Issuu on Google+

Des idées pour votre prochaine visite

******** www.esmadrid.com

un style de vie

un style de vie

FEDER Le Fonds Européen de Développement Régional

UNION EUROPÉENNE

“Une certaine manière de construire l´Europe”


MADRID

Un style de vie Madrid au printemps, en été, en automne et en hiver. Toutes les saisons sont propices pour arpenter cette ville multiculturelle et cosmopolite, qui attire chaque année plus de sept millions de visiteurs et dont les habitants sont particulièrement fiers. La Ville de Madrid souhaite répondre à l’intérêt que la capitale espagnole suscite à l’échelle nationale et internationale en lançant des publications comme celle-ci, qui présente en détail son offre culturelle et de loisirs sans pareille. Tout au long de ses 150 pages, ce guide promotionnel de Madrid vous propose de parcourir l’agenda de la ville à chaque saison, avec des itinéraires allant du quartier classique des Austrias jusqu’au nouvel espace de Madrid Río, l’une des enclaves qui s’est métamorphosée ces dernières années et où se situe Matadero Madrid, un symbole culturel moderne de la ville. Mais ce catalogue est aussi un excellent moyen de découvrir les meilleures options en termes de logement, gastronomie, shopping, art et culture, tourisme vert, loisirs nocturnes, activités pour les enfants et informations pratiques sur les transports. Tout cela présenté d’une manière dynamique et graphique. En le feuilletant, vous verrez qu’il ne s’agit pas d’un guide comme les autres mais plutôt d’un catalogue promotionnel moderne, pensé pour différents publics et différents moments. Il y un Madrid pour chaque saison. Au printemps, notre ville, l’une des plus vertes au monde, dévoile le meilleur de ses parcs et permet d’assister à des événements sportifs comme l’Open de tennis de Madrid. En été, quand les jours rallongent, Madrid nous invite à sortir dans la rue pour découvrir PHotoEspaña, les fêtes de la Paloma et le festival Veranos de la Villa. Notre automne déborde de concerts, d’expositions et d’avant-premières. Et en hiver, où Noël tient le grand rôle, la ville accueille quelques-uns des salons les plus importants de l’année, tels que Fitur, Cibeles, Arco et le Gastrofestival. Tous ces événements et bien d’autres sont présentés dans ce guide qui, nous l’espérons, s’avèrera utile pour tous ceux qui veulent découvrir Madrid ou qui, la connaissant déjà, ont encore beaucoup à apprendre de cette ville surprenante.

Alberto Ruiz-Gallardón Alcalde de Madrid

003


092

un style de vie Éditeur : E.M. Promoción Madrid S.A. Direction de l'Économie, l'Emploi et la Participation citoyenne. *Mairie de Madrid.

Président : Miguel Ángel Villanueva. Adjoint délégué : Pablo Bautista. Directrice administrative : Beatriz Ballesteros. Coordinateur de la promotion touristique : Miguel Sanz. Directeur des contenus : Carlos Menéndez. Édition: Silvia Roba, Ignacio Vleming. Marketing : Caroline Tensi, Verónica Casares. Mise en page de la version française : Guillermo Gil. Édition de la version française : Anne-Lise Leclerc, Judith Grayland. Traduction : Matiz. Réalisation : Promotora General de Revistas, S. A. Julián Camarillo, 29 B, 1º. 28037 Madrid. Tél : 915 386 118 12 Directrice des publications corporatives : Virginia Lavín. Sous-directeur : Javier Olivares. Direction de projet : Ángel L. Esteban. Design original et direction artistique : José Antonio Gutiérrez. Responsable maquette : Pedro Díaz Ayala. Mise en page : Beatriz Hernández. Rédaction : Txema Ybarra, Anabel Vázquez, Beatriz H. Cembellín, Rosalía Martínez de la Vega, Francis Pachá. Édition graphique : Paola Pérez (responsable), Rosa García Villarrubia. Photographie : Luís Rubio, Alfredo Cáliz, Juanma Costa, Ernesto Kofla, Montse Velando, Genín Andrada, Chus Eto, Valerie de la Dehesa, Adolfo Callejo, Cordon Press, Fototeca, Age Fotostock, Iberimage, El País, Getty Images, Promoción Madrid. Illustrations : Alberto García. Responsable production : Francisco Alba. Impression : En Bobina. Dépôt légal: M-1422-2011. Couverture : Casa de la Panadería, Plaza Mayor. Photo : César Lucas Abreu/ Age Fotostock. Le contenu de cet ouvrage a pu subir des modifications après son impression. Le lecteur trouvera une version actualisée de toutes ces informations sur www.esMADRID.com.

004

108


SOMMAIRE 008 DMADRID ÉCOUVREZ

Nous vous montrerons comment profiter au maximum de votre visite.

011 Madrid EN

Avec un agenda rempli d’événements, elle se métamorphose à chaque saison et vous surprend toujours. 012. Printemps 014. Été 016. Automne 018. Hiver

021 Madrid EST

De jour comme de nuit, la ville est à vous. Partez à sa découverte. 022. Festive 024. Romantique 026. Familiale 028. Dorée 030. Plurielle

033 PAR QUARTIERS

Vous ne découvrirez vraiment Madrid qu’en parcourant ses rues et ses recoins et en

partageant le quotidien de ses habitants. 034. Austrias 040. Q  uartier des Lettres 046. Casa de Campo 050. Castellana 054. Chamberí 058. Chueca 062. Conde Duque 066. Gran Vía / Sol 072. La Latina 078. Lavapiés 082. Madrid Río 086. Malasaña 092. Paseo del Arte 098. Princesa 102. El Retiro 106. Salamanca 112. Salesas 116. Et aussi

121 Madrid VIT

Quels que soient vos goûts et préférences, vous avez votre place à Madrid. Explorez toutes les possibilités qui vous sont offertes. 122. Dormir 126. Art & culture 130. Boire & manger 134. Shopping 138. Spectacles 142. Vert 146. Sport 148. Nuit

152 INFOS PRATIQUES 072

122

Services, communications, climat et accessibilité, les informations dont vous avez besoin pour partir à la conquête de Madrid. 152. Transports 154. Renseignements utiles

005


PRINCESA

098

Tout public. Impossible d’être plus hétéroclite.

CONDE DUQUE

062

Un quartier bien à lui à découvrir.

CASA DE CAMPO

046

Où vous pourrez vous oxygéner au milieu des pins et des chênes.

GRAN VÍA / SOL

066

Au centre de Madrid, c'est vous la star.

AUSTRIAS

034

Voyez par vous-même à quoi ressemblait Madrid à ses débuts.

MADRID Río

082

Le futur est vert et Madrid l’est aussi.

LA LATINA

072

Tradition et modernité battent à l'unisson.


CHAMBERÍ

054

SALAMANCA

106

Son charme bourgeois continue à déchaîner les passions.

Plus vert, plus grand... venez voir le nouveau visage du quartier.

CASTELLANA

050

Le toit de Madrid, encore plus près du ciel.

CHUECA

058

Un modèle de diversité, qui abolit toujours les frontières.

SALESAS

112

MALASAÑA

Si vous savez imposer votre style, c'est l'endroit idéal.

086

Fascinés par son charme canaille et typique.

Paseo del ARTe

092

Un itinéraire pour se délecter devant des chefs d'œuvres.

DES LETTRES

040

Laissez-vous séduire par la bohème la plus chic.

LAVAPIÉS

078

Admirez cette place ouverte sur le monde.

EL RETIRO

102

Écoutez battre le cœur le plus vert de Madrid.


Point d'information Colón. / Casa de la Panadería.

Services touristiques

Dans nos points d'informations, vous trouverez tout ce dont vous avez besoin pour profiter au maximum de votre visite à Madrid. Consulter notre site Internet et notre revue est indispensable pour connaître l'agenda le plus pratique. Nous vous proposons aussi des visites guidées, des cartes de réduction et des programmes spéciaux avec de nombreux avantages.

Bureaux de l'Office du Tourisme Office du Tourisme de Madrid

Office du Tourisme Colón

Plaza Mayor, 27 (Casa de la Panadería, RDC) Tél.91 588 16 36. Lun-dim : 9H30–20H30 turismoptm@madrid.es Bureau central d'information touristique de Madrid où l'on peut obtenir des brochures, des plans et tous les renseignements utiles aux visiteurs. D’ici, on peut accéder à Madrid Vivo - dans la salle Mesonero Romanos-, un service quotidien et personnalisé qui présente les grands événements à l’affiche. Ces informations, actualisées chaque jour, sont disponibles via des écrans interactifs où le visiteur introduit schématiquement son profil visiteur et obtient diverses suggestions de concerts, spectacles de théâtre et de danse, expositions et événements sportifs qui ont lieu le jour même et les jours suivants.

Ancien passage souterrain (accès sur le côté du Paseo de la Castellana, à l'angle de la rue Goya) Lun-dim : 9H30–20H30 Un écran extérieur en pleine rue fait défiler tous les jours l'agenda culturel et de loisirs de la ville. À l’intérieur, il est possible d'obtenir tous types d'informations touristiques. Il dispose d’un point information pour les visiteurs souhaitant apprendre l'espagnol. La liste des écoles madrilènes est disponible sur www.esmadrid.com/fr/ cours-despagnol-madrid

008

Autres points d'information • Plaza de Cibeles • Plaza del Callao • Promenade de l'Art (rue de Santa Isabel, près du Musée Reina Sofía). • Aéroport Madrid-Barajas : Terminal

2 (hall des arrivées) et Terminal 4 (arrivées, salles 10 et 11). SATE (Service d'aide au touriste étranger) Leganitos, 19 Tél. de plaintes : 902 10 21 12 Lun-dim: 9H00–00H00 satemadridptm@madrid.es Le SATE a pour but d'offrir au touriste étranger qui visite notre ville une aide personnalisée après tout incident l'amenant à se rendre au commissariat. Cette assistance est assurée par des personnels spécialisés de la Direction du Tourisme de Madrid et de la Police nationale. Le touriste est assisté au moment de déposer sa plainte et d'effectuer les autres démarches administratives nécessaires. En outre, une assistance psychologique est proposée au visiteur et à ses proches.


www.esmadrid.com

Madrid Card

esMADRIDmagazine

Descubre Madrid

Site Internet de la Mairie de Madrid, avec toutes les informations touristiques, de loisirs et d'affaires de la ville. Une référence incontournable avec des renseignements détaillés sur les services, les musées et les lieux à visiter absolument, ainsi qu'une base de données complète de l'offre touristique (hôtels, restaurants, boutiques...) et un agenda regroupant toutes les activités culturelles proposées à Madrid (expos, théâtre, sports...)

Publication mensuelle gratuite, bilingue espagnol-anglais, avec le meilleur de l'agenda culturel du mois en cours, des entretiens et des reportages sur l'offre culturelle temporaire et permanente de Madrid. La revue est disponible dans tous les offices et points touristiques de la ville, ainsi que dans les principaux hôtels, restaurants, boutiques et centres culturels. Il est aussi possible de la télécharger sur www.esmadrid.com/ esmadridmagazine

La carte Madrid Card est une carte personnelle à puce qui a pour objet d'unifier l'offre touristique et culturelle de la ville de Madrid, en offrant à son utilisateur un ensemble d’avantages et l'accès à différents services de qualité. La carte facilite l'entrée à plus de 50 musées et autres grands centres de loisirs et offre des visites touristiques et d'importantes réductions dans les boutiques, restaurants, cabarets flamencos, entre autres. Madrid Card a une durée de validité de 24, 48, 72 ou 120 heures et est remise accompagnée d’un guide et d’un plan pour se repérer. Elle est en vente à la Madrid Shop et dans différents points de la ville, hôtels, musées et à l’aéroport.

La Direction du Tourisme de la Mairie de Madrid propose, par l'intermédiaire du programme de visites guidées Descubre Madrid, plus de 40 visites par semaine, 365 jours par an. Vous pourrez découvrir Madrid agréablement et différemment, accompagnés de professionnels, dans l'une des sept langues proposées lors des visites : espagnol, anglais, français, italien, allemand, portugais et japonais. Différents types de visites au choix : • Visites historiques • Parcours en vélos et en rollers • Visites et activités familiales • Visites théâtralisées et musicales • Visites adaptées pour les personnes souffrant d'un handicap physique, sensoriel ou intellectuel Toutes les informations sur les tarifs et les horaires sont disponibles sur www.esmadrid.com/descubremadrid_fr

Programmes de fidélisation de la Direction du Tourisme Madrid Shop

Plaza Mayor, 27 (Casa de la Panadería) Lun-dim: 09.30–20.30 Dans l’Office du Tourisme de Madrid, vous attend Madrid Shop, une boutique où vous pourrez trouver des T-shirts design, des livres, des guides, de vieilles photos, des gravures, de la papeterie et de la musique. Tous ces produits sont aussi disponibles online (www.esmadrid.com/madridshop). C'est aussi un point de vente officiel de Madrid Card.

En participant aux programmes de fidélisation de la Direction du Tourisme de Madrid, vous découvrirez la ville différemment et en vous amusant : le Club Descubre Madrid offre une série d'avantages à tous ceux qui y adhèrent en effectuant les visites du programme Descubre Madrid ; Fotografía Madrid, avec deux itinéraires pré-définis où il faut photographier une série de monuments ou de lieux et pour lequel, une fois ceux-ci parcourus, on reçoit un souvenir de la ville ; ou Vive Madrid en Familia, qui permet à petits et grands de découvrir Madrid tout en jouant et en apprenant grâce à trois itinéraires autoguidés. En outre, les visiteurs qui s'enregistrent dans la base de données de la Direction du Tourisme sont informés de toutes les nouveautés et produits touristiques selon leur profil.

009


Los Premios Fundación BBVA Fronteras del Conocimiento reconocen contribuciones particularmente significativas en los ámbitos de la investigación científica y de las artes, capaces de desplazar la frontera de lo conocido y propiciar la emergencia de nuevos campos del saber y la creación cultural. Jurados internacionales del máximo nivel –designados con la colaboración del Consejo Superior de Investigaciones Científicas- se dan cita anualmente en Madrid a lo largo de los meses de enero y febrero para deliberar y fallar los galardonados en las ocho categorías de los premios. Por el número, perfil de las áreas abarcadas - expresión del conocimiento,

la creación cultural y los retos del siglo xxi- y dotación económica (400.000 euros por categoría), los Premios Fronteras del Conocimiento son una de las principales familias de premios a escala internacional. El Palacio del Marqués de Salamanca, sede de la Fundación BBVA en Madrid y situado en el eje de localización de los grandes museos e instituciones culturales, acoge en la segunda quincena de junio la ceremonia de entrega de los premios. En el Teatro Real de Madrid se ofrece el día anterior un concierto de homenaje a los premiados, convirtiendo así a Madrid en la sede de una fiesta global del conocimiento y la creación. Categorías y Galardonados Ciencias Básicas (Física, Química, Matemáticas) 2008: Ignacio Cirac y Peter Zoller 2009: Richard N. Zare y Michael E. Fisher Biomedicina 2008: Joan Massagué 2009: Robert J. Lefkowitz Ecología y Biología de la Conservación 2008: Thomas E. Lovejoy y William F. Laurance 2009: Peter B. Reich Tecnologías de la Información y la Comunicación 2008: Jacob Ziv 2009: Thomas Kailath Economía, Finanzas y Gestión de Empresas 2008: Jean Tirole 2009: Andreu Mas-Colell y Hugo Sonnenschein Artes (Música, Pintura, Escultura, Arquitectura) 2008: Steven Holl Música Contemporánea 2009: Cristóbal Halffter Cambio Climático 2008: Wallace S. Broecker 2009: Klaus Hasselmann Cooperación al Desarrollo 2008: Laboratorio de Acción Contra la Pobreza (J-PAL) 2009: Instituto de Investigación del Desarrollo (DRI)

Paseo de Recoletos, 10 28001 Madrid

Convocatoria 2011 abierta en www.fbbva.es/awards


printemps été automne hiver

MADRID À CHAQUE

SAISON


02

03

06

012


MADRID AU

PRINTEMPS Avec l'arrivée de la chaleur, vous aurez une envie irrésistible de sortir dans les rues de Madrid. Les activités en plein air se multiplient; vous pourrez par exemple pique-niquer sur l'herbe ou assister à des compétitions sportives de premier ordre. La Semaine Sainte donne le signal du départ et passe le témoin au théâtre, aux livres et au flamenco, le tout enveloppé des parfums qu'exhalent les fleurs des parcs et jardins.

01 Semaine Sainte Les processions les plus importantes parcourent le centre de Madrid avec des images de grande valeur artistique. *Mars-avril. 02 Salon des gourmets Ne manquez pas cette rencontre de référence entre producteurs et consommateur de produits raffinés, avec dégustations, cours magistraux et concours. *Feria de Madrid. Avril.

MARATHON DE MADRID Le beau parcours du Mapoma possède le label international Silver Road Race. *Départ de Recoletos. Avril.

03 Madrid open de tennis Goûtez à l'émotion du spectacle des meilleures raquettes au monde lors du seul Masters 1000 d'Europe combiné (féminin et masculin). *Caja Mágica. Avril-mai

MASTERS DE GOLF Un autre grand rendez-vous sportif. Un tournoi comptant pour le Circuit Européen. *Club de Campo. Mai

04 fêtes de San Isidro Vous verez renaître nos traditions lors de cette fête au contenu folklorique marqué. *Las Vistillas et la Pradera de San Isidro. Mai.

05 Foire du Livre Les nouveautés éditoriales s'accumulent sur les stands, où les auteurs dédicacent leurs livres. *Le Retiro. Mai-Juin. 06 FESTIVAL D'AUTOMNE AU PRINTEMPS Le changement de saison lui a fait du bien. Une foule de spectacles sont au programme. *Théâtres de Madrid. Mai-juin. 07 MADRIDFOTO et photoespaña La première est une foire dédiée aux collections de photographie contemporaine. La seconde propose, deux mois durant, dans tout Madrid, des dizaines d'expositions. *Plusieurs sites. Mai-juillet. SUMA FLAMENCA Découvrez les principales figures du flamenco lors d'un festival des plus prestigieux. *Teatros del Canal. Juin.

08 MADRID EN FLEUR Pour vous draper de milliers de senteurs, visitez l’un de ses nombreux parcs et jardins. C'est la meilleure saison pour vous rendre au Jardin Botanique Royal.

*Tous les détails sur www.esMADRID.com

013


02

MADRID EN

ÉTÉ

Le soleil stimule la circulation et les terrasses envahissent les trottoirs de Madrid, vous invitant à passer du temps entre amis. Les jours rallongent et la nuit s'anime. Avec les festivités de la Gay Pride et la verbena de la Paloma (fête du 15 août), vous ressentirez l'ambiance festive d'une ville qui vit en shorts et T-shirts. Le festival Veranos de la Villa remplit l’agenda culturel. Quant au sport, les discussions tournent autour des transferts de la saison prochaine. Avec la première journée de Liga, la chaleur commence à prendre congé.

014

01 ouverture des piscines C’est avec le premier bain rafraîchissant que vous pourrez inaugurer officiellement l'été. *Publiques et privées. Juin. 02 après-midi en musique Concerts de musique classique et d'autres styles au Parc del Capricho. *Juin et septembre. 03 Gay Pride Madrid vous invite à la grande fête de la diversité. Le quartier de Chueca est l’épicentre des festivités. *Juin.


03

04 VERANOS DE LA VILLA Les nuits d'été deviennent une scène idéale. Vous pourrez voir et écouter du théâtre, de la danse et de la musique interprétés par des artistes de renommée internationale. *Différentes scènes. Juillet-août.

06 verbena de la paloma Avec les fêtes du 15 août, se termine ce triptyque de fêtes typiquement madrilènes où la tombola et la musique rock cohabitent en bons termes. *La Latina. Août.

05 FÊTES DE LAVAPIÉS En cette période de vacances, les fêtes populaires prennent la rue d'assaut 24h/24. Les premières sont celles de San Cayetano, à Lavapiés (7 août), puis celles de San Lorenzo, à mi-chemin entre ce quartier et La Latina (10 août). *Lavapiés et La Latina. Août.

07 des cerfs-volants dans le ciel À l’entrée du Parc Juan Carlos I, vous verrez une grande esplanade d'herbe parsemée en été d'un nuage coloré de cerfsvolants. Idéal pour une journée en famille.

tour d'Espagne Fin août, le peloton donne ses premiers coups de pédales, pour franchir la ligne d'arrivée miseptembre, à Madrid, où la foule l'attend. *Plaza de Cibeles. Septembre.

08 la Liga redémarre Si l’ouverture des piscines marque le début de l’été, c’est la première journée de Liga qui en annonce la fin. Comme toujours, le Real Madrid et l'Atlético de Madrid visent la victoire. *Santiago Bernabéu et Vicente Calderón. Septembre.

*Tous les détails sur www.esMADRID.com

015


MADRID EN

AUTOMNE La couleur dorée des feuilles vous éblouira tandis que les boutiques revêtiront leurs plus beaux atours. L'activité culturelle de Madrid retrouve son essence avec des concerts, des expositions et des avant-premières qui se bousculent dans un agenda pour tous les goûts, la meilleure option pour les jours de pluie. Mais si le ciel est dégagé, vous verrez que les couchers de soleil prennent un éclat fascinant.

02

01 LA SAISON DE L'OPÉRA Des productions locales et d'autres en provenance des principaux théâtres internationaux débarquent dans le temple du bel canto madrilène. *Teatro Real. Septembre. 02 COULEURS AUTOMNALES Ne manquez pas le beau spectacle de tons ocres et rouges qu'offre le Retiro en cette saison. *Septembre–novembre. 03 LA NUIT BLANCHE Madrid se pare d'expositions, de performances et de représentations extraordinaires jusqu'au petit matin. *Dans divers endroits de la ville. Septembre.

03

ouverture d'Artemadrid Vous aurez la possibilité de participer à ce programme spécial qui présente les activités des meilleures galeries au grand public. *Assos. Galerías de Artemadrid. Septembre.

* Tous les détails sur www.esMADRID.com

016


04 MILLESIME MADRID Vous vous sentirez comme un VIP dans un grand restaurant de standing et serez servi par les meilleurs chefs et maîtres d’hôtel d'Espagne. *Siège itinérant. Octobre. 05 SEMAINE DE L'ARCHITECTURE Participez aux expositions, colloques et visites guidées des édifices les plus emblématiques de Madrid. *Plusieurs sites. Octobre. 06 SIMO network Un nouveau monde d'innovations et de services lors du grand rendez-vous espagnol des solutions technologiques. *Feria de Madrid. Octobre.

06

07 ESTAMPA Lors de cette exposition spécialisée dans les œuvres multiples et l'édition, vous découvrirez des gravures, photographies et livres d'art dans une vaste gamme de prix. *Feria de Madrid. Octobre.

FESTIVAL DE JAZZ DE MADRID Durant presque un mois, ce festival présente le jazz dans toutes ses composantes avec la participation d'artistes venus du monde entier. *Plusieurs sites. Novembre.

08 FESTIVAL MADRID EN DANZA Des compagnies locales et étrangères vous proposent les nouvelles tendances de la danse contemporaine. *Différents espaces culturels. Novembre.

FERIARTE Accédez à des dizaines de galeries et à des milliers d'œuvres vieilles de plus de cent ans. Vente directe. *Feria de Madrid. Novembre.

017


02

MADRID EN

HIVER Le froid ne doit pas vous empêcher de sortir ! Les marchés et les lumières de Noël, la Puerta del Sol en fin d'année et les achats rue Preciados ne sont qu'un prélude. Les soldes, les carnavals et l'intense calendrier de salons font le reste. Sinon, ce sera notre gourmandise qui nous poussera à sortir : qui peut résister à des châtaignes grillées, au chocolat avec des churros ou à un appétissant pot-au-feu madrilène ?

01 FESTIVAL DE GOSPEL & DE NEGRO SPIRITUALS C'est maintenant une tradition juste avant Noël. *Teatro Fernán Gómez. Décembre 02 NOËL Des marchés, des illuminations design, des crèches et le défilé des Rois Mages sont les vedettes du calendrier de Noël. *Décembre-janvier.

FESTIVAL VÍA MAGNA Il réunit des dizaines de solistes, de groupes et de chœurs. *Plusieurs sites. Décembre. *Tous les détails sur www.esMADRID.com

018


03

03 SAN SILVESTRE VALLECANA Venez finir l'année par cette course populaire, l'une des plus courues au monde. *31 décembre. 04 soldes Après les fêtes, dénichez les meilleures affaires dans les boutiques madrilènes. *Janvier.

CIBELES Madrid FASHION WEEK L'un des deux rendez-vous annuels de la mode, la principale vitrine des créateurs espagnols. *Feria de Madrid. Février.

05 Fitur Tout un monde de possibilités à votre portée au salon du tourisme. *Feria de Madrid. Janvier. 06 gastrofestival Madrid devient la capitale mondiale de la gastronomie. Les recettes des meilleurs chefs du monde, réunis à MadridFusión, envahissent les rues avec des menus à petits prix. *Plusieurs sites. Janvier-février.

scène contemporaine Un festival illustrant la culture contemporaine expérimentale. *Diverses salles. Janvier-février.

07 Arcomadrid Vous pourrez découvrir les dernières nouveautés en matière d' art contemporain. Les plus grandes galeries et collectionneurs internationaux ont rendez-vous à Madrid. *Foire de Madrid. Février. 08 carnaval Osez montrer votre déguisement durant les défilés, marches, "enterrement de la sardine" et autres nombreuses activités qui font de Madrid une fête perpétuelle. *Février et mars.

019


Adam Fuss El esplendor del románico Eugène Atget, París 1898-1924 Dibujos modernos

27/01/2011 10/02/2011 27/05/2011

Colecciones FUNDACIÓN MAPFRE

27/05/2011 15/09/2011 05/10/2011

Gotthard Schuh Yves Saint Laurent

EXPOSICIONES 2011 SALAS RECOLETOS Paseo de Recoletos, 23, Madrid. Telf. 91 58 16 100

www.fundacionmapfre.com


festive romantique familiale dorĂŠe plurielle

MADRID EST


MADRID EST

FESTIVE

Vivez la nuit

24 heures d'action

Musique live

Des centres culturels emblématiques pour tous les goûts, des rendez-vous sportifs de premier ordre, de larges avenues commerciales proposant les derniers cris de la mode, des zones piétonnes avec des bars et des restaurants à des prix abordables... À Madrid, vous ne manquerez de rien. Quels que soient vos goûts et vos préférences, vous découvrirez une ville toujours ouverte, facile d’accès et pleine d'énergie, que vous pourrez explorer sans difficultés grâce à son vaste réseau de bus et métro.

Ce n'est pas seulement l'une des principales vitrines de la nuit madrilène, mais aussi une référence fondamentale du panorama culturel de la ville. Tous les styles et toutes les tendances sont représentés : clubs de jazz, concerts acoustiques, musiques du monde, soirées de musique électronique. Les noms les plus en vogue de l'agenda pop rock international s'arrêtent à Madrid toute au long de l'année pour présenter leurs spectacles en concert.

De jour comme de nuit, Madrid sera la destination parfaite pour voyager avec un groupe d'amis. Son offre variée en matière de loisirs vous assure du divertissement sans fin.

022

Des tavernes peuplant le quartier de los Austrias aux terrasses le long de l’avenue de la Castellana, des bars à bières d'Alonso Martínez à l'ambiance étudiante de Moncloa, des clubs alternatifs proches de la plaza del Dos de Mayo à ceux plus cosmopolites de la zone de Santa Ana. Vous aurez le choix entre l'esprit multiethnique de Lavapiés, la route des tapas de La Latina et celle des cocktails à Chueca.


Madrid a des propositions pour tous les goûts. DANS LES RUES Rien de tel que de prendre part à l’effervescence de la Gran Vía, Fuencarral et Huertas, grouillant de monde à toute heure. SPORT Vous pourrez ramer sur le lac du Retiro, faire du vélo à la Casa de Campo et du roller sur les nouvelles berges du Manzanares. COMÉDIES Alfil, Lara, Mirador, Triángulo… une multitude de petites salles proposent du théâtre alternatif. LIVE El Sol, Caracol, Galileo Galilei et Siroco font partie des établissements mythiques où l'on peut écouter de la musique live.

023


MADRID EST

ROMANTIQUE

Nids d'amour

Pour contrebalancer son rythme frénétique, Madrid a aussi besoin d'espaces tranquilles et calmes où l'on peut prendre soin de son corps et de son esprit, idéaux à visiter à deux.

L'escapade parfaite n'en serait pas une sans un hôtel qui vous invite au repos en toute intimité. À Madrid, vous aurez l'embarras du choix. Des palais rénovés aux temples du design contemporain, nombre d'entre eux ont choisi le bien-être comme sagesse de vie et proposent à leurs hôtes des thérapies de relaxation autour de l'eau et des soins de beauté spécialisés.

À partager à deux

Séduisez avec les papilles

Madrid est l'endroit idéal pour tomber amoureux. C'est une ville où l'on peut se perdre dans de petits musées plein de charme comme celui du Romantisme, s'embrasser en cachette dans les impasses du quartier de los Austrias, échanger des confidences dans des jardins à l'écart comme celui del Capricho et trouver l'inspiration devant des couchers de soleil oniriques, depuis le belvédère du Temple de Debod.

024

Pour bien terminer la soirée, rien de tel qu'un dîner en tête en tête dans l'un des nombreux et éclectiques restaurants madrilènes. Vous pourrez déguster les spécialités internationales les plus exquises et les dernières tendances de la cuisine d'auteur, dans des environnements de choix (comme le Teatro Real lui-même), en plein air (à la terrasse du Musée Thyssen-Bornemisza) ou avec vue panoramique (au sommet de la nouvelle Torre Espacio).


Vécu à deux, Madrid aencore plus à vous offrir. CUPIDON AU PRADO La grande pinacothèque espagnole regorge de passions et d'idylles, rarement heureuses et souvent tragiques. À LA MODE Pour les femmes comme pour les hommes, vous trouverez d'innombrables boutiques dernier cri dans les quartiers de Salamanca, Conde Duque et Salesas. SE CRÉER UN FOYER Vous pourrez chercher des idées pour décorer votre intérieur dans le quartier des Lettres, ses antiquaires et ses boutiques de décoration rétro sont une tentation redoutable. DON JUAN “Ah, n’est-il pas vrai, ange d’amour...?”. Les vers classiques de Don Juan sont une des citations littéraires qui recouvrent le sol de la rue Huertas.

025


MADRID EST

Familiale Venez avec vos enfants, neveux, petits enfants ou filleuls. Ils vous demanderont de revenir. Le nombre d'activités que Madrid met à leur disposition est infini. Programmation spéciale

Bouche bée, les plus jeunes assisteront aux comédies musicales de la Gran Vía, au théâtre de marionnettes du Retiro et à la programmation spécifique du Musée Reina Sofía, du Teatro Circo Price ou de Matadero. Soyez attentifs également aux itinéraires en famille organisés par les Offices du Tourisme de Colón et Plaza Mayor, comme Les secrets du Retiro et Les trésors de Madrid.

026

Des émotions fortes À la Casa de Campo, les sauts en chute libre et les manèges du Parc d'attractions les attendent, ainsi que les fauves et les requins du Zoo-aquarium. Autres options intéressantes, le Parc Warner et Faunia reproduisent des écosystèmes. Au Planétarium, ils feront un voyage dans les étoiles aussi hallucinant que riche en enseignements et leur visite au Musée de la petite souris, chargée d'offrir un cadeau pour chaque dent de lait tombée, sera féérique.

Une visite mystérieuse Madrid recèle de nombreuses légendes, comme à la Casa de América, qui propose des visites guidées pleines de mystère, bien que le plus effrayant reste la Maison hantée du parc d'attractions. Et l'inquiétude les saisira lorsqu’ils visiteront le Musée de Cire, avec ses reproductions de personnages de toutes les époques. Et pour en savoir plus: www.esmadrid. com/fr/en-famille-madrid


Quelques chiffres qui sautent au yeux

CINÉMA 360º

L'écran du cinéma Imax, nous fait plonger dans les confins de la galaxie ou dans une jungle épaisse.

20 000 VISITEURS

Se rendent en décembre à la foire des loisirs des juniors Diverfarm.

QUAI ZÉRO

L'ancienne station de Chamberí abrite aujourd'hui le Musée du Métro.

LE NUMÉRO 1

Au volant d'un kart au Carlos Sainz Center, vous vous prendrez pour un as du volant.

027


Venez partager avec Madrid le meilleur âge d'or. GARDE ROYALE Le premier mercredi de chaque mois, à 12h00 précises, a lieu la Cérémonie de la Relève en face de la Puerta del Príncipe, au Palais royal. VILLANUEVA On célèbre actuellement les 200 ans de l'architecte néoclassique qui a marqué à jamais l'apparence de Madrid. DES BIJOUX CACHÉS Dénichez-les dans les petits musées comme Cerralbo et Sorolla, à l'Académie Royale des Beaux Arts de San Fernando et de San Francisco el Grande. DÉCOUVREZ MADRID La Direction du Tourisme vous propose les visites Madrid, théâtre de la Cour et Le Madrid de Philippe II. Consultez www. esMADRID.com/ descubremadrid

028


MADRID EST

DORÉE

Avec son remarquable patrimoine culturel et artistique, son agenda de loisirs et sa gastronomie raffinée, Madrid a choisi la belle vie. Une occasion de passer un bon moment ensemble à tout âge. Des arguments de poids On ne trouve nulle part ailleurs en Espagne plus de monuments qu'à Madrid, en raison de son illustre passé historique, de ses liens avec la monarchie et de sa condition de capitale politique, économique, spirituelle et culturelle. C’est Philippe II qui en fit une cité royale, bien qu’elle ait été auparavant un lieu de villégiature pour d’autres rois. La plus grande partie de son héritage se trouve à proximité du Palais Royal.

Des lieux chargés d'histoire

La plaza de Oriente, avec les jardins de Sabatini, le Teatro Real et, plus récemment, la cathédrale de la Almudena, forment un ensemble digne d'être contemplé. De là, en passant par la rue piétonne Arenal, on peut découvrir à pied le centre historique; nous sommes à deux pas de la Puerta del Sol et de la Plaza Mayor. Il est impossible de tout voir en une seule visite. Vous aurez toujours envie de revenir.

Point de départ

Madrid peut aussi se targuer d'être une ville accessible, où il est facile et peu onéreux de se déplacer en transport en commun. C'est également un point de connexion avec le reste de l'Espagne en avion, en train et en voiture. Sa proximité avec Aranjuez, l'Escorial, La Granja et Alcalá de Henares ouvre un grand éventail de possibilités d'excursions en dehors de la ville.

029


MADRID EST

PLURIELLE

Madrid est une ville cosmopolite et joyeuse qui vous recevra toujours à bras ouverts, vous accueillera et vous intégrera parmi les siens, sans poser de questions ni faire de distinctions. Une culture de la liberté D’où que vous soyez et quelle que soit votre orientation sexuelle, à Madrid vous vous sentirez à l’aise. La capitale espagnole est un modèle à suivre pour de nombreux pays engagés sur la voie de la normalisation de la situation du collectif LGBT. Les efforts menés depuis des décennies par les habitants et les commerçants du quartier de Chueca se sont étendus à toute la ville. C’est un exemple d’ intégration et de tolérance que l’on fête chaque année lors de la Gay Pride.

030

Une ambiance fraternelle Quand vous viendrez, vous observerez que le rythme trépidant et la vitalité de Madrid se vivent surtout dans ses rues. Ses habitants, issus du monde entier, partagent les mêmes espaces et activités dans une liberté absolue, tirant parti de la visibilité d’une grande ville qui invite à la fête. Madrid est vivante, avec un agenda débordant de propositions culturelles qui vous surprendront toujours.

Bien plus qu’un quartier

Chueca est devenu synonyme de diversité, une destination pour des visiteurs qui n’ont ni complexes ni préjugés. Ses pubs, cafés, librairies et commerces ont été les pionniers d’une modernité qui n’est pourtant pas si étrangère aux autres quartiers. Vous trouverez aussi l’offre la plus complète d’hébergements, restaurants, bars, discothèques et boutiques gay-friendly repartis dans tout le centre de Madrid.


Le caractère ouvert et accueillant de Madrid se vit toute l'année. L'AGENDA La Direction du Tourisme de Madrid organise des visites de Chueca. Vous pouvez consulter toutes les informations et l'offre complète de loisirs sur : www. esMADRID.com/fr/ gay-madrid MULTICULTUREL Le métissage fait partie de l'essence et du charme de quartiers tels que Malasaña, Lavapiés et La Latina. Tout le monde y est le bienvenu. SEMAINE DE LA GAY PRIDE Toute la ville s'investit dans l'un de ses rendez-vous incontournables. Avec l'arrivée de l'été, Madrid est une fête que vous ne voudrez manquer sous aucun prétexte. LESGAI CINEMAD Les amateurs de cinéma LGBT sont invités en novembre à l'un des festivals les plus complets du circuit international.

031


austrias quartier des lettres casa de campo castellana chamberí chueca conde duque gran vía/sol la latina lavapiés madrid río malasaña paseo del arte princesa el retiro salamanca salesas

MADRID PAR

QUARTIERS


QUARTIERS AUSTRIAS Façade de la Casa de la Panadería, sur la Plaza Mayor, avec sa fresque saisissante. En dessous, l'accès par la rue Postas.

D5

Entre : La Latina, Sol et Plaza de Santo Domingo. Gastronomie : Tapas traditionnelles et revisitées, gastrobars, bistrots centenaires. Shopping : Souvenirs, boutiques de musique, d'antiquités, commerces traditionnels. Origine : XVIe siècle. Cache : Une atmosphère agréable dans ses rues éloignées des circuits touristiques. Style : Typique, culturel, bohème et raffiné.

Voilà à quoi elle ressemblait au début

Austrias

Madrid a vu le jour comme capitale de l'Espagne dans ce dédale de rues étroites où le piéton est roi, où résonne l'opéra et où la grande cuisine se déguste sur le marché. Venez découvrir comment les hauts lieux historiques –la Plaza Mayor, le Palais Royal, la Cathédrale– rivalisent de charme avec ses petites places.

034


ART & CULTURE

BOIRE & MANGER

ENFANTS

SPECTACLES

VERT

SHOPPING

Plaza Mayor

Écoutez battre le cœur du Madrid historique En passant sous le célèbre Arco de Cuchilleros, l'une de ses neufs portes, vous pénétrerez dans ce qui fut le premier grand chantier civil réalisé quand Madrid est devenue la capitale de l'Espagne. En dépit de tout le temps écoulé depuis, elle est toujours aussi rayonnante de vitalité. Loin d’être un monument figé, la spectaculaire fresque de la Casa de la Panadería semble avoir à peine 20 ans. Point de rencontre Jadis arène taurine, théâtre des autodafés de l'inquisition et place traditionnelle de marché, elle accueille aujourd'hui un marché de Noël animé, sert de point de rencontre pour les touristes étrangers et pour les collectionneurs de timbres et de pièces de monnaie et fait même office de salle de concerts en plein air. N'oubliez pas de goûter les typiques sandwichs aux calmars et les bières à la pression, tirées avec une maîtrise absolue et servies en terrasse.

035


QUARTIERS AUSTRIAS Jorge Blass Magicien, il vit à Opéra.

Passages et recoins

Pour se perdre dans un labyrinthe chargé de légendes Les étroites rues du Madrid des Austrias vous invitent à vous laisser surprendre par de multiples anecdotes. La rue piétonne Santiago conduit à l'église du même nom, l'une des premières paroisses de la ville. La place suivante, celle de Ramales, dévoile les vestiges de l'église de San Juan Bautista. Paradis nocturne Sur la plaza de la Villa se dresse, en plus de l'ancienne mairie baroque, la Casa de los Lujanes – l'un des principaux exemples de la Renaissance madrilène–, où le roi François Ier a vécu en captivité. Sur la plaza del Conde de Barajas les artistes de rue exposent leurs œuvres à l'ombre des arbres. Plus sévère, celle du Conde de Miranda, permet d'accéder au Couvent de Las Carboneras, où l'on continue de dire des messes pour le Gran Capitán, l'amiral des Rois catholiques.

Un lieu magique : Le coucher de soleil vu du jardin de la rue Factor, juste avant d'arriver à la Almudena. Où manger : La Algarabía (Unión, 8), géré par deux sœurs de la Rioja. D’excellents bouillons. Shopping : El Almacén de Pontejos (plaza de Pontejos, 2). La plus jolie mercerie au monde, indispensable dans mon travail. Une petite douceur : Je raffole des torrijas (pain perdu) de... la Casa de las Torrijas (Paz, 4) ! Pour prendre un verre : L'Anticafé (Unión, 2), un bar style années 50, idéal pour boire un gin tonic.

Les vestiges des remparts servent aujourd’hui de salle d'exposition. Le nouveau marché de San Miguel (à droite), un endroit pour déguster des tapas de gourmet.

036


Marché de San Miguel

Là où manger des tapas devient un rituel gourmet Un joyau de l'architecture en fer du début du XXe siècle. En 2009, ses étals de toujours ont été rénovés. Désormais, vous ne trouverez ici que des matières premières d'excellente qualité et des produits de saison, à emporter ou à prendre sur place. Vous pourrez, par exemple, acheter la meilleure morue salée ou la déguster en tapas.

CE

NT

GR

E SANTO DOMINGO

1

2

JARDINES DEL CAMPO DEL MORO

BA ILÉ N

CUESTA DE SAN

VI

3

A CALLAO

4 OPERA

ARE

5

NAL

MAYOR

6 8

7 9 SEGOVIA

AN

Des huîtres au champagne Mais ce n'est pas tout: : des comptoirs avec un très grand choix de tapas, un bar à vin, des livres de cuisine, des fleurs, des gâteaux, des ustensiles design... Tout cela lui a permis de devenir, en un temps record, l'un des endroits les plus fréquentés de la ville à toute heure du jour. Les vendredis et les samedis, la plupart de ses commerces ne ferment pas avant deux heures du matin.

SEG

OV I

10

SOL

PLAZA MAYOR

ATO C

HA

A

TIRSO DE MOLINA

1. Jardins de Sabatini 2. Palais Royal 3. Plaza de Oriente 4. Teatro Real 5. Plaza de Ramales 6. Cathédrale de la Almudena 7. Plaza de la Villa 8. Marché de San Miguel 9. Plaza del Conde de Miranda 10. Plaza del Conde de Barajas

037


QUARTIERS AUSTRIAS

De gauche à droite, le Teatro Real, la Almudena et le Palais Royal, les trois principaux monuments de la toujours très animée plaza de Oriente.

teatro real

Trouvez l'inspiration dans le temple de l'opéra Des productions locales et étrangères, des cours magistraux et mêmes des concerts pop sont présentés entre ses murs, plusieurs fois rénovés jusqu'à sa remise aux normes définitive de 1997. À eux seuls, les élégants salons de La Rotonda, valent la peine d'entrer dans ce temple néoclassique de l'opéra, qui a

survécu à tout. Durant la Guerre civile, il a servi d'arsenal et a presque fini en ruines. Les cafés des environs, toujours animés avant chaque représentation, ainsi que les boutiques raffinées de musique et les ateliers de luthiers se font l’écho de son intense activité.

5 éléments clefs 1. 2. 3. 4. 5. piéton

Pour faciliter le passage des visiteurs, la plupart de ses rues sont interdites aux véhicules à moteurs.

038

ARENAL

Allant de Sol à Ópera, la rue s'est affirmée comme zone commerciale après sa récente rénovation.

un DÉFI

Trouver l'ange déchu de la rue Mayor, à l'angle de la rue de los Milaneses.

labyrinthe

Ses ruelles étroites et tortueuses peuvent désorienter le meilleur système GPS.

Sobriété

L'architecture du quartier correspond à l'une des périodes les plus austères de l'histoire d'Espagne.


Plaza de Oriente

Le coucher de soleil le plus saisissant dans un cadre illustre

ENFANTS À Noël, la Plaza Mayor accueille un marché avec tout ce qu'il faut pour décorer la crèche.

C'est la place avec jardins la plus ancienne de Madrid, à la hauteur des monuments qui l'entourent : le Teatro Real, la cathédrale de la Almudena et le Palais Royal, dont les trésors et les reliques sont absolument à voir. Mais surtout, ne manquez pas la Cérémonie de la Relève de la Garde Royale (le premier mercredi de chaque mois à 12h00). Musique dans les jardins Juste au centre, se dresse la statue équestre de Philippe IV, tandis que les enfants ont un endroit pour jouer dans le parc ombragé. L'été, les Jardins de Sabatini adjacents se transforment en scène de récitals de flamenco, de zarzuela (opérette) et de musique classique. Plus loin, le soleil disparaît, offrant l'un des couchers de soleil les plus spectaculaires de la ville, un vrai phénomène local qui mérite d'être observé grâce au ciel limpide de la région. Impossible de trouver un meilleur point d'observation que les terrasses autour de la Plaza de Oriente.

039


QUARTIERS DES LETTRES La rue de las Huertas est une voie piétonne aux réminiscences littéraires. Les boutiques de décoration contribuent à redonner de la vitalité au quartier..

Laissez-vous séduire par la bohème la plus chic

Quartier des Lettres Ce sera votre point de départ pour une soirée inoubliable. Son large éventail d'activités artistiques, culturelles et de loisir, ses boutiques originales et sa riche tradition gastronomique vous préparent des surprises et des rencontres fortuites avec vos amis. Assurément, à ses terrasses et dans ses rues où la circulation est limitée, vous aurez l’impression d’avoir toujours vécu dans le quartier.

040


ART & CULTURE

SPECTACLES

NUIT

SHOPPING

BOIRE & MANGER

rue de las huertas

Une promenade chargée d'histoire Venez parcourir l’axe névralgique d'un quartier qui ne cesse de s'améliorer. Désormais entièrement piétonne, la rue de las Huertas est devenue un canal naturel qui relie le luxuriant Paseo del Prado à la très typique Plaza Mayor. Vous pourrez la parcourir à pied et découvrir ainsi l'un des quartiers de Madrid qui a le plus changé ces dernières années. Sans trahir sa riche identité historique, elle a su ressurgir comme emblème parfait de la modernité et du savoir faire. Partagez la vie du quartier Si vous la prenez à partir de la place Jacinto Benavente, vous plongerez tout de suite dans l'atmosphère merveilleuse de la plaza del Ángel, discrète sœur de Santa Ana. De là, en descendant, au milieu de petits commerces et d'un large choix gastronomique, vous déboucherez sur la plaza de Matute. Ses terrasses sont le meilleur exemple de la vitalité des environs, un passage obligé où il fait bon s'arrêter le matin. En continuant tout droit, vous entrerez dans un labyrinthe de rues où flâner tranquillement. Après avoir traversé la rue de Jesús, vos pas vous guideront jusqu'à la plaza de las Platerías de Martínez, destination idéale pour un apéritif animé.

G5

Entre : Le Paseo del Prado, Atocha, Lavapiés et Sol. Gastronomie : Savourer des tapas est ici un acte culturel. Des menus typiquement madrilènes et des propositions internationales. Shopping : Ateliers d’artisanat, antiquaires et boutiques de décoration vintage. Cache : La berceau des lettres et du théâtre espagnol. Origine : Le Siècle d'Or Identité : Informel, culturel, cosmopolite, raffiné.

041


Du Teatro Español au Reina Victoria, les terrasses de la plaza de Santa Ana sont un point de rendez-vous habituel. Sur l'autre page, vue de l'intérieur de l'Ateneo.

ZONES XXXXXXXXXXX

à savoir

plaza de santa ana

Nom de la place où vous pourrez dormir dans un palais (De Tepa) et écouter des concerts de jazz (Café Central).

Vous retrouvez aussi cette philosophie qui consiste à faire fusionner en permanence l'ancien et le nouveau au cœur du Quartier des Lettres. La plaza de Santa Ana, au croisement des rues del Prado et del Príncipe, résume dans son quadrilatère tous les attraits des environs, flanquée de deux bâtiments solennels. D'un côté, vous pourrez admirer l'emblématique Teatro Español, ancien Corral de la Pacheca, l'un des espaces culturels les plus dynamiques de Madrid et dont les excellentes réalisations vous surprendront.

1. del ÁNGEL

2. echegaray

Vous y trouverez des caves illustres, des magasins originaux des clubs à la mode et des restaurants exotiques.

3. zarzuela

Derrière le Parlement, c'est le théâtre où il faut se rendre pour découvrir le meilleur de ce genre lyrique espagnol.

042

Abandonnés au plaisir de la contemplation oisive

La meilleure publicité possible De l'autre côté, se dresse le Gran Hotel Reina Victoria, traditionnel lieu de rendez-vous de la culture tauromachique, qui a pu renaître comme Me Madrid, véritable modèle de design et de sophistication dont le bar en terrasse vous attend pour apprécier une vue privilégiée sur le quartier. En bas, au centre de la place, le très utile parking dans un quartier où la circulation est restreinte, est recouvert par des terrasses animées où se donneront nécessairement rendez-vous habitants et visiteurs. Les tapas et les bières constituent un rituel quotidien autour des statues de Calderón de la Barca et Federico García Lorca.


Le Siècle d'Or

Que les muses vous accompagnent !

CORTES Dans les restaurants tout proche, les députés scellent les pactes les plus confidentiels de Madrid.

Vous pourrez plonger dans l’esprit des plus célèbres génies espagnols de la littérature universelle, gravé à jamais dans le nom de ses rues et les pavés de Huertas, où vous serez assaillis par des vers légendaires. C'est là que vécurent Quevedo, Góngora, Calderón, Tirso de Molina et Lope de Vega, dont la maison-musée rénovée se visite (potager compris) et dont la dépouille repose dans la paroisse de San Sebastián. Dans cette église, théâtre des comédies de Jardiel Poncela et des drames de Galdós, se marièrent des années plus tard Larra, Bécquer et Valle-Inclán, parmi bien d’autres. Ressentez l'effervescence culturelle Cervantès fut aussi l'un de ses illustres habitants. Il est enterré dans le Couvent de las Trinitarias Descalzas. La première édition de Don Quichotte est sortie de l'imprimerie de Juan de la Cuesta, rue Atocha. Aujourd'hui encore, le quartier est un lieu d'effervescence intellectuelle : de l'Ateneo, qui éclaire les consciences depuis le XIXe siècle aux propositions avantgardistes de Medialab Prado et HubMadrid, du XXIe déjà.

Mario Gas Directeur du Teatro Español. Où manger : Il y en a tellement ! Hylogui, Don Zoco, El Lacón, Viña P, La Creazione, Come Prima, La Suiza, La Ancha, Edelweiss... Shopping : Lhardy, le bazar chinois de la plaza de Matute, Futonia, La Luna... Un endroit unique : Le bar du Teatro Español. Une rue ou une place préférée: La plaza de Santa Ana. En fonction des heures de la journée et des époques de l’année, elle évoque des choses différentes.

043


ZONAS AUSTRIAS

"decotour"

La créativité est dans la rue Si vous passez la journée à vous promener dans les rues du Quartier des Lettres, vous verrez qu’en dépit de la présence massive de touristes, les habitants forment une communauté soudée. Avec son ambitieux plan de piétonnisation, le quartier s’est offert un ravalement qui renforce sa séduction originelle. Lieu de rassemblement habituel de la vie nocturne, il affiche désormais une offre commerciale renouvelée qui ne renie toutefois pas le caractère singulier de ses boutiques traditionnelles, allant de la tannerie et la fabrication de guitares jusqu’à l'encadrement et la cordonnerie, en passant par les librairies anciennes les plus prestigieuses, que vous pourrez même visiter avec un guide. Trouvez l'inspiration pour votre MAISON Derrière le CaixaForum, en remontant depuis le Paseo del Prado, vous trouverez une foule de magasins de décoration spécialisés dans le design vintage, abritant de véritables reliques d'antiquaires, des bijoux, du mobilier des XIXe et XXe siècles, des chaises de maîtres et des lampes fantaisie. À leurs côtés, des ateliers de décorateurs d'intérieurs et des galeries d'art avant-gardistes.

044

Aitana Zaldunca Vincapervinca. Où manger : Taberna Mariano (Lope de Vega, 25), ici, je me sens chez moi. Épicerie fine: Chez González (León, 12) j'adore m'asseoir à la petite table près de la fenêtre pour regarder la vie passer. Où faire les courses : Le marché d’Antón Martín pour le quotidien. Celui de San Miguel, pour les caprices. Tendance : L’association de AdHoc et Vincapervinca (León, 11) avec fleurs et vêtements, originale et amusante. À ne pas manquer : Le Couvent de las Trinitarias où est enterré Cervantès, peu de gens le savent.


De gauche à droite La terrasse de l'hôtel Urban, l'intérieur du Hub Madrid, la boutique de l'antiquaire Alejandro Fauquié et l'original bar à tapas Estado Puro.

Manger et boire

Goûtez aux saveurs les plus internationales

ALC

ALÁ

Vous pouvez aussi bien déjeuner sur une place au soleil en dégustant du pain grillé avec de l'huile et de la tomate que dîner de poisson fumé arrosé de différentes sortes de vodka. L'offre culinaire du Quartier des Lettres admet toutes les propositions, des petits restaurants et leur cuisine du marché aux temples de la modernité, sans oublier les restaurants végétariens, cubains, péruviens et ceux spécialisés dans le riz avec cour intérieure. Vous pourrez bruncher avec les meilleurs croissants français et vous devrez goûter les lentilles traditionnelles de la Casa Alberto. Les bistrots d'Echegaray et les bars à bière de Cervantes et Duque de Medinaceli seront parfaits si vous préférez déguster des tapas au comptoir entre deux bons verres.

SEVILLA

CARRERA DE SAN JERÓNIM O 1

CR

ECHEGARAY

UZ

SOL

6

2 3 PR

4 CERVANTES

9 TA S

DEL

HUER

PRA DO

MAGDALENA

5 O PASE

LEÓ

N

7

8

A

DO

ANTÓN MARTÍN

AT O

CH

A

10

1. Casa Asia 2. Plaza de las Cortes 3. Ateneo de Madrid 4. Maison Musée Lope de Vega 5. Jesús de Medinaceli 6. Teatro Español 7. Plaza del Ángel 8. Église de San Sebastián 9. Plaza de Matute 10. CaixaForum

045


QUARTIERS CASA DE CAMPO

A3

Entre : Aravaca, Pozuelo, Puerta del Ángel et Manzanares. Où manger : Les tables près du lac et les restaurants du Paseo de la Gastronomía. Familles : Le zoo et le parc d'attractions sont à voir absolument, surtout quand il fait beau. Son secret : C'est un endroit idéal pour s'éloigner de tout et respirer. Sport : Jogging, tennis, natation, vélo, canoë-kayak. Origine : XVIe siècle. Style : Sportif, détendu.

S'oxygéner au milieu des pins et des chênes

Casa de Campo Le cadre idéal pour passer une journée au grand air en plein Madrid. Que ce soit pour faire du vélo ou pique-niquer près du lac, approcher des fauves ou tester les loopings du parc d'attractions. le grand poumon vert

Reposez-vous de la ville sans en sortir Avec une superficie de 1 722 hectares, soit cinq fois celle de Central Park à New York, c'est l'un des plus grands parcs urbains d'Europe. Comme d’autres, il est né de l'ouverture au public d'une réserve de chasse royale. Les pins prédominent et les chênes abondent, alors que les platanes et les châtaigniers bordent ses principales voies de communication, en faisant un grand circuit de footing et un vélodrome en plein air.

046

Essayez l'anneau cycliste qui entoure Madrid et qui ne s'éloigne de la M-40 que pour pénétrer dans ce bois, où vous trouverez les itinéraires les plus divertissants si vous aimez le mountain bike, le climat ensoleillé de Madrid laissant le terrain dans de parfaites conditions. Au passage, ses nombreux attraits se dévoileront à vous : du pont de la Culebra ou del Ferrocarril jusqu'aux bunkers de la Guerre civile et ses différentes sources.


BOIRE & MANGER

ENFANTS

SPECTACLES

VERT

La silhouette du Palais Royal et de l'Almudena se dĂŠtache depuis l'une des collines de la Casa de Campo.

047


QUARTIERS CASA DE CAMPO

Des sensations fortes : le parc d'attractions, l'aquarium et le téléphérique.

Zoo-Aquarium et Parc d'attractions

Des émotions fortes pour toute la famille Des bêtes sauvages d'un côté, des loopings vertigineux de l'autre. Chaque saison, de nouvelles attractions sont inaugurées. Au zoo et à l'aquarium de Madrid, vous pourrez dormir au milieu des requins, voir des pandas de près et planifier votre visite à partir de votre portable, grâce à un

système d'alertes qui vous aide à ne rien rater. Au parc d'attractions, découvrez l'une des grandes nouveautés, le Star Flyer, un saut en chute libre de 20 étages. Des classiques comme la maison hantée, la grande roue, le grand carrousel et les auto-tamponneuses rendront l'après-midi inoubliable.

à1. ne2.pas 3.manquer 4. 5. pique-nique

Les tables éparpillées entre les arbres sont le cadre parfait pour un après-midi en famille.

048

accessible

Les stations de métro Casa de Campo, Lago et Batán vous mènent aux points stratégiques.

RÉNOVÉE

Elle aussi a bénéficié de l'ambitieux plan de rénovation et d'agrandissement Madrid Río.

téléphérique Une vue aérienne sans pareille. Il part de Pintor Rosales et vous laisse au beau milieu du parc.

quand

Au printemps, le parc est recouvert d'un manteau d'herbe. En été, l'ombre des arbres atténue la chaleur.


ESPACES VERTS Sa faune et sa flore s'adaptent à la perfection à l'atmosphère sèche et lumineuse du parc.

RE S

CAM

INO

OS DE LOS PIN

2

RS

ITA

RI

E PASE O D

A

8

9

CT

10

RA

.D

EL

Z

BATÁN

ÓN

S PA

EO

EXT DE

CASA DE CAMPO

Ricardo Esteban Directeur du zooaquarium. Pandas géants : C'est le seul zoo d'Espagne où l'on peut en voir et l'unique en Europe où sont nés des jumeaux. Dauphins : Ce sont les animaux les plus attachants, faisant preuve de force et d’intelligence. Requins : Ces prédateurs féroces habitent dans un bassin d'un million de litres d'eau salée. Gorilles : Ils sont impressionnants. Nous avons réussi à créer un groupe reproducteur qui contribue à la protection de l'espèce.

PRÍNCIPE PÍO

3

RE

MA

DU

7

C ASTAÑ OS LOS

4

Z AR

NA

IVE

ZA

UN

AN

DE SO MO SAGUAS

M

A

O

ER

PARQUE DEL OESTE

ET

EZA

1

ERA D E L A CIU DAD

RR

CAMINO DE VA LD

CARRET

CA

PARQUE DE LA BOMBILLA

CASA DE CAMPO

RA

LAGO

5

ALTO DE EXTREMADURA

07 6

N AVE

IDA

PO DE

RTU

PUERTA DEL ÁNGEL

GA

L

CAMPO DEL MORO

1. Anneau cycliste 2. Téléphérique 3. Le lac 4. Parc des expositions 5. Madrid Arena 6. Paseo de la Gastronomía 7. Scène Puerta de Ángel 8. Parc d'attractions 9. Zoo-aquarium 10. Puente de la Culebra

Lac et parc des expositions

Profitez de votre temps libre dans toutes ses dimensions En arrivant, le mieux est de passer par la zone du lac, principal point de rendez-vous et lieu où se situe le centre de renseignement touristique du parc. Si un peu de romantisme vous tente, vous pourrez faire un tour de barque en ramant lentement, même si d'autres préfèrent faire de l’exercice à bord d'un canoë. Pour reprendre des forces, rien de tel que les terrasses et tables des environs, parfaites pour manger au soleil. À côté, dans les magnifiques restaurants du Paseo de la Gastronomía, le repas peut se prolonger par une agréable conversation. Spectacles et événements Dans les environs de l'avenida de Portugal rajeunie, s'élève ce qui fut le premier parc des expositions de Madrid et qui, aujourd'hui encore, accueille de nombreux rendez-vous, comme ArtMadrid, ExpoCómic et Classic-Auto. Certains préfèrent Madrid Arena, le stade couvert tout proche où se tiennent les grands événements sportifs et musicaux. Tout près, la scène de Puerta del Ángel accueille les principaux concerts du festival Veranos de la Villa.

049


ZONES XXXXXX BARS

ART

ENFANTS

Shopping:

De gauche à droite, la Torre Espacio, la Torre de Cristal, la Torre SyV et la Torre Caja Madrid. En bas, le Bernabéu et une exposition dans les anciennes installations du Canal d’Isabel II.


ART & CULTURE

SPECTACLES

NUIT

Castellana

BOIRE & MANGER

SHOPPING

Voir Madrid et mourir

Sur cette avenue de plus de six kilomètres de long se succèdent les gratte-ciels les plus hauts d'Espagne. Vibrant grâce à son activité économique et sportive, le Paseo de la Castellana est la colonne vertébrale qui divise la ville en deux.

I2

Entre : Tetuán, Chamartín, Salamanca et Chamberí. Gastronomie : Cuisine gastronomique, repas d'affaires, cosmopolite. Shopping : De Ortega y Gasset à Azca, une grande zone commerciale. Affaires : Les accords se signent aux tables des restaurants. Real Madrid : Le Bernabéu est son cœur sportif. Trafic : Intense, c'est une artère principale nord-sud. Origine : XIXe siècle. Identité: Business, aristocratique.

profil urbain

En passant entre les gratte-ciels La première chose que l'on voit de Madrid de loin, c'est son nouveau symbole architectural: les Cuatro Torres Business Area, au nord du Paseo de la Castellana. Son point culminant est la tour Caja Madrid, conçue par Sir Norman Foster et qui, avec ses 250 mètres, est la plus haute d'Espagne et la cinquième d'Europe. Il faut se trouver à ses pieds pour ressentir sa verticalité. Avant elles ont été érigés d'autres hauts lieux de l'architecture moderne qui n'ont pas perdu une once de leur force originelle: le bâtiment de l'Institut national des statistiques (INE), à la façade colorée suite à une rénovation audacieuse; la Torre Picasso, une colonne grecque qui évoque la solidité; le siège de la banque BBVA, où dominent les lignes horizontales, et celui de la compagnie d'assurance Catalana Occidente, un miracle de légèreté. 01. Torre BBVA

06. Torre Picasso

02. Torre Caja Madrid

07. Torre Espacio

03. Torre de Cristal

08.Torres de Colón

04. Torre de Catalana Occidente

09. Bâtiment de l'INE

107 m

250 m

249 m 49 m

05. Torre Sacyr Vallehermoso

236 m

157 m

224 m 116 m 45 m

10. Torres Kio

114 m


QUARTIERS CASTELLANA Enrique Álvarez-Sala effervescence culturelle

Vous repartirez de la Castellana imprégné de science et d'art L'intense activité qui parcourt la Castellana s'étend à ses centres scientifiques et culturels, du Centre d'Art du Teatro Fernán Gómez à Colón au Palacio de Congresos, décoré par Miró. Si vous passez par la Residencia de Estudiantes, vous pourrez assister aux conférences de plusieurs prix Nobel et autres sommités qui ont l'habitude de s'y rendre, et visiter la galerie d'art Ivorypress Art+Books qui réserve toujours de bonnes surprises. éléphant naturalisé Un autre lieu de référence est le Musée des sciences naturelles, installé dans un bâtiment imposant qui a servi de palais des congrès au XIXe siècle. Très célèbre pour son éléphant naturalisé, il propose un voyage au cœur du miracle de l'évolution qui émerveillera petits et grands. Plus récent, le Centre d'Art Canal a donné une stature culturelle à plaza de Castilla avec ses expositions.

052

Le brouhaha de bâtiments comme les Torres Kio se déplace de nuit vers les bars afterwork.

Architecte, créateur de la Torre SyV. Bâtiments préférés : Les sièges d'Allianz, Catalana Occidente, Bankinter, BBVA et Bankunion, Nuevos Ministerios, les Torres Kio et les Cuatro Torres. Qu'est-ce que la Castellana ? Une histoire d'agrandissements successifs. Le premier date du XIXe siècle, le second du XXe et c'est avec le XXIe siècle qu'est né le plus grand plan d'urbanisme de Madrid avec son agrandissement vers le nord. Que symbolisent les Cuatro Torres? Elles dynamisent et concentrent les activités tout en déplaçant le centre de gravité de la ville vers le nord.


Stade Santiago Bernabéu

Préparez-vous à vibrer aux côtés d’une équipe de légende 1. Cuatro Torres Business Area 2. Torres Kio 3. Centre d'Art Canal 4. Siège d’INE 5. Palais des congrès 6. Stade Santiago Bernabéu 7. Azca (Torre Picasso) et siège de BBVA 8. Residencia de Estudiantes 9. Musée national des Sciences naturelles 10. Siège Catalana Occidente

Le Real Madrid est toujours l'équipe au palmarès le plus complet de tous les temps (9 coupes d'Europe, 31 championnats de Liga). Le stade, bien sûr, est à la hauteur de sa légende. Avec une capacité de 80 354 spectateurs, il est plein à craquer à chaque match. Et il n'y pas que les fans de blanc vêtus et les supporters de l'équipe adverse qui viennent en nombre, mais tous les amateurs de football du monde entier. C'est un spectacle sportif qui vaut la peine d'être vu. En visitant le Bernabéu avec un guide, vous pourrez découvrir la salle des trophées, tester le banc de touche et même marcher sur la pelouse. des rendez-vous avec la gloire Inauguré en 1947, il a accueilli la finale de la Ligue des Champions en 2010, celle de la Coupe du monde 1982, la final de l'Eurocoupe 1964 et les finales de la Coupe d'Europe 1980, 1969 et 1957. De plus, Frank Sinatra (1976) et Bruce Springsteen (2008) y ont joué.

1. expansion

Avec le soleil, les bars envahissent la moitié des trottoirs avec une bonne ambiance de jour comme de nuit.

TU

30 CALLE XII

RI

2

AS

PLAZA DE CASTILLA

I M ATE O NURR

IA

3

4

MA

RQ

S D EV IA

NA

ALBERTO ALCOCER CUZCO

5

7

6

SANTIAGO BERNABÉU

REI NA VICTORI A

PRÍNCIPE DE VERGARA

3. terrasses

AS

LO

Pour se déplacer dans Madrid, il est quasiment impossible de ne pas passer par cette avenue de 6 kilomètres de long.

DE

M U R IL

2. axe

DA

B R AVO

La Castellana continue de s'étendre : de nouveaux plans d'urbanisme la prolongeront encore plus vers le nord.

NI

PÍO

PA S E O

AV E

DE LA CASTE LL

plus

O SIN ESIO DEL GAD

ANA

SOL

1

NUEVOS MINISTERIOS

8 9 10

053


On peut palper la saveur quotidienne du quartier sous les arcades d'Almagro. Sur l'autre page, le Quai Zéro de l'ancienne station et les balançoires d’Olavide.

Le charme de la bourgeoisie

Chamberí Le prix au mètre carré de ce quartier distingué de Madrid n'est pas dû à la spéculation. En vous y promenant, vous pourrez vous en convaincre en admirant l’élégance des palais qui bordent des rues comme celle de Zurbano. Que ce soit à l'abri des jardins du musée Sorolla ou dans ses galeries d'art, théâtres et clubs de jazz, vous découvrirez pourquoi il ne cesse d’enflammer les passions.

054

SUCRÉ Les pâtisseries du quartier ont une réputation méritée. Leur secret ? Leur préparation artisanale.


quartiers CHAMBERÍ ART & CULTURE

SPECTACLES

SHOPPING

BOIRE & MANGER

distinction

Des palais dignes d'une reine, des écoles qui sont des monuments historiques Pour bien visiter ce quartier de Madrid, parcourez-le à pied et admirez ses palais et immeubles. Le Musée Sorolla est un bon point de départ. Cette très belle villa chargée d'histoire fut jadis la maison de famille du peintre valencien. Vous pouvez vous perdre dans ses jardins tranquilles parsemés de fontaines, tout en contemplant son œuvre artistique lumineuse. Le luxe de Zurbano Le style élégant de la rue General Martínez Campos s'étend aux rues Fortuny, Orfila et Eduardo Dato, où se dressent d'imposants palais comme celui des Marquis de Bermejilla del Rey. Dans la rue Zurbano, nombre d'entre eux sont désormais des sièges de banques, des restaurants de luxe et des hôtels cinq étoiles. L'un des cadres les plus prestigieux de Madrid. Sur la rue Almagro, le Collège d'ingénieurs des Ponts et Chaussées affiche sa taille imposante.

H1

Entre : Salesas, Princesa, Castellana et Ríos Rosas. Gastronomie : Restaurants de luxe et exotiques, repas d'affaires, cuisine locale et bars anciens. Shopping : Les commerces de toujours cohabitent avec les boutiques design et les marques de mode. Cache : Le musée de la vieille station de métro de Chamberí. Origine : XIXe siècle. Style : Bourgeois et ambiance cosmopolite.

055


QUARTIERS CASA DE CAMPO

3 pistes

1. golf

Dans l'ancien réservoir des eaux du Canal, on peut jouer sur un terrain de gazon artificiel.

2. manger

Rue Ponzano, vous aurez le choix parmi des restaurants raffinés et des cuisines très diverses.

3. art

Si vous avez la fibre collectionneur, vous aurez plaisir à passer d'une galerie à l'autre dans la rue Montesquinza.

Sergi Arola théâtre

Vivez l'effervescence scénique du quartier L'inauguration, en février 2009, des Teatros del Canal a donné une scène de choix à un quartier de Madrid qui a toujours accueilli les planches des théâtres. Ce site ambitieux, programmant chaque saison plus de 80 spectacles, se compose de deux grandes salles pour les représentations et d'un centre de danse. L'édifice est une structure spectaculaire revêtue de verre transparent et opaque signée Juan Navarro Baldeweg. Salles alternatives Les théâtres La Abadía et Amaya complètent une approche qui oscille entre la bohème et le commercial, tandis que les amateurs de musique retrouvent dans ce quartier deux références mythiques en Espagne : la salle Galileo Galilei, où humour et magie prennent de plus en plus de place, et la salle Clamores, passage obligé pour les amoureux du jazz.

056

Un cuisinier, établi dans le quartier. On le trouve : Au Sergi Arola Gastro (Zurbano, 31). Où prendre son petit-déjeuner : Au marché de Chamberí, où je ne manque pas de m'arrêter chaque matin. Où acheter : Des vêtements décontractés chez Lanikai (Alberto Aguilera, 1). Bonneville et Makinostra (General Álvarez de Castro, 23 y 26), pour les fans de motos. Un endroit unique : La plaza de Chamberí les dimanches de printemps à midi. Elle chasse très loin tout le stress de la semaine.


QUARTIERS CHAMBERÍ

CAS TEL L

A ONZ OY G

iglesia

7 LU CH AN A

6

9

LO

5

quevedo

ALBERTO AGUILER A

gregorio marañón

ZUR BAN O

EL

4

ABASCAL

8

3 GALILEO

ACIA NGR TA E SAN

Classicisme et modernité se donnent rendez-vous à Chamberí. Sur l'autre page, les Teatros del Canal, le Musée Géominier et la boutique Ne Me Quitte Pas. En bas, le Musée Sorolla.

2 FERNÁNDEZ DE LOS RÍOS

L RRA NCA FUE

1. Teatros del Canal 2. Teatro de la Abadía 3. Salle Galileo Galilei 4. Pz. del Conde del Valle de Suchil 5. Plaza de Olavide 6. Sala Clamores 7. Quai zéro 8. Rue Gral Martínez Campos 9. Musée Sorolla 10. Rue Almagro

alonso cano JOSÉ

canal

BRAVO MURILLO

1

ANA

CEA BERMÚDEZ

10

ZURBARÁN

san bernardo bilbao

Plazas

Un triangle parfait d'espaces à ciel ouvert On n'arrive aux places de Chamberí qu'après avoir découvert Madrid en profondeur. Elle conservent un goût local authentique. Entourée d'immeubles élégants, celle d'Olavide est l'endroit idéal pour déguster un met aussi simple et aussi espagnol que la tortilla de patatas (omelette aux pomme de terre). Une ambiance paisible La plaza del Conde del Valle de Suchil est un autre espace où règne le calme. Plus fréquentée, la majestueuse plaza de Chamberí est parfaite pour prendre l'apéritif tandis que les enfants font de la balançoire.

057


QUARTIERS CHUECA

Abolir les frontières

Chueca

La grande métamorphose qu'a connu ce quartier de Madrid ces dernières années en a fait un modèle de diversité LGBT qui attire les regards du monde entier. Vous ne savez toujours pas pourquoi ? Des boutiques, des restaurants et des clubs branchés vous y attendent.

De jour comme de nuit, pour elles et pour eux, la Plaza de Chueca est le point de rendez-vous idéal.

058


LG BT NUIT

SHOPPING

BOIRE & MANGER

GAY

G2

Où : Il va de Gran Vía à Tribunal, entre les rues Fuencarral et Barquillo. Gastronomie : Des bistrots traditionnels aux établissements au design avant-gardiste. Shopping : Les dernières tendances en matière de mode, chaussures, cadeaux... Cache : Son côté plus populaire est encore vivant, avec ses tribus urbaines très hétéroclites. Origine : XIXe siècle. Style : Cosmopolite, transgressif et bon enfant.

plaza de chueca

Soyez tous les bienvenus à la fête ! LG L'effort de la communauté LGBT BT (lesbiennes, gays, bisexuels et trans-

sexuels) a permis de rénover ce quartier dans les années 90 et d'en faire un modèle de diversité et d'intégration aux yeux du monde entier. Le résultat : l'une des zones les plus cosmopolites et trépidantes de Madrid. La plaza de Chueca est son centre névralgique, autour duquel tourne toute sa vie tumultueuse, de jour comme de nuit. Ses terrasses, où l'on peut voir et être vu, constituent un excellent lieu de rendezvous pour commencer à faire la fête.

LGBT Les nuits de Chueca peuvent se vanPendant la ter d'être parmi les plus festives que vous puissiez rencontrer. Il semaine du 28 vous suffit de vous rendre dans juin, on fête en l'un de ses clubs où vous pourrez grand la Gay Pride prendre un verre aux côtés d'une dans toute la drag queen et danser jusqu'a l'aube. ville. Le succès des festivités de la Gay Pride, avec comme point d'orgue le grand défilé, a réussi à transmettre au reste de la ville son état d'esprit rebelle et festif. Une expérience sans pareille que vous voudrez revivre chaque année. 059


QUARTIERS CHUECA

rue fuencarral

Mettez-vous à la mode dans cette rue dorée Depuis l'inauguration il y a plus de 10 ans du Marché de Fuencarral, cette rue est devenue un acteur indiscutable du shopping à Madrid. Avec ses boutiques très avant-gardistes, son succès a vite attiré l’attention des marques internationales qui ont drainé peu à peu un public encore plus divers. Artère piétonne Sa récente piétonnisation, qui ne lui pas ôté l’essence de son identité, vous permet désormais de parcourir la rue et ses environs comme s'il s'agissait d'un grand centre commercial. Vous découvrirez dans ses vitrines les dernières tendances de la mode.

Vous trouverez les bonnes affaires de la mode chez Maje. Pour déguster des pressions et du vermouth, allez faire un saut à la taverne Ángel Sierra.

tribunal

1 N

O

LA YO

LLO QUI

060

L E TO OD E RE CO

5

8

PAS E

FUEN

4

6 gran vía

S

chueca

CARR

AL

3

BAR

2

PE

HO

RT AL

EZ

A

SA

TE MA

7 GRA

N VÍ A

banco de españa

1. Musée du Romantisme 2. Marché de Fuencarral 3. Rue Augusto Figueroa 4. Marché de San Antón 5. Plaza Vázquez de Mella 6. Rue de la Reina 7. Plaza del Rey 8. Musée Bar Chicote


LG BT

à1. noter 2. artistique

Découvrez le Musée du Romantisme, récemment rénové, situé dans un édifice datant de 1776.

chaussures

Si vous cherchez de bonnes chaussures, vous les trouverez dans les outlets de la rue Augusto Figueroa.

3. 24 heures 4. shopping 5. ambiance Vous trouverez un endroit pour manger et boire à toute heure du jour et de la nuit.

Des librairies LGBT, des galeries d'art, des magasins de T-shirts et de curieux accessoires...

Grâce à son côté ouvert et cordial, ses rues sont animées par les allées et venues des habitants et des visiteurs.

offre gastronomique

Le goût est dans la variété Si lors de votre séjour à Madrid, vous cherchez où déjeuner ou dîner, il est fort probable que vous finirez dans l'un des restaurants de Chueca. Aucun autre quartier ne propose un tel choix. Des bistrots traditionnels côtoient des restaurants aux saveurs internationales; cuisine d'auteur et propositions originales pour tous les goûts à des prix raisonnables.

Le ravitaillement quotidien s'effectue de nouveau au marché de San Antón récemment rénové, un lieu phare du quartier depuis sa remise en état. Modèle de construction écologiquement durable, il dispose d’un parking et propose des étals aux saveurs variées, une garderie et une terrasse sur le toit d’où l'on peut apprécier une vue panoramique sur le quartier.

Alfonso Llopart

Directeur de la revue Shangay. Pour dormir et plus: RoomMate Óscar (plaza Vázquez de Mella, 12). Tapas : Bocaíto (Libertad, 4). Almodóvar, Penélope Cruz et Hugh Grant le recommandent. La Tita Rivera (Pérez Galdós, 4) avec sa cour privée. Pour déjeuner : El Armario (San Bartolomé, 7) et Momo (Libertad, 8). Pour dîner : Gula Gula (Gran Vía, 1) et Bazaar (Libertad, 21). Pour sortir le soir : Fulanita de Tal (Conde de Xiquena, 2) pour filles mais ouvert à tous. Boîte (Tetuán, 27) plein de beaux garçons qui ont envie de s'amuser.

061


QUARTIERS CONDE DUQUE

Son vaste choix de petites boutiques a permis à Conde Duque de devenir une référence à Madrid pour des achats dans un style unique.

062


ART & CULTURE

NUIT

SHOPPING

BOIRE & MANGER

Un style singulier à découvrir

Conde Duque Pas aussi sulfureux que Malasaña, ni aussi varié que Gran Vía, ni aussi cool que Chueca. Conde Duque absorbe, presque sans faire de vague, le meilleur de chacun de ses voisins. Vous verrez qu'il ressemble à une poupée russe : ses rues cachent des places qui cachent des recoins qui cachent des porches qui cachent des statues...

E2

Entre : Plaza de España, San Bernardo, Princesa et Alberto Aguilera. Gastronomie : Hétéroclite et économique, pour choisir entre ce qu'il y a de plus typiquement madrilène et de plus exotique. Shopping : Des concept-stores et de petites boutiques à découvrir. Identité : Sur ses petites places, on ressent une atmosphère de quartier au beau milieu de la grande ville. Son secret : Il vaut mieux venir aux heures creuses pour trouver de la place sur ses terrasses bondées.

SHOPPING

Autour de la rue Conde Duque, on trouve quelques-unes des meilleures boutiques pour homme de Madrid.

"microshopping"

Vous trouverez des trésors cachés dans ses petites boutiques Ici, le mot franchise commerciale est un anathème. Conde Duque est le royaume du microshopping, le bastion du petit commerce. Dans cette zone de Madrid, sont restés en l'état depuis des décennies les merceries, quincailleries, librairies et poissonneries. Mais le plus important c’est que l'on trouve à leurs côtés d'autres boutiques gérées par des jeunes qui vivent en harmonie avec celles de toujours. Un secret de Polichinelle Dans les rues Limón, Amaniel et Travesía de Conde Duque on vend des fleurs, des vinyles impossibles à dénicher, des BD, des livres d'art, des savons anglais... le tout avec un agréable côté hippy. Les bons chineurs savent qu'il faut sortir des sentiers battus pour trouver ce pull en cachemire que vous vouliez sans le savoir et cette lampe que vous avez vue dans une revue tendance.

063


QUARTIERS CONDE DUQUE Emilio Valdivia EL CUARTEL

Bien plus qu'un centre culturel, une icône de la modernité Ce bâtiment impressionnant était jadis le plus haut de Madrid. Si vous vous y rendez, vous verrez qu'aujourd'hui encore ses dimensions sont imposantes : une surface de 5 000 mètres carrés et une façade de 228 mètres. Après sa rénovation, le Cuartel commencera une nouvelle étape, abritant toujours le siège de la Bibliothèque centrale, de la Bibliothèque musicale, de l'Hémérothèque et de la Videothèque municipales. Construit au début du XVIIIe siècle par Pedro de Ribera, sur ordre du roi Philippe V, pour servir de caserne de la Garde royale, ce bâtiment a aussi servi d'observatoire astronomique. Dans les années 1980, il a radicalement changé de personnalité pour accueillir les incontournables Veranos de la Villa. Les amateurs se souviennent encore des récitals de légende dans sa cour pavée. Depuis 2001, il accueille le Musée d'art contemporain, une pinacothèque où vous pourrez contempler peinture et photographie d'avant-garde.

Autour de l'ancienne caserne du Conde Duque, tourne toute l'activité commerciale du quartier, avec plein d'endroits où l'on peut manger des tapas avec style.

Associé de Grupo Sportivo. Où : Dans l'une de ses quatre boutiques de mode du quartier. Où manger : Taberna de Abajo (Limón, 16). Ils tirent la pression à l'ancienne. La Dichosa (Bernardo López García, 11), de bonnes tapas et de bons vins. Pour boire un verre : Taberna del Limón (Limón, 22). Et El Jardín Secreto (Conde Duque, 2). Des cocktails et une ambiance agréable pour discuter. Un endroit unique : Radio City Discos (plaza Guardias de Corps, 1). Autre chose ? Mini (Limón, 24) où s'habillent les dandys madrilènes.

et aussi 1. romans

C'est l'un des quartiers les plus littéraires, présent dans l'œuvre de Galdós et d'Almudena Grandes.

2. monuments Il faut visiter les chefs d'œuvres que sont le couvent de las Comendadoras de Santiago et l'église de Montserrat.

3. BD

L'Otaku Center est l'un des endroits où se donnent rendez-vous les fans de manga et de dessins animés japonais.


AL BERTO AG UILERA

TA C RUZ DE MARCENADO

MONTSERRAT UE

CO

2

PR INC

8

4

5 6 AM AN IEL

ND

ED UQ

1 ventura rodríguez

3

QU IÑO NES

SAN B ERNA R

SAN HERMENEGILDO

DO

SAN

san bernardo

7

PALMA SAN VICE NTE

FERRER

NOVICIADO

ES A

noviciado

1. Cuartel de Conde Duque 2. Plaza de los Guardias de Corps 3. Musée ABC 4. Zone piétonne 5. Couvent de las Comendadoras de Santiago 6. Plaza de las Comendadoras 7. Église de Montserrat 8. Rue San Bernardino

places et terrasses

Une pression et des croquettes, des tacos, des pâtes ou de l'houmous ? Certaines sont harmonieuses comme la Plaza de las Comendadoras, d'autres irrégulières comme celle du Conde Duque ou cachées comme celle de los Guardias de Corps. Ne manquez pas de faire un tour dans la zone piétonne très fréquentée située entre les rues de Cristo, Bernardo López García et Limón pour prendre de bons vins et des tartines. C’est un coin tranquille où l’on vient pour l'apéritif du dimanche, les tapas, les bonnes bières, les croquettes maison, les cartes des vins bien garnies et les gastrotavernes, idéales pour venir en famille. Au printemps et en été, trouver une place le soir en terrasse est un travail d'expert. Curry, mole et mezze Qui se serait imaginé qu'un quartier si typiquement madrilène aurait pu comporter une telle densité de restaurants ethniques? Le plus étonnant est que cela ne date pas d’hier, n’est pas un phènomène de mode et reste bon marché. La rue San Bernardino est truffée d’endroits où l'on peut manger de vrais plats libanais, thaïlandais, indiens, mexicains et chinois.

065


quartiers GRAN VÍA / SOL

C'est vous la star

Gran Vía / Sol

Centre géographique et sentimental de la ville : c'est là que se trouve le Madrid le plus canaille, à la fois aristocratique et fripon, amusant et un peu frimeur, comme il se doit. La Gran Vía est l'avenue grandiose qui suscite toutes les jalousies. Et la Puerta del Sol, l'endroit où aller pour pouvoir se vanter d'avoir séjourné dans la capitale espagnole.

066


ART & CULTURE

SPECTACLES

NUIT

E4

Entre : De Cibeles à Plaza de España, entre Ópera et Sevilla. Gastronomie : Territoire du pot-au-feu madrilène, de la charcuterie, des sandwichs et du fast food. Avec vue sur : Les immeubles les plus imposants de Madrid et les plus photographiés. Cache : Les meilleurs bars à cocktails espagnols. Identité : Le Madrid de Sabina et Valle-Inclán est ici, mais aussi celui de Álex de la Iglesia, Antonio López, Almodóvar et Amenábar.

SHOPPING

BOIRE & MANGER

Rien de tel que de se promener sur la Gran Vía et à la Puerta del Sol pour sentir l'esprit cosmopolite et la joie trépidante des Madrilènes.

100 ans

Le plus grand spectacle de Madrid Sur la Gran Vía, le ciel est encore plus près de Madrid. Ici, on change d'échelle et on pourrait facilement se croire à New York; un sentiment vite oublié devant l’envie soudaine d’un chocolat avec des churros ou d’un vermout. C’est le grand projet d'urbanisme du XIXe siècle, un kilomètre et demi de long bordé d'immeubles spectaculaires. De ses toits De la rue Alcalá à la Plaza de España, des points de vue imprenables vous permettent d’admirer Madrid en hauteur, comme de la terrasse du Cercle des Beaux Arts, du Corte Inglés de Callao et des hôtels Ada Palace, de las Letras, et Vincci Capitol, d’où l'on peut presque toucher le ciel, celui-là même que peignait Velázquez.

067


quartiers GRAN VÍA / SOL

les feux de la rampe

Cinéma et théâtre à toute heure Pour fêter son premier centenaire, la Gran Vía a récupéré toute sa splendeur. Dans les années 1980, elle a compté jusqu'à 13 cinémas, ornés de grandes affiches peintes à la main par l'atelier Gaspar Pérez. Désormais, elles ont été remplacées par les enseignes de néon et les théâtres se consacrent aujourd'hui aux comédies musicales tout public. Superproductions internationales et réalisations produites en Espagne se partagent l’affiche. Le jeudi soir, mieux vaut venir avec un appareil photo pour chasser d’un coup de flash les étoiles du cinéma qui défilent sur ses tapis rouges, surtout ceux des cinémas Capitol et du Callao.

Patricia Raznak Responsable création chez Grassy. Où manger : La Tasquita de Enfrente (Ballesta, 6), cuisine du marché dans un restaurant de seulement huit tables. Pour boire un verre : Les gin tonic du Susan Club (Reina, 23). Où acheter : Chez L’Habilleur (plaza de Chueca, 8). Les vêtements y sont singuliers et différents. Un endroit unique : L'horloge du rond-point de la bijouterie Grassy (Gran Vía, 1). Elle donne l'heure aux Madrilènes depuis les années 1950.

068


À droite, des cinémas, des bars et des spectacles se partagent les trottoirs de la Gran Vía. Ici, le bar Museo Chicote, un classique incontournable.

À vous de choisir:

4 propositions pour après le spectacle Goûter + comédie musicale Destinés au enfants qui peuvent prendre un milk-shake et des croque-monsieur dans la mythique salle Nebraska. Cinéma + cocktail au Chicote Vous invoquerez l'esprit d'Ava Gardner, de Sofia Loren ou de Lola Flores, anciennes habituées de ce temple. Théâtre + verre Après avoir assisté à une œuvre de qualité, rien de tel que de la digérer dans un bar traditionnel, comme le José Alfredo, fréquenté par des acteurs, des mannequins et autres noctambules.

A EZ RT AL

2

3 CALLAO

GRA gran vía

PR

OPERA

ECI

9

AD OS

A RE

NAL

10

OR M AY

HO

N CARRAL

A

FUE

SANTO DOMINGO

BA ILÉ N

JARDINES DE SABATINI

AN

Z

GR

1

PE

plaza de españa

SAN BER NAR

DO

Opéra + dîner Pour se remettre après une telle passion symphonique, le restaurant du Teatro Real lui-même (à deux pas de Sol et de Gran Vía) propose une ambiance lyrique.

N VÍ A

5

6 ALCALÁ 7

4

sevilla

SOL

8

CARRERA DE S. JERÓNIMO

1. Rue Leganitos 2. Bâtiment Capitol 3. Bâtiment de Telefónica 4. Cercle des Beaux-Arts 5. Bâtiment Metrópolis 6. Casino de Madrid 7. Académie royale des BeauxArts de San Fernando 8. Kilomètre zéro 9. Plaza del Carmen 10. Chocolaterie San Ginés

069


QUARTIERS GRAN VÍA / SOL

puerta del sol

Si vous ne l’avez pas vue, vous n'avez pas vu Madrid Comme vous vous en rendrez compte, il s’agit du point vers lequel convergent toutes les communications de Madrid, le cœur du centre, la destination d’étrangers et d'habitants en tout genre et de toute condition sociale dont, tôt ou tard, les chemins se croisent. Une zone joviale et en perpétuel mouvement où l’on trouve un peu de tout : des restaurants, des boutiques, des théâtres, des hôtels. Les soldes, les cérémonies officielles et de grandes fêtes comme celle de fin d'année s’y concentrent. Kilomètre zéro C'est de là que part la rue Alcalá, avec ses grands immeubles et sa puissance ; la Carrera de San Jerónimo, qui mène au Parlement et à l'Hôtel Palace ; la rue Mayor, vers sa place et le Palais Royal ; Preciados et Carmen, qui débouchent sur Callao et Gran Vía ; et Arenal, avec le Teatro Real au fond. Son va-et-vient fascinant a été réorganisé ces dernières années depuis qu’elle est devenue en grande partie piétonne et grâce à sa nouvelle station de métro et de trains de banlieue.

La rue piétonne de Preciados continue maintenant sur Arenal, où se trouve la chocolaterie San Ginés. À droite, la vue depuis l'hôtel Óscar.

070

Pablo Puyol Acteur. Où le trouver : Pendant la saison, dans l'une des comédies musicales de la Gran Vía. Où manger : Chez Zara (Infantas, 5) grande cuisine cubaine dans une excellente ambiance. Pour boire un verre : Rinconete (Mancebos, 4) et le Beerstation, sur la plaza de Santo Domingo. Où acheter : Dans la rue Fuencarral, pour toutes les bourses. Un endroit unique : La plaza de la Villa vous emmène dans un Madridvillage dont je raffole.


4 infos 1.

preciados Elle reste l'une des rues commerçantes avec la plus grande densité de personnes au monde.

2. LA VIOLETA

"standing"

Penchez-vous pour observer le profil le plus distingué de la ville À Madrid, vous aurez aussi l'occasion d'enlever votre veste en cuir pour revêtir votre smoking et vos plus beaux atours. La ville révèle son aspect le plus distingué dans des endroits qui dégagent un certain charme, parfois aristocratique, au caractère intellectuel et bourgeois accentué. Tout ceux qui ont monté les marches du Casino de Madrid, fondé en 1836 par un groupe d'idéalistes, peuvent en témoigner.

ART Si vous cherchez un musée intéressant mais pas bondé, visitez l'Académie royale des BeauxArts de San Fernando.

Cercle des Beaux-Arts Tout aussi élégant mais plus accessible. Une institution madrilène par excellence qui possède une cafétéria moderniste, des salles d'expositions, des pistes de danse pour de grands événements et même sa propre radio. Picasso a lui-même pris des cours ici. Installez-vous sur sa terrasse de la rue d'Alcalá et vous serez occupé pendant des heures : tout Madrid passe par là.

Si vous voulez rapporter un souvenir cheap & chic goûtez ses bonbons, comme le faisait déjà Lauren Bacall.

3. théâtres

Ne comptez pas sur la chance pour trouver des billets. Essayez à Taquilla Último Minuto (plaza del Carmen).

4. les cariatides

L'emblématique bâtiment de la rue Alcalá est le nouveau siège culturel de l'Institut Cervantès.

071


QUARTIERS LA LATINA

072


ART & CULTURE

NUIT

SHOPPING

BOIRE & MANGER

La plaza de San Andrés et l'église du même nom sont un bon point de départ pour une journée dans La Latina.

Suivez son rythme

La Latina

Venez un dimanche au Rastro. Les gens se pressent en masse pour flâner le long de ses étals et de ses boutiques d'antiquités avant d'aller manger entre vins et tapas. Mais ce n’est pas tout: ce quartier de Madrid, où tradition et bohème cohabitent en harmonie, a bien d’autres charmes. Point de rencontre

Du baroque à la bohème, en passant par Almodóvar

C6

Entre : Austrias et Lavapiés. Gastronomie : Bars à vins, cafés, restaurants afterhours, cuisines régionales, gastrobars. Shopping : Ateliers d'artisanat, antiquaires, fripes. Son secret : Mieux vaut s’y rendre le samedi midi pour éviter la foule du dimanche. Origine : XVIe siècle. Style : Typique et bohème.

La Latina donne beaucoup d'ellemême. En descendant depuis la plaza de la Cebada, la silhouette de la basilique de San Francisco el Grande se détache; c'est l'un des principaux joyaux baroques de Madrid. En continuant jusqu'aux Vistillas, vous pourrez admirer de là, la vue panoramique privilégiée sur la Casa de Campo et dîner en plein air jusqu'à très tard dans la nuit. En poursuivant le long de la rue Bailén, vous traverserez le spectaculaire viaduc, qui surplombe la rue Segovia. Celle-ci, en remontant, limite le quartier au nord, et mène à des coins romantiques tels que les plazas de la Paja et de l'Alamillo, qui apparaissent souvent dans les films d'Almodóvar.

073


QUARTIERS LA LATINA

le rastro

Où tout s'achète et tout se vend Les dimanches et jours fériés sont des journées parfaites pour aller faire des courses dans le centre de Madrid : la plaza de Cascorro et la Ribera de Curtidores se remplissent de plus de mille étals du marché aux puces du Rastro, s'étendant aux rues adjacentes comme San Cayetano, connue pour ses peintres et la rue Fray Ceferino González, où l'on vend des oiseaux. Une multitude de visiteurs en quête de bonnes affaires et de reliques. Au meilleur prix À midi, le marchandage s'intensifie. Vous dénicherez là de précieux objets d'artisanat, des fripes, des babioles. Le reste de la semaine, les commerces sont aussi ouverts. C'est le bon moment pour aller chiner chez les antiquaires.

Antonio Velázquez Acteur, fan de La Latina. Sa rue préférée: La Cava Baja, où les bars et les bistrots se suivent les uns les autres. Où il aime déjeuner : Chez San Lucas (San Isidro Labrador, 14). Ses anémones de mers et ses galettes de crevettes vous transporteront sur la côte andalouse. Où acheter : Au marché de San Miguel vous trouverez tout ce que recherchent les fins palais. Pour boire un verre : À La Mala Fama (Segovia, 22) en jouant au billard et en écoutant de la bonne musique.

074


Un bon dimanche commence en furetant entre les étals et les boutiques du Rastro avant de finir dans un bistrot devant des tapas.

la route des tapas

De succulentes assiettes pour digérer ses achats La tradition madrilène exige qu'après le Rastro on aille manger des tapas dans les bars et bistrots de La Latina. Des plazas de San Andrés et de la Cebada partent les rues les plus fréquentées en commençant par celle de Cava Baja. Si nous avons de la chance, nous arriverons à nous asseoir, sinon, peu importe : il y aura toujours de la place au comptoir. La variété de tapas est infinie. À chaque saison, le quartier se teste lui-même en lançant de nouvelles saveurs ou un nouveau concept culinaire. Les jeudis,

vendredis et samedis soirs, le coin s'échauffe également. Le samedi midi, en revanche, il est facile de trouver une table et l'ambiance y est toujours aussi agréable. D'hier et d'aujourd'hui Les classiques : œufs au plat, croquettes, brandade de morue, jambonneau, gambas, terrine de poireaux. Les nouvelles tentations : foie gras à la compote de pomme, thon sauce tataki, bouchées au fromage Idiazábal, artichaut sautés avec des copeaux de parmesan et de l'ail confit, taboulé à la menthe.

073


ZONAS SALAMANCA

à noter

1. nocturne

L'atmosphère des bars à tapas matinaux se prolonge jusque tard dans la nuit autour de la plaza de la Cebada.

Fête populaire

Venez fêtez avec nous la Vierge de la Colombe Juste après les fêtes de Lavapiés, c'est le tour de celles de La Latina. Le 15 août, après la grand messe de 13 heures, les pompiers décrochent le tableau de la Virgen de la Paloma (Vierge de la Colombe) dans l'église du même nom et elle est portée en procession dans le quartier. Petits et grands revêtent les costumes typiques des chulapos, aux balcons on accroche des châles de Manillle et les stands de la fête ouvrent. C'est l'une des fêtes les plus typiques de l'année, la verbena de La Paloma, l'autre sainte patronne de Madrid (après La Almudena). Musique live Ces festivités si folkloriques présentent pourtant un autre visage, plus jeune et plus moderne dans le parc de las Vistillas où, à l'occasion de la fête, s’installent des buvettes en plein air et sont organisés des concerts gratuits de groupes pop rock. Un souffle d'air frais que l'on apprécie pendant les nuits du mois d'août.

076

2. Anglona

Le petit jardin de ce palais du XVIIIe ressemble à un mirage; c'est l'un des secrets du quartier.

3. l'origine

Le musée municipal de la Casa de San Isidro raconte l'histoire de Madrid depuis ses origines.

4. lucio

Des célébrités du monde entier se rendent chez lui pour goûter ses célèbres œufs au plat.


1. Viaduc 2. Jardin d’Anglona 3. Plaza de Puerta Cerrada 4. Las Vistillas 5. Plaza de la Paja 6. Cava Baja 7. Plaza de San Andrés 8. Plaza de la Cebada 9. San Francisco el Grande 10. Plaza de Cascorro 11. Notre Dame de La Paloma 12. Marché Puerta de Toledo

En passant par le viaduc, nous arrivons à las Vistillas, scène de concert rock durant les fêtes de la Paloma, un jour important aussi pour les personnages typiques que sont les chulapos et chulapas.

PLAZA MAYOR

1

SEG

2

3 A

5

O

S

NC ISC O

12

RE

RA NF

VIA

DO

SA

GO

11

JA

DE

SE

BA

VÍA

AD E

10

EM

AN

ND

DO

LA LATINA

RIBERA DE CURT IDOR ES

GR

RO

8 LE

LADER

9 PARQUE DE LA CORNISA

HUMIL

7

TIRSO DE MOLINA

6

TO

4 BAI LÉN

ACHATS Les commerces artisanaux sont toujours là : vanneries, magasins de cire et d’espadrilles.

OV I

PUERTA DE TOLEDO

073


078

Venez faire un tour à Lavapiés et vous constaterez qu'il réunit le meilleur de chaque continent, des terrasses au soleil, la meilleure cuisine internationale, des fêtes exotiques et des galeries avantgardistes.


ART & CULTURE

SPECTACLES

NUIT

SHOPPING

BOIRE & MANGER

Une place ouverte sur le monde

Lavapiés C’est peu dire que de parler de fusion au sujet du quartier le plus multiculturel de Madrid. Vous verrez que les habitants de toujours partagent leur banc au soleil avec leurs nouveaux voisins latinos, africains et asiatiques. Sans lui faire perdre l'essence de son caractère typiquement madrilène, la riche diversité ethnique de ses rues est un modèle d'intégration. de tirso à las rondas

Vues, places et autres recoins dans un dédale de rues en pente Nous vous proposons de commencer votre visite de cette zone de Madrid par une vue panoramique depuis son point le plus haut : au sixième étage de la Casa de Granada, sur la plaza de Tirso de Molina. À vos pieds, le marché aux fleurs, avant de descendre par la rue Lavapiés, Mesón de Paredes ou Jesús y María, à la recherche de Tribulete, où l'on peut visiter la Bibliothèque de l'UNED (Université à distance) dans des Écoles Pies rénovées, elles aussi pourvues d’une terrasse sur le toit. Avant, il faut s’arrêter dans la Cour de Sombrerete, classée monument historique. De là, à deux pâtés de maison, se trouve le centre névralgique de la vie du quartier, la plaza de Lavapiés. En regardant vers le nord, on aperçoit la rue de l'Ave María, avec ses cafés typiques et ses restaurants indiens. À côté, la rue de Argumosa est connue comme la "promenade maritime" du quartier en raison de ses nombreuses terrasses. Puis, vers le sud, nous arrivons à las Rondas qui délimitent la frontière avec Embajadores.

F6

Entre : Tirso de Molina, Antón Martín, Atocha et Embajadores. Gastronomie : Des saveurs exotiques aux traditionnelles tapas. Cache : Ses cours intérieures caractéristiques. Saviez-vous que ? C'est un ancien quartier juif qui doit son nom à la fontaine qui se trouvait sur la place. Style : Décontracté et nonchalant. Ambiance: L'ethnique et l'alternatif se mêlent à la tradition.

079


QUARTIERS LAVAPIÉS

pistes 1. en soirée

Vous trouverez une bonne ambiance dans les environs des rues Torrecilla del Leal et Santa Isabel.

2. écolo

Le projet de potager urbain de l'association “Esto es una Plaza”, rue Doctor Fourquet.

3. CURIOSITÉ Jetez un coup d'œil à l'immense cadran solaire peint sur la façade de la Casa de la Vela, rue Sombrerete.

4. de génie

des saveurs internationales

Plat du jour avec appellation d'origine contrôlée

Pour déguster de la vraie cuisine indienne à Madrid, il faut vous rendre dans les restaurants de la rue de l'Ave María. Rue Lavapiés, l’Albahia est l'un des restaurants marocains les plus authentiques et anciens du quartier. Rue Tribulete, les vrais protagonistes sont les pâtisseries libanaises et marocaines, tandis qu'à Mesón de Paredes, ce sont les restaurants sénégalais qui se distinguent. Pour finir, dégustez un thé dans l'un des salons de thé d’Olivar. Les classiques du quartier Certains lieux sont aussi restés intacts, commes le Café Barbieri et le Melo's, où l'on peut goûter des croquettes XXL. La Taberna de Antonio Sánchez est l'une des plus anciennes de la capitale. L'agitation matinale du Marché d’Antón Martín, avec l'école de danse Amor de Dios à l'étage au-dessus, est le meilleur exemple du métissage quotidien que vous pourrez apprécier chaque jour dans ce quartier.

À Atocha, près du Musée Reina Sofía, vous pourrez goûter les sandwichs de calmar typiquement madrilènes.

Mélanie Pintado Natalia Ortega Gérantes de la Sala Triángulo.

Le Teatro Circo Price est le dernier venu à l’affiche de Lavapiés. La terrasse des Écoles Pies (à droite) est un lieu incontournable en été.

080

FÊTES Dans ses rues, on fête le ramadan et les cérémonies du nouvel an chinois et hindou.

Où manger : Mano a Mano (Lavapiés, 16) cuisine du marché à bon prix, une ambiance familiale avec terrasse en été. La Caña (Santa Isabel, à l'angle de Doctor Fourquet) pour ses tapas et ses succulents jus de fruits. Prendre un verre : Aguardiente (Fe, 1) et Traveling Bar (Olivar, 39) où se donne rendez-vous la faune nocturne. Achats : Bajo el Volcán (Ave María, 42), des disques et des livres à offrir. À découvrir : La Mina, le visage le plus typique du quartier le plus typique. Un conseil : Flâner et observer le mélange des générations et des cultures.


2

M O R AT

MAGDALENA tirso de molina

ISA

A

O

TA

IÉS

R PA

BE

L

ED ES

SO

ER

ET

E

atocha

Lavapiés

6

7

ARGU

MOS

8 A

9 ZA BE CA

HA

1. Marché aux fleurs 2. Casa de Granada 3. Cinéma Doré 4. Teatro Pavón 5. Écoles Pies 6. Cour de Sombrerete

PA S

embajadores

EO

DE

ST A.

ES

10

C ATO

LA

IA

OR

11

E AD

DE

NC

AD

12

D RO N

BAJ

E VAL

EM

5

R MB

cinéma, théâtre et ART

PRAD

S

E ND

AP LAV

AVE MAR ÍA

ME

AN

CH

DEL

3 AT O

4

ÍN

antón martín

O PA SE

1

7. Teatro Valle-Inclán 8. Rue del Doctor Fourquet 9. MNCA Reina Sofía 10. Teatro Circo Price 11. La Casa Encendida 12. La Tabacalera

Venez découvrir une offre culturelle différente Le siège de la Cinémathèque nationale, dans l'ancien Ciné Doré, de style moderniste, est le lieu de rendez-vous des cinéphiles madrilènes et l'essence même de Lavapiés. Le théâtre n'est pas en reste, car s'y sont installées des salles alternatives telles que Mirador, Triángulo, Escalera de Jacob ou Tis. Le Teatro Valle-Inclán flambant neuf du Centre national d'art dramatique, qui surplombe désormais la place de Lavapiés elle-même, s'est très bien fait au quartier. À son esprit bohème viennent se joindre les galeries avant-gardistes de la rue Doctor Fourquet, derrière le Musée Reina Sofía, ainsi que les activités socioculturelles de La Casa Encendida et le centre autogéré La Tabacalera.

081


QUARTIERS MADRID RÍO

Le futur sera vert

Madrid Río Alors qu’il était noyé au milieu du périphérique, le fleuve Manzanares a retrouvé sa limpidité grâce à un plan ambitieux qui a enterré la circulation. De nouveaux jardins, ponts et promenades vous attendent sur ses berges réaménagées. 082

À VÉLO Vous pouvez désormais parcourir tout l'axe du Manzanares en deux roues en une seule journée.


ENFANTS

SPECTACLES

VERT

B5

Entre : Casa de Campo, Puerta del Ángel, Carabanchel, Príncipe Pío, Distrito Latina, Usera et Arganzuela. Shopping : Commerces traditionnels dans les quartiers des alentours. Cache : Plus rien aujourd’hui; cette zone qui n’apparaissait pas sur les cartes retrouve tout son éclat et une intense odeur de pin embaume le tout. Origine : XXe siècle. Identité : Sportif et familial, surtout le week-end.

coulée verte

Une métamorphose qui vous surprendra Difficile d'expliquer cela à quelqu'un qui ne l'a pas connu avant. Cet espace désormais rénové permettant de se promener à l'ombre des arbres, près du fleuve Manzanares, était il y a encore quelques années, une route encombrée de voitures. Et à grands problèmes, grandes solutions : on a enterré la rocade pour permettre à la végétation de reprendre sa place. Ce nouvel espace dédié aux loisirs vous offrira de multiples surprises. La avenida de Portugal, les environs des ponts del Rey et de Segovia et la promenade du Salón de Pinos vous attendent. La zone compte 26 000 nouveaux arbres et 42 kilomètres de sentiers piétons, reliés à l'Anneau vert, un réseau de pistes cyclables dans Madrid.

083


QUARTIERS MADRID RÍO

3 idées

1. contrastes Celui des jardins historiques et raffinés du Campo del Moro par rapport à la promenade du Salón de Pinos.

2.intarissable L'augmentation du niveau des eaux permettra de ramer en canoë à hauteur du parc de la Arganzuela.

3. ponts

33 passerelles relient les deux rives, pour les voitures et les piétons, en plus des écluses.

Ginés Garrido Directeur de Madrid Río. Votre lieu préféré du projet ? La Huerta de la Partida, où nous avons planté plus de 700 arbres fruitiers. Le pont qui a le plus de charme ? Celui de Toledo est le plus spectaculaire. Parmi les nouveaux, le Pont de l’Andorre, en forme de Y. Un samedi après-midi à Madrid ? Aller manger quelque chose dans le centre et voir une exposition. Un dimanche matin ? Se promener dans un parc et prendre une bière à une terrasse.

084

les parcs des rives

Promenez-vous au milieu de jardins historiques impressionnants Il faut bien le dire, le projet Madrid Río a bénéficié d'un grand avantage : l'existence de jardins historiques sur les rives du Manzanares qui sont maintenant reliés les uns aux autres comme jamais auparavant. Au nord, le fleuve arrive d'abord par le bois du Pardo, une immense zone forestière peuplée de chênes, et passe ensuite près de la Casa de Campo. Ensuite, il caresse les splendides jardins du Campo del Moro, rattachés au Palais royal, et d'une rive il revient vers l'autre en décrivant un léger méandre devant le Parc de San Isidro, dans les prairies duquel on célèbre la plus grand fête en honneur au patron de Madrid. Peu après, on arrive au Parc de la Arganzuela, récemment créé, mais qui grandira aux côtés de la vielle serre du Palais de Cristal. La Caja Mágica Enfin, vous devrez visiter le Parc Tierno Galván, où se trouve le Planétarium, qui nous conduira à un autre parc encore plus récent, le Parc linéaire du Manzanares, avec la spectaculaire Caja Mágica, conçue par Dominique Perrault. Et tout cela, sans prendre la voiture un seul instant.


Trois réussites du nouveau Madrid Río : ses nouveaux ponts et Matadero, les fontaines sur la rive et la Caja Mágica.

matadero madrid

Un espace sans limite pour la créativité C'est la tendance de l'axe du Manzanares : faire d’un élément dégradé ou désaffecté, ici un abattoir néo-mudéjar du début du XXe, quelque chose de radicalement nouveau. Que cela continue ainsi : vous découvrirez que jusqu’ici les résultats sont excellents. Depuis le début de la rénovation de ce complexe en 2005, il est devenu le centre culturel le plus bouillonnant de Madrid. C'est un espace de nature polyvalente et décentralisée, qui sert aussi bien à créer des œuvres audiovisuelles novatrices

qu’à abriter des ateliers où les enfants jouent en donnant libre cours à leur imagination. Tous les types de projets sont les bienvenus. Naves del Español Ces étables sont devenues dès les années 1980 le siège du Ballet national espagnol et de la Compagnie nationale de danse, où l'activité est incessante. Les grandes stars, pourtant, sont las Naves del Español, un espace scénique où rien n'est acquis et où le théâtre retrouve son essence la plus avant-gardiste.

085


Jour et nuit, Malasaña révèle son double visage. Ici, la vie nocturne de la rue San Vincente Ferrer. En bas, de jeunes habitants dans divers endroits du quartier.

ZONES MALASAÑA

Fascinés par son charme canaille

Malasaña ENFANTS La nouvelle génération organise des activités dans le quartier pour toute la famille.

086

Quand vous parcourrez le quartier qui a projeté Madrid dans la modernité pendant les années 1980, vous verrez qu'il n'a pas perdu une once de son esprit agité et de son goût nonconformiste. Les jeunes de cette "Movida" ont désormais fondé des familles qui contribuent à donner à ses rues une ambiance accueillante et plurielle tout en laissant place aux nouvelles générations qui entretiennent la flamme.


LG BT ART & CULTURE

SPECTACLES

NUIT

BOIRE & MANGER

ENFANTS

SHOPPING

GAY

plaza del dos de mayo

F3

Entre : Conde Duque, Chamberí, Chueca et Gran Vía. Gastronomie: Informel, cosmopolite, bon marché. Shopping : Du «fait à l’ancienne» aux dernières tendances de mode, d'accessoires et d'objets pour la maison. Cache : Un passé rebelle, du soulèvement du Dos de Mayo à la Movida des années 1980. Origine : Début du XIXe siècle. Style : Hors-norme de nuit, familial et typique de jour.

Scènes de la vie quotidienne Place unique et atypique, ses accès et ses différents niveaux en font un véritable symbole métropolitain. Après une période difficile, elle a su renaître avec vitalité et éclat, attirant à elle tous les regards et devenant un passage obligé quand on va de Chamberí au centre historique de Madrid. Un espace arboré, que se partagent chaque jour les enfants qui jouent, les seniors sur leurs banc et les habitants du quartier promenant leurs animaux de compagnie. Ensemble, ils observent les acrobaties des skaters et le va-et-vient permanent des visiteurs qui cherchent une place en terrasse. Symbole de résistance Sur cette place se dresse le monument du Dos de Mayo en hommage à la résistance historique de la ville. Manuela Malasaña, l’héroïne du soulèvement de 1808, donne aussi son nom à l'une des rues les plus fréquentées, où le Teatro Maravillas attire autour de lui un large choix d'établissements où sortir.

087


QUARTIERS MALASAÑA

échos de la MOVIDA

«Que fait une fille comme toi dans un endroit pareil ?» Comme la Movida est née la nuit, dans les bars et les discothèques de Malasaña, vous trouverez des échos de ce mouvement socioculturel qui continue de résonner avec nostalgie. En dépit du poids des années, vous aurez l'occasion de vérifier que l'esprit rebelle

de l’époque et une certaine esthétique kitsch restent vivants dans tous les coins où le rock, le punk et l'indie pop constituent la musique de fond permanente. Venez écouter des concerts et danser au rythme de soirées thématiques programmées presque tous les jours.

en 5 pas 1. 2. 3. THÉÂTRES Le Lara et l'Alfil sont

de petites scènes dynamiques, centres de l'activité culturelle du quartier

La vitrine de Oh La La La, un changement de style chez Juan, por Dios ! et le comptoir animé de La Realidad.

088

PLACE

Rien de tel que de s’assoir à l’une des terrasses de San Ildefonso et de regarder passer les gens.

MUSÉE

Celui de l'Histoire, rue Tribunal, est un ancien hospice à la façade baroque. Un vrai bijou.

4. commercial 5. bohème Près du rond-point de Bilbao, se trouve l'un des cafés de plus longue tradition littéraire de Madrid.

Dans une ambiance cosmopolite, cohabitent ici les ateliers traditionnels et les boutiques d'avant-garde.


LG BT

Almudena Fernández Ambassadrice de Triball, mannequin. Où manger : La Tasquita de Enfrente (Ballesta, 6) de la grande cuisine traditionnelle. El Circo de las Tapas (Corredera Baja de San Pablo, 21) un espace plein de lumière. Boire un verre : Les vermouth artisanaux de La Ardosa (Colón, 13) et les cocktails les plus originaux chez Santamaría (Ballesta, 4). Où acheter : KikeKeller (Corredera Baja de San Pablo, 17), des meubles recyclés de grande beauté. Gük (Loreto y Chicote, 2) des vêtements exclusifs de création scandinave.

TRIBALL

Venez définir les nouvelles tendances On l'appelle Triball à cause des rues qui forment le "triangle Ballesta", derrière la Gran Vía, quand on remonte la Corredera Baja de San Pablo. Cette zone émergente de Madrid a été réhabilitée grâce à l'initiative privée et à l'obstination de ses résidents. Laissez donc de côté tout type de préjugé sur son passé et explorez ses rues qui, faute de pouvoir rivaliser avec la taille et l'éclat de celles des environs, ont toutefois bénéficié du même élan dynamique et innovateur qui a transformé avant elles Chueca et Fuencarral. Tout est possible À côté du commerce traditionnel, vous trouverez ici un autre genre de commerce plus personnel, en rien conventionnel, ainsi que des espaces originaux ouverts à la créativité, des boutiques de mode où l'on réalise des performances et des ateliers de déco présentant des expositions. Les activités tout public organisées pendant l'année sur la Plaza de Santa María de la Soledad Torres Acosta et dans les anciens cinémas Luna servent de réclame.

089


Le style américain des desserts de l’Happy Days colle à merveille ZONES rétro de avec l'aspect Beso, une ancienne blanchisserie.

MALASAÑA

Espíritu santo

Vous sentirez sa vitalité Traversant Malasaña, le bout de la rue Espíritu Santo qui va de San Andrés à la Corredera Alta de San Pablo a réussi la combinaison parfaite entre ambiance de rue, commerce traditionnel et établissements à la mode. En effet, une poignée de nouveaux commerces a ramené des flots de piétons, qui envahissent la chaussée bien que la rue ne soit pas piétonne. Si vous y faites un saut, vous découvrirez là l'esprit d'un quartier à l'ancienne qui renaît grâce à l’esprit d’entreprise de ses habitants les plus jeunes. Hamburgers, sushis et cupcakes Le quartier se démarque surtout par sa variété gastronomique, qui va des tapas créatives aux plats à emporter. On y trouve des restaurants asiatiques, italiens et américains d'inspiration rétro, des coins tranquilles pour prendre le café après un déjeuner entre amis, pour passer l'après-midi entre deux tasses de thés, des gâteaux et des cocktails ou dîner les pieds dans le sable.

090

Pedro Javaloyes Directeur de Rolling Stone. Avec des enfants : Glück (Velarde, 12) propose vêtements et jouets. Et Bon Bon (Fuencarral, 133), des friandises de luxe. Où manger : Asiana NextDoor (Travesía de San Mateo, 4), fusion Pérou/Asie. Bolívar (Manuela Malasaña, 28) très typique. Un verre : La Corredera de San Pablo regorge de nouvelles offres. Jandro, avec un éclat vintage, La Catrina, cantine mexicaine kitsch et authentique. En musique : La Vía Láctea (Velarde, 18) et El Perro de la Parte de Atrás del Coche (Puebla, 15).


LG BT

NAR

2

BILBAO

TRIBUNAL

SA

A

9

7 10

L ARRA

VA LV ER DE

S.

FUENC

PA B

ER

A

BA

JA SANTO DOMINGO

ED

8 VÍ

RR

AN

CO

GR

DE

O

RT AL

COLÓN

6

N

TE MA

EZ

5

Z LO

PE

3

FERRER

HO

SAN

SAN VIC ENTE

A

BER

PA LM A

4

NOVICIADO

1

SAN A N

DO

DRÉS

QUARTIERS MALASAÑA

1. Teatro Maravillas 2. Plaza del Dos de Mayo 3. Musée de l'Histoire 4. Rue de l’Espíritu Santo 5. Plaza de San Ildefonso 6. Teatro Alfil 7. Église de San Antonio de los Alemanes 8. Teatro Lara 9. Plaza Santa María de la Soledad Torres Acosta 10. Triball

maravillas

Un quartier de balcons, de récitals et de vaudevilles En vous baladant tranquillement dans Malasaña, vous aurez l'impression de traverser un petit village au milieu de la grande ville. Aussi connu comme le barrio de Maravillas, "avec ses balcons et ses machines Singer" tel que le décrit Rosa Chacel, vous verrez qu’il porte bien son nom. Des rues comme celles del Pez, Colón, La Luna ou La Palma transmettent un esprit collectif au quotidien : vous pouvez tout autant apprécier des expositions d'art urbain, qu’assister à des récitals et des spectacles de vaudeville. Rien d’étonnant si, suite à une rencontre fortuite, on vous invite à prendre un apéritif qui se prolongera jusque tard dans la nuit.

091


QUARTIERS PASEO DEL ARTE (PROMENADE DE L'ART)

Au milieu des chefs d'œuvres

Paseo del Arte

Face à tant de monuments, musées et centres culturels, vous aurez besoin de vous organiser pour ne pas être victime du syndrome de Stendhal à la madrilène. L'idéal est d'effectuer plusieurs visites et de bien choisir ce qui vous intéresse le plus. Vous pourrez ainsi profiter au maximum de la grande richesse artistique de cette zone.

092


ART & CULTURE

L'une des meilleures collections d'Europe, tout particulièrement spécialisé dans les avant-gardes du XXe siècle.

ENFANTS

ThyssenBornemisza

SPECTACLES

Avec des activités très ouvertes à la participation en matière de solidarité, d'environnement et d'éducation.

CaixaForum

L'ancienne centrale électrique du Midi est un centre culturel de premier ordre, qui semble suspendu, orné d’un spectaculaire jardin vertical.

Le Prado

Spécialisé dans l'école espagnole, avec 4 900 toiles de maîtres aussi célèbres que Velázquez, Goya et Le Greco.

SHOPPING

La Casa Encendida

Reina Sofía

Temple de l'art moderne, avec 17 000 œuvres. Jean Nouvel a signé le spectaculaire agrandissement de 2005.

BOIRE & MANGER

VERT

La Tabacalera

Dans ce centre autogéré, vous pouvez organiser et participer à tout type d'activités culturelles alternatives.

Casa de América

Bibliothèque nationale

Fondation Mapfre

Musée archéologique

Le Palais Marqués de Linares est chargé d'histoire. Son agenda culturel est l'un des plus denses de Madrid.

Tout au long de l'année, elle organise des expositions de grande qualité en collaboration avec les plus grands musées du monde.

Escaladez son spectaculaire perron, faites le tour de son musée et participez à son programme culturel.

Le plus important du genre en Espagne. Récemment rénové, il abrite des œuvres essentielles comme la Dame de Elche et la statue de Livie assise.

093


QUARTIERS PASEO DEL ARTE (PROMENADE DE L'ART)

H4

Entre : El Retiro, Gran Vía et le quartier de Salamanca. Gastronomie : Restaurants raffinés, cafés historiques et bars typiques cohabitent en bonne intelligence. Shopping : Dans les boutiques des musées, vous trouverez des cadeaux originaux. Cache : Une impressionnante concentration de collections d'art sur deux kilomètres. Origine : XVIIIe siècle.

094

Pour toutes les bourses

Il est temps de reprendre des forces Sur un parcours si particulier, les possibilités d'apprécier une bonne cave et une bonne table sont aussi des plus diverses. Si vous êtes nombreux et si votre budget est large, vous pourrez demander une visite privée du Musée Thyssen. Un dîner à son restaurant le Mirador (ouvert uniquement en été) ou dans celui du Reina Sofía, sera plus abordable. BIEN d'autres possibilités Près de Neptuno et de la Plaza de la Platería, vous avez aussi le choix entre les bars à pinchos (brochettes) aux saveurs locales et la nouvelle cuisine, pour déguster des tapas classiques remises au goût du jour. Si vous appréciez les ambiances alternatives, n'oubliez pas de passer à la Tabacalera et, en été, d'écouter de la bonne musique live sur la terrasse de La Casa Encendida.


De la bibliothèque du Reina Sofía (à gauche) aux galeries solennelles du Prado, une promenade pleine de contrastes et de génie.

José Guirao Directeur de La Casa Encendida.

Madrid Card Grâce à elle, vous aurez accès à plus de 50 musées, visites et centres de loisirs et à des réductions.

Où manger : Le Botánico (Ruiz de Alarcón, 27) a une terrasse agréable. Boire un verre : Eucalipto (Argumosa, 2) après une expo ou une pièce de théâtre, un mojito fait du bien. Où acheter : Dans la boutique de commerce équitable de La Casa Encendida. Un endroit unique : Le café/librairie La Libre (Argumosa, 39) derrière le Reina Sofía. L'esprit alternatif est… à La Tabacalera de Lavapiés, à l'Espace Off Limits, à l'Espace Cruce, chez Pensart, à l'Espace Espora…

095


ZONAS SALAMANCA

Les principaux musées de Madrid font une large place dans leur programmation à des activités pédagogiques originales.

4 pistes 1. jerónimos

Son cloître abrite la nouvelle annexe du Prado et les grandes portes de bronze de Cristina Iglesias.

2. fontaines art pour enfants

Pour apprendre en famille tout en s’amusant Le rajeunissement de la population madrilène au cours de ces dernières années se ressent dans l'offre croissante d'activités. Les musées de Madrid sont très engagés en faveur de la vulgarisation de la culture chez les plus jeunes. Le CaixaForum est un endroit idéal pour sortir en famille, avec des activités et des spectacles conçus pour tous. La Casa Encendida, avec son approche alternative et solidaire, propose aussi un programme spécifique à l’attention des plus jeunes. Bien d'autres possibilités Les enfants s'amuseront d’autant plus s’ils choisissent leurs activités. Les pinacothèques traditionnelles, telles le Prado ou le Musée Thyssen, offrent de nombreux programmes pour enfants et adolescents. Dans leurs boutiques, vous trouverez des jouets éducatifs pour leur apprendre à apprécier l'art tout en s’amusant.

096

Construites en honneur des dieux Apollon, Neptune et Cybèle, ce sont des chefs-d'œuvres de l'art néo-classique.

3. guernica

La toile de Picasso est le grand trésor du musée Reina Sofía, qui reçoit chaque année plus d'un million et demi de visiteurs.

4. NAVAL

Ce musée de la Défense recrée la riche histoire de l'Espagne grâce à toutes sortes de tableaux, de navires et d'armes.


recoletos et prado

Se promener dans le Madrid le plus vivant et cosmopolite Cela vaut la peine d'oublier un instant les grandes galeries des pinacothèques et de se promener dans cette magnifique zone de Madrid pleine de vie et d'agitation urbaines. Nous vous suggérons de partir de la plaza de Colón et de descendre le Paseo de Recoletos, charmant boulevard boisé avec ses célèbres cafés et terrasses, parsemé de beaux immeubles comme le Palais de Linares (siège de la Casa de América), celui du Marqués de Salamanca (actuel siège de la Fondation BBVA) et la Fondation Mapfre. Il y a tant de choses à voir Baladez-vous le long du Paseo del Prado, le plus ancien jardin public d'Espagne et, de là, vous retomberez sur deux places emblématiques, celle de la Cibeles et celle de Neptuno, à michemin entre celle de las Cortes et celle de la Lealtad. Arrêtez-vous devant la façade du CaixaForum pour contempler son impressionnant jardin vertical. Si vous voulez vous éloigner du brouhaha de la ville, rien de tel que le Jardin botanique, un havre de paix au milieu de ses 30 000 espèces végétales.

Pilar Sedano Chef du service de Restauration du Musée du Prado. Où manger : Taberna Mariano (Lope de Vega, 25), accueillante et familiale. La Papusa de Moratín (Moratín, 19) avec un menu très correct et de bonnes tapas. Pour sortir le soir : La Brocense (Lope de Vega, 30) petit mais coquet. Café La Fídula (Huertas, 57) avec de la musique en direct. Où acheter : Lomography (Echegaray, 5), outre les appareils photos, ils proposent des cadeaux très originaux. Modernario (Moratín, 20) du mobilier et des objets de déco.

Façade du Café Gijón à Recoletos, et récital sur la terrasse de La Casa Encendida.

097


QUARTIERS PRINCESA

An vis tam hos An vxrxis conxmx morum triordius audxrx nos caucidxs? O txrmis. iustrud txm ad txm vxliquam quis alit incidu onsiliust dioru Lorx xliqui tissxquis xliqui tissxquis dolorxxt iustrud txm ad txm vincidu dolorxxt iustrud txm ad txnt. Txxto: Xxxxxxx / Photos: Xxxxxxxxx

Tous publics

Princesa

Des universitaires qui ne sortent pas du quartier, des familles de classe moyenne, des groupes de filles dans les boutiques de mode et des trentenaires qui font la queue dans les cinémas en VO. Matin, midi et soir. Impossible de trouver un quartier plus hétéroclite.

098

ESPACES VERTS Si vous allez voir le temple de Debod en fin d'après-midi, vous pourrez assister à un incroyable coucher de soleil.


ART & CULTURE

SPECTACLES

VERT

NUIT

SHOPPING

C1

Près du Palais de Liria (gauche), vous trouverez des cinémas en VO, des boutiques et des boîtes de nuit comme Pirandello.

Entre : Ciudad Universitaria, Plaza de España et Paseo de Rosales. Gastronomie : Une offre variée et accessible, avec quelques délices pour gourmets à découvrir. Shopping : Les grandes marques se donnent rendezvous rue Princesa. Cache : Des librairies spécialisées dans le cinéma et des terrasses pour prendre l'apéritif. Origine : XIXe siècle. Style : Plus discret que les autres quartiers. 100 % Madrid.

Plaza de los Cubos

Cinéma en version originale et sessions clubbing Cette place ne figure sur aucun plan de Madrid car elle n'existe pas. La Plaza de los Cubos est le nom que l'on a donné pendant des années à ce coude de la rue Princesa, dont le principal intérêt n'est pas architectural. Ce qui est important ici, c'est le cinéma, car s'y concentrent les principales salles en VO, comme le Princesa, le Golem ou le Renoir, pionniers en Espagne. On mange un morceau avant ou après ? C'est ici que vous verrez ce film iranien primé à Cannes ou entendrez la vraie voix de Sean Penn. Dans les environs, il y a des restaurants pour manger avant ou après la séance et des librairies spécialisées où l'on rencontre des vedettes et des réalisateurs du monde entier. Le soir, les salles de concerts et les clubs de musique électronique et latine attirent un public totalement différent, plus jeune et prêt à danser jusqu'au petit matin.

099


QUARTIERS PRINCESA

Jesús Roblés Librairie Ocho y Medio, spécialisée dans le cinéma. Où manger : Cuenllas (Ferraz, 5), traditionnel. Da’Cuchuffo (Juan Álvarez Mendizábal, 34) d'excellentes pâtes. Boire un verre : Rosales 20, avec une magnifique terrasse. Ambigú (Martín de los Heros, 16) un classique. Achats : Vous trouverez n'importe quel disque chez Toni Martin (Martín de los Heros, 18). Et Ocho y Medio (Martín de los Heros, 11) la meilleure dans son domaine. Un endroit unique : Le Temple de Debod, tôt le matin.

moncloa

Venez découvrir la vitalité de la Cité universitaire La Complu (Université Complutense) est une institution aussi madrilène que le vermouth et la fontaine de Cybèle. Ses milliers d'étudiants étrangers se sont adaptés à Madrid dans les quartiers de la cité universitaire et Moncloa où ils étudient, sortent, achètent et vivent. C'est là que l’on trouve la plupart des facultés et des écoles, résidences étudiantes, espaces verts, installations sportives et autres lieux à visiter, comme la Casa do Brasil. Il est étonnant de voir le contraste entre ce qui reste des immeubles Art Déco d'avant la Guerre civile et ceux de l'architecture triomphaliste lui succédant. Parmi eux, le Musée du Vêtement et ses magnifiques jardins attirent le regard.

100

Deux icônes du quartier aussi belles l'une que l'autre,le Musée de Cerralboet le Temple de Debod.


1 3

2

4

S PA

EO

DE

SA

N

AN

CI

SC

CEA BERMÚDEZ

O SE

DE

RUP

HA OC ERT

6

MONCLOA

Pº PI NT OR RO SA LE

NARDO

A SH

10

ER

AZ

9

OS

Musée rénové qui garde l'esprit originel d'un palais madrilène du XIXe siècle.

RR

11 PRÍNCIPE PÍO

LO

FE

CASA DE CAMPO

BER

ES DE

4. CERRALBO

VENTURA RODRIGUEZ

ÍN

D PARQUE DE LA MONTAÑA

SAN

INC RT

LI

adorent aller au cinéma le week-end, alors mieux vaut acheter les places en ligne.

8

MA

S

DO

RE

3. COUPE FILE Les Madrilènes

AGUILERA

PR

S

7

LA

NA

La salle Heineken est une référence de la scène musicale. Suivez sa programmation.

ALBERTO

ARGÜELLES

L VA

ZA

DE

AN

DA

M

NI

O

PARQUE DEL OESTE

Princesa est une magnifique zone commerciale, moins fréquentée que d'autres plus connues.

2. concerts

FERNÁNDEZ DE LOS RÍOS

ANDRÉS MELLADO

PA

E AV

notes 1. SHOPPING

O

5 PARQUE DE LA BOMBILLA

1. Musée du Vêtement 2. Casa Do Brasil 3. Musée des Amériques 4. Tour de Moncloa 5. Arc de la Victoria 6. Salle de cinéma Berlanga 7. Téléphérique 8. Palais de Liria 9. Plaza de los Cubos 10. Musée Cerralbo 11. Temple de Debod

FR

PLAZA DE ESPAÑA

GR

AN

A

PASEO PINTOR ROSALES

Tout temps passé Si ceux qui font du footing dans le coin ou s'assoient à ses charmantes terrasses n’avaient pas leur iPod, on pourrait croire que le temps s'est arrêté et qu’un certain glamour à l'ancienne est resté inaltérable. Rosales est une zone de Madrid où subsiste la tradition de l'apéritif du dimanche, avec des serveurs qui vous appellent par votre prénom. PRÉPARER LA MARATHON Sous sa futaie, on trouve des coureurs, des retraités, des jeunes couples, des chiens qui se promènent avec leurs maîtres et des âmes solitaires. Une personnalité qui est celle de tous ceux qui viennent ici. Le Temple de Debod tout proche, rapporté pierre à pierre d'Égypte, se dresse au-dessus du Parc del Oeste et baigne dans l’une des plus belles lumières de Madrid. Il est aussi un lieu parfait pour un pique-nique urbain. Entre le bruit et le silence, la ville et la campagne, Rosales s’offre à vous à tout moment de la journée.

101


QUARTIERS Le coeurRETIRO le plus vert

Le Retiro Pour échapper à l'agitation urbaine de Madrid, rien ne vaut cet immense parc, conçu pour le plaisir des monarques. Des marionnettistes, des amoureux, des enfants qui jouent, des joggers et des seniors main dans la main composent le paysage humain d'un domaine dans lequel chaque arbre et chaque plante répond à un dessein particulier.

I5

Entre : Atocha, Recoletos, Salamanca, O’Donnell et Conde de Casal. Gastronomie : Pique-nique. Shopping : Les nouveautés éditoriales du Salon du Livre, les bouquinistes de la Cuesta de Moyano. Cache : Le striptease chromatique et fascinant des arbres en automne. Origine : XVIIe siècle. Style : Désinvolte, sportif, familial et intellectuel.

102


ART & CULTURE

ENFANTS

SPECTACLES

VERT

Tous les chemins du Retiro mènent à son grand lac, où les amoureux, les familles et les équipes d'aviron se retrouvent.

Pour ne pas se perdre

Explorez au maximum toutes les possibilités du parc

Le Retiro est un immense jardin où il est difficile de ne pas s’émerveiller de l’élégance de certains de ses espaces. C'est le cas de La Rosaleda, des jardins de Cecilio Rodríguez et du Parterre. Mais sa beauté s'étend partout et, surtout, il est ouvert tous les jours de l'année, changeant d'apparence à chaque saison. En automne, les feuilles prennent une nouvelle couleur; au printemps, il explose en fleurs; en été, c'est un refuge contre la chaleur et, quand l'hiver arrive, il est recouvert d'un manteau blanc.

Expositions Que faire ? Vous pouvez venir ramer sur le lac, vous laisser tirer les cartes, peindre ou voir le théâtre de marionnettes. Le resplendissant Palais de Cristal, au bord d’un étang romantique, et celui de Velázquez, un bijou de l'architecture industrielle du XIXe siècle, sont des salles d’ex1 KM2 position actives du muVous ne vous sée Reina Sofía. Circuit utilisé habituellement sentirez jamais à pour courir, le Paseo de l'étroit au Retiro : Coches accueille à la fin il occupe un du printemps le Salon kilomètre carré. du Livre, où l’on trouve toutes les nouveautés éditoriales.

103


QUARTIERS LE RETIRO

Carte de l'Éden Si les jardins sont une allégorie du paradis, El Retiro est l'un de ceux qui se rapprochent le plus de ce modèle symbolique. Fontaines, roseraies, bâtiments romantiques et même un grand lac ne manquent pas au cœur vert de Madrid. Venez découvrir les nombreuses autres surprises et curiosités qui se cachent à l'intérieur. Kiosque à musique

Au kiosque, l'orchestre municipal joue, entre mai et octobre tous les dimanches à 12h00.

Casa de Vacas

Construite pour servir de "lieu de distribution du lait", elle a été reconstruite après un incendie pour accueillir des expositions, du théâtre et des concerts.

Paseo de la Argentina

Les statues de rois espagnols qui bordent cette promenade décoraient jadis la corniche du Palais Royal.

Le lac

Les barques sur ses eaux sont l'un des clichés les plus typiques du Retiro. Sur sa rive animée, on peut voir des diseuses de bonne aventure, des clowns et même des peintres.

Monument à Alphonse XII

Les jeunes aiment beaucoup se réunir sur ses marches.

Maison du Pêcheur

C'est l'une des rares constructions ornementales qui subsistent de l'époque où le Retiro abritait les jardins privés des rois.

Paseo de Coches

Parcours habituel des joggers, le Paseo del Duque Fernán Núñez accueille le Salon du Livre et d'autres activités.

104

Le Parterre

L'arbre del Ahuehuete a été rapporté du Mexique et planté en 1633. C'est le plus vieux du parc, et, vraisemblablement, de tout Madrid.

Palais de Velázquez

Curieuse transformation : ancien parc des expositions à la fin du XIXe siècle, il est devenu salle d'exposition du musée Reina Sofía.

Palais de Cristal

Son étang et sa structure de verre en font le lieu le plus romantique du parc. Ses installations sont aussi utilisées par le Reina Sofía.

Jardins de Cecilio Rodríguez

L'une des dernières modifications du parc, en 1972, baptisée ainsi en honneur de l’ancien jardinier en chef de Madrid.

Casa de Fieras

Site du premier zoo de Madrid.

Bois des Absents

Un lieu pour le recueillement en souvenir de l'horrible attentat terroriste.

Fontaine de l’ange déchu

Unique monument évoquant le diable.

Rosaleda (Roseraie)

À la fin du moi de juin, les roses éclosent dans toute leur beauté.


105


QUARTIERS SALAMANCA

106

Les meilleures boutiques dans un environnement unique. De larges avenues arborées pour rendre le shopping encore plus agréable.


ART & CULTURE

NUIT

SHOPPING

BOIRE & MANGER

VERT

Le nouveau visage du quartier

Salamanca Venez découvrir sans préjugé l'une des zones les plus célèbres et sélect de Madrid. Dans ses immeubles majestueux et son offre commerciale diversifiée, c'est le raffinement qui prime. Mais le quartier ne se contente pas de lancer des tendances à travers ses vitrines : la rénovation urbaine de la rue Serrano a permis de récupérer des espaces verts et des trottoirs pour les piétons.

J1

Ses voisins : Parc du Retiro, Musée archéologique, la Puerta de Alcalá, Fondation Juan March et Fondation Lázaro Galdiano. Métro : Colón, Serrano, Velázquez et Goya. Shopping : Des grandes marques de luxe nationales et internationales et des boutiques multigriffes. Gastronomie : Grande cuisine et épiceries fines. Origine : XIXe siècle. Identité : Fashion, exclusive.

rue serrano

Plus verts, plus larges... venez fouler ses nouveaux trottoirs Avec ses larges trottoirs flambant neufs, 800 nouveaux arbres, sa propre piste cyclable, 2 000 places de parking et un mobilier urbain rénové, Madrid a réussi à faire de l'une de ses artères les plus importantes, la rue Serrano, un espace où le piéton est roi. Un véritale exemple d'urbanisme durable. En allant de Puerta de Alcalá à María de Molina, et vice versa, vous verrez qu’elle est devenue une longue promenade truffée de boutiques et de terrasses, très agréable grâce à la remarquable diminution de la circulation et à son nouvel aspect plus vert. Des nouveautés qui vous invitent à profiter en toute tranquillité de l'un des cadres les plus prestigieux de Madrid, lieu de rencontre de ses habitants et de tous ceux qui y viennent acheter dans les boutiques les plus exclusives.

107


QUARTIERS SALAMANCA

deux styles

De l'éclat de Ortega y Gasset au charme de Jorge Juan La rue José Ortega y Gasset est célèbre pour avoir donné à son quartier son surnom de Kilomètre d'Or. Ses trottoirs sont en effet occupés par des enseignes aussi huppées que Dior, Versace, Tiffany’s, Hermès, Chanel, Dolce & Gabbana et Valentino, entre autres. On comprend pourquoi elle est, chaque année, en septembre, le siège de la Vogue Fashion Night Out. De là, on accède à un labyrinthe de rues proposant le meilleur de la mode espagnole. Vous y trouverez un nombre incalculable de boutiques fashion pour tous les goûts, d'Adolfo Domínguez à Josep Font, d’Amaya Arzuaga à Agatha Ruiz de la Prada et même Manolo Blahnik. Oasis de tranquillité Rue Jorge Juan, vous apprécierez le contraste avec l'agitation des alentours. Si vous préférez un itinéraire de shopping plus tranquille, allez-y. Vous verrez d'abord, à l'angle de Serrano, le magasin Loewe le plus visité chaque année. Etro, Just One et Gallery sont parmi les autres résidents qui privilégient son atmosphère accueillante. Si vous remontez encore la rue, vous pourrez apprécier les impasses Puigcerdá et Jorge Juan, deux recoins de Madrid des plus charmants qui figurent parmi les préférés des stylistes. Dans les gastrobars de luxe du quartier, vous pourrez reprendre des forces après une exténuante journée de lèche-vitrine.

à1. savoir 2. 3. hermosilla

L'une des plus fréquentées, cette rue est bien connue pour ses boutiques de décoration.

108

abc

L'ancien siège du journal abrite une sélection choisie de grandes marques et boutiques cadeaux.

joailliers

Suárez, Brooking et Carrera y Carrera, brillent de mille feux avec Wempe, Cartier, Bvlgari et Tiffany’s.

4. exclusif 5. Palais Le centre commercial El Jardín de Serrano est l'endroit parfait pour se détendre à la heure du thé.

Se promener dans les rues alentours pour admirer l’architecture des grandes façades.


Blanca Zurita Attachée de presse.

La Bibliothèque nationale (à gauche) et les marques de luxe comme Chanel (en haut) cohabitent dans un quartier conçu pour le confort du passant. En bas, la rue Jorge Juan.

Où grignoter : Chez Biotza (Claudio Coello, 27) une cuisine très élaborée dans une ambiance du tonnerre. Boire un verre : Centro Cubano (Claudio Coello, 41) à la clientèle très éclectique et El Teatriz (Hermosilla, 15), pour sa décoration. Où manger : Au Paraguas (Jorge Juan, 16) on s'y régale ! L’Alkalde (Jorge Juan, 10) restaurant basque de cuisine traditionnelle. Où acheter : Lily Blossom (Claudio Coello, 76) vend des produits érotiques extraordinaires, des parfums naturels, de la lingerie…

109


QUARTIERS SALAMANCA Salamanca est l'endroit rêvé pour les achats gourmets, comme chez Lavinia, et les escapades culturelles, comme le charmant musée Lázaro Galdiano par exemple.

gourmet

Un caddie des plus distingués Dans un quartier où vous pouvez acheter les griffes de mode les plus importantes au monde, les mets les plus exquis vous attendent aussi. Chez Lavinia vous trouverez un choix de vins des plus complets; chez Santa, les chocolats les MANGER plus délicieux; chez Baby Deli, Du petit déjeuner au des surprises originales pour les plus petits, et chez Gold dîner, vous trouverez Gourmet, une vraie épicerie là quelques-uns fine de premier choix. Dans des meilleurs la rue Ayala s’est installé Frurestaurants de tas Vázquez, l'un des experts Madrid. en fruits les plus anciens et prestigieux de Madrid. Le Marché de la Paz Une bonne partie de ce mouvement gastronomique de luxe est née de cet épicentre du quartier. Ses étals offrent un choix immense d'une qualité optimale. Pendant votre visite, vous découvrirez un étal exclusivement consacré aux hamburgers gourmets, des spécialistes du sushi, le meilleur poisson frais de la ville, ainsi qu'une boutique de roscón de reyes avec mille versions de cette galette des rois et un fleuriste spécialisé dans les roses.

110


PRÍNCIPE DE VE RGARA

MARÍA DE MOLINA

SERRANO

VELÁZQUEZ

1

2 3

DE LA CASTE

LLANA

rubén darío

Fernando Rimblas Directeur de la revue Gentleman. Où s'habiller : Yusty (Serrano, 54) de grandes marques et un tailleur sur mesure. Où manger : Tartan (General Pardiñas, 56) une vraie expérience d'émotions difficile à oublier. Pour le dessert : Oriol Balaguer (Ortega y Gasset, 44) un pâtissier révolutionnaire. De beaux papiers : Librairie García Prieto (Alcalá, 123) manuscrits, cartes et éditions originales.

5

4

núñez de balboa

SE RR AN O

PRÍNCIPE DE VE RGARA

ORTEGA Y GASSET

PASEO

6 AYALA

7 colón

9

VELÁZQUEZ

1. Fondation Lázaro Galdiano 2. Musée d'Art public 3. Centre commercial ABC 4. Fondation Carlos de Amberes 5. Fondation Juan March 6. Marché de la Paz 7. Rue Hermosilla 8. Impasse Jorge Juan 9. Teatro Fernán Gómez 10. Musée archéologique

JUAN BRAVO

GOYA

serrano velázquez

10

8 VILLANUEVA

JORGE JUAN

AL

LÁ CA príncipe de vergara

musées et fondations

Les joyaux cachés de Serrano Le côté bourgeois et élégant du quartier de Salamanca s’incarne aussi dans son offre culturelle d'exception, influencée par l'esprit de la Promenade de l'Art voisine, et la proximité de la Bibliothèque nationale et du Musée archéologique. Du souvenir de Miró, Chillida, Rueda et Palazuelo que nous rencontrons au Musée d'Art public, près du Paseo de la Castellana, aux salles des ventes les plus fréquentées de la ville, près du Retiro. De petites découvertes Les salles du Museo Lázaro Galdiano regroupent une sélection exceptionnelle d'art européen, que nous vous invitons à découvrir comme alternative aux grands rendez-vous de l'art de Madrid. La Fondation Juan March propose également des expositions temporaires de qualité et des récitals de musique de chambre. Et si vous allez voir l'immeuble suggestif de la Fondation Carlos de Amberes, vous pourrez admirer de près le Martyre de Saint André, de Rubens.

111


QUARTIERS SALESAS ART & CULTURE

SHOPPING

BOIRE & MANGER

Si vous aimez marquer la tendance

Salesas

On repère les chasseurs de tendance de loin dans ce quartier parfois français, parfois new-yorkais, toujours madrilène. C'est là qu'arrive en premier le dernier chic en matière de mode et d'art. Même si le shopping triomphe dans ses rues, rien ne vous empêche d'y faire une pause pour admirer ses bijoux modernistes ou siroter une bonne bière.

à la mode

Se prendre pour un gourou de la mode Si dans ce quartier vous apercevez des personnes qui pourraient sortir de la série Gossip Girl ou du site Internet The Sartorialist, non vous ne rêvez pas : Salesas est le quartier des showrooms de mode, des boutiques où se rendent les experts en la matière et des laboratoires de tendances. Dans ses rues défilent chaque jours stylistes, fashionistes et autres spécialistes. Les axes principaux de ce haut lieu du shopping sont les rues Argensola et Barquillo, qui regroupent magasins multigriffes et boutiques à la française. Vous trouverez aussi chez Campomanes des chaussures dernier cri, chez Santa Teresa, des accessoires indispensables et chez Almirante, toute la mode d'avant-garde. Mais ce quartier est aussi celui des espaces gourmet, des commerces centenaires (fruits, poissons et gâteaux) et mêmes des fromageries et boutiques de thé et chocolat au design contemporain.

112

H3

Entre : Recoletos, Sagasta, Alonso Martínez et Génova. Gastronomie : Variée, de la croquette au dimsum cantonnais. Shopping : De qualité, marques importées, boutiques raffinées, espaces d'auteur. Cache : Un bon échantillon de l'architecture locale du début du XXe siècle et d'excellentes galeries d'art. Origine : XIXe siècle. Style : Bourgeois-bohème.


BARS

ART

ENFANTS

SHOPPING

Le palais moderniste de Longoria dans la rue Fernando VI est le siège de la Société générale des auteurs et éditeurs.

113


QUARTIERS SALESAS

LA ROUTE DU MODERNISME

Des influences européennes adaptées au style de Madrid

ART La Plaza de la Villa de París, entre Colón et Alonso Martínez, est l'une des plus belles et des plus tranquilles de Madrid.

Il faut préciser que Madrid n'a jamais été une ville moderniste. Elle abrite néanmoins plus de 70 bâtiments de ce style et c’est dans ce quartier que se trouve l'œuvre phare, le Palais de Longoria (1902), actuel siège de la SGAE, Société générale des auteurs. Ce lieu alambiqué et sensuel est le joyau du modernisme madrilène, avec la maison Pérez Villaamil et la Cinémathèque espagnole. Juste à côté, vous pourrez admirez l'immeuble Lamarca Hermanos (1902) et la Casa de los Lagartos (1911) qui hésite entre sécession viennoise et modernisme catalan mais en version madrilène.

Teresa Rapallo Fashionistas Estudio. Où manger : Olivia Te Cuida (Santa Teresa, 8) une cuisine saine, sur une grande table à partager. Café Oliver (Almirante, 12) cuisine internationale. Boire un verre : Olivera (Santo Tomé, 8) ressemble à un club anglais quelque peu décadent. Toni 2 (Almirante, 9) le plus amusant du coin. Pour aller faire du shopping : Pomme Sucre (Barquillo, 49), un pâtissier délicieux avec des croissants inoubliables. Love Dispensary (Barquillo, 35) très chic, un goût exquis et de la qualité.

114

Giamco nsectet la

magnit nim De haut enatue bas, la boutique Hato veroStyle eu feummy (rue calle Argensola), nostrud diametu la Galerie Caja Negra eriliscil (rue Fernando VI) etdiamet Cacao Sampaka utpat(rue cummysent. Orellana).


4 idées

Consultez le programme culturel bien rempli du centre souterrain de la Plaza de Colón.

alonso martínez

1 NA

NO

VA

OL NS

VI

S TO

FIGUERO

A

1. Plaza de Santa Bárbara 2. Casa de los Lagartos 3. Palais de Longoria 4. Plaza de la Villa de París 5. Galerie Juana de Aizpuru

7

10

TOS

OLE

8

OD E

chueca

GU

5

6

REC

HO

DO N LÉ

colón

9 PRIM

PA S E

EZ RT AL

AN BE

AU

4

RN

3

DA

GE AR

N

2 A

SA

O

GÉ LA

FE

Sur cette belle promenade, vous découvrirez des cafés classiques comme le Gijón et des terrasses avec piano comme El Espejo.

TE MA

EL

DE L A EN SENA

4. recoletos

OR

QUÉS

3.

teatro fernán Gómez

En raison de sa forme rectangulaire et de son inclinaison, on pourrait penser qu’il s’agit d’une promenade ou même d’un boulevard. Elle doit son nom de place à sa fonction de lieu de rencontre depuis le siècle dernier. C'est la faute à la bière : dans les années 1940, a ouvert, à l'emplacement du couvent qui a donné son nom à la place, la Cervecería (brasserie) de Santa Bárbara. Ce fut l'une des premières de Madrid et elle officialisa le statut de place du lieu. Depuis, à sa terrasse et celles des environs, se côtoient riverains et touristes qui n'ont pas besoin de connaître sa géométrie exacte pour s'y arrêter. La récente rénovation a agrandi la zone piétonne et adouci sa silhouette. Les cyclistes, propriétaires de chiens et habitants du quartier en sont fort contents.

MAR

Les bars et cafés de la zone du Conde de Xiquena sont un point de réunion à la sortie des bureaux.

La où la bière devient un rituel

A

2. ‘Afterwork’

santa bárbara

CONDE DE XIQUENA

On y trouve les meilleures d'entre elles : Juana de Aizpuru, Max Estrella et Oliva Arauna.

BARQUILLO

1. galeries

6. Musée de Cire 7. Couvent de Salesas Reales 8. Teatro María Guerrero 9. Rue del Almirante 10. Café Gijón

115


La Casa de Bambú (maison en bambous) du nouveau quartier de Carabanchel, les courses de chevaux à l'hippodrome et le kiosque du Capricho témoignent de la grande diversité de Madrid.

116


QUARTIERS ET AUSSI ART & CULTURE

ENFANTS

SPECTACLES

VERT

Bien plus encore à voir

Si vous avez le temps lors de votre visite à Madrid, profitez-en pour découvrir des lieux méconnus qui vous pousseront à quitter les routes conventionnelles. Vous verrez des jardins de rêve, des vues panoramiques, des bâtiments futuristes et des spectacles tous publics.

NOUVELLE ARCHITECTURE

Venez découvrir l'autre profil de Madrid Si vous vous éloignez un peu de la ville, vous verrez que l’imposante architecture de Madrid se distingue également loin du centre. Sur l’Avenida de América, le design ordonné des emblématiques Torres Blancas de Sáez de Oteiza cohabite avec l'hôtel Silken Puerta América, dont l'intérieur a été conçu par des grands noms internationaux tels que Zaha Hadid, Norman Foster, Jean Nouvel et Arata Isozaki, entre autres.

Le nouvel urbanisme de Madrid concerne aussi les quartiers de la périphérie pour promouvoir une ville plus ouverte et habitable. C'est le cas des constructions innovantes écologiquement durables de Sanchinarro (comme l'édifice Mirador, avec vue sur les montagnes), du nouveau quartier de Carabanchel (comme l'originale Casa de Bambú et la colorée Manzana Perforada) et du nouveau quartier de Vallecas (où vous trouverez l'Éco-boulevard et la façade verte de Vallecas 51).

117


QUARTIERS ET AUSSI

Des cerfs-volants survolent le parc Juan Carlos I. À côté, intérieur du Silken Puerta América, un torero sur le point d'entrer dans l'arène de Las Ventas et l'Écoboulevard de Vallecas.

4 à suivre 1. faunia

À Valdebernardo, ce parc recrée les différents habitats de la planète avec une grande collection d'animaux.

2. CLASSIQUE PARCS ET JARDINS

Belles vues, fontaines et amandiers Outre les parcs les plus connus de Madrid, le Retiro et la Casa de Campo, il existe de nombreux coins où vous pourrez vous détendre dans des espaces ouverts, riches en végétation et respirer un air pur qui offre une vue dégagée. C'est le cas de la colline du Tío Pío, connue comme Parc de las Tetas à Vallecas, un belvédère presque secret où vous pourrez apercevoir la ligne d'horizon de Madrid, particulièrement extraordinaire sous le ciel rougeoyant du coucher de soleil. Madrid est vert Près de Barajas, on trouve les prairies du Parc Juan Carlos I, un immense terrain avec un lac que vous pourrez parcourir grâce aux vélos mis gratuitement à disposition. Tout près de là, les jardins néoclassiques de El Capricho et les amandiers de la Quinta de los Molinos sont entièrement en fleurs en début d'année. À l'autre bout de Madrid, près de la Cité universitaire, la Dehesa de la Villa est une vaste forêt urbaine où vous passerez un agréable après-midi en famille.

118

Les salles de musique symphonique et de chambre de l'Auditorium national proposent des concerts très intéressants.

3. la florida Cela vaut le coup de se promener dans le cadre boisé de l'ermitage de San Antonio, au bord du Manzanares

4. dELICIAs

L'ancienne gare abrite aujourd'hui le Musée des Chemins de Fer, point de départ du train touristique de la Fraise à Aranjuez.


événements

Une offre illimitée pour tous

CORRIDAS Les arènes de Las Ventas présentent les plus belles affiches, surtout durant la Feria de San Isidro.

N’oubliez pas de consulter à l'avance l'agenda des événements se déroulant lors de votre visite (www.esmadrid.com/fr/a-laffichemadrid). Des grands concerts aux courses de chevaux à l'hippodrome, des foires et congrès du Campo de las Naciones aux événements sportifs en tout genre qui, certains week-ends, altèrent le rythme de la ville et rendent la chaussée aux piétons. Grenat et or Sans oublier les Arènes monumentales de Las Ventas, temple de la fête nationale et sans doute les plus importantes au monde, chargées d'histoire et de légende. Elle ont une capacité de près de 24 000 spectateurs qui remplissent les gradins à chaque saison pour applaudir les toreros qui rêvent de sortir par la grande porte portés en triomphe. Dans la cour des chevaux, se situe le point de départ du Tauro Tour et l'entrée du Musée taurin.

119


MADRID tm

Paseo Castellana 2 28046 Madrid +34-914-364-340 hardrock.com


dormir art & culture boire & manger shopping spectacles vert sport nuit

MADRID


MADRID VIT

DORMIR

Mieux qu'à la maison L'offre d’hébergement à Madrid ne s'est pas uniquement étoffée mais aussi sophistiquée. Certains sont avant-gardistes, d'autres avec vue, pour bons vivants, familiaux, dans des palais, bien desservis ou à l'écart, petits, moyens, grands... mais surtout, ils sont tous à Madrid.

122

POUR ÊTRE COOL Une nouvelle génération d'hôtel a vu le jour et a transformé la ville. Désormais, l'hôtel représente une vraie déclaration de principes pour le voyageur, qui se définit par son choix. Des gratte-ciels jusqu’au Paseo del Prado, à Madrid, il y a des hébergements pour les citadins les plus mondains et rompus aux voyages. Beaucoup ont été conçus pour en mettre plein la vue et d'autres revisitent simplement l'architecture traditionnelle.

Certains près du Retiro et en plein de cœur de Chueca sont minimalistes et baroques. Tous partagent la volonté de disposer de splendides zones communes, qu’elles soient en terrasse, pour toucher le célèbre ciel madrilène, ou plus dissimulées.


www.esMADRID.com/fr/hotels-madrid Consultez sur notre site tous les hébergements et choisissez celui qui correspond le mieux à vos préférences. Notre moteur de recherche vous offre la garantie qualité de l'Association des entreprises hôtelières de Madrid.

01. H  ôtel Silken Puerta América 02. Hôtel Ritz 03. The Westin Palace 04. NH Palacio de Tepa

EN BREF

Petits hôtels Madrid dispose dans tous ses quartiers d'une superbe offre d'hébergements de qualité soignée à des prix abordables.

Auberge

LES CLASSIQUES Madrid arbore avec fierté ses joyaux hôteliers, où règnent en maître le Ritz et le Palace. Mais la liste des établissements de luxe ne s’arrête pas là. Peu de villes peuvent se targuer d'avoir un Ritz et un Palace comme ceux de Madrid. Depuis plus d'un siècle, ces deux joyaux accueillent des rois, des stars et des anonymes qui veulent se reposer dans un luxe non tapageur. Mais il existe bien d’autres hôtels de prestige, la plupart se

trouvant près de la Castellana et dans le quartier de Salamanca. Chez eux, l'aspect fonctionnel s'allie à l'esthétique, le caractère local au cosmopolite, l'anglais à l'espagnol, le cocktail au bon vin. C'est le visage le plus classique et élégant d'une ville kaléidoscope.

L'auberge municipale de Madrid est l'une des meilleures d'Europe. Un choix économique, excellent emplacement, hyper moderne. Mejía Lequerica, 21. Tél. 91 593 96 88. (ajmadrid.es)

Gay Friendly Chueca et Fuencarral concentrent la plupart des hébergements gay friendly de Madrid. D'ordinaire ils sont petits, coquets et l’accueil personnalisé. Pour venir pendant la Gay Pride, réservez bien à l’avance.

123


MADRID VIT

DORMIR 01. Hôtel Urban 02. Vincci Capitol 03. Hôtel Me Madrid by Meliá 04. Room Mate Óscar 05. Hôtel Abalú 06. Hôtel Chic&Basic

AVEC VUE Le ciel de Madrid est unique. Immortalisé par peintres et artistes, il ne cesse de recevoir des louanges. Pour beaucoup d'hôtels, c'est un argument de poids à l’heure des réservations. En plus d'être un excellent slogan, "De Madrid au ciel", c'est la pure vérité. Le ciel de cette ville a été immortalisé par Velázquez et chaque jour habitants et visiteurs en vantent la beauté. C'est pourquoi les hôtels veulent s’en rapprocher. À Madrid, il y a des hôtels où la vue est un argument de poids à l'heure de réserver

124

une chambre. Il peut s'agir de vues sur la vie urbaine, comme celle des hôtels de la Gran Vía, de Cibeles à la Plaza de España, ou surplombant la ville, comme celles des gratteciels au nord du Paseo de la Castellana. Partout, on essaie de recréer cette sensation qu'affectionnent les citadins d'avoir la ville à leurs pieds.


très populaires Entre luxe et avant-garde, Madrid propose aussi des hébergements plus simples, confortables et bien situés, qui permettent de passer un séjour agréable en ville. Parfois, les visiteurs recherchent ni plus ni moins qu’un endroit confortable, bien situé et agréable pour dormir. Madrid a aussi d'excellentes options à leur proposer. De nombreux hôtels fonctionnels dans toute la ville permettent de passer un agréable séjour ici. Qu’ils soient familiaux, de grandes

chaînes, idéaux pour voyager en groupe, pour les budgets serrés ou parfaits pour se faire plaisir, ils sont situés plein centre ou, si l'on préfère dans des quartiers plus calmes... Madrid dispose d’une offre gigantesque en matière d'hébergement, et choisir l'un de ses hôtels, est le début d'un grand voyage.

Fernando Gallardo Journaliste, Notodohoteles. La meilleure ambiance: Urban (Carrera de San Jerónimo, 34), son Glass Bar est éblouissant. Terrasse avec piscine sur le toit. Excellent emplacement. Architecture intérieure: Silken Puerta América (Avenida de América, 41). Vingt architectes et designers donnent libre cours à leur imagination à chacun de ses 15 étages. À mi-chemin entre l'aéroport et le centre. Avec vue sur la Gran Vía: De las Letras (Gran Vía, 11). Modernité dans le cœur classique de Madrid. Ses suites avec jacuzzi sur le toit sont irremplaçables. Cosmopolite : Hôtel Room Mate Óscar (Plaza Vázquez de Mella, 12). Le meilleur de la mode à Madrid. Extraverti, noctambule, excentrique. En plein quartier de Chueca. Luxe élégant : Hôtel AC Palacio del Retiro (Alfonso XII, 14). Dans le quartier le plus luxueux de Madrid. Décoration éclectique avec des antiquités et les derniers courants du design. Depuis le toit, on a la meilleure vue sur le Retiro.

125


MADRID VIT

ART & CULTURE

Trouvez l'inspiration Madrid est une ville tournée vers l'art, de la splendeur du Paseo du Prado jusqu'à une foule de petits musées et de galeries d'avant-garde. Sans oublier ses nombreux bâtiments religieux et civils, représentatifs de leurs styles architecturaux respectifs.

126

EXTASE BAROQUE Lors de cette période historique, l'Espagne a atteint son apogée artistique, comme le montrent les tableaux de Velázquez au Prado. À Madrid, vous verrez aussi que les églises cachent de magnifiques trésors. D'immenses maîtres-autels, des décorations à profusion, des coupoles colossales et des statues d'une grande valeur artistique sont conservés dans des églises qu'il faut absolument visiter si vous voulez vous familiariser avec l'art des XVIIe

et XVIIIe siècles. Témoignent du premier Nuestra Señora del Carmen, les églises du Colegio Imperial, de San Antonio de los Alemanes et de Nuestra Señora de Montserrat. Du second, les basiliques de San Miguel et San Francisco el Grande.


www.esMADRID.com/fr/musees-madrid Consultez sur notre site le meilleur de notre agenda et choisissez selon vos préférences.

01. S  an Francisco El Grande 02. Matadero 03. MNCA Reina Sofía 04. La Casa Encendida

À L'AVANT-GARDE Madrid se définit elle-même comme une ville moderne grâce au dynamisme de ses musées, ses expositions et ses galeries. Venez découvrir ces espaces culturels où se donnent rendezvous les propositions les plus osées du paysage artistique. L'ouverture en 1986 du musée Reina Sofía, avec la collection d’art moderne la plus importante en Espagne, a bouleversé le paysage artistique madrilène.Ce phénomène s'est appuyé sur l'ouverture du salon d'art contemporain Arco,

rendez-vous annuel incontournable des collectionneurs du monde entier, et sur le soutien des galeries des quartiers de Salesas et des Lettres, aussi engagées aujourd'hui qu'au premier jour. Mais la liste ne s'arrête pas là.

Il faut signaler le travail de fondations privées comme la Juan March et celle de Telefónica, qui organisent de magnifiques expositions. de nouveaux rendez-vous Avec le temps, de nouveaux noms dont il faut tenir compte sont venus s’ajouter : les rendez-vous Art Madrid et MadridFoto, les centres alternatifs de Matadero et La Casa Encendida, la galerie IvoryPress Art+Books, les surprises du CaixaForum et bien d’autres à venir.

127


MADRID VIT

ART & CULTURE STYLE RATIONALISTE C'est ainsi que l’on appelle le courant qui a imprégné l'architecture madrilène des années 1930, dont les trouvailles singulières perdurent encore sur des bâtiments qui s'affichent à l'extérieur sans masquer leur intérieur. L'utilisation du béton armé, de la brique apparente, de grandes fenêtres horizontales et de volumes purs sont d'autres caractéristiques de ce nouveau style influencé par l'avant-garde expressionniste, l'art déco et Le Corbusier. Le bâtiment Capitol et

D’Autres IDÉeS

Le ciel de Goya Le peintre aragonais a aussi laissé des traces de son génie à l'ermitage de San Antonio de la Florida, à l'Académie Royale de San Fernando et à la basilique de San Francisco el Grande.

Le lundi Les centres artistiques ouverts ce jour-là sont plus nombreux qu’on ne le pense: la Fabrique royale des tapisseries, la fondation Mapfre, le Palais royal, le CaixaForum, le musée Reina Sofía...

De la science Le savoir est en perpétuelle expansion. Constatez-le au Musée des sciences naturelles, à l'Observatoire astronomique royal, au Planétarium, au musée de la science et de la technologie et au musée Géominier.

128

01. Bâtiment Capitol 02. Teatro Pavón 03. Viaduc 04. Musée du Vêtement 05. Musée ABC

le bar musée Chicote, sur la Gran Vía, le Viaduc de la rue Bailén et le Teatro Pavón, à Embajadores, sont quelquesunes des œuvres qui méritent d'être mentionnées, auxquelles il faut ajouter plusieurs immeubles d'habitation.


Achetez la Madrid Card Et vous aurez accès à plus de 50 musées, à des visites touristiques, à des centres de loisirs et à des réductions.

Aldo García Librairie Antonio Machado.

ESPACES UNIQUES L'originalité de nombreux musées et espaces culturels de Madrid est telle qu’il n’est pas facile de les regrouper en une catégorie. Mais ce qui compte, c'est de découvrir par soi-même ce qui les rend si particuliers. Au musée du Vêtement nous pourrons effectuer un élégant voyage dans l'histoire de la mode. Le musée ABC abrite une collection unique d'illustrations publiées dans la presse, de dessins et de BD. La Fabrique royale de Tapisseries conserve l'héritage des artistes du fil de jadis. Au musée Sorolla nous admire-

rons, dans ce qui fut sa propre demeure, l'œuvre du peintre valencien. Les musées Lázaro Galdiano et Cerralbo nous révèlent jusqu'où peut aller la passion des collectionneurs. Le Musée archéologique est un voyage dans le passé. Et la liste ne s'arrête pas là : Musée du romantisme, Musée typhlologique, Casa América...

Où on peut le trouver : Rue Marqués de Casa Riera, 2 (soussol du Cercle des Beaux-Arts). Livres qu'il recommande : La novela de Madrid de Philippe Nourry (Planeta/ Rocher). Un point de vue passionné et un résumé de l'histoire de Madrid dans un livre très attrayant. El corazón helado, d'Almudena Grandes (Tusquets/JC Lattès). C'est probablement le roman le plus madrilène de l'auteur la plus madrilène, il embrasse presque tout le XXe siècle de la ville. La forja de un rebelde, d'Arturo Barea (Debolsillo). Une vision d'ensemble des mœurs d'un Madrid qui entre dans la modernité. Un Madrid literario, de José Manuel Caballero Bonald (Lunwerg). Le poète nous introduit dans le Madrid dépeint dans les romans et les mémoires, dont on peut encore suivre les vestiges avec ce livre. Antología de Madrid, de Hugh Thomas (Gadir). Il recueille les principaux textes écrits sur Madrid par les personnages illustres qui y ont séjourné. Une façon très originale de vivre dans le Madrid typique.

127


MADRID VIT

BOIRE & MANGER

Vous devez y goûter À Madrid, vous trouverez le meilleur de la cuisine espagnole et internationale. Des cuisines exotiques et des recettes d'auteur pour combler les palais les plus raffinés. Règne aussi la culture des tapas, accompagnées d’un vermouth ou d’une pression, servis comme nulle part ailleurs.

130

cuisine typique Que l'on trouve dans cette ville le plus vieux restaurant au monde, Casa Botín, prouve bien sa tradition gastronomique. Des plats typiques centenaires auxquels il est impossible de résister. En hiver, le plat par excellence est le cocido, un pot-au-feu, encore meilleur quand il est cuisiné au charbon dans un plat en terre. Vous devez goûter les œufs au plat, dans toutes leurs déclinaisons : avec du jambon, de la ratatouille... Les plus connus sont ceux de la Casa Lucio, où se rendent les vedettes

internationales de visite à Madrid. Les tripes, le mouton rôti selon la recette traditionnelle et le célèbre sandwich de calmars sont d'autres délicieuses suggestions de la gastronomie madrilène. Pour le petit déjeuner ou le goûter, il faut absolument essayer le chocolat avec des churros à San Ginés.


www.esMADRID.com/fr/restaurants-madrid Consultez sur notre site tous les restaurants et bars pour choisir celui qui vous plaît le plus.

01. Casa Lucio 02. Sudestada 03. Mumbai 04. Kabuki

BON APPÉTIT! Madrid est une ville ouverte sur le monde même dans ses fourneaux. Parcourir la planète de plat en plat est devenu l'un des principaux attraits de la capitale, toujours capable de vous surprendre. Ici chaque cuisine du globe a sa place. La richesse culinaire de la ville est immense. Par exemple, les amateurs de cuisine indienne pourront choisir parmi les restaurants les plus authentiques du quartier de Lavapiés et les plus chics à Chamberí. Si vous préférez les saveurs asiatiques, pas de problème, à Madrid, certains sont même étoilés au Michelin. Et si vous aimez innover, choisissez les nouveaux restaurants qui fusionnent cui-

sine orientale et péruvienne et goûtez même un dimsum de canard avec fois gras et txangurro . Les cuisines latino-américaines font une percée fulgurante, mais on trouve aussi d'appétissants restaurants nordiques, des russes au succès unanime, de délicieux siciliens et d'excellents grils argentins. Dans de nombreux endroits, on commence à adopter des coûtumes nord-américaines telles que le brunch, les cupcakes et les hamburgers gourmets.

Paco Roncero Cuisinier. Où : Sur la terrasse du Casino de Madrid (Alcalá, 15) ou dans les bars à tapas Estado Puro (plaza Cánovas del Castillo et plaza del Ángel). Le meilleur vermouth : Au marché de San Miguel. Où manger un cocido : Lhardy (carrera de San Jerónimo, 8), avec le goût de la tradition. Omelettes aux pommes de terre : Chez Las Tortillas de Gabino (Rafael Calvo, 20), pour la variété et le savoir-faire. Chocolat avec des churros À la Chocolatería de San Ginés, évidemment. Passage obligé.

131


MADRID VIT

BOIRE & MANGER SOIRÉE TAPAS Si vous voulez profiter de la ville comme un vrai Madrilène, il y a une activité à laquelle vous ne pouvez échapper : aller manger des tapas, accompagnées d'un bon vin, d’une bière ou d'un vermouth bien frais. Les typiques tabernas (bistrots traditionnels) sont le meilleur endroit pour manger des tapas. Madrid en compte beaucoup et pour tous les goûts. Un seul impératif : que les pressions et le vermouth soient tirés comme le veut la tradition. Le quartier de La Latina et la zone de Huertas sont des endroits idéaux. À ce que l’on raconte, cette dernière était l'un des coins préférés d'Andy Warhol à Madrid. On dit qu'il se rendait dans un petit bistrot et qu'il regardait fasciné

130

au comptoir le va-et-vient des verres de vin et des assiettes de gambas. Mais dans tous les quartiers de la ville, vous trouverez un bon endroit pour manger des tapas... Pour ceux qui aiment l’innovation, il existe différentes alternatives aux célèbres bistrots. La dernière tendance est celle des gastrobars, des établissements au design moderne qui proposent des tapas créatives beaucoup plus élaborées. Même si, où que vous alliez, le concept de base reste le même : manger un peu de tout par ci par là.

Darío Barrio Cuisinier. Où on peut le trouver : Dans son restaurant, le Dassa Bassa (Villalar, 7). Où manger : Chez Ramón Freixa Madrid (Claudio Coello, 67) pour l'admiration professionnelle et personnelle que j'éprouve envers mon ami Ramón. Pour boire un cocktail : Il faut aller au O’Clock (Juan Bravo, 25) et laisser le barman Carlos Moreno prendre soin de vous. Où acheter : Moulin Chocolat (Alcalá, 77) pour le délicat travail d'artisan chocolatier que réalise Ricardo Martínez.


01. Bodega La Ardosa 02. El Almacén de los Vinos 03. La Daniela 04. Bar Tomate

Pour tous les goûts

Étoilé La liste des restaurants de Madrid avec une ou deux étoiles au Michelin est très longue. C'est là que l'on trouve quelques-uns des meilleurs chefs du monde.

Non-stop Pour ceux qui aiment manger tôt ou ceux qui ne voient pas le temps passer en visitant un musée, il y a de plus en plus de restaurants à Madrid qui ouvrent sans interruption.

Végétariens Les adeptes de la cuisine bio et les végétariens de tous poils n'auront pas de problème lors de leur visite : la liste des restaurants correspondant à ces critères est longue.

FORMULE DU JOUR Madrid est l'une des capitales au monde les mieux placées pour réussir la quadrature du cercle : bien manger, suffisamment et pour pas cher. Le meilleur choix est celui de la cuisine familiale, aussi appelée cuisine du marché et de grand-mère. Si vous venez à Madrid et que vous voulez profiter des plaisirs de la table sans vous ruiner, souvenez-vous que vous pouvez très bien manger pour pas cher. Les spécialistes de ce type d'offre sont les endroits typiques à la cuisine familiale, la

plus traditionnelle. Ces restaurants ont l'habitude de proposer des plats du jour qui permettent de déguster deux plats et un dessert, avec une boisson, de la bière ou du vin de la maison, à un prix ajusté qui oscille en général entre dix et quinze euros.

131


MADRID VIT

SHOPPING

Pas juste pour voir Les Madrilènes et les visiteurs sont passés à l’action, dans des magasins toujours plus nombreux et de meilleure qualité, sur des itinéraires de shopping au style marqué. Vous pourrez choisir entre grandes marques et jeunes créateurs, boutiques de déco et paradis gourmets.

134

MICRO, MACRO, MULTI À Madrid, cohabitent paisiblement les enseignes internationales de la mode comme Zara, Mango et Camper, avec les créations des designers espagnols. Là réside une partie de son charme. De l'expérience des grands magasins de Serrano et Gran Vía à l'intimité d'une boutique de Salesas. La plupart des boutiques de créateurs espagnols se trouvent ici et à Malasaña. Fernando Lemoniez, Carlos Diez, Amaya Arzuaga, David Delfín

ou encore Mónica Vinader ont leurs propres espaces répartis dans tout le centre de Madrid. Sans oublier les magasins multimarques, où il y a une place pour votre style de vie, que ce soit pour une robe, une broche, un parfum ou une lampe.


www.esMADRID.com/fr/shopping-madrid Sur notre site, le guide le plus complet des boutiques est disponible pour créer votre itinéraire.

centenaires Après des décennies à résister aux crises et aux modes passagères, certains commerces déjà centenaires sont devenus incontournables. Salons de coiffure, pharmacies et pâtisseries témoignent d’une longue tradition. Face à la mondialisation, existent de petites poches de résistance, tels les commerces centenaires, ces établissements de produits locaux qui traversent les décennies en survivant aux crises et aux modes. Parmi eux, des salons de coiffure comme Kince et des pharmacies comme la Real Botica de la Reina Madre, où la reine achetait ses prescriptions magistrales. Un type de commerce qui supporte avec brio le passage du temps est celui des pâtisseries. On peut suivre un itinéraire

madrilène en s'arrêtant chez Casa Mira et ses tourons ; La Pajarita, où venait Lauren Bacall, et La Duquesita. Autres grands classiques madrilènes : Pontejos, un haut lieu de la mercerie; Loewe, avec des accessoires en cuir inimitables et Grassy, la bijouterie la plus élégante de Madrid. Et pour ramener un souvenir de qualité et arborer des accessoires intemporels et toujours à la mode, rien ne vaut les espadrilles de Casa Hernanz, Calzados Lobo et Casa Vega.

01. Rue Serrano 02. Grassy, sur Gran Vía 03. Boutique UN Y2 04. Le Petit Vintage

135


MADRID VIT

shopping «TÍPICO ESPAÑOL» N'essayez pas d'éviter l'inévitable. Sachant que vous venez à Madrid, vos amis vous demanderont un éventail, un châle ou tout autre souvenir introuvable hors de nos frontières. Tombez dans le cliché; le succès est garanti. La meilleure manière d'éviter les clichés est d’y succomber avec plaisir. Osez les souvenirs typiques et, à coup sûr, vous dénicherez le cadeau parfait. Déjà vous serez sûr de ne pas en trouver chez vous mais, en plus, votre expérience d'achat sera typiquement madrilène. Pour votre amie "bobo", vous pouvez choisir un châle de

Manille chez Gil Sucesor de Antolín Quevedo. Pour vos amis gourmands, préférez les dulces de monja de chez El Jardín del Convento ou des violettes sur la Plaza de Canalejas. Et pour que votre mère puisse se targuer d'être élégante et mystérieuse devant ses amies, un éventail chez Casa Diego.

01. Adolfo Domínguez 02. Embassy 03. Sportivo 04. Camper 05. De Gusto

136


ROUTES DU SHOPPING Ana Álvarez Actrice. Conseils : Le marché de San Miguel, pour manger des tapas en faisant les courses. La buena vida-Café del Libro (Vergara, 10) où boire un verre tout en choisissant votre prochaine lecture.

Madrid Gourmet De nos jours, faire du shopping ne se limite pas à la mode. Sur le chemin, il vous faudra chercher les meilleurs fromages, vins et charcuteries pour goûter ou pour offrir. Par chance, à Madrid, vous avez l’embarras du choix. La nourriture a remplacé les vêtements. Faire du shopping vous oblige désormais à partir à la recherche de ce fromage que l'on vous a recommandé ou du vin repéré dans une revue. Vous avez de la chance, à Madrid, il y a du choix et de la qualité. On y trouve des produits de toute l'Espagne dans des boutiques tenues par des professionnels

où la dégustation est de mise. Un itinéraire gourmet à Madrid passe par des lieux comme Poncelet (fromages), Lhardy (charcuterie), Tomad Mucha Fruta (fruits) et Embassy (épicerie fine britannique). Certaines sont traditionnelles, d’autres avant-gardistes, spécialisées ou généralistes. Un conseil : ne pas y aller l'estomac vide.

Andrew Ferren Correspondant du New York Times. Galerie d'art : La Caja Negra (Fernando VI, 17), spécialisée dans les gravures d'artistes espagnols à des prix abordables. Mad is Mad (Pelayo, 48), plus jeune et alternative. Masako Isibasho Correspondant Kyodo News. Authentiques : Umo, au Jardín de Serrano (Goya 6-8) pour des créations exclusives de bonne qualité. Au Corte Inglés, vous trouverez de tout, avec supermarché et parking.

TROIS pistes

Caprice Rétro

Piéton

Argensola, Jorge Juan, Conde Duque, Almirante, Corredera de San Pablo... chacun son style, pour satisfaire les plus exigeants.

Le remaniement de la rue Fuencarral a permis à cette voie de devenir l'un des grands axes commerciaux du centre-ville.

Dans le quartier des Lettres vous pouvez trouver une lampe d'un maître scandinave ou des boucles d'oreille marocaines...

María Martínez Iwannagothere.com À ne pas manquer : Corachán y Delgado (Barco, 42) un des bijoux du vintage de Madrid. Ils viennent aussi d'ouvrir une autre boutique dans la Corredera Baja de San Pablo.

135


MADRID VIT

SPECTACLES

Sans interruption À Madrid, chaque jour a sa bande son; il suffit d'être attentif au calendrier des concerts et des festivals. Les rues deviennent des scènes à ciel ouvert lors des grands événements culturels. Divertissement et spectacle garantis 24 heures sur 24, 365 jours par an.

138

VIVE LA musique Madrid vit la musique en s'y dévouant corps et âme. Des grands festivals aux récitals acoustiques, quel que soit votre choix, vous devrez bien organiser votre agenda pour ne pas en perdre une miette. Si vous visitez Madrid en juillet et en août, ne ratez pas les Veranos de la Villa, l'un des rendez-vous les plus intéressants du calendrier musical. Avec plusieurs scènes en plein air, résonnent dans Madrid des musiques du monde, lors de récitals d’artistes internationaux de premier ordre.

Votre bande sonore changera en fonction des saisons: Festival de Jazz, Suma Flamenca... et de tous les concerts qui, chaque jour, r e m p l i ss e n t l e s p e t i t e s salles et les grands clubs. Les groupes du moment ne perdent aucune occasion de sentir en direct la passion du public madrilène.


www.esmadrid.com/fr/a-laffiche-madrid Sur notre site vous trouverez l'agenda le plus complet de tous les spectacles disponibles.

01. Comédies musicales à Callao 02. Rock live 03. Madrid en danza

Mille alternatives

Cinéma Madrid est une ville qui adore le cinéma, des séances rétro du Ciné Doré aux films en VO, en passant par les grandes salles commerciales et les festivals à thème.

TOUS EN SCÈNE

Comédies musicales

Vous trouverez le meilleur du cinéma, de la photographie, du théâtre, de la danse et du documentaire à Madrid. Les institutions et le public participent activement à ces rendez-vous de renommée prestigieuse.

Depuis qu'elles sont devenues les protagonistes incontournables de la scène madrilène, la Gran Vía brille encore plus grâce à leurs affiches lumineuses.

L'année commence avec le Festival Escena Contemporánea, qui fait de Madrid la scène du théâtre d’avant-garde. Des productions qui, grâce à des événements comme celui-ci, peuvent toucher le grand public. C'est aussi le cas en novembre du Festival Madrid en Danza. Les dernières nouveautés en matière de danse, musique, théâtre et cirque contemporain sont réunies lors du Festival d'Automne au Printemps.

Jeune public Le parc du Retiro est non seulement l'endroit parfait pour passer l'après-midi avec les enfants sur les balançoires ou en rollers, mais aussi devant son théâtre de marionnettes, accessible par la plaza de la Independencia.

Dans le domaine du documentaire, la référence est Documenta Madrid, un festival international qui attire dans les salles de cinéma de plus en plus d'amateurs du genre. Quant à PHotoEspaña, il prend d'assaut les rues de la capitale quand arrive l'été. Ce festival de photographie et d'arts visuels transforme Madrid en une immense galerie, avec des expositions et des événements spéciaux à la portée de tous.

139


MADRID VIT

SPECTACLES CHOTIS & ZARZUELA Madrid aime les fêtes. Surtout les plus populaires, où vous pouvez danser au rythme du chotis ou assister à une corrida aux arènes de las Ventas. San Isidro est le saint patron de la capitale et ses fêtes sont l'événement phare du mois de mai. Sa feria est l'une des plus célèbres au monde : les arènes de Las Ventas accueillent tout au long du mois corridas et novilladas avec les grandes figures de la tauromachie. Parmi les festivités, il faut citer aussi la zarzuela en plein air, sur la Plaza Mayor, ainsi que les bals populaires,

l’une des traditions les plus amusantes, où les Madrilènes pure souche, habillés en chulapos et chulapas , dansent sans complexe au rythme du chotis. Les fêtes de la Virgen de la Paloma, à La Latina, et celles de San Lorenzo, à Lavapiés, sont à l'honneur en août, quand les processions parcourent leurs rues décorées. Concerts et buvettes animent les nuits d'été.

Blanca Berlín Photographe. Où la trouver : Dans sa galerie de photographies (Limón, 28). La meilleure photo de jour : Depuis le téléphérique. Ce sont des images peu banales. Et de nuit : La Almudena depuis le T emple de Debod. Quand la nuit tombe et qu'elle s’illumine, avant que le ciel ne s'assombrisse. En N&B : Gran Vía à l’angle d’Alcalá. L’édifice Metrópolis lui donne un vrai côté rétro. La meilleure photographie panoramique : Des toits du Cercle des Beaux-Arts.

140


01. Des châles aux balcons 02. Prairie de San Isidro 03. Corrida à Las Ventas 04. La Nuit Blanche 05. La Nuit des Musées 06. La Nuit des Théâtres.

de nuit aussi La nuit de Madrid n'est plus seulement célèbre pour ses fêtes. Quand le soleil se couche, il y a aussi de la place pour toutes sortes d'événements culturels dans la rue. La culture, le spectacle et la mode sont devenus les meilleurs atouts des nuits à thème de Madrid. Tel est le cas de La Nuit Blanche, une grande fête de la culture, avec

des manifestations réparties dans tout le centre-ville. Pendant La Nuit des Théâtres, pour fêter la Journée Internationale des Arts Scéniques, public et artistes passent la

soirée ensemble. Il y a aussi La Nuit des Musées, initiative européenne durant laquelle tous les musées de la ville ouvrent leurs portes jusqu'au petit matin. Madrid est éblouie par les flashs amateurs lors de La Nuit de la Photographie. Pour recevoir une bonne dose de glamour, en septembre a lieu la Fashion Night Out, qui fait des environs de Serrano le meilleur podium du monde.

141


MADRID VIT

VERT

Entre arbres et fleurs Sa profusion d'arbres et de parcs définit l'âme verte de Madrid. Des parcs monumentaux comme celui du Retiro, des jardins romantiques et des espèces du monde entier, derrière la grille du jardin botanique. Promenez-vous dans ses rues piétonnes et, en fin de journée, arrêtez-vous pour admirer le spectacle saisissant du ciel au crépuscule.

142

COUCHER DE SOLEIL En raison de son climat continental, le ciel de Madrid jouit d'une limpidité unique, offrant de spectaculaires couchers de soleils qui teignent les rares nuages de rouge et d’orangé. Venez donc le vérifier dans quatre sites choisis. Le Temple de Debod, dans le Parc del Oeste, est un cadeau de l'Égypte à l'Espagne en 1968 en remerciement pour sa collaboration dans la protection des trésors archéologiques du barrage d’Assouan. Vieux de plus de 2 000 ans, il a été replacé dans son orientation originelle, est-ouest, pour être éclairé de la même manière par les couchers de soleil.

À las Vistillas on peut observer le ciel, allongé sur la pelouse. La vue est plus élégante depuis la Plaza de Oriente, dont la situation sur la colline face au couchant ne doit rien au hasard. De la terrasse sur les toits du café El Viajero, un lieu réputé à La Latina, on le contemple sur fond de musique chillout, accompagné de tapas et de mojitos.


www.esMADRID.com/fr/parcs-madrid Consultez sur le site toutes les informations concernant nos parcs et jardins.

01. T  emple de Debod 02. Q  uinta de Los Molinos

JARDINS SECRETS Le Retiro et la Casa de Campo sont des incontournables, mais vous ne pouvez quitter Madrid sans avoir vu bien d'autres trésors cachés, certains entre des immeubles, d'autres dans de spectaculaires domaines des environs. Regardez bien en passant par la plaza de la Paja: les jardins del Príncipe de Anglona se cachent derrière une grille. En y pénétrant (l’accès est gratuit), vous vous trouverez face à une petite oasis de verdure au milieu du quartier des Austrias. C'est l'endroit rêvé pour passer des heures à tourner les pages d'un livre. Le Musée Lázaro Galdiano dispose d’une belle collection d'art, mais il faut aussi absolument admirer ses parcelles de gazon et ses sophoras, cèdres et même un splendide exemplaire de hêtre. Et lors de votre visite au Parc del Oeste, descendez la pente pour ne pas rater la

magnifique Roseraie si soignée, où se tient en mai un concours international de roses nouvelles. jazz en été Plus excentré, le splendide parc du Capricho (Paseo de la Alameda de Osuna) s'inspire du songe romantique de la duchesse d'Osuna. Abandonné à son sort durant des années, il a récemment retrouvé sa splendeur d'antan, avec en plus des concerts de musique de chambre et de jazz en été. Dans la voisine Quinta de los Molinos, d'origine nobiliaire elle aussi (Alcalá, 527), ne manquez surtout pas le spectacle des nombreux amandiers en fleurs en février.

Juan Carlos del Olmo Secrétaire général de WWF Espagne. L'arbre le plus vieux : Il se trouve près de la puerta de Felipe IV, dans le parc du Retiro, et c'est un vrai monument naturel. Il s'agit d'un cyprès chauve appelé aussi "ahueahuete". Il est arrivé du Mexique, en 1633. Un paradis de biodiversité: Le Jardin Botanique Royal, véritable Arche de Noé sur le paseo du Prado, permet de se relaxer et d'admirer plus de 5 000 espèces d'arbres et de plantes, fruits des expéditions scientifiques menées depuis le XVIIIe. Comme un oiseau : Du toit du Cercle des Beaux-Arts. Un lieu spectaculaire pour contempler le paysage de ses toits et terrasses et pour comprendre les défis environnementaux des grandes villes. Recycler : Dans une société qui jette tout, le Rastro est l'endroit rêvé pour échanger et réutiliser les objets les plus divers et insolites. Tous les dimanches, on peut fouiner; c'est un modèle de développement durable dont il faut tirer partie.

143


MADRID VIT

VERT

en chiffres

172 Parcs et jardins. Madrid est l'une des villes européennes qui possède la plus grande superficie d'espaces verts par habitant, soit 70 mètres carrés pour une moyenne de 20 en Europe.

225 000 Arbres dans ses rues. En comptant seulement ceux qui bordent ses avenues, à Madrid il y a un arbre pour 14 habitants, dont 55 000 platanes communs. Il y a plus de 203 espèces différentes.

3 000 Heures d’ensoleillement par an. Madrid jouit d'un climat continental aride. Les pluies se concentrent en novembre et décembre. La température moyenne avoisine les 15 degrés.

144

ZONES PIÉTONNES Les espaces où les voitures ont interdiction de pénétrer sont de plus en plus nombreux, surtout dans le centre. Car la meilleure façon de découvrir Madrid est de se promener dans ses rues en prenant tout son temps. La rue Preciados fut l'une des premières à devenir piétonne, dans le but de dynamiser son activité commerciale. À pied, vous pouvez désormais vous promener Puerta del Sol, rue del Arenal et dans une bonne partie des quartiers des Austrias et des Lettres. Les piétons

sont aussi devenus prioritaires dans les rues Fuencarral et Cava Baja. Dans la première, pour le plus grand bonheur des commerçants et des clients; dans la seconde, pour tous ceux qui viennent déguster des tapas en allant tranquillement d'un bar à l'autre.


JARDIN BOTANIQUE Si vous aimez la nature, vous trouverez au Jardin Botanique Royal des espèces végétales de tous les coins du monde, du désert à la jungle en passant par les différents écosystèmes de la Péninsule. On y accède par une spectaculaire grille en fer forgé à côté du Musée du Prado. À l'intérieur, le parfum des fleurs et des plantes aromatiques vous embaume alors que vous admirez la richesse végétale de notre monde, concentrée sur huit hectares. Inauguré il y a 250 ans, il abrite 5 000 espèces végétales vivaces. Comment il s'agit d'un centre de recherche scientifique, sur la terrasse de las Escuelas les plantes ont été placées

par ordre chronologique, en commençant par les plus primitives, comme les pins et les sapins, tandis que la terrasse del Plano de la Flor recrée l’ambiance romantique du XIXe siècle. Dans les serres, on reproduit les conditions extrêmes du désert, des tropiques et du milieu aquatique. À l'arrière, nous arrivons à la collection complète de bonsaïs léguée par l'ancien Premier ministre Felipe González.

01. Jardin vertical du CaixaForum 02. Sol, à partir d'Arenal 03. Palais royal 04.-06. Jardin botanique royal

145


MADRID VIT

SPORT

À vos marques Le sport est une passion contagieuse à Madrid. Les cris des supporters vous guideront jusqu'à leurs stades légendaires et les grands rendez-vous vous feront vibrer d'émotion. En plus, son climat ensoleillé vous poussera à chausser vos baskets pour courir dans ses parcs et explorer la ville en vélo ou en rollers.

146

VIVE LE SPECTACLE Le dimanche, la ville retient son souffle lors des matchs des clubs madrilènes auxquels doit assister tout supporter qui se respecte. Mais la ville ne vit pas que de football. On comprend pourquoi les fans viennent en masse au stade Santiago Bernabéu : le Real Madrid est l'équipe d'Europe qui a gagné le plus de trophées. Mais le cœur des supporters balance entre le Real et l'Atlético de Madrid. Du même enthousiasme sont témoins les joueurs de tennis disputant le prestigieux Open de Madrid, dans la Caja Mágica conçue par Dominique Perrault,

et les basketteurs du Real Madrid de baloncesto, qui joue sur le même terrain. L'équipe des Estudiantes, chaudement soutenue par les supporters de la Demencia, joue dans le complexe Palacio Vistalegre. À noter parmi les rendez-vous les plus courus: le marathon, la San Silvestre vallecana du 31 décembre et l’arrivée de la Vuelta, le tour d'Espagne cycliste.


www.esMADRID.com/fr/sport-madrid Consultez sur notre site tous les événements et choisissez ceux qui correspondent le mieux à vos préférences.

REMISE EN FORME Peut-être à cause de son climat ensoleillé, Madrid est une ville qui affectionne les sports de plein air, avec un réseau de complexes multisports à votre disposition si vous ne voulez pas perdre vos bonnes habitudes. Si vous aimez le vélo, vous disposez d’une promenade circulaire de plus de 60 km le long de la M-40. Quant au VTT, rien ne vaut les itinéraires du Mont du Pardo et de la Casa de Campo. Les joggers n'ont qu'à s'enfon-

cer dans le Retiro et le Parc del Oeste pour respirer un air pur. Pour nager ou se remettre en forme au gymnase, en plus de l'offre privée, il existe un réseau de complexes multisports municipaux d'excellente qualité.

01. Stade Santiago Bernabéu 02. Canoës surle lac du Retiro 03. En vélo à la Casa de Campo

ET AUSSI

Canoë Le canoë est un sport très complet qu'on peut pratiquer à Madrid à la Casa de Campo, au parc Juan Carlos I et maintenant dans celui du Manzanares.

Sur glace Álvaro Laiz Cycliste amateur. Itinéraire de la Casa de Campo: 17 kilomètres de long, avec des lieux d'une beauté surprenante, comme la retenue d'eau en face de l'entrée de Príncipe Pío. Celui qui

arrivera à grimper avant le coucher du soleil, verra un horizon à 180 degrés au nord de Madrid. Itinéraire du Manzanares : De Príncipe Pío jusqu'au stade Vicente Calderón. Une multitude de zones de détente avec sable, hamacs et ponts suspendus qui servent parfois de gymnase improvisé ou tout simplement de cadre agréable pour s'étirer après un bon sprint.

La première fois, vous tomberez, mais vous arriverez vite à glisser sur les patins avec aisance. Au Palacio de Hielo c'est chose possible toute l'année, sauf l'été.

Histoire L'arc de chasse tucano et la balle malaise sont quelques-uns des sports inconnus en Occident, que vous fait découvrir le Musée d’anthropologie.

147


MADRID VIT

NUIT

Allons faire la fête Du lundi au dimanche, Madrid vit intensément chaque nuit. À vous de voir si vous préférez un cocktail tranquille tôt dans la soirée, un verre en terrasse avec vue, ou brûler les planches des pistes de danse des boîtes de nuit à la mode.

148

À COUPS DE SHAKER L'heure du cocktail est une tradition renouvelée à Madrid. Des classiques renommés aux petits nouveaux qui ne veulent pas passer inaperçus, avec des influences internationales et des arômes exotiques. À Madrid, le cocktail fait partie de l'histoire. Il suffit de visiter le Musée Bar Chicote pour le voir. Ce bar à cocktails sur la centenaire Gran Vía est une référence mondiale depuis son ouverture en 1931. Parmi ses clients illustres figuraient Ava Gardner, Grace Kelly, Betty Davis et Frank Sinatra. Aujourd'hui encore, il conserve son glamour et

reste l'un des endroits les plus fréquentés de la capitale. Dans la rue voisine de la Reina, on trouve d’autres célèbres bars à cocktails et la légende raconte qu'ils sont même reliés par un passage secret. En fin de journée, la dernière tendance est l'afterwork, de plus en plus en vogue dans les lieux à la mode.


www.esMADRID.com/fr/soirees-madrid Consultez sur notre site tous les établissements nocturnes et choisissez le vôtre.

L’ART DU FLAMENCO Ressentez toute la force du cante jondo, laissez-vous porter par la joie des sevillanas et bulerías. À Madrid il faut absolument se rendre dans un cabaret flamenco pour vivre une expérience des plus authentiques. Assister à un spectacle flamenco est un passage obligé à Madrid. Dans les cabarets de la ville ont dansé et dansent les artistes les plus importants. D'illustres visiteurs, des vedettes d'Hollywood et des dignitaires comme Bill Clinton ont osé monter sur scène pour danser des bulerías. La Casa Patas est l'un des plus connus, et dispose aussi de sa propre école, le Conservatoire du Flamenco, où vous pourrez

même assister à l'un de ses cours si vous avez le temps. Le Corral de la Morería, le Café de Chinitas et Las Carboneras sont d'autres grands temples du flamenco. Beaucoup font aussi restaurant et proposent le plan parfait : un repas spectacle. L'art flamenco se vit aussi dans des bars de nuit à la facture beaucoup plus moderne où l'on peut prolonger la fête jusqu'au petit matin.

01. Musée Bar Chicote 02. Le Cabrera 03. Corral de la Morería 04. Bar Cock

149


MADRID VIT

NUIT 01. Morocco 02. El Fabuloso 03. Moby Dick 04. Charada

L'ITINÉRAIRE DE LA NUIT Alvarno Designers. Pour sortir en amis : BeChic Loft (Valverde, 28) parfait pour les cocktails, atmosphère cosmopolite, on retient l'accueil réservé par la propriétaire et toute son équipe. Priscila Guilayn Correspondante du journal O Globo. Bonne ambiance : Café del Cosaco (Alfonso VI, 4). Agréable pour discuter, ils ne servent pas de verre tube ! Détail amusant, ils servent des bonbons avec les boissons.

La nuit bouge Laissez-vous aller et découvrez une ville extrêmement ouverte, tolérante et drôle. Du milieu d'après-midi jusqu'au petit matin, dans les bars à la mode, bistrots et terrasses, la nuit de Madrid est à partager. Sortir le soir à Madrid est tout une aventure. On sait quand cela commence mais pas quand cela finit. Tout le monde est le bienvenu à la fête. Dans tous les bars, vous pouvez faire des connaissances qui vous indiqueront où aller, s'ils ne vous accompagnent pas. Deux mots définissent la nuit madrilène : spontanéité et fête. Il suffit de visiter des endroits comme le Berlin Cabaret pour voir qu'ici tout est

150

possible. Là, en effet, les drag queen côtoient les hommes d'affaires, un mélange pas du tout inhabituel dans la nuit madrilène. Le quartier des Lettres a été traditionnellement l'une des destinations nocturnes préférées des nouveaux arrivants mais il ne faut pas oublier d'autres zones tout aussi emblématiques, selon les tendances, comme Gran Vía, La Latina, Lavapiés, Chueca et Malasaña.

Teresa Sapey Décoratrice d'intérieur. Décoration : Le Bar Cock (Reina, 16) est un must, d'un charme anglais ravissant. Il fête en ce moment ses 90 ans. Accès restreint à partir de minuit.

Daniel Canogar Artiste. Terrasses : Toutes celles de la rue Argumosa (à Lavapiés) Elles s'animent beaucoup quand il commence à faire beau au printemps, jour et nuit.


indispensables

En terrasse Celles de la plaza de la Paja, de la plaza del Dos de Mayo et de la plaza de Oriente, et beaucoup d'autres situées sur les toits des hôtels et gratte-ciel attirent ceux qui préfèrent le plein air qu'il fasse chaud ou froid.

Plein de charme En vous promenant dans le quartier des Austrias, vous trouverez plusieurs établissements des plus charmants, cachés sur de petites places ou le long des marches. De vrais décors de cinéma.

La Movida Sont encore ouverts de nombreux établissements phares de la Movida madrilène, tels que La Sala Sol et El Penta, deux références où l'on fait toujours la queue pour entrer et écouter de la bonne musique.

Madrid ne dort pas Si vous aimez régner sur la piste de danse, dans les discothèques de Madrid, vous aurez l'embarras du choix pour inventer une nuit sans fin... Les clubs à la mode attirent inévitablement les plus modernes et les plus intrépides, de celui qui veut voir et être vu, à celui qui veut juste se détendre au rythme de la musique. Des plus sélectifs aux plus populaires, ce sont des points de passage obligés si vous voulez décou-

vrir les secrets que cache le monde de la nuit madrilène, de renommée internationale. De plus, aujourd’hui, ses nuits ont su aussi se faire un nom, avec des soirées à thème certains jours pour attirer les noctambules les plus fidèles qui ne cessent jamais de danser.

151


INFORMATIONS PRATIQUES

TRANSPORTS

COMMENT VENIR AVION Barajas

L'inauguration du terminal T4 en 2006 a fait de Barajas l'un des aéroports les plus modernes au monde. Outre la surprenante architecture de Richard Rogers, il se distingue par sa grande efficacité et une galerie commerciale regorgeant de griffes internationales. Son ouverture a aussi permis de désengorger les trois autres terminaux, où l'enregistrement est maintenant plus rapide, dans ce qui est le premier aéroport d'Espagne et le cinquième d'Europe. Au T4 opère l’alliance Oneworld tandis que SkyTeam et StarAlliance se trouvent au T1 et au T2.

152

Comment venir en métro

Comment venir en taxi

Avec la ligne 8 on met environ 20 minutes de Nuevos Ministerios au T4 et 12 pour les autres terminaux. On paie un supplément d'un euro.

L'aéroport est à seulement 12 kilomètres au nord-ouest de la ville. Depuis le centre Madrid, il faut compter environ 30 euros la course.

Comment venir en autobus

Comment venir en voiture

Bus express pour l'aéroport : Ce nouveau service fonctionne 24 heures sur 24. Il part d'Atocha de 6h00 à 23h30, et de Cibeles la nuit.

L'aéroport est relié aux principales voies d’accès, telle que les autoroutes A1 et A2, la M-40, la M11 et la R2.

Navette : Service gratuit entre les terminaux qui, de 6h30 à 23h30 passe toutes les cinq minutes, de 23h30 à 1h50, toutes les 20 minutes, et de 1h50 à 6h30, toutes les 40 minutes.

parkings

Barajas a plus de 10 000 places de stationnement réparties en 7 zones de ses différents terminaux, pour offrir un confort maximum à ses utilisateurs.


train

Atocha et Chamartín Vous aurez une correspondance pour Madrid d'où que vous veniez. Ces deux gares sont au centre du réseau ferroviaire espagnol et de l'AVE (TGV espagnol) qui est relié au TGV français. Elles sont reliées entre elles par des trains de banlieue (Cercanías) et au centre ville par la nouvelle station Sol. Avec son agrandissement, Atocha doit devenir le nouveau Barajas : on estime qu'en 2025 elle accueillera 36 millions de voyageurs. AVE C'est le choix le plus pratique pour l'usager, qui peut se rendre de manière rapide et confortable dans 21 villes espagnoles dont Barcelone, Valence, Séville, Saragosse, Tolède, Ségovie, Cuenca, Cordoue et Malaga, à des prix raisonnables.

SE DÉPLACER MÉTRO

vélo

Le système le plus pratique pour se déplacer en ville et autour, grâce à sa rapidité et à son vaste réseau, l'un des plus complets et bon marché d'Europe.

C'est la façon la plus saine et rapide de découvrir Madrid, dont les pistes cyclables s'allongent chaque année. Les principales sont la piste de la rue Serrano et l'Anneau Vert cycliste, qui fait le tour du centre ville sur plus de 65 kilomètres.

LIGNES Il y en a douze, plus trois de tramway dans les zones périphériques. Elle vous mènent dans tous les quartiers de la ville et dans les agglomérations limitrophes.

BUS

de moyennes distances relient Madrid aux autres grandes villes espagnoles et le train-hôtel à destination de la Galice propose un confortable train-couchette.

Si vous voulez vous déplacer facilement tout en admirant le paysage, prenez le bus : il va partout. Il circule de 06h00 à 23h00, avec aussi 27 lignes de nuit, les Búhos, au départ de la plaza de Cibeles. La EMT propose également une application iPhone et smartphones pour calculer le temps d'attente aux arrêts.

Routes

TAXI

Madrid est le centre des voies de communication du pays et y convergent six autoroutes nationales. La ville comporte également un réseau dense de périphériques. De nombreuses compagnies de bus relient la capitale aux grandes villes espagnoles et européennes. Les principales gares routières sont la Estación Sur et celle de la Avenida de América.

À Madrid, vous avez à votre disposition plus de 15 000 taxis pourvus de GPS pour ne pas se perdre, où il est de plus en plus facile de payer par carte bancaire. On peut les prendre aux stations, dans la rue ou les réserver à l’avance par téléphone. Vous en trouverez toujours un de disponible. Les prix sont abordables.

moyennes distances Les trains

ABONNEMENT TOURISTIQUE Pour les visiteurs comme vous qui veulent explorer la ville. Il permet d'utiliser tous les moyens de transport de la région autant de fois que vous le souhaitez. TARIFS L'abonnement zone A (in-

terurbain) coûte entre 6 (1 jour) et 25 euros (7 jours). La zone T, plus vaste, va de 12 à 50 euros.

SE GARER Même s'il n'est pas conseillé de se déplacer en voiture dans le centre, Madrid dispose d’un grand nombre de parkings publics et privés. Si vous vous garez dans la rue, attention car le stationnement est limité du lundi au vendredi de 09h00 à 20h00 et le samedi de 09h00 à 15h00. La somme à introduire dans les parcmètres varie en fonction de la durée et du type de place, réservée aux visiteurs ou aux résidents.

153


INFORMATIONS PRATIQUES

RENSEIGNEMENTS UTILES

CLIMAT

Température moyenne annuelle (en ºC) Indice pluviométrique annuel (l/m2) Jan

Jan

Climat sec avec peu de précipitations. Toutes les saisons sont bonnes pour découvrir la ville. Le printemps est celle de l'apogée végétale, avec des températures douces, tandis que l'été, plus chaud, est aussi plus calme grâce aux vacances. L'automne offre au visiteur un cadre aux magnifiques tons ocres. L'hiver est la saison la plus froide, avec une moyenne de six degrés, mais la neige est rare. Et durant toute l'année nous pouvons contempler la beauté bien connue des cieux madrilènes.

Févr

Févr

Mars

Mars

Avr

Avr

FÊTES Peu de villes vivent leurs fêtes avec autant de passion que Madrid. Elles commencent avec le jour de la Communidad, le 2 mai. Peu après, c'est au tour de la plus typique, San Isidro (15 mai), sur la célèbre prairie du même nom. Le mois d’août est un festival : après San Cayetano et San Lorenzo (7 et 10 août), non fériés, c'est la Paloma (15 août). Et le 9 novembre, on célèbre la Vierge de la Almudena, sainte patronne de la ville. Pendant la Semaine Sainte, vous pourrez assiter à des concerts et à de magnifiques processions, alors qu'avec Noël arrivent les marchés, les illuminations, le réveillon à Sol et le défilé des Rois Mages.

154

Mai

Mai

Juin

Juin

Juil

Juil

Août

Août

Sep

Sep

Oct

Oct

Nov

Nov

Déc

Déc

-10 -5 0

5 10 15 20 25 30 35

MADRID ACCESSIBLE Métro 60 % des stations ont des ascenseurs et la moitié des trains répond aux normes d'accessibilité. Eurotaxi Aux mêmes tarifs que les autres, ils sont adaptés aux personnes handicapées. Téléphone : 915 478 600/010. Guides La Mairie organise des visites guidées gratuites adaptées à tout type de handicap. Téléphone : 915 881 636. Culture Les principaux musées, théâtres et centres culturels sont adaptés aux besoins des personnes handicapées.

HORAIRES Les petits commerces ouvrent en général de 10h00 à 20h30, avec une pause pour le déjeuner de 14h30 à 17h00. Les grands magasins et les chaînes ouvrent

10 20 30 40 50 60 70 80 90

non-stop et ferment plus tard. Au centre-ville, autour de Sol, les amateurs de shopping ont de la chance : les boutiques ouvrent tous les jours (jours fériés compris sauf le 25 décembre et le 1er janvier). Ailleurs, le premier dimanche du mois, presque tous les magasins sont aussi ouverts. En outre, de plus en plus de pharmacies ouvrent 24h/24.

WI-FI À la pointe de l'innovation, Madrid propose une connexion Wi-Fi gratuite sur trois de ses places emblématiques (Santo Domingo, Olavide et Mayor) ainsi que dans les autobus de l’EMT et dans des bâtiments publics tels que des bibliothèques ou des marchés. Elle est également active dans les kiosques à journaux indiqués Wi-Fi et dans plusieurs cafés de la ville.



Madrid. Un style de vie.