Page 23

« Le refuge bleu », est une esquisse. Mais c’est avant tout une histoire pionnière de mes recherches et de mes chroniques autour de l’idée du refuge. Elle est la première initiative d’écriture aussi précise et décisive, le début d’une longue démarche d’écriture autour d’un garçon qui retrouvera son identité au bord d’un océan infini. Ses souvenirs sont effacés pour la plupart, mais ressurgissent, étrangement, au contact de ce lieu qui lui paraît à la fois familier et intimidant. Il n’est pas complet, il n’est donc pas heureux. Une partie de lui manque et quelque part il ne peut pas accepter le quotidien qu’il vit, il ne peut pas s’accepter lui-même sans cette partie manquante. D’autant plus qu’il ne peut pas accepter les autres ou les tolérer, dans l’angoisse de livrer et de confier à ces «autres» un être destructeur et morcelé.

Les petits riens  
Les petits riens  

Livre de Jeremy Piette chroniques 2011/2012 EESAB site de Rennes