Elle propose cette année un cheminement entre voyage et introspection parmi les boutiques de luxe, les cafés, hôtels, restaurants mais aussi les squares et les places. à découvrir également, « Vibration », une œuvre de Pauline Guerrier installée sur la place Saint-Germain-des-Prés.

Du 8 au 18 juin 2017, « Parcours Saint Germain des Prés », Paris, parcoursaintgermain.com. / Olivier Waché lejournaldelamaison.fr 27


jlmrendez-vous

Design ensoleillé Aussi belle que son offre, cette nouvelle adresse déco regroupe des marques d’esprit nordique au style affirmé.

28 LE JOURNAL DE LA MAISON

qu’italien, explique Franck. Il se décline en trois thèmes : réédition, jeunes talents et outdoor ». Pour ce dernier, il a imaginé une animation estivale. Jusqu’au 19 août, il présente 5 marques (Bibelo, Kettal, Massproductions, Sammode et Valerie Objects) ainsi que des photographies de Charles Fréger. Une belle façon de faire vivre l’espace, et de répondre à une demande locale. Et les autres projets ne manquent pas : un site marchand vient d’ouvrir, l’offre pour les prescripteurs devrait croître et Franck n’exclut pas d’éditer un jour ses propres produits. Melville Design. 19 Rue Paul Bert, 13100 Aix-en-Provence. melville-design.com

PHOTO MELVILLE DESIGN © BENJAMIN DIDIER —

D

epuis quelques mois, vous avez une bonne raison de plus de vous rendre à Aix-en-Provence. Melville Design, tenue par Franck Mouly, est la nouvelle adresse déco de la région. « L’offre en mobilier et luminaires design était assez peu présente et j’ai saisi l’opportunité de reprendre cette boutique de 70 m2 », explique le dirigeant. Imaginé par l’architecte d’intérieur Vasken Yéghiayan, un bardage bois habille l’espace avec élégance dans une atmosphère à la fois cosy et graphique, à l’image des produits exposés. Initialement orientée sur le style scandinave, l’offre évolue vers « un style à la fois sobre et minimaliste, plus nordique


[ boutiques ] Paris Parfum de reine (1)

PHOTOs services de presse — 1) Gellé frères © laure melone — 2) keskes © edwige lamy — 4) Librairie-boutique musée quai branly-jacques chirac © ludovic ismaël

Chez le parfumeur Gellé Frères, maison fondée en 1826, on cultive le style. La vitrine en bois peint s’inspire des anciennes boutiques parisiennes et ouvre sur un espace de 60 m2 imaginé par la designer Margaux Keller. La maison fête ainsi en grande pompe son retour avenue de l’Opéra. L’intérieur n’est autre qu’un écrin luxueux et élégant, à la hauteur des créations parfumées utilisées jadis par Marie-Antoinette elle-même ! Comme un boudoir, l’espace aux teintes délicates est meublé de présentoir originaux et précieux. Un intérieur royal !

Gellé Frères, 19 Avenue de l’Opéra 75001 Paris. gelle-freres.fr

Paris Invitation au voyage (4)

1

Marseille Chasse aux trésors (2)

2

à la manière d’un cabinet de curiosités contemporain, KesKes s’est installé dans les Docks Village à Marseille. Mobilier vintage, nouvelles marques repérées par Hinda et Fayçal Benarbia, mais aussi valeurs sûres de la déco, tout y est ! Linge de lit, petite décoration, luminaires, vaisselle, accessoires... le duo puise auprès des antiquaires, arpente les vide-greniers et les Puces pour trouver des pièces uniques. Une boutique au petit grain de folie, comme le vélo aux roues lumineuses qui décore l’espace.

Librairie-boutique du quai Branly-Jacques Chirac, 222 rue de l’Université, 75007 Paris. Tél. : 01 47 53 60 20

KesKes, Les Docks Village, 10 place de la Joliette,13002 Marseille. lesdocks-marseille.com

Nantes Linge de style

Paris Lifestyle naturel (3) C’est à Paris que Labrador, marque thaïlandaise, a ouvert boutique, la première en Europe ! Sa spécialité n’a rien à voir avec les canidés, mais avec l’univers lifestyle : accessoires pour le bureau, le voyage, la papeterie. Labrador travaille des produits fabriqués à partir de cuir ou de papier recyclés, mais aussi en fibre de cellulose, comme des portefeuilles, des porte-documents, des carnets… On l’aura compris, cette marque cultive le goût des produits beaux, bien faits et respectueux de l’environnement. Que de bonnes raisons de la découvrir !

Labrador, 28, rue du Bourg Tibourg, 75004 Paris. lakange.com

C’est Arteum, le spécialiste des boutiques de musées, qui a remporté la gestion de celle du quai Branly-Jacques Chirac. Les amateurs de voyages, de dépaysement, les passionnés des arts d’Afrique, d’Océanie, d’Asie et des Amériques en apprécieront l’offre. L’espace a été imaginé par Reza Award et l’Atelier Projectiles. Elle propose pas moins de 4 500 titres spécialisés sur les arts premiers et un large éventail d’objets issus des artisanats des pays représentés dans les salles et qui s’inscrivent dans une ligne de commerce éthique. De quoi terminer la visite de ce musée exceptionnel sur une note de découverte.

3 4

C’est à Nantes que Blanc des Vosges a choisi de s’installer. Cette toute nouvelle boutique, au cœur de la ville, offre un nouvel écrin aux créations françaises de cette maison établie à Gérardmer depuis plus de 170 ans. Agencée selon le nouveau concept de magasin, l’espace se veut accueillant, moderne et ouvert. Sur 100 m2, il dévoile les collections de linge de lit et de linge de table. Les passionnés de décoration seront ravis d’y trouver une gamme d’accessoires : plaids, coussins, senteurs, mais aussi lignes de linge de bain.

Blanc des Vosges, 12 rue Boileau, 44000 Nantes. blancdesvosges.fr

Vesoul Bonne recette Une envie de cuisiner ou de faire une belle table pour recevoir des convives ? Un accessoire ou un ustensile pour vos préparations vous manque ? Si vous habitez Vesoul, pas de panique : la solution s’appelle Ambiances & Styles ! L’enseigne des arts de la table, des ustensiles de cuisine et de décoration y a ouvert boutique dans un très bel espace de 150 m2, en plein cœur de la ville. L’occasion de retrouver l’offre autour de quatre collections : tendance, contemporain, nature et évasion, ainsi qu’une foule d’idées astucieuses pour cuisiner.

Ambiances & Styles, 10-12 rue Georges Genoux, 70000 Vesoul. ambianceetstyles.com 

/ Olivier Waché

lejournaldelamaison.fr 29


jlmrendez-vous

Ethique et chic Chez Bibelo, le design ne fait pas tout ! En plus de créer, la marque s’engage dans une production vertueuse.

D

questionne l’économie de la matière et la simplicité des formes. D’autres collaborations avec Joran Briand, Lili Gayman, Arthur Hoffner, ont également donné naissance à des pièces remarquables. La marque a choisi de ne produire qu’en petite série pour renouveler régulièrement les collections, et s’est installée au Cambodge. Mais pas n’importe comment : elle travaille avec l’institut PSE, une ONG qui offre des formations professionnelles. En plus de s’être établi sur place pour fournir un cadre de travail, Bibelo reverse à l’organisation 5 euros à chaque achat... bibelo.com

BIBELO © LAURE MELONE

es produits de bonne facture, fabriqués dans le respect de l’environnement et de l’homme, au design soigné et qui apportent un petit supplément d’âme. Bibelo, c’est tout ça à la fois. Cette jeune marque débute avec quelques collections de mobilier et de luminaires. Ainsi Swim, signée de la talentueuse Margaux Keller, est une proposition de meubles outdoor aux formes généreuses, que l’on peut facilement déplacer grâce à une anse qui signe l’ensemble de la collection. Fold, pour sa part, est une lampe à poser, déclinée en deux versions par Arnaud Lapierre, qui

30 LE JOURNAL DE LA MAISON


[ web ] Belles lettres(1) Non, le papier n’est pas mort, il se réinvente ! à l’exemple de La Petite Papeterie Française, née en 2012 à l’initiative de Sylvie Bétard. Amoureuse du papier, elle a fondé cette marque née au sein d’une entreprise de conseil en sensibilisation à l’environnement. Résultat : une première collection « maison » signée Anaïs Génot, une autre « bureau » imaginée par Elsa Le Saux, et une offre « nomade ». Raisonnée et responsable, guidée par une philosophie appelée Slow Office, l’offre s’enrichit de collaborations avec des créateurs et des maisons d’édition.

lapetitepapeteriefrancaise.fr

1

Jeune pousse(2)

2

Le design autrement (4) Impertinente, à contre-courant… C’est tout cela à la fois qu’embarque Embargo dans son sillage. Ce nom qui sonne étrangement renferme tout le positionnement de cette jeune maison d’édition : proposer des objets qui interrogent, fascinent et interpellent. Des créations conceptuelles à la Duchamp, qui oscillent entre fonctionnalité et poésie, utilité et rêverie. Pour autant, rien dans l’offre de la maison n’est superflu : chaque pièce est une matière à réflexion, elle amuse ou étonne mais ne laisse pas indifférent. Prenez le temps d’entrer dans cet univers, et laissez-vous surprendre…

Fonctionnel, solide, personnalisable… Voici quelques-uns des attributs de By Cactus, une marque de mobilier en bois massif récemment créée par Sophie Bovy et Stéphane Solnon. Une offre aux lignes élégantes, fabriquée au Portugal par des artisans qui portent un grand soin aux détails. Le sur mesure, autre offre de la maison, permet aux créateurs de garantir qu’aucun meuble ne se ressemble. Une jeune marque qui ne manque pas de piquant !

by-cactus.com

embargo.design

L’artisanat en force(3) Trouver des artisans dignes de confiance et leur offrir une visibilité leur permettant de valoriser leur offre et leur savoir-faire : voilà l’ambition de Faber Place. Ce site (anciennement Zelip) permet à chacun, particulier comme professionnel, de déposer gratuitement une demande de devis. Le besoin est étudié par les opérateurs du site qui sélectionnent les bons artisans. Une mise en contact est établie, un devis proposé et l’affaire peut être conclue. Pour l’heure, Faber Place regroupe près de 400 artisans sur le territoire, représentant 40 métiers : ébéniste, tapissier, relieur, marbrier… Et l’offre devrait s’étoffer.

faber.place

Ça déménage !

3

4

Besoin de déménager un meuble ? De récupérer une livraison ou un colis ? Ne vous embêtez plus avec la location d’une camionnette ! Trusk est là pour ça. Ce site propose une communauté de professionnels du transport qui mettent leur expertise à votre disposition, et formés spécifiquement pour ces prestations à la Trusk Academy. Entrez l’adresse de départ, celle d’arrivée, une date, une heure et un numéro de téléphone, et le site se charge de trouver votre meilleur interlocuteur disponible. Avantage du système, il est possible de commander son « Trusker » même dans l’heure !

trusk.com

/ Olivier Waché

photos services de presse

Sur lejournaldelamaison.fr

Déco insolite : découvrez en vidéo ce qui se fait de plus étonnant ! Du livre lumineux à l’igloo pour le jardin, en passant par le mobilier design pour nos animaux de compagnie, la décoration n’en finit pas de se renouveler et de nous étonner ! Chaque jeudi, retrouvez sur lejournaldelamaison.fr une nouvelle vidéo de notre série « Déco insolite » et partez à la découverte d’objets surprenants et de leurs designers au talent incontestable ! Anne-Louise Sevaux

lejournaldelamaison.fr 31


ABONNEZ-VOUS À

1 AN

(9 numéros)

+

Un cours de décoration d’intérieur par pour vous,

Accédez pendant 3 mois au cours de décoration en ligne dispensé par une décoratrice d’intérieure professionnelle. De la salle de bain à la chambre, découvrez les fondamentaux et les tendances en matière de décoration ! Au programme + de 10 thèmes abordés : couleurs, lumières, mobilier… A vous de jouer !

24€

seulement

VISUEL NON CONTRACTUEL

au lieu de 65 €*

Simple et rapide un code de connexion vous sera envoyé en fonction du moyen de souscription utilisé (mail ou courrier).

BULLETIN D’ABONNEMENT A retourner accompagné de votre règlement à : Journal de la Maison - 45 avenue du Général Leclerc – 60 500 CHANTILLY Abonnez-vous sur journaldelamaisonabo.com Offre 1 an, 9 numéros + le cours de décoration intérieur Skilleos = 24 € seulement au lieu de 65 € JAD01 soit plus de 40 € d’économie. Offre 1 an, 9 numéros pour 19 € seulement JAD02 au lieu 35,10 €

Nom : Prénom :

N°/Voie : Cplt adresse : Code postal :

Je règle par : Chèque bancaire ou postal à l’ordre de Journal de la Maison N° Expire fin : M M A A

Mme Mlle Mr

Date et signature obligatoires

Votre date de naissance :

Ville : J J M M A A A A

Je laisse mon numéro de téléphone et mon mail pour le suivi de mon abonnement.

N° Tél. : E-mail : MLP J’accepte de recevoir par e-mail les offres des partenaires sélectionnés par Journal de la Maison.

Offre valable 2 mois et dans la limite des stocks disponibles, réservée en France Métropolitaine. *Vous pouvez acquérir séparément chaque numéro du Journal de la Maison au tarif de 3.90€, le cours de décoration au prix de 29.90€. Après enregistrement de votre règlement, vous recevrez sous 4 semaines environ votre premier numéro du Journal de la Maison assorti de votre code de connexion par mail ou par courrier. L’accès au cours est valable 3 mois. Si vous n’êtes pas satisfait, nous vous remboursons immédiatement les numéros restant à servir. Conformément à la loi Informatique et libertés du 6 janvier 1978 : le droit d’accès, de rectification, de suppression et d’opposition aux informations vous concernant peut s’exercer auprès du service Abonnements, sauf demande formulée par écrit à l’adresse suivante, les données peuvent être communiquées à des organismes extérieurs. Reworld Media Publishing – 16 rue du Dôme 92100, Boulogne-Billancourt – 802 743 781 R.C.S. Nanterre. Tél. : 02 77 63 11 14.


Maisons inspir ant es • Idées chic s

PHOTO serena eller / vega mg - st ylisme cristina gigli

C’est la saison de l’évasion. Et le moment de s’inspirer d’une déco venue d’ailleurs. Le rotin se fait cosy et les extérieurs prennent des couleurs pour des conversations au bord de l’eau ou sous les agaves.

lejournaldelamaison.fr 33


jlmlive

Rêve afro-indien Au cœur du City Bowl, le centre historique du Cap, la lumineuse maison de Casey et dan raconte l’histoire de leurs aventures dans une atmosphère vibrant de tous les parfums d’Asie et d’Afrique du Sud réunis. Magique. Par Tina Hom — Photos Jean-Marc Wullschleger / Living agency — t raduction aline lorant

34 Le journal de la maison


Le grand open plan où l’ancien placard à pharmacie est intégré dans la maçonnerie de la cuisine ainsi que le bar en béton de sable et de marbre. Sol en béton poli, tapis acheté à Varanasi. Autour de la table, des chaises Ikea et d’autres rapportées d’Inde.

lejournaldelamaison.fr 35


D

e retour au Cap après plusieurs années passées à Delhi, Casey van Embden et son mari Dan ont tout naturellement cherché un nouveau toit pour leur famille et les innombrables trésors rapportés dans leurs bagages. Dans le quartier résidentiel de Tamboerskloos, ils ont découvert cette maison des années 70 qui, certes, ne payait pas de mine mais bénéficiait d’une situation exceptionnelle. En ville, mais au sein d’un petit bois, avec la Montagne de la Table pour panorama. Grandiose. « La vue nous a vendu la maison », résume Casey.

L’architecte Eric van Der Berg a métamorphosé l’ancienne construction à un étage en un ensemble de deux niveaux et demi. Un projet délicat qui nécessitait l’accord des voisins à chaque étape. Avec des objectifs prioritaires : gagner en hauteur et en volume en privilégiant la lumière et la communion avec l’environnement. Dan et Casey n’étant pas revenus les mains vides, il a fallu aussi intégrer les souvenirs, parfois encombrants, de leur vie en Inde, comme un escalier en colimaçon, un cadre de porte ou un vieux meuble de pharmacie. Le résultat est un espace très contemporain, avec une touche industrielle, mais chaleureux, un écrin neutre pour la mosaïque d’objets d’artisanat du couple. Culture indienne oblige, la couleur, que l’on dit porteuse de joie contagieuse, se retrouve partout, sur des coussins, des meubles, d’antiques portes en bois, des saris aux imprimés fabuleux cousus en couvertures. Dans cette gigantesque malle des Indes, le couple a aussi glissé des souvenirs personnels, des pièces de famille. Un lustre hérité des grandsparents ou des tasses à thé pour Casey, une collection de jouets pour Dan. Témoins d’un mariage de cultures et de sensibilités réussi.

36 Le journal de la maison


La chambre et la salle de bains ne font qu’une et bénéficient d’une vue panoramique sur la Montagne de la Table. Un décor où la baignoire céruléenne rappelle le ciel d’Afrique du Sud. Dans la douche, un carrelage bleu océan. Dalles de sol polies, haut tabouret acheté à Jodhpur. lejournaldelamaison.fr 37


38 Le journal de la maison


DÉTOURNER D’ANCIENNES PORTES Ce peut être une porte de grange ou mieux, comme ici, des battants verts en bois délavé trouvés à Jodhpur. Simplement fixés avec un système coulissant, ils se transforment en stores et apportent intimité et fraîcheur à la pièce. Ils confèrent également une belle touche exotique à la décoration. Couvertures, tables et tabouret rouge rapportés de Jaipur.

lejournaldelamaison.fr 39


La piscine est le cœur de cette oasis qu’offre le patio composé aussi d’un salon et d’une salle à manger extérieurs, sans oublier le barbecue en dur, incontournable en Afrique du Sud.

40 LE JOURNAL DE LA MAISON


L’escalier domine l’espace salle à manger. La table en bois a été réalisée avec d’anciens bureaux de Dan. Le lustre est un héritage des grands-parents. Tapis de Varasani. Bateau en bois sur la table rapporté de Delhi.

lejournaldelamaison.fr 41


Dans la salle de détente aménagée à mi-étage, on admire des têtes de vache de Kochi, des coussins de Jaipur, une affiche invitant à boire du thé venant de la région de Darjeeling. Et un authentique fauteuil de barbier de Delhi.

42 LE JOURNAL DE LA MAISON


PHOTOs services de presse — coussin «wax» home autour du monde © unal asan — lanterne lene bjerre © christian b. Yellows

[ idée déco ]

Ethnique chic Imprimés aztèques, teintes sourdes et matières naturelles, de quoi vous faire voyager ! Par pauline Fontaine

Martelé. Suspension « Nakpur », pour faire scintiller les murs, en métal noir ajouré, Ø27 cm, 79,90 €, Alinéa. Zig Zag. Des pots aux motifs dynamiques, « Aztèques », en terre cuite peinte à la main, Ø14x10 cm et Ø16x14 cm, 8,90 € et 9,90 €, Fleux. Saga Africa. Coussin « Wax », un coup de pep’s sur votre canapé, 50x50 cm, 60 €, Home Autour du Monde. Nomade. Lanterne en bambou, de la véranda au jardin, Ø36x44 cm, 47 €, Lene Bjerre en exclusivité au Printemps. Effet de style. Cache-pot « Jamm », en faïence, Ø11,5x11,5 cm et Ø16x15 cm, 9,50 € et 12,50 €, Habitat.

lejournaldelamaison.fr 43


jlmlive Le patio aux couleurs de l’île invite au farniente. Une imposante bibliothèque végétale de 8 mètres de haut expose ses plantes en pots. Lit en fer du XIXe. Chaise blanche Panton par Vitra. Table basse dessinée par dell’Uva.

44 LE JOURNAL DE LA MAISON


Partout dans la maison le jaune citron et le bleu de la mer reviennent en leitmotiv. Petit meuble dessiné par l’architecte avec des matériaux de récupération peints en jaune. Fauteuil vintage.

Maxi minimalisme LE SOLEIL ET LA MER. LE JAUNE ET LE BLEU. CAPRI SE DÉVOILE DANS CETTE MAISON DE VACANCES INSTALLÉE AVEC RESPECT DANS UN ANCIEN COUVENT. DES FRESQUES ANTIQUES Y CÔTOIENT DES MEUBLES MODERNES ET DES PIÈCES AU DESIGN ÉPURÉ. UN LIEU QUI INSPIRE LA SÉRÉNITÉ. PAR KURT G. STAPELFELDT – ST YLISME CRISTINA GIGLI – PHOTOS SERENA ELLER/ VEGA MG – T RADUCTION ALINE LORANT

lejournaldelamaison.fr 45


La cuisine aux murs chaulés sur la pierre vive est d’un blanc presque aveuglant. Sol en résine, table ronde avec plateau de marbre de Carrare dessinée par dell’Uva. Chaises « Livia » de Gio Ponti by L’Abatte chez Lovethesign. Cruches de Nicola Fasano chez Isi Milano.

46 LE JOURNAL DE LA MAISON


Sous la fenêtre de la chambre, l’architecte a profité de l’épaisseur des murs pour encastrer une baignoire dans le sol en résine.

L

e hasard fait bien les choses. C’est en se promenant à Anacapri, petit village niché dans les collines sur l’île de Capri, que l’architecte Giuliano Andrea dell’Uva a découvert cet ancien couvent du XVIIe. Sous le charme, il a décidé d’en faire une maison de vacances à l’atmosphère simple et solaire. « Conserver l’existant était une quasi-obligation », dit-il. « Mais sans refaire un intérieur d’époque. » Un projet qui nécessitait de la créativité et du courage. L’idée centrale était de créer une ambiance neutre dans laquelle seraient conservés les murs très épais, les voûtes, les cheminées. Partout où c’était possible, les parois de pierres vives ont été maintenues apparentes et chaulées. La rénovation a permis de remettre au jour d’anciennes peintures qui ont été intégrées au décor.

Ancien couvent, la maison bâtie autour d’une cour intérieure ne possèdait que peu de fenêtres et aucune avec vue sur la mer. Mais l’imagination de l’architecte a su pallier ce manque singulier.

« Je voulais percevoir à l’intérieur le sentiment d’être sur une île », dit dell’Uva. Pour cela, il a introduit le jaune des citrons présents en abondance dans la région, et le bleu spécifique des eaux profondes entourant Capri. Pour faire entrer la Méditerranée, il a disposé dans le salon une série de miroirs qui reflètent une photo de la baie de Naples sur le mur opposé, créant l’illusion de petites fenêtres ouvertes sur la mer. La décoration, sans ostentation, respecte la modestie originelle du lieu. Presque minimaliste avec des pièces de design discrètes, des objets vintage ou artisanaux. Le charme à l’état pur. lejournaldelamaison.fr 47


Derrière le canapé « Sweet » Gervasoni, une fausse porte blanche contraste avec d’anciennes fresques révélées lors des travaux. Table « Alanda » B&B Italia. Sur un piédestal, coupe jaune de Gaetano Pesce. Lampe vintage Artemide.

48 LE JOURNAL DE LA MAISON


Murs immaculés et peintures d’origine composent une toile de fond idéale où s’expriment les pièces de design vintage.

Dans la galerie du cloître, le salon brille de simplicité. La suspension « Avico » de Fontana Arte rappelle la forme du plafond. Photo Luciano Romano. Lampadaire vintage de Silvano. Bureau Olivetti de Milan, de 1958. Chaise Tolix.

lejournaldelamaison.fr 49


DÉCLINER LA DÉCO DANS LES DÉTAILS L’architecte a tiré profit des plinthes et du fil électrique de la suspension pour instiller la touche de jaune qu’il souhaitait dans chaque pièce. Des détails auxquels il fallait penser pour exprimer le parti pris décoratif dans cette chambre aux allures monacales. Lit à baldaquin XAM. Tissu du couvre-lit réalisé à partir d’un motif iconique de Livio de Simone, édité dans les années 70.

50 LE JOURNAL DE LA MAISON


La grande salle de bains expose ses fresques et ses murs de pierres vives. Le carrelage décoré date du début du XXe siècle, et les deux blocs lavabos ont été réalisés sur mesure en marbre de Carrare.

lejournaldelamaison.fr 51


Une entrée simple et accueillante qui résume l’atmosphère de Capri. Objets artisanaux, petites toiles de l’île et une touche de design discrète, le fameux porte-manteau « Hang it all » de Charles et Ray Eames par Vitra.

52 LE JOURNAL DE LA MAISON


[ IDÉE DÉCO ]

PHOTOS SERVICES DE PRESSE — PANIER «GRAND BLEU» BOUCHARA © STUDIO COLLET — PANIER «BNI» ANIZA © MARION LEFLOUR

De la main au panier SOYEZ PARÉ POUR FAIRE VOTRE MARCHÉ OU PARTIR EN PIQUE-NIQUE. ÇA SENT BON LES VACANCES STYLÉES ! PAR PAULINE FONTAINE

Sous les pins maritimes. Tressé en Doum, chaque modèle est unique et tressé à la main au Niger, 37x40 cm, 85 €, Jolie Cocotte. Dites-le avec des mots. « Incognito », en coton imprimé, 34x70x22,5 cm, 30 €, Fragonard. Drôle d’oiseau. « Dora toucan », tissé en feuilles de bankuan, doublé d’un sac en coton qui se ferme avec des liens, Ø29x25 cm, 145 €, Serpui chez The Conran Shop. Bien portant. « Grand Bleu », 36x36x26 cm, 49,99 €, Bouchara. Hypnotique. « Bni », en plastique tressé main, motifs traditionnels mexicains, 42x14x32 cm, 75 €, Aniza au Bon Marché Rive Gauche.

lejournaldelamaison.fr 53


jlmlive

La terrasse couverte court tout le long de la maison. Lits de bains Maisons du Monde. Guéridon laqué en blanc, réalisé à partir d’une ancienne poutre. Canapés Ikea, table en chêne chinée. Paréo et coussins Envers du Décor.

54 LE JOURNAL DE LA MAISON


Vue panoramique à Théoule-sur-mer, au calme entre le massif de l’Esterel et ses calanques, une Villa oubliée s’est ouverte sur la mer, réveillée par ses nouveaux propriétaires. Un univers au design épuré où les teintes naturelles jouent avec la lumière. Par Stéphanie Boiteux-Gallard — Photos patrick brunet

lejournaldelamaison.fr 55


Plein soleil. Une foutah rapportée de Sicile se repose auprès un chapeau espagnol, tout en admirant la vue imprenable. Lit de bains Maisons du Monde.

V

éronique rêvait depuis toujours d’une maison où le ciel se confondrait avec la mer. Un lieu paisible, sans vis-à-vis. Sur la Côte d’Azur, un agent immobilier lui fait visiter, sans grande conviction, une maison des années 40, dénuée de charme et dans un état déplorable, entourée d’une jungle avec un angle de vue qui laissait à peine deviner la mer et la baie toute proche. Elle lui fait une offre qui sera acceptée. L’été suivant, avec enfants et amis, le débroussaillage et la suppression de quelques arbres ouvrent enfin la perspective sur la mer.

Véronique confie alors les travaux à la Société Azuréenne du Bâtiment, à Nice. Elle ne souhaitait conserver que les sols et l’escalier... En six mois, le lieu est entièrement transformé d’après un plan fonctionnel offrant le maximum d’ouvertures au sud, vers la piscine et la mer, et de grandes portesfenêtres à galandage pour optimiser l’espace et la vue. Au sol, des dalles de pierre naturelle de 56 LE JOURNAL DE LA MAISON

grand format prolongent la maison jusque sur la terrasse. Pour simplifier la circulation, le rez-dechaussée se compose d’une grande pièce où se succèdent la cuisine, la salle à manger et le salon.

L’envie de Véronique était de recycler ce qui était récupérable, d’opter pour une décoration épurée tout en privilégiant les belles matières. Ainsi, les lourds volets d’origine en chêne massif ont été décapés et abritent les placards sur mesure installés dans chaque chambre. Une amie décoratrice, Alexandra Lacarrère, aide Veronique à choisir les matériaux et sa fille qui travaille chez BoConcept s’occupe du mobilier. Le jardin, planté de toutes les essences méditerranéennes, s’organise en restanques. Sur celle du bas, Véronique crée même un terrain de pétanque ! La piscine à débordement, habillée de mosaïque sable, se confond avec la mer nichée dans les calanques de l’Esterel. Une maison conviviale où il fait bon vivre avec les enfants et les amis de passage.


Le salon s’ouvre sur la terrasse. Canapé d’angle, table basse, pouf et meuble TV BoConcept. Plaid en lin, photophore, corbeille et coussin imprimé Envers du Décor. Coussin blanc Elitis. Tableau « Les voiles » réalisé par la propriétaire, Véronique Carette. Lampadaire noir Ikea.

lejournaldelamaison.fr 57


Vue sur mer. La chambre du rez-dechaussée brille par sa simplicité. Parure de lit Fly. Rideaux en lin AM. PM. Le placard dans le est habillé de volets anciens décapés. Jarre rapportée du Ghana. Sac Envers du Décor.

58 LE JOURNAL DE LA MAISON


LAISSER CIRCULER LA LUMIÈRE Dans un grand volume avec une contrainte de lumière, on peut séparer une pièce sans la cloisonner. Ici, la salle de bains de la chambre est dissimulée par un muret bas qui fait également office de tête de lit et de paroi technique. Robinetterie Balitrand, baignoire Castorama. Linge de toilette et accessoires Envers du Décor. En guise de chevet, un morceau de poutre laqué blanc.

lejournaldelamaison.fr 59


SOULIGNER LES LIGNES D’UN ESCALIER Un escalier en béton doit être mis en valeur. Ici, la propriétaire a pris le parti de couvrir les marches en gris anthracite tout en laissant le mur en blanc. La rampe en plâtre dessine une très belle volute et apporte son effet graphique. Pensez à ne peindre qu’une marche sur deux, dans un premier temps, pour pouvoir utiliser cet accès durant le séchage. Luminaires Geoffroy Carette à Anvers.

60 LE JOURNAL DE LA MAISON


Invisible. Sans éléments hauts, la cuisine se niche derrière un élément de rangement qui fait office de bar, mobilier, chaises, table et tabourets, BoConcept. Les bols du Burkina Fasso font écho aux suspensions dôme.

lejournaldelamaison.fr 61


L’entrée est en contrebas de la route. Deux meubles en teck accueillent les poteries Mémoire de Famille. Placard réalisés à partir des volets de la maison. Panier, tapis rond en paille tressée et sac en lin Envers du Décor.

62 LE JOURNAL DE LA MAISON


PHOTOS SERVICES DE PRESSE — «ZAP» DE ANIZA © MARION LEFLOUR — « LÉGENDE MARINE » DE NOËL LINGE DE MAISON © PESSINA MASSIMO

[ IDÉE DÉCO ]

Une foutah sinon rien C’EST L’ACCESSOIRE TENDANCE À ADOPTER SANS TARDER. À LA MAISON, À LA PLAGE OU AU BORD DE LA PISCINE. PAR PAULINE FONTAINE

Comme un poisson dans l’eau. En coton, 100x200 cm, 54,90 €, Bathroom Graffiti. Sweety. « Baracoa » ou l’art de vivre à l’australienne, en coton, 90 x 175 cm, 29 € Sunnylife chez Made in Design. Marinière. « Deniz Ocean », éponge 100% coton, 340gr/m2, 100x170 cm, 39 €, Olivier Desforges. Civilisation zapotèque. « Zap », laine teintée avec des pigments naturels et tissée à la main, 65x200 cm, 195 €, Aniza, en vente au Bon Marché Rive Gauche. Délicate et brodée. « Légende Marine », en pur coton, un côté tissé et l’autre en éponge, 100x160 cm, 140 €, Noël Linge de Maison.

lejournaldelamaison.fr 63


jlmlive

Orientation plein ouest. Une terrasse conviviale où l’on marche les pieds nus. La famille en profite surtout au printemps et à l’automne qui sont, à leur sens, les plus belles saisons.

64 LE JOURNAL DE LA MAISON


Une tribu en liberté. Lorsque la famille est au complet, les apéros s’organisent souvent près de la roulotte tsigane (que l’on peut louer avec la maison) installée dans un coin ombragé du jardin.

Vacances bohèmes

À QUELQUES TOURS DE ROUES DE L’OCÉAN, À LA POINTE DU CAP-FERRET, LA MAISON DE CÉCILE ET HUGO SE VIT COMME UNE INVITATION AUX VACANCES SAINES ET SPORTIVES. GRAND OUVERT SUR UN JARDIN ARBORÉ, CE REFUGE FAMILIAL RESTE LOIN DU BRUIT ET DE L’AGITATION ESTIVALE. PAR MARIE-MAUD LEVRON — PHOTOS CÉCILE PERRINET LHERMIT TE

lejournaldelamaison.fr 65


Esprit rotin cosy. La décoration joue avec les bleus et les verts. Banquette et fauteuils chinés sur Le bon coin. Coussins Maison de Vacances et Merci. Tapis acheté à Marrakech. Autres pièces en rotin de la brocante Flauty Art.

66 LE JOURNAL DE LA MAISON


A

u Cap Ferret, dès que le beau temps et les vagues s’annoncent pour le week-end, la famille recomposée de Cécile et Hugo (parents à eux deux de cinq enfants !) vient profiter de l’océan. « Depuis mes quatorze ans, on venait surfer ici entre copains. C’était un rêve d’enfant d’acheter une maison dans le coin ! » se souvient Hugo. Quand ce Bordelais aperçoit, il y a une vingtaine d’années, le panneau « à vendre » devant cette vieille « arcachonnaise » des années 1930, avec sa toiture à larges débords, ornementée de lambrequins dentelés, tout s’est enchaîné. Elle avait aussi pour atout son grand jardin arboré et une situation privilégiée sans aucun vis-à-vis. Conserver l’âme de la maison, optimiser le sous-sol et ouvrir le rez-de-chaussée sur le jardin ont été les missions de l’architecte Hugues Touton. La maison se décline à présent sur trois niveaux. Le rez-de-jardin est dédié à la vie de famille : cuisine, salon, chambres des enfants et salle de bains, et le premier niveau a été créé pour une chambre d’amis sous les toits. L’ancien garage au sous-sol accueille deux chambres et une salle de bains. « Nous voulions créer des cohérences entre l’extérieur et l’intérieur, ouvrir la maison pour vivre dedans-dehors », précise Cécile. Et parce qu’ils aiment les vraies atmosphères aux lignes 1950-1970, ils ont chiné meubles et objets un peu partout dans les brocantes et sur Le bon coin. Habile à la mise en scène et grande voyageuse, Cécile les combine avec ses propres photos, des objets trouvés au hasard, des cartes postales vintage, ou encore des tapis berbères du Maroc. Un décor léger et instinctif à l’image de cette famille un brin bohème et toujours entre deux voyages. Aujourd’hui le couple à décidé de louer, le temps d’un été ou d’un week-end, cette belle maison balnéaire sur Airbnb.

lejournaldelamaison.fr 67


Le coin salle à manger prolonge la cuisine. Table Le bon coin, chaise d’esprit scandinave Welove Vintage, luminaire Ikea repeint en noir. Sur la table, plateau en bois d’olivier et torchon en lin Merci.

68 LE JOURNAL DE LA MAISON


CONSERVER L’ESPRIT DES LIEUX Cette cuisine ouverte sur le jardin donne l’impression d’être restée dans son jus avec ses belles ouvertures conservées à l’identique et les teintes vintage choisies pour les murs et le plan de travail. Meubles de cuisine Ikea, sol en tomettes de terre cuite d’origine, carreaux en faïence blanche « Métro » Leroy Merlin. Corbeille à fruits suspendue en châtaigner brut de Godefroy de Virieu.

lejournaldelamaison.fr 69


La terrasse prolonge le salon pour des moments conviviaux dedans-dehors. Table et bancs Ikea repeints en blanc, banquettes faites maison, tissu impermĂŠable sur mesure Ribas, coussins en lin Maison de Vacances.

70 LE JOURNAL DE LA MAISON


Une façade « arcachonnaise », au style balnéaire intemporel, mise en valeur par une décoration colorée et ludique.

lejournaldelamaison.fr 71


jlmlive

Le choix d’accessoires vintage apporte une touche maison de famille à cet univers lumineux et coloré.

La salle de bain du sous-sol. Carrelage Leroy Merlin, lavabo en faïence et miroirs chinés sur Le bon coin, appliques lumineuses Angle Spot. Guéridon des années 1960 de la brocante Flauty Art.

72 LE JOURNAL DE LA MAISON


La chambre sous les toits. La simplicité du bois brut peint en blanc met en valeur la décoration sobre. Linge de lit Maison de Vacances et Merci.

En rez-de-jardin, une des deux chambres ouvre sur la terrasse. Lit superposé dessiné par Hugues Touton. Peinture Dulux Valentine, linge Merci, lampe outdoor Fermob, photo sur panneau Dibond : Cécile Perrinet-Lhermitte.

ÉCLAIRER AVEC LE JAUNE VIF Il symbolise le soleil et illumine presqu’autant que ses rayons. Le jaune a été longtemps boudé en décoration et pourtant il apporte harmonie et énergie aux intérieurs. Il revient aujourd’hui sur le devant de la scène, par touches comme ici sur les coussins et le linge de lit, ou en total look. Et il se marie très bien avec les bleus pour une ambiance fraîche, vivifiante et pleine de pep’s.

lejournaldelamaison.fr 73


Dans un coin de la chambre parentale en sous-sol, un petit bureau vintage permet à Cécile de s’isoler au calme. C’est ici qu’elle prépare ses voyages, prétextes à de beaux reportages photo. Mobilier chiné sur Le bon coin, pichet « Mr.Carafon » Fleux.

74 LE JOURNAL DE LA MAISON


[ IDÉE DÉCO ]

Garder la fibre ON ADOPTE UN LOOK BOHÈME AVEC UNE DÉCORATION 100 % ROTIN. LE MATÉRIAU INTEMPOREL PAR EXCELLENCE.

PHOTOS SERVICES DE PRESSE — PORTE-REVUES ROCK THE KASBAH © SOUISSI SEIF

PAR PAULINE FONTAINE

Chapeau pointu. Suspension vintage, en rotin naturel, Ø71x16 cm, 105 €, Codeindeco. Vintage. Un porte-revues qui a accompagné notre enfance, 50x43x28 cm, 120 €, Rock The Kasbah. Entremêlé. Miroir en verre et rotin, pour une touche exotique dans une chambre ou une salle de bains, collection « Kubi », Ø75 cm, 99 €, Ambiance & Styles. Bien roulé. Fauteuil en rotin et fer, beau dans le salon comme dans le jardin, 92x76x78 cm, 469 €, Bloomingville au Printemps. En boule. Pouf « Ottoman », réédition 1951, Ø55 ou Ø65 cm, 570 €, Made in Design.

lejournaldelamaison.fr 75


jlmlive

Un effet béton DÉCOUVERTE EN AUSTRALIE D’UNE JOLIE MAISON MODERNE OÙ HAYLEY ET JAMES ONT LAISSÉ S’EXPRIMER LEUR GOÛT POUR LES MATIÈRES NATURELLES. DESSINS GÉOMÉTRIQUES ET COULEURS TONIQUES Y INSTALLENT UNE BONNE HUMEUR SOLAIRE ET CONTAGIEUSE. PAR JULIA GREEN — PHOTOS ARMELLE HABIB — T RADUCTION ALINE LORANT

La douceur du climat invite à la vie en plein air une bonne partie de l’année. Famille et amis profitent de la piscine et d’agréables moments autour de la table de la salle à manger extérieure.

76 LE JOURNAL DE LA MAISON


lejournaldelamaison.fr 77


Mariage réussi du béton et du chêne dans la cuisine. Les tabourets rose Tolix et les suspensions en cuivre animent la déco. À droite : Hayley et Bayle toujours pieds nus pour leurs nombreux allersretours à la plage.

78 LE JOURNAL DE LA MAISON


U

n rêve d’adolescence. Depuis leurs 15 ans, Hayley, aujourd’hui à la tête de Kip & Co Beddings, et James, devenu entrepreneur, avaient imaginé leur maison idéale. Elle serait toute simple, faite de matériaux naturels, remplie de couleurs et entourée d’arbres. Et près d’une plage pour surfer et s’endormir bercé par le bruit de l’océan. Installés à Melbourne, ils mettent alors le cap sur la péninsule de Bellarine, sur la côte du Victoria, où ils trouvent le terrain idéal pour bâtir un nid où s’épanouiraient leurs trois enfants.

Haley et James conçoivent une maison modeste mais élégante, construite avec des matériaux bruts mariant la sobriété du béton à la chaleur du chêne. Le grand open plan reflète cette union des styles industriel et rustique avec des murs et un plafond cathédrale à double pente recouverts de bois et des éléments de béton dans la cuisine. Cette grande pièce ouvre ses baies vitrées sur une terrasse qui devient une annexe de la maison dès les premiers beaux jours. à l’intérieur, c’est chacun chez soi, le coin tranquille des parents d’un côté, le domaine turbulent des enfants de l’autre. Pour la décoration, le couple a choisi des textures et des matériaux simples qui parlent d’eux-mêmes. Avec de la couleur et de la fantaisie. Aucune prétention : « Il n’y a pas de place pour des pièces de design précieuses dans une maison si animée où les enfants courent partout et grimpent sur tous les meubles », explique-t-elle. Ce qui n’exclut pas la présence sur les murs de quelques œuvres lumineuses d’artistes telles que Megan Weston ou Emma Cleine. En résumé, une maison heureuse et sereine, comme un coin de paradis. lejournaldelamaison.fr 79


COMPOSER AVEC LA COULEUR Dans cette maison, le béton, le bois et le noir sont omniprésents. Ainsi, dans toutes les pièces, les couleurs vives sont-elles invitées à soutenir et réveiller la décoration. Ici, on remarque l’usage unique du jaune soleil qui apporte sa luminosité et sa gaité en s’associant avec élégance au graphisme du tapis Fenton & Fenton. Chaises Eames. Un panier de pêche est devenu suspension.

80 LE JOURNAL DE LA MAISON


Dans la continuitÊ. Sur le mur, une toile de Margaret Scobie au-dessus d’un fauteuil jaune, chez Kiitos, assorti aux chaises de la salle à manger.

lejournaldelamaison.fr 81


Zénitude. Une grande baignoire où s’immerger, un sol en béton poli doux et reposant sous les pieds, un bien-être rêvé et enfin réalisé pour Hayley. Serviette Marimekko, chez Kiitos.

82 LE JOURNAL DE LA MAISON


Dans ce mélange de matériaux bruts et naturels, les motifs trouvent leur place et théâtralisent la couleur.

Une literie comme en apesanteur sur son élégant cadre de bois. Le linge de lit et les coussins éclatants de Kip and Co enflamment cette chambre. Table de chevet Fenton & Fenton.

lejournaldelamaison.fr 83


ACCESSOIRISER UNE CHAMBRE D’ENFANT Quelques éléments suffisent à personnaliser une chambre d’enfant. Dans celle de Chloé, le ciel de lit aux allures de tente de cirque annonce la couleur. Un géant cornet de glace, un tapis à pompons multicolores... Et c’est tout l’univers de l’enfance qui rayonne. Le tableau d’Emma Cleine ajoute sa touche de bonne humeur à ce cocon dominé par un jaune lumineux et chaleureux.

84 LE JOURNAL DE LA MAISON


Floyd aime sa chambre colorée et dort comme un ange dans son lit à barreaux. Ici, le noir est au service de la créativité à travers ce tableau géant autorisant tous les dessins à la craie.

lejournaldelamaison.fr 85


Echange décontracté entre Floyd et Chloé dans l’entrée, devant une œuvre flamboyante de Megan Weston. Dans le couloir, les suspensions Tom Dixon apportent une touche lumineuse glamour.

86 LE JOURNAL DE LA MAISON


[ idée déco ]

La fièvre jaune PHOTOs services de presse

C’est la couleur qui fait entrer le soleil dans la maison avec ses jolies nuances acidulées. Par pauline Fontaine

Un zeste de citron. Assiette à dessert « Fruity Energy », Ø20,5 cm, 2,60 €, Camif. Tombé du ciel. Suspension « Unfold Yellow », Ø32,5x29,5 cm, 169 €, Muuto. Rayons en perspective. Housse de coussin « Abstract Shard », 45x45 cm, 79 €, The Conran Shop. Monnaie sonnante et trébuchante. Tirelire « Toucan », en résine, H33 cm, 55,90 €, Klevering chez Fleux. Sur trois pieds. Table « Around », en frêne teinté, Ø45x46 cm, existe en plusieurs coloris, 349 €, Muuto.

lejournaldelamaison.fr 87


jlmsélection

Swimming cool

à la belle saison, Les accessoires de plein air prennent des couleurs. confortables, pratiques ou ludiques, ils donnent vie à nos extérieurs avec gaité et élégance. PAR marie-maud levron — Photos yann deret

88 Le journal de la maison


EN FOND : carreaux en ciment coloris Velvet, pour sol et mur, 10x20 cm, 155 €/m2, Beauregard. D E GAUCHE À DROITE ET DE HAUT EN BAS : lunettes « Very Cat Vintage » 169 €, Very French Gangsters. Plateau feuille en faïence « Klevering », 20x20 cm, 18,90 €, Fleux. Radio étanche, 54,90 €, Sony. Assiette à dessert en céramique, imprimé piscine, 3,99 €, Monoprix. Éventail « Hanoï » coloris ciel, existe également en safran. 30 €, Vent de Bohème. Fouta imprimée, 100 % coton, 100x180 cm, 29,90 €, Absolument Maison aux Galeries Lafayette. PAGE PRÉCÉDENTE, DE GAUCHE À DROITE ET DE HAUT EN BAS : fauteuil pliable, acier laqué noir, toile polyester, 99 €, Lafuma. Capeline en paille d’Équateur turquoise, 150 €, La Cerise sur le Chapeau. Lanterne rosacée en fer, 47,5x50,5 cm, 150 €, Côté Table. Fauteuil en aluminium laqué et polyester « Pheniks » , 70x76x74 cm, 395 €, Sifas. Drap de bain « Leily Pareo », double éponge, 100x180 cm, recto 100% coton/verso 100% polyester, 39,90 €. Absolument Maison aux Galeries Lafayette. Coussin « Cabanon », 100% coton, 50x30 cm, existe en ivoire/gris larges rayures et ivoire/noir fines rayures, 9,99 €, Fly. Coussin « Palmito », 40x40 cm, 12,99 €, Alinéa. Plat « Fish », design Paola Navone pour Serax, vert jade, 35x16x2,2 cm, 32,90 €, Fleux. Verre en plastique relief, 3,99 €, et bol en plastique bleu, 11,99 €, les deux Zara Home.

lejournaldelamaison.fr 89


D E GAUCHE À DROITE ET DE HAUT EN BAS : couverture verte en lin avec surpiqûres, 89,99 €, Zara Home. Lanterne nomade « Fête au jardin », 49,95 €, Nature et Découvertes. Assiette à dessert « Spirale » en céramique, existe en deux coloris. 4,50 €, Monoprix. Coussin en lin lavé, 15 €, Merci. Livre « Biodiversité : fais-la toi-même ! », 50 recettes faciles pour agir en faveur de la biodiversité, 15 €, hors-série Alternatives Gallimard. Set de table plastique, carreaux vichy bleu roi (lot de 2), 9,99 €, Zara Home. Arrosoir en plastique, 8 litres, 69 €, Garden Glory. Planche à pain en noyer, 79 €, Fleux. Tote bag aquarelle bleue, coton, design by Constance Guisset, 40x41 cm, 15 €, Monoprix. Vase bleu/blanc, 12,90 €, Fleux. PAGE DE DROITE, DE GAUCHE À DROITE ET DE HAUT EN BAS :

nappe vichy verte dans l’arbre, 145x240 cm, 140 €, Maison de Vacances. Grand panier vert à poignées, 35,99 €, Zara Home. Coussin « Eyecat » 30x50, 52,90 €, Fleux. Fauteuil en rotin, 77x64x84 cm, 69,99 €, Tati. Chilienne tropicale, acacia et toile imprimée en polyester, 105x60x88 cm, 44,99 €, Alinéa. Tabouret « Tingda », bambou tressé fait main, 89 €, AM.PM. Pichet en céramique émaillée, fait main, 79 €, Ana Deman. Verre à eau « Agosta », 8,50 €, Côté Table. Paréo imprimé « bloom », 100% voile de coton, 270x290 cm, 320 €, Society. Saladier terre cuite « Agumati », Ø37,5 cm, 99 €, Côté Table.

90 LE JOURNAL DE LA MAISON


Les tissus jouent les camĂŠlĂŠons passant des mers du sud au gazon lejournaldelamaison.fr 91


Conversation chic et girly rythmĂŠe par un doux clapotis 92 Le journal de la maison


EN FOND : plaid frangé, lin lavé froissé, 140x250 cm, 199 €, Maison de Vacances. D E GAUCHE À DROITE ET DE HAUT EN BAS : vase bordeaux en céramique, 10,90 €, Fleux. Verres, plastique double paroi, « Pavina », plusieurs coloris, 12,90 € les 6, Bodum. Coussin coton multicolore 22,90 €, Zara Home. Livre « Vegan Smoothies », 70 recettes. 10,90 €, Green Marabout. Grande Capeline en paille d’Équateur naturelle, 190 €, La Cerise sur le Chapeau. Assiette creuse en faïence « Solae ». Ø18,5 cm, 7,50 €, Côté Table. Set de table « Lite Gheo », imprimé quadrillage, 50x50 cm, 32 €, Society. Serviette 100% lin léger frangé uni, 50x50 cm, coloris lie de vin, 26 €, Society. Sandale en plastique « Capri », 24 €, Méduse. Huile de massage bio violette-framboise, 7 €, Nature et Découvertes. Drap de bain frisé rose, en coton, 55x90 cm, 34 €, Côté Table. PAGE PRÉCÉDENTE, DE GAUCHE À DROITE ET DE HAUT EN BAS : coussin « Vice Versa », lin lavé froissé, plusieurs tailles, à partir de 86 €, Maison de Vacances. Drap de bain «Sunrise», 95 €, Delorme. Chapeau corail, 22,90 €, Zara Home. Lampe balade carotte outdoor, 145 €, Fermob. Corbeille à fruits en acier peint et feuilles de palme tressées, 44x44x34 cm , 239 €, Fleux. Chaises « Skin », moulées et empilables par 6, disponibles en polypropylène ou en polymère, plusieurs coloris, 51,50x48x78 cm, 120 €, Calligaris. Bottines « Jympy », coloris paille, 30 €, Méduse. Tuyau d’arrosage « Gracefull rock », 96 €, Garden Glory.

lejournaldelamaison.fr 93


rénovat ion • équipement

Avant/Après

55 m2 sous les toits Une vraie petite maison !

Dossier

Les piscines n’ont plus de secrets pour vous

Repérage

Barbecue ou plancha party ?

PHOTO patrick brunet

quel illuminé ce jardin ! ma terrasse est bio Un pouf mais pas que...

lejournaldelamaison.fr 95


jlmguide

[ ava nt/a pr ès ]

Sous les toits

Comme dans une maison 

L’architecte Lily Taloni a su restructurer une petite surface atypique et mal distribuée pour en faire un appartement lumineux, pratique et chaleureux. par sophie maillot-juillet – photos alexandra meurant

avant

N

iché dans un immeuble sans ascenseur du 6e arrondissement de Paris, ce petit appartement de 55 m2 a tout de suite séduit Gabrielle. L’architecte, Lily Taloni, lui a montré le potentiel qu’elle pourrait espérer tirer de cette petite surface atypique. Malgré un budget très serré, Gabrielle a finalisé cette réhabilitation grâce aux multiples astuces imaginées par l’architecte, qui avait déjà de nombreuses réalisations à son actif. Aujourd’hui l’appartement se déploie sur quatre niveaux : chambre et salle de bains, salon/salle à manger/cuisine, bureau et enfin terrasse. Chaque centimètre carré a été optimisé pour offrir à Gabrielle un espace de vie agréable ainsi que des rangements. Le parti pris a été de faire de la cuisine l’élément principal de la grande pièce à vivre. Une cuisine ouverte pour recevoir des amis tout en concoctant de bons petits plats correspond à l’aspiration actuelle des jeunes. Afin de donner encore plus de personnalité à l’ensemble, Lily Taloni a eu l’idée d’intercaler de petites niches peintes en noir entre les placards hauts qui allégent visuellement l’ensemble, et d’installer la grande bibliothèque sur le mur qui lui fait face sans pour autant sacrifier de surface dans le coin salle à manger et le petit salon. La chambre, repeinte en totalité et dotée d’un parquet, a récupéré une jolie salle de bains casée dans l’ancienne penderie. Un ciel de douche chromé au plafond renvoie la lumière malgré le manque d’ouverture.

96 Le journal de la maison

Avant une grande pièce basse de plafond, aux espaces coincés entre des poutres gênantes et un muret venant de l’escalier. Après un Plafond cathédrale avec un IPN assurant la solidité de la toiture et dégageant une belle hauteur, le tout habillé par la cuisine. La pose d’un Vélux dans le toit apporte une lumière zénithale appréciable.


Dans la cuisine, le chêne clair associé au granit noir et au verre bleu… trois éléments qui s’imposent sans en imposer !

lejournaldelamaison.fr 97


jlmguide

[ ava nt/a pr ès ]

Le maître-mot, un rangement optimal et rationnel grâce à des placards dissimulés sous la bibliothèque, l’estrade et les marches de l’escalier. Pour gagner en superficie dans le salon, l’architecte a créé une estrade bureau coffrant des rangements invisibles. Cette surface surélevée donne aussi accès à la terrasse désormais au même niveau. Les marches confèrent un esprit maison.

98 Le journal de la maison


Avant La terrasse ouverte à l’ouest était accessible par un petit escalier et une simple portefenêtre. L’étanchéité et l’isolation du toit étaient entièrement à revoir. Après Transformée à l’aide de grandes baies vitrées et d’un toit en zinc, la terrasse offre désormais une surface conviviale. Le sol est en béton recouvert de caillebotis en teck, un claustra masque le vis-à-vis et le banc est équipé de rangements.

avant

lejournaldelamaison.fr 99


jlmguide

[ ava nt/a pr ès ] Dans cette distribution un peu atypique, la chambre située au premier niveau possède aujourd’hui une jolie salle d’eau attenante.

Avant La chambre sans charme et flanquée d’un grand placard subissait les infiltrations de la terrasse. le sol était composé de matériaux disgrâcieux. Après une pièce éclaircie par un parquet en chêne blanchi et des murs peints en blanc et en Vert mûrier. Trois cimaises sur mesure offrent un espace pour la décoration et la guirlande lumineuse.

avant

100 Le journal de la maison


Le grand placard a été astucieusement transformé en salle de bains. Une douche à l’italienne XXL carrelée en totalité d’émaux de Briare dont les coloris sont renvoyés par le ciel de douche en métal chromé.

Carnet de shopping Côté cuisine Meubles « Hyttan », portes en plaqué chêne, à partir de 60 € la porte, Ikea. Crédence en granit du Zimbabwe, 270 €/m2, Broussail. Verre teinté bleu, 290 €/m2, Peluglass. Carrelage de sol, Linea Carrelage. Côté salle à manger Parquet en chêne massif blanchi, Doumer Menuiserie. Table avec rallonges, en chêne, Habitat. Chaises Eames, 385 €, Vitra. Suspension « La Petite Volière » de Mathieu Challières, 379 €, Fleux. Côté salon Canapé « Minos », 969 €, La Joie de Vivre. Coussin en lin, 20x30 cm, 50 €, Caravane. Peau de mouton « Furu », 200 €, Jippi. Table basse en bois, coloris pastel, « Hoof », 374 €, Fleux. Tapis « Lello », 170x240 cm, noué à la main, 389 €, Habitat. Côté bureau Table d’architecte « Brent », 152x59 cm, plaqué frêne, 401 €, Habitat. Chaise Eames, 385 €, Vitra. Desserte de bureau achetée aux puces. Applique Toloméo « Parete diffuseur », 270 €, Artémide. Lampe sur le bureau, Fleux. Panier au sol « Trebia » grand modèle, 29 €, AM.PM. Côté terrasse Caillebotis en teck, Doumer Menuiserie. Table pliante « Bistro », 187 €, Fermob. Chaises « Bistro », en métal laqué, 57 €, Fermob. Théière, Fleux. Coussin Fleux. Côté chambre Plancher en chêne massif blanchi, Doumer Menuiserie. Cimaises sur mesure, Doumer Menuiserie. Guirlande lumineuse, 25 cubes de papier, ampoules Leds, 138 €, Tsé & Tsé Associées. Appliques Toloméo, « Parete diffuseur », 270 €, Artémide. Linge de lit en lin lavé, couleurs Poudre et Aqua, 250 € le drap, Taie d’oreiller, 29 €, Yves Delorme. Peinture La Seigneurie. Côté salle d’eau Carrelage en émaux, émaux de Briare. Armoire de toilette fabriquée sur mesure, Doumer Menuiserie. Ciel de douche en métal chromé, dimensions 127x127 cm, 1 450 €, Grohe. Porte de douche soulignée de métal, 350 €, Rothalux. Lavabo et robinetterie Duravit. Crédence en Corian®.

lejournaldelamaison.fr 101


jlmguide

[ Dossier ]

piscine

Inspiration

une piscine à sa mesure Véritable respiration au cœur de la maison, elle part à la conquête de tous les espaces. Quel que soit votre terrain et votre budget, il y a toujours une solution idéale pour répondre à votre rêve.

De gauche à droite d’exception. Piscine miroir en carrelage camaïeu grés cérame. Carré Bleu. sur mesure. Piscine à débordement, balnéo, plage immergée. Diffazur Piscines.

102 Le journal de la maison

carré bleu © françois deladerrière /Architecte Frédéric Mana

par karine quédreux


Piscines de style

Isabelle Mesny

diffazur © DR

Pensée comme un objet rare, une piscine de style ne laisse aucune place à l’improvisation et réclame un savoir-faire particulier. Ses configurations souvent audacieuses opèrent un lien unique entre le paysage et l’architecture de la maison. Elle offre alors un sentiment de pur bonheur à sa simple vue ! Comme l’explique Isabelle Mesny de Carré Bleu. Quelles sont les différences notables entre une piscine de style et une piscine classique  ? Une piscine de « style » est une installation entièrement personnalisée, imaginée et conçue pour s’intégrer dans un paysage et pour l’animer. Si la plupart des piscines haut de gamme sont réalisées sur mesure, ce type de piscine reflète un style de vie qui tient compte des aspirations de ses propriétaires. Qu’elle soit contemporaine, intemporelle ou minimaliste, elle se caractérise par une recherche de finesse, d’équilibre, d’harmonie, de singularité qui participe toujours à son esthétique. Quels sont ses ressorts en termes de conception ? On peut imaginer toutes sortes de configurations : semi-enterrée pour apporter une autre dimension au bassin, à débordement pour optimiser la déclivité du terrain, à effet miroir avec l’eau qui affleure la margelle sur la périphérie du bassin pour procurer une sensation de zénitude absolue, avec parois de verre pour faire écho à l’architecture d’une maison aux larges baies vitrées. L’exceptionnel se conjugue aussi toujours avec une sélection rigoureuse des matériaux. Nécessite-elle des savoir-faire exceptionnels ? Pour répondre à toutes les composantes du projet, une piscine de style nécessite des compétences et des études techniques pointues : gros-œuvre, filtration, hydraulicité, chauffage... Un architecte n’est pas un spécialiste de la piscine en soi. En tant que maître d’œuvre, il lui revient de s’appuyer sur le savoir-faire des différents corps de métiers : pisciniers, bureaux d’étude, architectes-paysagistes, etc. C’est donc aussi notre responsabilité de constructeur et professionnel de la piscine de savoir l’accompagner sur des projets de qualité, ambitieux et créatifs.

lejournaldelamaison.fr 103


[ Dossier ]

piscine

De gauche à droite et de haut en bas perchée. Piscine enterrée en kit de forme libre. Brevet exclusif. Piscines Waterair. au carré. Un carré presque parfait en blocs à bancher avec escalier-banquette personnalisé. Carré Bleu. en pente douce. Piscine rectangle hors sol en béton fibré recouvert de crystalroc HPM gris marbré. Diffazur. citadine. Piscine de forme libre avec plage en bois et margelles en pierres naturelles reconstituées. Piscines Waterair.

104 Le journal de la maison

waterair © Patrick Eoche — diffazur © DR

jlmguide


Petites piscines

Monique Richard Benielli

carré bleu © françois deladerrière — waterair © fred pieau —

L’exercice de la petite piscine est un véritable challenge car, sur un espace modeste, sa pertinence relève souvent du sur-mesure. Si elle joue de sa forme pour occuper le terrain au maximum de son potentiel, elle participe d’un véritable art de vivre avec un équipement de haute volée. Qui dit petite piscine, ne dit pas forcément petit budget ! Monique Richard Benielli de Diffazur nous dit tout ! Comment se justifie le choix d’une petite piscine ? Une petite piscine se plie à la contrainte du terrain. Elle est idéale en milieu urbain sur une petite surface ou si on ne veut pas sacrifier le jardin. Elle a l’avantage de simplifier les démarches administratives car à moins de 10 m2, il n’y a pas de déclaration préalable à faire. Pas besoin d’architecte. Un constructeur aguerri est recommandé car, bien équipée, une petite piscine offre la possibilité de combiner la détente du spa avec une nage à contre-courant pour le côté sportif. Quels éléments faut-il prendre en compte pour sa conception ? Il faut surtout se conformer aux desiderata du client et savoir ce qu’il attend de sa piscine tant en termes d’usage que d’occupation au sol. On oscille entre deux cas de figure : soit, on occupe tout le terrain au profit d’une piscine équipée avec plage, soit on l’intègre dans un espace végétalisé qu’on aura pris soin de préserver. D’où l’utilité d’un paysagiste pour sublimer son environnement mais aussi le protéger des regards extérieurs, plus particulièrement en milieu urbain. Sa forme contribue-t-elle à sa meilleure intégration ? Une petite piscine peut être minimaliste, épouser un format carré, rectangulaire ou une forme libre en arrondi. Sa taille doit être proportionnelle à son environnement dès lors qu’il est découpé en zones aménagées. C’est le terrain qui dicte sa forme pour son intégration autant que les goûts de son propriétaire. Dans une logique de sur mesure, chaque piscine est unique et, de ce fait, tout est réalisable. Un petit bassin doit être magnifié d’un point de vue conception, équipement et matériaux pour lui faire jouer pleinement son rôle de piscine.

lejournaldelamaison.fr 105


[ Dossier ]

De gauche à droite et de haut en bas sportive. Piscine couloir de nage citadine. Margelles et plages en ipé. Conception D. Tosiani. L’Esprit Piscine. convertible. Piscine plage immergée et terrasse amovible. Diffazur. épurée. Piscine à débordement sous margelles. Margelles et plages en ipé. L’Esprit Piscine.

106 Le journal de la maison

piscine

Credit PHOTO —

l’esprit piscine © fred pieau/architecte Dominique Tosiani, Architecte et réalisation l’Esprit Piscine (piscine 35)

jlmguide


Couloirs de nage

l’esprit piscine © fred pieau/Architectes Franck Deret & Studio KO & Céline Adam — diffazur © dr photos l’esprit piscine © fred pieau/architecte Dominique Tosiani, Architecte et réalisation l’Esprit Piscine (piscine 35) — photo diffazur © dr

Credit PHOTO —

David Moreau

Épuré et élégant, un couloir de nage offre la particularité de souligner l’architecture du bâti. Son esthétique très contemporaine participe d’un choix de matériaux en adéquation avec son environnement. Pour les sportifs, il se fait olympique sans déroger à la convivialité de ses aménagements. David Moreau de l’Esprit Piscine nous éclaire. Pourquoi choisir un couloir de nage ? Ceux qui aiment la nage et/ou veulent entretenir leur forme optent plus volontiers pour un couloir de nage. Il est cependant assez rare de voir un tel équipement de plus de 20 mètre dans une maison pour des raisons de coût d’entretien. Aussi est-il préférable de l’équiper d’une nage à contre-courant pour éviter au nageur émérite de trop nombreux virages ! Son esthétique est un atout de choix car la géométrie linéaire et épurée d’un couloir de nage met en valeur le bâti comme le paysage. Quelles sont ses caractéristiques ? C’est la forme allongée du bassin qui fait le couloir de nage. Sa longueur est en général supérieure à 10 mètres et va jusqu’à 25 mètres et sa largeur réduite va de 2 à 5 mètres, pour une dimension finale de 8 x 2 mètres ou de 15 x 3 mètres par exemple. En termes d’équipement, c’est une piscine classique à la différence près qu’elle nécessite un bon système de filtration pour que l’eau soit brassée sur toute la longueur. On lui préfère un fond plat de 1,30 à 1,50 mètre et une membrane armée plutôt qu’un liner. Comment l’intégrer au mieux dans le paysage ? Un couloir de nage n’est pas toujours l’apanage d’une maison contemporaine même si les architectes le plébiscitent dans cet environnement. Son intégration architecturale est plus impliquante que n’importe quelle autre piscine. Ainsi s’inscrit-il particulièrement bien dans la parallèle d’un bâtiment long ou dans sa perpendiculaire. On peut le travailler dans l’épure la plus totale, c’est-à-dire sans margelle, ou bien le placer au cœur d’une pelouse pour rythmer l’espace, à moins de préférer le souligner d’une ou deux plages. Bref, quel que soit le style de la maison, son impulsion s’inscrit dans la modernité !

lejournaldelamaison.fr 107


[ Dossier ] les accessoires se jettent à l’eau

jlmguide

panoplie

Espace de détente et de bien-être, la piscine peaufine son style pour apporter de la valeur ajoutée à l’environnement de la maison. Par Karine Quédreux Turquoise Épuisette de surface « Pro », armature aluminium et filet en polypropylène à mémoire de forme, 13,90 € et thermomètre à grands chiffres, 18 cm, 5,90 €, Bayrol.

Indigo Lampadaire « Paris », modulable sans fil, alu et Batyline Serge Ferrari, 14 coloris, Design Studio Maiori, Ø35 cm, 409 €, Maiori.

Bleu électrique « Fridge Carafe », acier inoxydable, verre, fourreau 3D maille synthétique, 1 litre, H27 cm, Ø9 cm, 49,95 €, éva Solo.

Cristalline Pureté contemporaine pour cette piscine avec plage immergée Florida, revêtement Crystal Roc MPM gris et plage en travertin, Diffazur Piscines.

Du bleu plein les yeux ! Azur, marine, turquoise… C’est l’été et on surfe sur la vague des bleus qui évoquent le ciel et l’eau. à mélanger sans fausse note autour de la piscine, ils sonnent l’appel de l’évasion et du farniente. On plonge dans leur fraîcheur pour mieux se ressourcer !

108 Le journal de la maison

photos services de presse

Royal Blue Fauteuil pliable « Chair One Home », résistant à l’eau, 12 coloris, déplié 52x53x67 cm, 980 gr, 149 €, Helinox.


Sapin et verre Lanterne « Slate » à suspendre ou à poser, en sapin et verre, H60 cm, Ø28 cm, 94 €, Côté Table.

sur la plage abandonnée... Piscine esprit couloir de nage avec margelles et plages en pierre naturelle. Carré Bleu.

PHOTOs services de presse — piscine carré bleu : agretec à artigues (33), a-gram architecture, photo © françois deladerrière photos services de presse – Brosse à dents kolibree © tlmalp – «sensium» de atlantic © studio collet

Inspiration nature Intemporels et neutres, les matériaux naturels s’immiscent en douceur sur la plage de la piscine. Forts de la noblesse de leurs textures, ils créent une véritable harmonie avec le paysage. Comme le sable de bord de mer. Dalle en pierre reconstituée coloris Luberon collection «Romance», 50x50 cm, ép. 3 cm, 37 € le mètre carré, Carré d’arc.

Métal et bois Paravent jardinière « Clostra », teck et aluminium, design Emmanuel Gallina, 123x25xH175 cm, 780 €, Ethimo.

épuré Ensemble PVC « Totem », table H72, Ø55 cm + 2 tabourets H48, Ø32 cm, 140 €, Grosfillex.

Herbier doré Carafe en verre, impression feuillage doré, H19 cm, 14,99 €, H&M Home.

Hêtre et coton Transat « Atlantique », structure en hêtre antipincement et en coton déperlant, 43x125 cm, 87 €, Tissage de Luz.

lejournaldelamaison.fr 109


jlmguide

[ Dossier ]

panoplie Rondeur glacée Seau à glace « Cool », 1,5 L, double paroi plastique, avec pince, 19,90 €, Bodum.

en pleine Forme Piscine en mouvement, béton armé, carrelage et pierre naturelle type calcaire d’égypte, Carré Bleu.

Graphismes en liberté

En zigzag Drap de plage imprimé « ZigZag », 100 % coton, 90x180 cm, 65 €. Tommy Hilfiger, Groupe Descamps.

En piles Verres en bambou recyclé et teinté Cream, Red ou Granite, H9 cm, Ø9 cm, 4 €, Love Creative People.

Ombre déportée Parasol « Blooma Lataro », capteur solaire et Leds intégrés, structure aluminium, toile polyester traité déperlant, 299,90 €. Castorama.

bain de soleil structuré En acier inox ou verni, tressage cuir ou fil technopolymère, L90xP157xH77 cm, à partir de 888 €, Patricia Urquiola pour Moroso chez My Design.

110 Le journal de la maison

Tube élancé Douche solaire « Solaris », tube en ABS, mitigeur, branchement direct sur tuyau d’arrosage, H208, 129,90 €, Leroy Merlin.

PHOTOs services de presse — piscine carré bleu : Nicollier Piscines à Fully (CH), photo © Bastian Keckeis

Le mouvement c’est la vie et on use de toutes les géométries pour pimenter l’oasis de la piscine. En toute légèreté, laissez-vous aller à cette fraîcheur graphique qui apporte une esthétique moderne à votre extérieur !


Sur papier, certainement, et sur d’autres supports qui n’existent pas encore.

La presse a déjà beaucoup changé. C'est même le média qui a le plus évolué. Aujourd'hui, 98 % des Français nous lisent chaque mois, sur papier, ordinateur, tablette ou smartphone*. Demain, pour vous accompagner, nous évoluerons encore. Mais ce qui ne changera pas, c'est la qualité du travail de nos journalistes. C'est et cela restera notre cœur de métier. Et nous trouverons toujours le moyen de vous rendre accessible une information de qualité qui vous procure du plaisir. Notre évolution ne se fera pas sans votre avis, exprimez-le sur demainlapresse.com

avec

#DemainLaPresse D E M A I N L A P R E S S E . C O M

pour l'ACPM - R.C.S. Paris B 378 899 363 - *Source : ACPM ONE Global 2016 V4.

Où lirez-vous la presse quand les tablettes auront disparu ?


[ Dossier ] comment j’habille mon bassin ?

jlmguide

piscine

Eléments clés dans les finitions, les revêtements de piscine cumulent deux fonctions indispensables, celles de l’étanchéité et du décor. par Karine Quédreux

Mosaïque, pâte de verre et carrelage pour une piscine vivante

D’une seule pièce

Un liner gris clair confère à l’eau un reflet pastel qui se fond dans son environnement, aussi graphique et coloré soit-il. Piscinelle.

On ne choisit pas un revêtement de piscine par hasard

Il existe différentes sortes de revêtement, chacun possédant ses propres caractéristiques. Pour choisir, il faut prendre en compte le style à harmoniser avec l’environnement, le budget et le système de construction du bassin. Le choix du traitement de l’eau et l’entretien régulier de votre piscine sont des facteurs qui impactent sur sa durée de vie, pouvant aller de dix à vingt ans.

Se tenir à carreau

Le carrelage s’adapte aux configurations et autorise toutes les esthétiques. Ici la personnalisation fait le tableau ! Carré Bleu.

La membrane en PVC armé pour la résistance

Composé de deux feuilles de PVC et renforcé par une armature en polyester, le liner armé de 150/100e convient pour les piscines extérieures mais est incontournable pour les bassins intérieurs dont la température excède les 30° C. Elle se travaille sur mesure sous forme de lés à souder sur place.

Le carrelage ne fait pas l’étanchéité et se pose sur une structure en maçonnerie traditionnelle qui reçoit un traitement étanche pour assurer sa longévité. Plus contemporain, le grès cérame s’affiche avec de grands formats tendance évitant de surcroît la multiplication des joints. Plus classique, la mosaïque ou pâte de verre se choisit pour ses effets mouvants.

Les revêtements minéraux, pour un esprit naturel Ils sont l’apanage de certains constructeurs qui en ont fait leur exclusivité brevetée. On distingue les enduits 2 en 1, le cuvelage en marbre reconstitué, les revêtements minéraux à base de cristaux de marbre de Carrare ou de quartz, associés à un mélange haute performance de ciments et adjuvants spéciaux. D’une épaisseur de 1,5 à 2 cm, ces derniers ont l’avantage de s’adapter à toutes les formes et de se rénover. Projetés, ils sont façonnés ensuite à la main, en une seule fois, du fond du bassin aux parois.

C’est le revêtement le plus répandu et le plus accessible. En prêt à poser ou en sur mesure, le liner est une membrane en PVC plastifié qui assure à elle seule l’étanchéité du bassin pour les piscines enterrées ou hors-sol. S’il existe en différentes qualités, le 75/100e est le produit référent en termes d’épaisseur. Choisi dans des tons clairs, il offre une couleur d’eau cristalline. Dans des coloris foncés plus contemporains, la surface est sublimée par le reflet du paysage environnant, jouant avec l’effet miroir.

112 Le journal de la maison

Eaux minérales

Les revêtements minéraux proposent une palette de couleurs qui n’a rien à envier à celle des liners. Et c’est doux au toucher. Diffazur.

Univers inox

Apprécié pour sa résistance, l’inox confère un caractère luxueux et high tech à votre bassin. Et il s’adapte à toutes vos inspirations. Carré Bleu.

photos services de presse

Le liner, pour le service minimum


1

pince-moi !

2

tutti frutti

Y’a de la joie ! PHOTOs services de presse — pastèque conforama © studio collet — flamand rose intex © eleven vision/suke chen

Dans la bonne humeur, on opte pour des jeux gonflables aux formes géantes. Coloré et original ! par karine Quédreux

4

en tranche

5

exotique

6

increvable

1. Brassards crabe, pour la sécurité des tout-petits et la tranquillité des parents, 13,90 €, Bathroom Graffiti. 2. Matelas glace esquimau, vos batailles navales resteront inoubliables, à partir de 9 ans, 178x77 cm, 7,49 €, Intex. 3. Pouf pastèque, il se laisse éclabousser sur la plage, structure bois et MDF, revêtement polyuréthane, H25xØ29 cm, 20 €, Conforama. 4. Matelas gonflable ananas, des couleurs qui s’harmonisent avec le liner, 197x89 cm, 58 €, Sunnylife chez Made in Design. 5. Bouée flamand rose, munie de deux poignées de maintien et de deux chambres à air, 218x211x136 cm, 37,95 €, Intex.

lejournaldelamaison.fr 113


jlmguide

[ Dossier ]

piscine

photo patrick brunet

Dans l’eau, ce qui est nocif, ce n’est pas le produit mais la dose...

114 Le journal de la maison


quel traitement d’eau choisir ? Dans une piscine familiale, le traitement manuel au chlore reste le plus courant. Ses alternatives, automatiques ou pas, offrent de bons compromis. par karine quédreux

à utiliser seuls ou en combinaison pour parer aux risques sanitaires, les produits de traitement constituent le seul moyen d’obtenir une eau propre pour la baignade.

Le traitement manuel c’est savoir bien doser son action au fil du temps.

Bien utilisé, le chlore est idéal et peu coûteux pour assurer une fonction désinfectante, algicide et oxydante pour l’eau de la piscine. On lui préfère du Pour pouvoir utiliser les produits chlore stabilisé (organique) plus efficace de traitement à faible dose, il importe face aux UV comme on adoptera des que la filtration soit performante blocs ou galets longue durée. Placés et la piscine régulièrement analysée. dans des diffuseurs pour sécuriser Le choix du produit résulte de l’usage, le territoire de la piscine, ces derniers du budget, du revêtement, des conditions se dispersent alors lentement et climatiques et de la fréquentation progressivement dans l’eau. Plus naturel de la piscine. Autant de paramètres et stable, le brome est un désinfectant qui relèvent de « l’ordonnance » d’un longue durée sous forme de pastilles à professionnel de la piscine ! diffuser dans un brominateur. Moins tributaire du pH et de la température, il génère des bromamines qui ne sont ni irritantes ni odorantes Le chlore est un produit polyvalent que l’on retrouve contrairement aux partout et surtout dans l’eau potable. Ainsi, si l’allergie chloramines du au chlore était avérée, on ne pourrait ni boire l’eau du chlore. Algicide et robinet, ni se doucher. Les irritations (yeux, peau…) prooxydant, l’oxygène viennent d’une hypersensibilité aux chloramines, des actif produit composés de dégradation du chlore que l’on retrouve également une en grandes quantités dans les piscines collectives coueau non irritante vertes qui, non exposées aux UV, n’ont pas la faculté de et sans odeur. se détruire. La piscine collective subit aussi une double Sensible aux pollution, celle de l’air et celle provoquée par les matières variations (pH, organiques transportées par les nombreux baigneurs UV, température que l’on contre avec des traitements au chlore souvent extérieure et excessifs. En piscine familiale, le contexte est différent de l’eau) et non et seul un traitement mal contrôlé peut provoquer ce rémanent, il doit type de phénomène. On peut donc être sensible aux se combiner avec chloramines mais en aucun cas allergique au chlore ! du chlore ou encore du brome.

Le chlore n’est pas

une bête noire !

Le traitement automatique ne dispense pas du contrôle de la piscine. En dispositif automatique, l’électrolyse au sel est aujourd’hui le procédé le plus courant. Via un électrolyseur, le sel présent dans l’eau se transforme en chlore non stabilisé assurant ses qualités désinfectantes en détruisant tous les micro-organismes. Ainsi, en circuit fermé et sous l’effet du rayonnement solaire, le chlore se recompose en sel pour un traitement en continu. Il suffit d’ajuster la quantité de sel requise, manuellement ou automatiquement avec un appareil de régulation de pH. économique, ce système bénéficie d’une approche sophistiquée en termes de gestion des appareils (pilotage à distance, etc.). Le traitement UV procède du rayonnement ultra violet de l’eau qui passe dans la cellule d’un appareil. Si les micro-organismes sont immédiatement détruits, le système n’est pas rémanent d’où la nécessité d’un complément au brome, chlore ou encore oxygène actif. Le traitement à l’ozone repose sur la production d’ozone à partir de l’oxygène de l’air via un ozonateur car du fait de son instabilité, l’ozone doit être produit sur son lieu d’utilisation. S’il s’agit d’un gaz désinfectant puissant, il n’est pas rémanent d’où un complément avec du chlore ou du brome. Il existe également des traitements moins courants comme le très efficace PHMB (molécules organiques), l’électro-ionisation et la céramique minérale active.

lejournaldelamaison.fr 115


s e d l o S ’d été

S T N E M ONNE

B U’À A S O V JUSQ

% 0 -5

-45% 1 an (6 n°)

14,90€ Au lieu de 27€* Découvrez des maisons au charme incomparable

-50% 1 an (11 n°)

24,90€ Au lieu de 49,90€* Le magazine de référence du jardin !

1 an (9 n°)

-46%

19€ Au lieu de 35,10€*

ite

r le s u s S Visitez des intérieurs à AIRE .fr T forte personnalité. N E PPLÉM ressemag R17 U S -10% ww.abop SUMME e r o c w code Et en e l c e av


-14% -49%

1 an (10 n°)

18,90€ Au lieu de 22€* Beauté, mode, santé, culture au fil des pages.

1 an (8 n°)

19€

Au lieu de 37€*

Donnez vie à vos idées d’aménagement !

-49%

-45%

1 an (26 n°)

39€ Au lieu de 76,70€*

1 an (6 n°)

15,90€ Au lieu de 27,30€*

Plus de 65 recettes par numéro !

Pour les passionnés des fourneaux !

BULLETIN D’ABONNEMENT RENVOYEZ CE BON D’ABONNEMENT RMP/Abonnements, 45 avenue du Général Leclerc – 60 500 CHANTILLY ou appelez au 02 77 63 11 03 (prix d’un appel local) Magazine

Réf.

Durée de l’abonnement

Prix normal au n° Mon prix

Ma réduction

Mes coordonnées

Le journal de la maison

JAD07

1 an – 9 n°

35,10 €

19 €

-46 %

Campagne décoration

CD598

1 an – 6 n°

27 €

14,90 €

-45 %

Prénom : .....................................................................................................................................

49,90 €

24,90 €

-50 %

Adresse : ....................................................................................................................................

Mon jardin & ma maison MJC184

1 an – 11

Nom : ...........................................................................................................................................

Maison & travaux

MA587

1 an – 8 n°

37 €

19 €

-49 %

CP :

marie france

MFSU17C

1 an – 10 n°

22 €

18,90 €

-14 %

email : ......................................................... @ ............................................................................

Gourmand

VPG4SE17

1 an – 26 n°

76,70 €

39 €

-49 %

Papilles

PAP4SE17

1 an – 6 n°

27,30 €

15,90 €

-45 %

NOMBRE TOTAL D’ABONNEMENT

TOTAL DE MA COMMANDE

bbbbb

Ville : .................................................................................................

Coordonnées de la personne à qui j’offre des abonnements Nom : ........................................................................................................................................... Prénom : .....................................................................................................................................

Ci-joint mon règlement

Adresse : ....................................................................................................................................

❑ Chèque bancaire ou postal à l’ordre de RMP ❑ Carte Bleue Visa / Eurocard / Mastercard N° bbbb bbbb bbbb bbbb Date de validité : bb bb Cryptogramme bbb

CP :

(merci de noter les 3 derniers chiffres du numéro qui figurent au dos de votre carte)

Date et signature obligatoires :

bbbbb

Ville : .................................................................................................

❑ Oui je souhaite recevoir par email des sollicitations commerciales et/ou participer à des études du groupe Reworld Media et de ses partenaires. * Prix de vente au numéro. Offre réservée à la France métropolitaine, valable deux mois. Après enregistrement de votre règlement, vous recevrez sous 4 semaines environ votre 1er numéro. Si vous n’êtes pas satisfait, nous vous remboursons immédiatement les numéros restant à servir. Informatiques et libertés : le droit d’accès, de rectification, d’opposition et de suppression des données concernant les abonnés peut s’exercer auprès du Service Abonnements. Sauf opposition formulée par écrit, les données peuvent être communiquées à des organismes extérieurs.


jlmguide

[ r epér age ]

sur le gril

La saison du barbecue est ouverte En version mini ou maxi, les barbecues s’invitent dans les jardins, investissent un coin de balcon ou s’installent à table durant l’été. par caroline Wietzel

NOMADE. Barbecue à charbon de bois avec cuve et couvercle en acier émaillé avec aération, pour 4 personnes, existe en gris, noir et bleu, surface de cuisson Ø34,4 cm, dimensions Ø39xH45,5 cm, Brazo, 29,90 €, « Blooma », Castorama.

118 Le journal de la maison


FAçON PRO. à gaz sur chariot, allumage électronique, 4 bruleurs indépendants et un brûleur latéral, grille et plancha fonte émaillée, surface de cuisson 68 x 43,9 cm, dim. L149,8 x l56 x H119 cm, GZ500, 379 €, Le Barbecue chez Carrefour.

PHOTOs services de presse — Le barbecue chez carrefour © Eric le guay

R

ien de tel que des grillades lorsque les beaux jours semblent s’installer pour de bon. Encore faut-il choisir le barbecue ad hoc, celui qui convient autant à votre mode de vie qu’à la taille de votre jardin (terrasse ou balcon) et au nombre de convives. à charbon, à gaz ou électrique, en acier émaillé, en fonte ou en brique, mobile ou fixe, à couvercle ou pas, en noir (incontournable), en vert laitue ou rose bubble gum,… les propositions sont si vastes qu’il y a de quoi s’y perdre. Alors, avant de vous enflammer, posez-vous les bonnes questions. Et la première d’entre elles concerne l’espace dont vous disposez car, s’il est robuste (pierre reconstituée, béton) et confortable à vivre avec ses tiroirs de rangement, casier à bouteilles, plan de travail, etc.,… le barbecue fixe (sur mesure ou en kit à monter) s’installe plutôt dans les grands jardins après avoir consulté le règlement du lotissement ou, s’il dépasse plus de 5m2 au sol, déposé une déclaration préalable de travaux. Les petits coins de verdure s’équipent de modèles sur roulettes, ronds ou rectangulaires, dont les dimensions varient de 43 cm à 190 cm (Le Marquier, Broil King) tandis que les balcons s’arrangent avec des formats XS (à partir de Ø30 cm, Eva Solo, Barbecook) à poser directement sur la table.

Le plein d’énergie

à EMPORTER. Barbecue à charbon de bois, cuve et grille en inox, ventilateur intégré, surface de cuisson L38,5 x l28,5 cm. Livré avec housse de transport. Dim. L43,5 x l33,5 x H23,5 cm, « Carlo », 139 €, Barbecook.

Pour celles et ceux que le petit goût fumé des aliments et l’authenticité des braises à ranimer font craquer, il y a le charbon de bois. Basiques et hyper accessibles (à partir de 30 €), les barbecues de ce type sont plus faciles à allumer dès lors qu’ils sont équipés d’une soufflerie (Invicta). Mais à moins d’avoir un couvercle, ils ont tendance à enfumer l’entourage, exigent un charbon de bois épuré (contenant plus de 80 % de carbone) certifié NF (oubliez le bois de ramassage, les cagettes, etc.) et

lejournaldelamaison.fr 119


jlmguide

[ r epér age ]

SERVICE DE TABLE. Barbecue à charbon de bois, cuve en porcelaine blanche sur support bois, grille de cuisson, anse et bac à charbon en acier inoxydable, surface de cuisson Ø27 cm. Dim. Ø30 x H20 cm, passe au lave-vaisselle, 249 €, Eva Solo.

nécessitent de placer les aliments sur une grille propre à plus de 10 cm des braises. Optez pour des allume-feu 100 % naturels à base de laine de bois trempée dans de la cire alimentaire (Allo Bois, Ferme des Peupliers), c’est garanti sans retour de flamme ! Avec le gaz (propane ou butane), la vie du brasero devient plus simple. L’appareil s’allume instantanément, monte en température en un clin d’œil et règle la cuisson au degré près ! Muni d’un couvercle, il cuit à l’étouffée. Mixte, il combine gril et plancha. Comptez sur un à deux brûleurs et une surface de cuisson d’environ 50 x 30 cm pour quatre à six convives et trois à quatre brûleurs et une grille de 65 x 45 cm minimum si vous êtes une dizaine. On peut juste lui reprocher d’être encombrant et assez lourd (40 à 60 kg environ). Toujours disponible (à condition d’avoir une prise de courant à proximité) l’électricité permet de lancer des grillades party pour deux à six personnes, même sur un balcon, en toute saison. Assurez-vous cependant que le barbecue soit bien stable et suffisamment puissant : 2 000 watts minimum sont recommandés pour saisir les pièces de viande.

BRASERO. Barbecue à charbon en acier laqué noir, grille et plaque chauffante mobiles en acier inox, surface de cuisson Ø55 cm. Dim. L84 x l57 x H33 cm, passe au lave-vaisselle, « Slide », 799,90 €, Konstantin Slawinski.

120 Le journal de la maison

Au métal laqué des produits d’entrée de gamme, qui souvent ne durent qu’une saison, préférez les barbecues équipés de cuves en fonte d’aluminium. Les grilles de cuisson en acier émaillé ou en inox sont plus faciles à nettoyer que les finitions chromées. Et sur les barbecues au gaz, les brûleurs en acier inoxydable s’avèrent plus résistants. Quant aux poignées (couvercle, chariot, tiroirs…), elles doivent rester froides au toucher. Avant d’acheter un barbecue, vérifiez la présence du logo NF et le marquage CE qui garantissent la qualité des pièces et traitements des éléments entrant en contact avec les aliments. La liste des produits certifiés est disponible sur www.marque-nf.com.

PHOTOs services de presse

Des matériaux au top


une plancha

et que ça saute !

HAUT DE GAMME. Plancha électrique à induction sur chariot à roulettes acier thermolaqué, deux zones de chauffe indépendantes, surface de cuisson 60 x 30 cm, Dim. L60 x 60 x H90 cm. « Mobiboolk Solo », à partir de 1 836 €, Indu+ sur Direct-D-Design.

Facile à maîtriser grâce à son allumage instantané et fonctionnant au gaz (pour l’extérieur) ou à l’électricité (pour une utilisation dans la maison), la plancha permet de cuisiner simplement, et sans ajout de matières grasses, les viandes, les poissons, les légumes ou les fruits. Des choix modulables. Sa plaque de cuisson peut être en acier, en inox (Verycook), en fonte ou fonte d’aluminium (Riviera & Bar), de préférence émaillée pour en faciliter le nettoyage (à chaud avec du vinaigre blanc ou des glaçons), et convenir pour deux (de 30 à 50 cm) à plus de quinze personnes (90 cm de large, Forge Adour). En céramique, sa puissance de chauffe est plus limitée. Une cuisson parfaite. Vérifiez l’épaisseur de la plaque, plus elle est importante (6 mm minimum) et plus la montée en température sera rapide et l’inertie thermique maîtrisable. Enfin, choisissez votre plancha avec des bords relevés, ils permettent de limiter les projections, et équipée d’un bac récupérateur de graisses ou de jus de cuisson.

CARROSSÉE. Plancha au gaz, inox brossé avec deux brûleurs inox, surface de cuisson en fonte émaillée, L60 x l40 cm, récupérateur de graisses latéral amovible et lavable en lave-vaisselle. Dim. L65,4 x l49,6 x H15,5 cm, « Master Séries EX », 399 €, Campingaz.

EN COULEUR. Plancha au gaz avec 3 brûleurs inox sur chariot en acier époxy, plaque en fonte émaillée, surface de cuisson L60 x l40 cm, récupérateur de jus en inox, existe en 12 coloris, L118 x l84 x H101 cm, « Reina », 1 075 €, Le Marquier.

lejournaldelamaison.fr 121


[ ÉQUIPEMENT ] MON JARDIN BRILLE DE MILLE FEUX

jlmguide

L’été est propice aux soirées que l’on prolonge dehors. Voici quelques idées lumineuses pour mettre en scène les extérieurs à la nuit tombée. PAR CAROLINE WIETZEL

LE CHOIX DE L’ÉCONOMIE Comme à la maison, les luminaires outdoor fonctionnent avec des ampoules halogènes ou fluo compacte (Foscarini, Slide…). Mais vous pouvez aussi mixer économie et écologie. Parce qu’elles ont une durée de vie exemplaire (jusqu’à 10 000

122 LE JOURNAL DE LA MAISON

heures), consomment moins d’électricité (6 à 8 fois moins qu’une halogène) et ne chauffent pas, les Leds équipent de plus en plus de modèles. Et lorsqu’elles sont alimentées par l’énergie solaire, elles sont plus respectueuses encore de Dame Nature et de notre porte-monnaie. Ce sont en effet de minis cellules photovoltaïques intégrées dans le pied ou l’abat-jour qui captent et emmagasinent les rayons (gratuits) du soleil. Et pas de fil à la patte : ces lampes affichent une autonomie allant de 5 à 10 heures et s’éteignent tout simplement avec un interrupteur. AU TOP DE LA SÉCURITÉ Pour résister aux chocs, à la poussière ou aux intempéries, un éclairage extérieur doit afficher un indice de protection (IP) au moins égal à 44. Plus l’indice est élevé et plus votre luminaire sera « tout terrain ». D’une manière générale, optez pour des ampoules diffusant une lumière chaude (de 2 700 à 3 000 K) qui prolonge nos belles journées d’été.

PHOTO SERVICE DE PRESSE

UN ÉCLAIRAGE BIEN CIBLÉ Pour implanter efficacement la lumière, laissez-vous guider par l’usage qui peut être fonctionnel (baliser une allée, marquer un perron) ou purement décoratif (valoriser un arbre, une piscine). Un petit jardin se contentera de deux ou trois points lumineux pour éviter l’effet « sunlight  » tandis qu’un grand terrain jouera avec les zones d’ombres en conjuguant, au fil des emplacements, lumières diffuses et éclairages directs. S’il s’agit de repérer un chemin, orientez les lampes vers le sol pour prévenir tout éblouissement. Et pensez à éteindre votre éclairage quand vous rentrez : la lumière perturbe la faune qui, comme nous, a besoin de noir pour se reposer !

Lunaire. Lampe de table ou de sol de forme sphérique en polyéthylène blanc, IP 55, disponible de Ø30 cm à Ø200 cm, « Globo Out », à partir de 114 €, Slide sur Lightonline.fr


Cinéphile. Lampadaire Led solaire sans fil en aluminium laqué et abat-jour tissu technique orientable, autonomie 9h, IP 44, abat-jour Ø31x35 hauteur 130 et 170cm, « Paris », 409 €, Maiori.

PHOTOs services de presse — lampe à huile «poppy » de northern lighting © chris tonnesen

Néo-rétro. Lampe à huile en acier laqué vert mat, existe aussi en noir graphite et blanc crème, disponible sur pied hauteur 74 cm ou 126 cm, Ø14xH27 cm, « Poppy », à partir de 149 €, Northern Lighting.

Folk. Suspension Led à énergie solaire structure en acier laqué et abat-jour en polyester, IP 44, autonomie 12 heures, Ø25 à 30 cm, hauteur 20 à 50 cm, « Solvinden », à partir de 7,99 €, Ikea.

Fruits défendus. Suspension Led avec diffuseur en polyéthylène blanc, IP 54, diamètres de 16 à 29 cm, hauteur de 13 à 29 cm, support de couleur avec cable orange et prise pour l’extérieur, « Ciulifruli », 198 €, Martinelli Luce.

lejournaldelamaison.fr 123


[ ÉQUIPEMENT ] DU BEAU ET DU BIO POUR MA TERRASSE

jlmguide

Avec des caractéristiques équivalentes au bois tropical, le robinier est une alternative locale, durable et esthétique. Un indispensable de l’outdoor à adopter sans plus attendre. PAR ALICE TEMMERMAN

Depuis 2006, la société girondine Alternabois propose une essence locale proche du bois tropical.

FACILE D’UTILISATION Les lames de robinier se mettent en œuvre comme n’importe quel autre bois de terrasse et offrent une grande liberté de création. Grâce à la présence d’un antiseptique naturel, elles s’adaptent facilement aux extérieurs et ne demandent aucun traitement préalable excepté un entretien tous les deux ans. Qu’il soit brut, huilé ou lasuré, le robinier résiste en toutes circonstances aux intempéries et aux dégradations dues à l’écosystème. ÉCONOMIQUE ET ESTHÉTIQUE Troisième importateur de bois exotiques, la France commence à se tourner vers des solutions plus respectueuses de l’environnement. Écologique, le robinier est de 10 à 15 % moins cher que les bois exotiques. Détail non négligeable, il est antidérapant et antithermique et, de ce fait, évite les désagréments dûs aux aléas climatiques. De plus, il se pare d’une jolie teinte brune aux reflets dorés très esthétiques. D’aspect uniforme ou avec des nœuds, cette essence se marie quel que soit votre extérieur. Mobilier de jardin, bacs, jardinières ou en total look sur une terrasse, il s’intègre harmonieusement dans votre jardin !

124 LE JOURNAL DE LA MAISON

Pour tous les goûts Les lames se déclinent en trois gammes et sept coloris. Paysagère, rustique, tons pistache, noisette, caramel... le robinier s’adapte à vos envies.

Bien avec l’eau et le soleil De forme bombée, les lames empêchent la stagnation de l’eau et perdurent ainsi dans le temps. Cette particularité technique permet aussi au soleil de se refléter plus longuement sur la terrasse.

Ambiance nature Où qu’il soit, le robinier prend des allures écolo chic. Son image saine et naturelle répond aux aspirations d’une société de plus en plus à la recherche d’authenticité.

PHOTOS SERVICES DE PRESSE – ET © ALTERNABOIS

UN PEU D’HISTOIRE Robuste et épineux, le robinier, que l’on nomme également faux acacia, est originaire d’Amérique du Nord. Importé en France par Jean Robin, botaniste et arboriste du roi Henri IV, il a été planté pour la première fois en 1601 à Paris, place Dauphine puis au Jardin des Plantes. Aujourd’hui, il pousse dans les forêts d’Europe centrale mais également en Gironde où il est cultivé et géré durablement. Pouvant culminer jusqu’à 30 mètres de haut, le robinier contribue ainsi à la valorisation du patrimoine et permet de lutter contre la déforestation des essences tropicales telles que le teck.


[ Ba nc d’essa i ] Ventilo 2.0 le nouveau souffle

PHOTOs services de presse — «ultimate protect» de rowenta © christian chaize

Les ventilateurs ne se contentent plus de brasser uniquement de l’air. Ils rivalisent d’innovations pour nous offrir des solutions pratiques et stylées. Par pauline Fontaine

Antimoustique

Small is beautiful

Intelligent

Ce ventilateur est un allié de taille pour se débarrasser des moustiques ! Avec son liquide répulsif, il assure une protection renforcée de jour comme de nuit. Ajustable en hauteur, il est également possible de régler son orientation et l’oscillation afin d’augmenter le rayonnement de l’air. Trois vitesses. Le + : Ergonomique, fonction antimoustique facile d’usage. « Ultimate Protect », Ø40 cm, hauteur max 145 cm, niveau sonore entre 54 et 60 dB, 60 W, 99,99 €, Rowenta.

Une taille XS associée à un design rétro original pour ce ventilateur à poser sur la table. Petit, il n’en est pas moins efficace et procure une fraîcheur agréable. Idéal en appoint, à côté de son lit, son bureau ou son canapé, il apportera en prime sa belle touche déco. Le + : Il oscille automatiquement à 90° pour diffuser sa fraîcheur sur une plus grande superficie. « RetroJet », en métal et plastique, Ø18,3x32x24,5 cm, niveau sonore 65 dB, 24 W, 90,90 €, Luminaire.fr.

Malin, ce ventilateur sur pied permet d’aérer une zone sur 360°. Avec ses quatre modes de positionnement (60, 90, 180 et 360°), ses trois vitesses et sa minuterie, il permet d’optimiser au mieux le courant d’air souhaité. Grâce à son mode écologique, il adapte sa vitesse à la température de la pièce. Le + : Son détecteur repère notre position et ajuste son angle. « Airflex », Ø30x116 cm, niveau sonore 65,55 dB, 65 W, 239,99 €, Klarstein chez Electronic-Star.

Duo gagnant

Nec plus ultra

Less is more

Ce ventilateur sur pied permet non seulement de rafraîchir rapidement l’espace grâce à son débit et ses trois vitesses, mais aussi grâce à son brumisateur. Sur roulettes, il se déplace facilement d’une pièce à l’autre. Un appareil idéal pour supporter les grosse chaleur. Le + : Son débit d’air et la possibilité de le commander à distance avec la télécommande fournie. « SW-1 », Ø40x42x130 cm, niveau sonore 60,37 dB, 100 W, 99,90 €, Castorama.

Bien plus qu’un ventilateur, c’est également un purificateur d’air très efficace. Tout au long de l’année il assainit et élimine les odeurs pour passer en mode ventilateur l’été. Cerise sur le gâteau, il adapte sa luminosité et active ses réglages silencieux une fois la nuit tombée. Le + : Avec l’application Dyson Link, il est possible de suivre et contrôler son environnement à distance. « Dyson Pure Cool Link », 61,6x35,5x10,4 cm, niveau sonore 30/40 dB, max 40 W, 435 €, Dyson.

Avec son look à la fois pop et rétro, ce ventilateur va apporter une touche de couleur dans votre intérieur. Sur pied, il ventile à hauteur l’air frais tant recherché. Facile d’utilisation, il suffit d’appuyer sur un bouton pour le démarrer. à découvrir, trois vitesses d’aération. Le + : Son petit prix et son apparence fun. Ajustable en hauteur et inclinable. « PM40 », Ø40x40x118 cm, niveau sonore 66,8 dB, 55 W, 59,99 €, Leroy Merlin.

lejournaldelamaison.fr 125


jlmguide

[ SHOPPING ]

Cubique

Astucieux avec son rangement, ce pouf trouvera sa place partout. « Laurie », en polyester et hévéa, 30x43x30 cm, 31,92 €, Alinéa.

Essoré

Il brille de mille feux en intérieur comme en extérieur. Cinq couleurs, ici « Miel ». « Sparkle », en PMMA, Ø38x44 cm, 199 €, Kartell.

Jolie bobine

En forme de chapeau. « Coiled », bois de Gmelina et rotin tressé à la main, Ø44x54 cm, 200 €, Umbra Shift chez Made in Design.

Totémique

Un élégant tabouret à utiliser en appoint ou en table de chevet. « Ankara », chêne et acier, Ø13,5x45 cm, 280 €, Matière Grise.

20 sur 20

JE SUIS UN POUF MAIS PAS QUE...

En sandwich

Utilisés séparément ou empilés, ces coussins de sol feront sensation.« Baboesjka Facts », en polyester et cuir, 47x47x52 cm, 199,96 €, Fatboy.

126 LE JOURNAL DE LA MAISON

Petit bijou

Léger, il se laisse transporter facilement d’une pièce à l’autre. « Mini Me », velours et acier inoxydable teinte laiton, Ø40x45 cm, 195 €, NV Gallery.

Effet nature

Tout en rondeur et douceur pour une touche authentique. « Jacinthe », fer tissé avec de véritables jacinthes d’eau, Ø40x30 cm, 29,99 €, But.

Légendaire

Siège d’appoint ou élément de décor, il insuffle avec éclat son esprit seventies. « Tam Tam », polypropylène, Ø30x45 cm, 33,90 €, Bathroom Graffiti.

PHOTOS SERVICES DE PRESSE — POUF «JACINTHE» BUT © DAVID STRANO

Ils servent aussi de table, de coffre... Ils sont nomades et peaufinent la décoration. On les dissémine partout dans la maison. PAR PAULINE FONTAINE


photos services de presse

à plat

Aérien

Palmes

Confortable, il allie légèreté et design moderne. « Oslo », textile haute qualité, plusieurs coloris, 100x73x43 cm, 1 150 €, Muuto chez Fleux.

Ce tabouret combine le chêne massif à une large palette de teintes vives et joyeuses. « Gustave », métal laqué mat, Ø35 cm, 169 €, Hartô.

Des motifs végétaux qui rappellent les fougères pour ce coussin de sol très confortable. « Fern », en coton, 50x50x25 cm, 149 €, Sia.

Bien roulé

Géométrique

Talon aiguille

C’est un vase ! C’est une amphore ! Que dis-je ? C’est un tabouret ! « La bohème », en polycarbonate, Ø33x46 cm, 142 €, Kartell.

Ses motifs dynamiseront votre déco. «Moorea», déhoussable, tissage crochet, 3 couleurs, 40x40x40 cm, 79,90 €, Delamaison.fr.

Minimaliste

Modèle réduit

Tout nouveau, tout beau ! « Moult », panneaux lamelles et multiplis, mousse bultex multidensité, Ø31x47,3 cm, 417 €, Ligne Roset.

Ce pouf/marche-pied s’empile et se décline en plusieurs couleurs très tendance. « H30 », métal laqué, 28x32,5x35,2 cm, à partir de 134 €, Tolix.

Plus besoin d’arpenter les brocantes pour dénicher ce siège de pur style industriel vintage. « Daryll », 35x35x50 cm, 70 €, Broste Copenhagen.

Pièce unique

Une table d’appoint de confection artisanale à poser près du canapé ou en chevet. « Della », en métal et bois tropical, Ø38x53 cm, 132 €, Kavehome.

Dandy

Des lignes design et trois coloris qui se marient au look industriel. « Devon », en PVC et hêtre massif, 47x48x35 cm, 35 €, Cocktail Scandinave.

Arc-en-ciel

Parfaitement conçu pour une utilisation en extérieur, il va réveiller votre terrasse. « Dalia Rainbow », Ø40x30 cm, 279 €, Missoni Home.

Tendre vert

Motifs graphiques et couleur délicate : une idée déco à petit prix. « Tabou », en pin, contreplaqué et tissu, Ø35 x40 cm, 29,99 €, Conforama.

lejournaldelamaison.fr 127


jlmadresses

ab

4murs 4murs.com Airbnb airbnb.fr Alexandra Lacarrère 04 93 09 68 40 alexandralacarrere.com Alinéa alinea.fr Allo Bois allobois.com Alternabois alternabois.fr AM.PM. laredoute.fr Ambiance & Styles ambianceetstyles.com Ana Deman ana-deman.com Aniza anizadesign.com Artemide artemide.com Au Fil des Couleurs aufildescouleurs.com B&B Italia bebitalia.com Balitrand balitrand.fr Baobab baobabcollection.com Barbecook barbecook.com Bathroom Graffiti bathroomgraffiti.com Bayrol bayrol.fr Beauregard studio.beauregard.paris Bensimon eshop.bensimon.com Bloomingville bloomingville.com BoConcept boconcept.com Bodum bodum.com Botanic botanic.com Bouchara bouchara.com Broil King broilkingbbq.com Broste Copenhagen brostecopenhagen.com Broussail 0148850979 But but.fr

cde

Calligaris calligaris.eu Camif camif.fr Campingaz campingaz.com Caravane caravane.fr

Carré Bleu piscines-carrebleu.fr Carré d’Arc carredarc.com Carrefour carrefour.fr Castorama castorama.fr Cocktail Scandinave cocktail-scandinave.fr Codéine Déco codeinedeco.com Conforama conforama.fr Côté Table cote-table.com Delamaison delamaison.fr Delorme yvesdelormeparis.com DGA Luminaire dga.it Diffazur Piscines diffazur.fr Diptyque diptyqueparis.fr Direct-D-Design direct-d-sign.com Doumer Menuiserie doumer-menuiserie.fr Dulux Valentine duluxvalentine.com Duravit duravit.fr Dyson dyson.fr Electronic Star electronic-star.fr Elitis elitis.fr Emaux de Briare emauxdebriare.com Emu emu.it Envers du décor enversdudecor185@orange.fr Ethimo ethimo.com Eva Solo evasolo.com

fghi

Farrow & Ball eu.farrow-ball.com Fatboy fatboy.com Fenton & Fenton fentonandfenton.com Ferme des Peupliers ferme-des-peupliers.fr Fermob fermob.com File Dans Ta Chambre filedanstachambre.com Flauty Art 49, route de Bordeaux. Lège-Cap-Ferret. 05 56 03 16 06 Fleux fleux.com Fly fly.fr Fontana Arte fontanaarte.com

Forge Adour forgeadour.com Foscarini foscarini.com Fragonard fragonard.com Galeries Lafayette galerieslafayette.com Garden Glory gardenglory.com Gervasoni gervasoni1882.it Godefroy de Virieu virieudipetrillo.com Grofillex grosfillex.com Grohe grohe.fr Groupe Descamps descamps.com H&M Home hm.com Habitat habitat.fr Hartô hartodesign.fr Helinox helinox.eu Heytens heytens.com Hugues Touton architecte 05 56 01 02 96 Iitala iittala.com Ikea ikea.com Intex intex.fr Invicta invicta.fr Isi Milano isimilano.com

jkl

J.D. Staron jdstaron.com Jippi jippidesign.com Jolie Cocotte joliecocotte.com Kartell kartell.com Kavehome kavehome.com Kiitos kiitos.com Kip and Co kipandco.com Konstantin Slawinski konstantinslawinski.com L’Esprit Piscine esprit-piscine.fr La Cerise sur le Chapeau lacerisesurlechapeau.com La Cerise sur le Gâteau lacerisesurlegateau.fr La Joie de Vivre lajoiedevivre.fr La Seigneurie seigneurie.com Lafuma lafuma-mobilier.fr Le bon coin leboncoin.fr Le Marquier lemarquier.com Leroy Merlin leroymerlin.fr Lightonline lightonline.fr Linea carrelage linea-carrelage-paris.fr Little Greene littlegreene.fr Love Creative People lovecreativepeople.com Lovethesign lovethesign.com LSA International lsa-international.com Luciano Romano lucianoromano.com Luminaire.fr luminaire.fr Luz Eva luzeva.fr

mno état d’esprit. Une piscine tout en harmonie avec son environnement. L’esprit Piscine. Photo Philippe Nannetti.

128 Le journal de la maison

Made in Design madeindesign.com Maiori maiori.com Maison de Vacances maisondevacances.com Maisons du Monde maisonsdumonde.com Marimekko marimekko.com Martinelli Luce martinelliluce.it Matière Grise matieregrise-decoration.fr Méduse meduse.co Mémoire de Famille Valbonne 04 93 12 92 87 Merci merci-merci.com Missoni Home missonihome.com Mondial Tissus mondialtissus.fr Monoprix monoprix.fr Muuto muuto.com


My Design mydesign.com Nature et Découvertes natureetdecouvertes.com Noël Linge de Maison noel-paris.com Northern Lighting northernlighting.no NV Gallery nvgallery.com Olivier Desforges olivierdesforges.fr

pqrs

Peluglass peluglass.com Piscinelle piscinelle.com Printemps printemps.com Ressource resourcedecor.com Ribas Tissus etsribas.com Riviera & Bar riviera-et-bar.fr Rock the Kasbah rockthekasbah.net Rothalux rothalux.fr Rowenta rowenta.fr Sabre sabre.fr Serax serax.com Sia sia-deco.fr Sifas sifas.fr Silvera silvera.fr Skagaarden skagaarden.com Slide slidedesign.it Snowpuppe studiosnowpuppe.nl Société Azuréenne du Bâtiment azureenne-batiment.com Society societylimonta.com Sony sony.fr

tuv

Tati tati.fr Tectona tectona.net The Conran Shop conranshop.fr Thevenon thevenon1908.com Tissages de Luz tissagedeluz.com Tolix tolix.fr Tom Dixon tomdixon.net Tsé &Tsé Associées tse-tse.com Vent de Bohème ventdeboheme.com Very French Gangsters veryfrenchgangsters.com Verycook verycook.com Vista Alegre vistaalegre.com Vitra vitra.com

wxyz

Waterair waterair.fr Welove Vintage welovevintage.org XAM chez File Dans Ta Chambre Yves Delorme yvesdelorme.com Zara Home zarahome.com

Erratum Dans notre numéro 492 daté juin 2017, une erreur s’est glissée dans la page 130. Le visuel annonçant le prochain numéro est crédité Bruno Warion alors que c’est Patrick Brunet qui a réalisé les prises de vue de ce reportage que vous pouvez retrouver à la page 54 de ce présent numéro.

REF 10908 SUISSE LAUSANNE

Belle propriété de 3 logements, vue imprenable sur le Lac Léman, 680 m2 habitables, nombreuses d’aménagement, 2806 m2 de terrain paysagé avec piscine couverte. Idéal investisseurs. 7.340.000 €

REF 6686 CARAIBES MARTINIQUE FORT DE FRANCE

Maison de 200 m2 habitables, comprenant 2 appartements T3 et un T4 à rénover. Sur 2672 m2 de terrain clos. Possibilité d’agrandissement. Bon rapport locatif. 790.000 €

REF 22067 CANADA REGION BAS ST LAURENT Entreprise de construction et rénovation, commercial et résidentiel, 50 employés. Existence 40 ans, entreprise familiale. Bon chiffre d'affaire. 8.416.000 €

REF 10343 FRANCE LANGUEDOC A 15 MN DE NIMES

Mas du 19ème en pierre, ancienne propriété viticole. En plusieurs bâtiments : maison principale excellent état, grands volumes et beaux matériaux. Et une maison annexe à restaurer. 950.000 €

REF 6685 CARAIBES MARTINIQUE LE LAMENTIN

Immeuble de 8 appartements dont 4 studios de 20 m2 et 4 T2 de 45 m2. Avec parking. Revenus locatifs 3500 € par mois. Plus autres appartement sur Trois ilets et Ste Anne. 800.000 €

REF 6317 FRANCE SAONE ET LOIRE 15 MN DE MACON

Maison de bourg 110 m2 habitables, 5 pièces. Proche de toutes commodités. Au calme et entourée de vignes. Rénovée dans l'authenticité avec beaucoup de goût (pierres et bois). 165.000 €

REF 3371 FRANCE GARD A 5 MN DU CENTRE D'ALES

Sénoriales T3 de 78 m2 avec grande terrasse et place de parking. Dans une résidence calme pour séniors comprenant : gardiennage, salle de détente, piscine et terrain de pétanque. 239.000 €

REF 6705 CARAIBES MARTINIQUE CASE PILOTE Immeuble commercial sur 2 étages, comprenant des locaux commerciaux et 2 appartements de 2 et 3 pièces. Situé centre bourg, en bordure de la N2. Bon revenus. 710.000 €

REF 5427 FRANCE CHER SUR AXE BOURGES ET NEVERS (15 KM)

Restaurant 280 m2. Idéal pour couple professionnel. Emplacement de 1er ordre. Salle de réception, réunion, avec grand terrain (parking). Libre immédiatement. 100.000 €

REF 6704 CARAIBES MARTINIQUE FORT DE FRANCE

2 villas dont une de 300 m2 habitables, 3 niveaux avec 1 F3 et un studio au rez de chaussée, et 8 pièces aux étages : 800.000 €. La 2ème villa est à réhabiliter, 10 pièces : 530.000 €

Ceci n’est qu’une sélection de nos offres. Pour vendre et acheter entre particuliers sans commission à la vente ici et dans le monde.

04 38 49 49 10 Visualisez l’ensemble de nos annonces sur

www.immoventedirect.com


dans le prochain numéro En vente le 4 août 2017

16, rue du Dôme 92100 Boulogne-Billancourt Tél. : 01 85 76 23 41 RÉDACTRICE EN CHEF

Aude Bunetel

Le Journal de la Maison est édité par RMP SAS au capital de 16 458 890 €, Siège social : 16, rue du Dôme, 92100 Boulogne-Billancourt. RCS Nanterre 802 743 781 GÉRANT-DIRECTEUR DE LA PUBLICATION

Pascal Chevalier DIRECTEUR GÉNÉRAL Gautier Normand DIRECTRICE GÉNÉRALE ADJOINTE Caroline DIRECTEUR DES OPÉRATIONS

Thomas

Germain Perinet gperinet@reworldmediafactory.fr DIFFUSION

Dorothée Rourre drourre@reworldmediafactory.fr Tél. : 01 45 19 58 01 GESTION DES VENTES AU NUMÉRO

Laetitia Canole, À Juste Titres. l.canole@ajustetitres.fr Tél. : 04 88 15 12 45 FABRICATION

Bruno Matillat bmatillat@pgp-media.fr Solène Prevost sprevost@reworldmediafactory.fr ACTIVITÉS NUMÉRIQUES

Jérémy Parola jparola@reworldmediafactory.fr

PHOTO © FRENCHIE CRISTOGATIN – ST YLISME CHRISTINE PIROT HÉBRAS

RÉALISATION

RENTREZ… OU PAS mais dans de beaux draps !

Tout au sud, à Guétary et à Marseille, ou tout au nord, à Knokke-le-Zout et à Stockholm, votre jlm prolonge les vacances. Un verre de jus de fruits fraîchement pressé ? Zoom sur les extracteurs. Barbecue urbain, dînette tropicale ou virée vintage, on vous emmène ! Finalement, vous rentrerez demain… plus inspiré que jamais pour sublimer votre sweet home. À commencer par la chambre avec nos astuces pour la transcender ! Rejoignez-nous sur facebook.com/LeJournalDeLaMaison

130 LE JOURNAL DE LA MAISON

La Fabreek 11, rue Bernard-Jugault, 92600 Asnières Tél. : 01 40 86 78 15 CONCEPTION, COORDINATION

Élodie Declerck elodie.declerck@lafabreek.fr CRÉATION GRAPHIQUE

Mélanie Gautry, Emma Huon-Rigaudeau PHOTO ET PRODUCTIONS

Camille Pillias camille.pillias@sage-comme-une-image.fr SECRÉTARIAT DE RÉDACTION

Keiko Catala Photogravure : PCS. Imprimé par Roto France Impression, 77185 Lognes. N° CPPAP : 0320 K 86160. N° ISSN : 0750-3288. Dépôt légal à parution. Distribution Presstalis. Imprimé en France. © RMP RMP est une filiale de Reworld Media PRÉSIDENT DIRECTEUR GÉNÉRAL Pascal PUBLICITÉ Reworld Media Factory

Chevalier

Pub_rmf@reworldmediafactory.fr DIRECTRICE GÉNÉRALE ADJOINTE

Cécile Béziat cbeziat@reworldmediafactory.fr DIRECTRICE BUSINESS DEVELOPMENT

Laurence Gaboury lgaboury@reworldmediafactory.fr DIRECTEUR COMMERCIAL

Jean-Noël Chevalier jnchevalier@reworldmediafactory.fr Tél. : 01 85 76 23 77 DIRECTEUR DE PUBLICITÉ

Thierry Vimal de Flechac tvimal@reworldmediafactory.fr Tél. : 01 45 19 58 08 DIRECTRICE DE PUBLICITÉ ADJOINTE

Frédérique Di Manno fdimanno@reworldmediafactory.fr Tél. : 01 85 76 23 78 DIRECTEUR DE CLIENTÈLE

Lucas Vandellos lvandellos@reworldmediafactory.fr Tél. : 01 85 76 23 80 ADMINISTRATION DES VENTES

Marion Doineau mdoineau@reworldmediafactory.fr Tél. : 01 45 19 58 69

Service Abonnement 02 77 63 11 14 Pour toute question concernant votre abonnement, vous pouvez nous contacter en France : Le Journal de La Maison, 45 avenue du Général Leclerc, 60500 Chantilly ou par e-mail à abo.journaldelamaison@ediis.fr. Fax : 01 41 34 93 90. Tarif France (1 an/9 numéros): 30 €. Étranger (hors Belgique et Suisse) : (00) 33 1 45 36 78 83 ou par e-mail à abo.journaldelamaison@ ediis.fr.fr. Envoyez vos coordonnées complètes avec le règlement. Belgique : à Partner Press, route de Lennik 451, 1070 Bruxelles. Tél.: (02) 556 41 40. Tarif Belgique (1 an/9 N° + 1 horssérie) : 30,49€. Suisse : à Dynapresse Marketing S.A., 38, av. Vibert, CH 1227 Carouge. Tél. : 02 23 08 08 08.Fax : 02 23 08 08 59. E-mail: abonnements@dynapresse.ch. Tarif Suisse (1 an/9 N° + 1 hors-série) : 45 CHF. Site : www.journaldelamaisonabo.com Service vente anciens numéros : 03 20 12 86 01 Le Journal de la Maison, CS 4, 59718 Lille Cedex 9.


Faites-nous partager

l’histoire de votre projet ! Maison&Travaux, en partenariat avec GRDF, lance la 3e édition du Prix de la Rénovation qui récompensera les plus belles réalisations.

3 SÉJOURS À GAGNER

POUR PARTICIPER AU PRIX M&T DE LA RÉNOVATION Retrouvez toutes les informations dans le magazine en vente actuellement ou sur le site www.maison-travaux.fr Remise des dossiers jusqu’au 31 juillet.

Rénover ● Aménager ● Équiper ● Décorer

.


NOUVEAU

FORD KUGA

249

Trend 1.5 EcoBoost 120 ch

/mois*

LOA 48 MOIS. 1ER LOYER DE 2 840 €.

COÛT TOTAL SI ACHAT : 21 472,99 €.

SYNC BLUETOOTH® JANTES ALLIAGE 17’’

Une autre façon de voir la vie. UN CRÉDIT VOUS ENGAGE ET DOIT ÊTRE REMBOURSÉ. VÉRIFIEZ VOS CAPACITÉS DE REMBOURSEMENT AVANT DE VOUS ENGAGER. *Exemple de location avec option d’achat d’un Nouveau Kuga Trend 1.5 EcoBoost 120 ch BVM6 4x2 type 01-17. Prix maximum au 01/04/17 : 23 950 €. Prix remisé : 20 450 € avec Pack Style Plus. 47 loyers de 248,70 €. Kilométrage 10 000 km/an. Option d’achat : 6 946 €. Assurances facultatives. Décès dès 16,36 €/mois en sus du loyer. Coût de l’assurance : 785,28 €. Produit « Assurance Emprunteur » assuré par FACL, SIREN 479 311 979 RCS Nanterre, et FICL, SIREN 479 428 039 RCS Nanterre. Si acceptation par Ford Credit, RCS Versailles 392 315 776, ORIAS N° 07 009 071. Délai légal de rétractation. Offre non cumulable réservée aux particuliers pour toute commande de ce Nouveau Kuga neuf, du 01/06/17 au 30/06/17, dans le réseau Ford participant. Modèle présenté : Kuga ST-Line 1.5 TDCi 120 ch 4x2 avec options au prix remisé de 30 850 €, 1er loyer de 2 840 €, option d’achat de 11 008 €, coût total si achat : 33 347,80 €, 47 loyers de 414,90 €/mois. Consommation mixte (l/100 km) : 4,4. Rejets de CO2 (g/km) : 115 (données homologuées conformément à la Directive 80/1268/EEC amendée). Ford France, 34, rue de la Croix de Fer - 78122 St-Germain-en-Laye Cedex. SIREN 425 127 362 RCS Versailles.

ford.fr

12213assaffartttgg  
12213assaffartttgg  
Advertisement