Page 1

le gâteau au chocolat dix façons de le préparer


bouche, arômes capiteux, texture fondante, moelleuse, coulante, onctueuse ou croquante… La pâtisserie est une science exacte. Quantités, durées et températures de cuisson exigent une certaine rigueur. Cependant, n’hésitez pas à modifier le temps de cuisson, en ajoutant ou retirant 5 mn, pour obtenir un cœur plus ou moins onctueux. Voici, d’après moi, les dix meilleurs gâteaux au chocolat du monde. Chacun m’évoque une personne que j’aime ou une histoire gourmande et il faut bien avouer que “la cerise sur le gâteau” au chocolat : c’est le souvenir ! Anthime


Préface Le gâteau au chocolat est un de mes petits plaisirs… J’en fais depuis des années, j’essaye toutes les recettes qui me passent entre les mains. Mon cahier de recettes en regorge ! Le gâteau au chocolat, c’est un grand classique. Il résiste à l’épreuve du temps et de la mode. Il ne lasse pas et aurait même tendance à développer chez ses inconditionnels un véritable esprit de compétition. Tentez l’expérience autour de vous et observez le phénomène. Demandez à la cantonade une bonne recette de gâteau au chocolat, vous serez alors surpris du nombre de personnes qui revendiquent “le” meilleur gâteau au chocolat du monde ! Un conseil, ne cherchez surtout pas à les contredire… Préparer un gâteau au chocolat est en réalité un jeu d’enfant, c’est même quasi inratable ! La réussite tient beaucoup à la qualité du chocolat utilisé. Il doit être très fort en cacao, au moins 65 %. Il ne faut jamais le conserver au réfrigérateur mais à température ambiante dans une boîte hermétique ! Et, pour le faire fondre, le bain-marie est encore la meilleure méthode ! Moi, ce qui m’intéresse tout particulièrement, c’est l’alchimie qui fait de chaque gâteau au chocolat un gâteau unique qui procure des sensations différentes : rondeur en


10 façons Ces recettes sont prévues pour six, sauf la recette 8 prévue pour huit

L’onctueux Cœurs coulants de Fabien Celui de Coline, simple et sublime Celui de ma grand-mère, bien meilleur le lendemain L’ultra-moelleux de Blandine Celui de Pascale, ma marraine Gâteau au beurre salé de Karen “Le” meilleur à mon avis Celui de Sonia, façon brownie Celui de Béno, sans cuisson


L’ONCTUEUX

1

Intense et corsé Comme le dit Sonia : “C’est une tuerie !” - 120 g de chocolat noir à 70 % de cacao - 250 g de beurre mou - 320 g de vergeoise blonde - 2 œufs - 1 cuillère à café d’extrait de café - 150 g de farine - 1 sachet de levure chimique - 25 cl d’eau bouillante

Beurrer un moule à cake et le recouvrir de film étirable. Mélanger la farine et la levure chimique. Fouetter en crème le beurre mou avec le sucre, ajouter les œufs battus en omelette puis l’extrait de café sans cesser de battre. Faire fondre au bain-marie le chocolat. Le laisser refroidir et l’ajouter à la crème au beurre. Mélanger. Puis alterner une cuillère à soupe de farine et un filet d’eau bouillante jusqu’à obtention d’une pâte lisse et légèrement liquide. Verser cette préparation dans le moule à cake. Enfourner à mi-hauteur 35 mn à 180 °C. Après ce laps de temps, baisser à 150 °C et laisser cuire encore 15 mn. Laisser refroidir le gâteau avant de le démouler. Le cœur reste onctueux.


Dessin : Sandrine Oudin

© Les Éditions de l’Épure, Paris, 2008

Le gateau au chocolat  

Le gâteau au chocolat, c’est un grand classique. Il résiste à l’épreuve du temps et de la mode. Il ne lasse pas et aurait même tendance à dé...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you