Issuu on Google+

LIVRET ÉTUDIANT 2010_2011

>>>1


SOMMAIRE

PRÉSENTATION DE L’ÉSAC

Arc p_51

5 ANNÉE DNSEP DESIGN GRAPHIQUE &

Assistanat des étudiants diplômables p_52

ORGANISATION DES ÉTUDES et CURSUS

MULTIMÉDIA >>>p_90

Grille des crédits Arc p_39

Emploi du temps p_92

>>> p_4_5

Assistanat des étudiants diplômables p_54

Mise en forme du projet de diplôme p_92 _ 94

>>> p3

Les évaluations et le système de crédits (ECTS) >>> p_6

e

Évaluations semestrielles Arc p_39

Méthodologie de la recherche p_94_96

Assistanat des étudiants diplômables p_55

Workshops p_96

3 ANNÉE DNAP OPTION ART e

Les échanges internationaux, stages, voyages d’études >>> p_7 WORKSHOP

>>> p_8

à p_11

à

L’ÉQUIPE DE PAU

Emploi du temps p_58

re

>>> p_16

>>> p_12_13

LES ÉDITIONS

LES ATELIERS ACCESSIBLES POUR LES

Évaluations semestrielles Arc p_67

RECHERCHES EXPÉRIMENTATIONS PRO-

Le diplôme (DNAP) p_67

DUCTIONS

PHIQUE & MULTIMÉDIA >>>p_68 Cours et ateliers p_71 à p_76

Temps forts p_26 Grille des crédits p_28 Évaluations semestrielles p_29

2 ANNÉE OPTION ART >>>p_30 e

à p_41

Cours et ateliers p_33_37 Arc p_39 Assistanat des étudiants diplômables p_39 Grille des crédits p_40 Évaluations semestrielles p_41

2 ANNÉE OPTION DESIGN GRAPHIQUE à p_55

Emploi du temps p_44 Cours et ateliers p_45 à p_50

LA GOUVERNANCE DE L’ÉCOLE

Workshops p_76

Commission pédagogique Le conseil d’orientation

Arc p_77

Le conseil des études

Évaluations semestrielles p_79

VIE ÉTUDIANTE

Le diplôme (DNAP) p_79

LE RÈGLEMENT INTÉRIEUR

4 ANNÉE OPTION DESIGN GRAPHIQUE

ACTIVITÉS CULTURELLES,

& MULTIMÉDIA >>>p_80

LES EXPOSITIONS

e

Workshops p_38

e

>>> p_104_105

Documentation - Gravure - Sérigraphie Photographie - Vidéo - Informatique, Multimédia Le prêt de matériel >>> p_106

Grille des crédits p_78

Emploi du temps p_32

>>> p_42

à p_79

Emploi du temps p_70

Cours et ateliers p_20 À p_25

>>> p_102

Grille des crédits p_66

3 ANNÉE DNAP OPTION DESIGN GRA-

à p_29

Emploi du temps p_18_19

& MULTIMÉDIA

>>> p_100_101

Arc p_65

e

1 ANNÉE

Le diplôme (DNSEP) p_99

p_67

Workshops p_64

>>> p_14

LES AXES DE RECHERCHE

Évaluations semestrielles / Grille des crédits p_98 >>> p_56

Cours et ateliers p_59 à p_63

ARC, ATELIER DE RECHERCHE ET DE CRÉATION

à p_99

à p_89

Emploi du temps p_82 Modules p_84_85 Approches théoriques et documentaires /cours p_83_86

Workshops p_86_87 Mobilité internationale /stage p_87 Grille des crédits p_88

LES ÉVÉNEMENTS

>>> p_108

>>> p_110

>>> p_111

LES CONDITIONS D’ADMISSION CALENDRIER 2010-2011 >>>p_112-113 PLANNING

>>> p_114_115

Évaluations semestrielles p_89

Workshops p_51

>>>3 2


PRÉSENTATION DE L’ÉSAC

L’École supérieure des arts et de la communication de Pau est un établissement public d’enseignement supérieur artistique qui forme ses étudiants à des pratiques professionnelles de haut niveau dans le champ de l’art et du design graphique et multimédia. Placée sous la tutelle pédagogique du Ministère de la Culture, l’ésac prépare à trois diplômes nationaux : - le DNAP, Diplôme national d’arts plastiques, option art – en trois ans ; - le DNAP, Diplôme national d’arts plastiques, option design graphique et multimédia – en trois ans ; - le DNSEP, Diplôme national supérieur d’expression plastique, option design graphique et multimédia (diplôme inscrit au niveau 1 du répertoire national des certifications professionnelles. www.cncp.gouv. fr) - en cinq ans. Perspectives L’École supérieure des arts et de la communication de Pau est aujourd’hui à un tournant de son histoire. Un nouvel établissement À partir du 1 er janvier 2011, elle formera, avec l’école supérieure d’art et de céramique de Tarbes, l’école supérieure d’art des Pyrénées. Ce nouvel établissement public d’enseignement supérieur artistique, reconnu par le Ministère de la culture et le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, conservera ses formations sur les deux sites de Pau et de Tarbes.

Grâce à cette transformation, les DNSEP des deux sites pourront être, dès juin 2012, homologué au grade de Master. L’école supérieure d’art des Pyrénées proposera donc des formations professionnalisantes reconnues au niveau européen. Naturellement ouverte à la péninsule ibérique et aux pays de langues espagnole ou portugaise, elle occupera une place stratégique entre le nord et le sud de l’Europe. Enfin elle proposera une plateforme de recherche qui permettra à ses diplômés de poursuivre, s’ils le désirent, des études de troisième cycle. Ainsi, l’école supérieure d’art des Pyrénées s’inscrira dans une dynamique territoriale ouverte sur l’international et la recherche. De nouveaux bâtiments En janvier 2013, l’école de Pau déménagera en centre ville de Pau. Elle intégrera de nouveaux locaux conçus par le cabinet d’architectes Jakob & Mac Farlane. Cette nouvelle école sera parfaitement adaptée aux besoins des formations et permettra d’accueillir un nombre d’étudiants plus important. Ce déplacement en centre ville affirme aussi le rôle artistique et culturel de l’établissement qui remplit aussi une mission de diffusion culturelle et de formation artistique avec une programmation d’expositions, de conférences et d’événements autour de l’art contemporain, des arts graphiques et de la création électronique.

>>>3


ORGANISATION DES ÉTUDES

Les enseignements dispensés à l’esac de Pau sont régis par les nouveaux textes règlementaires émanant du Ministère de la Culture. En option art, l’ésac prépare au DNAP. Celui-ci s’obtient à la fin du premier cycle après trois ans d’études (six semestres). L’option art assure un enseignement fondamental des pratiques artistiques contemporaines, dans toute la diversité des expressions. Il s’agit d’un enseignement exigeant, qui vise à doter l’étudiant d’une excellente connaissance de l’art contemporain et d’une maîtrise de pratiques artistiques de haut niveau. L’expérimentation y est particulièrement importante. Pour poursuivre dans cette option après le DNAP, il est nécessaire d’intégrer une autre école supérieure d’art après l’obtention du DNAP et le passage devant la commission d’admission de cette école. Les commissions d’admission se déroulent généralement entre février et mai. Avec la création de l’école supérieure d’art des Pyrénées, les étudiants ayant obtenu le DNAP Art pourront continuer un DNSEP dans le même établissement, sur le site de Tarbes.

En option design graphique et multimédia, l’ésac prépare au DNAP, après un premier cycle de trois ans d’études (six semestres) puis au DNSEP, à la fin du deuxième cycle de deux ans d’études (quatre semestres). L’option design graphique multimédia forme des auteurs, spécialistes de la communication visuelle. Art des signes et art de la commande qui s’exerce dans l’univers visuel contemporain, le design graphique exige une forte culture et une créativité appliquée à tous les domaines de la communication : les supports imprimés traditionnels et les nouveaux supports de communication et d’information, page, écran, mur, rue ou tout support de visualisation - réel, virtuel ou augmenté, interactif, fixe ou en mouvement. Il a également investi les champs du packaging, de la scénographie, de la signalétique, de la création vidéo, du webdesign... Les contours du design graphique évoluent rapidement. La formation en tient compte, avec un objectif final : former des auteurs responsables et conscients.

>>>5 4


cursus

t ar tarbes ta a rrb be be ess design d d’objet céramique cconcours co o on oncours n co co ou u rrss d’e urs d d’entré d’entrée ’’e e nt en n ttré rée ré r ée e

cycle c yc cyc cy ycl y cl cle le e court ccou co o our ou u rt urt ur rt

pau

art (céramique) cconcours co o on oncours n ncco co ou u rrss d’e ur d d’entré d’entrée ’’e e ntr en n ttrré rrée ée ée

concours d’entrée

1er cycle

6 se ssemestres emes e em me esstr ssttr ttre rres re e ess

dna d dn dnat n na at at

art concours d’entrée

1er 1 1e e r cy er ccycle cyc cycl yyc ycl cle cl le e

6 ssemestres e em emes m es me est e sstttr str tre rres re es es

design graphique multimédia

6 semestres

dnap dn dn na ap ap

dnap

2 e cy 2e ccycle cyc yccle ycl le e

dnap

2e cycle

4 ssemestre se semestres e me em m esstr sttrre res es es

4 semestres

dnsep d ns dn n se ep p

concours d’entrée

1er cycle

6 semestres

dnsep

9 et 10 mai 2011 15 et 16 septembre 2011 >>>5


LES ÉVALUATIONS ET LE SYSTÈME DES CRÉDITS (ECTS)

Système d‘évaluation européen L’ésac applique, comme tous les établissements d’enseignement supérieur européens, l’European Credit Transfer System (ECTS). L’ECTS permet de comparer et de traduire les résultats acquis dans divers établissements. Chaque étudiant peut donc construire ses études sur tout le territoire européen et voir celles-ci pleinement reconnues. Semestriel, l’ECTS prévoit pour tout cursus la délivrance de 30 crédits par semestre. Premier cycle = 6 semestres = 180 crédits. Second cycle = 4 semestres = 120 crédits. Le DNSEP s’obtient donc avec la somme de 300 crédits, comme le niveau Master. Un crédit équivaut à une somme de travail de l’étudiant estimée de 24 à 30 heures (travail de cours et travail personnel). Le catalogue des cours précise le montant de crédits accordé dans chaque cours et chaque atelier.

sentation par l’étudiant de travaux effectués durant le semestre.

Une appréciation écrite, comprenant le décompte des crédits du semestre attribués par le conseil des professeurs, est proposée par le jury au directeur qui la signe. L’évaluation du second semestre de chaque année attribue les crédits permettant le passage en année supérieure, le redoublement ou la réorientation. La décision est prise par le directeur sur proposition du jury d’enseignants et du conseil des professeurs. Pour se présenter à l’examen des diplômes, il faut avoir obtenu la totalité des crédits.

Les étudiants sont évalués de deux manières : - en évaluation continue, au fil des cours et ateliers, par l’enseignant qui en a la responsabilité, sous la forme d’entretiens individuels ou de groupe, de contrôle de l’assiduité, de bilan de fin d’atelier, de contrôles écrits, de la qualité des travaux rendus et de la démarche personnelle … On s’assurera avant tout que l’étudiant progresse de façon satisfaisante. - à la fin de chaque semestre, assurée par un jury d’enseignants, au vu d’une pré-

>>>7 6


ÉCHANGES INTERNATIONAUX, STAGES, VOYAGES D’ÉTUDES

Les échanges internationaux

Les voyages d’étude

Les séjours à l’étranger concernent les étudiants de 4e année. Afin de développer les échanges internationaux, de permettre à ses étudiants d’effectuer des séjours à l’étranger et d’accueillir des étudiants étrangers, l’école établit des conventions d’échange avec des écoles d’art européennes. Les étudiants peuvent aussi soumettre leur candidature s’ils souhaitent effectuer un séjour dans d’autres établissements d’enseignement supérieur étrangers. Les échanges européens se font dans le cadre d’ERASMUS. Ce programme, subventionné par la Communauté Economique Européenne (CEE), permet aux étudiants d’effectuer un séjour de trois mois minimum dans un autre établissement européen. Des bourses complémentaires, provenant des Conseils Régionaux, des Conseils Généraux ou même de la municipalité d’origine de l’étudiant peuvent être obtenues.

Tout au long de l’année des voyages sont organisés. Ils ont pour destination des lieux d’exposition (musées, centre d’art, festivals) ou des spectacles, lieux de conférence ou sites qui ont été choisis dans le cadre de projets pédagogiques Quelques exemples pour l’année 2010-11 : Printemps de Septembre à Toulouse, Arco Foire d’art contemporain à Madrid, Festival de l’ Affiche de Chaumont ...

Les stages en entreprise Des stages en entreprise, dans des milieux de créateurs ou institutionnels, sont encouragés. Cette expérience nourrit la conception théorique et graphique du projet de fin d’étude et participe de l’intégration de l’étudiant dans le monde du travail.

ERASMUS Respect des principes fondamentaux L’établissement s’engage à respecter les principes fondamentaux suivants : 01 La mobilité ne peut s’effectuer que dans le cadre d’accords interinstitutionnels conclus au préalable ; 02 Les étudiants Erasmus entrants sont exemptés du paiement des frais universitaires relatifs aux cours, à l’enregistrement, aux examens, aux accès aux laboratoires et aux bibliothèques ; 03 Les activités mentionnées dans les contrats d’études obligatoires et suivis avec succès par les étudiants font l’objet d’une pleine reconnaissance académique ; 04 Assurer un haut niveau de qualité dans l’organisation de la mobilité des étudiants et du personnel ; 05 Assurer que les informations relatives au curriculum sont à jour, facilement accessibles et transparentes ;

06 Appliquer le système européen de transferts d’unités de cours capitalisables (ECTS) permet plus de transparence dans les procédures de reconnaissance ; 07 Assurer l’égalité du traitement académique et de services entre les étudiants locaux et ceux d’Erasmus ; 08 Faciliter l’intégration des étudiants Erasmus dans les activités de l’établissement ; 09 Fournir aux étudiants Erasmus et à leurs établissements d’origine à la fin de leur période de mobilité, les relevés de notes et autres informations pertinentes ; 10 Faciliter et reconnaître les activités d’enseignement Erasmus 11 Promouvoir et assurer la visibilité des activités soutenues par le programme Erasmus ; 12 Publier dans l’institution la Charte de la Déclaration en matière de stratégie Erasmus (EPS) ; 13 Respecter les objectifs de non-discrimination énoncés dans le Programme d’éducation et de formation tout au long de la vie.

>>>7


LES WORKSHOPS / SEMESTRE 1

Ateliers menés le plus souvent par un intervenant extérieur, les workshops permettent de développer une pratique ou une thématique spécifique. Ils s’adressent aux étudiants de la 2 e à la 5 e année. Ils durent de 3 à 5 jours, et concernent la classe ou un groupe d’étudiants. Sont prévus cette année trois séries de workshops :

1 / du 4 au 8 octobre 2010, les Workshops de la semaine initiale WKS Point de Vue Grégoire Romanet Un atelier centré sur la notion de « point de vue », dans toutes les acceptions du terme : point de vue critique, logique ou point de vue personnel, subjectif, mais encore lieu de contemplation d’un paysage. Les étudiants seront invités à changer d’échelle et à s’exprimer en grand, à l’aide de matériaux insolites, pour susciter l’apparition d’une « image », d’un signe, dans l’espace et le temps. Constitués en petits groupes – de façon à pouvoir confronter leurs points de vue – ils devront se poser la question de l’emplacement et des conditions de réception de leur travail par le public, ainsi que de la narration engendrée. Le rendu des projets devra se faire sans le recours à l’ordinateur. Les différentes étapes du travail, les expérimentations et les manipulations devront

être documentées et rester lisibles dans la présentation finale.

WKS Chantiers publics #1 Atelier Presse-Papier à Pau

WKS VINCENT MEYER

2 / du 6 au 10 decembre 2010, les Workshops «editer» WKS Etienne CLIQUET

Nous prenons appui sur le transfert de l’école dans ses nouveaux locaux pour imaginer plusieurs scénarios d’intervention dans l’espace public qui accompagneront le temps du chantier. Il sera question d’interroger le projet proposé par l’agence d’architecture Jacob+MacFarlane pour les nouveaux locaux de l’esac, puis d’imaginer des formes “non standard” de communication de l’esac dans la ville. Étude des résultats du concours d’architecture et des réactions suscitées par sa publication. Présentation commentée d’exemples de communication non standard. Atelier participatif de type “Barcamp”. Méthode : Séances de travail collectives et recherches personnelles ou par petits groupes évaluation. Présence et implication dans la vie de l’atelier. Créativité et rigueur dans l’élaboration des réponses proposées. Publications sur le blog.

WKS Claire Dantzer

blog : http://www.ordigami.net «La démo», expression forgée au cours de l’histoire de l’informatique, désigne la présentation d’un outil (logiciel ou matériel) au cours de laquelle son protagoniste le manipule et le commente devant une assemblée. Certaines démos sont devenues historiques comme « La mère de toutes les démos » de Douglas Engelbart en 1968. La démo est la forme de présentation des outils informatiques par excellence et m’est toujours apparu particulièrement intéressante dans le champs de l’art. Ni performance, ni conférence, ni expo, la démo trace une voie à part, propre à une culture d’Internet, des machines, des interfaces et des logiciels. Le Workshop proposera une approche pratique de la démo ponctuée par la présentation d’exemples contemporains. Chaque participant sera invité à réaliser une démo de l’outil de son choix, qui sera enregistrée en capture vidéo directement à l’écran ou filmée. Je mène cette recherche également avec les étudiants à Toulouse et un groupe d’étudiants à l’école des beaux-arts d’Angoulême-Poitiers dans le cadre de la biennale de l’interactivité.

>>>8 9


J’envisage de regrouper les projets réalisés dans les 3 écoles sous la forme d’une exposition en ligne et d’une présentation publique. Il n’y a aucun pré-requis nécessaire pour participer à ce workshop. La démo est une forme qui m’intéresse depuis longtemps. J’en ai moi-même organisé pendant plusieurs années dans différents espaces d’art en France avec le collectif Téléférique que j’ai coinitié avec Sonia Marques à Paris de 1999 à 2005. J’écris actuellement un texte théorique à ce propos. Par ailleurs, je poursuis des recherches sur le pliage assisté par ordinateur.

WKS Ronald CURCHOD site : http://www.ronald-curchod.net blog : http://www.ronald-curchod.net/emis_ recu

caux. Trouver la juste relation entre images (sons) & mots pour aboutir à la forme finale éditée. Comment penser le découpage, la séquence, l’expression graphique... le sentiment du voyage ? Au final, un « objet » édité en 5 exemplaires : carnet, livre, film, objet numérique, objet web... 1 er jour : présentation du sujet et de quelques éléments de mon travail s’y rapportant, réflexion et choix d’un sujet et d’une forme. 2 e et 3 e jour : observation et collecte du contenu, rendez-vous réguliers pour faire le point. 4 e jour : recherches et mise en forme en atelier. 5 e jour : mise en forme et édition en atelier.

Le tour du cadran_un carnet de voyage Un jour, une nuit, 24 heures de la vie d’un humain, d’une bête, d’un mètre carré de pelouse, d’un coin de ciel... d’un réduit à balai... Une observation du réel retranscrite en images et mots, indissociables. Tout est question de proportions. Le carnet de voyage comme opportunité à poser son regard sur le monde, à l’éprouver. Le contexte de départ s’appuie sur une situation réelle. Chacun choisira d’en rendre compte d’un point de vue purement documentaire, ou d’en tirer parti pour générer des développements imaginaires. Les images : croquis, dessins, illustrations, photographies, films. Les mots : écrits, typographiques, parlés. Les sons : concrets, synthétiques, musi-

WKS Bertrand DUPLAT éditions Volumiques www.volumique.com

Jeux Vidéo de Papier Création de livre-jeux interactifs mélangeant papier et technologies, dans l’esprit expérimental des « éditions volumiques ». L’objectif est de réaliser en petites équipes des livres interactifs complets au cours de la semaine. Après une présentation de différentes techniques de création de livre interactifs : 1 - Papier découpé et plié seul 2 - Papier et composants électoniques : led, capteurs de position, génération de son, capteurs de pression… avec la techno-

logie Arduino 3 - Papier et iPhone, Les étudiants choisiront une de ces directions, imagineront le principe interactif de leur livre, écriront l’histoire (ou le gameplay), réaliseront mise en page et illustrations, imprimeront (sérigraphie, imprimante ou illustration directe manuelle) et développeront, eux-mêmes, la totalité de l’interactivité du livre. Ce workshop n’est pas destiné uniquement à des étudiants amateurs de technologie : des mécanismes « tout-papier », ainsi que des mécanismes prédéveloppés sur IPhone, permettront aussi de créer des livres interactifs sans besoin de programmer ou de toucher à l’électronique.

WKS Charles Mazé & Coline Sunier www.cataloged.cc

Inter- Epi- Para- Méta- Archi- HyperIntervention de Jérôme Dupeyrat le 06/12. Dans l’ouvrage Seuils*, Gérard Genette définit la paratextualité comme « la relation que le texte entretient, dans l’ensemble formé par une oeuvre littéraire, avec son paratexte : titre, sous-titre, intertitres ; préfaces, postfaces, avertissements, avant-propos, etc., notes marginales, infra paginales; [etc.] », tous les signaux autographes ou allographes qui procurent au texte un entourage. En déplaçant les propos de Genette de l’oeuvre littéraire vers le champ de l’art, l’enjeu de ce workshop sera d’aborder le paratexte présent dans les différentes formes de catalogues : monographique, d’exposition (monographique, de groupe), de collection, raisonné… Ce sera aussi l’occasion de faire le lien avec le paratexte d’une oeuvre d’art dans son

>>>9


contexte d’exposition. Jérôme Dupeyrat, à propos du texte de Michel Gauthier « Dérives périphériques »**, rappelle que « le catalogue est un élément para-artistique par excellence : parce que sa temporalité dépasse largement celle de l’évènement qui prétexte sa publication et parce qu’il est une combinaison de divers éléments qui appartiennent déjà au champ de la paraoeuvre (des reproductions photographiques, des textes critiques, des listes de titres des oeuvres, etc.) ». Il s’agira tout d’abord d’y voir plus clair parmi les ouvrages que nous ramènerons pour l’occasion. De les comparer, d’analyser leur contenu, leur construction. Puis, en se fixant sur une édition, d’en extraire le paratexte — ce qui s’articule autour du contenu principal, ici oeuvres ou textes — pour constituer la matière première de votre production. La déconstruction de ces imprimés déjà existant vous permettra de recomposer quelque chose de nouveau qui questionne la forme initiale autant que son contenu. Cela peut être une nouvelle édition, un poster, … *Gérard Genette, Seuils, Éditions du Seuil, collection Poétique, Paris, 1987 **Michel Gauthier, « Dérives périphériques », in Les Cahiers du Mnam, n° 56-57, «Du Catalogue», été automne 1996

Cette recherche pourra se faire individuellement ou en commun. Possibilités techniques : atelier impression, atelier reliure, photocopieuse. Lectures : Gérard Genette, Seuils, Éditions du Seuil, collection Poétique, Paris, 1987 Aurélien Mole, Christophe Lemaitre, Rémi Parcollet, Postdocument

(http://www.postdocument.net/post1.pdf) Michel Gauthier, « Dérives périphériques », in Les Cahiers du Mnam, n° 56-57, « Du Catalogue », été automne 1996 Bruce Altshuer, Salon to Biennal — Exhibitions That Made Art History, Phaidon, Vol. 1, 2008

WKS Damien GAUTIER http://www.bureau205.fr

d’entre eux et réfléchirons ensuite à la manière de présenter notre choix au sein d’un catalogue imagé et commenté. *Par «français», entendons que l’un au moins des acteurs du livre est de nationalité française (auteur, photographe, graphiste, imprimeur, relieur, éditeur...) Matériel requis pour la durée de l’atelier : ordinateurs, appareils photos (si possible staff de reproduction et éclairage adéquat)…

Catalogue de NOS plus beaux livres Dans le contexte particulier où le concours des « plus beaux livres français » (http://www.lesplusbeauxlivres.fr/) n’aura pas lieu cette année, je vous propose d’élaborer son avatar en concevant le catalogue de NOS plus beaux livres français*. Se pose alors la question de ce qu’est un « beau livre ». Pour pouvoir y répondre – au moins en partie – au cours du workshop, je vous demande d’y réfléchir en apportant – chacun – 10 ouvrages qui selon vous pourraient être considérés comme « beau livre » que ce soit sur le plan : – du contenu (textes, images) – du concept éditorial (mise en relation des éléments) – de la forme graphique (maquette, typographie, etc.) – de la forme imprimée (qualité d’impression, papiers/supports, reliure, etc.) – ... Nous débuterons notre atelier (lundi matin) par un « salon » où l’ensemble de vos apports (et de tous ceux qui veulent bien nous prêter leurs ouvrages) seront présentés, débattus, mis en perspective. Nous ferons ensuite une sélection de 30/40

10

>>> 11


LES WORKSHOPS / SEMESTRE 2

3 / du 31 janvier au 4 février 2011, les Workshops «exposer»

WKS Gwenola WAGON discothèque éphémère Mot clé : folklore, remix, playlist, installation in situ, La discothèque éphémère est une proposition de création collective sous la forme d’une discothèque éphémère, nomade, partagée et combinable. Il s’agit de transformer l’espace public en une discothèque éphémère à la manière des free party, Zones Autonomes Temporaires décrites dans TAZ d’Hakim Bey à partir de réflexions, discussions, collections, sélections, mixages, dans des collections de sons et de vidéos partagés accessibles à tous. Dans la version performative, les remix sont réalisés et diffusés pour se combiner entre eux. L’agrégation des médias constitue la discothèque éphémère (avec des outils accessibles à tous et faciles d’utilisation : téléphone portable, lecteur mp3, vieux walkman, ou autre). Dans la version exposition, les vidéos et sons diffusés en boucle invitent le spectateur à imaginer/ participer à la discothèque éphémère. L’installation s’adapte à une société qui agrège des individus plutôt que sur l’obligation du collectif. Elle remixe l’individuel avec le collectif. Références: - Spike Jonze, Praise me, Fatboy Slim - The Cramps, Live at Napa State Mental Hospital, 1978 - Gillian Wearing, Dancing in Peckham, 1994

- Jérome Bel, Show must go on, 2001 - Samuel Bianchini, Discontrol Party, 20102011. - Supermarket workers dance, par EasyRaoul - City High Flash Mob at Iowa City HyVee, importé par mcaballero33 sur Youtube - Flash mobs… Plus d’informations : Page internet du workshop en cours de fabrication http://www.nogovoyages.com/di sco theque_ephemere.html Professeur accompagnateur : Vincent Meyer Lieu de travail et d’accrochage : Lacommande (20 mai). Lieu : salle de conférences

Workshop : Jean SCHNEIDER le regard du corps : l’exposition Ce workshop propose un travail pratique autour de l’exposition des images et des objets. L’exposition consiste, de mon point de vue, à construire une présence entre des oeuvres, l’espace qui les abrite, l’extérieur et le visiteur. Il s’agit de rendre sensible la relation à l’oeuvre et aux oeuvres, en s’appuyant principalement sur l’engagement du corps, qui conduit et porte le regard, dans l’espace. L’exposition offre donc un ordre de lecture d’un travail plastique en jouant de quelques composantes : distance-dimension, verticalité, isolement, visibilité. Le travail portera sur la mise en exposition de votre travail, d’abord isolément, puis de vos travaux (soit de la relation entre des oeuvres qui pourraient être hétérogènes).

Plus d’informations : Je suis designer de formation, parfois enseignant, je m’occupe de promotion du design et j’écris aussi. J’ai réalisé les scénographies de 4 expositions d’affiches : J. Müller-Brockmann / Design in France (sur deux sites) / Lenz+Perrottet Professeur accompagnateur : Marie Bruneau Lieu de travail et d’accrochage : 3 e DGM / 5 e DGM. On utilisera l’ensemble de l’espace de l’école et de son environnement proche.

Workshop : Miquel MONT le collage comme pratique de la pensée plastique Ce workshop se propose d’aborder la notion de collage par une approche la plus large possible. C’est-à-dire, considérer la superposition et la mise en relation dans un même espace-temps (une page, un mur, une pièce, une situation, un film,…) d’éléments provenant d’univers, de médiums et des catégories différentes. Ces éléments peuvent être de toute nature : des objets, des images, des textes, des sons, des actions, des portions de temps, du réel… Les étudiants sont invités à expérimenter les changements de sens créés par le principe d’addition opérant au coeur du collage : cette addition d’éléments modifie et transforme le sens originaire de chacun pour devenir quelque chose de profondément différent. Cette invitation propose d’utiliser ce principe comme un outil de travail afin d’essayer de développer une pensée plastique.

>>>11


Quelques exemples historiques seront évoqués : Kurt Schwitters, John Heartfield, Hannah Höch, Rodtchenko, Klutsis à Rauschenberg, Cragg, et à la pratique du « détournement » des situationnistes ou le « cut-up » de Bryan Gysin et William Burroughs. Du montage « d’attractions » d’Eisenstein, de Dziga Vertov à Jean-Luc Godard et Guy Debord. Les participants sont invités à apporter dés le début des images, des objets, des idées, afin de mettre en interaction et expérimenter les multiples possibilités de travail. Plus d’informations : Site galerie Aline Vidal www.alinevidal.com Professeur accompagnateur : Jean-Marie Blanchet Lieu de travail et d’accrochage : 2 e DNAP ART

Workshop : Séverine HUBARD exposition universelle Pour cet atelier transversal Séverine Hubard propose un vaste chantier nommé «Exposition Universelle». En partant de l’exposition universelle de Shanghai de 2010, elle propose de séquencer la semaine en différents temps, permettant la construction de maquettes de pavillons et l’élaboration d’une exposition qui se rejouera trois fois avec les mêmes éléments … Professeur accompagnateur : Jean-Marie Blanchet Plus d’informations sur Séverine Hubard www.severinehubard.net Lieu de travail et d’accrochage : Atelier année probatoire (les deux)

Workshop : Suzanne HETZEL

Workshop : Julien GACHADOAT

penser l’image, faire de la photographie

L’atelier est destiné à des personnes ayant peu ou pas d’expérience en programmation. La découverte et l’approfondissement de l’outil Processing se fera à travers la création de programmes interactifs graphiques et sonores. Les concepts de base de la programmation seront abordés avant de passer à des notions plus avancées (typographie, 3D, communication réseau / internet, analyse et visualisation de données, programmation orientée objet), le tout de manière ludique. Il sera proposé aux participants d’exprimer leur créativité en assemblant, en triturant ou en détournant du code. Les travaux résultant des ces expérimentations feront l’objet d’une confrontation à l’espace via des installations, des espaces « scénographiés » en vue d’être présentés, exposés à l’école en fin de semaine et certains projets trouveront leur espace d’existence en ligne. Julien accompagnera chaque participant dans le processus d’écriture.

Dans un premier temps - Présentation de mon travail artistique - Présentation des projets en cours pour chaque participant - Voir où se situe un rapport à l’image, de le définir (photographie en tant que document, en tant que trace, comme support, comme oeuvre) - Aborder certains aspects de notre culture de l’image : en art, dans le quotidien, sur internet, etc. Dans un deuxième temps - Réaliser un ensemble d’images (photographies, vidéogrammes, images récupérées, etc.) en rapport de votre projet - Chercher la forme la plus adéquate en vue d’une exposition à un public (support, format, présentation dans l’espace, etc.) La photographie est mon moyen d’expression privilégié. J’attribue à la photographie un rôle fort -bien que difficile- dans le domaine de l‘art. Plus d’informations : Vous pouvez avoir un aperçu de mon travail sur documentsdartistes.org/hetzel Professeur accompagnateur : Bertrand Genier / PPP canal historique Lieu de travail et d’accrochage : 4 e DGM/ Studio photo

Bio Julien Gachadoat a grandi avec la culture demomaking à la fin des années 90, scène avantgardiste de la création visuelle générée par du code informatique. Depuis, il s’est approprié le langage informatique comme outil de création artistique. Fondateur du studio de création multimedia 2Roqs, il enseigne parallèlement la programmation en utilisant des logiciels libres comme Processing ou Openframeworks. Il intervient régulièrement dans les écoles des Beauxarts en France (Aix, Poitiers, Toulouse) mais aussi à l’étranger (Brésil, Irlande, Liban).

>>>12 13


Julien Gachadoat est co-auteur du premier ouvrage français dédié à Processing, «Processing, dessiner et créer avec du code informatique».

transmission dynamique des savoirs sérigraphiques, notamment â travers la diffusion d’éditions ou de performances participatives : lors du festival Tokyo

Processing Conçu par des artistes, pour des artistes, Processing est un des principaux environnements de création utilisant le code informatique pour générer des oeuvres multimédias sur ordinateur. L’attrait de ce logiciel réside dans sa simplicité d’utilisation et dans la diversité de ses applications : image, son, applications sur Internet et sur téléphones mobiles, conception d’objets électroniques interactifs. (Texte tiré du manuel Processing Flossmanual Fr) Plus d’informations : http://www.2roqs.f r http://www.v3ga.net http://fr.flossmanuals.net/Processin g Professeur accompagnateur : Vincent Meyer et David Charbonnier Lieu de travail et d’accrochage : salle multimédia et salle polyvalente

Designer Block en 2003, Elshopo propose une vision subversive du design en activant devant le public une machine à sérigraphier en forme de rocher patatoïde tombé du ciel. En 2005, le collectif parcours pendant 6 mois l’Europe de l’est à bord d’un atelier mobile pour produire des images avec les artistes locaux (Seriall project). Plus récemment les membres d’Elshopo ont fondé un orchestre sérigraphique dont les instruments produisent des sons... et des images (guitare sérigraphique).

Workshop : ELSHOPHO le laboratoire de la sérigraphie

Elshopo est aujourd’hui un collectif dispersé à travers Paris, Berlin, Grenoble et Tokyo. Il vient récemment de dévoiler un catalogue rétrospectif de 8 ans d’activités, Elshopo Cabinet, en vente sur le site dans la partie SHOP et disponible en librairie. Plus d’informations : www.elshopo.com/ Professeur accompagnateur : Dominique Chourrist, Fabrice Mallorca et Emmanuelle Rey Lieu de travail et d’accrochage Atelier de sérigraphie et accrochage public le 3 février en soirée dans le local jaune.

Travail en atelier de sérigraphie et diffusion dans l’esprit du collectif. Elshopo conduit une activité artistique centrée sur la sérigraphie et le multiple, mais faisant aussi intervenir, le design, la performance, et même la cuisine, avec un système de sérigraphie sur crêpes présenté pour la première fois en Bretagne en 2005. Elshopo met en oeuvre une philosophie basée sur les échanges artistiques et la

>>>13


ARC, Atelier de Recherche et de Création

OBJECTIFS En complément des cours fondamentaux théoriques et pratiques dispensés à chaque niveau des cursus choisis, l’ésac propose des ateliers de recherche et de création (ARC). Transversaux, ils s’adressent aux étudiants des deux options Art et DGM. Ainsi, si chacune des options conserve son autonomie dans les enseignements spécifiques, ces moments d’échanges permettent l’élargissement des pratiques. L’ouverture de l’école vers l’extérieur l’amène à élargir le cercle des rencontres avec des personnalités extérieures, des partenaires culturels et des situations de création. Une partie de l’ activité de recherche se déroule donc en fonction de contextes variés. Par ailleurs, l’ équipe est composée de professionnels qui possèdent, chacun dans leur domaine, des territoires de recherche et un réseau de relations dont ils font profiter leurs étudiants en fonction des diverses opportunités qui se présentent.

qui organisent ces ateliers. Les différentes propositions faites concernent des périodes diverses et supposent un déplacement des participants sur différents lieux de travail, voire des pays voisins. De ce fait, durant la période de déroulement de l’ARC auquel il participe, l’étudiant est dispensé des autres cours. Les frais de déplacement et d’hébergement sont pris en charge par l’école. Depuis l’année dernière, les ARCs s’inscrivent dans une vaste réflexion que mènent les deux futurs sites de L’école supérieure d’art des Pyrénées sur le contexte et le paysage et qui est alimentée par un cycle de conférences données à l’ ésac par des personnalités extérieures actives dans ce domaine de recherche.

ÉVALUATION La participation à un ARC au choix, fait partie du cursus de l’année, elle est validée par deux crédits  attribués par le (ou les) professeur(s) responsable(s) de l’atelier.

MODALITÉS L’école organise selon des modalités diverses, des Ateliers de Recherche et de Création propices aux échanges ; cette année, ils concernent les étudiants des années 2&3 des deux cursus. Les ARCs privilégient la recherche, l’expérimentation et la mobilité. Ils se déroulent selon des temporalités variables dépendant des opportunités offertes aux enseignants

PROPOSITIONS Dans la mesure des places disponibles les étudiants devront choisir entre les différentes propositions. Leur choix sera validé par les coordinateurs des différentes classes. Cinq groupes d’environ 15 personnes seront formés.

1 / ARC ÉCRIRE DANS L’ESPACE ATELIER PRESSE-PAPIER À PAU DU 12 AU 19 MARS 2011 Écrire dans l’espace _Écrire, parce que le design graphique met en jeu des mots et des images pour produire du sens. _Dans l’espace, parce que l’écriture graphique se développe bien au-delà de la page ou de l’écran, pour prendre à parti l’architecture, la ville et, plus largement, le paysage. La proposition “Écrire dans l’espace” s’inscrit dans l’axe de recherche sur le paysage engagé par l’Ésa des Pyrénées, à Pau, depuis 2009. --Écrire dans l’espace #1 Atelier de recherche et de création/Arc 2010-2011 à Bedous, en vallée d’Aspe – Que peuvent apporter des étudiants de l’École supérieure d’art des Pyrénées aux habitants d’un village de montagne qui souhaitent “vivre au pays”, sans pour autant se couper du monde contemporain ? – Comment notre regard, nos langages formels et nos outils – ceux de l’art et du design graphique – peuvent-ils accompagner une dynamique de développement, créer des surprises et ouvrir des possibles dans un contexte donné ? – Comment “écrire dans l’espace” avec des mots et des images pour orienter, informer ou surprendre ? Voici quelques-unes des questions que nous proposons de venir expérimenter à Bedous, petit village de 550 habitants, situé au coeur de vallée d’Aspe, l’une des voies de passage

>>>14


historique vers l’Espagne, aujourd’hui devenue un axe important de circulation via le tunnel du Somport. Pourquoi Bedous ? Tout simplement parce que le maire, Henri Bellegarde, a pris contact avec l’Ésap. Il nous a expliqué que pour épargner un certain nombre de nuisances, la route nationale qui traversait Bedous venait d’être déviée, avec un gain évident pour la tranquillité des habitants mais aussi le risque, pour son village, de se retrouver “à l’écart”, et de sombrer progressivement dans l’oubli… La question qui nous est posée est à la fois opérationnelle et très largement ouverte : il s’agira d’imaginer des projets (signal, signalétique, textes, images, etc.) à installer dans l’espace public – un espace bien particulier avec ses possibles et ses contraintes –, pour réorienter le regard des voyageurs en transit vers Bedous. Cet atelier de recherche et de création/ Arc se déroulera en deux temps. – du samedi 12 au mardi 14 mars, nous séjournerons à Bedous pour une enquête de terrain. C’est le temps de la découverte du milieu, le temps de la rencontre avec les acteurs locaux (élus, commerçants, bergers, représentant du Parc national des Pyrénées), et celui des discussions, de l’émergence des idées et des premières ébauches de projets. Hébergement en gîte. – du mercredi 15 au vendredi 17 mars, nous retourneront travailler en atelier, à Pau. Nous aurons trois jours pour concrétiser et finaliser chaque proposition sous forme

d’esquisses qui seront dans un premier temps présentées lors de la journée “portes ouvertes” programmée pour le samedi 18 mars, et dans un second temps aux représentants des habitants de Bedous. --Cet Arc est ouvert aux étudiants des 2e et 3e années des options art et dgm. Il donnera lieu à l’attribution de 2 crédits. Les frais d’hébergement en gîte, à Bedous seront pris en charge par l’Ésa des Pyrénées, mais il faudra s’organiser pour le transfert depuis Pau (60 km). Nous disposons de 15 places. --*ppp, canal historique Marie Bruneau, Bertrand Genier http://esac-ppp.blogspot.com ppp@pressepapier.fr www.pressepapier.fr

2 /ARC DÉPLACER SÉBASTIEN VONIER & JEAN-MARIE BLANCHET DU 13 AU 19 MARS 2011 L’objectif est de partager une expérience et d’entreprendre une lecture de la ville à travers son arpentage. L’immersion dans une ville inconnue avec des artistes inconnus, loin du domicile permet à l’observateur de se réinventer des repères en fonction du nouveau lieu qu’il habite. Habiter un lieu nécessite de l’appréhender, de le domestiquer par l’observation et l’expérience. Bilbao est une ville riche de contrastes, extrême et explosive. Finalement cela peut aussi caractériser la création. Circuler dans la ville comme l’on explore une terre inconnue, chercher les zones frontières, apprendre ses codes, déchiffrer les signes, tenter de

comprendre en revendiquant une absence de savoir. Tenter de communiquer éventuellement. Une fois ces premiers éléments posés il n’y a pas de règles mais il est évident qu’une collecte s’organise. Dans un second temps, ailleurs dans un autre contexte, une production est envisagée. De l’expérience singulière on en retire l’essence pour tenter une transmission.

3 / ARC NBORDER JEAN-PAUL LABRO (http://www.banditnet.fr/nborder) ATELIERS : DU 9 AU 24 AVRIL 2011 RESTITUTION : DU 25 AVRIL AU 4 MAI 2011 NBORDER prend comme terrain d’expérimentation le désert espagnol des Bardenas Reales. L’objectif est de mettre en relation un espace désertique et notre espace mental. Le désert étant ici envisagé comme la possibilité d’effacer toute limite, toute frontière. Pendant deux semaines, plusieurs ateliers de création et de recherche seront proposés à des étudiants français, espagnols et slovaques. Les ateliers seront conduits par des artistes, des créateurs (enseignants des écoles et intervenants extérieurs), des philosophes et des scientifiques qui ont pensé leurs projets d’atelier en rapport au contexte du désert et selon une logique d’échanges et d’articulations entre tous les projets. Les étudiants choisissent en moyenne deux ateliers différents. Plusieurs domaines de compétences et pratiques seront réunis dans les domaines de l’art et de la création : design graphique, vidéo, multimédia, performance, photographie, arts plastiques, stylisme, paysagisme,


ARC, Atelier de Recherche et de Création (suite)

art corporel, architecture… dans les domaines de la sciences et de la recherche : géographie, histoire, histoire de l’art, philosophie, sociologie … Le détail des projets d’ateliers est visible sur http://www.banditnet.fr/nborder/monSite. php?p=6 L’ARC donnera lieu à une restituion à Pau, au Bel Ordinaire, sous la forme d’une exposition.

4 / ARC DÉSERT GRAPHIQUE PATRICE CHAMINADE 5 JOURS ENTRE LE 9 ET LE 24 AVRIL 2011 Au cours de l’expédition collective dans le désert des Bardenas Reales, sera proposé sur place pendant plusieurs jours un atelier transversal de « relevé graphique », adressé tout autant à des étudiants en graphisme qu’à des étudiants d’art attirés par les questions de classification, de nomenclature, d’archivage, etc. Cet atelier de collecte visuelle s’organisera sur le modèle d’une expédition scientifique à l’ancienne. L’idéal scientifique et encyclopédique des lumières sera momentanément réactivé, mais bien sûr réinterprété selon des préoccupations plus contemporaines, en l’occurence selon un angle résolument plus iconographique.

5 / N-BORDER – PSD/SND RELATION IMAGE/SON psd : document Photoshop. snd : format de fichier audio numérique.  DAVID COSTE, VINCENT MEYER et  Christophe Ruetsch (invité six jours : 3+3). ATELIER : ENTRE LE 9 ET LE 24 AVRIL 2011 RESTITUTION : 3 JOURS A PARTIR DU 25 AVRIL 2011 L’atelier fonctionne comme un laboratoire dont l’objet de recherche est la relation et l’articulation de l’image-temps et de l’image-mouvement avec la notion de paysage sonore (soundscape) défini par Robert Murray Schafer. L’atelier se déroule en trois temps : Un premier temps de deux jours mené à l’esac, au premier semestre. Au programme : culture du soundscape, initiation à la pratique du montage, à l’écriture sonore... Un second temps aux Bardenas Reales, une semaine entre le 9 et le 24 avril 2011 (dont 3 jours avec Christophe Ruetsch). Un temps de production de 3 jours avec Christophe Ruetsch pour une restitution sous forme d’événement sonore à Espace Pluriels à Pau.

>>>16 17


Les axes de recherche

L’esac met en place des outils permettant à ses étudiants de cultiver une distance critique dans le cadre de leur futur métier et d’envisager des approches nouvelles à propos des enjeux théoriques, esthétiques et culturels de leur discipline. Pour cela, elle alimente sa réflexion à d’autres sources que celles de sa propre structure. Il s’agit tout en étant de plainpied dans le champ de la recherche en art, d’établir et de renforcer aussi des liens avec d’autres secteurs de la recherche et des sciences en général. Les étudiants ont ainsi l’opportunité de rencontrer un grand nombre d’interlocuteurs différents, dans le cadre de conférences, colloques, journées d’études et de recherche.

Plusieurs axes de recherche sont développés en Design graphique et multimédia cette année : 1 / LE SIGNE DANS L’ESPACE PUBLIC Construit en partenariat avec le Laboratoire d’Anthropologie de l’Ecriture de l’EHESS, il réfléchit sur les enjeux actuels de la communication visuelle dans l’espace public à travers les pratiques des graphistes dans différents pays. Il réunit une fois par an des chercheurs et des personnalités du graphisme autour de thèmes tels que en octobre 2009 « le rôle de l’affiche dans l’espace public » avec Vincent Perrottet, Jocelyn Cottencyn, Béatrice Fraenkel, Laurent Agut...

La seconde journée de recherche est consacrée aux « Ecritures publiques». Elle aura lieu le 15 octobre 2010. Le débat portera sur la pratique de la signalétique. On interrogera la marge de manoeuvre des créateurs, et les limites de leur intervention dans l’environnement urbain. On réfléchira aussi aux aspects sociologiques ainsi qu’à la dimension éthique de ces discours publics qui jalonnent le territoire: quelles intentions, quelles politiques président à leur création ? On tentera enfin d’imaginer ce que serait la signalétique de demain, entre créativité et utilité. Intervenants : – Béatrice Fraenkel, linguiste, sémiologue, Laboratoire anthropologie de l’écriture (EHESS ) – Jean-Pierre Grünfeld, sémiologue urbain, conseil en stratégie de communication d’utilité publique – David Pontille et Jérôme Denis, Laboratoire anthropologie de l’écriture (EHESS) – Franck Tallon, graphiste, conseiller graphique de la C.U. de Bordeaux – Ludovic Valognes, fondateur de l’atelier de signalétique Autobus Impérial Modération : – Atelier Presse-Papier Organisation : – ESAC de Pau / laboratoire anthropologie de l’écriture, EHESS – Patrice Chaminade.

2 / LE GRAPHISME AUJOURD’HUI Ce cycle de recherche en trois ans tente d’explorer et clarifier ce qu’est le graphisme actuel. Les interrogations portent sur les formes de ce graphisme, sur ceux qui en parlent (professionnels, clients, enseignants, chercheurs, écrivains, et dans quelles perspectives. Comment les idées sur le graphisme se transmettent-elles et sontelles véhiculées ? Une première partie a dressé en avril 2010 l’état des lieux du graphisme aujourd’hui ainsi que de la profession de graphiste, sous l’égide de Marsha Emanuel, avec des sociologues, Jean-Pierre Durand, Joyce Sebag, et des graphistes, Loran Stosskopf, Helena Ichbiah, Frédéric Teschner, Laurence Madrelle, Nicolas Filloque et Adrian Zammit. La seconde journée d’étude réunira des chercheurs qui écrivent, réfléchissent ou travaillent sur le graphisme. Elle aura lieu le 7 avril 2011. Les intervenants préssentis sont : - Catherine de Smet - Étienne Hervy - Véronique Vienne - Michel Wlassikoff - Alexandre Dimos et Gaël Etienne, de Valence.

>>>17


1

re annĂŠe

>>>18


1 re ANNÉE C’est une année généraliste, qui prépare à toutes les options enseignées dans les écoles supérieures d’art, en cycle court et cycle long. Cette année permet de s’approprier les bases de l’expression et des langages plastiques, d’acquérir les fondamentaux théoriques et techniques, de développer une attitude créative, critique et prospective. L’enseignement, coordonné par Jean-Marie Blanchet, est organisé en deux semestres : - le premier semestre (semestre 1) vise à acquérir les premières bases théoriques et pratiques. Il permet de capitaliser 30 crédits ; - durant le second semestre (semestre 2), ces acquisitions fondamentales se poursuivent, mais une place particulière est accordée à l’initiation au projet personnel. Ce semestre permet de capitaliser 30 crédits, portant le total de l’année à 60 crédits.

du 21 au 25 mars 2011, temps fort graphisme,

du 2 au 20 mai 2011, semaines d’initiation au projet personnel,

du 30 mAI au 1er juin 2011, Rédaction du bilan personnel.

Les étudiants de première année sont répartis en deux classes (par tirage au sort le jour de la pré-rentrée). Pour les cours d’histoire de l’art et, selon la nécessité, certains cours d’expression plastique, les deux classes sont réunies. À l’inverse, pour les cours d’anglais, d’estampe, les recherches en bibliothèque, les initiations photographies et vidéo, les classes sont réparties en groupes. Certains cours étant donnés en alternance, on distingue les semaines ordinaires entre semaines « A » et semaines « B » (cf. planning).

Le déroulement de l’année comprend 24 semaines ordinaires, durant lesquelles s’applique l’emploi du temps « régulier » (aménagé pour les semaines d’évaluations) et 8 semaines particulières, régies par un emploi du temps de circonstance : du 4 au 8 octobre 2010, semaine initiale consacrée à la découverte de l’art contemporain,

du 6 au 10 décembre 2010, temps fort photographie,

du 31 janvier au 4 février 2011, temps fort vidéo,

>>>19


EMPLOI DU TEMPS 2010 - 2011 : 1e année A - Semestre 1 LUNDI

MARDI

MERCREDI

JEUDI

VENDREDI

9 h 00

Bibliothèque - Gr. 2 (1h30)

9 h 30

Sculpture installation

10 h 00

(cours)

Histoire des arts (cours et TD)

recherche

Histoire des arts (cours et TD)

expérimentation

Anglais

Estampe

Gr. 1 (1h30) (cours)

Gr. 3 (3h)

Semaine A 10 h 30

(3h)

(3h)

(3h)

production

Studio estampe

Bibliothèque - Gr. 1 (1h30)

11 h 00

Sebastien Vonier

Aleksandra Lypaczewska

Atelier A

Amphi

Aleksandra Lypaczewska

11 h 30

Anglais Semaine A

Gr.2 (1h30) Atelier A

Amphi

Photo 4 (3h)

(cours)

12 h 00

Studio photo Gr.

12h30 13 h 00 13 h 30

Atelier A

14 h 00

Semaine A Image fixe image mobile

Peinture

Culture Générale

(cours)

(cours)

14 h 30

(cours)

(1h30) Sylvie Cazes

(cours)

(3h) 15 h 00

(3h)

(3h)

15 h 30

Jean-Marie Blanchet

Danièle Hiemenz

16 h 00

Atelier A

Salle conférence

Bibliothèque - Gr.3 (1h30)

Croquis

Anglais Gr4 (1h30)

S. Cazes

Studio estampe

(cours)

Semaine B Photographie (3h) David Coste Atelier A ou studio photo

codes et internet (atelier)

(1h30) David Charbonnier

Estampe

Gr.2 (3h) Semaine A Bibliothèque - Gr. 4 (1h30)

(cours)

Salle dessin

Anglais Semaine A

Gr.3 (1h30)

Photo 1 (3h)

(cours)

Studio photo Gr.

Salle multimédia

16 h 30

Perspective 17 h 00

(cours)

Modalités de l'art contemporain (cours)

17h 30

(2h)

18 h 00

Jean-Marie Blanchet

(2h) XX

Amphi

Amphi

recherche expérimentation production

recherche expérimentation production

Atelier A

Atelier A

18 h 30

EMPLOI DU TEMPS 2010 - 2011 : 1e année B - Semestre 1 LUNDI

MARDI

MERCREDI

JEUDI

VENDREDI Bibliothèque - Gr. 2 (1h30)

9 h 00 9 h 30

Peinture

Culture Générale

(cours)

(cours)

recherche expérimentations

10 h 00

(3h)

(3h)

(3h)

Anglais

Estampe

Gr. 1

Gr. 4

(1h30)

(3h)

Semaine B

(cours)

production

10 h 30 11 h 00

Histoire des arts (cours et TD)

Jean-Marie Blanchet

Danièle Hiemenz

Studio estampe

Aleksandra Lypaczewska

Bibliothèque - Gr. 1 Gr. 2 (1h30) Semaine B

Anglais

Photo Gr. 3 (3h)

(1h30)

11 h 30 Atelier B

Salle de conférence

Atelier B

Amphi

(cours)

12 h 00

Stuio photo

12h30 13 h 00

Bibliothèque - Gr.3 (1h30)

13 h 30 14 h 00

Sculpture installation

14 h 30

(cours)

Histoire des arts (cours et TD)

15 h 00

(3h)

(3h)

15 h 30

Sebastien Vonier

Aleksandra Lypaczewska

16 h 00

Atelier B

Amphi

Semaine B Image fixe image mobile (3h) Sylvie Cazes

codes et internet (atelier)

David Charbonnier (1h30)

Anglais

Gr.2 (3h) B Bibliothèque - Gr. 4

(cours)

Studio estampe Semaine

Salle multimédia

Atelier B

(cours)

Semaine A Photographie (cours) (3h) David Coste

Sylvie Cazes (1h30)

Atelier B ou studio photo

Salle de dessin

Estampe

Gr. 4 (1h30)

Croquis

Anglais

(cours)

Gr. 3 (1h30) (cours)

(1h30) Semaine B Gr.1

Photo (3h) Stuio photo

16 h 30

Perspective 17 h 00

(cours)

17h 30

(2h)

18 h 00

Modalités de l'art contemporain

recherche

recherche

(cours)

expérimentation

expérimentation

production

production

Atelier B

Atelier B

(2h)

Jean-Marie Blanchet

XX

Amphi

Amphi

18 h 30

>>>20


EMPLOI DU TEMPS 2010 - 2011 : 1e année A - Semestre 2 LUNDI

MARDI

MERCREDI

JEUDI

VENDREDI

Sculpture installation

Histoire des arts (cours et TD)

recherche

Histoire des arts (cours et TD)

Bibliothèque - Gr. 2 (1h30)

9 h 00 9 h 30 10 h 00

(cours)

Anglais

Estampe

Gr. 1 (1h30)

expérimentation

Gr. 4 (3h) SemaineB

(cours)

production

10 h 30

(3h)

(3h)

Sebastien Vonier

Aleksandra Lypaczewska

Atelier A

Amphi

Studio estampe

(3h)

Bibliothèque - Gr. 1 (1h30)

11 h 00

Aleksandra Lypaczewska

Anglais Semaine B

Gr.2 (1h30)

11 h 30 Atelier A

Amphi

Photo 3 (3h)

(cours)

Studio photo Gr.

12 h 00 12h30 13 h 00

Bibliothèque - Gr.3 (1h30)

13 h 30 14 h 00

Peinture (cours)

(cours)

14 h 30 15 h 00

Sociologie Culture Générale

(3h)

(3h)

Semaine A Image fixe image mobile (3h) Sylvie Cazes

16 h 00

Jean-Marie Blanchet Atelier A

(cours)

Anglais

(1h30) Sylvie Cazes

Gr4 (1h30)

Salle dessin

Semaine B Photographie (cours) (3h) David Coste

Danièle Hiemenz Salle conférence

codes et internet (atelier)

Anglais

(1h30) David Charbonnier

Atelier A ou studio photo

Estampe

Gr.2 (3h) Studio estampe Semaine B Bibliothèque - Gr. 4 (1h30)

(cours)

Atelier A

(cours)

15 h 30

Croquis

S emaine B

Gr.3 (1h30)

Photo 1 (3h)

(cours)

Studio photo Gr.

Salle multimédia

Une fois par mois

16 h 30

Perspective

Modalités de l'art contemporain

recherche

(cours)

expérimentation

17 h 00

(cours)

17h 30

(2h)

(2h)

18 h 00

Jean-Marie Blanchet

XX

Amphi

Amphi

production

Initiation au design graphique (2h) (cours) P. Chaminade Atelier A

3 fois par mois Atelier A

Atelier A

18 h 30

Recherche expérimentation production (2h)

EMPLOI DU TEMPS 2010 - 2011 : 1e année B - Semestre 2 LUNDI

MARDI

MERCREDI

JEUDI

VENDREDI Bibliothèque - Gr. 2 (1h30)

9 h 00 9 h 30

Peinture

Culture Générale

(cours)

(cours)

recherche

Histoire des arts (cours et TD)

expérimentation

10 h 00

Anglais

Estampe

Gr. 1

Gr. 4

(1h30)

(3h) Semaine B

(cours)

10 h 30

(3h)

(3h)

(3h)

production

Studio estampe

Bibliothèque - Gr. 1 Gr. 2 (1h30)

11 h 00

Jean-Marie Blanchet

Danièle Hiemenz

Atelier B

Salle de conférence

Aleksandra Lypaczewska

Anglais Semaine B

(1h30)

11 h 30 Atelier B

Amphi

Photo 3 (3h)

(cours)

Studio photo Gr.

12 h 00 12h30 13 h 00

Bibliothèque - Gr.3 (1h30)

13 h 30 14 h 00

Sculpture installation

14 h 30

(cours)

15 h 00

(3h)

Histoire des arts (cours et TD)

(3h)

Semaine B Image fixe image mobile (3h) Sylvie Cazes

Sebastien Vonier 16 h 00

Atelier B

Amphi

(cours)

Modalités de l'art contemporain (cours)

17h 30 18 h 00 18 h 30

(2h)

(2h)

Jean-Marie Blanchet

XX

Amphi

Amphi

Estampe Semaine B

Gr.2 (3h)

(cours)

Studio estampe

Bibliothèque - Gr. 4 Semaine A Photographie (cours) (3h) David Coste

recherche expérimentation production Atelier B

Croquis

Anglais

(cours)

Gr. 3

Sylvie Cazes (1h30)

Atelier B ou studio photo

Perspective

Gr. 4 (1h30)

Salle multimédia

16 h 30 17 h 00

Anglais

(atelier)

David Charbonnier (1h30)

Atelier B

(cours)

Aleksandra Lypaczewska

15 h 30

codes et internet

(1h30) (cours)

Salle dessin

(1h30) Semaine B Gr.1

Photo (3h) Studio photo

1 fois par mois Initiation au design graphique (2h) P. Chaminade Atelier B

Atelier B

3 fois par mois (2h) Recherche expérimentation production

>>>21


COURS ET ATELIERS

Pers 100

PTR 100

JEAN-MARIE BLANCHET (2 heures)

PEINTURE - COULEUR

JEAN-MARIE BLANCHET (3 heures) Objectifs Acquérir les principes de base nécessaires à une pratique de la peinture. Contenus Théorique et pratique. Ce cours propose d’examiner les diverses voies menant progressivement à l’émergence, l’utilisation et la compréhension de la couleur. Les données techniques particulières à la peinture sont abordées : les médiums, les outils, les supports, les formats. Chaque geste technique sera l’occasion d’une réflexion sur son sens, d’une acquisition de connaissances quant à son histoire, d’une prise de conscience de ses implications théoriques. Méthodes Progression faite d’exercices qui nécessitent réflexion, soin et pertinence dans les réponses plastiques. Évaluation Contrôle des pratiques techniques, investissement dans le travail produit et capacité d’explorer une expérience plastique, présentation d’un carnet de recherche sur la couleur. Validation Semestre 1 : 2 crédits ; Semestre 2 : 2 crédits.

Perspective(s)

Objectifs Acquérir les principes de base du dessin en perspective. Contenus Semestre 1: apprentissage des notions de base nécessaires à la construction de la perspective coniques : tableau, ligne d’horizon, point de fuite, échelle de hauteur... Mise en perspective de volumes simples, perspective du carré, du cercle. Les différents systèmes perspectifs : isométriques, cavalières, axonométriques. Application de ces principes au dessin à main levé et au croquis. Semestre 2: introduction aux logiciels 3D (Sketchup, Blender). Exercices de modélisation. Objet virtuel/espace réel, Objet réel/espace virtuel. Méthodes Progression faite d’exercices qui nécessitent réflexion, soin et pertinence dans les réponses plastiques. Évaluation Contrôle des pratiques techniques, investissement dans le travail produit et capacité d’explorer une expérience plastique Validation Semestre 1 : 1 crédit ; Semestre 2 : 1 crédit.

DES 100

dessin : IMAGE FIXE & en mouvement Sylvie CAZES (3 heures tous les 15 jours)

Objectifs Permettre d’avoir des pratiques plastiques du dessin diversifiées, liées à une réflexion sur le monde qui nous entoure. Contenus « Au jour le jour ». Du corps sensoriel aux médiums de prélèvement (photo, vidéo, relevés sonores). De la suite d’images à la performance, à l’installation ou autres formes de recherche. Un travail de dessin spécifique : le mouvement, la vie, la rue… Dessin d’idéation, de démarche, de projet… Méthodes L’enseignement repose sur une analyse des phénomènes sensoriels vécus (perception). Mise en place des carnets recherches, ressources, propositions de champs multiples de systèmes de recherches. Évaluation Contrôle continu par entretiens successifs. Analyse des productions et des mises en œuvre. Maîtrise des savoirs et des référents. Choix des systèmes de représentation, de monstration. Suivi des différents carnets. Validation Semestre 1 : 2 crédits ; Semestre 2 : 2 crédits.

>>>22


DES 101

ESTP 100

dessin : CROQUIS

ESTAMPE

Sylvie CAZES (1,5 heure)

Objectifs Apprendre à regarder, à développer sa capacité d’analyse, de réflexion. Voir, ressentir, comprendre, interpréter les choses du monde. Contenus Dessin d’observation, d’expression, de représentation, d’idées. Exploration des phénomènes de perception contextuelle. Les langages de la lumière, du vide, des formes, des contrastes, du trait à l’écriture. Le point de vue physique et intellectuel. Les supports : de la feuille à l’installation. Des outils traditionnels, inventés aux outils actuels. Méthodes Corps/espace/mouvement (gestes, enchaînements, déplacements) : le squelette, les muscles, la chair, les proportions, la posture, le rapport aux objets. Mise en forme de carnet de dessin d’idées. Évaluation Contrôle continu individuel. Analyse critique en groupe. Suivi des carnets recherche et ressource. Éléments d’appréciation : référents, choix des systèmes de représentation, de monstration. Validation Semestre 1 : 1 crédit ; Semestre 2 : 1 crédit.

l’espace. Prendre connaissance de la création contemporaine.

Dominique CHOURRIST-LATRUBESSE (3 HEURES PAR QUINZAINE)

Objectifs Initiation à la sérigraphie et à la gravure. Ces ateliers seront en même temps une découverte et une expérimentation, dans le but de permettre à l’étudiant d’acquérir une certaine autonomie dans le champ de création qu’il aura choisi. Contenus Histoire du papier. Histoire de la sérigraphie. Histoire de la gravure. Les différents procédés d’impression (papier et textile). Méthodes Alternance de cours théoriques et d’expérimentations pratiques. Évaluation Contrôle continu par entretien individuel. Appréciation écrite lue à chacun des étudiants. Validation Semestre 1 : 1 crédit ; Semestre 2 : 1 crédit. SCP 100

SCULPTURE – INSTALLATION SÉBASTIEN VONIER (3 heureS)

Objectifs Explorer les formes et les matières. Expérimenter les différents principes de construction et d’assemblage. Faire l’expérience de

Contenus Il sera question de l’objet et de sa représentation, de l’espace et de sa représentation, des matériaux et de leurs facultés à gagner l’espace et du volume à l’échelle du corps. Au cours de cette année les différents exercices ont pour objectif d’appréhender une grande partie des possibilités de mise en volume. Méthodes Introduction théorique pour chaque exercice. Cours en atelier et suivis individuels du travail. Carnet de recherche et rendus réguliers. Évaluation Investissement et évolution du travail. Appropriation des outils et méthodes. Réponses aux sujets, et pertinence des propositions. Recherches continues. Validation Semestre 1 : 3 crédits ; Semestre 2 : 3 crédits.

PHO 100

Photographie - image numérique David Coste

(3 heureS tous les 15 jours)

Objectifs La première année est une année de découverte, d’initiation aux différentes pratiques de l’image. Temps d’exploration puis d’orientation, elle permet à l’étudiant d’apprendre à formuler des réponses tout en mesurant les enjeux conceptuels théoriques liés à la

>>>23


production d’images. La pratique des principaux outils du domaine vise à l’autonomie et à la construction d’un sens critique quant à l’usage de ces technologies. Elle s’inscrit dans une culture de l’image continuellement en redéfinition quels que soient ses champs d’application.

Validation Semestre 1 : 2 crédits ; Semestre 2 : 2 crédits.

Validation Comprise dans les crédits de PhotographieImage numérique.

PHO 101

MMD 100

Contenus Découverte des principaux outils de création d’images, passant par les apprentissages techniques fondamentaux de la photographie (profondeur de champ, diaphragme, choix du support) avec une forte orientation numérique. Sensibilisation aux différents types de fichiers et plus généralement à leur traitement et leur archivage. Approche bitmap/vectorielle. Initiation aux pratiques du photomontage contemporain, de l’image 3D, au compositing fixe ou animé. Logiciels étudiés : Photoshop, Caméra Raw, Illustrator, Blender, After Effects.

Nathalie KAGAN

Méthodes Des cours alternant technique et théorie s’appuieront sur l’analyse d’oeuvres de référence des champs de la photographie, de l’art contemporain, du design graphique et de la création visuelle numérique. Le niveau sera évalué par la remise de projets utilisant de manière créative les questions d’image ainsi que l’émergence d’une problématique spécifique au médium étudié. Évaluation Un suivi en atelier sera effectué au cours de l’année, seront évalués la progression et l’investissement dans la discipline. Le niveau de l’étudiant est estimé par des exercices et des projets au semestre, conjugué à l’analyse de son travail et celui du groupe.

INITIATION AUX TECHNiQUES PHOTOGRAPHIQUES (3 heureS, PAR GROUPE)

Objectifs Mener dans l’atelier une réflexion permanente sur l’acte photographique avec des exigences techniques et un indispensable savoir faire. Utilisation du médium photographique (argentique, numérique). Apprentissage du développement argentique noir/blanc (négatif, positif). Contenus Présentation de différentes images photographiques sous forme de projection ; prise de vue en extérieur et studio avec différents appareils (analogique et numérique) ; développement des pellicules N/B ; tirage de la planche contact ; choix successifs jusqu’au tirage final papier. Photographie expérimentale (laboratoire, techniques mixtes). Prise de vue, lumière, développement, planche contact, tirage de lecture, tirage final, commentaire de l’image, scénographie).

crÉAtion numérique David CHARBONNIER (1,5 heure)

Objectifs Acquérir la logique nécessaire e† la conception multimedia. Contenus Introduction ludique et l’algorythmique avec le langage processing. Apprentissage du vocabulaire, du fonctionnement de l’ordinateur et du réseau internet. Notions de programmation objet, bases de données, html, frameworks et CMS. Méthodes Cours théoriques ; exercices pratiques et travail en groupe autour de projets. Évaluation Autonomie dans l’apprentissage et compréhension des concepts de la programmation. Validation Semestre 1 : 1 crédit; Semestre 2 : 1 crédit.

Méthodes Cours pratiques par groupes de 6 à 8 étudiants, puis suivi collectif ou individuel. Évaluation Réalisation de documents photographiques argentiques et numériques.

>>>24


HAR 100

HAR 101

aleksandra LYPACZEWSKA

aleksandra LYPACZEWSKA

HISTOIRE des arts introduction à l’art du XX e siècle.

HAR 102

HISTOIRE des arts Antiquité, Moyen Age et Renaissance.

modalités de l’art contemporain

(3 heures, cours et td)

(3 heures, cours)

(2 heures, cours)

ObjectifS Identifier les périodes, les styles, les mouvements et les artistes. Démontrer l’impact du contexte historique sur la production artistique. Développer une réflexion sur les réminiscences en histoire de l’art. Apprendre le vocabulaire spécifique aux différentes disciplines artistiques. S’initier à la méthodologie d’analyse d’une œuvre d’art.

ObjectifS Identifier les périodes, les styles, les mouvements et les artistes. Apprendre à mener une réflexion transversale sur un thème précis. Démontrer l’impact du contexte historique sur la production artistique. Développer une réflexion sur les réminiscences en histoire de l’art. Apprendre le vocabulaire spécifique aux différentes disciplines artistiques.

ObjectifS Permettre aux étudiants de se situer vis-àvis des pratiques artistiques de leur époque tout en s’appuyant sur une solide connaissance du contexte historique et culturel plus large dans lequel elles s’inscrivent.

ContenuS Un regard sur les avant-gardes du début du XX e siècle dans leur contexte sociétal et historique. Initiation à l’histoire de l’architecture et de la musique de cette période. Méthodes Cours magistral - présentation et commentaire des œuvres représentatives des périodes étudiées. Évaluation Présentation d’un exposé. Dissertation. Validation Semestre 1 : 2 crédits ; Semestre 2 : 2 crédits.

ContenuS Une approche chronologique de l’histoire de l’art occidental, de l’Antiquité à la Renaissance à travers les mouvements artistiques et l’histoire des sociétés. Méthodes Cours magistral-présentation et commentaire des oeuvres représentatives des périodes étudiées : peinture, sculpture, gravure, mobilier, orfèvrerie, architecture, projection de films vidéo. Écoute d’extraits musicaux de la période étudiée. Évaluation Contrôle continu : un test de connaissances semestriel. Présence, motivation et implication. Validation Semestre 1 : 1 crédit ; Semestre 2 : 1 crédit.

jérôme dupeyrat (oct.nov.déc) Corinne melin (à partir de janvier)

ContenuS Étude de l’art depuis la seconde moitié du XX e siècle, en mettant en place un jeu constant d’allers-retours entre l’art le plus récent et les références historiques (avantgardes et «  néo avant-gardes  », art minimal, art conceptuel, Fluxus, etc.), afin d’appréhender un ensemble représentatif d’œuvres d’art, d’artistes, de pratiques et de problématiques. Au second semestre seront analysés à l’appui de divers documents (vidéos, extraits de texte, repros d’artistes et designers, etc.) les notions de moderne et de post moderne telles qu’elles sont définies, critiquées tout au long du XX e . Méthodes Cours théoriques. Évaluation Contrôle continu. Présence, motivation et implication. Validation Semestre 1 : 2 crédits ; Semestre 2 : 2 crédits.

>>>25


com 100

ANG 100

Danièle HIEMENZ (3 heures, cours)

Maïté PRADEL (1,5 heure PAR GROUPE DE NIVEAU)

Objectifs Ébranler les idées reçues. Faire comprendre que la création s’inscrit dans une chaîne d’identification historique, culturelle et sociale. Ouvrir à une capacité de raisonnement, de réflexion et d’association. Introduire à l’étude analytique, l’approche critique et la formulation de concepts. Donner à l’étudiant les moyens d’être intellectuellement structuré, d’avoir des coordonnées et des références.

Objectifs Développer la pratique orale et écrite de la langue en l’associant librement à l’actualité culturelle et artistique et en synergie avec les thèmes et recherches abordés durant l’année. Maîtrise de l’aspect conversation courante. Comprendre et exprimer les grandes caractéristiques de ce que l’on voit, lit, entend et fait. Constitution d’un lexique spécialisé dans les domaines de l’art, de la culture, et de la communication.

CULTURE GÉNÉRALE

Contenus Thèmes en liaison avec les programmes (couleur, corps, identité…). Éclairage diversifié (historique, sociologique, philosophique, littéraire, musical, artistique, chorégraphique…). Information sur la production culturelle et artistique en général, et de l’actualité de la création contemporaine. Méthodes Cours, lecture de textes, d’articles, d’images. Projection de films. Discussions, analyses, rédaction de synthèses. Évaluation Travail sur table (2). Oral : cohérence entre démonstration et monstration. Validation Semestre 1 : 2 crédits ; Semestre 2 : 2 crédits.

ANGLAIS

Contenus Pratique de la langue sans contrainte, discussions, débats… Constitution d’un lexique spécialisé dans les domaines de l’art, de la culture, et de la communication. Grammaire « à la carte » : réactivation des connaissances élémentaires, acquisition ou consolidation des bases grammaticales. Méthodes Quatre groupes de niveau, séances hebdomadaires de 1h30. La petite taille des groupes garantit un temps de parole pour tous. L’oral : pratique et manipulation du langage en tant que fonction de communication. Tout doit être dit en anglais. L’écrit : il constitue le fil tendu entre les séances, support des interventions orales. Évaluation Évaluation sous la forme d’entretiens qui prennent en compte : présence et participation en cours, motivation, implication ; participation et résultats obtenus aux projets de l’année ; recherches et curiosité.

Validation Semestre 1 : 1 crédit ; Semestre 2 : 1 crédit. Au semestre 2, la validation tient compte du travail sur la méthode Speed Lingua pour le groupe de remise à niveau. ANG 101

ANGLAIS

Maïté PRADEL SPEED LINGUA (groupe de remise à niveau, semestre 2) Objectifs Permettre aux étudiants qui ont besoin de remettre leur anglais à niveau d’effectuer de nombreux exercices pratiques. Le groupe des étudiants inscrits à ce cours est déterminé par un test durant la semaine initiale. Pour ce groupe, ce cours s’ajoute obligatoirement au cours hebdomadaire de langue. Contenus Exercices d’expression, de prononciation, mises en situation pratique, tests… Méthodes Soutien en ligne sur « Speed Lingua », méthode audiophonologique  : «  ouvrir  » l’oreille aux subtilités phonologiques des autres langues. Cette méthode implique l’engagement de l’étudiant quant à la régularité de sa pratique. Évaluation Un contrôle régulier du travail en ligne et de la progression inhérente sera effectué. Un nombre d’heures minimal sera défini et exigé.

>>>26


GRA 100

INITIATION AU GRAPHISME

Patrice CHAMINADE (Semestre 2, 3 heures une fois par mois)

DOC/CLT 100

Évaluation Suivis réguliers, entretiens.

ISABELLE HAUMONT

Validation Semestre 1 : 1 crédit ;

fiches de travail et documentation (1,5 heure, PAR GROUPE)

Objectifs Permettre aux étudiants d’acquérir une meilleure compréhension des enjeux et des conditions de production du design graphique, et de s’orienter par la suite vers la section de leur choix en connaissance de cause. Leur fournir quelques premiers repères de typographie et de composition afin de les inciter à améliorer la mise en page de leurs diverses productions textuelles. Contenus et méthode Initiation à la culture du graphisme par le biais de conférences très généralistes, suivies de discussions. Découverte de notions esthétiques et fonctionnelles liées à la typographie. Suivi de la mise en forme du bilan de première année, préparé avec le professeur de communication. Un exercice plus libre et plus personnel viendra clore la session, et préparer le terrain pour le début de deuxième année en design graphique. Évaluation L’attribution du crédit sera lié essentiellement à l’amélioration visible des documents produits pour les besoins du cursus, et éventuellement à l’imagination déployée lors de l’exercice de création graphique « ouvert ». Validation Semestre 2 : 1 crédit.

Objectifs Les étudiants doivent se familiariser avec les sources documentaires disponibles dans et hors de l’école. Ils doivent aussi se saisir de toutes les occasions de se confronter à l’art d’aujourd’hui. C’est un indispensable complément aux cours et ateliers, aux visites de groupe, aux lectures et aux découvertes sur Internet. Contenus Formation à la recherche documentaire et à ses contenus : connaître l’organisation de la documentation et l’existence d’outils de repérage de l’information, savoir définir une stratégie de recherche, élaborer et exploiter une bibliographie, pratiquer la recherche documentaire sur Internet, noter des références, présenter les résultats de la recherche. Participation aux événements proposés par l’école, dans son enceinte comme hors les murs (expositions, conférences, projections, journées...), mais aussi à ceux de ses partenaires (Pôle Culturel Intercommunal Pau–Pyrénées, Le Parvis à Tarbes–Ibos et à Pau, Image– Imatge à Orthez, La Chapelle Saint-Jacques à SaintGaudens) ou des grandes institutions de la région (FRAC et CAPC à Bordeaux, Musée des abattoirs à Toulouse, etc.). Méthodes Travaux pratiques en bibliothèque (1,5 heure, par groupe). Assiduité aux manifestations de l’école et visites d’expositions.

>>>27


TEMPS FORTS Trois temps forts rythment la première année. Ils réunissent les deux classes et proposent de se concentrer sur une démarche créative particulière. TF 100 image numérique et photographique David Coste / Nathalie KAGAN Du 6 au 10 décembre 2010.

Durant une semaine, les étudiants seront confrontés à la question du contexte comme espace de recherche et de production d’images photographiques. Le futur site de l’école, espace en redéfinition, devient durant une semaine, un territoire à questionner par l’image. Qu’elles soit documentaires ou fictionnelles, leurs productions seront autant de témoignages singuliers sur ce lieu et un temps de pratique concentré sur les médiums de l’image. Validation Semestre 1 : 1 crédit. TF 101 vidéo Pascal Leroux/ Jean-Paul Labro Du 31 janvier au 3 février 2011.

Les étudiants réaliseront de courts films selon différents protocoles de tournage : captations de performances, d’actions et de dispositifs. Les réalisations seront diffusées de manière contextuelle à l’intérieur et à l’extérieur de l’école, sous des formes qui pourront aller de la diffusion sur écran, de la projection, de l’installation.

Validation Semestre 1 : 1 crédit.

REP 100/INI 102

RECHERCHES EXPÉRIMENTATIONS PRODUCTIONS

TF 102 GRAPHISME Initiation au graphisme ANNE DUVAL / LOLA DUVAL

(7 heures )

Du 21 au 25 mars 2011.

Une première approche de la lettre et du mot avec des moyens plastiques simples et familiers des étudiants, (photocopie, photo, découpage, modelage, dessin…), employés seuls ou en combinaison. Il s’agira pour les participants de prendre conscience de la dimension plastique des mots et de l’importance du choix du lettrage, au travers d’un exercice de graphisme basé sur la recherche d’un accord entre le fond et la forme d’un message visuel. Validation Semestre 2 : 1 crédit. INI 101

LA SEMAINE INITIALE

Monique LARROUTURE-POUEYTO, sylvie cazes, isabelle haumont

La semaine initiale se présente comme une initiation à l’art contemporain. Elle comporte une série de conférences sous la forme d’approches chronologiques et thématiques, des projections de documents, des visites d’expositions et la participation à des manifestations artistiques (cette année le Printemps de Septembre à Toulouse, oeuvre de Claire Dantzer dans l’espace public à Gélos, Musée des Beaux-Arts de Pau et Musée Bernadotte dans le cadre des expositions contemporaines liées à la Suède, exposition du Frac Aquitaine au Parvis de Pau).

Durant ces périodes, les étudiants sont libres de poursuivre leur travail d’expérimentation (personnel ou lié à un programme), soit dans leur atelier, soit dans un des ateliers techniques ou technologiques ouverts (selon planning). La validation des recherches et expérimentations s’effectue dans le cadre des cours ou ateliers, et lors des évaluations semestrielles.

L’INITIATION AU PROJET PERSONNEL ENSEIGNANTS PREMIÈRE ANNÉE

Du 2 au 20 mai 2011 se déroulent les semaines d’initiation au projet personnel. Ce temps vise à préparer l’étudiant à concevoir, préparer puis mener un projet personnel. Ce projet est amorcé à l’occasion d’une rencontre avec les enseignants. L’étudiant choisit à ce moment parmi les professeurs un tuteur pour son projet. Durant les semaines d’initiation au projet personnel, les rencontres avec les enseignants s’organisent selon l’emploi du temps des semaines ordinaires. Les cours et ateliers de pratiques plastiques sont consacrés au projet. Les cours de culture générale se poursuivent selon un programme adapté, indiqué en début de période. Validation Semestre 1 : 2 crédits ; Semestre 2 : 2 crédits.


INI 103

BILAN PERSONNEL

Danièle HIEMENZ À la fin de l’année, l’étudiant en première année remet un document dactylographié et illustré qui définit son inscription personnelle dans le champ de la création et présente ses références artistiques. Ce document est jugé tant sur sa présentation et sa rédaction que sur la recherche iconographique. La matière de ce bilan est évidemment accumulée durant toute l’année. La semaine de bilan permet de formaliser et finaliser ce bilan, en relation avec l’enseignante qui suit sa conception et sa rédaction. Pour être pertinent, ce bilan doit être un instrument d’aide à la décision, tant pour l’étudiant que pour les enseignants. Il importe donc qu’il soit le lieu d’une réflexion authentique, appuyée par des références artistiques précises et illustrée par une iconographie adaptée.

Validation Semestre 2 : 1 crédit.

>>>29


TABLEAU GÉNÉRAL DES CRÉDITS ATTRIBUÉS EN 1ère ANNÉE CHAMP PEDAGOGIQUE

PRATIQUES EXPÉRIMENTATIONS PRODUCTIONS

CONTENUS ET MODALITES

Peinture Dessin : image fixe & en mouvement Dessin : croquis Perspective Sculpture installation Photographie – Image numérique Création numérique Estampe (gravure sérigraphie) Initiation au graphisme Recherches plastiques personnelles Initiation au projet personnel Temps fort vidéo Temps fort photo Temps fort design graphique

MÉTHODOLOGIE PLASTIQUE CONTEXTUALISATION

Fiches de travail et documentation Bilan/analyse et synthèse des recherches Méthodologies de la recherche plastique Spatialisation des travaux

HISTOIRE – THÉORIE LANGUES ÉTRANGÈRES DOCUMENTATION

Culture générale communication (cours) Histoire des arts (cours) Histoire des arts du XXème siècle (cours et TD) Modalités de l'art contemporain Anglais

SUIVI ET EVALUATION

SEMESTRE

SEMESTRE 2

2 2 1 1 3 2 1 1 -

2 2 1 1 3 2 1 1 1

2 -

2

1 1 -

1

1 -

1

3 1

3 1

MAITE PRADEL

2 1 2 2 1

2 1 2 2 1

TOTAL

30

30

JEAN-MARIE BLANCHET SYLVIE CAZES SYLVIE CAZES JEAN-MARIE BLANCHET SEBASTIEN VONIER DAVID COSTE + NATHALIE KAGAN DAVID COSTE + D . CHARBONNIER DOMINIQUE CHOURRIST L. PATRICE CHAMINADE

JURY D'EVALUATION(*) JURY D'EVALUATION(*)

JEAN-PAUL LABRO + P. LEROUX DAVID COSTE + GERALDINE LAY DUVAL + DUVAL

JURY D'EVAL.(*) + I. HAUMONT DANIELE HIEMENZ

JURY D'EVALUATION(*) JURY D'EVALUATION(*)

DANIELE HIEMENZ ALEKSANDRA LYPACZEWSKA A. LYPACZEWSKA + I. HAUMONT

-

(*) LE JURY D'EVALUATION COMPORTE NECESSAIREMENT LE COORDINATEUR

>>>30


LES ÉVALUATIONS SEMESTRIELLES DE 1re ANNÉE

Les modalités d’évaluation et d’attribution des crédits sont les suivantes : - à la fin du semestre 1, entre le lundi 24 et le vendredi 28 janvier 2011, une évaluation est menée par un jury de professeurs qui mesure et analyse le parcours engagé par chacun durant le semestre. Validation : 4 crédits spécifiques à la présentation des travaux (méthodologies de la recherche plastique et spatialisation des travaux). Les 26 autres crédits du semestre sont validés à cette occasion par le conseil des professeurs, sur proposition du jury et de l’ensemble des enseignants réguliers de première année. Une appréciation écrite (comprenant le décompte des crédits validés) est communiquée à chaque étudiant par l’équipe enseignante. Elle indique à chaque étudiant le jugement porté sur son travail. C’est à ce moment que doit commencer la réflexion sur la poursuite des études (choix de l’option ou éventuelle réorientation).

de la recherche plastique et spatialisation des travaux). Les 27 autres crédits du semestre sont validés à cette occasion par le conseil des professeurs. La décision de passage en deuxième année est prise par la directrice sur proposition du jury et de l’ensemble des enseignants réguliers de première année. Cette décision fait l’objet d’une communication écrite (comprenant le décompte des crédits validés). L’obtention de 60 crédits est obligatoire pour le passage en semestre 3. Il n’est pas donné d’autorisation de redoubler dans l’établissement à la fin de la première année, sauf pour raison médicale.

- à la fin du semestre 2, entre le lundi 20 et le vendredi 24 juin 2011, un examen oral de fin d’année permet à un jury d’enseignants (auquel est éventuellement invité un professeur d’une autre école supérieure d’art) d’examiner les travaux de l’année et d’interroger l’étudiant sur son parcours. Validation : 4 crédits spécifiques à la présentation des travaux (méthodologies

>>>31


2

dnap art,

diplôme national d΄arts plastiques option art

>>>32


2 e ANNÉE DNAP OPTION ART C’est l’année qui entame la phase « programme » et permet de s’engager dans son choix d’option. C’est une année de transition, durant laquelle on poursuit les acquisitions fondamentales mais aussi où l’on étudie les directions vers lesquelles engager son projet personnel. L’enseignement, coordonné par Sébastien Vonier, est organisé en deux semestres : Le déroulement de l’année (semestres 3 et 4) comprend 26 semaines ordinaires, durant lesquelles s’applique l’emploi du temps « régulier » (éventuellement aménagé pour des interventions exceptionnelles et les évaluations) et 4 semaines particulières, régies par un emploi du temps de circonstance :

du 4 au 8 octobre 2010, workshop avec Claire Dantzer

du 6 au 10 décembre 2010, un workshop à choisir parmi les six workshops «éditer» (Voir p 8 à P 11)

du 31 janvier au 4 FEVRIER 2011, un workshop À choisir parmi les cinq workshops «exposer» (Voir p 8 à P 11)

pendant le second semestre, un Atelier de recherche et de création, À choisir parmi les arc proposés (Voir p 12_13)

du 1 er au 7 juin 2011, assistanat des étudiants de 3 DNAP art e

diplômables.

>>>33


EMPLOI DU TEMPS 2010 - 2011 : 2e année ART - Semestre 3 LUNDI

MARDI

MERCREDI

Histoire des arts (cours et TD)

Peinture

Dessin

(cours)

(cours)

9 h 00

JEUDI

VENDREDI

Studio photo

Semaine F 9 h 30 10 h 00

(cours)

10 h 30

(3h) David Coste

(3h)

(3h)

(3h)

Histoire de l'art du XXes

Photographie

(cours)

(3h) Semaine E : (cours)

11 h 00

Aleksandra Lypaczewska

Jean-Marie Blanchet

Sylvie Cazes

Amphi

Atelier

Salle dessin

Vidéo (3h) Jean-Paul Labro

11 h 30 12 h 00

Aleksandra Lypaczewska Amphi

Studio vidéo

12h30 13 h 00 13 h 30

Image imprimée 14 h 00

Sculpture Installation

(atelier)

Atelier Estampe (atelier)

Recherche documentaire en bibliothèque

(cours)

14 h 30

(2h) Salle PAO

15 h 00

(3h)

Emmanuelle Rey

Recherche Expérimentation

(2h) Fabrice Mallorca

(2h)

Studio estampe

Bibliothèque

Production (3h)

15 h 30 16 h 00

Recherche Expérimentation Production

16 h 30

Atelier

Sebastien Vonier

Anglais

Recherche

Atelier

(1h30)

Expérimentation

Salle de conférence

Maïté Pradel 17 h 00 17h 30 18 h 00

Atelier

(cours)

Esthétique

Accrochage

(cours)

(cours)

(2h)

(2h)

XX

Jean-Marie Blanchet Sebastien Vonier

Atelier

18 h 30

Production

Recherche Expérimentation Production

(3h)

Atelier

(1h30)

Atelier

Salle d'exposition

EMPLOI DU TEMPS 2010 - 2011 : 2e année ART - Semestre 4 LUNDI

MARDI

MERCREDI

9 h 00

JEUDI

VENDREDI

Atelier ou studio photo

Semaine F 9 h 30

Histoire des arts (cours et TD)

Peinture

Dessin

(cours)

(cours)

(cours)

Photographie (3h) David Coste

10 h 00 10 h 30

(3h)

(3h)

Histoire de l'art du XXes (cours)

(3h)

(3h) Semaine E : (cours)

11 h 00

Aleksandra Lypaczewska

Jean-Marie Blanchet

Sylvie Cazes

Amphi

Atelier

Salle dessin

11 h 30

Vidéo (3h) Jean-Paul Labro

12 h 00

Aleksandra Lypaczewska Amphi

Studio vidéo

12h30 13 h 00 13 h 30

Image imprimée 14 h 00

(cours)

Sculpture Installation

Production multimédia atelier

(cours)

(atelier)

14 h 30

(2h) Emmanuelle Rey

(2h) David Charbonnier

15 h 00

Salle PAO

(3h)

Sebastien Vonier

16 h 00

Recherche Expérimentation Production

16 h 30

Atelier

(cours)

(2h) Vincent Meyer Salle multimédia

(1h30)

Recherche Expérimentation Production (1h30)

Salle de conférence

Atelier

Anglais (cours)

Multimédia

(1h30)

Salle multimédia

15 h 30

Atelier

Recherche documentaire en bibliothèque

Maïté Pradel 17 h 00

Esthétique

Accrochage

(cours)

17h 30

(2h)

(2h)

18 h 00

XX

Jean-Marie Blanchet Sebastien Vonier

Atelier

18 h 30

Recherche Expérimentation Production

Suivi édition ou Estampe (atelier)

Atelier

(2h) Fabrice Mallorca

(1h30)

Studio estampe

Salle d'exposition

>>>34


COURS ET ATELIERS

SCP 210

Acc 210/310

PTR 210

Sébastien VONIER (3 heures)

JEAN-MARIE BLANCHET, Sébastien Vonier

Objectifs Poursuivre l’exploration des formes et matières. Affiner son sens critique. Définir ses orientations personnelles.

Objectifs Apprentissage progressif de la mise en espace et de la présentation du travail.

PEINTURE

JEAN-MARIE BLANCHET (3 heures)

Objectifs Approfondir les acquis de la première année dans le sens d’une expérimentation plus large préfigurant les recherches personnelles ultérieures. Faire émerger des attitudes plus que des compétences artisanales. Contenus Une pratique de la peinture par l’expérimentation, l’accrochage des travaux, une prise de conscience de l’espace ainsi que l’utilisation du temps comme matériaux inhérents à la mise en place d’un processus de création conscient et éclairé. Analyse d’exemples historiques et du contexte culturel. Méthodes Progression par étapes successives de l’expérimentation à la recherche. Évaluation Pertinence et qualité du travail, appropriation de techniques, capacité de conception et d’analyse. Validation Semestre 3 : 3 crédits ; Semestre 4 : 3 crédits.

ScULPTURE - INSTALLATION

Contenus Les exercices abordent d’autres principes fondamentaux du volume qui situent le travail autour de la sculpture et de l’objet. Puis d’autres sujets plus orientés vers des questions liées au territoire et à leur propre relation à l’espace en général. Les matériaux et leurs facultés à investir l’espace seront abordés dans leur diversité. Lors de ces exercices, une attention particulière sera portée au cheminement et à l’esprit critique dont l’étudiant fera part. Méthodes Introduction théorique pour chaque exercice. Cours en atelier et suivis individuels du travail. Carnet de recherche et rendus réguliers. Évaluation Qualité et pertinence du travail. Réponses aux sujets et pertinence des propositions. Progression et engagement. Capacité d’expérimentation et d’analyse. Validation Semestre 3 : 3 crédits ; Semestre 4 : 3 crédits.

Accrocher (2 heures)

Contenus Inscrire son travail dans l’espace, maitriser le parcours physique et visuel. Rendre visible et lisible, regarder son travail en le détachant de la pratique de l’atelier. Poser un regard distancié sur son travail, savoir produire du sens et du sensible. Des connaissances théoriques sur les pratiques curatoriales, l’histoire des expositions accompagneront l’étudiant dans cette démarche. Méthodes Mise en oeuvre régulière dans le cadre de séances de présentation de travaux ainsi que lors des bilans semestriels. Évaluation Investissement dans la pratique, pertinence des propositions, capacité à mettre en perspective son travail. Validation Comprise dans les crédits Sculpture-Installation.

Peinture

et

>>>35


DES 210

DESSIN - CROQUIS Sylvie CAZES (3 heures)

Objectifs Approche du dessin dans ses diverses modalités de représentation, d’expression. Appréhension de l’espace par les formes multiples de l’acte du dessin. Mise à l’épreuve des savoirs, des savoirs-faire, de la conception à la monstration.

Contenus Le trait, de la lumière à l’absence de lumière, les différents médiums, les langages contextuels : l’espace - le vide / le plein, la forme, le volume, la matière…, le son - du bruit au silence…, le sens - du ressenti à la matérialisation de la pensée exprimée sur le sujet. La lumière révèle, la lumière s’écrit. Le corps et sa relation au quotidien, aux objets, le geste, le mouvement, le rythme, le corps mis en scène… Méthodes Créer des situations de confrontation aux diverses questions que posent l’observation, la compréhension, l’interprétation du monde qui nous entoure. Proposer des espaces de recherches qui développent les attitudes d’investigation résolument tournées vers l’avenir. Évaluation Suivi régulier individualisé guidant la réflexion, les acquisitions culturelles de l’étudiant. Pertinence, qualité plastique des recherches.

Validation Semestre 3 : 3 crédits ; Semestre 4 : 3 crédits. PHO 210

photographie image NUMÉRIQUE David COSTE

(3 heures, semaine F)

Objectifs Accompagner l’étudiant dans sa pratique de l’image et son inscription dans des problématiques contemporaines. Cette approche doit lui permettre d’énoncer progressivement un projet plus global dans lequel s’imbrique ses différentes recherches et expérimentations. L’atelier sollicite régulièrement des transversalités avec des pratiques élargies de l’image: impression, édition traditionnelle ou numérique, projection, installation, compositing vidéo, son et multimédia. Ces champs sont approfondis par des rencontres et collaborations avec des professionnels de ces questions. Contenus L’étudiant expérimente l’image au travers de questions ou thèmes spécifiques. Progressivement il est amené et faire ses propres choix quant à la façon de répondre aux commandes. Il requalifie progressivement ses pratiques, se forge un point de vue sur son approche de l’image au regard des productions contemporaines. Bien entendu cette autonomie s’accompagne d’un approfondissement des fondamentaux techniques (format de prise de vue, le traitement de l’image, l’assemblage, l’édition, la mise en espace) mais aussi conceptuelle (la question du temps, du contexte, du réel, de la fiction et de l’archive).

Méthodes Des cours alternant technique et théorie s’appuieront sur l’analyse d’oeuvres de référence des champs de la photographie, de l’art contemporain, du design graphique et de la création visuelle numérique. Le niveau est évalué par la remise de projets utilisant de manière créative les questions d’image ainsi que l’émergence d’une problématique spécifique au médium étudié. Évaluation En alternant de courts exercices techniques avec des projets au semestre, mais aussi par l’analyse argumenté des productions quelque soit leur forme. La curiosité et la participation e† la vie de l’atelier sont bien évidement pris en compte lors des évaluations ainsi que l’exigence et la quantité des productions. Validation Semestre 3 : 3 crédits ; Semestre 4 : 3 crédits.

MMD 212

MULTIMÉDIA

Vincent MEYER (2 heures, semestre 4)

Objectifs Cours donné uniquement au semestre 4 qui propose une sensibilisation aux expérimentations artistiques contemporaines numériques et en ligne (sur internet). Les étudiants seront amenés à développer une démarche personnelle à l’aide d’une pratique d’hybridation des médiums traditionnels et des arts numériques. Un médium dont l’histoire est encore jeune mais les recherches très vivaces.

>>>36


Contenus Orientation de la réflexion et de la production autour des notions d’affirmation de prise de position et d’interaction. Sensibilisation à l’idée de réseau, et de partage en ligne. Disponibilité de l’assistant multimédia pendant ses plages de permanence pour épauler les réalisations.

Évaluation Autonomie dans l’apprentissage et compréhension des concepts de la programmation.

Validation Semestre 3 : 1 crédit ; Semestre 4 : 1 crédit.

Validation Semestre 4 : 1 crédit.

EST 210

Méthodes Cours théoriques et pratiques en alternance. Analyse critique de la production. Suivi pédagogique individuel. Évaluation Projet semestriel, évolution et pertinence des réponses données.

Emmanuelle REY (2 heures)

Validation Semestre 4 : 3 crédits.

MMD 213

MULTIMÉDIA

David charbonnier (2 heures, semestre 4)

Objectifs Acquerir la logique nécessaire à la conception multimedia. Contenus Introduction ludique à l’algorythmique avec le langage processing. Apprentissage du vocabulaire, du fonctionnement de l’ordinateur et du réseau internet. Notions de programmation objet, bases de données, html, frameworks et CMS. Méthodes Cours théoriques entrecoupés d’exercices pratiques et travail en groupe autour de projets.

estampe IMP 210

image imprimée

Objectifs À travers des exercices, autour de la forme simple jusqu’à la forme éditée complexe, acquisition des outils de la création. Former des étudiants à la réalisation de documents graphiques destinés à être imprimés. Appréhender le support papier (texture) et les différents formats. Bases et fondamentaux de la mise en page. Développer la capacité d’analyser et d’évaluer un projet tout au long de la chaîne graphique. Réalisation d’une micro édition. Contenus Initiation à Photoshop ; retouche et création d’images. Aperçu des étapes de la chaîne graphique. Confrontation du vectoriel et du bitmap. Bases techniques et pratiques nécessaires à la création d’une mise en page dans InDesign.

fabrice mallorca (2 heures) Objectifs Permettre aux étudiants de pratiquer la sérigraphie, soit par l’expérimentation, soit par des réalisations liées à leurs projets de création. Contenus Réflexion sur les différents procédés d’impression (méthode directe et indirecte), impression textile, papier... différents supports. Méthodes Sous forme de discussion liée au choix et à la pertinence de la réalisation. Évaluation Suivi individuel. Validation Semestre 3 : 1 crédit ; Semestre 4 : 1 crédit.

Méthodes Cours techniques et théoriques en alternance. Évaluation Suivi hebdomadaire individuel et collectif basé sur des exercices.

>>>37


VID 212

VIDÉO ATELIER FRICTION Jean-Paul LABRO

(3 heures, semaines E)

Le cours s’articule autour des pratiques de la vidéo et du cinéma. Basé sur une analyse des formes et des objets, le cours propose d’expérimenter différents régimes d’image, en posant la question de l’espace et du temps, de la matière et des formes, de la mémoire et du récit, du documentaire et de la fiction. Il stimule une confrontation au réel, ouvre une réflexion sur l’environnement, éveille la prise en compte du contexte, actuel et historique, politique, social... L’atelier implique des transversalités avec les pratiques du multimédia et se construit sur une lecture discursive du champ de l’art et de la pensée. _Semestre 3 « le réel et son double » Objectifs Permettre à l’étudiant d’acquérir les bases techniques et théoriques du tournage et du montage. Expérimenter la construction des images en mouvement en développant une logique de repérage des formes et des contenus en lien avec la pratique du documentaire. L’étudiant pourra privilégier intuition et démarche personnelle. Contenus Au premier semestre les étudiants aborderont la question du réel et de sa représentation. Ils répondront à plusieurs contraintes de travail en se confrontant à des choix personnels d’un point de vue esthétique et éthique. Les pratiques expérimentales du documentaire cimenteront la part théorique du cours.

Apprentissage du logiciel de montage Finalcut et des techniques de tournage initiées par Bernard Cazala. Méthodes Programmations commentées de documents vidéo et cinématographiques ainsi que d’objets visuels, textuels et sonores. Travail dans les ateliers techniques qui permet un suivi et un soutien du processus de réalisation. Temps consacrés à des discussions individuelles et collectives. Modules d’apprentissage des techniques de tournage et de montage avec Bernard Cazala. Évaluation Présence aux cours. Pertinence du propos. Qualité plastique des productions. Maîtrise des outils. Validation Semestre 3 : 3 crédits.

au remake. Ils mèneront une réflexion sur l’histoire des images en mouvement dans leur rapport à l’industrie et à la pratique indépendante. Ils répondront à plusieurs contraintes de travail, en privilégiant le travail de la mise en scène. Méthodes Programmations commentées de documents vidéos et cinématographiques ainsi que d’apports textuels. Travail dans les ateliers techniques qui permet un suivi et un soutien du processus de réalisation. Temps consacrés à des discussions individuelles et collectives. Les cours sont croisés avec les enseignements du multimédia et de la photographie. Évaluation Assiduité aux cours. Pertinence des réponses aux sujets donnés. Qualité plastique des productions. Maîtrise des outils. Validation Semestre 4 : 3 crédits.

_Semestre 4 « Fictions » Objectifs Permettre à l’étudiant de perfectionner ses bases techniques et théoriques du tournage et du montage. Finaliser un objet vidéo en affirmant un parti pris de la forme et des contenus en rapport avec la pratique de la fiction. Conceptualiser des liens entre une pratique de la vidéo et des enjeux personnels. Contenus Au second semestre le cours est orienté sur la question de la fiction et de son statut. Les étudiants aborderont les pratiques liées à la narration, au récit, à l’adaptation,

HAR 210

HISTOIRE DES ARTS Du maniérisme au XIX e siècle. aleksandra LYPACZEWSKA (3 heures, cours et td)

ObjectifS Comprendre les enjeux des courants artistiques du XVI e jusqu’à la fin du XIX e siècle. Consolider les connaissances en histoire de l’art acquises en 1re année. ContenuS Une approche chronologique de l’histoire de l’art occidental dans la continuité du cours de l’année précédente.

>>>38


Méthodes Commentaire historique et analyse formelle des oeuvres choisies : peinture, sculpture, architecture, mobilier et orfèvrerie.

ÉVALUATION Suivi hebdomadaire : une dissertation et prestation orale semestrielle. Présence, motivation et implication.

Évaluation Contrôle continu : une dissertation et un test de connaissances semestriels. Présence, motivation et implication.

Validation Semestre 3 : 1 crédit ; Semestre 4 : 1 crédit.

Validation Semestre 3 : 2 crédits ; Semestre 4 : 2 crédits.

ESTh 211

ethétique ET ART CONTEMPORAIN

jérôme dupeyrat, oct, nov, déc. Corinne melin, a partir de janvier

HAR 211

aleksandra LYPACZEWSKA (3 heures, cours)

Objectifs Élargir les connaissances concernant la diversité des pratiques artistiques contemporaines. Contenus Le cours s’inscrit dans la continuité de la première année et développe les problématiques de l’art contemporain de la première moitié du XX e siècle à travers l’étude des courants artistiques et la présentation monographique de l’oeuvre d’artistes contemporains. Méthodes Cours magistral. Projection et commentaire d’images, de films vidéo, écoute d’extraits musicaux.

Validation Semestre 3 : 2 crédits ; Semestre 4 : 2 crédits. ANG 210

(2 heures, cours)

HISTOIRE DES ARTS Un regard sur l’art contemporain

ÉVALUATION Contrôle continu. Présence, motivation et implication.

Objectifs Découvrir et s’approprier, si possible de façon décomplexée, la pensée esthétique sur l’art, en particulier sur l’art contemporain. Contenus En regard des principales théories qui fondent ou articulent l’histoire de l’esthétique, et en regard de références précises à l’art contemporain, étude des notions d’autorité – originalité – reproductibilité. Au second semestre seront analysés au moyen d’exemples variés l’esthétique de la marche. La figure du marcheur apparait dès les années 20, notamment comme symbole de la dynamique de l’homme moderne puis dès les années 60, marcher, arpenter… deviennent des moyens de création à part entière. Nous analyserons ce déploiement à l’appui d’exemples d’artistes et de philosophes divers. Méthodes Cours théoriques et ateliers de lecture.

ANGLAIS

Maïté PRADEL ( 1,5 heure) Objectifs Développer les capacités des étudiants à articuler et communiquer leurs idées au sujet de leurs travaux, recherches et démarches, ainsi que les aptitudes à rendre compte, à s’exprimer, à dialoguer. Contenus L’apprentissage de l’anglais s’adapte à la spécificité du cursus des étudiants. Les étudiants sont encouragés à explorer et manier la langue en l’associant librement à leur travail plastique et à leurs recherches, en relation avec l’actualité culturelle et artistique. Méthodes Chaque séance s’articule autour de la présentation orale d’événements culturels ou artistiques, de leurs travaux, références et lectures. Favoriser l’écoute et l’expression, et permettre un élargissement du lexique spécifique. Selon les niveaux et la progression, grammaire « à la carte » Évaluation Présence et participation en cours, motivation, implication ; participation et résultats obtenus aux projets de l’année ; recherches et curiosité.

>>>39


Validation Semestre 3 : 1 crédit ; Semestre 4 : 1 crédit.

REP 210

cherche. Participation aux événements proposés par l’école, dans et hors les murs, et à ceux de ses partenaires (Bel Ordinaire, Le Parvis, Image-Imatge, la Chapelle SaintJacques...) ou des grandes institutions de la région (FRAC et CAPC à Bordeaux, Musée des Abattoirs à Toulouse...).

(7h30 semestre 3  ; 5h semestre 4)

Méthodes Travail en bibliothèque. Assiduité aux manifestations.

RECHERCHES EXPÉRIMENTATIONS PRODUCTIONS

Durant ces périodes, les étudiants sont libres de poursuivre leur travail d’expérimentation personnel (ou de développer celui lié à un programme), soit dans leur atelier, soit dans un des ateliers techniques ou technologiques ouverts (selon planning). La validation des recherches et expérimentations s’effectue dans le cadre des cours et ateliers et lors des évaluations semestrielles.

Évaluation Tenue de carnets de recherche. Validation Semestre 3 : 1 crédit ; Semestre 4 : 1 crédit

WORKSHOPS Les workshops sont menés le plus souvent par des intervenants extérieurs. Ils sont l’occasion de rencontres avec des professionnels et des artistes, autres que ceux qui font partie de l’équipe pédagogique. Durant ces temps de travail, resserrés sur une semaine, les étudiants testent un autre rythme de travail et d’autres approches méthodologiques.

Voir les contenus de tous les workshops pages 8 à 11 un wks a lieu durant la premiere semaine de cours : du 4 au 8 octobre 2010,

WKS avec Claire dantzer Validation : Semestre 3 : 1 crédit

REP 211

Deux autres séries de WKS sont organisées dans l’année :

Isabelle Haumont ( 1 heure)

Elles sont ouvertes à tous les étudiants de la seconde à la cinquième année, toutes options confondues. Pour chaque série, l’étudiant formule un choix d’inscription à un workshop, qui doit être validé par l’équipe des coordinateurs.

carnets de recherches : démarches culturelles et recherches documentaires

Objectifs Se familiariser avec les sources documentaires. Saisir toutes les occasions de se confronter à l’art daujourd’hui. Contenus Recherche documentaire : définir une stratégie de recherche, élaborer et exploiter une bibliographie, pratiquer la recherche documentaire sur internet, noter des références, présenter les résultats de la re-

WKS « éditer » du 6 au 10 décembre 2010,

un workshop à choisir parmi les suivants : workshop > Ronald Curchod, workshop > Patrice Chaminade, workshop > Bertrand Duplat,

>>>40


workshop > Etienne Cliquet, workshop > Damien Gauthier, workshop > coline sunier et charles mazé. Validation : Semestre 3 : 1 crédit

WKS « exposer »

du 31 janvier au 4 FEVRIER 2011 , un workshop a choisir parmi les suivants  :

workshop > Miquel mont, workshop > elshopo, workshop > séverine hubard, workshop > JULIEN GACHADOAT, workshop > gwénola wagon, workshop > jean Schneider et Suzanne Hetzel. Validation : Semestre 3 : 1 crédit

ATELIERS DE RECHERCHE ET DE CRÉATION

intervenants extérieurs. Les différentes propositions concernent des périodes variables et supposent de se déplacer sur d’autres lieux de travail que l’école, voire des pays voisins. Chaque étudiant doit choisir un ARC parmi ceux proposés. Son choix doit être validé par les coordinateurs des différents classes. Pendant cette période, il est dispensé des autres cours. Cinq ARC d’environ 15 étudiants seront formés.

ARC au choix (voir détail p 12_13) : DÉSERT GRAPHIQUE > Patrice Chaminade ÉCRIRE DANS L’ESPACE > Presse-Papier à Pau

ASSISTANAT DES ÉTUDIANTS DIPLÔMABLES ASS 210

ASSISTANANT DES ÉTUDIANTS DE 3 e DNAP ART Sébastien VONIER ObjectifS Permettre aux étudiants de vivre de l’intérieur la préparation et le déroulement du diplôme. ContenuS Entre l’évaluation du semestre 4 et le diplôme, chaque étudiant de deuxième année assiste un étudiant de troisième année option art pour la mise en place de son diplôme.

NBORDER > Jean-Paul Labro DÉPLACER > Sébastien Vonier et Jean Marie Blanchet

Méthodes Rencontre avec les étudiants de troisième année, choix d’un collègue, étude de son travail, de ses objectifs, assistance pratique.

N-BORDER – PSD/SND > David Coste, Vincent Meyer

Évaluation Participation, implication.

Validation : 2 crédits

Validation Semestre 4 : 1 crédit.

Les Ateliers de Recherche et de Création (ARC) transversaux s’adressent cette année aux étudiants des années 2 et 3 des deux options Art et DGM. Les ARCs privilégient la recherche, l’expérimentation et la mobilité. Ils se déroulent selon des temporalités variables, selon les opportunités offertes aux enseignants qui les organisent et qui choisissent d’y inviter des

>>>41


TABLEAU GÉNÉRAL DES CRÉDITS ATTRIBUÉS EN 2e ANNÉE ART CHAMP PÉDAGOGIQUE

CONTENUS ET MODALITÉS Sculpture installation + problématiques d'accrochage Peinture + problématiques d'accrochage Dessin Photographie – Image numérique Vidéo Multimédia

MÉTHODOLOGIE, TECHNIQUES ET MISES EN ŒUVRE

Apprentissages et expérimentations multimédia en ateliers techniques

RECHERCHES PERSONNELLES

PRÉSENTATION FORMELLE ET CRITIQUE DES TRAVAUX

JEAN-PAUL LABRO + BERNARD CAZALA

VINCENT MEYER

-

3

JURY D'EVAL.(*) . D . CHARBONNIER

1 1

1 1 1

1 1 1 2 (**) -

1

MAITE PRADEL

2 1 2 1

2 1 2 1

JURY D'EVAL.(*) + I. HAUMONT

1

1

JURY D'EVALUATION.(*)

1

1

TOTAL

30

30

SYLVIE CAZES DAVID COSTE + NATHALIE KAGAN

Apprentissages et expérimentations estampe en ateliers techniques

JURY D'EVAL.(*) + F. MALLORCA

Carnets de recherches : démarches culturelles et recherches documentaires

SEMESTRE 4

3 3 3 3 3

JURY D'EVALUATION.(*) + E. REY

Histoire des arts (cours et TD) Histoire de l'art du XXe siècle (cours) Esthétique (cours) Anglais

SEMESTRE 3

3 3 3 3 3

SEBASTIEN VONIER JEAN-MARIE BLANCHET

Apprentissages et expérimentations image imprimée en ateliers techniques

Workshop initial Workshop "éditer" Workshop "exposer" ARC (au choix) Assistanat DNAP

HISTOIRE – THÉORIE DES ARTS LANGUES ÉTRANGÈRES

SUIVI ET ÉVALUATION

SEBASTIEN VONIER ; CLAIRE DANTZER INTERVENANTS WORKSHOP INTERVENANTS WORKSHOP RESPONSABLE DE L'ARC COORDINATEUR

A. LYPACZEWSKA + I. HAUMONT A. LYPACZEWSKA JEROME DUPEYRAT /CORINNE MELIN

(*) LE JURY D'EVALUATION COMPORTE NECESSAIREMENT LE COORDINATEUR (**) LES ETUDIANTS CHOISISSENT UN ARC A L'ANNEE QUI EQUIVAUT A DEUX CREDITS, ICI COMPTABILISES AU 1 ER SEMESTRE, MAIS QUI SONT ATTRIBUES A LA FIN DE L'ARC

>>>42


LES ÉVALUATIONS SEMESTRIELLES DE 2e ANNÉE ART

Les modalités d’évaluation et d’attribution des crédits sont les suivantes : - à la fin du semestre 3, les 17 et 18 janvier 2011 une évaluation est menée par un jury de professeurs. Validation : 1 crédit spécifique à la présentation formelle et critique des travaux. Les 29 autres crédits du semestre sont validés à cette occasion par le conseil des professeurs, sur proposition du jury et de l’ensemble des enseignants réguliers de deuxième année option art. Une appréciation écrite (comprenant le décompte des crédits validés) est communiquée à chaque étudiant par l’équipe enseignante.

- à la fin de l’année, l’étudiant doit avoir obtenu de 48 à 60 crédits. La décision de passage en troisième année, de redoublement ou de réorientation est prise par la directrice sur proposition de l’ensemble des enseignants réguliers de deuxième année option art. Cette décision fait l’objet d’une communication écrite (comprenant le décompte des crédits validés) ; - le coordinateur informe lors d’un entretien individuel les étudiants qui n’ont pas obtenu l’intégralité de leurs 60 crédits des modalités spécifiques de rattrapage des crédits manquants. Cet entretien peut être au besoin complété par des rencontres spécifiques avec les enseignants concernés.

- à la fin du semestre 4, les 30 et 31 mai 2011, une seconde évaluation est menée par un jury de professeurs. Validation : 1 crédit spécifique à la présentation formelle et critique des travaux. Les 29 autres crédits du semestre (ainsi que des crédits éventuellement rattrapés en cours de semestre) sont validés à cette occasion par le conseil des professeurs, sur proposition du jury et de l’ensemble des enseignants réguliers de deuxième année option art. Une appréciation écrite (comprenant le décompte des crédits validés) est communiquée à chaque étudiant par l’équipe enseignante.

>>>43


2

dnap dgm, diplôme national d΄arts plastiques, option design graphique et multimédia

>>>44


2 e ANNÉE DNAP OPTION DESIGN GRAPHIQUE & MULTIMÉDIA

du 6 au 16 juin 2011, assistanat design

des

étudiants

graphique

de

multimédia

3 e DNAP diplô-

mables.

C’est l’année qui entame la phase « programme » et permet de s’engager dans son choix d’option. C’est une année de transition, durant laquelle on poursuit les acquisitions fondamentales mais aussi où l’on étudie les directions vers lesquelles engager son projet personnel. L’enseignement, coordonné par Vincent Meyer, est organisé en deux semestres : Le déroulement de l’année (semestres 3 et 4) comprend 26 semaines ordinaires, durant lesquelles s’applique l’emploi du temps « régulier » (éventuellement aménagé pour des interventions exceptionnelles et les évaluations) et 5 semaines particulières, régies par un emploi du temps de circonstance : du 4 au 8 octobre 2010, workshop avec vincent meyer

du 6 au 10 décembre 2010, un workshop à choisir parmi les six workshops «éditer» (Voir p 8 à P 11 )

du 31 janvier au 4 FEVRIER 2011, un workshop À choisir parmi les cinq workshops «exposer» (Voir p 8 à P 11 )

pendant le second semestre, un Atelier de recherche et de création, À choisir parmi les arc proposés (voir détail p 12_13)

>>>45


EMPLOI DU TEMPS 2010 - 2011 : 2e année DGM - Semestre 3 LUNDI

MARDI

MERCREDI

Image imprimée

recherche

Studio d'édition

JEUDI

VENDREDI

9 h 00 Atelier ou studio photo

9 h 30

(atelier)

(atelier)

expérimentation

10 h 00 10 h 30

(3h)

production

(3h)

Semaine E Photographie (3h) David Coste

Histoire de l'art du Xxème s (cours et TD)

(cours)

(3h)

Studio vidéo

Semaine F Vidéo (3h) Jean-Paul Labro

11 h 00

Emmanuelle Rey

(3h)

Fabrice Mallorca

Salle PAO

Atelier

Studio estampe

11 h 30

Aleksandra Lypaczewska Amphi

(cours)

12 h 00 12 h 30 13 h 00

Salle multimédia Multimédia

13 h 30 14 h 00

Histoire des arts et du design (cours et TD)

Salle de conférence

14 h 30 15 h 00

design graphique

Communication

(cours)

(cours)

(2h) Aleksandra Lypaczewska

(3h)

16 h 00

gr 2 Anglais M. Pradel (1h 30)

(5h) Packaging

Danièle Hiemenz Salle de conférence

(cours)

Semaine E : P. Chaminade Semaine F : Presse-Papier

16 h 30

(3h)

Dessin

17h 30

D. Chourrist-Latrubesse

18 h 00

Atelier

Atelier

documentaire

(atelier)

(1h30)

D. Charbonnier

V. Meyer

Multimédia

Bibliothèque

(cours) gr 2 code et internet

Salle de conférence

Salle multimédia

gr 1 Anglais (1h 30) M. Pradel

gr 2 (atelier) Multimédia (1h30)

gr 1 recherche

documentaire (1h30)

D. Charbonnier

(2h)

(cours)

(cours)

(cours)

17 h 00

gr 2 recherche

(2h) (1h30)

(cours)

Amphi

15 h 30

Bibliothèque

gr 1 gr 1 Multimcode et internet

V. Meyer

(2h) Sylvie Cazes Amphi

18 h 30

EMPLOI DU TEMPS 2010 - 2011 : 2e année DGM - Semestre 4 LUNDI

MARDI

MERCREDI

Image imprimée

design graphique

Edition

(atelier)

(cours)

(atelier)

(3h)

(3h)

(3h)

Emmanuelle Rey

Semaine E : P. Chaminade Semaine F : Presse-Papier

Fabrice Mallorca

Salle PAO

Atelier

Studio estampe

JEUDI

VENDREDI

9 h 00 Atelier

9 h 30 10 h 00 10 h 30

Semaine E Photographie (3h) David Coste

Histoire de l'art du Xxème s (cours et TD)

(cours)

(3h)

Atelier ou studio vidéo

11 h 00

Semaine F Vidéo (3h) Jean-Paul Labro

11 h 30

Aleksandra Lypaczewska Amphi

(cours)

12 h 00 12 h 30 13 h 00

Salle multimédia Salle multimédia

13 h 30 14 h 00 14 h 30

Esthétique et histoire du design graphique (cours et TD)

design graphique

Communication

(cours)

(cours)

(3h) 15 h 00

(3h)

15 h 30

XX

16 h 00

Amphi

Danièle Hiemenz (5h) Salle de conférence

16 h 30

Estampe 17 h 00

Semaine E : P. Chaminade Semaine F : Presse-Papier

(cours)

Dessin (cours)

Salle de conférence

gr 2 Anglais M. Pradel (1h 30) (cours)

gr 1 gr 1 Multimcode et internet (atelier)

(2h) (1h30) D. Charbonnier

V. Meyer

documentaire Bibliothèque

(1h30)

Salle multimédia

(cours) gr 2 code et internet

Salle de conférence

Salle multimédia

gr 1 Anglais (1h 30) M. Pradel

gr 2 (atelier) Multimédia (1h30)

(cours)

gr 2 recherche

D. Charbonnier

gr 1 recherche

documentaire Bibliothèque

(1h30)

(2h) (cours)

V. Meyer

(2h30) (2h)

17h 30 18 h 00

D. Chourrist-Latrubesse Studio estampe

Sylvie Cazes Atelier

Amphi

19 h 00 >>>46


COURS ET ATELIERS GRA 221

DESIGN GRAPHIQUE

PPP (presse papier à pau) marie bruneau & bertrand genier (semestre 3 : 5 heures, semaines F ; SEMestre 4 : 8 heures, semaines f)

Objectifs Amener les étudiants à appréhender et comprendre le vocabulaire et les enjeux du design graphique.

Évaluation Présence et implication dans la vie de l’atelier. Créativité et rigueur dans l’élaboration des réponses aux exercices proposés. Recherches personnelles. Publication régulière sur le blog. Validation Semestre 3 : 2 crédits ; Semestre 4 : 3 crédits.

GRA 222 _semestre 3 Contenus Au moyen d’exercices courts, nous explorerons successivement les différentes composantes du vocabulaire graphique : l’image et le texte, l’harmonie et le style, le contraste et la forme, le noir et la couleur, etc. _semestre 4 Contenus Comme prémisses à la démarche de projet, nous nous essaierons à la création de quelques objets graphiques simples ; nous en questionnerons la forme, le format et le rôle qui leur est généralement attribué dans les dispositifs habituels de communication. Méthodes Les cours se déroulent sous forme d’ateliers mêlant études de cas, exercices graphiques, corrections collectives et recherches personnelles. Chaque atelier intègre un temps consacré aux fondamentaux du graphisme.

TYPOGRAPHIE ÉLÉMENTAIRE

Patrice CHAMINADE (semestre 3 : 5 heures, semaines E ; SEMestre 4 : 8 heures, semaines E)

Objectifs Ouvrir les yeux de la classe sur les ressources cachées de la typographie. Provoquer la prise de conscience de la prédominance de cet élément dans la communication moderne. Faire passer les étudiants d’une attitude de lecteurs passifs à une attitude de créateurs actifs. Contenus ET MÉTHODES Au cours de l’année, les étudiants sont invités à faire leurs premières gammes, et à découvrir successivement les ressources créatives offertes par la lettre, le mot, la phrase ou la ligne, et enfin le pavé ou la colonne de texte. _Semestre 3 (5 heures toutes les deux semaines)

Peu de cours théoriques : la manipulation du textes par le dessin, le collage, puis via l’informatique est privilégiée. On explorera peu à peu les différents réglages typographiques permettant une approche fine de la

mise en page. _Semestre 4 (8 heures toutes les deux semaines)

Cours théoriques réguliers avec projections. Distribution de polycopiés de référence. Exercices de manipulation typographique délibérément basiques et minimalistes liés à l’avancement du cours, se concluant par un bilan collectif, et entrecoupés de sujets plus libres, à traîter en un temps très limité (idéalement d’une séance sur l’autre). Analyse de documents graphiques en petits groupes, première approche de la page, globalement (grille) et en détail. Un sujet plus libre pour l’été. Évaluation Le jeu consiste ici pour les étudiants à parvenir à s’exprimer et à faire preuve d’originalité malgré le minimalisme des moyens autorisés, et la présence récurrente de contraintes. Validation Semestre 3 : 2 crédits ; Semestre 4 : 3 crédits.

MMD 221

MULTIMÉDIA

Vincent MEYER (2 heures par demi-groupe)

Objectifs Cours mené à l’écoute des évolutions et des mutations du domaine. Exploration des outils et des concepts spécifiques. Sensibilisation à l’histoire et l’actualité du design numérique. Acquisition des fondamentaux et mise en place d’une démarche personnelle utilisant le multimédia.

>>>47


Contenus Étude du graphisme en mouvement à l’écran et en ligne via l’acquisition des principales bases et techniques d’animation 2d et 3d, du motion design, tout comme l’initiation à la programmation graphique dans Flash avec des animations interactives. Les notions d’interactivité, d’aléatoire et de générativité seront abordées. Suivi du travail mené dans le cours d’initiation à la programmation (Processing) et de web design avec l’assistant multimédia. Méthodes Cours théoriques et pratiques en alternance. Analyse critique de la production. Présentation et commentaires de travaux. Évaluation Mesure de l’évolution avec des exercices courts et suivi individuel de la réflexion et de la production autour du projet semestriel. Validation Semestre 3 : 3 crédits ; Semestre 4 : 3 crédits.

PHO 220

photographie image NUMÉRIQUE David COSTE

(3 heures, semaines E)

Objectifs Accompagner l’étudiant dans sa pratique de l’image et son inscription dans des problématiques contemporaines. Cette approche doit lui permettre d’énoncer progressivement un projet plus global dans lequel s’imbrique ses différentes recherches et expérimentations. L’atelier sollicite ré-

gulièrement des transversalités avec des pratiques élargies de l’image: impression, édition traditionnelle ou numérique, projection, installation, compositing vidéo, son et multimédia. Ces champs sont approfondie par des rencontres et collaborations avec des professionnels de ces questions.

évidement pris en compte lors des évaluations ainsi que l’exigence et la quantité des productions.

Contenus L’étudiant expérimente l’image au travers de questions ou thèmes spécifiques. Progressivement il est amené à faire ses propres choix quant à la façon de répondre aux commandes. Il requalifie progressivement ses pratiques, se forge un point de vue sur son approche de l’image au regard des productions contemporaines. Bien entendu cette autonomie s’accompagne d’un approfondissement des fondamentaux techniques (format de prise de vue, le traitement de l’image, l’assemblage, l’édition, la mise en espace) mais aussi conceptuelle (la question du temps, du contexte, du réel, de la fiction et de l’archive).

VID 211

Méthodes Des cours alternant technique et théorie s’appuieront sur l’analyse d’oeuvres de référence des champs de la photographie, de l’art contemporain, du design graphique et de la création visuelle numérique. Le niveau est évalué par la remise de projets utilisant de manière créative les questions d’image ainsi que l’émergence d’une problématique spécifique au médium étudié. Évaluation En alternant de courts exercices techniques avec des projets au semestre, mais aussi par l’analyse argumenté des productions quelque soit leur forme. La curiosité et la participation à la vie de l’atelier sont bien

Validation Semestre 3 : 2 crédits ; Semestre 4 : 2 crédits.

VIDÉO

ATELIER FRICTION/ construire le réel

Jean-Paul LABRO / DAVID COSTE

(3 heures, semestre 3, semaines F)

Le cours s’articule autour des pratiques de la vidéo et du cinéma. Basé sur une analyse des formes et des objets, le cours propose d’expérimenter différents régimes d’image, en posant la question de l’espace et du temps, de la matière et des formes, de la mémoire et du récit, du documentaire et de la fiction. Il stimule une confrontation au réel, ouvre une réflexion sur l’environnement, éveille la prise en compte du contexte, actuel et historique, politique, social... L’atelier implique des transversalités avec les pratiques du multimédia et se construit sur une lecture discursive du champ de l’art et de la pensée. Objectifs Permettre à l’étudiant d’acquérir les bases techniques et théoriques pour développer une logique de repérage, du tournage et du montage. Expérimenter la construction des images en mouvement en développant une logique de repérage des formes et des contenus. Conceptualiser des liens entre une pratique personnelle et des enjeux.

>>>48


Contenus Les étudiants aborderont la question du réel représenté. Ils répondront à plusieurs contraintes de travail en se confrontant à des choix personnels d’un point de vue esthétique et éthique. Les pratiques expérimentales du documentaire cimenteront la part théorique du cours. Ils mèneront un workshop avec Jean-Charles Hue sur la pratique du film documentaire. Apprentissage du logiciel de montage Final-Cut et des techniques de tounage initiées par Bernard Cazala. Méthodes Programmations commentées de documents vidéo et cinématographiques ainsi que d’objets visuels, textuels et sonores. Travail dans les ateliers techniques permettant un suivi et un soutien du processus de réalisation. Temps consacrés à des discussions individuelles et collectives. Modules d’apprentissage des techniques de tournage et de montage avec Bernard Cazala. Les cours sont croisés avec les enseignements du multimédia et suivis par les enseignants de théorie des arts. Évaluation Présence aux cours. Pertinence du propos. Qualité plastique des productions. Maîtrise des outils. Validation Semestre 3 : 2 crédits. VID 212

VIDÉO ATELIER FRICTION/image-matière Jean-Paul LABRO / DAVID COSTE (3 heures, semestre 4, semaines F)

Objectifs Identifier les différentes formes de l’art vidéo, du cinéma d’animation, du multimédia ainsi que les différents régimes de l’image liés à ces formes. Acquérir une autonomie technique. Affirmer une démarche personnelle à travers les réponses aux contraintes. Contenus Présentation d’une histoire des images en mouvement qui prennent source dans les arts plastiques et plus particulièrement dans la peinture et le dessin. En jouant avec la matière de l’image par tous les procédés archaïques et logiciels, les étudiants pourront associer expérimentation formelle et construction narrative. Ils répondront à plusieurs contraintes de travail en privilégiant intuition et démarche personnelle. Méthodes Programmations commentées de documents vidéo et cinématographiques ainsi que d’objets visuels, textuels et sonores. Travail dans les ateliers techniques permettant un suivi et un soutien du processus de réalisation. Temps consacrés à des discussions individuelles et collectives. Les cours sont croisés avec les enseignements du multimédia et suivis par les enseignants de théorie des arts. Évaluation Présence aux cours. Pertinence des réponses aux sujets donnés. Qualité plastique des productions. Maîtrise des outils.

DES 220

DESSIN - CROQUIS Sylvie CAZES (2 heures)

OBJECTIFS Le dessin au sens large : une pratique multidisciplinaire, art et autres mises en application. Mise à l’épreuve des acquis, des découvertes, des savoirs et des savoirs-faire. CONTENUS Dessin d’observation, d’expression, de représentation. Le corps et sa relation au quotidien. Le dessin de communication : d’objets, d’organisation d’espaces, d’idées. Application d’un sujet, son développement. MÉTHODES Cours théoriques. Pratiques diversifiées. Réflexion. Analyse interrogeant le sens, les techniques, les pratiques, les technologies. ÉVALUATION Suivi individuel. Analyse critique en groupe. Les référents. Choix des systèmes de représentation, de monstration. Suivi des carnets recherches, ressources. VALIDATION Semestre 3 : 2 crédit s ; Semestre 4 : 2 crédits.

PAC 220

PACKAGING

Dominique CHOURRIST-LATRUBESSE Validation Semestre 4 : 2 crédits.

(3 heures semestre 3 )

Objectifs Découverte des concepts et techniques de base du packaging.

>>>49


Contenus À travers des exercices simples de créations (pochettes CD, livrets, boîtes…), les étudiants découvrent les différentes techniques de montage, de découpage, de fabrication de packaging (smart line, pliage…). C’est l’occasion de découvrir le façonnage avec des bases de reliure (dos droit collé, fabrication de cahiers cousus, bradel…), leur permettant ainsi de construire des livres ou des carnets. Méthodes Alternance d’exercices cours théoriques.

pratiques

et

de

Évaluation Assiduité. Contrôle continu et semestriel. Pertinence et qualité de réalisation. Communication écrite et orale. Validation Semestre 3 : 2 crédits. Semestre 4 : 2 crédits.

COI 220

code et internet

DAVID CHARBONNIER

(2 heures par demi-groupe)

Objectifs Consolider les connaissances en programmation, comprendre les méthodes et les enjeux de la communication sur internet. Contenus Réalisation de programmes simples qui mettent en jeux l’interactivité, la 3D et l’animation. Mise en place d’un blog qui permettra une introduction aux techniques du web

(HTML5, javascript, CSS3, langage de templates). Méthodes Cours théoriques et exercices pratiques. Présentation et analyse critique de sites internet. Discussion autour des projets personnels. Évaluation Pertinence du questionnement de l’étudiant, qualité des réalisations. Validation Semestre 3 : 2 crédits ; Semestre 4 : 1 crédit.

EDI 220

Édition

fabrice mallorca

Validation Semestre 3 : 1 crédit ; Semestre 4 : 1 crédit.

IMP 220

IMAGE IMPRIMÉE

Emmanuelle REY (3 heures)

Objectifs À travers des exercices, autour de la forme simple jusqu’à la forme éditée complexe, acquisition des outils de la création. Former des étudiants à la réalisation de documents graphiques destinés à être imprimés. Appréhender le support papier (texture) et les différents formats. Bases et fondamentaux de la mise en page. Développer la capacité d’analyser et d’évaluer un projet tout au long de la chaîne graphique. Réalisation d’une micro édition.

( 2,5 heures semestre 4)

Objectifs Permettre aux étudiants de pratiquer la sérigraphie, soit par l’expérimentation, soit par des réalisations liées à leurs projets de création. Contenus Réflexion sur les différents procédés d’impression (méthode directe et indirecte), impression textile, papier... différents supports. Méthodes Sous forme de discussion liée au choix et à la pertinance de la réalisation. Évaluation Suivi individuel.

Contenus Initiation à Photoshop ; retouche et création d’images. Aperçu des étapes de la chaîne graphique. Confrontation du vectoriel et du bitmap. Bases techniques et pratiques nécessaires à la création d’une mise en page dans InDesign. Recherche et développement de concepts, faisabilité technique, imprimabilité. Méthodes Cours techniques et théoriques en alternance.

Évaluation Suivi hebdomadaire individuel et collectif basé sur des exercices. Validation Semestre 3 : 1 crédit ;

>>>50


Semestre 4 : 1 crédit. HAR 220

HISTOIRE DES ARTS et du design Aleksandra Lypaczewska (3 heures, semestre 3)

Objectifs Développer une culture graphique en s’interrogeant sur les relations entre l’histoire des arts, du design et du graphisme. Contenus Une approche chronologique de l’histoire des arts graphiques à partir du mouvement Art Nouveau jusqu’aux années 60 du XXe siècle. Le cours, illustrée par des réalisations de référence, s’articule autour de la production graphique européenne. Méthodes Cours magistral avec projection d’images et de films vidéo.

Évaluation Contrôle continu : présence, motivation et implication. Validation Semestre 3 : 1 crédit.

HAR 221

HISTOIRE DES ARTS Un regard sur l’art contemporain aleksandra LYPACZEWSKA (3 heures, cours)

Objectifs Élargir les connaissances concernant la diversité des pratiques artistiques contemporaines.

Contenus Le cours s’inscrit dans la continuité de la première année et développe les problématiques de l’art contemporain de la première moitié du XX e siècle à travers l’étude des courants artistiques et la présentation monographique de l’oeuvre d’artistes contemporains. Méthodes Cours magistral. Projection et commentaire d’images, de films vidéo, écoute d’extraits musicaux. ÉVALUATION Suivi hebdomadaire : une dissertation et prestation orale semestrielle. Présence, motivation et implication. Validation Semestre 3 : 1 crédit ; Semestre 4 : 1 crédit.

la manière dont ces messages fabriquent en aval l’épaisseur identitaire de toute communauté. Méthodes Séminaires dans lesquels sont abordés de manière théorique et pratique les questions que soulèvent l’expression et la communication visuelles dans les propositions de réalisation des étudiants.

Évaluation Verbalisation des acquis théoriques et techniques. Terminologie adéquate et assise culturelle. Validation Semestre 3 : 2 crédits ; Semestre 4 : 2 crédits.

ANG 220

ANGLAIS

Maïté PRADEL COM 220

COMMUNICATION CULTURE GÉNÉRALE Danièle HIEMENZ (3 heures , cours)

Objectifs Faire comprendre les éléments structurants sur lesquels reposent toutes les images graphiques, la dialectique complexe entre réalité et imaginaire, la symbolique des signes la mise en forme des concepts. Contenus Théorie de la communication. Méthodologie de la communication visuelle. Méthodologie de la communication graphique. Réflexion sur les messages plastiques et visuels, sur

(1,5 heure par demi groupe constitué selon le niveau)

Objectifs Développer les capacités des étudiants à articuler et communiquer leurs idées au sujet de leurs travaux, recherches et démarches, ainsi que les aptitudes à rendre compte, à s’exprimer, à dialoguer. Contenus L’apprentissage de l’anglais s’adapte à la spécificité du cursus des étudiants. Les étudiants sont encouragés à explorer et manier la langue en l’associant librement à leur travail plastique et à leurs recherches, en relation avec l’actualité culturelle et artistique.

>>>51


Méthodes Chaque séance s’articule autour de la présentation orale d’événements culturels ou artistiques, de leurs travaux, références et lectures. Favoriser l’écoute et l’expression, et permettre un élargissement du lexique spécifique. Selon les niveaux et la progression, grammaire « à la carte » Évaluation Présence et participation en cours, motivation, implication ; participation et résultats obtenus aux projets de l’année ; recherches et curiosité. Validation Semestre 3 : 1 crédit ; Semestre 4 : 1 crédit.`

ESTH 220

esthétique et histoire du design corinne melin

(3 heures semestre 4)

Objectifs Découvrir et s’approprier la pensée esthétique sur l’art et le design. Contenus Nous analyserons au moyen d’exemples variés (artistes, designers, architectes, urbanistes) la ville et les bouleversements que son développement a généré dans nos comportements et nos pratiques de l’espace depuis les années 30 jusqu’à aujourd’hui. Les sujets abordés seront  entre autres : corps mobile et espace construit, le signe dans la ville. Méthodes Cours théoriques.

Évaluation Contrôle continu. Présence, motivation et implication. Validation Semestre 4 : 2 crédits. REP 220

RECHERCHES EXPÉRIMENTATIONS PRODUCTIONS (7h30 semestre 3  ; 5h semestre 4)

Durant ces périodes, les étudiants sont libres de poursuivre leur travail d’expérimentation personnel (ou de développer celui lié à un programme), soit dans leur atelier, soit dans un des ateliers techniques ou technologiques ouverts (selon planning). La validation des recherches et expérimentations s’effectue dans le cadre des cours et ateliers et lors des évaluations semestrielles.

férences, présenter les résultats de la recherche. Participation aux événements proposés par l’école, dans et hors les murs, et à ceux de ses partenaires (Bel Ordinaire, Le Parvis, Image-Imatge, la Chapelle SaintJacques...) ou des grandes institutions de la région (FRAC et CAPC à Bordeaux, Musée des Abattoirs à Toulouse...). Méthodes Travail en bibliothèque. Assiduité aux manifestations. Évaluation Tenue de carnets de recherche. Validation Semestre 3 : 1 crédit ; Semestre 4 : 1 crédit

REP 221

carnets de recherches : démarches culturelles et recherches documentaires Isabelle Haumont ( 1,5 heure)

Objectifs Se familiariser avec les sources documentaires. Saisir toutes les occasions de se confronter à l’art daujourd’hui. Contenus Recherche documentaire : définir une stratégie de recherche, élaborer et exploiter une bibliographie, pratiquer la recherche documentaire sur internet, noter des ré-

>>>52


WORKSHOPS

workshop > Damien Gauthier,

Les workshops sont menés le plus souvent par des intervenants extérieurs. Ils sont l’occasion de rencontres avec des professionnels et des artistes, autres que ceux qui font partie de l’équipe pédagogique. Durant ces temps de travail, resserrés sur une semaine, les étudiants testent un autre rythme de travail et d’autres approches méthodologiques.

workshop > coline sunier et charles mazé.

> Voir les contenus de tous les workshops p 8 à P 11 un wks a lieu durant la premiere semaine de cours : du 4 au 8 octobre 2010,

Validation : Semestre 3 : 1 crédit

WKS « exposer »

du 31 janvier au 4 FEVRIER 2011 , un workshop a choisir parmi les suivants  :

workshop > Miquel mont, workshop > elshopo,

Workshop avec vincent meyer

workshop > séverine hubard,

Validation : Semestre 3 : 1 crédit

workshop > JULIEN GACHADOAT,

Deux autres séries de WKS sont organisées dans l’année : Elles sont ouvertes à tous les étudiants de la seconde à la cinquième année, toutes options confondues. Pour chaque série, l’étudiant formule un choix d’inscription à un workshop, qui doit être validé par l’équipe des coordinateurs.

WKS « éditer » du 6 au 10 décembre 2010,

workshop > gwénola wagon, workshop > jean Schneider et Suzanne Hetzel. Validation : Semestre 3 : 1 crédit

ATELIERS DE RECHERCHE ET DE CRÉATION Les Ateliers de Recherche et de Création (ARC) transversaux s’adressent cette année aux étudiants des années 2 et 3 des deux options Art et DGM. Les ARCs privilégient la recherche, l’expérimentation et la mobilité. Ils se déroulent selon des temporalités variables, selon les opportunités offertes aux enseignants qui les organisent et qui choisissent d’y inviter des intervenants extérieurs. Les différentes propositions concernent des périodes variables et supposent de se déplacer sur d’autres lieux de travail que l’école, voire des pays voisins. Chaque étudiant doit choisir un ARC parmi ceux proposés. Son choix doit être validé par les coordinateurs des différents classes. Pendant cette période, il est dispensé des autres cours. Cinq ARC d’environ 15 étudiants seront formés.

ARC au choix (voir détail p 12_13) : DÉSERT GRAPHIQUE > Patrice Chaminade

ÉCRIRE DANS L’ESPACE > Presse-Papier à Pau

un workshop à choisir parmi les suivants :

NBORDER > Jean-Paul Labro

workshop > Ronald Curchod,

DÉPLACER > Sébastien Vonier et Jean Marie Blanchet

workshop > Patrice Chaminade, workshop > Bertrand Duplat, workshop > Etienne Cliquet,

N-BORDER – PSD/SND > David Coste, Vincent Meyer Validation :

>>>53


2 crédits

ASSISTANAT DES ÉTUDIANTS DIPLÔMABLES ASS 220 ASSISTANAT DES ÉTUDIANTS 3 DNAP DESIGN GRAPHIQUE MULTIMÉDIA Vincent meyer e

Objectifs Permettre aux étudiants de voir de l’intérieur la préparation et le déroulement du diplôme. Contenus Entre l’évaluation du semestre 4 et le diplôme, chaque étudiant de deuxième année assiste un étudiant de troisième année design graphique multimédia pour la mise en place de son diplôme. Méthodes Rencontres avec les étudiants de troisième année, choix d’un collègue, étude de son travail, de ses objectifs, assistance pratique. Évaluation Participation, implication. Validation Semestre 4 : 1 crédit.

>>>54


>>>55


TABLEAU GÉNÉRAL DES CRÉDITS ATTRIBUÉS EN 2e ANNÉE DESIGN GRAPHIQUE MULTIMÉDIA CHAMP PÉDAGOGIQUE

CONTENUS ET MODALITÉS Design graphisme (cours et atelier)

SUIVI ET ÉVALUATION PRESSE PAPIER + P. CHAMINADE +

SEMESTRE 3

SEMESTRE 4

4

6

3 2 2

4 2 2

E. REY + F. MALLORCA

MÉTHODOLOGIE, TECHNIQUES ET MISES EN ŒUVRE

HISTOIRE – THÉORIE DES ARTS LANGUES ÉTRANGÈRES

RECHERCHES PERSONNELLES PRESENTATION FORMELLE ET CRITIQUE DES TRAVAUX

Multimédia (cours et atelier + workshop initial) Photographie – Image numérique (cours et atelier) Vidéo (cours et TD)

JEAN-PAUL LABRO + BERNARD CAZALA

Dessin Packaging

DOMINIQUE CHOURRIST LATRUBESSE

2 2

2 2

JURY D'EVAL.(*) + D . CHARBONNIER

2

1

JURY D'EVAL.(*) + E. REY

1

1

JURY D'EVAL.(*) + F. MALLORCA

1

1

1 1 2(**) -

1

CORINNE MELIN

1 1 2 1 -

1 2 1 2

JURY D'EVAL.(*) + I. HAUMONT

1

1

JURY D'EVALUATION(*)

1

1

TOTAL

30

30

Apprentissages et expérimentations code et internet en atelier technique Apprentissages et expérimentations image imprimée en ateliers techniques Apprentissages et expérimentations édition en ateliers techniques

VINCENT MEYER DAVID COSTE + NATHALIE KAGAN

SYLVIE CAZES

Workshop Editer Workshop Exposer ARC Assistanat DNAP

INTERVENANTS WORKSHOP

Histoire des arts et du design Histoire de l'art du XXe siècle Communication Anglais Esthétique et histoire du design

ALEKSANDRA LYPACZEWSKA

Carnets de recherche : démarches culturelles et recherches documentaires

INTERVENANTS WORKSHOP RESPONSABLE DE L'ARC COORDINATEUR

ALEKSANDRA LYPACZEWSKA DANIELE HIEMENZ MAITE PRADEL

(*) LE JURY D'EVALUATION COMPORTE NECESSAIREMENT LE COORDINATEUR (**) LES ETUDIANTS CHOISISSENT UN ARC A L'ANNEE QUI EQUIVAUT A DEUX CREDITS, ICI COMPTABILISES AU 1 ER SEMESTRE, MAIS QUI SONT ATTRIBUES A LA FIN DE L'ARC

>>>56


LES ÉVALUATIONS SEMESTRIELLES DE 2e ANNÉE DGM

Les modalités d’évaluation et d’attribution des crédits sont les suivantes : - à la fin du semestre 3, les 26, 27, 28 janvier 2011, une évaluation est menée par un jury de professeurs. Validation : 1 crédit spécifique à la présentation formelle et critique des travaux. Les 29 autres crédits du semestre sont validés à cette occasion par le conseil des professeurs, sur proposition du jury et de l’ensemble des enseignants réguliers de deuxième année option design graphique multimédia. Une appréciation écrite (comprenant le décompte des crédits validés) est communiquée à chaque étudiant par l’équipe enseignante.

 - à la fin de l’année, l’étudiant doit avoir obtenu de 48 à 60 crédits. La décision de passage en troisième année, de redoublement ou de réorientation est prise par le directeur sur proposition de l’ensemble des enseignants réguliers de deuxième année option design graphique multimédia. Cette décision fait l’objet d’une communication écrite (comprenant le décompte des crédits validés) ; - le coordinateur informe lors d’un entretien individuel les étudiants qui n’ont pas obtenu l’intégralité de leurs 60 crédits des modalités spécifiques de rattrapage des crédits manquants. Cet entretien peut être au besoin complét�� par des rencontres spécifiques avec les enseignants concernés.

- à la fin du semestre 4, les 25, 26, 27 mai 2011, une seconde évaluation est menée par un jury de professeurs. Validation : 1 crédit spécifique à la présentation formelle et critique des travaux. Les 29 autres crédits du semestre (ainsi que des crédits éventuellement rattrapés en cours de semestre) sont validés à cette occasion par le conseil des professeurs, sur proposition du jury et de l’ensemble des enseignants réguliers de deuxième année optionoption design graphique multimédia. Une appréciation écrite (comprenant le décompte des crédits validés) est communiquée à chaque étudiant par l’équipe enseignante.

>>>57


3

dnap art, diplôme national d΄arts plastiques, option art

>>>58


3 e ANNÉE DNAP OPTION ART C’est l’année du diplôme (DNAP) qui sanctionne une capacité à manipuler les langages plastiques les plus divers. L’étudiant précise son engagement créatif personnel à travers des recherches multiples. Elle associe de manière étroite la réflexion et le développement de thématiques et de champs d’expression. L’enseignement, coordonné par Sébastien Vonier, est organisé en deux semestres : - le semestre 5 permet de parfaire les acquisitions pratiques et théoriques de la deuxième année, et d’initier le projet de diplôme. Il permet de capitaliser 30 crédits ; - le semestre 6 accorde une place prépondérante au projet personnel. Il permet de capitaliser 15 crédits . Au début de ce semestre, chaque étudiant définit son projet. Un travail écrit l’aide à formuler l’origine et l’évolution de sa démarche, à définir une problématique qu’il enrichira par une recherche documentaire adaptée et à inscrire son travail artistique dans un ensemble de références culturelles pertinentes.

Le déroulement de l’année comprend 26 semaines ordinaires, durant lesquelles s’applique l’emploi du temps « régulier » (éventuellement aménagé pour des sessions de workshop et les évaluations) et 5 semaines particulières, régies par un emploi du temps de circonstance : du 4 au 8 octobre 2010, workshop avec claire dantzer (Voir p 8 à p 11)

du 6 au 10 décembre 2010, un workshop à choisir parmi les workshops «éditer» (Voir p 8 à p 11)

du 31 janvier au 4 FEVRIER 2011, un workshop à choisir parmi les workshops «exposer» (Voir p 8 à p 11)

pendant le second semestre, un Atelier de recherche et de création, À choisir parmi les arc proposés (voir p 12-13)

les 6 et 7 juin 2011, jours de déroulement du diplôme.

- pour passer le diplôme, l’étudiant doit déjà avoir obtenu les 45 crédits de l’année, venant s’ajouter aux 120 crédits des deux premières années. La réussite au diplôme assure l’obtention de 15 crédits, qui porte le total de l’année à 60 crédits, et le total pour cette phase programme du cycle long à 180 crédits.

>>>59


EMPLOI DU TEMPS 2010 - 2011 : 3e année ART - Semestre 5 LUNDI

MARDI

Esthétique et Art contemporain

Sculpture installation

MERCREDI

JEUDI

VENDREDI

9 h 00

Photographie 9 h 30

(cours)

10 h 00 (cours)

(atelier)

Dessin

(1h30) Nathalie Kagan

(cours)

Recherche Expérimentation

Studio photo

(3h)

Production

(1h30) David Coste

Sylvie Cazes

(3h)

Studio photo ou atelier

Salle dessin

Atelier

10 h 30

(3h)

(3h)

Photographie

XX

Sébastien Vonier

Salle de conférence

Atelier

(cours)

11 h 00 11 h 30 12 h 00 12h30 13 h 00 13 h 30

Histoire de l'art du XXIe s 14 h 00 14 h 30

Anglais

(cours)

Peinture

(cours)

Vidéo

E. Toussaint (UPPA) (1h30)

(cours)

(1h30) Maïté Pradel

(cours)

Recherche Expérimentation

(3h)

Salle de conférence

(3h)

Production

Jean-Paul Labro

(3h)

Vidéo

Atelier

15 h 00 15 h 30

Recherche

Jean-Marie Blanchet

Recherche Expérimentation Production

16 h 00

Expérimentation

Atelier

Atelier

(1h30) 16 h 30

Production Accrochage

17 h 00

(3h30)

Recherche documentaire Bibliothèque

(2h) (2h)

17h 30 18 h 00

Estampe (atelier)

Atelier

Jean-Marie Blanchet Sebastien Vonier

Fabrice Mallorca

Salle d'exposition

Studio estampe

(1h) Isabelle Haumont RDV projet multimédia (1h) Vincent Meyer

18 h 30

Atelier

19 h 30

événément sagace

EMPLOI DU TEMPS 2010 - 2011 : 3e année ART - Semestre 6 LUNDI

MARDI

Approche théorique et documentaires suivi de la rédaction du document de recherche

Sculpture installation

(cours)

(3h)

MERCREDI

JEUDI

VENDREDI

(atelier)

Dessin

Recherche

(1h30) Nathalie Kagan

(cours)

9 h 00

Photographie 9 h 30 10 h 00

(cours)

Expérimentation

Studio photo

Production

10 h 30

Photographie

(3h)

(cours)

11 h 00

(3h)

Sébastien Vonier

(1h30) David Coste

Sylvie Cazes

(3h)

Salle de conférence ou atelier

Atelier

Atelier photo ou atelier

Salle de dessin

Atelier

Atelier production Estampe

Peinture

11 h 30 12 h 00 12h30 13 h 00 13 h 30 14 h 00 14 h 30

(atelier)

15 h 00

(3h)

(cours)

Atelier Estampe et suivi édition (1h30) Fabrice Mallorca

Vidéo (cours)

Studio estampe

(3h)

(3h)

(cours)

Jean-Marie Blanchet

Anglais (cours) (1h30) Maïté Pradel

Jean-Paul Labro

Atelier

Atelier

Studio vidéo

Recherche Expérimentation Production

Accrochage

production multimédia

image photographique et multimédia suivi de projets

(2h)

Jean-Marie Blanchet Sebastien Vonier

David Charbonnier

David Coste (2h) Vincent Meyer (1h)

Atelier

Salle d'exposition

Salle multimédia

Atelier

15 h 30 Studio estampe

16 h 00

Histoire de l'art de la seconde moitié du XXes E. Toussaint (UPPA) (2h)

16 h 30 17 h 00

(atelier)

(2h) (2h)

17h 30 18 h 00

Histoire de l'art de la seconde moitié du XXes (TD optionnel) (2h) E. Toussaint (UPPA) Evelyne Toussaint

18 h 30

événement Sagace 19 h 30

>>>60


COURS ET ATELIERS PTR 310

SCp 310

Sculpture - INSTALLATION Sébastien VONIER

PEINTURE

(3 heures)

(3 heures)

Objectifs Facultés de réaction et sens critique. Dynamique autonome de recherche. Préparation du diplôme.

Jean-Marie BLANCHET

Objectifs Être capable de mener un projet pictural autonome dans un esprit de recherche, savoir identifier les enjeux de sa pratique et faire émerger ses spécificités, sa singularité. S’inscrire dans un contexte à la fois historique et actuel, dessiner un territoire où se placer conceptuellement et physiquement. Contenus Envisager la peinture dans un champ large et multiple allant de la peinture-peinture à l’image peinte, de la photographie à l’imagerie hybride des technologies numériques en passant par le cinéma et la bande dessinée. Analyse d’exemples historiques et du contexte culturel. Méthodes Cours en atelier et suivi individuel du travail. Évaluation Contrôle continu, rendus réguliers des travaux, présence en cours. Capacité d’analyse orale et écrite, qualités plastiques et singulières du travail, assiduité et évolution des projets. Validation Semestre 5 : 3 crédits ; Semestre 6 : 2 crédits.

Contenus Une thématique de travail sera proposée pour le premier semestre. Il sera constamment question du point de vue et de la singularité de chacun. Le reste du temps aura comme priorité la construction du projet individuel et la préparation du DNAP à travers des échanges de proximité et une attention particulière pour l’adéquation entre l’intention et la réalisation. Méthodes Cours en atelier et suivi individuel du travail. Carnet de recherche et rendus réguliers. Évaluation Investissement et évolution du travail. Capacité d’analyse. Qualités plastiques du travail. Pertinence des propositions. Qualité des échanges et évolution du projet personnel. Inscription du travail dans le champ de l’art contemporain. Validation Semestre 5 : 3 crédits ; Semestre 6 : 2 crédits.

Acc 210/310

Accrocher

JEAN-MARIE BLANCHET, Sébastien Vonier (2 heures)

Objectifs Apprentissage progressif de la mise en espace et de la présentation du travail. Contenus Inscrire son travail dans l’espace, maitriser le parcours physique et visuel. Rendre visible et lisible, regarder son travail en le détachant de la pratique de l’atelier. Poser un regard distancié sur son travail, savoir produire du sens et du sensible. Des connaissances théoriques sur les pratiques curatoriales, l’histoire des expositions accompagneront l’étudiant dans cette démarche. Méthodes Mise en oeuvre régulière dans le cadre de séances de présentation de travaux ainsi que lors des bilans semestriels. Évaluation Investissement dans la pratique, pertinence des propositions, capacité à mettre en perspective son travail. Validation Comprise dans les crédits Sculpture-Installation.

Peinture

et

>>>61


DES 310

PHO 310

Sylvie CAZES

DAVID COSTE

DESSIN ET SYSTÈMES DE REPRÉSENTATION (3 heures)

Objectifs Expérimenter l’acte du dessin sous toutes les formes imaginées, des outils et supports traditionnels aux outils et supports actuels et inventés. Structuration de projets. Contenus Méthode d’approche des effets et des faits de la vie : éprouver l’observation, l’expérimentation, ses connaissances, cultiver ses savoirs, apprendre et mettre en œuvre une démarche… Méthodes Propositions d’espaces de réflexion : la lumière, l’espace, le plan, le vide, le volume, les rythmes, le son, le corps, le mouvement, doivent devenir le lieu de l’événement, l’émergence de « l’expérimental ». Appel aux jeux, à la pensée, au temps, à la création. Évaluation Suivi individuel. Analyse critique en groupe. Les référents. Choix des systèmes de représentation, la progression des mises en place des démarches, projets, monstrations. Validation Semestre 5 : 3 crédits. Semestre 6 : 1 crédit.

Photographie Image numérique (2,5 heures)

Objectifs Suivre les pratiques personnelles de l’étudiant, plus particulièrement celles sollicitant l’image afin d’affirmer la pertinence des productions et de trouver les formes les plus justes en vue de leur présentation au DNAP. L’atelier sollicite régulièrement des transversalités avec des pratiques élargies de l’image: impression, édition traditionnelle ou numérique, projection, installation, compositing vidéo, son et multimédia. Contenus Un soin particulier est accordé aux questions de mise en espace de l’image, priorité de cette année diplômante. L’atelier offre également des temps de réflexion individuels et collectifs permettant aux étudiants de prendre position face aux productions de chacun. Des projets hors-les-murs permettent de côtoyer des artistes et des acteurs identifiés de la scène professionnelle de l’image. Méthodes Des cours alternants suivi individuel et commande collective permettent à l’étudiant d’affiner ses capacités à questionner les finalité de l’image dans des contextes spécifiques inscrit dans des problématiques contemporaines. En atelier, l’analyse de leurs travaux et d’oeuvres de référence leur permet de se construire un corpus de référence. Enfin, la pratique d’accrochages collectifs questionne et réactive leurs projets en vue du DNAP.

Évaluation La pertinence de la démarche en matière d’image, la qualité d’interrogation des questions liées au support et à l’image exposée. La capacité de l’étudiant à ré-interroger ses productions sous d’autres formes et à ré-introduire ses connaissances dans l’ensemble de ses productions. Enfin, la documentation par l’image des productions des autres ateliers en vue de contribuer au document écrit présenté lors du DNAP. Validation Semestre 5 : 3 crédits ; Semestre 6 : 1 crédit.

VID 310

VIDÉO

Jean-Paul LABRO (3 heures)

Objectifs Permettre à l’étudiant d’articuler sa démarche avec les pratiques historiques et contemporaines de l’image, en l’aidant à réaliser son projet et à clarifier son discours, en particulier dans le domaine du cinéma et de la vidéo. Contenus Approche individualisée au cours de laquelle l’étudiant est en mesure de recevoir des commentaires critiques et des éléments concrets relatifs à la production artistique contemporaine et plus particulièrement aux pratiques de l’image en mouvement. Méthodes Échanges hebdomadaires avec l’étudiant (discussions, réflexions, recherches...) sur le lieu de sa pratique. Analyse des travaux produits par l’étudiant. Apports vidéogra-

>>>62


phiques et bibliographiques personnalisés. Évaluation Capacité à allier exigence esthétique et cohérence d’une démarche. Degré d’autonomie dans la construction d’un discours. Qualité plastique des réalisations. Qualité de la présentation du travail. Validation Semestre 5 : 3 crédits ; Semestre 6 : 1 crédit.

dant ses plages de permanence pour épauler les réalisations.

MMD 310

Évaluation Capacité à mettre en relation le multimédia et la production personnelle. Qualité et pertinence des réalisations.

(2 heures semestre 6)

Validation Semestre 6 : 1 crédit. ESTP 310

estampe MMD 310

MULTIMÉDIA

Vincent MEYER (2 heures par demi-groupe)

Objectifs Accompagner au semestre 6 la mise en place d’un projet personnel favorisant un dialogue interdisciplinaire (et tout particulièrement avec les arts basés sur le temps, la vidéo...). Susciter une réflexion sur la construction et le rôle des images, leurs relations au temps et au mouvement. Contenus Développement d’une approche « multi-médium » et d’un regard critique sur l’utilisation des nouvelles technologies dans l’art contemporain au niveau de la théorie et de la pratique. Méthodes Proposer un ensemble d’outils de création et d’analyse, pour guider l’étudiant dans ses recherches, son parcours. En groupe, analyse des productions des étudiants. Suivi pédagogique individuel avec entretien hebdomadaire sur l’avancée des projets. Disponibilité de l’assistant multimédia pen-

Fabrice mallorca (2 heures semetre 5 ; 3 heures semestre 6)

Objectifs Permettre aux étudiants de pratiquer la sérigraphie, soit par l’expérimentation, soit par des réalisations liées à leurs projets de création. Contenus Réflexion sur les différents procédés d’impression (méthode directe et indirecte), impression textile, papier... différents supports.

MULTIMÉDIA

DAVID CHARBONNIER

Objectifs Acquérir une méthode d’analyse conception d’un site internet.

et

de

Contenus Sur la base d’un exemple concret et d’une base technique existante, les étudiants devront mettre en œuvre une méthode de travail conduisant à la réalisation d’un cahier des charges, d’un organigramme, de maquettes blanches et de pistes graphiques. Un début d’intégration HTML/CSS sera mis en place en complément des maquettes statiques. Le deuxième semestre sera consacré à l’accompagnement du projet de diplôme. Méthodes Analyse critique de sites internet, présentation et discussions autour des propositions des étudiants.

Méthodes Sous forme de discussion liée au choix et à la pertinance de la réalisation

Évaluation Capacité d’analyse et de traduction de besoins de communication dans un projet internet.

Évaluation Suivi individuel.

Validation Semestre 6 : 1 crédit.

Validation Semestre 5 : 1 crédit ; Semestre 6 : 1 crédit.

>>>63


HAR 312

HAR 313

artS du xxi e siècle

art contemporain

(1,5 heure, UFR de Lettres - UPPA, Pau)

(2 heures, UFR de Lettres - UPPA, Pau)

Objectifs Nourrir l’intérêt des étudiants pour l’art contemporain en regard avec leur pratique plastique ; leur donner des clés théoriques complémentaires à leurs réflexions et recherches personnelles.

Objectifs Donner aux étudiants une solide culture concernant l’art depuis les années 1960 : artistes, œuvres et écrits théoriques.

Évelyne toussaint

ContenuS Introduction à l’art actuel à travers l’étude de manifestations internationales récentes (Biennales de Venise, Dakar…), de grandes expositions depuis 2000 (Africa Remix…), de monographies d’artistes contemporains confirmés (Bill Viola, Maurizio Cattelan, James Turrell…) et de jeunes artistes internationaux. Les écrits sur l’art actuel seront également abordés à partir de textes récents (critique d’art, sociologie, esthétique…). Méthodes Cours (avec présentation de diaporamas) et réflexion collective à partir des images et de textes. Évaluation Assiduité, curiosité et implication dans les échanges. Examen terminal individuel (oral), l’étudiant présentant un sujet de son choix sur l’art du XXI siècle ou mettant en évidence l’assimilation et l’appropriation du cours dans sa propre démarche artistique. e

Validation Semestre 5 : 2 crédits.

Évelyne toussaint

ContenuS Sculptures et installations depuis les années 1960. Découverte des principaux mouvements (art minimal, art conceptuel, arte povera, land art…) et approches monographiques. Méthodes Cours (avec présentation de diaporamas). Évaluation Écrit terminal (3 h). Validation Semestre 6 : 2 crédits.

ESTh 310

ethétique et art contemporain jérôme dupeyrat

(3 heures semestre 5)

Objectifs Découvrir et s’approprier, si possible de façon décomplexée, la pensée esthétique sur l’art, en particulier sur l’art contemporain. Contenus En regard des principales théories qui fondent ou articulent l’histoire de l’esthétique, et en regard de références précises à l’art contemporain, le cours sera construit du

point de vue de la réception esthétique  : étude de la place et du rôle du spectateur dans l’art, esthétique de la réception, etc. Méthodes Cours théoriques et ateliers de lecture. ÉVALUATION Assiduité et participation aux cours. Appropriation lisible des acquis dans le travail plastique. Validation Semestre 5 : 2 crédits.

ESTh 311

approches théoriques et documentaire, suivi de rédaction du doc de recherche Corinne melin

(3 heures semestre 6)

Objectifs Interroger les relations possibles entre la théorie et la pratique en nous appuyant sur des artistes théoriciens divers. Contenus Les questions suivantes pourront être abordées  : comment passer d’une pratique de type exploratoire à l’élaboration d’un texte ? Comment faire œuvre avec un texte  ? Qu’est-ce que la pratique a à dire sur la théorie ? Comment se l’approprie-telle ? Cela a-t-il des effets sur la pratique ? Les théories étant des conceptualisations de pratiques, cela signifie-t-il que plus une théorie liée à une pratique est adéquate, meilleure est la pratique / la réalisation / l’action ? La pratique de l’art a-t-elle besoin de théorie pour être plus performante ou

>>>64


de meilleure qualité ? Ou peut-il y avoir un hiatus entre les deux ? Méthodes Cours théoriques. ÉVALUATION Contrôle continu. Présence, motivation et implication. Validation Semestre 6 : 2 crédits.

ANG 310

ANGLAIS

Maïté PRADEL (1,5 heure)

Objectifs Élargir les champs d’action et de communication, développer des connaissances culturelles. Recevoir et diffuser de l’information. Autonomie et aisance devant les nouveaux médias. Appropriation de l’outil linguistique en relation avec un projet personnel. Savoir présenter son travail, argumenter, exprimer un jugement personnel, choisir un style pertinent au regard du point de vue et de l’objectif. Contenus Consolidation du lexique et élargissement des connaissances linguistiques à des secteurs parallèles ou situés en amont des tâches habituelles. Étude de documents, références, sources, propres à nourrir leurs recherches, projets ou réalisations, et à enrichir l’imaginaire. Grammaire « à la carte », selon les besoins, les niveaux.

Méthodes Accompagnement et suivi individuel, sou-

tenu par des séances de groupe qui sont prétextes à apport d’informations, exposés et conversations, lectures et étude de documents divers. Mise en situation : régulièrement chaque étudiant présente son travail, dans sa globalité, à un moment donné. Évaluation Évaluation sous la forme d’entretiens : présence et participation en cours, motivation, implication Validation Semestre 5 : 1 crédit ; Semestre 6 : 1 crédit REP 310

RECHERCHES EXPÉRIMENTATIONS PRODUCTIONS (11 heures semestRE 5  ; 5 heures semestre 6)

Durant ces périodes, les étudiants sont libres de poursuivre leur travail d’expérimentation personnel (ou de développer celui lié à un programme), soit dans leur atelier, soit dans un des ateliers techniques ou technologiques ouverts (selon planning). La validation des recherches et expérimentations s’effectue dans le cadre des cours et ateliers et lors des évaluations semestrielles.

à l’art daujourd’hui. Contenus Recherche documentaire : définir une stratégie de recherche, élaborer et exploiter une bibliographie, pratiquer la recherche documentaire sur internet, noter des références, présenter les résultats de la recherche. Participation aux événements proposés par l’école, dans et hors les murs, et à ceux de ses partenaires (Bel Ordinaire, Le Parvis, Image-Imatge, la Chapelle SaintJacques...) ou des grandes institutions de la région (FRAC et CAPC à Bordeaux, Musée des Abattoirs à Toulouse...). Méthodes Travail en bibliothèque. Assiduité aux manifestations. Évaluation Lors de l’évaluation semestrielle. Validation Semestre 5 : 1 crédit.

REP 311

démarches culturelles et recherches documentaires Isabelle Haumont ( 1 heure semestre 5)

Objectifs Participer à la préparation du document de recherche. Saisir toutes les occasions de se confronter

>>>65


WORKSHOPS

workshop > Bertrand Duplat,

Les workshops sont menés le plus souvent par des intervenants extérieurs. Ils sont l’occasion de rencontres avec des professionnels et des artistes, autres que ceux qui font partie de l’équipe pédagogique. Durant ces temps de travail, resserrés sur une semaine, les étudiants testent un autre rythme de travail et d’autres approches méthodologiques.

workshop > Etienne Cliquet,

Voir les contenus de tous les workshops p 8 à p 11 un wks a lieu durant la premiere semaine de cours : du 4 au 8 octobre 2010,

workshop > JULIEN GACHADOAT,

Les Ateliers de Recherche et de Création (ARC) transversaux s’adressent cette année aux étudiants des années 2 et 3 des deux options Art et DGM. Les ARC privilégient la recherche, l’expérimentation et la mobilité. Ils se déroulent selon des temporalités variables, selon les opportunités offertes aux enseignants qui les organisent et qui choisissent d’y inviter des intervenants extérieurs. Les différentes propositions concernent des périodes variables et supposent de se déplacer sur d’autres lieux de travail que l’école, voire des pays voisins. Chaque étudiant doit choisir un ARC parmi ceux proposés. Son choix doit être validé par les coordinateurs des différents classes. Pendant cette période, il est dispensé des autres cours. Cinq ARC d’environ 15 étudiants seront formés.

workshop > gwénola wagon,

ARC au choix (voir détail p 12_13) :

workshop > jean Schneider et Suzanne Hetzel.

DÉSERT GRAPHIQUE > Patrice Chaminade

Validation : Semestre 5 : 1 crédit

ÉCRIRE DANS L’ESPACE > Presse-Papier à Pau

workshop > Damien Gauthier, workshop > coline sunier et charles mazé. Validation : Semestre 5 : 1 crédit

WKS « exposer »

du 31 janvier au 4 FEVRIER 2011 , un workshop a choisir parmi les suivants  :

workshop > Miquel mont,

Workshop avec Claire dantzer

workshop > elshopo,

Validation : Semestre 3 : 1 crédit

workshop > séverine hubard,

Deux autres séries de WKS sont organisées dans l’année : Elles sont ouvertes à tous les étudiants de la seconde à la cinquième année, toutes options confondues. Pour chaque série, l’étudiant formule un choix d’inscription à un workshop, qui doit être validé par l’équipe des coordinateurs.

WKS « éditer » du 6 au 10 décembre 2010,

un workshop à choisir parmi les suivants : workshop > Ronald Curchod, workshop > Patrice Chaminade,

ATELIERS DE RECHERCHE ET DE CRÉATION

NBORDER > Jean-Paul Labro DÉPLACER > Sébastien Vonier et Jean Marie Blanchet N-BORDER – PSD/SND > David Coste, Vincent Meyer Validation : 2 crédits

>>>66


>>>67


TABLEAU GÉNÉRAL DES CRÉDITS ATTRIBUÉS EN 3e ANNÉE ART CHAMP PÉDAGOGIQUE

CONTENUS ET MODALITÉS Sculpture installation + problématiques d'accrochage Peinture + problématiques d'accrochage Dessin Photographie – Image numérique Vidéo Multimédia

MÉTHODOLOGIE TECHNIQUES ET MISES EN ŒUVRE

Apprentissages et expérimentations estampe en ateliers techniques Apprentissages et expérimentations multimédia en ateliers techniques Workshop initial Workshop "Editer" Workshop "Exposer" ARC

HISTOIRE, THÉORIE DES ARTS ET LANGUES ÉTRANGÈRES

RECHERCHES PERSONNELLES PRÉSENTATION FORMELLE ET CRITIQUE DES TRAVAUX PASSAGE ET OBTENTION DU DIPLÔME

Histoire de l'art du XXIème siècle Histoire de l'art de la seconde moitié du XXe siècle Esthétique et art contemporain Approches théoriques et documentaires, suivi de la rédaction du document de recherche Anglais

Carnet de recherche Démarches culturelles et recherches documentaires

SUIVI ET ÉVALUATION

SEMESTRE 5

SEMESTRE 6

SEBASTIEN VONIER

3 3 3 3 3 -

2 2 1 1 1 1

+ F. MALLORCA

1

1

+ D . CHARBONNIER

-

1

1 1 1 2(**)

1 -

CORINNE MELIN

2 2 -

2 2

MAÏTE PRADEL

1

1

2 1

-

JURY D' EVALUATION

1

-

JURY DE DIPLOME

-

15

TOTAL

30

30

JEAN- MARIE BLANCHET SYLVIE CAZES DAVID COSTE

+

NATHALIE KAGAN

JEAN PAUL LABRO + BERNARD CAZALA VINCENT MEYER

(*)

JURY D' EVAL (*)

JURY D' EVAL

SEBASTIEN VONIER

+ CLAIRE DANTZER

INTERVENANTS WORKSHOP INTERVENANTS WORKSHOP RESPONSABLE DE L' ARC

EVELYNE TOUSSAINT EVELYNE TOUSSAINT JEROME DUPEYRAT

/ CORINNE

MELIN

(*)

JURY D' EVALUATION (*)

JURY D' EVAL

+ I. HAUMONT (*)

-

(*)

LE JURY D'EVALUATION COMPORTE NECESSAIREMENT LE COORDINATEUR (**) les étudiants choisissent un ARC à l'année qui équivaut à deux crédits, ici comptabilisés au 1er semestre, mais qui sont attribués à la fin de l'ARC

>>>68


LES ÉVALUATIONS SEMESTRIELLES DE 3e ANNÉE ART

Les modalités d’évaluation et d’attribution des crédits sont les suivantes :

ter aux 120 crédits obtenus durant les années 1 et 2, soit au total 165 crédits.

- à la fin du semestre 5, les 26 et 27 janvier 2011, une évaluation est menée par un jury de professeurs.

LE DIPLÔME Le diplôme national d’arts plastiques (DNAP) est délivré par le ministre chargé de la culture. Il se déroulera les 6 et 7 juin 2011.

Validation : 1 crédit spécifique à la présentation formelle et critique des travaux. Les 29 autres crédits du semestre sont validés à cette occasion par le conseil des professeurs, sur proposition du jury et de l’ensemble des enseignants réguliers de deuxième année option art. Une appréciation écrite (comprenant le décompte des crédits validés) est communiquée à chaque étudiant par l’équipe enseignante. - à la fin du semestre 6, les 16 et 17 mai 2010, une nouvelle évaluation est menée par un jury de professeurs (augmenté d’un professeur invité d’une autre école supérieure d’art). Validation : attribution de 15 crédits (ainsi que des crédits éventuellement rattrapés en cours de semestre) par le conseil des professeurs, sur proposition du jury et de l’ensemble des enseignants réguliers de troisième année option art. Une appréciation écrite (comprenant le décompte des crédits validés) est communiquée à chaque étudiant par l’équipe enseignante. - pour pouvoir se présenter au diplôme, l’étudiant doit impérativement avoir obtenu 45 crédits dans l’année qui viennent s’ajou-

Le jury comprend trois membres nommés par le ministre de la culture : un enseignant de l’école et deux représentants du ministre chargé de la culture, dont l’un est président du jury. Les épreuves du diplôme national d’arts plastiques consistent en : - l’examen du dossier pédagogique du candidat, - une sélection par l’étudiant de travaux significatifs de ses trois années d’études, - un entretien avec le jury. Les critères d’évaluation sont : - la présentation critique et formelle des travaux, - l’origine et l’évolution du projet (évaluation des phases de la recherche et de la production), - l’inscription culturelle du travail (pertinence des références et diversité des connaissances), - la qualité des réalisations. L’obtention du DNAP se marque par l’attribution de 15 crédits, portant le total acquis par l’étudiant à l’issue du sixième semestre à 180 crédits.

>>>69


3

dnap dgm,

diplôme national d΄arts plastiques option design graphique et multimédia

>>>70


3 e ANNÉE DNAP OPTION DESIGN GRAPHIQUE ET MULTIMÉDIA

C’est l’année du diplôme (DNAP) qui sanctionne une capacité à manipuler les langages plastiques les plus divers. L’étudiant précise son engagement créatif personnel à travers des recherches multiples. Elle associe de manière étroite la réflexion et le développement de thématiques et de champs d’expression. L’enseignement, coordonné par Vincent Meyer, est organisé en deux semestres  : - le premier semestre (semestre 5) permet de parfaire les acquisitions pratiques et théoriques de la deuxième année, et d’initier le projet de diplôme. Il permet de capitaliser 30 crédits. - le second semestre (semestre 6) accorde une place prépondérante au projet personnel. Il permet de capitaliser 15 crédits. Dès qu’il a défini les contours de sa recherche, l’étudiant est invité à choisir trois enseignants référents – un en théorie, un en design graphique, et un dans le champ de l’image et du multimédia – qui acceptent de suivre son projet jusqu’à son aboutissement. Bien entendu, chacun reste libre, à tout moment, d’interpeller ponctuellement d’autres enseignants en fonction des questions qui se posent à lui. Un travail écrit l’aide à formuler l’origine et l’évolution de sa démarche, à définir une problématique qu’il enrichira par une recherche documentaire adaptée et à inscrire son travail graphique dans un ensemble de références culturelles pertinentes.

- pour passer le diplôme, l’étudiant doit déjà avoir obtenu les 45 crédits de l’année, venant s’ajouter aux 120 crédits des deux premières années. La réussite au diplôme assure l’obtention de 15 crédits, qui porte le total de l’année à 60 crédits, et le total pour cette phase programme du cycle long à 180 crédits. Le déroulement de l’année comprend 27 semaines ordinaires, durant lesquelles s’applique l’emploi du temps « régulier » (éventuellement aménagé pour des sessions de workshop et les évaluations) et 5 semaines particulières, régies par un emploi du temps de circonstance : du 4 au 8 octobre 2010, workshop avec grégoire romanet

du 6 au 10 décembre 2010, un workshop à choisir parmi les workshops «éditer»

p 8 À P 11

du 31 janvier au 4 FEVRIER 2011, un workshop à choisir parmi les workshops «exposer»

p 8 À P 11

pendant le second semestre, un Atelier de recherche et de création, À choisir parmi les arc proposés

p 12_13

Du 14 au 16 juin 2011, jours de déroulement du diplôme.

>>>71


EMPLOI DU TEMPS 2010 - 2011 : 3e année DGM - Semestre 5 LUNDI

MARDI

MERCREDI

JEUDI

9 h 00 9 h 30

VENDREDI

Salle multimédia

Packaging

Histoire du graphisme et actualité de la création Approches théoriques

(cours)

10 h 00

(cours)

Semaine J : Design graphique (cours)

(3h) Presse-Papier Atelier

10 h 30

(3h)

Amphi

(3h)

D. Chourrist-Latrubesse

Monique Larrouture

Atelier

Salle multimédia

gr 2 Anglais M. Pradel (1h 30)

V. Meyer

11 h 30 12 h 00

Recherche Expérimentation production OU

(2h)

Semaine I : (cours) Histoire et actualité Salle de conférence du graphisme gr 1 (avec 3 ,4, 5 DGM) Anglais (cours) (3h) M. Pradel Patrice Chaminade (1h 30)

11 h 00

gr 1 Multimédia

Salle de conférence

(cours) Salle multimédia

gr 2 Multimédia

Design graphique Sur rendez-vous Patrice Chaminade Atelier

V. Meyer

(cours)

(cours)

(2 h)

12 h 30 13 h 00 13 h 30

Image imprimée (atelier)

14 h 00 14 h 30

Communication

Emmanuelle Rey

Design graphique

Photographie

Vidéo

(cours)

Salle PAO

(cours)

(cours)

(cours)

(5h)

15 h 00

(3h)

OU

15 h 30

Danièle Hiemenz

16 h 00

Salle de conférence

Atelier Estampe Sur rendez-vous F. Mallorca / D. Chourrist (3h)

16 h 30

Semaine J : Presse-Papier Semaine I : P. Chaminade

(3h)

(3h)

David Coste

Jean-Paul Labro

Atelier ou studio photo

Studio vidéo

Studio estampe

Semaine I Gr. 1

17 h 00

Recherches documentaires en bibliothèque

production multimédia Atelier

(2h)

17h 30

(2h) 18 h 00 Bibliothèque

Semaine J

Code et internet

(atelier)

Gr.1 : Dessin

(2h) (atelier)

(2h) (cours)

D. Charbonnier

Sylvie Cazes

Semaine J

Semaine I Gr. 2

David Charbonnier

Gr.2 : Dessin

Code et internet

Salle multimédia

(2h) (cours)

(2h) (atelier)

Sylvie Cazes

18 h 30

D. Charbonnier

EMPLOI DU TEMPS 2010 - 2011 : 3e année DGM - Semestre 6 LUNDI

MARDI

Estampe

Approches esthétiques du design graphique

9 h 00 9 h 30

MERCREDI

JEUDI

Atelier

(atelier)

(cours)

10 h 00

(3h)

(3h)

Salle multimédia

Semaine J : Design graphique (3h) Presse-Papier Amphi

11 h 00 Sérigraphie

11 h 30

XX +suivi du document de recherche (sur RDV) Monique Larrouture

12 h 00

gr 1 Multimédia

Salle de conférence

(cours)

10 h 30

D. Chourrist-Latrubesse

VENDREDI

gr 2 Anglais M. Pradel (1h 30)

V. Meyer

Recherche Expérimentation production OU

(2h)

Semaine I : (cours) Histoire et actualité Salle de conférence du graphisme gr 1 (avec 3 et 5 DGM) Anglais M. Pradel (cours) (3h) Patrice Chaminade (1h 30)

(cours) Salle multimédia

gr 2 Multimédia

Design graphique Sur rendez-vous Patrice Chaminade Atelier

V. Meyer

(cours)

(cours)

(2 h)

12 h 30 13 h 00 13 h 30 14 h 00

Communication

Image imprimée

Design graphique

Photographie

Vidéo

(cours)

(atelier)

(cours)

(cours)

(cours)

(3h)

(3h)

(5h)

(3h)

(3h)

Danièle Hiemenz

Emmanuelle Rey

David Coste

Jean-Paul Labro

Salle de conférence

Salle PAO

Studio photo ou atelier

Atelier ou studio vidéo

Suivi documents de recherche Sur rendez-vous

Production multimédia

14 h 30 15 h 00 15 h 30 16 h 00 16 h 30 17 h 00 17h 30 18 h 00 18 h 30

Semaine J : Presse-Papier Semaine I : P. Chaminade

Semaine I Gr. 1

Semaine J

Code et internet

Gr.1 : Dessin

(atelier)

(2h) (atelier)

(2h) (cours)

(2 h)

D. Charbonnier

(2h) Danièle Hiemenz

David Charbonnier

Salle de conférence

Salle multimédia

Atelier

Sylvie Cazes

Semaine J

Semaine I Gr. 2

Gr.2 : Dessin

Code et internet

(2h) (cours)

(2h) (atelier)

Sylvie Cazes

D. Charbonnier

>>>72


COURS ET ATELIERS GRA 321

DESIGN GRAPHIQUE

PPP (presse papier à pau) marie bruneau & bertrand genier (8 heures, semaines J)

Objectifs Initiation au projet. Contenus Études de cas et exercices graphiques se succèdent pour aborder progressivement des programmes graphiques plus complexes : identité visuelle, signalétique urbaine, édition, etc. Nous parlerons d’éthique des images et du rôle social du designer. Dans la perspective du DNAP, chacun devra s’attacher à préciser et enrichir son vocabulaire personnel : art de commande, le design graphique est d’abord travail d’auteur. _semestre 5 Méthodes Les cours se déroulent sous forme d’atelier : études de cas, projets graphiques, corrections collectives et recherches personnelles. Chaque atelier intègre un temps consacré aux fondamentaux du graphisme et à la méthodologie du projet. _semestre 6 Méthodes Accompagnement individuel des étudiants dans l’élaboration, la conduite et la réalisation de leur travail personnel de fin d’année (DNAP). Évaluation Présence et implication dans la vie de l’atelier.

Créativité et rigueur dans l’élaboration des réponses aux exercices proposés. Recherches personnelles. Publication régulière sur le blog. Validation Semestre 5 : 2 crédits ; Semestre 6 : 2 crédits. GRA 322

TYPOGRAPHIE AVANCÉE PATRICE CHAMINADE

(8 heures, semaines I)

Objectifs Approfondissement et organisation des connaissances des étudiants en matière de typographie et de mise en forme de textes. Initiation au dessin de caractère et à la recherche typographique. Contenus Deux axes de travail sont abordés : – l’emploi de la typographie en édition et sur écran : grille et mise en page, connotation des différents caractères et association de styles, rapport texte/image – le dessin de caractères et la création de fontes (pour les projets les plus avancés) Méthode Suivi de projet individualisé en atelier, avec parfois des accrochages et des corrections collectives. Projections thématiques ponctuelles visant à présenter en détail des techniques avancées de dessin de caractère ou de manipulations du texte via les outils informatiques. En complément de la pratique d’atelier, afin d’alimenter la culture visuelle des étudiants, une série de projections retracera

le mercredi matin l’histoire de la typographie au XX e siècle, ses grands courants, ses principaux acteurs, ses conséquences sur l’actualité. Des documents graphiques, de préférence des séries, seront décrits et analysés en profondeur. _semestre 5 Un exercice de design de caractère, s’appuyant sur les recherches personnelles antérieures des étudiants, débouchant sur un sujet d’édition plus large, lié à un projet de communication. Le cours théorique retracera l’apparition de la typographie moderne, depuis les grands courants d’avant-gardes jusqu’à l’avènement du style international et la réaction postmoderne des années 90, renforcée par l’apparition de l’outil informatique. _semestre 6 Suivi de l’aspect typographique des projets personnels des étudiants en vue du diplôme, et accompagnement à la mise en page du mémoire. Les projections théoriques auront trait aux tendances les plus récentes du graphisme et de la typographie. Évaluation Les étudiants devront faire la preuve de leur capacité à travailler de façon autonome, à s’approprier les sujets et à affirmer leurs choix pour poser les bases d’un vocabulaire typographique original et actuel, pouvant ensuite alimenter une production professionnelle. Validation Semestre 5 : 2 crédits ; Semestre 6 : 2 crédits.

>>>73


MMD 320

MULTIMÉDIA

Vincent MEYER (2 heures par demi-groupe)

Objectifs Amener les étudiants à se forger des méthodes originales pour les accompagner dans l’élaboration de leur projet personnel. Posséder une bonne connaissance tant de l’histoire et de l’actualité du multimédia que de la pratique de celui-ci. Contenus Consolidation et approfondissement des logiques et notions fondamentales du design numérique, en mouvement et en ligne. Les projets envisagés (de commande ou personnels) sont plus complexes et la définition d’une méthodologie devient alors nécessaire avec un cahier des charges, une scénarisation (storyboard, mindmapping, carte heuristique...), et un prototypage. Et les questions d’ergonomie et du rapport fond/forme sont alors essentielles. Suivi du travail mené dans le cours d’initiation à la programmation (Processing) et de web design avec l’assistant multimédia. Méthodes Cours pratiques, théoriques et entretiens en alternance. Analyse critique des productions. Évaluation Capacité à ouvrir la réflexion à partir d’un sujet donné. Qualités plastiques et pertinence du propos, autonomie technique. Validation Semestre 5 : 3 crédits ; Semestre 6 : 2 crédits.

PHO 32O

photographie image numérique david coste (3 heures)

Objectifs Suivre les pratiques personnelles de l’étudiant, plus particulièrement celles sollicitant l’image afin d’affirmer la pertinence des productions et de trouver les formes les plus justes en vue de leur présentation au DNAP. L’atelier sollicite régulièrement des transversalités avec des pratiques élargies de l’image: impression, édition traditionnelle ou numérique, projection, installation, compositing vidéo, son et multimédia. Contenus En cette année diplômante, une attention particulière sera accordée à la question de la mise en espace de l’image. L’atelier permettra des temps de réflexion et d’accrochage collectifs, les étudiants seront amenés à commenter, étayer, réagir aux productions de chacun. Un suivi individualisé permettra de mesurer la pertinence des productions au regard de la création contemporaine. Des projets hors-les-murs permettront de cotoyer des artistes et des acteurs identifiés de la scène professionnelle de l’image. Méthodes Les cours alternent suivi individuel et commande collective, ils permettent à l’étudiant d’affiner ses capacitées à questionner les finalités possibles de l’image en prenant en compte la notion de contexte. Les spécificités du design graphique impliquent une attention particulière aux questions liées à l’édition. En atelier, l’analyse d’oeuvres de référence

et des travaux permettent à l’étudiant de se construire un corpus de références. Enfin, la pratique d’accrochages collectifs questionne et réactive leur projet en vue du DNAP. Évaluation La pertinence de la démarche en matière d’image, la qualité d’interrogation des questions liées au support et à l’image exposée. La capacité de l’étudiant à ré-interroger ses productions sous d’autres formes et de ré-introduire ses connaissances dans l’ensemble de ses productions. Enfin, la documentation par l’image des productions des autres ateliers en vue de contribuer au document écrit présenté lors du DNAP. Validation Semestre 5 : 2 crédits ; Semestre 6 : 1 crédit.

VID 32O Vidéo Jean-Paul LABRO (3 heures) Objectifs Permettre à l’étudiant de concevoir et de réaliser un objet vidéo dans l’année qui s’appuie sur une démarche personnelle et s’articule avec l’ensemble de sa pratique. Aider l’étudiant à situer son travail vidéo dans le champ de la création historique et contemporaine. Soutenir l’étudiant dans son projet de diplôme. Contenus Deux approches sont envisagées  : l’une plus dirigée consistera à accompagner l’étudiant dans une problématique liée à l’acte documentaire. L’autre approche, plus

>>>74


libre, conduira l’étudiant à trouver dans le médium vidéo les ressources qui lui sont nécessaires pour affirmer une création originale et personnelle. Méthodes Échanges individuels avec l’étudiant (discussions, réflexions, recherches...). Analyse des travaux produits par l’étudiant. Apports vidéographiques et bibliographiques personnalisés.

Méthodes Analyse du projet. Simulation de commande. Étude des processus de conception et de fabrication. Prise en compte prioritaire des questions liées à l’environnement et au recyclage des matériaux utilisés. Évaluation Suivi individuel. Assiduité. Contrôle continu. Pertinence et qualité de réalisation.

ÉVALUATION Suivi individuel. Choix des systèmes de représentation, le sens pris en charge, démarches, projets. La monstration. Suivi du carnet recherche, ressource. VALIDATION Semestre 5 : 2 crédits ; Semestre 6 : 1 crédit.

Évaluation Capacité à allier exigence esthétique et cohérence d’une démarche. Degré d’autonomie dans la construction d’un discours. Qualité plastique des réalisations. Qualité de la présentation du travail.

Validation Semestre 5  : 2 crédits. Semestre 6 : 1 crédit.

IMP 320

DES 320

Validation Semestre 5 : 2 crédits ; Semestre 6 : 1 crédit.

Sylvie CAZES

Objectifs Utiliser judicieusement les logiciels de création adaptés aux projets développés. Il s’agira de maîtriser de manière autonome toutes les phases de la chaîne graphique, la conception, la préparation et l’exécution techniques de documents graphiques destinés principalement au support papier.

PAC 320

PACKAGING/mise en forme du livre Dominique CHOURRIST-LATRUBESSE (3 heures, semestre 5)

Objectifs Accompagnement dans la conception et la réalisation des projets de livres et de packaging dans l’idée de parvenir à un rendu de qualité pré-professionnelle. Contenus Le packaging lié à l’environnement et à l’édition. Adéquation entre contenu et contenant (forme et matériaux). Construction de dossiers techniques 2D et 3D. Étude de coût.

DESSIN - CROQUIS (2 heures)

OBJECTIFS Mettre à l’épreuve les savoirs et savoir – faire de l’acte du dessin, sous toutes ses formes, imaginées, des outils et supports traditionnels aux outils et supports actuels et inventés. Structuration et développement des projets. CONTENUS Dessin d’observation, d’expression, de représentation. Le corps, ses relation sociales : le quotidien, les exigences de communication liées aux objets, à l’organisation d’espaces, aux idéations. Application d’un sujet, d’une démarche, d’un projet. MÉTHODES Cours. Réflexion, analyse interrogeant le sens. La pratique, les techniques, les technologies.

image imprimée Emmanuelle REY (3 heures)

Contenus Semestre 5 : perfectionnement à l’appropriation des logiciels de création (Adobe InDesign et Illustrator) selon un projet donné. Ce module suppose que l’étudiant a acquis les bases et fondamentaux dans l’apprentissage de ces logiciels. Semestre 6 : accompagnement des projets personnels. Méthodes Semestre 5 : cours techniques et théoriques en alternance. Semestre 6 : suivi de projets en vue de leur édition. Évaluation Suivi hebdomadaire individuel et collectif

>>>75


basé sur des exercices.

COM 320

Validation Semestre 5 : 1 crédit

Danièle HIEMENZ

COMMUNICATION CULTURE GÉNÉRALE (3 heures)

HAR 320

APPROCHES THÉORIQUES : HISTOIRE DU GRAPHISME ET CRÉATION CONTEMPORAINE Monique LARROUTURE-POUEYTO (3 heureS SEMESTRE 5)

COI 320

code et internet David charbonnier (2 heures)

Objectifs Acquerir une méthode d’analyse conception d’un site internet.

et

de

Contenus Sur la base d’un exemple concret et d’une base technique existante, les étudiants devront mettre en oeuvre une méthode de travail conduisant à la réalisation d’un cahier des charges, d’un organigramme, de maquettes blanches et de pistes graphiques. Un début d’intégration HTML/CSS sera mis en place en complément des maquettes statiques.

Objectifs Permettre aux étudiants d’appréhender et de développer l’intelligence de l’expression, l’organisation spatiale, l’homogénéité graphique et la mise en perspective des moyens visuels vers une maîtrise du sens. Contenus Technique, stylistique, thématique et interprétation de l’image. Approche historique et subjective des différentes formes d’images et de visuels. Actualité internationale du design en général, du design graphique en particulier. Méthodes Approche analytique et critique des propositions de réalisation. Composition et rédaction de fiches de projet. Conduite de l’expression orale.

Le deuxième semestre sera consacré à l’accompagnement du projet de diplôme.

Évaluation Communication orale. Compétence et personnalité.

Méthodes Analyse critique de sites internet, présentation et discussions autour des propositions des étudiants.

Validation Semestre 5 : 2 crédits.

Évaluation Capacité d’analyse et de traduction de besoins de communication dans un projet internet.

Objectifs Renforcer la connaissance de l’histoire du design graphique et les outils d’analyse théorique, consolider l’aptitude à la présentation des démarches et maintenir un intérêt pour toutes formes d’expression artistique. Contenus Histoire du graphisme contemporain  : Approches chronologiques et thématiques. D’autres séances de travail sont réservées à l’exploration des différents champs de la création contemporaine en fonction de l’actualité des expositions. Méthodes Le travail dans ce cours prendra la forme d’une participation à des séances de projection commentées à des travaux dirigés et à des séminaires de réflexion et sera soutenu par la rédaction de notices biographiques et d’analyses de divers documents visuels. Évaluation Assiduité et participation au cours. Appropriation lisible des acquis dans le travail plastique. Validation Semestre 5 : 2 crédits.

Validation Semestre 5 : 1 crédit.

>>>76


HAR 321

APPROCHES THÉORIQUES : SUIVI DU PROJET DE DIPLÔME Monique LARROUTURE-POUEYTO (3 heures semestre 6)

Objectifs Soutenir les différentes étapes d’élaboration du projet personnel de l’étudiant graphiste : conceptualisation, articulation théorie et pratique. Contenus Échanges autour des enjeux d’une démarche créative personnelle dans l’univers du graphisme. Accompagnement de l’évolution du projet personnel de l’étudiant et élaboration du document mémoire. Les rendez-vous réguliers seront l’occasion d’échanges à partir d’un dossier où seront rapportés les visites, spectacles et conférences suivis au cours de l’année. Méthodes Rencontres individuelles, élaboration d’un journal de recherches et échanges en groupe. Évaluation Origine et évolution du projet. Inscription culturelle du travail. Présentation critique du travail.

ESTH 320 ESTh 310

approche esthétique du design graphique & problématiques de l’édition Corinne melin (3 heures semestre 6)

Objectifs Nous allons interroger la création artistique dans sa relation au monde industriel. Contenus Nous discuterons également de la figure du créateur qui s’appuie sur le monde industriel pour donner forme et vie à ses réalisations. Méthodes Cours théoriques. ÉVALUATION Contrôle continu. Présence, motivation et implication.

Validation Semestre 6 : 2 crédits. ANG 320

ANGLAIS Validation Semestre 6 : 2 crédits.

présenter son travail, argumenter, exprimer un jugement personnel, choisir un style pertinent au regard du point de vue et de l’objectif. Contenus Consolidation du lexique et élargissement des connaissances linguistiques à des secteurs parallèles ou situés en amont des tâches habituelles. Étude de documents, références, sources, propres à nourrir les recherches, projets ou réalisations, et à enrichir l’imaginaire. Grammaire « à la carte », selon les besoins et les niveaux. Méthodes Accompagnement et suivi individuel, soutenu par des séances de groupe qui sont prétextes à apport d’informations, exposés et conversations, lectures et étude de documents divers. Mise en situation : régulièrement chaque étudiant présente son travail, dans sa globalité, à un moment donné. Évaluation Évaluation sous la forme d’entretiens : présence et participation en cours, motivation, implication . Validation Semestre 5 : 1 crédit ; Semestre 6 : 1 crédit.

Maïté PRADEL (1,5 heure, par demi groupe, constitué selon le niveau)

Objectifs Élargir les champs d’action et de communication, développer des connaissances culturelles. Recevoir et diffuser de l’information. Autonomie et aisance devant les nouveaux médias. Appropriation de l’outil linguistique en relation avec un projet personnel. Savoir

REP 320

RECHERCHES EXPÉRIMENTATIONS PRODUCTIONS (3 heures)

Durant ces périodes, les étudiants sont libres de poursuivre leur travail d’expérimentation personnel (ou de développer

>>>77


celui lié à un programme), soit dans leur atelier, soit dans un des ateliers techniques ou technologiques ouverts (selon planning). La validation des recherches et expérimentations s’effectue dans le cadre des cours et ateliers et lors des évaluations semestrielles.

REP 321

démarches culturelles et recherches documentaires

Isabelle Haumont ( 2 heures semestre 5) Objectifs Participer à la préparation du document de recherche. Saisir toutes les occasions de se confronter à l’art daujourd’hui. Contenus Recherche documentaire : définir une stratégie de recherche, élaborer et exploiter une bibliographie, pratiquer la recherche documentaire sur internet, noter des références, présenter les résultats de la recherche. Participation aux événements proposés par l’école, dans et hors les murs, et à ceux de ses partenaires (Bel Ordinaire, Le Parvis, Image-Imatge, la Chapelle Saint-Jacques...) ou des grandes institutions de la région (FRAC et CAPC à Bordeaux, Musée des Abattoirs à Toulouse...). Méthodes Travail en bibliothèque. Assiduité aux manifestations. Évaluation Lors de l’évaluation semestrielle.

Validation Semestre 5 : 1 crédit.

WORKSHOPS Les workshops sont menés le plus souvent par des intervenants extérieurs. Ils sont l’occasion de rencontres avec des professionnels et des artistes, autres que ceux qui font partie de l’équipe pédagogique. Durant ces temps de travail, resserrés sur une semaine, les étudiants testent un autre rythme de travail et d’autres approches méthodologiques.

Voir les contenus de tous les workshops p 8 À P 11 un wks a lieu durant la premiere semaine de cours : du 4 au 8 octobre 2010,

Workshop avec grégoire romanet Validation : Semestre 3 : 1 crédit

Deux autres séries de WKS sont organisées dans l’année : Elles sont ouvertes à tous les étudiants de la seconde à la cinquième année, toutes options confondues. Pour chaque série, l’étudiant formule un choix d’inscription à un workshop, qui doit être validé par l’équipe des coordinateurs.

WKS « éditer » du 6 au 10 décembre 2010,

un workshop à choisir parmi les suivants : workshop > Ronald Curchod, workshop > Patrice Chaminade, workshop > Bertrand Duplat,

>>>78


workshop > Etienne Cliquet, workshop > Damien Gauthier, workshop > coline sunier et charles mazé. Validation : Semestre 3 : 1 crédit

WKS « exposer »

du 31 janvier au 4 FEVRIER 2011 , un workshop a choisir parmi les suivants  :

workshop > Miquel mont, workshop > elshopo, workshop > séverine hubard, workshop > JULIEN GACHADOAT, workshop > gwEnola wagon, workshop > jean Schneider et Suzanne Hetzel. Validation : Semestre 3 : 1 crédit

ATELIERS DE RECHERCHE ET DE CRÉATION

Validation : 2 crédits

Les Ateliers de Recherche et de Création (ARC) transversaux s’adressent cette année aux étudiants des années 2 et 3 des deux options Art et DGM. Les ARC privilégient la recherche, l’expérimentation et la mobilité. Ils se déroulent selon des temporalités variables, selon les opportunités offertes aux enseignants qui les organisent et qui choisissent d’y inviter des intervenants extérieurs. Les différentes propositions concernent des périodes variables et supposent de se déplacer sur d’autres lieux de travail que l’école, voire des pays voisins. Chaque étudiant doit choisir un ARC parmi ceux proposés. Son choix doit être validé par les coordinateurs des différentes classes. Pendant cette période, il est dispensé des autres cours. Cinq ARC d’environ 15 étudiants seront formés.

ARC au choix (voir détail p 12_13) : DÉSERT GRAPHIQUE > Patrice Chaminade ÉCRIRE DANS L’ESPACE > Presse-Papier à Pau NBORDER > Jean-Paul Labro DÉPLACER > Sébastien Vonier et Jean Marie Blanchet N-BORDER – PSD/SND > David Coste, Vincent Meyer

>>>79


TABLEAU GÉNÉRAL DES CRÉDITS ATTRIBUÉS EN 3e ANNÉE DESIGN GRAPHIQUE MULTIMÉDIA CHAMP PEDAGOGIQUE

CONTENU ET MODALITES

SEMESTRE 5

SEMESTRE 6

4

4

3 2 2

2 1 1

2 2

1 1

+ D . CHARBONNIER

1

-

+

1

-

INTERVENANTS WORKSHOP

1 1 1

-

RESPONSABLE DE L' ARC

2(**)

-

MONIQUE LARROUTURE POUEYTO

2

-

DANIELE HIEMENZ

2 1 -

1 2

-

2

1 1

-

JURY DE DIPLOME

1 -

15

TOTAL

30

30

SUIVI ET EVALUATION

Design graphique (cours et ateliers)

PRESSE PAPIER

+ ASSISTANTS + ASSISTANTS

PATRICE CHAMINADE

Multimédia (cours et ateliers) Photographie – Image numérique Vidéo

VINCENT MEYER DAVID COSTE JEAN- PAUL LABRO

Packaging / Mise en forme du livre Dessin

DOMINIQUE CHOURRIST

+ F. MALLORCA

SYLVIE CAZES

MÉTHODOLOGIE TECHNIQUES ET MISES EN ŒUVRE

Apprentissages et expérimentations code et internet en atelier technique Apprentissages et expérimentations image imprimée en atelier technique Workshop initial avec Grégoire Romanet Workshop Editer Workshop Exposer ARC

HISTOIRE, THÉORIE DES ARTS LANGUES ÉTRANGÈRES

RECHERCHES PERSONNELLES

PRÉSENTATION FORMELLE ET CRITIQUE DES TRAVAUX

DIPLÔME

Histoire du graphisme et actualité de la création. Approches théoriques Communication Anglais Approches théoriques et suivi de la rédaction du document de recherche Approche esthétique du design graphique et problématiques de l'édition Carnet de recherches Démarches culturelles documentaires

(*)

JURY D' EVAL

(*)

JURY D' EVAL

EMMANUELLE REY

GREGOIRE ROMANET INTERVENANTS WORKSHOP

MAITE PRADEL M . LARROUTURE P.

+ D.

HIEMENZ

CORINNE MELIN

(*)

JURY D' EVALUATION

et

recherches

(*)

JURY D' EVAL

+

ISABELLE HAUMONT

(*)

JURY D' EVALUATION

(*) LE JURY D'EVALUATION COMPORTE NECESSAIREMENT LE COORDINATEUR (**) LES ETUDIANTS CHOISISSENT UN ARC A L'ANNEE QUI EQUIVAUT A DEUX CREDITS, ICI COMPTABILISES AU 1 ER SEMESTRE, MAIS QUI SONT ATTRIBUES A LA FIN DE L'ARC

>>>80


LES ÉVALUATIONS SEMESTRIELLES DE 3e ANNÉE DGM LE DIPLÔME Les modalités d’évaluation et d’attribution des crédits sont les suivantes : - à la fin du semestre 5, du 26 au 28 janvier 2009, une évaluation est menée par un jury de professeurs.

Validation : 1 crédit spécifique à la présentation formelle et critique des travaux. Les 29 autres crédits du semestre sont validés à cette occasion par le conseil des professeurs, sur proposition du jury et de l’ensemble des enseignants réguliers de deuxième année option design graphique et multimédia . Une appréciation écrite (comprenant le décompte des crédits validés) est communiquée à chaque étudiant par l’équipe enseignante. - à la fin du semestre 6, du 27 au 29 mai 2009, une nouvelle évaluation est menée par un jury de professeurs (augmenté d’un professeur invité d’une autre école supérieure d’art).

Validation : attribution de 15 crédits (ainsi que des crédits éventuellement rattrapés en cours de semestre) par le conseil des professeurs, sur proposition du jury et de l’ensemble des enseignants réguliers de troisième année option design graphique multimédia, ainsi qu’ une appréciation écrite comprenant le décompte des crédits validés.

- pour pouvoir se présenter au diplôme, l’étudiant doit impérativement avoir obtenu 45 crédits dans l’année qui viennent s’ajouter aux 120 crédits obtenus durant les années 1 et 2,

soit au total 165 crédits.

Le diplôme national d’arts plastiques (DNAP) est délivré par le ministre chargé de la culture. Il se déroulera du mardi 14 au jeudi 16 juin 2011. Le jury comprend trois membres nommés par le ministre de la culture : un enseignant de l’école et deux représentants du ministre chargé de la culture, dont l’un est président du jury.

dans cette année, le candidat devra présenter avant le diplôme un projet personnel devant la commission interne d’admission, seule habilitée à statuer sur son admission.

Les épreuves du diplôme national d’arts plastiques consistent en : - l’examen du dossier pédagogique du candidat ; - une sélection par l’étudiant de travaux significatifs de ses trois années d’études ; - un entretien avec le jury. Les critères d’évaluation sont : - la présentation critique et formelle des travaux ; - l’origine et l’évolution du projet (évaluation des phases de la recherche et de la production) ; - l’inscription culturelle du travail (pertinence des références et diversité des connaissances) ; - la qualité des réalisations. L’obtention du DNAP se marque par l’attribution de 15 crédits, portant le total acquis par l’étudiant à l’issue du sixième semestre à 180 crédits. Il est à noter que l’obtention du diplôme est une condition nécessaire mais pas suffisante pour intégrer la quatrième année DNSEP en design graphique multimédia de l’Ésac de Pau. Pour être admis à poursuivre

>>>81


4

option dgm,

design graphique et multimĂŠdia

>>>82


4 e ANNÉE OPTION DESIGN GRAPHIQUE & MULTIMÉDIA C’est l’année qui entame la phase « projet », période de deux ans durant laquelle l’étudiant se consacre à son projet de diplôme. Elle est donc indissociable de la cinquième année, et se caractérise par une réelle autonomie de travail. L’étudiant détermine ses champs de travail et privilégie la recherche et l’expérimentation dans un esprit d’ouverture maximale. La dimension théorique et culturelle, qui seule garantit une pleine possession des moyens d’expression, est une composante fondamentale de cette phase projet. L’enseignement, coordonné par l’atelier Presse-Papier à Pau, est organisé en deux semestres  : - dès le semestre 7, afin de préparer les étudiants à la réalité professionnelle qui correspond au métier de designer graphique, une attention particulière est accordée à la prise en compte du contexte de la commande dans les différents cours. Les professeurs formulent, sous la forme de modules, des propositions de travail liées à un contexte de production et de diffusion en vraie grandeur. Cette année, c’est celui de l’identité de l’école et de sa prochaine installation dans de nouveaux locaux qui est choisi. D’autre part, l’étudiant s’engage dans la perspective du diplôme (mémoire et projet). Le semestre permet de capitaliser 30 crédits.

établissement d’enseignement à l’étranger ou un stage dans une entreprise (deux à quatre mois). Ces différents déplacements et séjours font l’objet de conventions de stage avec les structures d’accueil mais également d’un contrat de stage écrit, négocié entre étudiant, coordinateurs et responsable de la mobilité qui fixe les normes selon lesquelles le stage ou le séjour sera évalué. Le contact est maintenu entre école et étudiant par l’alimentation régulière d’un blog. Au cours de cette période, il devra poursuivre la mise en oeuvre de son projet, enrichi par des recherches documentaires et des expérimentations en nombre. Le semestre permet de capitaliser 30 crédits. Le déroulement du semestre 7 comprend 17 semaines, durant lesquelles s’applique l’emploi du temps « régulier » (éventuellement aménagé pour des sessions de workshop et les évaluations).

du 4 au 8 octobre 2010, workshop initial avec les PPP « chantiers publics#1 » (Voir p 8 À P 11 )

du 6 au 10 décembre 2010, un workshop à choisir parmi les workshops « éditer » (Voir p 8 À P 11 )

du 31 janvier au 4 FEVRIER 2011, un workshop à choisir parmi les workshops « exposer » (Voir p 8 À P 11 )

- le semestre 8. Durant cette période, l’étudiant doit effectuer un séjour dans un

>>>83


EMPLOI DU TEMPS 2010 - 2011 : 4e année DGM - Semestre 7 LUNDI

MARDI

MERCREDI

JEUDI

VENDREDI

9 h 00

Salle multimédia

9 h 30

Recherche

10 h 00

Expérimentation

Design graphique (cours)

(3h) 10 h 30

Production

Design graphique

(cours)

(cours)

(3h) M. Pradel

Semaine K : P. Chaminade Semaine L : Presse-Papier

Atelier

Atelier

11 h 30 12 h 00

Semaine L (1h30) Vincent Meyer

Atelier

Semaine K Recherche Production (1h30) Expérimentation

(3h)

Salle de conférence

(3h)

11 h 00

Semaine L : Anglais

Amphi

Semaine K : Histoire et actualité Semaine K : P. Chaminade du graphisme Semaine L : Presse-Papier (cours avec 3 et 5 DGM) Atelier (cours) (3h) Patrice Chaminade

Vidéo (sur rendez-vous) (1h30) Jean-Paul Labro Studio vidéo ou atelier

13 h 00

Semaine L (cours) Conception de la recherche

13 h 30 14 h 00

Esthétique

Production multimédia

(cours)

(atelier)

Recherche

Presse-Papier Atelier (2h)

15 h 00

(3h)

(3h)

Multimédia

M. Larrouture

Expérimentation

14 h 30

et du projet

Production

Atelier

(cours)

Semaine K : Documentation de la

(3h)

recherche et du projet

(3h)

15 h 30

M. Larrouture/P. Chaminade

XXX

David Charbonnier

Atelier

Salle mulitimédia

Atelier

Communication

Photographie

(cours)

Conception et documentation du projet de fin d'étude

(cours)

(3h)

(2h) Danièle Hiemenz

(2h) Monique Larrouture P.

(2h) David Coste

David Coste Jean-Paul Labro

Salle de conférence

Bilbiothèque

Studio photo

Vidéo/Photo

(cours) (2h)

Vincent Meyer

16 h 00

Vidéo-Photographie

Salle multimédia

16 h 30

(documenter) 17 h 00 17h 30 18 h 00 18 h 30

>>>84


MODULES

Mod 3/3

chantiers publics

Certaines interventions de professeurs se font sur la base de modules qui sont animés par un ou plusieurs enseignants. Chacun d’eux répond à une commande et à un contexte avec un objectif de production. Les thématiques seront cette année associées au contexte de la transformation de l’ école (nouvel établissement, nouveau projet architectural, nouveaux axes de recherche) et à la nécessité de la faire mieux connaître.

Validation : 3 crédits 2 modules au choix parmi les 3 options suivantes :

Plateforme rique

d’édition

Nous allons nous confronter à des cas réels… Qu’est-ce qu’une commande ? Comment analyser un programme (cahier des charges), le critiquer, le dépasser ? Comment concevoir et mener un projet graphique à la fois en réponse à une commande, mais également comme création singulière et personnelle ?

MOD 3/5 Afficher

atelier ppp (presse papier à pau) marie bruneau & bertrand genier L’annonce des “journées portes ouvertes” dans les écoles de Pau et de Tarbes, comme prétexte et support à la création d’une affiche, et à sa déclinaison sous différentes formes.

PETITS MODULES

GRANDS MODULES

Mod 1/3

atelier ppp (presse papier à pau) marie bruneau & bertrand genier

documentaire quand il s’agit de rendre compte d’une réalité  : actualité, événement, exposition…

numé-

David Charbonnier, Vincent Meyer Réflexion de fond sur la diffusion des travaux des étudiants. Développement d’un prototype de plateforme de publication des travaux d’étudiants. Mod 2/3

EDITION PAPIER

Patrice Chaminade Les étudiants aborderont la question de l’édition en se concentrant pour commencer sur le choix et le travail d’un contenu, en vertu du principe qui veut que même le meilleur graphisme ne saurait pallier à l’absence de sens, et que tout bon design débute par l’analyse et le modelage du message en amont.

Validation : 1 crédit 3 modules au choix parmi les 5 suivants

MOD 1/5 Nouveaux supports numériques

David Charbonnier, Jean-Paul Labro, Vincent Meyer. Module axé sur l’expérimentation autour des nouveaux supports numériques. Comment communiquer autrement ? Se saisir des révolutions apportées par les nouveaux supports, écrans numériques et tactiles (écrans publiques, smartphones, tablettes...) dans une pratique contemporaine du design graphique. Participation nécessaire au workshop de Bertrand Duplat et/ou Gwenola Wagon.

MOD 2/5 Documenter  Jean-Paul Labro, david coste Enseignement pratique et théorique qui portera sur le projet de l’étudiant dans un rapport élargi à la pratique de la vidéo

MOD 4/5 système graphique Patrice chaminade

Il s’agira ici de proposer un système de signature graphique pour l’esac à la fois simple et polyvalent, basé ou non sur la typographie, qui tienne compte à la fois du contexte de réception et des moyens disponibles.

Mod 5/5 Motion design

David Coste, Vincent Meyer. Sur le principe de la commande, la forme brève est proposée. Votre projet de motion design proposera une vision personnelle et singulière affiliée à l’idée de communication de l’esac via le design graphique en mouvement. Les propositions seront constituées d’un ou plusieurs films mais d’une durée totale de 59 secondes.

>>>85


APPROCHES THÉORIQUES ET DOCUMENTAIRES /COURS

met 422

actualiser la recherche documentaire Monique LARROUTURE-POUEYTO ET PATRICE CHAMINADE

MET 421

méthodologie du projet et de la recherche

Monique LARROUTURE-POUEYTO presse papier

et

(2 heures tous les 15 jours)

Objectifs Accompagnement à la mise en oeuvre du travail personnel de fin d’études (DNSEP). Contenus À partir d’exemples de “projets” menés dans différents champs d’activités – architecture, design d’objet, cinéma, etc. –, nous réfléchirons aux méthodes et aux enjeux de la création en design graphique aujourd’hui. Nous questionnerons les problématiques propres à cette discipline et nous nous interrogerons sur les rapports entre le mémoire et le projet, dans la perspective du travail personnel de fin d’études (DNSEP). Méthodes Séminaire. Séances de travail collectives articulées autour d’études de cas et de lectures commentées. Évaluation Assiduité et participation au cours. Recherches personnelles. Publications sur le blog. Validation Semestre 7 : 1 crédit.

(2 heures tous les 15 jours)

Objectifs Aider à la recherche d’appuis théoriques et de références culturelles venant nourrir le projet de diplôme dans ses différentes étapes. Contenus À partir de l’actualité dans le domaine du design graphique et de la création contemporaine ainsi que d’ouvrages de références choisis en fonction des sujets abordés par les étudiants, mise en place du contexte documentaire de la construction du projet de diplôme. Méthodes Séminaire. Séances de travail collectives comprenant des projections, des lectures commentées, des revues de presse et des travaux dirigés. Évaluation Assiduité et participation au cours. Appropriation lisible des acquis dans la mise en forme du projet personnel. Validation Semestre 7 : 1 crédit.

pro 421

professionnalisation presse papier

(1,5 heure tous les 15 jours + workshop des 20 et 21 janvier 2011 avec François caspar)

Objectifs Accompagnement à l’entrée progressive dans la vie professionnelle. Séminaire proposé en liaison avec l’Alliance française des designers (www.alliancefrancaise-des-designers.org). Contenus Étude des conditions concrètes d’exercice des métiers du design graphique (formes juridiques, déontologie, devis et contrats, droits d’auteurs, etc.). Méthodes Séminaire. Séances de travail collectives articulées autour d’études de cas et de lectures commentées. Évaluation Assiduité et participation au cours. Recherches personnelles. Publications sur le blog. Validation Semestre 7 : 1 crédit

ACM 421

analyse critique des médias jean-Paul Labro, Vincent Meyer (1,5 heure tous les 15 jours)

Objectifs Étude de l’histoire des moyens de transmission.

techniques

et

>>>86


Contenus Ces cours retraceront l’histoire des médias, les origines du cinéma et de l’art vidéo. Méthodes Séminaire. Évaluation Participation, implication. Validation Semestre 7 : 1 crédit.

COM 420

COMMUNICATION préparation à la mobilité Danièle HIEMENZ (2 heures)

Objectifs Développer la curiosité et le sens critique dans le sens d’une culture générale ouverte sur les réalités psychologiques, morales, sociales et économiques de la société actuelle. Intégrer la réflexion dans une dimension européenne et internationale. Contenus Communication et transmission. Communication interculturelle. Culture esthétique et contemporaine.

ESTH 420

esthétique ET THÉORIE DE L’ÉDITION

jérôme dupeyrat, oct, nov, déc. Corinne melin, a partir de janvier (3 heureS SEMESTRE 7)

Objectifs Penser l’édition sous toutes ses formes et à travers ses divers aspects (publication, graphisme, etc.), à l’aide des outils théoriques qui permettent d’en comprendre les spécificités et les enjeux, dans le champ de l’esthétique en particulier. Ce faisant, encourager les étudiants à ce que leur pratique de l’édition et du design graphique soit une pratique critique. Contenus Esthétique du livre et de la lecture – Autorité / originalité / reproductibilité – La culture imprimée / la culture électronique et multimédia – etc. Méthodes Cours théoriques et ateliers de lecture. Évaluation Assiduité et participation au cours. Appropriation lisible des acquis dans le projet. Validation Semestre 7 : 2 crédits.

Méthodes Séminaire. PROJ 420 Évaluation Assiduité. Communication effective, orale et écrite.

VERS LE PROJET DE FIN D’ÉTUDE

Validation Semestre 7 : 2 crédits.

Objectifs Élaboration et évolution du projet de fin d’études de l’étudiant.

Monique LARROUTURE-POUEYTO (3 heures)

Contenus Repérage des références culturelles et des appuis théoriques appropriés à la problématique et au territoire de recherche abordés par l’étudiant. Aide à la constitution d’un ensemble de documents qui prépare le mémoire de cinquième année et rend compte de l’évolution du projet et des différentes rencontres. Méthodes Entretiens individuels accompagnant la progression de l’étudiant dans sa démarche. Séances de travail en petits groupes. Bilans et évaluations intermédiaires en présence de représentants de l’équipe pédagogique. Évaluation Pertinence de la démarche, origine et évolution du projet, inscription culturelle du travail. Présentation formelle et critique. Validation Semestre 7 : 2 crédits.

ANG 420

ANGLAIS MAÏTÉ PRADEL (3h tous les 15 jours)

Objectifs Être « interlocuteur valable », savoir présenter son travail, argumenter, défendre des idées ou projets artistiques dans un contexte multiculturel. Favoriser l’échange en anglais avec des interlocuteurs internationaux. Élargir les champs d’action et de communication. Savoir recevoir et diffuser de l’information.

>>>87


s

Contenus Présentation orale et régulière de travaux ou projets, expositions, courants artistiques ou culturels. Ces exposés seront accompagnés d’écrits présentant spécifications, légendes, iconographie... Élargissement du lexique au registre professionnel Méthodes Accompagnement et suivi individuel, soutenu par des séances de groupe qui sont prétextes à apports et échanges d’informations, consultation et lecture de textes, sites... Entretiens individuels qui permettent de peaufiner la présentation et la soutenance des productions personnelles. Au semestre 7 : Soutien en ligne sur « Speed Lingua », méthode audiophonologique  : «  ouvrir  » l’oreille aux subtilités phonologiques des autres langues. Cette méthode implique l’engagement de l’étudiant quant à la régularité de sa pratique. Exercices d’écoute, expression, prononciation, mises en situation pratique, tests… Choix de la langue selon le projet : Anglais, Espagnol, Allemand, Italien… Évaluation - présence et participation - Pratique régulière sur Speed Lingua - projet personnel, démarches et intentions .Niveau de langue : maîtrise de la langue, précision, nuances. Validation Semestre 7 : 1 crédit ;

RECHERCHES EXPÉRIMENTATIONS PRODUCTIONS (8 heures)

L’expérimentation qui caractérise ces périodes depuis la première année est à présent au cœur du projet de l’étudiant. Les cours et ateliers sont des moments qui viennent nourrir ce projet, d’un point de vue conceptuel, réflexif, prospectif, technique. C’est donc un temps pendant lequel l’étudiant avance son travail en totale autonomie. Recherches et expérimentations se traduisent finalement par des productions sur un ou plusieurs sujets retenus par l’étudiant, avec une ou plusieurs techniques.

WORKSHOPS Les workshops sont menés le plus souvent par des intervenants extérieurs. Ils sont l’occasion de rencontres avec des professionnels et des artistes, autres que ceux qui font partie de l’équipe pédagogique. Durant ces temps de travail, resserrés sur une semaine, les étudiants testent un autre rythme de travail et d’autres approches méthodologiques.

Voir les contenus de tous les workshops p 8 à P 11 un wks a lieu durant la premiere semaine de cours : du 4 au 8 octobre 2010,

Workshop avec l’atelier presse-papier à pau

Validation : Semestre 7 : 1 crédit

Deux autres séries de WKS sont organisées dans l’année : Elles sont ouvertes à tous les étudiants de la seconde à la cinquième année, toutes options confondues. Pour chaque série, l’étudiant formule un choix d’inscription à un workshop, qui doit être validé par l’équipe des coordinateurs.

WKS « éditer » du 6 au 10 décembre 2010,

un workshop à choisir parmi les suivants : workshop > Ronald Curchod, workshop > Patrice Chaminade,

>>>88


workshop > Bertrand Duplat, workshop > Etienne Cliquet, workshop > Damien Gauthier, workshop > coline sunier et charles mazé. Validation : Semestre 7 : 1 crédit

WKS « exposer »

du 31 janvier au 4 FEVRIER 2011 , un workshop a choisir parmi les suivants  :

workshop > Miquel mont, workshop > elshopo, workshop > séverine hubard, workshop > JULIEN GACHADOAT, workshop > gwénola wagon, workshop > jean Schneider et Suzanne Hetzel. Validation : Semestre 7 : 1 crédit

MOBILITÉ INTERNATIONALE / STAGE Durant le semestre 8, l’étudiant effectue un stage dans un établissement d’enseignement à l’étranger (dans le cadre du programme européen Erasmus - voir p7) ou dans une entreprise, en France ou dans un autre pays. La durée, entre deux et quatre mois, est fixée en fonction du programme. Ce stage est avant tout culturel, au sens où il permet de se confronter soit à la culture dite d’entreprise, soit aux réalités interculturelles. Pour autant, la dimension professionnelle ne doit pas être oblitérée. Au contraire, le choix du stage, discuté avec l’enseignant chargé de la mobilité et les coordinateurs, manifestera impérativement une exigence de haute qualité. Un contrat pédagogique est passé entre le stagiaire et l’école (indépendamment de la convention qui règle les aspects administratifs). Ce contrat détermine les objectifs de la mobilité et prévoit les crédits qui seront attribués lors de la seconde évaluation. Validation : Restitution des travaux durant la période de mobilité : 8 crédits ; Rapport de stage : 3 crédits.

>>>89


TABLEAU GÉNÉRAL DES CRÉDITS ATTRIBUÉS EN 4e ANNÉE DESIGN GRAPHIQUE MULTIMÉDIA CHAMP PEDAGOGIQUE

MÉTHODOLOGIES TECHNIQUE ET MISE EN ŒUVRE

CONTENUS ET MODALITES

Grands modules (deux au choix parmi les trois options suivante soit 3 crédits X 2) 1 - Plateforme d'édition numérique 2 - Edition papier 3 - Chantiers publics

V . MEYER + D . CHARBONNIER PATRICE CHAMINADE PRESSE -PAPIER

Petits modules (quatre au choix parmi les cinq options suivantes, soit 4 crédits X 1) 1 - Nouveaux supports numériques 2 - Documenter 3 - Afficher 4 - Identités visuelles 5 - Motion design

V . MEYER ET D . CHARBONNIER DAVID COSTE ET JP . LABRO PRESSE PAPIER PATRICE CHAMINADE DAVID COSTE ET VINCENT MEYER

-

4

-

JURY D'EVAL(*) + ASSISTANTS

3

-

PRESSE PAPIER INTERVENANTS WORKSHOP INTERVENANTS WORKSHOP

1 1 1

-

JURY D'EVALUATION(*)

-

8

JURY D'EVALUATION(*)

-

8

PRESSE -PAPIER + M . LARROUTURE P. P. CH AMINADE + M . LARROUTURE P PRESSE PAPIER + FRANCOIS CASPAR JP LABRO + VINCENT MEYER

1 1 1 1

-

Accompagnement de l'élaboration du projet de fin d'étude Communication et préparation à la mobilité Esthétique Anglais

MONIQUE LARROUTURE P.

2

-

DANIELE HIEMENZ MAITE PRADEL

2 2 1

-

Approches théoriques et documentaires liés à la mise en place du mémoire Rapport de stage

JURY D'EVAL(*) + I. HAUMONT

-

8

JURY D'EVAL(*) + D . HIEMENZ

-

3

JURY D'EVALUATION(*)

3

3

30

30

Workshop Initial Workshop Editer Workshop Exposer Formulation du projet de fin d'études et propositions plastiques préparatoires. Restitution des travaux durant la période de mobilité Méthodologies du projet et de la recherche Actualiser la recherche documentaire Professionnalisation Analyse critique des médias

PRÉSENTATION FORMELLE ET CRITIQUE DE L'EVALUATION SEMESTRIELLE

-

TOTAL (*)

SEMESTRE 7 SEMESTRE 8

6

Recherches personnelles et expérimentations techniques liées aux modules

APPROCHES THÉORIQUES ET DOCUMENTAIRES SEMINAIRES ET COURS

SUIVI ET EVALUATION

LE JURY D'EVALUATION COMPORTE NECESSAIREMENT LE COORDINATEUR

>>>90


LES ÉVALUATIONS SEMESTRIELLES DE 4e ANNÉE DGM

Les modalités d’évaluation et d’attribution des crédits sont les suivantes :

sage en cinquième année, de redoublement ou de réorientation est prise par le directeur sur proposition de l’ensemble des enseignants ré-

- à la fin du semestre 7, dans la semaine du 24

guliers de quatrième année option design gra-

au 28 janvier 2011, une évaluation est menée par

phique multimédia. Cette décision fait l’objet

un jury de professeurs.

d’une communication écrite (comprenant le décompte des crédits validés) ;

Validation : elle porte sur l’ensemble des travaux entrepris au premier semestre dans les cours, séminaires, ateliers et modules. 30 crédits attribués par le conseil des pro-

- les coordinateurs informent lors d’un entretien individuel les étudiants qui n’ont pas obtenu l’intégralité de leurs 60 crédits des

fesseurs, sur proposition du jury et de l’ensemble

modalités spécifiques de rattrapage des crédits

des enseignants réguliers de quatrième année

manquants. Cet entretien peut être au besoin

option design graphique multimédia, ainsi qu’une

complété par des rencontres spécifiques avec

appréciation écrite (comprenant le décompte des

les enseignants concernés.

crédits validés) .

- l’évaluation du semestre 8 s’effectue en septembre 2011. Validation : elle porte sur la restitution des travaux effectués pendant la période de mobilité et le rapport de stage ou de déplacement. Elle comprend également la formulation du projet de fin d’étude et les propositions plastiques préparatoires ainsi que les recherches documentaires et réflexions liées à la mise en place du mémoire. 30 crédits attribués (ainsi que des crédits éventuellement rattrapés en cours de semestre) par le conseil des professeurs, sur proposition du jury et de l’ensemble des enseignants réguliers de quatrième année option design graphique multimédia.

- à la fin de l’année, l’étudiant doit avoir obtenu de 48 à 60 crédits. La décision de pas-

>>>91


5

dnsep,

diplôme national supérieur d΄expression plastique design graphique et multimédia

>>>92


5 e ANNÉE DNSEP OPTION DESIGN GRAPHIQUE & MULTIMÉDIA C’est l’année qui clôt la phase « projet », période de deux ans durant laquelle l’étudiant s’est principalement consacré à son projet personnel. Lors des précédents semestres, l’étudiant a pris son autonomie de travail, assuré ses fondements théoriques et culturels, et multiplié les expérimentations. Il synthétise à présent ses recherches personnelles afin d’exprimer un projet singulier, riche et innovant, qu’il présentera lors du passage du diplôme. Ce travail devra être accompagné de la rédaction d’un mémoire que l’on peut considérer comme la partie lisible du projet. L’enseignement, coordonné par l’Atelier Presse-Papier à Pau, est organisé en deux semestres :

- durant le semestre 10 il s’agit de finaliser le projet personnel et l’écriture du mémoire dans la perspective de la présentation lors du diplôme. - pour passer le diplôme, l’étudiant doit déjà avoir obtenu les 30 crédits ddu semestre 9, venant s’ajouter aux 240 crédits des quatre premières années. La réussite au diplôme assure l’obtention de 30 crédits (5 crédits pour le mémoire ; 25 pour le travail plastique), qui porte le total de l’année à 60 crédits.

Le déroulement de l’année comprend 32 semaines ordinaires, durant lesquelles s’applique l’emploi du temps « régulier » (éventuellement aménagé pour des sessions de workshop, les évaluations et le diplôme)

du 4 au 8 octobre 2009, - le semestre 9 est consacré au mémoire et au projet personnel qui seront présentés lors du diplôme. La conception et l’expression formelle, matérielle entrent en interaction poussée avec les fondements théoriques du projet. L’étudiant est invité à choisir trois enseignants référents – un théoricien, un designer graphique , et un autre intervenant dans le champ de l’image et du multimédia – qui acceptent de suivre son projet jusqu’à son aboutissement. Bien entendu, chacun reste libre, à tout moment, d’interpeller ponctuellement d’autres enseignants en fonction des questions qui se posent à lui. Le semestre permet de capitaliser 30 crédits : 20 crédits, méthodologie de la recherche (suivi de mémoire) ; 10 crédits, mise en forme du projet personnel.

workshop initial avec l’atelier PressePapier à Pau :

«  chantiers publics#1  »

(Voir p 8 à p 11)

du 6 au 10 décembre 2010, un workshop à choisir parmi les workshops «éditer» (Voir p 8 à p 11)

du 31 janvier au 4 FEVRIER 2011, un workshop À choisir parmi les workshops «exposer» (Voir p 8 à p 11)

DÉROULEMENT DU DIPLÔME : - 1 er JUIN 2011, SOUTENANCE DU MÉMOIRE ; - LES 23 ET 24 juin 2011, SOUTENANCE DU TRAVAIL PLASTIQUE.

>>>93


EMPLOI DU TEMPS 2010 - 2011 : 5e année DGM - Semestre 9 LUNDI

MARDI

9 h 00

MERCREDI

JEUDI

Atelier

9 h 30

Recherche

Esthétique

10 h 00

Documentation

(cours)

10 h 30

Production

XX

11 h 00

(3h)

(3h)

Atelier

Atelier

11 h 30 12 h 00

VENDREDI Salle multimédia

Semaine N Recherche Documentation Production

Suivi de projet et de la rédaction du mémoire

Semaine N (1h30) Vincent Meyer

Semaine N

Studio vidéo ou atelier

Vidéo (tous les 15 jours) (1h30) Jean-Paul Labro

(3h)

Atelier

Semaine M histoire et actualité du design graphique cours avec 3 et 4 DGM (cours) (3h) Patrice Chaminade

Monique Larrouture P.

Multimédia (cours)

(2h30)

Atelier ou Bibliothèque

Vincent Meyer 13 h 00

Salle multimédia

Semaine N:

13 h 30

Atelier

Documentation de la

14 h 00

Recherche

Atelier édition fabrication

Production multimédia

(atelier)

(atelier)

14 h 30

Documentation

15 h 00

Production

(3h)

(3h)

Fabrice Mallorca Dominique Chourrist L.

David Charbonnier

(3h) Atelier

Studio estampe

Recherche

recherche et du projet

M. Larrouture (2h) (cours)

Documentation

Semaine M Conception de la recherche et du projet

P. Chaminade

15 h 30

M. Larrouture/Presse-Papier Atelier

(3h)

(cours) (2h)

Salle multimédia

16 h 00

Design graphique

Atelier

(cours)

16 h 30

17h 30

Atelier

Recherche Documentation Production

18 h 00

(2h) (tous les 15 jours) Sébastien Vonier

(2h)

David Coste

Atelier

Studio photo

17 h 00

Production

Entretien/rencontre (Problématique d'accrochage)

(3h)

Photographie (2h)

Atelier

Semaine M : P. Chaminade Semaine N : Presse-Papier

(cours)

18 h 30

EMPLOI DU TEMPS 2010 - 2011 : 5e année DGM - Semestre 10 LUNDI

MARDI

MERCREDI

JEUDI

9 h 30

Recherche

Atelier édition fabrication

Design graphique

(atelier)

Suivi du projet de mémoire et de dîplôme aspects théoriques

10 h 00

Documentation

10 h 30

Production

(3h)

(3h)

(3h)

(3h)

Fabrice Mallorca Dominique Chourrist L.

Monique Larrouture

Patrice Chaminade

Atelier ou bilbiothèque

Studio estampe

Atelier ou bibliothèque

Atelier

Approche esthétique du projet de recherche sur rendez-vous

Production multimédia

Design graphique

(atelier)

(cours)

VENDREDI

9 h 00

(cours)

Tutorat de projet sur rendez-vous (3h) Jean-Paul Labro Atelier

11 h 00 11 h 30

Tutorat de projet (3h) Vincent Meyer Salle multimédia

12 h 00 13 h 00 13 h 30

Recherche 14 h 00

Documentation 14 h 30

Production

Recherche Documentation

(3h)

15 h 00

(5 h) 15 h 30

(3h)

XX

David Charbonnier

16 h 00

Atelier ou bilbiothèque

Atelier

Salle multimédia

Production (3h) Atelier

16 h 30 17 h 00

Entretien/rencontre

17h 30

(2h) (tous les 15 jours) Sébastien Vonier

18 h 00

Atelier

Recherche Documentation Production

Photographie

(2h)

David Coste

Atelier

Studio photo

(cours)

Semaine M : P. Chaminade Semaine N : Presse-Papier

(2h)

Atelier

18 h 30

>>>94


MISE EN FORME DU PROJET DE DIPLÔME GRA 520 Atelier Presse-Papier à Pau & patrice chaminade

Contenus et méthodes Suivi individuel du contenu et de la mise en forme du mémoire, tant sur le plan créatif que théorique.

Validation Semestre 9 : 5 crédits.

DESIGN GRAPHIQUE

presse papier marie bruneau & bertrand genier (3 heures, SEMAINES N)

Objectifs Accompagner chaque étudiant dans l’élaboration, la conduite et la réalisation de son travail personnel de fin d’études (DNSEP). Contenus Méthodologie et références. Méthodes Suivi individualisé (tutorat), avec des rendez-vous réguliers. Évaluation Analyse de la construction et du développement de la démarche de projet. Publications sur le blog.

Atelier de graphique

recherche

un mouvement naturel de conceptualisation. Instaurer les conditions d’un dialogue régulier et ouvert, favorisant les questionnements les plus divers sur la pratique actuelle du design.

_Semestre 10

Soutien à la création graphique en vue de la présentation du projet personnel. Incitation à la production imprimée et à la mise en espace des travaux. Conseils avancés en matière de dessin de caractères et de création de polices, et plus en fonction des besoins spécifiques de chaque projet. Évaluation Aptitude à se nourrir des références pour d’alimenter sa réflexion personnelle et parvenir à des créations graphiques originales et innovantes.

(3 heures, semaineS M)

Objectifs Accompagner les étudiants dans le développement de leur grammaire créative personnelle tout en encourageant en parallèle

Contenus Aide à la constitution d’une culture théorique spécifique aux nouveaux médias. Analyse critique et apport de références liées au projet. Tout en favorisant la consolidation du projet, l’exploration et l’ouverture du propos sont encouragés. Méthodes Commun avec les étudiants de 4e année, séminaire d’histoire et d’actualité du multimédia. Entretiens individuels. Évaluation Développements et pertinence des recherches, de la démarche, et du projet.

Photographie - Image numérique MMD 520 / VID 520 /PHO 520 vincent meyer, David coste, jeanPaul Labro + david charbonnier Validation Semestre 9 : 5 crédits.

(typo)

Patrice CHAMINADE

plôme. Développement par l’étudiant d’une posture critique qui permette de se situer dans le champ de l’art et du design et tout particulièrement du design numérique.

MULTIMÉDIA

Vincent MEYER (semestre 9 : 1,5 heures de séminaire + 2,5 heures / semestre 10 : 4h )

Objectifs L’accent est mis tout au long de l’année sur le suivi de l’élaboration du projet de di-

DAVID COSTE (2 heures)

Objectifs Le suivi est consacré à l’élaboration du projet de DNSEP. Son inscription dans des problématiques et des références contemporaines permettent à l’étudiant d’affirmer un usage créatif de l’image et de sa mise en espace. Contenus Suivi individualisé et personnalisé, mise en espace des productions lors d’accrochages collectifs. Interrogation sur la place spéci-

>>>95


fique des images dans le projet de l’étudiant. Séance d’analyse collective des projets. Méthodes Entretiens individuels où l’étudiant présente son projet, analyse et critique les relations entre sa démarche globale et l’usage de l’image héritée des problématiques énoncées. Apport de références liées à cet atelier, finalisation du diplôme et préparation à la vie professionnelle. Évaluation Régularité des rendez-vous, exigence des réalisations et des productions. Pertinence des modes de présentation, cohérence globale de la démarche et progressivité.

vidéo jean-paul labro (1 heure 30)

Objectifs Permettre à l’étudiant d’articuler sa démarche avec les pratiques historiques et contemporaines de l’image, en l’aidant à réaliser son projet et à clarifier son discours, en particulier dans le domaine du cinéma et de la vidéo. Soutenir l’étudiant dans son projet de diplôme. Contenus Approche individualisée au cours de laquelle l’étudiant est en mesure de recevoir des commentaires critiques et des éléments concrets relatifs à la production artistique contemporaine et plus particulièrement aux pratiques de l’image en mouvement.

Méthodes Échanges individuels sur rendez-vous avec l’étudiant (discussions, réflexions, recherches...). Analyse des travaux produits par l’étudiant. Apports vidéographiques et bibliographiques personnalisés. Évaluation Capacité à allier exigence esthétique et cohérence d’une démarche. Degré d’autonomie dans la construction d’un discours. Qualité plastique des réalisations. Qualité de la présentation du travail.

MÉTHODOLOGIE DE LA RECHERCHE METH 520 MÉTHODOLOGIES DE LA RECHERCHE ET DU PROJET ET RÉDACTION DU MÉMOIRE TUTEURS + MONIQUE LARROUTURE-POUEYTO (3 heureS)

Objectifs Favoriser l’articulation théorie pratique. Aider à la constitution du dossier mémoire. Préparer la présentation formelle et critique du dossier. Contenus Travail sur la conception, la documentation et la rédaction du mémoire. Méthodes Séances de travail collectives et rencontres individuelles accompagnant l’étudiant dans sa recherche. Évaluation Assiduité et participation au cours. Appropriation lisible des acquis dans le projet. Validation Semestre 9 : 9 crédits.

ESTH 520

ASPECTS esthétiqueS DE LA RECHERCHE EN DESIGN GRAPHIQUE ET THÉORIE DE L’ÉDITION

jérôme dupeyrat, oct, nov, déc. Corinne melin, À partir de janvier (3 heureS)

Objectifs Penser l’édition sous toutes ses formes et

>>>96


à travers ses divers aspects (publication, graphisme, etc.), à l’aide des outils théoriques qui permettent d’en comprendre les spécificités et les enjeux, dans le champ de l’esthétique en particulier. Ce faisant, encourager les étudiants à ce que leur pratique de l’édition et du design graphique soit une pratique critique. Au seconde semestre, nous allons interroger ce que peut être la recherche en design graphique et comment elle s’évalue à l’aune des autres recherches artistiques. Nous nous appuierons sur des exemples variés ainsi que sur les problèmes rencontrés par les étudiants lors de l’élaboration de leur projet personnel. Contenus Esthétique du livre et de la lecture – Autorité / originalité / reproductibilité – La culture imprimée / la culture électronique et multimédia – etc. Méthodes Cours théoriques et ateliers de lecture. Évaluation Assiduité et participation au cours. Appropriation lisible des acquis dans le projet. Validation Semestre 9 : 5 crédits.

METH 521

méthodologie du projet et de la recherche Monique LARROUTURE-POUEYTO et presse papier (3 heures)

Objectifs Accompagnement à la mise en oeuvre du

travail personnel de fin d’études (DNSEP). Contenus À partir d’exemples de “projets” menés dans différents champs d’activités – architecture, design d’objet, cinéma, etc. –, nous réfléchirons aux méthodes et aux enjeux de la création en design graphique aujourd’hui. Nous questionnerons les problématiques propres à cette discipline et nous nous interrogerons sur les rapports entre le mémoire et le projet, dans la perspective du travail personnel de fin d’études (DNSEP). Méthodes Séances de travail collectives articulées autour d’études de cas et de lectures commentées. Évaluation Assiduité et participation au cours. Recherches personnelles. Publications sur le blog. Validation Semestre 9 : 2 crédits.

Contenus Étude des conditions concrètes d’exercice des métiers du design graphique (formes juridiques, déontologie, devis et contrats, droits d’auteurs, etc.). Méthodes Séminaire. Séances de travail collectives articulées autour d’études de cas et de lectures commentées. Évaluation Assiduité et participation au cours. Recherches personnelles. Publications sur le blog. Validation incluse dans méthodologie du projet et de la recherche.

metH 522

actualiser la recherche documentaire

Monique LARROUTURE-POUEYTO ET PATRICE CHAMINADE (2 heures tous les 15 jours)

pro 1

professionnalisation presse papier

(1,5 heure tous les 15 jours + workshop des 20 et 21 janvier 2011 avec François caspar)

Objectifs Accompagnement à l’entrée progressive dans la vie professionnelle. Séminaire proposé en liaison avec l’Alliance française des designers (www.alliancefrancaise-des-designers.org).

Objectifs Aider à la recherche d’appuis théoriques et de références culturelles venant nourrir le projet de diplôme dans ses différentes étapes. Contenus À partir de l’actualité dans le domaine du design graphique et de la création contemporaine ainsi que d’ouvrages de références choisis en fonction des sujets abordés par les étudiants, mise en place du contexte documentaire de la construction du projet

>>>97


de diplôme.

WORKSHOPS

workshop > Etienne Cliquet,

Méthodes Séminaire. Séances de travail collectives comprenant des projections, des lectures commentées, des revues de presse et des travaux dirigés.

Les workshops sont menés le plus souvent par des intervenants extérieurs. Ils sont l’occasion de rencontres avec des professionnels et des artistes, autres que ceux qui font partie de l’équipe pédagogique. Durant ces temps de travail, resserrés sur une semaine, les étudiants testent un autre rythme de travail et d’autres approches méthodologiques.

workshop > Damien Gauthier,

Évaluation Assiduité et participation au cours. Appropriation lisible des acquis dans la mise en forme du projet personnel.

Voir les contenus de tous les workshops p 8 à P 11 un wks a lieu durant la premiere semaine de cours : du 4 au 8 octobre 2010,

Workshop avec l’atelier presse-papier à pau

ACM 520

analyse critique des médias jean-Paul Labro, Vincent Meyer

Validation :

(1,5 heure tous les 15 jours)

techniques

et

Contenus Ces cours retraceront l’histoire des médias, les origines du cinéma et de l’art vidéo. Méthodes Séminaire. Évaluation Participation, implication. Validation Semestre 9 : 2 crédits.

Validation :

WKS « exposer »

du 31 janvier au 4 FEVRIER 2011 , un workshop a choisir parmi les suivants  :

workshop > Miquel mont,

Validation Semestre 9 : 2 crédits.

Objectifs Etude de l’histoire des moyens de transmission.

workshop > coline sunier et charles mazé.

Deux autres séries de WKS sont organisées dans l’année : Elles sont ouvertes à tous les étudiants de la seconde à la cinquième année, toutes options confondues. Pour chaque série, l’étudiant formule un choix d’inscription à un workshop, qui doit être validé par l’équipe des coordinateurs.

workshop > elshopo, workshop > séverine hubard, workshop > JULIEN GACHADOAT, workshop > gwénola wagon, workshop > jean Schneider et Suzanne Hetzel. Validation :

WKS « éditer » du 6 au 10 décembre 2010,

un workshop à choisir parmi les suivants : workshop > Ronald Curchod, workshop > Patrice Chaminade, workshop > Bertrand Duplat,

>>>98


TABLEAU GÉNÉRAL DES CRÉDITS ATTRIBUÉS EN 5e ANNÉE DESIGN GRAPHIQUE MULTIMÉDIA CHAMP PEDAGOGIQUE

CONTENUS ET MODALITES

Multimédia et vidéo MISE EN FORME DU PROJET PERSONNEL

METHODOLOGIE DE LA RECHERCHE

Design graphique

D . COSTE

+ V . MEYER + JP . LABRO

PRESSE -PAPIER

+ P. CHAMINADE

Méthodologies de la recherche et du projet et rédaction du mémoire

GROUPE DE TUTEURS PLASTICIENS

Aspects esthétiques de la recherche en design graphique

JEROME DUPEYRAT

+

SEMESTRE 9

SEMESTRE 10

5

-

5

-

9

-

MONIQUE LARROUTURE

/ CORINNE

MELIN

5 -

Méthodologies du projet et de la recherche

PRESSE -PAPIER

+ M . LARROUTURE P.

2

-

Actualiser la recherche documentaire

P. CH AMINADE

+ M . LARROUTURE P.

2

-

2

-

Analyse critique des médias

DIPLOME

SUIVI ET EVALUATION

JP LABRO + V . MEYER

Mémoire

JURY DE MEMOIRE

Projet presonnel

JURY DE DIPLOME

-

25

TOTAL

30

30

5

>>>99


LES ÉVALUATIONS SEMESTRIELLES DE 5e ANNÉE DGM

Les modalités d’évaluation et d’attribution des crédits sont les suivantes : - à la fin du semestre 9, les 24 et 25 janvier 2011, une évaluation est menée par un jury de professeurs.

Validation : elle porte sur le projet de diplôme (mémoire et projet plastique). 30 crédits sont attribués par le conseil des professeurs, sur proposition du jury et de l’ensemble des enseignants réguliers de cinquième année option design graphique multimédia, ainsi qu’une appréciation écrite (comprenant le décompte des crédits validés) .

- pour pouvoir se présenter au diplôme, l’étudiant doit impérativement avoir obtenu les 30 crédits du semestre 9 qui viennent s’ajouter aux 240 crédits obtenus durant les années 1, 2, 3 et 4, soit au total 275 crédits.

>>>100


le diplôme

Le Diplôme National Supérieur d’Expression Plastique (DNSEP) est délivré par le Ministre chargé de la culture. Il est inscrit au niveau 1 du répertoire national des certifications professionnelles.

Le DNSEP comporte deux épreuves : - la soutenance d’un mémoire (20 minutes); - la soutenance d’un travail plastique (40 minutes).

La soutenance du mémoire aura lieu le 1 er juin 2011 ; la soutenance du travail plastique se déroulera les 23 et 24 juin 2011.

Le jury de diplôme est composé de 5 membres : - deux représentants de l’école choisis parmi les enseignants, dont l’un siège au jury de soutenance du mémoire ; - trois personnalités qualifiées choisies dans le domaine d’activité. Le jury est nommé par le directeur de l’établissement. Le président est choisi parmi les personnalités qualifiées.

travail plastique. Puis, l’ensemble du jury de DNSEP assiste à la présentation du travail plastique.

À l’issue de cette épreuve, le jury de diplôme délibère sur l’attribution du DNSEP en tenant compte du rapport établi par le jury de soutenance du mémoire. Il délivre les crédits correspondant au travail plastique (25 crédits) et au mémoire (5 crédits).

L’obtention du DNSEP se marque donc par l’attribution de 30 crédits, portant le total acquis par l’étudiant à l’issue du dixième semestre à 300 crédits. Aucun candidat ne peut se présenter plus de deux fois aux épreuves du diplôme national supérieur d’expression plastique. Une seconde présentation aux épreuves du DNSEP est soumise à une décision du directeur de l’établissement sur proposition d’une commission pédagogique composée des enseignants ayant suivi le travail de l’étudiant lors des semestres 9 et 10.

Le jury de soutenance du mémoire comprend l’un des représentants de l’école et l’une des trois personnalités qualifiées. Il est présidé par un docteur. La soutenance du mémoire a lieu avant la présentation du

>>>101


L’ÉQUIPE DE Pau

direction Odile BIEC odile.biec@esac-pau.fr

direction adMinistrative Marie-José KAPUSTA mjkapusta@esac-pau.fr

secrétariat

Dominique BODELLE administration@esac-pau.fr Corinne MIRALLES administration@esac-pau.fr

ENSEIGNANTS et assistants Atelier Presse-Papier (Marie BRUNEAU & Bertrand GENIER) Design graphique Jean-Marie BLANCHET Couleur, peinture Sylvie CAZES Dessin, image fixe et mobile Patrice CHAMINADE Typographie et design graphique Dominique CHOURRIST-LATRUBESSE Gravure et sérigraphie, packaging David CHARBONNIER Multimédia David COSTE Image photographique et numérique Danièle HIEMENZ Communication, culture générale Jean-Paul LABRO Vidéo Monique LARROUTURE-POUEYTO Histoire et théorie de l’art contemporain Aleksandra LYPACZEWSKA Histoire de l’art

Fabrice MALLORCA Sérigraphie, édition Corinne MÉLIN Histoire de l’art contemporain, esthétique Vincent MEYER Multimédia Maïté PRADEL Langues vivantes Emmanuelle REY Image Imprimée Sébastien VONIER Sculpture

COURS PÉRI ET POST SCOLAIRES Rose-Marie CAMARRA Cours dessin peinture Frédéric CAMPOY Cours BD Patricia DARRIBÈRE Cours dessin peinture Françoise CAPDEVILLE Gardienne

BIBLIOTHèque Isabelle HAUMONT bibliotheque@esac-pau.fr

TECHNICIENS Gabriel BLAZQUEZ informatique@esac-pau.fr Réseau informatique Bernard CAZALA video@esac-pau.fr Vidéo Nathalie KAGAN photo@esac-pau.fr Photographie Joël GRACIA technique@esac-pau.fr Construction, entretien

galerie de l’école Grégory LAHORE communication@esac-pau.fr Médiateur exposition

>>>102 103


L’enseignement est assuré par des artistes et des théoriciens engagés dans la création contemporaine. Il est enrichi par une trentaine de personnalités extérieures, de disciplines diverses, qui interviennent dans le cadre de temps forts, de workshops, de conférences, de journées d’études… L’ÉQUIPE PÉDAGOGIQUE Atelier Presse-Papier (Marie BRUNEAU & Bertrand GENIER) Marie Bruneau (née en 1952  ; DNSEP à l’école des beaux-arts de Bordeaux) et Bertrand Genier (né en 1952  ; diplômé de l’école d’architecture de Bordeaux) créent l’atelier Presse-Papier, en 1981, à Bordeaux. Depuis, ils travaillent ensemble, autour de la chose graphique. Leur livre Travaux en cours, apporte ainsi un éclairage inédit sur leur travail et sur celui du concepteur graphique. www.pressepapier.fr Jean-Marie BLANCHET Né en 1970, Jean-Marie Blanchet est diplômé (DNSEP) de l’ENSA de Bourges. Sa peinture s’inscrit entre formalisme et géométrie, destruction et séduction. www.jeanmarieblanchet.fr. Il est aussi à l’origine du lieu de création et de diffusion m.190. www.m190.fr

David COSTE Né en 1974, David Coste est diplômé de l’ESBA de Toulouse (DNSEP) et de l’Université ToulouseLe Mirail (DESS création multimédia). Son travail s’inscrit autour de la pratique de la vidéo, du dessin et du volume combiné avec des dispositifs sonores Son travail s’articule actuellement autour de la pratique de la video, du dessin et du volume combine avec des dispositifs sonores. www.davidcoste.com Isabelle HAUMONT Née en 1963, Isabelle Haumont, ancienne élève titulaire de l’École des Hautes Études en Sciences Sociales à Paris, est diplômée d’Histoire ancienne (DEA) de l’Université de Bordeaux 3. Danièle HIEMENZ Née en 1948, Danièle Hiemenz est Docteur ès Lettres, germaniste, spécialiste de la culture politique des pays de langue allemande et de l’histoire des mentalités. Ses travaux et publications portent depuis 1986 sur la presse et la communication.

Sylvie CAZES Née en 1947, Sylvie Cazes a fait ses études aux Beaux-Arts de Toulouse.

Jean-Paul LABRO Né en 1969, Jean-Paul Labro est diplômé de l’ENSA de Bourges (DNSEP). il travaille la performance, invente des machines ou des dispositifs qui interrogent de manière critique l’image vidéo et les médias, notamment en y réinjectant du réel et un engagement du corps. Il a co-fondé et dirigé Bandits-Mages et la Galerie du Haïdouc à Bourges de 1992 à 2003.

Patrice CHAMINADE Né en 1975, Patrice Chaminade est diplômé de l’école supérieure des arts et industries graphiques (École Estienne, Paris). Graphiste indépendant, il alimente de ses photographies et de ses commentaires le site www.typosphere.fr

Monique LARROUTURE-POUEYTO Née en 1952, Monique Larrouture-Poueyto est diplômée de Lettres et Histoire de l’art (DEA) à l’UPPA, Pau. Elle a été de 2000 à 2005, présidente de l’association accès(s)-cultures électroniques à Pau.

David CHARBONNIER Né en 1978, David Charbonnier dirige la société de multimédia Oxys à Pau depuis 2000.

Aleksandra LYPACZEWSKA Née en 1975, Aleksandra Lypaczewska est titulaire d’une maîtrise en Histoire de l’art et archéologie, UPPA, Pau.

Dominique CHOURRIST-LATRUBESSE Née en 1954, Dominique Chourrist-Latrubesse est diplômée des Beaux-Arts de Toulouse (DNSEP environnement, architecte d’intérieur).

Corinne MELIN Corinne Melin, docteure en esthétique et sciences de l’art, université Paris 8, master en sociologie de la culture université Lyon 2. Elle porte un intérêt particulier à la façon dont les réseaux d’art contemporain se construisent, se développent et se pérennisent (dimension sociale et économique). Elle a conçu des expositions historiques et monte des projets artistiques en France et en euro région. Elle a rédigé des textes critiques pour diverses revues d’art contemporain en France, en Belgique, au Canada, en Roumanie, etc. Elle exécute des missions au sein d’entreprises artistiques et aborde des questions relatives aux mondes de l’art et du travail. Elle est également engagée dans une réflexion sur les passages entre l’art et la vie quotidienne. Vincent MEYER Né en 1977, Vincent Meyer est diplômé de l’ESBA de Toulouse (DNSEP) et possède un DESS en images de synthèse de l’Université de Strasbourg. Vidéaste et graphiste indépendant, il est aussi créateur de musique électronique et de films pour spectacles multimédia. Il enseigne également à l’université de Toulouse le Mirail (département arts plastiques). http://vincentmeyer.net Maïté PRADEL Née en 1954, Maïté Pradel est diplômée delettres Anglaises et d’Espagnol (UPPA, Pau) Emmanuelle REY Née en 1969, Emmanuelle Rey est diplômée de l’École supérieure des arts et de la communication de Pau. Sébastien VONIER Né en 1975, Sébastien Vonier est diplômé de l’École des Beaux-arts de Rennes (DNSEP). Son travail s’inscrit dans un champ élargi de la sculpture qui se réfère à l’architecture, à l’urbanisme et à la géographie et effectue des allers-retours entre sphère publique et sphère privée. www.galerieacdc.com/sebastien_vonier.php

Fabrice MALLORCA Né en 1975, Fabrice Mallorca est diplômé de l’École supérieure des arts et de la communication de Pau (DNAT). Graphiste indépendant.

>>>103


LES ÉDITIONS LES Éditions sagace Sagace est également le nom de la structure

Déjà parus :

éditoriale de l’école. L’école a aussi une activité

Pau, ville de caractères, photographie des étudiants

de publication. Elle publie en particulier deux

de 3 e DNAT 2003-2004, textes de Béatrice Fraenkel

collections :

et Patrice Chaminade ; Pau, bord de terre, photographie des étudiants de

« Les carnets sagaces », carnets de dessins pu-

3 e DNAT 2004-2005, textes de Régine Detambel.

bliés à l’occasion des expositions à la galerie.

Aste-Béon, 2010.

Déjà parus : N°1, Stéphane Tesson, 2002.

Des ouvrages peuvent également paraître hors

N°2, Olga Boldyreff, 2002.

collection, à l’occasion d’ateliers ou de co-édi-

N°3, Willem, 2002.

tions :

N°4, Alain Doret, 2003. N°5, Denis Martinez, 2003.

Déjà parus :

N°6, Isabelle Lévénez, 2003.

Quatorze mille huit cent vingt centimètres car-

N°7, Gilgian Gelzer, 2003.

rés, co-édition La Centrifugeuse, 2002 ;

N°8, Olivier Nottellet, 2004. N°9, Catherine Nyeki, 2004.

Chantier Amnésie : numéro hors série de la re-

N°10, Catherine Melin, 2005.

vue Toc, co-édition Sol Mur Plafond, 2005 ;

N°11, Daniel Nadaud, 2005. N°12, Christophe Cartier, 2006.

Lionel

N°13, Ingrid Mourreau, 2006.

plus, Monografik éditions, 2009

Scoccimaro,

co-édition

(S)extant

et

N°14, Stéphane Trois Carrés, 2007. N°15, France Cadet, 2007.

Dimensions

N°16, Virginie Loze, 2007.

workshop à Espaces Pluriels, 2008

singulières,

à

l’occasion

d’un

N°17, Guillaume Pinard, 2008. N°18, Alejandro Magallanes, 2009.

Snooker, co-édition FRAC Aquitaine, Bordeaux,

N°19, Placid, 2009.

PCI Billère, 2009

N°20, Heidi Wood, 2009. « Pau à Pau », livrets consacrés à un regard graphique sur la ville de Pau.

>>>105 104


>>>105


LES ATELIERS ACCESSIBLES POUR LES RECHERCHES EXPÉRIMENTATIONS PRODUCTIONS 13h30–16h30.

DOCUMENTATION Isabelle HAUMONT bibliotheque@ésac-pau.fr Accessibilité Lundi, mardi, jeudi de 9h-12h, 13h3017h30. Mercredi de 9h -12h. Le vendredi, la bibliothèque accueille prioritairement les étudiants de première année (par groupe). Elle reste accessible ce jour aux autres étudiants, dans la mesure du possible, de 9h12h, 13h30-16h30. Accès public extérieur sur rendez-vous. Prêts réservés aux étudiants et enseignants de l’école. Collections Fonds spécialisé, spécifique aux enseignements dispensés dans l’école : art contemporain, photographie, vidéo, multimédia, design graphique. La consultation des ouvrages, catalogues d’exposition et magazines est en libre accès. Les vidéos, DVD et documents multimédia sont en accès indirects. Un poste de consultation donne accès à des encyclopédies sur cédéroms, à Internet et au catalogue de la bibliothèque (qui est en cours d’informatisation). http://www.esac-pau.fr GRAVURE Dominique CHOURRIST-LATRUBESSE FABRICE MALLORCA

/

Accessibilité Sur rendez-vous, mercredi 9h–12h, 14h– 18h, jeudi 9h–12h, vendredi 9h–12h &

Matériel Une presse taille douce (V. Moreau), plateau longueur : 120 cm, largeur : 50 cm. Une presse litho (centenaire). Une caisse à grains. Acide : perchlorure de fer. Techniques pratiquées Initiations : eau-forte, pointe sèche, aquatinte, vernis mou, linogravure, empreintes, monotypes, techniques mixtes avec la sérigraphie et la photographie.

numérique. Une petite salle de cours, un studio de prise de vue, une voie humide développement film, une voie humide tirage positif, une voie sèche tirage positif.

Accessibilité Accès libre du lundi au jeudi 9h-12h, 13h-18h, sauf le mercredi après-midi et au second semestre le vendredi 9h-12h, 13h-16h30. Première année : le vendredi 9h–12h, 13h30–16h30 (initiation par groupes au 1 semestre, pratique individuelle au 2 semestre). er

SÉRIGRAPHIE Dominique CHOURRIST-LATRUBESSE Accessibilité 1er semestre Sur rendez-vous, lundi 16h30-18h30 mardi, mercredi, jeudi 9h–12h, 13h30– 18h30, 2e semestre Sur rendez-vous, lundi 9h-12h, 16h30-18h30 mardi, mercredi, jeudi 9h–12h, 13h30– 18h30, Matériel Insoleuse (format 60/70 maxi). Table de tirage aspirante. Séchoir à clayettes. Matériel de mise en forme du livre : relieuse, cisaille, presse. PHOTOGRAPHIE DAVID COSTE & Nathalie KAGAN Laboratoire noir et blanc analogique et labo

e

Équipement 2 appareils polaroïd ; 3 appareils analogiques ; 4 appareils numériques ; 3 appareils numériques / reflex. Responsabilité et sécurité Prêt de matériel : appareils 24X36, polaroïd, numérique. Chaque étudiant doit être autonome et responsable en veillant au matériel et au nettoyage de l’atelier ainsi qu’au rangement des produits dangereux. VIDÉO Bernard CAZALA Accessibilité Accès libre Accès libre (sauf périodes de workshop spécifique) : lundi, mardi 9h-12h & 13h30–18h30, mercredi 9h-12h,

>>>107 106


jeudi 13h30–18h30, vendredi 13h30–16h30.

Équipement Prises de vue : 11 caméscopes DV Canon/ Sony, 1 caméscopes DV 3 CCD Sony, 1 caméscope DV-HD (haute définition) HVRZ1 3 CCD. Montage virtuel : 3 stations G5 Bipro Power-Mac, 1 stations G4 Bipro Power-Mac, 1 station Mac pro bi pro Intel . 1 I-Mac pour montage sonore. Logiciels : Final Cut Pro, After Effects, Adobe Première. Diffusion : 1 moniteur Sony de diffusion, 3 moniteurs de contrôle Sony, 1 enregistreur DVD, 2 magnétoscopes VHS, 1 magnétoscope SVHS, 6 lecteurs DVD, 2 vidéo-projecteurs (5 autres vidéo-projecteurs, utilisés couramment pour les cours, sont disponibles pour les évaluations et diplômes). Prise de son : 1 enregistreur numérique Marrantz 3 enregistreurs audio numérique MD, 5 micros Sennheiser. Éclairages : 5 éclairages (mandarine) studio. LES SALLES D’INFORMATIQUE Gabriel BLAZQUEZ Les salles d’informatique sont toutes situées dans la Villa. Elles servent prioritairement aux cours et ateliers, aux workshops le cas échéant. Elles sont en accès libre le reste du temps. Tous les postes de l’école sont reliés par un réseau Ethernet 100/1000 Mega bits. Quatre serveurs assurent le stockage des travaux étudiants, l’accès à des ressources partagées (fichiers communs, typos...). Tous les postes informatiques bénéficient d’un accès Internet rapide via fibre optique.

GRANDE SALLE INFORMATIQUE Équipement Matériel : 9 Imacs Intel, 3 Imac G5, 2 Power mac G4. Ethernet Gigabit et wifi / Traceur HP 755 CM / Traceur photo HP Z 2100 - 44’’ / 2 scanners photos-diapos. Logiciel : Adobe Photoshop/Illustrator/Indesign/Macromedia Flash/Director/Dreamweaver/Fontlab studio.

Edirol FA 66. Matériel de prise de son ( Micros, perches, enregistreur numérique…). Ethernet 100 Mb et wifi.

PETITE SALLE INFORMATIQUE ET IMPRESSION

PRÊT DE MATERIEL Le prêt de matériel se fait auprès des techniciens du : Lundi au vendredi inclus de 8h30-9h30. La restitution auprès des mêmes techniciens se fait du : Lundi au vendredi inclus de 16h30-17h30. Le prêt est nominatif. Tout matériel abîmé ou non remis entraîne une retenue sur la caution déposée à cet effet par l’étudiant lors de son inscription en 1 année. Cette même disposition est valable pour les livres empruntés à la bibliothèque.

Équipement Matériel : 6 power mac G4, 3 emacs, 1 power mac bi-pro, une imprimante couleur HP laserjet 5500 A3 RV, Ethernet Gigabit et wifi/1 scanner photo-diapos. Logiciel : Adobe Photoshop/Illustrator/Indesign/Macromedia Flash/Director/Dreamweaver. Les étudiants peuvent lancer une impression depuis tout poste de l’école. Pour ce faire, ils disposent d’un crédit mensuel de tirages 30 unités pour les étudiants de première année, 50 pour les étudiants de deuxième année, 70 pour les étudiants de troisième, quatrième et cinquième année. 1 page A4 : 1 unité, 1 page A4 recto verso : 2 unités, 1 page A3 recto : 2 unités, 1 page A3 recto-verso : 4 unités. Lorsque ce crédit est épuisé, il est possible d’acheter un droit à tirage supplémentaire. Tarif : 2010-2011 : 80 unités, 15 euros.

Logiciels : Adobe Photoshop/Illustrator/ Indesign/Audition/After effects/Première/ Macromedia Flash/Director/Dreamweaver / Blender.

re

SALLE MULTIMÉDIA Équipement Matériel :8 PC–6 stations de travail HP/Nec, 1 station HP dédiée 3DS Max, 5 PC PIV /1 scanner photos-diapos, 1 interface audio

>>>107


LA GOUVERNANCE DE L’ÉCOLE

L’esac est placée sous la responsabilité d’une

pédagogique et formulent toute proposition

universitaire toutes les six semaines environ.

directrice nommée par Mme la Maire de la

visant à améliorer son fonctionnement. Ils

Outre le directeur qui préside le conseil et dis-

Ville de Pau, secondée par une directrice ad-

peuvent faire toute suggestion permettant

pose d’une voix prépondérante en cas de par-

ministrative et les enseignants coordinateurs.

d’améliorer le suivi des étudiants, leur entrée

tage égal des voix, il comprend les coordinateurs

dans la vie professionnelle pendant le cursus

pédagogiques, ainsi que six membres élus pour

et à leur sortie de l’école, à travers stages,

une durée de un an : deux représentants des en-

voyages d’étude, projets de recherche. Ils

seignants et assistants d’enseignements (collège

Enseignants coordinateurs pour l’année uni-

sont consultés sur les actions et manifesta-

A), deux représentants des étudiants (collège B),

versitaire 2010-2011 :

tions visant à inscrire l’école dans la cité et à

deux représentants des personnels techniques et

promouvoir son rayonnement sur le plan lo-

administratifs (collège C).

Commission pédagogique

Monique

Larrouture-Poueyto,

coordination

générale des études et échanges internatio-

cal, national et international.

naux.

Le conseil d’orientation se réunit au moins

Les prochaines élections au conseil des

Jean-Marie Blanchet, coordination 1 année

une fois durant l’année, sur convocation du

études auront lieu le 2 novembre 2010.

Sébastien Vonier, coordination 2 et 3 année

président (Mme la Maire de Pau ou son re-

Le fonctionnement détaillé du conseil des études

art

présentant).

figure dans le règlement intérieur, affiché dans le

Vincent Meyer, coordination 2 et 3 années

Il comprend des membres ès qualités, élus de la

hall de l’école et disponible sur demande.

design graphique et multimédia

ville et représentants des institutions, collectivi-

Atelier Presse-Papier à Pau, coordination des

tés et organismes partenaires ainsi que quatre

4 et 5 années design graphique et multimé-

membres élus pour une durée de deux ans :

dia

deux représentants des enseignants et assis-

re

e

e

e

e

e

e

tants d’enseignements (collège A) et deux repréDeux instances définissent le fonctionnement

sentants des étudiants (collège B).

de l’école : le conseil d’orientation, qui exa-

La composition et le fonctionnement détaillés du

mine et propose les objectifs généraux, et le

conseil d’orientation figurent dans le règlement

conseil des études, qui étudie et adapte les

intérieur, affiché dans le hall de l’école et dispo-

enseignements à ces objectifs.

nible sur demande.

Le conseil d’orientation est une instance

Le conseil des études a pour mission d’étudier

de concertation et de proposition destinée à

et d’adapter les enseignements aux objectifs de

favoriser l’échange d’informations et d’idées

formation. Il entérine les orientations pédago-

sur la politique générale de l’établissement et

giques en fonction du projet de l’école et définit

son inscription dans la vie de la cité et de

les modalités pratiques d’application. D’une ma-

la région. Instance consultative et non déci-

nière générale, il examine tous les aspects qui

sionnaire,

elle transmet des avis au conseil

conditionnent le bon déroulement des études,

municipal. Les membres du conseil sont in-

notamment les programmes et les plannings, la

formés de l’organisation de l’établissement

vie étudiante, la recherche et les relations inter-

et de ses évolutions, de ses projets, tant sur

nationales, les activités culturelles.

les plans administratif, financier, matériel que

Le conseil des études se réunit pendant l’année

>>>109 108


>>>109


VIE ÉTUDIANTE LE RÈGLEMENT INTÉRIEUR (EXTRAITS) Le règlement intérieur est affiché dans son intégralité dans le hall de l’école. Il est disponible sur demande auprès du secrétariat. Nous souhaitons attirer votre attention sur les articles suivants : Article 8 : Locaux et matériel Les locaux de l’école sont destinés aux activités pédagogiques. Ils ne sont accessibles qu’au personnel municipal en service et aux étudiants, excepté les locaux de l’administration, de la bibliothèque et des salles d’exposition. Les personnes étrangères à l’établissement ne pourront y être admises qu’après autorisation du directeur. En s’inscrivant à l’école, les étudiants versent une caution (dont le montant est fixé par le conseil municipal). Cette caution est remboursée à la fin de leurs études. En cas de non restitution de documents prêtés par la bibliothèque ou de matériel mis à disposition par l’école, en cas de détérioration des locaux, de dégradation, perte ou bris de matériel, l’école retiendra tout ou partie de la caution. La retenue de tout ou partie de la caution n’est pas exclusive de demande de remboursement complémentaire, voire de sanctions ou poursuites judiciaires dans le cas où les frais de remise en état ou de remplacement dépasseraient le montant de la caution. Article 9 : Sécurité Tous les étudiants sont tenus de se conformer aux consignes de sécurité affichées dans les différents espaces et ateliers de l’école ou données par le personnel, y compris administratif ou technique. Durant les périodes précédant les examens ou les diplômes, les étudiants peuvent être autorisés à rester dans les locaux en dehors des heures habituelles d’ouverture, à condition : - de formuler une demande écrite auprès de la direction spécifiant le but et les horaires de leur présence, - de constituer des groupes d’au moins trois étudiants par salle ou atelier occupé, - de s’engager à respecter la lettre et l’esprit du présent règlement. L’utilisation de certaines machines ou certains outils dans les ateliers n’est permise qu’aux étudiants autorisés et en présence d’un cadre pédagogique ou de tout autre personnel de l’école. Ces restrictions sont précisées par affichage dans les ateliers concernés. L’utilisation d’outils personnels est déconseillée et se fait sous la seule responsabilité de l’utilisateur. Les bouteilles de camping gaz sont interdites dans tous

les locaux. Les fixations dans les plafonds suspendus et les luminaires ne sont pas autorisés. Les meubles personnels, notamment les divans, chaises ou matelas ne répondant pas aux normes de résistance à l’incendie, ne peuvent être déposés dans les locaux de l’école. Les couloirs et les issues de secours doivent obligatoirement être dégagés en toute circonstance. Les extincteurs positionnés à des points stratégiques ne doivent pas être déplacés ni utilisés en dehors des circonstances qui l’exigent. Les prises de courant, les interrupteurs, les luminaires, les serrures, les boîtiers de sécurité, les radiateurs ne doivent pas être recouverts par quelque matériau que ce soit. Le stationnement dans la cour de l’école s’effectue uniquement dans les emplacements ad hoc. Il est interdit de se garer dans les voies de passage, devant les portes et sur les espaces verts. Toute personne ne trouvant pas de place de stationnement autorisée devra se garer en dehors de l’école. L’administration pourra demander l’enlèvement immédiat de tout véhicule contrevenant. Article 10 : Hygiène Il est strictement interdit de fumer dans les bâtiments. La consommation d’alcool est interdite au sein même de l’école, excepté dans le cadre de manifestations particulières (vernissage, réception…) pour lesquelles une autorisation exceptionnelle a été préalablement donnée par la direction. Aucune personne en état d’ébriété n’est autorisée dans l’établissement. Les animaux sont strictement interdits dans l’école. Vie étudiante Les étudiants de l’esac bénéficient de tout ce qui est lié au statut d’étudiant : régime de sécurité sociale, services médicaux et sociaux, réductions. Une convention signée avec l’ Université de Pau et des Pays de l’Adour lui garantit l’accès aux oeuvres universitaires. www.univ-pau.fr/live/vie-etudiante Bourses – Allocations Les bourses nationales d’étude sont attribuées par le CROUS aux étudiants sous réserve de remplir les conditions relatives aux ressources financières familiales. Pour une première demande, il faut être âgé de moins de 26 ans. Les étudiants ont du 15 janvier au 30 avril 2011 pour

aller sur le site du CROUS et remplir une demande avec leur code INE ou BEA. Ils recevront ensuite un dossier papier à compléter et à renvoyer dans les huit jours. Une demande d’aide d’urgence annuelle peut également être demandée dans le cadre d’une rupture familiale, indépendance ou reprise d’études. CROUS Bordeaux 18 rue du Hamel 33033 Bordeaux cedex 05 56 33 92 17 www.crous-bordeaux.fr

Logement La demande de logement se fait en même temps que la demande de bourse sur le site du CROUS (chambre en cité universitaire ou appartements en résidence universitaire). Les étudiants boursiers à Pau peuvent aussi s’adresser au Clous ( Centre Local des Oeuvres Universitaires et Scolaire) de Pau et des Pays de l’Adour afin de faire une demande de logement. Il propose également des offres de logement en ville auprès des particuliers, consultables sur le site du CLOUS Centre local des oeuvres Universitaires et Sociales 7 rue Saint John Perse 64000 Pau Restauration Les étudiants ont accès aux restaurants universitaires qui proposent un repas complet et équilibré au prix de 2,75€. Les repas sont payables au moyen de la carte étudiante Aquipass, par carte bleue ou espèces. A Pau, la carte Aquipass est délivrée au guichet du CLOUS, sur le domaine universitaire. Couverture sociale L’inscription donne droit au régime étudiant de la sécurité sociale. Deux mutuelles proposent l’affiliation au régime obligatoire et payant, gratuit pour les moins de 20 ans, les boursiers et certains cas particuliers. Contact : secrétariat de l’ESAC Mutuelles : LMDE : www.lmde.fr VI TTAVI : www.vittavi. fr SUMPPS : Service Universitaire de Médecine Préventive et de Promotion de la Santé, 2 rue Audrey Benghozi 64000 Pau Tél. : 05 59 92 32 30 Centre d’examens de santé : 26 bis, avenue des Lilas 64000 Pau (bilan de santé gratuit)

>>>111 110


>>>111


ACTIVITÉS CULTURELLES, LES EXPOSITIONS

L’école est un acteur culturel important de la ville de Pau, ouverte sur l’agglomération. Elle accueille tous les publics avec une programmation audacieuse : expositions d’art contemporain ou de graphisme, tablesrondes, conférences, projections de vidéo ou de cinéma expérimental. Elle organise des événements avec des partenaires, comme l’UPPA de Pau ou le PCI à Billère. En fonction des co-productions, certains événements peuvent se dérouler hors les murs. Accessibles gratuitement, ils s’adressent à tous ceux qui s’intéressent à l’art contemporain et au graphisme d’aujourd’hui. L’école publie aussi régulièrement des livres et brochures dont le graphisme soigné témoigne de notre exigence.

les expositions EN 2010-2011 Dans sa galerie d’art contemporain, dédiée plus particulièrement au dessin, au graphisme et aux arts numériques, l’école organise quatre expositions par an. MÉDIUM 16 OCTOBRE AU 27 NOVEMBRE 2010 Dans le cadre de la manifestation «Ouvrez l’oeil», l’ésac et le Bel Ordinaire invitent de jeunes graphistes suédois à exposer leur travail dans la galerie de l’école et à produire des oeuvres originales en vue d’un parcours urbain.

DIAGONALES : max neUhaus, michel aubry 16 DÉCEMBRE 2010 AU 28 JANVIER 2011 Dans le cadre de la manifestation nationale Diagonales, l’ésac presente des oeuvres des artistes Max Neuhaus et Michel Aubry faisant explicitement référence au son. Les oeuvres sont issues des collections publiques. MIQUEL MONT 3 FEVRIER AU 25 MARS 2011, Miquel Mont est né en 1963 à Barcelone et travaille à Paris. Son oeuvre procède à une véritable déconstruction de la peinture. La galerie de l’école accueille son travail à l’occasion d’un workshop de l’artiste à l’ésac. LE GRAPHISME AUJOURD’HUI 7 AVRIL AU 25 MAI 2011 A l’occasion de la seconde journée d’étude consacrée au graphisme aujourd’hui, l’ésac invite les graphistes qui sont intervenus l’année dernière lors de la première journée d’étude, à presenter dans la galerie de l’école une sélection de leur travail. Loran Stosskopf, Helena Ichbiah, Frédéric Teschner, Laurence Madrelle, Nicolas Filloque et Adrian Zammit Les étudiants sont conviés à assister l’artiste pour l’accrochage, généralement par groupe de deux personnes. L’artiste reçoit également les étudiants, par groupes, pour des rencontres et des échanges au sein de son exposition.

>>>113 112


LES ÉVÉNEMENTS

Les événements culturels de l’esac se dérou-

Comme tous les ans, une journée d’études,

16 DÉCEMBRE 2010, 18H30

lent généralement à l’école le jeudi de 18H30 à

réalisée en partenariat avec Evelyne Toussaint

vernissage de l’exposition Diagonales, Michel

20H. Certains événements peuvent néanmoins

et l’UPPA, est consacrée à un artiste impor-

Aubry et Max Neuhaus

se dérouler en dehors de l’école ou à d’autres

tant : 6 JANVIER 2011, 19H30

horaires. 10 MARS 2011

Conférence par Jean-François Dumont et pro-

LES CONFÉRENCES

Journée d’études sur MARCEL BROODTHAERS

jection du film de Michel Aubry «Chronique des

L’ésac propose un cycle de cinq conférences sur

(La centrifugeuse, UPPA, Pau)

voyages de Rodtchenko e Stroheim» au Cinéma le Méliès à Pau.

la question du contexte et du paysage : 12 JANVIER 2011 - 18H30

LES ÉCRANS ET AUTRES ÉVÉNEMENTS

2 FÉVRIER 2011, 20H00

Conférence par Guillaume du Bois-Baudry, phi-

Certains jeudis soirs proposent des projections

Spectacle de Milène Benoit à Espace Pluriels

losophe.

de vidéo, de cinéma expérimental ou d’évé-

20 JANVIER 2011 - 18H30

nements divers, généralement liés à la venue

3 FÉVRIER 2011, 18H30

d’artistes ou à la vie de l’école.

vernissage de l’exposition Miquel Mont

13 OCTOBRE 2010, 18H30

8 FÉVRIER 2011, 20H00

Conférence par Lynne Cohen, photographe, à

Spectacle de Michèle Noiret à Espace Pluriels

Conférence par Federico Nicolao, professeur d’esthétique à Tarbes et Laura Erber, artiste. 27 JANVIER 2011 - 18H30

l’occasion de son exposition à Image/imatge 15 MARS 2011, 18H30

Conférence paysage (à déteminer) 15 OCTOBRE 2010, 18H30

Ping-Pong vidéo Road Movie

3 MARS 2011 - 18H30

vernissage de l’exposition du groupe suédois

Conférence paysage (à déterminer)

Médium

24 MARS 2011 - 18H30

10 NOVEMBRE 2010, 18H30

Conférence paysage (à déterminer)

présentation de leur programme annuel par :

30 MARS 2011, 18H30

Image/imatge, Le Parvis, le Bel Ordinaire, la

Conférence par Laura Henno, Kubogaz

17 MARS 2011, 18H30 Performance dansée de Perrine Valli

LES JOURNÉES OU TABLES-RONDES

Centrifugeuse, Le Méliès... 7 AVRIL 2011, 18H30

Deux tables-rondes sont prévues qui portent sur la question du graphisme. Elle réunissent

20 NOVEMBRE 2010, 18H30

vernissage de l’exposition le graphisme

des intervenants reconnus dans leur domaine :

vernissage de l’exposition des étudiants de

aujourd’hui

l’ésac dans le cadre de la manifestation «Le 15 OCTOBRE 2010,

Piano dans tous ses états» au Conservatoire de

29 AVRIL 2011, 18H30

«Ecritures publiques » à l’amphithéâtre de la

Musique de Pau.

écran n° 41, (programme à déterminer)

l’Adour (en partenariat avec le Bel Ordinaire

30 NOVEMBRE 2010, 18H30

12 MAI 2011, 18H30

Billère)

Film La région centrale de Michael Snow, pré-

écran n° 42, (programme à déterminer)

présidence, Université de Pau et des Pays de

senté au Pari, à Tarbes, dans le cadre des Ren7 AVRIL 2011 «Le graphisme aujourd’hui », seconde journée

contres du Pic organisées par l’école de Tarbes.

26 MAI 2011, 18H30 écran n° 43, (programme à déterminer)

d’étude (le lieu sera annoncé ultérieurement)

>>>113


LES CONDITIONS D’ADMISSION

Conditions d’admission en 1re année

Le concours d’entrée en 1re année

La commission d’admission

Pour entrer en première année, le futur étudiant doit avoir son baccalauréat, ou un diplôme équivalent s’il est étranger, et être admis au concours d’entrée. Lorsqu’un candidat en terminale est admis au concours, il attendra l’obtention du bac pour s’inscrire définitivement. Une dérogation exceptionnelle peut être attribuée par le directeur de l’établissement si le candidat non bachelier fait la preuve d’une pratique artistique de qualité. Les candidats non francophones doivent avoir obtenu le Test de Connaissance du Français (TCF). Les inscriptions pour le concours d’entrée se font entre février et fin avril pour la session de mai et entre mai et fin août pour la session de septembre.

On entre à l’esac après avoir été admis au concours d’entrée (deux sessions, une en mai et une en septembre) qui se déroule sur deux jours. Le concours comprend des épreuves plastiques, de culture générale et de langue ainsi qu’une présentation du dossier artistique du candidat devant un jury. Les critères d’évaluation sont la qualité du dossier, l’ouverture sur le monde, la culture artistique, la motivation.

Pour les étudiants venant d’autres écoles supérieures d’art françaises, leur candidature est étudiée sur présentation d’un dossier artistique et un entretien avec le jury, sous réserve de l’obtention des crédits et / ou de la réussite aux diplômes pour une admission en second cycle après le DNAP.

La commission d’équivalence Pour les étudiants francophones ayant suivi un autre cursus (enseignement supérieur public ou privé, français ou étranger), leur candidature est étudiée sur présentation d’un dossier artistique et d’un entretien avec le jury qui décide à quel niveau du cursus le candidat peut être admis. L’admission s’effectue lors de la commission nationale d’équivalence. Une bonne maîtrise de la langue française est indispensable si on est étranger (possession du TCF).

>>>115 114


CALENDRIER 2010-2011

Pré-rentrée  : lundi 3 octobre 2010 Rentrée  : lundi 3 octobre 2010 Armistice 1918  : congé le vendredi 11 novembre 2010 Vacances de Noël  : du 17 décembre 2010 au 3 janvier 2011 Vacances d’hiver  : du 11 février au 28 février 2011 Journée portes ouvertes : samedi 19 mars 2011

Concours d’entrée, première session : lundi 9 et mardi 10 mai 2011 Vacances de Pâques  : du 11 avril 2011 au 26 avril 2011 Ascension  : congé les jeudi 2 juin et vendredi 3 juin 2011 Pentecôte  : congé le lundi 13 juin 2011 DNsep design graphique ET multimédia  : jeudi 23 et vendredi 24 juin 2011 DNAP art  : lundi 6 juin et mardi 7 juin 2011 DNAP design graphique ET multimédia  : du mardi 14 au jeudi 16 juin 2011 Fin des cours et ateliers  : jeudi 30 juin 2011 Concours d’entrée, deuxième session : jeudi 15 et vendredi 16 septembre 2011 Commissions d’admission > 20 juin 2011 et 19 septembre 2011 Commission d’équivalence > 20 juin 2011 Journées portes ouvertes à l’ESA des Pyrénées site de Tarbes > mercredi 16 mars 2011 site de Pau > samedi 19 mars 2011 Rentrée 2011-2012 > lundi 3 octobre 2011.

>>>115


DATES

1

2

3

4

vie école

1e A & B

2e ART

2e DGM

3e ART

3e DGM

4e DGM

5e DGM

EVENEMENTS

Vendredi 1 : rentrée

4 oct. 5 6 7 8 oct. 11 oct. 12 13 14 15 oct. 18 oct. 19 20 21 22 oct. 25 oct. 26 27 28 29 oct.

Semaine initiale

WORKSHOP Claire Dantzer

WORKSHOP Vmeyer

WORKSHOP Claire Dantzer

WORKSHOP G. Romanet

WORKSHOP PPP

WORKSHOP PPP

E

G

I

K

M

art contemporain

A

C

conférence Lynne Cohen

Vendredi 15 octobre : table ronde "signe espace"

vernissage Ouvrez l'œil

B

D

F

H

J

L

N

A

C

E

G

I

K

M

B

D

F

H

J

L

N

A

C

E

G

I

K

M

Ouvrez l'oeil Carte blanche au groupe Medium

1er novembre

5

6

2 3 4 5 nov. 8 nov. 9 10

élections conseil études

du 15 / 10 au 19 / 11 10-nov présentation de leurs programmes par ls structures culturelles

Jeudi 11 : victoire 1945

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

12 nov. 15 nov. 16 17 18 19 nov. 22 nov. 23 24 25 26 nov. 29 nov. 30 1 déc. 2 3 déc. 6 déc. 7 8 9 10 déc. 13 déc. 14 15 16 17 déc. 3 jan. 4 5 6 7 jan. 10 jan. 11 12 13 14 jan. 17 jan. 18 19 20 21 jan. 24 jan. 25 26 27 28 jan. 31 jan. 1 fév. 2 3 4 fév. 7 fév. 8 9 10 11 fév. 28 fév. 1 mars 2 3 4 mars 7 mars 8 9 10 11 mars 14 mars 15 16 17 18 mars 21 mars

B

D

F

H

J

L

N

A

C

E

G

I

K

M

B

D

F

H

J

L

N

vernissage accès(s)

18h30 : restitution stage GAM

30/11 : film Michael Snow à Tarbes 1/12 Conf. C. Pomparat sur L. Cohen-Image/imatge

EDITER TEMPS FORT

WORKSHOP Ronald Curchod

WORKSHOP P. Chaminade

WORKSHOP Patrice Chaminade

C

E

G

photo

A

1ères années Rencontre avec Géraldine Lay 7/12 conférence Leszek Brogowski

WORKSHOP WORKSHOP Bertrand Duplat Damien Gauthier Etienne Cliquet

I

K

M vernissage exposition Diagonale

VACANCES du 20 décembre 2010 au 4 janvier 2011

exposition Diagonale

B

D

F

H

J

L

N

A

C

E

G

I

K

M

F

H

J

L

Francois Caspar 20 et 21 janvier

6/12 film Michel Aubry au Méliès +conférence JF Dumont

Michel Aubry 12/1 conférence G. Dubois-Baudry du 16/12/10 au 28/1/11

EVALUATIONS EVALUATIONS

B

Max Nauhaus

N

vernissage Dans la Forêt Image/imatge

Laura Erber et Federico Nicolao 19 ou 20/1 conférence

WKS professionnalisation

EVALUATIONS EVALUATIONS EVALUATIONS

EVALUATIONS EVALUATIONS

D

EVALUATIONS

EVALUATIONS

EVALUATIONS

EVALUATIONS

EVALUATIONS EVALUATIONS

EVALUATIONS

EVALUATIONS EVALUATIONS

EXPOSER

EVALUATIONS EVALUATIONS 27/1 conférence Paysage

TEMPS FORT Pascal Leroux vidéo

WORKSHOP Miquel Mont

WORKSHOP El Shopo

WORKSHOP Séverine Hubard

WORKSHOP G. Wagon

WORKSHOP Jean Schneider Suzanne Hetzel

A

C

E

G

I

K

M

J

L

N

expositio n Miquel Mont

K

M

du 3/2/11 au 25/3/11

L

N

Milène Benoit Espace Pluriels vernissage expo Miquel Mont

Michèle Noire Espaces Pluriels mercredi ou jeudi Michèle Noiret carte blanche au Méliès

VACANCES du 14 au 28 février 2011

B

A

D

C

F

E

H

G

I

conférence paysage

Jeudi 10 mars : journée d'étudesUPPA Ping Pong Vidéo Road Movie

B

D

F

H

J

17 mars performance Perrine Valli Espace P.

>>>117 116 19 mars journées portes ouvertes


11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25

26

27

28

29

30

31

32

33

14 15 16 17 déc.

A

E

G

I

K

M vernissage exposition Diagonale

VACANCES du 20 décembre 2010 au 4 janvier 2011

3 jan. 4 5 6 7 jan. 10 jan. 11 12 13 14 jan. 17 jan. 18 19 20 21 jan. 24 jan. 25 26 27 28 jan. 31 jan. 1 fév. 2 3 4 fév. 7 fév. 8 9 10 11 fév.

exposition Diagonale

B

D

F

H

J

L

N

A

C

E

G

I

K

M

6/12 film Michel Aubry au Méliès +conférence JF Dumont

Max Nauhaus Michel Aubry

12/1 conférence G. Dubois-Baudry vernissage Dans la Forêt Image/imatge

du 16/12/10 au 28/1/11

EVALUATIONS EVALUATIONS

B

F

H

J

L

Francois Caspar 20 et 21 janvier

N

Laura Erber et Federico Nicolao 19 ou 20/1 conférence

WKS professionnalisation

EVALUATIONS EVALUATIONS EVALUATIONS

EVALUATIONS EVALUATIONS

D

EVALUATIONS

EVALUATIONS

EVALUATIONS

EVALUATIONS

EVALUATIONS EVALUATIONS

EVALUATIONS

EVALUATIONS EVALUATIONS

EXPOSER

EVALUATIONS EVALUATIONS 27/1 conférence Paysage

TEMPS FORT Pascal Leroux vidéo

WORKSHOP Miquel Mont

WORKSHOP El Shopo

WORKSHOP Séverine Hubard

WORKSHOP G. Wagon

WORKSHOP Jean Schneider Suzanne Hetzel

A

C

E

G

I

K

M

J

L

N

expositio n Miquel Mont

K

M

du 3/2/11 au 25/3/11

L

N

Milène Benoit Espace Pluriels vernissage expo Miquel Mont

Michèle Noire Espaces Pluriels mercredi ou jeudi Michèle Noiret carte blanche au Méliès

VACANCES du 14 au 28 février 2011

28 fév. 1 mars 2 3 4 mars 7 mars 8 9 10 11 mars 14 mars 15 16 17 18 mars 21 mars 22 23 24 25 mars 28 mars 29 30 31 mars 1er avril 4 avril 5 6 7 8 avril 26 avril 27 28 29 30 avril 2 mai 3 4 5 6 mai 9 mai 10 11 12 13 mai 16 mai 17 18 19 20 mai 23 mai 24 25 26 27 mai 30 mai 31 1 juin 2 3 juin 6 juin 7 8 9 10 juin 13 14 15 16 17 juin 20 juin 21 22 23 24 juin 27 juin 28 29 30 1er juillet

C

B

A

D

C

F

H

E

G

I

conférence paysage

Jeudi 10 mars : journée d'étudesUPPA Ping Pong Vidéo Road Movie

B

D

F

H

J

17 mars performance Perrine Valli Espace P. 19 mars journées portes ouvertes

TEMPS FORT

C

E

G

I

K

M conférence paysage

graphisme

B

D

A

C

F

H

J

L

E

G

I

K

F

H

J

M remise mémoires

VACANCES du 9 au 25 avril 2011

D

Conférence Laura Henno - Kubogaz

vernissage graphistes

Journée rencontre : le graphisme aujourd'hui

B

N

L

INITIATION

C

E

G

I

K

PROJET

D

F

H

J

L

EVALUATIONS EVALUATIONS

exposition graphistes

N

du 7/4/11 au 27/5/11

tirage mémoires envois mémoires

N

écran

9 mai : concours entrée 10 mai : concours entrée écran

EVALUATIONS EVALUATIONS PERSONNEL

C

E

G

EVALUATIONS EVALUATIONS EVALUATIONS

K

M

B

D

EVALUATIONS EVALUATIONS EVALUATIONS

H

J

L

N

F

G

assistanat DNAP

assistanat DNAP

DNAP DNAP

C

D

écran

EVALUATIONS EVALUATIONS BILAN

I

K

sout. Mémoire

H

J

L

N

E

G

DNAP DNAP DNAP

K

M

F

H

L

N

2-3 juin ascension

B

D

F

13 juin Pentecôte

A équiv./admis.

EVALUATIONS EVALUATIONS EVALUATIONS EVALUATIONS

20 juin : Commission admission/équivalence

assistanat DNSEP

J

DNSEP DNSEP EVALUATIONS réunions pédagogiques enseignants

septembre

Rentrée scolaire : Lundi 3 octobre. Concours d'entrée : 15 et 16 septembre - Commission admission : 19 septembre

>>>117



Livret de l'étudiant 2010-2011