Page 1

ESCRIME XXI FÉDÉRATION INTERNATIONALE D’ESCRIME

01

COUPE DU MONDE GRAND PRIX 02

INTERVIEW RICHARD KRUSE 03

CHAMPIONNATS DU MONDE SENIORS À LEIPZIG VOTE POUR LA COMMISSION DES ATHLÈTES PROGRAMME « DON DES ÉQUIPEMENTS »

N° 101 MAGAZINE NUMÉRIQUE


DANS NUMER CE

Bienvenue dans la dernière édition d’Escrime XXI, proposant les meilleures images, vidéos et articles sur l’escrime, le tout dans une éblouissante nouvelle maquette. Tapoter sur les chapitres pour voir apparaître les détails

ÉDITORIAL SPORT INTERVIEW ACTUALITÉS DE LA FIE ET DES FÉDÉRATIONS NATIONALES

WWW.FIE.ORG

CHAMPIONNATS DU MONDE SENIORS LEIPZIG 2017


EDI TOR IAL COMITÉ EXÉCUTIF DE LA FIE

SIÈGE DE LA FIE

PRÉSIDENT

Alisher Usmanov (RUS)

DIRECTRICE GÉNÉRALE

Nathalie Rodriguez M.-H. (FRA)

SECRÉTAIRE GÉNÉRAL

Emmanuel Katsiadakis (M .H.) (GRE)

DIRECTEUR GÉNÉRAL ADJOINT

Evgeni Tsoukhlo (RUS)

SECRÉTAIRE TRÉSORIER

Ferial Nadira Salhi (ALG)

VICE-PRÉSIDENTS

Ana Pascu (M.H.) (ROU) Donald Anthony (USA) Wei Wang (CHN) Erika Aze (LAT) Jacek Bierkowski (POL) Velichka Hristeva (BUL) Isabelle Lamour (FRA)

ADMINISTRATION DIRECTRICE ADMNISTRATIVE

Elena Murdaca (ITA)

DIRECTRICE DE LA COMPTABILITÉ

Margarita Berdoz (SUI)

ASSISTANTE DE LA DIRECTRICE

Gabrielle Meylan (SUI)

ASSISTANTE ADMINISTRATIVE

Joana Almeida (POR)

Yuki Ota (JPN)

Novak Perovic (RSA) Oleg Peskov (KAZ) Giorgio Scarso (ITA)

SPORT DIRECTEUR DES SPORTS

Krisztian Kulcsar (HUN)

Pascal Tesch (LUX)

MANAGER DE LA TECHNOLOGIE ET DE L'ADMINISTRATION DU SPORT

Natalia Bodrova (RUS)

Aron Szilagyi (HUN)

MANAGER DES OPÉRATIONS SPORTIVES

Sophie Treyvaud (SUI)

Bence Szabo (HUN)

PRÉSIDENT DE LA CONFÉDÉRATION AFRICAINE D'ESCRIME

Mbagnick Ndiaye (SEN)

PRÉSIDENT DE LA CONFÉDÉRATION PANAMÉRICAINE D'ESCRIME

Vitaly Logvin (MEX)

PRÉSIDENT DE LA CONFÉDÉRATION ASIATIQUE D'ESCRIME

Celso L. Dayrit (M.H.) (PHI)

PRÉSIDENT DE LA CONFÉDÉRATION EUROPÉENNE D'ESCRIME

Stanislav Pozdnyakov (RUS)

PRÉSIDENTE DE LA CONFÉDÉRATION OCÉANIQUE D'ESCRIME

Helen Smith (M.H.) (AUS)

COMMUNICATION, MARKETING, TV

DIRECTRICE DES SYSTÈMES D'INFORMATION

Elena Grishina (RUS) Marina Shturbabina (UKR)

COORDINATION NUMÉRIQUE ÉDITÉE PAR LA FIE

Maria Ntanou (GRE)

DIRECTRICE DU DÉPARTEMENT CMTV

RESPONSABLE DE LA PRODUCTION TÉLÉVISUELLE Barna Heder (HUN) DE LA FIE ASSISTANTE DU RESPONSABLE DE LA PRODUCTION Svetlana Krasnokoutskaya (RUS) TÉLÉVISUELLE DE LA FIE PHOTOGRAPHIE

Serge Timacheff (USA) Augusto Bizzi (ITA)


« REJOIGNEZ-MOI POUR

PROFITER DE CETTE NOUVELLE ANNÉE D’ESCRIME PALPITANTE » Chers amis, Une fois de plus, le temps est passé vite, et nous sommes déjà sur le point de clôturer notre première saison d’escrime du nouveau quadriennal olympique. La FIE, bien engagée sur la Route vers Tokyo 2020, a organisé avec brio un éventail complet d’épreuves de Coupe du monde et de Grand Prix aux quatre coins du monde.

ÉDITORIAL


Notre circuit de Grand Prix, qui a fait halte dans neuf villes

promotionnelles et des méthodes informatives dans un esprit

et s’est terminé récemment par des épreuves organisées à

novateur et attrayant pour accroître la popularité de l’escrime

Bogota, Shangaï et Moscou, a connu un succès retentissant et

et la participation.

a attiré l’élite des tireurs internationaux. Dans le même temps, les nombreuses compétitions de Coupe du monde et de zone

L’avenir est entre nos mains : c’est à nous qu’il revient de tirer

ont donné encore plus d’opportunités aux tireurs connus

avantage du talent, des ressources et du soutien que nous

et moins connus de montrer l’étendue de leur talent. Dans

avons la chance d’avoir, et de gagner le cœur des gens du

ce nouveau quadriennal, nous avons déjà pu admirer des

monde entier afin qu’ils puissent partager notre passion.

athlètes prometteurs sur les pistes internationales d’escrime, aussi bien aux côtés que face à des tireurs renommés des

Alors que nous approchons du grand final de cette saison,

années précédentes.

les Championnats du monde d’escrime seniors à Leipzig en Allemagne, je suis optimiste et je suis certain que nous

NIl est désormais temps pour la FIE et la communauté

possédons tout ce dont nous avons besoin pour hisser

mondiale de l’escrime de commencer à planifier un succès

l’escrime à un niveau supérieur d’accomplissements et de

majeur à Tokyo. Notre Comité exécutif, nos Commissions,

succès. Rejoignez-moi pour construire et créer un avenir

nos Conseils et le personnel de la FIE travaillent d’arrache-

brillant et florissant pour notre sport.

pied pour être innovants et efficaces dans leur collaboration et développer de nouveaux programmes audacieux pour

Alisher Usmanov

que l’escrime touche de nouveaux publics enthousiastes.

PRÉSIDENT DE LA FIE

Ensemble, nous créons des programmes, des campagnes

ÉDITORIAL


THE WAY TO

VICTORY


ALLEMAGNE

2 MAI 2017

COUPE DU MONDE DE FLEURET FEMININ A TAUBERBISCHOFSHEIM L’AMÉRICAINE KIEFER ET L’ÉQUIPE D’ITALIE REMPORTENT LA COUPE DU MONDE DE FLEURET FÉMININ EN ALLEMAGNE TAUBERBISCHOFSHEIM, Allemagne, 2 mai 2017 – Les deux premières fleurettistes du classement mondial de la FIE se sont affrontées le week-end dernier pour la première place de la « Reinhold-Wurth-Cup » de la Coupe du monde de fleuret féminin organisée dans la maison allemande de l’escrime, le Fecht-Club Tauberbischofsheim. La N°1 mondiale, l’Américaine Lee Kiefer, a remporté la finale sur le fil face à la N°2 mondiale, la championne italienne Arianna Errigo, sur le score de 15 - 14. L’Italie a remporté l’or de l’épreuve par équipes.

COUPE DU MONDE


Les finales de fleuret féminin ont été disputées par une

Dans la compétition de fleuret féminin par équipes, disputée par

remarquable brochette de stars, Errigo évinçant la favorite locale

16 équipes, l’Italie a battu l’Allemagne en finale (45-33) après avoir

Carolin Golubytskyi en demi-finale (15-5) et Kiefer éliminant pour

remporté un match serré face à la France en demi-finale (45-40).

sa part la star russe Inna Deriglazova dans l’autre demi-finale sur

L’Allemagne a également éliminé de peu la Russie en demi-finale

le score très serré de 15-14. Avec plus de 150 participantes, les

(41-39). La France est repartie avec la médaille de bronze après sa

meilleures fleurettistes des quatre coins du monde étaient quasiment

victoire sur la Russie (45-37).

toutes réunies avec la ferme intention de conquérir l’or de la compétition.

Les huit premières du classement individuel général de la

« J’étais très excitée de me retrouver face à des concurrentes sérieuses après ma récente montée dans le classement mondial, » a déclaré Kiefer. « J’ai pris beaucoup de plaisir lors de mes matches serrés en finale et demi-finale. À chaque fois que je monte sur le podium, ça me semble toujours irréel !  »

« Reinhold-Wurth-Cup » à Tauberbischofsheim sont Lee Kiefer (USA, or), Arianna Errigo (ITA, argent), Inna Deriglazova (RUS, bronze), Carolin Golubytskyi (GER, bronze), Nicole Ross (USA), Ines Boubakri (TUN), Leyla Pirieva (RUS) et Fanny Kreiss (HUN).

RÉSULTATS PAR ÉQUIPES

COUPE DU MONDE

RÉSULTATS INDIVIDUELS


RUSSIE

8 MAI 2017

COUPE DU MONDE DE FLEURET MASCULIN A ST PETERSBOURG L’ITALIEN GAROZZO ET L’ÉQUIPE DE FRANCE DÉCROCHENT L’OR DE LA COUPE DU MONDE DE FLEURET MASCULIN À SAINT-PÉTERSBOURG - Le médaillé d’or olympique, l’Italien Daniele Garozzo, a remporté une autre victoire ce week-end à SaintPétersbourg, Russie, pour s’adjuger le titre de la Coupe du monde de fleuret masculin individuel. La France est également repartie avec une médaille d’or, celle du fleuret masculin par équipes. La compétition s’est déroulée dans le stade historique de Zimniy.

COUPE DU MONDE


En fleuret masculin individuel, Garozzo a battu le Coréen Young Ki Son en quart de finale (15-9) avant d’éliminer

RÉSULTATS PAR ÉQUIPES

RÉSULTATS INDIVIDUELS

le Hongkongais Ka Long Cheung en demi-finale par une victoire 15-12. En finale, Garozzo a croisé le fer avec son coéquipier, le champion Andrea Cassara, battu 15-13. Cassara avait écarté le Russe Timur Safin en demi-finale, après avoir éliminé le champion du monde Miles Chamley-Watson (USA) en quart de finale (15-9). Dans la compétition de fleuret masculin par équipes, la France a défait la Russie en finale sur le score implacable de 45-34. La France avait éliminé l’Italie en demi-finale à l’issue d’un match beaucoup plus serré (45-43). La Russie avait également eu fort à faire en demi-finale face aux USA, finalement battus d’un petit point 45-44. Les USA ont remporté le bronze au détriment de l’Italie (45-38). Les huit premiers de la compétition individuelle de Saint-Pétersbourg sont Daniele Garozzo (ITA, or), Andrea Cassara (ITA, argent), Ka Long Cheung (HKG, bronze), Timur Safin (RUS, bronze), Miles ChamleyWatson (USA), Gerek Meinhardt (USA), Young Ki Son (KOR) et Alessandro Paroli (ITA). Au classement général de la compétition par équipes, la France est arrivée première (or), suivie de la Russie (argent), les USA (bronze), l’Italie, la Corée, le Japon, l’Ukraine et la Pologne.

COUPE DU MONDE


BRÉSIL

9 MAI 2017

COUPE DU MONDE D’EPEE FEMININE A RIO DE JAINERO L’ESTONIENNE KUUSK ET L’ÉQUIPE D’ITALIE REMPORTENT LA COUPE DU MONDE D’ÉPÉE FÉMININE À RIO Le week-end de la Coupe du monde d’épée féminine de Rio, qui s’est déroulée du 5 au 7 mai, a été ponctué de plusieurs victoires surprises et s’est terminé par une médaille d’or pour l’Estonienne Kristina Kuusk. La compétition, organisée à l’École navale brésilienne, à l’ombre du mont du Pain de Sucre, comportait également une épreuve d’épée par équipes remportée par l’équipe féminine italienne.

COUPE DU MONDE


Kuusk a écarté la Russe Daria Martynyuk en quart de finale de la compétition individuelle (15-11) avant d’affronter sa coéquipière Erika Kirpu en demi-finale et de l’éliminer sur le petit score de 8-5. En finale, Kuusk a battu l’Allemande Alexandra Ndolo 15-10. Ndolo avait signé une victoire serrée 15-14 en demi-finale face à la Polonaise Ewa Nelip. La tireuse polonaise avait pour sa part éliminé l’épéiste américaine médaillée de bronze par équipes aux J.O. de Londres 2012, Courtney Hurley, dans le tableau de huit (15-8). Dans la compétition d’épée féminine par équipes, l’Italie s’est emparée de la médaille d’or en remportant la finale sur le fil 29-28 face à la Russie. En demi-finale, la Russie avait battu la Chine 38-32, l’Italie éliminant quant à elle l’Ukraine par une large victoire 33-18. La Chine s’est octroyée la médaille de bronze en battant l’Ukraine 40-37. Les huit premières du classement général de la compétition individuelle de Rio sont Kristina Kuusk (EST, or), suivie d’Alexandra Ndolo (GER, argent), Erika Kirpu (EST, bronze), Ewa Nelip (POL, bronze), Daria Martynyuk (RUS), Mara Navarria (ITA), Lis Fautsch (LUX) et Courtney Hurley (USA). Au classement général de la compétition par équipes, l’Italie est arrivée première (or), suivie de la Russie (argent), la Chine (bronze), l’Ukraine, la Corée, l’Allemagne, l’Estonie et les USA.

RÉSULTATS PAR ÉQUIPES COUPE DU MONDE

RÉSULTATS INDIVIDUELS


TUNISIE

12 AU 14 MAI 2017

COUPE DU MONDE DU SABRE FEMININ A TUNIS L’UKRAINIENNE OLGA KHARLAN ET L’ÉQUIPE D’ITALIE DÉCROCHENT L’OR DE LA COUPE DU MONDE DE SABRE FÉMININ DE TUNIS La médaillée olympique et championne du monde, l’Ukrainienne Olga Kharlan, a remporté l’or de la Coupe du monde de sabre féminin organisée ce week-end à Tunis. L’équipe féminine italienne est également repartie avec une médaille d’or après sa victoire dans la compétition de sabre féminin par équipes.

COUPE DU MONDE


De nombreuses tireuses parmi les meilleures du monde ont participé à la compétition, disputée par plus de 100 concurrentes au total. En demifinale, Kharlan a battu la médaillée d’or olympique et N°1 mondiale, la Russe Yana Egorian (15-12), et a continué sur sa lancée en finale avec une victoire 15-9 face à la N°2 mondiale, la Hongroise Anna Marton. Marton avait battu en demi-finale la N°3 mondiale, la Française Manon Brunet (15-12). Dans la compétition de sabre féminin par équipes, l’Italie a éliminé l’Ukraine dans le tableau de huit à l’issue d’un match palpitant et extrêmement serré (45-44), avant de retrouver le Japon en demi-finale. Les Japonaises avaient éliminé les Russes, en tête du classement mondial, dans le tableau de huit (45-40), avant de s’incliner en demi-finale face aux Italiennes (45-34). En finale, l’Italie a remporté une large victoire sur la Pologne (45-36). L’équipe féminine polonaise avait battu la France 45-39 en demi-finale, mais les Françaises sont tout de même reparties avec une médaille, le bronze, après une victoire 45-41 face au Japon. Les huit premières du classement général de la compétition individuelle de Tunis sont Olga Kharlan (UKR, or), Anna Marton (HUN, argent), Manon Brunet (FRA, bronze), Yana Egorian (RUS, bronze), Irene Vecchi (ITA), Rossella Gregorio (ITA), Malgorzata Kozaczuk (POL) et Lucia MartinPortugues (ESP). Les huit premières équipes de la compétition de Tunis sont l’Italie (or), la Pologne (argent), la France (bronze), le Japon, la Russie, la Biélorussie, l’Ukraine et le Mexique.

RÉSULTATS PAR ÉQUIPES COUPE DU MONDE

RÉSULTATS INDIVIDUELS


PARIS

12 AU 14 MAI 2017

COUPE DU MONDE D’EPEE MASCULINE A PARIS L’ITALIEN MARCO FICHERA ET L’ÉQUIPE DE CORÉE REPARTENT AVEC LES MÉDAILLES D’OR DE LA COUPE DU MONDE D’ÉPÉE MASCULINE « CHALLENGE SNCF RÉSEAU » DE PARIS. L’Italien Marco Fichera a remporté l’or de la Coupe du monde d’épée masculine « Challenge SNCF Réseau » qui se déroulait ce week-end à Paris. L’équipe d’épée masculine coréenne est également montée sur la plus haute marche du podium du Challenge parisien. La prestigieuse compétition, organisée dans l’historique Stade Pierre de Coubertin de la capitale française, a été disputée par plus de 300 épéistes parmi les meilleurs du monde, et par 30 équipes internationales venues de toute la planète.

COUPE DU MONDE


Fichera, médaillé d’or aux Jeux Olympiques de la Jeunesse de Singapour en 2010, a battu le médaillé d’or olympique et N°1 mondial, le Coréen Sangyoung Park, dans le tableau de 16 (159). Il a ensuite éliminé le double champion du monde estonien Nikolai Novosjolov dans le tableau de huit (15-10). Après avoir écarté le Japonais Koki Kano en demi-finale (15-10), Fichera a battu en finale le favori local, le Français Yannick Borel (15-12). Borel avait battu le tireur polonais Karol Kostka (15-9) en demifinale et son coéquipier français, Daniel Jerent (15-13) en quart de finale. La Corée a dominé la compétition par équipes et vaincu l’Italie en finale (38-29). Elle avait auparavant écarté le Japon en demi-finale, 34-32, tandis que l’Italie faisait chuter l’Ukraine  40-29. Le Japon s’est octroyé la médaille de bronze face à l’Ukraine à l’issue d’un match à petit score (26-22). Les huit premiers de la compétition individuelle de Paris sont Marco Fichera (ITA, or), Yannick Borel (FRA, argent), Koki Kano (JPN, bronze), Karol Kostka (POL, bronze), Nikolai Novosjolov (EST), Daniel Jerent (FRA), Vadim Anokhin (RUS) et Ronan Gustin (FRA). Les huit premières équipes de la compétition parisienne sont la Corée (or), l’Italie (argent), le Japon (bronze), l’Ukraine, la France, la Suisse, la Hongrie et la Russie.

RÉSULTATS PAR ÉQUIPES COUPE DU MONDE

RÉSULTATS INDIVIDUELS


ESPAGNE

19 AU 21 MAI 2017

COUPE DU MONDE DU SABRE MASCULIN A MADRID L’ALLEMANDE HARTUNG ET L’ÉQUIPE D’ITALIE DÉCROCHENT L’OR DU LA COUPE DU MONDE DE SABRE À MADRID Avec un écart d’une seule touche et devant un public enthousiaste, l’Allemand Max Hartung a remporté la finale de la compétition individuelle de la Coupe du monde de sabre masculin à Madrid ce week-end. L’équipe italienne de sabre est également repartie avec la médaille d’or par équipes de la Coupe du monde. Plus de 175 tireurs de haut niveau et 21 équipes nationales étaient en lice.

COUPE DU MONDE


Le match pour l’or, le plus disputé des finales, a été remporté d’une seule touche par Hartung face à l’Américain Eli Dershwitz (15-14). En demi-finale, Hartung, 27 ans, avait battu le Hongrois Andras Szatmari (15-7), médaillé d’or en février de cette année à la Coupe du monde de sabre à Padoue, Italie. Dans l’autre demi-finale, Dershwitz avait battu un autre Hongrois, le double médaillé d’or olympique Aron Szilagyi (15-8). C’est la première médaille d’or en Coupe du monde de Hartung. Dans la compétition par équipes, l’Italie a remporté l’or après avoir largement dominé la Russie en finale (45-34). L’Italie avait auparavant éliminé la Roumanie 45-39. Dans l’autre demi-finale, la Russie l’avait emporté sur la Hongrie 45-38. La médaille de bronze est revenue à la Hongrie, vainqueur de la Roumanie au terme d’un match extrêmement serré (45-43). Les huit premiers du classement général de la compétition individuelle de Madrid sont Max Hartung (GER, or), Eli Dershwitz (USA, argent), Andras Szatmari (HUN, bronze), Aron Szilagyi (HUN, bronze), Enrico Berre (ITA), Luigi Samele (ITA), Guillermo Mancheno (ESP) et Dmitriy Danilenko (RUS). Les huit premières équipes de la compétition par équipes sont l’Italie (or), suivie de la Russie (argent), la Hongrie (bronze), la Roumanie, les USA, l’Iran, la France et l’Allemagne.

RÉSULTATS PAR ÉQUIPES COUPE DU MONDE

RÉSULTATS INDIVIDUELS


CHINE

21 MAI 2017

DES MÉDAILLES EN OR POUR L’ITALIENNE MARTINA BATINI ET LE BRITANNIQUE RICHARD KRUSE AU GRAND PRIX DE FLEURET DE SHANGHAÏ Le Grand Prix de fleuret de Shanghaï, qui a réuni ce weekend près de 300 tireurs parmi les meilleurs du monde, a été remporté par la Grande-Bretagne et l’Italie. C’est le meilleur résultat de l’Italienne Martina Batini, et également le meilleur résultat de la saison du Britannique Richard Kruse, 33 ans. La compétition a également été marquée par des performances inédites de plusieurs tireurs internationaux situés plus bas dans le classement, alors que la première année du nouveau quadriennal olympique marque le départ de la Route vers Tokyo 2020.

GRAND PRIX


La star de l’escrime britannique a battu l’Italien Alessio Foconi en finale (15-8) à l’issue d’une longue journée de compétition pour les deux athlètes. Kruse avait auparavant battu le Français Erwan Le Péchoux en demi-finale (15-13) au terme du match le plus serré de la journée pour le Britannique. Le Péchoux a remporté à deux reprises le titre du Grand Prix de Shanghaï ces dernières années. Foconi, pour sa part, a éliminé le Russe Dmitry Zherebchenko en demi-finale (15-9). La médaille de bronze du Russe est son meilleur résultat en Grand Prix. Les premiers du classement mondial, Alexander Massialas (USA) et Daniele Garozzo, ont été éliminés dans les tableaux précédents. À l’issue d’une finale à suspens qui a tenu en haleine le public de la compétition de fleuret féminin de Shanghaï, la N°1 mondiale et championne olympique, la Russe Inna Deriglazova, s’est inclinée d’une seule touche, 15-14, face à l’Italienne Martina Batini, 28 ans, qui signe là le meilleur résultat de sa carrière. Batini avait battu la Russe Svetlana Tripapina en demi-finale 15-10, tandis que Deriglazova faisait chuter lourdement la Française Ysaora Thibus (15-5) dans l’autre demi-finale. La N°2 mondiale et excellente tireuse italienne Arianna Errigo a été éliminée dans le tableau de 16. Shanghaï est l’une des neuf villes dans lesquelles la Fédération internationale d’escrime (FIE) organise ses épreuves de Grand Prix de la saison 2016-2017. La fin des compétitions sera suivie des Championnats du monde d’escrime seniors 2017 organisés en juillet à Leipzig, Allemagne. Les huit premiers de la compétition masculine sont Richard Kruse (GBR, or), Alessio Foconi (ITA, argent), Erwan Le Pechoux (FRA, bronze), Dmitry Zherebchenko (RUS, bronze), Lorenzo Nista (ITA), Takahiro Shikine (JPN), Jun Heo (KOR) et Maximilien Chastanet (FRA). Inna Deriglazova (RUS, argent), Ysaora Thibus (FRA, bronze), Svetlana Tripapina (RUS, bronze), Nicole Ross (USA), Eleanor Harvey (CAN), Alice Volpi (ITA) et Beatrice Monaco (ITA). Pour en savoir plus sur le Grand Prix de fleuret de Shanghaï, consultez le site Internet de la FIE. Retrouvez les résultats de la compétition masculine ici, les résultats de la compétition féminine ici.

GRAND PRIX


GRAND PRIX


COLOMBIE

28 MAI 2017

LA HONGROISE SZASZKOVACS ET L’UKRAINIEN NIKISHIN S’EMPARENT DE L’OR DU GRAND PRIX D’ÉPÉE DE BOGOTA Plus de 200 tireurs, hommes et dames, parmi les meilleurs du monde ont participé ce week-end au Grand Prix d’épée de Bogota 2017, en Colombie. L’Ukrainien Bogdan Nikishin et la Hongroise Emese Szasz-Kovacs ont remporté les médailles d’or des compétitions masculine et féminine. Le Grand Prix de Bogota est la huitième des neuf épreuves internationales de Grand Prix sponsorisées par la Fédération internationale d’escrime (FIE), qui seront suivies par les Championnats du monde d’escrime seniors en juillet à Leipzig, Allemagne.

GRAND PRIX


C’est la seconde médaille d’or en Grand Prix de Nikishin, 37 ans, qui avait déjà remporté l’année dernière le Grand Prix de Rio. Il a battu l’Italien Marco Fichera en finale à l’issue d’un match à petit score, 7-3. La médaille d’argent de Fichera est son meilleur résultat à ce niveau. En demi-finale, Nikishin avait éliminé un autre Italien, Edoardo Munzone (13-7). Dans l’autre demi-finale, Fichera avait pour sa part écarté un adversaire plus haut classé, Kyoungdoo Park (15-11). Park avait éliminé en quart de finale le coéquipier de Fichera, le champion du monde Paolo Pizzo, sur le score de 15-14. La médaillée d’or olympique hongroise de Rio 2016, Emese Szasz-Kovacs, 34 ans, est une nouvelle fois montée sur la plus haute marche du podium lors de la compétition féminine individuelle de Bogota. Elle a battu la Hongkongaise Man Wai Vivian Kong en finale à l’issue d’un match serré, 15-13. Szasz-Kovacs avait auparavant éliminé en demi-finale l’Olympienne et médaillée d’or d’un précédent Grand Prix (Budapest 2015), la Coréenne Shin A Lam, au terme d’un autre match serré, 10-9. Kong avait remporté l’autre demi-finale face à l’Italienne Alberta Santuccio, qui a pour sa part signé le meilleur résultat de sa carrière. Kong avait également battu en quart de finale la championne d’épée russe, Tatiana Logunova, 15-8. Les huit premiers du classement général de la compétition d’épée masculine sont Bogdan Nikishin (UKR, or), Marco Fichera (ITA, argent), Edoardo Munzone (ITA, bronze), Kyoungdoo Park (KOR, bronze), Enrico Garozzo (ITA), Jinsun Jung (KOR), Pavel Sukhov (RUS) et Paolo Pizzo (ITA). Les huit premières de la compétition féminine sont Emese Szasz-Kovacs (HUN, or), Man Wai Vivian Kong (HKG, argent), Alberta Santuccio (ITA, bronze), Shin A Lam (KOR, bronze), Tatiana Logunova (RUS), Injeong Choi (KOR), Chengzi Xu (CHN) et Giulia Rizzi (ITA). Pour en savoir plus sur le Grand Prix d’épée de Bogota, consultez le site Web de la FIE. Retrouvez les résultats de la compétition masculine ici ici et les résultats de la compétition féminine ici. Pour consulter le site Internet officiel du Grand Prix de Bogota, cliquez ici.

GRAND PRIX


GRAND PRIX


RUSSIE

4 JUIN 2017

LA FRANÇAISE LEMBACK ET L’ITALIEN CURATOLI S’EMPARENT DE L’OR DU GRAND PRIX DE SABRE DE MOSCOU Le célèbre « VTP Ice Palace » de Moscou a accueilli ce week-end près de 300 sabreurs parmi les meilleurs du monde au Grand Prix de sabre hommes et dames de Moscou. La France et l’Italie sont reparties avec l’or au terme des trois jours de compétition, Charlotte Lembach remportant l’épreuve féminine, et Luca Curatoli l’épreuve masculine. Le Grand Prix de Moscou est l’une des neuf épreuves internationales de Grand Prix sponsorisées par la Fédération internationale d’escrime (FIE), et la troisième et dernière compétition de sabre des Series avant les Championnats du monde d’escrime seniors en juillet prochain à Leipzig, Allemagne.

GRAND PRIX


La compétition masculine a été disputée par de nombreux champions olympiques et champions du monde, et de nombreux visages moins connus de l’élite de l’escrime mondiale ont également signé de belles performances. L’Italien Curatoli, 22 ans, médaillé de bronze en mars au Grand Prix de sabre de Séoul, Corée, a signé le meilleur résultat de sa carrière en individuel en s’imposant en finale face au médaillé d’argent des Championnats du monde, le Coréen Bongil Gu (15-13). En demi-finale, l’Italien avait éliminé un autre tireur coréen comptant parmi les meilleurs mondiaux, le quadruple champion de Grand Prix et le médaillé de bronze olympique Junghwan Kim (15-11). Avant cela, dans le tableau de huit, Curatoli avait également battu le médaillé d’argent olympique, l’Américain Daryl Homer (15-13). Dans l’autre demi-finale, Gu avait battu le double médaillé d’or olympique hongrois, Aron Szilagyi, au terme d’un match serré (15-14). La compétition de sabre féminin a également réuni de nombreuses athlètes titrées aux J.O. et aux Mondiaux, mais c’est la Française Charlotte Lembach, 29 ans, qui a remporté la médaille d’or du Grand Prix de Moscou de ce week-end et signé simultanément le meilleur résultat de sa carrière. Elle a battu en finale la Hongroise Anna Marton (15-10), qui a pour sa part décroché sa troisième médaille d’argent en Grand Prix. Lembach avait auparavant battu en demi-finale la Roumaine Bianca Pascu (15-11), Marton s’imposant quant à elle face à la Française Caroline Queroli dans l’autre demi-finale (15-5). Pour Pascu et Queroli, la médaille de bronze de ce Grand Prix est la meilleure performance de leur carrière. Kim Jiyeon (KOR) et Manon Brunet (FRA), qui font partie du Top 5 du classement mondial, ont toutes les deux été éliminées dans le tableau de huit.

GRAND PRIX


Les huit premiers du classement général de la compétition de sabre masculin sont Luca Curatoli (ITA, or), Bongil Gu (KOR, argent), Junghwan Kim (KOR, bronze), Aron Szilagyi (HUN, bronze), Daryl Homer (USA), Sanguk Oh (KOR), Alexey Yakimenko (RUS) et Tiberiu Dolniceanu (ROU). Les huit premières chez les dames sont Charlotte Lembach (FRA, or), Anna Marton (HUN, argent), Bianca Pascu (ROU, bronze), Caroline Queroli (FRA, bronze), Manon Brunet (FRA), Jiyeon Kim (KOR), Chika Aoki (JPN) et Anna Bashta (RUS). Pour en savoir plus sur le Grand Prix de sabre de Moscou, consultez le site Web de la FIE. Retrouvez les résultats de la compétition masculine ici aet les résultats de la compétition féminine ici. Pour consulter le site Web officiel du Grand Prix de Moscou, cliquez ici.

GRAND PRIX


ÉGYPTE

12 JUIN 2107

LES CHAMPIONNATS AFRICAINS D’ESCRIME SE TERMINENT AU CAIRE La 17e édition des Championnats africains d’escrime seniors s’est terminée aujourd’hui au Caire, Égypte, à l’issue des 12 épreuves individuelles et par équipes, masculines et féminines, de fleuret, sabre et épée. La compétition, organisée dans le célèbre Stade international du Caire, dans le quartier de Nasr City, a réuni près de 100 tireurs de toute l’Afrique ainsi que les équipes nationales de six pays. La Tunisie et l’Égypte sont arrivées en tête du tableau général des médailles de ces Championnats.

CHAMPIONNATS AFRICAINS


ÉGYPTE. CAIRO

Compétition individuelle. En épée, l’Ivoirienne Gwladys Gbahi Sakoa a remporté l’or d’une petite touche (15-14) face à l’Égyptienne Salwa Gaber. Chez les hommes, l’Égyptien Ayman Fayez s’est imposé en finale face au Mauricien Satya Gunput au terme d’un autre match serré (15-13). Au fleuret, la Tunisienne Ines Boubakri, médaillée de bronze olympique et actuellement septième du classement mondial, a battu en finale l’Égyptienne Yara Elsharkawy (15-6). Chez les hommes, le médaillé d’argent olympique, l’Égyptien Alaaeldin Abouelkassem, a éliminé en finale le Tunisien Mohamed Samandi (15-10). La compétition de sabre a été nettement dominée par les tireurs tunisiens. La Tunisienne Azza Besbes a décroché l’or par une large victoire 15-3 sur son homologue tunisienne Yosra Ghrairi dans la compétition féminine. Chez les hommes, le Tunisien Fares Ferjani a battu son coéquipier Hichem Smandi (15-9).

CHAMPIONNATS AFRICAINS


ÉGYPTE. CAIRO

Compétition par équipes. Dans la compétition d’épée par équipes, la Tunisie a remporté la finale féminine face à l’Égypte (45-38), l’Afrique du Sud s’emparant du bronze. Chez les hommes, l’Égypte a battu le Maroc en finale (45-37), le Sénégal s’octroyant le bronze. En fleuret féminin, l’Égypte s’est imposée en finale face à l’Algérie (45-30), avant de remporter également l’or de la compétition de fleuret masculin au détriment de la Tunisie (45-37). Les médailles de bronze sont revenues à la Tunisie chez les dames et à l’Afrique du Sud chez les hommes. En sabre, l’Égypte a de nouveau remporté la compétition féminine en battant la Tunisie 45-37. La Tunisie a toutefois renversé la vapeur chez les hommes en gagnant la finale face à l’Égypte (45-43). Le Sénégal est reparti avec la médaille de bronze des compétitions féminine et masculine. Retrouvez les résultats finaux et plus d’informations sur le site Internet de la FIE en cliquant ici ici.

CHAMPIONNATS AFRICAINS


CANADA

19 JUIN 2017

LES CHAMPIONNATS PANAMÉRICAINS D’ESCRIME ONT PRIS FIN À MONTRÉAL Les Championnats panaméricains d’escrime seniors se sont terminés hier à Montréal, Canada, à l’issue des 12 épreuves individuelles et par équipes, masculines et féminines, de fleuret, sabre et épée. La compétition, qui s’est déroulée au Centre Pierre Charbonneau dans le Parc olympique de Montréal, a mis aux prises environ 200 tireurs venus des quatre coins des Amériques. Les USA ont remporté huit des 12 épreuves. Le Mexique et le Venezuela sont repartis chacun avec deux médailles d’or.

CHAMPIONNATS PANAMÉRICAINS


CANADA. MONTRÉAL

Compétition individuelle. En épée, ce sont deux sœurs américaines et olympiennes qui ont décroché l’or et l’argent de la compétition féminine, avec la victoire en finale de Kelley Hurley sur sa sœur Courtney Hurley (15-13). En demi-finale, Kelley Hurley avait éliminé une autre olympienne, la Brésilienne Nathalie Moellhausen (15-11), Courtney Hurley évinçant quant à elle Katharine Holmes (15-8) dans le même tour. Chez les hommes, le médaillé d’or olympique, le Vénézuélien Ruben Limardo Gascon, s’est imposé en finale face au Colombien John Edison Rodriguez d’une seule touche (11-10). Limardo avait battu l’Américain Benjamin Bratton en demi-finale (14-7), Rodriguez éliminant pour sa part le Brésilien Alexandre Camargo (15-10). En fleuret, ce fut un raz de marée américain qui déferla aussi bien sur la compétition féminine que masculine. La fleurettiste N°2 mondiale, Lee Kiefer, a remporté l’or après sa victoire en finale sur Sabrina Massialas (15-11). Kiefer avait auparavant battu Nicole Ross en demi-finale (15-13), Massialas s’imposant quant à elle face à Margaret Lu (12-14) dans l’autre demi-finale. Chez les hommes, Race Imboden s’est octroyé l’or en battant en finale Alexander Massialas (15-12). Imboden avait éliminé Gerek Meinhardt en demi-finale (15-11), Massialas écartant de son côté le champion du monde Miles Chamley-Watson d’une seule touche (15-14). En sabre, la Mexicaine Paola Pliego a signé la plus belle performance de sa carrière en remportant la finale face à sa coéquipière Julieta Toledo (15-11). Pliego avait auparavant fait chuter la Canadienne Marissa Ponich en demi-finale (15-7), Toledo éliminant quant à elle la Vénézuélienne Shia Rodriguez dans l’autre demi-finale (15-4). Chez les hommes, ce fut une autre finale entièrement américaine, avec en lice le médaillé d’argent olympique Daryl Homer, qui s’est adjugé le titre face à Eli Dershwitz (15-10), déjà deux fois vainqueur de cette compétition. Dershwitz avait battu le Canadien Joseph Polossifakis en demi-finale (15-10), Homer éliminant pour sa part son coéquipier Jeff Spear (15-12).

CHAMPIONNATS PANAMÉRICAINS


CANADA. MONTRÉAL

Compétition par équipes. Dans la compétition d’épée par équipes, l’équipe féminine américaine a conclu ses bonnes performances de la journée par une victoire en finale face aux favorites locales canadiennes (45-26). Les Américaines avaient auparavant éliminé le Chili en demi-finale (45-19), les Canadiennes écartant pour leur part les Brésiliennes (45-36). Le Brésil s’est octroyé le bronze face au Chili (45-24). Chez les hommes, le Venezuela a battu l’Argentine en finale 45-34. En demi-finale, les Vénézuéliens avaient supplanté le Canada (45-30), et l’Argentine avait battu les USA (45-40). Le Canada est reparti avec la médaille de bronze après sa victoire sur les USA (41-36). Dans la compétition de fleuret féminin par équipes, les USA ont défait le Canada en finale sur le score implacable de 45-26. Les USA avaient auparavant battu le Mexique en demi-finale (45-13), le Canada éliminant de nouveau le Brésil (41-32) dans l’autre demi-finale. Le Brésil a remporté la médaille de bronze en battant le Mexique 45-38. Chez les hommes, les USA ont battu le Brésil en finale 45-37. Les USA avaient auparavant éliminé Porto Rico en demi-finale (45-15), le Brésil s’imposant quant à lui face au Mexique (45-33). Le Mexique est reparti avec la médaille de bronze après une victoire sur Porto Rico 45-32. En sabre féminin, le Mexique est reparti avec la médaille d’or après avoir battu en finale les USA (45-40). En demi-finale, les USA avaient éliminé le Venezuela (45-35), le Mexique s’imposant quant à lui face au Canada (45-39). Le Venezuela a décroché le bronze au détriment du Canada (45-27). Chez les hommes, les USA ont remporté la finale face au Canada 45-29. Les USA avaient auparavant battu la Colombie en demi-finale 45-23, le Canada éliminant pour sa part le Venezuela 45-34. Le Venezuela est reparti avec le bronze après avoir battu la Colombie 45-35. Retrouvez les résultats finaux et plus d’informations sur le site Web de la FIE en cliquant ici.

CHAMPIONNATS PANAMÉRICAINS


po w e r f u l n c e n t r a ti o n c o nc di n at i o n passi o n coo r din p o w e r f u l di sc i pl i n e n c e n t r a ti o n c o nc i o n c o o r din at i o n p a ss io d iisc s c i pl i n e po w e r f u l o n c o n c e n t r a ti o n ssiio


GÉORGIE

19 JUIN 2017

LES CHAMPIONNATS D’EUROPE D’ESCRIME ONT BAISSÉ LE RIDEAU À TBILISSI Les Championnats d’Europe d’escrime seniors se sont terminés hier à Tbilissi, Géorgie, à l’issue des 12 épreuves individuelles et par équipes, masculines et féminines, de fleuret, sabre et épée. La compétition, organisée au New Tbilisi Gymnastic Arena, a été disputée par de nombreuses équipes nationales et par plus de 400 tireurs individuels venus de tout le continent européen. L’Italie a récolté le plus grand nombre de médailles d’or (quatre) des Championnats, avec dans son sillon la Russie et la France.

CHAMPIONNATS EUROPÉENS


GÉORGIE. TBILISI

Compétition individuelle. En épée, la Russe Violetta Kolobova, actuellement quatrième du classement mondial, a décroché le titre pour la deuxième fois de sa carrière après sa victoire en finale face à l’Allemande Alexandra Ndolo (15-10). Kolobova avait auparavant battu la médaillée d’or olympique et n°1 mondiale Emese Szasz-Kovacs en demi-finale (15-13), Ndolo s’offrant quant à elle une victoire sur la championne du monde, l’Estonienne Julia Beljajeva, sur le score de 15-12, pour une place en finale. Chez les hommes, le Français Yannick Borel, N°1 mondial, s’est octroyé l’or pour la deuxième année consécutive en s’imposant en finale face au champion du monde, l’Italien Paolo Pizzo (15-10). Borel avait auparavant éliminé en demi-finale le double champion du monde estonien Nikolai Novosjolov (15-10). En fleuret, deux championnes du monde et médaillées olympiques se sont retrouvées en finale pour la médaille d’or. La médaillée d’or olympique et championne du monde russe Inna Deriglazova a été éliminée en finale par la championne du monde et médaillée d’argent olympique italienne Arianna Errigo à l’issue d’un match extrêmement serré qui s’est terminé sur le score de 15 touches à 14. Errigo avait auparavant écarté la Française Ysaora Thibus en demi-finale (15-9). Chez les hommes, le médaillé d’or olympique et N°1 mondial, l’Italien Daniele Garozzo, a battu en finale le médaillé de bronze olympique et N°3 mondial, le Russe Timur Safin (15-12). Garozzo avait auparavant battu en demi-finale son coéquipier Giorgio Avola, N°4 mondial (15-9). En sabre, pour le plus grand plaisir du public géorgien, une athlète locale est montée sur la plus haute marche du podium. La Géorgienne Teodora Kakhiani a en effet éliminé en finale l’Italienne Rosella Gregorio sur le score de 15 touches à 8. Kakhiani avait auparavant évincé la Hongroise Liza Pusztai (15-12) en demi-finale. Chez les hommes, l’Allemagne s’est emparée de l’or grâce au médaillé de bronze des Championnats du monde, Max Hartung, qui a supplanté en finale le double médaillé d’or olympique hongrois Aron Szilagyi (15-7). Au terme d’une demi-finale enflammée mais se terminant pas un résultat décevant pour le public géorgien, Hartung avait auparavant éliminé le Géorgien Sandro Bazadze (15-11).

CHAMPIONNATS EUROPÉENS


GÉORGIE. TBILISI

Compétition par équipes. En épée féminine par équipes, l’équipe de France a battu d’un seul point la Russie 42-41 en finale. En demi-finale, la France avait éliminé l’Estonie 45-30, la Russie battant quant à elle la Roumanie 45-41. La Roumanie a remporté la médaille de bronze en s’imposant face à l’Estonie 45-38. En épée masculine par équipes, la Russie a également battu l’Ukraine en finale d’un seul petit point, 33-32. La Russie avait auparavant battu l’Allemagne en demi-finale 45-30. L’Ukraine s’était imposée face à la République tchèque dans l’autre demi-finale sur le petit score de 18-14. La République tchèque s’est emparée de la médaille de bronze au détriment de l’Allemagne (22-23). En fleuret, l’équipe féminine italienne a fait chuter la Russie en finale 45-31. Les Italiennes avaient auparavant éliminé l’Allemagne 45-36 en demi-finale, la Russie battant quant à elle la Hongrie 45-27. L’Allemagne a remporté la médaille de bronze après une large victoire sur la Hongrie 45-18. En fleuret masculin par équipes, la France a vaincu de justesse la Russie 45-43 en finale à l’issue d’un match très serré. Les Français avaient auparavant éliminé les Allemands 45-26 en demi-finale, les Russes battant quant à eux les Italiens 45-40. L’Italie s’est emparée de la médaille de bronze en battant l’Allemagne 45-40. En sabre, les Italiennes sont venues à bout des Russes à l’issue d’une finale très disputée, qui s’est terminée par un écart au score d’un seul petit point, 45-44. En demi-finale, la Russie avait battu la Hongrie 45-25, l’Italie éliminant quant à elle la France 45-39. La France est repartie avec la médaille de bronze après une victoire sur la Hongrie 45-37. En sabre masculin par équipes, ce fut l’inverse du résultat des dames, la Russie remportant la finale face à l’Italie 4541. Les Italiens avaient battu l’Allemagne 45-39 en demi-finale. La Russie avait quant à elle éliminé la Hongrie dans l’autre demi-finale sur le même score. La Hongrie est toutefois repartie avec la médaille de bronze après s’être imposée face à l’Allemagne (45-28). Retrouvez les résultats finaux et plus d’informations sur le site Web de la FIE en cliquant ici, Le site Web officiel des Championnats d’Europe d’escrime seniors est disponible ici ici.

CHAMPIONNATS EUROPÉENS


CHINE

20 JUIN 2017

LES CHAMPIONNATS ASIATIQUES D’ESCRIME 2017 BLUE CROSS ONT PRIS FIN À HONG KONG Les Championnats asiatiques d’escrime 2017 Blue Cross se sont terminés aujourd’hui à Hong Kong, Chine, à l’issue des 12 épreuves individuelles et par équipes, masculines et féminines, de fleuret, sabre et épée. La compétition, organisée à l’AsiaWorld-Expo, a été disputée par plus de 300 tireurs individuels venus des quatre coins d’Asie et d’Océanie. La Corée a remporté sept des 12 épreuves, avec dans son sillon la Chine et ses quatre médailles d’or.

CHAMPIONNATS ASIATIQUES


CHINE. HONG KONG

Compétition individuelle. En épée, la Coréenne Young Mi Kang a remporté la finale de la compétition féminine face à la Hongkongaise Man Wai Vivian Kong avec un écart d’une petite touche (13-12). Avec cette médaille, Kang, 32 ans, signe le meilleur résultat de sa carrière. Elle avait également battu en demi-finale la Chinoise Mingye Zhu d’un seul point (8-7). Dans l’autre demi-finale, Kong avait quant à elle éliminé la médaillée de bronze et N°2 mondiale, la Chinoise Yiwen Sun, sur le score de 15 touches à 13. Chez les hommes, les finales se sont disputées entre la Corée et le Kazakhstan, Ruslan Kurbanov (KAZ) décrochant l’or, la meilleure performance de sa carrière, face au Coréen Youngjun Kweon (15-10). En demi-finale, Kweon avait battu le médaillé de bronze et d’argent des Mondiaux, Kyoungdoo Park, actuellement N°3 mondial (15-12), Kubanov éliminant quant à lui le N°8 mondial, Jinsun Jung, dans l’autre demi-finale (15-13). En fleuret féminin, ce fut une autre performance inédite pour la Chinoise Xingxin Huo, qui a évincé en finale la médaillée de bronze des Mondiaux et médaillée d’argent olympique, la Coréenne Hyunhee Nam (15-6). En demi-finale, Huo avait également battu la médaillée d’argent des Mondiaux, la Coréenne Hee Sook Jeon (12-11), Nam éliminant pour sa part la Japonaise Minami Kano (15-11). Chez les hommes, les deux finalistes de la compétition ont également obtenu le meilleur résultat de leur carrière, le Coréen Taegyu Ha s’imposant face au Hongkongais Ka Long Cheung (15-11). Cheung avait auparavant battu le Coréen Young Ki Son en demi-finale (15-9), Ha remportant l’autre demi-finale face au Chinois Haiwei Chen (15-12). En sabre féminin, la médaillée d’or olympique coréenne, Jiyeon Kim, est repartie avec l’or après avoir battu en finale sa coéquipière Jiyeon Seo (15-11). En demi-finale, les deux Coréennes avaient remporté de larges victoires face à leurs adversaires, Kim battant la Japonaise Misaki Emura 15-9, et Seo s’imposant face à la Chinoise Xinting Yu sur le même score. Chez les hommes, le médaillé d’argent et de bronze des Mondiaux, le Coréen Bongil Gu, N°4 mondial, s’est emparé de l’or face à l’Iranien Mohammad Rahbari (15-8). Gu avait battu un autre Iranien en demi-finale, Ali Pakdaman (15-7), Rahbari éliminant de son côté le Coréen Junho Kim (15-13).

CHAMPIONNATS ASIATIQUES


CHINE. HONG KONG

Compétition par équipes. En épée féminine par équipes, la Corée s’est inclinée en finale face à la Chine (34-30). Les Chinoises avaient auparavant éliminé Hong Kong en demi-finale (45-37), la Corée écartant pour sa part le Japon sur le même score. Le Japon a décroché la médaille de bronze au détriment de Hong Kong (45-41). Chez les hommes, la Corée est sortie victorieuse de la finale face à la Chine (45-35). La Corée avait auparavant vaincu Hong Kong en demi-finale (45-40), la Chine supplantant pour sa part le Japon sur le même score. Le Japon a ici encore décroché la médaille de bronze face à Hong Kong sur le score de 45 touches à 30. En fleuret féminin par équipes, la Corée a largement battu le Japon en finale (45-30). Le Japon avait littéralement corrigé la Chine en demi-finale (45-24), la Corée s’imposant de son côté face à Hong Kong (45-34). La Chine s’est octroyée la médaille de bronze en battant Hong Kong 39-26. Chez les hommes, la Chine a également infligé une lourde défaite à la Corée en finale (45-29). La Corée avait dû batailler ferme en demi-finale face à Hong Kong pour décrocher son billet pour la finale (45-41). La Chine avait pour sa part battu le Japon 45-31. Hong Kong a décroché la médaille de bronze en battant le Japon 45-35. En sabre féminin par équipes, la Chine a vaincu la Corée à l’issue d’un match palpitant qui s’est terminé sur le score de 45 touches à 43. Les deux équipes ont battu leurs adversaires des demi-finales, Hong Kong pour la Corée et le Japon pour la Chine, sur le même score, 45-30. Le Japon s’est octroyé la médaille de bronze en battant Hong Kong 45-38. Chez les hommes, la Corée a remporté l’or face à l’Iran à l’issue d’un match serré qui a suscité l’enthousiasme du public (45-42). En demi-finale, la Corée et l’Iran avaient battu respectivement la Chine et Hong Kong, ici encore sur un score similaire de 45 touches à 28. La Chine est repartie avec la médaille de bronze au détriment de Hong Kong (45-34). Retrouvez les résultats finaux et plus d’informations sur le site Web de la FIE en cliquant, ici.

CHAMPIONNATS ASIATIQUES


GRANDE BRETAGNE

RICHARD KRUSE 1

À quel point votre victoire au Grand Prix de Shangaï était-elle importante pour vous ? Je ne gagne pas souvent d’épreuves de Coupe du monde ou de Grand Prix. J’en ai disputé environ 130 et je n’en ai gagné que 5 à ce jour. Je profite donc des victoires quand elles arrivent. Ce que cela veut dire pour moi de gagner ? Quelques mois supplémentaires dans le top 16 du classement mondial probablement (rires).

INTERVIEW


2

Vous avez terminé 4e des Jeux Olympiques l’année dernière, pouvezvous nous dire quelques mots sur votre expérience à Rio 2016 ? Je ne peux pas vraiment me sentir contrarié d’être arrivé 4e aux J.O. parce que c’était un record personnel pour moi dans une compétition internationale. De même, tout au long de la période de qualification, il n’y avait aucune garantie que j’ai réellement une place aux J.O. de Rio. Tout s’est joué lors de la dernière épreuve de Coupe du monde à Bonn. Nous étions éliminés, par conséquent il restait l’espoir que la bonne combinaison d’équipes perdent et gagnent dans le reste de la compétition. Heureusement pour la Grande-Bretagne, nous nous sommes qualifiés, mais de justesse.

3

Quel a été votre programme d’entraînement au cours des derniers mois ? Le même que d’habitude. Je fais cinq entraînements par semaine du lundi au vendredi. Pour des raisons pratiques je ne fais qu’un entraînement par jour, mais c’est un entraînement long. Il s’écoule environ 5 heures entre mon arrivée le matin et mon départ l’après-midi. Je m’échauffe, je prends un cours, je m’entraîne, j’exécute quelques exercices de base, je fais une période de récupération et je vais à la douche. Travail accompli !

INTERVIEW – RICHARD KRUSE


4

Quelles sont vos attentes pour le plus grand événement de la saison, les Championnats du monde à Leipzig ? Vous vous rendez compte que vous êtes un ancien dans

6

Avez-vous été confronté à des situations difficiles qui ont nui à votre carrière sportive et si oui, comment les avez-vous surmontées ?

ce sport lorsque les lieux d’accueil des Championnats

J’ai été financé par le Gouvernement britannique pour faire

du monde commencent à se répéter ! J’étais à Leipzig

de l’escrime à plein temps à partir de 2004. Le salaire était très

en 2005 pour les Championnats du monde. Je n’ai

bas (en-dessous du salaire minimum) mais cela m’a donné

aucune idée de ce qu’il va se passer ni aucune attente,

une chance d’être tireur professionnel et de réaliser un rêve.

l’escrime est comme la théorie du chaos. Forcément

Après ma 4e place à Rio (le meilleur résultat olympique d’un

un bon résultat serait le bienvenu car j’ai beaucoup de

tireur britannique depuis un demi-siècle) et également ma 3e

choses à défendre depuis les Olympiades

place au classement mondial cette saison, le financement de l’escrime par le gouvernement britannique a été supprimé,

5

Pouvez-vous nous décrire votre vie lorsque vous ne vous entraînez pas ?

donc je n’avais plus de revenus ! Au revoir ! Aujourd’hui les temps sont durs, j’ai dû retourner vivre chez mes parents pour diminuer mes frais et je suis maintenant en pourparlers avec des sponsors. C’est une situation que je trouve totalement

L’escrime m’a donné une vie formidable au fil des ans de

incroyable pour être honnête mais j’y survis tant bien que mal.

bien des façons, pas financièrement je dois dire, mais

On ne se débarrasse pas de moi facilement !

en matière de qualité de vie. Je fais un peu de coaching, lorsque je ne m’entraîne pas, dans un club de Londres. Comme vous pouvez le constater au vu de ma routine d’entraînement, j’ai beaucoup de temps libre les aprèsmidis que j’aime consacrer à apprendre des langues étrangères. J’aime aussi voyager dans des endroits perdus du monde, loin des sentiers battus des touristes. Ma prochaine aventure sera Chisinau en Moldavie.

INTERVIEW – RICHARD KRUSE


ACTUALITÉS DE LA FIE ET DES FÉDÉRATIONS NATIONALES

LES ATHLÈTES DE LA FIE ÉLIRONT LES NOUVEAUX MEMBRES DE LA COMMISSION DES ATHLÈTES À LEIPZIG Au cours des prochains Championnats du monde d’escrime seniors 2017 organisés en juillet à Leipzig, Allemagne, les athlètes en lice auront l’opportunité de voter pour élire les nouveaux membres de la Commission des athlètes de la FIE. La FIE encourage tous les athlètes FIE licenciés présents à Leipzig à participer à cette importante élection, qui donne aux tireurs une voix influente dans les procédures et la supervision de l’escrime internationale. Vingt-et-un athlètes de 21 fédérations sont candidats à cette élection. Les votes commenceront le 19 juillet, le premier jour de la compétition, et se termineront le dernier jour, le 26 juillet. Le vote sera possible chaque jour de 09h00 à 17h00 dans un kiosque réservé à cette fin sur le lieu des Championnats du monde (le kiosque fermera à 12h00 le dernier jour).

VOIR LA VIDÉO


ACTUALITÉS DE LA FIE ET DES FÉDÉRATIONS NATIONALES

Le vote sera effectué électroniquement et en personne par chaque tireur au niveau du kiosque de vote, et les votants pourront voter pour six athlètes maximum (sans spécificité d’arme). Le Comité exécutif de la FIE désignera également six athlètes supplémentaires lors de sa réunion de septembre, pour atteindre le nombre total de 12 membres dans la Commission. Ces six athlètes seront sélectionnés dans la liste des 21 candidats. Si possible, et si les candidatures soumises offrent une diversité suffisante, les trois armes, les deux sexes et les quatre régions (Europe, Amériques, Asie/Océanie, Afrique) seront représentés. Les athlètes sont élus pour un mandat de quatre ans. Les Fédérations seront informées des résultats lors de la cérémonie de clôture des Championnats du monde. La Commission des athlètes se réunira le 7 octobre 2017 à Lausanne pour élire son Président et préparer son calendrier de travail.

COMMISSION DES ATHLÈTES DE LA FIE


ACTUALITÉS DE LA FIE ET DES FÉDÉRATIONS NATIONALES

LA FIE COLLECTERA DES DONS

D’EQUIPEMENTS

LORS DES CHAMPIONNATS CHAMPIONNATS DU MONDE D’ESCRIME DONS D’ÉQUIPEMENTS


ACTUALITÉS DE LA FIE ET DES FÉDÉRATIONS NATIONALES

La Fédération internationale d’escrime (FIE) souhaite que toutes les personnes, où qu’elles se trouvent, aient accès à l’escrime. Dans ce sens, la FIE poursuit le développement de son initiative « Donate Your Fencing Gear » en juillet prochain lors des Championnats du monde d’escrime seniors à Leipzig, Allemagne, et invite les athlètes à contribuer à cette œuvre de bienfaisance en faisant don de leurs équipements usagés mais en bon état. La FIE collectera tous les équipements usagés des tireurs pour les redistribuer ensuite aux fédérations nationales d’escrime retenues ayant un véritable besoin en équipements. L’objectif du programme est de permettre à des escrimeurs vivant dans des milieux défavorisés et/ou difficiles de continuer à pratiquer leur sport en éliminant les problèmes liés aux équipements et à leur financement Cette initiative faisant partie des activités de promotion de l’escrime sur la « Route vers Tokyo 2020 » , la FIE évalue actuellement les fédérations éligibles et les invite à présenter leurs projets de bienfaisance et leurs besoins en équipements. Les projets et les fédérations sélectionnés seront annoncés fin juin, quelques semaines avant les Championnats du monde, et un stand spécial sera prévu pour recevoir et gérer les dons.

VOIR LA VIDÉO

DONS D’ÉQUIPEMENTS

Lors des Championnats du monde, les dons seront collectés les 19 et 20 juillet puis distribués les 21 et 22 juillet.


ACTUALITÉS DE LA FIE ET DES FÉDÉRATIONS NATIONALES

31 MAI 2017

INFORMATIONS DE LA FÉDÉRATION CROATE D’ESCRIME Un forum éducatif trimestriel pour les entraîneurs d’escrime, sponsorisé par la Fédération croate d’escrime, a été lancé en collaboration avec l’Association d’escrime du Zagreb. Vingt-huit étudiants ont suivi la première session, dont la partie pratique a été animée par le Roumain Peter Kuki, recommandé par le Directeur des sports de la FIE, Krisztian Kulcsar. Tous les étudiants du groupe ont réussi l’examen et le programme est désormais pleinement opérationnel. Il contribuera au développement de l’escrime en Croatie.


ACTUALITÉS DE LA FIE ET DES FÉDÉRATIONS NATIONALES

SAN SALVADOR 29 MAI 2017

DÉBUT DU STAGE DE PERFECTIONNEMENT PANAMÉRICAIN POUR LES ENSEIGNANTS EN ÉPÉE

La stratégie de développement de la Confédération panaméricaine d’escrime prévoit la modernisation de ses processus de développement des ressources humaines dans le cadre des activités destinées à la mesure des performances. En se basant sur l’analyse des informations issues des stages de perfectionnement régionaux et des classements de la FIE, la CPE a donc conçu un programme innovant pour les enseignants. C’est dans ce contexte qu’une formation organisée à San Salvador, axée sur la discipline de l’épée, se déroulera du 14 au 29 mai, avec 42 participants de 30 pays. Pour consulter le communiqué de presse de la CPE, cliquez ici.


5 MAI 2017

LE CHAMPIONNAT DU MONDE DES MAITRES D’ARME ORGANISÉ À STRASBOURG L’Académie d’Armes Internationale (AAI) a annoncé que le Championnat du Monde des Maîtres d’arme serait organisé du 29 juin au 2 juillet à Strasbourg. L’épreuve se déroulera au Strasbourg Université Club. Le Congrès de l’AAI se tiendra également le 1er Juillet. Le site Web de l’AAI est accessible ici, et l’organisation peut être contactée directement par e-mail : info@aai.world.


9 MAI 2017

L’OLYMPIEN ET CHAMPION DU MONDE D’ESCRIME KRISZTIAN KULCSAR ÉLU PRÉSIDENT DU COMITÉ OLYMPIQUE HONGROIS LAUSANNE, Suisse, 9 mai 2017 — La Fédération internationale d’escrime (FIE) félicite M. Krisztian Kulcsar pour sa récente élection à la présidence du Comité olympique hongrois (MOB). Actuellement Directeur des sports de la FIE, il supervise les préparatifs et les opérations techniques et logistiques de la FIE pour les compétitions majeures, comme la compétition d’escrime des Jeux Olympiques 2016 de Rio. M. Kulcsar, 45 ans, pratique l’épée. Il a été deux fois médaillé d’argent olympique, mais également champion du monde (2007), champion du monde par équipes (2001 et 1998) et champion d’Europe par équipes (2007 et 1998). Il a été vice-président de la Fédération hongroise d’escrime. M. Kulcsar est diplômé en économie et en droit. Il est marié et a trois enfants.


24 AVRIL 2017

Photo credit / cosida News

LE DR. STACEY JOHNSON (USA) VA ETRE INTRONISÉE AU HALL OF FAME DU COSIDA Nous adressons toutes nos félicitations au Dr. Stacey Johnson, ancienne présidente d’USA Fencing, pour sa prochaine intronisation au Hall of Fame du CoSIDA (College Sports Information Directors of America). Elle est la première tireuse de l’histoire de l’organisation à recevoir cet honneur, qu’elle partagera cette année avec un panel remarquable, et entièrement féminin, de personnalités renommées. Les athlètes admis dans le Hall of Fame de l’organisation sont généralement issus des sports les plus pratiqués en Amérique, comme le football [américain] et le basketball, et bon nombre d’entre eux sont des personnalités sportives très connues aux USA. Pour être intronisé, un candidat doit avoir reçu de nombreuses distinctions, notamment des prix et des honneurs universitaires et sportifs, et avoir diverses réalisations remarquables à son actif au niveau professionnel, philanthropique ou autre. Le CoSIDA, fondé en 1957, est une organisation comptant plus 3 000 membres aux USA, notamment des professionnels en relations publiques, relations média et communication/ informations dans le sport, impliqués dans le sport collégial aux USA et au Canada. De plus amples informations sur le CoSIDA sont disponibles sur le site Internet officiel de l’organisation: www.cosida.com.


13 AVRIL 2017

WHAT IS IT ABOUT FENCING? DE M. CARL BORACK

La FIE souhaite féliciter M. Carl Borack, olympien, réalisateur et ancien membre illustre de la Commission Publicité et Promotion de la FIE, pour son récent documentaire à succès, « What is it About Fencing? », qui a remporté le prix « Best Short Film Documentary » (Meilleur court-métrage documentaire) des London Independent Film Awards. Dans une lettre personnelle adressée à M. Borack, le Président du Comité International Olympique et ancien tireur médaillé d’or olympique, M. Thomas Bach, a écrit «...je ne peux qu’espérer que ce film inspirera un grand nombre d’athlètes, et pas seulement des tireurs. Le sport peut apporter de grandes leçons de vie et c’est ce qu’illustre et met en valeur votre film au travers de l’escrime. Je vous remercie donc, de nouveau, pour votre dévouement à la promotion du sport en général et de l’escrime en particulier en dehors de l’aire de jeu. » Borack a écrit, produit et dirigé le film, en étudiant l’escrime et son influence sur la vie des personnes qui la pratique. La liste des anciens tireurs qui ont eu un impact important sur la culture, les affaires et le monde en général est très longue. Pour en savoir plus sur le film, une bande-annonce est disponible sur YouTube et accessible ici.


LES CHAMPIONNATS DU MONDE D’ESCRIME SENIORS 2017 ARRIVENT À LEIPZIG, ALLEMAGNE Le coup d’envoi des Championnats du monde d’escrime seniors 2017 sera donné à Leipzig, Allemagne, le 19 juillet à l’Arena Leipzig, où un vaste éventail d’athlètes parmi les meilleurs du monde s’affronteront pour remporter l’un des 12 titres de champion du monde. Ces Championnats du monde seniors, qui sont les premiers après les Jeux Olympiques de Rio 2016 et qui marquent le début du quadriennal de la « Route vers Tokyo 2020 », seront disputés par des tireurs internationaux connus, mais également par de nombreux visages nouveaux qui tenteront de se frayer un chemin vers la plus haute marche du podium. Les épreuves dans les trois armes fleuret, épée et sabre - se dérouleront à Leipzig, avec des compétitions individuelles et par équipes à la fois pour les hommes et les dames.

CHAMPIONNATS DU MONDE SENIORS LEIPZIG


Leipzig a déjà accueilli les Championnats du monde d’escrime seniors en 2005, soit ici encore la première année qui a suivi les Olympiades (Athènes 2004), et l’Allemagne a organisé de nombreuses épreuves de Coupe du monde au cours de la dernière décennie. La Fédération allemande d’escrime (DFB) et les organisateurs allemands locaux possèdent une solide expérience dans la gestion et l’organisation d’excellentes compétitions d’escrime, et les Championnats de cet été promettent d’être tout aussi palpitants et bien orchestrés. Plus de 800 tireurs ont participé aux Championnats à Leipzig en 2005, 879 concurrents individuels sont attendus sur les pistes cette année. Cette compétition est le point d’orgue de la saison et une vitrine exceptionnelle de la diversité et de la présence croissantes de l’escrime aux quatre coins du monde. Dans la lignée des efforts permanents et couronnés de succès de la FIE dans le domaine des réseaux sociaux et de la télévision en direct, les Championnats seront diffusés en direct tous les jours sur YouTube et des mises à jour fréquentes sur Facebook et Twitter permettront aux fans d’escrime et aux supporters du monde entier de suivre les actions de la compétition. En plus des épreuves des Championnats, un certain nombre d’activités liées à l’escrime seront mises en place. Une nouvelle initiative, « Donate Your Fencing Gear », encourage les tireurs à apporter leurs équipements usagés mais en bon état à Leipzig et à les offrir à des pays ayant des tireurs défavorisés et mettant en œuvre des programmes pour l’escrime. Une élection importante aura lieu tout au long des Championnats, ouverte à tous les tireurs FIE licenciés, pour élire les nouveaux membres de la Commission des athlètes de la FIE pour un mandat de quatre ans.

CHAMPIONNATS DU MONDE SENIORS LEIPZIG

Deux stages d’escrime seront également organisés lors des Mondiaux. Un stage d’escrime senior est également prévu dans le cadre des Championnats, lors duquel les tireurs en lice à Leipzig auront l’opportunité de s’entraîner sous l’égide d’entraîneurs de haut niveau. Ce programme, sponsorisé par la FIE, donne aux athlètes un accès aux entraînements de haut niveau qui n’est pas toujours possible dans leur pays. Le stage sera suivi par 48 tireurs venant de différentes régions/zones, et aura lieu au Grube-Halle de l’Université de Leipzig (à proximité du lieu de compétition). Les entraîneurs du stage seront Marek Stepien et Octavian Zidaru (épée), Shaimaa El Gammal et Petru Kuki (fleuret) et Gioia Marzocca (sabre). Avant et pendant les Championnats, un Camp international de jeunesse, sponsorisé par la Deutsche Fechterjugend, accueillera des jeunes tireurs du monde entier. Des tireurs seniors participant aux Championnats seront sur place pour interagir avec les jeunes tireurs, mais également pour les soutenir lors des assauts et observer les matches. Leipzig, centre culturel et touristique de la Saxe allemande, propose une foule d’activités pour découvrir ses curiosités, son architecture, sa nourriture, sa musique, ses sports, son art, etc. La ville abrite plus de 1 200 restaurants, bars et hôtels, mais également des parcs naturels agréables et d’autres attractions. En outre, de par sa proximité avec Berlin, la République tchèque et la Pologne, Leipzig offre un grand choix de destinations de voyage proches pour visiter la région. Afin d’illustrer la riche histoire musicale de cette ville, l’Orchestre et la chorale de Gewandhaus, connus dans le monde entier, exécuteront une cantate de JeanSébastien Bach lors de la Cérémonie d’ouverture. Bach, Richard Wagner, Felix Mendelsson, Robert Schumann et beaucoup d’autres légendes remarquables de la musique avaient élu domicile à Leipzig. Pour suivre la compétition d’escrime sur le site Internet de la FIE et les réseaux sociaux, cliquez ici. Les Championnats disposent également d’un site Internet dédié, accessible en cliquant ici.

Escrime XXI N° 101 French  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you