Page 1

Yearbook 2008


Au nom de tous les étudiants portés par la Chaire Entrepreneuriat en 2008, nous souhaiterions adresser nos chaleureux remerciements à tous ceux sans qui la vie de la chaire n’aurait pas été aussi dynamique, à commencer par l’équipe d’Ernst&Young, qui nous a supporté sans relâche dans notre apprentissage: Patrick Gounelle, Jean-François Royer, Claire de Loynes, Caroline Colongo, Céline EydieuBoutté, Niloufar Fazly et Nathalie Chen. Nous remercions également nos très chers coachs, pour leur généreuse disponibilité: Philippe Blanc, Pierre Constant, Claude Crosnier, Caroline Allouet, Michael Lafarge, Anne-Sophie Lanaute, Nicolas Esclatine, Jean-Christophe Goudard, et Patrick Vincent-Genod. Nous tenons à remercier l’équipe professorale de l’ESCP Europe pour la richesse de leur enseignement et leur soutien: Pascal Morand, Anne Gazengel, Jacqueline Fendt, Sylvain Bureau, Delphine Manceau, Daniel Rouach, Jean-Pierre Bertrel, Isaac Getz, Marios Koufaris, Robert Piret, Eric Pesnel, Pranuman Bunkanwanisha, Bernardo Bertoldi et Isabelle Sthémer, et les nombreux intervenants que nous avons pu rencontrer: Amaury De Buchet, Catherine Lenglet, Eric Langrognet, Gérard Haas. Nous remercions enfin ceux qui ont été présents au quotidien, et ont tant facilité nos démarches: Béatrice Floury, Nicolas Bareau, Cécily Brandon, Jennifer Tauzia.

Avant-propos La Chaire Entrepreneuriat de l’ESCP Europe fête bientôt ses deux premières années d’existence. De nombreux travaux ont été concrétisés, la seconde promotion de l’Option de Spécialisation a été formée, le pré-incubateur ESCP Europe ouvrira ses portes d’ici Avril. Ce Year book se veut donc un état des lieux, des projets concrétisés, à la fois par la Chaire en elle-même, mais également par les étudiants qu’elle héberge. Il se veut un carnet de voyage, relatant notre riche quotidien, mais également un projet plus large, qui dresse un bilan réaliste de la Chaire? Nous avons pris un plaisir certain à le réaliser, car notre implication, tant intellectuelle qu’affective, sur les projets ici présentés a été d’une richesse d’enseignements incroyable. La force des moments que nous avons partagés nous laisse des souvenirs innoubliables. Nous espérons avoir trouvé un moyen pour vous faire partager ce plaisir, et nous vous souhaitons une agréable lecture! Nadège Corsin, Grégoire de Padirac, Hélène Kervazo



yearbook chaire entrepreneuriat 2008


Sommaire Edito p 5 Chaire Entrepreneuriat

Présentation p 6-7 Entrecréateurs p 8-9 Professeurs p 10-13 Publications et recherches p 14-17

Partenaires p 18-19 Eco-système

Environnement p 20-21 Parisfactory p 22-23 Parrains filleuls p 24-25

Projets entreprises innovantes p 26-49 Missions consulting p 50-51 Evénements JDE p 52-61 Voyage en Chine p 62-65 Actualités p 66-67

yearbook chaire entrepreneuriat 2008




Dernières infos: Le pré-incubateur ouvre ses portes dans l’ancienne imprimerie dans le bâtiment des Bluets, et 2 projets ont intégrer l’incubateur le 1er avril : Netific (Pierre Maréchal) et ChallengeMyNet (Gary Scetbon) : félicitations et bonne chance à eux !



yearbook chaire entrepreneuriat 2008


«

L’entrepreneuriat crée l’emploi, l’innovation, la prospérité mais est tellement plus que la création d’entreprise ! Notre objectif dans le cadre de la chaire consiste à promouvoir la culture de l’entrepreneuriat et de l’intrapreneuriat, déclencher la passion, la vision, la détermination, la créativité, la volonté d’innover, d’aller au bout d’un défi, de trouver des approches insolites… ».Jacqueline Fendt

Parce que les grands entrepreneurs de demain doivent aussi être des anciens de notre école, parce que notre

école doit être aussi à la pointe des initiatives des transformations de notre société, l’ESP-EAP a fait le choix de proposer un véritable parcours pour promouvoir et susciter les projets entrepreneuriaux parmi les étudiants du programme Grande Ecole. C’est la chaire entrepreneuriat en partenariat avec Ernst and Young, animée par Jacqueline Fendt et Sylvain Bureau, dont le projet phare est l’option entrepreneuriat.

La chaire, c’est un projet pédagogique pour une trentaine d’étudiants qui suivent une formation

entrepreneuriat sur un semestre. C’est aussi un projet académique de recherche. C’est enfin des projets d’accompagnement des entrepreneurs. Ainsi la chaire crée un pré-incubateur, vitrine de l’entrepreneuriat sur le campus, et a reçu un avis favorable à un appel d’offre de la ville de Paris pour un incubateur à l’échelle européenne sur le modèle européen de l’école.

La chaire entrepreneuriat de l’ESCP Europe propose donc une formation de 3 mois aux 35 étudiants

sélectionnés issus du programme Grande Ecole.

Le projet pédagogique est centré sur la diversité et la mise en situation concrète.

Diversité : par les profils des étudiants sélectionnés et des groupes d’étudiants des écoles associées

(Strate College Designer, Ecole Centrale Paris, Ecole Nationale des Ponts et Chaussées). La force de la communauté issue de cette formation est un élément fondamental. Il s’agit d’assurer sa cohérence et sa richesse par une sélection soignée qui permet une association de compétences et de valeurs d’où émergent des projets innovants. Ainsi de nombreuses nationalités sont représentées, les étudiants designers et ingénieurs ont apporté leur regard différent sur le processus créatif.

Mise en situation concrète : Affrontant de nombreux projets, les étudiants ont été plongés dans des

situations déstabilisantes et inconfortables.

Ainsi ils ont, en équipe associant ingénieurs, designers et étudiants de la chaire, réussi à monter un

projet de création d’entreprise innovante qu’ils ont présenté devant un parterre d’investisseurs à la fin du semestre. Ils ont également organisé des événements médiatisés, sans ressources, dans le cadre des « Journées de l’Entrepreneur » pour promouvoir l’entrepreneuriat autour de thèmes tels que l’entrepreneuriat social, la mode, l’alimentation, l’internet des objets, l’environnement, etc. Les étudiants ont organisé un speed networking, des conférences, une chasse « au nabastag » dans Paris et un défilé de mode dans une boîte parisienne célèbre. Dans ce même temps , les étudiants ont conduit une mission de conseil auprès de jeunes entrepreneurs à livrer à la fin du semestre. Enfin les étudiants ESCP Europe de la chaire sont partis 10 jours à Shanghai à la rencontre d’entrepreneurs et acteurs de l’économie chinoise.

yearbook chaire entrepreneuriat 2008




Chaire Entrepreneuriat

Fonctionnement en amont

Un projet pédagogique ambitieux La Chaire Entrepreneuriat, sous le haut patronage de Jean-Pierre Raffarin, ancien Premier Ministre de France et professeur à ESCP Europe (« La Chaire »), promeut et développe l’esprit d’entreprendre et la capacité d’innover et de grandir, en France et en Europe.

L

a Chaire s’engage à intensifier et moderniser l’information, l’enseignement, la formation, la recherche et le développement de l’entrepreneuriat en France et en Europe à travers les cinq campus européens d’ESCP Europe à Paris, Londres, Berlin, Turin et Madrid. La Chaire a pour but de confirmer et de fortifier une position de leader européen dans ce domaine et vise dans le long terme à se mesurer aux premières adresses mondiales (Babson, MIT, Cambridge). Lancée au Sénat en février 2007, elle a déjà été sacrée « Meilleure Ecole



yearbook chaire entrepreneuriat 2008

Entrepreneuriale de France » en février 2008 (1) Tel un écosystème d’innovation et d’entrepreneuriat, novateur et expérimental, elle hébergera un nombre restreint de chaires thématiques, ainsi que différentes structures d’accompagnement pour porteurs de projets et jeunes entrepreneurs, notamment des infrastructures d’incubation et de financement. Autour du partenaire principal Ernst & Young, la Chaire réunira des partenaires privés, sélectifs et symbiotiques, tous acteurs passionnés

et confirmés et tous réputés pour leur leadership international dans le domaine de l’entrepreneuriat. Les partenaires s’engagent à promouvoir ensemble le thème de l’entrepreneuriat à travers les activités pédagogiques, de recherche, de création, d’accélération de croissance et d’innovation de la Chaire. Concours du « Petit Poucet », seul fond d’investissement de France pour projets de création d’entreprise pour les étudiants,les critères étant le nombre et la qualité des projets de création de la part d’étudiants des Grandes Ecoles de France en 2007. (1)


Pourquoi ils choisissent de soutenir la chaire 1. Talent management, recrutement « plus et mieux » Accès unique, « tapis rouge » aux meilleurs étudiants et à toute l’école Accès à tous les campus européens Accès aux étudiants participants aux projets/cours communs des écoles partenaires de la chaire (Ecole Centrale Paris, Ecole des Ponts & Chaussées et Strate Collège Design) Présence dans les événements formels facilités (Forum entreprise, conférences débats, etc. ) Mais surtout diverses possibilités de travailler avec les étudiants sous forme d’accompagnement de projets : étude de cas, coaching, workshops, etc. Rôle unique, dans l’école ; relation privilégiée, pionnière Effet durable : l’entrepreneuriat est une thématique de communauté pérenne (association des anciens…) 2. Branding, communication Présence très forte sur les campus d’ESCP Europe et au-delà, dans la communauté de l’entrepreneuriat et de l’innovation. Possibilité d’occuper, verrouiller le territoire de la thématique stratégique «Entrepreneuriat», thématique hyperpertinente et en pleine expansion (à la fois au niveau création et reprise de PME amis aussi de la grande entreprise) Le renforcer par le levier de la formation novatrice et expérimentale de la Grande Ecole (Majeure Entrepreneuriat avec des écoles d’ingénieurs, de design, etc.) Visibilité et actions internationales, européennes unique à ESCP Europe avec ses 5 campus à Paris, Berlin, Londres, Madrid et Turin La Chaire Entrepreneuriat est membre et co-organisatrice des « Journées de l’Entrepreneur », grande fête nationale des entrepreneurs (www. http://www.journee-entrepreneur. com/) et associée de la fête mondiale, Global Entrepreneurship Week“ (http://www.journee-entrepreneur. com) Divers sites, blogs, etc. de la Chaire et des étudiants, accompagnent les activités (par exemple une vingtaine de symposia, séminaires, évènements de toute sorte par an) ; véritable communauté active, croissante et

L

a Chaire s’engage à regrouper les volontés, pérenne, intergénérationnelle les initiatives et les dynamiques ( w w w. e n t r e c r e a t e u r s . f r ) . relatives au développement de la Un rapport annuel et des force entrepreneuriale en France et en communications régulières Europe. La Chaire permet de mobiliser sur les activités de la Chaire publiés. et de créer des liens réciproques entre les partenaires, les entrepreneurs, les diverses 3. Networking, fidélisation activités et parties prenantes de l’éco-système entrepreneurial, en leur offrant une Réseautage privilégié, Advisory Board global ; plateforme forte d’échanges, d’apprentissamembres de la Fondation ges et de communication. Les partenaires Européenne ESCP Europe de la Chaire s’engagent à porter les : accès au réseau des Anciens activités et les messages de la Chaire. ESCP Europe (28’000) et à leurs Tous les partenaires bénéficient de associations et organisations autour du thème de l’entrepreneuriat la substance développée et de la (Club des Entrepreneurs, Mardis de visibilité offerte par tous. (1)

la Transmission, etc.), réseaux des étudiants autour de l’entrepreneuriat, réseaux des partenaires ; création de réseaux à effets multiples et durables avec des décideurs/leaders autour d’un thème/intérêt commun et une ambition d’excellence commune. Membership de la Fondation pour tous projets à partir de 100’000 € (1)

4. Possibilité de Deal Flow Accès privilégié aux start-ups issus de la chaire : les partenaires de la chaire pourront faire partie des jurys qui évaluent et sélectionnent les projets innovants et les accompagnent à travers les étapes de conception, de création et de croissance. Ils sont donc en première position pour identifier les projets à grande valeur ajouté et à fort potentiel de croissance et ont la possibilité d’investir tôt. Le deal flow de la Chaire Entrepreneuriat inclut des projets communs avec les écoles partenaires d’ingénieurs et de design ainsi que des projets d’anciens élèves. 5. Recherche appliquée et théorique Participation et association à des projets communs de recherche européenne de niveau mondial (Ajournals) ;publications ; colloques ; prix ; congrès. A titre d’exemple, un projet de recherche sur la moyenne entreprise en Europe a été mené par des chercheurs du campus de Turin et en partenariat avecErnst&Young. Ce travail a donné lieu à la publication d’un rapport diffusé dans les grandes entreprises, des politiques et de

la communauté entrepreneuriale. 6. Learning Organisation Les partenaires apportent leurs compétences – mais ils peuvent également en acquérir. Ils ont accès aux idées du „moment“, de l’avenir… Case studies : possibilité de faire travailler des étudiants sur des projets/ problèmes réels de l’entreprise du partenaire, résultats concrets (action case, action-based learning). Échange de savoir et d’expériences mutuelles. Création et socialisation de nouvelles connaissances, d’innovations. Echanges entre leaders, networking, benchmarking, t r av a i l de compétitivité. 7. Réputation de Contributeur Sociétal L’entrepreneuriat porte notre société. Qui favorise l’entrepreneuriat, porte la société: plus concrètement : la Chaire a le potentiel de créer des douzaines d’emplois par an, des centaines au travers les années. Elle propose et amorce des thématiques et des projets sociétaux : création d’emplois, culture d’innovation et de prise de risque, responsabilité sociale, développement durable, diversité, etc. Actuellement, des projets sont développés autour de l’entrepreneuriat social et de la diversité sociale des élèves entrepreneurs pour ouvrir les horizons à tous les talents.

yearbook chaire entrepreneuriat 2008




Chaire Entrepreneuriat une initiative répondant à un besoin

ENTRECREATEUrs Chaire Entrepreneuriat Fondation Européenne ESCP Europe

Objectifs

Pourquoi l’Entrepreneuriat ? Les chiffres de l’entrepreneuriat en France : 2,5 millions de PME, soit 99,8 % des entreprises, 60 % des salariés, 50 % de la valeur ajoutée en France. Ce secteur représente le gisement le plus riche en terme de croissance et d’emploi. Entre 2002 et 2006, on a assisté à une «envolée» de la création d’entreprises en France : + 30 % par an et 233 045 créations en 2006, 1 million de plus en 5 ans. Les Anciens, conscients que ESCP Europe pouvait jouer un rôle important sur la scène académique de l’entrepreneuriat, ont souhaité que cette discipline se place au cœur de l’Ecole, d’où la création de ce champ d’étude, lancé dans le cadre de la Fondation Européenne ESCP Europe. « L’ e n t r e p r e n e u r i a t crée l’emploi, l’innovation, la prospérité mais est tellement

plus que la création d’entreprise! Notre objectif dans le cadre de la chaire consiste à promouvoir la culture de l’entrepreneuriat et de l’intrapreneuriat, déclencher la passion, la vision, la détermination, la créativité, la volonté d’innover, d’aller au bout d’un défi, de trouver des approches insolites… ». C’est ainsi que Jacqueline Fendt, Directeur Scientifique de la Chaire, Ph.D.& MBA,conçoit l’entrepreneuriat et ambitionne de faire de cette chaire un écosystème entrepreneurial, à l’identique de ce qui se pratique dans la Sillicon Valley où le monde académique et celui de l’entreprise sont étroitement imbriqués. Lancée officiellement le 1er février 2007 au Sénat, la chaire est placée sous le haut patronage de Jean-Pierre Raffarin.

Chaire Transversale de Recherche en Entrepreneuriat CCIP Lancée le 13 décembre 2006, la chaire transversale de recherche en entrepreneuriat réunit aujourd’hui quatre écoles de la CCIP : HEC Paris, ESCP Europe, ADVANCIA, ESIEE Management. Elle est animée par 3 co-directeurs scientifiques : Maria Bonnafous-Boucher, directeur de la recherche d’ADVANCIA-NEGOCIA, Jacqueline Fendt, directeur académique Chaire Entrepreneuriat et professeur à ESCP Europe, Frédéric Iselin, professeur affilié à HEC Paris. 55 professeurs de ces 4 institutions, avec une spécialisation en entrepreneuriat, constituent la communauté scientifique de la Chaire. 9 thématiques ont été retenues et 2 appels à projets de recherche/ publications ont d’ores et déjà été émis • épistémologie entrepreneuriale • entrepreneuriat et innovation • problématique du « scaling » • entrepreneuriat et family business • esprit d’entreprise et prise de risque • entrepreneuriat et action publique • essaimage en matière d’entrepreneuriat • droit et fiscalité de l’entrepreneuriat • entrepreneuriat et genres Au total 15 projets ont été soumis au comité scientifique et 8 projets sont actuellement financés pour des montants variant de 20 000 à 60 000 euros 



yearbook chaire entrepreneuriat 2008

La chaire formera les entrepreneurs de demain – futurs créateurs, repreneurs ou dirigeants d’entreprise, qu’elle soit mondiale, ou de PME, successeur dans l’entreprise familiale, conseiller et/ou manager public. Ayant pour ambition d’être à la pointe de la démarche entrepreneuriale, la chaire en embrasse toutes les dimensions telles que le risque, l’innovation, la performance. Elle facilitera et accompagnera les principales initiatives entrepreneuriales : • les formations initiales et continues: création, reprise ou redressement d’entreprise, partenariats publics / privés, les projets d’essaimage, les projets internes liés au changement. • la spécialisation : intrapreneuriat, entrepreneuriat à caractère social. • Le débat sociétal et politique : «l’entrepreneuriat n’est pas sexy, pas valorisé… le scepticisme, le mépris latent, la distance sont de règle… A nous de casser ce cercle et de normaliser le statut d’entrepreneur» Jacqueline Fendt. • La recherche théorique et appliquée • Le développement économique S’appuyant sur les cinq campus européens de l’Ecole, la chaire permet la création d’une nouvelle majeure consacrée à l’entrepreneuriat au sein du programme Master / Grande Ecole, de renforcer le Mastère Spécialisé Innover et Entreprendre en créant un nouveau réseau de « business angels » et le développement des travaux d’un « think tank » européen et donner lieu à un grand colloque international.


L’Option de spécialisation «Entrepreneuriat»

L’Option «Entrepreneuriat» est le produit phare de la chaire entrepreneuriat. Cette option de spécialisation se présente comme une option généraliste et résolument ancrée dans l’action. Les élèves travailleront concrètement avec divers acteurs confirmés et passionnés du monde économique. Afin de favoriser la diversité, certains cours auront lieu en commun avec des étudiants de Centrale Paris, l’Ecole Nationale des Ponts et Chaussées et de Strate collège designers. D’une durée de 150 heures, l’Option abordera le concept de l’entrepreneuriat, l’éthique et la morale, la typologie de l’action entrepreneuriale, les principaux enjeux de la création d’entreprise, l’innovation et la communication – developper le langage de l’image et le déploiement entrepreneurial via un voyage d’études en Chine de 2 semaines (rencontres avec des acteurs économiques, académiques et culturels locaux). Chaque étudiant sera accompagné par l’écosystème entrepreneurial de la chaire : le pré-incubateur organisé par les étudiants du Mastère Spécialisé Innover et Entreprendre, l’incubateur académique, le projet Platon « E-Coaching », le « projet PME », les différentes formes de coaching, et l’effet réseau des partenaires économiques ainsi que des groupes animés par les anciens (Le Club des entrepreneurs, le Club des Business Angel). Le parrainage de la Fondation permettra aux entreprises membres intéressées de travailler sur plusieurs initiatives avec les étudiants. http://escpeap.entrecreateurs.

L’Equipe

Conseil Anne GAZENGEL, Directeur Corporate Division ESCP Europe

Sylvain BUREAU Jacqueline FENDT

Patrick GOUNELLE, Responsable de l’intégration de la nouvelle entité EMEIA Ernst&Young

Isaac GETZ Marios KOUFARIS Delphine MANCEAU Eric PESNEL Robert PIRET Daniel ROUACH

Direction

Projets

Jacqueline FENDT, Amaury DE BUCHET, Directeur scientifique de Vice-président de la Chaire Entrepreneuriat faberNovel Consulting ESCP Europe Alumni Jean-François ROYER, Associé Ernst&Young Isabelle Sthémer, Responsable Networking Corps Professoral Administration Aurélien ACQUIER Katharina BALAZS Béatrice FLOURY, Jean-Pierre BERTREL Assistante Pramuan Nicolas BAREAU, BUNKANWANICHA Assistant yearbook chaire entrepreneuriat 2008




Chaire Entrepreneuriat

Une équipe de choc

Professeurs et intervenants Jacqueline Fendt Jacqueline Fendt est professeur de stratégie et d’entrepreneuriat à ESCP Europe, Directeur Scientifique de la Chaire Entrepreneuriat de la Fondation Européenne ESCP Europe et co-directeur de la chaire transversale Entrepreneuriat de la CCIP (chaire commune entre HEC, ESCP Europe et Advancia). Elle est titulaire d’un MBA de Boston University,USA et GSBA Zurich,Suisse ainsi que d’un Doctorat en sciences du management et des organisations de l’Université de Leiden, Pays-Bas. Après quelques années consacrées au titre de championne nationale de natation, elle part à Malte où elle crée et développe sa première entreprise, un service de traduction et d’interprétation simultanée, avant de s’engager dans une carrière en multinationales comme dirigeante chez Ciba-Geigy Bâle (www.novartis. com), Digital Equipment Corporation (www.hp.com) et Siber Hegner Group (www.dksh.com). En 1994 elle est nommée PDG de Swiss Shipping and Neptune Co. (www.rhenus. com), entreprise nationale mythique en difficultés qu’elle restructure radicalement et transforme en groupe de logistique moderne. En 1997 le gouvernement Suisse la nomme à la tête d’Expo 01 (www. Expo.02.ch), exposition nationale Suisse générationnelle qu’elle a dirigera pendant deux ans, levant plus de 200 millions Euro de fonds avant de se retirer du projet dans un clash politique très médiatisé. En 1999, elle crée et préside Business Angels Suisse, (www.businessangels.ch), une organisation qui identifie, finance et

10

yearbook chaire entrepreneuriat 2008

accompagne des projets et des startups, principalement dans les industries de la bio- et nanotechnologie. De 2001 à 2004 elle est doyenne de la Graduate School of Business Administration, une business school zurichoise avant d’intégrer le corps professoral de ESCP Europe à Paris. Jacqueline

Fendt est administratrice de plusieurs entreprises internationales dans les secteurs des sciences de la vie et des transports maritimes. Elle est également, depuis 1999, membre du conseil administratif de l’International Center for Economic Growth (www. iceg.org) en Californie.

This study examines recent developments in entrepreneurship education in France. First, we lay the ontological foundations by synthesizing seminal voices on entrepreneurship ontology, the nature of entrepreneurship, and the most significant themes that contemporary entrepreneurship education needs to address. In the second part, we discuss the characteristics of the French undergraduate system and their impact on entrepreneurship education. We demonstrate that the French system of management elite development, the “Grande Ecole” system, is a priori antinomian to the development of future entrepreneurs. In the third part, we present five experiences from different French Grandes Ecoles (busi-ness administration and engineering schools) and highlight the principal strategies that these schools adopt to overcome the (apparent) dichotomy. In the fourth and final part, we outline insights from these experiences and propose possible actions. Fendt, J., Paris, T. & Bureau, S. (2009). Can Entrepreneurship be Taught in France? Five Cases from French Grandes Ecoles, Entrepreneurship and Regional Development


Sylvain BUREAU Sylvain Bureau, normalien agrégé du secondaire en économie et gestion, et Docteur de l’Ecole Polytechnique en Sciences de Gestion, est Professeur Assistant au sein du Département Information, Technologies et Modélisation du campus de Paris. Il assure des enseignements dans trois thématiques principales : le management des systèmes d’information, la théorie des organisations et la gestion des ressources humaines. Ses cours sont problématisés et visent à dépasser le stade de la boite à outils livrée « cléen-main » aux étudiants, pour donner à réfléchir sur les enjeux managériaux et sociétaux. Il s’intéresse notamment à la contribution des technologies de l’information (ERP, RFID, CMS, SIAD, etc.) à la performance. Pour répondre à ce type de question, il aborde des thématiques telles que la gestion des connaissances et montre comment les dimensions techniques et organisationnelles sont interdépendantes. Parallèlement, il développe des réflexions sur les démarches entrepreneuriales, et participe à la mise en place de cet enseignement avec Jacqueline Fendt, également professeur à ESCP Europe. Il est responsable d’un séminaire de 30 heures sur la création d’entreprise qui réunit des élèves de l’Ecole Centrale Paris et de ESCP Europe.

Il est familier de l’enseignement en école d’ingénieur et assure depuis 2003 des cours de gestion à l’Ecole Polytechnique. Il est également chercheur en gestion. Cette discipline se pratiquant difficilement in vitro, il place ses investigations à la croisée des sphères académiques et managériales, où il mène des recherches sur l’impact des technologies de l’information sur le travail. Il s’intéresse tout particulièrement au modèle du professionnel : modèle intermédiaire entre la bureaucratie et le marché. Au-delà de l’enseignement et de la recherche, il s’implique dans la démarche d’ouverture sociale des Grandes Ecoles françaises et participe à différents programmes qui visent à améliorer la diversité des étudiants de ces institutions (groupe de travail « ouverture sociale » à ESCP Europe, « Une Grande Ecole Pourquoi Pas Moi » à l’Ecole Polytechnique, et Negocia « Mieux l’Avenir »).

Daniel ROUACH Daniel Rouach est professeur associé du département Stratégie, Organisation et Ressources humaines à l’ESCP Europe et directeur scientifique du programme STEGE « Intelligence Economique et Stratégie Internationale ». Il est également Co directeur scientifique du master

spécialisé Innover et entreprendre. Il est enfin le co-fondateur du GTI Lab, unité de recherche à l’ESCP Europe créé en 2007 et dédié à la recherche dans les technologies internationales. Il est d’autre part directeur de rédaction et créateur de Israelvalley. com, israelvalley.com est un journal en ligne, gratuit d’accès, et spécialisé en veille économique et portant sur : économie, industrie, université, banque, droit, investissements, immobilier, bourse, high tech, sécurité, industrie militaire, finances, emploi.

Eric Pesnel Eric Pesnel est titulaire d’un MBA d’HEC et Ingénieur de l’Ecole Nationale Supérieure des Arts et Métiers. Il est co-Directeur Scientifique du Mastère Spécialisé «Innover-Entreprendre», Directeur Scientifique des Steges «Management de Projet» et «Management Industriel». Il intervient également comme formateur à Ecole Nationale des Ponts et Chaussées et au Collège des Ingénieurs. Ses domaines d’expertise portent sur la productivité dans l’industrie et les services et les jeux de simulation d’entreprise. Il réalise à l’heure actuelle un jeu de simulation en rapport avec la Supply chain et les achats. Il sera publié à la CCMP. .../...

«La formule pour renverser le monde, nous ne l’avons pas cherché dans les livres mais en errant. » Guy Debord Peut-on apprendre à entreprendre ? Ce papier ne propose évidemment pas de solution à cette question récurrente. Nous nous contentons de présenter une expérimentation, menée dans le cadre de formations à l’entrepreneuriat, qui se fonde sur certains concepts centraux de l’Internationale Situationniste (IS). Cette expérimentation devrait permettre d’apporter un nouvel éclairage sur cette problématique lancinante de l’enseignement de l’entrepreneuriat en apportant un regard, celui des situationnistes, forcément décalé. La première partie détaille et discute les principales contributions théoriques de l’IS, notamment la dérive, au cœur de notre expérimentation. Dans une deuxième partie nous mettons en évidence les relations que l’on peut faire entre les théories de l’IS et certains défis rencontrés dans les formations à l’entrepreneuriat. La troisième partie décrit et offre une analyse de l’expérimentation pédagogique initiée par les auteurs et réalisée à trois reprises via trois «dérives situationnistes». Nous concluons en présentant les premiers enseignements que nous pouvons dégager de cette expérience et proposons quelques pistes de réflexion pour de futures expérimentations pédagogiques de l’enseignement de l’entrepreneuriat.

Bureau, S. & Fendt, J. (2009). Apprendre à entreprendre : essai par la dérive. M@n@gement yearbook chaire entrepreneuriat 2008

11


Chaire Entrepreneuriat

Une équipe de choc

Professeurs et intervenants .../... Il a travaillé de nombreuses années comme consultant pour des entreprises internationales. Il est l’un des fondateurs du Proconseil Consulting Group (60 consultants) et du Centre International de la Pédagogie d’Entreprise (CIPE). Il est membre du comité de lecture de l’International Journal of Services and Operations Management (IJSOM). Il est l’auteur de nombreux jeux de simulation d’entreprise traduits en plusieurs langue

Jean-Pierre BERTREL Jean-Pierre Bertrel, Docteur en Droit et Habilité à diriger des recherches doctorales en droit (HDR) est Professeur de droit des affaires à ESCP Europe (où il dirige l’option de spécialisation « Ingénierie Juridique et Financière »). Ancien avocat à la Cour d’appel de Paris et aujourd’hui président de l’Institut Européen des Fusions Acquisitions (www.ma-institute. com), Jean-Pierre Bertrel est un expert reconnu en droit des affaires, en particulier dans le domaine du droit des Fusions Acquisitions & Transmissions d’entreprises. Fondateur de la Revue de Droit Bancaire et Financier, Conseiller de la rédaction de la revue Droit & Patrimoine, directeur scientifique du Traité de « Droit du Patrimoine », Jean-Pierre Bertrel est l’auteur d’une centaine d’articles publiés et de plusieurs ouvrages de référence (notamment « Droit de l’entreprise », éditions Lamy, « Acquisitions et fusions des sociétés commerciales », éditions Litec, « Droit de l’ingénierie financière », éditions Litec).

12

yearbook chaire entrepreneuriat 2008

Isaac GETZ Isaac Getz est professeur de Management de la Créativité et de l’Innovation à l’ESCP Europe Paris et a été professeur visitant aux Universités Cornell, Stanford et à l’université du Massachusetts. Ses travaux ont porté sur la créativité, l’innovation et le management et ont fait l’objet de publications. Par ailleurs, des études de terrain menées dans le cadre de ses travaux sur le management des idées ainsi que ses interventions l’ont conduit dans une cinquantaine d’entreprises leaders dans ce domaine en France et en Europe.

Robert PIRET Robert Piret, Ph.D. en Management, Stratégie et Organisation de l’Université de Californie – Los Angeles (UCLA) a fait l’intégralité de ses études aux Etats-Unis. Après un Bachelor en Mathématiques Appliquées (Brown University) il obtient un Master en Génie Chimique puis un MBA du Massachusetts Institute of Technology (MIT). Son parcours professionnel sera partagé entre l’Europe et les EtatsUnis. Après avoir enseigné à l’Institut d’Etudes Politiques de Paris (Sciences Po), il rejoint ESCP Europe comme Professeur Associé et intervient dans les domaines de la stratégie, organisation, management international, entrepreneuriat, finance et venture capital, management de production TV et cinéma... Robert Piret a par ailleurs exercé pendant 20 ans comme consultant en management spécialisé en

stratégie et organisation pour des industries de haute technologie (télécommunications, informatique, santé, automobile...) et les métiers de l’information. Lorsque Directeur à Paris de la société Newbury Piret & Company, Inc., (Boston, MA), une banque d’affaire spécialisée en fusionsacquisitions et ingénierie financière en industrie de technologie, Dr Piret s’est impliqué dans des opérations de financement et d’acquisitions sur les deux continents. Il a également pris une part active dans le lancement d’une demi-douzaine de start-up.

Pramuan Bunkanwanicha Professeur au Département Finance du campus de Paris., il est titulaire d’un Doctorat en Sciences Economiques de la Faculté Paris I- PanthéonSorbonne depuis 2006, ainsi que d’un MBA (Asian Institute of Technology) et un Bachelor of Engineering (King Mongkut’s Institute of Technology North Bangkok). Il a été étudiant visitant à Columbia Business School ainsi qu’au Centre de Croissance Economique de Yale University avant de rejoindre ESCP Europe. Il enseigne actuellement les fondements de la finance, et un cours électif de finance sur les marchés émergeants dans le programme de Master Grande Ecole

Marios KOUFARIS Marios Koufaris reçu son Ph.D dans les systèmes d’information de Stern School of Business de l’université de


New York, son B.Sc. dans les décisions des Sciences à Wharton School of Business, et son B.A. en Psychologie au College of Arts and Sciences et à l’université de Pennsylvanie. Ses recherches concernent le commerce électronique et plus spécifiquement du comportement des consommateurs dans le e-commerce, et de l’impact social sur les technologies de l’information.

Catherine Lenglet

Professeur à Strate collège Designers Catherine Lenglet possède une double compétence de consultante et d’enseignante. Spécialiste des problématiques de management et de communication dans l’innovation, elle réalise des missions d’assistance à maîtrise d’ouvrages et de conduite du changement. Elle accompagne des équipes projets chargés de l’élaboration d’outils et de services dont les enjeux sont le partage d’information, de connaissances et de bonnes pratiques dans les organisations. Communicante de formation (CELSA Paris4) et convaincue de la nécessité de faire évoluer notre rapport au savoir par des modes de cognition plus visuels, elle est l’auteur du concept de Design des connaissances ® et enseigne cette discipline à Strate College Designers et à l’ESCP Europe.

Eric Langrognet Professeur à l’Ecole Centrale Paris

C’est en 1993 qu’il développe avec deux associés Full Resource Associates, société spécialisée sur les projets internet complexes pour les grands comptes notamment Carrefour-Ooshop, Sodexho, groupe Saint Gobain, ou encore la Société Générale. En 2001, alors que l’entreprise compte une centraine de collaborateurs, il la cède à Business Interactif et suit cette fusion pendant un an en restant au cœur de l’entreprise. Entrepreneur en pleine recherche, il s’engage dans l’étude de la psychologie et du comportement

humain avec notamment une formation théorique et pratique intensive d’un an à l’accompagnement des individus et des équipes dans le cadre de changement professionnels. Aujourd’hui, il est professeur et directeur de la Filière Centrale Entrepreneurs de l’Ecole Centrale de Paris et fondateur du Ker, société spécialisée dans l’émergence et l’accompagnement de projets de création d’entreprise.

Amaury de Buchet Animation d’ateliers, coaching

Vice-président et co-fondateur de faberNovel Consulting, cabinet de conseil en management de l’innovation, Amaury de Buchet enseigne l’innovation et l’entrepreneuriat à ESCP Europe Paris dont il est diplômé. faberNovel Consulting aide de grandes entreprises françaises et internationales à développer leur capacité et leur performance d’innovation en stimulant leurs gènes innovants (stratégie, organisation, développement de nouveaux produits et services). Curieux, ouvert, et créatif, l’entrepreneuriat est une de ses passions : il a créé sa première société - gestion d’un barrage hydro-électrique - alors qu’il était étudiant, a été le responsable du club des entrepreneurs de l’association des anciens ESCP Europe, et il accompagne de nombreux étudiants dans leurs projets de création d’entreprise, notamment au travers de l’incubateur et du pré-incubateur ESCP Europe dont il est responsable et qu’il a contribué à créer (en 2003 pour le premier, et en 2009 pour le deuxième). En plus de ce parcours entrepreneurial, il a par ailleurs une dizaine d’années d’expérience en marketing de produits de grande consommation (vin chez Auchan, textile chez Dim, Ralph Lauren et Playtex) et en gestion de projets ebusiness (intranets collaboratifs, ecommerce, publicité en ligne et gestion de la relation client). Il a publié de nombreux rapports et intervient dans des conférences internationales sur des sujets ayant trait au social media et à l’entreprise 2.0. Il anime un blog (http://www.

uswim.net/) et une communauté sur la visualisation des informations et des connaissances, mettant en perspective réflexions, bonnes pratiques et outils tels que la visualisation des données, le langage visuel, et les nouvelles interfaces de navigation dans les informations.

PONCTUELlement Isabelle Chevrier

Consultante chez La Mondiale, Le spécialiste de la protection sociale et patrimoniale des professionnels et dirigeants de petites entreprises, et ancienne entrepreneur., elle a donné un cours sur la protection sociale pour les entrepreneurs en France.

Maître Gérard HAAS

Docteur en droit et avocat au Barreau de Paris, est spécialisé en propriété intellectuelle et droit des nouvelles technologies. Il publie quotidiennement des articles de veille juridique consultables notamment à l’adresse www.jurilexblog.fr Témoignages d’entrepreneur

Olivier Laouchez, Ancien

ESCP, Olivier Laouchez a fondé Trace TV, 1ère télévision urbaine, rap, RnB, reggae, ragga, culture hip hop, musiques latines et africaines, zouk, dancehall, urban hit. Trace TV est devenue la troisième chaîne française la plus «exportée» dans le monde, derrière TV5 et EuroNews.

Alexandre Farro Co fon-

dateur de Tivipro.tv. TiViPRO est la première plateforme vidéo au service des entreprises et donne l’opportunité aux entrepreneurs, dirigeants, managers de communiquer en vidéo En Chine

Alexandra BELAUDGUILLET Pierre COHADE Benjamin DUPUY D’ANGEAC Scott MINOE Ning SHAO Zhou WENBIN Zhu ZHENJUN Duren ZHOU

voir page 65

yearbook chaire entrepreneuriat 2008

13


Chaire Entrepreneuriat

Pour en savoir plus...

Une recherche dynamique Séléction de recherches académiques en cours

Relevance and Innovation in Management Research and Education: Getting One’s Hands Very Dirty

Jacqueline Fendt This paper is a tongue in-cheek appraisal of the dysfunctional relationship between management research and the practice of management, which nevertheless formulates serious views on intellectual and sociological roots of the malaise, advocates a definite philosophical stance rooted in Pragmatism, and outlines workable, albeit radical, proposals for the redesign of academic institutions and of the publishing process.We propose that management education be limited to post-experience graduate level, that professors become practitioners as well and that academic publishing enter the real-time era of the Internet. Small Business Education in a Grande Nation – Antinomy, Opportunity or Both? A French Grande Ecole Case Study

Jacqueline Fendt & Sylvain Bureau This study explains a recent experimental entrepreneurship education project at a Paris Grande Ecole business school. We first metasynthesize significant themes and preoccupations of contemporary entrepreneurship education. We then describe the particularities of France’s undergraduate system and

14

yearbook chaire entrepreneuriat 2008

its a priori risk of antimony between the emergence of small business entrepreneurs and the radically elite-focused French management development system. We introduce, analyze and conceptualize an entrepreneurship education experience from a French Grande Ecole Business School. We view the program outcome though the prism of such different types of stakeholders as students, faculty, entrepreneurs, investors and corporate partners. We conclude with some insights that emerge from this experience, advance some perspectives and make suggestions for further inquiry. After the midlife blues, start again – but at the top

Jacqueline Fendt For many executives, midlife crisis is a reality. Often unrelated to any objective reasons, and in the bloom of an apparently smooth life pattern and successful career, a sense of emptiness, of unfulfilled dreams, or even of guilt can strike the middleaged manager. But midlife confusion, if listened to, can be an opportunity for reinvention, rather than for depression. Many a successful entrepreneur started out around the middle of his life. Here’s how to write the playbook for this new career – the one as your own boss.

Discourse, Metaphors and Meaning in French Entrepreneurship Students: Using a Grounded Behavioral Framework for Joint StudentAlumni-Teacher Curriculum Innovation

Fendt Jaqueline A grounded framework of entrepreneurship of French students is developed by discourse analysis, in particular metaphor analysis, of the meaning students give to entrepreneurship in their life narratives. How do they explain their choice of the entrepreneurship major in the final year master class? How do they narrate their entrepreneurial project? How do they make sense of the teaching they experience? How do they describe their future as an entrepreneur? 60 final year master students of an entrepreneurship master program were asked to keep a personal diary during three months. The framework is helpful in ist own right to discover aspiring entrepreneurs’ viewpoints, dreams, ambitions; their understanding of entrepreneurship, their cognition of the entrepreneurial teaching process, and of their own process of becoming. The framework is then mirrored back to a small group of students, alumni and faculty, who develop from it novel curriculum approaches.


Leadership Strategies for an Uncertain World: Is Complexity Leadership Real? Is it Practicable

Fendt Jaqueline Inspired by complexity science, McKelvey and other scholars suggest Complexity Leadership, a different paradigm that frames leadership as a complex interactive dynamic, characterized by emergence and self-organization, from which arise such adaptive outcomes as learning, dealing with surprise, and innovation. We aim to confront this fairly recent construct with rich empirical data of 40 in-depth, narrative interviews of European Corporate CEOs, on leadership and learning behavior in situations of extreme complexity, recently gathered for a longitudinal study on strategic leadership and cognition in extreme situations. We lay down theoretical notions of coevolutionary dynamics, of complexity science and of complexity leadership.We then introduce in some detail our empirical material, propose and explain our research design and report on first results. Enhancing Innovation Research

Relevance and Facilitating with Design-driven Action

Jacqueline Fendt & Renata KaminskaLabbé This study begins with a metasynthesis (1904-2007) of seminal voices on the «relevance gap», the abyss between management science and management practice, and on remedies proposed. We then discuss dominant paradigms about truth and meaning and demonstrate how they can lead to irrelevance, we discuss relevance and its implications.We then revisit basic notions of Pragmatism and suggest how they might influence the meaning of management science. We seek answers in Action Research and, more specifically, in design-driven action research method. We further introduce the notion of pragmatic adequacy to explain how designdriven action research approaches reduce the relevance gap, produce change and novelty and enhance creativity.

Grandir en Europe : hasard ou état d’esprit ? Ou comment devenir une entreprise européenne d’exception ! Première en son genre, cette étude croise la réalité de données financières avec la perception que les entrepreneurs interrogés ont de leur réussite. Une analyse qui permet d’établir le profil type de l’Entreprise d’Exception en Europe (EEE). Parmi les 20.000 entreprises de taille moyenne (entre 250 et 999 salariés) que compte la base Amadeus, Ernst & Young et l’ESCP Europe ont identifié un échantillon de 2 377 entreprises remarquables par leurs performances. Ce sont des entreprises européennes d’exception (EEE) ! Les EEE ont un rôle moteur Entre 2004 et 2006, les Entreprises Européennes d’Exception ont : - créé 401 000 emplois soit près de 46% de la totalité des emplois générés par les entreprises de taille moyenne (EMSC). - créé 37 milliards d’euro en valeur ajoutée soit 52% de la valeur ajoutée créée par les entreprises de taille moyenne. Ce qui fait leur succès Le dirigeant d’une EEE appuie son organisation sur trois piliers essentiels : - une stratégie évolutive focalisée sur l’identification permanente de nouvelles opportunités ; - un réinvestissement dans la R&D et les ressources humaines. A chiffre d’affaires égal avec une entreprise de taille moyenne, l’entreprise d’exception rémunère mieux ses salariés ! - et une approche entrepreneuriale qui – en diminuant les étages hiérarchiques - installe plus de souplesse dans le mode de management et délègue les décisions pour plus de réactivité dans la conquête de nouveaux marchés. Cette organisation lui permet d’accélérer les processus d’évaluation et de décision d’investissements et aussi le choix de nouveaux marchés. On passe ainsi de « l’entrepreneur individuel » à « l’organisation entrepreneuriale » avec une incidence forte sur les profils recherchés et le management! Les EEE, leaders sur leur marché Les EEE s’assurent une croissance continue, même sur des marchés en stagnation, par des avantages compétitifs réels dans les produits et les services. Elles autofinancent ainsi en grande partie leur développement. Les entreprises européennes d’exception mettent l’accent sur l’innovation – dans les produits comme dans les modes d’organisation – et l’internationalisation. Gardant une vision à moyen et long termes ; les entreprises européennes d’exception privilégient les marchés européens et investissent principalement dans cette zone. Malgré de belles histoires, la France accuse un retard sur ses voisins européens Avec respectivement 6 002 et 5 897 entreprises de taille moyenne, le Royaume-Uni et l’Allemagne sont les économies européennes les plus dynamiques ! La France n’en dénombre que 3 407 et se classe ainsi en troisième position. Alors que son PIB est similaire à celui du Royaume-Uni, la France compte 2 600 EMSC de moins sur son territoire. Entre 2004 et 2006, les EMSC françaises ont créé 291 000 emplois dont 96 000 générés uniquement par les EEE françaises ! Des politiques publiques adaptées aux entreprises de taille moyenne sont attendues Le déficit d’entreprises de taille moyenne représente pour l’économie française un handicap réel. Les dirigeants interrogés disent souffrir d’un manque de reconnaissance dans un environnement réglementaire et culturel qui leur est défavorable. Comme leurs voisins européens, les entrepreneurs français aimeraient bénéficier d’une politique fiscale plus souple. La charge totale de l’impôt sur le PIB est de 44,5 % pour la France et de 42,7 % pour l’Italie alors que l’Allemagne, l’Espagne et le Royaume-Uni se situent entre 35,7 % et 37,4 %. Les Etats-Unis, à titre de comparaison sont à 28,2%. D’une vraie culture entrepreneuriale dépend sans doute la qualité des politiques mises en place...

yearbook chaire entrepreneuriat 2008

15


Chaire Entrepreneuriat

Pour en savoir plus...

Une recherche dynamique Panorama des travaux de recherche

Ouvrages: Fendt, J. (2005) The CEO in PostMerger Situations: An Emerging Theory on the Management of Multiple Realities. Eburon: Delft Chapitre d’ouvrage Jouini, S., Paris, T. & Bureau, S. (2009) Processus entrepreneurial et processus d’apprentissage: comment les start-up apprennent-elles?, in «De l’idée à l’organisation», Ed. Bloch, A. & Morin Delerm, S. Bureau S., Igalens J. (2008) «La professionnalisation : une nouvelle approche de la GPEC.» in DupuichRabasse F. [ed.] Le management des compétences, Paris, L’Harmattan. Fendt, J. (2007) CEO Discourse in Mergers and Acquisitions: Toward a Theory of the Promise-Realities Gap. In: Pasmore, B. and Woodman, R. (Eds.) Research in Organizational Change and Development, Volume 16. Elsevier: Oxford Fendt, J. (2006) European CEOs and Merger Impacts. In: Suder, G. (Ed.) Doing Business in Europe. Sage: London (forthcoming) Schuler, R. S., Jackson, S. E. and Fendt, J.

16

yearbook chaire entrepreneuriat 2008

(2005). Human Resource Management Issues in Cross-Border Alliances. In: Scullion, H. and Linehan, M. (Eds), International Human Resource Management: A Critical Text. Palgrave MacMillan: London Schuler, R. S., Jackson, S.E., Fendt, J. (2003) HR Leader, Staff and Department. In: Berndt, R. (Ed.), Leadership in Turbulent Times.Vol. 10, Springer: Berlin Fendt, J. (2003) Pre- and Post-Enron Learnings on Leadership in M&A Environments. In: Berndt, R. (Ed.) Leadership in Turbulent Times.Vol. 10, Springer: Berlin Fendt, J. (2002) Why German Entrepreneurial Activity is still Lagging Behind the USA: Looking at Social Legitimacy, Equity Financing and Managerial Competence. In: Berndt, R. (Ed.) Management Konzepte für die New Economy. Springer: Berlin Rapports Bureau, S. et Fendt, J. (2009) «Innovation, entrepreneuriat et PME», rapport piloté sous la direction de D. Manceau pour le Ministère de l’économie. A paraître. Benghozi, P.J., Bureau, S. et MassitFolléa, F. (2008) «L’internet des objets

: quels enjeux pour les Européens ? «. Ministère de la recherche, délégation aux usages de l’Internet, 65 p. Articles Fendt, J., Paris, T. & Bureau, S. (2009). Can Entrepreneurship be Taught in France? Five Cases from French Grandes Ecoles, Entrepreneurship and Regional Development. Bureau, S. & Fendt, J. (2009).Apprendre à entreprendre : essai par la dérive. M@n@gement. Bureau, S., Suquet, J.-B. (2009) «A Professionalization Framework to Understand the Structuring of Work», European Management Journal. A paraître Bureau, S., et Suquet, J.B. (2007) «La professionnalisation : une dynamique oubliée du contrôle organisationnel», Finance Contrôle Stratégie, vol. 10, n°4, p. 17-35. Bureau S. (2006) «La professionnalisation des nouveaux métiers liés aux technologies de l’information et de la communication : un déterminant dans les processus d’organisation d’une fonction ? Le cas des technologies web», Systèmes d’Information et Management, vol. 11, n° 1, p. 5- 22. Benghozi, P.J., et Bureau, S. (2005)


«Professionnalisation des nouveaux métiers liés aux technologies de l’information et de la communication : le cas des webmestres intranet de France Télécom», Economies et Sociétés, vol. 4, n° 25, pp. 775-802.

Andragogy on Executives’ Ability to Successfully Manage M&As. International Journal of Business and Economics. (Best Paper Award at the Business & Economic Research Conference, Las Vegas, 2002

17 mai.

Bureau, S., DeSanctis, G., et Koufaris, M. (2008) «A Professionalization View: A Framework for Research on Information Technology and Organizational Form Evolutions». (En cours de soumission)

Fendt, J. (2002) Learnings about Learning in M&A Transitions. International Journal of Business and Economics. Fall 2002, 2/1, 315-324 (Outstanding Paper Award)

Bureau, S., DeSanctis, G., (2006) «A Professionalization view:A Framework for Research on Information Technology and Organizational Form Evolutions.The Case of Webmasters», World Wide Web Conference 2006, Intrawebs, 15ème edition, Edimbourg, Ecosse, mai.

Fendt, J., Kaminska—Labbé R. and Sachs W. M. (2008) Producing and Socializing Relevant Management Knowledge: Re-turn to Pragmatism. To Appear in: European Business Review, Special Issue on Management Theory and Practice: Bridging the Gap Through Multidisciplinary Lens Fendt, J. and Sachs, W. M. (2008) Grounded Theory Method in Management Research: The Users’ Perspective. Organizational Research Methods, 11/3, 430-455, Special Issue on Determining Quality in Research Fendt, J. (2006). CEOs and Managerialism, Success Trap, Blind Trust and Global Mindset: Introducing the Individual Vigilance/Social Experimentation Framework. Journal of Business & Economics Research 4, p. 1-32. Fendt, J. (2006). Are You Promoting Change – or Hindering It? Harvard Management Communication Letter 3/1, p. 1-4, Winter 2006 Fendt, J. and Endrissat, N. (2007) Pretense, Pride and Prejudice in Qualitative Management Research: An Appraisal and Some Suggestions. International Journal of Business & Economics Research

Fendt, J. (2002) M&A and Andragogy: Seeking Synergy in Two Core Drivers of Executives’ Global Competitiveness. In: Proceedings of Worldwide Comparative Education Forum on Economic Globalization and Education Reforms, October 1416, 2002, Beijing Normal University, Beijing China Communications Jouini, S., Paris, T. & Bureau, S. (2009) Knowledge Acquisition Modes Within The Entrepreneurial Process: How Do Start-ups Learn?, Academy of Management, Chicago, 7-11 aug. Bureau, S. & Fendt, J. (2009) Apprendre à entreprendre : essai par la dérive. Académie de l’entrepreneuriat, Nov. Bureau, S. & Fendt, J. (2009) Social Diversity and Diversity of Entrepreneurial Mindsets. The Case of Informal Entrepreneurship. Euram, May. Bureau, S., Benghozi, P.J., & FolléaMassit, F. (2008) «The Internet of Things: What are the Challenges for European?», Pre-Icis, Paris, 13 dec. Bureau, S., Amar, L., Bertrand, E. & Rieutord, A. (2008) «Solutions RFID : quelles applications dans le secteur de la santé ?», Giseh, Laussanne, Suisse, 4-6 sept.

Sachs, W. M. and Fendt, J. (2006) How top Managers Use and Abuse Popular Management Literature: An Anatomy of Organizational Coevolution. Proceedings EGOS Colloquium Bergen, 2006

Bureau, S., Prabhu, B. S., & Gadh, R. (2008) «Radio Frequency Identification: Beyond the myths. A case for Health Care». Academy of Management, Anaheim, Cal., 8-13 août.

Fendt, J. (2003) Pre- and post-Enron Learnings on Learning in M&A Environments: A qualitative study on the Influence of Management

Fendt, J., Paris, T. & Bureau, S. (2008) “Can Entrepreneurship Be Taught? The Case of the French Grandes Ecoles”, Euram, Lubjanja, Slovénie, 14-

Bureau, S., Suquet, J.-B. (2007) «Pour une approche gestionnaire du modèle de la profession», AGRH, Fribourg, 20 et 21 sept..

Bureau, S. (2005) «La professionnalisation des nouveaux métiers liés aux technologies de l’information : un déterminant dans les processus d’adoption? Le cas des technologies web», GDR TICS, Paris, ENSPT, juin. Fendt, J. (2008). Riding the Tiger: Thriving on Crises for Entrepreneurial Success. EGOS Annual Meeting, Amsterdam, 2008 Fendt, J. (2008) Ethical Dilemmas in Entrepreneurship: Toward a Framework. EAMTP Conference, Beijing, 2008 Sachs,W. and Fendt, J. and Dieleman, M. and Kaminska-Labbé, R. andThomas,C.and McKelvey,B.(2006). Living With Managerial Dilemmas Through Irregular Oscillation: Lessons From Coevolution and Complexity Theories. ESC Rennes Working paper Fendt, J. (2006) Hubris, Imitation, Ignorance and a Fistful of Dollars: CEOs’ Ethical Conflicts in Mergers and Acquisitions. Paper presented at the International Conference on Ethical Aspects of Management Theory and Practice, Berlin, 2006 (R&R) Fendt, J. (2006). One Battle Too Many: Why Promising and Hitherto Successful CEOs Fail. Working paper. Fendt, J. (2007). Entrepreneurship in corporations: Learning business development,opportunity recognition, business modeling and strategic growth choices. T.b.d. Pour plus d’information,

http://escpeap.entrecreateurs yearbook chaire entrepreneuriat 2008

17


Partenaires diveRsité des échanges

DES partenaires prestigieux

Une vraie chance pour nos étudiants

F

ort d’une expérience de plus de vingt ans sur le marché des entreprises de croissance, des entreprises patrimoniales et des jeunes entreprises innovantes, Ernst & Young accompagne les entrepreneurs de la création jusqu’au stade de la croissance durable de leur entreprise. . Avec près de 5000 collaborateurs répartis sur la France entière dans les métiers de l’audit, du conseil, du droit et de la finance, les experts d’Ernst & Young, offrent une relation de proximité et personnalisée. L’accompagnement des entrepreneurs s’appuie sur un réseau international présent dans plus de 140 pays ainsi que sur des connaissances sectorielles approfondies qui permettent d’optimiser et de garantir sans frontières les stratégies de croissance des entreprises. « La création de cette chaire est une nouvelle illustration de la volonté historique d’Ernst & Young d’apporter son soutien au monde

18

yearbook chaire entrepreneuriat 2008

entrepreneurial. Créateurs du Grand Prix de l’Entrepreneur et partenaire à l’origine de l’association la Journée de l’Entrepreneur, ces implications montrent notre souci d’apporter une contribution soutenue aux efforts et actions des diverses instances gouvernementales et des organisations en faveur d’une plus large reconnaissance du métier d’entrepreneur. Notre souhait est que les parcours de ces jeunes entrepreneurs puissent susciter de nombreuses vocations tant parmi les jeunes que parmi ceux qui ont déjà une expérience professionnelle. Le lancement officiel de la chaire à l’occasion de la 1ère Journée de l’Entrepreneur, marque cette volonté de fédérer autour de l’esprit entrepreneur et d’encourager les vocations. «, indique Patrick Gounelle, Président d’Ernst & Young France et Europe du Sud et Président de l’association des anciens élèves et étudiants de ESCP Europe

FONDATION EUROPEENNE ESCP Europe Créée en juin 2005 par l’Association des anciens élèves de l’Ecole, et placée sous l’égide de la Fondation de France, la Fondation Européenne ESCP Europe répond à 3 objectifs : - Favoriser le recrutement de nouveaux professeurs sur les 5 campus européens et créer de nouvelles chaires de recherche - Promouvoir « l’égalité des chances » afin d’atteindre les talents les plus prometteurs.Aménager les infrastructures sur les 5 pôles C’est dans une optique résolument innovante et proactive que la Fondation Européenne ESCP Europe a contribué à la création de la Chaire d’Entrepreneuriat


Partenaires pédagogiques L’ o p t i o n de spécialisation «Entrepreneuriat» est une option généraliste et résolument ancrée dans l’action. Les participants travailleront concrètement avec divers acteurs confirmés et passionnés du monde économique (entrepreneurs, dirigeants, banquiers, business angels, etc.). Pour intégrer le concept de la diversité certains cours sont effectués en commun avec des étudiants de l’Ecole Centrale Paris, de l’Ecole Nationale des Ponts et Chaussées et de Strate Collège Designers.

scientifiques, techniques et générales de haut niveau, les rendant aptes à exercer des fonctions de responsabilité dans les domaines de l’équipement, de l’aménagement, de la construction, des transports, de l’industrie et de l’environnement. L’École forme des ingénieurs dotés d’une double compétence technique

ECP (www.ecp.fr) Fondée en 1829, l’Ecole Centrale Paris estime qu’au XXIe siècle, l’ingénieur doit être au centre d’une société toujours plus complexe : - Parce que les enjeux technologiques, économiques, environnementaux et sociaux s’intensifient ; - Parce que le champ d’action de l’ingénieur est mondial, imprévisible et que l’innovation et la création de valeur priment.

Elle conçoit donc la formation de ses étudiants selon trois axes majeurs : - En faire des ingénieurs de très haut niveau scientifique et technique ; - Les aider à acquérir un esprit et des capacités de leader, d’entrepreneur et d’innovateur ; - Les préparer à affronter le monde et les grandes questions de société grâce à une forte capacité d’adaptation.

ENPC (www.enpc.fr) Fondée en 1747, l’École des Ponts ParisTech a pour mission la formation initiale et continue d’ingénieurs possédant des compétences

et managériale. Les enseignements dispensés tendent à répondre tout à la fois aux aspirations des élèves et aux attentes des employeurs. Ceux-ci veulent collaborer avec des ingénieurs : - dotés d’un bagage scientifique et technique solide, - mais aussi capables d’intégrer les dimensions économiques, gestionnaires et sociales des problèmes en vue de faire face à la complexité des situations concrètes, - aptes à travailler en équipe avec d’autres spécialistes relevant de cultures différentes.

Strate College Designers (www.stratecollege.fr) L’art de bien concevoir A Strate, nous dessinons des objets pour les hommes. Nous considérons le design industriel comme une force de proposition, comme une capacité à la remise en cause dans la méthodologie de conception. Par cette méthodologie, le designer est un acteur qui agit entre l’utilisateurconsommateur, et les différents inter venants des métiers de l’ingénierie, de la conception, du marketing. En tant que formateurs, il s’agit donc de transmettre à nos étudiants le

savoir, en conjugant : - Une formation artistique : par l’apprentissage du dessin, du volume,

de la créativité, etc. - Une culture d’entreprise : travail d’équipe, professionnalisme, qualité, marketing, stratégie produit, etc. - Des fondements éthiques : le développement durable , l’écoconception, la gouvernance d’entreprise, le commerce équitable, etc.

ASSOCIATION DES ANCIENS DE L’ESCP Europe Engagée à soutenir les étudiants tout au long de leurs études, présente auprès des diplômés à tout moment de leur carrière professionnelle, l’Association des Anciens de l’ESCP Europe est un outil indispensable au rayonnement de notre école. Chargée de la promotion de l’école et de l’animation du réseau, elle est un partenaire de choix pour la Chaire d’Entrepreneuriat ESCP Europe.

yearbook chaire entrepreneuriat 2008

19


Eco-système structures mises en oeuvre

un environnement propice

L’une des valeurs-ajoutés des formations en entrepreuriat proposées par ESCP Europe est l’attention toute particulière portée sur la mise en pratique des connaissances acquises, ainsi que la possibilité d’un accompagnement professionnel des entrepreneurs dans leur création et leur développement d’entreprises.

Incubateur Soleillet: Situé à proximité immédiate du campus parisien d’ESCP Europe au sein de la pépinière Paris Soleillet, l’incubateur académique ESCP Europe est une initiative originale de l’Association des Anciens Elèves et des professeurs de ESCP Europe. Son ambition est d’accompagner (par de la formation, des conseils et du coaching) et d’héberger des projets de création d’entreprise portés par des étudiants et des jeunes diplômés.

Réseautage : Club des 100 Le « Club des 100 entrepreneurs » est une initiative de 2 anciens élèves, Benoit Prot (ESCP 73, co-fondateur de l’Etudiant) et Bruno Kemoun (EAP 80, co-fondateur de KR Media), qui réunit 100 anciens ESCP Europe, entrepreneurs ayant créé ou repris et développé avec succès des entreprises. Chacun des membres du Club des 100 s’est engagé à aider les étudiants et les jeunes diplômés qui ont un projet de création ou de reprise d’entreprise en les recevant et en leur donnant au moins un conseil, une idée et un contact. Parmi eux : • Ludovic BU, ExecMBA 2007, fondateur de Voiture & Co et Mobility + (cédés au groupe SOS en déc 07) • Joël PALIX, ESCP 1983, cofondateur de Clust.com (revendu à France Telecom), et de YESforLOV, • Karine DEJEAN de LA BATIE, ESCP 1994, fondatrice d’Aventure Aventure

20

yearbook chaire entrepreneuriat 2008


(parcs à thèmes) • Franck DELPIERRE, MSD 2005, cofondateur de Classic-Rent (location de voitures de prestige) • Thibaut GUILLUY, ESCP 1999, cofondateur d’Ateliers sans Frontières (ONG) et d’ARES Services (réinsertion et recyclage) • Augustin PALUEL-MARMONT, EAP 1999, co-fondateur de Michel et Augustin (agro-alimentaire) • Olivier CARTERET, ESCP 2001, co-fondateur d’Aristeïa Sport et Communication (marketing sportif) • Stéphane DISTINGUIN, ESCP 1997, co-fondateur de faberNovel, AF83 et Digitick • Christophe AGNUS, MSI 1989, fondateur des magazines Transfert. net et Nautilus • Jean-François LECOMTE, ESCP 1969, fondateur d’Armand Thierry Pierre LETRILLART, ESCP 1947, Volvic

Coaching En complément d’un enseignement spécialisé, les jeunes entrepreneurs pourront bénéficier du soutien continu d’un spécialiste des STARTS UP qui pourra les accompagner, à leur demande , dans l’élaboration de leur projet tant au niveau des premières réflexions que dans le déroulement et la mise en place du projet. Michel Warter (ESCP 69, Licence Es Sciences Economiques 70, MBA CPA HEC 92), fort de 35 ans de vie professionnelle en France et à l’international au sein d’entreprises de toutes tailles (de la PME aux Groupes Multinationaux), s’est tourné vers le Management de Transition et le ‘Business Angelat’. Cette dernière activité lui a permise d’analyser plus d’une centaine de projets et d’investir dans une dizaine d’entre eux. Dans son approche très pragmatique des projets, il veillera à la cohérence de ceux-ci, en particulier pour les fondamentaux très largement étudiés en cours à savoir : - définition précise du produit offert compréhension de la clientèle visée - et de son approche - explication du modèle économique.

Incube Inside

D

ans la continuité de son offre formation, la chaire entrepreneuriat à coté du master spécialisé Innover Entreprendre, soutient la création du pré-incubateur de l’ESCP Europe afin de permettre à de jeunes porteurs de projets (jusqu’à un an après le départ de l’école) de développer leur projet personnel au sein d’une structure organisée. Ainsi en contrepartie d’une participation symbolique au frais de fonctionnement, ils bénéficient d’un espace de travail dédié aux créateurs, d’un entourage porteur, d’un réseau de professeurs disponibles pour les guider et plus généralement de tout le réseau des entrepreneurs de l’ESCP Europe. Opérationnel à partir d’avril 2009, il devrait accueillir cette année une vingtaine de jeunes créateurs, étudiants ou tout jeunes diplômés. http://www.incube-inside.fr

Pour se connaître, une journée d’intégration! le programme? • RDV à 8h15 à la cafétéria de l‘ESCP Europe pour un petit déjeuner • Départ pour la base nautique pour les Olympiades de l’entrepreneur • Retour à l‘ESCP Europe vers 18h. • Ensuite pot au bar de l’ESCP Europe • Ne pas oublier de prendre : - Serviette et maillot de bain - Baskets et tenue sportive - 10 euros + frais de transport (RER)

yearbook chaire entrepreneuriat 2008

21


Eco-système

Structure en plein essor

Parisfactory Le projet a reçu le Label Paris-Innovation le 02 mars 2009

L

a Paris Factory est un lieu d’identification, de provocation, d’amorçage, de production, d’accélération, d’étude et de célébration d’entreprises à forte croissance à Paris – et depuis Paris à l’international. La Paris Factory a pour ambition de permettre et de faciliter la création d’entreprises innovantes, de les accélérer et de les internationaliser efficacement vers l’Europe et le monde entier Pour cela, la Paris Factory réunit et inspire porteurs d’idées et futurs entrepreneurs provenant de sources très diverses, les organise en équipes innovantes et viables,les héberge les accompagne jusqu’à leur création et au-delà. La Paris Factory réunit, inspire et organise également des acteurs de l’entrepreneuriat confirmés et passionnés – entrepreneurs modèles, experts, professeurs, investisseurs, acteurs publics de l’entrepreneuriat, etc Ces acteurs identifient, provoquent, éduquent, opérationnalisent, éclorent, financent, coachent, développent exponentiellement (scaling), accélèrent et internationalisent efficacement desidées, des start-ups et des jeunes entreprises agiles à haut potentiel de croissance internationale .Sous la direction d’ESCP Europe

22

yearbook chaire entrepreneuriat 2008

– école de management européenne disposant d’institutions de première réputation dans cinq pays européens – et de ses partenaires principaux l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne et Ernst & Young Europe, la Paris Factory donnera naissance à la Paris Factory (Berlin) en 2009, la ParisFactory (London) en 2010, la Paris Factory (Torino) et la Paris Factory (Madrid),en 2011. Dans chacun de ces pays européens, la Factory a l’ambition d’être provocatriceet productrice d’entreprises innovantes, et un « hub » (plaque tournante,concentrateur multi-port) de référence pour les diverses communautés intéressée set concernées par l’entrepreneuriat. Viennent juxtaposés sur ce processus efficace de production et d’accélération d’entreprises trois autres processus : • information et de communication : une constante et attractive valorisation, voire popularisation, de l’entrepreneuriat dans les communautés d’action de la Paris Factory en cultivant l’esprit d’entreprendre et en mettant l’innovation, la créativité et l’entrepreneuriat au coeur du système économique, culturel et social

– et Paris au coeur de ce projet. • recherche et développement sur l’innovation et la création d’entreprises : observation, recensement, analyse, compréhension, interprétation des processus d’innovation, de création et de croissance, dans chaque site de la factory et entre les pays. • recherche et développement sur l’utilisation des nouvelles technologies de l’information à la fois dans l’enseignement (outils et gestion des SI, inter-écoles, inter-partenaires, inter-pays ; relation enterprises, investisseurs, etc.), dans la recherche (diffusion, gouvernance des SI, mise en oeuvre) et dans la création d’entreprises (gestion efficace des TIC, créations de communautés, exploitation du Web 2.0, internet des objets, RFID, etc.). Un important portefeuille de ressources stratégiques est nécessaire pour que des projets puissent devenir des entreprises d’exception. La Paris Factory (et ses filles européennes) mettra à disposition ces ressources et compétences nécessaires à un flux de valeur efficace, facilitant ainsi la conception et la création d’entreprises d’excellence : conscientisation, éducation, provocation, animation, formation continue,


facilitation, rassemblement des parties prenantes pour un deal flow cohérent et rapide ; rôle de hub pour les parties prenantes ; documentation et analyse, recrutement, etc. La Paris Factory veillera notamment à ce que les lacunes classiques dans le processus de création d’entreprises – qui sont le business modelling, le management de la qualité, le marketing, le management des étapes de financement et le management de la croissance 5 – soient adressées de manière explicite et professionnelle.

Que se passe t-il à la Paris Factory ? Programme d’Animation : Un programme de formation et d’animation intense est prévu qui adressera et facilitera chaque étape clé du flux de valeur de la création d’entreprises et qui permettra à tous les acteurs de référence d’apporter leur expertise dans un cadre structuré. Selon les disponibilités et la mise en opération des de l’infrastructures, le programme peut démarrer en septembre 2009. •«Matchmaker» (2 fois/an) : Un événement qui est à la fois processus de créativité et place de marché. Les acteurs porteurs d’idées ou futurs entrepreneurs se réunissent pour un exercice systématique de test de robustesse des idées, pour permettre l’association d’idées, pour travailler le processus de l’idée à l’opportnité

et pour, former/compléter des équipes fortes et complémentaires. Le « Matchmaker » est suivi par un séminaire de business modelling, business planning et business pitching de trois mois. •Comité de séléction (2 fois/an, 3 mois après le « matchmaker »): Les équipes, externes et/ou issues du matchmaker peuvent candidater pour une place dans la Paris Factory Les projets sélectionnés sont invités à présenter devant le comité. •Témoignage d’Entrepreneurs (2 fois/mois) des acteurs (rôle modèles) parlent de leur quotidien. • «Business Slamming» :Evénement mensuel auquel les équipes porteuses de projet apprennent à transmettre leurs messages (proposition de valeur, business modèle) en peu de minutes, devant un public informé qui les note. Mise en scène comme dans les événements de « Slam Poetry ». Le tout est filmé et débriefé avec un coach. •Forum Paris Factory (une fois/ an) : La Paris Factory et tous ses partenaires ouvrent leurs portes au grand public pendant les « Journées de l’Entrepreneur », •Concours National du Meilleur Business Plan Etudiant : Concours annuel organisé par ESCP Europe, Ernst & Young et la Fondation Ernst & Young. •Un séminaire/colloque de recherche (thématique) tous les deux mois. Créateurs aux Anges : Après-midi et soirée mensuelle de présentations de projets devant les business angels (en collaboration avec un ou plusieurs réseaux de business angels). •Place de Marché : Deux événements clé par an où les (futurs) entreprises peuvent rencontrer leurs investisseurs, coachs, clients, fournisseurs, acteurs publics, prestataires d’aides aux créateurs, médias spécialisés etc. • Bourse de la reprise : Organisation d’une bourse pour la reprise d’entreprises (en collaboration avec les organisations spécialisées dans le domaine de la transmission d’entreprises. • Participation au Salon des Entrepreneurs de Paris, ainsi qu’aux salons et/ou foires équivalents dans les autres localités européennes. • Université des Anges : Formation (2x/an) pour investisseurs individuels désirant devenir business angels, ainsi que pour managers de réseaux de

business angels. • Biennale de l’Incubation : La Paris Factory organise une conférence récurrente invitant les responsables d’incubateurs, de pépinières, d’accélérateurs, de technoparcs et de structures similaires, pour un échange de meilleures pratiques et se forge ainsi une réputation durable de leader international dans le domaine. Et plus…

Ils font la Paris Factory Co-dépositaires : • ESCP Europe European School of Management, et ses cinq campus à Paris, Berlin, Londres, Turin et Madrid • Université Paris 1 Panthéon Sorbonne Partenaire principal : • Ernst & Young Europe Acteurs associés : • <une grande banque> (décision en attente) • EBAN European Business Angel Network, Brussels, Belgium • Strate Collège Designers • EFER European Foundation For Entrepreneurial Research, Hilversum, Netherlands • Association Journées de l’entrepreneur • Trace TV, La TV des Cultures Urbaines • TiviPro.tv, Your Business Tube • <des laboratoires de médecine, de biotechnologie, de micro-/ et nanotechnologie> (décision en attente) • Fondation Européenne ESCP Europe • Association des Anciens ESCP Europe • Club des 100 Entrepreneurs ESCP Europe … et d’autres

yearbook chaire entrepreneuriat 2008

23


Eco-système

Une tradition qui perdure Parrains et Filleuls La promotion 2008

A

fin d’assurer l’intégration d e s  d i f f é r e n t e s c o m m u n a u t é s d’entrepreneurs, chaque élève de l’option de spécialisation a été parrainé par un ancien de l’école, exerçant une activité liée à l’entrepreneuriat.

Sane Lebrun

Michel Athénour ESCP 93

Edoardo Monaco

Sylvain Giachino

Hugues du Rouret ESCP 63

24

Les modalités de ce parrainage sont simples : filleuls et parrains se rencontrent et échangent sur leur parcours. Cette opération ne se limite naturellement pas à la simple vie étudiante des filleuls : elle a vocation à être prolongée au grès des envies de chacun, au fil de

Edouard Salustro ESCP 51

Céline Gires

Stéphane Distinguin ESCP 97

Omar El Hyani

Thierry Dupuy MBA 96

Grégoire Huillard

yearbook chaire entrepreneuriat 2008

Constantin Pellissier ESCP 93

Patricia Barbizet ESCP 76

Stéphanie Bataille

Sophie Maurice Sofia Harouchi

Bertrand Drouot L’Hermine ESCP 95

leurs investissements respectifs. L’ambition de ce projet est naturellement plus large : elle est celle de l’animation de la communauté entrepreneuriale de l’ESCP Europe. Le réseau mis en avant ci-dessous montre cette volonté de multiplicité des relations.

Julia Zinne

Pierre Guénant ESCP 72

Florent Reyre Maxime Argat Céline Eydieu Boutté ESCP 94

Ewa Drobek

Pierre Maréchal

Emmanuelle Bonneau Pétel ESCP 91


Roberto Mangia Ana Almeida

Paul Peronnin

Amaury de Buchet ESCP 93

Bertrand Gstalder ESCP 94

Raphaël Madar

Anne Jourdain ESCP 90

Salma Baghdadi

Arnaud Mourot ESCP 99

Nicolas Grégory

Mendihara ESCP 94

Kochersperger ESCP 92 Benedikt Foit

Olivier Laouchez ESCP 85

Yohann Montserrate

Marie Vallat

Nicolas Schwindenhammer ESCP-EAP 04

Gary Scetbon Benoît Prot ESCP-73

JeanPierre Morel ESCP-73

Bruno Kemoun EAP 80

Grégoire de Padirac

Arnaud Roy de Puyfontaine ESCP 88

Alexandre Laing

Alexandra Lupin Alexandre Pébereau ESCP 87

Habib Levesic

Bénédicte Miolane ESCP-EAP 02

Laurie Bouffet

François Gautier ESCP 79

Patrick Gounelle ESCP 72

Ingrid Kémoun ESCP 85

Nadège Corsin

Dan Khoa Tran

Bernard de Gonneville ESCP 75

Alexander Gnoyke

Grégory Boutté ESCP 95

Hicham Chaoudri

Hadrien Comar Benjamin Vedrednne Cloquet ESCP-EAP 00 Romain Sarels

Fabrice Favetto Bon ESCP 93

Julien Sylvain

yearbook chaire entrepreneuriat 2008

25


Entreprises innovantes

Un Calendrier serré

Présentation des projets tour E&Y

Méthode et objectifs, par Sylvain Bureau.

«

La création d’entreprise est non seulement un enjeu fort et croissant pour l’économie nationale mais elle est également un désir pour nombre d’étudiants. Pourtant, devant les difficultés et les incertitudes liées à cette démarche beaucoup hésitent à se lancer. Ce cours doit permettre d’éclairer les élèves sur les principaux

26

yearbook chaire entrepreneuriat 2008

enjeux liés à la création d’entreprise et ainsi leur offrir quelques clefs pour entreprendre. Pour ce faire, un ensemble de cours mais également de séances de tutorat et de coaching seront assurés à la fois par des professeurs et des professionnels (experts ou entrepreneurs). Pour être au plus proche des situations réelles, les projets seront réalisés en équipes combinant

les profils : élèves issus de l’option de spécialisation entrepreneuriat ESCP Europe mais également de la filière entrepreneur de Centrale Paris et d’étudiants designers de Strate Collège. A la fin du séminaire, les élèves devront être en mesure de présenter, via un business plan et un pitch, un projet aussi crédible que possible à des investisseurs (Business Angels).»


Chaque investisseur présent note le passage de l’équipe suivant des critères bien précis. Le retour fait aux étudiants est riche de conseils et d’enseignements

Egalement un grand merci à tous les coachs qui ont suivi pas à pas l’évolution de chaque projet, en y apportant leur regard de professionnel, leurs conseils avisés et expérimentés! voir p28

Présentation des projets le 18 décembre 2008 yearbook chaire entrepreneuriat 2008

27


Entreprises innovantes Présentation de l’equipe Ernst & Young Caroline Allouët - Coach du projet Girafoo.fr : Caroline Allouët, 36 ans, a rejoint Ernst&Young en 1996 et est actuellement senior manager en audit financier. Exerçant majoritairement en commissariat aux comptes de groupes de services cotés ou non cotés (voyages, SSII, événementiel, services aux entreprises), elle intervient ponctuellement dans des missions d’évaluation et de due diligence financières. Elle est également très impliquée au sein du cabinet dans le recrutement et dans la formation interne des collaborateurs. Philippe Blanc - Coach du projet La Fromagerie : 45 ans, ESCP 87, Philippe Blanc est aujourd’hui Associé en Audit et Commissaire aux Comptes.Il s’occupe principalement de clients dans le secteur du service informatique, des équipements électroniques, du transport, de l’industrie mécanique, des travaux publics sur le marché des entrepreneurs et des start ups. Pierre Constant - Coach du projet ChallengeMyNet : 31 ans, ancien ESTP, Pierre Constant est manager depuis 3 ans dans le secteur industrie et transports. Il intervient notamment sur des missions chez Airbus et Transport Alstom. Claude Crosnier - Coach du projet Smart Plug : 57 ans, ESSEC, Expert Comptable Débutée chez Peat Marwick (devenue KPMG) en tant qu’auditeur, sa carrière s’est orientée vers le conseil en France et dans les Pays en Développement. Puis après une première fonction opérationnelle (DAF d’une PME) et des expériences entrepreneuriales dans le conseil, l’industrie et les services, il est entré chez EY en avril 2001. Passé associé en 2004, il est en charge du développement sur le marché Middle Market et entrepreneurs en IdF

28

yearbook chaire entrepreneuriat 2008

Nicolas Esclatine - Coach du projet Fin you : 35 ans, Senior Manager audit et 10 ans d’ancienneté chez Ernst & Young. Il travaille principalement dans les secteurs Oil&Gas (Sonatrach), industriel (Legris Industrie),extraction minière (Société Nationale des Industries Minières Mauritanienne) et vins et spiritueux (Pernod Ricard). Il intervient à la fois en audit et sur des missions spéciales (conversion US GAAP, post deal integration...). Il aime voyager dans le cadre professionnel. Jean Christophe Goudard - Coach du projet Gifted : HEC 93, Jean Christophe est entré au cabinet en 1995, il est aujourd’hui associé en Audit dans le secteur de l’industrie et des transports, il s’occupe notamment de Veolia et Alstom. Il intervient également sur des missions de transaction. Très investi dans le recrutement des jeunes collaborateurs, il consacre une part importante de son temps aux relations avec les écoles. Michael Lafarge - Coach du projet Living room : A 32 ans Michael Lafarge est manager chez Ernst & Young après une formation d’ingénieur chimiste et un mastère à l’ESSEC. Il travaille essentiellement en audit mais intervient également sur des missions d’acquisition, notamment dans le pétrole. Avec Total comme client principal, il effectue beaucoup de missions à l’étranger : Angola, Qatar, Libye, Syrie. Anne-Sophie Lanaute - Coach du projet Trempolin : Diplômée de l’ESC Rouen en 2002, Anne Sophie Lanaute est aujourd’hui manager en audit. Elle intervient principalement sur les comptes JCDECAUX, Universal Music, Agnès B Lalique, Blue Green.

Jean-François Royer - Coach du projet Netific, Choisir mon vin : Ancien ESCP, Jean-François Royer est associé dans le pôle Conseil d’Ernst & Young. Il intervient dans les secteurs des entreprises en croissance, de l’entrepreneuriat et dans le conseil et l’accompagnement aux directions financières. Il est également très investi dans les relations avec l’ESCP Europe en tant que responsable de la Chaire Entrepreneur. Patrick Vincent-Genod - Coach du projet Darwin : 33 ans, Senior Manager, entré chez Ernst & Young en 2000 après un séjour à Hong-Kong à la City University et au bureau représentatif de Vivendi HK. Il intervient sur différentes missions de commissariat aux comptes : Total Angola (à Luanda), Lagardère Médias (HFM à l’époque), Groupe Arnault, le Défi Français (coupe de l’America). Depuis 4 ans, il est gère les comptes LVMH, Parfums Dior, Arysta Life Science. Céline Eydieu - Associé Responsable des relations avec l’ESCP Europe : Associée chez Ernst&Young en audit, Céline Eydieu gère notamment les dossiers de commissariat aux comptes pour le groupe EADS ou bien encore pour le Club Med.Ancienne de l’ESCP (Promo 94), elle est également très investie dans les relations avec l’école et dans le recrutement des jeunes collaborateurs. Niloufar Fazly – Chargée de relations avec l’ESCP Europe : Ancienne de Grenoble Ecole de Management, Niloufar Fazly travaille depuis un an chez Ernst & Young sur les problématiques écoles. Le contact avec les étudiants de la Chaire Entrepreneurs et l’organisation des différentes rencontres avec les coaches ont contribué à faire de ce projet l’un des temps forts du calendrier des actions mises en place avec l’ESCP Europe.


Cocktail de clôture de la chaire par Erns&Young, remise des prix aux «projets innovants de création d’entreprise». - Décembre 2008 yearbook chaire entrepreneuriat 2008

29


Entreprises innovantes Un système ingénieux

Darwin Kit

Pour humaniser les conditions de vie en situation d’urgence

Vue d’ensemble du Darwin Kit assemblé (utilisation de 2 kits)

L

es événements récents, comme le passage de l’ouragan Katrina à la Nouvelle Orléans en 2005, ont sensibilisé l’opinion publique à la difficulté de la gestion des situations de crise. Nous offrons une solution pour répondre aux besoins des personnes déplacées à la suite de catastrophes naturelles. Le Darwin Kit est un ensemble de mobilier constitué

30

yearbook chaire entrepreneuriat 2008

de plusieurs planches de carton prédécoupées, qui s’assemblent pour former un paravent, un lit, une table et deux tabourets. Lorsqu’un grand nombre de personnes doit être relogé dans des lieux couverts, le Darwin Kit permet de répondre à 3 besoins primordiaux : retrouver de l’intimité, se reposer et socialiser. Le produit conçu par l’équipe est destiné à être vendu principalement aux organismes d’aide

internationaux, spécialisés dans la gestion de situations d’urgence

D’autres utilisations sont envisageables: armée, précarité, installations provisoires!


P

lus de 770 000 personnes déplacées suite au passage

de l’ouragan Katrina à la Nouvelle Orléans en août 2005, 35 000 lits de camp livrés par l’aide internationale

en

septembre

2005

Le carton

Pour un transport et un stockage simplifié, pour un coût de fabrication modique, et une empreinte écologique maitrisée: utilisation d’un mono-matériau.

Décomposition du Darwin Kit

Team Darwin L’équipe derrière le Darwin Kit, polyvalente et motivée par la dimension équitable du projet, est constituée d’un designer de Strate Collège, concepteur du produit, d’un ingénieur de Centrale Paris, et de 5 commerciaux d’ESCP Europe: Dang-Khoa Tran, Paul Perronin, Julien Sylvain, Omar El Hyani, Hadrien Coma, Juan Pablo Naranjo, Jérôme Mouterde. yearbook chaire entrepreneuriat 2008

31


Entreprises innovantes

Une nouvelle voie pour la publicité

CHALLENGE MY NET

Une réponse à un marché saturé et ne répondant plus aux besoins

Page du site proposant un défi sponsorisé par la marque d’aspirateur Dwého

L

e constat que font les annonceurs sur Internet est le manque de visibilité de leur marque parmi la concurrence. Ils veulent un support interactif, original et pertinent. Challengemynet propose une communication nouvelle, dont l’outil est une plateforme de défi en ligne. Les entreprises sponsorisent des défis, et les internautes s’amusent

32

yearbook chaire entrepreneuriat 2008

en les relevant, et par l’occasion s’intéressent à la publicité faite par l’entreprise. La vente du support de communication est à deux niveaux: •Sur le site,en créant une communauté (cible 15/25 ans) •En marque blanche, module acheté par les clients. Le marché existe à l’étranger avec de puissants concurrents. (400 000 visites

au bout de 6 mois). Les annonceurs sponsorisent leurs marques, telles que PSP, Saw 5, etc.

Ce site est déjà en ligne et les premiers clients qui proposé des défis sont ravis des résultats..


C

onstat

d’urgence

pour

les

annonceurs: Challenge my Net

propose

deux

offres

percutantes

permettant une visibilité ciblée et interactive.

Prévisions Que ce soit en défi sponsorisé ou en marque blanche, les taux de fréquentation du site permettent de tabler sur une évolution croissante.

A intégré l’incubateur académique ESCP Europe en avril 2009

Team Challenge My Net Alexander GNOYKE, Jean GUILLOU, Raphaël MADAR, Yohann MONTSERRATE, Gary SCETBON (co-fondateur et gérant) yearbook chaire entrepreneuriat 2008

33


Entreprises innovantes Pour un apprentissage ludique et sécurisé

Girafoo, pour les tout-petits

Un site adapté aux plus jeunes, afin de leur apprendre le bon usage de la toile

Des rubriques à contenu varié symbolisées par le son et l’image permettant à l’enfant de se retrouver rapidement.

D

e nos jours, les enfants sont exposés de plus en plus tôt à la technologie, et en particulier à Internet. Néanmoins, la méconnaissance de ce milieu est une réalité qui préoccupe les parents et pour laquelle il n’y a pas de réponses suffisamment simples et concrètes. Site sécurisé et ludoéducatif, Girafoo.fr est l’outil idéal pour accompagner les parents lors des premiers pas de leurs enfants sur Internet. La plateforme rassure tout

34

yearbook chaire entrepreneuriat 2008

d’abord les parents face aux dangers que peuvent rencontrer leurs enfants sur le WEB, offre également une méthode d’enseignement efficace et moderne et permet enfin aux jeunes utilisateurs de s’amuser et d’apprendre à faire un bon usage d’Internet tout en devenant autonome. Se distinguant par le fait qu’il s’adresse tant aux parents qu’aux enfants et par un design et une ergonomie adaptés aux plus jeunes enfants, Girafoo.fr vise à devenir la page de démarrage des familles ciblées.

Quelques concurrents existent sur le marché mais ils obéissent à une logique différente à celle de Girafoo (sites vitrines de chaîne TV, sites à but non lucratif ou moteurs de recherches sécurisés) De plus nous tenons à inclure une dimension éthique et éducative au site, en excluant la publicité à destination directe des enfants, celleci se trouvera uniquement sur les pages parent et la newsletter.


Constat

L

I

l s’agit d’un site sécurisé qui a pour vocation à la fois d’accompagner les parents dans l’introduction d’Internet à leurs jeunes enfants de maternelle et de fournir à ces derniers un environnement adapté à l’apprentissage d’un nouvel outil.

es enfants sont exposés de plus en plus tôt à la technologie, et en particulier internet. Que ce soit applaudi ou décrié le fait existe et cela ne résous pas le désarroi des parents.

Les annonceurs ont la possibilité de faire de la publicité auprès d’un public bien ciblé uniquement sur les pages et le contenu destinés aux parents

Team Girafoo Hicham Chaoudri, Ewa Drobek, Coralie Frick, Alexis Hanicotte, Sofia Harouchi, Hélène Kervazo, Olivier Michon. yearbook chaire entrepreneuriat 2008

35


Entreprises innovantes

Un concept store unique à Paris

The living room Une histoire d’hommes...comme on les aime

Mise en situation des univers Technologie, Accessoires, et Soins,

D

epuis la fin du XXe siècle, les marchés des vêtements, de la santé et de la beauté pour l’homme évoluent à grande vitesse. Sur le seul segment des produits de soins, le marché de l’homme est celui qui croît le plus (hausse de 61% du volume de ventes sur les 5 dernières années). Cette croissance rapide va de pair avec une évolution des mœurs, qui placent désormais l’homme au cœur de la société de consommation. Longtemps négligé ou considéré comme une cible de second choix après la femme par les grandes

36

yearbook chaire entrepreneuriat 2008

marques, l’homme voit naître aujourd’hui de nombreux espaces qui lui sont dédiés (Printemps de l’Homme, BHV Homme, Colette, Nickel…). Malgré la création de ces espaces masculins, les hommes sont toujours freinés dans leur démarche d’achat, pour les raisons suivantes : magasins trop grands, choix trop vaste, et perception négative de ces magasins, assimilés à des « temples du shopping ». Nous souhaitons réconcilier l’homme avec le shopping, en lui

créant un concept store dans lequel il se sent compris et écouté. Notre espace confortable, décontracté et chaleureux se démarque par une sélection très fine des meilleurs produits pour l’homme moderne (produits de soins, accessoires du quotidien, innovations technologiques et vins et spiritueux).

Présentation de l’univers Consommables


A

Paris, environ 100 000 hommes ont entre 35 et 50. L’homme moderne

actif n’hésite pas à prendre soin de lui. Dans un magasin traditionnel; l’offre n’est pas sélective.

The Living Room propose un univers Une ambiance, et une sélection unique

Team The Living Room Ana ALMEIDA – Arthur BODOLEC - Benjamin HABERT - Grégoire HUILLARD Habib LESEVIC - Alejandro RATIER - Marie VALLAT (ESCP Europe, Ecole Centrale, Strate Collège Designers) yearbook chaire entrepreneuriat 2008

37


Entreprises innovantes

Choisir son vin

NETIFIC, une aide précieuse Pour ne plus se tromper devant les linéaires

N

otre mission est de faciliter l’achat de vin en grande distribution. Afin de pallier le manque de conseil en rayon lors de l’acte d’achat de vin, ChoisirMonVin assiste les acheteurs dans leur 38

yearbook chaire entrepreneuriat 2008

processus de choix de bouteilles de vin. Notre service est une application mobile reliée à un site Internet communautaire sur lequel les membres peuvent noter un vin suivant différents critè-

res, de façon organisée et guidée. L’information communautaire ainsi obtenue est standardisée et permet à l’utilisateur de facilement s’y retrouver dans notre annuaire des vins.


A intégré l’incubateur académique ESCP Europe en avril 2009

L’équipe est composée de: Florian Cargoet (ECP), Nadège Corsin (ESCP), Alexis Fogel (ECP), Pierre Maréchal (ESCP), Florent Reyre (ESCP), Romain Sarels (ESCP), Projet repris in fine par Pierre Maréchal, ayant constitué une autre équipe pour le mener à bien yearbook chaire entrepreneuriat 2008

39


Entreprises innovantes

Une autre façon de lier connaissance

FINDYOU, rencontre avec l’autre Cette application vous offre le choix

F

indYou est un service de rencontres amoureuses sur téléphone portable, basé sur la géolocalisation de proximité. Finies les heures stériles passées sur les sites de rencontre derrière son ordinateur ! Grâce à FindYou les individus à la recherche d’un partenaire localisent un profil compatible avec le leur, quels que soient le lieu et le moment. La rencontre est facilitée et accélérée

40

yearbook chaire entrepreneuriat 2008

puisque les utilisateurs peuvent se rejoindre en quelques pas grâce à leur téléphone portable. Notre service prend donc la forme d’une application mobile. La technologie de géolocalisation automatique utilisée est le Wi-Fi Positionning System WPS (triangulation de bornes WiFi). Sa précision et son instantanéité en font notre principal facteur de différenciation. Notre service s’adresse aux citadins

entre 20 et 50 ans, familiers des sites de rencontre et possédant un téléphone portable pouvant se connecter sur internet. Les 7 millions d’utilisateurs des sites de rencontres et les 11,3 millions de mobinautes en France (selon Médiamétrie) en 2008 confirment l’existence d’un marché porteur. Nos prévisions s’établissent à 10 000 utilisateurs de FindYou la première année.


Team Findyou Maxime Argat, StĂŠphanie Bataille, Olivier Dupont, Sane Lebrun, Sophie Maurice, Gregory Schlomoff

yearbook chaire entrepreneuriat 2008

41


Entreprises innovantes

Cadeau personnalisé

Gifted Rien que pour vous

G

ifted est une société de service aux entreprises, concevant des œuvres de design adaptées aux besoins de communication de chaque entreprise cliente. Gifted propose ainsi aux entreprises de modéliser les valeurs qu’elles souhaitent véhiculer dans des objets de communication totalement adaptés à leurs objectifs et aux attentes des destinataires. Après

42

yearbook chaire entrepreneuriat 2008

validation des objets par l’entreprise, il s’agira de faire produire ces œuvres via la technologie de l’impression 3D et de les livrer à certains destinataires privilégiés, en série limitée et exclusive. Notre offre se positionne sur le marché du cadeau d’affaire et de l’objet de communication haut de gamme. Il s’agit de créer un lien fort et privilégié qui sorte du cadre de

la relation quotidienne entre une entreprise et ses parties prenantes. Pour inscrire la relation dans un échange fructueux, il s’agit également d’aller au-delà de l’objet en tant que tel, et d’échanger plus qu’un simple cadeau. En effet, comme l’écrivait Claude Lévi-Strauss, «Il y a bien plus dans l’échange que l’objet échangé».


L’

offre existante en matière de cadeau d’affaire et d’objet communicationnel ne semble pas satisfaire pleinement les destinataires dans la mesure où 40% d’entre eux déclarent que s’ils avaient eu le choix, ils auraient opté pour une dotation en argent ! De plus, la plupart du temps, les entreprises choisissent d’emprunter les codes d’une autre marque afin de promouvoir leurs valeurs (pratique du co-branding). Gifted propose donc d’intervenir en proposant des œuvres dédiées, exclusives et originales. Afin de présenter notre offre de manière concrète, nous avons choisi de prendre appui sur le projet pilote que nous menons pour le cabinet d’audit Ernst and Young: la conception du prix remis aux lauréats du «Trophée du Meilleur Jeune Fiscaliste».

1ère étape: analyse des valeurs que l’entreprise souhaite véhiculer. 2ème étape: création d’un catalogue d’objets originaux correspondants à la demande du client et aux attentes des destinataires, présentation au client 3ème étape: validation par le client du

projet, réalisation d’un prototype puis lancement de la production via la technique de l’impression 3D, en sous-traitance. Notre valeur ajoutée se situe dans la phase de conception – design – modélisation. Cette phase sera facturée au client selon le degré

d’analyse souhaitée et le nombre d’heures prévues pour le travail. La production sera sous-traitée, l’emballage et la livraison également. Une marge sur les objets produits est également réalisée.

Le projet Gifted a été développé par une équipe diversifiée, multi-culturelle et dynamique de six étudiants issus de trois écoles différentes: deux designers diplômés du Strate College Designers, Jean-Christophe Orthlieb et Juan Pablo Naranjo, qui ont créé ensemble le studio de design NOCC, deux étudiants de l’ESCP Europe, Benedikt Foit et Laurie Bouffet, et deux étudiants de l’Ecole Centrale Paris, Christophe Javelot et François Solignac. yearbook chaire entrepreneuriat 2008

43


Entreprises innovantes

entre découverte et partage

La fromagerie Une affaire de goût

I

l y a 20 ans, les Japonais consommaient 180 à 200 g de fromage par personne, ils ont dépassé les 2 kg et se tournent vers les fromages naturels. Ainsi à l’instar du Japon il y a 20 ans, une fenêtre d’opportunité est en train de s’ouvrir pour le fromage haut de gamme en Chine. Notre objectif : saisir cette opportunité. Dans ce dessein, La Fromagerie fonctionne comme un importateur spécialisé dans les fromages de qualité vendus sous la marque « La Fromagerie ». Notre sélection se

44

yearbook chaire entrepreneuriat 2008

concentre sur des fromages doux, notamment les fromages de chèvre, plus appréciés des chinois et quelques incontournables pour les occidentaux. La Fromagerie est basée à Shanghai La commercialisation se fonde sur deux leviers pour lancer l’activité : - la vente d’événements « dégustation de fromages » aux entreprises qui souhaitent organiser des team buldings originaux pour maîtriser le turn over des salariés. Notre première cible est constituée des entreprises françaises et autres entreprises occidentales implantées à Shanghai. On compte

850 entreprises françaises avec 1.800 implantations distinctes employant 250.000 salariés aujourd’hui en Chine. Ces événements constituent une base pour communiquer sur nos fromages et constituer notre image de marque auprès de notre cible d’amorçage. - La livraison à domicile de fromages et plateaux de fromages. Nous pensons que les 8.000 français et les 120.000 expatriés consitueront contribueront à la génération du chiffre d’affaire de démarrage.


N

ous

pensons

en

effet

que le fromage peut se

révêler être un véritable produit ambassadeur pour faire rayonner la culture européenne et plus particulièrement française au delà de nos frontières. Nous pensons également que les nouveaux marchés asiatiques constitueront à moyen termes les

principaux

contributeurs

au développement de la filière fromagère en France.

Des services proposés à tous les niveaux.

Un plan de développement prudent malgré l’échelle géographique!

Team La Fromagerie Romain Brouard, Grégoire de Padirac, Céline Gires, Alexandre Laing, Pierre-Emmanuel Lepers, Dimitri Molle, Paul Thay

yearbook chaire entrepreneuriat 2008

45


Entreprises innovantes

Alliance du design et de la restauration

trampolin, un pas vers la reconnaissance Un endroit pour se faire connaître en tant que créateur

T

rempolin est un espace innovant qui rassemble les créateurs de différentes disciplines dont l’ambition est de devenir une véritable vitrine pour des jeunes créateurs. C’est d’abord un restaurant qui accueille de jeunes chefs qui changent tous les 3 mois pour faire connaître leurs créations culinaires. C’est également un espace d’exposition pour de jeunes artistes. Cet espace «jeune créateur» se rémunère en touchant une commission sur les ventes réalisées.

46

yearbook chaire entrepreneuriat 2008


Team Trampolin

Julia Coffart,Sylvain Giachino, RaphaĂŤl Lanier, Henri Hollier-Larousse, Roberto Mangia, Edoardo Monaco, Julia Zinne yearbook chaire entrepreneuriat 2008

47


Entreprises innovantes

une solution verte

smartplug

Un geste quotidien pour l’environnement

L

e Développement Durable et les économies d’énergies deviennent une préoccupation grandissante de nos sociétés. Nous avons donc développé un premier produit qui vient répondre aux enjeux d’une consommation d’énergie responsable et facteur d’économies pour le consommateur. Notre prise coupe-veille automatique, SmartPlug, permet aux consommateurs d’éviter un gâchis d’électricité sans changer

48

yearbook chaire entrepreneuriat 2008

fondamentalement leurs habitudes d’usage. Des études citées en annexe, montrent qu’environ 10% de notre électricité domestique se perd inutilement lors de la mise en veille d’appareils électriques. Les médias conseillent fréquemment aux consommateurs d’éteindre les appareils inutilisés mais ce geste n’est jamais rentré dans les habitudes des usagers, longtemps habitués à laisser leurs appareils en veille.

Notre Produit SmartPlug se propose de faire ce geste à leur place, automatiquement et systématiquement, sans réglages préalables. Il suffit de brancher SmartPlug à une prise murale et de brancher un appareil électrique par dessus pour que SmartPlug détecte et éteigne automatiquement l’alimentation de l’appareil qui s’est mis en veille. La remise en marche de l’appareil se fait par une simple émission sonore, par exemple un


claquement de doigt. Il n’a jamais été aussi facile d’économiser de l’énergie. SmartPlug a été conçu pour tous les appareils Audio-Vidéo de la maison, ceux qui précisément sont le plus énergivores en mode veille. Il s’agit par exemple des postes de télévision, des lecteurs DVD, des décodeurs ou des chaînes Hifi.

Team Smartplug Thibault Jaime, Salma Baghdadi, Zeineb Abdelkefi, Marianne Nebot, Alexandra Lupin, Laëtitia Brottier, Pierre-Manuel Patry

yearbook chaire entrepreneuriat 2008

49


Entreprises innovantes

un entrainement a la pointe

mediatraining

Pour présenter leurs projets, les étudiants ont pu s’entraîner sous l’oeil de professionnels de la communication

L

es entrepreneurs sont amenés à communiquer auprès du grand public à travers les media. Une fois qu’il a trouvé le moyen d’attirer des journalistes, bien gérer une interviezw est un autre challenge qu’il ne faut pas négliger. Opération mise en place par Media RH en collaboration avec Accenture, Génération Accenture est un média training qui a pour objectif d’entraîner les étudiants à la présentation orale d’un projet devant un public. Comment être à l’aise face à la caméra ? Comment respirer ? Fautil sourire ? Une cravate à pois jure-t-elle avec un costume rayé ? Autant de questions auxquelles le média training Génération Accenture pourra répondre… pour entamer une grande carrière à la télé ou, plus simplement, pour être 50

yearbook chaire entrepreneuriat 2008

à l’aise en société. Sans l’aide d’aucun support complémentaire et sous le feu des questions de deux journalistes professionnels, Olivier Galzi de France 2 et Alexandre Lichan de BFM Club MediaRH, un représentant d’une équipe du convaincre le jury de son savoir faire en communication. A l’issu des entretiens, les étudiants eurent droit à un debrief par les journalistes afin de leur transmettre les clés pour le futur pour de véritables projets en interview.


L

e lauréat désigné fut le projet Find You qui a participé à une interview sur BFM.

yearbook chaire entrepreneuriat 2008

51


Mission consulting

Trouver des solutions

une aide pour l’entrepreneur

Votre mission si vous l’acceptez...par Amaury De Buchet.

A

u travers de missions de conseil pour des entreprises en création présentes dans l’incubateur ESCP Europe (situé dans la Pépinière Soleillet), de l’élaboration de présentations de business plan et de la confrontation des points de vue avec des designers de Strate College, les étudiants acquerront la maîtrise du processus d’innovation et du langage visuel. L’objectif de ce cours est de maîtriser les différents aspects de la phase qui précède le démarrage d’une entreprise.

pour accéder à de l’expertise, des soutiens ou des marchés, rechercher des financements ou des structures d’accueil et d’accompagnement, s’insérer dans des clusters ou des pôles de compétitivité, ou développer une stratégie de veille et d’intelligence économique, ce cours donnera des outils opérationnels aux étudiants pour développer une innovation.

Dans un contexte de surinformation, de dématérialisation et de globalisation, la réactivité, la capacité à rendre concret et à convaincre, deviennent une nécessité pour se distinguer et emporter l’adhésion. Les apports du design et de la visualisation représentent un avantage compétitif que doivent maîtriser les entrepreneurs de demain. Découvrir et apprendre les modes de communication rapides et percutants qui facilitent le partage des visions, idées et buts ; apprendre à accélérer l’appropriation des changements ; faciliter la compréhension pour la prise de décision ; et faire sens, montrer et ancrer la finalité de l’action. La période de maturation et de structuration durant laquelle l’idée devient concept, projet puis entreprise est gouvernée par les règles de l’amorçage et de l’incubation. Que ce soit à l’intérieur d’une grande entreprise ou en création pure, les mécanismes et outils sont en partie les mêmes, les relais souvent différents. Développer et entretenir des réseaux

52

yearbook chaire entrepreneuriat 2008

Suite à la mission, propositions packaging pour Facil&Co


Babelio, analyses et propositions: une étude complète

Comment entretenir le contact? pour Turnkey

Proposition: les cartes postales racontent un voyage à travers la Turquie. On y découvre la diversité des opportunités pour des PME. Elles sont envoyées tous les 15 jours et elles ont un lien logique. Par exemple, elle suit la route de la soie. Services complémentaires pour les PME Envoyer régulièrement une lettre d’information sur la turquie, l’esprit: Décryptage de l’actualité Information orientée oppportunité: à l’avantgarde sur « ce qui bouge en Turquie ». Envoyée tous les mois Proposer une « hotline » aux clients pour informations/conseils au client: Désigner quelqu’un de l’équipe disponible pour répondre à des questions diverses La mission de Kidioui

La mission Merci+ analyse d’une opportunité de développement sur un nouveau marché 1/ Étude de marché théorique Vision du marché, Panorama de la concurrence (offres, tarifs, fonctionnement), Panorama des métiers (métiers, qualifications), Un marché fortement prescripteur, importance du milieu médical et social, le rôle de la famille 2/ Étude de marché pratique conduite d’interviews auprès des concurrents , mode de fonctionnement interne, organisation et typologie des interventions, prospection clients, clients aidés, volume horaire des prestations, notions de CA/client Collectivités locales, conditions d’attribution des aides financières, formes du lobbying, tarifs conventionnés Salariés du secteur: qualifications et formations, gestion du planning, problèmes rencontrés

yearbook chaire entrepreneuriat 2008

53


Evénements

L

’implication des étudiants de la promotion 2008 dans l’organisation des JDE, a eu de multiples avantages. Elle a avant tout permis d’apprendre aux étudiants à créer une micro-entreprise, en partant de rien, et ce, en l’espace de 2 mois. Elle a renforcé leur sens du pragmatisme, de la gestion de travail en équipe, et leur habilité à mobiliser et fédérer autour de leurs projets. L’organisation de ces événements les a également conduit à la rencontre concrète de l’entrepreneuriat sous toutes ses formes. Des restaurateurs aux créateurs de mode, il était clé pour les étudiants de saisir la nuance des personnalités et des raisons d’entreprendre de chacun. Enfin, les étudiants se sont réjouits de participer à un mouvement national de célébration de l’entrepreneur, à sa mise en avant de façon glamour et attrayante. Et le public a été au rendez-vous ! Plus généralement, l’organisation d’événements médiatisés a contribué à faire rayonner l’ESCP Europe, la chaire entrepreneuriat et de manière plus globale, l’importance du rôle de l’entrepreneur dans la transformation de la société. 54

yearbook chaire entrepreneuriat 2008

LES JOURNEES DE L’ENTREPRENEUR, C’EST PARTI! Promouvoir l’esprit d’entreprendre, cultiver le goût du risque, valoriser et comprendre l’importance du rôle des entrepreneurs dans notre économie Lancement des Journées de l’Entrepreneur: Aujourd’hui, la deuxième édition des Journées de l’Entrepreneur s’est ouverte à Paris, dans les locaux de l’Echangeur. Des événements, pour les entrepreneurs et organisés par les entrepreneurs auront lieu partout en France et dans prés de 75 pays à travers le monde, tout au long de la semaine du 17 au 23 novembre. Hervé Novelli, Secrétaire d’Etat au Commerce, à l’Artisanat et aux PME, a dévoilé ce matin l’engagement de l’Etat français d’appuyer les entrepreneurs. Le site lautoentrepreneur.fr a été lancé pour simplifier la création d’entreprise. A partir du 1er janvier 2009, un kit sera disponible pour « réinstaller l’entrepreneur au cœur de la société française »… Faciliter la démarche en exonérant les entrepreneurs, de taxe professionnelle et d’impôt sur la société jusqu’à 35 000 Euros de revenus nets. http://www.journeesentrepreneur.com/espace-presse/

I love food Osez entreprendre dans le Food Business »Programme de l’événement: Concours culinaire : vous allez mettre la main à la pâte ! • 3 témoignages d’entrepreneurs du Food Business - Jean-Luc Roulières, Le Petit Fernand (Serial entrepreneur dans la restauration) - Augustin Paluel-Marmont, Michel & Augustin Michel de Rovira (ESCP-EAP 97) et Augustin Paluel-Marmont (ESCP-EAP 99) ont créé fin 2004 «Michel et Augustin», une marque alimentaire décalée proposant des produits gourmands et sains. - Christian Duguet, Espace saveur Repreneur et actuel P-DG d’Espace saveur, entreprise de création de plats surgelés à destination de la restauration.


Entrepreneur et C.E.R.A.L.E Témoignages du continent sud-américain

N

otre équipe devait o r g a n i s e r

u n e

Nabaztag

D

ans le cadre des Journées De

l’Entrepreneur

(JDE)

et de la sortie du nouveau

conférence dans le cadre du

chef

d’oeuvre

de

C E R A L E ave c é v i d e m m e n t

(la société qui commercialise le Nabaztag): le “Mir:ror”, le

pour thème l’entrepreneuriat.

Grand Public a été convié à participer gratuitement en équipe

La chance d’avoir parmi nous

à une grande chasse aux lapins en plein coeur de Paris

des professeurs du Mexique ,

LE

Chili, Argentine et Brésil nous

Les règles du jeu sont simples: C’est une compétition! Une fois

a permis de centrer notre

inscrite sur le site, chaque équipe est munie d’un Nanoztag qui

SAMEDI

VIOLET

6

DECEMBRE

A

14H

conférence sur les particularités de chaque pays dans sa relation avec l’entrepreneur, s’il mettait en place un climat favorable pour ce dernier, etc. D’un autre coté, nous avons voulu rendre la conférence plus vivante en apportant dans un deuxième temps beaucoup de témoignages d’entrepreneurs français ou sud américains s ’ é t a n t l a n c é ( ave c r é u s s i t e ou échec) soit en France soit en Amérique Latine. La conférence se tenait à la maison de l’Amérique Latine, qui nous avait gracieusement laissé

donnera des indications sous forme d’énigmes pour retrouver les

une salle, et se déroulait donc

caches des Nabaztags. Sur chaque parcours, des animations autour

dans un cadre fantastique.

du monde des Nabaztags seront organisées, aux équipes d’être assez imaginatives pour se démarquer des autres concurrents.

L’équipe: Grégoire Huillard,

L’équipe qui réussira à répondre aux énigmes sans aide sera

Sylvian Giachino, Hicham Cha-

déclarée vainqueur!

oudri, Raphael Madar et Maxime Argat.

yearbook chaire entrepreneuriat 2008

55


Evénements

D-CALE

du créateur à l’entrepreneur

Organisation du défilé D-Cale, succès auprès d’un public nombreux et enthousiaste

INVITATION Evènement parrainé par Pascal Morand

Défilé de Mode

avec la participation de jeunes créateurs talentueux Dognin, Maria Aniskovich, Peter McDonald, Patrick Mohr, Frenchset, Goa Chic.

du créateur à l'entrepreneur

Le 04 décembre 2008 de 19 à 22 heures

au

MIX

24, rue de l'Arrivée 75015 Paris Organisation Groupe Fashion Escp-eap chaire entrepreneuriat pour Les Journées de l'Entrepreneur Inscrivez-vous sur

invitation.dcale@gmail.com ou sur l'event Facebook :

Défilé de mode D-Calé du 4 décembre

D

.calé est une initiative de cinq filles décalées, passionnées d’entrepreneuriat et de mode. Nous partagions toutes l’idée que les créateurs de mode et les entrepreneurs étaient comparables. Qu’ils avaient des désirs similaires. Mais des compétences toutes

56

yearbook chaire entrepreneuriat 2008

différentes, et bien souvent complémentaires. Nous voulions donc aller à la rencontre de ces chefs d’entreprise hors du commun, de saisir les décalages entre leur volonté créative et leurs impératifs business, pour comprendre et mettre en lumière toute la richesse et la complexité de leur démarche.

Nous avons donc réuni, le temps d’un soir : 6 créateurs, 25 mannequins, 3 coiffeurs Frank Provost, 2 maquilleurs, plus de 100 tenues (et tout autant de paires de chaussures), pour ravir les yeux de plus de 500 spectateurs…


Créations de Patrick Mohr, designer allemand venu de Munich pour présenter ses modèles en France.

Pascal Morand, Directeur de l’ESCP Europe, et ancien Directeur de l’Institut Français de la Mode, était le parrain de l’évènement. Il remercie ici les 6 créateurs ayant accepté de s’impliquer dans le projet.

Nadège et Stéphanie

Julia et Salma

L’équipe D.calé était composée de 5 étudiantes de l’ESCP Europe: Julia Zinne, Salma Baghdadi, Stéphanie Bataille, Ewa Drobeck et Nadège Corsin. Elles ont été accompagnées dans leurs démarches par Hélène Kervazo, étudiante à Strate College Design.

yearbook chaire entrepreneuriat 2008

57


Evénements

Vers de nouveaux usages

Dear Boss

Reinvent work, une réflexion active

L

e projet «Reinvent Work» a soutenu les Journées De l’Entrepreneur (JDE) 2008 en mobilisant autour du thème de la Réinvention du travail. Un blog collaboratif www.dearboss.net a été créé afin de recueillir des idées autour de ce thème. En imaginant qu’ils envoient une requête à leurs «boss», les internautes contribuent à une boîte à idées géante. L’équipe a organisé un événement pendant la semaine des JDE, le 20 novembre 2008 à « La Cantine », un

58

yearbook chaire entrepreneuriat 2008

espace de travail collaboratif unique à Paris tourné vers l’innovation et les nouvelles technologies. Afin de stimuler la réflexion autour du travail et de l’enjeu de sa réinvention, un documentaire a été projeté, rassemblant les interviews de spécialistes et de personnalités Ce documentaire a été suivi d’une intervention d’Olivier Maurel,du fonds Danone Communities, et d’un débat informel entre les participants autour d’un «mindmapping» collaboratif en temps réel.

Le site a reçu plus de 1 000 visites lors de la première semaine de lancement.


40 à 50 personnes étaient présentes à l’événement et ont participé à un débat animé sur les problèmes du monde du travail et les tentatives de changement qui sont menées Projection d’un documentaire regroupant les interviews de : - Amaury de Buchet (Co-fondateur et Managing Partner de faberNovel Consulting), - Olivier Cousin (Sociologue du travail à l’EHESS et chercheur au CNRS), - Vincent de Gaulejac (Professeur à l’Université Paris VII et directeur du Laboratoire du Changement Social), - Annie Lafferrerie (Docteur en ergonomie et maître de conférence au CNAM), - Alain Minc (Président de AM Conseil), - Pascal Morand (Directeur Général d’ESCP Europe)

Invités présents à l’événement : Olivier Maurel (Social Innovation Animation Manager chez Danone Communities), Annie Lafferrerie, Amaury de Buchet.

L’affiche de l’événement du jeudi 20 novembre 2008.

P

lus d’une quarantaine de

personnes

ont

assisté à la projection du documentaire et participé au débat

Team Dear Boss Cinq étudiants (Hadrien, Julien, Khoa, Omar et Paul) de dernière année à ESCP Europe, spécialisés en entrepreneuriat, qui chacun, après plus d’une année de stage dans la finance ou l’industrie, souhaitaient réfléchir au travail et à son environnement yearbook chaire entrepreneuriat 2008

59


Evénements

Une vision de l’avenir

Jeune pousse

Promouvoir les énergies vertes de demain

nt

e em

én

Ev

unir plu e n ve

er un a r p ou

e r t n

e o

Ec

t a ri s vert

p

h00 8 1 l 08 0 2 e r mb 9 déce x Salle Vital Rou

Discours inaugural de Olivier Desurmont prix de l’entreprise

Présentation par 3 entrepreneurs de leurs

d’avenir 2008

initiatives vertes

Débat en

présence d’experts environnementaux

Plus d’infos sur www.jeunepousse.org

L

que les étudiants des Grandes

avec un focus sur les énergies

Ecoles,

à

vertes est un vaste domaine.

promouvoir le statut de l’éco-

responsabilités, sont sensibles

Une Tribune permettra aux

entrepreneur Cet événement

aux

éco-entrepreneurs

s’inscrit dans le cadre des

citoyennes. Réunir le temps

connaître

Journées de l’Entrepreneur..

d’une

éco-

start-up, à l’occasion d’une

C’est maintenant qu’il faut

entrepreneurs et les décideurs

conférence-débat ouverte à

promouvoir

initiatives

de grands groupes énergétiques

tous.

en matière de technologies

est un challenge: le thème large

vertes. Il faut agir et montrer

du

60

e

but

Jeune

de Pousse

les

l’opération est

de

yearbook chaire entrepreneuriat 2008

futurs

managers

problématiques rencontre

développement

éco-

les

durable,

leur

de

faire

projet, leur


Programme de l’événement • Discours introductif d’une personnalité ayant brillé dans l’entrepreneuriat vert (15’) • Présentation par 3, 4 ou 5 entrepreneurs verts de leur initiative dans le domaine de l’énergie (10’ par intervenants, soit 30’ à 50’) • Débat sur scène entre éco-entrepreneurs et décideurs de groupes énergétiques, et intéraction avec le public (30’ à 60’) Le thème du débat final pourra dépendre du sponsor principal de l’événement • Cocktail en clôture d’événement

Partenaires : Chaire entrepreneuriat, ESCP Europe Ernst & Young (partenaire de la chaire) Pôle Management de l’énergie, ESCP Europe Groupe de recherche Environmental Management, ESCP Europe Sponsor : grand groupe énergétique (démarchage de Areva, Total, EDF, GDF Suez, Vallourec, Shell, BP, Easyjet…) Presse : revue économique (Alternative Economique, Challenge, Capital, Management, L’Express, Le Point…)

Communauté: Notre site : www.jeunepousse.org. Plus qu’un blog, un site vitrine de notre événement et de toutes les initiatives vertes.Groupe Facebook Jeune Pousse! (déjà 150 membres).

Acteurs: Pourquoi participer? Pour faire connaitre votre initiative verte auprès des décideurs de grands groupes énergétiques (débouchés = partenariat, investissement…) et bénéficier éventuellement d’une visibilité dans la presse (invitée à l’événement). Mais également rencontrer d’autres entrepreneurs, actuels et futurs (étudiants de la chaire entrepreneuriat), et surtout d’autres éco-entrepreneurs dans le cadre de l’organisation d’un networking

Team Jeune Pousse Habib Lesevic, Ana Almeida, Alexander Gnoyke, Arthur Bodolec, Laurie Bouffet et Sane Lebrun yearbook chaire entrepreneuriat 2008

61


Evénements

Oui c’est possible!

ENTREPRENDRE AUTREMENT

Mettre en valeur l’entrepreneur en tant qu’un acteur de la société afin qu’il soit à l’origine de solutions durables

C’est fou de voir des entrepreneurs qui pensent avant tout aux autres!

E

n pleine période marquée par la crise économique et la prise de conscience des défis écologiques, il semble plus que nécessaire de repenser l’entrepreneuriat pour un «entrepreneuriat autre». Entreprendre autrement, c’est donc entreprendre pour contribuer à faire de notre monde un monde

62

yearbook chaire entrepreneuriat 2008

meilleur en réconciliant les défis économiques, sociaux et environnementaux. En tant qu’étudiants d’une chaire entrepreneuriat, c’est contribuer à communiquer sur ces nouvelles formes de l’entrepreneuriat et en transmettre l’envie à nos pairs.

«Des intervenants incroyables, je ne pensais pas que on pouvait faire tant de choses solidaires en gagnant de l’argent!» Pierre, spécialisation finance ESCP Europe


Témoignages d’intervenants L a n c e z - v o L’entrepreneuriat, aussi convivial que rencontre que vous organisée

Merci de nous avoir donné l’occasion de rencontrer autant de jeunes mus par l’envie d’entreprendre autrement. Leur mobilisation était impressionnante ce soir!

u s ! c’est cette avez

En espérant que nous pourrons faire un petit bout d’aventure avec certains. Très bonne initiative à renouveler…! Mais plus de 3,5 minutes par intervenant SVP

Déroulement

Les étudiants d’Entreprendre Autrement

- 7 sessions pendant 1h30 - Une session: 2 acteurs et 4 étudiants autour d’une table : 7 min d’échanges - Cocktail pour prolonger les rencontres et échanger socialement! Evénement le 19 novembre à 18h dans le forum ESCP Europe Près de 30 intervenants et 100 étudiants

Team Entreprendre Autrement Sofia Harouchi, Gary Scetbon, Marie Vallat, Yohann Montserrate, Grégoire de Padirac yearbook chaire entrepreneuriat 2008

63


Voyage en Chine

Emotions au rendez-vous

experience inoubliable

10 jours intenses, au rythme de la Chine

L

a promotion 2008 de la majeure entrepreneuriat a eu, à l’instar de la promotion 2007, le bonheur de partir en Chine. Ce voyage, à but pédagogique, a été l’occasion pour tous de découvrir Shanghai, mais aussi Pékin. A travers les témoignages d’entrepreneurs, et de spécialistes du tissu économique et politique chinois, les étudiants ont pu appréhender les spécificités de ce monde nouveau. La richesse des témoignages auxquels ils ont eu accès leur a permis de saisir toute l’effervescence de Shanghai à l’heure de la crise. La Chine est un monde inédit où se concentrent de grandes opportunités, d’où seront issues les innovations qui transformeront le monde d’aujourd’hui. Comprendre la Chine, les enjeux que ce pays impose au reste du monde est précieux pour tous les jeunes entrepreneurs. Ainsi le rappelle Pierre Cohade, directeur de Goodyear en Chine, «la Chine est une page blanche, tout y est possible. Mais c’est un univers qui ne fait pas de concession. La pression concurrentielle y est plus forte que partout dans le reste du monde.» La Chine et Shanghai, son coeur économique, est donc une véritable école d’exception pour les futurs entrepreneurs qui devront se battre avec de faibles ressources dans un marché qui ne les attend pas.

64

yearbook chaire entrepreneuriat 2008


yearbook chaire entrepreneuriat 2008

65


Voyage en Chine

Emotions au rendez-vous

experience inoubliable

10 jours intenses, au rythme de la Chine

T à

ous les élèves de la Majeure Entrepreneuriat

remercier

Benjamin

tiennent

chaleureusement

Dupuy

D’angeac,

Manager chez Ernst & Young Shanghai, et François Amman, Fondateur de la société Aden, pour

leur

disponibilité

et

chaleur de leur accueil.

Chine: La promotion Entrepreneuriat 2008, tout autour de Benjamin Dupuy D’angeac, le jour de la présentation au client

E

n dehors du programme de cours dispensé aux élèves pendant leur semaine shanghaienne, ceux-ci ont eu à traiter une étude de cas de stratégie, organisée par Ernst&Young, pour un client de ses clients : Aden Services. L’intérêt de l’exercice était double : en tant que cas de Stratégie, présenté à un véritable client, il était hautement professionnalisant. Mais il conduisait également les élèves à porter une attention particulière à tout ce qui leur était enseigné en cours. Il leur a en effet fallu adopter

66

yearbook chaire entrepreneuriat 2008

une approche pragmatique des règles de vie d’une entreprise en Chine, les comprendre, alors qu’ils en ignoraient tout à leur arrivée. Les challenges proposés aux élèves: 1. How to sell more on our existing sites? 2. How to promote and sell our high margin services? 3. How to evaluate our sales people performance in China?

Présentation de Aden Services:

• Foodservice, Facilities and Remote Site Management • Focusing on China and Southeast Asia, with operations in Africa and Middle-East • Employing 10,000 local and international people • More than 500 clients in Asia : hotels, industries, schools, clinics and remote projects • Over 10 years experience

la


L’équipe lauréate du prix de la meilleure stratégie

Professeurs et intervenants

Zhou Dunren (D. R. Zhou) Professeur et ancien directeur associé du Centre des études américaines, chercheur senior et directeur associé de l’institut de Shanghai Pudong pour l’économie américaine. Professeur Zhou a longtemps étudié l’économie américaine et le congrès américain, il a travaillé à deux reprises comme « congress fellow » à la chambre des représentants et du sénat (1987 et 1999) aux Etats-Unis. Il a participé en Chine aux conventions du parti national en 1988, et il a donné des cours dans différentes universités et centres de recherche aux Etats-Unis et en Europe, tels UC Berkeley, Texas A&M, et Lund Universities.

Zhenjun Zhu (Alcatel Shanghai Bell) travaille actuellement dans l’organisation « Solutions, Stratégie et Marketing » chez Alcatel Lucent. Il est responsable des analyses de marché Afrique Asie et du développement des activités selon les spécificités de ces marchés.

Alexandra Belaud-Guillet travaille dans le cabinet d’avocat international depuis 2007 qu’elle

a rejoint à Shanghai. Elle est spécialiste en investissements directs (fusion acquisitions, joint ventures, transactions internationales, restructurations) ainsi que de la distribution en gros et détail (franchises commerciales, droits des consommateurs, labellisation, qualité et sécurité des produits) en Chine. Elle donne également des cours à l’université normale de Shanghai sur les investissements directes en Chine.

Zhou Wenbin de Pudong Software Park. Pudong Software Park, qu’on appelle également la SyliconValley de Shanghai, est un cluster implanté par la ville de Shanghai en 2002 pour attirer les grandes firmes internationales pour des activités high tech. Le centre a été labellisé « National Software Park » et « National Software Export Base » par l’Etat cette année.

Pierre Cohade de Goodyear, est directeur général de Goodyear Asie et Australie. Il est également vice-président du conseil international de la mairie du quartier

Xuhui de Shanghai et gouverneur de la chambre de commerce américaine à Shanghai.

Scott Minoie est le fondateur de Element Fresh, chaîne de restaurants spécialisée dans les produits frais (salades, sandwiches, jus et « smoothies »). La croissance a été exceptionnellement forte depuis la création en 2002 de la société. La société est basée à Shanghai et s’est développé dans les grandes villes chinoises Il a approfondi devant les étudiants les problématiques de l’entrepreneuriat en tant qu’occidental en Chine.

M. Ning Shao Smith School Chine, est docteur dans les politiques publiques de l’université du Maryland. Il est également diplômé de l’université d’Etat du Maryland, du College des affaires internationales à Pékin et de l’université de Anhui. En tant qu’expert en développement stratégique et des affaires publiques, il conseille de nombreuses sociétés qui souhaitent s’introduire en Chine depuis plus de 20 ans.

yearbook chaire entrepreneuriat 2008

67


Actualités Concours du meilleur Business Plan a l’occasion des JDE

le concours de business plan, auparavant organisé par le club des entrepreneurs de l’association des anciens, a été repris et intégré par la Chaire d’entrepreneuriat et Ernst & Young dans le cadre des Journées de l’Entrepreneur.

Le tableau d’honneur : BFM Académie (sélections mensuelles) juin 2008 Staaf a gagné, Kidioui a été 3e en janvier, BFM http://www.radiobfm.com/ BFM-Academie/ListeCandidats. html Graine de Boss (M6) :PubEco et ChallengeMyNet sont parmi les 4 lauréats (annonce publique le 14 mars) http://www.grainesdeboss. fr/fr/concours (les autres sont Saena Technologies et Summer School) Concours des Etudiants Entrepreneurs ESCP Europe et Ernst & Young : Prix de la Fondation E&Y à Mio http:// www.journees-entrepreneur. com/2008/11/24/resultatsdu-concours-des-etudiantsentrepreneurs/ Et sans oublier Bequizz qui a été mentionné dans le numéro de janvier de Capital Les autres : Concours Petit-Poucet 2009 : http://www.lentreprise.com/1/2/3/ article/19157.html

Créées en 2007, à l’initiative de l’AFIC, Ernst&Young et CRM Company Group, les Journées de l’Entrepreneur rassemblent dans la semaine du 16 au 22 novembre toutes les initiatives publiques et privées visant à fêter l’entrepreneur et à cultiver l’esprit d’entreprendre. Simultanément, pendant une semaine dans 75 pays, au sein de la Global Entrepreneurship Week, les entrepreneurs, l’innovation et la créativité seront mis au cœur du système économique et social. Ces journées mettront en lumière les actions engagées tout au long de l’année pour soutenir l’esprit d’entreprendre et valoriseront des entrepreneurs aux parcours très divers, quels que soient leurs âges, leurs profils, leurs catégories sociales, leurs origines…. Les Journées de l’Entrepreneur s’adressent donc à tous les Français, à toutes les régions, à tous les secteurs d’activité, car entreprendre, c’est prendre sa vie en main, avoir des idées et les faire grandir

68

yearbook chaire entrepreneuriat 2008

Prix de la meilleure idée du salon des entrepreneurs 2009 (concours organisé par Créads) :  http://www.creads. org/concours-entrepreneurs/ participate.php Sélection Ashoka entrepreneurs sociaux innovants :http://www.ashoka. asso.fr/Qui-sont-ils-elle-Profilsdes-10.html Concours Impact - Ashoka (salon des entrepreneurs 2009) :http://www.ashoka.asso.fr/ Concours-IMPACT-finale-le-4,326. html


Concours du meilleur projet des étudiants entrepreneurs : Remise du Prix de la Fondation Ernst & Young La première édition du concours national du meilleur projet des étudiants entrepreneurs a eu lieu le 17 novembre dernier à Paris dans le cadre du lancement des Journées de l’Entrepreneur par Hervé Novelli, Secrétaire d’Etat chargé du Commerce, de l’artisanat, des Petites et Moyennes Entreprises, du Tourisme et des Services. Destiné à fournir un coup de pouce aux étudiants porteurs d’un projet de création d’activité, ce concours était ouvert aux élèves ou étudiants de plus de 18 ans, issus de filières professionnelles, d’écoles de commerce, d’ingénieurs, d’universités, d’écoles de design, d’écoles d’architecture. Sur les 56 dossiers reçus, 10 équipes ont été sélectionnées pour défendre leur projet devant un jury de professionnels. Deux prix ont été décernés : le prix du meilleur business plan attribué à SOM Systems, porté par trois étudiants de Sup Optique pour leur projet d’anémomètre optique, et le Prix de la Fondation d’entreprise Ernst & Young pour le meilleur projet innovant dans les domaines manuels, techniques et artisanaux. Le prix de la Fondation Ernst & Young a été décerné à M!o, porté par des étudiantes de l’option entrepreneuriat de l’ESCP Europe et une étudiante de Strate College Designers, pour leur projet de marque de vêtements pour enfants en surpoids. Les lauréates bénéficieront d’un soutien financier de 5000€ et de l’accompagnement de collaborateurs d’Ernst& Young bénévoles au sein de la Fondation pour mener à bien leur projet de création.

La composition du jury : François Rochmann, administrateur de la Fondation d’entreprise Ernst & Young Jean-François Royer, associé Ernst & Young Jacqueline Fendt, directrice Chaire Entrepreneuriat ESCP Europe Bruno Vanryb, PDG Avanquest Philippe Gluntz, président Paris Business Angels Benoît Prot, co- fondateur de l’Etudiant

Bruno Kemoun, co-fondateur de KR Media Olivier Laouchez, fondateur de TraceTV, la TV des cultures urbaines Nicolas Feldkircher, créateur de Facil & CO Emmanuel Henrion, co-fondateur de Business Interactif Eric de La Chevasnerie, directeur du marketing et du business development Fortis Banque France Amaury de Buchet, managing director de faberNovel Consulting,

10 dossiers retenus sont : • NumeriBTP • Pourvousrevoir.com • eLive • Som Systems • Challenge Mynet • Creads • Vodkaster • Saena • M!o • Agorabox

yearbook chaire entrepreneuriat 2008

69


Que font-ils?

Ils se sont lancés

Les nouveaux créateurs Certains à l’issu de leur formation entrepreneuriale ont voulu mener à bien leur propre projet de création d’entreprise.Voici un échantillon des projets lancés l’année dernière ou cette année.

Bien dans ma vie, selon mes envies

F

acil&co est un nouveau concept de distribution destiné à Faciliter la vie des seniors. Nous proposons à nos clients un ensemble de produits et de services à la personne qui vont leur faciliter la vie autour de 3 univers: Confort : des objets originaux qui vont me permettre d’être bien chez moi(aspirateurs robots...) et des services qui vont m’aider (bricolage, secrétariat privé) Forme: des accessoires (haltères, Wii fit) et des services qui vont me permettre d’être bien dans mon corps (cours de sport à domicile) Multimédia: des produits permettant d’être bien à la page (Ordissimo, téléphones adaptés) ainsi que des services d’assistance informatique, de cours et de dépannage. Veritable concept «couteau Suisse du senior», le premier magasin a ouvert le 16 septembre au 48, rue Lecourbe à Paris (15). Issu de la première promotion de l’option entrepreneuriat, Nicolas Feldkircher a commencé à imaginer le concept pendant le dernier semestre de sa scolarité. Conseillé par les professeurs de l’option, il est aujourd’hui SJ suivi et conseillé par Micher Ligne Facil&Co Warter, vice président de l’incubateur ESCP Europe et de Typo 1 Myriad Paris Business Angels. Typo 2 (&) eurofurence light Pantone:

Marron 411C

Rose 257C

Vert 376C

Bleu 292

C: 50 M: 0 J: 100 N: 0

C: 49 M: 11 J: 0 N: 0

Quadri:

C: 0 M: 27 J: 36 N: 72

C: 14 M: 34 J: 0 N: 0

Comp. Date

17/07/08

Couleur

70

yearbook chaire entrepreneuriat 2008

Echelle Modif Demande

Solenne Joubert


N

ous nous positionnons en tant qu’agence de communication participative. Il s’agit de centraliser la créativité des internautes pour la mettre au service des entreprises. Aujourd’hui, nous comptons plus de 3600 créatifs inscrits qui participent à nos concours pour trouver un nom ou un slogan ou bien pour la création de logo, illustration,affiche...L’avantage pour la marque est de pouvoir faire son choix parmi un grand nombre de propositions. Ainsi, de grands noms nous ont fait confiance : L’Occitane, Digitas, Gites de France ou encore Sarenza. Cre’ads est une agence d’un nouveau genre : celui de la communication participative : Parce qu’un citadin est exposé à plus de 3000 messages publicitaires chaque jour, les marques se doivent de capter l’attention de leurs consommateurs. Aujourd’hui le lien entre une entreprise et son client n’est plus seulement une relation commerciale de vendeur à acheteur, elle est devenue affective : le client adhère ou non aux valeurs de la marque. La meilleure illustration de cela se trouve sur les réseaux sociaux : on peut devenir “fan”

d’une marque (info : Nutella fait partie du top 3 mondial). Le marketing ne peut plus être totalement vertical car sur le web, l’entreprise n’est plus le seul acteur de sa communication. En moyenne, les experts ont estimé que 95 % des messages émis à propos d’une marque le sont à son insu. Partant du principe que chacun est capable de créer, apprécier ou critiquer une création publicitaire, Cre’ads est une plateforme interactive qui met en relation les internautes et les marques afin de créer ensemble une publicité moderne efficace et participative (UGC : User Generated Content). Ce concept de publicité 2.0 permet d’impliquer le consommateur au cœur de la campagne de communication, et à différentes

phases de la chaîne publicitaire. Cela commence par la phase de création en proposant une idée originale (nom ou slogan), une création graphique (design ou photo) ou encore un clip vidéo. Puis, vient la phase de votes qui permet de faire émerger les meilleures créations grâce aux notes et commentaires des consommateurs. Et enfin, vient la phase de diffusion qui se met en place grâce au bouche à oreilles (au travers des réseaux sociaux par exemple). La technologie Cre’ads propose donc aux marques d’organiser tous types de concours auprès de ses milliers de créatifs inscrits (consom’acteurs). Que ce soit pour organiser un brainstorming et trouver un nom ou créer un slogan; que ce soit pour un concours de création graphique pour la création d’un logo ou d’une affiche; ou bien que cela soit pour organiser un concours photo ou un concours vidéo. Ronan Pelloux, Julien Mechin

yearbook chaire entrepreneuriat 2008

71


Que font-ils?

P

adison est un site de vente de chemise sur mesure et personnalisable pour homme et femme. Son positionnement «haut de gamme» est en rupture avec le marché de la chemise sur internet qui privilégie une forte compétitivité prix. Padison s’adresse aux CSP+, sensibles à l’élégance et au soin des détails dans l’habillement. L’offre est en cours de finalisation et la nouvelle version du site devrait être opérationnel fin avril 2009. www.padison.fr Gregoire de Padirac

V

ous aider à communiquer auprès des jeunes internautes de manière innovante et ludique : telle est la mission de ChallengeMyNET. CMN est une plateforme de compétition en ligne, où les membres peuvent relever les défis lancés par leurs amis, et envoyer la preuve de leurs exploits en photo ou vidéo. Nous offrons à nos clients la possibilité d’optimiser leur relation avec leurs consommateurs et de créer un buzz sur le Web, par le biais de 2 services : Le défi sponsorisé : le client peut parrainer une compétition lancée sur la plateforme de ChallengeMyNET, et personnaliser la page de ce défi comme il l’entend : titre, photo, habillage de la page, description du défi, cadeau à gagner, etc. La marque blanche : ChallengeMyNET peut créer un mini-site au nom du client et intégrer toutes les fonctionnalités présentes sur la plateforme de ChallengeMyNET à ce mini-site. Quels sont les avantages de ce service marketing pour le client ? Un CRM optimisé : la relation avec les consommateurs est informelle et ludique. Vos clients deviennent des consomm’acteurs et sont plus réceptifs à votre message. Un buzz sur le Web : les vidéos/photos amateurs reçues pour la compétition sont ensuite diffusées largement sur les grands réseaux sociaux (Dailymotion, YouTube, Facebook, MySpace, Skyrock, etc.). Le ton insolite des compétitions procure aux contributions des internautes un aspect viral sur lequel ChallengeMyNET s’appuie pour atteindre le grand public. Gary SCETBON

72

yearbook chaire entrepreneuriat 2008


E

asyLife Pack prend en charge l’organisation de certains événements de la vie de ses clients afin de leur permettre de gagner du temps et de résoudre leurs problèmes pour leur simplifier la vie. Nous proposons des « packs » comprenant un ensemble de services permettant une organisation facile d’un événement de la vie. EasyLife Pack a pour objectif de lancer le « Pack Déménagement » en septembre 2009. Suivront ensuite les packs « Minceur » et « Jeunes parents », puis un ensemble de packs couvrant toujours plus d’événements. Agathe Molinar

M

yPHARMA a pour mission de fournir aux patients une information personnalisée objective et pertinente sur Internet en vue de les accompagner au quotidien dans la gestion de leur santé. Nous garantissons aux patients un conseil pharmaceutique de qualité via : - des algorithmes d’aide à la décision, - des protocoles de soins validés par des experts, et une communication téléphonique avec un Docteur en Pharmacie. MyPHARMA responsabilise les patients en leur donnant la possibilité d’acquérir sur Internet les médicaments à Prescription Médicale Facultative et les produits d’hygiène les plus adaptés à leurs besoins caractérisés. Nous commençons aujourd’hui le développement du site Internet et nous cherchons un chef de projet responsable du développement informatique. Sandra Chasseloup

C

réée depuis Juin 2008 et basée sur un système de questionnaire en ligne, Qualitelis offre un service qui permet d’évaluer et d’analyser la satisfaction des clients, de répondre à

l’insatisfaction d’un client et de gérer une base de données qualifiée. Qualitelis offre également la possibilité de mettre en place une meilleure communication ainsi qu’une fidélisation clientèle qui optimise les revenus commerciaux des établissements. Qualitelis se développe actuellement dans les domaines de l’hôtellerie, des résidences hôtelières, de la restauration et des spas avec des clients dans toute l’Europe et un potentiel de croissance important dans les années à venir. Gwenaëlle Borniche

ForHumE

N

ous lançons le projet ForHumE sur le marché de la rénovation du parc d’habitation ancien. Nous apportons conseil et maîtrise d’œuvre aux propriétaires souhaitant réaliser des travaux d’amélioration énergétique de leur maison (isolation, fenêtres, système de chauffage, confort intérieur etc.). Comme nous sommes indépendants et sans parti pris, le propriétaire s’adressant à nous est certain de se voir proposer la solution la plus adaptée à son cas particulier. Nous nous assurons ensuite de la qualité de la réalisation du chantier. Nous en sommes à la recherche de premiers clients pour faire des chantiers test et ainsi continuer à nous former. Parallèlement à cela, nous sommes très ouverts à toute personne souhaitant nous rejoindre dans notre projet d’une façon ou d’une autre ! Dimitri Molle et Pierre-Manuel Patry

yearbook chaire entrepreneuriat 2008

73


«merci a tout ceux qui ont permis la réalisation de cette revue» Nadège Corsin, Grégoire de Padirac, Hélène Kervazo

yearbook chaire entrepreneuriat 2008

Chaire Entrepreneuriat ESCP Europe - YearBook 2008  

YearBook de la promotion 2008 de la Chaire Entrepreneuriat ESCP Europe / Ernst & Young

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you