Page 1

page 1

N° 42

octobre 2010

Edito :..................................................................................................2 Photofolies en Touraine 2010........................................................2 Matériel !!!..........................................................................................3 On ne le répétera jamais assez !...................................................4 L’E.C.Tours change de tête.............................................................5 Retour sur l'actu :............................................................................6 Et si on sortait..................................................................................7 Les travaux de la rentrée :.............................................................8 Prochainement...................................................................................8 Carnet Rose........................................................................................9 Trip 2010............................................................................................9 La fin d’un mystère !!!......................................................................11 Plein Zoom sur ................................................................................13 Les Cours...........................................................................................14 Les Créneaux....................................................................................15 Vestiaire :.........................................................................................16 Le Bureau :........................................................................................17 Contacts, sponsors et partenaires :...........................................18

Grimpet'en-tête, le journal de l'ECT, ne vit que par la détermination de volontaires. Pour continuer à l'éditer, il est capital de l'alimenter. Chaque adhérent peut proposer un article, une réflexion, un commentaire en rapport avec l'escalade et notre club

Site Web: http//www.ect37.com GRIMPET’EN-TÊTE

La gazette de l’ESCALADE CLUB DE TOURS

n° 42

octobre 2010


page 2

Edito : Généralement je ne suis pas trop l'activité sportive de prés. Mais j'ai découvert avec grand plaisir des athlètes filles et garçons qui ont (encore) brillé par leurs performances dans des disciplines bien trop peu médiatisées. On sent un esprit d'équipe très fort, ceux qui ne participent pas à une compétition sont là pour encourager leurs camarades. C'est une bande de copains, sains de corps et d'esprit. Ils sont fiers de porter leurs couleurs sur leur maillot. Voilà de beaux exemples qui viennent renforcer notre démarche auprès de nos jeunes et moins jeunes. Et ils l'ont bien comprise, puisque ça marche ! Et puisque je parle des jeunes, cette saison nous avons un grand renouvellement dans les groupes Compétition. A chaque reprise des adhérents partent vers divers horizons au rythme de la vie scolaire ou professionnelle etc et c’est le cas de plusieurs de nos jeunes champions qui ont su hissé haut le Club par leur sportivité, qu’ils en soient remerciés. Néanmoins la roue tourne et la nature ayant horreur du vide la nouvelle génération montante que je sent bien déterminée ne manquera pas de faire sa place sur les podiums. Dans ce premier numéro de cette nouvelle saison, vous retrouverez la nouvelle équipe dirigeante et son nouveau président, l'incontournable rappel des consignes sécurité et de bienséance, les cours, le vestiaire, les premiers évènements, les résultats des championnats de France de la saison précédente, les impressions de Massha à la Coupe de France, le compte-rendu de Nico, les prochaines sorties falaises, un reportage, un peu d'humour ......... enfin tout ce qu’il vous faut pour bien démarrer la saison. Bonne lecture, souriez et surtout restez vigilant ! Nathalis

Photofolies en Touraine 2010 5è biennale Photofolies en Touraine c'est reparti ! MOULINS des FLANDRES expo de Chantal VERGEOT du 15 Sept au 15 Nov. 2010 tous les jours de 12h à 19h (fermé le mardi) à TOURS au salon gourmand "ET TRANCHE THE" 38 rue B. Palissy Présence de Chantal chaque Mercredi de 17h30 à 19h00.

FORCE TRANQUILLE d'ANTAN expo de Pierre Bosquet sur les "chevaux de trait " du 12 Sept. au 31 Oct. 2010 tous les jours de 9h30 à 20h à MONTLOUIS aux "ECURIES d'ANADE" rue du clos du Houx (derrière le parc du Château de la bourdaisière) avec de grandes photos en extérieur ! Présence de Pierre chaque vendredi de 18h30 à 20h

Amateurs de belles photos ou simples curieux, n'hésitez pas une visite s'impose. Pierre GRIMPET’EN-TÊTE

La gazette de l’ESCALADE CLUB DE TOURS

n° 42

octobre 2010


page 3

Matériel !!! Le cri en fin de séance vient de retentir (merci Flo et Fawsi !) Le plus ennuyeux et agaçant, c'est : "il reste des cordes à lover, il manque deux dégaines, un huit !" Et là, c'est parti pour la recherche des absents. Sur la structure, sur/sous les tapis :

"ah ben non, y'a plus rien !" Vient alors le tour d'inspection des baudriers. "j'en ai une ! " (euh, je parles d'une dégaine !) Les encore-présents fouillent dans leur sac, un peu partout. Bernique! Impossible de retrouver la dégaine et le huit manquants ! "Y'en a encore qui sont parti avec ! comme d'hab !" Comme d'hab! Voilà, ce qui se passe un peu trop régulièrement, avec pour conséquence, la facturation immédiate au Club du matériel manquant !!! (même si le matériel revient quelques jours ou la semaine d'après)

Pendant ce temps, de bonnes âmes( souvent les mêmes) rangent les cordes tandis que certains ont oublié un peu vite qu'ils les ont utilisées !

Ce n'est pas comme cela que ça fonctionne ! Un oubli est possible, personne n'est infaillible. Prenez le réflexe de ranger le matériel à sa place, de jeter un coup d'oeil à votre baudrier perso avant de l'enfouir au fond du sac.

Et si par inadvertance, vous oubliez une dégaine ou un descendeur, déposez au plus vite le matériel dans une des boites aux lettres devant la conciergerie.

Pour info, le matériel manquant dans l'armoire bleue après une séance est automatiquement facturé au Club. le Bureau GRIMPET’EN-TÊTE

La gazette de l’ESCALADE CLUB DE TOURS

n° 42

octobre 2010


page 4

On ne le répétera jamais assez ! En ce début de saison, il est important de faire quelques rappels pour la sécurité de tous. (d'après le Règlement Intérieur de l'ECT 2010/2011) ACCES

Conditions d'accès dans les créneaux gérés par le club :

REGLEMENTE

- L'accès est strictement réservé aux membres adhérents de l’E.C.T. titulaires de la licence de la saison 2010-2011. (dossier d'inscription complet) - L’accès des "nouveaux" adhérents est subordonné à la formation ou vérification de leur niveau de connaissance de sécurité ( niveau "dégaine de bronze", passeport fédéral équivalent, ou essai ) - L'accès des mineurs est assujettis à l'autorisation parentale. - L'accès de non adhérents à l’ECT (invités, baptêmes, journées découvertes …) est soumis à l’accord préalable du président. - L’accès des adhérents sur différentes S.A.E. dans les créneaux prévus pour l’E.C.T. est également assujetti au respect des R.I. (Règlements Intérieurs) des lieux utilisés, notamment la capacité d’accueil, les conditions d’horaire, de sécurité, d’encadrement, d’utilisation et de rangement du matériel.

ATTENTION DANGER

Rappel de quelques consignes de sécurité :

Les grimpeurs doivent prendre toutes les précautions pour leur sécurité et celles des autres. - Vérifier son équipement, son nœud d’encordement et ceux de son équipier. - Vérifier la bonne position de son dispositif d’assurage, l’état des cordes, des baudriers, des dégaines, des mousquetons, sans oublier les relais au sommet des voies (signaler aux responsables toute anomalie ou tout constat de détérioration du matériel ou d’un élément de la S.A.E.) - Toujours parer son coéquipier avant son mousquetonnage sur un premier point d'assurage - Respecter une hauteur limite " grimpable " sans encordement (la ligne des premiers pitons, et s’assurer d’une parade efficace). - En tête, mousquetonner tous les points d’assurage. - Ne pas grimper dans le couloir de chute d’un autre grimpeur, même en moulinette. - Rester toujours très vigilant pendant toutes les manœuvres en hauteur (assurages, pose de moulinette. descente en rappel, relais…).

Attention : l’habitude, la distraction, le chahut, entraînant de mauvaises manipulations sont les premiers facteurs d’accidents reconnus. - L’utilisation de chaussons d’escalade ou de chaussures de sport propres est obligatoire. - Pour toute sortie en falaise sous l’égide du Club et par mesure statutaire de la FFME, le port du casque est rendu obligatoire pour les mineurs et fortement conseillé pour les adultes.

DIT INT E R

. de faire un relais sur une plaquette d’assurage, . de passer les doigts dans les plaquettes d’assurage.

Attention, une dégaine de bronze, ça se gagne .... et ça se perd aussi ! Tout comportement ou attitude mettant en péril la sécurité du (ou des) grimpeurs, peut faire l'objet d'une exclusion de la S.A.E. Les responsables (encadrants habilités par le bureau de l’ECT) ont toute autorité pour l’exclusion immédiate de toute personne ne respectant pas les règles de sécurité inhérentes à la pratique de l'escalade. Les cas extrêmes de comportements dangereux répétés peuvent entraîner une exclusion définitive de l’ECT (éventuellement sans récupération de la cotisation) sur décision du bureau (après audition de l’adhérent concerné et délibération).

le Bureau GRIMPET’EN-TÊTE

La gazette de l’ESCALADE CLUB DE TOURS

n° 42

octobre 2010


page 5

L’E.C.Tours change de tête Tout change, nouvelle saison, nouveaux adhérents, nouveau Bureau, et ….... nouveau Président ! Ça pour un changement, c'est un changement. En effet, après quinze ans passés aux commandes de l'E.C.Tours, Francis Mauboussin adhérent de la première heure avec Pierre Bosquet, souhaitait souffler un peu. Cela se comprend très bien. Il passe donc la main après toutes ces années à maintenir le cap, fidèle et disponible, toujours prêt à rendre service. Je le connais, nous le connaissons, s’il est bien content de prendre du recul, ça ne sera pas sans un certain pincement au cœur. Partir de zéro, construire le Club et l’amener à sa position actuelle, c'est-à-dire le premier Club d’escalade de la région Centre, ce n’est pas rien. En bon pédagogue, il a su fédérer les énergies, s’entourer de personnes compétentes pour entretenir et perpétuer les leitmotive du Club; sécurité, convivialité, accessibilité, formations … Mais que tous ses fans se rassurent, s’il quitte la direction, il n’abandonne pas le club bien au contraire. Il continue toujours de s'occuper de l'organisation des compétitions et surtout, souhaite bien profiter un peu (beaucoup) plus des plaisirs de la grimpe. J'en profites aussi pour rendre hommage à Pierre BOSQUET qui assurait la vice-présidence depuis l'origine ainsi que la Commission Communication de notre Club. Il n'aime pas trop les éloges, cependant je voudrais dire que sous un aspect un peu sec (parfois) et des propos directs (souvent), il a contribué efficacement à la bonne marche du Club, notamment en ce qui concerne la rigueur au sujet de la sécurité et le respect des règles et des principes. C'était notre Conseil Constitutionnel à lui tout seul ! Pierre non plus n'a pas quitté l'escalade et maintenant il profites pleinement, avec Chantal, d'une autre passion dévorante, la photographie. (voir son expo page ) Mais alors, qui est donc l’heureux élu ? Comment ça vous n'étiez à l'Assemblée Générale du 11 juin dernier ? Vous avez raté là un évènement quasi "historique" ! Élu, c'est le cas de le dire, démocratiquement et à la majorité absolue (de quoi faire pâlir de jalousie plus d'un dictateur) c’est donc moi, Nathalis qui désormais assure la digne fonction de président de l'Escalade Club de Tours. Pour ceux qui ne connaissent pas encore (il y en a ?) je fréquente le Club depuis sa création tout d’abords en accompagnant ma fille à ses cours puis en participant aux différentes activités, compétitions, sorties …Puis, poussé par Francis, Pierre et quelques autres, je me décide enfin, pour mes cinquante ans, de prendre une adhésion. Et c’est ma fille nouvellement diplômée qui m’initiera les bases indispensables à la pratique de l’escalade pour décrocher la fameuse Dégaine de Bronze chère au Club. En 2005 je rejoins le Comité Directeur m’occupant de la rédaction de la gazette, le Grimpet’en-tête ainsi que de la gestion informatique des compétitions. Me voilà donc dorénavant aux commandes, assisté d'un vice-président tout neuf et efficace, bien entourés par une équipe de joyeux compères très motivés et rigoureux. Après quelques moments passés à faire le tour du propriétaire, à prendre mes marques, ce fut le coup de feu de la rentrée et de son cortège d'inscriptions. Et maintenant ?

On ne change pas une équipe qui gagne !

On garde le cap et on ouvre l'oeil.

Restons vigilant !

La direction et la gestion du Club est l’affaire de quelques passionnés dévoués, son essor et sa bonne ambiance dépendent de l’effort de tous. Nathalis

GRIMPET’EN-TÊTE

La gazette de l’ESCALADE CLUB DE TOURS

n° 42

octobre 2010


page 6

Retour sur l'actu : Championnat de France Espoirs le 22 mai 2010 à Pont-Audemer L'ECT participait aussi à cette grande fête avec quatre compétiteurs: Chez les filles en Junior : Camille MERCIER se classa 22 sur 56 Saskia VANCAIZEELE 27ème Zoé TINTURIER 38ème en Junior Hommes :

Julien THOMAS termina 42 sur 51 ---------------------------------------------------------------------------------------------------------

Coupe de France

Classement définitif de la Coupe de France 2010 Minime 62

femmes

Cadet

OPPENHEIM Maud

64

femmes MERCIER Emmanuelle

72 ex

BARAT Léa

75 ex

BOS Camille

72 ex

BARBIER Claire

75 ex

ROBERT Léa

Cadet

hommes

66

Junior

femmes

PAUVERT Maxime

25

VANCAYZEELE Saskia

82 ex

CHANDENNIER Robin

26

MERCIER Camille

82 ex

MAGNE Georges

38

TINTURIER Zoé

Junior

hommes

Senior

58

GERMAIN Aurèle

64

BARAT Quentin

36

hommes VANCAYZEELE Nils

à noter que les jeunes ci-dessus n'ont participé qu'à une seule épreuve comptant pour la Coupe : Migné-Auxance, tandis que Mahssa en a effectué 3 sur un total de 4. Senior 24

femmes TALAI Mahssa

Un grand bravo à toutes et tous ! le Bureau

Mahssa nous raconte son expérience

Coupe de France de Chamonix, 28 et 29 novembre 2009 La première voie n’était pas bien difficile. Une dalle, des plats et le tour est joué ! C’est toujours comme ça ! Nous les seniors femmes, nous n’avons jamais de gros devers pour commencer une compétition ! Mais toujours une voie très déstabilisante ! Parce qu’on vient de parcourir 600 km, qu’on a dormi dans un camion, et qu’on n’a pas envie de se planter dans une voie de moins de 10 mètres où y a que 5 dégaines ! Je me souviens, les prises étaient vertes et la voie se trouvait dans un dièdre. Je ne passe pas parmi les premières donc tout vas bien. Je vois quelques filles tremblaient sur les plats… je me dis qu’elles sont justes stressées. Je me lance, je grimpe très lentement, je pose bien mes pieds, et je l'enchaîne ! Ouahou ! Et en descendant, je me dis toujours, que ce n’était vraiment pas la peine de stresser autant ! La deuxième voie était une voie rouge sur un profil un petit peu déversant. Toutes les filles ont enchaîné, sauf un groupe de six grimpeuses, dont je fais partie ! Tout le début n’était pas bien difficile. Je connaissais ma voie par cœur, les prises étaient crochetantes, un peu éloignées par moment, mais les mouvements n’étaient pas difficiles. Je me dépêche d’arriver au pas dur, où seules deux filles avant moi sont tombées. Un petit bombé qui nous met le cul en arrière, au dessus une bonne prise rouge tenue main gauche, pour se replacer, un petit relief tenu main GRIMPET’EN-TÊTE

La gazette de l’ESCALADE CLUB DE TOURS

n° 42

octobre 2010


page 7

droite… et bam ! Un mini jeté sur un vieil insert mal orienté ! Même si la plupart sont passées statique… pour mes petits bras qui ne se ferment pas sur commande, c’était un jeté ! Et je tombe, même pas fatiguée. Mais je touche la prise comme deux autres jeunes filles, ce qui nous propulse quand même en demi final. Le peu que j’ai fait de la demi finale n’était pas difficile non plus ! Beaucoup de filles sont tombées au même endroit que moi. Un pas immonde sur un gros volume marron… un peu comme celui qui se trouve sur le pan à Monts. Des énormes bacs rouges étaient vissés à droite du volume, mais non seulement ils étaient mal orientés, mais ils n’étaient pas dans le cheminement de la voie. Et c’est atroce de voir des énormes prises qu’on ne peut pas atteindre ! Même avec ma légendaire souplesse et mes biceps sur-dimensionnés, je n’ai pas réussi à mettre de talon pour passer le pas de bloc, et je suis tombée. Les filles qui ont suivies sont tombées une ou deux prises plus loin, sans réussir à passer le volume. Une majorité a quand même réussi à sauter le pas et à serrer les quelques prises jaunes dans le profil qui devenait déversant. Et les 5 meilleurs ont enchaînés la voie ! Finalement, je termine 22e ! Soit dernière des demis finalistes ! Nous ne sommes jamais bien nombreuses chez les femmes. Je suis repartie frustrée de ne pas m’être plus battue dans les voies ! Coupe de France de Valence 20 et 21 février 2010 Catastrophe ! Je reviens d’une semaine en falaise avec Ludo et mes Boldrini sont trouées ! et c’est l’une des compétitions les plus importantes… tous les meilleurs grimpeurs sont présents. Je n’ai pas fait assez de rési et je ne suis pas à l’aise dans mes chaussons, j’ai vraiment l’impression de ne pas avoir ma place. Comme d’habitude, la première voie des femmes, est une dalle ! Merci l’originalité ! Des prises vertes dans un dièdre… tiens tiens du déjà vue ? Il n’y a que des mono et des bi, c’est l’horreur, je n’arrive jamais à les tenir ! Je décide de mettre mes nouveaux chaussons… des Katana bleu ! Grossière erreur ! Ne jamais porté de nouveau chausson à une compétition ! Toute stressée, je pars dans ma première voie, je serre toutes les prises. Au moment où je dois quitter le dièdre où j’étais si bien installée, pour passer sur le profil de droite, j’essaye de bien placer mes pieds, mais mes chaussons sont rigides et je n’ai pas beaucoup de sensations! Les prises n’étant que des mono ou des bi, je dois placer mes pieds sur le dessus arrondis des prises, et là… c’est le drame ! A la moitié de ma voie… je zippe ! C’est l’horreur ! Je suis trop triste ! Et comme tous les grimpeurs qui chutent, je regarde le passage ou je suis tombée, en étant déçue de cette contre performance. Je suis inconsolable ! Nous sommes trois à n’avoir pas enchaîné la première voie, et je soupçonne les deux autres filles de n’avoir jamais fait d’escalade ! Personne ne tombe dans la première voie ! L'enchaîner est juste une formalité ! J’avais beaucoup de mal à me concentrer mais il le fallait. Je pouvais encore aller en demi final, si je me débrouillais bien dans ma deuxième voie. Le profil était assez déversant et la voie était longue, les filles tombent les unes après les autres. Les mouvements sont assez particuliers, ils demandent de la force. Je pensais tomber au même niveau que les grimpeuses que je connais, mais non, je tombe bien plus bas. J’étais épuisée, j’ai serrée quelques prises de plus et le fait de ne pas avoir enchaîné la première voie m’a fermé les portes de la demi finale! Sans compter les quelques championnats de France senior que j’ai eu le courage de faire quand j’étais plus jeunes, je pense bien que c’est la première fois que je fais une compétition sans être en demi final ! Le week-end paraît tout de suite plus long et moins intéressant ! Avec la compétition de Migné Auxance, où beaucoup de grimpeurs de Tours étaient présents, je termine 24e avec 42 points, sans avoir pu faire la dernière étape qui se déroulait a Arnas, en avril, soit la veille de mes partiels ! Le bilan n’est pas extraordinaire mais il n’est pas catastrophique non plus ! Je manquais surtout de d’une meilleure caisse physique. Je ne suis pas sure de me relancer dans cette aventure l’année prochaine. Ces compétitions demandent beaucoup de temps et d’énergie, et un entraînement très régulier, ce qui m’était difficile de poursuivre Mahssa

Et si on sortait L'arrière saison réserve toujours de belles journées, c'est pourquoi notre duo de choc, Bernard et Nicolas ont préparé le programme des prochaines sorties à venir. Ambiance assurée ! Alors, sortez vos agendas et réservez les dates. 01novembre : 07novembre :

Rives Fontainebleau ouvert à tous

Pour les inscriptions et les modalités, voir les affiches apposées sur les portes de l'armoire bleue. Pour d'autres renseignements, contactez les deux compères. Bernard et Nico GRIMPET’EN-TÊTE

La gazette de l’ESCALADE CLUB DE TOURS

n° 42

octobre 2010


page 8

Les travaux de la rentrée : Les gentils membres du Bureau aidés de volontaires n'ont pas eu peur de se mettre au boulot et de mouiller le maillot afin de préparer la saison. D'abords, le rééquipement de la salle de Grandmont les 4 et 5 septembre, puis la journée des inscriptions aux différents cours le samedi 11 septembre , suivi du dimanche 12 avec l'incontournable journée "Sport'ouvertes".

Rééquipement de Grandmont

Une journée bien remplie !

Comme à son habitude, avant chaque rentrée et à chaque occasion, le club participe au renouvellement de toutes les voies de Grandmont, pour le plus grand plaisir de tous. Pour info, toutes les prises sont démonté pour être nettoyé à haute pression, c'esty pas bien ça ? Le samedi 4 et le dimanche 5 septembre, les inconditionnels de L'ECT sont venus élaborer de belles voies dans tous les niveaux ou presque, tandis que d'autres ont effectué divers travaux, comme le vissage des prises pour les traversées, l'assistance (peut-tu me passer une vis tête fraisée ?), le soutien moral ... Un grand bravo pour toutes les voies tracées par les ouvreurs(euses) confirmés ou débutants, parfois avec A l'occasion de la journée "Sport'ouvertes" le dimanche difficulté ( mais, il faut bien essayer n'est-ce pas ? ), 12 septembre, les associations sportives de la ville de sans oublier toutes les "petites mains". Tours se sont présentées au public. Une fois encore l'ECT n'a pas raté l'occasion de faire Inscriptions connaître au public l'activité escalade et notre Club par Affluence ce samedi 11 après-midi consacré aux l’intermédiaire d’un stand avec affiches, photos, vidéos, inscriptions aux différents cours proposés. avec moult explications. Pas de bousculade pour autant, cependant des parents Ce fut aussi un moment fort avec de nouvelles étaient arrivés en avance pour être sûr d'avoir la place adhésions en complément du samedi 11. aux cours. Et il en a fallu de l'énergie à tous les volontaires, pour Avec une bonne organisation rodée depuis longtemps enfiler des centaines de fois les baudriers et assurer et des volontaires aguerris à ce genre d'exercice petits et grands, voler au secours des petits tétanisés l'affaire fut rondement menée pour commenter et faire par la peur, le tout agrémenté d'une incroyable quantité compléter les fiches d'inscription. de salive pour répéter sans cesse les consignes, les encouragements et canaliser les débordements ... Au final toutes les demandes furent satisfaites pour la grande joie de tous. Bravo à tous ceux venus encadrer, assurer, expliquer, Merci à nos jeunes compétiteurs qui sont venus prêter main forte pour encadrer les différents essais.

démontrer l’activité escalade

Merci à tous les volontaires

le Bureau

Prochainement Le Championnat Départementale d'Indre et Loire de la saison 2010/2011 se déroulera le dimanche 12 décembre 2010 à Monts au gymnase des Hautes Varennes. Compétition ouverte aux catégories : Benjamin, Minimes, Cadet, Junior, Senior Réservez cette journée ! le Bureau GRIMPET’EN-TÊTE

La gazette de l’ESCALADE CLUB DE TOURS

n° 42

octobre 2010


page 9

Carnet Rose Ils l'ont fait ! Mes parents m'ont attendu longtemps, maintenant ils m'entendent !!! Je m'appelle Eliot et je suis né à Grenoble le 29 avril 2010. A la naissance, je pesais 3kg et mesurait 49cm, mais depuis j'ai plutôt bien profité, au grand bonheur de mes parents et grands-parents. ... et puis comme mon papy est président, j'en profites pour mettre plein de photos, na !

Aurore Lecas et François Tacheny.

Nathalis

Trip 2010 Cette année, changement de destination, nous ne verrons pas Ailefroide et ses grandes voies. Nous ne seront pas soumis à la froideur estivale liée à l’altitude ! Non pas que tout ceci ne nous tente plus, mais cet été nous voulions voir autre chose. Et nous avons été servis !!!!! Les vacances pluvieuses du mois de mars nous ont permis à Bernard et à moi de préparer « tranquillement », avec des démangeaisons dans les doigts tout de même !!!..., notre trip estival. Cosiroc, Internet et carte routière en main, nous avons tracé notre boucle et calé ce périple sur nos 3 semaines de congés. Après 2h de réflexion intensive, le projet avait pris forme : théoriquement, nous avions prévu de faire 6 étapes, mais comme tout le monde le sait, la théorie reste la théorie, la pratique est une autre paire de manche ! Enfin pour nous la théorie sera bousculée en cas de mauvais temps ou de cailloux pas intéressant, ce qui entre nous et vu les spots de grimpe choisis ne risque pas trop d’arriver !!! Aller, voilà en vrac nos destinations : Le Céou, St Antonin Noble Val, Les gorges du Tarn et de la Jonte, Rochetaillée et Châteauneuf-les-Bains. Cela ne fait que 5 me direz vous et oui au dernier moment nous avons supprimé une étape entre le Tarn et la Loire. Départ donc de Tours le 22 juillet et direction la Dordogne et le Céou : Le site est magnifique, le caillou est beau, la marche d’approche assez tranquille (10min) et les voies sont belles malgré des premiers points un peu hauts et les suivant espacés. Ça fait du bien de retrouver la falaise et de grimper au grand air ! Après 4 jours changement de site et de décors pour rejoindre le Tarn et Garonne et le village de St Antonin Noble Val : GRIMPET’EN-TÊTE

La gazette de l’ESCALADE CLUB DE TOURS

n° 42

octobre 2010


page 10

Alors là, les dimensions changent !!! C’est magnifique ! Les voies prennent de l’ampleur et de l’altitude ! Il nous faut sortir les réserves pour arriver en haut des 30 ou 35m de voie ! Pendant les 6 jours dans cette région nous avons exploré 3 secteurs. Bah oui, on peut pas tout faire !!! Secteur 1 : Manjo-Carn Triangle. Le caillou est magnifique, bien protégé sur équipement neuf et ancien, la marche d’approche est rapide et le pied des voies est super dégagé. Secteur 2 : Rocher d’Anglars – secteur frangins Vue superbe sur la région de St Antonin, marche d’approche super courte (5min !) et même si par endroits le caillou est un peu péteux, l’escalade est belle et sur un équipement tout neuf ! Secteur 3 : La Croix – secteur classique L’accès y est rapide par contre les longueurs sont plus courtes et un peu difficiles à lire. Superbe endroit, nous avons bien grimpé mais nous avons aussi fait les touristes, bah oui, faut un minimum ! Donc visite de St Antonin, de Caylus, c’est beau et ça change de chez nous ! Et pour couronner le tout, les panoramas sont magnifiques ! Mais il est temps de changer, Geoff et Yo nous on rejoint et nous déplaçons notre campement vers le Rozier, à la jonction des gorges du Tarn et des gorges de la Jonte… Alors là ! Comment vous dire ?..... La démesure totale, du caillou partout, à gauche, à droite, partout où se porte le regard on rencontre des parois !!!! Et à en croire le topo, du caillou pas facile…. En effet, même si nous avons réussi à trouver quelques (et je dis bien quelques..) voies dans le 5 et 6ème degré, mieux vaut maîtriser le 6c/7a minimum pour profiter pleinement du potentiel de cette région ! Après recherche des voies de notre niveau autour d’un apéro, nous avons quand même trouvé notre bonheur ! Et tout d’abord dans un secteur vraiment sympa : Secteur Gymnase dans les gorges du Tarn. Vraiment classe, à l’ombre (ce qui n’est pas trop négligeable quand même) à côté du parking, bien équipé et avec de belles voies même si certaines sont un peu courtes. Bon le jour suivant ça s’est un peu compliqué, et oui, les situations idéales et idylliques ne courent pas les rues non plus ! A un moment ou à un autre il faut quand même mériter ce que mère nature nous offre ! Je disais donc le jour suivant direction les gorges de la Jonte et le secteur Bitard – Diagonale du Gogol. Les voies y sont très belles et longues, la vue est splendide, les vautours nous survolent pendant qu’on grimpe mais aussi pendant qu’on approche, des fois qu’on ne résisterait pas… oui la marche d’approche peut être considérée comme une voie d’échauffe… 200 m de dénivelé dans un sentier/pierrier bien pourri… Mais ça vaut le coup quand même !!! Bon comme il faut pas abuser des bonnes choses, le lendemain on a pas grimpé, non, non, non !!! On n’a pas économisé les bras non plus puisqu’on a fait 15 bornes de canoë sur le Tarn ! La classe ! Dernier jour de grimpe dans cette région : j’emmène Geoff dans sa première grande voie le matin (4 longueurs pas dures mais sympa) et l’après midi direction les gorges du Tarn et le secteur des Baumes basses ou les voies sont vites dures mais ou on a bien senti la fatigue pointer le bout de son nez… Ça tombe bien, c’est le moment de changer de spot, on s’accorde donc une journée et demi de repos. On récupère Lucie à la gare le samedi et Juju à St Etienne le dimanche. Un joyeux petit groupe qui grimpe sur les cailloux du massif du Pilat à Rochetaillée ! Premier jour au secteur Lamy /Rastaman ou les voies sont … pas top et assez courtes. Par contre le lendemain, grosse journée pour tout le monde au secteur Dent Creuse, les voies bien que courtes, sont vraiment classes, dalles, devers, y en a pour tout le monde. Notre joyeuse bande est bien contente de sa journée, chacun s’est bien fait plaisir en faisant pas mal de voies dans la journée ainsi que quelques perfs ! Cette étape n’est pas très longue et nous repartons pour notre dernier spot : Châteauneuf-les-bains. Trois jours sur place après avoir déposé Lucie à la gare de Clermont, les voies s’enchaînent, les perfs aussi (enfin pour certains d’entre nous…) et les crises de rire se succèdent, mais le vendredi, la fatigue prend la main sur notre volonté, nous avons de plus en plus de mal à serrer les prises… La messe est dite, il est temps de rentrer à la maison et de reprendre le taf ...... pour se reposer !!! GRIMPET’EN-TÊTE

La gazette de l’ESCALADE CLUB DE TOURS

n° 42

octobre 2010


page 11

Le samedi, dernier pliage de tente, dernier chargement de la voiture et retour à la maison. Un trip fatigant au bout du compte, mais vraiment très, très sympa. La météo estivale n’a pas vraiment été au rendez-vous, mais malgré les nuage, le vent et la fraîcheur, tout le monde à bien profité, la grimpe fut vraiment bonne, la bouffe et l’ambiance aussi. Nous avons partagé des moments particulièrement sympas et agréables. Nous avons découvert des endroits magnifiques et des spots de grimpe vraiment terribles ! Merci à ceux présent pour leur bonne humeur et la joie de partager des moments de grimpe et de vie comme ceux-ci. PS : hommage à Bernard et Geoffrey grâce à qui les vacances grimpe ont aussi été des vacances gastronomiques !!! Nico

La fin d’un mystère !!! Qui ne sait jamais pausé cette déchirante question qui jette un voile noir sur notre joie de retrouver les beaux jours ? Question qui taraude et torture les esprits les plus forts de notre club. Question qui donne lieu à mille conjectures et hypothèses des plus farfelues. Question qui mobilise les neurones de l’élite de nos grimpeurs au point de voir ces magnifiques athlètes trébucher dans des voies qu’ils eussent gravies avec une telle majesté en des temps moins troublés que le plus petit d’entre nous eut pu croire cet Everest à sa portée. Cette question !!!

Dans la turpitude de tous ces esprits féconds ont pris naissance les supputations les plus rocambolesques, reléguant le récit d’Homère au rang de conte pour enfant. Pour certain les BE encadreraient, en des contrés lointaines et reculées, des hordes de bourlingueurs bedonnants buveurs de bières bouillonnantes et baveuses, pour une activité connue sous le nom de « canyoning » et se pratiquant dans l’eau. Une fine analyse réduit à néant cette hypothèse. Le caractère aqueux acquis, de cette activité contrastant par trop avec le caractère ethnique éthylique des dites hordes, ne peut conduire qu’au rejet de l’un par l’autre et réciproquement. Toutefois, toute chose étant inversement proportionnel à l’inverse du contraire démontré, la prudence est de mise, ne l’oublions pas. Pour d’autre les BE iraient se montrer, recto verso, en des îles helléniques pour pratiquer leur sport favori l’escalade. Aller se faire voir en Grèce pour pratiquer l’escalade est une rumeur sans fondement et sans fondement en Grèce est un manque évident de savoir-vivre dont ne sauraient être capable nos preux chevaliers de la grimpe. Non, non !!! La vérité est plus cruelle. Elle s’est révélée à nous au cour de nos pérégrinations estivales Au détour d’un pont qui traversait le val Par un matin ou les herbes déposent des gouttes de rosée et mouillent, La toison drue de nos jambes musclées, jusqu’au genoux. Avec des herbes plus longues La rime eut été plus féconde. Mais coupons cour à tout ce verbiage Foin de tout ce bruit et de tout ce battage Faisons enfin place à la preuve ultime Et de nos mains puissantes touchons l’abîme. Avec des ambitions plus hautes La rime eut été tout autre.

GRIMPET’EN-TÊTE

La gazette de l’ESCALADE CLUB DE TOURS

n° 42

octobre 2010


page 12

Devant vos yeux ébaubis l’horrible vérité....... Après l’escalade le BE s’adonne aux permanentes et aux bigoudis !!! Imaginer la scène au téléphone pour une prise de rendez-vous : « JB coiffurrrrreeee bonjourrrrr ….. oui madame Chombier 18h30 pour une permanente ?….. c’est entendu…. au shampoing se sera Sylvain oui…. Oh nooonnn madame Chombier c’était un accident.... Et oui, oui une semaine d’hospitalisation pour se faire recoudre le cuire chevelu suite à un shampoing c’est long…. Non, non mais là vous pouvez être tranquille madame Chombier, il s’est coupé les ongles cette semaine…» Anéanti, ruiné, le moral au fond du gouffre je crois que c’est ce jour là où Nico reprit deux fois des nouilles !!! Quant à moi je n’étais plus qu’un amas de chaire prostré sur mon siège tel une pièce de bœuf passée à la moulinette. Technique que j’ai utilisé durant toute les vacances. Haaaa les vacances ……….. Nanard ( autrement les vacances, bien !… si, si bien, bien ! Le soleil a bien cogné. Quand on voit ce qui est écrit au dessus le doute n’est pas permis.)

GRIMPET’EN-TÊTE

La gazette de l’ESCALADE CLUB DE TOURS

n° 42

octobre 2010


page 13

Plein Zoom sur ... - Bonjour Pierre, plein zoom c'est le cas de le dire, comment est venue ta passion pour la photo ? Passionné de photo depuis l'âge de 12 ans (j'ai gagné, dans une vente loterie, mon premier boîtier 6 x 9 en bakélite avec 2 trous de taille différentes à basculer par un levier pour le choix d'ouverture ! ). J'ai depuis, toujours eu envie voire besoin de figer des moments de vie, la nature, ramener des souvenirs de voyages et essayer de "faire partager les images" (1). - Je présume que tu as changé de boîtier depuis, qu'utilises-tu ? L'évolution de mon matériel a suivi un peu (et selon mes moyens) celle de mon envie grandissante de photographier. Ayant basculé "au reflex" tout manuel pour la naissance de mon premier fils, avec comme seul objectif un 135/2,8 de qualité, j'ai alors mieux "vu" ce que j'allais photographier et comment. Un vrai progrès. Quelques concours et récompenses m'ont encouragé à persévérer. J'ai gardé ce boîtier près de 25 ans ! Ceci m'a permis de travailler mes prises de vue et mes réglages moi-même, un bon apprentissage. Puis, voulant investir en "objectifs télé/zoom divers", un choix devait être fait : se décider à passer au reflex plus moderne, avec objectifs/zoom AF (autofocus), et fonctionnalités plus abouties. Encore un investissement et des moyens techniques nouveaux pour progresser. - Et le numérique ? Je suis maintenant (hélas ?? ... et finalement tant mieux) équipé de 2 boîtiers numériques semi-pro Canon EOS-20D et 40D (investissement encore ! mais incontournable), auxquels des objectifs adéquats (les superbes canon 70-200/2,8 LIS USM et Canon 100/2,8 macro USM ... pour les spécialistes !) apportent la qualité indispensable pour de belles images. Un pied est bien souvent utile, et l’assistance d’un monopode pour les sujets « à Maxi-vitesse » indispensable. Je garderai cependant mes boîtiers "argentiques" et les utiliserai (peut-être ?)encore selon les circonstances.

- Quels sont tes sujets préférés ? Photographiant tout ce qui est ou me parait beau, extraordinaire, tendre, fugitif (indécelable par l'oeil ou infiniment petit), rapide, je n'ai à ce jour aucun sujet de prédilection ou plutôt tous les sujets m'intéressent ! Tout pour moi est « photographiable », faisant appel à des qualités techniques et des recherches d'effets différentes : Flore, Faune (2 safaris photos en Tanzanie et au Kenya - avec Gilles Martin...), Architecture, Portraits, Macro, Paysages (Ouest américain, Canada) Oeuvres d'art, Spectacles, Sports collectifs (rugby, volley), individuels (tennis, escalade, judo ...), mécaniques (karting, autos - F1, rallye, 24h du mans, photographe dans l'organisation du GP de Tours de Motonautisme pendant 4 ans -) (en gras, les sports qu'il a déjà pratiqué lui-même ...) Que dire de plus ? je suis un passionné d'images (vous aviez déjà compris !) ce qui m’a amené aussi à réaliser des «images animées» (cinéma et vidéo).

- On a bien compris ta passion pour la photographie et tu aimes aussi montrer et exposer tes réalisations ? Oui depuis quelques années j'expose (expos/concours photos avec quelques récompenses) quelques-uns de mes nombreux sujets : Safari Africain, Ouest américain, motonautisme, Architecture (jardins et châteaux d'Indre et Loire), «l'eau : la vie et le plaisir des yeux », «Fleurs baies et insectes de montagne », «Orchidées sauvage en Touraine », «Venise autrement » Actuellement, dans le cadre de la biennale Photofolies en Touraine (2), mon expo « Force tranquille d’antan » aux « Ecuries d’Anadé » à Montlouis sur les chevaux de trait, est venue finalement tout naturellement pour à la fois sensibiliser aux économies d’énergie (sans retour arrière évidemment) et prendre un nouveau tournant technique (format, support) - J'ai eu la curiosité de passer voir ton expo, absolument impressionnant et je trouve le concept très intéressant. J’en suis le premier surpris !. Merci à ceux qui passent voir l'expo ! - Merci Pierre, quand reviens-tu nous voir à Grandmont ? Je ne suis pas fâché, mais en ce début de saison, je suis à la rame physiquement avec l'installation, mais ça va revenir ! GRIMPET’EN-TÊTE

La gazette de l’ESCALADE CLUB DE TOURS

n° 42

octobre 2010


page 14

- La porte est grande ouverte, tu voudrait ajouter quelque chose ? Oui, merci à toi de bien vouloir parler de notre passion et ma compagne Chantal qui a aussi attrapé le virus : elle expose à Tours au salon gourmand " ET TRANCHE THE" 38 rue Bernard Palissy "les Moulins de Flandres" Et merci de tenir la porte entrouverte dès que le kiné aura bien fait son oeuvre. - Avant de se quitter, un petit mot à propos de toutes ces années passées au Bureau ? A l'origine - et en phase - avec Francis pour la création et la gestion de l'E.C.T. je l'ai soutenu depuis le début avec mes moyens dans ce passage difficile du "TEC Escalade" trop dépendant, à ce club dont il a mené la 1ère présidence avec les résultats satisfaisants que l'on sait (autonomie, gestion sérieuse, sécurité, aide à la compétition, bonne humeur ...).. Avec tous ceux(celles) jeunes et moins jeunes qui se sont investi(e)s avec nous et avec efficacité pendant toutes ces années, nous avons eu de grandes satisfactions. Une crainte aujourd'hui : que trop de décontraction fasse baisser la vigilance et donc ... la sécurité qui était notre credo (je souhaite et espère vraiment me tromper). Un petit regret : une certaine baisse de l'esprit "club" et de l'appartenance à un groupe (mais ce n'est pas propre à l'escalade !). Alors place aux plus jeunes (tu es de ceux-là !) pour que l'ECT - club de plaine - continue à briller parmi les meilleurs de la montagne."

Les expositions de Chantal et de Pierre sont détaillés page 2. A ne pas rater ! Si vous voulez le contacter: Coordonnées : Pierre BOSQUET 8 rue Louis Braille 37000 TOURS (1) L'Association : Photos Images Partage Email : photos.images.partage@gmail.com, Tél : 06 68 40 88 74 (2) http://www.photo-en-touraine.org/PHOTFO10/expo/expo01.html Nathalis

Les Cours Ages

Jours et Horaires

Dates de reprise

Encadrants / Contacts

École d’Escalade

8 - 12 ans

Mercredi de 16h30 à 18h00 à Grandmont

06 oct.

Jean-Baptiste CAZAUX 06 24 92 14 28

Cours Débutants

12 - 17 ans

Samedi de 14h00 à 16h00 à Grandmont

18 sept.

Clément BAUDU 06 99 78 82 65

Cours Perfectionnement 1

12 - 17 ans

Samedi de 14h00 à 16h00 à Grandmont

18 sept.

Quentin BARAT 06 21 26 18 03

Cours Débutants

Adultes

Lundi 19h45 à 2200 aux Minimes

04 oct.

Francis HERRY 06 84 84 37 85

Vendredi de 18h30 à 20h30 à Grandmont

01 oct.

Clément BAUDU 06 99 78 82 65

Samedi de 16h00 à 18h00 à Grandmont

02 oct.

Julien THOMAS 06 2973 58 82

Vendredi de 18h30 à 20h30 à Grandmont

01 oct.

Samedi de 14h00 à 16h00 à Grandmont

02 oct.

Mercredi de 18h30 à 20h30 à Monts

06 oct.

Vendredi de 18h30 à 20h30 à Grandmont

01 oct.

Samedi de 14h00 à 16h00 à Grandmont

02 oct.

Niveaux de pratique

Cours Initiation Compétition

Cours Compétition 1

Cours Compétition 2

12 - 17 ans

12 - 17 ans

12 - 17 ans

Sylvain BEUNIER 06 62 46 11 01

Jean-Baptiste CAZAUX 06 24 92 14 28

Des stages adultes en perfectionnement et technique, stage REPERES et Dégaine d'Argent niveau 1 et 2 sont proposés à la suite des stages débutants. Ces stages pour les niveaux supérieurs seront ouverts en fonction de la demande. Consultez les affichage sur l'armoire bleue et le site web. le Bureau GRIMPET’EN-TÊTE

La gazette de l’ESCALADE CLUB DE TOURS

n° 42

octobre 2010


page 15

Les Créneaux Alors, c'est ouvert ou fermé ? C'est toujours la même question qui revient: la salle, est-elle ouverte ou fermée pendant les vacances ? Et bien voilà, c'est tout simple. Appartenant au SUAPS de l'Université Rabelais, la salle de Grandmont suit le rythme scolaire. Voici donc, les dates de fermeture et d'ouverture pour les prochaines vacances de la Toussaint et de Fin d'année. Toussaint : Fermeture du samedi 23 octobre inclus au jeudi 4 novembre inclus. Reprise le vendredi 5 novembre. Fin d'année :

Fermeture du samedi 18 décembre inclus au dimanc he 2 janvier . Reprise le lundi 3 janvier.

L'ECT a loué des créneaux ouverts en pratique libre avec priorité aux cours: - Grandmont: les lundi de 20h00 à 22h00 les vendredi de 18h30 à 21h00

les mercredi de 20h00 à 22h00 les samedi de 14h00 à 18h00.

Attention fermeture de la salle pendant les v acances de la Toussaint dernier jour le v endredi 22 octobre reprise le v endredi 5 nov embre - Monts: les mercredi de 18h30 à 20h30. - Minimes: les lundis de 19h45 à 22h00 (hors vacances scolaires) (Matériel prêté sur place.) 30 nouvelles voies sont à tester

Attention accessible en pratique libre seulement s’il n’y a pas de cours et sous condition de la présence d'un responsable du club ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~  Le Comité Départemental FFME 37 met à disposition des créneaux ouverts en pratique libre et destinés à tous les licenciés FFME du département: Ces créneaux sont donc accessibles aux adhérents de l’E.C.Tours, sous les conditions suivantes :

Apporter ses dégaines, systèmes d'assurage et les cordes. Etre accompagné d’un responsable de son club pour la gestion de la sécurité Un encadrement qualifié pour les mineurs Respecter le règlement intérieur d’utilisation de la SAE Prévenir les responsables du club avant, afin d’organiser l’ouverture de la salle (allez donc voir sur le Forum de notre site à la rubrique Annonce)

- Grandmont: location sans matériel les dimanches matin de 9h00 à 12h00, 7 et 21 novembre, 5 décembre, 23 janvier, 6 et 13 février - Monts, gymnase des Hautes Varennes: tous les dimanches matin de 9h00 à 12h00, jusqu'à fin juin 2011. le Bureau GRIMPET’EN-TÊTE

La gazette de l’ESCALADE CLUB DE TOURS

n° 42

octobre 2010


page 16

Vestiaire : Le logo brodé: - le logo habituel sur vêtements persos clairs ( traits du dessin en noir comme actuellement sur tout vêtement clair : blanc, blanc cassé, gris clair, crème, éventuellement autre couleur très pâle ), - soit le logo avec traits du dessin et lettres en blancs sur vêtements perso sombres (traits du dessin en blanc sur tout vêtement sombre/couleurs très foncée : noir (bien adapté), gris foncé, vert bouteille, marron etc...) Eviter les vêtements des mêmes couleurs que le logo : Jaune Rouge et Bleu. - Les tarifs partenaire : Remise 10 % sur les Prix TTC suivants :

10 € Logo ECT « dos » 21 x 21 (avec ou sans le texte « Escalade Club de Tours ») 12 € Logo ECT « dos » 21 x 21 (remplacement par autre texte - ex. prénom, …) 5 € Logo ECT « poitrine » 10 x 10 (avec ou sans le texte « Escalade Club de Tours ») 7 € Logo ECT « poitrine » 10 x 10 (remplacement par autre texte - ex. prénom, surnom …) 6 € Broderie texte supplémentaire (2,5 cm) hors association au logo (ex. prénom, surnom …) - BIBI-BROD travaille aussi les broderies sur tout autres supports tissus, (serviettes, lin encadré ...) et aussi toutes autres inscriptions / logos sympas pour les cadeaux (voir www.bibi-brod.com avec réductions partenaire 5 %)

Le tee-shirt traditionnel du Club ... est toujours disponible dans la limite des stocks disponibles. Contactez Jean-Charles, le responsable Matériel, présent le lundi et le vendredi.

Son prix est de 10 €uros, alors, pourquoi s'en priver ! (Désolé, mais il n'y a plus de taille "S")

Bourse aux chaussons Lors de la journée d'inscription, nous avons initialisé une liste "bourse aux chaussons" . Vendeurs et Acheteurs peuvent donc se mettre en contact par cette rubrique. Rendez- vous ( et f onct ionnem e nt) sur le sit e ht t p// ww w. ect 37. com rubrique "Matériel d'occasion" post "Bourse aux chaussons rentrée 2009/2010" Annonce directe, vous mettez votre post personnel pour chaque vente dans cette rubrique : - avec mise en forme dans ce post unique pour les chaussons en indiquant : taille/marque-modèle/année/état/type(lacets-ballerines/scratch)/prix/tel/e-mail - les acheteurs/vendeurs traitent directement

Ressemelage des chaussons La pointe de la semelle de vos engins de torture préférés est usée et vous hésitez à les remplacer car ce n'est pas donné et puis vos pieds ont fini par s'y habituer, alors il existe une solution, le ressemelage (à condition qu'ils ne soient pas trop troués!). Et pour que l'opération ne revienne pas très cher, il faut donc faire des envois groupés. Jean-Charles se charge de collecter et d'assurer l'expédition et la réception de vos chers chaussons. Pour tous renseignements, contacter Jean-Charles, présent le lundi et le vendredi. Jean-Charles GRIMPET’EN-TÊTE

La gazette de l’ESCALADE CLUB DE TOURS

n° 42

octobre 2010


page 17

Le Bureau : Et les voici les valeureux membres actifs composant le Bureau de l'ECT pour la saison 2010/2011 Bonne chance !

Nathalis LECAS

Bernard MOMET

Claire MARTINET

Karine SCHOOLMEESTERS

Grimpet'en tête

Vice Président

Trésorière

Trésorière adjointe

Président

Sorties falaises

Compétition

Représentante CD

Compétition

Matériel

Nicolas LEMAIRE

Jean-Charles CHARTIER

Secrétaire licences

Matériel

Suppléant représentant CD

Francis MAUBOUSSIN Compétition Pédagogie Suppléant représentant CR

Sébastien PERRIGOUARD Secrétaire Pédagogie

Sorties falaises Site Internet

Représentant CR

Pascal POIRIER

Céline MARCO-POIRIER

José DE OLIVERA

Maxime PAUVERT

Communication

Compétition

Site Internet

Représentant jeunes

GRIMPET’EN-TÊTE

La gazette de l’ESCALADE CLUB DE TOURS

n° 42

octobre 2010


page 18

Contacts, sponsors et partenaires : Association Escalade Club de Tours (chez Jean-Charles CHARTIER) 190 rue de la Fuye 37000 TOURS Président : Nathalis LECAS 02 47 66 45 35 - E-mail : president@ect37.com Site Web : www.ect37.com

Caisse Régionale du Crédit Agricole Mutuel de la Touraine et du Poitou www.ca-tourainepoitou.fr Agence de TOURS-THIERS 90 avenue de Grammont 37000 TOURS Tél : 08 10 81 68 17 Fax : 02 47 20 78 36

Broderie Industrielle et personnelle

DECATHLON TOURS Nord 26 rue Georges Melies 37100 TOURS Tél : 02 47 49 04 05 Pour vos achats au rayon Escalade (matériel, chaussons, accessoires et habillement du rayon) accorde 10% de remise (minimum garanti) aux membres de l'ECT à jour de leur cotisation sur présentation de la licence valide en cours

"Le MIEL, c'est bon pour la santé et le SPORT"

BIBI-BROD

André RAGUIN

1, la Bigotterie 37 340 SAVIGNE sur Lathan Tél : 02 47 24 94 26 Site Web : www.bibi-brod.com

Apiculteur 37800 SEPMES Tél : 02 47 65 54 59

Accorde 10% de remise sur broderies logo ECT aux membres de l'ECT à jour de leur cotisation sur présentation de la licence valide en cours

Accorde 15 à 20% de remise aux membres de l'ECT à jour de leur cotisation sur le miel et ses dérivés (remise en fonction du produit) Présent le samedi matin au marché des Halles Partenaire et Grimpeur à l'ECT, "Dédé l'Abeille" est présent à la SAE sur les créneaux du lundi et mercredi

GRIMPET’EN-TÊTE

La gazette de l’ESCALADE CLUB DE TOURS

n° 42

octobre 2010


Grimpet'en-tête n°42  
Advertisement
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you