Page 1

PROJET D’ECOLE - 2004/2005 ( laboratorio di progettazione II - Professeur Valeria Pezza) CONCEPTION D’UN LIEU SACRE Localisé sur la côte orientale de Naples, sur l’eau, à cinq mètres de la surface et à cinq mètres de la plage.

L

e projet de cette petit église au milieu de la mer persuit l’objectif de la simplicité et de la clarté formel. Il prend forme à travers deux fondements: un plan circulaire qui donne lieu à des espaces accueillants et égalitaires, et l’articulation sur deux niveaux (un qui est surélevé pour la salle et l’autre au contact de l’eau, élément fondamental du symbolisme chrétien) . L’organisation de l’espace est engendré par 3 cercles : le plus petit , délimité par des piliers et caractérisé par une hauteur plus grande, contient le noyau pour la célébration des rites sacrés et pour la prière ; le cercle intermédiaire, concentrique au premier mais avec un diamètre plus grand, forme un anneau , un parcours tout autour ; la dernière circonférence déplace son centre pour créer un espace en forme de lune où sont placés les locaux fermés (sacristie, confessionnal, escaliers). Au niveau de la mer le noyau est occupé par l’eau et on peut se recueillir pour des cérémonies tels que les baptêmes sur son pourtour. L’éclairage est zénithal, l’ouverture est générée par l’élévation du toit de la partie centrale.


PROJET D’ECOLE - 2005/2006 (laboratorio di progettazione III - Professeur Ludovico Fusco) CONCEPTION D’UNE MAISON FAMILIALE A l’intérieur d’un lot 25m x 6m, avec une hauteur maximale de 9m.

Pour réaliser l’idée d’un lieu central de vie commune, et une série d’espaces autonomes et protégés qui gravitent autour de lui, j’ai travaillé sur la composition de trois volumes et un vide (le patio). Chaque volume s’articule différemment dans les niveaux et il est visible aussi de l’extérieur pour sa hauteur singulière. Le corps central, qui accueille le séjour-salle à manger en double hauteur, est justement le noyau de la maison. Sur ce lui-ci le corps latéral de l’entrée s’ouvre avec un clivage d’un mètre ; l’autre corps latéral est au contraire ltré par le patio et connecté aux deux autres corps par un bras de couloirs. Les liaisons verticales sont réalise par un escalier interne (positionné entre le séjour et le volume d’entrée) et un escalier extérieur. Celui-ci, qui de par sa composition rappel les escaliers de la tradition rural, enveloppe le troisième corps en donnant à la cuisine et à une des chambres l’autonomie maximal. De plus une petite cave est conçue en son intérieur. Séjour d’un coté du patio et cuisine de l’autre, sont complètement ouverts sur celui ci si bien que l’on peut avoir, quand on le desire , un seul très grand espace « jour » dans la longueur .


PROJET D’ECOLE - 2006/2007 ( laboratorio di urbanistica - Professeur Michelangelo Russo) PLAN URBAIN POUR LE QUARTIER DE PONTICELLI Comment sauver une des banlieues de Naples parmi les plus dégradées socialement et architecturalement.

Ponticelli est une banlieue de Naples à l’état d’abandon : de nombreux programmes immobiliers de type barres d’immeubles ont été abandonnés au stade du gros œuvres, les parcs sont en friche, fermés, les ordures s’accumulent sous les ponts, et même les stations de métro sont vétustes bien que les arrêts soient toujours effectués. Mais, loin d’être une table rase, ce projet veut jouer au maximum du contexte, quel qu’il soit, car il est aussi un point de repère et d’appartenance pour la population, à travers un point de vue nouveau et paradoxal. L’intervention se construit autour de l’espace vide qui devenant un grand parc a le rôle de: -Recoudre entre elles les parties isolées. -Intégrer en son intérieur des polarités vieilles et nouvelles qui offrent des services aux habitants du quartier et attirent des utilisateurs extérieurs. -Présenter la ville en incorporant les gares de métro en son intérieur. -S’introduire physiquement et visuellement entre les constructions améliorant leurs caractéristiques. -Etre un endroit très innovant et interactif grâce à l’introduction d’activités (Peinture, sport, musique, etc.) en lien avec internet. Les nouvelles zones résidentielles ne renient pas mais secondent la logique existante. Une logique que nous avons dénie de patchwork et qui aborde des épisodes architecturaux très différents entre eux. La route périphérique surélevée de Naples, qui traverse la zone, est valorisée donnant lieu à un ensemble de points de vue intéressants et amusants sur le parc et sur l’édié, mais en étant attentif aux espaces qui se trouvent audessous d’elle (en général tres difciles à soustraire de la dégradation).


PROJET D’ECOLE - 2007/2008 ( laboratorio di sintesi nale - Professeur Pasquale Miano) CONCEPTION D’UN MARCHÉ COUVERT Substitution du marche couvert de «Antignano» (Napoli), inadequat et delabré, par une nouvelle construction sur le meme lot triangulaire de 2.300 m²

Le projet propose de construire à la place de l’actuel édice du marché, un espace couvert simplement et cela pour trois raisons: le climat de Naples et sa tradition en matière de marchés ; la nécessité d’un espace exible, vivant même quand le marché est fermé ; la possibilité, sur une échelle urbaine, d’introduire la zone dans un système de places publics de quartier. Donc d’un point de vue de la composition, j’ai travaillé avec un embasement, un toit et une série d’éléments verticaux. D’un point de vue fonctionnel, avec un espace couverte qui se transforme aisément de place en marché et l’inverse, avec un milieu fermé, souterrain, de service au marché, mais aussi accueillant des pour activités autonomes pour le loisir, et avec un terrasse-jardin. L’embasement est un volume compact qui émerge de quelques centimètres du sol en pente. A son sommet se trouve la place-marché organisée en deux parties : un parcours périphérique, (destiné à la vente) et une place centrale,de rencontre et de repos. A l’intérieur du volume, le long du périmètre, sont disposés plusieurs petits boxes de service du marché qui, une fois fermés, font seulement partie de l’arrière plan de la grande salle insonorisée pour les concerts et la vie nocturne. La couverture, constituée de deux parties inclinés différemment, est conçue structuralement comme une réticulaire spatiale. Sa partie centrale est soutenue par des colonnes réticulaires, vides à l’intérieur, différemment de sa partie externe qui est soutenue par des petits piliers inclinés dans des directions différentes de 10° donnant l’impression d’être disposés de manière aléatoire. L’intérieur des colonnes réticulaires est utilisé pour y installer les ascenseurs, les escaliers et le bar mais dans certains cas il est laissé vide et à la complète disposition d’une végétation grimpante, qui est en continuité avec celle de la terrasse.


PROJET DE FIN D’ETUDE - 2009/20011 ( Professeur Pasquale Miano, Professeur Raffaele Landolfo) REHABILITATION ET DENSIFICATION D’UN ENSEMBLE DE LOGEMENTS SOCIAUX Rione Gemito: 29 bâtiments, construits entre 1946 et 1948 pour loger des évacués de guerre.

Le parcours de projet s’est déroulé en trois phases : -La période d’étude à Paris sur les expérimentations dans le domaine des logements sociaux et sur les exemples de réhabilitations et transformations de bâtiments existants. - La lecture critique du cas plus spécique de «Rione Gemito» qui s’est aidé d’interviews des habitants et de l’observation des transformations que ils ont effectué sur les bâtiments et l’espace environnant, comme preuves matérielles des aspects critiques de ces habitants et des leurs exigences. - Projection de l’intervention. Sur la base des deux premières phases, les objectifs suivants du projet ont été dénis: - Replacer les habitations du premier étage surélevé à l’intérieur de nouveaux bâtiments qui recevront également de nouveaux logements sociaux. - Repenser le système d’accès aux habitations pour garantir des places plus amples, lumineuses et agréables. - Augmenter la quantité et la qualité des espaces vert - Enrichir les logements existants avec une plus grande surface et plus de variétés d’espaces ouverts privés. - Réorganiser les deux premiers niveaux de façon à avoir: des bureaux en double hauteur comme ltre du côté de la rue; les caves et les espaces collectifs (ouverts sur le jardin) du côté intérieur . - Réaliser des nouvelles unités d’habitation diversiées qui, au-delà de répondre aux différentes exigences , favorisent la proximité des noyaux familiaux complémentaires. Ce procédé de densication s’initie en transformant les façades avec l’addition de corps et de plans, il continu avec l’insertion de nouveaux volumes autonomes parmi ceux déjà existant, pour nir il redessine et réorganise aussi le jardin, comme lieu collectif pour les habitants. Les interventions sont projetés de façon à ne pas entamer l’équilibre structural existant tout en conant les nouvelles charges à des systèmes de «telai» en acier qui jouent aussi un rôle d’élément de continuité entre ce qui est préexistant et les nouvelles interventions.


SOCIETE ENSINIA, Paris - Juillet 2011/Fevriér 2012 PROJETS DE MISE EN ACCESSIBILITÉ Château des Baux de Provence,Rafnerie de TOTAL Grandpuits, Site Scientique et Technologique de TOTAL Pau,Site de TOTAL Grenoble/Saint-Martin-d’Hères,Sièges Parisiens de CNP ASSURANCES.

Mon

expérience professionnelle en free-lance auprès de la société Ensinia a représenté une opportunité pour approfondir la thématique de la sécurité et de l’accessibilité des bâtiments à tous les usagers, en tenant en considération les différents types de handicaps : moteur, visuel, auditif, mental et psychologique. Le travail effectué, ne se basant pas uniquement sur la législation française en matière d’accessibilité, mais également sur un dialogue en continuité avec les personnes handicapés, a consisté dans le diagnostique et la formulation de solutions architecturales. Les différents sites, objets d’interventions, étaient soit un bâtiment ou des ensembles de bâtiments avec leurs espaces extérieures, de typologies et fonctions trés variées.


INTERIEUR & ARCHITECTURE, Paris - Mai 2012/Juillet 2012 PROJETS D’ARCHITECTURE ET D’AMENAGEMENT D’INTERIEUR Une Agence de la MAIF à Rennes, une maison de campagne (Pays de la Loire) et un complexe hôtelier à Marrakech.

Ma collaboration avec Anne Favier et Isabelle Cohendet a représenté pour moi une initiation à l’architecture d’intérieur. Ensemble nous avons développé trois projets, totalement différents et pas que pour leurs fonctions. Le projet de l’hôtel au Maroc (illustré ci-après) a été le plus important pour son extension, mais aussi, le plus intéressant pour sa recherche dans la tradition architecturale et esthétique d’une culture « lointaine ». Les suites de l’hôtel son inspirées par quatre thèmes de l’histoire et de la culture Marocaine: Mauresque - Berbère Bédouine - Equestre. Ces derniers sont réinterprétées pour offrir une ambiance contemporaine et luxueuse.


AREP, Paris - Septembre 2012/Fevrier 2014 PROJETS D’EXTENSION, TRANSFORMATION ET REAMENAGEMENT DE GARES DE RER Pantin (PC+PRO), Montgeron-Crosne (ESQ+DET), Brunoy (ESQ+DET), Evry Val de Seine (ESQ), Ris Orangis (ESQ), Louvres (ESQ).

Mon expérience professionnelle au sein de l’AREP a été caractérisée par trois aspects en particulier : la pluridisciplinarité des projets, la richesse des échanges dans le travail d’équipe et le suivi d’une méthode rigoureuse pour la gestion des chiers et l’utilisation des logiciels. J’ai illustré ci-après le projet de la Gare de Pantin (RER E), dont j’ai suivi le dossier de Permis de Construire et la phase PRO. Ce projet a été conçu pour répondre à la forte augmentation de ux de voyageurs qui impacte la gare depuis l’an 2000; il prévoit la réorganisation des espaces du bâtiment voyageurs et la construction d’une deuxième passerelle d’accès aux quais. Il se caractérise par la volonté de récupérer les beaux volumes de la Gare historique (1890), qui sont actuellement complètement cachés par des cloisons, des faux plafonds et des revêtements au sol apparus au cours des années. Le projet d’accès secondaire pour la Gare de Brunoy (RER D) est un projet ponctuel, de petite dimension qui m’a permis pour la première fois de m’occuper d’une phase exécutive. Il s’agit d’une nouvelle ligne de CAB, couverte par un abri et posée sur une dalle en béton, qui est connectée au niveau du quai par une rampe PMR . En tant que maitre d’œuvre je me suis occupé de : - examiner la conformité des études d’exécution au projet - organiser et coordonner les réunions de chantier - vérier l’avancement des travaux et leur conformités avec les pièces du marché .


portfolio anonyme  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you