Page 33

Cette petite édition évoque l’histoire d’une personne coincée sur une route. Ce qu’elle évoque, la manière dont elle a de parler du mauvais chemin, est en réalité une métaphore s’appliquant à toutes les personnes qui ne se sentent pas dans le bon corps. La volonté de changer d’identité est semblable alors à la volonté de trouver le bon chemin, celui qui mène à l’épanouissement et l’acceptation de soi. Est évoqué aussi la présence de tout ceux, qui par étroitesse d’esprit, font barrage à ce changement vital. L’édition est un livre relié en dos carré-collé. Les pages adoptent des caractéristiques du façonnage à la japonaise, elles sont reliées à la tranche et donc possèdent un intérieur innacessible. C’est ici que j’ai disposé les dessins, uniquement visibles grâce au cercle tronqué dans la feuille. Ils restent aussi apparents grâce à la transparence des feuilles utilisées. C’était une manière de symboliser la difficulté d’accéder au refuge souhaité, au corps désiré.

Les petits riens  

Livre de Jeremy Piette chroniques 2011/2012 EESAB site de Rennes

Les petits riens  

Livre de Jeremy Piette chroniques 2011/2012 EESAB site de Rennes