Issuu on Google+

www.escalademag.com

Gratuit 46 et le restera


Au Vieux Campeur :@4) 63, + < */ 60? +<*6 5 :,03 ,;+ < 790?

Z[\U=9(0JOVP_ »L X\ L J LY JP Yt WW H La LU *L[OP]LY] THYJOt K\ : ( ) <: 73 < ( ;0 5 ( 9 ( (<790?. TWL\YMY H _J L\ ]P \ H ^ ^ ^  [L ZP L [Y *VUZ\S[LaUV LPSSL\YZWYP_ T LZ K La LY [ Ä YV [W L tZ ]V\ZZLYLaTPL\_PUMVYT

<?*(47,<9 0, = < ( ) < 3 * , ; 9 ( * ( 3 , * », : ; !  + , 9 ,-640:0: 4 0, <?  ,; 7(9 :< 9 *, 9;(0 5: ( */ (; :

(<= 0 , <?  * (4 7 ,< 9  ,5  - 9 ( 5 *, ! = 0 3 3 ,: 7(90:8<(9;0,93(;05 

:(33(5*/,:

3@65

;6<36<:,3()Ï.,

4(9:,033,

:;9(:)6<9. 

.9,56)3,



;/65653,:)(05:





(3),9;=033,

v2


5DLGHGLQJXH 4bRP[PST<PV =^eT]QaT! =Â&#x201D;#%

Une seule idĂŠe en tĂŞte ! Vous pourriez penser Ă  une foule de choses hĂŠtĂŠroclites : une haie de bambous, un crumble aux poires, le Machu Pichu, un chat persan, que sais-je encore ? Une pĂŠdale wah wah, la crise de la zone euro, un film des frères Coenâ&#x20AC;Ś Mais non, inutile de nier lâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠvidence. Revient toujours sur le devant de la scène, dans ce thÊâtre dâ&#x20AC;&#x2122;idĂŠes disparates, comme une lancinante et divine obsession, lâ&#x20AC;&#x2122;escalade ! Tandis que les nantis de la varappe sillonnent le globe, les jeunes pousses font des 9a qui laissent perplexes et lâ&#x20AC;&#x2122;immense majoritĂŠ des grimpeurs pense au week-end Ă  venir, en trimant. Elle laisse ergoter les censeurs et substitue quelques paysages intĂŠrieurs Ă  la frustration quotidienne, exotiques, de prĂŠfĂŠrence, les paysages... Le cerveau humain est bien fait.

4 - Expresso

Actu en bref

6 - Par dessus le marchĂŠ Caddie ou souris

8 - Focus initiatives Ă&#x20AC; lâ&#x20AC;&#x2122;aveuglette

10 - Crashtest

Photon CAMP

11 - Focus DVD The Scene

12 - Focus livre

Prends-moi sec !

14 - Portrait

Au besoin, on boucle les mots-valises et armĂŠs dâ&#x20AC;&#x2122;un stylong, on file plus loin, vers un pays imaginaire. Dans cet Utopialand, les falesthĂŠtiques rivalisent de beautĂŠ. Les dĂŠversatiles penchent tantĂ´t dans un sens, tantĂ´t dans lâ&#x20AC;&#x2122;autre. Les inversĂŠmaphores indiquent la voie et on freine le temps qui passe avec un descendâ&#x20AC;&#x2122;heure. Pas dâ&#x20AC;&#x2122;harnaibuleux complexes Ă  rĂŠgler, on sâ&#x20AC;&#x2122;assoit en lotus dans les harnĂŠnupharsâ&#x20AC;Ś Recette simplissime dâ&#x20AC;&#x2122;un monde idĂŠal tournĂŠ vers lâ&#x20AC;&#x2122;escalade : un zeste de rocher, un rien dâ&#x20AC;&#x2122;absurde et beaucoup de plaisir ! Vous signez cash ou vous prĂŠfĂŠrez la vraie vie ? Se confronter Ă  la difficultĂŠ ne manque pas de charme : ÂŤ le pire nâ&#x20AC;&#x2122;est jamais dĂŠcevant Âť, comme dirait un ex-acteur, ex-chanteur et homme dâ&#x20AC;&#x2122;affaires qui nâ&#x20AC;&#x2122;a pas oubliĂŠ de palper 45 millions dâ&#x20AC;&#x2122;euros en retombant sur ses pattes, Rrrhhhâ&#x20AC;Ś Quel que soit votre choix, le rĂŞve ou la vie, la destination que nous vous proposons ce mois-ci devrait vous ravir : lâ&#x20AC;&#x2122;Ubaye, une vallĂŠe reculĂŠe oĂš les falaises sont aussi nombreuses que mĂŠconnues ; les pragmatiques iront tâter du caillou dans les Alpes de Haute-Provence et les rĂŞveurs arpenteront mentalement la mini Rambla de Barcelonnette. Il paraĂŽt que lâ&#x20AC;&#x2122;on dĂŠguste de dĂŠlicieux tapas dans cette petite Catalogne chimĂŠrique ! Ă&#x20AC; vĂŠrifierâ&#x20AC;Ś

Famille Raboutou

18 - TĂŠlĂŠscopage 20 - EntrĂŠe libre

Laurence Guyon

Ubaye

30 - Ecogrimpeur

Ras le cul au Bas Cu

32 - Dâ&#x20AC;&#x2122;Antan

ÂŤ Cap sur lâ&#x20AC;&#x2122;Ubaye, une rĂŠgion de grimpe encore confidentielle. Ă&#x20AC; voir les lignes de fuite, on jurerait une voie dure. Pourtant, Florent Zapillon est ici juste en train de sâ&#x20AC;&#x2122;offrir un joli 6a+ dans les Alpes de Haute Provence. Autant de gaz dans un 6a+ ? Eh ouaisâ&#x20AC;Ś Et vous nâ&#x20AC;&#x2122;ĂŞtes pas au bout de vos surprises ! Âť

Guyomar

34 - Carnet de voyage Hoggar

38 - Fashion climbing CollectivitĂŠs

Annuaire des magasins

42 - Vos points de chutes Annuaire campings

www.escalademag.com

40 - Vos shops spĂŠcialisĂŠs Gratuit 46 et le restera

Florent Zapillon dans La Rampouille pend et rouille, 6a+, La Roche, Ubaye ŠSam BiÊ

est ĂŠditĂŠ par PRESSâ&#x20AC;&#x2122;EVASION. ImprimĂŠ en France â&#x20AC;&#x201C; DĂŠpĂ´t lĂŠgal :novembre 2011

Directeur de publication : Philippe Mathieu philippe@pressevasion.fr

RĂŠdacteurs/Photographes : S. BiĂŠ, D. Chambre, L. Perez, G. Reboisson

ESCALADEMAG â&#x20AC;&#x201C; N°46 novembre 2011 SARL Pressâ&#x20AC;&#x2122;Evasion â&#x20AC;&#x201C; 184 rue des Candisons Lot. Carrière vieille 30190 St Chaptes

RĂŠdactrice en chef : Laurence Guyon laurence.guyon@escalademag.com

Ont collaborĂŠ Ă  ce numĂŠro : V. Bosc, O. Broussouloux, G. Clouzeau, A-L. Combeaud, A. Delvoye, P-E. Danger, B. Poinot, M. Perrottet, G. Prioreschi, M. Troussier, Cl. Ziegler et lâ&#x20AC;&#x2122;intrĂŠpide Nain Pact !

E-mail : contact@escalademag.com SIRET 483 803 441 00037 Code APE : 5814Z ISSN : 1777-3865

Graphiste : Benjamin Broussouloux benjamin@agence-minimale.fr Assistante commerciale : Julie Hamon julie.hamon@escalademag.com


1)+,,(

C’est lunaire ?

Nograd vous présente l’actu de la grimpe

• La grimpeuse et base jumpeuse américaine Steph Davis rejoint le Team Evolv • Le Putz-Dà, un Clean Up day 100% alsacien, a eu lieu à la falaise du Kronthal mi octobre • Le danseur Antoine Le Menestrel s’est produit lors de l’inauguration de la salle Altissimo Marseille le 14 octobre dernier • Un prototype d’essence propre, fabriqué à base d’algues, a été mis au point aux États Unis • Les 13e Rencontres du Cinéma de Montagne auront lieu à Grenoble du 14 au 18 novembre • Les émissions mondiales de CO2 ont augmenté de 5,8 % l’an passé, battant un nouveau record

• 220 000 mètres, c’est la quantité de cordes collectées par Millet lors de l’opération Climb more, impact less • 3e, c’est la place de Romain Desgranges à Boulder lors de la 6e étape de la Coupe du Monde. Bravo ! • La surface de la calotte glacière de l’Arctique a diminué de 3 millions de km2 ces dix dernières années • 40 m, c’est la longueur de Century crack, une surprenante fissure horizontale offwidth, libérée par Tom Randall et Pete Whittaker en Utah • Depuis 1850, les eaux océaniques des couches de surface se sont réchauffées de presque un degré • 45 tonnes de déchets, c’est la quantité ramassée en montagne lors de la campagne organisée en 2011 par Mountain Riders



Espèces Saluons la sortie d’une nouvelle revue de vulgarisation scientifique, dédiée aux sciences naturelles. Espèces se propose d’explorer l’environnement sous toutes ses formes, la vie animale et végétale mais aussi le socle sur lequel elles reposent : la Terre. Ludique, mais solidement ancré dans l’actualité de la recherche, Espèces cherche à instruire sans ennuyer, à vulgariser sans dénaturer. Elle réunit l’homme et la nature dans une même perspective, comme deux éléments d’un système cohérent. Plus d’infos sur www.especes.org

Nocturnes Grimpez tel un hibou, c’est chouette ! Armés de vos lampes frontales, découvrez les plaisirs de la grimpe de nuit lors de la 3e édition des Nocturnes de l’escalade, organisée dans deux salles de région parisienne, Urban Evasion et Roc&Résine. Le black out aura lieu de 20 h à minuit le samedi 26 novembre chez Urban Evasion et le Samedi 3 décembre chez Roc & Résine. Plus d’infos sur www.urban-evasion.fr ou sur www.roc-et-résine.fr

La plus grande centrale photovoltaïque de France a été inaugurée mi octobre dans les Alpes de Haute Provence. D’une puissance de 30,9 MWc, la ferme solaire des Mées a été conçue et développée par Eco Delta, avec l’appui du géant japonais Sumitomo Corporation. Elle est constituée de 6 parcs et se déploie sur 70 hectares, dans une zone bénéficiant d’un ensoleillement record toute l’année et de températures relativement basses. À terme, elle doit permettre d’alimenter en électricité 83 000 usagers. Plus d’infos sur www.ecodd.com

Climbing party 2011 La 4e édition de la tournée européenne La Sportiva, The Climbing Party, aura lieu cette année en décembre. 3 étapes sont prévues au calendrier, une en République Tchèque, une en Allemagne et une en France au Mur de Lyon, le 15 décembre prochain. À chaque étape, vous pourrez rencontrer des grimpeurs du Team International, participer à un contest de bloc et tester les nouveaux modèles de chaussons La Sportiva, dont le tout nouveau Futura. Un apéritif convivial sera organisé en clôture pour célébrer les vingt ans de la mythique Mythos !

Rock Odyssey Le photographe australien Simon Carter sort un magnifique ouvrage, réunissant ses plus beaux clichés d’escalade. Une bonne idée de cadeau pour les fêtes ! Rock Odyssey nous entraîne dans un voyage à couper le souffle, sur les plus belles destinations grimpe tout autour du globe : des Calanques à la Baie d’Halong, de Madagascar à la Chine, en passant par les incroyables concrétions 3D de Kalymnos ou les orgues de Devil’s tower… Plus d’infos sur www.onsight.com.au/publications


Ze contest III Succès de la 3e édition de Ze Contest, un concours d’escalade sur bloc, organisé le samedi 15 octobre par le Club d’Escalade des Vans. Devenu un rendez-vous incontournable du début de saison, Ze Contest a accueilli cette année une quarantaine de grimpeurs venant de l’Ardèche, du Gard, de la Drôme, de Grenoble, de Marseille, de Clermont-Ferrand et même de Normandie ! Durant 6 heures, les participants ont tenté de réussir les 30 passages de qualification et les premiers se sont départagés sur 3 blocs de finale.

Belgitude ! Ça bouge en Poitou-Charente ! L’Atelier Escalade du Val de Boutonne organise une soirée escalade le samedi 26 novembre, à la salle des fêtes de Brioux sur Boutonne, près de Niort. Au programme : projection, repas et concert. Le film de l’expédition des frères Favresse au Groenland sera projeté en présence des protagonistes et sera suivi d’un concert made in Belgium, ça promet ! Plus d’infos sur : www.atelier-escalade-valdeboutonne. sitew.com

A fine line Andrew Kornylak et Josh Fowler viennent de sortir un nouveau film. Assez contemplatif dans sa forme, A fine line tranche avec les vidéos de bloc classiques. Il retrace la saison d’une brochette de forts bloqueurs, lancés de spots en spots à travers les US : le meilleur et le pire attendent Jimmy Webb, Brion Voges, Dave Graham et Daniel Woods, dans leur quête de nouvelles lignes. De beaux paysages, des réflexions intelligentes sur la motivation et la frustration, à découvrir ! Plus d’infos sur www.hdclimbingvideos.com


)+E,,.,%&+!O

5FYUF1&%BOHFS 1IPUP"%FMWPZF

"@CCHDlUR2NTQHR U@MS ONTQ @BGDSDQ RNM L@S¤QHDK CĹ&#x2014;DRB@K@CD  BĹ&#x2014;¤S@HS RHLOKD  HK RTƧR@HS CD RD QDMCQD C@MR KD iODSHSy L@F@RHMRO¤BH@KHR¤@TBNHMCDK@QTD #NQ¤M@U@MS@UDB K@ LTKSHOKHB@SHNM CDR DMRDHFMDR DS KĹ&#x2014;@QQHU¤D CDR RHSDR CDUDMSDDMKHFMD HKDRSCDUDMTCHƧBHKDCDR@UNHQN´ E@HQDK@ANMMD@Ƥ@HQD /DSHSSNTQCĹ&#x2014;GNQHYNMONTQMDO@R RDODQCQDC@MRKDRQ@XNMR

-BCPVUJRVFD

e-commerce, le self service par excellence La vente en ligne est en train de sâ&#x20AC;&#x2122;imposer comme le mode de consommation privilĂŠgiĂŠ dans notre sociĂŠtĂŠ contemporaine. Et le marchĂŠ de lâ&#x20AC;&#x2122;escalade ne dĂŠroge pas Ă  la règle. Aux cĂ´tĂŠs des traditionnels Cham3S, ExpĂŠ, Montaz, Mont-Blanc ExpĂŠditions, etcâ&#x20AC;Ś, qui se sont dotĂŠs dâ&#x20AC;&#x2122;un site marchand, de nouveaux pure-players (magasin exclusivement sur internet) sont venus bouleverser les codes et entendent bien se faire une place de choix dans ce nouveau paysage : jegrimpe.com, grimpisme.com, 9cplus.com ou encore Snowleader.com, lâ&#x20AC;&#x2122;une des plus importantes boutiques en ligne sur le marchĂŠ du ski, qui vient de rĂŠfĂŠrencer la panoplie du parfait grimpeur. De leurs cĂ´tĂŠs, des magasins comme RĂŞve de Cime, Montaz ou Coquoz, nous ont affirmĂŠ que la totalitĂŠ de lâ&#x20AC;&#x2122;offre en magasin ĂŠtait en ligne et en stock, pendant que Mont Blanc ExpĂŠditions arrive pas Ă  pas sur internet, voulant prendre le temps de construire une offre et des services spĂŠcifiques Ă  la vente en ligne. ExpĂŠ et Cham3S (qui inaugurera sont nouveau site dâ&#x20AC;&#x2122;ici la fin de lâ&#x20AC;&#x2122;annĂŠe) utilisent internet comme point de vente expĂŠrimental, ouvrant leurs sĂŠlections Ă  un plus grand nombre de produits pour mesurer la rĂŠactivitĂŠ du public et offrir lâ&#x20AC;&#x2122;opportunitĂŠ aux marques de prĂŠsenter des produits inĂŠdits. Alors si vous ne possĂŠdez pas de magasin spĂŠcialisĂŠ Ă  lâ&#x20AC;&#x2122;angle de votre rue, que vous aimez faire vos achats Ă  toute heure ou que vous cherchez toujours le produit exotique quâ&#x20AC;&#x2122;aucune enseigne traditionnelle ne propose dans ses rayons, il ne vous reste plus quâ&#x20AC;&#x2122;Ă  ajouter ces sites dans vos favoris. Et si vous ĂŞtes perdus dans votre choix, vous pourrez toujours les appeler, aller sur leur blog ou passer au shop. Ainsi The climbing shop et 9c+ ont fait le choix dâ&#x20AC;&#x2122;ouvrir un magasin pour accueillir leurs clients, après plusieurs annĂŠes exclusivement sur internet.


Le magasin au secours du consommateur en quête de conseils Si 80% d’entre vous font un pré-choix sur internet, 52 à 58% des décisions d’achat se font sur le point de vente, sachant que chaque client passe en moyenne 58 min dans un magasin 1fois/semaine. Loin d’être dépassés, les magasins traditionnels ont un rôle majeur à jouer dans la distribution. À l’image du commerce de proximité qui revient en force pour répondre aux attentes de consommateurs qui souhaitent plus d’humanité et de proximité avec leurs commerçants. Grâce à internet, les consommateurs sont mieux informés, leur achat est devenu moins spontané. Cette tendance s’est d’ailleurs renforcée avec la crise ; le temps de réflexion et le temps en rayon ont augmenté. « Beaucoup de gens se renseignent sur le web, puis viennent toucher les produits en magasin, parfois même avec les pages internet imprimées sous le bras » s’amuse Eric Varlet (Rêve de Cime). Pour lui, « les magasins traditionnels offrent un lieu de repli pour les consommateurs égarés dans leur choix, qui font face à une question lors de leur commande ou dans l’utilisation du produit a posteriori ». Sur des produits aussi techniques que ceux de l’Outdoor, les consommateurs se tournent souvent vers un magasin traditionnel pour finaliser leur acte d’achat, après s’être forgé une opinion sur le net, opinion qu’ils viennent confronter à celle des vendeurs qualifiés. Olivier Blanche d’Expé, est lui aussi persuadé que « les débutants ont besoin de cet élément humain : visibilité, choix et conseil ».

6OOPVWFMBDUFVS MFS¿TFBV/BU9QMPSF

Aymeric de Rorthays (Au Vieux Campeur) adopte une posture légèrement différente par rapport à ses confrères : « Internet apporte trop de simplification dans l’offre, nous privilégions le magasin. Notre objectif est de faire venir les gens en magasin, pour s’assurer qu’ils bénéficient de la meilleure présentation produit, du meilleur conseil possible (…) parler de la montagne et de la nature, c’est ça qui est important. Internet donne accès à l’information quand ils la cherchent, à un plus grand nombre de produits, mais il faut savoir accueillir les gens quand ils souhaitent un contact humain ». Les magasins sont de véritables lieux de vie, où vous bénéficierez de conseils de pro, où vous pourrez essayer le matériel et vous lancer dans des discussions passionnées autour de l’escalade avec des vendeurs �� votre écoute, le tout dans un cadre de plus en plus soigné, en atteste les nouveaux magasins du groupe Approach (Alpi’mat à Briançon, Vertige à Gap, Gravicimes à Valence). Avant quand vous n’aviez pas de « petit » magasin au coin de la rue, ce n’était pas facile de trouver « chausson à son pied ». Maintenant avec l’éventail de magasins et de sites internet qui s’offrent à vous, vous n’avez plus d’excuse pour trouver le dernier harnais tendance ou la nouvelle corde révolutionnaire… Grimpez en toute sérénité, avec les conseils de ces « pros » à votre service !


(.,"'"-"-"/

1SPQPTSFDVFJMMJTQBS-(VZPO 1IPUPTDPMM*+"

+@5HKKDQNRDÂ&#x203A;KĹ&#x2014;@UDTFKDSSD #DOTHR  @MR  KĹ&#x2014;(MRSHSTS CDR )DTMDR UDTFKDR CD 3NTKNTRD LÂŁMD TM OQNIDS @TSNTQ CD KĹ&#x2014;DRB@K@CD  (K RĹ&#x2014;@FHS CD OQNLNTUNHQ KĹ&#x2014;DRB@K@CD @TOQÂŁR CD ODQRNMMDR ONQSDTRDR CĹ&#x2014;TMD C¤ƼBHDMBDUHRTDKKDDSCĹ&#x2014;HLOTKRDQTMDCXM@LHPTDCDOQ@SHPTDQ¤FTKHÂŁQD BNLLDRTOONQS RONQSHE ¤CTB@SHEDSQ¤¤CTB@SHE  Combien de jeunes aveugles participent Ă  ce projet ? Actuellement il y a trois groupes de cinq personnes, composĂŠs dâ&#x20AC;&#x2122;enfants et dâ&#x20AC;&#x2122;adolescents malvoyants ou aveugles avec handicap(s) associĂŠ(s), qui escaladent une fois par semaine. Ils ont entre 6 et 20 ans. Des enfants malvoyants ou aveugles scolarisĂŠs en milieu ordinaire font de lâ&#x20AC;&#x2122;escalade plus ponctuellement les mercredis de

Nous aurons bientĂ´t le plaisir dâ&#x20AC;&#x2122;ĂŞtre ĂŠquipĂŠ dâ&#x20AC;&#x2122;un pan dâ&#x20AC;&#x2122;escalade, construit par la sociĂŠtĂŠ Altissimo et adaptĂŠ Ă  notre public après rĂŠflexion avec les diffĂŠrents professionnels. Il y aura un fort contraste entre la paroi, les prises et le tapis de rĂŠception, une partie du pan sera rĂŠglable pour disposer dâ&#x20AC;&#x2122;une forte pente positive pour les plus jeunes dĂŠbutants. Quels sont les bienfaits physiques que vous recherchez dans lâ&#x20AC;&#x2122;activitĂŠ escalade ? Lâ&#x20AC;&#x2122;escalade se rĂŠvèle particulièrement adaptĂŠe car elle se pratique dans des milieux stables et sĂŠcurisĂŠs, donnĂŠes primordiales pour ces personnes qui ont besoin de repères fiables. De plus, câ&#x20AC;&#x2122;est une discipline sportive accessible Ă  tous, qui permet de dĂŠvelopper la force, la souplesse, lâ&#x20AC;&#x2122;endurance et surtout lâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠquilibre. Nous proposons des petits jeux Ă  thèmes pour travailler la confiance ou encore des gestes techniques adaptĂŠs Ă  la dĂŠficience visuelle. Câ&#x20AC;&#x2122;est aussi intĂŠressant sur le plan de la rĂŠĂŠducation ?

regroupement. Ils sont une douzaine. Et nous travaillons sur lâ&#x20AC;&#x2122;opportunitĂŠ de proposer Ă  une dizaine de jeunes adultes en formation professionnelle, un cycle escalade pendant leur cursus. Sur quel support les sĂŠances se dĂŠroulentelles ? Nous pratiquons avant tout en SAE privĂŠe et murs de la Mairie de Toulouse. Nous tenons Ă  conclure lâ&#x20AC;&#x2122;annĂŠe avec au moins une sortie en milieu naturel pour proposer aux jeunes les sensations de la grimpe en plein air. Une sorte de retour aux sources de lâ&#x20AC;&#x2122;escalade. Nous espĂŠrons pouvoir en organiser plus rĂŠgulièrement pendant lâ&#x20AC;&#x2122;annĂŠe. 

des lieux communs aux autres habitants de notre ville. Si nous dĂŠfendons le droit Ă  la diffĂŠrence, les jeunes aussi ont le droit Ă  la ressemblance. Une salle dâ&#x20AC;&#x2122;escalade oĂš chacun vient pour la mĂŞme raison, participe de ce droit.

Tout Ă  fait. Dans ce domaine spĂŠcifique Ă  la dĂŠficience, lâ&#x20AC;&#x2122;escalade peut ĂŞtre un support de travail pertinent et original. Pour lâ&#x20AC;&#x2122;ergothĂŠrapie, câ&#x20AC;&#x2122;est Ă  dire la rĂŠĂŠducation de la motricitĂŠ fine des membres supĂŠrieurs, câ&#x20AC;&#x2122;est lâ&#x20AC;&#x2122;occasion de stimuler lâ&#x20AC;&#x2122;activitĂŠ manuelle par la manipulation des ĂŠquipements : harnais, chaussons, nĹ&#x201C;uds, systèmes dâ&#x20AC;&#x2122;assurage... Pour la psychomotricitĂŠ et la locomotion, lâ&#x20AC;&#x2122;escalade prend toute sa dimension avec le corps en dĂŠplacement : le professionnel peut travailler la latĂŠralisation, la coordination, le schĂŠma corporel, le dĂŠveloppement postural ou encore un vocabulaire spatial. Est-ce que lâ&#x20AC;&#x2122;activitĂŠ vous semble ĂŠgalement pertinente pour sociabiliser les jeunes ? Le potentiel ĂŠducatif de lâ&#x20AC;&#x2122;escalade offre un champ de travail riche sur la valorisation et lâ&#x20AC;&#x2122;autonomisation de lâ&#x20AC;&#x2122;individu. Nous tenons Ă  ce que les jeunes frĂŠquentent

Lâ&#x20AC;&#x2122;escalade est un bon mĂŠdia dans la relation Ă  lâ&#x20AC;&#x2122;autre. Outre le plaisir de partager ses rĂŠalisations, lâ&#x20AC;&#x2122;assurage est un ĂŠlĂŠment riche dans le travail ĂŠducatif. Lâ&#x20AC;&#x2122;assurage implique la confiance en lâ&#x20AC;&#x2122;autre, confiance dans sa vigilance et sa rĂŠactivitĂŠ. Lâ&#x20AC;&#x2122;assureur lui, prend conscience de la responsabilitĂŠ qui lui est confiĂŠe et doit en mĂŞme temps se faire confiance. Pour que cette collaboration fonctionne bien, ils doivent ĂŠchanger, se parler, sâ&#x20AC;&#x2122;encourager, se conseiller, se motiver, se fĂŠliciter. Câ&#x20AC;&#x2122;est aussi un bon mode de valorisation de lâ&#x20AC;&#x2122;individu, au delĂ  de son handicap ? Oui, les enfants doivent compenser leur handicap, pour pouvoir se hisser jusquâ&#x20AC;&#x2122;au sommet. Cette pratique les encourage Ă  puiser dans leurs ressources physiques et psychiques. Chacun se retrouve face Ă  lui mĂŞme pour surmonter sa peur, ses doutes, gĂŠrer ses efforts, mettre en place des stratĂŠgies adaptĂŠes. Quel plaisir, quelle fiertĂŠ alors de toucher le sommet et dâ&#x20AC;&#x2122;arriver au bout de ce qui a ĂŠtĂŠ entrepris, au delĂ  du handicap ! Merci Ă  Bertrand Poinot pour son tĂŠmoignage.


+,!-,-

5FYUFFUQIPUPT0#SPVTTPVMPVY

/GNSNM KDBÄ&#x17D;TQK¤FDQĘ&#x2013; "GDY" ,/ MNLAQDTWRNMSKDROQNCTHSRBNM¢TRDSODMR¤RiKHFGSy $MC¤IÂ&#x203A; " ,/ BQ¤@HS K@ -@MN  TMD C¤F@HMD CNMS KD ONHCR  FQ@LLDR DS K@ ODSHSD S@HKKD ONTU@HDMS K@HRRDQRNMFDTQ @MROKTRS@QC K@/GNSNMDMDRSKĹ&#x2014;¤UNKTSHNM @UDBCDRLNTRPTDSNMROKTR E@BHKDRÂ&#x203A;L@MHOTKDQ  Cet argument ne pouvait quâ&#x20AC;&#x2122;interpeller ce geek du matĂŠriel quâ&#x20AC;&#x2122;est le Nain Pact. Pour ce test tout en lĂŠgèretĂŠ, il a confiĂŠ la tâche Ă  :

>ValĂŠrie Bosc

ChargĂŠe de mission au Conservatoire dâ&#x20AC;&#x2122;espace naturel de Corse Niveau 6b

Mon premier contact avec les Photons a ĂŠtĂŠ bluffant ! Elles sont comme mes autres dĂŠgaines, mais alors en beaucoup plus lĂŠger ! Dans un premier temps, cela mâ&#x20AC;&#x2122;a mĂŞme un peu dĂŠroutĂŠ mais je mâ&#x20AC;&#x2122;y suis vite adaptĂŠe et maintenant jâ&#x20AC;&#x2122;apprĂŠcie vraiment. Pour le reste, elles sont esthĂŠtiques et la petite sangle Dyneema contribue Ă  leur finesse. Lors de lâ&#x20AC;&#x2122;utilisation, la grande ouverture des mousquetons est très apprĂŠciable et facilite la mise en place de la dĂŠgaine quelle que soit la situation. Il y a peu de diffĂŠrence de forme entre le mousqueton du haut (doigt droit) et celui du bas (doigt coudĂŠ) : on pourrait donc se tromper de sens en plaçant les dĂŠgaines. Heureusement CAMP a tout prĂŠvu et les mousquetons sont de couleurs diffĂŠrentes : or pour le haut et argent pour le bas... comme sur les podiums ! (ça câ&#x20AC;&#x2122;est pour les blondes !). Les mousquetonnages sont aisĂŠs, grâce Ă  lâ&#x20AC;&#x2122;ouverture gĂŠnĂŠreuse et au maintien en place du mousqueton du bas par un o-ring. La grande taille des mousquetons se rĂŠvèle aussi utile lors du travail des voies : je ne me suis pas gĂŞnĂŠe pour faire du saucissonnage, (du figatellu pour rester plus locale !). Et lĂ , pour me remonter au point, câ&#x20AC;&#x2122;ĂŠtait plus confortable que de tirer sur une fine sangle Dyneema. Pour ce qui est de la soliditĂŠ, au dĂŠpart, on peut douter : câ&#x20AC;&#x2122;est ultralĂŠger et fluet... Puis, on sâ&#x20AC;&#x2122;y fait et finalement câ&#x20AC;&#x2122;est comme avec une dĂŠgaine classique. Jâ&#x20AC;&#x2122;ai utilisĂŠ les Photons pendant six semaines, principalement sur des voies ĂŠquipĂŠes en plaquettes : Ă  lâ&#x20AC;&#x2122;issue de cette pĂŠriode, aucune marque dâ&#x20AC;&#x2122;usure nâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠtait visible. Au final, jâ&#x20AC;&#x2122;ai vraiment aimĂŠ ces dĂŠgaines pour leur lĂŠgèretĂŠ et leur maniabilitĂŠ. Et puis pour les voyageurs au long cours, ça fait moins lourd dans le sac Ă  mettre en soute ! 

>Lâ&#x20AC;&#x2122;analyse du Nain Pact 63 g Ă  la pesĂŠe : la Photon est certes moins lĂŠgère que sa sĹ&#x201C;ur, la Nano. Mais lâ&#x20AC;&#x2122;ouverture des mousquetons a augmentĂŠ de 38 %, passant de 21 Ă  29 mm. Câ&#x20AC;&#x2122;est lĂ  une amĂŠlioration dĂŠcisive si on a des doigts un peu boudinĂŠs comme les miens, ou si on grimpe avec une corde Ă  double. Le ressort des doigts a aussi ĂŠvoluĂŠ : compliant pour le mousqueton Ă  doigt droit, il est un peu plus raide sur le mousqueton Ă  doigt courbe, procurant un gain de sĂŠcuritĂŠ lors des chutes. Peut-ĂŞtre eut-il ĂŠtĂŠ utile dâ&#x20AC;&#x2122;accroĂŽtre très lĂŠgèrement la courbure du doigt du mousqueton du bas, pour faciliter encore plus le passage de la corde, mais ceci est un dĂŠtail minime.

Sâ&#x20AC;&#x2122;il est tout Ă  fait possible dâ&#x20AC;&#x2122;utiliser les Photons en couenne, en particulier pour des ÂŤ Ă -vue Âť Ă  votre limite, oĂš leur lĂŠgèretĂŠ sera un atout supplĂŠmentaire, câ&#x20AC;&#x2122;est vraiment dans les grandes voies que vous les apprĂŠcierez le plus, car elles se font vraiment oublier sur votre porte matĂŠriel.

5(75289(=/(1$,13$&7(76$75,%8685

â&#x20AC;˘ Rayon de courbure du doigt coudĂŠ pas assez marquĂŠ

â&#x20AC;˘ LĂŠgèretĂŠ â&#x20AC;˘ ManiabilitĂŠ â&#x20AC;˘ Polyvalence


(.,/

5FYUF-BVSFODF(VZPO

3GD2BDMD

Dans The Scene, Chuck Fryberger a posĂŠ sa camĂŠra dans des spots Ă  la mode et a suivi les acteurs locaux. Quâ&#x20AC;&#x2122;est-ce qui fait quâ&#x20AC;&#x2122;un site devient soudain une Mecque de la varappe et draine les meilleurs grimpeurs mondiaux ? Les lieux choisis sont emblĂŠmatiques des principaux modes de pratique (bloc, falaise, compĂŠtition, tradâ&#x20AC;&#x2122;, etcâ&#x20AC;Ś) et il y règne une forte dynamique dâ&#x20AC;&#x2122;ouverture ou dâ&#x20AC;&#x2122;entraĂŽnement qui permet aux groupes qui sâ&#x20AC;&#x2122;y forment de repousser leurs limites. Grâce Ă  un dĂŠcoupage gĂŠographique aux transitions subtiles, on suit de près tout ce gratin, de Boulder Ă  Oliana, de Bishop Ă  Innsbruck, sans jamais subir jetlag ni ennui. Les scènes dâ&#x20AC;&#x2122;escalade, magnifiquement filmĂŠes avec force ralentis, alternent avec des sĂŠquences dâ&#x20AC;&#x2122;interviews qui ĂŠclairent le point de vue sociologique. Ă&#x2030;videmment, Dave Graham fait du Dave Graham, Chris Sharma du pur Chris Sharma â&#x20AC;&#x201C; what esle ? â&#x20AC;&#x201C; et lâ&#x20AC;&#x2122;on retrouve en action tous les bons ÂŤ clients Âť habituels des productions amĂŠricaines. MalgrĂŠ tout, la sauce prend bien. Il faut dire que la recette est ĂŠprouvĂŠe et les ingrĂŠdients bien connus des amateurs de vidĂŠos dâ&#x20AC;&#x2122;escalade : du beau caillou, un dĂŠcryptage des motivations, de lâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠnergie brute et juvĂŠnile, quelques croix et de la bière en cannette ! Bref, un documentaire digne dâ&#x20AC;&#x2122;ĂŞtre placĂŠ sous le sapin. Disponible en DVD et TĂŠlĂŠchargement HD sur www.iclimb.com

LA SPORTIVA ÂŽ is a trademark of the shoe manufacturing company â&#x20AC;&#x153;La Sportiva S.p.Aâ&#x20AC;? located in Italy (TN)

Photo Š La Sportiva

OQÂŁR/TQDDS"NQD KDUHC¤@RSD@L¤QHB@HM "GTBJ %QXADQFDQ QDE@HS RTQE@BD @UDB TMD MNTUDKKD RTODQ OQNCTBSHNM  3GD 2BDMD  TMD DWOKNQ@SHNM CDR LHBQNBNRLDR CD K@ FQHLOD LNMCH@KD  +Ĺ&#x2014;¤KHSD Â&#x203A; KĹ&#x2014;Ä&#x17D;TUQD  DM OKDHMDDƤDQUDRBDMBDĘ&#x2013;

1:5)0/ La ballerine la plus sensitive jamais conçue pour les compĂŠtitions sur murs ar tificiels. Performances exceptionnelles en crochetage talon et pointe. CONFORTABLE, PRĂ&#x2030;CISE, SENSITIVE.

XXXMBTQPSUJWBDPN#FDPNFB-B4QPSUJWBGBO


(.,%"/+

1SPQPTSFDVFJMMJTQBS-(VZPO

/QDMCR LNHRDBĘ&#x2013; 4MDMNTUDKKD!#RNQSBGDY%KTHCD&K@BH@K/QDMCR LNHRDBĘ&#x2013;2@O@QSHBTK@QHS¤$KKDRD C¤QNTKD C@MR MNSQD LHBQNBNRLD  Q@HKKD KD I@QFNM CDR FQHLODTQR DS SNTR KDTQR ODSHSR SQ@UDQR !KNMCD KĹ&#x2014;@TSDTQCDBDSSD!# @@MR $KKDUHDMSCD3NTKNTRD DRSCHOKÂŻL¤DDM @QSR@OOKHPT¤RDS UNTRUNTRDMCNTSHDY DKKDDRSO@RRHNMM¤DCĹ&#x2014;DRB@K@CD 1DMBNMSQDĘ&#x2013;

Blonde

LE GUIDE DE LA GRIMPE

Il y a trois ans jâ&#x20AC;&#x2122;ai commencĂŠ un blog dans lequel jâ&#x20AC;&#x2122;abordais des thèmes variĂŠs dont la grimpe, puisque jâ&#x20AC;&#x2122;y passais tous mes weekends. Jâ&#x20AC;&#x2122;aime bien explorer des univers en menant une enquĂŞte sur le terrain avec mon carnet de croquis, faire des petits comptes-rendus pĂŠdagogiques en dessin. Câ&#x20AC;&#x2122;est important pour moi que les gens apprennent des choses tout en se divertissant. Jâ&#x20AC;&#x2122;ai eu quelques bons retours. Du coup jâ&#x20AC;&#x2122;ai eu envie de faire un manuel de la grimpe. Le jargon des grimpeurs est une source intarissable de jeux de mots improbables et dâ&#x20AC;&#x2122;allusions plus ou moins fines. Cet aspect vous a inspirĂŠ ?

Parlez-nous de vos dĂŠbuts en escalade. Câ&#x20AC;&#x2122;ĂŠtait avec un moniteur qui ressemblait Ă  Jean-Pierre, lâ&#x20AC;&#x2122;entraĂŽneur bodybuildĂŠ et caricatural de Prends-moi sec ? HĂŠlas, non, mais jâ&#x20AC;&#x2122;aurais adorĂŠ bien sĂťr ! Je ne connais que des moniteurs ou des guides de montagne très gentils. Jâ&#x20AC;&#x2122;ai appris lâ&#x20AC;&#x2122;escalade dans un petit club dĂŠcontractĂŠ et familial, Ă  Toulouse, pas de chef, mais chacun prĂŞt Ă  conseiller lâ&#x20AC;&#x2122;autre. Alors pour le caractère de Jean-Pierre, je me suis plutĂ´t inspirĂŠe de personnages comme Rex KwonDo, le prof de self-dĂŠfense ignoble dans le film NapolĂŠon Dynamite. Jâ&#x20AC;&#x2122;ai aussi lu un tĂŠmoignage super militaire dâ&#x20AC;&#x2122;un prof de survie dans la forĂŞt. Pour donner Ă  JeanPierre les valeurs vĂŠhiculĂŠes par lâ&#x20AC;&#x2122;escalade, jâ&#x20AC;&#x2122;ai dĂŠvorĂŠ des tas de rĂŠcits de grimpeurs et dâ&#x20AC;&#x2122;alpinistes. Quand avez-vous rĂŠalisĂŠ quâ&#x20AC;&#x2122;avec lâ&#x20AC;&#x2122;escalade, vous teniez une thĂŠmatique intĂŠressante pour le dessin humoristique et la bande dessinĂŠe ?



Vous voulez parler du titre ? Câ&#x20AC;&#x2122;est vrai que câ&#x20AC;&#x2122;est assez friponâ&#x20AC;Ś Lâ&#x20AC;&#x2122;allusion sexuelle est certes discutable, mais je cherchais un titre dynamique. Et une interjection, ça marche bien. Et puisâ&#x20AC;Ś Câ&#x20AC;&#x2122;est ce qui a tapĂŠ dans lâ&#x20AC;&#x2122;Ĺ&#x201C;il de mon ĂŠditeur, câ&#x20AC;&#x2122;est comme ça que ça a commencĂŠ ! Ă&#x2021;a a lâ&#x20AC;&#x2122;avantage dâ&#x20AC;&#x2122;ĂŞtre identifiable immĂŠdiatement par les grimpeurs. Quant aux non grimpeurs, on a plus de chances de les intriguer quâ&#x20AC;&#x2122;avec un titre ÂŤescaladeÂť, qui nâ&#x20AC;&#x2122;est pas grand public. Et puis, on trouve de suite la dĂŠfinition de ÂŤPrends-moi secÂť sur la quatrième de couverture. Après, câ&#x20AC;&#x2122;est sĂťr, il faudra assumer ce titre dans mes futurs entretiens dâ&#x20AC;&#x2122;embauche, sinon Ă  NoĂŤl, quand je vais lâ&#x20AC;&#x2122;offrir Ă  ma grand-mère, je devrai bien lui expliquer (elle ne fait pas encore dâ&#x20AC;&#x2122;escalade, mais ça ne saurait tarder). Les personnages que vous dĂŠcrivez semblent tout droit sortis de la vie rĂŠelle : vous vous ĂŞtes planquĂŠe dans une salle, avec un carnet Ă  croquis ? Pas en salle, non, mais sur les sentiers, au pied des voies, dans les refuges, jâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠcoute et

jâ&#x20AC;&#x2122;observe. Jâ&#x20AC;&#x2122;aime demander aux gens de me raconter leur histoire, et lĂ  tous les dĂŠtails comptent : une anecdote, une façon de se tenir, un regard qui pĂŠtille, les silences entre les mots sont très importants, aussi. Ă&#x20AC; quoi pense un personnage devant un beau glacier, sa collection de mousquetons ou encore son short prĂŠfĂŠrĂŠ ? Comment rĂŠagit-il si on lui demande de sauter dans le vide ? Câ&#x20AC;&#x2122;est lĂ  que je distille mon vĂŠcu et mon ressenti (pour Martine et Daniel, par exemple). Votre premier album paraĂŽt chez Fluide glacial, une sacrĂŠe rĂŠfĂŠrence dans le monde de la bande dessinĂŠe. Comment en ĂŞtes-vous arrivĂŠ lĂ  ? Lâ&#x20AC;&#x2122;annĂŠe dernière, jâ&#x20AC;&#x2122;ai envoyĂŠ mon projet dâ&#x20AC;&#x2122;album Ă  une cinquantaine dâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠditeurs. Câ&#x20AC;&#x2122;ĂŠtait la troisième fois que je tentais ma chance dans le monde de la bande dessinĂŠe, depuis que jâ&#x20AC;&#x2122;ai cessĂŠ dâ&#x20AC;&#x2122;ĂŞtre graphiste, il y a trois ans. Jâ&#x20AC;&#x2122;ai eu peu de retours, mais jâ&#x20AC;&#x2122;ai ĂŠtĂŠ contactĂŠe par Fluide Glacialâ&#x20AC;Ś câ&#x20AC;&#x2122;est une chance incroyable. PrĂŠvoyez-vous un tome 2, genre Prendsmoi sec encore ? Ou allez-vous plutĂ´t chercher Ă  explorer de nouveaux univers ? Je ne sais pas sâ&#x20AC;&#x2122;il y aura une suite, mais il pourrait y avoir une Star Academy de lâ&#x20AC;&#x2122;escalade oĂš Jean-Pierre ferait participer ses trois ĂŠlèves, pour battre ceux de son rival Tony Bandana. Je pourrai dĂŠvelopper les personnages de Martine et Daniel, et en dire plus sur la jeunesse de JeanPierre. Quant Ă  Patrick avec sa moto, jâ&#x20AC;&#x2122;y suis très attachĂŠe. Jâ&#x20AC;&#x2122;aimerais en faire le hĂŠros dâ&#x20AC;&#x2122;une nouvelle histoire, tout seul, oĂš il pourrait ĂŞtre pisteur dans une station de ski. Sinon, jâ&#x20AC;&#x2122;ai un carton sous le coude avec des parodies de films de Steven Seagal et dâ&#x20AC;&#x2122;Arnold Schwarzenegger.


er

eto s qu

uid e ag e fl

nn

ed

Ecoutez le son unique de ANGE www.petzl.com/ANGE

3KRWR$UQDXG3HWLW‹7/DPLFKH

g Ultralé

Le u s y mo s tème K eylock permet un

Le clic qui compte

cl ave Pl u s ure de met 1 0 0 000 cycles d’ouverture/fer

Fil

ono

tM oig

$1*(


)(+-+"-

5FYUF%BWJE$IBNCSF 1IPUPTDPMM3BCPVUPV

Il nâ&#x20AC;&#x2122;est pas rare dans lâ&#x20AC;&#x2122;histoire rĂŠcente de lâ&#x20AC;&#x2122;escalade que des grimpeurs passionnĂŠs aient refilĂŠ le virus du rocher Ă  leur progĂŠniture. Parfois mĂŞme, câ&#x20AC;&#x2122;est toute la fratrie qui se retrouve sur le devant de la scène : Marc et Antoine Le Menestrel dans les annĂŠes 80 et plus rĂŠcemment les frères Huber ou Petit. Dans le cas de la ÂŤ famille Âť Raboutou, câ&#x20AC;&#x2122;est encore plus de la ÂŤ bonne pioche Âť : deux anciens tĂŠnors de niveau mondial qui enfantent naturellement deux graines de champions ! Didier Raboutou est apparu sur le devant de la scène au milieu des eighties. Originaire du Sud-Ouest, câ&#x20AC;&#x2122;ĂŠtait dĂŠjĂ  un skieur de très bon niveau qui a abordĂŠ lâ&#x20AC;&#x2122;escalade libre avec le mĂŞme ĂŠtat dâ&#x20AC;&#x2122;esprit de compĂŠtition. Après avoir rapidement rĂŠpĂŠtĂŠ et ouvert les voies de huitième degrĂŠ de rĂŠfĂŠrences dâ&#x20AC;&#x2122;alors, il sâ&#x20AC;&#x2122;affirme dans les premières grandes compĂŠtitions officielles. ImmĂŠdiatement, câ&#x20AC;&#x2122;est son style qui le diffĂŠrencie. Dâ&#x20AC;&#x2122;assez petite taille, il dĂŠveloppe une escalade incroyablement posĂŠe et prĂŠcise, tenue diabolique des rĂŠglettes, jeu de pieds au millimètre, peu de changement de rythme, une certaine lenteur mĂŞme, il avance comme un rouleau compresseur ! Bien que discret, notamment dans ses paroles, il est lâ&#x20AC;&#x2122;un des premiers Ă  dĂŠvelopper un total professionnalisme, notamment Ă  lâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠgard du système des compĂŠtitions, ce qui le diffĂŠrencie dâ&#x20AC;&#x2122;autres grimpeurs de pointe encore partagĂŠs sur le sujet. 

Il y participe dès le dĂŠbut en 1985 Ă  Sport Roccia Bardonnechia puis Vaulx-en-Velin 1986 et en sera lâ&#x20AC;&#x2122;un des principaux protagonistes durant dix ans. Son point dâ&#x20AC;&#x2122;orgue est sĂťrement atteint en 1989 oĂš il remporte Ă  27 ans le mythique Rock Master dâ&#x20AC;&#x2122;Arco et termine second de la première Coupe du Monde. Etonnamment, peut-on dire, il ne remportera jamais Coupe ou Championnat du Monde alors que tout lâ&#x20AC;&#x2122;y destinait, Ă  une ĂŠpoque oĂš les français dominaient outrageusement ces ĂŠpreuves. Il laissera progressivement sa place Ă  François Legrand et aux frères Petit. Plus fort Ă  vue quâ&#x20AC;&#x2122;après travail (8c tout de mĂŞme au dĂŠbut des annĂŠes 90 !), du fait de sa prĂŠparation aux compĂŠtitions, on peut le gratifier du premier 8b Ă  vue de lâ&#x20AC;&#x2122;histoire, Space Camp Ă  Saint-PĂŠ dâ&#x20AC;&#x2122;Ardet, ultĂŠrieurement dĂŠcĂ´tĂŠe Ă  8a+.


Dans la famille mutants, je voudraisâ&#x20AC;Ś

Fanatique de lâ&#x20AC;&#x2122;entraĂŽnement comme son futur mari, elle va passer en quelques mois de totale inconnue (je me souviens dâ&#x20AC;&#x2122;elle en tant que simple spectatrice Ă  Snowbird 1989, première grande compĂŠtition amĂŠricaine) Ă  vainqueur dâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠtape de Coupe du Monde. De mĂŞme corpulence que Lynn Hill, on ne peut sâ&#x20AC;&#x2122;empĂŞcher de les comparer et Robyn va effectivement prendre la place de son aĂŽnĂŠe dans lâ&#x20AC;&#x2122;arène des compĂŠtitions alors que Lynn sâ&#x20AC;&#x2122;en ĂŠloigne pour aller marquer dĂŠfinitivement lâ&#x20AC;&#x2122;Histoire avec la première en libre du Nose sur El Capitan.

Au mĂŞme titre que François Legrand, Robyn est la grande championne du dĂŠbut des annĂŠes 90 : elle remporte quatre fois dâ&#x20AC;&#x2122;affilĂŠe la Coupe du Monde de 1992 Ă  1995. Elle confie dâ&#x20AC;&#x2122;ailleurs beaucoup devoir Ă  François en terme dâ&#x20AC;&#x2122;entraĂŽnement et, comme Lynn, va passer beaucoup de temps en France : elle y rĂŠalisera par ailleurs ses meilleures croix de falaise : 8a+ Ă  vue Ă  Lourmarin, 8b+ après travail, seconde femme au Monde après Lynn Ă  atteindre ce niveau. Ainsi se forme le couple Didier-Robyn, alors que leurs carrières de compĂŠtiteurs prennent fin. Assez rapidement après leur mariage en 1993, partageant le temps entre Boulder, Colorado et Saint-Antonin Nobleval, Didier se dĂŠtournera de lâ&#x20AC;&#x2122;escalade pour dâ&#x20AC;&#x2122;autres centres dâ&#x20AC;&#x2122;intĂŠrĂŞts alors que Robyn se consacre Ă  lâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠcriture de ses expĂŠriences : ÂŤ Sport Climbing with Robyn Erbesfield Âť. En 1998 naĂŽt leur fils Shawn, suivi de leur fille Brooke dont on reparlera un peu plus tard !

ÂŤ Robyn est la grande championne du dĂŠbut des annĂŠes 90 : elle remporte quatre fois dâ&#x20AC;&#x2122;affilĂŠe la Coupe du Monde de 1992 Ă  1995 Âť

ZZZ

FRP

4CUKIPCVWTG PGKIG GVINCEG

;VCIGU_^]]_^]_

!FDVFDGHVGHJODFH !JRXORWWHV !FRXORLUV

+QPFKVKQPUOQPVCIPG

WH] !6XLYH]HWDOLPHQ OHVFRQGLWLRQVHQOLJQH GHVFDVFDGHV FRXORLUVHWJRXORWWHV GHV+DXWHV$OSHV

Atelier Guillaume-S â&#x20AC;&#x201D; Photos : Marie Durand

De cinq annĂŠes plus jeune que Didier, Robyn Erbesfield aurait eu peu de chance de croiser sa route sans les Dieux de lâ&#x20AC;&#x2122;escalade. Venue du Sud profond de lâ&#x20AC;&#x2122;AmĂŠrique, la Georgie, elle dĂŠcouvre lâ&#x20AC;&#x2122;escalade par hasard grâce Ă  son boyfriend de lâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠpoque. Quand elle ĂŠmigre Ă  Boulder, Colorado, lâ&#x20AC;&#x2122;une des deux Mecque outre-atlantique (avec le Yosemite), son niveau explose.

KPHQ KEGHCNNEQO ^¡¡_``Ă?¸Ă&#x152;] 5CFGKP0CWVGU)NRGU8C[UFGU-ETKPU UKPEG]Ă&#x2039;Ă&#x2039;^


)(+-+"-

4IBXOEBOT4DIXFSFS(VTUPW " ¶)VFDP

Les enfants prodiges Effectivement, les années passant, si Didier semble se consacrer plus au vélo qu’à l’escalade, Robyn ne lâche pas l’affaire, s’investissant notamment dans des stages de découverte et d’entraînement pour les « kids » (3 à 7 ans) : ABC for Kids. On a eu Nick Bollettieri pour le tennis, voilà maintenant les camps d’escalade ! Adam Ondra, et dans une moindre mesure David Lama, ont récemment été les nouveaux Wonder Kids et maintenant, c’est à peine si on s’étonne de voir des enfants de moins de dix ans passer le mur du huitième degré ! Bon d’accord, les grimpeurs frustrés en mal d’excuse vous diront qu’il paraît qu’à ces âges, l’acide lactique n’existe pas encore, que toutes les prises sont des bacs et que, prise au berceau, la peur du vol ne les effleure pas… Ce sont ses propres enfants qui semblent être les premiers bénéficiaires et c’est sur 8a.nu qu’on peut suivre leur progression. À 12 ans, Shawn en est au 8b+, et peut-être plus 

« À 12 ans, Shawn en est au 8b+, et peut-être plus impressionnant encore, sa petite sœur vient de réussir un 8b de Red River Gorge à 9 ans ! » impressionnant encore, sa petite sœur vient de réussir un 8b de Red River Gorge à 9 ans ! On est loin des années 80 où Marc Le Menestrel était considéré comme enfant prodige et surnommé « Bébé 7a » à 12 ans… Sûrement motivée par ces incroyables réalisations, Robyn a aussi renoué avec ce niveau à près de 45 ans. « Beaucoup de gens me regardent quand Shawn et Brooke m’assurent, mais je les conforte en leur disant qu’ils m’assurent

mieux que la plupart de mes amis adultes. On remplit mon sac d’escalade de pierres et on y attache Brooke pour qu’elle ne s’envole pas trop haut ! ». Au-delà des performances, c’est une fois de plus l’esprit de famille autour d’une même passion qui est perpétué et qui maintient jeune tout ce petit monde.


Bivouac Ultra léger Tente MINIMA

La tente qui fait baver les escargots

QR code

#MPDPVWPJF ¶BOT  #SPPLFFTUJOE¿DSPDIBCMF


-O%,() 

Il faut faire d’abord et comprendre ensuite Henry Bauchau, DEluge Barbara Raudner dans Honig, 8c, Höllental Photo © Claudia Ziegler


'-+O%"+

Texte Laurent Perez Photos Sam BiĂŠ

Discrète entre les très mĂŠdiatiques Briançonnais, Verdon et Pays niçois, se niche la vallĂŠe de lâ&#x20AC;&#x2122;Ubayeâ&#x20AC;Ś Ce qui retient lâ&#x20AC;&#x2122;attention ici, ce sont les couleurs de la vĂŠgĂŠtation, de lâ&#x20AC;&#x2122;eau et des roches, qui contrastent avec le ciel bleu : des paysages fabuleux Ă  perte de vue, arrosĂŠs par le soleil, et en plus il y a des falaisesâ&#x20AC;Ś Idyllique pour les vacances, idĂŠal pour y vivre !

-B7BMMÂżFEFMl6CBZF




-BVSFOU1&3&;EBOT-FFTFOT C TFDUFVS3PDIFEVCBT 


'-+O%"+

4U¿QIBOF$MFSKPOEBOT+QFH C  TFDUFVS3PDIFEVCBT


www.escalademag.com


4¿CBTUJFO#BSSVFMEBOT-B#ÀUF¶#PO%JFV D  TFDUFVS%¿DBQFY¶.¿PMBOT




« C’est la falaise par excellence pour les enfants et les débutants » La roche et l’eau En arrivant dans la vallée, au pied de Saint Vincent les Forts, votre œil sera attiré en contre bas par un bleu lagon : le lac de Serre-Ponçon. Et là, outre la plage et les quelques bateaux qui voguent, une ombre, un mirage ? Non. C’est bien le reflet d’une barre rocheuse plongeant dans l’eau limpide : le site de La Roche, Haute et Basse. C’est la falaise par excellence pour les enfants et les débutants avec une approche tranquille, des voies longues et faciles et la possibilité d’un plouf dans le lac. Ce site a d’abord été pris d’assaut par les militaires, puis l’association Ubay’escalade a œuvré. Le conventionnement s’est fait via José Bolo, président du CD FFME 04, à qui les grimpeurs de la vallée doivent beaucoup.

Sébastien Barruel, alias le Seb ou Black man

Un autre équipeur du cru ! On lui doit quelques jolies lignes et un super spot secret, à l’ombre, qu’il a équipé avec son pote Florent... Seb a aussi redynamisé le club d’escalade de la vallée et sauvé la SAE qui était propriété de l’armée. Entre 2 chantiers, le Seb est toujours partant, de la couenne à la grande voie ( si le rocher n’est pas pourri ! ), de l’équipement à la fiesta, il sera là, dans la joie et la bonne humeur.

).)%%& , Les yeux de Mande En remontant la rivière de l’Ubaye, vous arriverez au village du Lauzet, une jolie gorge où arrive sous le pont romain le canyon de la Blache. Surplombant la route et le pont du Pas de la Tour, la falaise de la Mandeyes se mérite mais après une marche d’approche de 20 minutes, vous trouverez les rares colonnettes de la vallée. L’escalade y est exigeante dans une face bien verticale à légèrement déversante. Un site à l’ombre dès 15 heures où entre deux voies, vous pourrez profiter d’un panorama exceptionnel sur les premiers hauts sommets grimpables de la vallée. Les Séolanes, avec en leur centre la dalle du Guerrier.




La clef du royaume Votre remontĂŠe le long du cours dâ&#x20AC;&#x2122;eau vous fera buter sur un rocher. Le verrou glaciaire de la commune de MĂŠolans-Revel-La Fresquière, avec au sommet un joli clocher qui trĂ´ne fièrement depuis le XIVe siècle. Selon le linguiste Charles Rostaing, il sâ&#x20AC;&#x2122;agit dâ&#x20AC;&#x2122;un des nombreux Mediolanum gaulois, une terre situĂŠe au milieu. Câ&#x20AC;&#x2122;est lâ&#x20AC;&#x2122;une des communes les plus grandes de France en superficie et on trouve ici la plus grande concentration de voies sportives de la vallĂŠe. Un repère pour les grimpeurs en manque de caillou. La commune compte 3 sites ĂŠcoles : MĂŠolans, Les Pinettes et les Herbez, pour presque 300 voies, sans compter les chantiers. Du 4 au 8 dur, très dur, et quelques lignes attendent encore dâ&#x20AC;&#x2122;ĂŞtre enchaĂŽnĂŠes. Avis aux amateurs !!! Au pied de sa majestĂŠ, la doyenne : la falaise de MĂŠolans (ou Chaudon). Ici, dans le temps,

Laurent Perez, alias Lolo ou PP

Câ&#x20AC;&#x2122;est monsieur escalade dans la vallĂŠe. Scieur mobile de mĂŠtier, grimpeur de talent et professionnel de lâ&#x20AC;&#x2122;escalade : avec son BE, il encadre les jeunes du club, sâ&#x20AC;&#x2122;occupe du projet de la nouvelle SAE et de lâ&#x20AC;&#x2122;association dâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠquipeurs Ubayâ&#x20AC;&#x2122;escalade. PP, câ&#x20AC;&#x2122;est lâ&#x20AC;&#x2122;un des principaux ĂŠquipeurs de la vallĂŠe. On lui doit la majoritĂŠ des nouveaux sites et voies du cru, pas loin de 200 lignes... et autres chantiers en cours ! Dâ&#x20AC;&#x2122;ailleurs, on se demande comment il fait entre lâ&#x20AC;&#x2122;ouverture, les voyages et une vie de famille bien remplieâ&#x20AC;Ś Il y des fois, on se demande Ă  quoi il carbure !

.JDIFM$PSBOPUEBOT-FQÂżUBSEEF MlBMFSUFÂśMlBJSUBSUF D TFDUFVS -l&OUSF%FVYBVY)FSCF[

les Chasseurs Alpins du 11° BCA venaient sâ&#x20AC;&#x2122;entraĂŽner Ă  la varappe. Puis dans les annĂŠes 80, une poignĂŠe de grimpeurs locaux vont exploiter et dĂŠvelopper le site. Câ&#x20AC;&#x2122;est Ă  cette ĂŠpoque quâ&#x20AC;&#x2122;un certain Laurent Perez (alias Lolo), un jeune lyonnais, dĂŠbarque dans la vallĂŠe. Dâ&#x20AC;&#x2122;autres grimpeurs forts sont dĂŠjĂ  lĂ  pour ouvrir et rĂŠpĂŠter les voies. Les murs lisses sont ĂŠquipĂŠs, les devers vont connaĂŽtre les premiers assauts, non pas des militaires mais des grimpeurs comme Edlinger, Lafaille et des locaux comme Christophe Garrigues, Olivier Jean, Claire et Yann Mimet et tant dâ&#x20AC;&#x2122;autresâ&#x20AC;Ś Jusquâ&#x20AC;&#x2122;aux annĂŠes 90, de nombreuses voies sportives vont ĂŞtre ouvertes et les projets en 8 du moment rĂŠpĂŠtĂŠs. Puis la basse vallĂŠe jusquâ&#x20AC;&#x2122;Ă  la ville de Barcelonnette retrouve sa tranquillitĂŠ. Durant cette trĂŞve de lâ&#x20AC;&#x2122;ouverture de voies sportives, la vallĂŠe sera entièrement parcourue tant Ă  lâ&#x20AC;&#x2122;ouverture quâ&#x20AC;&#x2122;Ă  la rĂŠpĂŠtition de lâ&#x20AC;&#x2122;ensemble des voies montagne, par un certain Colin Michel. Nous lui devons un travail titanesque de repĂŠrage et de mise Ă  jour des informations sur la rĂŠgion. Il rĂŠalisera en 2003 le topo Grimpe en Ubaye. Sur la lancĂŠe, accompagnĂŠ des quelques membres de lâ&#x20AC;&#x2122;association Ubayâ&#x20AC;&#x2122;escalade, il va continuer dâ&#x20AC;&#x2122;ouvrir de nombreuses voies et sâ&#x20AC;&#x2122;atteler Ă  la nouvelle version du topo des voies montagne, un pavĂŠ Ă  paraĂŽtre courant 2012.

).)% & ,% 

Ă&#x20AC; la charge, la vallĂŠe bouge Câ&#x20AC;&#x2122;est au tour du perfo de Lolo de troubler Ă  nouveau la quiĂŠtude du paysage. Il visite toutes les barres rocheuses de la haute et basse vallĂŠeâ&#x20AC;Ś et dĂŠniche entre autres, LE site des Herbez. Il lâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠquipe grâce au soutien du CD FFME 04 et du maire de MĂŠolans-Revel-La Fresquière. Cette falaise dâ&#x20AC;&#x2122;avenir, repartie sur 8 secteurs, compte près de 150 voies du 4 au 8, et lâ&#x20AC;&#x2122;on trouve tous les styles. Du dĂŠbutant au confirmĂŠ, avec un panorama splendide, vous pouvez y grimper toute lâ&#x20AC;&#x2122;annĂŠe.

Jalousie ? Guerre de territoire ? Qui sait ? Mais en rĂŠaction, certains reprennent du service Ă  lâ&#x20AC;&#x2122;ouverture. Cela donnera naissance Ă  quelques spots secrets, encore en attente de conventionnement, et au site ĂŠcole des Pinettes : une jolie barre avec des voies en dalle sur un rocher sculptĂŠ entre le 5 et 7a. Plein sud, la falaise est accessible après 20 minutes de marche depuis le parking de MĂŠolans. Un site oĂš les chantiers dâ&#x20AC;&#x2122;ouverture sont en coursâ&#x20AC;Ś Ă&#x20AC; suivre !

ÂŤ Du 4 au 8 dur, très dur, et quelques lignes attendent encore dâ&#x20AC;&#x2122;ĂŞtre enchaĂŽnĂŠes. Avis aux amateurs !!! Âť


LĂ  haut dans la haute Dans les annĂŠes 90, quelques grimpeurs locaux moins branchĂŠs par la haute difficultĂŠ vont dĂŠserter le site de Chaudon, pour ouvrir des voies plus cool (en difficultĂŠ) mais plus typĂŠes montagne. Les 2 Messieurs des voies montagne de la VallĂŠe, Jean-Pierre Chevalier et GĂŠrard Fiaschi se mettent Ă  lâ&#x20AC;&#x2122;Ĺ&#x201C;uvre. Le site ĂŠcole du Pont VoutĂŠ est un site dâ&#x20AC;&#x2122;altitude comme on les aime : exposĂŠ plein sud, ventilĂŠ par lâ&#x20AC;&#x2122;air frais des montagnes environnantes, une marche dâ&#x20AC;&#x2122;approche dâ&#x20AC;&#x2122;environ 2 minutes. Lâ&#x20AC;&#x2122;eau fraĂŽche de lâ&#x20AC;&#x2122;Ubaye Ă  ses pieds, des voies de 2+ Ă  7a, et quelques plants de gĂŠnĂŠpi au sommet. Remise au goĂťt du jour, la falaise connaĂŽt une deuxième jeunesse en 2009, après une session dâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠquipement et dâ&#x20AC;&#x2122;entretien. Grâce Ă  une poignĂŠe de fous motivĂŠs et avec lâ&#x20AC;&#x2122;aide du CD FFME 04 qui soutient lâ&#x20AC;&#x2122;action des ouvreurs, une vraie dynamique sâ&#x20AC;&#x2122;installe autour de lâ&#x20AC;&#x2122;activitĂŠ montagne en vallĂŠe de lâ&#x20AC;&#x2122;Ubaye depuis 2005. Les voies et sites sportifs de la vallĂŠe ont ĂŠtĂŠ recensĂŠs et le topo Couennes en Ubaye a vu le jour en 2009. Un avenir prometteur autour des sports de montagne dans une vallĂŠe oĂš des conventions sont passĂŠes entre les chasseurs, le parc du Mercantour, lâ&#x20AC;&#x2122;ONF et les communes qui soutiennent lâ&#x20AC;&#x2122;activitĂŠ escalade. La ville de Barcelonnette devrait accueillir dans un futur proche une nouvelle SAE. Bref, la vallĂŠe a de nombreux atouts. Les locaux vous y attendent dans le respect, la tranquillitĂŠ et la beautĂŠ des lieux !

Que faire de 5 Ă  7 ? BC$IJIVBIVB B-B.PVTUFMMB CC .JTUSBMHBHOBOU C D$PSBJM BB #MFVOVJU

-BVSFOU1FSF[EBOT$PSBJM C TFDUFVS-l&OUSF%FVYBVY)FSCF[ 


'-+O%"+

Accès

En provenance de Paris et du Nord de la France : Via Lyon, autoroute A43 jusquâ&#x20AC;&#x2122;Ă  Grenoble, autoroute A51 jusquâ&#x20AC;&#x2122;Ă  Monestier de Clermont, Gap, puis VallĂŠe de lâ&#x20AC;&#x2122;Ubaye â&#x20AC;&#x201C; Barcelonnette. En provenance du Sud de la France : Via Aix-en-Provence, autoroute A51 jusquâ&#x20AC;&#x2122;Ă  Tallard, direction Barcelonnette

Carte

'MPSFOU;BQJMMPOEBOT-BSBNQPVJMMFQFOEFUSPVJMMF  B TFDUFVSEF-B3PDIF

Topos

Couennes en Ubaye, Laurent Perez, avec le soutien du CD FFME 04 et lâ&#x20AC;&#x2122;association Ubayâ&#x20AC;&#x2122;escalade, 17 â&#x201A;Ź Grimpe en Ubaye, Colin Michel, 22,50 â&#x201A;Ź En vente dans tous les magasins de sport, maisons de la presse et librairies de la vallĂŠe.

Dans les bras de MorphĂŠe

RĂŠpartis dans toute la vallĂŠe on trouve de nombreux gĂŽtes et campings. Selon vos envies et attentes, du centre ville au coin plus calme. Toutes les infos sur www.ubaye.com

Les amis de Gargantua

Pour le ravitaillement, toutes commoditĂŠs sur Barcelonnette et environs. Bonne table et bon verre sur Barcelonnette. Pour lâ&#x20AC;&#x2122;accueil, le CafĂŠ de la Paix, 2 place AimĂŠ Gassier, Tel : 04 92 81 01 51

PĂŠriode idĂŠale

Toute lâ&#x20AC;&#x2122;annĂŠe, en jouant avec les altitudes et les expositions

Autres plaisirs minuscules

Ski de randonnĂŠe, VTT, vĂŠlo de route, randonnĂŠe pĂŠdestre, sports dâ&#x20AC;&#x2122;eaux vives, baignade et voile sur le lac de Serre-Ponçon. Visites : la maison du Parc du Mercantour Ă  Barcelonnette, la Maison du Bois Ă  MĂŠolans-Revel, musĂŠes et forts de la vallĂŠeâ&#x20AC;Ś




"WF[WPVTGBJUDPOUSĂ&#x2122;MFSWPUSFMPOHF EFWJBGFSSBUB4$031*0TVJUFĂ&#x2039;MB QSPDĂ?EVSFEFSBQQFMEFNBJ -FTMPOHFTDPNNFSDJBMJTĂ?FTĂ&#x2039;DFKPVSOFTPOUQBTDPODFSOĂ?FTQBSDFSBQQFM Le 24 mai 2011 Petzl a lançÊ un rappel pour inspection de toutes ses longes SCORPIO GBCSJRVĂ?FTKVTRVBVOVNĂ?SPEFTĂ?SJF  "V TFVMFNFOUEFTMPOHFTDPODFSOĂ?FTPOUĂ?UĂ?SĂ?DVQĂ?SĂ?FT QPVSDPOUSĂ&#x2122;MF"mOEĂ?WJUFSEFTBDDJEFOUT 1FU[MJOTJTUFTVSMJNQPSUBODFEFDFSBQQFM Si vous possĂŠdez ou connaissez quelquâ&#x20AC;&#x2122;un qui possède une longe de via ferrata SCORPIO non controlĂŠe, merci de : tTUPQQFSJNNĂ?EJBUFNFOUTPOVUJMJTBUJPO tDPOUBDUFS1FU[MFO'SBODF Ă?DSJSFĂ&#x2039;JOTQFDUJPOTDPSQJP!QFU[MGSFOQSĂ?DJTBOUWPTDPPSEPOOĂ?FTBmORVF1FU[MQVJTTFQSFOESF DPOUBDUBWFDWPVTQPVSFGGFDUVFSMFDPOUSĂ&#x2122;MFEFWPUSFMPOHF Pour toute question, vous pouvez ĂŠgalement appeler le n° azur 0811 46 10 50 7PUSFMPOHFBUFMMFĂ?UĂ?DPOUSĂ&#x2122;MĂ?F -FTMPOHFTDPOUSĂ&#x2122;MĂ?FTTPOUJEFOUJmĂ?FTQBSVOFQBTUJMMFWFSUFPVVOFĂ?UJRVFUUFEFWĂ?SJmDBUJPOj0,xPVj$0/'03.&x Pour en savoir plus : XXXQFU[MDPN 17/10/2011


O( +"&).+

5FYUFFUQIPUPT(S¿HPJSF$MPV[FBV

1@RKDBTK@T!@R"Tŗʖ 0THMŗ@I@L@HRDMSDMCTO@QKDQCT!@R"TUHDQ"DRDBSDTQOG@QDCDK@%NQ¥SCD%NMS@HMDAKD@T DRSUHBSHLDCDR@ONOTK@QHS¤ #DSDLOKDCDK@U@Q@OOD HKO@RRDKDMSDLDMSL@HRR¶QDLDMS @TRS@STSCŗHLLNMCDC¤BG@QFD "NTOCDFTDTKDDSQ@HRNMRCTB@QM@FDʖ disaient déjà : « Le Bas Cu’ est en train de changer »… Difficile à croire pour de jeunes grimpeurs. Et pourtant, la lente dégradation du Cuvier a bien eu lieu. Car ce site n’est plus aujourd’hui qu’une vaste salle d’escalade à ciel ouvert, un spot pour chasseurs de croix ! Le sol s’y est tassé sous les millions de pas et de chutes étouffant les végétaux même profondément enracinés. Les magnifiques genévriers dépérissent, se patinent et meurent à force de servir de mat de cocagne… Qui remarque encore ces quelques arbres manquants dont les cadavres servent pourtant de bancs aux grimpeurs fatigués ? Disparu le hêtre qui autrefois permettait de brosser les prises de Carnage. Coupé le chêne C’est ici, au cœur d’une réserve biologique, en Forêt de Fontainebleau, qu’ont été écrites quelques grandes pages de l’histoire du bloc. Elles commencent très officiellement en 1908 avec la Fissure Wherlin, la première voie répertoriée dans le bulletin du CAF. Suivent la Prestat en 1914, le premier circuit balisé en 1947, les premiers 6, puis 7… jusqu’au premier 8a en dalle (Golden feet, 1989) et 8b (Fat Man 1993 et Kheops).

Quand je grimpais dans ce Temple, il y a plus de vingt ans, c’était toujours avec respect pour les rochers et les hommes qui les fréquentaient. D’ailleurs, on n’avait pas le choix, les anciens y veillaient ! Qui s’y comportait mal prenait le risque d’une explication musclée avec des grimpeurs qui n’avaient plus à faire leurs preuves. Mais certains d’entre eux nous 

Mais voilà, d’autres pollueurs ont depuis investi le Temple ! Depuis la construction du rond point face à l’ancienne Auberge du Grand Veneur sur la N7, le Cuvier est devenu le premier site de rencontres gays en forêt de Fontainebleau ! Le Bas Cu’ n’est plus qu’une immonde décharge. Comme beaucoup de locaux, j’en ai ras le cul de ramasser la merde des autres ! Fini l’organisation des Clean Up Day. Le sol restera jonché de kleenex, PQ, bouteilles vides et autres cochonneries… Qu’ils laissent et enterrent capotes et PQ sous quelques feuilles ne me dérange même plus... C’est biodégradable en quelques semaines. Il y a longtemps que j’ai baissé les bras et mon niveau d’exigence mais p…, ce n’est pas compliqué de mettre dans sa poche un emballage de 5 cm x 5 cm, pour le jeter dans la première poubelle venue. Vu la crasse, les familles qui fréquentent la zone le week-end ou les grimpeurs, tant français qu’étrangers, ne font maintenant qu’ajouter leur m… sur le tas !

Une histoire qui se « lit » aussi tout au long des circuits peints en orange, bleu, rouge ou blanc. Il faudrait des centaines de pages pour vous conter l’histoire du Cuvier et celle des Parisiens qui vont ouvrir ces cailloux qui comptent parmi les blocs les plus connus au monde, comme la Marie Rose, L’Abattoir, Carnage, Bérez’, Big Boss… Forcément, le Cuvier est devenu la référence internationale et la vitrine de l’escalade à Bleau. De la petite centaine d’alpinistes qui fréquentaient les lieux à la fin des années 30, on est passé à plusieurs milliers dans les années 70, puis à des millions aujourd’hui ! Une vitrine que des centaines de milliers de grimpeurs lèchent chaque année sans relâche… et sans nettoyer ou presque.

day, et tout rentrait dans l’ordre… en surface au moins.

Je parle du Cuvier, mais la prostitution est devenue un vrai fléau dans cette forêt. Et que font les autorités ? Pas grand-chose. Une action coup de poing une à deux fois par an à laquelle sont invités les journalistes. Quelques PV pour sanctionner le dépôt d’ordure des prostitués mais rien pour le Cuvier et ses homos, le sujet étant politiquement plus sensible !

à gauche de la Chicorée… Et les blocs, vous avez vu ces blocs ! La plupart sont ornés de grandes plaques blanchâtres. Les prises y sont polies, creusées, détériorées, fissurées et finissent par casser. Et, encore je vous épargne le couplet sur les taillages et autres bricolages volontaires et scandaleux ! Il y eut bien quelques tentatives désespérées de sauvetage... Ici, un combat contre l’utilisation de la magnésie, là, un autre contre les tailleurs de prises, puis un autre pour le ramassage des déchets. Un coup de gueule, un petit Clean up

Mais attention, certains grimpeurs en ont ras le bol et la lutte semble s’organiser si l’on en croit certains messages postés sur les forums. En attendant, le cabinet du Préfet indique avoir rencontré le Maire de Fontainebleau pour étudier la prise d’un arrêté interdisant le stationnement nocturne…


J'-'

5FYUF(FPSHFT1SJPSFTDIJ 1IPUPT.BSDP5SPVTTJFS (FPSHFT1SJPSFTDIJFU.JDIFM1FSSPUUFU

Christian Guyomar, l’explorateur des limites Christian Guyomar, l’ouvreur fécond, visionnaire et inventif des années 70, à la Sainte Victoire et dans les gorges du Verdon, s’est éteint le 16 septembre 2011 à Nouméa.

D

ans les années 70, Christian Guyomar s’installe à Aix-en-Provence ; originaire de Paris, il découvre la Sainte Victoire et son merveilleux jardin, les 2 Aiguilles. Les splendides et compactes dalles de calcaire n’avaient jusqu’alors été qu’effleurées par les grimpeurs locaux comme Bouquier, Creton, Ratti et Amy qui y avaient tracé les itinéraires les plus évidents.

ils ont décidé de ne pas spiter le passage et l’ont travaillé des dizaines de fois et autant de vols. La ténacité paiera ! Le crux : une microscopique bossette en adhérence pour le pied sur laquelle il faut pousser et un mono doigt bouché pour aller crisper en extension une réglette main droite. Le style Guyomar : la classe !

D

A

C

C

P

S

oté d’un excellent potentiel physique (il avait pratiqué le karaté) et servi par un mental exceptionnel, il va repousser les limites du libre en escalade et y tracer avec ses compagnons, sa femme Martine et Christian Hautcoeur plusieurs dizaines d’itinéraires qui, 40 ans après, demeurent encore des références mythiques (Le Médius, L’Hyper médius, Le Super médius, L’Ovni, La Gassi-touil, Tamanrasset, La Lévitation et tant d’autres). es itinéraires, tous ouvert du bas, se caractérisent par une forte exposition (départs avec chute au sol potentielle et longueurs promettant des vols amples aux ambitieux limites dans le niveau), un équipement aéré et parfois aléatoire (plombs matés, pitons courts cimentés, lunules à ficellous, fils de fers toronnés), le tout dans un niveau de difficulté supérieur au VI de l’époque. Les frères Gorgeon complèteront l’exploitation du site et seront, en particulier Daniel, à l’initiative du rééquipement en respectant l’engagement d’origine.

our La Lévitation, à l’ouverture, Christian Guyomar et Christian Hautcoeur ont eu l’intuition que ce qui allait devenir le crux passait en libre ;



u Verdon, c’est alors l’époque des pionniers, des bivouacs dans les granges, la plupart des lignes sont encore à ouvrir, c’est le style « banzaï » selon le terme employé par Christian lui-même, l’ouverture des longueurs par le bas, le piton entre les dents. Le livre Les Fous du Verdon de Bernard Vaucher consacre près d’un chapitre à Christian Guyomar, preuve de son influence et de son apport à l’ouverture des lignes majeures. hristian va particulièrement y exprimer son talent explorant les limites du possible en ouvrant du bas des itinéraires d’escalade en libre et en artificielle audacieux ; ce sera Interlope, Le Dièdre de la terreur (un des relais à l’ouverture comptera 13 pitons que ses seconds enlèveront pratiquement tous à la main avant une longueur qu’il refusera de coter A3), Tectoflip qui attendra deux décennies sa répétition et le magnifique Mescalito. Il ouvrira aussi Overdose avec Martine, sous la neige ; bloqués au-dessus du surplomb, la seule issue est par le haut !

on mental impressionne : on ne se bat pas pour l’accompagner ; les volontaires passent volontiers leur tour une fois l’expérience faite. Un de ses compagnons lui fera promettre de bien

équiper les relais de la voie projetée en contrepartie de sa participation à l’ouverture. Mais arrivé à un des relais, il s’exclamera : « Alors ça, c’est la Dernière Surprise ! », en découvrant le bricolage qui en tenait lieu : la voie fut ainsi baptisée.

S

urdoué, puriste et discret, il exprime dans ses ouvertures en libre (Spitophage pervers, La Décize, Pitoncanthrope, etc…) son flair pour dénicher les itinéraires, son sens du rocher, son éthique rigoureuse et son tempérament. À l’ouverture de Spitophage pervers, il peint un perroquet au pied du mur de sortie de Dingomaniaque et indique avec une flèche une déviation à droite pour la sortie par Spitophage pervers ouvert du bas et sans spits. Juste pour signifier que le jeu restait encore possible sans tout transformer en échelle à perroquets ! Débat tranché ? La voie a disparu sous les rafales de spits de tracés postérieurs.

I

nstallé en 1990 en Nouvelle Calédonie, une seconde vie commence avec Catherine ; ils ont une fille Maeva ; la page de l’escalade est tournée (« je n’ai pas trouvé un seul caillou digne d’être grimpé » dira-t-il). Il va s’exprimer dans de nouvelles entreprises sportives (kayak, moto, 4x4) et professionnelles (pilote aérien, créateur d’une exploitation arboricole de 130 hectares) avec la même énergie et son légendaire mental.

C

e n’est pas une rencontre que l’on peut oublier. Son empreinte demeurera et pas seulement sur le rocher.


R

CA ETRO NA UVE L 7 Z-N 9 S OU UR S DĂ&#x2030; CA SOR NA MAI LS S AT

FA I T E S L E P LEIN Dâ&#x20AC;&#x2122;Ă&#x2030;M OTIO N MONTAGNE TV câ&#x20AC;&#x2122;est la première chaĂŽne thĂŠmatique gratuite dĂŠdiĂŠe Ă  lâ&#x20AC;&#x2122;art de vivre Ă  la montagne. Magazines, documentaires, sport, nature, culture, histoire, gastronomie, dĂŠcoration, fiction, mĂŠtĂŠo... autant de rendez-vous pour vous faire dĂŠcouvrir ou redĂŠcouvrir toutes les facettes de la montagne.

Suivez toute lâ&#x20AC;&#x2122;actualitĂŠ sur www.facebook.com/montagnetv et sur www.montagnetv.com

3FUSPVWF[.0/5"(/&57TVS

,QIRUPDWLRQVJĂ&#x201E;QĂ&#x201E;UDOHVHWUĂ&#x201E;JLHSXEOLFLWDLUHVXUZZZPRQWDJQHWYFRP

&UpGLWVSKRWRVÂ&#x2039;)RWROLDÂ&#x2039;0RQWDJQH79_&RQFHSWLRQFRQWDFW#HVSULWGHVVHQVQHW_6,5(15&6/<21

La chaĂŽne de t outes les montagnes


+'-/(2 

5FYUFFUQIPUPT(JMMFT3FCPJTTPO

Depuis déjà longtemps le massif de l’Atakor, aux portes du désert saharien, a été le témoin des frénésies d’équipements de quelques acharnés. C’est aussi un lieu qui a engendré, par son engagement et son décor si particulier, un grand nombre d’aventures humaines, à la rencontre du combat ordinaire des Touaregs, ce peuple à l’Histoire nomade riche de sa culture du désert !

"EBPVEB TPMFJMSBTBOU

Rares sont aujourd’hui, ceux qui ont su garder l’éthique de leurs ancêtres. Pourtant, les Théodore Monod, Bernezat ou autres grands esprits plus contemporains tels que Pierre Schmitt ou Thomas Dulac pourront vous affirmer que, outre l’ambiance et les lignes majeures de ces roches, outre la profondeur et la pureté du désert, les moments passés avec ces hommes aux turbans font le vrai charme d’un séjour dans le sud algérien.



Mais le Hoggar, il vous faudra le mériter… Et tout d’abord faire le bon choix au niveau de l’organisation : Agence ? Guide ? Autonomie ? Tout est question d’habitude, de mentalité, de budget... Attention il y a beaucoup de fausses idées ! Partir en autonomie ne coûte pas forcément moins cher... Passer en direct par un réceptif ne vous permettra pas forcément d’avoir le bon chauffeur et le bon cuisinier... Bref, à vous de choisir, avec du flair !


5JTTBMBUJOF EFTBNBTEFCMPDTJODSPZBCMFT


« Bref, ouvrez les yeux, le nez et les oreilles... Ici, à Tamanrasset, vous êtes aux portes du désert... »

Il vous faudra ensuite parcourir le dédale de cette ancienne colonie française qui en a gardé les engrenages compliqués et pas très arrangeants de l’administration, mais en bon Français vous en avez l’habitude ! Pensez toutefois à vous munir d’une lettre d’accueil de l’organisme sur place, du parcours détaillé de votre trip (enfin de ce qui est prévu), de vos dates d’arrivée et de départ du territoire, d’un peu de sous en rab et de temps libre, beaucoup de temps libre…

en quelques heures, les yeux bandés. Sa vie d’agriculteur le sédentarise mais ce n’est pas pour autant qu’il n’aime pas emmener des touristes à travers le désert qu’il connaît sur le bout des doigts. En plus, avec une équipe réduite de grimpeurs, sa curiosité et son sens du partage vont plus loin qu’avec de simples clients. Malgré la barrière de la langue cela a été un vrai bonheur de partager : l’art de l’escalade pied nu ou sa vision du désert pour lui et le lait de brebis fermenté pour nous !

Visa en poche il ne vous restera plus qu’à préparer vos bagages. Il s’agit de bien tout empaqueter mais il ne devrait pas y avoir de soucis : entre Alger et Tamanrasset, il n’est pas rare de voir des moutons vivants voyager en soute, alors ce n’est pas un crashpad et un peu de quincaillerie qui vont poser problème...

Karim, quand à lui, est presque plus Français qu’Algérien (oups s’il m’entendait). Disons qu’il a tenté sa chance avec une cliente française et qu’après deux ans de vie commune de l’autre côté de la Méditerranée, loin de sa famille (nombreuse), le désert et son mode de vie lui ont manqué. Alors il est rentré au pays, riche de cette expérience et avec la réelle envie de repartir découvrir un autre pays !!! Il ne lui reste plus qu’à trouver une nouvelle cliente... Vous peut-être?

Par contre il sera difficile voire impossible de trouver quelque ustensile que ce soit sur place et l’on connaît les ravages sur le matériel du mélange soleil + sable ! Bref, ouvrez les yeux, le nez et les oreilles... Ici, à Tamanrasset, vous êtes aux portes du désert vous n’êtes plus en pays laïque alors, pour une fois, faites un effort : observez, écoutez et adaptez vous ! Les habitants sont très respectueux mais les moins préparés pourront se sentir mal à l’aise : ici c’est vous l’étranger. Pour notre trip, nous avions une équipe de choc : Mohamed et Karim. Le premier est chauffeur et agriculteur, fils de Touareg. Il a son propre 4x4, qu’il est capable de démonter et remonter 

Tous les deux avaient déjà guidé des balades pour la grimpe et cela s’est avéré être un vrai plus pour calculer avec eux les étapes, les pauses et trouver les spots. Tout en gardant les yeux ouverts pour un bivouac improvisé ou une modification de parcours au gré de leurs envies et des nôtres ! Par exemple aux pieds d’un chouette spot de bloc ! Le bloc dans l’Atakor, on n’y pense pas. Pourtant à Tissalatine, un des hauts lieux de la culture touareg, les blocs de granite ocre sont splendides !

Nous avions trouvé des indices en chemin : Tiraniwen, ce fameux groupe de musique, a tourné un clip avec ces blocs en décor. Tout bon grimpeur y aura directement vu quelques lignes ! Qui pour l’instant sont vierges de toute trace de magnésie. Il y a aussi de fameux morceaux, comme celui que décrit Thomas Dulac dans son magnifique topo : à escalader assuré en moulinette, la corde qui passe par dessus le caillou ! Que cette façon de voir l’escalade est agréable à faire partager à nos équipiers, chauffeur et cuistot, qui ont entrepris avec succès de nous imiter : « au boulot » !

'QAM«NIR-ATOIM

 KA LNMSAGME PTcIK ERS ‡ AMRCcERS OAQ ES "TUEQGMAS DE C{TQ AQQIU­ ¤ KcERCAKADE`  EJR SQ DER UNIQ EMCADQ­ DE OARRINM``` "OQ¬RA  TKSA MDMNQDOTIRAT4 EMJAXAJDAMRKEGQA R R­ONTQPTEKPTERSELO MASDc0LAMIKRcERSON EMSAMSPTEDIQECSETQ DAMRKELARRIFDT1IKAS HNTESSER TMERSQTCSTQE DE KA (QAMGEATW$ Q NMMELEMS` "T )NGGA Dc­DTCASINM ¤ KcEMUIQ MASTQE ES DcEMGAGE AUEC CE L­KAMGE DE ERIMGQ­DIEMSRONTQKTI LEMSIKXAUAISSNTRK ATWNQEIKKER` DNMMEQKERNTQIQE_TRPTc

).)%




natXplore .com Le spécialiste des sports de pleine nature ! Randonnée, trek, alpinisme, escalade, spéléo…

Participez à notre GRAND CONCOURS en vous connectant sur www.natxplore.com Parmi les lots

59 E

2 Valeur

4E

9 Valeur

2E

9 Valeur

Profitez de - 10% sur tout le site avec le code 1145NAEM* %BUUFTPVEBUUFT .BTTJGEFMl"EBPVEB  MPOHVFVST B NBY

* L'offre liée à ce code promotionnel est valable jusqu'au 31.01.2012. Offre valable uniquement sur le site web www.natxplore.com, sans minimum d'achat, sur toute commande ne comprenant pas de livre et pas d'article déjà en promotion.


,!"(' Mythos - La Sportiva Pour le 20e anniversaire du chausson Mythos, La Sportiva propose une édition limitée de 1991 paires numérotées, faites main en Italie. Vite, vite, y en aura pas pour tout le monde ! Le prix ? 95 } Disponible fin 2011 Où ? www.sportiva-fr.com

Patagonia - Beanie hat Avec sa coupe épurée et son tissu confortable, ce bonnet est idéal pour faire du bloc par des matins frais et se glisse aisément sous un casque ou une capuche pour la montagne. Le prix ? 30 } Où ? www.patagonia.com

Nograd - Aerobelt IBBZ - Rasta

Ceinture sans boucle, élastique, très agréable à porter pendant l’effort. Fermeture par 3 boutons pression. Tailles : S à L.

Ce sac à magnésie au design étonnant est réalisé en microfibre chenille. Doublure intérieure en polaire douce. Grand choix de couleurs délirantes !

Le prix ? 24,90 } Où ? nograd.fr

Le prix ? 24,90 } Où ? www.i-bbz.com

Beal - Addition pad Petit crashpad d’appoint à placer au départ des blocs, pour vous protéger des pierres et racines environnant le crashpad principal, ou à la jonction entre les différents matelas. Le prix ? 29,90 } Où ? www.bealplanet.com

Altissimo Série Medium-11 Nouvelle gamme de prises 2012. 5 prises crochetantes, de taille moyenne, au design Tribal, à prendre en réglette ou en pince. Visserie CHC 10x40 incluse. Le prix ? 28,30 } Où ? altissimo.fr




Camp - Magic Anorak Coupe vent ultra léger et déperlant. C’est le partenaire indispensable, à garder toujours au fond du sac, au cas où. 91 g et pas plus gros qu’une balle de tennis une fois replié ! Le prix ? 42 } Où ? http://camp-france.fr

Climbing technology - Lime set dy Dégaine avec mousquetons de couleur en alliage léger et sangle express de 10 cm en Dyneema. 94g en 12cm. Le prix ? 9,95 } Où ? www.climbingtechnology.it

Petzl - Universo Système d’assurage combinant une plaquette d’assurage Verso et un mousqueton à vis Attache 3D, maintenus en position optimale par une pièce de liaison coulissante. Le prix ? 34,90 } Où ? petzl.com


''."+,'O)''-,)O"%",O, > ANNUAIRE DES MAGASINS INDÉPENDANTS SPÉCIALISÉS

> ANNUAIRE DES MAGASINS INDÉPENDANTS SPÉCIALISÉS • RÉSEAU BEAL EXPERT SHOP

04 Alpes de Haute Provence LE PERROQUET VERT Grande Rue, 04120 La Palud Sur Verdon Tel : 04 92 77 33 39

05 Hautes-Alpes VERTIGE SPORT Le Village - 05700 Orpierre Tel : 04 92 66 28 50

04 Alpes de Haute Provence

42 Loire

VERDON DESIGNS Route des crêtes - 04120 La Palud sur Verdon Tel : 04 92 77 30 77

EXPE Saint Etienne 19, place Chavanelle - 42000 Saint-Etienne Tel : 04 77 49 03 14 - www.expe.fr

05 Hautes Alpes ALPIMAT 16 avenue Maurice Petsche - 05100 Briançon Tel : 04 92 20 59 55 - www.approach-outdoor.com/ VERTIGE MONTAGNE 5 place Jean Marcellin - 05000 Gap Tel : 04 92 51 91 78 - www.approach-outdoor.com/

37 Indre et Loire TOURAINE ESCALADE 31 rue des Grands Mortiers 37700 Saint-Pierre-des-Corps Tel : 02 47 32 72 45 www.touraineescalade.fr

06 Alpes-Maritimes EXPE Nice 12, boulevard Pierre-Sola - 06300 Nice Tel : 04 93 55 25 84 - www.expe.fr

77 Seine et Marne BOULDERSHOP Parking du Bas Cuvier 77300 FONTAINEBLEAU Tel : 06 48 26 54 09 SPORT OUTDOOR 27 rue de France - 77300 Fontainebleau Tel : 01 60 70 15 99

83 Var ROC À PIC 15 rue Pierre Sémard - 83000 Toulon Tel : 04 94 29 98 72

MONT BLANC EXPÉDITIONS 1 rue Prémion - 44000 Nantes Tel : 02 40 35 22 24 www.montblancexpeditions.com

51 Marne LES ARTS DE LA GRIMPE 58 boulevard Wilson BP 19 – 51100 Reims Tel : 03 26 86 05 06 - www.lesartsdelagrimpe.com

54 Meurthe-et-Moselle CASABLOC 44 rue du Lion d’or - 54220 Malzeville Tel : 03 83 21 44 86

EXPE Marseille 51, cours Lieutaud - 13006 Marseille Tel : 04 91 48 78 18 - www.expe.fr

69 Rhône

25 Doubs INTERSPORT LOISIRS SA 23 rue Jouchoux - Espace Trepillot 25000 Besançon - Tel : 03 81 47 43 00

26 Drôme GRAVI’CIMES Place Charles Tellier - ZA Les Couleures 26000 Valence - Tel : 04 75 42 40 94 www.approach-outdoor.com/

SOESCALADE 6 Impasse du Rouvre 30133 Les Angles Tel : 04 90 25 22 51 - www.soescalade.com

33 Gironde JODSDLUH

44 Loire Atlantique

13 Bouches-du-Rhône

30 Gard

*DQWV*&203:,1'

EXPÉ Pont-en-Royans ZA Les Blaches - B.P. 5 38680 Auberives-en-Royans Tel : 04 76 36 02 67 - www.expe.fr SK’ALP 361 rue des sources – 38920 Crolles Tel : 04 76 08 11 54

2A Corse ALTI MONTI 46, avenue Noël Franchini Espace rocade 20090 Ajaccio Tel : 04 95 10 04 37

38 Isère

SPORTS AVENTURE 4-6-14 rue de Cursol - 33000 Bordeaux Tel : 05 56 92 92 99

34 Hérault EXPE Montpellier 3, cours Gambetta - 34000 Montpellier Tel : 04 67 58 47 69 - www.expe.fr

EXPE Lyon 102, rue Boileau - 69006 Lyon Tel : 04 37 24 22 23 - www.expe.fr

75 Paris LES ARTS DE LA GRIMPE 24 rue J-B Pigalle - 75009 Paris Tel : 01 40 16 59 42 - www.lesartsdelagrimpe.com

77 Seine et Marne SOESCALADE Parking des 3 Pignons 77123 Le Vaudoué - Tel : 06 73 49 73 98

83 Var L’AVENTURE 194 ancien chemin de Toulon 83110 Sanary sur mer - Tel : 04 98 00 03 40 L’AVENTURE 375 Avenue Saint Just 83330 La Garde - Tel : 04 94 28 01 59

92 Hauts de Seine 9C+ LA BOUTIQUE 100% ESCALADE 10 bd Louis Loucheur - 92150 Suresnes Tel : 01 42 04 76 71 - 06 33 78 03 11 www.9cplus.com


Ressemelage Chaussons et ballerines

1 paire > 26Âź 2 paires > 48Âź

3 paires > 67Âź 4 paires > 88Âź

(Au delĂ  nous consulter)

Enrobage > 6Âź/pied

Port Po o retour et gommes FIVETEN C4 ou VIBRAM XS Grip, XS Edge ou XS Flash COMPRIS* > gomme FIVETEN Onyx : + 2Âź

$9,*121

0DJDVLQHW&RUGRQQHULH LPSDVVHGX5RXYUH /HV$QJOHV Par la Poste dans toute lâ&#x20AC;&#x2122;Europe

)217$,1(%/($8

OHZHHNHQGVXUOHSDUNLQJ GXFLPHWLqUH GH1RLV\VXU(FROH )RUrWGHV3LJQRQV 

+ la carte de fidĂŠlitĂŠ

HQYRLVHQ)UDQFHPpWURSROLWDLQH

SOeScalade.com

b

o

u

t

i

q

u

e

e

n

l

i

g

n

e

> ANNUAIRE DES PROS COLLECTIVITĂ&#x2030;S 30 Gard SO ESCALADE 6 Impasse du Rouvre 30133 Les Angles Tel : 04 90 25 22 51 - www.soescalade.com 54 Meurthe et Moselle CASABLOC 44 rue du Lion dâ&#x20AC;&#x2122;or 54220 Malzeville Tel : 03 83 21 44 86 62 Pas de Calais ESCATECH Centre dâ&#x20AC;&#x2122;affaire de la Porte des Flandres Rue Simone de Beauvoir 62138 Auchy Les Mines Tel : 03 91 82 67 08

89 Yonne

<hW_iZ[fehje\\[hji IWj_i\W_jekh[cXekhiÂ&#x192; ;dle_ieki*.^

ASCENSIONS Zone dâ&#x20AC;&#x2122;ActivitĂŠs RN6 - 5, rue des Saulcies 89290 Escolives - Tel : 03 86 53 64 77 93 Seine St Denis

$SDUWLUGH½G¡DFKDW2IIUHUpVHUYpHDX[SDUWLFXOLHUV  9RLUFRQGLWLRQVXUZZFSOXVFRP

ESCALADE & CO 93 000 BOBIGNY Tel : 06 50 44 30 04 - www.escaladeandco.fr

> ANNUAIRE DES BOUTIQUES EN LIGNE ([WUHPH8VH([WUHPHO\8VHIXO ([

GRIMPISME www.grimpisme.com SOESCALADE www.soescalade.com LES ARTS DE LA GRIMPE www.lesartsdelagrimpe.com

8HOL6WHFN6SHFLDO(GLWLRQ IRQFWLRQVSRLGVJ

GRIMPOMANIA www.jegrimpe.com SPORTS AVENTURE www.sports-aventure.fr

,QIRFRPPHUFLDOPW#RUDQJHIU IRFRPPHUFLDOPW#RUDQJHIU

WWW.NATXPLORE.COM www.natxplore.com


$ERQQH]YRXV HW UHFHYH]

''."+,&)"' , SITE DE LA FORĂ&#x160;T DE FONTAINEBLEAU

FKH]YRXVDYDQWWRXWOHPRQGH

Camping Le Parc du GuĂŠ 12 Route de Montigny 77690 La Genevraye Tel : 01 64 45 87 79 Email : contact@camping-parcdugue.com Site: www.camping-parcdugue.com

Camping Caravaning Les Courtilles du Lido Chemin du Passeur 77250 Veneux les Sablons Tel : 01 60 70 46 05 Email : lescourtilles-dulido@wanadoo.fr Site : www.les-courtilles-du-lido.fr

SITE Dâ&#x20AC;&#x2122;ORGON - LA VALLĂ&#x2030;E HEUREUSE Camping la VallĂŠe heureuse impasse Lavau 13660 Orgon Tel : 04 90 44 17 13 Email : information@camping-lavalleeheureuse.com Site : www.camping-lavalleeheureuse.com

SITE Dâ&#x20AC;&#x2122;ORPIERRE Camping les Princes dâ&#x20AC;&#x2122;Orange Chemin Flonsaine 05700 Orpierre Tel : 04 92 66 22 53 Email : campingorpierre@wanadoo.fr Site : www.campingorpierre.com

Participez Ă  la vie dâ&#x20AC;&#x2122;EscaladeMag !

Communiquez dans EscaladeMag !

Vous revenez dâ&#x20AC;&#x2122;un trip de grimpe sympa, vous rĂŞvez de partager vos photos dâ&#x20AC;&#x2122;escalade, envoyez vos reportages Ă  : laurence.guyon@escalademag.com Les plus beaux sujets seront publiĂŠs sur le site web ou dans le magazine.

* 3 3 â&#x201A;Ź

Professionnels, organisateurs, vous souhaitez communiquer sur vos activitĂŠs, stages, ĂŠvĂŠnements... contactez EscaladeMag : au 09 62 05 95 19 ou par mail : julie.hamon@escalademag.com

SHUVRQQHVVXLYHQWVHVIDFpWLHV

SHUVRQQHVDLPHQWoD

pour 10 numĂŠros

POUR PARTICIPATION AUX FRAIS DE PORT Chèque de 33 euros Ă  envoyer Ă  lâ&#x20AC;&#x2122;ordre de Pressâ&#x20AC;&#x2122;Ă&#x2030;vasion 184 rue des Candisons â&#x20AC;&#x201C; Lot. Carrière vieille 30190 St Chaptes Abonnement en ligne sur www.escalademag.com

'(9(1(=$0,$9(&/(1$,13$&7(75(-2,*1(=/$&20081$87e $77(17,21&217$*,(8;685)$&(%22.

Nom : ..................................................... PrĂŠnom : ................................................ Adresse : ................................................ ................................................................ Code postal : ......................................... Ville : ...................................................... TĂŠl : ........................................................ E-mail : ..................................................

IGND"HEDGI!;DJGC>HH:JG9: I=:8A>B7>C<6869:BN<A6H<DL 'Â&#x192;bZeajh^bedgiVciZhVaaZYZeVcYĂ&#x2030;:jgdeZ 3]iieh/$$lll#[VXZWdd`#Xdb$\gdjeh$&%++,)+.+%'&..-$

LLL#IGND"HEDGI#8DB O#>YZhEVajYh"*&%VkZcjZYZ?djfjZh"&(+-*6J76<C:8ZYZm IZa/%))',%%&*-Â&#x2122;;Vm/%))',%*.%&Â&#x2122;^c[d5ignd"hedgi#Xdb


- CrĂŠdit photo : Studio Thierry Genand

l e s s i s m r e .


0UZVTL\UP]LYZL`V\»YLHSYLHK`LUQV`PUN[OLT


EscaladeMag n°46